close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

absorption des lipides

IntégréTéléchargement
Digestion & absorption
des lipides
PL Toutain ENVT
Update 16 sept 2015
Digestion des lipides
• Les triglycérides alimentaires ne
sont pas absorbables
• Les substances absorbables
sont:
–Les acides gras libres
–les monoglycerides
–Le cholestérol
Les grandes étapes de la
digestion des lipides
1. Emulsification des graisses
2. Hydrolyse des lipides
3. Formation des micelles
4. Absorption par endocytose
du contenu micellaire
Principaux évènements de la digestion
des lipides
Évènements
Substrats
représentatifs
Emulsification
TG à longues chaînes
Hydrolyse enzymatique
et solubilisation
micellaire
TG à longues chaînes, sterols
esters, phospholipides
Une seule hydrolyse
enzymatique
AG estérifiés à courte chaîne
(ex: produits laitiers)
Une seule Solubilisation
micellaire
Vitamines A, D, E, & K
cholesterol,
Digestion des lipides
• La digestion des lipides implique:
– Les acides biliaires et leurs sels
– Des Enzymes
» Lipases (pancréatiques)
» Colipase
» Cholesterol esterase
» Phospholipase A2
• La formation de micelles pour pouvoir traverser la
bordure en brosse
Vue générale de la digestion & de
l’absorption des triglycérides
Digestion gastrique des lipides
• 10-30% de la digestion des graisses se fait dans
l’estomac
• Présence d’une lipase gastrique qui hydrolyse les
TG à chaîne courte
• Prépare la digestion intestinale
Pour en savoir plus
Digestion et Absorption des Lipides
• L’arrivée des lipides dans le duodénum stimule la
sécrétion de bile
• Emulsification:
– Les sels biliaires vont devoir rompre les gouttelettes lipidiques
Èmulsification des graisses
Èmulsion et émulsification
• Une émulsion est un mélange hétérogène de deux
substances liquides non miscible comme l’eau et
l’huile .
• L’émulsification consiste à disperser l’une des
substances (ici les lipides) dans l’autre (la phase
aqueuse) sous forme de petites gouttelettes.
• Le mélange reste stable grâce à un troisième
analyte appelé émulsifiant qui joue un rôle de
tensioactif (ici les sels biliaires).
Emulsification des graisses dans l’intestin
Les lipides sont émulsionnés dans
l’intestin par les sels biliaires
Certains lipides alimentaires sont
naturellement émulsionnés (lait)
Action des sels biliaires sur l’ émulsification
des graisses
Les acides biliaires vont jouer le
rôle de détergents (agent de
surface) pour solubiliser les lipides
dans la phase aqueuse du chyle
Les acides biliaires sont amphiphiles
avec un domaine hydrophile (acide
aminé conjugué) et un domaine
lipophile (cholestérol)
L’émulsification va rendre les
lipides accessible à la lipase
pancréatique
Digestion des lipides
Les lipases impliquées dans
l’hydrolyse intraluminale des lipides
analytes
Origines
Sites d’action
Lipases acide
Glandes linguales
Muqueuse gastrique
Estomac
Intestin grêle
lipase-colipase
pancréatiques
Cholestérol
estérase
Pancréas
Small intestine
Pancréas
lait
Intestin grêle
Phospholipase A2
Pancréas
Intestin grêle
Action de la lipase
Grâce à la formation d’une émulsion, la lipase a un
contact avec les triglycérides
Action de la lipase
La lipase pancréatique et la colipase
hydrolyse les triglycérides (TG) en acides
gras (AG) libres et en monoglycerides.
La colipase enrobe les gouttelettes
émulsifiées pour y accrocher la lipase
Action de la lipase pancréatique
La lipase pancréatique hydrolyse les TG séquentiellement en
position 1 puis 3 pour donner des diglycérides (1,2-diacylglycerols)
et finalement un monoglycéride (2-acylglycerols )
Propriétés de la lipase pancréatique
• Directement sécrétée sous forme active
• Activité optimale au pH de la région duodéno-jéjunale
(pH=6-7)
• Enzyme d’interface; spécificité de position
• Ne peut pas rester accrochée sur son substrat sans la
colipase à cause de l’action détergente des sels biliaires
• Hydrolyse les graisses très rapidement et se trouve
secrétée en excès
• Détruite à pH acide (pH<3)
• Protégée par les sels biliaires d’une inactivation
protéolytique
Cholestérol estérase
• Les esters de cholestérol sont hydrolysés par une
cholestérol estérase pancréatique
• Libération d’AG
Phospholipases A1 & A2
• Hydrolysent les phospholipides pour en libérer les AG
et le lysophospholipide
Les sels biliaires dispersent les
produits de l’hydrolyse des lipides qui
vont former les micelles
15-digestion-
Les micelles
• Les acides gras libres et les monoglycérides
produits par la digestion des lipides forment
avec les sels biliaires des complexes
hydrosolubles appelés micelles et dont le
diamètre est de 4 à 6 nm
• C’est la phase de solubilisation des lipides
• Les micelles permettent le passage en milieu
hydrophile de substances lipophiles vers la
bordure en brosse par endocytose
Les micelles: structure
La fraction polaire des
molécules les plus
solubles est tournée
vers l'extérieur et
forme, avec les sels
biliaires une
"enveloppe" contenant
les composés les plus
insolubles
Devenir des micelles
• Les micelles sont endocytées dans le jéjunum.
• Les AG, les monoglycérides et la lysolécithine
quittent les micelles pour entrer dans les
entérocytes.
• Les sels biliaires sont exclus de ce processus et
ils sont libérés dans la lumière intestinale où ils
peuvent participer à la formation de nouvelles
micelles ou se trouver absorbés dans l’iléon
pour subir un recyclage entéro-hépatique
• Il y a environ 4 cycles par jour
15-digestion-
Devenir des analytes absorbés
1. Acides gras:
–
Si moins de 10-12 atomes de carbone
»
»
–
Plus hydrosolubles que les AG à longue chaîne
Absorbé directement dans le sang portal
Si plus de 10-12 atomes de carbone
»
»
»
»
»
Absorbé par les entérocytes
Reconditionnés sous forme de TG
Participent à la formation des chylomicrons
Entre dans la circulation lymphatique
Gagne la circulation sanguine via le canal thoracique
2. Le cholestérol et la lysolécithine
•
deviennent également des éléments des chylomicrons
3. vitamines liposolubles
•
deviennent des éléments des chylomicrons
Devenir des acides gras et des
monoglycérides parvenus dans l’entérocyte
• Les AG à courte chaîne, relativement
hydrosolubles, sont directement
absorbés dans la circulation sanguine
• Les AG à longue chaîne et les
monoglycerides sont trop lipophiles pour
être directement sécrétés dans la
circulation
• Ils vont devoir être reconditionnés sous
forme de chylomicrons pour être
transportables par le sang
15-digestion-
Les chylomicrons
• Les AG à longue chaîne et
les monoglycérides vont
servir à la resynthèse de
triglycérides et de
phospholipides dans le
reticulum endoplasmique de
la cellule.
• Il y aura ensuite une
combinaison de ces lipides
avec une protéine (bêtalipoprotéine) pour former les
chylomicrons.
Structure et composition des
chylomicrons
Les chylomicrons
• Les chylomicrons transportables
dans la circulation sanguine vont
sortir de l’entérocyte via les
lactifères des villosités
intestinales.
La circulation lymphatique
Les chylomicrons vont gagner la circulation
sanguine via la sous-clavière gauche
Lactescence de la lymphe en
période post-prandiale
15-digestion-
La biodisponibilité des graisse est
totale
Malabsorption des graisses
• Déficience biliaire
» absorption des triglycérides moins touchée
• Insuffisance pancréatique
» absorption de l’ensemble des lipides est touchée
• Atrophie intestinale
Malabsorption des graisses:
Stéatorrhée
• La Stéatorrhée est la présence de graisses
non digérées dans les fèces.
• Elle est associée à une augmentation de la
motricité et des modifications de la
muqueuse intestinale.
Absorption des vitamines liposolubles
• vitamines A, D, E et K
– diffusion dans les micelles et les lipides
– absorption augmentée par la présence d’acides biliaires et de
lipides
– diffusion passive à travers la bordure en brosse de l’épithélium
– accumulation dans les chylomicrons
– transport par la lymphe vers le sang
Devenir des chylomicrons
• Les chylomicrons ont une durée de vie très
courte dans la circulation sanguine
• les triglycérides des chylomicrons sont
hydrolysés en glycérol et acides gras libres sous
l’action de la lipoprotéine lipase
• la lipoprotéine lipase est localisée à la surface
de l’endothélium des capillaires sanguins,
essentiellement du tissu adipeux, du coeur et des
muscles et de la mamelle en période de
lactation
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
7
Taille du fichier
3 032 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler