close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

21 janvier 2016 - DiagnoCure annonce les résultats de l`exercice

IntégréTéléchargement
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
DIAGNOCURE ANNONCE LES RÉSULTATS DE L'EXERCICE 2015 ET DU QUATRIÈME TRIMESTRE DE MÊME QUE LE
DÉPÔT DE LA CIRCULAIRE DE SOLLICITATION DE PROCURATIONS ET LES INITIATIVES D’AFFAIRES À LA SUITE DE
LA SIGNATURE DE LA CONVENTION D’ACHAT D’ACTIFS RELATIVE AU PCA3
QUÉBEC, le 21 janvier 2016 - DiagnoCure inc. (TSX : CUR; OTCQX : DGCRF) (« DiagnoCure » ou la « Société ») a
publié aujourd’hui les résultats financiers et d’exploitation du quatrième trimestre et de l’exercice financier clos
le 31 octobre 2015. La Société a annoncé une perte nette de 2 425 901 $ ou 0,05 $ par action pour le quatrième
trimestre clos le 31 octobre 2015 comparativement à une perte nette de 461 710 $ ou 0,01 $ par action au cours
de la même période en 2014 et une perte nette de 3 600 168 $ ou 0,08 $ par action pour l’exercice 2015
comparativement à une perte nette de 2 032 151 $ ou 0,05 $ par action au cours de la même période en 2014.
Sans tenir compte de la charge de dépréciation de 2 226 672$, la perte nette pour le quatrième trimestre et
celle pour l’exercice financier clos le 31 octobre 2015 auraient été respectivement de 199 229 $ et de
1 373 496 $. À la fin du trimestre, les espèces ainsi que les investissements à court terme s’élevaient à
1 108 937 $ comparativement à 2 227 326 $ à la fin de l’exercice 2014.
La circulaire de sollicitation de procurations de la direction en lien avec l'assemblée extraordinaire des
actionnaires qui aura lieu le 12 février 2016 pour approuver la transaction liée à la vente de l’actif PCA3 et au
rachat par DiagnoCure des actions privilégiées détenues par Gen-Probe Incorporated a maintenant été
acheminée aux actionnaires et est disponible sous le profil SEDAR de DiagnoCure au www.sedar.com. Le Conseil
d'administration recommande à l'unanimité de voter en faveur de la résolution de la vente de l'actifs PCA3 et en
faveur de la résolution pour la réduction du capital déclaré. Sous réserve de l’obtention de l’approbation requise
des actionnaires et de la réalisation de la transaction, la Société distribuera, suivant un traitement fiscal
avantageux, environ 95% du produit de l’opération (5 200 000 $) à ses actionnaires.
Par ailleurs, le rachat des actions privilégiées éliminera un obstacle potentiel à d’autres ententes commerciales
que DiagnoCure a l'intention de poursuivre avec des tiers relativement aux autres actifs qu’elle possède, dont le
test Previstage GCC de stadification du cancer colorectal, un test bien documenté et prêt à être mis en
marché, et le test multi-marqueurs PCP pour le cancer de la prostate. Des changements dans l'expression des
marqueurs utilisés dans le test PCP ont été associés à une forte probabilité de détection d'un cancer avant la
première biopsie. Une étude de validation réalisée en 2014 a démontré que PCP semble être plus adapté pour la
stratification du risque de cancers de la prostate de haut grade ou de cancers avec un score de Gleason égal ou
supérieur à 7.
Depuis l'annonce de la convention d'achat d'actifs en décembre 2015, la direction poursuit ses efforts de
développement d'affaires visant à développer de nouvelles ententes avec des partenaires actuels ou nouveaux
intéressés par les tests ci-dessus, nos pertes fiscales accumulées de plus de 75 millions de dollars, ou d'autres
actifs de la Société. Des discussions sont en cours et la direction espère être en mesure de fournir de plus
amples informations prochainement.
« Nous sommes confiants que les autres actifs que possède la Société et les pertes fiscales accumulées
constituent une intéressante opportunité d’affaires pour le bon partenaire, et que cela permettra à la Société de
maximiser le retour pour les actionnaires », a déclaré le Dr Jacques Simoneau, président du Conseil
d’administration.
Résultats financiers pour l’exercice clos le 31 octobre 2015
Les revenus totaux de l’exercice 2015 se sont établis à 515 372 $ comparativement à 553 140 $ en 2014. Sans
tenir compte de la fluctuation du taux de change, le total des revenus a diminué de 22 % passant de 491K $ US
en 2014 à 401K $ US en 2015. Cette diminution s’explique principalement par une diminution des revenus de
redevances de PCA3.
Les charges opérationnelles ont augmenté de 1 530 249 $, passant de 2 585 291 $ en 2014 à 4 115 540 $ en
2015. Cette augmentation s’explique principalement par la dépréciation d’immobilisations incorporelles. Les
charges opérationnelles ont augmenté principalement en raison des éléments suivants :

Les frais de recherche et de développement, nets des crédits d’impôt à l’investissement, ont augmenté
de 1 695 936 $, passant de 1 083 124 $ en 2014 à 2 779 060 $ en 2015. Cette augmentation des
dépenses de recherche et de développement est principalement attribuable à la charge de dépréciation
de 2 226 672 $ de l’actif incorporel GCC. Sans tenir compte de la charge de dépréciation de l’actif
incorporel GCC, les frais de recherche et de développement, nets des crédits d’impôt à l’investissement,
ont diminué de 530 736 $, passant de 1 083 124 $ en 2014 à 552 388 $ en 2015. Cette diminution des
dépenses de recherche et de développement est attribuable à l’achèvement de l’étude prospective
multicentrique du test multi-marqueurs pour le cancer de la prostate.

Les frais d’administration ont diminué de 175 919 $, passant de 1 346 011 $ en 2014 à 1 170 092 $ pour
l’exercice 2015. Cette diminution s’explique principalement par la réduction des honoraires
professionnels versés et des charges opérationnelles.
Compte tenu de ce qui précède, pour l’exercice 2015, DiagnoCure a enregistré une perte nette et un résultat
global de 3 600 168 $ ou 0,08 $ par action comparativement à 2 032 151 $ ou 0,05 $ par action pour l’exercice
2014. Ces résultats reflètent les charges de restructuration encourus au cours de l’exercice 2015, la réduction
des charges opérationnelles mise en œuvre au cours du premier trimestre de 2015, l’achèvement de l’étude
prospective multicentrique du test multi-marqueurs pour le cancer de la prostate et la charge de dépréciation
de l’actif incorporel GCC. Au 31 octobre 2015, les espèces, ainsi que les investissements à court terme
s’élevaient à 1 108 937 $, une diminution par rapport à 2 227 326 $ au 31 octobre 2014. Cette diminution de
1 118 389 $ est liée à l’utilisation des liquidités pour financer les activités opérationnelles de l’exercice 2015.
Pour l’exercice 2016, la direction estime que les besoins de trésorerie s’établiront entre 800 000 $ et 900 000 $
et est confiante de détenir les liquidités nécessaires pour financer ses opérations et continuera de surveiller la
situation de trésorerie.
Résultats pour le quatrième trimestre 2015
Les revenus totaux pour le quatrième trimestre 2015 se sont établis à 109 831 $ comparativement à 122 254 $
pour la même période de 2014. Cette diminution de 12 423 $ ou de 10 % s’explique principalement par la
réduction des revenus de redevances de PCA3.
Les charges opérationnelles ont augmenté de 1 951 768 $, passant de 583 964 $ pour le quatrième trimestre de
2014 à 2 535 732 $ pour la même période en 2015. Cette augmentation s’explique principalement par la
dépréciation d’immobilisations incorporelles. Les charges opérationnelles ont augmenté principalement en
raison des éléments suivants :

Les frais de recherche et de développement, nets des crédits d’impôt à l’investissement, ont augmenté
de 1 897 931 $, passant de 275 110 $ pour le quatrième trimestre 2014 à 2 173 041 $ pour la même
période en 2015. Cette augmentation des dépenses de recherche et de développement est
principalement attribuable à la charge de dépréciation de 2 226 672 $ de l’actif incorporel GCC
encourues au cours du quatrième trimestre de 2015.
2

Les frais d’administration ont augmenté de 46 711 $, passant de 287 204 $ pour le quatrième trimestre
2014 à 333 915 $ pour la même période en 2015. Cette augmentation s’explique principalement par
l’amortissement des améliorations locatives suite à la révision de sa durée d’utilité.
Résultats financiers
Pour les périodes
Produits tirés des licences et des redevances
Total des produits
Charges opérationnelles (avant rémunération
fondée sur des actions, amortissement,
dépréciation, gain sur disposition et charges de
restructuration)
Perte nette (avant rémunération fondée sur des
actions, amortissement, dépréciation, gain sur
disposition et charges de restructuration)
Rémunération fondée sur des d’actions
Amortissement d’immobilisations corporelles
Amortissement d’immobilisations incorporelles
Dépréciation d’immobilisations incorporelles
Gain sur disposition
Charges de restructuration
Perte nette
Perte nette de base et diluée par action
Moyenne pondérée des actions en circulation
Trois mois closes le 31 octobre
2015
2014
$
$
109 831
122 254
109 831
122 254
Exercices clos le 31 octobre
2015
2014
$
$
515 372
553 140
515 372
553 140
298 396
489 682
1 422 791
2 186 400
(188 565)
5 432
65 243
49 416
2 226 672
(109 427)
(367 428)
10 810
13 896
69 576
(907 419)
23 887
105 373
257 280
2 226 672
(109 427)
188 964
(3 600 168)
(0,08)
43 040 471
(1 633 260)
62 463
57 529
278 899
—
(2 425 901)
(0,05)
43 040 471
—
—
—
(461 710)
(0,01)
43 040 471
—
—
—
(2 032 151)
(0,05)
43 040 471
Bilans consolidés
Au 31 octobre
Trésorerie et placements à court
Total des actifs
Capitaux propres
Nombre d’actions ordinaires en circulation
2015
1 108 937
1 789 391
1 463 292
43 040 471
2014
2 227 326
5 532 382
5 039 573
43 040 471
À propos de DiagnoCure
DiagnoCure (TSX : CUR; OTCQX : DGCRF) est une société des sciences de la vie qui développe et offre des tests
moléculaires et génomiques à l’appui de décisions cliniques éclairées permettant une médecine personnalisée
en oncologie. PrevistageMD GCC et le test multi-marqueurs de la Société pour le cancer de la prostate sont
présentement disponibles pour l’octroi de licences. La Société a accordé une licence exclusive mondiale sur
PCA3 pour le développement et la commercialisation d’un test pour le cancer de la prostate qui est maintenant
commercialisé en Europe sous marquage CE et dont la commercialisation est autorisée au Canada et aux ÉtatsUnis. Des renseignements supplémentaires peuvent être obtenus au www.diagnocure.com.
Énoncés prospectifs
Le présent communiqué peut contenir des énoncés de nature prospective qui sous‐tendent des risques connus
et inconnus, des incertitudes et des hypothèses, lesquels pourraient faire en sorte que les résultats réels
diffèrent substantiellement des résultats prévus. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiées par l’emploi
du conditionnel ou de termes de nature prospectives tels que « prévoir », « présumer », « croire », « estimer »,
« s’attendre », « avoir l’intention de », « pouvoir », « planifier », « prédire », « devoir », « fera », que la tournure
3
soit négative ou positive et quelle que soit la variante utilisée. Les énoncés prospectifs comprennent également
tout autre énoncé qui ne fait pas référence à des faits historiques. Tous ces énoncés prospectifs sont faits
conformément aux dispositions d’exonération des lois canadiennes sur les valeurs mobilières en vigueur. De par
leur caractère prospectif, ces déclarations sont basées sur des anticipations et hypothèses et comportent
également des risques et incertitudes, connus et inconnus, dont plusieurs se révèlent hors du contrôle de
DiagnoCure. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but d'aider les investisseurs et autres personnes à
comprendre certains éléments clés des objectifs actuels de la Société, les priorités stratégiques, les attentes et
les plans, et à obtenir une meilleure compréhension des activités de la Société et de l'environnement
d'exploitation. Les lecteurs sont prévenus que ces renseignements pourraient ne pas convenir à d'autres fins et
qu'ils ne devraient pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Les déclarations de nature prospective
concernant la résultante des projets de recherche et développement, les études cliniques, les revenus futurs,
spécialement ceux en lien avec PROGENSA® PCA3, le test multi-marqueurs pour le cancer de la prostate,
PrevistageMD GCC et la Transaction avec Gen-Probe, sont fondées sur les prévisions de la direction et ces
résultats peuvent varier de façon importante selon les conditions économiques et politiques mondiales, selon la
dépendance de la collaboration avec nos partenaires, les incertitudes concernant les remboursements des soins
de la santé, et les défis de commercialisation et de distribution. De plus, le lecteur est prié de se reporter aux
risques et incertitudes de nature générale décrits dans la plus récente notice annuelle de DiagnoCure sous la
rubrique « Facteurs de risque ». DiagnoCure décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour les
déclarations prospectives contenues aux présentes, à moins d’y être tenue par les lois sur les valeurs mobilières
applicables.
‐30‐
Renseignements : Investisseurs
DiagnoCure inc.
Frédéric Boivin
Directeur principal, finances et administration
(418) 527-6100
communications@diagnocure.com
Médias
DiagnoCure inc.
Danielle Allard
Directrice principale, Affaires Corporatives
(418) 527-6100
communications@diagnocure.com
4
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
525 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler