close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

animation cycle 2

IntégréTéléchargement
Enseigner/Apprendre le
vocabulaire
Animation 5/12/2014
Circonscription de TOUL
Cycle 2
http://www.vocanet.fr
Jacqueline PICOCHE
Bruno GERMAIN
Le dispositif de la circonscription
•
•
•
•
•
3H : Une conférence de Bruno GERMAIN
0H30 : visite du site vocanet.fr
1H : animation retour par cycle , mise en projet
Essais en classe
1H30 : Retours sur les essais, échanges,
mutualisations
soient 6H de formation cette année
Révision commune
• Les 4 principes fondamentaux :
– Donner la priorité au verbe
– Associer l’étude de la syntaxe à celle du
vocabulaire
– Partir du mot et non de la chose
– Partir de mots simples, déjà acquis par les
élèves
La mise en œuvre dans la classe
• Suffisamment fréquente pour avoir un
impact (1 ou 2 fois par semaine)
• Travail en cycle plus fécond, plus cohérent
• Durée variable (20 à 45 minutes)
• 3,4 ou 5 séances intégrées au programme
de français
• En cycle 2, préférer des séances courtes
selon différentes modalités
18 séquences dans l’année
• Deux listes :
– Une liste principale de 18 mots
– Une liste complémentaire de 16 mots à
utiliser en fonction des projets de classes
18 séquences dans l’année
• Deux listes :
– Une liste principale de 18 mots
– Une liste complémentaire de 22 mots (CP) et
16 mots (CE1) à utiliser en fonction des
projets de classes
• Progression : difficulté des mots
diversité des activités
● Stabilité du format et apprentissage
explicite
La démarche de la séquence
• Avant la séance, pour l’enseignant :
– Prendre connaissance de l’article de Vocalire
– Bien se l’approprier (polysémie, syntaxe,
expressions,…)
– Réunir le matériel (objets, images, scènes de
vie….) voir ex plus loin autour de « APPRENDRE »
→ être
en mesure de disposer de relances
fructueuses pour la récolte de mots
La 1ère séance
• La récolte de mots
Éléments facilitateurs en cycle 2
- Des étiquettes mobiles pour écrire les mots
(regroupements facilités) ou TNI
- Le groupement (recherche en binômes et mise en commun)
- La mise en mémoire des trouvailles pour les nonlecteurs (différents dispositifs possibles : schématisations par la M,
images disponibles, relectures nombreuses des mots,…)
- Capacité à relancer : où mange-t-on ? Que dit-on avant
de manger ? Quand on aime ce qu’on mange ? Un autre mot pour
dire manger, quand on mange une pomme par exemple ?
La seconde séance
• La catégorisation
– Une opération mentale de haut niveau
(comme classer, généraliser, synthétiser, exemplifier, comparer,
expliquer, justifier, juger… voir les démarches cognitives
inductives, déductives, dialectiques…)
- Bien distinguer TRIER, CLASSER, RANGER,
CATÉGORISER
- Ne pas se précipiter pour obtenir un classement
« efficace » trop vite, qui ne laisse aucun espace aux
élèves. Préférer des consignes larges : essayez de mettre
plusieurs mots-étiquettes qui vont ensemble en expliquant
pourquoi.
La troisième séance
• Construction de phrases
– Les boîtes :
• « Qui mange quoi au petit déjeuner ? »
• « Qui mange qui ? » ou « Qui est mangé par qui ? »
Notion de chaîne alimentaire
– Un menu à se composer, à partir d’emballages
ou d’images
– Le menu imagé de la cantine
– Le livre découpé
La quatrième séance
• Des manipulations
– Nominalisation / verbe ?
• « Mon petit déjeuner se compose de lait et de céréales »
→ Au petit déjeuner, j’ai mangé des céréales dans un bol de lait.
- Voix active/passive ?
« L’ogre dévore l’enfant. → l’enfant est dévoré par l’ogre »
- Substituer
« Les pâtes étaient très bonnes. → Les pâtes étaient excellentes,
délicieuses »
« J’ai mangé une pomme. → J’ai croqué une pomme. »
La 5ème séance
• Imprégnation, réinvestissement
– Création de l’imagier « manger »
– Jeu de lotos
– Rituels retour de cantine : Qu’a-t-on mangé
aujourd’hui ? Comment était le repas ?
– Complexification des boîtes, du livre découpé,
travail sur la collocation
Pour aller plus loin,
les aspects culturels
• L’ogre en littérature : si la figure de l’archétype a été construite en C1,
jouer sur les écarts (« le géant de Zéralda »de Ungerer ; « Le déjeuner de
la petite ogresse » de Vaugelade))
• Les magasins d’alimentation liés à un groupe d’aliments, les métiers
correspondants (Boulangerie/boulanger/boulangère/pain ;
pâtisserie/pâtissier/pâtissière/gâteaux ;
Boucherie/boucher/bouchère/viande, etc.)
• Des histoires où il est question de repas (« Manger, Petits Bobos, petits
Bonheurs » de Brami)
• Des classements dans les aliments (vers les 5 groupes d’aliments) dans les
animaux (selon leur régime alimentaire)
• Manger varié, qu’est-ce que cela veut dire ? (inventer des menus avec
entrée, plat de résistance, fromage et dessert)
• Des textes à inventer : réalistes (le récit du repas à la cantine..);
fictionnels (le repas de l’ogre, de la sorcière…)
• L’écrit « recette » à étudier
Poster : la chaîne alimentaire, site http://1jour1actu.com/science/tonposter-sur-la-chaine-alimentaire/
Pour aller plus loin….
Le travail d’appropriation
du second mot (CE1):
APPRENDRE
Ici
l’incontournable vidéo de Mme Picoche
Article de VOCALIRE :
le mot
« APPRENDRE »
Pour faciliter la suite….
Une liste d’images à constituer…
- Des apprenants de tout âge, dans des situations variées
- Des lieux d’apprentissage
- Des outils pour apprendre
Des manipulations possibles de la phrase
• Des synonymes d’apprendre :
– Le MNS apprend la brasse à Zohra→ Le MNS enseigne la brasse à Zohra.
– L’éducateur apprend à mon chien à obéir → L’éducateur dresse mon chien.
– J’apprends la terrible nouvelle à mon frère → J’informe mon frère de la terrible
nouvelle.
– Mes parents m’apprennent les bonnes manières → Mes parents m’éduquent.
– Mamy lui apprend l’art de jardiner → Mamy lui transmet l’art de jardiner.
• Des substitutions du COD avec d’autres constructions
– Le professeur apprend à ses élèves les maths.
→ à compter ; → à dire le suite des nombres; → à soustraire
→ que 2 + 2 font 4; que le carré a 4 côtés de même longueur
→ où planter le compas pour dessiner une rosace
→ pourquoi il faut bien lire l’énoncé du problème
→ quand il faut montrer son ardoise
• Le changement de rôle
– Le MNS apprend la brasse à Zohra → Zohra apprend la brasse avec le
MNS
– Le moniteur d’auto-école apprend à conduire à mon frère. → Mon frère
apprend à conduire avec son moniteur d’auto-école.
– Le dresseur apprend à mon chien à obéir. → Mon chien apprend à obéir avec
son dresseur.
– Ma cousine apprend la nouvelle à la famille. →La famille apprend la nouvelle
par ma cousine, de ma cousine.
• Nom ou verbe ?
– J’apprends à nager. → J’apprends la natation.
– Nous apprenons la lecture et l’écriture au CP. → Nous apprenons à lire et à
écrire au CP.
– Mon cousin apprend à conduire une voiture. → Mon cousin apprend la
conduite automobile.
Au plaisir
de vous revoir
en mars 2015
pour échanger en petits groupes
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
7
Taille du fichier
2 240 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler