close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Carte scolaire rentrée 2016 dans les écoles d`Indre et Loire

IntégréTéléchargement
Communiqué de presse 14 janvier 2016
Carte scolaire rentrée 2016 dans les
écoles d'Indre et Loire :
13 postes supplémentaires mais...
Avec une dotation de 13 postes our notre département, la préparation de la
rentrée 2016 pourrait sembler facile.
Cette dotation positive est liée à l’allocation progressive des moyens mise en place par le ministère.
Pour autant, elle ne permettra pas de combler les manques de moyens, ni d'atteindre les objectifs
fixés au début du quinquennat.
Alors que le nombre d’élèves par classe est l’un des plus élevés d’Europe et que notre école a vu plus
de 25 000 postes supprimés entre 2007 et 2012, seulement 3835 postes d’enseignants seront créés
pour la rentrée 2016.
Ces créations sont donc insuffisantes pour ouvrir partout où c’est nécessaire, de nouvelles classes,
mais aussi réduire leur taille pour permettre la réussite scolaire des élèves.
Ce sont les conséquences de ces choix qui dégraderont à nouveau les conditions de la rentrée 2016
dans les écoles d’Indre et Loire.
Il est ainsi impossible de répondre à l’urgence d’une baisse globale des effectifs, et encore moins de
mettre en place les dispositifs ministérielles sur les moins de 3 ans,
le plus de maîtres que de classes; les décharges de direction, l’accueil des élèves en situation de
handicap…
En 15 ans, l’Indre et Loire a accueilli plus de 3000 élèves supplémentaires en n’ouvrant qu’une
quarantaine de classe soit 1 classe pour 75 élèves.
Le département a l’un des plus mauvais taux d’encadrement de France !
Dans la même période plus d’1 millier d’élèves de moins de 3 ans n’ont plus été accueillis dans nos
maternelles faute de places!
Créer 20 000 postes d’enseignants dans les écoles coûterait moins de 1% de ce que coûte à l’État la
fraude fiscale annuelle et permettrait de répondre aux urgences.
Ainsi en Indre et Loire :
> d’assurer tous les remplacements ordinaires et les décharges de direction (20 postes)
> de baisser les effectifs par classe (80 postes) pour se rapprocher de la moyenne nationale du taux
d’encadrement
> rétablir les Rased (20 postes) ;
> de rétablir une formation des enseignants (25 postes).
> d’ouvrir des ULIS (5 postes).
Les écoles d’Indre et Loire accueillent plus de 600 élèves en situation de handicap démontrant
l’investissement des enseignants sur cette question.
Mais, là encore les moyens ne suivent pas notamment en personnels EVS. Il y a urgence à créer un
véritable métier.
Ces moyens sont nécessaires pour répondre aux besoins des élèves et les conduire vers la réussite.
Pour le SNUipp-FSU, ce sont donc 150 postes qui manquent à l'appel pour notre département
pour commencer à améliorer les conditions d'apprentissage de nos élèves et les conditions de
travail des enseignants.
Même s’il est positif et supérieur aux années passées, le niveau de cette dotation n'est pas à la
hauteur de l’engagement de la priorité au primaire.
FICHE CARTE SCOLAIRE 2016 en ligne :
Le SNUippFSU37 appelle toutes les écoles à nous faire
parvenir les éléments pour préparer la carte scolaire 2016.
> Remplir la fiche en ligne
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
139 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler