close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

chapitre_1

IntégréTéléchargement
Pharmacologie générale
Chapitre 1
Historique

Pharmacologie : Origine très lointaine








Les premiers médicaments provenaient de plantes
1600 avant Jésus-Christ
Hippocrate : père de la médecine
460-377 : alchimie : science parente à la chimie, ancêtre de
la pharmacologie moderne
Pionnier : Paracelse 14e siècle
Début 19e siècle : début pharmacologie expérimentale
Vaccination: Louis Pasteur 19e
Premier antibiotique : pénicilline (1930)
2
Nature des médicaments




Récepteur
Xénobiotique
Hydrosoluble
Liposoluble
Exercice 2
3
Définitions générales





Pharmacologie
Pharmacocinétique
Pharmacodynamie
Pharmacie
Effet placebo
Exercice 2
4
Processus d’intervention




Évaluation
Planification
Mise en œuvre ( les 6 Bons)
Réponse médicamenteuse
Évalué au laboratoire
5
Voies d’administration



Voies vasculaires avec effraction
muqueuse
Voies extravasculaires avec effraction
cutanée
Diverses voies
Exercice 3
6
Classification des voies
d’administration



Voies extravasculaires avec
effraction cutanée
Voies vasculaires avec effraction
cutanée et muqueuse
Sans effraction cutanée
7
Voies vasculaires avec effraction
cutanée et muqueuse


Le médicament est
déposé directement
dans la circulation
sanguine
100% biodisponibilité
 Intraveineuse
 Intra-artérielle
 Intracardiaque
8
Intraveineuse
Médicament en solution stérile,
limpide, isotonique
 Biodisponibilité maximale

9
Voies extravasculaires avec
effraction cutanée


Le médicament n’est
pas déposé
directement dans la
circulation sanguine
Injecté dans les tissus
Intramusculaire
Sous-cutanée
Intrarachidienne
10
Intramusculaire


Solutions aqueuses ou huileuse
L’injection ne doit jamais être faite dans
un vaisseau , ni au contact d’un nerf, car il
y a un risque d’hémorragie ou de lésion du
nerf sciatique.
11
Sous-cutanée

Solutions aqueuses ou huileuse ou forme
solide
12
Sans effraction cutanée


Orale (chapitre2)
Perlinguale (sous la langue)



Rectale


Action locale ou générale
Pulmonaire



Absorption totale, action rapide
Exemple : dérivés nitrés
Substances gazeuses ou volatiles, solide ou liquide
pulvérisé.
Action localisée sur l’arbre bronchique
Percutanée


Appliqué sur la peau, diffusion lente
Ex: hormones : timbres transdermiques
13
Autres voies





Cutanée : sur la peau, action locale
Oculaire : dans l’oeil
Auriculaire : dans l’oreille
Nasale : aérosol, dans le nez
Vaginale : dans le vagin
14
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
5
Taille du fichier
110 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler