close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016-01-11_EPAPS 3 équipes_Halle Freyssinet_Trappes

IntégréTéléchargement
COMMUNIQUE DE PRESSE
Orsay, le 11 janvier 2016
3 équipes retenues pour le développement urbain
autour de la halle Freyssinet sur le secteur Boubas Louise Michel
à Trappes et Montigny-le-Bretonneux
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet urbain autour de la halle Freyssinet à Trappes-en-Yvelines
et Montigny-le-Bretonneux, l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay (EPAPS) lance une
consultation afin de retenir une équipe de maîtrise d’œuvre urbaine, architecturale et paysagère. Cette
consultation prend la forme d’un dialogue compétitif pour permettre d’interroger le contenu du projet
urbain et son périmètre. Le titulaire de l’accord-cadre sera l’architecte-urbaniste coordonnateur du projet
urbain, avec comme mission première la conception du schéma directeur.
A l’issue de l’appel d’offres lancé en septembre 2015 et la réception de 30 candidatures, l’EPAPS en
collaboration avec la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (CASQY) et la ville
de Trappes a retenu 3 équipes :
-
Atelier JAM, Germe, Mageo, Alphaville, Roland Ribi, In Situ, Une Autre Ville et Zoom ;
OBRAS, Arcadis, Caractère Spécial, Horizons et Confluences ;
LAMBERT & LENACK, D’Ici Là, Sols Paysage, Igrec, Transsolar, Divers Cités (sous-traitant),
Adéquation (sous-traitant) et MRS Partner (sous-traitant).
Le dialogue, débutant en ce début d’année 2016, se conclura en septembre prochain.
Le secteur Boubas Louise Michel à Trappes et Montigny-le-Bretoneux
D’une surface de 21 hectares, dont 18,7 appartiennent à RFF – SNCF, le site Boubas Louise Michel est
appelé à devenir un pôle de développement majeur intégré au Contrat de développement territorial des
Yvelines, avec la création d’un quartier mêlant habitations et développement économique. Il a pour
objectif de trouver sa place au sein de l’agglomération, dans la continuité du centre-ville de Trappes et
en lien avec les gares de Trappes et de Montigny.
Ce foncier est actuellement majoritairement occupé par des activités industrielles, souvent liées au
ferroviaire. La SNCF a identifié ces terrains comme mutables, car n’étant plus nécessaires à ses
missions. Une ancienne halle d’entretien des locomotives bâtie selon les principes constructifs de
l’ingénieur Freyssinet subsiste au centre du site et accueille aujourd’hui une activité industrielle. Sa
volumétrie et sa position en font un signal urbain fort, perceptible depuis l’extérieur du site, notamment
depuis la route et le fer. L’état général du bâtiment permettant d’envisager sa conservation et sa
mutation, en faisant l’élément phare du projet urbain.
La prise d’initiative de la Zone d’Aménagement Concertée (ZAC) du 17 juin 2014 par l’EPPS a fixé les
objectifs stratégiques du projet, et a défini les modalités de la concertation publique ainsi qu’un périmètre
prévisionnel, en accord avec les villes de Trappes-en-Yvelines et Montigny-le-Bretonneux et de la
Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines. Le périmètre sera définitivement
déterminé lors de l’approbation du dossier de création de ZAC, notamment au regard du projet urbain.
Contacts presse :
Agence Manifeste / Lorraine Froment
lorraine.froment@manifeste.fr – 01 55 34 99 87
EPAPS / Emilie Naouri
emilie.naouri@oin-paris-saclay.fr – 01 64 54 24 78
A propos de l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay
L’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay, créé en 2010 par la loi relative au Grand Paris, impulse et
coordonne le développement du pôle scientifique et technologique du plateau de Saclay, ainsi que son
rayonnement international. Il est aménageur de zones d’aménagement concerté dans le périmètre de l’Opération
d’Intérêt National. Le projet opérationnel est aujourd’hui mis en œuvre dans les deux quartiers de l’Ecole
polytechnique et de Moulon :
- 341 180 m² de chantiers sont en cours ou en passe d’être lancés : EDF Lab, Ecole Centrale Paris, Ecole
normale supérieure de Cachan, extension des laboratoires de l’Ecole polytechnique, Lieu de Vie, Institut des
Sciences Moléculaires d’Orsay, Centre de nanosciences et de nanotechnologies, ENSAE ParisTech...
- 274 570 m² sont attribués : l’Institut Mines-Télécom, le Centre de Physique Matière et Rayonnement, des
logements étudiants, une halle multisports…
- 174 200 m² sont en cours de consultation : Pôle Biologie- Pharmacie-Chimie de l’université Paris-Sud,
AgroParisTech/ INRA …
- 20 500 m² sont à l’étude : Incubateur-Pépinière-Hôtel d’entreprises, Learning Center, un pôle sportif de
quartier…
Sur le campus urbain, le projet comprend 548 000 m² de logements familiaux et étudiants.
Le Conseil d’administration de l’Etablissement public ayant pris l’initiative de deux zones d’aménagement
concerté sur les périmètres de Satory-Ouest à Versailles et Boubas-Louise Michel à Trappes, elles feront l’objet
d’études et de concertation avec le public pendant toute l’année 2016.
www.epaps.fr
Retrouvez @ParisSaclay sur Twitter
Facebook : Paris-Saclay.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
214 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler