close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

CCI_IFSI_04022013V2_version_2015

IntégréTéléchargement
IFSI Paul Brousse
04/02/2013
Les bonnes pratiques pour
préparer et réaliser un soin stérile
Cathy Boutelier Cadre en hygiène Paul Brousse
Nadine Briquet Infirmière en chirurgie CHB
Virginie Plessis Infirmière en HdJ oncologie
Objectifs
 Définir les étapes chronologiques du soin pour
réaliser un soin stérile
 Expliquer l’organisation du soin stérile
 Rappeler les règles d’hygiène
Les préalables au soin stérile
1ière étape : dans la chambre du patient
 Informer le patient
 Faire une friction hydroalcoolique FHA (2 coups de pompe)
Friction hydro-alcoolique
Utiliser la friction hydro-alcoolique pour l’hygiène des mains
Laver les mains à l’eau et au savon lorsqu’elles sont visiblement souillées
Remplir le creux de la main ou appuyer 2 fois sur la pompe du flacon
30 sec, imprégnation totale des mains, chaque étape x 5 répéter successivement
P a u m e s co n tre
paum es
D o s d e s d o ig ts
P a u m e d ro ite s u r
d o s g a u ch e e t
in v e rs e m e n t
E s p a ce s in te rd ig ita u x
L e s 2 p o u ce s
O n g le s + + +
Evaluation microbiologique de la flore cutanée
des mains obtenue selon différentes techniques
Photo : Laetitia May, CH Argenteuil
Lavage au savon doux
Evaluation microbiologique de la flore cutanée
des mains obtenue selon différentes techniques
Photo : Laetitia May, CH Argenteuil
Lavage au savon antiseptique
Evaluation microbiologique de la flore cutanée
des mains obtenue selon différentes techniques
Photo : Laetitia May, CH Argenteuil
Friction hydro-alcoolique
Service de gestion du risque infectieux- CHRU Lille
Culture de bijoux : alliance
Service de gestion du risque infectieux- CHRU Lille
Cultures de bijoux : alliance
Service de gestion du risque infectieux- CHRU Lille
Culture de bijoux
Culture de bijoux
Les préalables au soin stérile
1ière étape : dans la chambre du patient
 Informer le patient
 Faire une friction hydroalcoolique FHA (2 coups de pompe)
 Loi 2002 sur l’information du patient
 Hygiène corporelle : le patient doit avoir fait sa toilette
 Retirer les bijoux du patient
La chambre implantable
Dispositif composé d’une
chambre (boîtier) pourvu
d’un septum de silicone
relié à un cathéter veineux
central.
 Ce système peut être
double
en
cas
de
chronothérapie.
 L’ensemble de ce dispositif
est totalement implanté
sous la peau.
Les préalables au soin stérile
1ière étape : dans la chambre du patient
 Informer le patient
 Organiser la chambre pour libérer les circulations, fermer les
fenêtres etc…
 Bionettoyage de la chambre et réfection du lit
 Besoin d’uriner etc…
 Pas de visite médicale
 Repas pris (diabétique)
 Etc….
 FHA à la sortie de la chambre
Les préalables au soin stérile
2ième étape : dans le poste de soin
 Préparation du matériel en fonction de la chronologie
du soin
 FHA
 Nettoyage/désinfection des plateaux du chariot de pansement
Propre
 Aménager une surface propre pour réunir le matériel
 Habillage du soignant et patient (surblouse et gants) Propre
 Matériel pour faire le soin, vérifier l’intégrité du sachet et la date de
péremption Stérile
 Préparation cutanée, privilégier les produits monodoses, ne pas
utiliser un flacon ouvert non daté Propre
 Elimination des déchets Contaminé
Organisation du chariot de pansement
 FHA
 1ier plateau Propre
 Matériel emballé pour le soin stérile
 Les monodoses pour l’antisepsie
 Habillage patient – soignant
Organiser une
zone propre et une
zone stérile
 2ième plateau Contaminé
 Le collecteur à aiguilles
 Le haricot
 Sac à DAOM et DASRIA
Respect des zones ++++
Zone
contaminée
Les préalables au soin stérile
2ième étape : dans le poste de soin
 Préparation du matériel en fonction de la chronologie
du soin
 FHA
 Nettoyage/désinfection du chariot de pansement Propre
 Habillage du soignant et patient (surblouse et gants) Propre
 Préparation cutanée Propre
 Matériel pour faire le soin Stérile
 Elimination des déchets Contaminé
 FHA
 Prévenir les collègues de la réalisation d’un soin stérile (va et vient à
proscrire)
Les préalables au soin stérile
3ième étape : dans la chambre du patient
 Réalisation de l’antisepsie cutanée en non stérile
 FHA et installer le patient confortablement puis mettre la présence
 FHA
 Habillage du soignant et patient (surblouse – gants - charlotte)
 Patient : masque et charlotte si cheveux longs
 Soignant : surblouse et masque
 Préparation cutanée : organiser le soin non stérile
 Désinfection cutanée avec des compresses stériles et de la polyvidone
alcoolique avant de préparer le matériel et juste avant de piquer,
Désinfection en escargot.( Du point de ponction vers l’extérieur ).
Ne jamais repasser sur la même zone .
Préparation cutanée (suite)
 L’antisepsie
Les préalables au soin stérile
2ière étape : dans la chambre du patient
 Faire une première antisepsie alcoolique
 Préparation du matériel pour le soin stérile
 FHA
 Soin stérile avec des gants stériles
 Organiser le soin = confort pour le soignant = confiance du patient
 Expliquer au patient le déroulement du soin si nécessaire
Déroulement du soin
 FHA
 Déconditionner le matériel
de manière aseptique et le
déposer sur le champ
stérile
 FHA
 Mettre les gants stériles
 Disposer le matériel sur le
champ stérile de façon
chronologique
 Imbiber vos compresses
Technique d’enfilage des gants stériles
1. Saisissez le poignet du gant droit avec la main
gauche. Glissez la main droite dans le gant jusqu'à ce
qu'il soit parfaitement ajusté entre le pouce et
l'index et sur les jointures. Votre main gauche nue ne
devrait pas toucher au poignet replié - le reste du gant
demeure stérile.
2. Glissez les doigts de la main droite dans le poignet
replié du gant gauche. Tirez le gant et insérez-y la main
gauche.
3. Rabattez les poignets sur les manches de votre blouse.
Assurez-vous que vos doigts gantés ne touchent pas à
vos avant-bras ou à vos poignets nus.
Retrait des gants
Le concept-clé du retrait de gants stériles ou non stériles :
"Sale avec Sale - Propre avec Propre"
Les surfaces contaminées ne touchent qu'à
d'autres surfaces contaminées : votre main nue, qui
est propre, ne touche qu'à des zones propres à
l'intérieur de l'autre gant.
1.Saisissez le premier gant au poignet.
2.Repliez-le vers l'extérieur et décollez-le, en le
tournant à l'envers au fur et à mesure. Une fois le
gant retiré, tenez-le avec votre main gantée.
3.Pour retirer l'autre gant, placez vos doigts nus à
l'intérieur du poignet sans toucher à l'extérieur du
gant. Décollez le gant depuis l'intérieur, en le
tournant à l'envers au fur et à mesure. Utilisez-le
pour envelopper l'autre gant.
Déroulement du soin
 Effectuer la deuxième
désinfection avec un antiseptique
type Bétadine alcoolique
 Appliquer le champs stérile
troué.
 Réaliser le soin stérile
sereinement en respectant les zones
(purger le dispositif sur une
compresse stérile dans un coin du
champ stérile)
 Eliminer les déchets au fur et à
mesure
Elimination de déchets
 Avant le soin : DAOM (papiers
d’emballages)
 Pendant le soin : les piquants et tranchants
 Après le soin : DASRIA, déchets en contact
avec le patient ou le soignant
Les principes en hygiène du soin stérile
 Informer le patient (hygiène corporelle + site de ponction)
 Programmer le soin au lit du malade (ne pas être déranger)
 Organiser le soin (prévoir)
 Locaux et environnement propres
 Matériel stérile
 Réalisation sereine du soin (les collègues prévenues et
transmission faite pour les autres patients)
 Prendre un antiseptique alcoolique sur une peau saine
 Programmer et réaliser le soin stérile en respectant la
chronologie du soin (du plus propre vers le plus sale)
 Respecter la zone stérile de la zone non stérile propre
(gestes aériens) de la zone contaminée (déchets)
Les principes en hygiène du soin stérile
 Mesures préventives de bon sens :
 Fixation solide du cathéter à la peau
 Pansement occlusif stérile
 Rinçage systématique entre les drogues
 Protocole de soin connu de tous
 Privilégier les autres voies (orale et entérale) chaque
fois que possible
 Ablation du matériel non indispensable
Conclusion
 Le soin stérile nécessite une asepsie rigoureuse
pour prévenir les infections
 Réfléchir à l’organisation et la réalisation du soin
 Penser aux opportunités des FHA lors du soin
 Respecter les règles d’hygiène ++++
La prévention des infections est un enjeu
majeur pour la lutte contre les infections
nosocomiales
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
7
Taille du fichier
1 664 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler