close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bulletin 10 - Janvier/février 2016 - Saint-Jean

IntégréTéléchargement
Saint-Jean
N° 10 / Janvier - février 2016
www.angely.net
Mag’
La Maire de
Saint - Jean - d’Angély
et le conseil
municipal vous
présentent leurs
meil eurs voeux
2016
ZAPPING Novembre | décembre 2015
Exposition des Chevalets de la Boutonne
Minute de silence en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015
©Pix’n Clic
Semaine de l’arbre et de la haie
Débat citoyen dans le cadre de la Cop 21
Inauguration du terrain synthétique
Nouvelles décorations de Noël
Concert de Noël de l’école de musique
Remise du chèque de 500 € à la maternité par le RACA
Exposition "Saint-Jean m’est conté" au musée des Cordeliers
2 Saint-Jean Mag’
Editorial
Françoise MESNARD
Maire de Saint-Jean-d’Angély
Conseillère régionale
A
u nom des membres de l’équipe municipale et en mon nom
personnel, je vous adresse à toutes et à tous mes meilleurs vœux
pour cette nouvelle année 2016.
La fin de l’année 2015 aura été marquée par le scrutin régional dont les
résultats sur notre ville sont extrêmement encourageants pour notre
équipe.
En effet, candidate à cette élection, je suis reconduite dans mes fonctions
de conseillère régionale avec comme objectif premier la réussite de SaintJean-d’Angély et de notre territoire dans cette nouvelle grande et belle
région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.
Votre vote est la confirmation des efforts que nous avons entrepris pour
notre ville dès notre prise de fonction. Il permettra la poursuite du soutien
déjà important de la Région aux projets que nous portons pour le devenir
de Saint-Jean-d’Angély parmi lesquels l’Abbaye Royale, le nouvel Éden, le
projet thermal ou bien le site de Val Bio Ouest.
Ainsi que je vous l’écrivais dans mon précédent éditorial, l’année 2016
sera marquée par l’émergence concrète de projets de développement
économique pour notre ville et la revitalisation de l’habitat et des commerces de notre centre.
Cette perspective encourageante, forte et bien réelle, je souhaite la partager avec vous afin que vous puissiez
en bénéficier pleinement.
Notre nouvelle région pourra compter sur notre soutien tout comme Saint-Jean-d’Angély saura compter
sur l’accompagnement de la Région. Nous y avons toute notre place, une place géographiquement presque
centrale et que nous voulons désormais incontournable.
Notre ambition est de faire de Saint-Jean-d’Angély une ville qui compte dans notre région.
Très bonne année 2016 !
Sommaire
u DOSSIER
P. 4 et 5 Revitalisation du centre-bourg
u www.angely.net
u PROJETS MUNICIPAUX
Retrouvez toute l’actualité de votre ville
Feuilletez le bulletin municipal en version numérique avec
calaméo : http://www.angely.net/bulletin.html
La salle de spectacle EDEN
Forage au quartier Voyer
Ateliers pour les séniors
u Rendez-vous sur Facebook
P. 6 et 7
u INFORMATIONS - ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES
P. 8 et 9
Des associations de jumelage dynamiques
Accueil des villes françaises
Les entrepreneurs ont du talent
Zones de la Grenoblerie
Zoom sur l’activité économique
u CULTURE - ANIMATION
P. 10 et 11
L’A4 / Le PCMR/ Les visites ateliers du musée / La
médiathèque à domicile / La Battle de BD
u AGENDA
P. 12 Tous vos rendez-vous
u TRIBUNE POLITIQUE
P. 12 Expression des élus
www.facebook.com/SaintJeandAngely
u Pour tous renseignements
Référents de quartier
Liste et coordonnées publiées dans notre premier bulletin et
sur www.angely.net
Mairie
Place de l’Hôtel-de-Ville 17400 Saint-Jean-d’Angély
05 46 59 56 56
05 46 32 29 54
ville@angely.net
Saint-Jean Mag’ u Magazine municipal d’information
Directrice de publication : Françoise Mesnard u Rédaction : Philippe Barrière, Jean-Louis Bordessoules, Jacques Cardet, Cyril Chappet, Agathe Armengaud-Rullaud, Myriam Debarge, Anne
Delaunay u Ont participé : Serge Bouteille (rédaction) u Photos : Services municipaux u
Création : Service communication u Impression : Bordessoules Impressions u Tirage : 8 712 ex.
u Distribution : La Poste u N° ISSN : 3450-9419. Dépôt légal à parution.
Saint-Jean Mag’ 3
LAISSONS LA PAROLE À :
Lise Andrieu, chef du projet Appel à manifestations d’intérêt
revitalisation du centre-bourg
Saint-Jean-d’Angély
a du potentiel !
’’
Quelle est la plus-value de l’Appel à manifestation d’intérêt, par rapport à une procédure d’intervention classique de l’ANAH ?
L’AMI n’est pas seulement un dispositif de distribution des aides
mais un projet urbain cohérent, avec un volet économique et un
volet habitat pour les propriétaires-occupants et bailleurs.
Ainsi, après un temps de réflexion au sujet des atouts et des faiblesses du centre-ville et du territoire, un programme d’actions pluri-annuel permettra de :
- déterminer les leviers d’action pour améliorer l’habitat (la Ville
complétera les dispositifs de l’ANAH qu’elle jugera prioritaire) ;
- renforcer l’attractivité du centre-ville ;
- améliorer les différentes offres de services aux Angériens ;
- maintenir et développer d’autres pistes d’activités économiques
en centre-ville.
Abbaye
Le cadre contractuel ?
Le financement partiel du projet par le FISAC (volet économie) et
l’ANAH (volet habitat) nécessite un engagement contractuel auprès
des deux organismes.
La Communauté de communes des Vals de Saintonge déposera le
dossier auprès du FISAC le 27 janvier 2016 et signera la convention
avec l’ANAH, à l’issue des études (le projet est porté conjointement
par la Ville et la CDC).
Les différentes phases du projet :
Périmètre du projet AMI
Secteur de la rue de Verdun
Secteur rue des bancs et rue Grosse-Horloge
Le projet s’articule en trois temps :
u : le court terme qui permet de régler les situations les plus urgentes ;
v : d’octobre 2015 à juin 2016, le temps des études, en amont du projet : établissement d’un diagnostic et de préconisations ;
w : le temps le plus actif du projet qui dure de 5 à 10 ans et répond à la stratégie de la collectivité.
4 Saint-Jean Mag’
Pourquoi existe-t-il un temps d’étude en amont du projet ?
Par où s’échappe la
La Ville a missionné les cabinets Pact Habitat (habitat) et Cibles et Stratégies (éconochaleur de nos habitations
mie) pour réaliser des études pré-opérationnelles avant de se lancer dans la phase
concrète du projet. L’objectif à atteindre est multiple :
et comment y remédier ?
u : Réaliser un diagnostic exhaustif du marché immobilier de Saint-Jean-d’Angely
Balade thermographique
et de son potentiel économique ;
gratuite dans la ville avec Défi
v : Déterminer les cibles (problèmes à résoudre en priorité, potentiel à dévelopEnergie 17. RDV le 12 janvier
per) ;
2016 à 18h30 à la Communauté
w : Définir une stratégie d’intervention. Par exemple, pour le volet habitat, en choide Communes
sissant un programme de requalification de l’habitat.
55 rue Michel-Texier
Le cabinet d’étude a déjà défini un premier périmètre d’action centré sur la rue des
Bancs et la rue de la Grosse-Horloge ainsi que le secteur de la rue de Verdun pour la requalification de l’habitat indigne (cf. carte ci-dessous). La phase concrète du projet devrait débuter en juin 2016. À partir de cette période, vous pourrez contacter les services de la Ville pour
avoir plus d’informations.
Centre-ville angérien
Mairie
!!!!!
Pour
vos travaux,
prévoyez l’OPAH
Déjà en service dans votre commune :
Il existe déjà à Saint-Jean-d’Angély, un Programme d’intérêt général (PIG) départemental qui permet, via l’opérateur Hateis Habitat de distribuer les différentes aides de l’Agence nationale de l’habitat aux propriétaires-occupants
(sous conditions de ressources) ou aux propriétaires-bailleurs (sous conditions de mise en location).
Ces aides concernent l’habitat indigne, très dégradé, la sécurité-salubrité,
l’autonomie, la précarité énergétique et les autres travaux.
Des diagnostics gratuits peuvent vous être proposés dans le cadre de cette
mission.
+ Espace Info Energie au 05 46 33 37 11 - contact@defi-energies17.org
Permanences et RDV gratuit à la Cdc des Vals de Saintonge les 1er et 3e lundi aprèsmidi de chaque mois au 55 rue Michel-Texier.
FISAC : Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce qui finance les opérations collectives concernant les entreprises commerciales, artisanales et de services de proximité installées dans les pays, dans les groupements de
communes rurales, ainsi que les centres-villes et dans les quartiers des communes
de plus de 3 000 habitants.
OPAH : Il s’agit d’une convention passée entre une commune, un Etablissement public de coopération intercommunale, l’Etat et
l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), en vue de requalifier et réhabiliter un quartier bâti. Il existe trois types d’OPAH :
OPAH de droit commun : elle dure trois ans, elle intervient en milieu rural, péri-urbain ou urbain.
OPAH de renouvellement urbain (OPAH-RU) : par rapport à une OPAH de droit commun, elle permet la mise en place d’outils coercitifs
(démolition, traitements de l’insalubrité…) pour régler les problèmes d’habitat indigne, insalubre ou menaçant ruine. Elle dure cinq ans.
OPAH de revitalisation rurale (OPAH-RR) : Elle concerne les villes de moins de 10 000 habitants. Elle couple l’intervention sur les logements avec un projet d’ensemble de développement local.
Saint-Jean Mag’ 5
PROJET EDEN
mité d’un système défensif de la ville,
du fossé et des remparts.
Rien de remarquable n’a donc été
découvert qui ne fasse l’objet d’une
recherche archéologique complémen-
LANCEMENT DE
LA CAMPAGNE DE
SOUSCRIPTION PUBLIQUE
Fouilles archéologiques sur le site de l’Eden
A
vant de lancer le chantier sur le
site de la nouvelle salle de spectacle de l’Eden, il a été nécessaire d’établir un diagnostic archéologique préalable. En effet, au regard des
remblais importants sur cette parcelle,
il y avait une forte suspicion de présence de fossé de la ville médiévale.
Durant cinq jours, à la mi-novembre,
ce sont les services archéologiques du
conseil départemental de la CharenteMaritime qui ont mené ces fouilles
en procédant par l’ouverture de tranchées de deux mètres de large jusqu’à
atteindre le terrain naturel.
Les résultats des observations scientifiques concluent à une parcelle occupée au Moyen-Âge et durant l’époque
moderne, mise en culture, peu bâtie,
exploitée pour ses matériaux puis
comme dépotoir. Cette occupation est
probablement en rapport avec la proxi-
D
ans le cadre de la reconstruction de la salle de spectacle de l’Eden, la Ville s’associe
avec la Fondation du Patrimoine
et l’association Eden Saint-Jeand’Angély pour organiser une campagne de souscription publique.
Si vous souhaitez être acteur de
la reconstruction de la façade art
déco typique des années 1930 et
emblématique du patrimoine angérien, vous pouvez aider concrètement à l’aboutissement de ce
projet en faisant un don auprès
de la Fondation du Patrimoine.
Cette dernière, spécialisée dans
la sauvegarde et la valorisation
du patrimoine, soutient les projets portés par les collectivités
et permet aux donateurs, par
le biais d’une souscription pu-
FORAGE QUARTIER VOYER,
C’EST REPARTI !
C
ertains ont peut-être remarqué la présence d’un engin
de forage quartier Voyer fin
novembre. Peu après, vous avez
peut-être également vu de la vapeur d’eau s’échapper des bouches
d’égoût avenue du Port-Mahon
lorsque la température baisse.
Vous l’aurez probablement deviné,
le forage qui avait été bouché par
la précédente municipalité a été
débouché et nettoyé. Le redémarrage du projet thermal, déjà évoqué par la presse, entre dans sa phase concrète. La première étape consiste à récupérer l’agrément "eau minérale naturelle" perdu en 2012. Pour ce faire, notre eau
doit être analysée chaque mois durant un an pour vérifier la constance de sa qualité.
Il ne s’agit que de la première étape, d’autres suivront et nous ne manquerons pas
de vous en tenir informés.
6 Saint-Jean Mag’
taire. Les résultats permettent le déroulement normal du calendrier prévisionnel de construction du nouvel Eden,
dont la première pierre sera posée au
cours du printemps 2016.
blique, de bénéficier d’avantages
fiscaux (60 % de déduction fiscale sur les dons des entreprises
payant l’impôt sur les sociétés
dans la limite de 5 % du chiffre
d’affaire, 66 % pour les particuliers payant l’impôt sur le revenu
dans la limite de 20 % du revenu imposable et 75 % pour les
particuliers payant l’impôt sur
la fortune dans la limite de
50 000 €).
Pour lancer cette campagne de
façon festive, l’association Eden
Saint-Jean-d’Angély organise un
concert de jazz avec Xavier Richardeau vendredi 5 février, salle
Aliénor-d’Aquitaine à 20h30.
Bruno Guillon, parrain de l’Eden,
sera également présent lors de
cette soirée.
N’hésitez pas à vous montrer généreux pour que ce beau projet
aboutisse.
1ER PAPILLON
L
a Ville de Saint-Jean-d’Angély vient
d’être récompensée de ses efforts
sur l’environnement en recevant
le 1er papillon de la charte Terre Saine.
Ce papillon
souligne
l ’e n g a g e ment de la
Ville dans la réduction des pesticides sur son
territoire. Les élus
souhaitent maintenir ce niveau
d’exigence car la
santé des Angériens et le respect
de l’environnement
sont au cœur de leurs
préoccupations !
FAITES LE PLEIN D’IDÉES ET D’ACTIVITÉS !
De la bonne cuisine à la gym
douce en passant par la sécurité routière : moult ateliers se
mettent en place pour s’occuper enfin de soi. A vos agendas !
Le bien-être de A à Z
C
ette action, portée par
la banque alimentaire
de Charente-Maritime,
soutenue par l’Agence régionale de santé, peut voir le
jour grâce à la collaboration
de plusieurs associations angériennes, avec le service Cap
séniors et solidarité.
Le dynamisme des bénévoles
de l’Arche solidarité, des Restos du cœur et du Secours
catholique est un gage de
réussite.
L’Arche solidarité est le pivot
de l’organisation d’ateliers
faisant intervenir la diététicienne de la banque alimentaire, à l’origine de cette démarche. Des ateliers cuisine
avec les denrées disponibles
lors des distributions seront
organisés, avec l’apport de
notions d’éducation nutritionnelle et budgétaire, plus théoriques, d’activité physique
pour reprendre confiance
en son corps, et une évaluation des apports théoriques
et pratiques, afin de consolider les acquisitions de telles
séances.
Chaque cycle de participation
engage les personnes pour dix
ateliers se déroulant sur cinq
mois. Le public visé est celui
de bénéficiaires des associations angériennes : l’Arche
solidarité, les Restos du cœur
et le Secours catholique, qui
travaillent de concert sur ce
projet. De telles actions de
prévention participent au
mieux-vivre ensemble ! Souhaitons une pleine réussite à
ce projet "Bien-être et nutrition" !
Séniors de la route
Faisant suite à la conférence
du 4 juin dernier sur la sécurité routière animée par
Groupama et la Gendarmerie nationale, quatre ateliers
pratiques se sont tenus en
novembre 2015, permettant
à 45 séniors de rafraîchir leurs
connaissances théoriques sur
le Code de la route, et d’analyser leur comportement d’anticipation, essentiel lors de la
conduite automobile.
Le test de conduite a permis
à chacun(e) de se confronter à la réalité : chaque
participant(e) a pris le volant
des véhicules mis à disposition par l’équipe pédagogique
de Centaure, centre régional
de formation à la sécurité routière. Les rappels théoriques
ont suscité un vif intérêt,
entraînant questions et discussions éclairantes pour les
stagiaires. Sans idée de compétition, chacun(e) a reçu des
conseils personnalisés, et parfois même de chaleureuses
félicitations !
La Ville constate que d’autres
partenaires sont motivés par
l’amélioration de la sécurité
routière. Elle s’associera donc
début 2016 à la Préfecture, au
Conseil départemental et à la
MAIF, pour de nouveaux ateliers de trois heures en aprèsmidi, sur les mêmes principes : conjugaison de rappels
théoriques et de conduite
accompagnée.
Ces ateliers gratuits représentent une excellente occasion de vérifier ses connaissances, souvent acquises
depuis de nombreuses années, dans un domaine qui
évolue.
Réservez votre place dès à
présent pour les ateliers 2016
au service Cap séniors et solidarité au 05 46 59 56 69 ou
par mail (service.capsolidarite@angely.net).
Vivre vieux, vieillir jeune
Les séniors et leurs formateurs en novembre
Bien-être, alimentation, mémoire, sommeil... nos comportements peuvent améliorer notre capital santé. Pour
faire le tour de ces questions,
sept ateliers (+ un atelier bilan) pour bien vieillir sont ou-
verts aux plus de 55 ans dès
le 12 janvier 2016, à l’agence
MSA (4 rue Rose). N’hésitez
plus ! Renseignements et
inscriptions (20 €) auprès de
l’ASEPT au 05 46 97 53 02.
Vive l’autonomie !
Des séances de gymnastique
douce pour découvrir les postures clefs, offrir un renforcement musculaire et prévenir
les chutes.
L’ASEPT et ses partenaires
proposent de participer à des
ateliers "Objectif Equilibre".
Ouverts à tous à partir de 55
ans, ce programme ludique
et convivial se compose de
15 séances hebdomadaires
d’une heure, par groupe de 10
à 12 personnes. Il permet une
diminution du risque de chute
et de fracture. Prévenir une
chute, c’est apprendre à en
reconnaître les paramètres :
se déplacer mieux, s’asseoir
et se lever en confiance,
apprivoiser le sol, adopter
un comportement préventif.
Un cycle de 15 ateliers (20 €,
réduction possible) se déroulera chaque lundi de 9 h 30 à
10 h 30 au Centre associatif
des Bénédictines, entre le 1er
février et le 23 mai 2016.
N’hésitez pas à en parler autour de vous et à vous inscrire
avec vos proches et amis.
Informations et inscriptions :
ASEPT des Charentes au 05 46
97 53 02.
Saint-Jean Mag’ 7
DES ASSOCIATIONS DE JUMELAGE DYNAMIQUES
ET OUVERTES SUR LE MONDE
Programme artistique et culturel proposé par les jumelages nord-américains (Association Val de Boutonne
Louisiane Québec), autrichien (Mondsee) et togolais (Koumonde) en partenariat avec la Ville de SaintJean-d’Angély.
a"
Groupe "Bohémi
Expositions
Spectacles
Le 19 février 2016 à l’Abbaye royale à 20h30
Spectacle franco-canadien avec la Québécoise Julie Rousseau et le groupe rochelais "Bohémia". Entrée 15 €.
Le 20 février 2016 à l’Abbaye royale
Matin et après-midi : animation autour des jeux amérindiens (mise en place de plusieurs ateliers avec les participants). Initiation à la langue des signes amérindienne.
Temps calme : contes et tambour.
Veillée 20h30 : contes traditionnels amérindiens, conférence sur les cultures amérindiennes et leur langue des
signes, débats et échanges. Gratuit.
Atelier
Les 25, 26, 28 et 29 janvier de 9h à 12h dans l’atelier 1
de l’Abbaye royale. Dans le cadre du thème "L’Hiver
Ailleurs" proposé par la municipalité pour le premier
trimestre 2015, l’association angérienne de jumelage
et de coopération Togo (AAJC) accueillera des élèves
de primaire pour des ateliers poterie et contes africains dans les locaux de l’Abbaye. Les petits Angériens pourront découvrir le quotidien des enfants en
Afrique à travers les contes et s’initier à la technique
du colombin utilisé par les potières africaines. Ces
ateliers animés par les bénévoles de l’association se
dérouleront en trois heures et chacun pourra repartir avec sa création.
L’accueil des villes françaises
Du 5 au 17 janvier 2016 à la Chapelle des Bénédictines
Exposition commune de sensibilisation aux jumelages
de Saint-Jean-d’Angély : Koumondé (Togo), La NouvelleIbérie (Louisiane-U S A), Mondsee (Autriche) et SaintSulpice (Québec-Canada) autour d’affiches, vidéos,
livres, artisanats… Vernissage le jeudi 7 janvier à 18
heures.
Du 15 au 30 mars 2016 à la Chapelle des Bénédictines
Exposition d’arts plastiques du Cercle des artistes peintres
et sculpteurs du Québec avec la participation d’association
d’arts de Saint-Jean-d’Angély. Vernissage le vendredi 17
mars à 18 heures.
Conférences
Le 17 février 2016 à l’hôtel de ville à 19 heures
"Le Français et les langues de France, un exemple le saintongeais". Conférence conjointe de M. Pierre Janin, agrégé des lettres modernes, précédemment chargé de mission pour le plurilinguisme, la francophonie, le français
dans le monde, délégation générale à la langue française
et aux langues de France, ministère de la Culture et de la
Communication et Mme Jacqueline Fortin, présidente de
la Sefco.
Le 24 février 2016 à l’hôtel de ville à 19 heures
"Louisbourg, phare du Nouveau Monde,
une aventure des pionniers de Nouvelle
France", conférence conjointe de Mme
Pauline Arseneault, responsable des archives anciennes, notariales et de la Nouvelle France et Mme Aline Carpentier-Le
Corre, archiviste-adjointe à la responsable
des archives anciennes, notariales et de la
Nouvelle France. Exposition itinérante sur
cette thématique composée de onze panneaux autoportés dans le hall d’entrée de
l’hôtel de ville.
L’AVF (Accueil des villes françaises), comme chaque année, organisait la Journée
du nouvel arrivant le samedi 7 novembre dernier. Une vingtaine de nouveaux
arrivants à Saint-Jean-d’Angély et ses environs ont répondu à cette invitation.
Mme Aline Debray, la présidente, les a accueillis tôt le matin dans les locaux de
l’AVF autour d’un bon petit-déjeuner pour présenter l’association et faire ainsi
connaissance. Puis une visite guidée de la ville conduira tout le groupe à une
réception à la mairie. La présidente remercie M. Cyril Chappet 1er adjoint au
maire pour toute l’aide apportée à l’AVF tout au long de l’année. M. Chappet
a ensuite souhaité la bienvenue à ces nouveaux arrivants. Cette matinée s’est
terminée par le traditionnel verre de l’amitié.
8 Saint-Jean Mag’
LES ENTREPRENEURS ONT DU TALENT
P
lusieurs prix sont régulièrement
attribués par les collectivités aux
entreprises innovantes du terri-
toire.
Dernièrement, c’est Nathalie Renaud (50
ans) de l’entreprise "Renaud DAO" de
La Vergne (05 46 26 87 02 - renaudao@
orange.fr) qui a reçu le prix de l’entrepreneuriat féminin au Salon national de
l’économie sociale et solidaire qui s’est
tenu à Niort. Dessinatrice en bâtiment,
autodidacte et profession libérale, Nathalie Renaud a créé son entreprise en
2007. Installée depuis 1998 en CharenteMaritime, elle travaille sur les projets architecturaux (construction ou rénovation
respectueuse de l’environnement et du
patrimoine) des particuliers et artisans.
La clientèle de l’entreprise est de plus en
plus locale et majoritairement rurale.
Autre exemple avec Bruno Fouet de la
charcuterie "Le Boudin gris" de Matha
(www.leboudingris.fr), qui régulièrement est primé au Concours régional
des saveurs du Poitou-Charentes. Cette
année ses rillettes de porc ont reçu la
"saveur de bronze".
Ou encore Fabienne Lavaud, fleuriste
à Beauvais-sur-Matha, soutenue par la
bourse régionale "Désir d’entreprendre".
Trophées de la croissance verte,
Concours Émergence (Trophées des entreprises positives), vous avez le choix
pour devenir les ambassadeurs de la ville
et des Vals de Saintonge…
Alors si vous pensez être innovateur dans
votre secteur n’hésitez pas à contacter
les services de la Chambre de commerce
et d’industrie, de la Chambre des métiers
et de l’artisanat, de l’Atelier des entrepreneurs de la Communauté de communes
ou le Club d’entreprises des Vals de Saintonge, qui sauront vous aiguiller vers les
lauriers !
ZONE DE LA GRENOBLERIE : ÇA AVANCE
D
epuis la fin novembre dernier, ce
que nous vous avions annoncé
il y a quelques mois au niveau
de la zone de la Grenoblerie II devient
concret et visible. Des engins de chantier
s’activent, le paysage change. Quelles
sont les entreprises qui vont s’y installer ? Sur la parcelle située tout en haut
(juste avant le restaurant La Boucherie),
s’ouvrira au printemps 2016 un magasin
Biocoop, une moyenne surface de distribution de produits bio, dont une partie
non négligeable produite localement ou
Travaux à la Grenoblerie II
régionalement. Juste en dessous s’implantera la société Hidraulitec, trop à
l’étroit dans ses locaux du boulevard Lair
et qui a besoin de s’agrandir pour assurer
son développement. Enfin, plus bas, va
s’ouvrir un magasin de carrelage.
Des tractations sont également en cours
pour l’arrière de cette même zone, et
nous vous en informerons dès que les
choses seront finalisées.
Quant à la zone de la Grenoblerie III,
de l’autre côté de la RD 218, la Ville en
a concédé l’aménagement à la Semdas
(société d’économie mixte émanant du
conseil départemental de la CharenteMaritime) afin d’en assurer le développement. La surface totale de cette zone
est d’environ six hectares et demi. 4,3 ha
sont commercialisables dont environ 2
pour des commerces et le reste pour de
l’artisanat ou de la petite industrie. À ce
jour, environ 65 % de cette surface sont
pré-réservés. De quoi être optimiste.
ACTIVITE
ECO
ZOOM SUR
+ Rum Runners : Cave à bières, à rhum
+
et bar, place du Pilori. Ouvert depuis le 4
décembre, 7j/7 de 8h à 2h.
RUM Runners
+ Maison de la presse : Déménagement
au 15 rue de l’Hôtel-de-Ville.
Ouvert du lundi au samedi de 7h45 à 12h30
et de 14h30 à 19h. Tél. : 05 46 32 04 74
Maison de la presse de saint jean d’Angély
+ Allianz : Assurance. Déménagement au
12 bis boulevard Jacques Caillaud. Ouvert du
mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à
18h, le samedi de 9h à 12h.
Tél : 05 46 32 04 55
+ Zen Bio’Ty : Institut de beauté. Déménagement au 57 rue Lachevalle. Ouvert du lundi
au samedi de 9h à 19h. Tél : 05 46 26 76 81
+ Free Dom : Service à domicile, 18 place
du Marché. Ouvert, depuis début novembre,
les lundi, mercredi et vendredi de 10h à 12h
et de 14h à 17h. Tél : 05 46 26 75 54.
www.free-dom.fr - agence.stjeandy@free-dom.fr
Saint-Jean Mag’ 9
CULTURE
L’A4 met le cirque
à l’honneur
Le Cirque Poussière par la Compagnie La Faux Populaire-Le Mort aux
Dents jeudi 14 janvier à 20h30 et
dimanche 17 janvier à 16h,
place de l’Hôtel-de-Ville.
Les spectateurs découvrent un manège comme un souvenir d’enfant.
Les sujets humains articulés vont
jouer avec les silences, les corps,
la musique… Entre surréalisme,
quotidien de pacotille, et enchantement suranné !
© Vincent D’eaubonne
Théâtre avec le spectacle Yannick
Jaulin Conteur ? Conteur par
Asterios, jeudi 28 janvier à 20h30,
salle Aliénor-d’Aquitaine.
Yannick Jaulin va puiser dans sa besace des histoires venues de la nuit
des temps, faisant partie du patrimoine commun de l’humanité.
Réservation à partir du 19 janvier.
© Thierry Pasquet
Banquet participatif et bal sous
chapiteau par Le Collectif Les Malunés, samedi 13 février à 19h au
quartier Voyer.
Le Collectif Les Malunés sera présent jusqu’au 13 février 2016 pour
travailler et présenter au public
une des étapes de création de leur
prochain spectacle Andersom.
Le chapiteau sera ainsi tout au long
de leur résidence, ouvert au public
à 18h au quartier Voyer.
Vendredi 8 janvier : rencontre
apéro avec le collectif à 18h.
Lundi 8 février : présentation publique à 18h de leur spectacle.
+ Réservations au 05 46 59 41 56
10 Saint-Jean Mag’
PCMR : DES ARTISTES DÉJÀ
À PIED D’ŒUVRE !
L
e PCMR 2015-2016 s’inscrit dans le cadre de l’exposition temporaire
"Saint-Jean-d’Angély m’est conté", proposée au musée des
Cordeliers.
Il invite les enfants à se réapproprier l’histoire passée de la ville
de Saint-Jean-d’Angély et à réfléchir sur la notion de "racines". Celles du
territoire mais aussi et surtout les leurs…
Depuis décembre dernier et jusqu’au 7 juin prochain, neuf classes de
Saint-Jean-d’Angély et des Vals de Saintonge bénéficieront ainsi de
l’accompagnement d’artistes en résidence qui conduiront les enfants sur
les traces de leurs origines, qu’elles soient familiales, géographiques ou
culturelles.
+ Renseignements au 05 46 59 02 01
Découvrez les trois artistes en résidence
Emilie Le Borgne, auteure et metteure en scène de
la compagnie poitevine "le Théâtre dans la forêt",
propose aux enfants d’imaginer l’archéologie du
futur. Le fruit de leur travail aboutira à un spectacle
déambulatoire dans lequel le public, projeté en
l’an 3000, sera invité à observer les analyses de ces
archéologues d’un autre temps.
Projet à la fois ludique et intelligent, ce voyage dans
le temps fera également l’objet de représentations
scolaires à l’issue d’une première étape
de création en février.
Emilie sera présente au musée des Cordeliers le
mardi 21 janvier à 20h30 pour une présentation
de son travail artistique.
Camille Entratice est diplômée de l’Ecole
nationale supérieure de la photographie d’Arles.
Son projet mélange fiction et investigation et
donnera naissance à des films courts de type
"documenteur". Quels vestiges et fragments du
monde d’aujourd’hui pourraient être retrouvés et
réinventés par des historiens d’un autre temps ?
Quelles légendes et histoires d’aujourd’hui seront
encore racontées demain et par qui ?
Camille sera présente à la médiathèque
le mardi 11 février à 20h30 pour présenter
son œuvre.
Gaëlle Villedary, artiste plasticienne
marseillaise. Touche à tout, elle ambitionne de
réaliser à la fois une œuvre photographique
d’envergure, un livret, une lecture performative
et un enregistrement sonore.
Les élèves l’accompagneront dans la récolte des
récits des habitants, conviés à se raconter, à livrer
leurs impressions, émotions
et attachement au territoire où ils vivent.
Des échanges intimes avec chacun naîtront une
nouvelle écriture cartographique et aventure
poétique. Gaëlle présentera son travail le
mardi 2 juin à 20h30 à la médiathèque.
VISITES-ATELIERS 6-12 ANS :
UN GRAND VOYAGE DANS
L’HISTOIRE
E
© Thierry Roland
ANIMATION
ntre jeu et expérimentation, plaisir et savoir, des activités créatives
et ludiques sont proposées par le musée des Cordeliers pour éveiller
la curiosité et stimuler l’observation et l’imagination des enfants. En
2015, une centaine d’enfants ont participé à ces visites-ateliers se
déroulant lors des vacances scolaires.
Deux nouveaux rendez-vous destinés aux
6-12 ans sont proposés pendant les
vacances d’hiver, les mercredis 17 et
24 février de 15 heures à 17 heures.
Les enfants seront plongés au cœur
d’un jeu de piste à travers la nouvelle
exposition temporaire "Saint-Jean
m’est conté". Ils suivront les aventures de deux personnages, Yoni et
Yzéa, pour un grand voyage dans le
temps, des origines de la ville à la Préhistoire jusqu’à aujourd’hui.
Au cours de ce parcours sur les traces de nos
ancêtres, ils apprendront beaucoup sur l’extraordinaire histoire de Saint-Jean-d’Angély.
+ Réservation au musée des Cordeliers au 05 46 25 09 72
Tarif : 4 € par enfant
© Margaux Moindron
MÉDIATHÈQUE À DOMICILE
R
ecréer du lien et du plaisir culturel, rompre l’isolement ou compenser
une mobilité temporairement ou durablement amoindrie, tels sont
les objectifs de cette initiative des services municipaux, en partenariat
avec le CLIC et le CIAS.
La Ville a identifié des besoins parmi les usagers de la médiathèque qui ne
peuvent plus se déplacer, mais également parmi la population à domicile dont
la mobilité est difficile, qui pourrait ainsi avoir une ouverture sur le monde, via
les supports culturels proposés. L’envie de lire, d’écouter de la musique ou de
visionner un film peut être contrariée par le manque de mobilité, alors même
que ces plaisirs aident à maintenir la qualité de vie, et à garder l’esprit vif et
ouvert. Avec ce service de portage à domicile, la médiathèque devient nomade.
A cet effet, les services municipaux recherchent des bénévoles pour faire le lien
avec les personnes en attente de ces temps d’échanges,
et donc porter à domicile les supports d’évasion et de
communication qu’offre la médiathèque.
Vous aimez le contact et vous disposez d’un peu de
temps ?
La Ville vous forme et vous accompagne dans ce projet
qui met en valeur la générosité et la solidarité des
Angériens.
Vous êtes demandeur pour que la médiathèque vienne
chez vous ?
Faîtes-vous connaître auprès de nos services.
BATTLE DE
BANDE DESSINÉE,
4E ÉDITION !
L
e mardi 25 janvier (date sous réserve) à 20h30, la médiathèque
organise sa quatrième "Battle"
de dessinateurs de BD, cette année
sur la thématique des "racines", en
lien avec l’exposition temporaire du
musée des Cordeliers.
La "Battle" est organisée en partenariat avec la Cité internationale de la
bande dessinée et de l’image d’Angoulême et en amont du Festival de
la BD qui se déroulera du 28 janvier
au 31 janvier 2016. Les dessinateurs
s’affronteront au cours de la soirée et
devront réaliser de véritables bandes
dessinées : histoire, textes et dessins,
aidés pour l’histoire par le public.
La soirée se terminera par une séance
de dédicaces des auteurs invités.
+ Entrée gratuite - Renseignements à la
médiathèque au 05 46 32 61 00.
+ Renseignements à la médiathèque au 05 46 32 61 00 à l’Abbaye
Royale ou au service Cap séniors et solidarité au 05 46 59 56 69
à la Maison du vivre ensemble, place François-Mitterrand.
Saint-Jean Mag’ 11
AGENDA
Animations
 Juqu’au
13 février
Résidence de
cirque nomade
Les Malunés
Place du Champ
-de-Foire
 14 et 17 janv.
Représentations
publiques du
Cirque Poussière
Place de l’Hôtelde-Ville
(20h30 le 14 janvier
et 16h le 17 janvier)
 18 janvier
Repas des aînés
Salle A.-d’Aquitaine
(12h)
 21 janvier
Rencontre avec
Emilie Le Borgne
artiste du PCMR
Musée des
Cordeliers
(20h30)
 23 janvier
Grand libre de
tarot
Salle A.-d’Aquitaine
(journée)
 25 janvier
Battle de BD
Médiathèque
(20h30)
 26 janvier
Ciné-débat
Les optimistes
Cinéma Eden
(14h)
 26 janvier
Atelier découverte
activités physiques
et ludiques
Cinéma Eden
(13h30 à 14h Renseignements :
05 46 97 51 07)
 28 janvier
Théâtre Yannick
Jaulin conteur ?
conteur (20h30)
Salle A.-d’Aquitaine
 6 et 7 février
Stage et bal
traditionnel de
l’Amuse Folk
Salle A.-d’Aquitaine
(à partir de 16h)
 7 février
Vide ateliers de C2A
Complexe du Coi
(10h à 18h)
Aliénor-d’Aquitaine
par Bernard
Rigolleau
Musée des
Cordeliers
(20h30)
 10 février
Tournoi interclubs
de tarot
Chapelle des
Bénédictines
(journée)
 11 février
Rencontre avec
Camille Entratice
artiste du PCMR
Médiathèque
(20h30)
 14 février
Conte circassien et
musical "marche
ou rêve"
Salle A.-d’Aquitaine
(16h)
 14 février
Rencontre de tarot
Abbaye Royale
(journée)
 17 et 24
février
Visites ateliers
Musée des
Cordeliers
(15h à 17h)
 19 au 21
février
Salon bio et
bien-être
Salle A.-d’Aquitaine
(journée)
 27 février
Journée
internationale
de la langue
maternelle
Salle A.-d’Aquitaine
(8h à 18h)
 16 janvier
Handball
(sénior 1F)
SHSJ Montcoutant
Complexe du Coi
(21h15)
 17 janvier
Rubgy (Féd.2)
RACA - Peyrehorade
Stade municipal
(15h30)
 17 janvier
Rencontre indoor
d’aéromodélisme
Complexe du Coi
(9h à 18h)
 23 janvier
Handball
(sénior 1F)
SHSJ - Val de
Vienne (21h15)
Complexe du Coi
 23 janvier
Water-polo (Nat 1 G)
NCA - Livry
Gargan (20h30)
Centre Atlantys
 24 janvier
Championnat
régional crosscountry
Parc de Beaufief
(15h30)
Divers
(17h30)
Conseil municipal
Le prochain conseil municipal se tiendra
le jeudi 4 février 2016 à 19 heures à l’Hôtel de Ville
12 Saint-Jean Mag’
(21h15)
 6 février
Championnat
régional
d’haltérophilie
Complexe du Coi
(journée)
 13 février
Water-polo (Nat 1 G)
NCA - Aix en
Savoie
Centre Atlantys
(19h30)
 13 février
Water-polo (ProA F)
NCA - Lille
Centre Atlantys
(21h)
 21 février
Rencontre indoor
d’aéromodélisme
Complexe du Coi
(9h à 18h)
 28 février
Rubgy (Féd.2)
RACA - Niort
Stade municipal
 24 février
au 13 mars
Exposition de
peinture de
M. Christophe
Bertin
Chapelle des
Bénédictines
 11 janvier
Vœux aux forces
vives (19h)
 6 février
Handball
(Séniors 1F)
SHSJ - Aunis La
Rochelle
Complexe du Coi
 31 janvier
Rubgy (Féd.2)
RACA - Morlaas
Stade municipal
(20h)
Expositions
 9 février
Conférence sur
(9h à 14h)
 30 janvier
Football (DHR)
SCA - Chauray
Stade municipal
(journée)
 11 janvier
Vœux au personnel
communal
 31 janvier
Concours de
cavage chiens
truffiers
Parc de Beaufief
 27 février
3e tour
championnat
d’haltérophilie
par équipe
Complexe du Coi
(journée)
 27 et 28
février
Coupe de France
de tarot
Abbaye Royale
 8 février
Spectacle (cirque)
Les Malunés
Place du Champ
-de-Foire
(18h)
Sports
(journée)
(15h30)
Angériens et fiers d’agir
« On dit que le désir naît de la volonté.
C’est le contraire, c’est du désir que naît la volonté »
Denis Diderot
L’année qui s’ouvre devant nous sera pour Saint-Jean-d’Angély particulièrement importante car elle permettra la concrétisation et la réussite de nombreux projets que la Municipalité
porte afin que chaque Angérien se sente bien dans sa ville.
Extrêmement rares sont les élus qui peuvent vous promettre
un nouvel « Eden ». Fidèles à notre engagement, c’est pourtant ce que nous vous proposons en cette nouvelle année.
Vous pourrez continuer à compter sur notre détermination à
redonner à Saint-Jean-d’Angély toute la place qui lui revient
et rendre à ses habitants toute la fierté d’y vivre et de croire
en elle, grâce à la politique économique, sociale, environnementale et culturelle que nous voulons pour chacun d’entre
vous.
Les membres de la majorité municipale, membres de la liste
« Angériens et Fiers d’agir », vous souhaitent leurs meilleurs
voeux de réussite pour cette nouvelle année 2016.
Saint-Jean d’Angély en marche
L’année de tous les dangers
S’il fallait ne formuler qu’un seul souhait aux Angériens pour
2016, ce serait qu’après la gestion échevelée du début de
son mandat, la municipalité socialiste trouve enfin le chemin
du calme et du bon sens. Au fil de 2015, un signe est apparu qui donne de l’espoir : le retour en grâce du développement économique. Mais que d’utopies, que de promesses !
Le pire exemple de ces dérives : la résurrection du projet de
thermes, qui s’ajoute à la réanimation de la friche Brossard et
au rêve d’école du cirque à la caserne Voyer. Tout cela engage
fortement l’avenir des finances de la Ville. L’an dernier, l’Etat
a prévenu… sans sanction. Il ne sera pas toujours aussi clément. 2016 sera l’année de tous les dangers. Mieux vaudrait
que le maire et ses amis placent autant de « stops » sur certains de leurs « grands projets » qu’ils en ont fait pleuvoir sur
les automobilistes angériens. Sinon, sortie de crise ou pas au
plan national, Saint-Jean d’Angély continuera à souffrir.
Saint-Jean autrement
POUR 2016, UNE ANNÉE SANS…
NOUVEAU FIASCO, comme celui du plan de circulation, ses
stops et aménagements incohérents, sitôt installés… sitôt
effacés ou déplacés.
NOUVELLES DÉPENSES inutiles et dégradant encore plus les
finances exsangues de la ville.
NOUVEAU PROJET aussi utopique qu’irréaliste et surtout
ruineux, sorti du rêve de Mme le Maire (l’arlésienne des
thermes…).
Mais une année 2016 tournée vers plus de lucidité, de bon
sens et de cohérence, car notre ville a le potentiel pour se
développer et tirer le territoire vers le haut…
De nombreux exemples d’Angériens qui réussissent devraient
inspirer les pratiques municipales...
BONNE ANNÉE 2016 !
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
1 553 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler