close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

(plan dialectique).

IntégréTéléchargement
Intervention à l’intention des Enseignants qui se préparent
à passer le concours d’entrée au C.F des Inspecteurs
30-05-2015
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
1
‫‪2‬‬
‫صابر ادريس خبير تربوي‬
Les enjeux de la formation
Philippe Meirieu
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
OBJECTIFS
 S'initier à la pratique d’une épreuve
écrite à caractère pédagogique
 Connaître les objectifs généraux de
cette épreuve
 Maîtriser sa Méthodologie
 Organiser un plan d’une épreuve
écrite caractère pédagogique
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
4
Qu’allez-vous lui répondre?
Un professeur, qui se prépare à passer le concours d’entrée au Centre
de Formations des Inspecteurs, vous demande conseil. Voici ce qu’il
vous dit : «Préparer l’entrée au Centre de Formations des Inspecteurs
est pour moi une activité exigeante. D’ailleurs, il existe une pluralité de
sujets à traiter, ce qui rend ma préparation plus difficile. Pouvez-vous
me dire
*Pourquoi nous demande-t-on d’écrire ? De rédiger un sujet?
*Quelles compétences ou habiletés faut-il avoir pour produire un sujet
pédagogique?
*Quelle méthodologie suivre pour rédiger un sujet pédagogique ?
*Quelles sont les grandes parties d’une production écrite ?
*Comment faire pour bien rédiger ?
*Y a-t-il une grille pour bien analyser une production écrite ?
*Quels sont les principaux types de sujets à traiter ?
*Quel plan exploiter pour traiter chaque type de sujets ?
Qu’allez-vous
lui répondre?
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
5
PEDAGOGIQUE
‫‪I- RAPPEL‬‬
‫‪6‬‬
‫صابر ادريس خبير تربوي‬
ÉTAPES DE
RÉDACTION
20/07/2008
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
7
LES ÉTAPES DE REDACTION
- Étape 1 : Lecture du sujet et de la
consigne
- Étape 2 : Compréhension du sujet
- Étape 3 : Repérage des idées
- Étape 4 : L’organisation des idées
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
8
-Étape 5: LES ÉTAPES DE REDACTION
Plan
Introduction
Développement Conclusion
- Étape 6 : Rédaction
- Étape 7 : Révision
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
9
Étape 1 : Lecture du sujet et de la consigne
Quel que soit le sujet que nous allons traiter, nous
disposons souvent d'un texte, d’une ou plusieurs
questions et d’une consigne.
Il y a deux types de sujets
1- Le sujet qui donne une consigne précise
2-Le sujet qui ne donne pas de consigne précise,
appuyons-nous alors sur la formulation des
questions.
Lisons le tout très attentivement et n'oublions pas
d'étudier soigneusement le paratexte (nom de
l'auteur, titre de l’ouvrage, date.).
En effet, ils nous fourniront un certain nombre de
pistes
de réflexion, d'arguments
et d'exemples que10
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
nous pourrons réutiliserPEDAGOGIQUE
dans notre sujet.
Étape 2 : Compréhension du sujet
À partir de la question ou de la citation, nous
identifions et soulignons les termes importants du
sujet. Passons au moins cinq minutes à réfléchir
sur ces mots clés du sujet. À partir de ces mots
importants, nous recherchons des synonymes ou
des antonymes, plus généralement des mots de ces
champs sémantiques. Les liens qu’ils entretiennent
pourront nous permettre de formuler la
problématique.
Nous cherchons s’il y a une consigne ou des
questions qui accompagnent ce sujet et qui nous
guident ; elles peuvent nous demander :
d’expliquer,
d’analyser,Sabir
de
commenter, de
17/10/2015
Driss EXPERT
11
PEDAGOGIQUE
discuter....
Étape 3 : Repérage des idées
Par exemple que savons-nous du sujet?
Il est alors très important, au cours de cette phase
de rechercher des idées, de faire appel à toutes nos
connaissances sur le thème : ce sujet nous fait-il
penser à des thèmes ou à des sujets déjà
préparés ou à des livres déjà lus ? Nous notons
ces idées et tout ce que cela évoque. En fonction
des termes du sujet nous choisirons un plan plutôt
qu’un autre.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
12
Étape 3 : Repérage des idées
Nous relisons ensuite le sujet, les questions
posées et la consigne, puis nous examinons si
chaque idée répond bien à la problématique, c’està-dire n’est pas hors sujet. Nous éliminons alors
ces idées. Si ces idées entretiennent quand même
un rapport avec le sujet on peut éventuellement les
utiliser dans la phase d’élargissement de la
conclusion ou dans la phase de présentation de
l’introduction.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
13
Étape 4 : L’organisation des idées
À partir de ce moment, nous allons chercher à
organiser nos des idées. Nous allons pouvoir faire
un tri, choisir ce que nous allons conserver. Nous
allons classer, regrouper nos idées, mettre
ensemble ce qui parait se rapprocher ou se
compléter.
N.B: Eviter la fastidieuse liste des définitions
décontextualisées.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
14
Étape 5: Plan
Le plan permet d’organiser efficacement les idées
de la production écrite. Nous devons d’abord
choisir le type de plan que nous allons privilégier
en fonction du type de sujet et du point de vue
choisi.
L’idéal en ce domaine est de pouvoir arriver à un
plan avec une introduction, un développement et
une conclusion. Nous n’oublions pas qu’il s’agit
d’un canevas que nous aurons à habiller, à
personnaliser, pour répondre au sujet précis.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
15
Étape 5: Plan (l’introduction et la conclusion)
C’est alors que nous nous occupons de rédiger
l’introduction la conclusion de manière à pouvoir
les améliorer, les peaufiner. Ce sont là les deux
parties à ne pas rater. C’est pourquoi, il faut
qu’elles soient bien écrites. Ce sont la première et
la dernière impression que notre copie donne à
notre lecteur/correcteur.
L’introduction et la conclusion, deux parties
essentielles de notre production sont rédigées
entièrement au brouillon, alors que les parties du
développement n’ont fait l’objet que d’un plan
détaillé..
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
16
Étape 5: Repérage des idées
L’INTRODUCTION
L’introduction est rédigée selon trois parties :
a- l’exposition, l’approche du sujet, l’amorce ou
l’accroche (Sujet amené)
b-l’énoncé du sujet ou la problématique, (Sujet
posé)
c-l’annonce du plan (Sujet divisé)
........................................................................................
a-L’exposition : nous commençons cette approche
du sujet par une remarque générale sur le sujet
donné, mais ayant un rapport avec lui.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
17
Étape 5 : Repérage des idées
L’INTRODUCTION
b-L’énoncé du sujet ou la problématique: Si le sujet
comporte une citation courte ou une question, nous
la reprenons telle quelle. Si c’est une citation très
longue, nous sélectionnons la phrase essentielle
ou la phrase-clé. A la limite, nous pouvons en
reprendre quelques fragments en les intégrant dans
une phrase rédigée.
S’il n’y a pas de citation, nous faisons apparaître
les mots-clés du sujet. Nous posons alors
clairement la problématique sous forme de
question si c’est possible. Nous dirons alors de
quoi 17/10/2015
nous allons discuter.
Sabir Driss EXPERT
18
PEDAGOGIQUE
Étape 5 : Repérage des idées
L’INTRODUCTION
c-l’annonce du plan : le plan que nous allons
suivre, nous l’annonçons de façon claire et nette.
Nous donnons juste les titres de nos grandes
parties, en les rédigeant convenablement.
Il existe différents types de mots pour annoncer le
plan :
- premièrement, deuxièmement, troisièmement, tout
d’abord, d’abord, ensuite, par la suite, après, après
que, puis, plus tard, enfin, de plus, en outre, avant,
avant que…
N.B: S’épargner la perte de temps en évitant les
introductions
complètes.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
19
PEDAGOGIQUE
Étape 5: Plan
LE DEVELOPPEMENT
À l’intérieur de chaque partie du développement, nous
allons organiser notre argumentation. Chaque idée et
les exemples qui l’illustrent constitueront un
paragraphe.
Les idées sont reliées entre elles par des connecteurs
qui reflètent les différentes nuances de la pensée:
*des connecteurs de présentation : d’une part, d’autre
part ; d’abord, ensuite, enfin ;
*des connecteurs d’addition : de plus, de même, en
outre ; … …
*des connecteurs d’opposition ou de nuance : malgré,
cependant, néanmoins, inversement, toutefois, en
revanche,
au contraire, mais,
bien que, … …
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
20
PEDAGOGIQUE
Étape 5: Plan
LE DEVELOPPEMENT
Une bonne dissertation doit ménager des
transitions entre chaque paragraphe et chaque
grande partie afin d'assurer une continuité logique
entre les différents points étudiés, mais aussi afin
de montrer la progression de la pensée.
Chaque partie (du développement) développe une
idée différente.
Elle doit comporter des mots de liaison reflétant la
progression de la pensée, de même que ses
nuances, des arguments et des exemples
soutenant la démonstration.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
21
Étape 5: Plan
LE DEVELOPPEMENT
Le développement représente la plus grosse partie
de la dissertation: c'est là qu'intervient l'analyse
proprement dite(l'explicitation). Cela suppose
*du didactisme et de clarté :c'est là qu'interviennent
le style et la maîtrise de la langue.
*un effort d'argumentation pour justifier des
affirmations ou des dires, ainsi que des exemples
convaincants et pertinents : c'est là
qu'interviennent les connaissances.
Cela suppose
*du raisonnement qui nécessite des efforts de
logique
et de cohérence,
ainsi qu'une structuration22
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
de la pensée : c'est là qu'interviennent
les
Étape 5: Plan
LA CONCLUSION
La conclusion est rédigée en deux parties :
*la fermeture (la conclusion proprement dite ou
synthèse de l’argumentation) : en une rapide
synthèse, nous faisons le point, le bilan des
différentes phases de notre réflexion, de notre
développement.
*l’élargissement(ou l’ouverture)
Nous envisageons une perspective pour prolonger
la réflexion. Nous ouvrons sur une autre
perspective, un autre sujet de réflexion, voisin de
celui de la rédaction, et qui nous paraît intéressant.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
23
Étape 6 : Rédaction
Une fois tout ça est prêt, nous prenons nos stylos et
nous lançons dans la rédaction. Nous recopions
l’introduction telle quelle, avec bien sûr les 3 parties qui
la composent.
Nous rédigeons ensuite les parties du développement,
partie par partie en étant attentif à la présentation, à
l’équilibre relatif entre les parties.
Au début de chaque partie, nous disons de quoi celle-ci
va parler. Nous n’oublions pas l’emploi des
connecteurs logiques qui marquent l’enchainement.
Nous n’oublions pas à la fin de chaque partie la petite
conclusion qui la clôt. Nous aurons aussi soin de
rédiger une phrase de transition entre les parties. Nous
n’oublions
pas de recopier
la conclusion, avec sa
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
24
PEDAGOGIQUE
fermeture et son ouverture.
.
Étape 7 : Révision
Au final, nous n’oublions pas de relire le tout pour éliminer
les fautes d’orthographe, les répétitions ou les mots passepartout.
Nous avons donc tout avantage à bien gérer notre temps
lors de la rédaction afin d’avoir le temps nécessaire pour
effectuer une rigoureuse révision linguistique.
LA VALEUR DU SUJET
Sa valeur est liée à trois facultés :
(1) faculté de bien présenter l’ensemble (écriture lisible,
orthographe, grammaire, et conjugaison contrôlées) ;
(2) faculté de bien construire l’argumentation (alinéas,
connecteurs, transitions, rigueur de la démonstration) ;
(3) faculté de développer une argumentation pertinente
(arguments, qualité des exemples, connaissances
mobilisées).
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
25
II- LES PRINCIPAUX TYPES
DE SUJETS A TRAITER
‫صابر ادريس خبير تربوي‬
26
QUELS SONT LES
PRINCIPAUX
TYPES DE SUJETS
A TRAITER ?
20/07/2008
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
27
Ce qu'il faut savoir avant de
choisir un type de plan particulier
-Le choix d'un type de plan particulier
dépend avant tout du sujet posé, du type de
réflexion auquel invite le sujet. Ce n'est
qu'après une analyse précise de la
consigne que l'on peut choisir un type de
plan, car bien souvent la consigne indique
la démarche à suivre de manière explicite.
De même, il est clair que certains sujets
peuvent faire l'objet d'un traitement selon
des plans différents.C’est ce que nous
17/10/2015 au cours de
Sabir
Driss EXPERT
28
verrons
cette
vidéo-conférence.
PEDAGOGIQUE
Ce qu'il faut savoir avant de
choisir un type de plan particulier
le plan n'est pas du domaine du prêt-àporter, mais du sur-mesure.
Lorsque nous devons traiter un sujet, on
nous parle souvent des différents types de
plans – dialectique, thématique, explicatif,
analytique – et autres appellations barbares.
Mais que signifient réellement ces termes ?
Et comment choisir le plan de dissertation
qui se prête à notre sujet ?.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
29
QUEL PLAN
POUR QUEL
SUJET?
20/07/2008
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
30
QUEL PLAN POUR QUEL SUJET?
Voici un tour d’horizon des plans de
dissertation pour faire le bon choix.
Selon le sujet qui nous est proposé, un
certain type de plan va s’imposer : il peut
s’agir
du plan dialectique;
du plan explicatif;
du plan analytique;
ou du plan thématique.
Mais il y a aussi un Plan suggéré par le
sujet.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
31
PEDAGOGIQUE
QUEL PLAN POUR QUEL SUJET?
Chacun type de plan correspond à un
type de sujet. Donc attention : Nous ne
pouvons pas choisir n’importe quel plan
pour n’importe quel sujet.
C’est comme un jeu d’association : nous
devons marier notre sujet avec le plan
qui lui correspond.
.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
32
1-QU’EST-CE
QU’UN PLAN
DIALECTIQUE?
20/07/2008
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
33
PLAN DIALECTIQUE
Ce plan comporte trois étapes :
Thèse/Antithèse/Synthèse.
Il convient aux sujets qui invitent à discuter un point
de vue (oui et non). Toutefois, la synthèse, phase
délicate de la démarche, ne se borne pas à un
compromis entre la thèse et l’antithèse : elle vise à
dépasser l’opposition selon une perspective plus
large. Approfondissement de la réflexion, elle prend la
forme d’une nouvelle thèse.
Exemple de sujet dialectique: La lecture en classe peut-elle
apprendre aux élèves quelque chose de la vie? ?
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
34
PLAN DIALECTIQUE
Il convient aux sujets invitant à prendre parti pour ou contre
une thèse ou à envisager des opinions contradictoires. Il
s’articule selon le schéma de la concession en deux parties.
1ère partie (thèse) : Certes, on peut admettre que la lecture
en classe peut apprendre aux élèves quelque chose de la
vie.
2ème partie (antithèse) : Cependant, la véritable préparation à
la vie ne se limite pas à lecture en classe. Il faut vivre en
société pour apprendre quelque chose de la vie
(renversement argumentatif : thèse opposée).
La synthèse qui propose un choix nuancé et un
dépassement du problème trouvera sa place en conclusion:
La lecture est le moyen de s'approprier les règles de la vie
et par conséquent elle peut préparer ainsi les élèves pour la
vie.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
35
PLAN DIALECTIQUE
-Le plan dialectique (ou critique)
C’est le fameux plan « thèse, antithèse et
synthèse ». Il est couramment utilisé
lorsque l’opinion exprimée dans le sujet de
dissertation est discutable et qu’il est
possible d’envisager l’opinion inverse.
Sujet: Certains enseignants accusent
souvent les élèves d'être irresponsables et
irrespectueux; d'autres voient le contraire.
Qu'en pensez-vous?
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
36
EXEMPLE DE PLAN DIALECTIQUE
Comment travailler
a)Lecture attentive: mots-clés,
compréhension du sujet (pour ne pas glisser
vers le hors-sujet), compréhension de la
question
b) Brouillon avec les idées (en désordre, puis
ordonnées, puis liées par des connecteurs)
c) Rédiger le plan
d) Rédiger l’introduction et la conclusion
e) Rédiger le développement directement au
propre
f)Réviser
ce qu’on vient
d’écrire.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
37
PEDAGOGIQUE
EXEMPLE DE PLAN DIALECTIQUE
Comment doit être structuré notre texte ?
a. Introduction
b. Problématique
c.Plan
d. Thèse
(+Argument+ exemples + explications)
e. Antithèse
(+Argument+ exemples + explications)
f. Synthèse
j. Conclusion
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
38
PLAN DIALECTIQUE
Un sujet à orientation critique invite à la
discussion, il permet l’expression d’un point de
vue contraire (plan dialectique).
Il est donné par les verbes suivants : discutez,
appréciez, jugez, commentez, critiquez, etc.
Il est donné aussi par une question fermée, c’est
à dire qui nécessite une réponse par oui ou par
non.
Exemple: Les leçons de langage à l’école
favorisent-elles la communication?
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
39
PLAN DIALECTIQUE
Un sujet à orientation critique peut être
donné aussi par des phrases interrogatives:
« Que pensez-vous de …? »
« Pensez-vous que… », « Dans
quelle mesure peut-on dire
que… », « Suffit-il de… », « Peuton considérer que… »,.....
Exemple:
Pensez-vous que les élèves apprennent à
Sabir Driss
EXPERT
lire 17/10/2015
un texte mieux que
lorsqu’il
est
PEDAGOGIQUE
40
L’élaboration d’un plan dialectique
Introduction
THESE
La lecture d’un texte est
meilleure lorsqu’elle
est effectuée par
l‘élève lui-même
(thèse dans le sujet).
ANTITHESE
Un texte bien lu par l’enseignant
ou enregistré pallie les carences
éventuelles d’une lecture personnelle.
SYNTHESE
Il n’y a pas d’incompatibilité entre les deux démarches,
mais plutôt complémentarité.
Conclusion:
Une bonne audition du texte amène ensuite l’élève à une lecture profitable.
QU’EST-CE
QU’UN PLAN
EXPLICATIF?
20/07/2008
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
42
PLAN EXPLICATIF
La dissertation explicative est l'analyse d'un texte à
laquelle se greffent des connaissances
extérieures. On explique ici le rapport entre le
contenu du texte analysé et le sujet de dissertation
proposé, qui est une vérité à prouver.
Ex: L’Education a pour but de former des hommes
valables pour la société. Cette formation intéresse
plusieurs domaines. C’est ainsi qu’on y retrouve le
volet scientifique. Pour une formation adéquate dans
le domaine scientifique un auteur nous dit ceci : « Il
faut donner aux élèves l’esprit scientifique ; il ne faut
pas leur enseigner la science ».
Expliquer cette assertion.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
43
PLAN EXPLICATIF
Cela suppose que l’on est d’accord avec le point de
vue qui nous est proposé.
On demande d’expliquer ou de justifier un énoncé: le
sujet est réputé pertinent et fondé.
L'idée de la dissertation est d'adhérer pleinement à
l'idée contenue dans le sujet et en prouver la validité.
On exclut ici la discussion, la critique ou l'expression
d'une opinion personnelle.
On accepte l’énoncé principal sans le remettre en
question.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
44
PLAN EXPLICATIF
Comment doit être structuré notre texte ?
Le plan explicatif est l’illustration d’une formule ou
d’un commentaire :
1-Explication de l’énoncé
2-Commentaire
3-Argumentation
4-Vécu Professionnel
5-Appréciation personnelle
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
45
PLAN EXPLICATIF
Il est donné par les verbes suivants :
montrez, expliquez, développez, illustrez,
décrivez, comparez, justifiez, prouvez,
démontrez, ....etc
Développez (expliquez, illustrez) cette
citation de Philippe Meirieu:
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
46
EXEMPLE DE PLAN EXPLICATIF
Ce sujet appelle le plan explication car
nous avons une formule d’auteur sur un
sujet méthodologique qu’il faut bien
reconnaitre avant de discuter.
*Dans une première partie il convient
d’étudier la formule
*avant d’en dégager les diverses
réflexions
*et d’élargir le sujet..
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
47
EXEMPLE DE PLAN EXPLICATIF
Comment travailler
a)Lecture attentive: mots-clés,
compréhension du sujet (pour ne pas glisser
vers le hors-sujet), compréhension de la
consigne.
b) Brouillon avec les idées (en désordre, puis
ordonnées, puis liées par des connecteurs)
c) Rédiger le plan
d) Rédiger l’introduction et la conclusion
e) Rédiger le développement directement au
propre
f)Réviser
ce qu’on vient
d’écrire.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
48
PEDAGOGIQUE
Les deux importants types de plan
Le plan dialectique et le plan explicatif sont les
deux importants types de plans
Type de plan
Orientation
Nous expliquons ou justifions un énoncé
sans livrer d’opinion personnelle: le sujet
est réputé pertinent et fondé. Nous
acceptons l’énoncé principal sans le
remettre en question.
Critique
nous devons évaluer ou discuter la
pertinence de l’énoncé en exerçant notre
jugement critique (c’est-à-dire
en acceptant ou non l’énoncé, et en
17/10/2015 justifiant notre
Sabirchoix).
Driss EXPERT
49
Explicatif
PEDAGOGIQUE
.
QU’EST-CE
QU’UN PLAN
ANALYTIQUE?
20/07/2008
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
50
PLAN ANALYTIQUE
Le plan analytique répond aux sujets qui demandent une
réflexion approfondie. Il ne s’agit pas de discuter, mais de
décrire une situation, d’en analyser les causes et les
conséquences. Cela revient parfois à traiter un problème
selon des divisions temporelles : description actuelle des
faits, analyse de ce qui a causé la situation actuelle et
évocation de la situation future.
Le plan analytique, appelé aussi « le plan: problèmescauses-solutions », consiste à bien faire sentir le problème
à partir de faits précis.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
51
PLAN ANALYTIQUE
Le plan analytique: problème - causes - solutions
Enoncer le problème : faits précis, chiffres,
arguments significatifs, des éléments
OBJECTIFS ÉNONCÉS DANS LE SUJET.
Causes : explications ou hypothèses
d’explications
Solutions : remèdes, propositions d’action
Le plan analytique, qui consiste à constater une
réalité, avant d’étudier ses causes, ses
conséquences, puis les solutions au problème ou
les perspectives qu’il offre
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
52
PLAN ANALYTIQUE
Généralement, les sujets concernés par le plan
analytique sont les sujets qui suggèrent, dans la
citation ou dans le libellé, les idées directrices de
la dissertation. Il convient alors de trouver / de
regrouper les idées majeures contenues dans le
sujet.
le plan est souvent suggéré dans la question ou la
citation.
Sujet se prêtant à un plan analytique :
vous analyserez les transformations de l'école au
début du XXIème siècle. Les facteurs socioéconomiques ont-ils une influence sur ces
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
53
transformations?
PEDAGOGIQUE
PLAN ANALYTIQUE
Ce sujet convient à une analyse approfondie d’une
question:
Il permet de développer une explication, en expliquant la
question.Cela donne une explication, une illustration, un
commentaire. Il rejoint dans ce cas le plan explicatif.
il peut aussi correspondre à l’enjeu d’un problème qui se
prête à un plan analytique : nous pouvons analyser la
citation à partir du plan suggéré dans la consigne. I –
Enoncer le problème : transformations de l'école, chiffres(
pourcentages des enfants scolarisés), arguments
significatifs,
II –Enoncer ses causes : explications ou hypothèses
d’explications (amélioration socio-économique de la
société).
III –Enoncer
ses conséquences
: de nouveaux horizons 54
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
s’ouvrent pour ces enfants PEDAGOGIQUE
scolarisés.
QU’EST-CE
QU’UN PLAN
THEMATIQUE?
20/07/2008
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
55
PLAN THÉMATIQUE
Voici un exemple de sujet qui exige d'adopter ce type de
plan: Sujet Général autour de l’éducation de la
formation28-29 juin 2012 : Texte sur la curiosité +
consigne?
Analysez et discutez ce paragraphe( sur la curiosité de
connaissance) et essayez de répondre à ses différentes
questions en vous basant sur vos lectures et votre
expérience professionnelle.
1- analyser et discuter
2- répondre aux questions
3- arguments et exemples puisés des lectures et de
l’expérience professionnelle du candidat.
A partir d’une consigne ou d’un ensemble de questions
posée, le plan thématique décline les différents aspects
d’un 17/10/2015
phénomène ( la curiosité
deEXPERT
connaissance) , les
Sabir Driss
56
PEDAGOGIQUE
différents domaines reliés au
sujet ( les connaissances et
PLAN THÉMATIQUE
Voici un exemple de sujet qui exige d'adopter ce type de
plan: Sujet Général autour de l’éducation de la
formation28-29 juin 2012 : Texte sur la curiosité +
consigne?
Analysez et discutez ce paragraphe( sur la curiosité de
connaissance) et essayez de répondre à ses différentes
questions en vous basant sur vos lectures et votre
expérience professionnelle.
1- analyser et discuter
2- répondre aux questions
3- arguments et exemples puisés des lectures et de
l’expérience professionnelle du candidat.
A partir d’une consigne ou d’un ensemble de questions
posée, le plan thématique décline les différents aspects
d’un 17/10/2015
phénomène ( la curiosité
deEXPERT
connaissance) , les
Sabir Driss
57
PEDAGOGIQUE
différents domaines reliés au
sujet ( les connaissances et
Travail à compléter
Sujet d’ordre général ( la curiosité 2012)
Voici l’introduction du sujet sur la curiosité.
A vous de rédiger son développement et la conclusion
AMORCE
PROBLEM
ATIQUE
PLAN
D’après un principe didactique de base, la pédagogie cherche à profiter de la
curiosité des élèves comme un moteur prometteur de leur développement, tant
cognitif que personnel.
Quel rôle doit donc jouer l’école pour favoriser la curiosité chez l’élève de
construire ses connaissances et ses apprentissages?
À partir de cette problématique, nous allons dans un premier temps chercher à
définir ce que nous considérons être la bonne manière pour un apprenant de
construire ses connaissances, c'est-à-dire celle satisfaisant au mieux sa
curiosité d’apprendre.
Nous élargirons dans un deuxième temps notre étude pour chercher comment
est perçue la curiosité dans la société.
Nous allons dans un troisième temps nous intéresser au rôle de l’école pour
favoriser la curiosité de l’élève pour apprendre.
Pour cela nous nous spécifierons dans un 4ème temps différents outils et
moyens à utiliser à l’école pour satisfaire la curiosité d’apprendre chez l’élève.
Nous tenterons de synthétiser notre production en revenant sur notre
problématique, avant de présenter
notre
conclusion.
17/10/2015
Sabir Driss
EXPERT
58
PEDAGOGIQUE
Merci de votre écoute et de votre
participation...
En cas de besoin ... contacter
sabirfesmar@yahoo.fr
Bonne chance! Et à bientôt.
17/10/2015
Sabir Driss EXPERT
PEDAGOGIQUE
59
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
6
Taille du fichier
3 322 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler