close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Communauté de Maintirano

IntégréTéléchargement
LA VIE CONTINUE
Par : RAHANITRINIAINA Lucie, pfm
Après une année de silence, j’ai la joie de vous rejoindre par le journal missionnaire : « TANY BE MASOANDRO ».
Pendant les années communautaires de 2013 jusqu’au début de septembre 2015, j’étais à ANOSIBE. C’est un bon
quartier pour accomplir la volonté de Dieu. Ma mission à la communauté était cuisinière et responsable de
l’entretien ménager de la maison.
Au niveau pastoral, j’étais avec les servants de Messe tous les matins pour les faire s’habiller. Pendant la semaine,
les deuxième et quatrième dimanches dans l'après-midi, j’accompagnais aussi le groupe 63 FIORETTI. J’étais
présente à la maison, je suis très contente de cette expérience et j’en rends grâce au Seigneur.
Maintenant, le Seigneur m’a appelée par la congrégation vers un autre champ de mission; je suis déracinée
d’ANOSIBE pour m’enraciner à MAINTIRANO, je travaille toujours pour la volonté de DIEU et je suis heureuse de
continuer son œuvre. Ma mission, cette fois encore, c’est d’être cuisinière puis sacristine à l’église à tous les
dimanches et pendant le temps des fêtes.
Je suis heureuse de vous saluer et de vous partager mon expérience! Au moment où j’écris cet article, nous
sommes en période de l’Avent et proche de Noël ainsi que le Nouvel AN! Je profite de cette occasion pour vous
offrir mes Meilleurs Vœux :
« JOYEUX NOËL 2015 et BONNE ANNÉE 2016! »
MA PREMIERE MISSION
Par : FANILOMANALINA Lucia, pfm
Chers lecteurs, lectrices,
C’est une joie pour moi de rejoindre « TANY BE MASOANDRO »
Après ma première profession, le 30 août 2015 à la grande chapelle
de
Belle-Vue,
en
présence
de
soeur
Jeannette
RAZANAMAHASOA, notre nouvelle supérieure régionale et nos sœurs
de la Région Cécile Marchand, je suis heureuse de participer à
l’assemblée régionale. J’ai appris beaucoup de choses essentielles qui
m’ont aidée dans ma vie quotidienne à la suite du Christ.
Le 5 septembre, j’ai quitté la maison de Noviciat à Ampihaviana le
lieu où j’ai puisé tant de formation surtout spirituellement. Avant de
partir à Maintirano, j’ai assisté à une session de cinq jours à
Tsiroanomandidy en remplaçant sœur Josiane qui a eu un imprévu.
Je suis arrivée à Maintirano, l'endroit où est mon obédience le 30 septembre 2015, après un long voyage.
Comme mission, je travaille à l’école primaire Saint François d’Assise. Chaque dimanche après-midi, je suis avec
les Jeunesses Franciscaines, c’est la première fois pour moi d’être avec les Jeunes, je suis contente de ma nouvelle
expérience et de ma nouvelle mission que la Congrégation m’a confiée.
Je vous souhaite un « Joyeux Noël 2015 et une Heureuse Année 2016 »
LE SEIGNEUR EST BON
Par : MAMINIRINA Marie-Josiane, pfm
Chers lecteurs, lectrices et bienfaiteurs, je suis très contente de vous écrire par le journal « TERRE DE SOLEIL »
Dans la vie, il y a toujours des imprévus, mais le Seigneur est toujours là avec nous.
Cette année, j’ai vécu deux choses un peu difficiles, mais le Seigneur ne m’abandonne pas. À l’école SaintFrançois, nous avons deux classes parallèles pour les élèves qui se préparent à l’examen officiel comme le CEPE.
Au mois de mai dernier, le monsieur qui est responsable de cette classe a abandonné les élèves; comme je suis la
responsable, je dois prendre la classe parce que c’est difficile de la confier à une autre personne... une classe
sérieuse comme cela. Mais le Seigneur est bon pour nous parce qu’ils ont tous réussi au CEPE. J'en profite pour
vous remercier, vous tous qui nous portez dans la prière à ce moment-là, merci aussi pour le soutien fraternel.
Malgré cela, l’année scolaire s'est bien terminée.
Deuxième imprévu, au mois de septembre, j’ai eu une opération à l’hôpital Sainte-Fleure au HJRA Antananarivo.
Après la consultation que j’ai faite avec sœur Thérèse Monique et sœur Noëline chez le docteur, l'attente a été
longue. Je me suis fait opérer le 30 septembre 2015 et j'ai quitté l'hôpital le 4 octobre au matin. J’ai eu peur au
moment de l’opération, mais le Seigneur est bon parce que tout s'est bien passé. Je remercie notre sœur
supérieure régionale qui m’a accompagnée à l’hôpital. Merci également à chacune de vous mes sœurs pour la
prière faite pour moi ainsi que l’affection et la compréhension que vous m’avez données pendant que j'étais
malade, je sens que vous m’avez aimée beaucoup.
Le 24 octobre 2015, je suis arrivée à Maintirano pour rejoindre ma communauté et ma responsabilité à l’école.
J’étais absente pour la rentrée des élèves. Heureusement que nos trois petites sœurs étaient là, sœurs Julienne,
Marcellina et Lucia avec sœur Thérèse, notre supérieure, pour démarrer la rentrée; merci infiniment à chacune de
vous mes sœurs!
Au mois de novembre, j’ai commencé à travailler, mais je fais attention parce que, je suis encore en
convalescence, j’espère que ma santé va se rétablir après quelques mois.
Je termine ma lettre pour remercier nos bienfaiteurs et bienfaitrices qui nous aident beaucoup à l’école; merci
infiniment pour votre générosité envers nous. Que le Seigneur vous garde toujours dans la paix et dans la joie.
Chers lecteurs, lectrices, bienfaiteurs et bienfaitrices, je vous souhaite « JOYEUX NOËL ET HEUREUSE ANNÉE
2016! »
L’école Saint-François et le Personnel
Les élèves à l’église
Quelques élèves du cours ménager
UNE NOUVELLE OBEDIENCE ET UNE NOUVELLE EXPERIENCE
Par : NOARIHANTAMAHEFA Marcellina Ange Fabrice, pfm
Chers Lecteurs et chères Lectrices,
C’est une joie pour moi de vous écrire quelques mots
dans ce journal.
Après deux ans d’expérience à Morafenobe, j’ai eu un
appel qui me pousse à aller au large, au bord du canal de
Mozambique. Dès que j’ai reçu cette nouvelle que la
congrégation m’envoyait à Maintirano, mon cœur s'est
rempli de joie, car j’espérais qu’en arrivant là, je vivrais
une nouvelle expérience. Mon rêve est devenu réalité
parce que dans trois mois, j’ai déjà trouvé beaucoup
d'aventures comme faire une visite au domicile des
Fiorretti.
Deux ans successifs, j’ai tenu des grands élèves comme étudiants, mais maintenant, je tiens la classe 12e, élèves
de 4 ans à 6 ans. Ils sont 47, je suis heureuse avec eux. Ils sont gentils et ils m’aiment et moi je les aime, ils sont
très à l’aise avec moi.
Pour terminer mes nouvelles, je vous souhaite :
« Un Joyeux Noël 2015 et Une Heureuse Année 2016! »
Les sœurs de Maintirano
De gauche à droite, sœurs Julienne, Marcellina, Lucia, Josiane, Noëline,
Thérèse Monique Assise, sœur Lucie
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
738 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler