close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016 : des voeux d`espoir

IntégréTéléchargement
RÉTROSPECTIVE 2015
Notre Ville
Janv. 2016
2016 : des voeux d’espoir
Le magazine de votre quotidien
www.ville-avion.fr
édito
E
n 2015, l’angoisse pour l’avenir a encore
gagné du terrain. Elle est liée aux
difficultés à boucler ses fins de mois, à
trouver un emploi quand on n’en a plus, comme
à la crainte de le perdre et de tomber dans la
précarité.
S’y ajoute désormais l’angoisse de voir se
reproduire l’horreur qui, à plusieurs reprises,
a marqué de sang l’année noire qui s’achève.
Nous ne voulons plus revivre cela !
Après les attentats meurtriers, vaincre cette
haine, ce mépris de l’autre et de la vie, appelle
certes à la vigilance mais aussi à la solidarité.
Nous serons d’autant plus efficaces dans cette
lutte que nous continuerons à défendre les
services publics.
Nous le faisons localement ici à Avion en
obtenant la création de postes dans nos
écoles, en obtenant le maintien de services à
la perception, ou en continuant à exiger de
nouveaux moyens pour le commissariat et
notamment le retour sur la circonscription
d’Avion de la BAC.
L’heure n’est plus à la résignation. Elle est au
refus du climat de peur, au refus du piège qu’est
la désignation de boucs émissaires simplistes,
qui seraient responsables de tous nos maux, du
chômage, de l’insécurité ou de la guerre.
L’heure est aussi au refus de la destruction
des droits sociaux, des libertés et des droits
fondamentaux de notre République inscrits
dans le marbre de la Constitution.
L a féerie ét ai t
a u ren dez -vous
du 26 è m e Marché
de Noël
La 26 ème édition du marché de
noël a remporté un véritable succès
populaire. En commençant par les
enfants des écoles maternelles et
élémentaires de la commune. Ils se
sont rendus sur le parvis de l’église
pour scander en chœur l’arrivée
du père noël descendu du haut
de l’édifice avionnais. En plus de
l’élection du plus beau chalet, les
associations ont dû réaliser une
terrine. Il a été procédé à l’élection
du plus beau char lors du défilé des
écoles. L’école Cadras a remporté
le premier prix. Quant au plus beau
chalet, le jury a placé en tête le FSE
Picasso.
D e nombreu s e s an im at ion s
musicales et artistes étaient en
déambulation pour le plus grand
plaisir de tous au cours de ces trois
jours. Le marché de Noël s’est fini
en apothéose par un feu d’artifice.
En ce début d’année nouvelle, je veux présenter
à chacune et à chacun, mes meilleurs vœux
de santé, de bonheur, de réussite dans vos
projets mais aussi et surtout de voir renaître
l’espoir et le changement dont nous avons
tant besoin.
Jean Marc TELLIER
Maire d’Avion
Vice-Président du Conseil Départemental
2
3
J
AN
ER
I
V
Hommage des Avionnais
aux victimes des
I
attentats
l y avait du monde sur le parvis de
l’Hôtel de Ville. Elus, personnels de la
commune, associations et anonymes,
tous se sont retrouvés pour contribuer
aux mouvements de mobilisation
consécutifs au massacre (12 victimes)
survenu mercredi 7 janvier en fin de
matinée dans les locaux du journal
satirique Charlie Hebdo.» Nous qui
défendons au quotidien les valeurs de
la République et les droits fondamentaux
qui en sont le fondement, tenons à
rappeler notre attachement à la liberté de la
presse» lancera Jean-Marc Tellier après une
minute de recueillement. Ce rassemblement se
reproduira malheureusement en novembre après
les attentats de Paris.
50 ans après, l’hommage
émouvant des Avionnais
pour leurs mineurs
L
a population était bien présente pour ce
rendez-vous commémoratif, le souvenir de
l’une des pages les plus sanglantes d’Avion. Le
deuil cinquantenaire de la catastrophe du 2
février 1965 fut un mélange de solennité, de
recueillement et d’indignation. Désormais,
un monument sera là pour ne jamais
oublier que l’ère industrielle était gage
de prospérité mais aussi de tragédie
lorsque l’on brade la sécurité au travail.
Les mineurs avaient cela de commun avec
les marins : ils partaient au travail sans la
certitude du retour, conscients que le danger
pouvait surgir à tout moment. Les 21 victimes
de la Fosse 7 le savaient. Leurs noms sont
désormais gravés dans le fer. Pour ne pas oublier.
4
FEVR
IE
R
MA
Elections départementales : nouveau
canton, même
RS
confiance
A
vion avec 63,54% des suffrages exprimés
a montré son attachement et sa confiance
envers son maire. Une confiance traduite dès
le premier tour par les électeurs avionnais en
faveur de Jean-Marc Tellier, maire et conseiller
général sortant, et Audrey Dautriche adjointe au maire
de Sallaumines. Jean-Marc Tellier fait désormais partie des
treize vice-présidents de cette nouvelle mandature en charge du revenu
de solidarité active (RSA), de l’insertion, du fonds de solidarité logement,
et du programme départemental de l’habitat.
RI
V
A
L
L’école Wallon et le collège
Langevin crèvent l’écran
P
remiers ex-aequo avec Nice sur les 815 projets
en lice, 31 élèves de cm2 de l’école Wallon (26) et
de sixième du collège Langevin (5) ont porté très
haut les couleurs de la commune. Comment ? En
réalisant une vidéo sur le harcèlement à l’école
qui servira de support pédagogique dans tous
les établissements de France, rien que cela.
Cette vidéo, traite avec humour et gravité,
sur le mode journalistique la question du
harcèlement et du vivre ensemble dans
les établissements scolaires. Coordonnés
par Moustapha Lasri, directeur du CAJ,
les enfants ont planché plusieurs mois sur
le projet. Et la récompense de ce travail
collectif s’est concrétisée au lycée Henri IV
de Paris où, lors d’une réception spéciale, la
ministre de l’Education nationale Najat VallaudBelkacem leur a remis un diplôme et un chèque
de 2000 euros qui servira à l’achat de matériel vidéo.
5
MAI
3e Fête de l’Humain
d’abord : un succès
populaire ensoleillé
JU
ET
L
IL
U
L
ne météo idéale, plusieurs milliers
de personnes sur les trois jours,
la Fête de l’Humain d’abord a vécu
une troisième édition à la hauteur des
attentes placées par ses organisateurs.
Le samedi soir, après Les Mauvaises
Langues, c’est Michel Fugain qui
a enflammé la grande scène avec
ses standards que nul n’a oublié. Un
spectacle haut en couleurs et en rythmes
achevé bien entendu sur l’impérissable
«Chiffon rouge» repris en chœurs par le
public. Promis, il y en aura une quatrième,
tout aussi ambitieuse.
J
U IN
es élus avionnais, le maire JeanMarc Tellier en tête, ainsi que des
représentants du monde associatif ont
hissé les couleurs de la protestation
et de l’indignation. La raison. La
raison est simple : la succession de
désengagements des institutions dans
des secteurs pourtant primordiaux
envers la population avec en ligne de
mire sur la commune la fermeture de
la perception, la suppression d’une classe
à l’école Parent et la suppression d’une
équipe de la Bac (brigade anti criminalité)
au commissariat d’Avion. Cette action ne sera
qu’une amorce de la série d’actions à venir.
Les réunions publiques
se sont succédé tout
au long de l’année
L
es réunions publiques et groupes
de travail se sont multipliés à un
rythme échevelé. Ces rencontres entre les
riverains et les élus accompagnés des
responsables des services techniques ont
permis de mettre le doigt sur les attentes,
comprendre les désagréments. Et surtout
tenter de solutionner les problèmes le plus
souvent liés au quotidien des habitants. Au
fil de ces rencontres ce sont les questions de
sécurité routière et de stationnement qui ont
le plus souvent animé les débats.
6
Un été contre les coups
de canifs portés aux
services publics
avionnais
Une plage de la glissoire
aux accents colorés
AOÛ
T
L
a plage de la glissoire a encore fait
des heureux l’été dernier. Cette
année, de nouveaux parasols colorés
ont fait leur apparition. L’essentiel
des nouveaux aménagements a été
réalisé l’an denier, les innovations se
sont portées sur l’éclairage du lieu de
nuit et la vidéo protection. La plage
est devenue incontournable dans la
Région puisque certaines personnes
viennent même de la Côte d’Opale. Les
visiteurs ont eu le loisir de retrouver les
animations qui ont fait le succès du lieu:
le toboggan, l’espace canoë, pédalo,…
7
S
EP
MB
E
T
RE
L
es parents d’élèves des écoles Parent
et Desnos soutenus par les élus
avionnais se sont mobilisés contre la
suppression d’un poste d’enseignant
à l’école Parent et à l’école Desnos.
Pour se faire entendre les locaux de
l’Inspection d’Avion, ont été occupés.
Un regain de pression pour obtenir
une réponse franche des instances
compétentes. Leur pugnacité affichée
sera récompensée : la classe de maternelle
et le poste qui va avec de l’école Parent
est rétablie. Pas celle de l’école Desnos. À
suivre.
Inauguration
des Cheminots
E
de l’école
lle était tellement attendue, elle a mobilisé
tant d’énergie, c’est dire combien cette
maternelle fut... maternée jusque son
éclosion. Jusqu’à ce qu’elle s’offre enfin
le 1er septembre à ses premiers petits
pensionnaires. Ne restait plus qu’à
procéder à son inauguration. Qui fut
d’abord marquée par le dévoilement du
fronton portant le nom de l’établissement,
un exercice réalisé à six mains : celles
de Jean-Marc Tellier, Brigitte Depret,
inspectrice de la circonscription, et Sylvie
Poudonson, directrice de l’école JoliotCurie, chacun étant assisté d’un enfant en
tenue de chantier. Cela résume parfaitement
l’évolution du chantier de l’école où, des adultes
aux enfants, personne n’a été oublié. Un lâcher
de ballons précèdera le fameuse coupure de ruban
inaugural permettant d’accéder au nouveau petit bijou.
8
OCT O
BR
E
Le Forum Jeunesse, une
première marche pour
travailler l’avenir
MB
R
E
Lutte des classes : une
première victoire !
NOV
E
L
a municipalité a lancé en 2015 des Assises
de la jeunesse afin de pouvoir s’adapter
au mieux aux attentes et besoins des
jeunes avionnais. Au cours de cette saison
2015/2016, une série d’initiatives va voir le
jour. La première d’entre elles fut le Forum
jeunes qui conviait non seulement les jeunes
mais aussi les parents souhaitant obtenir des
informations susceptibles d’offrir des pistes
pour l’avenir de leurs enfants. Une quarantaine
de stands avec autant d’acteurs institutionnels ont
donc répondu présents pour ce Forum organisé au
Centre culturel Fernand-Léger. L’objectif était simple.
Informer, orienter et accompagner les jeunes avionnais
dans leurs recherches.
DÉ
MB
E
C
RE
La perception restera
ouverte !
4
000 avionnaises et avionnais avaient signé
la pétition pour la défense des services
publics. En novembre, une délégation d’élus
était reçue chez le Premier ministre. Devant
le refus du responsable départemental
des Finances de revenir sur sa décision
de fermeture de la perception d’Avion,
le maire a installé son bureau dans des
cabanes de chantier face à la perception.
Des élus et de nombreux habitants de la
commune ont occupé le centre principal
des impôts de Lens, bien décidés à y passer
la nuit si nécessaire. Après des négociations
parfois difficiles, la perception d’Avion restera
ouverte au public et accueillera en 2016 un grand
pôle de services publics de proximité.
9
Municipalité
>
Au Conseil Municipal
Pour reprendre les
termes de Jean-Marc
Tell ier , c e dern ier
conseil municipal de l’année
2015 fut « très administratif »
dans son contenu. On retiendra
toutefois que la Commission
éducation populaire et enfance
a proposé de mettre à la
disposition des parents qui
travaillent, un accueil pour leurs
enfants, à des horaires plus
matinaux et/ou plus tardifs lors
des petites vacances (sachant
qu’il ne fonctionne d’habitude
qu’en été). Cet accueil aurait
lieu à la Maison de l’Enfant, de
7h30 à 8h30 et de 17h30 à 18h30.
Et ce dès les vacances de Noël.
Deux formules tarifaires sont
proposées aux familles, allant
de 4 à 9 €, selon les quotients
familiaux.
On notera également, comme
la réglementation l’y autorise,
Ces Avionnais ont obtenu
la nationalité française
10
Sainte-Barbe :
l’hommage et la fête
le versement d’une avance aux
associations correspondant à 25
% de leur subvention 2015. Cette
avance a été consentie –et votéeau bénéfice de sept associations
de la commune.
>
Ils étaient présents parmi
les 93 récipiendaires
invités à la sous-préfecture de Lens. Cinq Avionnais,
fiers d’obtenir la nationalité
française, document remis par
Elodie Degiovanni, sous-préfète
de Lens. Mme Degiovanni était
d’ailleurs particulièrement émue
puisqu’elle est elle même issue
d’une famille émigrée italienne.
Jean-Marc Tellier était présent
pour féliciter Liudmila Eroshina
épouse Louvet, Rachid Jamali,
Mahmoud Karkoub, Khadija
Lajjal épouse Boumaiz et Hélène
NDiaye, les récipiendaires avionnais. Pour eux c’est la conclusion
d’un long chemin administratif
de plusieurs mois. Mais voilà, ils
et elles sont désormais Français,
et fiers de l’être.
>
>
Comme toujours c’est
d’abord un hommage
qui s’est tenu au square
Foulon avec un dépôt de gerbes
en mémoire des mineurs, tant par
la municipalité que par diverses
associations locales.
Ensuite, ce fut l’heure de rallier
la salle Mouloudji, prête à accueillir les convives attendus pour le
fameux « briquet ». Accueillis par
la municipalité, les participants
de tous âges ont profité d’un
grand moment de convivialité,
vérifiable sur la piste de danse,
envahie dès que les musiciens
empoignaient leurs instruments.
Tout cela jusque tard le soir.
Sainte-Barbe des pompiers :
un record d’interventions !
s oldat s du feu
Le s
avionnais ont célébré
leur sainte patronne
comme le veut la tradition. Quand
il fera le bilan de l’exercice 2015,
Gérard Blanqui, chef du Centre
d’incendie et de secours d’Avion,
ne boudera pas son plaisir : «La
disponibilité et l’engagement
du personnel ont permis de
réaliser cette année plus de 3500
interventions, une augmentation
de 8%, record historique !
Jamais le centre de secours
n’a atteint un tel chiffre.». 2016
marquera la mise en place d’un
nouveau règlement opérationnel
p our l ’ effe c t i f av ionn a i s
c omp o s é de 2 7 s ap eurs pompiers professionnels et de
51 volontaires. Enfin, Jean-Marc
Tellier, élu dernièrement au
conseil d’administration du
SDIS 62, s’est vu remettre la
distinction de Caporal d’honneur
des Sapeurs-Pompiers.
11
Actu’
>
NOCES
de l’or pour les époux
HAMEAU-STANDAERT
Fernande et Raymond
Hameau se sont mariés
le 11 décembre 1965, dans
l’ancienne mairie.
Fernande, née Standaert
est née le 4 octobre 1947
à Avion, rue Pascal,
dans la cité 4. Fille
de mineur et issue
d’une famille de 8
enfants, elle entre
dans le monde du
travail en 1962 chez
Caddy, une usine de
vêtements pour bébés,
avant de rejoindre ensuite
la Filature de Tourcoing puis se
consacrer entièrement à la vie du
foyer.
>
cité 4 mais celle de Lens. Fils de
mineur, aîné d’une famille de 3
garçons, il travaille à 16 ans, une fois
le certificat d’études obtenu, à la
chemiserie d’Arras. Trois ans plus
tard, après avoir passé un CAP de
maçon, toujours à Arras, il
choisit la voie du bâtiment
qu’il ne quittera plus,
de 1957 à sa retraite
en septembre 2002.
In s t allé à l a
République depuis
1 9 6 6 le c ouple
étoffera le foyer de
trois enfants. Depuis,
deux petits-enfants et
un arrière-petit enfant âgé
de 6 mois se sont ajoutés au
cercle familial. Rendez-vous leur
a été donné pour célébrer leurs
noces de diamant.
Du diamant pour les époux
FLAMENT-GRAUX
C’est à leur domicile
que le s é lu s
s ont allé s
célébrer les noces
de d iamant du
couple FlamentGraux. Firmin
Flament est né le
6 avril 1932 à Avion,
Emilienne Graux
est née le 9 janvier
1934 à Arras. Ils se sont
12
Raymond a vu le jour le 12
septembre 1942 lui aussi dans une
mariés le 10 décembre 1955
à Angres. De leur union
sont nés 4 enfants
qui leur ont donné
une ribambelle de
petits-enfants et
d’arrières petitsenfants. Bien sûr
rendez-vous leur
est d’ores et déjà
donné p our leurs
noces de palissandre.
La 24ème édition du
Superball de l’Artois, toujours
aussi spectaculaire !
>
Le local des restos du
cœur situé au sous
sol du centre culturel
Fernand Léger a été rénové par
les services techniques de la ville
afin d’assurer un meilleur accueil
des bénéficiaires. Les employés
communaux ont travaillé sur la
réfection des peintures et de
l’éclairage du local. Du mobilier
a été installé et un coin enfant a
même été aménagé. Les bénévoles
des restos du cœur ont remercié
le Maire d’Avion et les services
techniques pour les travaux réalisés lors de l’inauguration des
travaux. La saison 2015/2016 vient
de débuter et l’antenne avionnaise compte 168 familles ce qui
représente 425 adultes. Bernard
Ombreux, responsable de l’association table sur une augmentation
>
Entre les réveillons de
Noël et de Nouvel An,
un millier de jeunes
footballeurs artésiens se sont
régalés à jouer en salle. Grâce
aux efforts de la Municipalité
d’Avion et des bénévoles du CS
Avion, le Superball de l’Artois
est un événement unique et
spectaculaire. Pendant cinq
jours, 120 équipes représentant
une quarantaine de clubs environ
se sont affrontées pour inscrire
leur nom au palmarès de la plus
grande compétition en salle du
Nord-Pas-de-Calais. Vainqueur
en U11, Bully les Mines repart avec
le premier challenge Frédéric
Poumaer, conseiller municipal
décédé. L’US Vermelles remporte
le tournoi U13 et c’est l’équipe de
Bondues qui gagne la finale U14.
Des locaux rénovés pour les
restos du coeur
importante des bénéficiaires pour
cette nouvelle saison.
Les restos du cœur avionnais
recherchent des bénévoles non
bénéficiaires.
Contacter Joël Choquet
au 06-20-96-57-09 ou
Bernard Ombreux
au 06-68-21-77-05.
13
Expressions Libres
À Savoir
À noter dans vos agendas :
Samedi 16 Janvier :
Vendredi 29 Janvier :
Mercredi 10 Février :
Q loisir au Boulodrome Vaast organisé
par l’association « ABC5 »
aventures extraordinaires du Baron
de Münchhausen » par la Cie Jocker à
20h30 salle Aragon
• Assemblée Générale au local à 18
heures organisée par l’association « les
bourgs du rail »
Détente et Amitié
• Concours de boules lyonnaises 12
Dimanche 17 Janvier :
• Loto salle du Moulin à 14 heures
organisé par l’association « Détente et
Loisirs du moulin »
• Théâtre : « Teatro Naturale ? Moi, le
couscous et Albert Camus » par la Cie
Teatro Delle Ariette (Italie) avec culture
commune salle des Fêtes des Cheminots
à 12 heures
• Vœux du fan club au local à 15
heures organisés par le Fan Club
Sébastien Lannoy
• 4ème Festival de l’humour : « Les
Samedi 30 Janvier :
• 4ème Festival de l’humour : « la
chambre mandarine » par le boulevard
théâtre d’Arras salle Aragon à 20h30
Dimanche 31 Janvier :
• 4ème Festival de l’humour : «
• Bourse aux vêtements et jouets
les pieds nickelés » par le Cie Franche
Connexion salle Aragon à 15h30
de 8h à 17h salle Mouloudji organisée
par le club nautique Avion
Mardi 2 Février :
Lundi 18 Janvier et Mardi 19
Janvier :
la catastrophe du 7 au monument des
victimes du travail à 18 heures
• Théâtre : « Teatro Naturale ? Moi, le
Du 6 au 21 Février :
Du 19 au 23 Janvier :
6 et 7 Février :
la bière en Mairie au service 3ème Age
nisé par l’USCA Football
Vendredi 22 Janvier
Cérémonie des
Vœux du Maire
à 18h30 salle
Mouloudji
• Grand prix des jeunes salles Capron
et Toussay de 9h à 20h organisé par le
Tennis club Avion
• Tournoi Jeunes salle Blézel orga-
Samedi 6 Février :
• As s emblé e Générale salle
Dimanche 24 Janvier :
Pinchonvalles organisée par l’association « les Résidents de pinchonvalles »
• Festival de Danse à 14h30 salle du
Centre Culturel Fernand Léger organisé
par l’association « MIXIDANCE »
• Soirée costumée salle des Fêtes
des Cheminots organisée par le Cercle
chorégraphique des Cheminots
organisé par les Amis du 7
Dimanche 7 Février :
tion à la piscine municipale vers 8h45 et
parc des glissoires vers 10h30 pour les
épreuves de VTT et course à pied organisé par le club de Triathlon avionnais
salle Mouloudji organisée par le service
du 3ème âge
• Concours de belote salle conviviale
à 15 heures organisé par les « copin » de
la Résidence bourgogne
• Loto salle Pinchonvalles organisé par
l’Amicale des donneurs de sang
• Concours de belote salle Fourdrinier
• Triathlon du nouvel an départ nata-
Mardi 26 Janvier :
• Cérémon ie de s vœux salle
Mouloudji organisée par l’amicale des
enseignants et des amis de l’Ecole
• Loto salle Guche organisé par le club
Samedi 13 Février :
• Assemblée Générale suivie d’un
repas salle du Centre Culturel Fernand
léger organisés par l’association « les
médaillés du travail »
• Concours de boules lyonnaise 12
Q loisir au Boulodrome Vaast organisé
par l’association « ABC5 »
• Banquet annuel salle des Fêtes des
Cheminots organisé par l’association «
le boules Artésiennes »
État Civil
• Cérémonie Commémorative de
couscous et Albert Camus » par la Cie
Teatro Delle Ariette (Italie) avec culture
commune salle des Fêtes des Cheminots
à 20 heures
• Inscriptions pour la Kermesse de
14
GROUPE COMMUNISTE RÉPUBLICAIN ET CITOYEN
• Kermesse de la Bière à 13 heures
Naissances
Moussa Sarah, Decoster Lise, Sadqui
Nour, Penin Lina, Fal Youssef, Duarte
Liliana, Coeugnet Maissa, Bozzetti
Jean, Antinori Bocquet Lia-Rose,
Duquesne Wilson, Jamrosik Lévi,
Hadoux Zack, Lampis Adèle, Jozwiak
Victor, Ledru Maël, Tancret Sacha,
Grigoletto Hannah, Marie Maelya,
Tanghe Louane, Allal Marwa, Gamblin
Abigaëlle, Dauwe Julia, Sini Antoine,
Drolez Delcroix Jessie, Caron Ayna,
Delonnelle Camille, Ait Bouhou Adam,
Mortelette Inès, Surelle Alix, Jellouli
Sarah, Daeye Tom, Kebir Asma,
Ledger Melody, Grebert Sarah, Arbaj
Amira
Mariage
Boukdir Ilyass et Bimzgane Leïla,
Damerval Sophie et Demolin Olivier
Décès
Derischebourg Romana, Orhon Jean,
Helle Marie-France, Peset Roselyne,
Blanchard Rolande, Froideval Maryse,
Fauvergue Anièce, Szpaczynski
Richard, Deknuydt Marie-Thérèse,
Vuillemard Gilberte, Lucas Arthur,
Fremy Gérard, Peinado Benito
Valérie, Kandula Maria, Briffaut
Claudine, Canton Philippe, Prin
Bernard, Mercier Monique, Hecquet
Liliane, Koperski Léon, Stellmaszewski
Jeanine, Fontaine René, Malbec
Marie, Cayet Robert
Nous sommes nombreux à être secoués
par la progression des votes pour un
parti qui cultive mensonges, idées
simples et réponses racistes à nos problèmes quotidiens, un parti qui cultive
et prospère dans l’opposition entre elles,
des victimes de la crise.
AVION a souvent été citée par les médias régionaux comme une exception
où la gauche résiste mieux qu’ailleurs.
Même Xavier BERTRAND en a parlé à
la télé.
C’est bien l’hommage du vice à la vertu.
Si nous sommes soulagés de voir Marine
LE PEN renvoyée une nouvelle fois à ses
chères études, le nouveau président de
la Région est un homme de droite et
bien à droite, un libéral qui a toujours été
du côté du patronat contre les salariés.
Il est hors de question pour les communistes d’accompagner sa politique mais
bien de la combattre.
Il est temps que les électeurs et militants
socialistes ouvrent les yeux sur cette
réalité. Il est temps qu’ils ouvrent les
yeux sur la politique catastrophique que
mène le gouvernement.
On ne change pas une équipe qui perd,
donc on continue. Pas d’augmentation
du SMIC au 1er Janvier, une politique
sécuritaire qui s’attaque aux libertés des
citoyens, « copier/coller » du programme
du FN. 40 milliards de cadeaux du CICE
au patronat qui profitent avant tout aux
grands groupes des boursicoteurs du
CAC40
A côté de cela, des millions de gens qui
n’arrivent pas à se loger correctement,
qui survivent dans la précarité et les
aides, plus de 5.5 millions de demandeurs
d’emploi, des salariés qui se débattent
avec leurs fins de mois,
A côté de cela, des millions de pauvres,
de plus en plus de gens réfugiés sur
les trottoirs de nos grandes villes, des
femmes de plus en plus souvent avec
des enfants.
Alors oui, la gauche doit se rassembler
en vue des prochaines échéances électorales.
Nous avons su le faire ici à AVION aux
municipales où nous gérons la ville ensemble.
Nous aurions pu le faire à la Région si
le candidat socialiste n’avait pas trahi
ses électeurs en retirant sa liste et en
privant autoritairement la gauche d’être
représentée en Nord-Pas-de-Calais Picardie et de défendre ses idées.
Alors oui se rassembler mais sans se
tromper et en étant du bon et même
côté de la barricade.
Je souhaite aux Avionnaises et aux
Avionnais, en mon nom et celui de mes
collègues du Groupe Communiste et Républicain, mes meilleurs vœux de santé,
de réussite et de bonheur.
Que 2016 soit une année où l’espoir
refleurit enfin, 80 ans après les grandes
conquêtes du Front Populaire.
David GOSSELIN
Président du Groupe
Communiste Républicain et Citoyen
GROUPE SOCIALISTE
GROUPE EELV
VOEUX
Fin de la Cop21 :
un accord universel à suivre de près…
Traditionnellement le mois de janvier est consacré à la rétrospective de l’année écoulée et aux vœux.
Nous voudrions dans ces quelques lignes revenir sur les élections régionales mais aussi sur nos souhaits. Les résultats
des élections régionales sonnent l’heure du sursaut. On ne
peut plus accepter le retrait civique, l’adhésion au souverainisme xénophobe, la division de la gauche, l’ambiguïté de la
droite et le renoncement du patronat.
Comme beaucoup nous souhaiterions une inflexion de la politique en agissant sur la précarité et pour l’activité. Il faudra
mettre toutes nos énergies pour faire barrage aux inégalités.
Retrouvons le chemin de l’union afin de forger l’espoir d’une
société meilleure où se conjuguent croissance durable, justice sociale et territoriale.
Au premier tour on se combat, au second on se rassemble.
Le tripartisme ne peut plus fonctionner ainsi car l’enjeu est
de se qualifier au second tour. Ce qui donne une grande responsabilité à l’ensemble des forces de gauche.
La création d’une alliance de gauche n’assèchera pas le débat
nécessaire du rassemblement. La question à poser est celle
de la stratégie la plus efficace pour combattre la droite et
l’extrême droite. Se diviser c’est s’éliminer.
Les Elus socialistes vous souhaitent une bonne et heureuse
année.
François Patyk
Président du Groupe socialiste
À 19h29 le 12 décembre 2015, les 195 pays réunis à Paris ont
adopté à l’unanimité un accord pour limiter le réchauffement climatique.
L’accord reflète dans son équilibre général, la persistance de réelles divergences dues à la très grande diversité des situations nationales. Mais c’est un véritable succès d’avoir réussi à obtenir une approbation universelle
– l’accord de Kyoto ne portait au final que sur 15% des
émissions de CO2 mondiales – cet accord de Paris permet donc de trouver un socle commun de discussion et de
dynamique vers une économie décarbonée pour l’avenir.
Mais nous devons veiller à ce que cet accord universel soit
appliqué dans son intégralité.
Alex GEST
Adjoint au développement durable
Président du groupe EELV
15
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
4 274 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler