close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Carte Blanche à Daniel Perez

IntégréTéléchargement
Carte Blanche à Daniel Perez-Hajdu
Dans le vaste monde du Son, la musique acousmatique est un pays singulier. Ses paysages
différenciés lui forment une topologie surprenante, riche de territoires à explorer.
Elle se caractérise sans doute par cette place absolue qu'elle accorde au Son, ou plutôt, en
réalité, à l'Écoute. Car c'est de l'auditeur dont il est question (le pays est habité!). C'est lui, qui
depuis ses deux oreilles grandes ouvertes et traçant un chemin vers son imaginaire, donnera
du sens à ces constructions invisibles, constituées de la seule substance impalpable du Son,
mais qui grâce à lui prendront un corps.
Car rien n'est donné à l'œil à voir, et c'est en cela que l'Écoute est absolue. Toute donnée
visuelle est volontairement écartée en acousmatique. Et pourtant les images se bousculent, car
de cette absence de la vision réelle en naît forcément une autre, celle de l'esprit. C'est l'oreille
qui devient l'œil.
Elle devient aussi un corps tactile. Entouré d'énergies sonores en mouvement et peuplant
l'espace, l'auditeur peut sembler les ressentir corporellement. Et l'illusion auditive jouant, être
happé par des espaces qui s'ouvrent, ou touché par des textures le traversant.
Pour un panorama de l'acousmatique en Belgique, des musiques à écouter de Daniel Perez
Hajdu, Stephan Dunkelman, Jean-Louis Poliart, Sophie Delafontaine, Nicolas Nuyens et Loup
Mormont.
Daniel Perez-Hajdu
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
59 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler