close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Boudhisme

IntégréTéléchargement
Cliquez pour avancer
Le Bouddhisme thaïlandais ou
bouddhisme Theravâda (originel)
est davantage un mode de vie et
de pensée, une éthique, plutôt
qu’une religion.
Le Bouddhisme n’a qu’un seul dessein :
"abolir la souffrance" et il propose d’y
parvenir sans intervention divine, mais
par les seuls moyens de l’homme.
Le bouddhisme est au cœur de la vie sociale
des Thaïlandais. Il repose sur un
enseignement du Bouddha au travers des
"Quatre nobles vérités" et de " la Noble Voie
aux Huit Vertus":
- La vie n’est que souffrance, de la naissance
à la mort.
- La cause de la souffrance est le désir ainsi
que l’attachement et l’avidité qui en
résultent.
- Le désir peut être anéanti, alors la
souffrance cessera de réapparaître.
- La voie qui mène à la cessation de la
souffrance est la Noble Voie aux huit Vertus :
la compréhension, la pensée ou
représentation mentale, la parole, l’action, le
mode de vie, l’effort, l’attention et la
concentration juste.
Ces huit vertus sont généralement réparties
en trois catégories : moralité…
Charité…
…et entraînement mental ou méditation.
Ainsi, l’homme peut-il, par ses propres moyens, rompre le cycle des renaissances incarné
par "la Roue de la Loi ", et accéder au " nirvana ". Pour ce faire il se doit de suivre cinq
préceptes, sorte de code de conduite de base à suivre en permanence à savoir l'interdiction
de tuer, mentir, voler, s'enivrer et avoir des relations sexuelles illégitimes.
Les bouddhistes thaïs vénèrent les "Trois
Joyaux" ou "Triratna" que sont le
Bouddha, le Dharma (l'enseignement
bouddhique) et la Sangha (l'ordre
monastique).
Le Bouddha est omniprésent sous de
multiples formes, de la modeste demeure aux
lieux les plus luxueux.
Le Dharma est enseigné d’abord à
l'école primaire et en permanence
plus tard.
Un bonze et ses élèves…
Le Dharma est psalmodié dans les wats (temples ou monastères).
La Sangha est incarnée par les moines, que
l'on peut voir, revêtus de leur robe orange.
Elle est l’organisation religieuse fondée par
Bouddha. Elle est dirigée par un patriarche
nommé par le roi qui est le " protecteur de la
religion ".
En 1360 Ramathibodi a déclaré le Bouddhisme theravāda religion officielle d'Ayutthaya et
invité des membres d'une sangha de Ceylan à établir un nouvel ordre religieux et à
propager la foi parmi ses sujets.
Les « mérites » sont un élément important dans la vie quotidienne. Ils s'obtiennent par des
actes de charité comme "faire des dons de fleurs ou de nourriture au Bouddha et aux
prêtres lors de leur quête matinale…
…pourvoir aux besoins du
monastère, prendre part à la
construction et à l'entretien des
temples…
…des billets de loterie ainsi que des bougies et autres objets sont souvent vendus aux abords
des temples par des handicapés et des paysans sans emploi. …
La méditation est un élément fondamental de la pratique en Thaïlande, Ānapassati
(méditation sur la respiration), Vipassanā (à travers l'observation de soi-même) et
Dhammakāya (qui mène à un approfondissement du bien être).
Toutes les techniques de massage sont aussi utilisées pour la santé. Le Nuad bo Rarn, mélange de
pétrissage musculaire, d'acupression, de réflexologie et d'hatha-yoga est la méthode traditionnelle du
massage thaïlandais, une tradition vieille de plus de 2500 ans. Ici un très ancien massage pratiqué dans
le nord de la Thaïlande depuis plus de 3000 ans, le massage Tok-Sen. Durant ce massage, à base de
pressions avec les doigts, de légères percussions effectuées avec un petit marteau en bois sur les
méridiens permettent la transmission de vibrations et l’activation de la circulation d’énergie.
… la pratique bouddhiste consiste aussi à recueillir un chien…
…à libérer un oiseau, une tortue ou un poisson…
…et bien sur, la pratique consiste à
écouter la bonne parole, à observer les
principes et les préceptes de base…
Un tambour cylindrique de grande taille est frappé pour annoncer le début de l'office.
Les prières se font en famille… ou seul…
Dans le « Bouddhisme du petit véhicule », les bracelets en coton blanc et les trente deux âmes. Il
y a une âme dans chacune des 32 parties du corps. Les moindres événements peuvent provoquer
la fuite des âmes (maladie, choc psychique, départ ... ), il convient donc de procéder à une
cérémonie de rappel des âmes. Cette cérémonie est appelée "Sou Khouane" ou Baci.
Dans la vie courante, Sunthorn Phu né en 1786 est considéré comme le plus grand poète de
Thaïlande. Chaque étudiant thaïlandais connaît ses histoires et ses poèmes. De nombreux
passages de ses histoires sont devenus des proverbes.
Par exemple: "Vous pouvez apprendre et connaître beaucoup de choses, mais rien sur
comment savoir et comment faire pour se sortir du pétrin et sauver votre peau."
Ou: "Si vous avez un Salung (centime), économisez petit à petit jusqu'à ce que vous ayez
une Baht (une livre)."
Et encore: "En temps de grand amour, même la soupe de légumes amers, est douce, mais
quand l'amour devient fade, même le sucre est amer."
Poème bouddhiste: « Lorsque vous avez faim, mangez Lorsque vous êtes fatigué, dormez
Lorsque vous marchez, juste marchez. Lorsque vous parlez, juste parlez ».L'idée si
habilement capturé dans ce poème, c'est l'idée de suivre les rythmes naturels de la vie…
Jeunesse et traditions: La jeunesse mélange les traditions et la modernité.
Elle est à l’écoute de toutes les tendances. Et participe aux fêtes, défilés…
C’est la fête…
Le défilé…
Pour illustrer les traditions thaïlandaises, voici encore un texte de Sunthorn Phu:
« Comment être un Gentleman Thai ».
« Tôt dans la matinée, après être sorti du lit, vous devez vous abstenir de toute colère et de
toute susceptibilité. Prononcer trois fois l’incantation sur l'eau avant de vous laver le visage.
Après vous être nettoyé, la première phrase prononcée doit être belle. Lorsque vous êtes
assis, ne pas regarder vers le bas, ni cracher. Vous ne devez pas permettre à votre femme de
dormir sur votre bras. Quand vous allez à la guerre, les vêtements de chaque jour doivent
être de sept couleurs: Le dimanche, le rouge est de bon augure. Le lundi, le jaune donne une
longue vie. Le mardi, en violet vous aurez de la chance. Le mercredi, portez du jaune-rouge
ou des couleurs brillantes et multicolores. Le jeudi du jaune-vert. Le vendredi du bleuâtregris. Le samedi le noir sera une terreur pour vos ennemis. En prenant un bain au bord
d'une rivière ou d’un ruisseau, vous devez faire face à la direction de l'eau courante.
Lorsque vous rencontrez un moine, lui témoigner le respect coutumier qui lui est dû. Ne pas
abuser du soleil, de vent ou de la pluie. Ne pas hâter la fin de chaque journée. Respectez
chaque lever du jour et les crépuscules du soleil et de la lune. Lorsque vous vous couchez, ne
manquez pas de faire des révérences sur l'oreiller (avec vos mains en signe de salutation) à
vos parents et à vos précepteurs, tout en vantant leurs vertus et leur grâces. Ne dormez pas
avec vos charmes et vos amulettes. Ne marchez pas sur les armes. Ne mentez pas si vous êtes
à gauche d'une femme. Le jour du Nouvel An, le Sam Jour (mi-année), un jour où il y a une
éclipse, soit du soleil ou la lune, le jour de la lune de Carême, et pour votre propre
anniversaire, les rapports sexuels sont interdits. Si vous couchez avec une femme pendant
ses règles, si vous ne mourez pas, vous perdrez votre vue et vous aurez une éruption de pus.
Le jour de votre anniversaire, ne pas tuer d’animal. » (Cf "Essai sur le folklore thaïlandais"
par Phya Anuman Rajadhon)
« Comment être une bonne épouse thaïlandaise. Si votre mari vous aime, laissez le vous
honorer chaque jour, mais sans être volontaire. Quand la nuit tombe, ne vous éloignez pas,
mais allumez la lampe, faite et nettoyez le lit, balayez la poussière. Et tous les soirs quand il
se couche lui rendre hommage à ses pieds. Ne jamais oublier! S’il est raide avec des
douleurs et des crampes, les soulager par des massages apaisants. Quand vous allez dormir,
soyez décente, ne laissez pas vos mains et vos pieds le toucher pendant que vous dormez. Ne
dormez pas jusqu’à ce que le soleil soit haut, vous devez vous lever avant votre mari, et
préparer l'eau pour lui laver le visage. Puis faire la cuisine et préparer le plateau de plats
pour leur donner un bel effet, avec le crachoir, poli et brillant. Assurez-vous qu’il n’y a
aucune poussière dans l'eau potable. Et si vous savez qu'il doit aller quelque part, et qu’il
n’est pas encore réveillé, l’aider doucement à se lever et à manger. Asseyez-vous près de lui
pendant qu'il mange, au cas où quelque chose manque , qu’il n’ai pas besoin de le
demander. Faites attention jusqu'à ce qu'il ai fini de manger. Ensuite seulement vous
pouvez manger. Si votre mari est dans le service royal et doit entrer et sortir du Palais
Royal, lui préparer son bétel et son tabac. Toujours essayer de le servir comme un ami le
ferait. Une vraie dame affiche toujours sa nature de femme, ne jetez pas votre bonne
conduite à tous les vents. Il n'est pas bon d'être mi-homme, mi-femme, et personne ne vous
admire pour cela. Et si votre mari est en colère, vous devez vous humilier pour calmer sa
colère. Ne jamais élever la voix ni lui répondre. S'il y a du feu entre vous (de la colère), vous
devez être comme de l'eau. Si vous êtes tous deux en feu, le feu se propage - la colère ne peut
alors jamais être supprimée. Vos sentiments conjugaux privés vont s'échapper et se faire
connaître à tout le monde à l’extérieur. Soyez agréable à votre mari, il vous aime
tendrement. S'il tombe malade, sourire, le consoler, lui être agréable. Ne montrez pas vos
sentiments à l'extérieur. Évitez toutes les mauvaises choses interdites par votre mari. Si vous
avez une dispute avec votre mari, évitez que cela se propage. N’exprimez pas vos propres
émotions, gardez les pour vous, On vous considèrera comme celle qui qui utilise son cerveau
et qui sait comment cacher toutes les mauvaises choses. Si vous faite tout ceci, ceux qui vous
connaissent vous admireront. Et votre mari sera heureux.» Sunthorn Phu
Pour terminer, voici quelques portraits pris lors d’une réception à laquelle on m’a invité.
Fin de la
troisième
partie,
photos de
Daniel
Villaperla,
Musique:
Meditation
Music &
Spiritual
Buddha
Words
Daniel, La Roche-Posay le 22/06/2012 danielvillaperla@gmail.com
Ce diaporama « Diaporama littéraire N°83 - 3ème partie Bouddhistes et traditions thaïlandaises» est strictement privé (je n’ai
pas de site, donc si vous souhaitez recevoir un de mes précédents
diaporamas littéraires envoyez moi un @mail). Tous mes diaporamas
sont à usage non commercial.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
6
Taille du fichier
4 566 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler