close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

autant_en_emporte_le_vent

IntégréTéléchargement
Autant en emporte le vent
est un roman écrit par
Margaret Mitchell au
début du XXe siècle.
Il est paru en 1936
il a reçu le prix Pulitzer
en 1937.
Au printemps de l'année 1861, la vie s'écoule paisiblement en Géorgie. Des rumeurs de guerre circulent, car l'état de
Géorgie a quitté l'Union pour devenir un État confédéré. Les Sudistes veulent garder leurs esclaves et ils sont sûrs
d'être dans leur droit. Fiers et vaillants, ils ne se préoccupent de la guerre que pour alimenter leurs conversations. Ils
sont persuadés que même si un conflit éclate, ils battront les Yankees en quelques mois. Malheureusement pour eux, la
victoire n'aura existé que dans leurs rêves. Et la réalité, autant désastreuse pour les hommes sur le champ de bataille
que pour les femmes, les enfants et les vieillards restés chez eux, ne tarde pas à se faire connaître. À travers ce
roman, nous partageons toute la désillusion de Scarlett O'Hara, jeune fille issue d'une riche famille de planteurs de
coton. Elle a 16 ans, elle est pleine de vie et de gaieté, et elle a plus de charme qu'aucune jeune fille du comté. Elle a
toujours eu ce qu'elle voulait et les jeunes hommes qu'elle fréquente sont tous fous d'elle. Mais elle aime en secret
Ashley Wilkes, le rêveur invétéré, passionné de littérature, de poésie et de musique. Lorsqu'elle apprend qu'il va
épouser Mélanie Hamilton, elle est bouleversée et connaît son premier chagrin. Telle une enfant gâtée, Scarlett va
essayer de récupérer Ashley coûte que coûte, et elle prend en horreur Mélanie, la gentille Mélanie qui ne peut voir que
ce qu'il y a de bien chez les gens. Le jour où elle apprend qu'Ashley va se marier, elle fait une rencontre peu commune.
Dans ce monde où tout le monde respecte si bien les conventions, la voici face à face avec le ténébreux capitaine
Rhett Butler : un homme qui se vante de ne pas être un gentleman, un homme que plus personne ne reçoit. Par dépit, ce
même jour, elle accepte d'épouser Charles, frère de Mélanie. Le mariage est de courte durée, son mari mourant de
maladie, laissant Scarlett enceinte. Elle accouche d'un garçon pour lequel elle n'éprouve guère de sentiments
maternels. Ecœurée de savoir sa vie de jeune femme joyeuse finie, elle parvient à fuir la surveillance maternelle et
rejoint Mélanie à Atlanta, espérant conquérir Ashley. Elle découvre là-bas les privations et lors du siège de la ville, ne
peut fuir car Mélanie est enceinte. L'accouchant dans des conditions pénibles, elle sollicite Rhett (qui en profite pour
lui demander d'être sa maîtresse) pour regagner Tara, sa mère étant gravement malade Scarlett revient chez elle
pour découvrir sa mère morte et son père sombrant dans une folie douce. Le domaine a été ravagé et la famine guette.
Scarlett se promet de sortir sa famille de cet état et devient déterminée, froide, calculatrice. Sollicitant en vain
Rhett pour l'aider financièrement, elle rencontre le fiancé de sa sœur et découvrant qu'il a un peu d'argent de côté,
lui ment en disant que sa sœur s'est mariée. Il l'épouse et Scarlett sauve Tara sans se soucier des sentiments de sa
sœur. Elle gère d'une main de fer les affaires de son mari tout en mettant au monde une petite fille à laquelle elle
n'accorde pas plus d'importance qu'à son frère. Bien qu'elle tente de nier, elle éprouve de plus en plus de respect pour
sa rivale Mélanie qui a partagé sa détresse à Tara. Parce qu'elle a été agressée physiquement, le mari de Scarlett
organise une expédition punitive dans laquelle il perd la vie.
Bien que n'éprouvant aucun chagrin de ce nouveau veuvage, Scarlett a tendance à consommer de plus en
plus d'alcool. Rhett la demande en mariage et la perspective d'une vie à l'abri du besoin la décide à dire
oui. Elle met au monde Bonnie, pour laquelle elle éprouve plus de sentiments maternels que ses autres
enfants. Cependant, Ashley occupe encore trop souvent ses pensées et elle fait comprendre à Rhett qu'elle
ne veut plus de relations conjugales. Offensé, Rhett est contraint d'accepter. Scarlett, par avidité,
accepte de commercer avec les profiteurs de guerre (en anglais les « carpetbaggers ») et se met la bonne
société d'Atlanta à dos. Lors d'évocations de moments du passé avec Ashley, celui-ci prend innocemment
Scarlett dans ses bras mais deux commères présentes répandent la rumeur de l'adultère. Le soir-même,
Rhett force Scarlett à se rendre chez Ashley et Mélanie pour une fête, espérant férocement que Mélanie
mettra Scarlett à la porte. Mais il n'en est rien, Mélanie comprenant mieux que chacun les sentiments des
uns et des autres.
Scarlett rentre pour trouver son mari ivre qui l'entraîne dans la chambre conjugale. Scarlett se réveille
métamorphosée et décidée à mener une vie familiale sereine (il faut lire entre les lignes de l'ouvrage écrit
à une époque pudibonde : il est manifeste que Scarlett n'avait jamais éprouvé avant cette nuit de plaisir
physique). Mais Rhett n'est pas du même avis et reproche à Scarlett d'être une mauvaise mère : il part
plusieurs mois en voyage avec leur fille. Mais la petite réclame malgré tout sa mère et quand il rentre, il
trouve Scarlett enceinte. Goujat, il dit à Scarlett, furieuse de cette nouvelle grossesse, que des accidents
arrivent. Outrée, Scarlett veut le frapper mais elle tombe dans les escaliers. Elle fait une fausse couche
et dans un délire plus ou moins conscient, réclame l'affection de Rhett. N'étant pas à ses côtés, il n'en
sait rien. Lors de sa convalescence, Rhett effrayé d'avoir failli perdre Scarlett lui propose de reprendre le
cours de leur vie conjugale : Scarlett accepte mais au même moment leur fille fait une chute mortelle à
cheval.
Tous deux sont anéantis et aucun n'a la force de consoler l'autre. Mélanie, enceinte, tombe gravement
malade et agonise en présence de Scarlett. Celle-ci découvre trop tard les sentiments qu'elle éprouve pour
sa rivale et que ses sentiments pour Ashley ont disparu depuis longtemps. Comprenant qu'elle aime Rhett,
elle se met à sa recherche mais il a quitté la demeure des Wilkes en voyant Scarlett consoler Ashley. Le
retrouvant chez eux, elle lui déclare enfin son amour mais écœuré, il la quitte, lui signifiant clairement qu'il
ne veut plus avoir affaire à elle. Conforme à son caractère, Scarlett se promet de le reconquérir.
Scarlett
Autant en emporte le vent est un roman écrit par Margaret Mitchell au début du XXe siècle. Il est paru en 1936 et a reçu le prix Pulitzer en 1937.
Histoire
Au printemps de l'année 1861, la vie s'écoule paisiblement en Géorgie. Des rumeurs de guerre circulent, car l'état de Géorgie a quitté l'Union pour devenir un État
confédéré. Les Sudistes veulent garder leurs esclaves et ils sont sûrs d'être dans leur droit. Fiers et vaillants, ils ne se préoccupent de la guerre que pour
alimenter leurs conversations. Ils sont persuadés que même si un conflit éclate, ils battront les Yankees en quelques mois. Malheureusement pour eux, la victoire
n'aura existé que dans leurs rêves. Et la réalité, autant désastreuse pour les hommes sur le champ de bataille que pour les femmes, les enfants et les vieillards
restés chez eux, ne tarde pas à se faire connaître.
À travers ce roman, nous partageons toute la désillusion de Scarlett O'Hara, jeune fille issue d'une riche famille de planteurs de coton.
Elle a 16 ans, elle est pleine de vie et de gaieté, et elle a plus de charme qu'aucune jeune fille du comté. Elle a toujours eu ce qu'elle voulait et les jeunes hommes
qu'elle fréquente sont tous fous d'elle. Mais elle aime en secret Ashley Wilkes, le rêveur invétéré, passionné de littérature, de poésie et de musique. Lorsqu'elle
apprend qu'il va épouser Mélanie Hamilton, elle est bouleversée et connaît son premier chagrin.
Telle une enfant gâtée, Scarlett va essayer de récupérer Ashley coûte que coûte, et elle prend en horreur Mélanie, la gentille Mélanie qui ne peut voir que ce qu'il
y a de bien chez les gens. Le jour où elle apprend qu'Ashley va se marier, elle fait une rencontre peu commune. Dans ce monde où tout le monde respecte si bien
les conventions, la voici face à face avec le ténébreux capitaine Rhett Butler : un homme qui se vante de ne pas être un gentleman, un homme que plus personne ne
reçoit. Par dépit, ce même jour, elle accepte d'épouser Charles, frère de Mélanie.
Le mariage est de courte durée, son mari mourant de maladie, laissant Scarlett enceinte. Elle accouche d'un garçon pour lequel elle n'éprouve guère de sentiments
maternels. Ecœurée de savoir sa vie de jeune femme joyeuse finie, elle parvient à fuir la surveillance maternelle et rejoint Mélanie à Atlanta, espérant conquérir
Ashley. Elle découvre là-bas les privations et lors du siège de la ville, ne peut fuir car Mélanie est enceinte. L'accouchant dans des conditions pénibles, elle sollicite
Rhett (qui en profite pour lui demander d'être sa maîtresse) pour regagner Tara, sa mère étant gravement malade.
Scarlett revient chez elle pour découvrir sa mère morte et son père sombrant dans une folie douce. Le domaine a été ravagé et la famine guette. Scarlett se
promet de sortir sa famille de cet état et devient déterminée, froide, calculatrice. Sollicitant en vain Rhett pour l'aider financièrement, elle rencontre le fiancé de
sa sœur et découvrant qu'il a un peu d'argent de côté, lui ment en disant que sa sœur s'est mariée. Il l'épouse et Scarlett sauve Tara sans se soucier des
sentiments de sa sœur. Elle gère d'une main de fer les affaires de son mari tout en mettant au monde une petite fille à laquelle elle n'accorde pas plus
d'importance qu'à son frère. Bien qu'elle tente de nier, elle éprouve de plus en plus de respect pour sa rivale Mélanie qui a partagé sa détresse à Tara. Parce
qu'elle a été agressée physiquement, le mari de Scarlett organise une expédition punitive dans laquelle il perd la vie.
Bien que n'éprouvant aucun chagrin de ce nouveau veuvage, Scarlett a tendance à consommer de plus en plus d'alcool. Rhett la demande en mariage et la
perspective d'une vie à l'abri du besoin la décide à dire oui. Elle met au monde Bonnie, pour laquelle elle éprouve plus de sentiments maternels que ses autres
enfants. Cependant, Ashley occupe encore trop souvent ses pensées et elle fait comprendre à Rhett qu'elle ne veut plus de relations conjugales. Offensé, Rhett est
contraint d'accepter. Scarlett, par avidité, accepte de commercer avec les profiteurs de guerre (en anglais les « carpetbaggers ») et se met la bonne société
d'Atlanta à dos. Lors d'évocations de moments du passé avec Ashley, celui-ci prend innocemment Scarlett dans ses bras mais deux commères présentes répandent
la rumeur de l'adultère. Le soir-même, Rhett force Scarlett à se rendre chez Ashley et Mélanie pour une fête, espérant férocement que Mélanie mettra Scarlett
à la porte. Mais il n'en est rien, Mélanie comprenant mieux que chacun les sentiments des uns et des autres.
Scarlett rentre pour trouver son mari ivre qui l'entraîne dans la chambre conjugale. Scarlett se réveille métamorphosée et décidée à mener une vie familiale sereine
(il faut lire entre les lignes de l'ouvrage écrit à une époque pudibonde : il est manifeste que Scarlett n'avait jamais éprouvé avant cette nuit de plaisir physique).
Mais Rhett n'est pas du même avis et reproche à Scarlett d'être une mauvaise mère : il part plusieurs mois en voyage avec leur fille. Mais la petite réclame malgré
tout sa mère et quand il rentre, il trouve Scarlett enceinte. Goujat, il dit à Scarlett, furieuse de cette nouvelle grossesse, que des accidents arrivent. Outrée,
Scarlett veut le frapper mais elle tombe dans les escaliers. Elle fait une fausse couche et dans un délire plus ou moins conscient, réclame l'affection de Rhett.
N'étant pas à ses côtés, il n'en sait rien. Lors de sa convalescence, Rhett effrayé d'avoir failli perdre Scarlett lui propose de reprendre le cours de leur vie
conjugale : Scarlett accepte mais au même moment leur fille fait une chute mortelle à cheval.
Tous deux sont anéantis et aucun n'a la force de consoler l'autre. Mélanie, enceinte, tombe gravement malade et agonise en présence de Scarlett. Celle-ci
découvre trop tard les sentiments qu'elle éprouve pour sa rivale et que ses sentiments pour Ashley ont disparu depuis longtemps. Comprenant qu'elle aime Rhett, elle
se met à sa recherche mais il a quitté la demeure des Wilkes en voyant Scarlett consoler Ashley. Le retrouvant chez eux, elle lui déclare enfin son amour mais
écœuré, il la quitte, lui signifiant clairement qu'il ne veut plus avoir affaire à elle. Conforme à son caractère, Scarlett se promet de le reconquérir.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
2 484 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler