close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

9 echo doppler

IntégréTéléchargement
objectifs




Citer les différentes modalités de
l’échocardiographie et leurs intérêts
Citer les différentes fenêtres
échocardiographiques
Connaître l’indication de la
coronarographie
Connaître quelques indications du
cathétérisme cardiaque
l’échocardiographie
doppler
Notions élémentaires
B. DIACK
Cardiologie HOGGY
I-Introduction


L’échocardiographie ,apparue il y a
une cinquantaine d’année, est
rapidement devenue un examen
fondamental en cardiologie.
C’est une technologie utilisant les
ultrasons par le biais d’une sonde à
cristal de quartz permettant
l’émission et la réception du faisceau
ultrasonore.
I-Introduction
Le faisceau ultrasonore va traverser le
thorax et à chaque fois que ce faisceau
rencontre une structure il se réfléchit;ce
sont ces réflexions ou échos qui sont
enregistrés.

De réalisation simple et souvent non
invasive,elle permet la visualisation
dynamique des structures cardiaques dans
leur ensemble .
II-FENETRES
ECHOCARDIOGRAPHIQUES

La visualisation du cœur est rendue
possible par l’existence d’aires
d’exploration dénommées fenêtres
échographiques.
II-FENETRES
ECHOCARDIOGRAPHIQUES

Les fenêtres sont au nombre de 4
• La fenêtre parasternale au 4eme
EICG
• La fenêtre apicale à la pointe du
cœur
• La fenêtre sous costale ,sous la
xiphoïde
• La fenêtre suprasternale ,au
creux sus sternal
II-FENETRES
ECHOCARDIOGRAPHIQUES
III-Modalités





Echocardiographie en mode TM
Echocardiographie bidimensionnelle
Echocardiographie doppler
Echocardiographie couleur
Echocardiographie
transoesophagienne
IIIa-Echocardiographie TM:
• Permet d’obtenir une vue
unidimensionnelle de l’anatomie
cardiaque sur une « ligne de tir »
ultrasonore en fonction du temps.
IIIa-Echocardiographie TM:
IIIb-Echocardiographie
bidimensionnelle
• Cette technique donne des informations
morphologiques et dynamiques plus
détaillées que le mode TM; elle permet
une vision en deux dimensions et en
temps réel des événements au cours du
cycle cardiaque.
• A partir des fenêtres échocargraphiques,
des coupes du coeur peuvent être
réalisées.
IIIb-Echocardiographie
bidimensionnelle

La coupe parasternale grand axe
• C’est une coupe obtenue en plaçant la
sonde au 4 EICG,elle suit le grand axe
du cœur;l’axe longitudinal du coeur.
• Elle permet une bonne exploration du
cœur gauche.
IIIb-Echocardiographie
bidimensionnelle

Coupe parasternale petit axe
• La sonde est toujours au 4EICG mais
elle est tournée de façon à obtenir une
coupe transversale du cœur balayant de
l’aorte à l’apex du ventricule gauche.
IIIb-Echocardiographie
bidimensionnelle

La coupe apicale
• La sonde est placée à la pointe du cœur
• Cette coupe donne une vue d’ensemble
du cœur ,elle permet une étude fine de
l’anatomie cardiaque.
IIIb-Echocardiographie
bidimensionnelle

La coupe sous costale
• La sonde est sous la xiphoïde ,dans le
creux épigastrique.
• Il s’agit d’une coupe intéressante chez
l’enfant et les emphysémateux .
• Elle explore en particulier les
oreillettes,le septum interauriculaire et
la veine cave inférieure.
IIIb-Echocardiographie
bidimensionnelle

La coupe suprasternale :
• La sonde est placée au creux sus sternal
• Cette vue est intéressante pour l’aorte
et l’artère pulmonaire .
IV-Echocardiographie doppler



Ce mode analyse le sens et la vitesse du
flux sanguin dans les cavités cardiaques et
les gros vaisseaux
Le doppler détecte et évalue avec
précision les sténoses et régurgitations
valvulaires ainsi que les shunts .
Le doppler permet aussi d’estimer le débit
cardiaque et les pressions intracavitaires
de façon aussi fiable qu’un cathétérisme
cardiaque.
IV-Echocardiographie doppler

Les modalités :
• Le doppler continu qui évalue les flux de
haute vélocité sans pour autant permettre une
localisation spatiale précise de ces flux.
• Le doppler pulsé analyse les flux à faible
vélocité en en précisant la localisation spatiale.
• Le doppler couleur, avancée technologique
majeure;le codage couleur identifie les flux et
leur direction avec une grande précision ,il est
codé en rouge lorsque le flux s’approche de la
sonde et bleu lorsqu’il s’en éloigne.
Iva-Doppler continu
IVb-Doppler pulsé
IVc-Doppler couleur
V-Echocardiographie
transoesophagienne



La sonde est positionnée dans l’œsophage
,directement derrière le cœur.
Cette technique fournit des images d’une
qualité exceptionnelle car il n’y a pas
l’interposition des côtes .
Ce mode est particulièrement utile pour la
visualisation de l’oreillette gauche, de
l’aorte,et des prothèses valvulaires .
DISSECTION AORTE
eto
LA CORONAROGRAPHIE
CORONAROGRAPHIE

C’est un examen permettant la
visualisation des artères
coronaires.Un cathéter est introduit
dans la circulation artérielle et
positionné par voie rétrograde dans
l’aorte au niveau des ostia
coronaires. Un produit de contraste
injecté par le cathéter fournit des
images radiographiques des artères
coronaires.
CORONAROGRAPHIE

L’indication est la recherche de
lésions coronariennes en particulier
dans les syndromes coronariens
aigus .
CORONAROGRAPHIE
CORONAROGRAPHIE

Sténose de la coronaire gauche
L’ANGIOGRAPHIE
L’ANGIOGRAPHIE

Permet l’opacification des gros vaisseaux
et des cavités cardiaques;
• Par un cathétérisme droit une sonde est
positionnée dans le tronc de l’artère
pulmonaire et le produit de contraste est
délivré à ce niveau .
• Par un cathétérisme gauche ,la sonde est au
niveau de la racine de l’aorte;l’injection du
contraste opacifie l’aorte sur toute sa
longueur.
• L’injection peut aussi se faire dans le VG pour
étudier sa contractilité.
L’ANGIOGRAPHIE

Indications :
•
•
•
•

Embolie pulmonaire
Les sténoses artérielles
Les shunts à l’étage artériel
Évaluation de la fonction ventriculaire gauche
Peu utilisée aujourd'hui car c’est un
examen invasif et surtout il existe des
méthodes aussi performantes non
invasives ou de réalisation plus simples.
L’ANGIOGRAPHIE
LE CATHETERISME CARDIAQUE
LE CATHETERISME CARDIAQUE


IL permet la mesure des pressions
régnant dans le cœur et les gros
vaisseaux , la saturométrie ainsi que
la mesure des débits.
Ces mesures sont rendues possible
grâce à un cathéter à ballonnet relié
à un capteur de pression.
LE CATHETERISME CARDIAQUE


Les pressions à gauche sont obtenues par
un abord artériel (voie radiale ou
fémorale) et la sonde est positionnée dans
l’aorte ou le ventricule gauche.
Les pressions droites sont obtenues en
passant le cathéter par voie
veineuse(jugulaire,fémorale) dans
l’oreillette droite ,le ventricule droit,et
l’artère pulmonaire et bloqué en position
capillaire.
LE CATHETERISME CARDIAQUE

Indications
•
•
•
•
•
•
•
Cardiopathie congénitale
Hypertension artérielle pulmonaire
Les valvulopathies
La cardiomyopathie obstructive
La myocardiopathie restrictive
La péricardite restrictive
Évaluation des pressions de remplissage
ventriculaires gauche (pcp) ou droites (pvc)
,pouvant se faire au lit du patient.
• Évaluation de la saturométrie en oxygène
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
45
Taille du fichier
7 194 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler