close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN PLACE DE REGLES DE

IntégréTéléchargement
 ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN PLACE DE REGLES DE FONCTIONNEMENT DES RELATIONS INTERPERSONNELLES ET A L’ANIMATION COLLECTIVE DE L’UMR PHYSIOLOGIE DE LA REPRODUCTION ET DES COMPORTEMENTS (PRC) DU CENTRE INRA VAL DE LOIRE Cahier des charges Contexte L’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) qui a pour vocation de produire des connaissances scientifiques au service de l’intérêt public, principalement dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement. Organisé de manière matricielle, l’Inra est divisé en centres régionaux et en départements scientifiques. Le centre de recherche Val de Loire est un des 17 centres régionaux. Avec un effectif de près de 900 agents Inra, dont 640 titulaires, il développe des recherches génériques et des études intégrées et pluridisciplinaires, sources d’innovations pour une meilleure durabilité des ressources naturelles et des systèmes agricoles et forestiers. Grâce à ses plateformes technologiques, les analyses peuvent se faire aux différentes échelles de la molécule, de l’individu, des populations et des écosystèmes. L’imagerie permet désormais de visualiser et de suivre dans le temps les mécanismes physiologiques et physiopathologiques. Répartis sur 1 300 hectares, les dispositifs expérimentaux du centre permettent de développer de nouveaux modèles et d’étudier des ressources génétiques, animales, végétales ou microbiennes pour acquérir des données particulièrement originales. Ils ouvrent également la possibilité de tester de nouvelles démarches durables comme la méthanisation des effluents. Le centre est organisé en unités de nature diverse : ‐ 6 unités de recherche dont deux unités mixte de recherche qui conduisent des activités scientifiques et techniques (ces unités comptent plus de 130 personnes) ‐ 5 unités expérimentales qui élèvent les animaux destinés aux expérimentations et réalisent une partie des expériences menées par les équipes de recherche ‐ une unité de service et une unité d’appui à la recherche : celle‐ci mène ses activités dans les domaines de la réglementation, de la gestion, des travaux, de l’informatique, de la formation et des ressources humaines, mais aussi de la prévention ou de la communication, à l’interface entre les unités et leurs partenaires. 1 Chacune de ces unités dépend d’un département scientifique qui lui donne des orientations spécifiques et lui accorde les moyens financiers et humains correspondants. L’organisation interne est commune à toutes les unités et comprend : ‐ un directeur d’unité et une structure administrative, regroupant les gestionnaires d’unité, le secrétariat, le personnel en charge de la documentation ou de l’informatique… ‐ des équipes animées par un responsable, au sein desquelles travaillent chercheurs, ingénieurs et techniciens L’unité PRC compte plus de 150 personnes relevant de plusieurs organismes : INRA, CNRS, IFCE, Université, MNHN, CHU. Elle est sous la tutelle à la fois de l'INRA, du CNRS, de l'Université F. Rabelais de Tours et de l'IFCE. Elle compte une cinquantaine de chercheurs, enseignants chercheurs et ingénieurs titulaires dans de nombreuses disciplines de la biologie animale telles que la biologie de la reproduction, l’éthologie, la physiologie, la biologie moléculaire et cellulaire, la neurobiologie, la biotechnologie. Elle mène des recherches fondamentales et appliquées sur la fonction de reproduction, sur les comportements émotionnels, sociaux et sexuels et sur les mécanismes d’adaptation des individus et des populations à des environnements changeants. L'UMR comporte 11 équipes de recherche réparties en trois pôles scientifiques : Les thématiques abordées et les méthodologies utilisées, permettent à l’UMR de développer des approches de biologie intégrative et prédictive. La diversité des espèces étudiées (mammifères domestiques et sauvages, animaux de laboratoire, oiseaux, Homme) permet de renforcer les approches fondamentales grâce à la biologie comparée. La finalité des activités de recherche de l’UMR repose sur sa capacité à proposer des innovations biotechnologiques contribuant à l’amélioration des méthodes de procréation assistée et à la durabilité des systèmes d’élevage conjuguant compétitivité, préservation de l’environnement et écoute de la demande sociale. L’Unité est fortement orientée vers l’enseignement, en participant à plusieurs Masters :  Biologie de la Reproduction (Université François Rabelais de Tours)  Cognition et Développement (Université François Rabelais de Tours)  Ethologie comparée (Paris)  Neurosciences (Lyon) Elle est partie prenante de l’École Doctorale de l’Université François Rabelais de Tours "Santé, Sciences, Technologies " et ses chercheurs participent à des enseignements dans plusieurs Écoles d’ingénieurs (AgroParisTech, ENSA Rennes, ISAB Beauvais, …) Cette unité est actuellement en train de préparer son projet scientifique pour le prochain quinquennal (évaluation prévue fin 2016‐ début 2017). Construite autour d’un nombre important de petites équipes, constituée de chercheurs dont beaucoup travaillent dans cette même unité de 2 recherche depuis le début de leur carrière, elle peine à dépasser le stade de regroupement d’équipes et à trouver des modalités d’animation au niveau de l’unité. Cette difficulté est renforcée par l’existence de tensions vives entre certains membres de l’unité, qui se traduisent par une dérive des relations interpersonnelles qui ne nous parait pas acceptable au sein d’un collectif de travail. Par ailleurs, un projet instruit actuellement de mutualisation des fonctions administratives est susceptible d’exacerber ces tensions puisque la répartition de ces fonctions entre les niveaux unités et équipes peuvent faire l’objet de perceptions différentes entre les membres des équipes, leurs animateurs et la direction de l’unité. Actuellement le projet scientifique de l’unité, en cours de construction, dispose d’un consensus favorable au sein de l’unité. Le regroupement des équipes au sein de 3 pôles scientifiques est un point en faveur d’une meilleure capacité du collectif à développer l’animation scientifique. Cependant cette construction nécessite un dialogue constructif au sein de l’unité et des rapports humains fondés sur le respect mutuel. Cette condition est un prérequis à la mise en place d’une animation scientifique structurée par pôles et d’une direction d’unité légitimée dans ses décisions. Face à ce constat, le département PHASE et la présidence de centre, en concertation avec la direction de l’unité, ont décidé d’une action d’accompagnement des collectifs de travail dans la mise en place de règles de relations interpersonnelles acceptables par tous et de modalités d’animation et de direction de l’unité revisitées. Enjeux Le nouveau projet scientifique de l’unité qui sera présenté à l’HCERES dans 1 an engage l’ensemble des agents de l’unité et au‐delà, les tutelles de l’unité, pour une période de 5 ans. Il importe que ce projet puisse être mis en œuvre dans un climat de travail serein par l’entremise d’une appropriation collective de règles du savoir‐vivre ensemble, d’une assurance de bienveillance mutuelle, d’acceptation par tous de ce qui relève de la politique de l’Institut, de la direction de l’unité et de ce qui relève du fonctionnement et de l’animation au sein des équipes, et de modalités d’animation et de direction de l’unité acceptables par le collectif. Au‐delà de cette période de 5 ans, la direction actuelle de l’unité aura réalisé deux mandats de direction successifs. L’émergence de scientifiques à même de prendre le relais nécessite aussi que le climat interrelationnel soit apaisé. Finalités de l’action Cette action doit permettre : ‐ d’objectiver, aux yeux de tous, la situation actuelle ‐ de refonder les bases du savoir‐vivre dans un contexte professionnel ‐ de clarifier ce qui relève du fonctionnement et de l’animation au sein des équipes et entre équipes ‐ de définir le positionnement et le rôle des animateurs de pôles 3 ‐ de proposer des évolutions dans les modalités de fonctionnement et d’animation relevant de la direction de l’unité Modalités d’intervention Trois phases sont à conduire : ‐ analyse, avec une restitution aux membres de l’unité et aux commanditaires, ‐ accompagnement du collectif sous un mode participatif, ‐ clôture du travail sous la forme d’un séminaire de rendu de projet L’accompagnement devrait être bouclé à l’été 2016. Réponse Le contenu de l’offre comprendra : - le déroulement et l’organisation globale du projet d’accompagnement - les méthodologies, approches et outils utilisés - un CV avec des références correspondant à l’action - un calendrier d’intervention - un devis détaillé précisant le coût global par jour (tous frais compris). La réponse est à adresser pour le 20 janvier 2016 par mail à Corinne Clémot Corinne.Clemot@tours.inra.fr Après analyse des offres, l’INRA se réserve la possibilité d’auditer les organismes‐candidats les mieux placés en complément des propositions écrites et de négocier avec les organismes‐candidats. Cette audition devrait avoir lieu courant février 2016. Critères de sélection Si la proposition satisfait aux caractéristiques du cahier des charges, les critères de sélection des intervenants seront :  l’articulation entre l’approche retenue, le contenu et les objectifs ;  l’expérience des intervenants dans le domaine d’intervention et auprès d’EPST (Établissement Public à caractère Scientifique et technologique) ou autre organisme de recherche, leur qualité pédagogique;  le coût ;  le calendrier d’intervention proposé. 4 Contractualisation Le marché prendra la forme d’une convention de formation établie pour l’ensemble de la prestation entre l’Inra, représenté par Monsieur Stéphane Cruzol, directeur des services d’appui à la recherches. Contacts Thierry Boujard (Chef de département adjoint Physiologie Animale et Systèmes d’Elevage) : thierry.boujard@paris.inra.fr 07.89.82.39.71 Corinne Clémot (RRH adjointe du Centre Val de Loire) : corinne.clemot@tours.inra.fr 02 47 42 75 56 5 
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
151 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler