close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Choisir la Technique d`anesthésie correcte

IntégréTéléchargement
Choisir la Technique
d’anesthésie correcte
Facteurs Influençant le Choix de la
Technique Anesthésique

Type d’intervention chirurgicale (avec ou sans
relaxation, neurologique, thoracique, abdominale, etc.)

Etat de la patiente (estomac rempli, poids, évaluation
des voies aériennes)

Maladies connexes (diabète, hypertension, etc.)
Chirurgie élective ou d’urgence




Expérience de l’anesthésiste, du chirurgien
Ressources : Disponibilité des médicaments et de
l’équipement
Choix de la patiente
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
2
Techniques

Anesthésie générale : IV, IM ou inhalation

Régionale : rachianesthésie ou épidurale

Rachianesthésie et épidurale combinées

Anesthésies générale et régionale combinées

Blocs des nerfs

Infiltration
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
3
Techniques anesthésiques pour
différentes Interventions chirurgicales





Anesthésie générale : chirurgie de la tête et du cou ;
chirurgie thoracique ; chirurgie abdominale supérieure ;
chirurgie de l’oreille, du nez et de la gorge
Anesthésie générale/régionale : chirurgie des membres
supérieurs
Anesthésie générale/rachianesthésie/épidurale et
infiltration :
chirurgie abdominale inférieure
Anesthésie générale/rachianesthésie/épidurale :
chirurgie du périnée
Anesthésie générale/rachianesthésie/épidurale :
chirurgie des membres inférieurs
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
4
Spécificité de la Technique de
l’Anesthésie




Indication de la technique choisie
Contre-indication de la technique choisie
Avantage de la technique choisie
Inconvénient de la technique choisie
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
5
Techniques anesthésiques pour la
Césarienne


Technique régionale préférée
Rachianesthésie – fiable, effet rapide






patiente réveillée et alerte
évite les risques d’aspiration rapide
pas de dépression néonatale
contact de suite entre la mère et le bébé
évite la connaissance pendant l’anesthésie
générale
Eviter l’anesthésie générale à terme, dans la
mesure du possible
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
6
Contre-Indications relatives à la
Rachianesthésie




Patiente en choc, rupture de l’utérus
Coagulopathie
Infection autour de l’endroit de la
ponction
Convulsions
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
7
Indications pour l’Anesthésie générale

Pas de temps pour la rachianesthésie


Procidence du cordon
Maladie fœtale aiguë

Patientes contre-indiquées pour la
rachianesthésie

Anesthésie générale avec intubation
endotrachéale est idéale

Kétamine – bolus ou infusion intermittente
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
8
Kétamine


Utile en état de choc – nécessite une dose
plus petite
Précaution



Chez les patientes très malades avec faible
sécrétion de catécholamine
Patientes avec maladie du foie
Eviter en cas de grave toxémie
prééclamptique et éclampsie
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
9
Anesthésie locale pour la Césarienne

Si la rachianesthésie et l’anesthésie
générale sont contre-indiquées

Chirurgien chevronné nécessaire

Plus difficile pour la patiente ; demande
qu’on la rassure constamment

Rester dans la dose maximale permise
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
10
Anesthésie par Infiltration
Bloc paracervical

Dilatation et curetage

Aspiration manuelle intra-utérine
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
11
Analgésie par Infiltration
Bloc vulvaire


Réparation des lacérations périnéales
Délivrance artificielle du placenta
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
12
Sédation par IV

Aspiration manuelle intra-utérine


Péthidine intraveineuse – Diluer 50 mg
dans 5 mL – Titrer la dose en fonction
des besoins
Midazolam/diazépam 5 mg en IV lente
Choisir la Technique d’anesthésie correcte
13
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
36 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler