close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

BULLETIN DU MARCHE ARACHIDE AU TCHAD n°70 21 janvier 2016

IntégréTéléchargement
BULLETIN DU MARCHE ARACHIDE AU TCHAD n°70 21 janvier 2016 Contacts : Djamadjibeye Djasrangar : François Griffon : ddjasrangar1@yahoo.fr fgriffon@rongead.org Le marché de l'arachide en un coup d'œil Prix arachide graine bord-­‐champ pour l'ensemble des régions sauf Sila (arachide en coques) et marché de gros pour Moundou et Ndjamena en FCFA/coro1 N'Djamena L'arrivée d'arachide en provenance du sud et le déstockage de certans grossistes ont produit une baisse importante des prix sur le marché local. L'arachide se vend 800 FCFA/coro au niveau des grossistes (soit 125 à 150 FCFA/coro de moins que la semaine passée). Le prix de l'huile d'arachide Andoria a aussi baissé pour atteindre 850 FCFA/litre. Le prix de l'huile alimentaire importée est toujours de 1000 FCFA/litre. Zone Sud Logone Occidental. Sur le marché de Moundou, l’arachide est moins exposée cette semaine. Les grossistes possèdent des stocks importants dans leurs magasins. De faibles quantités sont difficilement collectées par les femmes détaillantes et les consommateurs. Les prix sont stables et varient de 600 à 640 FCFA/coro pour l'arachide standard et entre 750 et 800 FCFA/coro pour la variété précoce, riche en huile. La tendance du prix à court terme est stable. Logone Oriental. L'arachide est fortement exposée dans les villages et sur les marchés cette semaine à cause de la baisse des prix constatés la semaine dernière. Cette baisse des prix a créé une crainte chez les producteurs et les stockeurs qui ont exposé davantage d'arachide sur les marchés entrainant une chute des prix encore plus forte. L'arachide se vend cette semaine 500 à 550 FCFA/coro, prix bord-­‐champ (-­‐50 FCFA/coro que la semaine passée). Les transformateurs Andoria continuent leurs achats quotidiens pour la transformation ainsi que les intermédiaires et 1 Le coro est l'unité de mesure traditionnelle le plus largement utilisé dans le milieu rural tchadien. Un coro moyen est 1 les détaillants qui sont actifs sur les marchés. Le prix de l'huile d'arachide Andoria se situe entre 1000 et 1050 FCFA/litre. La tendance à court-­‐terme du prix de l'arachide est stable. Mandoul. L'arachide est fortement exposée cette semaine sur les marchés du Mandoul. Les acheteurs camerounais qui étaient là la semaine dernière sont repartis et des stocks importants sont toujours constatés dans les magasins des semi grossistes et des grossistes locaux mais cette situation ne décourage pas certains commerçants qui continuent leur approvisionnement. Une très forte baisse des prix a été constatée cette semaine. Le coro d'arachide se vend 320 à 350 FCFA, prix bord-­‐champ, soit 225 à 230 FCFA/coro de moins que la semaine passée! L’arachide décortiquée à la main est plus sollicitée par les transformatrices locales se vend à des prix plus élevés, soit entre 600 et 650 FCFA/coro, prix bord-­‐champ. Les unités Andoria quant à elles, continuent leurs transformations mais avec une production réduite à cause du manque de grandes commandes. Le prix de l'huile Andoria reste cependant stable et se situe entre 750 et 800 FCFA/coro. L’huile artisanale reste préférable pour la consommation locale que celle issue des unités Andoria. La tendance à court-­‐terme est de stable. Mayo-­‐Kebbi. Les quantités d'arachide exposée sont en baisse cette semaine dans la région. Les stocks sont importants chez les grossistes et les commerçants sont actuellement davantage tournés vers l'achat du sésame. Le prix de l'arachide est en baisse cette semaine. Le coro se vend entre 600 et 800 FCFA dans les villages (soit -­‐100 FCFA/coro que la semaine passée). La tendance à court-­‐terme est stable. Moyen Chari. Cette semaine l’arachide est beaucoup exposée sur les marchés de la ville ainsi que dans les bords champs. Dans les bords-­‐champs, on constate la présence des stockeurs qui s’activent dans les achats. Les stocks sont assez importants chez les producteurs, semis grossistes et grossistes. La forte exposition a influencé les prix à la baisse cette semaine. L'arachide se vend entre 500 et 550 FCFA/coro dans les villages. Les unités de transformations Andoria sont en pleine activité dans la ville. Les transformateurs sont satisfaits de la situation car l'huile produite s'écoule bien et l'approvisionnement en arachide est facilité par les importantes quantités disponibles sur les marchés permettant de tourner leurs machines. Le prix de l'huile d'arachide Andoria est stable et se situe entre 800 et 850 FCFA/litre. Certains consommateurs s'orientent davantage vers l’huile Andoria à cause de son prix qui est plus bas que l’huile artisanale (1000 FCFA/l). Les prix sont à la baisse cette semaine à cause de la forte mobilisation du produit sur le marché. La tendance court-­‐terme du prix de l'arachide est stable. Zone centre Guéra. A Mongo, les quantités d’arachide disponible sur le marché et dans les villages diminuent. Cette semaine, le prix de l'arachide a augmenté de 50 FCFA/coro par rapport à la semaine dernière pour atteindre 1150 FCFA/coro. Aucune présence d’acheteurs externe n’est constatée. Les prix d’huile sont stables et se situent autour de 900 FCFA/l pour l’huile extraite avec machine motorisée et 1150 FCFA/litre pour l'huile extraite de manière artisanale. La tendance du prix de l'arachide est à la hausse compte tenu de la rareté du produit confronté à une demande soutenue pour les besoins alimentaires. Cette hausse sera cependant limitée dans les semaines à venir du fait des prix déjà élevés sur les marchés. Hadjer Lamis. Les activités commerciales autour de l’arachide sont bouleversées par la nouvelle ruée vers l'or dans le sud du Batha. Après avoir vendu une bonne part de leurs produits pour se rendre sur les lieux d'orpaillage, peu de producteurs exposent l’arachide sur les marchés. Les commerçants grossistes n’ont pas financé les collecteurs et le prix est en régression pour atteindre 750 FCFA/coro, prix bord-­‐champ. La demande locale pour la consommation reste cependant importante et le prix détaillant reste stable (775-­‐800 FCFA/coro). Le prix de l'huile d'arachide Andoria reste aussi stable à 900 FCFA/l. La transformation en huile de l'arachide se poursuit mais est souvent réalisée en étant mixée avec le sésame importé du sud. La tendance du prix de l'arachide à court terme est stable à très légère hausse car la faible exposition du produit 2 sur le marché ne favorise pas la compétition au niveau des acheteurs. De plus, l’importation du sésame du sud et des huiles alimentaires importées constituent un frein à la remontée des prix. Le point de vue des analystes Nous assistons à une baisse du prix de l'arachide dans les régions sud du pays. L'arachide a été plus exposée sur les marchés alors que la demande reste soutenue mais stable dans certaines régions et en baisse suite au départ des acheteurs extérieurs à la zone, comme dans le cas du Mandoul. Les prix atteint les semaines passées ont été particulièrement élevés pour cette période de l'année (600 FCFA/coro prix bord-­‐champ dans le Logone Oriental et le Mandoul, 650 FCFA/coro dans le Moyen Chari) et les prix de cette semaine restent tout de même bons dans les régions du Logone Oriental et du Moyen Chari. Ainsi nous recommandons aux producteurs du Logone Oriental et du Moyen Chari de vendre une partie de leur stock (25 à 50%) aux prix indiqués dans le tableau ci-­‐dessous. Dans le cas du Mandoul, la baisse du prix a été particulièrement forte et nous pensons que le prix devrait reprendre à la hausse dans les semaines à venir. Nous déconseillons aux producteurs du Mandoul de vendre leur arachide dans les prochaines semaines et d'orienter leur vente vers d'autres produits agricoles. Une baisse des prix a aussi été constatée dans le Hadjer Lamis mais celle-­‐ci est de faible amplitude (-­‐25 FCFA/coro). Comme dans les régions du sud, les prix sont particulièrement élevés pour la saison et les producteurs peuvent vendre une partie de leur stock (25 à 50%) au prix actuels du marché. Le prix de l'arachide est très élevé dans le Guéra: les producteurs ayant encore des stocks peuvent profiter des prix actuels en vendant une bonne partie de leur récolte (50 à 75%). Régions Prix de vente bord-­‐champ indiqué (FCFA/coro) Guéra 1 150 Hadjer Lamis 750 Logone Oriental 550 Mandoul 350 Mayo-­‐Kebbi 800 Moyen Chari 550 Nous recommandons aux commerçants et aux transformateurs d'acheter de manière privilégiée l'arachide bien séchée, condition nécessaire pour un bon stockage et un bon rendement en huile. 3 
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
275 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler