close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Battre La Louvière est un must

IntégréTéléchargement
28
CHEZ NOUS
SPORT RÉGIONAL
FOOTBALL > PROMOTION B
CHARLEROI
LES BORAINS
restent dangereux
Francs Borains – Olympic > DI. 15H
de Kalincik et de Jatta lui permettent de replacer quelques
Les Dogues doivent
éléments. “On va placer Khaida
comme deuxième attaquant. Il
changer leur organisation
aura un rôle important pour bloA Dimanche dernier, à 17 h, savoir gérer les nombreux chan- quer Lai. Il a ma confiance. J’aime
l’Olympic a frappé un grand gements dans un noyau. Après, son engagement et sa discipline.
coup. Il a giflé Wolvertem, le c’est compliqué de revenir sur le Leurquin est prêt pour reprendre
sa place dans le milieu. Devant
quatrième de la série, en lui in- top cinq.”
lui, il n’y aura pas de Lesage. Il
fligeant une sévère défaite, 4-0.
Ce week-end, un déplacement DEPUIS LA REPRISE, le club ne montera sans doute, après la
chez le douzième de la division compte qu’un point sur six. pause. Il a besoin d’accumuler du
temps de jeu, avant d’être
ne devrait donc pas poser de Mais il reste sur un bon
titulaire. Par contre, je
souci à Charleroi, sur le papier. nul, 2-2, contre Hal,
compte lancer le
Seulement voilà, avant le une formation du
La
jeune Roman. C’est
coup d’envoi de la saison, les Top 6. “Il y a de bons
ine
sema
un très bon joueur.
Francs Borains étaient des can- joueurs”, explique
prochaine,
Il est capable d’évodidats au titre. Mieux encore, Tibor Balog, le
ils étaient des adversaires dont mentor de Charleun match amical luer à ce niveau.
Cela fait un moTibor Balog, le mentor des Do- roi. “Il ne faut pas
est prévu
ment que j’ai envie
gues, se méfiaient. “C’est une laisser jouer un gars
de lui donner sa
équipe plus forte que Wolvertem, comme Lorenzo Lai. Il
chance.”
je trouve”, lance Soner Yur- se place juste devant la déEt l’entraîneur d’ajouter :
dakul, le T2 des Carolos. “Mal- fense. C’est une sorte de Pirlo.”
heureusement, elle a connu un
Mais l’entraîneur de l’Olym- “Tous les joueurs sont capables
début de saison difficile. Il faut pic a un plan. Les suspensions d’évoluer dans le onze de base. Il
8
Un seul mot : confirmation
8 Après Hal, les
vent face à un écueil bien plus
consistant. “C’est le futur champion et ce qui m’ennuie, c’est que
cette équipe a beaucoup de vitesse
partout”, estime le coach. “Il faut
donc que l’on confirme nos bonnes
dispositions de la semaine passée,
en essayant d’élever encore un peu
notre niveau de jeu. Il ne faudra
Borains doivent
enchaîner
A Après avoir accroché un point
au courage il y a huit jours dans
le Brabant flamand, les hommes
de Michel Wintacq se retrou-
FOOT > PROMOTION B
donc pas trop les respecter, sachant qu’il y a quand même de la
qualité en face. Bref, ce qu’il faut
faire, c’est confirmer les bonnes
choses vues il y a huit jours. Et
montrer plus encore.”
Une nouvelle fois obligé de
remanier son effectif suite aux
blessures et suspensions, le T1
Betekom – RCCF > SA. 19H30
on veut
8 ÀviteCouillet,
gommer le fiasco
du premier match 2016
A Malgré la gifle reçue (0-5), lors de la ve-
nue de Sterrebeek au Fiestaux, voici 15
jours, on veut rester positif chez les
Couillettois, laissés au repos la semaine
dernière grâce au forfait général d’Ath :
“Nous nous sommes tiré nous-mêmes une
balle dans le pied et avons perdu plus
qu’eux l’ont gagné”, martèle à qui veut
l’entendre, Manu Castronovo qui fêtait
ses 28 ans en début de semaine. “À Betekom, il faudra montrer un peu plus de jugeote. Le talent ne manque pas dans le
n’y aura pas une baisse du niveau général. C’est également la
force de notre noyau. La semaine
prochaine, on organisera un
match amical pour offrir plus de
temps de jeu à Atasever, Mokabila et Lesage.”
boussutois prend avec philosophie la timidité du mercato. “On
sait que c’est difficile parce qu’on
ne peut travailler qu’avec des
Français et qu’on n’est pas un club
riche. On reçoit parfois des propositions intéressantes sur lesquelles
on ne sait pas s’aligner. Si les choses ne peuvent pas se faire, il faudra peut-être penser à préparer la
saison prochaine. Mais les efforts
de la direction, que ce soit avec le
noyau actuel ou avec des renforts
potentiels, montrent que le club ne
veut pas laisser filer l’opportunité
de jouer un tour final.”
FOOTBALL > DIVISION 3A
COUILLET
Faire oublier
Sterrebeek…
: En plaçant Khaida comme deuxième attaquant,
Dimitri Leurquin se verra repositionné au milieu du jeu. © PORTIER
groupe mais l’expérience et le métier font
parfois défaut. De plus, cette semaine, pas
mal de pions, suspendus, manqueront à
l’appel dans le secteur défensif. À nous de
prouver, en nous montrant bien concentrés,
que nos ambitions ne sont pas surfaites.
QUID DE BETEKOM ? “Cette équipe ne
m’avait pas énormément impressionné à
l’aller mais une rencontre n’est pas l’autre et
à domicile, sur leur petit terrain et face à
leur public, il faudra se méfier. C’est apparemment du solide et Châtelet en a fait les
frais voici huit jours”, poursuivait le capitaine des Rhinos qui verra, dans une semaine, revenir avec beaucoup de plaisir,
Dario Spitaels, après ses huit matches de
suspension : “Cela va nous aider. Je connais
Dario depuis plus de 15 ans, nous avons
grandi ensemble et si je sais qu’il peut être
parfois bouillant, je pense que cette longue
suspension l’a fait réfléchir et mûrir. Son retour va apporter une partie l’expérience qui
nous manque, j’en suis certain.”
Bernard Ghislain
“Battre La Louvière
EST UN MUST”
La Louvière - Torhout > SA. 20H
et l’URLC
8 Bertoux
prêts à tout donner
A Au Tivoli, Julien Bertoux est devenu in-
dispensable. Suspendu dimanche dernier, il retrouvera la pelouse ce soir,
pour la venue de Torhout. “S’il est frustrant de ne pas jouer, il l’est encore plus de
voir ses couleurs s’incliner. Pourtant, il n’y a
pas de miracle : il va falloir resserrer la vis.”
Après le revers concédé à Hamme, les
Loups ont bossé dur à l’entraînement.
“Le coach a voulu peaufiner plusieurs
points. Avec le travail fourni durant toute
la semaine, à hauteur de deux heures par
jour, nous sommes parés pour prendre le
dessus sur Torhout.”
Jérémy Delforge
VU LE NOMBRE D’APPELÉS cette
saison, c’est sans doute maintenant ou jamais. Mais il faudra
pour cela faire preuve de plus
de rigueur et d’envie. Des vertus
qu’on n’a pas toujours vues
cette saison du côté du stade Robert Urbain.
Grégory Dufert
LA LOUVIÈRE
Le Français ne le cache pas : la meute,
version 2016, est bien différente du club
qu’il a connu lors du premier tour.
“Nous ne sommes plus de simples outsiders. Tout le monde veut se payer le scalp
d’un candidat au titre. Encore plus si ce
dernier est wallon. Dans une division à
connotation néerlandophone, battre La
Louvière est devenu un must.” À côté de
cela, le noyau a, lui aussi, changé. “De
nouveaux joueurs talentueux sont venus se
joindre au groupe. Quand leur talent se
prêtera au collectif, nous serons armés
pour finir dans le duo de tête de la série,
voire décrocher le titre.”
SI LES NOUVEAUX renforts sont solides,
Bertoux déplore, néanmoins, la perte de
Papassarantis. “Humainement, c’est un
gars en or, un véritable patron dans le vestiaire et un leader sur le terrain. Je lui souhaite le meilleur, dans son nouveau club.
Désormais, il faut se concentrer sur notre
objectif : tout gagner.”
Mario Cordisco
www.dhPbe I SAMEDI 23 ET DIMANCHE 24 JANVIER 2016 I LA DERNIÈRE HEURE - LES SPORTS
© S.A. IPM 2016. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
6
Taille du fichier
307 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler