close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Actions des pôles d`innovation

IntégréTéléchargement
Parcours Accompagnement de projets innovants
Phases de Génération, émergence, faisabilité
Nexa
Animation du réseau
Coordination des interventions
Plateforme Veille
Communication
Génération
Sensibilisation
Détection
Information
Concours
Veille
Formation
Networking
Expertises
Evaluation technico-éco
Capacités de
différenciation
Plan de développement
Création
Emergence
Expertises
Aides à la formulation
Soutien à la faisabilité
Orientation
création
Portail Région
Guichet unique
R&I
Chambres
Consulaires
Plateformes de
projets collaboratifs
R&D
CCIR, CMAR, CA:
Création-reprisedéveloppement
d’activité pour :
industries,
commerces, services,
artisanat
Pôle de compétitivité
Qualitropic
CYROI
Plateformes régionales
à venir
Soutien à
l’entrepreneuriat
Incubateur de
création d’entreprise
Associations
professionnelles
PEPITE
Couveuse Réu.sit
Initiative Réunion
Entreprendre
Technopole de La
Réunion
ADIR, ARDA,
ARMEFLHOR,
ARTIC, ARVAM,
GREEN, CGPME,
Cluster Maritime,
Temergie,
MEDEF,…
Parcours Accompagnement de projets innovants
Phase de mise sur le marché - croissance
Guichet unique
R&I Région
Conseil
Financement
International
Accélérateur de projets :
stratégie d’entreprise,
management,
organisation, vente,
COM, RH
Ingénierie
financière
Salons,
prospections,
Ubifrance, EEN
Appels à
projets
Cellule Europe
Services mutualisés de développement : appui aux clusters, plateformes et pôles
d’innovation
Croissance
Entreprises
Services d’appui
Membres du CRI
Plateaux techniques
Ingénierie
juridique
Supports
financement
Qualitropic, CYROI,
CRITT, CIRBAT,
centres de transfert de
technologies…
Experts
comptables,
avocats,
Consultants...
BPI France, CDC,
CIR (CYROI),
Initiative Réunion
Entreprendre,
banques...
Propriété
Intellectuelle
ARIST
Parcs
d’activités
Technopole de
La Réunion
Cb-Tech by
CYROI, Hôtels
d’entreprises
SEMIR
La chaîne de l’innovation
Formulation
Ingénierie
commerciale et
marketing
Ingénierie
Technique
Génération
Détection
Qualification
Ingénierie
Juridique
Ingénierie
Financière
Management et
organisation
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Gestion
Objectifs
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Détection
Qualification
Formulation
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Gestion
Détecter
un
maximum de projets
potentiellement
innovants, quelque
soit leur maturité
Qualifier les projets
afin de s’assurer que
ces
derniers
répondent à une
stratégie de territoire
Présenter
un
nouveau concept de
bien ou service,
attractif pour les
clients,
réalisable
dans ses principes,
crédible dans ses
ambitions.
Analyser
la
faisabilité
et
la
rentabilité du projet
et établir un premier
plan d'affaires.
Valider
l'offre
techniquement
et
commercialement, et
affiner
le
plan
d'affaires.
Organiser
l'industrialisation
et la mise sur le
marché.
Evaluer les résultats
du lancement et
générer le cycle de
vie des offres.
Définir les besoins
et les applications
visés a priori.
Positionner le projet
par
rapport
aux
offres concurrentes.
Etudier le mode
d’accès au marché.
Segmenter
le
marché
à
partir
d’une approche des
clients et choisir les
cibles prioritaires.
Evaluer le mode et
le coût d’accès à
ces cibles.
Vérifier que l’accueil
des prototypes par
les
clients
des
segments choisis est
positif.
Préciser l’offre et
préparer
l’action
commerciale.
Fixer la stratégie de
mise sur le marché
et les objectifs de
vente, en volume et
en valeur.
Mettre en place
l’action
commerciale.
Développer
les
ventes en volume
et/ou en valeur.
Observer le niveau
de satisfaction du
client
et
les
réactions
de
la
concurrence.
Décrire les principes
et/ou
les
technologies
originales à la base
du
nouveau
concept.
Préciser l’état de
l’art, les solutions de
substitution.
Etablir la définition
fonctionnelle
des
produits.
Choisir les options
techniques à tester
en
regard des
segments
de
marchés visés.
Valider les cahiers
des
charges
techniques
des
prototypes
produit
et
outil
de
production.
Conduire les tests
et
les
essais
jusqu’à la mise au
point.
Choisir
les
fournisseurs.
Qualifier
les
produits et l’outil de
production au stade
préséries.
Etablir
la
nomenclature et les
gammes
de
fabrication.
Obtenir
les
homologations
et
les agréments.
Optimiser
les
produits et l’outil de
production.
Surveiller l’évolution
des marchés, des
technologies et des
normes.
Préciser
les
contraintes
juridiques,
normatives,
réglementaires,…
Vérifier la liberté
d’exploitation
et
élaborer la stratégie
de
propriété
intellectuelle.
Mettre en œuvre la
stratégie
de
propriété
intellectuelle.
Formaliser
les
accords industriels
et commerciaux.
Assurer les droits
d’exploitation
sur
l’ensemble
des
marchés potentiels.
Gérer la valorisation
et la défense des
droits.
Estimer les coûts,
les
besoins
de
financements,
les
ressources
mobilisables.
Identifier
les
partenaires
financiers potentiels.
Evaluer les budgets
et la rentabilité.
Préciser les besoins
et les
ressources
de financement.
Concrétiser
le
premier
tour
de
table.
Actualiser
prévisions
budgets
et
rentabilité.
les
de
de
Mettre en place les
financements
nécessaires
au
lancement industriel
et commercial
Mettre en place le
contrôle de gestion.
Analyser
les
résultats
et
les
écarts par rapport
aux prévisions.
Mettre en place le
financement de la
croissance.
Ebaucher le profil
de l’équipe et des
partenaires.
Estimer les délais et
prévoir les jalons du
projet.
Identifier
les
facteurs clés de
Intégrer le projet
dans la
stratégie
d’entreprise.
Mettre en place
l’équipe projet.
Elaborer le planning
du développement.
Animer
l’équipe
projet.
Actualiser
le
planning
de
lancement.
Mobiliser
les
partenaires.
Mobiliser
l’entreprise
sur
l’intégration
du
projet.
Recruter et former
le personnel.
Organiser le retour
d’expérience.
Améliorer
des
produits, procédés
et
services
associés,
pour
allonger le cycle de
vie des offres.
La boite à outils française de l’innovation
Consulaires
Agence
d’Innovation
Agence de
Développement
Technopoles
Plate forme
technologique
Incubateurs
Centres de
ressources
technologiques
Création de valeur
et innovation
Grappes
d’entreprises
Cellules de
valorisation des
Universités
Pôles de
compétitivité
Pépinières et
hôtels
d’entreprises
Pôles
d’innovation
…
Sociétés de
capital-risque
Tableau des prestations principales des structures de l’innovation pour des
projets en création-émergence ou gestion
Croissance et mise sur le marché
Création / Emergence
Qualitropic
emergie
RR-
echnopole
Nexa
hambres
onsulaires
sso
rofessionn
lles
tructures
outien
ntrepreneu
at
Couveuse
Chaque acteur indique les prestations qu’il réalise :
Ses prestations d’accompagnement :
Ses cœurs de métiers
IRE
(*)Faisabilité technique : Plateformes et labos
Faisabilité juridique : statuts, PI, droit des affaires, fiscalité…
(**) : Analyse financière, montage de dossiers pour financeurs, levée de fonds
Accompagnement
généraliste
Nexa
Qual
Tec
i
Tem
Chambres
consulaires
Accompagnement technique - sectoriel
3P
Ard
Arm
Arv
CIC- Cirb
Cyro
Critt
Esba
EC
at
i
Iloi
Univ
valo
CA
CCI CMA
Financement
BPI
Fce
Viv
Man
IRE
Socio
pros
Adir A
REGION
DISPOSITIFS LOCAUX
(REGION, CDC,DRRT,
BPI France, VM, AFD,
Technopole Réunion…)
FORMULATION
FAISABILITE
APPI
< 10 K€
FCPR FSI REGION
FCPR RUN
DEVELOPPEMENT
35 K€ < < 500 K€
FCPR RUN CROISSANCE
0,5 M€ < < 2,5 M€
PRÊT D’HONNEUR INNOVATION < 25K€ (IRE)
PRÊTS PARTICIPATIFS D’AMORCAGE
50 A 150 K€
POE –FEDER, FSE, FEADER, FEP
FONDS REGIONAL DE L’INNOVATION (Avance ou prêt à taux Zéro )
50 – 150 k€
AIDES A L’INNOVATION
15 A 50 K€
BPI FRANCE
LANCEMENT INDUSTRIEL ET
COMMERCIAL
DEVELOPPEMENT
PRÊT A TAUX ZERO INNOVATION /
AVANCE REMBOURSABLE
CONDITIONNEE – 50K€ A 3 M€
BOURSE FRENCH TECH
< 30 K€
PRÊT POUR L’INNOVATION
30 A 1,5 M€
INNOVATION STRATEGIQUE INDUSTRIELLE (ISI)
30 A 10 M€
Prêt Création Entreprise (PCE)
2 A 7 K€
PREFICIR
DISPOSITIFS
NATIONAUX
(DRFIP, ANRT, DRRT, DIECCTE)
CONTRAT DE DEVELOPPEMENT INNOVATION
40 A 400 K€
Dispositif NACRE - PRÊT A TAUX ZERO
< 10 K€
I-LAB CONCOURS NATIONAL AIDE
A LA CRE ATION D’ENTREPRISE –
EMERGENCE 0 à 45 K€
I-LAB : CONCOURS NATIONAL AIDE A LA CRE ATION D’ENTREPRISE –
DEVELOPPEMENT 0 à 450 K€
CIFRE – 14 K€ /AN CREDIT IMPÔTS RECHERCHE (CIR)/
INNOVATION (CII)
JEUNE ENTREPRISE INNOVANTE (JEI)
TYPES D’AIDE
SUBVENTIONS
AVANCES REMBOURSABLES OU PRÊT A TAUX ZERO
PRÊTS
EXONERATIONS FISCALES OU SOCIALES
GARANTIES
Nota : Le dégradé de couleur indique le montant de l’aide.
Plus la couleur est intense, plus le montant de l’aide est important.
Pour plus d’informations, veuillez consulter la fiche de chaque organisme
CRT, PFT et plateaux techniques
CRT : Centre de ressources technologiques
PFT : Plate-formes technologiques
Rôle et définition
– CRT
• Diffusion des technologies auprès des PME et soutien à l’innovation
• Interface PME / Centre de compétences (laboratoires de recherche, centres techniques, …)
• Appui méthodologique et formation
– PFT
• La PFT est un regroupement de structures publiques ou privées (lycées, enseignement supérieur, entreprises, structures diverses,…)
disposant de plateaux techniques liés à une thématique commune et proposant des prestations techniques et technologiques
–
–
Tests divers
Essais de production
• Les PFT s’adressent avant tout aux PME et proposent une offre de services sur catalogue ou sur mesure
– Les 2 labels sont accordés par le ministre chargé de la recherche sur avis de la commission nationale de labellisation des structures
de transfert et de diffusion de technologies. Il est réévalué par période de 3 ans
Actions des CRT et PFT
– Définir les besoins de PME en prenant en compte leur développement technologique, leur stratégie, la gestion de projet, le
marketing, …
– Prestations technologiques classiques :
• Analyses
• Essais
• Caractérisations
– Prestations technologiques sur mesures :
•
•
•
•
•
•
Études de faisabilité
Aide à la conception grâce à des études de modélisation
Aide au choix pour la mise en place d’une technologie
Étude de pré-industrialisation
Prototypage
Développement expérimental
– Aide à la recherche de financement (CIFRE, CIR, PTR…)
– Contribution à la formation de lycéens et d’étudiants (PFT)
– …
Sources : MESR
CRT, PFT et plateaux techniques
Position idéale sur la chaîne de l’innovation
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Création / Développement
Émergence
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
CRITT-Réunion
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
CRITT-Réunion
Position analysée en 2014
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
:1
:2
action en +
Doublon potentiel
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Arda
Position déclarée en 2011 suite questionnaire
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Création /
Développement
Émergence
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Arda
Position analysée en 2014
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
Création /
Développement
Émergence
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Incubateurs
Objectifs des incubateurs
– Aide à l’incubation de nouvelles entreprises innovantes et à l’émergence d’entreprises issues de la recherche publique (spin offs)
• Appuyer la création d’entreprises innovantes (formation, financement)
• Accueillir en priorité des projets issus ou liés à la recherche publique pour les incubateurs soutenus par ministère chargé de la
recherche (fin 2008, 95% des entreprises créées par les incubateurs sont en relation avec la recherche publique (42% en sont
issues, 53% y sont liées))
– Appui à la stratégie, aux financements et à la propriété intellectuelle
– Les incubateurs sont incités à mutualiser leur moyens et compétences avec les autres incubateurs et les acteurs régionaux
Actions des incubateurs
– Détection
• Détecter les projets émanant d’entreprises et pouvant être liés à la recherche publique
– Sélection
• Évaluer et sélectionner des projets innovants
– Accompagnement
• Déterminer quelles sont les prestations nécessaires pour soutenir les projets
• Mise en relation avec des prestataires et appui à la rédaction des cahiers des charges
• Formalisation du business plan
• Mise en place de programme de formations
• Déterminer la faisabilité industrielle et économique du projet avant la recherche de financement
• Orientation vers les aides adaptées
• Appui aux négociations avec les investisseurs, fournisseurs et clients
• Arrêter les opérations non viables
Sources : MESR, Ernst & Young
Technopoles
• Définition de Rétis :
– « Support de la politique de développement d’un territoire à partir de l’innovation, la technopole favorise la
fertilisation croisée. Animation et mise en réseau des compétences, création d’entreprises innovantes, promotion
du territoire : telles sont les différentes composantes de la dynamique technopolitaine. Le label Technopole est
décerné par RETIS. »
• Les technopoles interviennent auprès des entreprises et structures (prioritairement présentes sur son parc
technologique) afin de poursuivre les missions suivantes
– Soutien à l’entreprenariat et à l’innovation
– Amélioration de la compétitivité de ses entreprises
– Attraction des compétences / projets à forte valeur
– Mise en synergie des sphères de la recherche et de l’entreprise
• Actions des technopoles
– Stimuler et gérer le partage des connaissances entre entreprises et organismes de la Technopole
• Gestion de lieux de rencontres informelles (cafés, restaurant, bars…)
• Organisation de visites pour les nouveaux arrivants
• Organisation de rencontres informelles (repas, évènements culturels,…)
• Publication régulière
– Fournir des locaux, moyens et des services de très haute qualité adaptés aux entreprises technologiques
Sources : Retis, IASP
Incubateurs
Position idéale sur la chaîne de l’innovation
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Création / Développement
Émergence
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Technopoles
Position idéale sur la chaîne de l’innovation
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale et
marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
*
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Création / Développement
Émergence
*selon cahier
des charges du Management et
organisation
parc
technopolitain
Vie de l’entreprise
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Technopole & INCUBATEUR
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Technopole & INCUBATEUR
Position analysée en 2014
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
:1
:2
action en +
Doublon potentiel
Création /
Développement
Émergence
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Réseaux Retis et EBN
•
Retis : réseau national composé des acteurs des territoires de l’innovation
–
–
•
•
EBN (European Business & Innovation Center Network ) est le premier réseau non-gouvernemental panEuropéen dans l'accompagnement à l'innovation des entreprises en création via les CEEI (Business &
Innovation Center : BICs en anglais + 200).
« EBN France by RETIS » se traduira dès la rentrée de septembre 2014 par:
–
–
–
–
–
–
–


2 missions principales : Accompagner les entreprises et mise en relation du monde de l’enseignement supérieur et de la recherche et les
entreprises.
Les principaux organismes identifiés comme compétents et assurant le métier d’accompagnement des entreprises innovantes sont les
technopoles, les incubateurs, les Centres Européens d’Entreprises et d’Innovation (CEEI), et les pôles de compétitivité.
Un « country manager », fonction assurée par la Directrice de RETIS
Un workshop dédié aux EU BICs (CEEI) français sur Paris
Une tournée de rendez-vous et visites des équipes de RETIS et EBN dans 5 régions françaises
Une offre de service RETIS/ EBN optimisée et complémentaire
Une communication en français
Des actions d’expertise, de formation et d’accompagnement
Et dès 2015, des tarifs préférentiels pour les doubles adhérents RETIS/ EBN, un Techcamp et des événements en commun….
Il s’agit pour EBN de se rapprocher de ses membres français, de promouvoir encore plus largement le label EU|BIC en
France, et d’apporter avec RETIS son expertise auprès des territoires ou acteurs d’innovation afin de professionnaliser les
réseaux et de contribuer à l’évolution des politiques publiques en matière d’innovation.
Pour RETIS, il s’agit d’offrir une gamme de services complémentaires et à valeur-ajoutée à ses membres, de donner accès à
de nouvelles opportunités européennes, de promouvoir les savoir-faire du réseau français au niveau européen, et de
renforcer son rôle de relais de proximité et sa connaissance du terrain.
Pôles de compétitivité
• En cohérence avec la décision n°10 du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi, "l’ambition nouvelle des pôles est de se tourner
davantage vers les débouchés économiques et l’emploi ».
• Objectifs des pôles de compétitivité
– Accroissement de l’innovation et renforcement des activités à fortes valeur ajoutée
– Amélioration de l’attractivité du territoire et du rayonnement des entreprises via un renforcement de la visibilité internationale
– Synergie et collaboration entreprises/organismes de recherche/centres de formation sur le territoire
– Financement sur appels à projet
• Actions des pôles de compétitivité ( 2013-2018: chaque pôle a sa propre stratégie à 6 ans et les objectifs sont précisés dans un contrat
de performance individualisé)
Objectif :Sélectionner et accompagner des projets innovants (labellisation, promotion, financement…)
• Ex : Mer PACA accompagne le projet Ecopaint PACA, porté par l’Université du Sud Toulon-Var et ayant pour partenaire la
DCNS, l’Ifremer et la société de peinture Blancolor. Ce projet vise la création d’un revêtement anti-salissures non toxique
pour les navires. Mer Paca l’a labellisé,
– Permettre la création de partenariats entre différents acteurs afin de faire émerger des projets de R&D
• ex : « compétence biotech » est une association créée par le pôle Lyonbiopôle, à laquelle adhèrent 12 PME et qui est dans
les faits un groupement d’employeurs. Les PME ont accès à travers cette association à des compétences pointues dont
l’embauche n’est pas justifiée par leur leurs finances et leur charge de travail.
– Mise en réseau et animation des membres du Pôle
– Labelliser des projets collaboratifs
– Renforcer la conduite des actions d’accompagnement pour assurer la valorisation et la mise sur le marché des produits et solutions
(accès au financement privé, l’internationalisation, accompagnement des PME et GPEC, propriété intellectuelle)
– Mettre en place des outils communs de développement technologique avec des partenaires internationaux
– Appuyer et permettre la mise en place de formations adaptées aux besoins des entreprises
– …
Sources : DGCIS, Datar
Pôles de compétitivité
Position idéale sur la chaîne de l’innovation sur les
thématiques du pôle
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
Création / Développement
Émergence
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Qualitropic
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Qualitropic
Position analysée en 2014
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Création /
Développement
Émergence
Formulation
Qualification
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
: N/A
:1
:2
:3
:4
Pôles d’innovation pour l’artisanat et les petites
entreprises
• Objectifs des pôles d’innovation
– Le label « Pôle d’innovation pour l’artisanat et les petites entreprises » a été créé par le Ministère de l’Économie,
des Finances et de l’Industrie pour soutenir l’innovation dans l’artisanat et les petites entreprises
– Il y a actuellement 21 Pôles d’innovation qui travaillent en réseau sur l’ensemble du territoire français. Chaque
pôle est spécialisé dans un secteur d’activité ou un domaine particulier (ex : habitat et développement durable,
alimentation et nutrition, arts et patrimoine , santé, sécurité et autonomie, technologies numériques et TIC,
production et organisation).
• Actions des pôles d’innovation
– Création de partenariats techniques et scientifiques en vue de diffuser les technologies de pointe au sein des
petites entreprises
– Conception de nouvelles solutions adaptées au profil particulier de la petite entreprise
– Veille et diffusion de l’information et des résultats issus de leurs travaux
– Appui et accompagnement des petites entreprises de façon individuelle ou collective dans la démarche
d’innovation
– Apport aux entreprises :
•
•
une analyse des évolutions en cours en termes de technologie, de méthodes, de réglementation et de marché
les outils opérationnels dont elles ont besoin pour maîtriser les aspects qui concernent plus directement leur activité.
Sources : Institut Supérieur des Métiers
Pôles d’innovation pour l’artisanat et les petites
entreprises
Position idéale sur la chaîne de l’innovation sur les thématiques du pôle
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
Légende : actions locales supplémentaires
Création / Développement
Émergence
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
CIRBAT
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
CIRBAT
Position analysée en 2014
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Création /
Développement
Émergence
Formulation
Qualification
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
:1
action
en +
:2
:3
:4
Grappes d’entreprises
Définition d’une grappe d’entreprises
– Entité regroupant plusieurs entreprises, principalement des TPE et PME, généralement d’un même secteur d’activité, mais aussi des
grandes entreprises si cela est pertinent
– Collaboration ou intégration d’acteurs de la formation, de la GPEC, de l’innovation et de la recherche
– Existence d’un « noyau dur » ancré au territoire
– Structure de gouvernance propre dans laquelle les chefs d’entreprises jouent un rôle moteur, avec une stratégie et un plan d’actions
élaborés collectivement
– Articulation avec les acteurs privés et publics du territoire
Objectif : développement des entreprises et du territoire à travers de multiples actions de mutualisation ou collectives
– Accompagnement de projets innovants
– Projets de recherche collaboratifs
– Développement de formations
– Actions commerciales collectives (y compris à l’international)
– Développement de nouveaux secteurs
– Études et analyses
– …
Source : Datar
Grappes d’entreprises
Position idéale sur la chaîne de l’innovation
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Création / Développement
Émergence
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
TEMERGIE
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Création /
Développement
Émergence
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
TEMERGIE
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Création /
Développement
Émergence
Position analysée en 2014
Formulation
Qualification
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
: N/A
:1
:2
:3
:4
Agences de développement
Les agences de développement travaillent généralement sur les points suivants :
– Promotion économique du territoire en tant que territoire d’accueil de projets, principalement d’investissement
– Informations et conseil en matière fiscal, juridique, économique (veille sur les marchés…)
– Appui à structuration / développement / renforcement et à l’animation des filières économiques locales
– Ingénierie d’accompagnement de projet d’investissement :création, reprise, extension d’entreprise…
– Appui stratégique à la formulation, à la conduite et à l’évaluation des politiques publiques (animation, audit, études…) (ex :
définition des stratégies régionales d’innovation)
– Ingénierie d’appui aux projets d’exportation (rare)
Les ressources et les zones de compétences concernées :
– Prospection et accueil d’investisseurs
– Veille sur les évolutions et les tendances techniques, règlementaires et économiques associées aux marchés locaux et/ou
internationaux, les secteurs économiques clés, les opportunités associées
– Veille sur les données clés du territoire
– Réalisation d’études de filières, de benchmarks, d’audits, d’analyses, etc. pour appuyer la mise en œuvre et l’optimisation des
missions ainsi que la prise de décision stratégique / politique
– Stratégie de marketing territorial et développement de réseaux, force de communication économique
– Animation / sensibilisation / formation auprès des acteurs et filières économiques, des réseaux territoriaux thématiques
(secteurs, R&D, innovation, exportation…), des collectivités et des élus
– Structuration de regroupement d’entreprises pour l’exportation
– Accompagnement de projet : études et analyses, appui stratégique et méthodologique, recherche de foncier, de financements,
de partenaires
– Analyse et ingénierie de financement de projet
– Appui au projet d’immobilier d’entreprises
– Accompagnement d’Entreprises en difficulté
– Appui au financement d’entreprises
Sources : CNER, benchmark
Réseau en Europe : EURADA, association regroupant les agences de développement des pays de l’UE
Agences de développement
Position idéale sur la chaîne de l’innovation
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Création / Développement
Émergence
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Agences régionales d’innovation
Les agences régionales d’innovation travaillent sur les points suivants :
– Animation de réseau
– Soutien à l’innovation dans les territoires
– Appui aux entreprises innovantes
– Financement de projets innovants
Leurs actions spécifiquement dédiées aux entreprises sont les suivantes :
– Guichet unique
– Informations sur les compétences technologiques publiques (universités, écoles, organismes de recherche publics, …)
– Conseils techniques
– Diagnostic innovation
– Détection de projets innovants
– Accompagnement de projets innovants
– Conseils sur les partenariats et financements européens
– Incubation
– Mise en relation avec les clusters
– Mise en relation internationale
– Expérimentation de services aux entreprises
– Recherche de soutiens financiers internationaux pour les entreprises start-up et les spin-offs
– Mobilisation et engagement d’aides publiques
– Engagement de PTR (Prestation technologiques Réseau)
• « Aide destinée aux PME (prioritairement de moins de 50 salariés) qui souhaitent initier une démarche
d'innovation impliquant un partenariat technologique, pour leur permettre de se familiariser avec les processus
d'innovation et nouer les partenariats utiles avec les centres de compétences. La Prestation Technologique Réseau
est financée par OSEO et certains Conseils Régionaux. L'aide financière apportée est une subvention versée par
le Réseau de Développement Technologique directement au prestataire, après exécution des travaux, et n'exige
donc pas d'avance de trésorerie. » Oséo
Sources : Innovalis, Carinna, Afii, Secrétariat technique SRI
Réseau associé en Europe :
Agences régionales d’innovation
Position idéale sur la chaîne de l’innovation
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Création / Développement
Émergence
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Agence Régionale de Développement,
d’Investissement et d’Innovation
Position analysée en 2014
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Création /
Développement
Émergence
Formulation
Qualification
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
:1
actio
n en
+
:2
:3
:4
Réseau enterprise Europe Network (EEN)
•
Le réseau Enterprise Europe Network aide les petites entreprises à tirer le meilleur parti du
marché européen. En collaboration avec des organismes locaux d’aide aux entreprises, nous
vous aidons dans les domaines suivants:
– S’ouvrir à l’international
• Étendez vos activités à de nouveaux marchés
– Transfert de technologie
• Trouvez la technologie qui vous manque pour développer votre entreprise ou le
partenaire qui mettra en pratique la technologie de pointe que vous avez développée.
– Financement et accès au financement
• Découvrez les subventions européennes disponibles et bénéficiez de conseils pour y
postuler, y compris aux AAP horizon 2020
– Conseils juridiques
• Trouvez vos repères dans le labyrinthe juridique et distribuez plus facilement vos
produits ou services dans d’autres pays de l'UE.
– Services d’information
• Toute l’information sur la propriété intellectuelle et les brevets, en provenance d’experts
et d’organisations spécialisées.
Source : www.een.ec.europa.eu
PEPITE: Pôle Etudiants pour l’Innovation,
le Transfert et l’Entreprenariat
Tout étudiant ou jeune diplômé souhaitant être formé à l’entrepreneuriat et à l’innovation est accompagné et aidé au sein d'un
PEPITE. Ouverts sur leurs écosystèmes socio-économiques, ancrés sur le territoire, les PEPITE associent établissements
d'enseignement supérieur (universités, écoles de commerce, écoles d'ingénieurs), acteurs économiques et réseaux associatifs. Les
PEPITE travaillent en réseau pour s'inspirer les unes des autres, permettre aux bonnes idées de se diffuser.
Accompagnement
Le PEPITE assure un accompagnement par un enseignant et un référent externe du réseau PEPITE (entrepreneur, réseaux
d'accompagnement et de financement).
L'apprentissage par l'action
La formation-accompagnement du PEPITE repose principalement sur l’apprentissage par l’action :
•
"learning by doing" (weekend startups, création de projets fictifs dans un délai réduit par équipes, etc.)
•
accès à des ressources numériques
•
encadrement personnalisé par des enseignants et coachs externes, partenaires du PEPITE
Pépinières et hôtels d’entreprises innovantes
Missions: Les pépinières d’entreprise proposent des locaux, des équipements et des services partagés
permettant une réduction de charges, ainsi qu’un accompagnement personnalisé durant le développement de
l’activité de l’entreprise.
Rôle : favoriser la réussite des créations d’entreprise en offrant des solutions aux entrepreneurs qui leur
permettront de diminuer les obstacles au bon déroulement de leur projet.
Il existe en France plusieurs types de pépinières d’entreprise :
A. Les pépinières d’entreprise généralistes
On trouvera dans ces pépinières d’entreprise des entrepreneurs qui exercent dans des secteurs d’activité différents.
Cette catégorie de pépinières d’entreprise est la plus fréquemment rencontrée en France.
A La Réunion, la SEMIR propose sur 3 sites des prestations aux entrepreneurs.
B. Les pépinières d’entreprise spécialisées dans un secteur d’activité
Comme son nom l’indique, ces pépinières d’entreprise seront spécialisées sur un secteur d’activité particulier, et n’accepteront
que les nouvelles entreprises qui exercent dans ce secteur. Il y a ainsi des pépinières d’entreprise spécialisées dans l’informatique,
dans les énergies renouvelables, dans l’éco-construction, dans les technologies numériques…
C. Les pépinières d’entreprise innovantes
Les entreprises accueillies dans ce type de pépinières d’entreprise doivent faire partie des secteurs d’activités où l’innovation technologique
est forte, à savoir : l’informatique, l’électronique, les télécommunications, l’ingénierie industrielle et du bâtiment, le médical, le multimédia
Plateforme CYROI
Missions de la structure
Le groupement d'intérêt public a pour objet :
• La création et la gestion d'un Cyclotron ayant une activité de production industrielle radio pharmaceutique, de
laboratoires et d’une animalerie
• L'acquisition ou la location de tout terrain nécessaire à la création et au développement de CYROI
• La création de toute structure et bâtiment adapté aux besoins du projet CYROI, ainsi que l’acquisition
d’équipements adéquats
• Le développement d’activités et de programmes de recherche dans le domaine biomédical et médical, et les
biosciences en général
• La valorisation, la pré-incubation et l’incubation d’activités dans le domaine biomédical et médical, et les
biosciences en général
• La valorisation de la plate-forme technologique par des prestations de service dans ses domaines de compétence
• L’organisation de colloques scientifiques et de formations scientifiques, techniques ou professionnelles.
CYROI
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Cb-Tech by CYROI
Position analysée en 2014
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Faisabilité
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Veille
Création /
Développement
Émergence
Vie de l’entreprise
:1
action
en +
:2
:3
:4
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Cellules Valorisation (Université)
Rôle et missions des cellules Valorisation des Universités
–
–
–
–
Être une interface entre l’Université et les entreprises
Valoriser les résultats de la recherche Universitaire
Nouer des partenariats avec les entreprises
Permettre la création d’entreprises à partir des résultats de recherche des laboratoires universitaires
Actions mises en œuvres par les cellules Valorisation des Universités
–
–
–
–
–
–
Dépôts et exploitation de brevets (en copropriété ou non)
Concessions de licence d’exploitation
Passation de contrats de recherche avec les entreprises
Passation de contrats de prestations de services avec les entreprises
Hébergement de jeunes entreprises
Investissement (pouvant être en capital-risque) dans des jeunes entreprises spin-offs (très rare)
Source : MESR
Cellules Valorisation (Université)
Position idéale sur la chaîne de l’innovation
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Création / Développement
Émergence
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Cellule valorisation de
l’Université
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Cellule valorisation de l’Université
Position analysée en 2014
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Création /
Développement
Émergence
Formulation
Qualification
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
:1
action
en +
:2
:3
:4
SRI : améliorer la chaine d’accompagnement des projets innovants
Etat actuel
1
2
Génération
Détection
3
Innovation?
4
Émergence
5
Créa/dév
6
Suivi/Survie
Etat
recherché
AXE 1 : Mobiliser les Talents en amont et en aval
AXE 2 : Susciter l’émergence
d’idées et de projets
AXE 3 : Services mutualisés et
outils
Chambres consulaires
Chambres consulaires
Rôle et missions des chambres consulaires
– Représentation des intérêts de leurs secteurs respectifs auprès des pouvoirs publics
– Développement économique des territoires pour les CCI
– Développement de l’Artisanat pour les CMA
– Développement de l’agriculture pour la CA
Actions mises en œuvres par les chambres consulaires
– Meilleure connaissance des secteurs, du territoire et de l’immobilier (études de marché, fichiers
d’entreprises statistiques, veille, recherche de locaux,…)
– Structuration, animation, promotion des filières
– Représentation des entreprises
– Missions à l’exportation (prospection, salon, structuration d’offre type cluster)
– Vie de l’entreprise
• Appui à la création, à la reprise, à la sauvegarde et à la transmission d’entreprises; soutien au
développement d’entreprises existantes
• Formation et apprentissage
• Développement de l’activité (conseils en droit, en gestion, en matière de TIC, …)
• Appui à l’innovation
• Promotion du secteur (évènementiels,…)
• Appui aux démarches qualité
• Appui à la gestion du personnel (recrutement, gestion des compétences, VAE, santé et
sécurité)
– Développement et gestion d’équipements (aéroports, ports,…) (CCI)
– Participation à l'aménagement du territoire, notamment à la création du SAR
–…
Sources : ACFCI, APCMA, APCA, CMA
Chambres consulaires
Position idéale sur la chaîne de l’innovation
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Création / Développement
Émergence
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Éléments de cartographie métier
Missions de la structure
Les missions de la Chambre d'Agriculture sont définies au
sein du code rural. Établissement public, elle constitue
auprès de l'État ainsi que des collectivités territoriales et
des établissements publics qui leur sont rattachés, l'organe
consultatif, représentatif et professionnel des intérêts
agricoles.
La Chambre d'Agriculture a défini 6 orientations
stratégiques, pour l'accompagnement de l'agriculture
réunionnaise :
• Renforcer la filière canne en contribuant à l'augmentation
du revenu des planteurs ;
• Installer et professionnaliser le plus grand nombre
d'exploitations ;
• Soutenir une agriculture respectueuse de l'environnement
;
• Assurer la sécurité alimentaire par le développement des
filières de productions végétales et animales ;
• Valoriser et intégrer l'agriculture dans l'aménagement du
territoire ;
• Anticiper les mutations et les évolutions de l'agriculture.
Premières observations
En cohérence avec les priorités nationales et locales, la
Chambre d'Agriculture a établi un contrat d'objectifs triennal
2011-2013, décliné en orientations pour l'accompagnement
de l'agriculture réunionnaise, dont celle d'« anticiper les
mutations et les évolutions de l'agriculture », en objectifs,
pour la mise en œuvre opérationnelle du contrat, dont celui
de « Rechercher, développer et transférer les nouvelles
actions innovantes (valorisation non alimentaire des produits,
co-produits et sous-produits agricoles », et en actions, dont
celle d'« Apporter un appui méthodologique et créer des
outils innovants », auprès de tout agriculteur ou éleveur, ou
de toute structure publique ou privée.
Ainsi, les exemples illustrant l'approche de l'innovation par la
Chambre d'Agriculture de La Réunion, relèvent d'ores et déjà
de la formulation, de la coordination, de la réalisation et/ou
de l'accompagnement.
La Chambre d'Agriculture, en tant que représentante de la
profession agricole, entretient des relations étroites avec les
organismes de recherche, instituts techniques et laboratoires
publics ainsi que des structures associant les acteurs de
l'ensemble des filières de production dans une démarche
d'innovation, de recherche, de développement et de
formation. Ces éléments assurent une détection de qualité.
Outre la relation étroite que la Chambre entretient avec ses
ressortissants, il apparaît que la détection de projets privés
et particuliers ne soit pas optimale. Il n'y a pas de
qualification déclarée.
La Chambre n’intervient qu’avec peu de moyens dans la
phase de formulation des projets et semble démunie pour
accompagner plus loin les porteurs.
Chambre d'Agriculture
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Chambre d'Agriculture
Position analysée en 2014
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
:1
action
en +
:2
:3
:4
Éléments de cartographie métier
Missions de la structure
Les missions de la CCI Réunion – Direction Pôle
économique sont subdivisées en départements :
•
•
•
•
International
Animation de filières / urbanisme / aménagement
Observatoire économique
Appui entreprises et territoire (MEO, MEN, MES, MEE)
C’est un Établissement Public sous tutelle de l’État, qui a
une mission d’appui, de conseil de représentation des
entreprises (loi du 23 juillet 2010).
Premières observations
Le rôle institutionnel de la CCI en fait un passage obligé
des entreprises locales et des particuliers souhaitant
créer une entreprise.
Les maisons de l’entreprise permettent de donner une
réponse qualifiée et complète aux porteurs de projet sur
les questions notamment de la vie sociale de
l’entreprise (statut, fiscalité, ressources humaines,
ingénierie financière,management…) ce qui permet à la
Chambre d’être présente aussi bien pour la phase
d’émergence que pour la phase de création
développement.
Concernant l’innovation et notamment l’ingénierie
technique, la CCI s’appuie largement sur son outil, le
CRITT.
Notons que les missions à l’international de la Chambre
sont considérées par cette dernière comme des
missions relatives à l’innovation car permettant aux
entreprises locales d’accéder à de nouveaux marchés.
Cet accompagnement international apporte une
réponse de qualité aux porteurs de projets et aux chefs
d’entreprises.
CCIR
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
CCIR
Position analysée en 2014
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
:1
action
en +
:2
:3
:4
Éléments de cartographie métier
Missions de la structure
Les CMA ont pour mission de :
• Défendre les intérêts généraux des artisans
• Promouvoir le développement des entreprises artisanales
• Accompagner l'artisan dans chaque étape de la vie
professionnelle : apprentissage, création d'entreprise,
formation, développement économique, transmission
d'entreprise.
Premières observations
Si le rôle institutionnel de la CMA en fait un point
d’entrée naturel pour les entreprises ou les particuliers,
la structure ne peut, pour les mêmes raisons, qualifier
réellement les projets et se positionne en porte
d'entrée, analyse et oriente si besoin le porteur vers
telle ou telle structure.
La CMA est plus positionnée sur la gestion de la vie de
l’entreprise
(vie
sociale,
finance,
formation,
apprentissage…) ce qui n’exclut pas une offre de service
en matière d’ingénierie financière tout au long de la
chaîne de l’innovation.
La bonne connaissance qu’a la Chambre du tissu
artisanal local lui permet de générer de l’innovation en
intégrant notamment les contraintes marché que
connaissent ses ressortissants.
CMA
Position réalisée en 2011 suite questionnaire déclaratif
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
CMA
Position analysée en 2014
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Laboratoires
publics
Formulation
Qualification
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Ingénierie
commerciale
et marketing
Ingénierie
technique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
juridique
Ingénierie
financière
Particuliers
Veille
Management
et
organisation
Vie de l’entreprise
:1
action
en +
:2
:3
:4
ARTIC
Missions de la structure
L’ARTIC est une association de loi 1901 dont l’objet est :
• D’une part, de représenter les acteurs professionnels des
TIC
• D’autre part, de proposer et de soutenir des actions visant
au développement du secteur.
Premières observations
L'ARTIC
n'intervient
qu'exceptionnellement
en
accompagnement de projet. L'ARTIC est par ailleurs un
acteur incontournable du secteur TIC et ses multiples
propositions font d'elle une source d'idées pouvant être à
l'origine d'idées innovantes.
ARTIC
/!\ L’ARTIC n’accompagne qu’exceptionnellement les projets innovants : elle n’apporte son assistance aux
projets que dans le cadre des appels à projets « Investissements d’Avenir ». L’ARTIC soutient par ailleurs le
développement de nouveaux projets à travers ses propositions pour le développement des TIC.
Création /
Développement
Émergence
Génération
Détection
Formulation
Qualification
Ingénierie
commerciale
et marketing
Laboratoires
publics
Ingénierie
technique
Ingénierie
juridique
Entreprises/
Laboratoires
privés
Ingénierie
financière
Management
et
organisation
Particuliers
Vie de l’entreprise
Veille
: N/A
:1
:2
:3
:4
Faisabilité
Développement
Pré-lancement
Démarrage
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
3 231 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler