close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016 01 20 compte rendu CMP sanitaire - ambulanciers-cgt

IntégréTéléchargement
Fédération Nationale des Syndicats de Transports CGT
Un coup d'épée? OUI ! Mais dans l'eau
C'est donc ce mercredi 20 janvier 2016 que les organisations syndicales et les organisations
patronales se sont retrouvées pour démarrer la première Commission Mixte Paritaire sur
l’organisation du temps de travail et les salaires.
Dans un premier temps, les organisations patronales ont affiché et présenté un projet
unitaire suite aux engagements de la commission mixte paritaire de novembre 2015,
malheureusement reçu la veille à 17 heures, pour les organisations syndicales.
La CGT a ouvert la bataille sur cette nouvelle proposition des organisations patronales qui
prévoit, dans son contenu, une poursuite de l'équivalence. Pour la CGT, cette seule approche
donne un signe de recul par rapport à l'accord du mois d'août 2015 qui a été dénoncé par la
CFDT et FO.
Mais nous pouvons ajouter, si nous faisons une comparaison avec l'accord du 7 août 2015,
un contingent d'heures supplémentaires hors modulation qui explose de 385 à 480 heures
par an, et nous trouvons aussi
des coupures de deux
heures pour les dimanches,
nuits et jours fériés.
Seule la CFDT (sans polémiquer
de cette commission mixte
étaient jetés !!!) a indiqué
dans cet accord sous réserve
le travail de nuit.
sur sa totale passivité lors
paritaire, comme si les dés
qu'elle pouvait s'inscrire
d'approcher les 90 % pour
Constatant le manque de
débats, notamment dûs à la
remise tardive du projet par les organisations patronales, la CGT demanda une levée de
séance , accordée immédiatement.
A la reprise de séance, la CGT a rappelé et renforcé sa position d'introduction de séance mais
a surtout rappelé que ce projet, contrairement à l'accord d'août 2015, manque de clarté, de
lisibilité, d'encadrement, notamment l'interprétation des textes et d'avancées sociales.
Ensuite, la CFDT et surtout FO ont fait un tour rapide sur leurs observations concernant les
points de divergences.
Les organisations patronales ont indiqué une volonté de signer un accord et attendent donc
un retour rapide sur les contre propositions des organisations syndicales.
Dans tous les cas pour la CGT, il est impossible de poursuivre des négociations à partir de
cette proposition.
Montreuil, le 21 janvier 2016
263 rue de Paris – Case 423 – 93514 Montreuil Cedex Téléphone 01 55 82 77 26 Télécopie 01 55 82 77 35
Courriel : transports@cgt.fr - Site : www.transports.cgt.fr
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
634 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler