close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

6e édition : 14 mai 2016 — 5 km : 550 places disponibles

IntégréTéléchargement
 6e édition : 14 mai 2016 — 5 km : 550 places disponibles Fiche info de l’épreuve : départ à 09h00 400$ en bourses (100$ / 60$ / 40$ / H/F) — Plaques (1er) et médailles (2e et 3e) aux trois premiers des huit catégories (H/F) Records de parcours : James Poulin‐Cadovius : 15 min. 40 sec. en 2015 — Ingrid Cluzeau : 18 min. 46 sec. en 2015 Catégories (âge au 31/12/2016) : 13‐15 ans / 16‐19 ans / 20‐29 ans / 30‐39 ans / 40‐49 ans / 50‐59 ans / 60‐69 ans / 70 ans et plus N.B. Les participants doivent être en mesure de courir la distance de 5 km sous 45 minutes. Pour des raisons de sécurité, il est INTERDIT d'emprunter l'anneau asphalté du patin de roues alignées (à l'intérieur de l'anneau de terre battue). Les poussettes ne sont pas acceptées à l’intérieur du peloton. Nous vous remercions à l'avance de votre collaboration. ***** Parcours sur une boucle — Deux postes d’eau sur le parcours (sur l’anneau de terre battue et dans la section plus à l’est du parcours) Même parcours qu’en 2015 (plusieurs bons commentaires). Les changements apportés lors de la dernière édition donnent une belle fin de course, une façon différente de la gérer… Le dernier km constitue la principale difficulté de l’épreuve : après la descente sur Garneau, 600 mètres de faux‐plat sur Ontario puis le retour sur l’anneau de terre battue pour les 200 derniers mètres avant de compléter devant le Musée. La course s’amorce par 1 tour complet sur l'anneau de terre battue ➜ traverse de George VI pour emprunter Ontario vers l'est jusqu'à l'intersection de George VI ➜ retour vers l'ouest jusqu'à Garneau ➜ descente pour reprendre Ontario vers l'ouest ➜ traverse de George VI et retour sur l'anneau de terre battue pour les 200 derniers mètres de l'épreuve. Caractéristiques du parcours : niveau de difficulté intermédiaire, le tiers de la distance sur terre battue, plusieurs beaux plans de vue, les coureurs se croisent sur environ 500 mètres sur la rue Ontario. L'utilisation de l'anneau de terre battue (au début de l’épreuve et pour compléter) rend ce parcours plus accessible. En ce qui a trait à la portion asphaltée (sur Ontario, George VI et Garneau), elle comporte des faux‐plats (ascendants et descendants), descentes et montées. Il importe de bien gérer sa course. Parties plus faciles du parcours : départ ➜ km 2,5 / km 3,5 ➜ 4,2 Parties plus difficiles du parcours : km 2,5 ➜ km 3,5 / km 4,2 jusqu’à 100 mètres de l’arrivée 
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
261 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler