close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Ces photos vertigineuses de gratte

IntégréTéléchargement
Ces photos vertigineuses de
gratte-ciels
http://www.linternaute.com/
Ascension dans les gratte-ciels vertigineux de Hong Hong
Muni d'un Canon EOS 5D Mark II, le photographe australien Peter Stewart immortalise en contre-plongée et plongée les
gratte-ciels immenses de Hong Kong, nous procurant des images d'une extrême verticalité, à la géométrie parfaite.
Jusqu'au ciel
Après plusieurs voyages à Hong Kong sur une période de deux ans, Peter Stewart a compilé ces images superbes dans sa série
"Stacked". Il se confie ainsi sur son expérience auprès du magazine Coconuts Hongkong : "Tout ce que vous avez à faire, c'est lever la
tête !"
Plongée vertigineuse
A travers des angles de prises de vue atypiques, les bâtiments résidentiels de Hong Kong présentent une géométrie
impeccable, parfois chaotique.
Horizon rose
Les compositions du photographe Peter Stewart sont autant de structures hypnotisantes, prises de jour comme de nuit,
sous un ciel voilé ou coloré.
Croix bleue
Alors que l'on sait qu'Hong Kong est l'une des régions les plus densément peuplées au monde, avec 6 300 personnes au m², il est
étrange de ne trouver aucune présence humaine dans les photos de Peter Stewart, ce qui confère à ses photos une réalité visuelle
abstraite.
Une perspective renversante
Certaines des photographies de Peter Stewart se transforment en compositions totalement hypnotiques.
Legoland
Peter Stewart voue une certaine fascination aux petits détails qui peuvent se trouver dans ces immeubles comme les unités
de climatisation, de blanchisserie et les échafaudages suspendus en bambou.
Symétrie parfaite
La géométrie de l'environnement urbain peut être totalement symétrique d'un certain point de vue.
Aux quatre coins des immeubles
C'est grâce aux réseaux sociaux de partage de photos Flickr et Instagram que le photographe a trouvé les spots les plus
intéressants pour ces prises de vue architecturales.
Comme les touches du piano
Certains gratte-ciels prennent des formes architecturales amusantes en contre-plongée, comme ici une certaine
ressemblance à des touches de piano.
Exploration de la lumière
Les quelques rares traces de vie humaine peuvent être aperçues aux fenêtres des bâtiments, grâce au linge qui sèche à la
fenêtre ou à la lumière à la tombée de la nuit.
Sous un ciel de sang
L'exploitation de la lumière et des lignes géométriques est maîtrisée parfaitement par le photographe, nous livrant une
vision presque virtuelle de l'univers urbain dense de la ville de Hong Kong.
Les barrières de Hong Kong
Ses clichés oppressants sont le témoignage de la surpopulation de cette ville de la République populaire de Chine.
En pleine nuit
Afin de mener à bien son projet, le photographe a privilégié la nuit car c'est le moment idéal pour accéder aux espaces
résidentiels sans que personne ne le remarque.
Découpage coloré
Certains bâtiments hongkongais se découpant dans le ciel sont dotés d'une certaine élégance colorée à travers l'objectif de
Peter Stewart.
Dans le tunnel
Le regard photographique de Peter Stewart ressemble par moment à une plongée dans les abysses.
Mosaïque urbaine infinie
Pour découvrir l'ensemble de l'univers photographique de Peter Stewart, rendez-vous ici.
Vu sur Diaporamapps.com
Voir aussi Voyagepps.com
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
2 086 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler