close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communication visuelle/ Design graphique

IntégréTéléchargement
Communication visuelle/
Design graphique
LA COMMUNICATION
VISUELLE_ 90
Une extension
à tous les devenirs _90
Un paysage professionnel
modifié_91
LES MÉTIERS
DE LA COMMUNICATION
VISUELLE_92
L’ENSEIGNEMENT_94
2e année_96
3e année_97
4e année_98
5e année_99
Diplôme A.C.C.É.S.
magister_99
Les jurés_99
MATIÈRES/PORTFOLIO_100
Typographie_100
Illustration_102
Story board_102
Packaging_103
Mise en page_104
Identité visuelle_106
Signalétique_107
Workshops_108
Espace de création_108
Sujets interdisciplinaires_ 110
Publicité_112
Photographie_113
Multimédia, vidéo &
infographie_114
Stages & rapports de stages_115
Projets de diplôme_116
88
89
LES ENSEIGNANTS_118
LA COMMUNICATION VISUELLE
Les métiers de la communication visuelle, issus de disciplines
variées, ont connu depuis le début du siècle dernier d’importantes
évolutions avec le rôle du machinisme dans l’imprimerie, du cinéma,
de la photo, de la télévision, de la vidéo... Depuis les années 80, avec
l’émergence des nouvelles technologies informatiques, la communication visuelle est devenue un domaine en transformation constante.
L’éventail des métiers s’est élargi en même temps que leur pratique
évoluait irréversiblement vers la pluridisciplinarité.
Les métiers de directeur artistique, graphiste, illustrateur, acheteur
d’art, publicitaire, dans les domaines de la presse, de l’édition, de
la signalétique, de l’audiovisuel, de la culture, du commerce, ont
évolué vers le terme global de communication.
Une extension à tous les devenirs
Tout est communication : une ville, une rue, une carte à puce, mais
aussi une façade, un spot télévisuel, un papier à lettre. Tout est
support à message, qu’il s’agisse de communication publicitaire,
qui vend des produits et des marques, ou de communication institutionnelle, qui ambitionne de transmettre des idées, une identité,
une image, dans tous les domaines, de l’entreprise à la ville, de
l’art à l’industrie. Comme il n’y a pas de limites précises entre ces
domaines, les publicitaires ont ouvert leur champ d’action vers
l’institutionnel, et même parfois vers l’architecture intérieure ou le
design. De même, les graphistes indépendants ou les agences de
communication et ateliers à structure plus légère œuvrent, à leur
échelle, dans tous les domaines et peuvent être amenés à réfléchir
à la communication de toute entreprise commerciale, qui elle aussi
dépasse la seule publicité ponctuelle pour promouvoir une démarche
plus durable, plus réfléchie, plus institutionnelle.
Un paysage professionnel modifié
En résumé, les institutions dans leur ensemble aussi bien que les
industries et les marques ont évolué du message publicitaire pur vers
la communication, c’est-à-dire l’image de marque globale signifiée
par tous les supports.
Par ailleurs, l’accélération exponentielle des outils informatiques a
réduit la chaîne de production des images, ce qui a entièrement
modifié le paysage professionnel, lequel n’est plus partagé entre
directeurs artistiques, créatifs et exécutants.
Ainsi, les métiers de la communication visuelle et du design graphique peuvent s’appliquer au packaging, à une identité visuelle,
à l’élaboration d’un CD Rom, à une recherche iconographique, au
dessin d’une affiche, à la conception de l’image internationale d’une
marque, à un message sur une feuille de Sécurité Sociale, à une
signalétique de bâtiment (dont l’architecture elle-même peut devenir
support de communication), à une signalétique d’échelle urbaine, à
un ticket de métro, à une brochure...
Cette liste par nature ne peut être exhaustive. Le savoir, le savoirfaire, la créativité, sont devenus un noyau dur, une attitude de pensée
et de réflexion qui s’appliquent à une constellation de compétences
et de sujets.
Illustration
La famille de forains
Boyer
90
91
LES MÉTIERS
DE LA COMMUNICATION VISUELLE
ET DU DESIGN GRAPHIQUE
92
93
CV/DG2
Art et pub
Culture générale
Culture générale spécifique
Droit/Gestion
Droit pratique de début d’activité
Langue vivante/Anglais
Suivi mémoire
L’ENSEIGNEMENT
L’élève doit aujourd’hui être formé, en même temps qu’aux techniques particulières, à chaque mode d’expression, à la capacité de
concevoir, de voyager d’un domaine à l’autre, à la rapidité d’esprit
et de réalisation, à la mobilité intellectuelle, à une culture large
et surtout à la nécessité de s’informer constamment. Car si tout
est support, tout est signe, tout l’environnement communique. Et
les signes sont un langage qui ne cesse de se construire. À l’effet
recherché de stabilité d’une image institutionnelle ou commerciale
qui s’élabore et s’affirme, correspond parallèlement un changement
continuel des codes, des signes, des modes. Cet éclectisme, cette
diversité du métier, requièrent qu’une très grande attention soit
portée à la personnalité de l’élève, car la différence se jouera, dés
lors qu’il sera engagé dans la vie professionnelle, sur sa capacité
à affirmer une créativité ouverte, à prendre des initiatives conceptuelles, à savoir poser l’intelligence du projet, à s’adapter à toutes
sortes de cas de figure.
En même temps qu’elle œuvre à l’apprentissage des savoirs requis,
l’Académie Charpentier est particulièrement attentive à préparer les
étudiants à cette attitude de pensée. Elle seule leur permettra de
devenir véritablement acteurs au cœur de cette mutation, de ce
monde en mouvement.
Dessin/Dessin en extérieur
Dessin imaginatif
Espace de création
Graphisme animé
Graphics in english
Identité visuelle
Illustration
Infographie
Mise en page
Morphologie
Multimédia/Vidéo
Packaging
Photographie
Projet commande
Publicité/Marketing
Sémiologie
Sémiologie appliquée
Signalétique
Story board
Suivi de diplôme
(collégiale d’enseignants)
Typographie
Web design
Logo le musée des arts forains
Wemaere
Concours/Workshops
Conférences
Muller
Jury
Séminaire d’expressivité
Séminaires infographie & multimédia
Stages
Sujets interdisciplinaires
94
95
CV/DG3
CV/DG4
CV/DG5
2 e année
3 e année
Après l’Année préparatoire/Première année pré-optionnelle, la 2e
année marque l’engagement dans une spécialisation. À ce titre, elle
explore les grands départements traditionnels de cette orientation
et en déploie l’approche théorique et créative.
Elle poursuit l’exploration et la mise en œuvre des catégories de
savoirs en privilégiant une approche transversale du rapport à l’image,
au récit, à la dimension plastique, en relation avec un contexte
donné. Des travaux “grandeurs réelles” sont l’occasion de confronter
un projet au regard de professionnels.
Grands axes :
_ graphisme, typographie, histoire, connaissance de la lettre, sens
des caractères, règles, codes
_ mise en page, formes/surfaces, pleins/vides, grilles, lecture des
informations
_ publicité, analyse, concept, relation avec le produit, marketing...
_ illustration, sensibilisation à différentes expressions visuelles à
travers le dessin, la peinture, la gravure...
_ image fixe et séquentielle
_ photographie : culture générale, analyse critique, initiation aux
techniques, photo montage
_ packaging : le sens de l’apparence, tout compte...
_ infographie : initiation à la “chaîne graphique” informatisée
_ les médias : réthorique de l’image, codes, cadrages, mises en
scène
_ sémiologie : initiation au “langage du langage”… signes et symboles
Grands axes :
_ le rapport à l’image, qui conditionne les caractéristiques de production (du logo à l’affiche) dans des dimensions de temps différentes :
éphémère, durable...
_ la dimension du récit : le sens, du slogan à la campagne publicitaire, du synopsis au scénario dessiné, de l’illustration à la bande
dessinée, du diaporama à la vidéo ou au spot publicitaire...
_ la traduction plastique, la médiatisation : concrétiser, après l’approche analytique et conceptuelle, une image et un sens
_ le développement de la personnalité et de l’imaginaire de l’élève,
décisif dans sa relation future avec une réalité complexe, faite de
l’attente du client auquel il doit aussi savoir transmettre la qualité
intrinsèque et nécessairement novatrice de son projet
_ les workshops, qui permettent à l’expression personnelle de s’exprimer à partir de thèmes généraux proposés chaque année - exploration
des champs artistiques concernés - analyse - concept - réalisation
_ un book réalisé, avec l’aide des enseignants et fidèle à la personnalité de l’étudiant, sera présenté en agence dans la perspective du
stage de quatrième année.
Lacaze
Lafayette
96
97
4 e année
5 e année
La quatrième année est une année de “hautes études”, année passerelle, lien entre ce qui relève de l’apprentissage et ce qui relève du
monde du travail, aussi bien qu’elle prépare les futurs professionnels
à circuler librement entre création pure et contraintes (techniques,
juridiques, linguistiques, administratives…)
La cinquième année joue le rôle essentiel de la clef de voûte.
Elle est le moment dans les acquisitions de l’étudiant où il doit
accéder à sa propre autonomie créative “rassemblant” tous les
savoirs engrangés.
Grands axes :
_ espace de création
_ méthodes et techniques multimédia / vidéo
_ méthodes et techniques de communication visuelle
_ signalétique
_ art et pub
_ relations concrètes à la profession
_ graphics in english
_ typographie
_ stages en entreprise, suivis d’un rapport de stage qui fait l’objet
d’une présentation orale devant un jury de professionnels et
d’enseignants.
La communication visuelle et les champs presque illimités d’application qu’elle offre exigent de marier les pôles de la technique maitrisée
et des sens culturels. Ces deux termes apparemment antinomiques
bien sûr s’entrecroisent : la technologie ne cesse d’évoluer, ellemême signe, sens, langage, tandis que la culture, la connaissance
de l’art et des arts appliqués en train de se faire ne cessent de se
modifier selon codes et alphabets renouvelés.
L’étudiant y est à la fois spectateur et acteur, autonome et soutenu,
créatif et responsable, comme il l’est toute l’année en développant
sa thèse graphique à sujet libre.
Maître de son outil (à géométrie variable), d’une curiosité ouverte
sur le monde et sur toutes les formes de culture, de ses partis pris
et de ses choix artistiques, l’ancien élève y devient le professionnel
qu’il ambitionne d’être.
Diplôme A.C.C.É.S Magister
L’année se termine par la présentation et soutenance du sujet de
diplôme devant un jury de professionnels : publicitaires, graphistes,
concepteurs, annonceurs (concernés par le sujet), artistes, journalistes...
Le titre de Créateur de supports de communication visuelle délivré
par l’Académie Charpentier est enregistré au Répertoire National des
Certifications Professionnelles NIVEAU II - code NSF 321 -.
De plus, l’école est reconnue par l’A.D.C. (Association Design
Communication)
Workshop Gourmandise
Trion
98
99
Les jurés (extrait)
_Azizollah Jean-Louis
Carré Noir
_Cazaux Bernard
Enseignant à l’École
des beaux-arts de Bordeaux
_Comberousse Thierry
Directrice Artistique
By the way
_Doré Alain
Directeur de création
Desgrippes et Gobé
_Garanger Marc
Photographe
_Laurent-Lefevre Sophie
Directrice de création
Groupe les Echos
_Lemens Antoinette
Présidente de l’ADC
_Pauchont Nicolas
Directeur artistique
J. Walter Thompson
_Sigot Jacky
Directeur artistique
Euro RSCG
_Soost Madeleine
Designer graphique
La Vache Noire
_Vernes Annes
Journaliste
CB News
_Vince Jérémy
Directeur artistique
Raison pure
Affiche « Camille »
Wemaere
MATIÈRES/PORTFOLIO
Typographie
Lebegue
Typographie modulaire
Muller
François
Calligraphie
Tellini
Travaux d’élèves
Journée Portes Ouvertes
100
101
La Chose
Pavé
Story board
Bijoux
Les insolents
Boyer
Meneur
Packaging
Illustration
Smoothie
Oudot
Caillé
pudique, réservé, spirituel,
Astrologie
Pavé
Bouteile Spa Wa
Mendez
extraverti, expansif, énergique.
102
103
Festival des Vieilles Charrues
Meneur
Mise en page
Dossier de presse C la mode
Lebegue
DOSSIER DE PRESSE
Sémiologie
Guthart
Ibrahimi
De Lambilly
104
105
Identité du spa Zen’O
Séo
Logo SoBritish
Boyer
Identité visuelle
Signalétique
Signalétique du Jardin des Plantes
Cazemajour
Logo Karma Street
Boyer
vous remercie
Bijoux
Bijoux
20 rue de l’Opéra
75001 Paris
t.01 42 42 25 30
f.01 42 42 25 32
www.izy.com
20 rue de l’Opéra Paris 1er
t.01 42 42 25 30
www.izy.com
Bijoux
Bijoux
Bijoux
Logo IZY
Delisle
Signalétique Océan et Cétacés
Danielou & Boyer
Pictogramme Coluche
Dubber
106
107
Workshops
Alternance & répétition
Lévy
Gourmandise
Seligman
Gourmandise
Leghima
Espace de création
Générateur d’images,
Müller
108
109
Fables
Deliles
Sujets interdisciplinaires
Fables
Caillé
Fables
Geday
Fables
Huard
110
111
Huard
Travaux d’élèves
Journées Portes Ouvertes
Publicité
Photographie
Huard
Bos
Cocciante
Huard
Tian
Cocciante
Levy
De Pommereau
Muller
Variot
Boyer
Chambovet
112
113
Boyer
Multimedia/Vidéo & infographie
Stages & rapports de stage
Les stages s’intègrent, à part entière, aux cursus d’enseignement.
Leur évaluation contribue à la reconnaissance des examens terminaux et sont soumis à des règlements et procédures d’attribution
précises, ils répondent à des périodes d’études et d’expérimentation
qui doivent permettre à l’étudiant :
_ de confronter ses acquis scolaires antérieurs à des conditions de
production dont les modalités engagent d’autres critères de mise
en œuvre
_ de suivre, comprendre et participer au déroulement des travaux
que réalise le personnel de l’entreprise
_ d’engager des rapports sociaux, relationnels, psychologiques avec
les cadres, les collaborateurs, les clients ou le public, autres que
ceux jusqu’alors éprouvés dans les milieux scolaires
_ de vivre la réalité des conditions de l’exercice professionnel
_ d’acquérir un sens critique personnel.
Le cauchemar
Wang
L’objectif principal de ces périodes reste la mise en adéquation des
pratiques professionnelles et techniques acquises durant ce Cycle
Supérieur car ces stages ambitionnent de faciliter l’insertion des
étudiants dans le monde du travail et, éventuellement, de leur permettre d’envisager des séjours à l’étranger.
Boyer
Peugniez
Müller
114
115
ASSOCIATION LA MAISON DE FATI
31 route Suisse 1297
Founex Suisse
Tél : 00 41 22 776 30 79
Port : 00 41 79 353 85 52
caroline@benaim.ch
www.lamaisondefati.org
Projets de diplôme
Le diplôme A.C.C.É.S. - Magister
titre de Créateur de supports de communication visuelle
Niveau II :
_ définition par l’étudiant de son sujet de recherche, en relation
avec ses propres affinités
_ travail de recherche : historique, référents, contraintes
_ suivi du mémoire : plan, argumentaire, rédaction, illustration
_ suivi du projet de diplôme : adéquation aux contraintes du sujet,
résolutions techniques et plastiques
_ traduction visuelle ou sonore originale
_ mise en œuvre et cohésion des différents savoirs au service du
projet (de la stratégie publicitaire à la communication institutionnelle, du logo au packaging, de l’utilisation de l’image à la mise
en page…) soit le déploiement d’une seule idée forte à travers les
différentes applications, toutes convergentes
_ stages en entreprises indispensables pour valider le diplôme.
500 000
enfants, dans
le monde,
sont touchÉs
par le noma
chaque annÉe.
L’association La Maison de Fati soigne les
enfants défigurés par le noma. Aidons les
à redonner un sourire aux enfants.
www.lamaisondefati.org
15
JOURS POUR SAUVER UNE VIE
Le Noma oublié
La Maison de Fati
De Lambilly
Passage devant le jury
116
117
LES ENSEIGNANTS
Christophe Badani Antoine Barjini
Laurence Barjini
Vadim Bernard
Sam Cannarozzi
Typographe
Typographie
Graphiste
Infographie - Espace de création Morphologie
Graphiste
Graphiste
Conteur
Mise en page - Projet commande -
Graphisme animé
Expressivité
Diplômé de l’École régionale
Né en 1951 à Chicago, Sam
Bosco (Marseille) en typographie
Diplômé de l’École nationale
Diplômée de l’École nationale
des beaux-arts de Valence (sec-
Cannarozzi a pris le chemin de
— mention dessin d’art — et d’un
supérieure des beaux-arts de
supérieure des beaux-arts de Paris
tion Design graphique), Vadim
l’Europe après des études de lan-
Brevet des Industries Graphiques,
Paris, Antoine Barjini a occupé le
et lauréate du concours d’affiches
Bernard a intégré l’Atelier de
gues et linguistique, et s’est installé
Christophe Badani s’installe à Paris
poste de directeur artistique dans
lancé par l’association française
recherches interactives de l’École
en France en 1974. En complétant
et intègre le groupe BBDO où il
plusieurs agences de communi-
des banques (A.F.B.). Laurence
nationale supérieure des arts
son cursus universitaire par une
travaille comme graphiste. Devenu
cation visuelle. Travaillant comme
Barjini a exercé pendant dix-sept
décoratifs de Paris, dont il est
formation approfondie dans les
graphiste indépendant en 1996, il
graphiste indépendant, il a ensuite
ans à l’agence Visuel Design Jean
également diplômé et il y a mené
Arts de la scène, il a commencé
décide de se consacrer à la créa-
rejoint Daylight en 1998 en tant
Widmer en tant que chargée de
une recherche sur la captation du
une carrière comme conteur pro-
tion de caractères typographiques
qu’associé en charge de la sec-
conception d’identités visuelles,
relief en vidéo et sa retranscrip-
fessionnel qui perdure à ce jour. Il
et à la calligraphie. Depuis, il est
tion Design graphique (principaux
du suivi de marques et d’édition,
tion à l’écran. Membre actif de la
s’est produit lors de manifestations
concepteur, créateur, développeur
clients : Apple Computer France,
ainsi que de projets signalétiques
plate-forme Incident.net depuis
nationales et internationales dans
de polices de caractères et colla-
ville de Corbeil-Essonnes, Crédit
(Réunion des musées Nationaux,
2001, il s’intéresse au design gra-
une douzaine de pays en Europe
bore avec des agences de design
Agricole, Sogeprom, l’Institut du
Musée de Sologne, palais des
phique en mouvement et travaille
ainsi qu’en Afrique de l’Ouest.
ou des entreprises sur des alpha-
monde arabe). En 2003, il fonde
Beaux-Arts d e L i l l e , u n i v e r-
sur la conception d’installations
À temps plein, son année est
bets d’identité telles que Peugeot,
avec Laurence Barjini une struc-
sité de Lille, Musée Basque de
interactives et audiovisuelles. Il a
construite de spectacles, ateliers,
BNP Paribas, Lacoste, Lancôme,
ture spécialisée dans les projets
Bayonne, musée de la ville de
notamment collaboré avec Integral
formations pour un public varié. Il
MAAF Assurances, Ubisoft (Grand
d’identité et de signalétique dans
Saint-Quentin-en-Yvelines — Grand
Ruedi Baur et assoc i é s p o u r l a
intervient à l’Académie Charpentier
prix de la création typographique
le secteur culturel, l’Atelier Barjini
prix de l’image institutionnelle
s i g n a l é t i q u e a u diovisuelle
sur le thème de l’expression sous
Intergraphic 2004), Veuve Clicquot,
Graphic Context (musée Bernard
en 2003 —). Elle fonde en 2003
de la Cinémathèque Française,
toutes ses formes.
Vinci… Il crée également des
d’Agesci, École d’architecture de
l’Atelier Barjini Graphic Context au
avec Philippe Apeloig pour le
alphabets pour des éditeurs et dis-
Versailles, faculté de Pharmacie
sein duquel elle mène des projets
Mois du Graphisme d’Echirolles,
tributeurs de polices de caractères
de Paris, diverses expositions,
de signalétique et d’édition pour
Culturesf r a n c e e t N e w Yo r k
européens ou américains et réalise
notamment au Centre Georges
des collectivités locales et des
Times Magazine. Il travaille
un site internet www.typophage.
Pompidou, au musée des Archives
structures culturelles, notamment
actuellement avec l’agence NC
com pour partager avec pédago-
Nationales, Compagnie Jacques
pour le Centre Georges Pompidou,
et c-album sur la conception de
gie sa passion pour la lettre et la
Vincey). En 2011, l’agence a
les Archives nationales, le musée
formes audiovisuelles et interac-
typographie.
remporté le concours identité et
Bernard d’Agesci, l’Ecole natio-
tives de médiation pour le projet
signalétique pour le centre social
nale d’architecture de Versailles,
du Louvre à Abu Dhabi. En 2007,
et culturel Champ Marceaux à
la faculté de Pharmacie de Paris,
Vadim Bernard a cofondé Dépli,
Rennes.
la compagnie Jacques Vincey…
atelier de création, avec Aurélie
Signalétique - Suivi de diplôme
Titulaire d’un diplôme de l’École Don
Gasche et Benjamin Gomez.
118
119
Juliette Cheval
Philippe Dabasse
Raphaël de Courville
Corentin Deroin
Alexandra Douvier
Michel Dubré
Graphiste
Graphiste typographe
Graphiste typographe
Directrice artistique senior
Typographie
Mise en page
Typographie
Graphiste,
concepteur développeur flash
Illustrateur,
concepteur d’images, plasticien
Diplômée de l’École régionale des
Diplômé de l’École professionnelle
Titulaire du Diplôme supérieur
beaux-arts de Valence (option Art)
supérieure des arts graphiques et
d’arts appliqués en création
Son Diplôme en arts et technologie
l’Académie Charpentier et des
Après des études à l’École
et de l’École supérieure des arts
d’architecture de Paris, Philippe
typographique de l’école Estienne
de l’Image de l’université Paris 8
études à l’École supérieure de
Estienne, aux Arts Appliqués et
décoratifs de Strasbourg (option
Dabasse exerce son métier de
de Paris, il a ensuite suivi le post-
marquant un début de parcours
design industriel, Alexandra Douvier
à l’École normale supérieure de
Communication graphique), Juliette
graphiste-typographe en tant
diplôme "typographie et langage" à
3D-multimédia, Corentin Deroin
a travaillé chez Kéops & Associés
Cachan, Michel Dubré exerce
Cheval travaille principalement pour
qu’indépendant. Il collabore à
l’École supérieure des arts et de
s’oriente très vite en tant qu’auteur
puis chez Paquebot & Co Design ;
comme professeur, illustrateur,
des institutions culturelles en pla-
ses débuts avec le collectif de
design d’Amiens. Parallèlement à
multimédia vers le contenu en ligne
elle y a créé des packagings, iden-
directeur de création. Il crée
çant toujours la typographie au
web-art Incident, ainsi qu’avec
son activité professionnelle, il par-
et les multiples possibilités d’inte-
tités visuelles, sites Internet et
de nombreuses images pour la
cœur de sa réflexion. Choisissant
de nombreuses agences et mai-
ticipe à un groupe de recherche
ractions qu’offrent les nouveaux
éditions pour des annonceurs
presse, l’édition et la publicité.
de valoriser sa double formation
sons d’édition dans les domaines
pluridisciplinaire qui étudie la pos-
médias, flash notamment (jeux
nationaux et internationaux tels
(Air France, Champagne Mercier,
art/graphisme, elle expérimente
de l’identité visuelle, de l’audio-
sibilité d’une écriture pour la langue
en ligne, sites Internet, serious-
que Grand Marnier, Babysun,
Télécom, Mairie de Paris, Crédit
de nouvelles formes d’écriture
visuel et de l’événementiel. Il
des signes en français. Il écrit
games, mini-sites événementiels,
Coca Cola Fr a n c e , N a t u r a l i a ,
Agricole, Volvic, Vittel, SEITA, RTL,
en volume et à grande échelle.
travaille désormais sur des projets
régulièrement des articles sur ce
animations ...). Ses travaux ont
Rhône-Poulenc-Rorer, Guerlain
IBM, Colombia, Barclay, Sony,
Établie comme indépendante
d’édition de catalogues et mono-
thème et participe à des colloques
été présentés à “La Villette
et Boucheron. Depuis 2006, elle
A2, Hachette, Bayard Presse,
depuis 2006, elle crée l’atelier
graphies d’artistes tant en France
(rencontres internationales de Lure,
Numérique”. Il travaille pour des
exerce en indépendante pour
Lire, Nouvel Obs, Penthouse New
Polygraphik avec le designer
qu’à l’étranger et gère en direct la
TALS Montréal...).
grands comptes et des marques
des clients comme Nelly Rody,
York). Il collabore avec les agences
Sébastien Nicot en 2009, où ils
communication d’institutions cultu-
(communication par l’écran).
L’Apec, Cellusonic, Christa Garden,
internationales et ses travaux sont
développent ensemble des projets
relles, écoles, PME, etc.
laPaDD… Elle travaille aussi dans
distingués par plusieurs prix, dont le
de scénographie, de signalétique
le milieu de la mode pour Bonpoint,
CLIO awards de New York. Exposées
et plus généralement d’investisse-
Merci, Hannoh...
dans plusieurs pays, ses œuvres
Packaging
Infographie - Multimédia
Illustration
Après une année préparatoire à
ment de l’espace public (exposition
sont présentes dans les collections
Zestes de soleil, Cadeaux des
du Centre Georges Pompidou et du
Tsars…). Elle collabore également
Fond National d’art contemporain.
depuis plusieurs années avec l’ate-
Vice-Président de l’UNPI, il a
lier de graphisme Pierre di Sciullo
contribué à la structuration de la
(signalétique du Forum des Images,
profession.
graphisme de l’exposition Le siècle
du jazz au Quai Branly, signalétique
BnF Richelieu…).
120
121
Ce sont nos clients qui en parlent le mieux…
Emma Dusong
Jean-Luc Dusong
Denise Faure
Pascal Fessmann
Artiste
Éditeur, directeur artistique
Dessin imaginatif - Sémiologie
Suivi de diplôme
Responsable
du département édition
Directeur artistique,
Agence de communication
Projet commande
Publicité / Marketing
Patricia
Fride-Carrassat
Pascal Garnier
Historienne de l’art
Dessin appliqué & story board
Illustrateur
Art et pub - Visites in situ Suivi mémoire
Diplômée de l’École nationale
Docteur en Esthétique option Arts
supérieure des beaux-arts de Paris
plastiques, Jean-Luc Dusong a
Dès 1970, Denise Faure a travaillé
Titulaire d’une maîtrise de com-
avec les félicitations du jury (ate-
enseigné les techniques éditoriales
dans la communication publicitaire
munication, Pascal Fessmann
Diplômée de l’École du Louvre et de
que styliste. Pendant vingt-cinq
lier Annette Messager et atelier
et la sémiologie à l’école Estienne
des Parfums Yves Saint Laurent
commence son parcours dans la
l’Institut d’art, Panthéon-Sorbonne
ans, il a exercé en free-lance
Jean-Marc Bustamante), Emma
et à l’IUT métiers du livre. Il est pro-
et des cosmétiques Charles of
création audiovisuelle et événe-
(DEA), Patricia Fride-Carrassat
pour des agences de publicité
Dusong propose son travail (des-
fesseur détaché dans l’atelier « Arts
the Ritz. En 1975, elle intègre la
mentielle. Après un intermède
possède un premier cycle d’ar-
telles que Alice, CLM/BBDO, DDB,
sins muraux, installations vidéos,
et métiers du livre » du Centre Paris
Maison Cartier. Elle crée puis déve-
sur les plateaux de TV en tant
chitecture à l’École nationale
Devarrieuxvillaret, Publicis, Saatchi
films, pièces sonores et perfor-
Lecture et il dirige le Laboratoire
loppe le département Edition dans
qu’assistant réalisateur, il passe
supérieure des beaux-arts de
& Saatchi pour lesquelles il a effec-
mances) dans différents espaces
d’Expérimentations Graphiques,
l’amour des mots et des images.
par le service de communication
Paris et le titre de conférencière
tué les story-boards de plusieurs
d’exposition, journaux, radios, télé-
où il forme des professeurs. Ses
Aujourd’hui au sein de l’agence
de la SFP (Société Française de
des Musées de France. Elle a par-
centaines de films publicitaires
visions et festivals (Palais de Tokyo,
travaux de recherche portent sur
Mazarine, elle est responsable
Production) pour s’occuper du jour-
ticipé à l’organisation d’expositions
(Audi, Badoit, Liebig, Volkswagen)
Journal Le Quai, Atelier de création
« L’enseignement des Arts visuels
de la gestion, de la création et de
nal de communication interne. En
dont Diderot et l’art de Boucher à
et a réalisé de nombreuses illus-
radiophonique - France culture,
en France ». Enraciné dans la
la fabrication des objets d’édition
1992, il intègre le service commu-
David. Elle a parallèlement obtenu
trations pour la publicité (Cetelem,
Festival International du film de
grande tradition de la typographie
créés pour les marques à haute
nication “grand public” d’Apple. Sur
un premier cycle de psychologie
Groupama, Banque Pictet,
la Rochelle...). Elle était artiste en
par sa formation, il a consacré ses
valeur ajoutée.
cette lancée, il crée en 1995 un
(Paris-René Descartes), puis un
Laboratoires Eclair, Université
résidence au Pavillon, laboratoire
travaux universitaires aux nouvelles
studio de publicitaire intégré chez
troisième cycle à Sup de Pub,
de New York…), la presse (Elle,
de création du Palais de Tokyo en
technologies et aux nouveaux
Apple France qu’il dirige jusqu’en
complété à l’université d’Har-
Parents, Les Échos, Le Figaro,
2008-2009. Elle a remporté plu-
médias. Co-fondateur de l’agence
1998. Il fonde ensuite l’Agence
vard (USA), puis eut une activité
Senso...) et l’édition (Payot &
sieurs prix dont un décerné par
et maison d’édition Darjeeling SA
de communication La Compagnie
mécénale culturelle en agences
Rivages). Illustrateur globe-trotter,
Agnès b. en 2008. Après une maî-
(communication institutionnelle), il
Créative qui compte aujourd’hui
de communication à Paris et à
il séjourne régulièrement à l’étran-
trise de Cinéma et un DEA d’Arts
a été distingué par plusieurs « Prix
quatre personnes et explore de
New York. Elle assura des confé-
ger (Rome, Tokyo, Etats-Unis, île
numériques, elle est actuellement
Stratégies ». Il publie régulièrement
nombreux territoires de commu-
rences pour l’ESSEC. Elle signe
Maurice) et illustre des guides tou-
en doctorat d’Arts plastiques. Elle
et il a signé Identité visuelle, du
nication.
Les Mouvements dans la peinture
ristiques pour Hachette. Pascal
enseigne également à l’Université
signe au logotype (nouvelle édi-
(Larousse, 1993) et Les Maîtres
Garnier expose à Paris, New York
Paris 1.
tion à paraître) ; il est également
de la peinture (Larousse, 2001).
et Tokyo.
coauteur de Typographie, du plomb
au numérique, et Typographie, la
lettre, le mot, la page (Eyrolles,
2010).
122
123
Autodidacte, Pascal Garnier a
débuté chez Pierre Cardin en tant
Alain Halter
Sylvie Hannequin
Benoît Higel
Catherine Hospitel
Avocate à la Cour d’Appel
de Paris
Directeur de création
Artiste
Caroline KassimoZahnd
Benoit Martin
Infographiste et Formateur PAO
Identité visuelle
Dessin
Designer multimédia,
Vidéo/Multimédia
Infographie - Web design
Web design
Droit
Après des études à l’École des
Réalisateur et monteur
Diplômé de l’École supérieure
Licenciée en Arts plastiques à l’uni-
beaux-arts de Beaune et à l’École
Titulaire d’une maîtrise de droit des
des arts décoratifs de Strasbourg,
versité Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Diplômée de l’École nationale
Après des études de cinéma à
Metz (BTS Audiovisuel option
supérieure des arts décoratifs de
affaires et d’un diplôme d’Études
Benoît Higel travaille dans le
et diplômée de l’École nationale
supérieure des beaux-arts de
Montage) et à Paris (Université
Strasbourg, Alain Halter exerce pen-
Supérieures de Sciences Politiques,
domaine de la communication
supérieure des arts décoratifs de
Paris en 2002, puis du 3e cycle
Paris 10 - Nanterre), Benoît Martin
dant quelques années l’activité de
Sylvie Hannequin a exercé en tant
et du design graphique d’abord
Paris, Catherine Hospitel est sculp-
"Conception en nouveaux médias"
commence à travailler comme
décorateur-étalagiste à Strasbourg
que directeur juridique du dépar-
à Strasbourg puis à Paris. Il a
teur et céramiste. Elle enseigne
de l’École nationale supérieure de
assistant-monteur sur quelques
et à Paris. Graphiste depuis 1983,
tement de propriété industrielle
été directeur de création pour de
également le volume, le dessin et
création industrielle de Paris en
longs-métrages et monteur de
il crée et réalise des documents
chez Cartier, directeur juridique en
grandes marques nationales et
la méthodologie en section Design
2004, Caroline Kassimo-Zahnd
courts-métrages. Parallèlement,
imprimés ou électroniques pour
droit des affaires et propriété indus-
internationales au sein de Carré
à l’Institut d’arts visuels d’Orléans.
commence son activité comme
il réalise des films expérimentaux
les secteurs professionnels du tou-
trielle, risk manager chez Bergerat
Noir pendant dix-sept ans (agence
designer multimédia free-lance,
(notamment le film Escape sélec-
risme, des loisirs, de la culture, de
Monoyeur (Caterpillar) et directeur
Spatiale Européenne, Laboratoires
puis elle crée le Studio KazaH
tionné dans plusieurs festivals en
l’industrie, de l’informatique, des
juridique des départements pro-
Boiron, Carrefour, Virgin Café, Tokyo
en 2009 (agence de webdesign,
Europe) et courts-documentaires.
sciences appliquées… Infographiste
motion immobilière, construction
Opéra, Institut Pasteur, La Roche
design interactif et communication
Il part un an entre 2005 et 2006
confirmé et attaché à la transmis-
de maisons individuelles, hôtelle-
Posay). Fondateur de ByBenoît,
multimédia). Chercheur associée à
travailler comme chef-opérateur
sion des connaissances et du
rie et patrimoine immobilier chez
Benoît Higel est également confé-
une équipe de l’UNADREO soute-
à Vienne (Autriche). De retour à
savoir-faire, Alain Halter est aussi
Vivendi (Générale des Eaux). Elle
rencier. Il a obtenu le Best Design
nue par l’hôpital Robert Debré en
Paris il fonde la société de produc-
formateur : il enseigne les prin-
est actuellement avocate à la Cour
Award Japan.
2008 pour un projet innovant, elle
tion Année Zéro avec Stéphane
cipaux logiciels PAO (Publication
d’Appel de Paris.
collabore en 2011 a un nouveau
Demoustier et Guillaume Brac. Il
Assistée par Ordinateur). Il pour-
projet de recherche en e-méde-
réalise une première fiction Heimlich
suit également des recherches
cine porté par l’université Paris 7.
en 2008 tournée à Berlin et termine
personnelles en Arts plastiques et
Elle est également enseignante
actuellement Haram court-métrage
Photographie numérique.
coordinatrice et coresponsable du
de fi ction avec Sabrina Ouazani,
département de design interactif a
Johan Libéreau et Salim Kéchiouche.
l’Ecole supérieure d’art et de design
d’Orléans.
124
125
Frédéric Mathieu
Benoît Noël
Michel Orlandini
Jean-Luc Parthonnaud, Marine Pavé
Matthieu Raffard
Peintre et dessinateur
Historien d’art
Directeur de création
Enseignant
Graphiste
Photographe
Dessin en extérieur
Culture générale spécifique
Publicité/Marketing
Culture générale
Graphics in english
Photographie
Après l’obtention de l’A.C.C.É.S
D è s s e s é t u d e s à L’ E S A G
Penninghen dont il est diplômé, il
réalise tous les hivers des reportages à l’étranger, qu’il publie ou
expose. Aujourd’hui, la photographie est bien plus qu’un métier
pour lui, elle constitue un mode
de vie à part entière. Son travail
d’auteur et son activité pour ses
clients, diffusés par le biais de livre,
de publications et d’expositions, se
nourrissent mutuellement.
& théorie de la communication
Diplômé de l’École nationale supé-
Docteur en Histoire de l’art (Paris
Diplômé de l’École nationale supé-
rieure des arts appliqués et des
Panthéon Sorbonne), Benoît Noël
rieure des arts décoratifs de Paris,
Après des études littéraires en
en Communication visuelle /
métiers d’art, Frédéric Mathieu
est enseignant, auteur d’une ving-
Michel Orlandini a travaillé pour
lettres (Khâgne et université de
Design graphique à l’Académie
a exercé pendant dix ans la fonc-
taine de livres, notamment sur
Quadrant, Saatchi et Alice, puis,
Toulouse), Jean-Luc Parthonnaud tra-
Charpentier, Marine Pavé com-
tion de décorateur à la Société
l’absinthe, éditeur et parfois com-
en 1976, il a fondé avec Pierre de
vaille avec Federico Fellini (Roma,
plète sa formation à Londres. Une
Française de Production pour la
missaire d’expositions. Formateur
Bonneville De Bonneville Orlandini
Amarcord), puis à la R.A.I. et au
fois titulaire du BA Graphic Design
conception de films historiques. Il
des enseignants du privé, chargé de
où il a signé les campagnes de
Cinémagazine de France-Culture
de Central Saint Martin’s College
a en particulier travaillé sur l’his-
cours au Centre d’études d’histoire
Kodak, Elf, Monoprix, Roc, Ricqles,
avant d’écrire pour le quotidien
of Art & Design, elle travaille dans
toire de la découverte de la grotte
de l’art de Chatou (Yvelines), il fut
Weill, Nrj, Forum Des Halles,
italien La Repubblica. Il a colla-
différentes agences et institutions :
de Lascaux. Il a participé à la pro-
le premier conservateur contrac-
Natalys, Weinberg, Beaux-arts,
boré aux actions théâtrales de la
Irving Design, The Body Shop
duction de quinze émissions sur la
tuel du Musée Fournaise de l’Île
Réponses-Photo, Voyageurs Du
M.G.I. de la ville de Paris, notam-
(Londres), Adhoc, la BnF (Paris),
préhistoire avec Marcel Jullian. Il a
des Impressionnistes. Il enseigne
Monde, les boutiques du Louvre,
ment avec Jean-Claude Grumberg
puis intervient en tant que free
enseigné le dessin à l’ADAC et a en
l’Histoire de l’art à l’université
Nikon. Il a été plusieurs fois primé
et participe à la production de
lance pour des clients tels que La
outre collaboré à la conception de
Inter-Âges de Caen (8 000 adhé-
au Club des directeurs artistiques
plusieurs films. Depuis dix ans,
Guardia, l’Académie Charpentier
plusieurs écomusées en Auvergne.
rents) et au sein de l’Association
et au Grand Prix de l’affichage.
Jean-Luc Parthonnaud est égale-
et la Grande Chaumière, le cabi-
Il développe un travail consacré au
des amis des musées de Lisieux
ment formateur en audiovisuel au
net d’architecture Philippe Roux,
thème animalier, tant en peinture
notamment. Depuis 2004, il écrit
C.F.P.P. et à Eurécole.
D.P.L.G. (France), Nelly Duff
qu’en volume.
régulièrement dans la revue patri-
Gallery, Windett & Associates studio
moniale, Le Pays d’Auge. Il anime
(Angleterre).
avec Véronique Herbaut, la maison
d’édition B.V.R (Sainte-Marguerite
des Loges), spécialisée dans l’art
et l’histoire de la Normandie et
qui a réalisé le catalogue de l’exposition Auguste Poulet-Malassis
& Charles Baudelaire – 150 ans
de l’édition des Fleurs du Mal en
2007. Derniers livres parus : Edgar
Chahine et Saint-Céneri le Gérei,
Barbizon des Alpes mancelles.
Prochain : Jules Grün, trublion de
la Butte Montmartre, seigneur du
Breuil-en-Auge.
126
127
Rocco
Nadine Rossin
Patrick Rudnick
Emeric Semin
Serge Sznajder
Anton Zatzépine
Illustrateur
Graphiste
Espace de création
Directeur de création branding
et packaging
Professeur et Commissaire
aux comptes
Photographe plasticien
Illustration
Professeur et consultant
création d’entreprise
Sémiologie appliquée
Gestion
Packaging
Gestion
supérieure des beaux-arts de Lyon,
Diplômée de l’École Nationale
Titulaire d’une maîtrise de Droit
Diplômé de l’École supérieure
Diplômé d’études comptables supé-
l’école Icart-Photo, Anton Zatzépine
Rocco mène de front u n e a c t i -
Supérieure des Arts Décoratifs
des Affaires (Université Paris
de publicité et de l’Académie
rieures et d’audit (Conservatoire
obtient une maîtrise d’Histoire et
v i t é d e g r a p h i s t e - d e signer et
de Paris, Nadine Rossin exerce
Panthéon-Sorbonne), diplômé
Charpentier, Emeric Semin a
national des arts et métiers et
esthétique de la photographie
d’illustrateur. Il assure la conception
la profession de concepteur gra-
d’études comptables et financières
débuté son parcours profession-
à l’Institut d’administration des
et des arts (université Paris 8).
graphique de nombreuses couver-
phique à titre indépendant. Ses
(Conservatoire national des arts et
nel par la publicité pour s’orienter
entreprises de Paris / Institut de
Il enseigne à plusieurs reprises
tures pour les éditions Les Arènes,
conceptions et réalisations abor-
métiers de Paris) et de Droit de la
très rapidement dans le design et
formation et d’action profession-
l’Histoire de la photographie à
participe à la revue Vertige (collec-
dent l’ensemble des supports et
Copropriété, Droit des Baux et Droit
le branding, notamment au sein
nelle européen), Serge Sznajder a
l’université fédérale brésilienne,
tif) et illustre régulièrement pour
des problématiques de la com-
des Baux Commerciaux (Institut de
du groupe TBWA où il a dessiné
fait carrière dans l’expertise comp-
anime des ateliers de réalisations
la presse (Libération, Le Monde,
munication pour des clients tant
la Construction et de l’Habitation/
et déployé des marques comme
table, le commissariat aux comptes
photographiques et plastiques en
L’Équipe, Enjeux, New York Times,
institutionnels que culturels. Après
CNAM), Patrick Rudnicki fait car-
Transilien, TGV pour le compte de
et l’audit. Il a exercé des fonctions
région parisienne et répond à des
XXI, Le Tigre…). Il conçoit égale-
neuf ans d’interventions régulières
rière dans la direction financière de
la SNCF, ou Mobicarte et Orange
de directeur des services comp-
travaux de commande (Maison du
ment des lignes g r a p h i q u e s ,
à la Chambre de Commerce de
Groupes Internationaux (Simmons
en packaging pour France Telecom.
tables, des budgets et du contrôle
Geste et de L’Image, Subzoom,
pour Hachette Littératures, ainsi
Lille, elle enseigne depuis 1994 à
& Simmons, Meggitt, Claire’s,
Il a, entre autres, conçu et décliné
budgétaire, puis de directeur de
Reportages événementiels). Il
pour le magazine Capsule Cosmique
l’Institut d’Arts Visuels d’Orléans.
Warner Bros…), puis il prend la
les bouteilles Nuit pour le whisky
l’audit et du contrôle de gestion
est actuellement conférencier
(Éd.Milan). Parallèlement, il expose
Passionnée par la pédagogie, elle
direction des services comptables
Clan Campbell, designé l’intérieur
dans des groupes de notoriété
au Centre Georges Pompidou.
ses travaux d’illustrateur dans diffé-
conçoit également des formations
de la Fédération Nationale de l’Im-
des avions de la compagnie L’AVION
internationale. Parallèlement à des
Si la photographie constitue son
rentes galeries.
spécifiques et participe régulière-
mobilier (FNAIM) avant de rejoindre
Paris New York et des nouvelles
interventions ponctuelles en qua-
médium de prédilection, le film
ment à des workshops en échanges
en 2007 le Groupe Foncia dont il
rames TGV Duplex. Ancien directeur
lité de conseil en entreprises
Super 8, la vidéo et la perfor-
internationaux.
devient le directeur du contentieux.
de création chez TBWA / Consulting
(développement, diversification…)
mance sont autant de façons de
Parallèlement, Patrick Rudnicki
& Design puis chez Business Lab,
et dirigeant-relais dans le cadre de
poursuivre sa production poétique.
enseigne depuis plus de dix ans
Emeric Semin s’applique désormais
redressement d’entreprises en dif-
Les travaux d’Anton Zatzépine ont
dans diverses institutions pri-
avec Brandista à ventiler la notion
ficulté, Serge Sznajder enseigne
été présentés et diffusés en France
vées et conseille les étudiants en
de marque, du logotype au pac-
à l’École nationale des ponts et
et à l’étranger (Lauréat Photofolio
matière de création d’entreprise.
kaging, en passant par le design
chaussées.
Review / Bibliothèque Nationale de
Il est membre de l’Association des
produit ou le design d’espace.
Après ses études à l’École nationale
Photographie
Après avoir suivi une formation à
France, Le Mois de la Photographie
directeurs financiers et contrôleurs
à Paris, Les Rencontres internatio-
de gestion (DFCG).
nales de la photographie d’Arles,
Mois de la photo de Mexico,
Manifestations photographiques
de Belo Horizonte).
128
129
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
9
Taille du fichier
12 598 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler