close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bulletin paroissial 2e Dimanche de l`Avent

IntégréTéléchargement
BULLETIN PAROISSIAL
2 DIMANCHE DE L’AVENT
PAROISSE SAINT MICHEL
paroisse.saint-michel@laposte.net
Adresse : Presbytère 97240 Le François, Martinique ; tel. 0596 543045, fax. 0596 542906
MESSES DOMINICALES
SAMEDI 18h00
DIMANCHE 7h00 ; 9h30 ; 18h00
MESSES EN SEMAINE
LUNDI 18h30
MARDI 6h30
JEUDI 6h30
VENDREDI 6h30
HORAIRES DU BUREAU
LUNDI 8h00 - 11h00
VENDREDI 8h00 - 11h00
SAMEDI 8h00 - 10h30
LE PRETRE RECOIT
MARDI 16h00 - 18h00
VENDREDI 8h00 - 11h00
EXPOSITION DU SAINT
SACREMENT
VENDREDI 16h00 - 18h00
(tous les 15 jours)
ENSEIGNEMENT BIBLIQUE
VENDREDI 18h00 - 19h30
(tous les 15 jours)
C’est à un moment où tout allait mal en Palestine qu’un prophète osait
crier ce message d’espérance : « Quitte ta robe de tristesse ! » Nous
sommes toujours, nous aussi, dans un monde difficile. Chaque jour les
ondes sonores et télévisées enveloppent notre planète d’un immense
manteau de grisaille : accidents, morts, violences, attentats, crises. Et
chacun de nous possède aussi ses habits de soucis, d’échecs, de soucis.
C’est justement dans un tel contexte que le chrétien doit réagir par l’espérance « d’un monde quittant sa robe de tristesse pour revêtir la
parure de la gloire de Dieu ». Comment cela se fera-t-il ? L’évangile de
ce jour nous le dit, par « une voix ». Celle d’un homme seul, chargé de
dire que la promesse va se réaliser ; que la route de Dieu va croiser la
route des hommes, définitivement. Un homme seul, Jean Baptiste, n’aura
que sa voix pour proclamer la plus grande nouvelle de tous les temps.
Quelle étonnante disproportion entre la fragilité du messager et la grandeur du message ! Mais il en sera ainsi tout au long de l’histoire. Ce qui
reste caché aux sages et aux savants, est révélé aux tout-petits… Disproportion du Christ, petit enfant de Bethléem, crucifié de Pâques, et qui
traduit dans son humilité et sa faiblesse la toute-puissance du Dieu trois
fois saint. Paradoxe d’une Eglise aux commencements insignifiants, regroupant à grand peine des communautés de pauvres gens, vite décimées par les persécutions ou divisées par les hérésies, et qui est le sel
de la terre, la lumière du monde, chargée d’enseigner toutes les nations.
Etrangeté d’une Eglise d’aujourd’hui, apparemment divisée, traînant ses
lourdes fautes au long de son passé, souvent refusée, persécutée, et
dont nous proclamons chaque dimanche qu’elle est une, sainte, apostolique et universelle… Mais tout aussi insolite est nos vies dont nous sentons parfois douloureusement les misères, les limites et les insuffisances, et qui est pourtant pour nous le seul chemin possible de sainteté, de bonheur et de perfection. Oui, depuis Jean Baptiste, tout commence en tout petit mais va pourtant très loin et très profond. Parce
qu’un jour de l’an quinze de Tibère, un homme a parlé, le monde a changé de sens. Et malgré les apparences contraires, l’initiative de l’histoire
appartient à Dieu à travers un marginal comme le Baptiste, et non pas
aux « princes » qui nous gouvernent : Ponce Pilate, Philippe, Lysanias,
Anne, Caïphe et les autres… Oui, Dieu est au travail, comme nous l’a
redit saint Paul dans la seconde lecture : « Puisque Dieu a si bien
commencé chez vous son travail, je suis persuadé qu’il le continuera
jusqu’à son achèvement, au jour où viendra le Christ Jésus ». En acceptant,chez moi et chez les autres, le lent cheminement de la grâce, en
portant, laborieusement peut-être et toujours simplement, son témoignage, en étant une petite voix qui crie dans un immense désert, je prépare le chemin du Seigneur. Et je découvre alors les germes cachés du
monde nouveau.
kerit.be
PAGE 1
BULLETIN PAROISSIAL
2 DIMANCHE DE L’AVENT
BULLE D'INDICTION DU JUBILÉ EXTRAORDINAIRE DE LA MISÉRICORDE DU PAPE FRANÇOIS - Extrait
(…) 22. Le jubilé amène la réflexion sur l’indulgence.
Elle revêt une importance particulière au cours de
cette Année Sainte. Le pardon de Dieu pour nos péchés n’a pas de limite. Dans la mort et la résurrection
de Jésus-Christ, Dieu rend manifeste cet amour qui
va jusqu’à détruire le péché des hommes. Il est possible de se laisser réconcilier avec Dieu à travers le
mystère pascal et la médiation de l’Eglise. Dieu est
toujours prêt au pardon et ne se lasse jamais de l’offrir de façon toujours nouvelle et inattendue. Nous
faisons tous l’expérience du péché. Nous sommes
conscients d’être appelés à la perfection (cf. Mt 5,
48), mais nous ressentons fortement le poids du
péché. Quand nous percevons la puissance de la
grâce qui nous transforme, nous faisons l’expérience
de la force du péché qui nous conditionne. Malgré le
pardon, notre vie est marquée par les contradictions
qui sont la conséquence de nos péchés. Dans le sacrement de la Réconciliation, Dieu pardonne les péchés, et ils sont réellement effacés, cependant que
demeure l’empreinte négative des péchés dans nos
comportements et nos pensées. La miséricorde de
Dieu est cependant plus forte que ceci. Elle devient
indulgence du Père qui rejoint le pécheur pardonné à
travers l’Epouse du Christ, et le libère de tout ce qui
reste des conséquences du péché, lui donnant d’agir
avec charité, de grandir dans l’amour plutôt que de
retomber dans le péché.
L’Eglise vit la communion des saints. Dans l’eucharistie, cette communion, qui est don de Dieu, est rendue présente comme une union spirituelle qui lie les
croyants avec les Saints et les Bienheureux dont le
nombre est incalculable (cf. Ap 7,4). Leur sainteté
vient au secours de notre fragilité, et la Mère Eglise
est ainsi capable, par sa prière et sa vie, d’aller à la
rencontre de la faiblesse des uns avec la sainteté des
autres. Vivre l’indulgence de l’Année Sainte, c’est
s’approcher de la miséricorde du Père, avec la certitude que son pardon s’étend à toute la vie des
croyants. L’indulgence, c’est l’expérience de la sainteté de l’Eglise qui donne à tous de prendre part au
bénéfice de la rédemption du Christ, en faisant en
sorte que le pardon parvienne jusqu’aux extrêmes
conséquences que rejoint l’amour de Dieu. Vivons
intensément le Jubilé, en demandant au Père le pardon des péchés et l’étendue de son indulgence miséricordieuse.
23. La valeur de la miséricorde dépasse les frontières de l’Eglise. Elle est le lien avec le Judaïsme et
l’Islam qui la considèrent comme un des attributs
les plus significatifs de Dieu. Israël a d’abord reçu
cette révélation qui demeure dans l’histoire comme
le point de départ d’une richesse incommensurable
à offrir à toute l’humanité. Nous l’avons vu, les
pages de l’Ancien Testament sont imprégnées de
miséricorde, puisqu’elles racontent les oeuvres accomplies par le Seigneur en faveur de son peuple
dans les moments les plus difficiles de son histoire.
L’Islam de son côté, attribue au Créateur les qualificatifs de Miséricordieux et Clément. On retrouve
souvent ces invocations sur les lèvres des musulmans qui se sentent accompagnés et soutenus par
la miséricorde dans leur faiblesse quotidienne. Eux
aussi croient que nul ne peut limiter la miséricorde
divine car ses portes sont toujours ouvertes.
Que cette Année Jubilaire, vécue dans la miséricorde, favorise la rencontre avec ces religions et
les autres nobles traditions religieuses. Qu’elle nous
rende plus ouverts au dialogue pour mieux nous
connaître et nous comprendre. Qu’elle chasse toute
forme de fermeture et de mépris. Qu’elle repousse
toute forme de violence et de discrimination.
24. Que notre pensée se tourne vers la Mère de la
Miséricorde. Que la douceur de son regard nous
accompagne en cette Année Sainte, afin que tous
puissent redécouvrir la joie de la tendresse de Dieu.
Personne n’a connu comme Marie la profondeur du
mystère de Dieu fait homme. Sa vie entière fut modelée par la présence de la miséricorde faite chair.
La Mère du Crucifié Ressuscité est entrée dans le
sanctuaire de la miséricorde divine en participant
intimement au mystère de son amour. Choisie pour
être la Mère du Fils de Dieu, Marie fut préparée depuis toujours par l’amour du Père pour être l’Arche
de l’Alliance entre Dieu et les hommes. Elle a gardé
dans son coeur la divine miséricorde en parfaite
syntonie avec son Fils Jésus. Son chant de louange,
au seuil de la maison d’Elisabeth, fut consacré à la
miséricorde qui s’étend « d’âge en âge » (Lc 1, 50).
Nous étions nous aussi présents dans ces paroles
prophétiques de la Vierge Marie, et ce sera pour
nous un réconfort et un soutien lorsque nous franchirons la Porte Sainte pour goûter les fruits de la
miséricorde divine.
PAGE 2
BULLETIN PAROISSIAL
2 DIMANCHE DE L’AVENT
N OT E Z S U R V O S A G E N DA S
✠ Samedi 5 et Dimanche 6 Décembre - Collecte
Départementale de la SOCIETE SAINT VINCENT DE
PAUL
✠ Dimanche 6 décembre à 9h30 - messe pour les
enfants de l’éveil à la foi et de 1 ère années de catéchisme
✠ Mardi 8 décembre à 11h00 à la chapelle messe pour les enfants de Petit Château de Thérèse
✠ Mardi 8 décembre à 18h00 à l’église - Solennité
de l’Immaculée Conception
✠ Mardi 8 décembre - pas de permanence du
prêtre
✠ Mercredi 9 décembre à
Morne Pitault
16h00 - messe au
✠ Mercredi 9 décembre de18h00 à 20h00 à Rivière Salée - Formation diocésaine
✠ Jeudi 10 décembre au presbytère à 18h :
Réunion pour les parents, parrains et marraines des
enfants qui seront baptisés le dimanche 20 et 27
décembre
Evangile : « Tout être vivant
verra le salut de Dieu » (Lc
3, 1-6)
L’an quinze du règne de l’empereur Tibère, Ponce Pilate étant gouverneur de la
Judée, Hérode étant alors au pouvoir en
Galilée, son frère Philippe dans le pays
d’Iturée et de Traconitide, Lysanias en
Abilène, les grands prêtres étant Hanne et
Caïphe, la parole de Dieu fut adressée
dans le désert à Jean, le fils de Zacharie.
Il parcourut toute la région du Jourdain,
en proclamant un baptême de conversion pour le pardon des péchés, comme
il est écrit dans le livre des oracles
d’Isaïe, le prophète : Voix de celui qui
crie dans le désert : Préparez le chemin
d u S e i g n e u r, r e n d e z d r o i t s s e s
sentiers. Tout ravin sera comblé, toute
montagne et toute colline seront abaissées ; les passages tortueux deviendront
droits, les chemins rocailleux seront
aplanis ; et tout être vivant verra le salut
de Dieu.
✠ Vendredi 11 décembre à 9h00 à l’église messe pour les membres du Mouvement Chrétien
des Retraités
✠ Vendredi 11 décembre à 19h00 à l’église « Choeur à coeur » - concert des chorales du François pour financer le voyage des jeunes qui participeront aux JMJ 2016 à Cracovie
✠ Vendredi 11 décembre - pas d’enseignement
biblique
✠ Samedi 12 décembre à 7h00 - messe aux Gliricidias
✠ Samedi 12 décembre à l’église de 9h00 à
10h00 - réunion des parents de 2ème année de catéchisme, sans les enfants si possible. Portez la Bible.
✠ Samedi 12 décembre l’entretien de l’église :
Morne Courbaril – Dostaly – Vapeur
✠ Dimanche 13 décembre à 9h30 - messe pour
les enfants de 2 ème et de 3ème années de catéchisme
PAGE 3
BULLETIN PAROISSIAL
2 DIMANCHE DE L’AVENT
INTENTIONS DE MESSES
8 XII - Immaculée Conception
Samedi 5 décembre messe à 18h00 + Bertile POTIÉRIS + Alix et
Joseph VULF + Constance NIVORE + Fortuna PLACIDE +
action de grâces pour Rosita SOUMAÏLA et pour les époux
Félix JEANVILLE – 40 ans de mariage
La foi à l'Immaculée Conception est immémoriale dans l'Église; toutefois la proclamation officielle, définitive et infaillible de ce
dogme ne date que du 8 décembre 1854,
époque où le pape Pie IX, dans une solennité
incomparable, imposa cette croyance à tous
les fidèles. Une immense acclamation de joie
fit écho dans tout l'univers à la parole du
Pontife, et le Ciel lui-même donna son témoignage quatre ans plus tard. L'apparition de
Lourdes eut lieu au commencement de l'année 1858; Marie venait dire au monde: "Je
suis l'Immaculée Conception! » Ce privilège
accordé à la Sainte Vierge avait été prédit et
figuré dès l'origine du monde. Par Son Immaculée Conception, Marie devait écraser la tête
du serpent qui a introduit le péché originel
sur la terre. Par Son Immaculée Conception,
Elle est le lis parmi les épines. Par Son Immaculée Conception, Elle est la Toison de Gédéon, tour à tour demeurant seule sèche au
milieu de la terre couverte de rosée, ou seule
humectée de rosée au milieu de la terre demeurée sèche… Comment pourrait-on raisonnablement supposer Marie un instant
souillée du péché originel? La Mère de Dieu
devait être une demeure toute pure, un tabernacle sans tache pour le Fils de Dieu. Si la
gloire des parents rejaillit sur leurs enfants, il
en est ainsi de leur déshonneur; la tache originelle, en Marie, rejaillirait donc sur JésusChrist Lui-même, ce qu'on ne peut admettre
sans faire injure à la sagesse de Dieu. Non,
Satan n'eût jamais pu dire au Sauveur: "Toi
qui prétends vaincre ma puissance, souviensToi que j'ai régné sur Ta Mère. » L'Immaculée
Conception est digne de Dieu, digne de Jésus-Christ, digne de Marie. Cette grâce insigne établit déjà Marie, dès le commencement de Son existence, dans un ordre à part.
L'homme qui naît souillé du péché originel
est sujet à la concupiscence; Marie doit être
exempte de tout penchant au mal; Ses sens
aussi bien que Sa volonté tendent parfaitement à Dieu; en Elle, nulle faute, même involontaire; si Jésus est impeccable par nature,
Marie est impeccable par grâce; en Marie
enfin, nulle imperfection: "Vous êtes toute
belle, est-il écrit, et il n'y a point de tache en
Vous." O vérité consolante pour nous! Si Marie n'a jamais subi en aucune manière les
atteintes du démon, comme à notre prière,
Elle saura nous rendre forts contre lui!
Dimanche 6 décembre messe à 7h00 - Messe pour les âmes du
purgatoire et aux intentions de la paroisse
Dimanche 6 décembre messe à 9h30 + Edmond et Judith URSULET + François-Cyr DUCLOS, + époux Maurice et Laure URSULET + action de grâces pour Evelyne, Hilaire et leurs enfants + une intention particulière pour Karine
Dimanche 6 décembre messe à 18h00 + père Bruno Latour +
Xavier de REYNAL + Sylvère CLOTAIL + Albert et Angèle
ÉLANA + action de grâces pour Jennifer et pour Linda, Prescilla et Sohan
Lundi 7 décembre messe à 18h30 + Messe de funérailles :
Georges ANCÈLE + Hubert et Nicaise OUKA + Denise CAGE
+ les défunts de la famille RÉGIS + action de grâces pour Gabrielle ROSINE et pour Casimir MALODY
Mardi 8 décembre messe à 18h00 + action de grâces pour les
Sœurs de la congrégation N.D.D, pour Teddy SAINT-LOUIS,
pour Laure SAUTIER, pour Robin et pour Lindsay et Mike
Jeudi 10 décembre messe à 6h30 + les pères LECOURRIARD et
JEAN-MICHEL + Carmen BAUDOL + une intention particulière pour Aimé HAMON, une intention particulière pour Francette + action de grâces pour famille HERMINE
Vendredi 11 décembre messe à 6h30
Vendredi 11 décembre messe à 9h00 + action de grâces pour
M.C.R, pour Yves CONTROLE, pour Alex GERNET, pour
Louisette CABIT, pour Richard, pour Fernande
Samedi 12 décembre messe à 18h00 + Georgette et Romaine
LUC + Ambroise Antoine ZAMOR + Antoinette Emma DAQUIN + action de grâces pour Elie-Anne POLYGONE et pour
Rémy et sa famille
Dimanche 13 décembre messe à 7h00 - Messe pour les âmes du
purgatoire et aux intentions de la paroisse
Dimanche 13 décembre messe à 9h30 + Jeanne et Josette ADENET + Franick THIBAULT + les époux Hélène et Antoine GAU
+ Nadine et Christiane POULOLO + action de grâces pour
Emmanuel LAVOL, pour pour Lucie et pour Marguerite et
Bernard LIMÉRI (40 ans de mariage) et leurs enfants
Dimanche 13 décembre messe à 18h00 + Jeanine, Francette et
Nicolas RIEUX + Léone Eugénie ETIENNE + Sylvère CLOTAIL
+ Alex LAFOSSE-MARIN + action de grâces pour Marie-Andrée SYLVESTRE, une intention particulière (C.F.A. chambre
des métiers)
PAGE 4
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
341 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler