close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Centreon Enterprise Server Documentation Version 3.0 Merethis

IntégréTéléchargement
Centreon Enterprise Server
Documentation
Version 3.0
Merethis
20 January 2016
Table des matières
i
ii
Les Plugins Packs sont un ensemble de modèles et plugins développés par Centreon. Ils offrent une supervision
simplifiée et optimisée de votre infrastructure IT. Les modèles préconfigurés permettent un déploiement rapide et
performant.
Cette documentation explique comment les utiliser.
Contents :
Table des matières
1
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
2
Table des matières
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
CHAPITRE 1
Release notes
1.1 Version 1.3.0
Cette version ajoute la gestion des statuts des packs. Chaque pack est listé avec son statut + un message de statut
optionnel. Ce statut est contenu dans le descripteur de pack (fichier XML), donc seuls les nouveaux packs auront cette
information. En attendant, le statut affiché sera “UNKNOWN”.
Warning : Assurez vous de mettre à jour le module dans l’écran des extensions Centreon après la mise à jour
RPM, car cela va ajouter de nouvelles colonnes en base de données.
1.2 Versions 1.2.x
Ces versions ne contiennent que des corrections de bugs.
3
4
Chapitre 1. Release notes
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
CHAPITRE 2
Vue d’ensemble
2.1 Plugins Packs et Centreon Plugins
Les Plugins Packs sont un ensemble de plugins préconfigurés pour être simple à installer et à s’intégrer à la plateforme
Centreon. Ces plugins sont :
— des plugins existants provenant de la communauté, ayant été sélectionnés et validés par Centreon comme étant
fonctionnels.
— des plugins développés par Centreon étant distribués gratuitement et disponibles sur la Forge
https://github.com/centreon/centreon-plugins
La valeur ajoutée des Plugins Packs est la validation des plugins, ainsi que la préconfiguration sous Centreon. Sous
Centreon, ils apportent des modèles de commandes, de services et d’hôtes qui sont installés avec les Plugins Packs.
Une fois installés, la seule chose à faire est de se référer à la documentation (dans le cas où quelque chose doit être
configuré ou activé) et créer les hôtes et services basés sur ces modèles.
Note : Il est à noter que les plugins issus de Centreon Plugins sont des logiciels gratuits (GPL), vous pouvez contribuer
ou utiliser ce projet sans être un client Centreon Enterprise Server (CES). Mais l’utilisation des Plugins Packs rend
leur utilisation plus simple à l’aide des modèles, des macros et de la documentation.
Les Plugins Packs sont packagés en fichier RPM. Il y a 2 types de RPMs, l’un comprend les plugins, l’autre comprend
les modèles. Pour plus d’informations, se rendre dans la section installation.
2.2 Connecteurs
En plus des plugins disponibles dans Centreon Plugins, la souscription aux Plugins Packs vous donne accès à certains
connecteurs spécifiques utilisés par des plugins qui ne sont pas disponibles ailleurs. Voici les connecteurs disponibles :
Connecteur
AS400
JMX
WMI
VMWare
NSClient++
NRPE
Description
Connecteur basé sur Java permettant d’exécuter des contrôles sur AS400
Centreon Plugin se basant sur Jolokai pour superviser un serveur d’application à travers JMX
Connecteur C/C++ permettant des contrôler les environnements Windows par WMI
Démon Perl utilisant le SDK VMware pour contrôler les plateformes VMware
NSClient++ packagé par Centreon et prêt à l’emploi à l’aide de Centreon Plugins embarqués
Serveur NRPE packagé par Centreon avec les patches nécessaires pour fonctionner avec les
Plugins Packs
Note : Pour la supervision JMX, un précédent connecteur Java était distribué, il est maintenant déprécié et remplacé
par un Centreon Plugin basé sur Jolokai, le code source est disponible comme pour les autres Centreon Plugins.
5
Pour la supervision VMWare, un précédent connecteur ESXD était fourni (jusqu’à la version 1.5), il est maintenant
déprécié et remplacé par Centreon VMWare 2.x. Le changement de nom et version est dû à un changement technique
majeur, il n’y a pas de montée en version directe de 1.5 à 2.0.
Veuillez vous référer à la documentation associée à chaque connecteur sur http://documentation-fr.centreon.com pour
plus d’informations.
2.3 Description des modèles
Chaque Plugins Packs, une fois installé, crée les commandes, les modèles de service et les modèles d’hôte prêts à être
utilisés sous Centreon.
Par exemple, voici un diagramme de la hiérarchie entre les différents objets Centreon.
Note : Les hôtes et services illustrés ici sont des modèles, et non des hôtes et services réels.
Dans cet exemple, le Plugin Pack fournit 2 commands, 2 modèles de service (dont l’un a un niveau d’héritage supplémentaire) et 1 modèle d’hôte. Une fois le Plugin Pack installé, vous devez définir vos propres hôtes et services basés
sur ces modèles.
Les modèles Generic sont fournis par un pack de base qui est nécessaire pour les autres packs.
Voila la structure du pack de base :
6
Chapitre 2. Vue d’ensemble
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Attention : Les modèles fournis par les Plugins Packs ne doivent PAS être édités, exceptés ceux se terminant par
“-custom” qui ne seront pas modifiés durant les mises à jour.
Attention : Pour l’instant, seuls les modèles de services ont un modèle “-custom”. Les modèles d’hôte sont
modifiés durant les mises à jour, cela sera amélioré dans la prochaine version.
2.3. Description des modèles
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
7
8
Chapitre 2. Vue d’ensemble
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
CHAPITRE 3
Pré-Requis
3.1 Pré-requis généraux
Les Plugins Packs sont disponibles pour les clients de Centreon Enterprise Server (CES) Advanced ou Complete. Il s’agit d’une extension payante. Veuillez vous référer à la page suivante pour comparer les versions :
https://www.centreon.com/fr/produits/centreon-enterprise-server/
Voici les dépendances logicielles requises pour utiliser les Plugins Packs :
— Centreon Enterprise Server >= 3.0 (ou les RPMs installés sur RHEL >= 6, CentOS >= 6)
— Centreon >= 2.5.x
— Centreon Clapi >= 1.5
— Centreon Plugins Packs Manager >= 1.x
Note : Le Plugins Packs Manager est un module Centreon en charge de l’installation et de la suppression des Plugins
Packs. C’est un composant clé qui fait l’objet régulièrement de mises à jour, il est donc recommandé de rester à jour
sur ce composant. Les packs sont associés à des informations (descriptif, documentation) qui ne sont pas traduites
actuellement et n’existent qu’en anglais.
3.2 Dépôt YUM Plugins Packs
Centreon fournit des RPMs pour ses produits au travers de Centreon Entreprise Server (CES). Les Plugins Packs sont
également packagés en RPMs et distribués au travers d’un dépôt YUM.
3.2.1 Installation
Pour installer le dépôt Plugins Packs, vous devez installer un RPM spécifique qui déploiera le fichier .repo contenant
le lien vers le dépôt YUM des Plugins Packs RPMs. Cela peut être réalisé sur tous les serveurs Centreon (Central,
Pollers) qui ont besoin d’accéder aux Plugins Packs.
Une fois que vous avez récupéré le fichier RPM à partir du support Centreon, lancez la commande suivante (version à
ajuster) :
$ yum install plugin-packs-1.0-1.noarch.rpm
Les dépôt est maintenant installé.
9
3.3 Dépendances
Les dépendances peuvent maintenant être installées sur le serveur Central. Toutes les dépendances seront fournies par
le dépôt YUM.
3.3.1 Installation
Les Plugins Packs ont besoin de deux modules Centreon pour fonctionner correctement : centreon-clapi et
centreon-pp-manager.
Pour les installer, lancez la commande suivante :
$ yum install centreon-clapi
$ yum install centreon-pp-manager
Une fois que les fichiers RPMs sont installés, vous avez besoin de terminer l’installation des modules à partir de
l’interface Web.
Rendez vous dans Administration > Modules, vous obtenez une page listant tous les modules disponibles, qu’ils soient
installés ou non :
Cliquez l’icône engrenages, ensuite vous obtenez cette page :
Cliquez sur “Install Module”, puis cliquez sur “Back”
Répétez cette même procédure pour le module centreon-clapi.
10
Chapitre 3. Pré-Requis
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
CHAPITRE 4
Installation et mises à jour
4.1 Recherche des paquets disponibles
Centreon fournit plusieurs Plugins Packs. Pour lister tous les Plugins Packs disponibles sur votre serveur, exécutez la
commande suivante :
$ yum search ces-pack
4.2 Installation des Plugins Packs
4.2.1 Installation du Pack
Premièrement, vous devez installer un ensemble de modèles Centreon fournit pas le Plugin Pack
Utilisez la commande suivante sur le serveur central :
$ yum install ces-pack-$PLUGIN-PACK$
Où $PLUGIN-PACK$ correspond au nom du Pack listé par la commande de recherche Yum.
4.2.2 Installation du Plugin
Ensuite, vous devez installer les plugins nécessaires référencés par les modèles installés dans les étapes précédentes.
Utilisez la commande suivante sur tous les pollers qui exécuteront les contrôles :
$ yum install ces-plugins-$PLUGIN-PACK$
Où $PLUGIN-PACK$ correspond au nom du Pack listé par la commande de recherche Yum.
4.3 Mise à jour des packs et plugins
Puisque les plugins et les packs sont fournis au format RPM, vous pouvez les mettre à jour avec les commandes
rpm habituelles. Si des modèles ou des commandes de vérification sont modifiées, les changements sont appliqués
immédiatement durant la mise à jour RPM.
11
Warning : Nous faisons notre maximum pour minimiser l’impact des mises à jour. Mais parfois, il y a des changements dans la manière dont sont appelés les sondes, comme des changements d’arguments. Ceci se traduit par
la mise à jour des commandes associées dans le pack. Immédiatement après les mises à jour RPM, les nouveaux
plugins sont exécutés par Engine, les nouveaux modèles et commandes sont appliqués dans la configuration Centreon, MAIS l’ancienne configuration Engine se réfère toujours aux anciens modèles. C’est pourquoi il est plus sûr
de suivre la procédure décrite ci dessous pour minimiser l’impact. Dans tous les cas, passer par une pré production
est recommandé.
Procédure de mise à jour des Plugins Packs :
Tout d’abord s’assurer de disposer de la dernière version du module “Plugins Packs Manager”. Suivre la procédure
habituelle de mise à jour des modules, et penser à appliquer la mise à jour dans l’écran des modules Centreon.
Ensuite, il faut :
1. mettre à jour tous les packs sur le central :
# yum update ces-pack*
2. dans la mesure ou ces changements vont entrainer des mises à jour de configuration (changement des commandes et des templates), il faut redéployer la configuration de tous les pollers SANS les redémarrer, puisqu’à
ce stade les commandes correspondantes ne sont pas à jour
3. stopper Engine sur tous les pollers
4. mettre à jour les plugins sur tous les pollers (dont le central) qui doivent disposer de la même version :
# yum update ces-plugins*
5. mettre à jour les dépendances des sondes sur tous les pollers (dont le central) :
# yum update centreon-plugins*
6. redémarrer Engine sur tous les pollers pour prise en compte de la nouvelle configuration déployée à l’étape 2)
Vérifier ensuite qu’il n’y a pas de nouvelle erreur suite à l’exécution des nouvelles sondes.
4.3.1 Bonnes pratiques
C’est à vous de choisir si vous désirez installer les plugins sur tous les pollers, ou seulement sur le poller qui exécutera
les contrôles. Gardez en tête que si vous n’installez par le plugin sur un poller, vous pourriez avoir des erreurs si vous
décidez un jour de déplacer un hôte supervisé d’un poller avec le plugin vers un poller ne possédant pas le plugin.
Par ailleurs, il vous mettez à jour les packs sur le central, il est fortement recommandé de mettre à jour également les
plugins associés sur les pollers, car de nouveaux contrôles sont parfois définis dans les packs, et ne marcheront pas
s’ils n’ont pas la commande correspondante.
4.4 Gestion des Plugins Packs
La gestion des Plugins Packs installés peut se faire à travers de l’interface Web fournit par le module Centreon Plugins
Packs Manager.
Rendez-vous dans Administration > Modules > Plugin packs > Configuration, vous obtiendrez la liste de tous les
Plugins Packs installés sur votre serveur :
12
Chapitre 4. Installation et mises à jour
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Chaque Plugins Pack affiche les informations suivantes :
— Version : version du Plugins Pack
— Release : version du packaging du Plugins Pack, correspondant à la version du RPM
— Status : statut du pack, habituellement stable, mais peut aussi prendre d’autres valeurs lorsque le pack est
encore en phase de test, où lorsque le pack est déprécié ; un message peut parfois accompagner le statut sous
forme d’icône donnant plus de renseignement
— Number of host templates : liste le nombre de modèles d’hôte fournit par le Plugin Pack, cliquez sur l’icône
“point d’interrogation” pour obtenir les noms correspondant
— Number of service templates : liste le nombre de modèles de service fournit par le Plugin Pack, cliquez sur
l’icône “point d’interrogation” pour obtenir les noms correspondant
— Number of commands : liste le nombre de commandes fournit par le Plugin Pack, cliquez sur l’icône “point
d’interrogation” pour obtenir les noms correspondant
— Actions : actions disponibles sur les Plugins Packs
Vous pouvez cliquer sur l’icône
nouvelle page.
du Plugin Pack pour obtenir l’aide, Cela ouvrira la documentation dans une
4.5 Gestion des packs dépréciés
Durant la vie des packs, il arrive parfois que des packs soient remplacés par d’autres. Un ancien pack peut alors
apparaître déprécié “deprecated”, dans le listing des packs.
Warning : Il est de la responsabilité du client de faire les mises à jour de manière régulière, car lorsqu’un pack est
marqué déprécié, il pourra ne plus être fonctionnel au bout de quelques mois.
4.5. Gestion des packs dépréciés
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
13
14
Chapitre 4. Installation et mises à jour
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
CHAPITRE 5
Désinstallation
5.1 Désinstallation de Pack
Tout d’abord, vous devez supprimer le Pack.
Attention : Avant de supprimer le RPM, vous DEVEZ le supprimer de l’interface Web, autrement la base de
données ne sera pas nettoyée.
Attention : Avant de supprimer le RPM, vous devez être sûr qu’il ne reste pas d’hôtes ou services liés aux modèles
(hôtes, services, commandes) fournis par ce Pack.
Un pack doit être désintallé à partir de page de management.
Pour chaque Plugin Pack installé, vous trouverez une icône
pour désinstaller le Pack correspondant.
située dans la colonne Actions. Cliquez sur l’icône
Vous obtiendrez la boîte de confirmation suivante :
Cliquez sur Oui pour confirmer.
Si vous avez encore des hôtes et services qui sont liés aux modèles fournis par ce Pack, vous ne serez pas autorisé à
désinstaller ce Pack. Vous obtiendrez la boîte de dialogue suivante :
15
Pour contourner le problème, vous pouvez :
1. Supprimer les hôtes ou services liés aux modèles fournis par le Pack
2. Ou délier les hôtes ou services liés aux modèles fournis par le Pack
Une fois que cela est fait, vous serez autorisé à désinstaller la Pack.
Pour terminer, vous pouvez supprimer le Pack du serveur :
$ yum erase ces-pack-$PLUGIN_PACK$
Où $PLUGIN-PACK$ est le nom du Plugin Pack.
5.2 Désinstallation de Plugin
Une fois le Pack, vous pouvez supprimer le plugin de tous les pollers l’utilisant :
$ yum erase ces-plugins-$PLUGIN_PACK$
Où $PLUGIN-PACK$ est le nom du Plugin Pack.
16
Chapitre 5. Désinstallation
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
CHAPITRE 6
Liste des contrôles de supervision
6.1 Supervision des services d’infrastructure
6.1.1 Infra-ActiveDirectory-NRPE
Modèle pour superviser Active Directory via NRPE
Nom
Ad-DomainController
Description
Contrôle permettant de diagnostiquer le contrôleur de domaine. Exécute la commande
« dcdiag ».
6.1.2 Infra-POP
Modèle pour superviser les serveurs POP
Nom
POP
Description
Contrôle permettant de vérifier la disponibilité du service POP.
6.1.3 Infra-SSH
Modèle pour superviser les serveurs SSH
Nom
SSH
Description
Contrôle permettant de vérifier la disponibilité du service SSH
6.2 Supervision des systèmes d’exploitation
6.2.1 OS-AIX-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs AIX via SNMP
17
Nom
Cpu
Swap
ProcessGeneric
DiskGeneric-Id
DiskGenericName
Disk-Global
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement d’un processus/service Linux.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du
disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage du disque (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage des disques (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de l’interface
(« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de l’interface
(« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante des interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
6.2.2 OS-AS400
Modèle pour superviser les serveurs AS/400 via le Centreon-Connector-as400
18
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Asp1-Usage
Description
Contrôle le taux d’occupation de l’ASP1.Remonte un état ok si le taux d’occupation est en
dessous du seuil warning.Remonte un état warning si le taux d’occupation passe au dessus
du seuil warning.Remonte un état critique si le taux d’occupation passe au dessus du seuil
critique.
CPU-Usage
Contrôle le temps pendant lequel les CPU de l’AS/400 étaient utilisés.Remonte un état ok
si le temps cpu est en dessous du seuil warning.Remonte un état warning si le temps cpu
passe au dessus du seuil warning.Remonte un état critique si le temps cpu passe au dessus
du seuil critique.Il peut dépasser 100% sur les partitions non bridés (uncapped partition).
Disk-State
Contrôle l’état de fonctionnement de l’ensemble des disques physiquesUn disque physique
peut prendre plusieurs état : no control, active, failed, hardware failure, rebuild, not ready,
protected, busy, not operational, unknown state (13 états au total).Remonte un état ok si
tous les disques sont actifs.Remonte un état critique si au moins un disque est dans un état
différent de actif.
Disk-UsageCompare les taux d’utilisation des différents disques physiques.Calcul l’écart entre le taux
Repartition
d’utilisation minimal et maximal de l’ensemble des disques physiques.Remonte OK si
l’écart est en dessous du seuil Warning.Remonte warning si l’écart est au dessus du seuil
Warning.Remonte critical si l’écart est au dessus du seuil Critique.
Page-Fault
Contrôle le taux de page fault.Récupère le taux de page par seconde, et le taux de page fault
par seconde, database et non database.Calcule le pourcentage de page fault par rapport au
page.Remonte ok si ce pourcentage est en dessous du seuil warning.Remonte warning si ce
pourcentage est au dessus du seuil warning.Remonte critical si ce pourcentage est au
dessus du seuil critical.
Disk-Usage
Contrôle le taux d’occupation d’un disque physique.Remonte ok si le taux d’occupation est
en dessous du seuil warning.Remonte warning si le taux d’occupation est au dessus du
seuil warning.Remonte critical si le taux d’occupation est au dessus du seuil critique.
Job-Exist
Contrôle permettant de vérifier l’existence d’un job. L’indicateur ne contrôle pas son
état.Remonte OK si le job existe.Remonte Critical si le job n’existe pas.
Job-Has-No-Msgw Contrôle l’existence d’un job. Contrôle que le job n’a pas de MSGW.Remonte ok si le job
existe.Remonte critical si le job n’existe pas, ou que le job a un MSGW.
Job-Queue-Status
Contrôle l’existence et l’état d’une jobQueue. Une jobQueue peut avoir l’état RELEASED
ou HELD. Remonte l’état OK si la jobqueue est en état RELEASED. Remonte l’état
critical si la jobqueue est en état HELD ou n’existe pas.
Job-Queue-WaitContrôle le nombre de job en attente dans une jobQueue sans tenir compte des priorités des
Job-Count
jobs.Les jobs dans une jobqueue peuvent avoir plusieurs états :ACTIVE, HELD, ou
SCHEDULED.Remonte ok si le nombre de job en état HELD est inférieur au seuil
warning.Remonte warning si le nombre de job en état HELD est au dessus du seuil
warning.Remonte critical si le nombre de job en état HELD est au dessus du seuil critical.
Message-QueueContrôle la taille de la file d’attente des messages. Récupère tous les message dont la
Size
sévérité est supérieure ou égale à celle définie dans les arguments. Remonte OK si le
nombre de message est en dessous du seuil warning. Remonte Warning si le nombre de
message est au dessus du seuil warning. Remonte Critical si le nombre de message est au
dessus du seuil critical.
SubSystem-Exist
Contrôle la présence et l’état d’un sous systèmeUn sous système peut prendre les états
ACTIVE, ENDING, INACTIVE, RESTRICTED, et STARTING.Remonte ok si le sous
système est en état ACTIVE.Remonte critical si le sous système est dans un autre état que
ACTIVE, ou que le sous système n’a pas été trouvé.
Job-Has-No-Msgw Contrôle l’existence d’un job. Contrôle que le job n’a pas de MSGW.Remonte ok si le job
existe.Remonte critical si le job n’existe pas, ou que le job a un MSGW.
Message-QueueContrôle la taille de la file d’attente des messages. Récupère tous les message dont la
Filtered-Size
sévérité est supérieure ou égale à celle définie dans les arguments. Remonte OK si le
nombre de message est en dessous du seuil warning. Remonte Warning si le nombre de
message est au dessus du seuil warning. Remonte Critical si le nombre de message est au
dessus du seuil critical.
Jobs-Have-NoContrôle l’existence d’un job. Contrôle que le job n’a pas de MSGW.Remonte ok si le job
Msgw-Inexiste.Remonte critical si le job n’existe pas, ou que le job a un MSGW.
6.2.
Supervision des systèmes d’exploitation
19
SubSystem
M ERETHIS
12 d’un
AVENUE
R ASPAILque
FR94290
G ENTILLY
Job-Running-InContrôle
l’existence
job. Contrôle
le job n’a
pas de MSGW.Remonte ok si le job
Subsystem
existe.Remonte critical si le job n’existe pas, ou que le job a un MSGW.
Job-In-Subsystem
Contrôle l’existence d’un job. Contrôle que le job n’a pas de MSGW.Remonte ok si le job
6.2.3 OS-FreeBSD-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs FreeBSD via SNMP
Nom
Cpu
Load
Memory
Swap
DiskGeneric-Id
DiskGenericName
Disk-Global
Disk-IO
ProcessGeneric
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Uptime
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle de la charge serveur.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du
disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage du disque (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage des disques (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle les accès disques du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du disque (« label »)
plutôt que la lettre attribuée.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement d’un processus/service Unix.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de l’interface
(« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de l’interface
(« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante des interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Durée depuis laquelle le serveur tourne sans interruption.
6.2.4 OS-Linux-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs Linux via SNMP
20
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Cpu
Load
Memory
Swap
Process-Generic
Disk-IO
Uptime
Traffic-Global
Traffic-GenericId
Traffic-GenericName
Disk-Global
Disk-Generic-Id
Disk-GenericName
Cpu-Detailed
Packet-ErrorsGeneric-Id
Packet-ErrorsGeneric-Name
Packet-ErrorsGlobal
Inodes-Global
Tcpcon-Generic
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne
du taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle de la charge serveur.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement d’un processus/service Linux.
Contrôle les accès disques du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du disque
(« label ») plutôt que la lettre attribuée.
Durée depuis laquelle le serveur tourne sans interruption.
Contrôle de la bande passante des interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques. Pour chaque contrôle apparaîtra le
point de montage des disques (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom
du disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en
espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le point
de montage du disque (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre
restant.
Contrôle du taux d’utilisation détaillé CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle l’utilisation des inodes
Contrôle permettant de vérifier les connexions tcp Linux.
6.2.5 OS-Solaris-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs Solaris via SNMP
6.2. Supervision des systèmes d’exploitation
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
21
Nom
Cpu-Detailed
Load
Disk-Generic-Id
Disk-GenericName
Disk-Global
Packet-ErrorsGeneric-Id
Packet-ErrorsGeneric-Name
Packet-ErrorsGlobal
Process-Generic
Traffic-GenericId
Traffic-GenericName
Traffic-Global
Uptime
Description
Contrôle du taux d’utilisation détaillé CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle de la charge serveur.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom
du disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en
espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le point
de montage du disque (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre
restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques. Pour chaque contrôle apparaîtra le
point de montage des disques (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement d’un processus/service Linux.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante des interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Durée depuis laquelle le serveur tourne sans interruption.
6.2.6 OS-Windows-NRPE
Modèle pour superviser les serveurs Windows via NRPE (NSClientpp 0.4.3)
22
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Cpu
Disks
Memory
ServicesAuto
Disks
Swap
CounterGeneric
Processgeneric
Files-Generic
EventlogGeneric
ActiveSessions
LogfilesGeneric
Ntp
ServicesGenericName
Task-Generic
Uptime
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle le taux d’utilisation des disques Windows.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)
Contrôle permettant de vérifier si les services automatiques sont démarrés.
Contrôle le taux d’utilisation des disques Windows.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle des processus (état, taille mémoire, nombres,...).
Contrôle permettant de vérifier des fichiers/répertoires (taille, dernier accès,..).
Contrôle les événements en erreurs dans les eventlogs.
Contrôle le nombre de sessions actives.
Controle les fichiers de logs.
Contrôle la synchronisation avec un serveur NTP.
Contrôle permettant de vérifier l’état des services Windows.
Contrôle les tâches planifiées Windows.
Contrôle l’uptime Windows.
6.2.7 OS-Windows-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs Windows via SNMP
6.2. Supervision des systèmes d’exploitation
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
23
Nom
Cpu
Memory
Swap
ProcessGeneric
ServiceGeneric
TrafficGeneric-Id
DiskGenericName
Uptime
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Disk-Global
DiskGeneric-Id
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM) ainsi que du fichier de pagination. Le
fichier de pagination est une copie partielle de la mémoire vive sous forme de fichier permettant
de libérer la mémoire vive en copiant dans ce fichier les éléments les moins utilisés.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle permettant de vérifier que les processus Windows sont démarrés.
Contrôle permettant de vérifier si les services Windows sont démarrés.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de l’interface
(« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du
disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
Contrôle permettant de vérifier la disponibilité du serveur Windows depuis le dernier
redémarrage. Il s’agit d’une indication, il n’y a pas de seuil défini.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de l’interface
(« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de l’interface
(« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du
disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du
disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
6.2.8 OS-Windows-WMI
Modèle pour superviser les serveurs Windows via WMI
24
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
BootServices
CPU
Disk-C
PhysicalMemory
VirtualMemory
ProcessGeneric
ServiceGeneric
Uptime
TrafficGeneric
DiskGeneric
Description
Contrôle permettant de vérifier l’état de tous les services qui sont lancés au démarrage.
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle du taux d’espace libre disponible sur le disque C. Les seuils pourront être en pourcentage,
en espace libre restant.
Contrôle permettant de vérifier la mémoire physique utilisée pour un serveur Windows.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation de la mémoire virtuelle d’un serveur Windows.
Contrôle permettant de vérifier que les processus Windows sont démarrés.
Contrôle permettant de vérifier si les services Windows sont démarrés.
Contrôle permettant de vérifier la disponibilité du serveur Windows depuis le dernier redémarrage. Il
s’agit d’une indication, il n’y a pas de seuil défini.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de l’interface
(« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du
disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
6.3 Supervision des équipements réseau
6.3.1 Net-3com-SNMP
Modèle pour superviser les équipements 3com (legacy) en SNMP
Nom
Cpu
Hardware-Global
Memory
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine.
Contrôle le matériel.
Contrôle du taux d’utilisation des mémoires.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3.2 Net-Cisco-Ironport-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Cisco Ironport en SNMP
Nom
Cpu
Hardware-Global
Memory
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine.
Contrôle le matériel (raids, alimentations).
Contrôle du taux d’utilisation mémoire.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3. Supervision des équipements réseau
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
25
6.3.3 Net-Cisco-Standard-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Cisco (2800, 2900, 3750, Nexus,...) en SNMP
Nom
Cpu
Environment
Memory
Stack
Traffic-GenericName
Traffic-Generic-Id
Spanning-Tree
Traffic-Global
Packet-ErrorsGeneric-Id
Packet-ErrorsGeneric-Name
Packet-ErrorsGlobal
Ipsla
Hsrp
Anycast
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’état du matériel (Ventilateurs, alimentations, températures, voltages).
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle l’état de la “stack” Cisco.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle l’état du spanning tree sur les interfaces.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle “Cisco Round-Trip Time Monitor”.
Contrôle Cisco HSRP.
Contrôle le type de trafic (unicast, broadcast, multicast) des interfaces.
6.3.4 Net-Cisco-WaaS-SNMP
Modèle pour superviser le module Cisco Waas en SNMP
Nom
SessionsTfo
Description
Contrôle permettant de vérifier le nombre de connexions TCP passthrough et optimisées par la
technologie CiscoWaaS .
6.3.5 Net-Cisco-Wlc-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Cisco Wireless Lan Controller en SNMP
Nom
Hardware-Global
Cpu
Memory
Ap-Status-Global
Ap-Channel-Interference-Global
Ap-Channel-Noise-Global
Ap-Users
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Description
Contrôle l’ensemble du matériel (alimentations).
Contrôle le taux d’utilisation du CPU.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle le statut de l’ensemble des relais (AP).
Contrôle les interférences sur les canaux de l’ensemble des relais (AP).
Contrôle le bruit sur les canaux de l’ensemble des relais (AP).
Contrôle le nombre d’utilisateurs sur l’ensemble des relais (AP).
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3.6 Net-Dell-6200
Modèle pour superviser les Dell 6200 series en SNMP
26
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Cpu
EnvironmentGlobal
Memory
Traffic-Generic-Id
Traffic-GenericName
Traffic-Global
Environment-Fan
EnvironmentTemperature
Environment-Psu
Global-Status
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’ensemble du matériel (‘ventilateur’, ‘temperature’, ‘alimentations’) de
l’équipement.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle les ventilateurs de l’équipement.
Contrôle la temperature de l’équipement.
Contrôle les alimentations de l’équipement.
Contrôle l’état global et indique les informations génériques de l’équipement.
6.3.7 Net-Dell-n4000
Modèle pour superviser les Dell n4000 series en SNMP
Nom
Cpu
EnvironmentGlobal
Memory
Environment-Fan
Environment-Psu
EnvironmentTemperature
Traffic-Generic-Id
Traffic-GenericName
Traffic-Global
Global-Status
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’ensemble du matériel (‘ventilateur’, ‘temperature’, ‘alimentations’) de
l’équipement.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle les ventilateurs de l’équipement.
Contrôle les alimentations de l’équipement.
Contrôle la temperature de l’équipement.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle l’état global et indique les informations génériques de l’équipement.
6.3.8 Net-Dell-Sseries-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Dell S-Series en SNMP
Nom
Cpu
Hardware-Global
Memory
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine.
Contrôle le matériel.
Contrôle du taux d’utilisation des mémoires.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3.9 Net-Digi-Portserverts-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Digi PortServer TS en SNMP
6.3. Supervision des équipements réseau
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
27
Nom
Cpu
Memory
Traffic-Global
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine (entre 0 et 255).
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3.10 Net-Dlink-Standard-SNMP
Modèle pour superviser le matériel D-Link en SNMP
Nom
Cpu
HardwareGlobal
Traffic-GenericId
Traffic-GenericName
Traffic-Global
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne
du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle le matériel (‘ventilateur’, ‘alimentation’).
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3.11 Net-Extreme-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Extreme Networks en SNMP
Nom
Cpu
Hardware-Global
Memory
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Stack
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine.
Contrôle le matériel (‘ventilateur’, ‘alimentation’, ‘slot’).
Contrôle du taux d’utilisation des mémoires.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle du statut de la stack.
6.3.12 Net-FW-Arkoon-SNMP
Modèle pour superviser les firewalls Arkoon en SNMP
Nom
Uptime
Memory
Load
Swap
Traffic-Global
Traffic-Generic-Name
Process-Generic
Packet-Errors-Generic-Name
Packet-Errors-Global
Description
Contrôle permettant de récuperer l’uptime.
Contrôle l’utilisation mémoire
Contrôle l’utilisation du CPU.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement d’un processus/service Arkoon.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
6.3.13 Net-FW-Cisco-Asa-SNMP
Modèle pour superviser les firewalls Cisco Asa Firewall en SNMP
28
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Sessions
Cpu
Memory
Failover
Packet-ErrorsGeneric-Id
Packet-ErrorsGeneric-Name
Packet-ErrorsGlobal
Traffic-Generic-Id
Traffic-GenericName
Traffic-Global
Description
Contrôle le taux moyen de connexions.
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle l’état du failover.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3.14 Net-Juniper-MAG
Modèle pour superviser les équipements Juniper MAG en SNMP
Nom
CPU
Memory
Logfile
Swap
BladeTemperature
TrafficGeneric-ID
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Users
Disk
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne
du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle l’utilisation du journal.
Contrôle l’utilisation de la swap du matériel
Contrôle la température du blade.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante d’un ensemble d’interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le
nom de l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle les utilisateurs connectés.
Controle l’utilisation de l’espace disque
6.3.15 Net-Juniper-SA
Modèle pour superviser les équipements Juniper SA en SNMP
6.3. Supervision des équipements réseau
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
29
Nom
CPU
Logfile
Memory
Swap
CPUDetailed
Disk
Users
TrafficGeneric-ID
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne
du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’utilisation du journal.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle l’utilisation de la swap du matériel
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne
du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’utilisation du disque
Contrôle les utilisateurs connectés.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante d’un ensemble d’interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le
nom de l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
6.3.16 Net-Juniper-SRX
Modèle pour superviser les équipements Juniper SRX en SNMP
Nom
Hardware
Cpu-Routing
CpuForwarding
MemoryRouting
MemoryForwarding
FlowSessions
Cp-Sessions
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
DiskGeneric-Id
DiskGenericName
Disk-Global
Description
Contrôle l’état du matériel.
Contrôle l’utilisation CPU du ‘routing engine’.
Contrôle l’utilisation CPU du ‘Packet Forwarding Engine’.
Contrôle l’utilisation mémoire du ‘Routing Engine’.
Contrôle l’utilisation mémoire du ‘Packet Forwarding Engine’.
Contrôle l’utilisation des ‘Packet Forwarding Engine’ sessions.
Contrôle l’utilisation des CP (‘central point’) sessions.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante d’un ensemble d’interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le
nom de l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via l’ID). Les seuils pourront être en
pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via le nom. Difficile à utiliser). Les seuils
pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via le nom. Difficile à utiliser). Les seuils
pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
6.3.17 Net-Juniper-SSG
Modèle pour superviser les équipements Juniper SSG en SNMP
30
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Sessions
Cpu
Memory
Hardware
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Description
Contrôle les sessions actives.
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne
du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle l’état du matériel.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante d’un ensemble d’interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le
nom de l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
6.3.18 Net-Fortinet-Fortigate-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Fortinet Fortigate en SNMP
Nom
Cpu
Memory
Sessions
Hardware
VirusGlobal
Virus-Name
TrafficGlobal
TrafficName
Traffic-Id
Disk
ClusterStatus
Ips-StatsGlobal
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU.
Contrôle du taux d’occupation de la mémoire.
Contrôle les sessions actives.
Contrôle l’état des sondes matérielles.
Contrôle le nombre de virus bloqués et détecté pour l’ensemble des domaines virtuels.
Contrôle le nombre de virus bloqués et détecté pour un domaine virtuel.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle du taux d’utilisation du disque de la machine.
Contrôle le statut du cluster.
Contrôle les statistiques IPS des domaines virtuel.
6.3.19 Net-PaloAlto-500-SNMP
Modèle pour superviser les firewalls Palo Alto en SNMP
Nom
CPU
Hardware
Packets-Errors-and-Discards
Traffic-Generic-Name
Traffic-Generic-Id
Description
Contrôle l’utilisation CPU.
Contrôle l’état des composants hardware de la MIB Standard.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
6.3.20 Net-FW-Pfsense-SNMP
Modèle pour superviser les firewalls Pfsense en SNMP
6.3. Supervision des équipements réseau
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
31
Nom
Blocked-Packets-Global
Memory-Dropped-Packets
Runtime
Blocked-Packets-ID
Blocked-Packets-ID
Description
Contrôle le nombre de paquets bloqués par seconde sur plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le nombre de paquets rejetés du à une trop forte utilisation de la mémoire.
Durée depuis laquelle le service Pfsense tourne sans interruption.
Contrôle le nombre de paquets bloqués par seconde sur une interface réseau.
Contrôle le nombre de paquets bloqués par seconde sur une interface réseau.
6.3.21 Net-Stonesoft-SNMP
Modèle pour superviser les firewalls Stonesoft Firewall en SNMP
Nom
Memory
Cpu
Rejected-Packets
Dropped-Packets
Connections
Disk-Global
Disk-Name
Cluster-State
Cluster-Load
Traffic-Global
Traffic-Generic-Name
Traffic-Generic-ID
Description
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire.
Contrôle du taux d’utilisation du CPU.
Contrôle le nombre de paquets rejetés par seconde.
Contrôle le nombre de paquets droppés par seconde.
Contrôle les connexions.
Contrôle du taux d’utilization des disques.
Contrôle du taux d’utilization des disques.
Contrôle l’état du cluster.
Contrôle de la charge consommée par le cluster.
Contrôle de la bande passante de l’interface.
Contrôle de la bande passante de l’interface.
Contrôle de la bande passante de l’interface.
6.3.22 Net-Bluecoat-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Bluecoat en SNMP
Nom
Client-Connections
Client-Requests
Client-Traffic
Cpu
Hardware
Memory
Server-Connections
Disk
Description
Contrôle permettant de vérifier le nombre de connexions clientes sur un Bluecoat.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de requêtes http clientes sur un Bluecoat.
Contrôle permettant de vérifier les octets reçus/émis aux clients sur un Bluecoat.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation CPU sur un Bluecoat.
Contrôle permettant de vérifier les indicateurs hardware sur un Bluecoat.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation de la mémoire sur un Bluecoat.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de connexions serveurs sur un Bluecoat.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation du disque sur un Bluecoat.
6.3.23 Net-Hp-Vc-SNMP
Modèle pour superviser les switchs HP VC (Virtual Connect) en SNMP
Nom
Hardware-Global
Traffic-Global
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Description
Contrôle le matériel.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
6.3.24 Net-Juniper-Ggsn-SNMP
Modèle pour superviser le module GGSN Juniper-Ericsson en SNMP
32
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Global-Stats
Apn-Stats-Global
Description
Contrôle les statistiques globales (addition de l’ensemble des APN).
Contrôle les statistiques par APN.
6.3.25 Net-F5-Bigip-SNMP
Modèle pour superviser les équipements F5 BIG-IP en SNMP
Nom
Virtualserver-StatusGlobal
Connections
Hardware-Global
Node-Status-Global
Pool-Status-Global
Hardware-Fan
Hardware-Psu
Hardware-Temperature
Failover
Description
Contrôle le statut des ‘virtual servers’.
Contrôle les connexions courantes.
Contrôle l’ensemble du matériel (‘ventilateur’, ‘température’, ‘alimentations’) de
l’équipement.
Contrôle le statut des ‘nodes’.
Contrôle le statut des ‘pools’.
Contrôle les ventilateurs de l’équipement.
Contrôle les ventilateurs de l’équipement.
Contrôle les températures de l’équipement.
Contrôle l’état du failover.
6.3.26 Net-Citrix-Netscaler-MPX8000-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Citrix Netscaler MPX8000 en SNMP
Nom
Cpu
Memory
Health
Storage
Traffic-Generic-Id
Traffic-GenericName
Traffic-Global
Ha-State
Vserver-StatusGeneric-Name
Vserver-StatusGlobal
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle l’état du matériel (Ventilateurs, alimentations, températures, voltages).
Contrôle du taux d’utilisation des disques.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle l’état de la haute-disponibilité.
Contrôle le statut et la santé d’un ‘vserver’.
Contrôle le statut et la santé des ‘vservers’.
6.3.27 Net-Netasq-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Netasq en SNMP
6.3. Supervision des équipements réseau
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
33
Nom
CpuDetailed
Load
Memory
Swap
Cpu
Disk-Global
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Ha-Status
Vpn-Status
Description
Contrôle du taux d’utilisation détaillé CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle de la charge serveur.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage des disques (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le statut de la HA.
Contrôle l’état des VPNs.
6.3.28 Net-Oneaccess-SNMP
Modèle pour superviser les équipements OneAccess en SNMP
Nom
Cpu
Memory
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3.29 Net-Ruggedcom-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Ruggedcom en SNMP
Nom
HardwareGlobal
Memory
Temperature
Errors
TrafficGeneric-Id
TrafficGeneric-Name
Traffic-Global
Description
Contrôle l’ensemble des sondes (‘ventilateur’, ‘alimentation’).
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle la temperature du materiel
Contrôle les erreurs du matériel.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante des interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
6.3.30 Net-Riverbed-Steelhead-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Riverbed Steelhead en SNMP
34
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Temperature
Bandwidth-Optimization
Bandwidth-Passthrough
Connections
Disk-Utilization
Health
Load-Average
Service-Status
Service-Uptime
Description
Contrôle la température de la machine.
Contrôle l’optimisation totale du trafic de toutes les applications.
Contrôle la bande passante.
Contrôle les connexions.
Contrôle l’utilisation du disque.
Contrôle l’état de santé global.
Contrôle le ‘load-average’.
Contrôle le statut du service d’optimisation.
Contrôle l’uptime du service d’optimisation.
6.3.31 Net-Atrica-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Atrica en SNMP
Nom
Connections-Generic-Name
Connections-Generic-Id
Connections-Global
Description
Contrôle le traffic (‘eir’, ‘cir’) d’une connexion réseau.
Contrôle le traffic (‘eir’, ‘cir’) d’une connexion réseau.
Contrôle le traffic (‘eir’, ‘cir’) de plusieurs connexions réseaux.
6.3.32 Net-Juniper-Mseries-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Juniper M Series en SNMP
Nom
Cpu-Routing
Hardware
MemoryRouting
DiskGeneric-Id
DiskGenericName
Disk-Global
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Description
Contrôle l’utilisation CPU du ‘routing engine’.
Contrôle l’état du matériel.
Contrôle l’utilisation mémoire du ‘Routing Engine’.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via l’ID). Les seuils pourront être en
pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via le nom. Difficile à utiliser). Les seuils
pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via le nom. Difficile à utiliser). Les seuils
pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante d’un ensemble d’interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le
nom de l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
6.3.33 Net-Redback-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Redback en SNMP
6.3. Supervision des équipements réseau
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
35
Nom
Cpu
Disk-Usage-Global
Memory
Hardware-Global
Packet-Errors-Generic-Id
Packet-Errors-Generic-Name
Packet-Errors-Global
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques.
Contrôle du taux d’utilisation des mémoires.
Contrôle le matériel (‘ventilateur’, ‘alimentation’, ‘température’, ‘voltage’, ‘disque’).
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.3.34 Net-Alcatel-OmniSwitch-6850
Modèle pour superviser les équipements Alcatel OmniSwitch 6850 en SNMP
Nom
Cpu
Flash-Memory
Hardware
Memory
Spanning-Tree
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Packet-Errors-Generic-Id
Packet-Errors-Generic-Name
Packet-Errors-Global
Description
Contrôle le taux d’utilisation du CPU.
Contrôle le taux d’utilisation de la mémoire Flash.
Contrôle l’état du hardware.
Contrôle le taux d’utilisation de la mémoire.
Contrôle l’état du spanning tree sur les interfaces.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
6.3.35 Net-Aruba-Standard-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Aruba en SNMP
36
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Cpu
Memory
Storage
Hardware-Global
Traffic-Generic-Id
Traffic-GenericName
Traffic-Global
Packet-ErrorsGlobal
Packet-ErrorsGeneric-Id
Packet-ErrorsGeneric-Name
Hardware-Fan
Hardware-Module
Hardware-Psu
Ap-Connections
Ap-Users
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel
Contrôle l’utilisation des disques du matériel
Contrôle l’ensemble du matériel (‘ventilateur’, ‘modules’, ‘alimentations’) de
l’équipement.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle les ventilateurs de l’équipement.
Contrôle les modules de l’équipement.
Contrôle les alimentations de l’équipement.
Contrôle la connexion des APs.
Contrôle les utilisateurs connectés.
6.3.36 Net-Brocade-SNMP
Modèle pour superviser les switchs Brocade en SNMP
Nom
Cpu
Hardware
Memory
TrafficGeneric-ID
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine.
Contrôle l’état du hardware.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante d’un ensemble d’interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le
nom de l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
6.3.37 Net-Cisco-Sb-Standard-SNMP
Modèle pour superviser les Cisco Smallbusiness en SNMP
6.3. Supervision des équipements réseau
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
37
Nom
Cpu
Environment
Packet-ErrorsGeneric-Id
Packet-ErrorsGeneric-Name
Packet-ErrorsGlobal
Traffic-Generic-Id
Traffic-GenericName
Traffic-Global
Spanning-Tree
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la
moyenne du taux d’utilisation des CPU.
Contrôle l’état du matériel (Ventilateurs, alimentations).
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle l’état du spanning tree sur les interfaces.
6.3.38 Net-Hp-Procurve-SNMP
Modèle pour superviser les switchs HP Procurve en SNMP
Nom
Cpu
Memory
Environment
Traffic-Global
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine.
Contrôle l’utilisation mémoire du matériel.
Contrôle l’état du matériel (Ventilateurs, alimentations, températures).
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
6.3.39 Net-Juniper-EX
Modèle pour superviser les équipements Juniper Ex en SNMP
Nom
Cpu-Routing
Hardware
MemoryRouting
DiskGeneric-Id
DiskGenericName
Disk-Global
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
38
Description
Contrôle l’utilisation CPU du ‘routing engine’.
Contrôle l’état du matériel.
Contrôle l’utilisation mémoire du ‘Routing Engine’.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via l’ID). Les seuils pourront être en
pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via le nom. Difficile à utiliser). Les seuils
pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque (via le nom. Difficile à utiliser). Les seuils
pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante de l’interface. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom de
l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Contrôle de la bande passante d’un ensemble d’interfaces. Pour chaque contrôle apparaîtra le
nom de l’interface (« label » raccourci décrivant l’interface).
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
6.4 Supervision des applications
6.4.1 App-Appservers-JMX-JDK6
Modèle pour superviser une JDK6 via JMX
Nom
jmx-threads
Description
Contrôle l’activité des threads (3 métriques). Remonte un état OK si le nombre de thread
& daemon est en dessous des bornes maximales WARNING.Remonte un état WARNING
si le nombre de thread & daemon est en dessous des bornes maximales
CRITICAL.Remonte un état CRITICAL si le nombre de thread & daemon est au dessus
des bornes maximales CRITICAL.
Contrôle permettant de vérifier l’état de la mémoire Heap (HeapMemory).
jmx-MemoryHeapMemoryUsage
jmx-MemoryContrôle permettant de vérifier s’il n’y a pas eu de dépassement dans la mémoire.
NonHeapMemoryUsage
jmx-MemoryPoolContrôle permettant de vérifier la mémoire CMS (ConcurrentMarkSweep).
CMS-Old-Gen
jmx-MemoryPoolContrôle permettant de vérifier la mémoire pool CMS Perm Gen (ConcurrentMarkSweep).
CMS-Perm-Gen
jmx-MemoryPoolTaille mémoire utilisée en Mo pour « PS Code Cache ». Informations JMX :
Code-Cache
Name :java.lang :type=MemoryPool,name=CodeCache Attribut : Usage
jmx-MemoryPoolTaille mémoire utilisée en Mo pour « PS Eden Space ».Informations JMX : Name :
Par-Eden-Space
java.lang :type=MemoryPool,name=PS Eden Space Attribut : Usage
jmx-MemoryPoolTaille mémoire utilisée en Mo pour « PS Survivor Space ».Informations JMX : Name :
Par-Survivor-Space
java.lang :type=MemoryPool,name=PS Survivor Space Attribut : Usage
jmx-fd
Contrôle le nombre de descripteurs de fichier ouvert par une application. Les états suivants
peuvent être remontés : * OK : pourcentage de descripteurs de fichier ouvert inférieur au
seuil d’alerte.
6.4.2 App-Appservers-JMX-JDK7
Modèle pour superviser une JDK7 via JMX
6.4. Supervision des applications
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
39
Nom
jmx-classes
jmx-threads
Description
Contrôle permettant de vérifier nombre de classes chargées actuellement en mémoire.
Contrôle l’activité des threads (3 métriques). Remonte un état OK si le nombre de thread
& daemon est en dessous des bornes maximales WARNING.Remonte un état WARNING
si le nombre de thread & daemon est en dessous des bornes maximales
CRITICAL.Remonte un état CRITICAL si le nombre de thread & daemon est au dessus
des bornes maximales CRITICAL.
Contrôle permettant de vérifier l’état de la mémoire Heap (HeapMemory).
jmx-MemoryHeapMemoryUsage
jmx-MemoryContrôle permettant de vérifier s’il n’y a pas eu de dépassement dans la mémoire.
NonHeapMemoryUsage
jmx-MemoryPoolTaille mémoire utilisée en Mo pour « PS Code Cache ». Informations JMX :
Code-Cache
Name :java.lang :type=MemoryPool,name=CodeCache Attribut : Usage
jmx-MemoryPoolContrôle permettant de vérifier la mémoire pool Eden Space (PS MarkSweep, PS
PS-Eden-Space
Scavenge).
jmx-MemoryPoolTaille mémoire utilisée en Mo pour « PS Old Gen ». Informations JMX : Name :
PS-Old-Gen
java.lang :type=MemoryPool,name=PS Old Space Attribut : Usage
jmx-MemoryPoolContrôle permettant de vérifier l’état de la mémoire pool PermGen (PS MarkSweep).
PS-Perm-Gen
jmx-MemoryPoolContrôle permettant de vérifier la mémoire pool Survivor Space (PS MarkSweep, PS
PS-Survivor-Space
Scavenge).
jmx-fd
Contrôle le nombre de descripteurs de fichier ouvert par une application. Les états suivants
peuvent être remontés : * OK : pourcentage de descripteurs de fichier ouvert inférieur au
seuil d’alerte.
jmx-traffic
Contrôle du trafic sur un port spécifique d’un serveur tomcat.
jmx-memory
Contrôle l’état d’une mémoire java (4 métriques). Les états suivants peuvent être
remontés : Remonte un état OK si le pourcentage de mémoire used/committed est en
dessous de la borne maximale WARNING, et au dessus de la borne minimale WARNING.
Remonte un état WARNING si le pourcentage de mémoire used/committed est en dessous
de la borne maximale CRITICAL et au dessus de la borne maximale WARNING.
Remonte un état WARNING si le pourcentage de mémoire used/committed est au dessus
de la borne minimale CRITICAL et en dessous de la borne minimal WARNING. Remonte
un état CRITICAL si le pourcentage de mémoire used/committed est au dessus de la borne
maximale CRITICAL. Remonte un état CRITICAL si le pourcentage de mémoire
used/committed est en dessous de la borne minimale CRITICAL.
jmx-simpletype
Contrôle un attribut à une seule métrique. Remonte un état OK si la métrique est en
dessous de la borne maximale WARNING, et au dessus de la borne minimale WARNING.
Remonte un état WARNING si la métrique est en dessous de la borne maximale
CRITICAL et au dessus de la borne maximale WARNING. Remonte un état WARNING
si la métrique est au dessus de la borne minimale CRITICAL et en dessous de la borne
minimal WARNING. Remonte un état CRITICAL si la métrique est au dessus de la borne
maximale CRITICAL. Remonte un état CRITICAL si la métrique est en dessous de la
borne minimale CRITICAL.
6.4.3 App-Backup-EMC-RecoveryPoint-SSH
Modèle pour superviser une appliance RecoveryPoint via SSH
Nom
Monitored-Parameters
System-Status
40
Description
Contrôle les paramètres supervisées par l’appliance EMC RecoveryPoint.
Contrôle le statut système de l’appliance EMC RecoveryPoint.
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
6.4.4 App-Biztalk
Modèle pour superviser un serveur Biztalk
Nom
Received-Locations-Disabled
Description
Contrôle le nombre des emplacements de réception activés.
6.4.5 App-DB-MSSQL
Modèle pour superviser une base de données MSSQL
Nom
ConnectionTime
BlockedProcesses
Deadlocks
Failed-Jobs
DatabaseUsed
ConnectedUsers
Backup-Age
DatabaseFree
CacheHitratio
Transactions
ConnectedUsers
Locks-Waits
Description
Contrôle permettant de vérifier la durée de connexion au serveur. Ce temps est donné en
secondes.
Contrôle permettant de vérifier les processus bloqués. Ce service utilise une requête non valide
selon les versions MS SQL Server.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de “deadlocks” par seconde du serveur.
Contrôle les jobs MSSQL en erreur.
Contrôle permettant de vérifier l’espace utilisé des bases de données du serveur.
Contrôle permettant de vérifier le nombre d’utilisateurs connectés à la base de données.
Contrôle permettant de vérifier les sauvegardes des bases données MSSQL. Ce temps est donné
en minutes.
Contrôle permettant de vérifier l’espace libre des bases de données du serveur.
Contrôle permettant de vérifier le “Data Buffer Cache Hit Ratio” du serveur. Aucunes alertes par
défaut.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de transactions par seconde du serveur. Aucune alerte
par défaut.
Contrôle permettant de vérifier le nombre d’utilisateurs connectés à la base de données.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de “locks-waits” par seconde du serveur.
6.4.6 App-DB-MySQL
Modèle pour superviser une base de données MySQL
6.4. Supervision des applications
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
41
Nom
ConnectionTime
ConnectionsNumber
Database-Size
InnodbBufferpool
MyisamKeycache
Slowqueries
Open-Files
Queries
Uptime
Long-Queries
Qcache-Hitrate
Description
Contrôle permettant de vérifier la durée de connexion au serveur. Ce temps est donné en
secondes.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de connexions ouvertes.
Contrôle permettant de vérifier la taille des bases de données. Aucunes alertes par défaut.
Contrôle permettant de vérifier le taux de succès du tampon InnoDB.
Contrôle permettant de vérifier le taux de succès des tables MyISAM.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de requêtes lentes depuis la dernière vérification.
Renvoie le taux moyen par seconde.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de fichiers ouverts.
Contrôle permettant de vérifier le nombre moyen de requêtes exécutées par seconde.
Contrôle permettant d’indiquer le temps de fonctionnement du serveur depuis son dernier
démarrage. Ce temps est exprimé en minutes.
Contrôle permettant de vérifier les requêtes courantes longues.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation du ‘query cache’.
6.4.7 App-DB-Oracle
Modèle pour superviser une base de données Oracle
42
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Connection-Time
Corrupted-Blocks
Tnsping
Tablespace-Usage
Connection-Number
Datacache-Hitratio
Rman-Backup-Problems
Session-Usage
Process-Usage
ASM-Diskgroup-UsageGeneric-Name
ASM-Diskgroup-UsageGlobal
Connection-Time
Corrupted-Blocks
Tnsping
Tablespace-Usage
Connection-Number
Datacache-Hitratio
Rman-Backup-Problems
Rman-Backup-Age
Rman-Backup-Online-Age
ASM-Diskgroup-UsageGeneric-Name
ASM-Diskgroup-UsageGlobal
Description
Contrôle permettant de vérifier la durée de connexion au serveur. Ce temps est
donné en secondes.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de blocks corrompus du serveur.
Contrôle permettant de vérifier la connexion à un ‘listener’ distant.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation des ‘tablespaces’ du serveur.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de connexions au serveur Oracle.
Contrôle permettant de vérifier le ‘Data Buffer Cache Hit Ratio’ du serveur.
Aucunes alertes par défaut.
Contrôle permettant de vérifier les erreurs de sauvegarde ‘RMAN’ du serveur
durant les 3 derniers jours.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation des sessions.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation des ‘process’ Oracle.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation et le statut des groupes de disques
ASM sur un serveur Oracle.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation et le statut des groupes de disques
ASM sur un serveur Oracle.
Contrôle permettant de vérifier la durée de connexion au serveur. Ce temps est
donné en secondes.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de blocks corrompus du serveur.
Contrôle permettant de vérifier la connexion à un ‘listener’ distant.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation des ‘tablespaces’ du serveur.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de connexions au serveur Oracle.
Contrôle permettant de vérifier le ‘Data Buffer Cache Hit Ratio’ du serveur.
Aucunes alertes par défaut.
Contrôle permettant de vérifier les erreurs de sauvegarde ‘RMAN’ du serveur
durant les 3 derniers jours.
Contrôle permettant de vérifier l’ancienneté des sauvegardes ‘RMAN’.
Contrôle permettant de vérifier l’ancienneté des sauvegardes ‘RMAN’ en mode
online.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation et le statut des groupes de disques
ASM sur un serveur Oracle.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation et le statut des groupes de disques
ASM sur un serveur Oracle.
6.4.8 App-DB-Postgres
Modèle pour superviser une base de données Postgres
Nom
Connection-Number
Connection
Cache-Hitratio
Locks
Query-Time
Time-Sync
Tablespace-Size
Vacuum
Statistics
Description
Contrôle permettant de vérifier le nombre de connexions au serveur Postgres.
Contrôle permettant de vérifier la connexions au serveur Postgres.
Contrôle permettant de vérifier le “buffer cache hitratio” du serveur Postgres.
Contrôle permettant de vérifier les types de “locks” d’un serveur Postgres.
Contrôle permettant de vérifier le temps d’exécution des requêtes d’un serveur Postgres.
Contrôle permettant de vérifier la différence de temps entre le poller et le serveur Postgres.
Contrôle permettant de vérifier la différence de temps entre le poller et le serveur Postgres.
Contrôle l’exécution du Vacuum sur une BD depuis un nombre de jours donné.
Contrôle permettant de vérifier les types de requêtes : commit, rollback, insert, delete, update.
6.4.9 App-Elasticsearch
Modèle pour superviser un serveur Elasticsearch
6.4. Supervision des applications
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
43
Nom
Cluster-state
Node-count
Indices-state
Description
Contrôle de l’état d’un cluster elasticsearch.
Contrôle du nombre de noeuds dans un cluster elasticsearch.
Contrôle de l’état des indices d’un cluster elasticsearch.
6.4.10 App-Exchange-2010-NRPE
Modèle pour superviser des serveurs Exchange 2010 via NRPE
Nom
Activesync-Mailbox
Imap-Mailbox
Mapi-Mailbox
Owa-Mailbox
Queues
Exchange-Services
Replication-Health
Outlook-Webservices
Databases
Description
Contrôle permettant de vérifier activesync sur une boite au lettre.
Contrôle permettant de vérifier la connexion IMAP à une boite au lettre.
Contrôle permettant de vérifier la connexion MAPI à une boite au lettre.
Contrôle permettant de vérifier la connexion OWA à une boite au lettre.
Contrôle permettant de vérifier l’état des queues Exchange.
Contrôle permettant de vérifier l’état des services Exchange.
Contrôle permettant de vérifier l’état de santé de la réplication.
Contrôle permettant de vérifier l’auto-découverte outlook.
Contrôle permettant de vérifier l’état des ‘databases’ Exchange.
6.4.11 App-Jenkins
Modèle pour superviser un serveur Jenkins
Nom
job-state
Description
Contrôle de l’état du job dans Jenkins.
6.4.12 App-Lm-Sensors-SNMP
Modèle pour superviser ‘LM Sensors’ via SNMP
Nom
Hardware-Fan
Hardware-Misc
Hardware-Temperature
Hardware-Voltage
Description
Contrôle les capteurs de ventilateurs.
Contrôle les capteurs variés.
Contrôle les capteurs de température.
Contrôle les capteurs de voltage.
6.4.13 App-Mail-Bluemind
Modèle pour superviser un serveur Bluemind
Nom
Bluemind-Process-Core
Bluemind-Process-EAS
Bluemind-Process-HPS
Bluemind-Process-IPS
Bluemind-Process-LMTP
Bluemind-Process-MQ
Proc-Postfix
Bluemind-Process-Cyrus
Hprof-File
Incoming-Mails
44
Description
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus bm-core.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus bm-eas.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus bm-hps.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus bm-ips.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus bm-lmtpd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus bm-mq.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus postfix.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus cyrus.
Contrôle permettant de vérifier la présence d’un fichier hprof .
Contrôle permettant d’afficher le nombre de mails reçus.
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
6.4.14 App-Monitoring-Centreon-Central
Modèle pour superviser un serveur Centreon central
Nom
proc-centcore
proc-crond
proc-httpd
proc-ntpd
proc-broker-rrd
proc-centengine
proc-sshd
proc-broker-sql
Broker-Retention
proc-snmptrapd
proc-centreontrapd
Description
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus centcore.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus crond.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus Apache.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus NTP.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus Broker RRD.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus centreon-engine.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus sshd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus Broker SQL.
Contrôle qu’il n’y a pas de fichier de retention broker (blocage d’un flux).
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus snmptrapd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus centreontrapd.
6.4.15 App-Monitoring-Centreon-Poller
Modèle pour superviser un serveur Centreon Satellite
Nom
proc-ntpd
proc-centengine
proc-sshd
proc-snmptrapd
proc-centreontrapd
Description
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus NTP.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus centreon-engine.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus sshd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus snmptrapd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus centreontrapd.
6.4.16 App-Monitoring-Centreon-Database
Modèle pour superviser un serveur Centreon Satellite
Nom
Partitioning
Description
Contrôle la création de partitions MySQL.
6.4.17 App-Peoplesoft-JMX
Modèle pour superviser l’application PeopleSoft via JMX
Nom
Peoplesoft-Sessions
Peoplesoft-Queue-Length
Description
Contrôle permettant de vérifier les sessions courantes ouvertes.
Contrôle permettant de vérifier la longueur de la file d’attente.
6.4.18 App-Protocol-BGP
Modèle pour superviser le protocole BGP
Nom
Peers-State
Peer-State
Peer-State
Description
Controle l’etat de toutes les peers BGP du routeur.
Controle l’etat d’une peer BGP.
Controle l’etat d’une peer BGP.
6.4. Supervision des applications
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
45
6.4.19 App-Protocol-DNS
Modèle pour superviser un serveur DNS
Nom
DNS-Request
Description
Contrôle des requêtes vers un serveur DNS.
6.4.20 App-Protocol-FTP
Modèle pour superviser un serveur FTP
Nom
FTP-Login
FTP-Date
FTPCommands
FTPFilesCount
Description
Contrôle la connexion FTP à distance via login/password.
Contrôle permettant de vérifier la date des fichiers d’un répertoire ou d’un fichier en particulier
sur un serveur FTP distant.
Contrôle permettant d’executer une commande sur un serveur FTP distant.
Compter les fichiers dans un répertoire FTP distant (récursif ou non).
6.4.21 App-Protocol-HTTP
Modèle pour superviser un serveur HTTP
Nom
HTTP-Response-Time
HTTP-Expected-Content
HTTP-Soap-Content
HTTP-Json-Content
Description
Contrôle le temps de réponse d’une page Web.
Contrôle la présence d’une chaîne de caractères dans une page Web.
Contrôle un webservice SOAP.
Contrôle un webservice JSON.
6.4.22 App-Protocol-LDAP
Modèle pour superviser un serveur LDAP
Nom
LDAP-Login
LDAP-Search
Description
Contrôle un accès vers un serveur LDAP.
Contrôle une recherche vers un serveur LDAP.
6.4.23 App-Protocol-NTP
Modèle pour superviser un serveur NTP
Nom
NTP-Response-Time
Description
Contrôle le temps de réponse d’un serveur NTP.
6.4.24 App-Protocol-SMTP
Modèle pour superviser un serveur SMTP
Nom
SMTP-Login
SMTP-Message
46
Description
Contrôle la connexion vers un serveur SMTP.
Contrôle l’envoi d’un message vers un serveur SMTP.
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
6.4.25 App-Protocol-X509
Modèle pour vérifier un certificat X509
Nom
X509-Expiration
X509-Issuer
X509-Subject
Description
Contrôle permettant de vérifier la date d’expiration d’un certificat X509.
Contrôle permettant de vérifier un élément dans le nom du délivreur d’un certificat X509.
Contrôle permettant de vérifier un élément dans le DN du détenteur d’un certificat X509.
6.4.26 App-Selenium-WAA
Modèle pour superviser des sites Web via Selenium
Nom
Scenario-Selenium
Scenario-Selenium
Description
Contrôle permettant d’exécuter un scénario Selenium et de récupérer son temps d’exécution.
Contrôle permettant d’exécuter un scénario Selenium et de récupérer son temps d’exécution.
6.4.27 App-VoIP-Asterisk
Modèle pour superviser un serveur Asterisk
Nom
Asterisk-SNMP-Activecalls
Asterisk-SNMP-Externalcalls
Asterisk-Showpeers
Asterisk-Activecalls
Asterisk-Externalcalls
Asterisk-Dahdistatus
Description
Nombre d’appels en cours
Nombre d’appels sur les lignes externes
Contrôle l’état des pairs par connection SSH.
Contrôle le nombre d’appels actifs par connection SSH.
Contrôle le nombre d’appels externes par connection SSH.
Contrôle l’état des lignes physiques DAHDI par connection SSH.
6.4.28 App-VoIP-XiVo
Modèle pour superviser un serveur Xivo
Nom
Xivo-process-nginx
Xivo-process-postgres
Xivo-process-xivo-agentd
Xivo-process-xivo-agid
Xivo-process-xivo-amid
Xivo-process-xivo-confgend
Xivo-process-xivo-ctid
Xivo-process-xivo-call-logd
Xivo-process-xivo-confd
Xivo-process-xivo-dxtora
Xivo-process-xivo-provd
Xivo-process-xivo-sysconfd
Description
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus nginx.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus postgres.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-agentd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-agid.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-amid.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-confgend.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-ctid.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-call-logd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-confd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-dxtora.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-provd.
Contrôle permettant de vérifier le fonctionnement du processus xivo-sysconfd.
6.4.29 App-Weblogic-JMX
Modèle pour superviser un serveur WebLogic via JMX
6.4. Supervision des applications
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
47
Nom
Weblogic-Class-Count
Weblogic-Memory-Detailed
Weblogic-Memory
Weblogic-Threads
Weblogic-Work-Manager-Global
Description
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation des classes de la JVM.
Contrôle permettant de vérifier les pools de mémoire Java.
Contrôle permettant de vérifier la mémoire Java (‘NonHeap’ et ‘Heap’).
Contrôle les threads.
Contrôle permettant de vérifier les ‘workManagers’.
6.4.30 App-Webserver-Apache-ServerStatus
Modèle pour superviser un serveur Web Apache via sa page de statut
Nom
Apache-Requests
Apache-ResponseTime
Apache-SlotStates
Apache-Cpuload
Apache-Workers
Description
Contrôle permettant de vérifier les requêtes.
Contrôle permettant de vérifier le temps de réponse de la page du ‘mod_status’.
Contrôle permettant de vérifier l’état des slots.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation CPU d’Apache.
Contrôle permettant de vérifier les processus apache en exécution.
6.4.31 App-IIS-NRPE
Modèle pour superviser un serveur IIS >= 7.x via NRPE
Nom
IIS-Services
ApplicationPools-Auto
ApplicationPoolsGeneric-Name
WebService-GenericName
WebServices-Global
Description
Contrôle permettant de vérifier si les services W3SVC, IISADMIN et WAS
fonctionnent.
Contrôle permettant de vérifier si les “application pools” en mode démarrage
automatique sont “started”.
Contrôle permettant de vérifier si l’état des “application pools”.
Contrôle de performances d’un site IIS.
Contrôle de performances des sites IIS.
6.4.32 App-Webserver-Nginx-ServerStatus
Modèle pour superviser un serveur Nginx via la page du module ‘stub_status_module’
Nom
Nginx-ResponseTime
Nginx-Requests
Nginx-Connections
Description
Contrôle permettant de vérifier le temps de réponse de la page du ‘stub_status_module’.
Contrôle permettant de vérifier les requêtes.
Contrôle permettant de vérifier les connexions courantes.
6.4.33 App-Webserver-Tomcat-JMX
Modèle pour superviser un serveur Tomcat via JMX
48
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Tomcat-Memory
Tomcat-Threads
Tomcat-Memory-Detailed
Tomcat-Load-Average
Tomcat-Fd-Usage
Tomcat-Cpu-Load
Tomcat-Class-Count
Description
Contrôle permettant de vérifier la mémoire Java (‘NonHeap’ et ‘Heap’).
Contrôle les threads.
Contrôle permettant de vérifier les pools de mémoire Java.
Contrôle permettant de vérifier la ‘load’ système.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation des file descriptors.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation cpu de la JVM.
Contrôle permettant de vérifier l’utilisation des classes de la JVM.
6.4.34 App-Webserver-Tomcat6-Webmanager
Modèle pour superviser un serveur Tomcat 6 via son Webmanager
Nom
Tomcat-RequestinfoGlobal
Tomcat-Traffic-Global
Tomcat-ApplicationsGlobal
Tomcat-Sessions-Global
Tomcat-Threads-Global
Tomcat-Memory
Description
Contrôle permettant de vérifier des métriques Tomcat (nombre de requêtes, nombre
d’erreurs,...).
Contrôle permettant de vérifier le trafic réseau des connecteurs Tomcat.
Contrôle permettant de vérifier le statut réseau des applications.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de sessions par application .
Contrôle permettant de vérifier les ‘threads’ des connecteurs Tomcat.
Contrôle permettant de vérifier la mémoire Tomcat.
6.4.35 App-Webserver-Tomcat7-Webmanager
Modèle pour superviser un serveur Tomcat 7 via son Webmanager
Nom
Tomcat-RequestinfoGlobal
Tomcat-Traffic-Global
Tomcat-ApplicationsGlobal
Tomcat-Sessions-Global
Tomcat-Threads-Global
Tomcat-Memory
Description
Contrôle permettant de vérifier des métriques Tomcat (nombre de requêtes, nombre
d’erreurs,...).
Contrôle permettant de vérifier le trafic réseau des connecteurs Tomcat.
Contrôle permettant de vérifier le statut réseau des applications.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de sessions par application .
Contrôle permettant de vérifier les ‘threads’ des connecteurs Tomcat.
Contrôle permettant de vérifier la mémoire Tomcat.
6.5 Supervision des éléments virtuels
6.5.1 Virt-VMWare2-ESX
Modèle pour superviser les serveurs ESX VMWare via le connecteur centreon-vmware
6.5. Supervision des éléments virtuels
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
49
Nom
Esx-Cpu-Generic
Esx-MemoryGeneric
Esx-Swap-Generic
Esx-Health-Generic
Esx-Status-Generic
Esx-Traffic-Generic
Esx-DatastoresLatency-Generic
Esx-Vm-CountGeneric
Esx-isMaintenanceGeneric
Esx-UptimeGeneric
Datastore-UsageGeneric
Datastore-IoGeneric
DatastoreSnapshots-Generic
Esx-Traffic-Global
Datastore-IopsGeneric
ESX-AlarmsGeneric
Datastore-VmCount-Generic
Esx-ServiceGeneric
Esx-Time-Generic
Description
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation CPU d’un serveur ESX.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation mémoire d’un serveur ESX.
Contrôle permettant de vérifier si une machine virtuelle swappe sur le serveur ESX.
Contrôle permettant de vérifier les sondes matériels et processeurs d’un serveur ESX.
Contrôle permettant de vérifier l’état global d’un serveur ESX.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation des interfaces réseaux physiques d’un
serveur ESX. Les seuils sont en pourcent.
Contrôle permettant de vérifier la latence rencontré par le serveur ESX sur ses datastores.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de machines virtuelles
allumées/éteintes/suspendues sur un serveur ESX.
Contrôle permettant de vérifier le mode de maintenance d’un serveur ESX.
Contrôle permettant de récuperer l’uptime en jours d’un serveur ESX.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation d’un datastore.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation en Kbps d’un datastore.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation des snapshots sur un datastore.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation de plusieurs interfaces réseau physique
de plusieurs serveurs ESX. Les seuils sont en pourcent.
Contrôle permettant de vérifier les IOPs moyens d’un datastore.
Contrôle permettant de vérifier les alarmes d’un ESX.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de machines virtuelles
allumées/éteintes/suspendues sur un datastore.
Contrôle permettant de vérifier l’état des services d’un serveur ESX.
Contrôle permettant de vérifier le décalage de temps d’un serveur ESX.
6.5.2 Virt-VMWare2-VCenter-5
Modèle pour superviser les VCenter 5 VMWare via le connecteur centreon-vmware
Nom
Vm-SnapshotGlobal
Vm-Limit-Global
Description
Contrôle permettant de vérifier l’âge des snapshosts sur plusieurs machine virtuelle (Vsphere
5).
Contrôle permettant de vérifier la définition de limites (cpu, mémoire, disques) sur plusieurs
machines virtuelles.
6.5.3 Virt-VMWare2-VCenter
Modèle pour superviser les VCenter VMWare via le connecteur centreon-vmware
50
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Vm-Tools-Global
Datastore-UsageGlobal
Datastore-IopsGlobal
DatastoreSnapshots-Global
VmThinprovisioningGlobal
Datastore-Io-Global
Esx-Vm-CountGlobal
Esx-Cpu-Global
Esx-DatastoresLatency-Global
Esx-Health-Global
Esx-isMaintenanceGlobal
Esx-MemoryGlobal
Esx-Status-Global
Esx-Swap-Global
Esx-Uptime-Global
Vm-Cpu-Global
Vm-DatastoresIops-Global
Vm-MemoryGlobal
Vm-Swap-Global
Datacenter-AlarmsGlobal
Datacenter-AlarmsGeneric
ESX-AlarmsGlobal
Vm-Status-Global
Datastore-VmCount-Global
Esx-Service-Global
Esx-Time-Global
Description
Contrôle permettant de vérifier l’état des vmtools de plusieurs machines virtuelles.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation de plusieurs datastores.
Contrôle permettant de vérifier les IOPs moyens de plusieurs datastores.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation des snapshots sur plusieurs datastores.
Contrôle permettant de vérifier si une machine virtuelle possède un disque en mode
‘thinprovisioning’ ou non.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation en Kbps des datastores.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de machines virtuelles
allumées/éteintes/suspendues sur plusieurs serveurs ESX.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation CPU de plusieurs serveurs ESX.
Contrôle permettant de vérifier la latence rencontré par les serveurs ESX sur ses datastores.
Contrôle permettant de vérifier les sondes matériels et processeurs de plusieurs serveurs
ESX.
Contrôle permettant de vérifier le mode de maintenance de plusieurs serveurs ESX.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation mémoire de plusieurs serveurs ESX.
Contrôle permettant de vérifier l’état global de plusieurs serveurs ESX.
Contrôle permettant de vérifier si une machine virtuelle swappe sur les serveurs ESX.
Contrôle permettant de récuperer l’uptime en jours des serveurs ESX.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation CPU d’une machine virtuelle.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation des datastores rattachées aux machines
virtuelles. (IOPS réalisés par la machine virtuelle)
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation mémoire des machines virtuelles.
Contrôle permettant de vérifier si les machines virtuelles swappent.
Contrôle permettant de vérifier les alarmes des datacenters.
Contrôle permettant de vérifier les alarmes d’un datacenter.
Contrôle permettant de vérifier les alarmes des serveurs ESX.
Contrôle permettant de vérifier l’état global de plusieurs machines virtuelles.
Contrôle permettant de vérifier le nombre de machines virtuelles
allumées/éteintes/suspendues sur plusieurs datastores.
Contrôle permettant de vérifier l’état des services de plusieurs serveurs ESX.
Contrôle permettant de vérifier le décalage de temps de plusieurs serveurs ESX.
6.5.4 Virt-VMWare2-VM
Modèle pour superviser la couche VMWare des machines virtuelles via le connecteur centreon-vmware connector
6.5. Supervision des éléments virtuels
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
51
Nom
Vm-Cpu-Generic
Vm-MemoryGeneric
Vm-DatastoresIops-Generic
Vm-Swap-Generic
Vm-Tools-Generic
Vm-SnapshotGeneric
VmThinprovisioningGeneric
Vm-Limit-Generic
Vm-Status-Generic
Description
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation CPU d’une machine virtuelle.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation mémoire d’une machine virtuelle.
Contrôle permettant de vérifier le taux d’utilisation des datastores rattachées à une machine
virtuelle. (IOPS réalisés par la machine virtuelle)
Contrôle permettant de vérifier si une machine virtuelle swappe.
Contrôle permettant de vérifier l’état des vmtools d’une machine virtuelle.
Contrôle permettant de vérifier l’âge des snapshosts sur la machine virtuelle.
Contrôle permettant de vérifier si une machine virtuelle possède un disque en mode
‘thinprovisioning’ ou non.
Contrôle permettant de vérifier la définition de limites (cpu, mémoire) sur une machine
virtuelle.
Contrôle permettant de vérifier l’état global d’une machine virtuelle.
6.5.5 Virt-VMWare2-ESX-WSMAN
Modèle pour superviser les serveurs ESXi VMWare via wsman
Nom
Hardware-Global
Description
Contrôle permettant de vérifier l’état matériel d’un serveur ESXi.
6.6 Supervision du matériel
6.6.1 HW-Pdu-Raritan-SNMP
Modèle pour superviser un PDU Raritan
Nom
Outlet-Sensors
Ocprt-Sensors
Outlet-Sensors
Description
Contrôle les sorties PDU.
Contrôle les sondes OCPRT du PDU.
Contrôle les sorties PDU.
6.6.2 HW-Printer-standard-rfc3805
Modèle pour superviser les imprimantes respectant le standard RFC 3805
Nom
Cover-Status
Printer-Errors
Printer-Hardware
Impressions
MarkerSupplyUsage
PaperTray-Usage
52
Description
Contrôle les états des éléments recensés dans la table “cover” de la MIB définie dans la
rfc3805 .
Contrôle des erreurs imprimantes liées au papier (bourrage etc.).
Controle différents indicateurs matériels sur une imprimante.
Contrôle le nombre d’impressions entre deux contrôles.
Contrôle le niveau d’encre des cartouches.
Contrôle le taux de remplissage des différents bacs à papier.
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
6.6.3 HW-Sensor-Sensorip-SNMP
Modèle pour superviser les sondes ‘SensorIP’ via SNMP
Nom
Sensors-Global
Sensors-Temperature
Sensors-Humidity
Sensors-Sp
Sensors-Switch
Description
Contrôle l’ensemble des sondes (statut global, température, humidité, switch) de l’équipement.
Contrôle les sondes de température de l’équipement.
Contrôle les sondes d’humidité de l’équipement.
Contrôle le statut global des sondes de l’équipement.
Contrôle les sondes de contact de l’équipement.
6.6.4 HW-Sensor-Sensormetrix-Em01-Web
Modèle pour superviser les sondes ‘Sensormetrix Em01 series’ via HTTP
Nom
Humidity
Illumination
Temperature
Thermistor-Temperature
Voltage
Contact
Flood
Description
Contrôle le taux d’humidité.
Contrôle le taux d’illumination.
Contrôle la température.
Contrôle la température (thermistance).
Contrôle le voltage.
Contrôle le contact de la sonde.
Contrôle la sonde “d’inondation”.
6.6.5 HW-Sensors-HWgSTE-SNMP
Modèle pour superviser les capteurs HWg-STE via SNMP
Nom
Sensor
Sensor
Description
Contrôle la température.
Contrôle la température.
6.6.6 HW-Sensor-Serverscheck-Sensorgateway-SNMP
Modèle pour superviser les sondes ‘Sensorgateway via SNMP
Nom
Sensors-Global
Description
Contrôle l’ensemble des sondes de l’équipement.
6.6.7 HW-Server-Cisco-Ucs
Modèle pour superviser Cisco UCS via SNMP
Nom
Audit-Logs
Equipment
Faults
Service-Profile
Description
Contrôle les journaux d’audit.
Contrôle l’état du hardware.
Contrôle les erreurs.
Contrôle le nombre de service profiles.
6.6. Supervision du matériel
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
53
6.6.8 HW-Server-Dell-CMC-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs Dell via la CMC en SNMP (exemple matériel : m1000e).
Nom
Hardware-Global
Uptime
Description
Contrôle l’ensemble des sondes (‘chassis’, ‘alimentation’, ‘statut’, ‘température’).
Durée depuis laquelle le serveur tourne sans interruption.
6.6.9 HW-Server-Dell-iDrac-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs Dell via la carte iDrac en SNMP
Nom
GlobalStatus
Description
Contrôle l’état globale de l’équipement.
6.6.10 HW-Server-Dell-Openmanage-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs Dell via Openmanage en SNMP
Nom
Hardware-Global
HardwareGlobalstatus
Hardware-Fan
Hardware-Psu
HardwareTemperature
HardwareCachebattery
Hardware-Memory
HardwarePhysicaldisk
HardwareLogicaldrive
Hardware-Esmlog
Hardware-Battery
HardwareController
HardwareConnector
Hardware-Storage
Description
Contrôle le matériel (‘ventilateur’, ‘cpu’, ‘alimentations’, ‘temperature’, ‘batterie’,...) des
serveurs Dell.
Contrôle le statut global des serveurs Dell.
Contrôle les ventilateurs des serveurs Dell.
Contrôle les alimentations des serveurs Dell.
Contrôle la température des serveurs Dell.
Contrôle les batteries cache des serveurs Dell.
Contrôle la mémoire des serveurs Dell.
Contrôle les disques physiques des serveurs Dell.
Contrôle les disques logiques des serveurs Dell.
Contrôle les événements des serveurs Dell.
Contrôle les batteries des serveurs Dell.
Contrôle les contrôleurs des serveurs Dell.
Contrôle les connecteurs des serveurs Dell.
Contrôle le stockage des serveurs Dell.
6.6.11 HW-Server-Hp-Bladechassis-SNMP
Modèle pour superviser les chassis Blades HP via SNMP
54
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Hardware-Global
Hardware-Fan
HardwareEnclosure
HardwareManager
Hardware-Blade
HardwareNetwork
Hardware-Psu
HardwareTemperature
Hardware-Fuse
Description
Contrôle le matériel (‘ventilateur’, ‘blade’, ‘réseau’, ‘alimentations’, ‘temperature’,
‘fusibles’) des chassis blade HP.
Contrôle les ventilateurs du blade chassis HP.
Contrôle la baie du blade chassis HP.
Contrôle le ‘manager’ du blade chassis HP.
Contrôle les blades du blade chassis HP.
Contrôle le réseau du blade chassis HP.
Contrôle les alimentations du blade chassis HP.
Contrôle les températures du blade chassis HP.
Contrôle les fusibles du blade chassis HP.
6.6.12 HW-Server-Hp-Server-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs HP via l’agent HP Insight Management en SNMP
Nom
Hardware-Global
Hardware-Fan
Hardware-Cpu
Hardware-Psu
Hardware-Pc
Hardware-Temperature
Hardware-Network
Hardware-Storage
Description
Contrôle l’ensemble des sondes (‘cpu’, ‘ventilateur’, ‘température’, ‘alimentation’,...).
Contrôle les ventilateurs.
Contrôle les cpus.
Contrôle les alimentations.
Contrôle les convertisseurs de puissance.
Contrôle les températures matériel.
Contrôle les cartes réseaux.
Contrôle le stockage.
6.6.13 HW-Server-IBM-Bladecenter-SNMP
Modèle pour superviser les chassis Blades IBM (H, HT, T, PureFlex) via SNMP
Nom
HardwareGlobal
Hardware-Blade
HardwarePower-Module
HardwareBlower
HardwareAmbient
HardwareSystem-Health
HardwareChassis-Status
Description
Contrôle l’ensemble (températures ambiantes, blowers, power modules, blades, tests du
chassis, état du système) du chassis bladecenter IBM.
Contrôle les blades du chassis bladecenter IBM.
Contrôle les ‘power modules’ du chassis bladecenter IBM.
Contrôle les ‘blower’ du chassis bladecenter IBM.
Contrôle les températures ambiantes du chassis bladecenter IBM.
Contrôle l’état du système du chassis bladecenter IBM.
Contrôle les tests du chassis bladecenter IBM.
6.6.14 HW-Server-IBM-IMM-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs IBM via la carte IMM en SNMP
6.6. Supervision du matériel
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
55
Nom
Environment-Global
Eventlog
EnvironmentGlobalStatus
EnvironmentTemperature
Environment-Voltage
Environment-Fan
Description
Contrôle l’ensemble des sondes (‘statut globale’, ‘ventilateur’, ‘température’, ‘voltage’)
de la carte IBM IMM.
Contrôle les journaux d’événements de la carte IBM IMM.
Contrôle la sonde ‘statut globale’ de la carte IBM IMM.
Contrôle les sondes ‘température’ de la carte IBM IMM.
Contrôle les sondes ‘voltage’ de la carte IBM IMM.
Contrôle les sondes ‘ventilateur’ de la carte IBM IMM.
6.6.15 HW-Server-Sun-Alom-TELNET
Modèle pour superviser les serveurs Sun vXXX (v240, v440, v245,...) via la carte ALOM en Telnet
Nom
Hardware
Description
Contrôle le matériel sun vXXX (v240, v440, v245,...) via ALOM.
6.6.16 HW-Server-Sun-Sfxxxx-TELNET
Modèle pour superviser les serveurs Sun sfXXXX (sf6900, sf6800, sf3800,...) via la carte ScpApp en Telnet
Nom
Hardware
Description
Contrôle le matériel sun SFxxxx (sf6900, sf6800, sf3800,...) via ScApp.
6.6.17 HW-Server-Sun-V8xx-TELNET
Modèle pour superviser les serveurs Sun v8xx (v890, v880) via la carte RSC en Telnet
Nom
Hardware
Description
Contrôle le matériel sun v890 et v880 via RSC.
6.6.18 HW-Server-Sun-V4xx-TELNET
Modèle pour superviser les serveurs Sun v4xx (v490, v480) via la carte RSC en Telnet
Nom
Hardware
Description
Contrôle le matériel sun v480 et v490 via RSC.
6.6.19 HW-Server-Sun-Sf2xx-TELNET
Modèle pour superviser les serveurs Sun sf280 via la carte RSC en Telnet
Nom
Hardware
Description
Contrôle le matériel sun sf280 via RSC.
6.6.20 HW-Server-Sun-Alom4v-SSH
Modèle pour superviser les serveurs Sun (T1xxx, T2xxx) via la carte ALOM4v en SSH
Nom
Hardware
56
Description
Contrôle le matériel Sun ‘T1xxx’, ‘T2xxx’ et ‘T5xxx’ via ALOM4v.
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
6.6.21 HW-Server-Sun-Ilom-SSH
Modèle pour superviser les serveurs Sun (T3-x, T4-x, T5xxx) via la carte ILOM en SSH
Nom
Hardware
Description
Contrôle le matériel Sun ‘T3-x’, ‘T4-x’ et ‘T5xxx’ via ILOM.
6.6.22 HW-Server-Sun-Ilom-IPMITOOL
Modèle pour superviser les serveurs Sun (x4600, x4500, x4100,...) via la carte ILOM en IPMI
Nom
Chassis-Status
Description
Contrôle le statut global du chassis Sun ‘x4600’, ‘x4100’,.. via ILOM.
6.6.23 HW-Server-Sun-Mseries-SSH
Modèle pour superviser les serveurs Sun Mxxxx (M4000, M5000, M8000,...) via la carte XSCF en SSH
Nom
Hardware
Description
Contrôle le matériel Sun Mxxx (M3000, M5000,...) via XSCF.
6.6.24 HW-Server-Sun-Mseries-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs Sun MxxxX (M4000, M5000, M8000,...) en SNMP
Nom
Hardware
Domains
Description
Contrôle le matériel sun mseries.
Contrôle le statut des domaines sun.
6.6.25 HW-Server-Sun-Sfxxk-PSSH
Modèle pour superviser les serveurs Sun sfxxk (sf12k, sf15k, sf20k, sf25k) en SSH (pas de sondes sur le ‘system
controller’)
Nom
Failover-Status
Boards
Environment
Description
Contrôle le statut du failover ‘system controller’.
Contrôle les ‘boards’ du sun ‘sfxxk’.
Contrôle l’environnement du sun ‘sfxxk’.
6.6.26 HW-Storage-Dell-Equallogic-SNMP
Modèle pour superviser le stockage Dell EqualLogic via SNMP
Nom
Hardware-Global
Pool-Usage-Global
Disk-Usage-Global
Array-Stats-Global
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Description
Contrôle le matériel (‘ventilateur’, ‘température’, ‘disque’, ‘raid’, ‘alimentation’).
Contrôle l’utilisation des pools.
Contrôle l’utilisation des disques.
Contrôle les statistiques globales du stockage.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.6. Supervision du matériel
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
57
6.6.27 HW-Storage-Dell-MD3000-Cli
Modèle pour superviser la série de baies de stockage Dell MD3000 via SMcli
Nom
Health-Status
Description
Controle l’état de santé global du stockage.
6.6.28 HW-Storage-Dell-ML6000-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Dell ML6000 Tape Library en SNMP
Nom
Hardware-Global
Description
Contrôle l’ensemble du matériel (statut global, lecteurs physiques, sous-systèmes).
6.6.29 HW-Storage-Dell-TL2000-SNMP
Modèle pour superviser les équipements Dell TL2000 Tape Library en SNMP
Nom
GlobalStatus
Description
Contrôle l’état globale de l’équipement.
6.6.30 HW-Storage-EMC-Clariion-Navisphere
Modèle pour superviser les baies de stockage EMC Clariion via le client Navisphere
Nom
Disks
Hardware-Global
Cache
Controller
Faults
Port-State
Hba-State
Description
Contrôle l’état et les performances des disques.
Contrôle l’ensemble du matériel.
Contrôle l’état du cache.
Contrôle le contrôleur (IOPs, taux d’utilisation.
Contrôle les erreurs sur la baie.
Contrôle l’état des ports.
Contrôle les connexions aux serveurs.
6.6.31 HW-Storage-EMC-DataDomain-SNMP
Modèle pour superviser les baies de stockage EMC DataDomain en SNMP
Nom
Hardware-Global
FilesystemGlobal
Hardware-Fan
Hardware-Psu
Hardware-Disk
HardwareBattery
58
Description
Contrôle l’ensemble du matériel (ventilateurs, températures, disques, batteries nvram) du
stockage.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des ‘filesystem’.
Contrôle les ventilateurs du stockage.
Contrôle les alimentations du stockage.
Contrôle les disques du stockage.
Contrôle les batteries nvram du stockage.
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
6.6.32 HW-Storage-HP-3par-7000-SSH
Modèle pour superviser une baie de stockage HP 3par 7000 series via SSH
Nom
Humidity
Illumination
Temperature
Hardware-Fan
Hardware-Misc
HardwareTemperature
Hardware-Voltage
Sensors-Global
Node
Battery
Physical-Disk
Psu
Temperature
Disk-Global
Volume-Global
CIM
WSAPI
Disk-Id
Volume-Name
Volume-Id
ISCSI
Description
Contrôle le taux d’humidité.
Contrôle le taux d’illumination.
Contrôle la température.
Contrôle les capteurs de ventilateurs.
Contrôle les capteurs variés.
Contrôle les capteurs de température.
Contrôle les capteurs de voltage.
Contrôle l’ensemble des sondes (statut global, température, humidité, switch) de
l’équipement.
Contrôle l’état des noeuds.
Contrôle l’état de la batterie.
Contrôle l’état des disques physiques.
Contrôle l’état des sources d’alimentation.
Contrôle la température de divers sondes.
Contrôle l’espace utilisé sur les disques physiques.
Contrôle l’espace utilisé sur les volumes.
Contrôle le statut du service CIM.
Contrôle le statut du service WSAPI.
Contrôle l’espace utilisé sur un disque physique.
Contrôle l’espace utilisé sur un volume.
Contrôle l’espace utilisé sur un volume.
Contrôle le statut des points de montage ISCSI.
6.6.33 HW-Storage-Hp-Msa2000-SNMP
Modèle pour superviser les baies de stockage HP MSA2000 en SNMP
Nom
Hardware
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Traffic-Global
Description
Controle l’état du matériel.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.6.34 HW-Storage-Hp-P2000-Xmlapi
Modèle pour superviser les baies de stockage HP P2000 via l’api XML
Nom
Health
Volume-Stats-Global
Volume-Stats-Name
Description
Contrôle l’état de santé.
Contrôle les statistiques des volumes.
Contrôle les statistiques d’un volume.
6.6.35 HW-Storage-IBM-DS3000-Cli
Modèle pour superviser la série de baies de stockage IBM DS3000 via SMcli
6.6. Supervision du matériel
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
59
Nom
Health-Status
Description
Controle l’état de santé global du stockage.
6.6.36 HW-Storage-IBM-DS4000-Cli
Modèle pour superviser la série de baies de stockage IBM DS4000 via SMcli
Nom
Health-Status
Description
Controle l’état de santé global du stockage.
6.6.37 HW-Storage-IBM-DS5000-Cli
Modèle pour superviser la série de baies de stockage IBM DS5000 via SMcli
Nom
Health-Status
Description
Controle l’état de santé global du stockage.
6.6.38 HW-Storage-IBM-TS3100-SNMP
Modèle pour superviser les équipements IBM TS3100 Tape Library via SNMP
Nom
GlobalStatus
Description
Contrôle l’état globale de l’équipement.
6.6.39 HW-Storage-IBM-TS3200-SNMP
Modèle pour superviser les équipements IBM TS3200 Tape Library via SNMP
Nom
GlobalStatus
Description
Contrôle l’état globale de l’équipement.
6.6.40 HW-Storage-Nimble-SNMP
Modèle pour superviser le stockage Nimble via SNMP
Nom
Volume-Usage-Global
Global-Stats
Description
Contrôle l’utilisation des volumes.
Contrôle les statistiques globales du stockage (IOPs, latence,...).
6.6.41 HW-Storage-NetApp-SNMP
Modèle pour superviser les baies de stockage Netapp via SNMP
60
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Cpu-Load
Disk-Failed
Global-status
Nvram
Shelf
Cp-Statistics
Cache-Age
Fan
Ndmpsessions
Psu
Temperature
File-System-Global
Volume-Options-Generic
Partner-Status
Share-Calls
Snapshot-Age-Global
Snapshot-Age-Name
Aggregate-State-Global
Qtree-Usage-Global
Description
Contrôle l’utilisation du CPU.
Contrôle le nombre de disques en avec un problème de fonctionnement.
Contrôle le status global du NetApp.
Contrôle le status de la NVRAM.
Contrôle le matériel de l’armoire
Contrôle les métriques des ‘consistency point’.
Contrôle en minutes le dernier bloc en lecture-seul dans le ‘cache buffer’.
Contrôle l’état des ventilateurs.
Contrôle le nombre de sessions ndmp.
Contrôle le status de l’alimentation electrique.
Contrôle la temperature du materiel
Contrôle l’utilisation des disques.
Contrôle des options des volumes.
Contrôle le status du failover.
Contrôle le nombre d’appels ‘CIFS’ et ‘NFS’ par secondes.
Contrôle l’ancienneté des snapshots de volumes.
Contrôle l’ancienneté des snapshots de volumes.
Contrôle l’état d’un ou plusieurs aggrégats.
Contrôle le quota des ‘qtrees’.
6.6.42 HW-Storage-Panzura-SNMP
Modèle pour superviser le matériel Panzura en SNMP
Nom
Traffic-Global
Disk-Usage-CloudGlobal
Disk-Usage-Local
Memory
Cpu-Cloud
Cpu-Detailed
Load
Swap
Ratios
Traffic-Global
Traffic-Global
Traffic-Global
Traffic-Generic-Id
Traffic-Generic-Name
Disk-Io-Generic-Name
Disk-Io-Global
Disk-Usage-CloudGeneric-Name
Packet-Errors-GenericId
Packet-Errors-GenericName
Packet-Errors-Global
Description
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques cloud .
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque local.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle du taux d’utilisation CPU du cloud contrôleur.
Contrôle du taux d’utilisation détaillé CPU de la machine.
Contrôle de la charge serveur.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle les ratios de sauvegarde, déduplication et compression..
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle les accès disques du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du disque
(« label ») plutôt que la lettre attribuée.
Contrôle les accès disques des disques.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque cloud .
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté d’une interface réseau.
Contrôle le pourcentage de paquets en erreur/écarté de plusieurs interfaces réseau.
6.6. Supervision du matériel
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
61
6.6.43 HW-Storage-Qnap-SNMP
Modèle pour superviser le stockage Qnap via SNMP
Nom
Cpu
HardwareGlobal
Memory
VolumeUsageGlobal
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Disk-Global
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle le matériel (‘ventilateur’, ‘température’, ‘disque’).
Contrôle du taux d’utilisation mémoire.
Contrôle l’utilisation des volumes.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage des disques (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
6.6.44 HW-Storage-Synology-SNMP
Modèle pour superviser le stockage Synology via SNMP
Nom
Cpu
HardwareGlobal
Memory
Load
Ups
Temperature
Disk-Global
TrafficGeneric-Id
TrafficGenericName
TrafficGlobal
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle le matériel (‘ventilateur’, ‘température’, ‘disque’, ‘raid’, ‘alimentation’).
Contrôle du taux d’utilisation mémoire.
Contrôle de la charge serveur.
Contrôle le temps restant d’utilisation de la batterie.
Contrôle la température.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage des disques (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau d’une interface réseau.
Contrôle le traffic réseau de plusieurs interfaces réseau.
6.6.45 HW-Storage-Violin-3000-SNMP
Modèle pour superviser les baies de stockage Violin 3000 en SNMP
62
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Nom
Hardware-Global
Hardware-Fan
Hardware-Psu
Hardware-ChassisAlarm
Hardware-Vimm
HardwareTemperature
Hardware-GlobalFc
Hardware-Local-Fc
Description
Contrôle l’ensemble du matériel (ventilateur, température, alarme du chassis, global fc,
local fc, vimm) du stockage.
Contrôle les ventilateurs du stockage.
Contrôle les alimentations du stockage.
Contrôle les alarmes du chasis du stockage.
Contrôle les ‘vimm’ du stockage.
Contrôle les températures du stockage.
Contrôle les ‘global fc’ du stockage.
Contrôle les ‘local fc’ du stockage.
6.6.46 HW-Telephony-Alcatel-OXE-SNMP
Modèle pour superviser les serveurs Alcatel OXE via SNMP
Nom
Cpu
Memory
State
DomainUsage
Swap
Cpu
DiskGeneric-Id
DiskGenericName
DiskGlobal
Memory
State
DomainUsage
Swap
Description
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle l’état du serveur.
Contrôle le nombre d’appels externes par domaine via SNMP
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
Contrôle du taux d’utilisation du CPU de la machine. Ce contrôle pourra remonter la moyenne du
taux d’utilisation des CPU ainsi que le taux par CPU pour les CPU multi-cœur.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le nom du
disque (« label ») plutôt que la lettre attribuée. Les seuils pourront être en pourcentage, en espace
libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible du disque. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage du disque (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’espace libre disponible des disques. Pour chaque contrôle apparaîtra le point de
montage des disques (« label »). Les seuils pourront être en pourcentage, en espace libre restant.
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire vive (RAM)..
Contrôle l’état du serveur.
Contrôle le nombre d’appels externes par domaine via SNMP
Contrôle du taux d’utilisation de la mémoire virtuelle (SWAP)
6.6.47 HW-UPS-Mge-SNMP
Modèle pour superviser les onduleurs Merlin Gerin via SNMP
Nom
Battery-Status
Input-Lines
Output-Lines
Output-Source
Environment
Description
Contrôle l’état de la batterie et la charge restante.
Contrôle les métriques de l’alimentation.
Contrôle les métriques de la source d’alimentation.
Contrôle l’état de la source d’alimentation.
Contrôle le taux d’humidité et la témperature.
6.6. Supervision du matériel
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
63
6.6.48 HW-UPS-Powerware-SNMP
Modèle pour superviser les onduleurs Powerware (Eaton) via SNMP
Nom
Environment
Battery-Status
Input-Lines
Output-Lines
Output-Source
Alarms
Description
Contrôle le taux d’humidité et la témperature.
Contrôle l’état de la batterie et la charge restante.
Contrôle les métriques de l’alimentation.
Contrôle les métriques de la source d’alimentation.
Contrôle l’état de la source d’alimentation.
Contrôle la présence d’alarmes.
6.6.49 HW-UPS-Standard-Rfc1628-SNMP
Modèle pour superviser les onduleurs respectant la rfc 1628 via SNMP
Nom
Alarms
Output-Source
Output-Lines
Input-Lines
Battery-Status
64
Description
Contrôle la présence d’alarmes.
Contrôle l’état de la source d’alimentation.
Contrôle les métriques de la source d’alimentation.
Contrôle les métriques de l’alimentation.
Contrôle l’état de la batterie et la charge restante.
Chapitre 6. Liste des contrôles de supervision
M ERETHIS 12 AVENUE R ASPAIL FR94290 G ENTILLY
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
556 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler