close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

3ème Journée Mondiale de la Sécurité et Santé au travail 8ème

IntégréTéléchargement
1ER CONGRES SCIENTIFIQUE
DE LA SMIT
« PRATIQUE DE LA SANTE ET SECURTITE AU
TRAVAIL » DU 9 AU 11 AVRIL 2015 A BASSAM
LA PRATIQUE DE LA SANTE AU TRAVAIL : CAS DES
INFIRMIERS ET INFIRMIERES de COTE D’IVOIRE
koudoujosiane2009@yahoo.fr , Infirmière Diplômée d’Etat,
qualification santé au travail à la SICTA, Expert en Santé et Droits
humains
225 07 97 91 64
Plan
Introduction
A/ Mission de l’infirmier en SST en Côte d’Ivoire
B/ Rôle de l’infirmiers dans la surveillance du
milieu de travail
C/ Rôle de l’infirmiers dans la santé des travailleurs
D/ Information : IEC , CCC, C4D
E/ Conclusion
LA PRATIQUE DE LA SANTE AU TRAVAIL : CAS
DES INFIRMIERS ET INFIRMIERES de COTE
D’IVOIRE
INTRODUCTION
Les enterprises et organismes de toutes sortes se préoccupent de plus en
plus d'obtenir, et de prouver l’existence d'excellents résultats en termes
de santé et sécurité au travail (SST) en contrôlant leurs risques en
matière de SST, conformément aux exigences legales. L’accent est
donc mis sur l’amélioration des conditions de travail par les
acteurs, et les salariés conformément aux recommandations de
l’Organisation Internationale du Travail
(O I T).
La Convention 161 et la Recommandation 171, adoptées par l’ OIT
en 1985, à Genève, mettent en évidence l’importance des services
de santé. Ces services de santé sont multidisciplinaires et c’est
l’autorité compétente de chaque pays qui détermine les
qualifications requises du personnel de ces services.
A/ MISSIONS DE L’INFIRMIER EN SST
En dépit des textes régissant l’exercice de la médecine de travail en
entreprise, nous faisons le triste constat que les acteurs de la
santé au travail ne sont pas tous qualifiés. C’est surtout le cas des
infirmiers.
I.1 Infirmier
L’exercice de la fonction d’infirmier du travail répond également à un
certain nombre de critères :
· Etre infirmier diplômé d’état
· Etre infirmier titulaire du brevet technique d’aptitude (militaire)
I.2 Description des tâches de l’infirmier

Les attributions de l’infirmier selon l’article 10 du Code du
travail sont :
· Dispenser les soins élémentaires ;
· Procéder à des visites sommaires de tous les employés ;
· Appliquer les consignes d’hygiène, de sécurité, de sa
compétence et de veiller à l’éducation des travailleurs.

Ces textes juridiques ne distinguent pas la médecine du
travail de la médecine générale dispensée aux travailleurs
et à leurs familles. De ce fait, l’originalité de la santé au
travail en Côte d’Ivoire tient au fait qu’elle est pratiquée
comme médecine préventive et curative. Elle s’adresse aux
travailleurs et à leurs familles.
B/
Rôle de l’infirmier dans la surveillance du
milieu du travail
Visite des Lieux du Travail (V.L.T);
 Visite des postes de travail ;
 Veiller à l’hygiène des sanitaires, des
vestiaires des cantines ;
 Veiller à la propreté des locaux ( bureaux ,
couloir etc.) ;
 Participation à l’évaluation des risques du
travail pour la santé, avec les moyens
suivants:
Observation, écouté, accueil et relais du
médecin du travail;








C/ Rôle de l’infirmier dans la santé des travailleurs :
cas pratique
Nous assistons le médecin dans toutes ses activités
au centre de santé.
Nous effectuons des visites sommaires des agents ;
activité de trie
Nous faisons les soins d’urgences (perfusions,
injection, sutures, incision d’abcès,)
Nous faisons les consultations pour les travailleurs
malades.
D’une manière générale nous assistons le médecin
du travail dans toutes les visites réglementaires.
Nous portons les premiers secours aux accidentés
du travail
D/




Information , IEC ; CCC/ C4D
Communication pour le changement de comportement / de plus
en plus on parle de développement d’une stratégie de
communication pour le développement (C4D)
S’assurer de la disponibilité des équipements de protection et
leur port effectif
Formation des pairs éducateurs dans le domaine du VIH/ SIDA,
MST, PALUDISME etc.……………………
Animation des CHSCT dans certaines entreprises.
Remarques:
 Vous remarquer avec nous que nous faisons plus du curatif que
du préventif et que le tiers temps réserver à la prévention
n’existe pratiquement pas.

Pour étayer nos propos, nous allons nous s’intéresser à
une étude descriptive menée auprès de cinquante
infirmiers en santé au travail appartenant à l’association
des infirmiers et infirmières de Côte d’Ivoire (AIIST CI) en
2003. Le travail a fait l’objet de mémoire en vue de
l’obtention du diplôme de santé au travail ( à Lille en
France). Monsieur Kouame Patrice infirmier spécialiste à
la SGS CI à l’époque.

Afin de déterminer l’activité de l’infirmier, différentes
questions ont été abordés sur la pratique de soins
curatifs et les différentes actions en santé au travail, dans
une démarche de prévention.
Le dépouillement de cette enquête a donné les résultats
suivants :

a) Analyse des activités globales au niveau des soins donnés en
entreprise : 81 % en soins curatifs et 19% en préventif.
Nous
observons que 81% des soins sont orientés vers le curatif et la santé
publique. Seulement les 19% sont consacrés à la santé au travail et à la santé
primaire.
Ré p a rtitio n g lo b a le s d e s s o in s
19%
81%
s o in s c u ra tif s
Graphique
Nous observons que 81% des soins
sont orientés vers le curatif et la
santé publique. Seulement les 19%
sont consacrés à la santé au travail
et à la santé primaire.
s oin s p ré ve n tif s
n°1 : Représentation globale des soins
b) L’analyse détaillée des soins préventifs sont représentés dans le
graphique suivant :

L’élément le plus important que nous retenons à partir du détail des soins préventifs, c’est la part qui revient à la santé au travail.

Graphique n° 2 : Répartition des soins préventifs
R é p a rtitio n d e s s o in s p ré v e n tifs
31%
69%
S o in s e n sa n té
a u tra va il
S o in s e n sa n té
p u b liq u e
L’élément le plus
important que nous
retenons à partir du détail
des soins préventifs, la
part la plus importante
revient à la santé publique.
Remarques
Globalement parlant, la majorité des tâches quotidienne est plus
orientée vers les soins curatifs que préventifs, soit environ 80%.
Seulement 20% de la population infirmière pratique quelques actions
préventives peu développées en faveur de soins en santé au travail à
savoir la prévention primaire et secondaire.
PERSPECTIVE POUR LES INFIRMIERS
Projet d’ouverture du master 2 en SST à
l’INFAS dans le cadre de l’OOAS
 Projet d’ouverture du Master pour les
infirmiers à l’université de Cocody avec le
Pr Bonny
 Formation qualifiante en SST avec l’IM2S
de la CNPS. Une quarantaine d’infirmiers
ont été formés en 2014

E/



CONCLUSION
Les sociétés ou entreprises adoptent de nouvelles
technologiques pour un meilleur rendement sur le plan
quantitatif et qualitatif. La certification devient une exigence de
compétitivité. On parle de plus en plus de l’OHSAS
(Occupational Health and Safety Assessment Series) 18001
système de management de la santé et sécurité au travail. 4.4.
Compétence, formation et sensibilisation
L'organisme doit veiller à ce que toute personne sous son
contrôle effectuant des tâches susceptibles d'avoir un impact
sur la SST soit compétente en termes de formation initiale.
Ce qui n’est pas le cas des infirmiers et infirmières de Côte
d’Ivoire. La spécialisation des infirmiers devient donc une
exigence. "être infirmier de santé au travail, cela ne s'improvise
pas, cela s'apprend" disait B. CANTINEAU

JE VOUS REERCIE
XX WORLD CONGRESS ON SAFETY AND HEALTH
AT WORK 2014, FRANKFURT
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
7
Taille du fichier
2 280 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler