close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chantilly va de l`avant !

IntégréTéléchargement
g
a
m
CHANTILLY
novembre-décembre 2015
N°122
www.ville-chantilly.fr
l l y
c h a n t i
v i l l e
e
m e m b r
d e
l a
n a u t é
c o m m u
d e
n e s
c o m m u
d e
l
’
a i r e
i e n n e
c a n t i l
Monde hippique P. 4
Bonne retraite
championne !
Projet du no
uvel aménag
ement du pa
avenue Mar
rking
ie -A mélie au
bois Saint-D
enis
Dossier P. 7 à 11
Les travaux en cours
Finances locales P. 5
Impôts locaux : mieux
comprendre
Travaux
. Nouveau : Guignol fait son spectacle
au Potager des Princes !
. Témoignage d'amitié de nos amis
anglais
. A Chantilly, la culture se partage !
Chantilly va de l'avant
!
. 7 à 11
P
Chantilly Mag
Hôtel de Ville
11 av. du Maréchal Joffre
60500 Chantilly
Tél. 03 44 62 42 00 - Fax. 42 59
Directeur de la publication
Michel Triail
Rédaction
Frédérique Tricot
Maquette et photos
Service communication
Tirage
8 000 exemplaires
Imprimeur
E. Grille (papier 100% recyclé,
encre végétale)
Abonnement par mail
www.ville-chantilly.fr
S o m m a i r e
Page 2
. Nouveau : Guignol fait son spectacle au Potager des Princes !
. Et toujours... le "Ciné p'tit déj’"
Page 3
. Edito
. Elections régionales les 6 et 13
décembre !
Page 4
. Bonne retraite championne !
Page 5
. Feuilles d'impôts : mieux
comprendre
Page 6
. Témoignage d'amitié de nos amis
anglais
Pages 7, 8, 9, 10 & 11
. Chantilly va de l'avant !
Pages 12 & 13
. A Chantilly, la culture se partage !
Page 14
. Chantilly ville verte !
. Carnet
Page 15
. Expression politique de l'opposition municipale "Ensemble, mieux
vivre à Chantilly !"
Page 16
. Sortir à Chantilly décembre 2015
et janvier 2016
mag
CHANTILLY
Nouveau : Guignol fait son
spectacle au Potager des Princes !
A Chantilly, à proximité du château, comme chacun le sait, il existe un jardin unique créé par Yves
et Anabelle Bienaimé : le Potager des Princes
qui vous emmène dans un autre univers. Jardin
japonais, labyrinthe de bambous, potager fleuri,
course de lapins, orchestre de poules... Un jardin
remarquable et fantaisiste à découvrir en famille.
Cet hiver, le Potager des Princes accueille le
spectacle de la célèbre marionnette Guignol au
Théâtre de la Faisanderie, du 1er novembre 2015
au 31 mars 2016. Ce petit bonhomme bien connu
des jeunes Français depuis... plus de 200 ans a été
créé à Lyon en 1808 et a fait hurler les enfants de
la France entière.
Poursuivi par des bandits ou victime de mauvais
coup, Guignol est la marionnette préférée des enfants qui adorent lui crier des instructions apeurées : "Derrière toi, attention !".
Inutile donc de présenter Guignol, mais parlons plutôt de son actualité théâtrale : la
marionnette s'invite pour plusieurs mois de spectacles au Potager des Princes, à raison
de deux représentations par jour. Le spectacle changera toutes les trois semaines pour
que vous puissiez revenir plusieurs fois. Un spectacle idéal pour réchauffer les longues
journées d'hiver ! Alors, parents, grands-parents, cet hiver, passez un après-midi de
complicité avec vos enfants, vos petits-enfants !
De novembre à avril, tous les samedis, dimanches et pendant les vacances, à 15h et 16h
avec des représentations spéciales pour Noël. www.potagerdesprinces.com
"Ciné p'tit déj’", nouveau
programme
La séance de cinéma est spécialement adaptée aux très jeunes
spectateurs. Les films d’animation, pas trop longs (moins d’1h20)
et le son pas trop fort. Chaque jeune spectateur, sur présentation
de son ticket a le droit à un petit déjeuner ! Sauf exceptions,
les séances se déroulent le dimanche matin à 11h, le p'tit déj
à 10h30. Prochaines séances les dimanches 15, 22 et 29
novembre et les 6, 13 et 20 décembre
www.cinemaelysee.fr
2•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
En hommage aux victimes des attentats, une minute de silence a été observée le 16 novembre à l’hôtel de ville
Il y a quelques jours, l'horreur du terrorisme a frappé notre pays. Nos pensées vont d'abord vers celles et ceux qui ont perdu la
vie, vers leurs familles et leurs amis. Ces personnes souvent jeunes sont les victimes de l'islamisme radical, de sa barbarie et
de son obscurantisme. Comme toutes les communes de France et comme tous les témoignages émouvants venant du monde
entier, notre ville de Chantilly exprime sa douleur, sa solidarité, sa colère devant ces faits ignobles. Bien entendu, nous sommes
en relation constante avec la Préfecture de l'Oise pour appliquer les éventuelles consignes de sécurité données par l'Etat. En tout
état de cause, nos services de police restent mobilisés et vigilants, notamment aux abords de nos écoles. Ne pas céder, défendre
nos valeurs républicaines, agir avec fermeté et lucidité, éviter les polémiques politiciennes sont autant de clés pour nous comporter
dignement et efficacement. Et tout faire pour éradiquer l'état islamique !
Quelques mots sur nos finances
Noël approche. Notre ville s’y prépare avec plaisir : décorations
lumineuses, grand sapin, labyrinthe et surprise sur la place Omer
Vallon, marche aux lampions, calendrier de l’Avent, Guignol au
Potager des Princes, spectacle de Noël au Musée du Cheval,
marché de Noël … Nos commerçants se mobilisent également
pour que la fête soit partout, joyeuse et colorée, pleine de
nouveautés.
Vous recevrez avec ce bulletin le programme complet de Noël. Je
vous invite à le découvrir et évidemment à participer activement à
toutes ces manifestations.
Dans un registre, certes un peu différent, je vous invite aussi
à participer aux élections régionales en votant les 6 et 13
décembre prochains. Même si la date est inhabituelle, les enjeux
liés à la création de cette grande région Nord-Pas de calaisPicardie sont immenses : trains, lycée, apprentissage, emploi
et beaucoup d’autres encore. Dans un tel contexte, prendre un
peu de temps pour venir voter ou donner une procuration en
cas d’empêchement est important. Les bureaux de vote seront
ouverts de 8h à 18h.
Un mot sur nos finances. Chantilly n’échappent pas aux problèmes
que rencontrent toutes les collectivités. Les baisses drastiques
des dotations de l’Etat affectent puissamment notre budget. Pour
votre information, nous recevions 3 453 119 € par an de l’Etat
en 2012. Nous prévoyons de recevoir 2 803 368 € en 2016 soit
une chute de 19%. Cette diminution correspond à 8,5 points de
fiscalité communale. D’un autre côté, l’Etat met à notre charge
(sans qu’on lui demande !) des dépenses nouvelles à hauteur
de 145 000 € (rythmes scolaires, mutuelles, augmentation du
traitement des fonctionnaires…).
Pour le moment, à force d’économies, nous avons absorbé
ces hausses sans augmenter la fiscalité. La situation de notre
Communauté de Communes est différente. Elle connait aussi,
comme la ville, une réduction des dotations mais en plus elle
paie un "impôt" de péréquation pour financer les collectivités
plus pauvres qu’elle ! La progression de cette ponction est
insupportable puisqu’elle est passée de 40 000 € en 2012 à 1,2
millions d’euros en 2016.
Les élus, à l’unanimité, ont décidé de réaménager la fiscalité
intercommunale pour faire face à cette situation intenable. Les
taux étaient faibles, très inférieurs à la moyenne nationale. Bien
que réajustés, ils le demeureront.
Nos collectivités ne vivent pas sur un grand train ! Elles n’ont
aucune dépense de prestige et emploient un nombre restreint de
fonctionnaires.
La qualité et la quantité de services offerts à la population sont
régulièrement revues pour viser au plus juste. C’est pourquoi les
maires, à l’appel de l’Association des Maires de France, ont dit
leur colère il y a quelques semaines en dénonçant ces transferts
forcés de responsabilité de l’Etat vers les communes.
A Chantilly comme dans l’Aire Cantilienne, nous essayons, contre
vents et marées, de maintenir notre niveau d’investissement à un
montant raisonnable.
Nous voulons continuer à entretenir correctement nos
infrastructures et au fur et à mesure créer de nouveaux
équipements pour susciter du développement économique et du
bien-être.
Vous découvrirez aussi dans ce bulletin l’ensemble des travaux
en cours dans notre ville. Ils sont nombreux et adaptés à nos
finances, profitant de notre faible endettement et des taux
d’intérêts attractifs !
Que ces lignes teintées de réalisme et de prudence ne vous
empêchent nullement de passer de belles fêtes de fin d’année.
Quelle plus belle joie que de voir les lumières de Noël se refléter
dans les yeux de nos enfants ! J’ai cependant une pensée
particulière aussi pour celles et ceux qui seront seuls au moment
des fêtes.
Bien à vous.
3•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
Le Député-Maire de Chantilly
Toutes
nos
coordonnées
Accueil Mairie
Du lundi au vendredi de 8h30
à 12h et de 13h30 à 17h. Le
samedi matin de 8h30 à 12h.
11 avenue du Maréchal Joffre
60500 Chantilly
Tél. 03 44 62 42 00
Permanences du Maire
Le Maire reçoit chaque samedi matin sans rendez-vous
à la mairie de 9h à 10h30 ou
sur rendez-vous en appelant
son secrétariat au 03 44 62
42 11.
Mail : maire@ville-chantilly.fr
Services techniques
Du lundi au vendredi de 8h30
à 12h et de 13h30 à 17h
8 rue Emile Le Prat
Tél. 03 44 62 53 80
Bonne retraite Championne !
Monde
hippique. Le 16 juin 2013 une pouliche de trois ans enflamme
l’hippodrome de Chantilly. Trêve remporte le Prix de Diane Longines de quatre
longueurs en battant le record de la piste. Une légende est née. Quatre mois
plus tard Trêve gagne la plus grande course du monde, le Prix de l’Arc de
Triomphe à Longchamp et reste ainsi invaincue. Douze mois passent et le 5
octobre 2014 Trêve réussit l’exploit de remporter un second Arc consécutif, ce
que seulement quatre chevaux avaient réussi avant elle. Le 4 octobre dernier elle
tente de devenir le premier pur-sang de l’histoire à gagner le Qatar Prix de l’Arc de
Triomphe pour la troisième fois. Elle échoue en concluant au quatrième rang mais quitte la compétition
par la grande porte, adulée de tous. Trêve était entraînée à Chantilly par Christiane Head-Maarek qui a
su nous faire partager son amour des courses et des chevaux en ouvrant les portes de son écurie à la
presse et au public mais aussi à travers les réseaux sociaux. La ville de Chantilly remercie Christiane
Head-Maarek d’avoir ainsi contribué à mettre Chantilly en valeur en France et à l’étranger.
Avant que Trêve ne parte rejoindre le haras du Bouquetot, Chantilly Mag est allé à sa rencontre.
Chantilly Mag : Pas trop de courbatures après
cette dernière course ?
Trêve : "Un peu pendant les quelques jours qui
ont suivi. Il faut dire que la lutte a été intense
et que j’ai tout donné mais cette année "ils"
étaient trop forts pour moi. Néanmoins je suis
fière de tout ce que j’ai accompli durant ma
carrière et je me retire la tête haute. Depuis
la course on m’a bien laissé récupérer. Il faut
dire qu’ici tout le monde est aux petits soins
pour moi."
CM : C’est votre meilleur souvenir ?
T : Quelque part oui car c’était la première
victoire de Groupe 1 de ma carrière, le
sentiment d’avoir réussi quelque chose de
fabuleux en battant le record, mais évidemment
mes deux victoires dans l’Arc occupent aussi
une place toute particulière dans mon cœur.
Site internet
www.ville-chantilly.fr
Facebook
https://www.facebook.com/
villedechantillyofficiel
Permanences logement
Amélié Lachat, Maire-Adjoint
Le 1er samedi de 9h à 12h et
le 3ème lundi de 10 à 12 h de
chaque mois. Les usagers
peuvent se présenter sans
rendez-vous à l’accueil de la
mairie.
Tél. : 03 44 62 42 23
logement@ville-chantilly.fr
Permanences Urbanisme
Boniface Alonso, Maire-Adjoint
Sur rendez-vous le 1er et le 3ème
samedi matin de chaque mois.
Tél. : 03 44 62 70 50/54
urbanisme@ville-chantilly.fr
CM : Chantilly vous laissera de bons souvenirs ?
T : L’environnement à Chantilly est
exceptionnel. Les pistes d’entraînement sont
les meilleures du monde. J’ai beaucoup échangé
le matin sur les pistes avec plusieurs collègues
d’autres écuries qui ont séjourné à l’étranger
et ils sont unanimes. Il n’y a pas mieux que
Chantilly. Et puis bien sûr l’hippodrome est
magique et y avoir gagné le Prix de Diane
devant 45 0000 spectateurs est un souvenir
impérissable.
© APRH
CM : Quand quittez-vous Chantilly ?
T : Dès mi-novembre je serai sans doute
installée dans mes nouveaux appartements
spécialement aménagés pour moi au Haras du
Bouquetot en Normandie. Je vais me consacrer
désormais à y élever ma progéniture et j’espère
leur transmettre mes qualités.
CM : Vous le méritez, non ?
T : Certes j’ai accompli une belle carrière mais
j’ai eu aussi la chance d’être entraînée dans une
écurie de tout premier ordre. Chez Madame
Head tous les chevaux sont logés à la même
enseigne et font l’objet d’une grande attention.
Elle nous aime et nous avons à cœur de bien CM : Merci de nous avoir accordé cet entretien.
le lui rendre. Son personnel également est très T : Merci à vous et merci à Chantilly.
dévoué. Regardez Stéphanie Desjardins. Elle
s’est occupée de moi au quotidien pendant
quatre ans avec abnégation. Elle m’a pansée,
soignée, emmenée aux courses et j’étais fière
que ce soit elle qui me tienne en main. Il y
a aussi, Pascal Galoche, mon cavalier attitré,
Olivier Bouillé, qui monte mon leader mes
jours de grands galops, Bertrand Clermont,
garçon de voyage, qui s'occupe de mon
transport, ainsi que mon jockey Thierry
© APRH
Jarnet. C'est une équipe forte et soudée !
4•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
© APRH

EN BREF
Finances locales. C’est l’automne ; comme celles des arbres, les feuilles d’impôts tombent
à cette saison et celles des impôts "locaux" méritent une analyse d’autant plus fine qu’elles font
apparaître des variations sensibles pour beaucoup de cantiliens.
Les impôts communaux : comme elle s’y était engagée ("maintenir le caractère raisonnable de la
fiscalité"), la municipalité n’a pas augmenté en 2015 les taux communaux qui sont donc fixes depuis
2013. La progression des "bases" a été fixée par l’Etat à 0,9% entre 2015 et 2014. C’est ce que
constatent nos concitoyens pour leur taxe foncière, à l’exception toutefois des quelques-uns dont
l’assiette a été revue pour prendre en compte des extensions ou des améliorations notables de leur
patrimoine bâti. Il en va de même pour la part communale de la taxe d’habitation.
La taxe foncière d’intercommunalité : même si elle est à un taux nettement inférieur à celui de la taxe
communale, sa progression est très sensible cette année, puisque le taux varie de 1,84% à 2,42%
pour la taxe foncière.
Les raisons de cette forte réévaluation ont été exposées dans le dernier bulletin de la Communauté de
Communes de l’Aire Cantilienne sous la forme d’un éditorial signé collectivement par tous les maires.
L’état asphyxie notre Communauté de Communes
Une fois n’est pas coutume, nous décidons de signer collectivement l’édito du bulletin de la CCAC consacré à la présentation
du budget 2015 pour exprimer notre vif mécontentement! En
effet, l’ampleur des prélèvements financiers mis à la charge de
notre communauté de communes par l’Etat est telle qu’il met en
péril celle-ci.
Jugez vous-même en deux chiffres : l’excédent de la CCAC est
d’environ 600 000 €, alors que 2 millions d’euros supplémentaires seront ponctionnés par l’Etat sur nos ressources dès
l’année prochaine.
Aujourd’hui notre situation financière est très saine. Nos
recettes essentiellement fondées sur des taux d’imposition
inférieurs à la moyenne nationale nous permettent de financer
sans difficultés nos dépenses obligatoires (pompiers, collèges…)
ainsi que notre programme annuel.
La taxe d’enlèvement des ordures ménagères couvre largement
le coût de gestion de celles-ci. Le projet de remplacer la TEOM
par un mécanisme de redevance incitative (au 1er janvier 2016)
nous permettait à cette date de basculer la facturation ordures
ménagères, vers les ménages. Le tout sans impact significatif
pour le contribuable, même si cela se traduit par une légère
augmentation de la fiscalité de la CCAC.
Par ailleurs, les coûts de fonctionnement administratifs de notre
CCAC sont très faibles, tant en personnel (3,5%) qu’en locaux,
en communication ou encore en équipements.
Nous avons sans cesse la préoccupation de faire des économies. Et nous y parvenons.
Les décisions récentes du gouvernement mettent à mal ce bel
équilibre. Nous sommes victimes d’une ponction de 2 millions
d’euros, soit 37% de nos recettes ! C’est-à-dire un montant
insupportable. Ces 2 millions d’euros dès 2016 sont le résultat
de trois mesures :
• L’augmentation massive du fond national de péréquation, mécanisme de solidarité entre les communes, passant de 40000€
en 2012 à 1,2 millions d’euros en 2016.
• La contribution à l’effort national évalué à 750 000 € l’an
prochain.
• La création et le financement d’un service d’instruction des
autorisations du droit des sols (permis de construire…) au niveau
intercommunal pour palier le désengagement des services de
l’Etat. Ce transfert de charges nous coûte 170 000 €.
Face à cette situation incongrue, peu de solutions s’offrent à
nous :
• Augmenter nos efforts d’économie ? Nous continuerons
évidemment à le faire mais compte tenu de la faiblesse de nos
dépenses de "train de vie" quasiment réduite à rien, une telle
solution n’est pas une véritable réponse.
• Abandonner nos politiques ? Nos choix politiques font
toujours l’objet d’une discussion très approfondie. La partie non
obligatoire concerne des choix très ciblés difficiles à remettre
en cause : le Très Haut Débit, la modernisation d’Aqualis, le
développement de la vidéo-protection, le déploiement des
crèches à proximité des gares….ces dossiers sont très importants pour l’aménagement et l’équipement de notre territoire.
Difficile d’en réduire l’ambition au risque de perdre en qualité
de vie. Bien évidement, nous évaluerons régulièrement ce
programme d’investissements et l’adapterons à l’évolution de
la situation économique dans les 3 ans qui viennent.
• Réajuster notre fiscalité? Les taux des impôts de la CCAC
sont aujourd’hui très inférieurs à la moyenne nationale. Nous
avons décidé de les réajuster pour compenser les prélèvements de l’Etat sur notre communauté de communes.
C’est une décision difficile mais inévitable (cf. pages 6 et 7).
C’est une décision qui ne nous donne aucune marge
supplémentaire mais qui protège le niveau d’investissement
d’aujourd’hui et nous permet de réaliser notre programme,
en le resserrant un peu et en allongeant son calendrier.
Cette décision imposée par le gouvernement, repose sur les
principes suivants :
• Compensation des prélèvements opérés par l’Etat.
• Maintien de nos taux d’impôts à un niveau inférieur à la
moyenne.
• Ajustements très réactifs de nos dépenses en fonction de
l’évolution de la situation sur les prochaines années.

Impôts locaux : mieux comprendre
EN BREF
Centre de loisirs
Noël 2015
Le Centre de loisirs sera ouvert du lundi 28 au jeudi 31
décembre 2015 inclus pour
les enfants de 3 à 13 ans, sur
le site de l’ancienne piscine
(parc Watermaël Boitsfort,
2 avenue du Général de
Gaulle).
Il fonctionne du lundi au
vendredi de 10h à 17h30
(présence obligatoire) et
un accueil est assuré à
partir de 8h30. Au-delà de
10h, l'accès au Centre n'est
plus possible. Les repas
et les goûters sont fournis
(sauf prescription médicale
contraire).
Le "péri-centre de loisirs"
fonctionne le matin de 7h
à 8h30 et le soir de 17h30
à 19h30 et à 18h le jeudi 31
décembre.
L’enfant ne sera accepté au
Centre de loisirs qu’après
son inscription en mairie. A
cet effet, les parents devront
se présenter au Service
Jeunesse et régler la participation demandée.
Documents à présenter
impérativement pour toute
nouvelle inscription : avis
d’imposition 2013, carte
vitale, carnet de santé, numéro allocation CAF.
Nous voulions vous faire part très directement du nouveau paysage auquel notre communauté de communes est confrontée.
Plutôt que de centraliser ces prélèvements nous aurions
pu les répartir entre les communes comme la loi le permet.
Nous préférons les mutualiser pour éviter de "charger la
barque" de chacune de nos communes, elles-mêmes déjà
soumises à des contraintes très lourdes (rythmes scolaires,
baisse forte de la dotation de fonctionnement…).
Vous trouverez dans ce document des informations précises
sur le budget 2015 et nous nous tenons à votre disposition
pour répondre à toutes les questions que vous vous poseriez.
Michel DAGNIAUX, Maire d’Apremont; Amédée BUSSIERE, Maire
d’Avilly-Saint-Léonard; Eric WOERTH, Maire de Chantilly, et Président
de la CCAC; François DESHAYES, Maire de Coye-la-Forêt et 1er
Vice-président de la CCAC; Patrice MARCHAND, Maire de Gouvieux;
Daniel DRAY, Maire de La Chapelle-en-Serval; Nicole LADURELLE,
Maire de Lamorlaye; Christian LAMBLIN, Maire de Mortefontaine et
Vice-président de la CCAC; Henri HERRY, Maire d’Orry-la-Ville; Michel
MANGOT, Maire de Plailly; André GILLOT, Maire de Vineuil-Saint-Firmin;
Bertrand GUILLELMET, Vice-président de la CCAC; Didier BRICHE,
Vice-président de la CCAC; Claude VAN LIERDE, Vice-président de la
CCAC; Corry NEAU, Vice-présidente de la CCAC; Michel MADELEINE,
Vice-président de la CCAC.
5•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
Les inscriptions débuteront
le lundi 7 décembre 2015.
Les documents sont à télécharger sur le site internet
de la ville www.ville-chantilly.fr, rubrique "services
publics" puis "Jeunesse et
sports".
Renseignements au service
Jeunesse au 03 44 62 42 38

EN BREF
Elections
régio nales les 6 et
13 décembre
Témoignage d'amitié de nos amis
anglais
Jumelage. La ville a reçu, après les attentats du 13 novembre, le soutien du Maire et du Conseil
municipal d'Epsom & Ewell, ville avec laquelle Chantilly est jumelée depuis 1995.
Vous êtes inscrit sur les listes
électorales mais vous serez
absent lors des élections
régionales en décembre prochain. Dès lors pensez à faire
une procuration.
• Choisir votre mandataire : le
mandataire est la personne
inscrite sur la liste électorale
de votre commune qui votera
à votre place pour un ou deux
tours.
IMPORTANT : A vous de prévenir votre mandataire qu'il
votera à votre place, aucun
justificatif ne lui sera envoyé.
• Etablir votre procuration :
munissez-vous de votre carte
d'identité (ou passeport)
ainsi que du nom et du prénom de votre mandataire.
• Rendez-vous à la gendarmerie, au commissariat de
police ou au tribunal d'instance de votre domicile ou de
votre lieu de travail.
NOUVEAU : remplissez le
formulaire sur www.servicepublic.fr. Cette simplification
nécessite toujours de se déplacer à la gendarmerie afin
de faire valider la procuration
mais permet d'améliorer
l'accueil du public en évitant
les attentes.
• Pour voter le jour des
élections, il suffira à votre
mandataire muni de sa pièce
d’identité de se rendre à
votre bureau de vote.
Les bureaux de vote sont
ouverts de 8h à 18h.
Renseignements
Service de l’administration
générale de la mairie
Tél : 03 44 62 42 09
Mail : admingenerale@villechantilly.fr
6•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
DOSSIER
Chantilly va de l’avant !
Pour continuer à rendre Chantilly plus attrayante, plus animée, plus agréable à vivre, l'équipe municipale et les agents de la ville
consacrent leur énergie à améliorer la qualité de vie des Cantiliens avec par exemple la requalification du quartier de la gare, la
réfection du parking Marie-Amélie et de la rue des Fontaines avec la mise en place d’un nouveau réseau d’eaux pluviales, la création
de pistes cyclables, la réhabilitation du musée de la dentelle, la valorisation du terrain d’honneur au stade et celle du Réservoir….
Si la ville de Chantilly peut ainsi continuer à aller de l’avant, elle le doit à une gestion prudente et rigoureuse de son budget. Notre
objectif est de maintenir notre investissement à un niveau raisonnable en profitant de cette période de faibles taux d'intérêt.
Chantilly
Rue de Creil,
nouveau
tracé de la
2ème tranche
de travaux
des pistes
cyclables du
quai de la
Canardière
au rond-point
de Sylvie
Quartier Lefébure :
à vélo
Non polluant, rapide en milieu urbain, pratique, économe,
bénéfique pour la santé… la liste des avantages qui font
aimer le vélo est longue.
Après une première phase de travaux en 2014- du carrefour
du quai de la canardière au carrefour des Bourgognes et du
rond-point de Sylvie au carrefour de l’avenue de Bourbon- le
centre-ville est maintenant lui aussi aménagé.
Ainsi les travaux ont été effectués en octobre. Du quai de la
Canardière, la piste cyclable rejoint le rond-point de Sylvie
en empruntant les trottoirs de la rue de Creil, la place Omer
Vallon, la rue de Paris, où une zone 30 permet de traverser le
carrefour de la Société Générale en toute sécurité, l’avenue
Joffre et enfin la sente du Bois Bourillon. Un plateau situé
au carrefour de l’avenue Joffre et de l’avenue Libération
permettra de limiter la vitesse des voitures et de faciliter la
traversée des vélos.
Montant de cet investissement : 125 880 €.
Une troisième phase de travaux est prévue en 2016 : du rondpoint de l’Europe au collège des Bourgognes et du rond-point
de l’Europe à la route des Bourgognes.
création d'un nouveau parking
Dans le cadre du programme de construction de 13 logements sociaux dont une salle associative,
boulevard Michel Lefébure, 14 places de stationnement existantes ont été intégrées au projet.
La ville et l’OPAC ont souhaité compenser cette perte par la création d’un nouveau parking de 15 places
- dont 2 places réservées aux personnes à mobilité réduite- accessible à tous. Ce nouveau parking
améliorera l’offre de stationnement à proximité des commerces pour le quotidien des habitants.
Ce parking fera l’objet d’un traitement paysager avec l’implantation de 6 arbres comme des cerisiers du
japon mais aussi des érables.
Durée des travaux : 2 semaines.
7 •ChantillyMag•novembre-décembre 2015
Création d’un nouveau
parking de 15 places
Parking
avenue
Marie-Amélie
La ville de Chantilly a décidé la réfection du parking MarieAmélie situé au bois Saint-Denis entre le magasin G20 et le
restaurant Il Gritti.
En effet, le sol est dangereux en raison des racines des
tilleuls.
Par ailleurs, ce secteur subissait des inondations lors de
fortes pluies, dues à un mauvais écoulement des eaux
pluviales.
Les travaux consistent en la réfection de l’ensemble des
places de stationnement (41 places), des trottoirs, des cheminements ainsi que l’installation d’un bassin de stockage et
d’infiltration des eaux pluviales de 300 m3 sous le parking et
la réhabilitation des canalisations d’eaux pluviales et d’eaux
usées. Les tilleuls ont dû être enlevés et sont remplacés
par une essence identique. Les sujets replantés mesurent
5 mètres de haut. Un pare-racines a été posé autour de
chaque arbre pour faciliter le développement des racines en
profondeur et ainsi éviter le soulèvement de la voirie.
Les travaux ont débuté en octobre pour une durée de 2
mois. Montant des travaux : 385 000 €.
Musée
de la
Dentelle
Le Musée de la dentelle fait peau neuve
Place de stationnement parking avenue Marie-Amélie au
bois Saint-Denis début octobre
Projet du nouvel aménagement du parking avenue MarieAmélie au bois Saint-Denis
Patrimoine cantilien méconnu, la
dentelle a pourtant été au cœur de
l’économie de la ville au XVIIe siècle,
faisant vivre des milliers de foyers.
D’abord "blonde" puis "noire", cette
dentelle particulièrement fine a fait
la notoriété de Chantilly. Le nom de
"Dentelle de Chantilly" existe toujours et
attire de nombreux touristes étrangers.
Depuis 1985, le musée de la dentelle,
situé dans le pavillon Egler, au cœur
du centre-ville, rend hommage à cette
industrie en présentant des pièces
uniques de dentelles faites main mais
aussi les outils ayant permis leur
conception. Depuis son ouverture, le site
est géré par l’Association du Patrimoine
de Chantilly. Afin de préserver et mettre
8•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
en lumière cet artisanat délicat, la
ville a lancé un projet de rénovation et
d’embellissement du musée. Aux travaux
d'électricité, de peinture, de structure
et de mise en sécurité, s'ajoutent la
mise en accessibilité pour les personnes
handicapées. Le musée sera aussi équipé
d'un sanitaire pouvant également être
utilisé pour les manifestations ayant lieu
dans l'amphithéâtre.
Ce nouveau musée valorisera la
collection grâce à la mise en place d’une
nouvelle muséographie, plus dynamique
et plus moderne ainsi que des outils
d’aide à la visite adaptés et ludiques.
Réouverture au printemps 2016.
Coût des travaux : 124 200 €.
Transformation
du terrain d’honneur de football
La sélection de la ville de Chantilly
par l'équipe d'Angleterre comme
camp de base dans le cadre de l'Euro
2016 a permis d’anticiper la rénovation du stade que la municipalité
annonçait dans son programme de
campagne en mars 2014. Ces travaux
bénéficiant ainsi d'un co-financement.
Transformation
du terrain
d’honneur
en terrain
en gazon
sablé-fibré
(intégration
de fibre
synthétique
au gazon
naturel)
Ces derniers ont pour objectif la
transformation du terrain d’honneur
en terrain de foot en gazon sablé-fibré
qui intégre la fibre synthétique au
gazon naturel.
Outre le renforcement de la résistance du terrain, les travaux comprennent le nivellement, un nouveau
système de drainage et d'arrosage.
Les vestiaires sous les tribunes sont
également rénovés (mise en peinture et carrelage, réfection des sanitaires, des douches, du système de chauffage, de la
ventilation) afin de maintenir le classement du terrain d’honneur en niveau 4.
Coût des travaux : 497 400 € (dont 361 110 € pour le terrain d'honneur co-financés à hauteur de 169 000 €). Durée : 3 mois.
Rue
Les travaux ont
débuté
par la
mise en
place de
nouveaux
réseaux
d'eau
des
Fontaines
D'importants travaux ont débuté le 19
octobre pour une durée de 6 mois. Ces
travaux prévoient la mise en place de
nouvelles canalisations d’eaux pluviales,
l'enfouissement de l’ensemble des
réseaux, le remplacement de l’éclairage
public, la réfection de la voirie, des
trottoirs et des espaces de stationnement.
La sécurisation de la rue sera assurée
par la mise en place d'un plateau en zone
20. Dans cette zone, les piétons sont
autorisés à circuler sur la chaussée sans
y stationner et bénéficient de la priorité
sur les véhicules. La vitesse des
véhicules y est limitée à 20 km/h.
Les trottoirs seront aménagés pour les
personnes à mobilité réduite.
Montant des travaux : 605 500 €.
Salle
de réunion
L’ancien garage de la maison du gardien
de la Mairie a été entièrement réhabilité
afin d’y créer un lieu mixte susceptible d’accueillir un espace de réunion
et de restauration pour les agents
communaux.
Montant des travaux : 175 200 €.
9•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
Nouvel espace communal
Cascade
du parc
Watermael-Boitsfort
La ville, soucieuse de son environnement et du cadre de vie, a
décidé de remettre en fonction la cascade du parc WatermaelBoitsfort. Ainsi avec un système de pompes, l’eau est puisée en
contrebas, sur le terrain du centre de loisirs, dans une source naturelle. Puis elle est acheminée vers un réservoir situé près des
bassins permettant d’utiliser cette eau naturelle en circuit fermé.
Dans ce lieu magnifique de Chantilly, vous allez à nouveau
entendre le bruit de l’eau qui s’écoule.
Coût des travaux : 13 273 €.
Le Réservoir
Remise
en eau
de la
cascade
du parc
WatermaelBoitsfort
Atelier
Le site du Réservoir sera dans quelques mois ouvert au
stationnement. Cette opération, qui a fait l’objet d’un travail
de concertation très étroit avec les services de l’Etat sur les
volets valorisation du patrimoine, traitement esthétique,
intégration paysagère et sécurité, a pour objectif d’enrichir
l’offre de stationnement nécessaire au développement de notre
hippodrome.
Créé en 1678 par Le Nôtre pour l’alimentation en eau des
fontaines des jardins des "Grandes Eaux" du Grand Condé
(aujourd’hui disparues), le Réservoir, propriété de l'Institut
de France, fonctionna jusqu’en 1970. Depuis 45 ans, ce site
délaissé a perdu tout usage et son aspect historique a même
disparu de la mémoire des Cantiliens derrière les grandes
herbes qui l’ont envahi.
C’est pourquoi, en accord avec l’Institut de France et après
autorisations de l’Architecte des Bâtiments de France, de la
Commission Départementale de la nature, des paysages et des
sites, du Ministère de l’écologie, du développement durable
et de l’énergie, nous avons souhaité que le Réservoir retrouve
une nouvelle fonction d’utilité publique.
Les travaux de transformation mais aussi de restauration
permettront de valoriser l’architecture et la structure de cet
ouvrage et d’en rappeler l’histoire. L'environnement végétal
sera sauvegardé et complété par une "table de verdure" qui
renforcera l’intégration paysagère du site.
Aucune contruction ne sera édifiée. Seule une brèche dans le
talus est percée entre deux arbres pour en permettre l’accès.
Montant des travaux : 1 147 670 € pour une durée de 6 mois.
des électriciens
Le
bâtiment
des
électriciens
a été
agrandit
de 80
m2
Le service Electricité de la municipalité assure l’entretien
de l’éclairage public et des bâtiments municipaux, la pose
des décorations de Noël et l’installation électrique des
manifestations publiques. Du fait de l'étroitesse et de la
vétusté des anciens locaux qui ne premettaient plus le
stockage du matériel et des illuminations de Noël, la ville
a entrepris d’agrandir et de rénover les ateliers. Ainsi dès
le mois de novembre le personnel pourra intégrer les nouveaux locaux et les 80 m2 supplémentaires. Ces travaux
permettront également la rénovation de la façade.
Coût des travaux : 199 170 €.
10•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
2015
année de l’accessibilité
Il y a 10 ans la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité
des droits et des chances, la participation et la citoyenneté
des personnes handicapées imposait la mise en accessibilité
des établissements recevant du public avant le 31 décembre
2014.
Devant l’ampleur des travaux et les coûts engendrés, le
législateur a accordé un délai supplémentaire aux pouvoirs
publics sous réserve de la rédaction d’un agenda d’accessibilité
programmé (Adap).
parking de l’avenue Marie-Amélie sont rendus accessibles,
changeant ainsi le paysage urbain.
Pour la ville c’est un investissement financier important de
350 000 euros par an.
La commission Accessibilité qui s’est réunie le mercredi
7 octobre a souligné le sérieux du travail entrepris par la
municipalité.
Abaissement du trottoir, entrée de la cour de la médiathèque
Ainsi, la ville de Chantilly, aidée par un cabinet spécialisé,
est en mesure de proposer une programmation de travaux
pour ses bâtiments pour les 9 années à venir.
25 bâtiments sont concernés et la priorité a été donnée aux
établissements qui accueillent les enfants (écoles, crèche).
Rampe
d'accès
de
l'école
maternelle
du Bois
SaintDenis
Par ailleurs, depuis 1994, une classe d’enfants autistes
est accueillie à l’école maternelle du Bois Saint-Denis.
Ce partenariat avec le CPR de Senlis est solide, grâce aux
enseignants de l’école et à la mise à disposition par la ville,
d’une ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles
Maternelles) qui est auprès des enfants. Nous pouvons en
être fiers.
Il convient de préciser que la ville ne part pas d’une page
blanche. En effet, 6 bâtiments sont d’ores et déjà aux normes
comme la maternelle du Bois Saint-Denis, la maternelle du
Coq Chantant, le restaurant scolaire du Coq Chantant, le
centre de loisirs, l'école de musique le Ménestrel et la halle
des sports des Bourgognes.
Chaque fois qu’une réfection de chaussée est entreprise, les
cheminements pour les personnes à mobilité réduite sont
prises en compte. Ainsi, les carrefours avenue Joffre/rue
d’Aumale, avenue de Condé/rue du Connétable, la rue de
la Faisanderie et prochainement la rue des Fontaines et le
Depuis 2001, la ville a accepté
l’implantation d’une CLISS
(enfants avec un handicap
mental léger) au sein de
l’école Paul Cézanne.
Cette classe accueille 12
enfants, une ATSEM à mitemps, rémunérée par la
ville, qui intervient avec
l’enseignante
auprès
des
enfants.
11•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
Toilettes aménagés à
l'école du Bois St-Denis

EN BREF
Pensez à la
"carte famille"
La ville a mis en place depuis
le mois de septembre la
Carte Familles Cantiliennes
en partenariat avec les
commerçants, les associations, le Potager des Princes,
le Château... De nombreux
avantages et réductions sont
proposés !
A ce jour, plus d'une centaine
de cartes a déjà été vendue !
Vous habitez Chantilly, vous
avez un enfant de moins de
12 ans, cette carte est pour
vous ! Coût de la carte : 15 €
avec une entrée piscine et
une entrée cinéma par enfant
offertes par la ville et une entrée offerte par KIDZY (Plaine
des jeux de St Maximin).
Renseignements à l'accueil
de la mairie.
A Chantilly, la culture se partage !
Culture. Quelle que soit la saison, la culture est partout et pour tous à Chantilly. Mais cet hiver
nous avons besoin de vous tous pour la faire vivre. Vous avez des vieux films dans vos greniers ? Vous
aimez votre ville et vous vous sentez l'âme d'un écrivain ? Vous souhaitez participer à la restauration
et au sauvetage du patrimoine cantilien ? Alors lancez-vous ! La mairie propose 3 projets participatifs
qui n'attendent que vous.
Des
richesses audiovisuelles cachées dans vos greniers…
Le 19 septembre dernier, à l’occasion des Journées du Patrimoine, vous avez été plus de 250
spectateurs à découvrir le film "Chantilly 39-45, Paul Bertrand, la vision d’un Cantilien".
Réalisé à partir d’images filmées par le photographe Paul Bertrand pendant la Seconde Guerre
mondiale, ce film -totalement inédit- de 50 minutes nous a transportés dans le Chantilly des
années 40 avec les grands moments qui ont fait l’histoire de notre ville (l’Exode en 40, la
Libération par les Alliés, la reconstruction du viaduc…) mais aussi tous les moments de la vie
quotidienne, témoins d’une époque et d’une communauté d’habitants. Ce Ciné concert a été
possible grâce à la générosité de la famille Bertrand qui a mis gracieusement sa collection à
disposition mais aussi grâce à l’Association picarde Archipop dont la mission est de recenser,
collecter et numériser les films anciens d’archives privées.
Si vous avez des films familiaux, ne croyez pas qu’ils n’intéressent que le cercle restreint de
votre famille ! Ils peuvent, par leur sujet, leur contexte, leur environnement… constituer un
témoignage important pour l’histoire de notre ville. Alors n’hésitez pas à contacter Sarah
Gillois, Animatrice du patrimoine à la mairie (03 44 62 42 00) ou directement l’association
Archipop (contact@archipop.org).
Dictionnaire
plumes !
Alors, n’hésitez plus et venez
retirer votre carte Jeunes
Cantiliens auprès de notre
service jeunesse en mairie.
Chantilly : A
vos
En juin dernier, la mairie a lancé un grand projet participatif,
l’écriture du dictionnaire de Chantilly par ses habitants.
Vous avez été très nombreux à accepter ce défi et à ce jour
plus de 90 mots et articles ont été proposés et rédigés.
Mais "l’encyclopédie cantilienne" est loin d’être complète !
Personne encore à ce jour pour écrire sur l'hippodrome, le
château, Joffre… Vous voulez vous y atteler ? Alors venez
retirer votre dossier de participation à l’accueil de la mairie ou
téléchargez-le sur www.ville-chantilly.fr
Et toujours la
"carte jeunes"
Elle permet aux jeunes âgés
de 12 à 25 ans de bénéficier
d’un grand nombre d’avantages au sein de notre commune et à la périphérie : accès gratuit à des événements
culturels et à des structures
sportives, prix réduits chez
un grand nombre de commerçants et d’associations,
places pour les courses à
l’hippodrome... Le dispositif
n’a cessé de s’étoffer depuis
2009 autour de partenaires
fidèles aux activités variées.
participatif de
Participez
à la restauration des cloches de
la chapelle
Saint Vincent
de
Paul
Edifiée en 1836-37 à la demande de la Reine MarieAmélie, mère du duc d’Aumale, la chapelle Saint Vincent
de Paul de la Fondation Condé cache dans son clocher
un trésor ignoré : 4 cloches en fonte du XVIIIe siècle.
Mais la structure en chêne et les 4 cloches nécessitent des
restaurations urgentes. Des travaux seront donc engagés
dès la fin de l’année et une démarche pour le classement
"Monument historique" de ces cloches est en cours.
Venez les découvrir exceptionnellement déposées sur la
place Omer Vallon le samedi 19 décembre et participez
par vos dons à leur sauvetage.
12•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
CARNET
La
 Naissances
médiathèque vous invite à découvrir deux nouvelles
animations, en solo, en famille ou entre amis
!
Le coin bricolage
Perles, cartes postales, éventails, hérissons,
marque-pages, origami… Nos vieux livres usagés
sont source d’inspiration.
Redonnons-leur vie, recyclons !
Du matériel (ciseaux, colle,
crayons, pinceaux) et des livres
sur les loisirs créatifs sont à votre
disposition.
Le
coin jeux
Piou-piou, Set, Saboteur, Défis Nature… Découvrez des jeux de société modernes
et simples à comprendre.Concentration et fous rires garantis ! Ces jeux sont à votre
disposition et à consommer sur place et sans modération.
Animations gratuites
Renseignements
Médiathèque, 34 rue d’Aumale
Tél : 03 44 57 20 56
www.mediathequedechantilly.fr
Echangez vos bonnes lectures !
La ville a lancé sa première boîte à
livres au printemps sur la place Omer
Vallon. Devant ce succès, tous les
quartiers de la ville vont avoir leur
propre boîte !
Le principe est simple : un bouquin
vous a captivé ! Partagez-le ! Venez
le déposer dans la boîte à livres. Prenez-en un autre, lisez-le, partagez-le
à nouveau en le redéposant dans la
boîte. Les livres doivent simplement
être en bon état pour être lus. Les
ouvrages ont ainsi plusieurs vies, pour
le plus grand plaisir des utilisateurs.
Exposition de photos
"Portraits"
de Thomas Wibaux
du 25 novembre au 30
janvier en mairie
Venez découvrir cette très belle
exposition de 12 photos avec
laquelle il a d'ailleurs obtenu le
titre de "Portraitiste de France
2015" lors de la Coupe du monde
de photographie en avril dernier.
13•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
Marvin AYADEE CHARLET
Soline BERTRAND
Adrien BONNET
Noé DORGERE
Maia BENARD
Jeanne GANTOIS
Brandon MILLS
Marie-Lys BOISSERIE
Olivia FÖRSTER GARCIA DEL MORAL
Nathan MINART
Isak VASILJEVIC
Izel OZOK
Alexis FOUBERT
Hélène DEMARS
Shanna ROULLEAU PIRES FARIA
Ilhan GOSSET
Isalys POINSOT
Eve DAUCHY
Alister CLAY
5 sept.
9 sept.
9 sept.
11 sept.
17 sept.
17 sept.
25 sept.
25 sept.
26 sept.
27 sept.
30 sept.
8 oct.
8 oct.
8 oct.
9 oct.
25 oct.
25 oct.
29 oct.
31 oct.
 Mariages
John DELCLITE & Chaddia JABIRI
Guillaume FREZZA & Marlène BINTEIN
Rémy WITTENHOVE & Emilie NOEL
Thierry WATTÉ & Françoise VILLAIN
Vincent DOUMANDJI & Cindy CASTRO
Lindsey JANKOWSKI & Morgane SANG
Kamel KHERIF & Djoher BELMELIANI
Benoit TIXIER & Laetitia GIGNAC
Sébastien TASSEL & Aurélie SASSARD
Alexandre GILANT & Cindy FOURNIER
Régis NIRO & Sanae EL GHARBAOUI
Nicolas GOUREAU & Bérengère BOULLEAU
4 sept.
5 sept.
5 sept.
5 sept.
12 sept.
19 sept.
21 sept.
26 sept.
10 oct.
16 oct.
17 oct.
24 oct.
 Décès
Evelyne PETERS (64 ans)
Marcel SAVE (89 ans)
Jocelyne DENIOT (56 ans)
Antoinette VIDÉ veuve MORAND (87 ans)
Robert GLYNN (99 ans)
Renée LEBOUE veuve FIDELIN (89 ans)
Jean DAUTRY (97 ans)
Sylvie BUZIN (51 ans)
Danielle BLOT (77 ans)
François CARNEC (90 ans)
Maurice DÉFOURNÉ (85 ans)
André LE MENN (80 ans)
Yvonne LE GARFF (85 ans)
Gérard DHAILLE (78 ans)
Roger CACKEL (79 ans)
Valérie DUMARQUEZ (48 ans)
Maurice FERGUT (79 ans)
Simone PETITOT veuve BEAUGEOIS (93 ans)
Régina BOURDARAUD épouse HOTTIN, (91 ans)
5 sept.
5 sept.
6 sept.
7 sept.
8 sept.
11 sept.
14 sept.
17 sept.
17 sept.
20 sept.
23 sept.
23 sept.
26 sept.
7 oct.
21 oct.
24 oct.
27 oct.
28 oct.
30 oct.
Hommage à François Carnec
François Carnec est décédé le 20
septembre 2015 dans sa 91ème année.
Ancien Maire-adjoint aux services
techniques de 1983 à 1995, ancien
président du Chantilly Tennis Club,
membre du Lions Club de Senlis, retraité
de l'IGN, chevalier de la Légion d'Honneur, François
était très impliqué dans la vie locale. L'ensemble du
Conseil municipal adresse ses sincères condoléances à
Josette, son épouse, à Pierre et Françoise, ses enfants
et à Mathieu, Renaud et Caroline, ses petits-enfants.

EN BREF
La ville
recherche
des agents
recenseurs
La ville de Chantilly recrute
3 agents recenseurs. Ils
seront chargés de déposer
au domicile des personnes
recensées les questionnaires délivrés par l’INSEE,
d’aider à les remplir et de les
retourner en mairie.
Le prochain recensement se
déroulera du 21 janvier au 27
février 2016.
Chantilly ville verte !
Passion d’orchidées
6ème exposition internationale d’Orchidées
27 au 29 novembre à l’hippodrome
Savez-vous qu'il existe plus 30 000 espèces d'orchidées dont
certaines sont utilisées dans l’alimentation : la Vanilla donne
un fruit, la gousse de vanille, la Fahan entre dans la confection du rhum au goût caramélisé, la Maxillaria tenuifolia
parfume les glaces de son odeur de noix de coco, certaines
sont mêmes déterrées pour la préparation du salep, farine
blanchâtre obtenue à partir des bulbes séchés, utilisée dans
une boisson chaude, crémeuse, saupoudrée de cannelle que
l’on boit en Turquie..... Alors si vous souhaitez découvrir
toutes ces merveilles, rendez-vous du 27 au 29 novembre
à l'hippodrome. Exposition organisée par le Lions Club de
Chantilly Connétable.
Les journées des plantes
de Courson à Chantilly
Chers Cantiliens, vous
recevrez donc la visite d’un
agent recenseur. Il sera muni
d’une carte officielle. Votre
participation est essentielle
et obligatoire. Merci de lui
réserver le meilleur accueil.
Renseignements
Jean-Yves Périé, Conseiller
municipal délégué chargé du
recensement de la population au 06 86 55 58 06
Rassemblant 200 exposants pépiniéristes,
horticulteurs et professionnels du monde
végétal, les Journées des Plantes offrent
aux visiteurs la possibilité d’acheter plantes,
fleurs, arbustes... Ils peuvent également
obtenir des conseils pour entretenir leur
jardin, participer à des ateliers ou encore
assister à des conférences sur des
thématiques précises. Les 16, 17 et 18
octobre derniers, plus de 19 000 visiteurs
ont visité l'édition d'automne des Journées
des Plantes !
Rendez-vous du 13 au 15 mai 2016 pour
l'édition du printemps !
"Accès au droit",
permanences
juridiques
d'avocats
Gratuites
Dans le cadre de la loi relative à l'aide juridique et afin
d'orienter au mieux les cantiliens vers des structures ou
dispositifs leur permettant
de faire valoir leurs droits, la
ville a signé une convention
de partenariat avec l’ordre
des avocats du barreau de
Senlis.
Ainsi, des permanences
juridiques se tiendront le 2ème
lundi de chaque mois de 10h
à 12h en mairie à compter du
14 décembre.
Photo Jean-Pierre Delagarde
Les
Une
nouvelle identité
paysagère
La ville de Chantilly soucieuse de son
environnement accorde une attention particulière
au fleurissement de ses massifs, parterres
et ronds-points. Nous avons fait appel à un
paysagiste afin de travailler sur une nouvelle
identité paysagère. Le massif situé devant la
station BP a été recomposé. Il est aujourd’hui
formé de Fusain du japon, de Cerfeuil musqué,
d'Ail décoratif blanc, d'Euphorbe et autres
plantes de structure le rendant plus sobre et
plus élégant et qui prendra toute son ampleur
au printemps. Plus facile d’entretien, les massifs
de vivaces peuvent vivre plusieurs années et
résistent mieux en hiver.
serres municipales
La ville compte 11 agents rattachés aux espaces verts qui travaillent toute l’année sur la réalisation et l'entretien des massifs,
jardinières et pelouses de la commune. Pour répondre aux besoins de la ville en fleurs et en plantes, la ville a réhabilité en
début d’année d'anciennes serres qui permettent de conserver
d'une année sur l'autre certaines plantations. Ainsi, la ville espère réaliser de belles économies.
14•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
Expression politique
Le groupe de l'opposition
"Ensemble, mieux vivre à Chantilly"
Nos pensées vont vers les femmes et les hommes qui ont été les victimes innocentes des terroristes. Elles vont aussi à leur
famille que nous soutenons dans leur douleur.
Notre désir de haine et de vengeance est légitime mais un peuple libre n’a pas le droit à la médiocrité de la vengeance ou à la
stigmatisation facile de boucs émissaires. Dans ces moments exceptionnels où les barbares massacrent dans nos rues, nous
devons retrouver ce besoin collectif de former une Nation prête à se battre pour vivre libre.
Notre Nation n’a pas de haine, elle ne se venge pas des terroristes. Notre nation va à l’essentiel, elle fait la guerre aux terroristes.
Elle fait la guerre jusqu’au bout, jusqu’à leur anéantissement.
Si nous sommes en guerre, nous restons aussi une grande Nation unie par nos valeurs républicaines.
Solidarité avec les réfugiés
La France va accueillir en deux ans 24 000 réfugiés supplémentaires dont la moitié d’enfants. Notre pays a su accueillir dans le
passé des femmes et des hommes persécutés, 500 000 républicains espagnols en 1939, près d’un million de français rapatriés
d’Algérie en 1962, 128 000 boat-people d’Asie du Sud-Est en 1975 et 15 000 exilés fuyant les guerres des Balkans dans les
années 90.
C’est un acte de fraternité universelle mais aussi un devoir national inscrit dans l’article 4 du Préambule de la Constitution de
1946 : "Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d’asile sur les territoires de la République".
Lors du dernier conseil municipal, le maire a annoncé que la commune de Chantilly avait répondu positivement à la démarche
mise en place par le gouvernement qui prévoit que chaque commune volontaire puisse accueillir des réfugiés en fonction de
ses capacités d’hébergement. Nous attendons maintenant une démarche pragmatique (commission regroupant les services
de la commune et les associations par exemple) permettant de répondre à l’attente des habitants et des associations qui sont
volontaires pour aider les familles de réfugiés.
Solidarité avec les mal-logés de Chantilly
A Chantilly, il est difficile de se loger pour les personnes à revenu modeste : il a fallu plus de 15 ans avant que la municipalité
décide de construire de nouveaux logements sociaux. Mais il y a aussi des mal-logés dont on parle moins. Des locataires,
souvent des femmes âgées ou des femmes seules avec enfants qui ont du mal à finir leur fin de mois. La cause ? Des salaires
faibles ou des petites retraites couplées à des loyers et des charges élevés. Ils vivent dans des logements anciens, mal isolés,
le plus souvent dans le secteur privé. A partir de l’automne, il faut bien chauffer, et comme l’électricité est la principale source
d’énergie, les factures s’envolent.
L’une des fonctions du Centre communal d’action sociale est d’aider ponctuellement ces familles qui n’arrivent pas à payer ces
factures. Il Joue son rôle mais ce n’est qu’une assistance ponctuelle qui ne résout pas les problèmes de fonds.
Dénoncer les comportements coupables de certains propriétaires-bailleurs qui n’ont fait aucuns travaux d’isolation dans leur
logement ne suffit pas.
La commune peut aider les bailleurs par des incitations financières qui viendraient compléter les aides de l’Etat et de la Région.
Elle l’a fait pour les ravalements de façade façade (les aides financières ont été importantes), elle a les moyens de le faire
aujourd’hui pour isoler les logements et ainsi diminuer les charges de chauffage.
Le Plan local d’urbanisme est en révision depuis deux ans, et si on y trouve des propositions en matière de constructions
nouvelles, il n’y a rien sur l’amélioration de l’habitat ancien. C’est un manque qu’il faut combler car cela concerne de nombreux
cantiliens propriétaires et locataires et parmi eux les plus modestes.
Nous connaissons tous la devise de la République : liberté, égalité et fraternité. En participant à l’œuvre d’accueil des réfugiés
et en s’occupant des mal-logés, c’est la fraternité que nous voulons faire vivre à Chantilly.
Les quatre conseillers municipaux du groupe de Gauche s’associent pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et une
heureuse année 2016.
Dominique Louis-Dit-Trieau, Sylvie Mappa, Christian Gautellier et Pascale Bafoil
Mail : chantilly-avec-vous@laposte.net
15•ChantillyMag•novembre-décembre 2015
décembre
Au Musée du Cheval
Tout le mois Spectacle
équestre de Noël "La Belle
et la Bête"
Informations : www.
domainedechantilly.com
Au Pavillon de Manse
Du mardi au vendredi
(10h-12h et 14h-18h) et
samedi, dimanche et jours
fériés (14h-18h) Visites libres sans rendez-vous
Tous les jours Visites guidées sur rendez-vous
(réservation au 03 44 62 01 33)
Tout le mois
Exposition de peintures "48 portraits d’hommes qui ont
aidé notre monde à devenir meilleur" d’Annick Gaillard
Centre culturel
Au Château
Jusqu’au 7 décembre
Exposition "Le siècle de François Ier"
Informations : www.
domainedechantilly.com
Au Potager des Princes
Tous les samedis,
dimanches et pendant les
vacances scolaires à 15h et
16h Spectacle "Guignol fait
son spectacle au Potager
des Princes ! "
Informations : www.
potagerdesprinces.com
Les mercredis de la Médiathèque
Entrée libre sans inscription (sauf Bébés lecteurs)
2 décembre à 10h30 : Bébés lecteurs (- de 3 ans)
9 décembre à 16h30 : Découverte sonore (3 ans et +)
16 décembre à 16h30 : L’heure du conte (3 ans et +)
Samedi 5 décembre
. 12h Journée nationale d’hommage aux Morts pour la
France pendant la guerre d’Algérie et les combats du
Maroc et de Tunisie Monument aux Morts
. A partir de 14h Concours du Club canin au profit du
Téléthon Club canin
Du 5 au 12 décembre
Exposition des élèves du lycée Jean Rostand pour le
Téléthon "Tous solidaires pour le Téléthon" (vente de
gâteaux et boissons le samedi 5 décembre) Entrée
libre Médiathèque
Dimanches 6 et 13 décembre
8h à 18h Elections régionales
Mardi 8 décembre
14h Connaissance du Monde présente "Vietnam, les
princesses et les dragons" Espace Bouteiller
Samedi 12 décembre
19h30 Course de Noël "La
Cantilienne"
Deux parcours : 3 kms (12/15 ans)
et 6 kms (16 ans et au-delà)
Renseignements service des
sports 03 44 62 42 00
Samedi 9 janvier
18h Vœux du Maire à la population
Hippodrome
Dimanche 10 janvier
11h Concert du Nouvel an par l’Harmonie
municipale Espace Bouteiller
Samedi 16 janvier
17h30 Conférence de l’Université Pour
Tous "La famille des Montmorency" par
Laure Gauffre, conférencière nationale
Les 18 et 29 janvier
Réunions de Courses Hippodrome
Samedi 12 et dimanche 13
décembre
9h à 19h Marché de Noël
Hippodrome (18h dimanche)
Vendredi 18 décembre
De 21h à minuit Concert
Jazz Hôtel de Parc, 36
avenue Joffre (réservation
03 44 57 06 58)
Mardi 22 décembre
14h à 18h Don du sang Espace Bouteiller
"Le cadeau de Chantilly"
Calendrier de l'avent, boîte aux lettres du Père-Noël,
spectacles, musiques, gourmandises, décors de
rêve, contes, promenade à dos d'ânes, venue du
Père Noël, tel est le programme imaginé pour chacun
par la ville, le
Comité des Fêtes,
l'association des
Commerçants,
les commerçants
du marché
mais aussi avec
l'ensemble de nos
partenaires.
Programme
disponible en
mairie et téléchargeable sur le site internet de la ville
www.ville-chantilly.fr
janvier
Les mercredis de la Médiathèque
Entrée libre sans inscription (sauf Bébés lecteurs)
6 janvier à 10h30 : Bébés lecteurs (- de 3 ans)
13 janvier à 16h30 : Découverte sonore (3 ans et +)
20 janvier à 16h30 : L’heure du conte (3 ans et +)
27 janvier à 16h30 : English Storytime
Mardi 19 janvier
14h Connaissance
du Monde présente
"La Suisse, au cœur
des Alpes"
Espace Bouteiller
Mercredi 27 janvier
20h30 Conférence de l’Association
Familiale Chrétienne "Une fleur pour la
Palestine" Espace Bouteiller
Dimanche 31 janvier
17h Pièce de théâtre "Un pyjama pour 6"
Espace Bouteiller
Collecte des sapins
de Noël !
La Communauté de Communes
de l’Aire Cantilienne organise, en
même temps que les déchets verts,
une collecte des sapins de Noël,
les lundis 4 et 18 janvier 2016. Les
sapins doivent être sortis la veille
au soir de la collecte.
Sont acceptés les sapins, naturels
non floconnés, nus, sans décorations, sans pochettes et sans
emballage plastique.
Renseignement 03 44 62 46 00
Retrouvons-nous pour partager notre passion de Chantilly !
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
5
Taille du fichier
2 844 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler