close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

************`****/**************************Q/**R/**S/**T/**U/**V/**W

IntégréTéléchargement
Humanisme et
Renaissance
LE JUGEMENT DERNIER
(MICHEL-ANGE)
ETUDE DES THEMES
ET
DE LA COMPOSITION
LE JUGEMENT DERNIER
LE JUGEMENT DERNIER
Qui en est l’auteur ?
 MICHEL ANGE
Quelle est la date
de composition ?
1536 – 1541
Quelle est sa taille
?
 13 x 17 mètres
Où se trouve-t-elle ?
 Chapelle du pape
au Vatican
LE JUGEMENT DERNIER
(MICHELANGELO)
ETUDES DES THEMES
LE JUGEMENT
DERNIER
Question :
Quelles sont les 3 espaces qui forment
les 3 parties de la composition ?
LE JUGEMENT
DERNIER
La partie centrale :
le lieu du jugement. Là où se gagne l’enfer ou le
paradis
Au centre du groupe :
la figure du Christ.
Mouvement ample : il est seul à décider et à apaiser.
Tous les regards convergent vers lui.
Autour de lui :
saint pierre (reconnaissable a ses deux clés)
saint barthelemy (il tient sa propre peau) sous les
traits de michel ange. Autoportrait du michelange.
LE JUGEMENT
DERNIER
La partie supérieure :
Le paradis
Il est dominé par le groupe des anges.
Ils sont porteurs de symboles :
A gauche :
la croix
les clous
la couronne d’épines
Les signes de la Passion du Christ : sacrifié
pour permettre le salut des âmes.
LE JUGEMENT
DERNIER
La partie inférieure
Le monde des hommes.
Au CENTRE :
les anges portant les trompettes qui annoncent
l’Apocalypse
A GAUCHE :
les âmes justes. Les ressuscités montent au ciel en récupérant leur
chair (résurrection des corps)
A DROITE :
les damnés. Ils sont précipités en enfer par les anges et les démons.
En BAS :
Charon fait descendre les damnés pour être jugés par le juge des
enfers Minos.
LE JUGEMENT DERNIER
(MICHELANGELO)
UNE FRESQUE DE LA
RENAISSANCE
LE JUGEMENT DERNIER
Une peinture
inspirée par
la religion

La représentation de
la scène du jugement
dernier annoncée
dans la Bible
(Matthieu 25,31-46).

la valorisation de la
figure du christ
 L’ambiguité des
mentalités religieuses
prises entre optimisme
et pessimisme
 Optimisme : la croyance
en la résurrection
spirituelle et
corporelle
 Pessimisme : l’homme est
condamné au péché.
Son salut ne peut
venir que de Dieu, tout
puissant.
La Renaissance est une relecture passionnée
de la religion catholique. Les artistes ne contestent
pas les croyances mais au contraire les glorifient
par la beauté des compositions.
LE JUGEMENT DERNIER
Un nouveau mode d’expression…
inspirée de l’antiquité
 Une valorisation du corps humain
La nudité est une façon d’exprimer
le corps. Il n’est plus tabou
mais il peut être objet
esthétique.
En même temps : le corps devient un
modèle. Le Christ est à l’image
de l’homme. Le Dieu-homme est
donc aussi le moyen de
célébrer l’homme-Dieu.
 Les voiles jetés dix ans après la
composition montre que cette
valorisation a été contestée.
Le temps de l’église est à la
rigueur morale dans la
compétition ouverte avec le
protestantisme
 La redécouverte des thèmes de
l’antiquité fusionnés dans le
christianisme
Dans la mythologie antique, charon
convoyait les âmes vers les
enfers
Le Jugement dernier exprime donc bien les
ambitions et les paradoxes de la renaissance :
L’utilisation de moyens renouvelés, puisés
dans l’antique et le moderne au service de la
valorisation de dieu.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
6
Taille du fichier
6 106 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler