close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chap. 7

IntégréTéléchargement
Session 7: Empathie
Fourniture :
•
Matériel d’artisanat (trombones multicolores, cure-pipes, bandes de papier et colle
ou agrafeuse, etc.) et enveloppes pour la section 9.
1. Arrivée et bienvenue; jeux libres (10 minutes)
2. Activité pour briser la glace: jeu de sauts (5 minutes)
« Aujourd’hui, nous allons commencer le cours avec un jeu de
saut. Mettez-vous en cercle et tenez-vous les mains. Maintenant,
chaque personne doit penser à une façon différente de sauter et
tous les autres la copieront. Par exemple, je commencerai en
demandant à tous de sauter à pied joint en essayant de lever les
talons derrière nous aussi haut que possible.» Faites une
démonstration puis demandez-leur de vous joindre.
D’autres idées si les enfants ne trouvent pas des façons amusantes
de sauter : sauter en cercle sur place, sauter sur un pied; sauter vers
l’avant et vers l’arrière, à l’intérieur ou à l’extérieur du cercle,
tourner le dos et sauter vers l’extérieur, sauter avec les genoux pliés
bien bas; etc. Mettez de la musique entraînante si vous voulez!
3. Prières/chants (5 minutes)
« Commençons avec des prières. »
Allumer une chandelle. Mettre une musique douce. Rappelez-leur brièvement sur la
façon de se conduire pendant les prières. Comme d’habitude, rappelez-leur que les
prières de toutes les religions sont les bienvenues. Commencez avec la courte prière
ci-dessous puis invitez les enfants à dire des prières.
Ô Dieu, mon Dieu, aide tes serviteurs fidèles à posséder un
cœur aimant et tendre... En vérité, tu es le Fort, le
Puissant, le Conquérant, l'éternel Bienfaisant. En vérité,
tu es le Généreux, le Doux, le Tendre, le Bienfaisant.
~ 'Abdu'l-Bahá, (Prières baha'ies, p.60)
4. Révision de la leçon précédente (10 minutes)
• Qui se souvient de la citation que nous avons mémorisée la dernière fois
« Aucune lumière ne peut être comparée à la lumière de la justice. »
• Pouvez-vous vous rappeler ce que veut dire le mot « justice »?
• Avez-vous pu faire briller la lumière de la justice avec votre famille et vos
amis depuis notre dernière leçon? Partagez vos histoires. Encouragez les
membres plus timides de votre groupe à participer aussi.
40
5. Empathie: Introduction, définition et discussion (10 minutes)
1. La semaine dernière, notre ami Charles et ses amis ont appris beaucoup de choses
sur l’empathie dans leur classe.
2.
Quand nous montrons de l’empathie, nous pensons à ce que quelqu’un d’autre
ressent et nous faisons tout notre possible pour qu’il se sente mieux
3.
En d’autres mots, nous pensons plus aux autres personnes qu’à nous-mêmes. C’est
vraiment difficile à accomplir mais un signe de grande maturité…
4.
Aujourd’hui, nous allons apprendre comment répandre le bonheur à tout le monde en
leur montrant de l’empathie.
6. Histoires sur l’empathie et discussion (15 minutes)
« Je vais vous raconter une petite histoire pour vous enseigner ce qu’est l’empathie
et j’ai besoin de votre aide pour que ça marche. »
Le tuteur raconte l’histoire suivante de manière animée en la soulignant par des
voix variées, du mouvement, etc. Il demande aux enfants de crier empathie ou
pas empathie aux moments appropriés. Si nécessaire, encouragez-les avec la
question « A-t-il (elle) montrer de l’empathie? »
*
*
*
Il était une fois, pas très loin d’ici, vivait une famille avec une mère, un père et deux
jeunes enfants d’à peu près votre âge. Un jour, la mère revient du travail. Il est tard et
elle est très fatiguée, mais elle va à la cuisine pour préparer le souper. Pouvez-vous
deviner ce qu’elle voit? Son mari et ses deux enfants sont déjà en train de laver les
légumes et faire bouillir l’eau. (Empathie!)
« Merci! » s’écrie-t-elle. « Je suis tellement heureuse de vous voir tous si occupés à la
cuisine. »
« Allez! Va t’asseoir là-bas et repose-toi un peu. Tu en as besoin. »
Dès qu’elle s’assied, sa petite fille accourt et la supplie « Maman ! Viens pousser la
balançoire! Je veux faire de la balançoire tout de suite! S’il te plaît, s’il te plaît! » (Pas
d’empathie!)
«Non ma chérie, je regrette mais je n’ai vraiment pas l’énergie pour ça maintenant.
Mais, tu sais quoi? Je te promets que je pousserai la balançoire après le souper, avant
ton bain, d’accord? » (Empathie envers la petite fille déçue.)
« Je peux la pousser pour toi maintenant, maman!” dit le petit garçon. « Je suis assez
fort » (Empathie – envers sa mère et sa soeur!)
Plus tard, après le souper, la mère sourit et dit à son mari : « C’était délicieux, merci
encore. Maintenant c’est à ton tour de te reposer. Je vais nettoyer la cuisine. »
(Empathie envers son mari fatigué.)
Perles de l’océan
41
« D’accord! Une petite partie de soccer, les enfants?” (Empathie envers les enfants.)
« Youpi! » s’écrient-ils. « Allons-y, papa! »
ET ils vécurent heureux entourés d’empathie pour toujours!
Fin.
*
*
*
« Maintenant, voyons ce qui se serait passé dans la même famille si les membres
n’avaient pas montré d’empathie les uns envers les autres. »
Il était une fois, pas très loin d’ici, vivait une famille avec une mère, un père et deux
jeunes enfants d’à peu près votre âge. Un jour, la mère revient du travail. Il est tard et
elle est très fatiguée, mais elle va à la cuisine pour préparer le souper. Pouvez-vous
deviner ce qu’elle voit là? Son mari et ses deux enfants sont assis sur le sofa en train de
regarder la télévision. (Pas d’empathie pour la mère!)
« Oh non! J’espérais que vous seriez tous occupés dans la cuisine à cette heure-ci! »
dit-elle. Fâchée, elle commence à claquer la porte des placards et à cogner les
casseroles.
Dès qu’elle commence les préparations, sa petite fille accourt et la supplie « Maman !
Viens pousser la balançoire! Je veux faire de la balançoire tout de suite! S’il te plaît,
s’il te plaît! » (Pas d’empathie!)
« Oh, ne sois pas stupide! Tu ne vois pas que je suis occupée à préparer le repas? »
(Pas d’empathie, de la colère et de la rudesse.)
« Ah ha! Maman a dit que tu es stupide, stu-pide, stu-u-pide! » la taquine son frère, se
sentant coupable à cause de la colère de sa mère, mais essayant de le cacher en étant
méchant avec sa petite sœur. (Pas d’empathie, un peu de cruauté.)
« Hé, ça suffit, toi! Ou tu vas directement au lit sans manger », crie le père, se sentant
aussi coupable pour tous les sentiments négatifs dans la maison. (Pas d’empathie, de la
colère.)
« C’est toi qui devrais aller au lit sans manger », grommelle la maman, toujours fâchée
car son mari ne vient pas aider dans la cuisine. (Pas d’empathie, ni de respect.)
Plus tard, après le souper, les enfants demandent : « Papa, est-ce que tu peux venir
jouer avec nous dehors? S’il vous plaît? »
«Non! Au bain immédiatement! » rabroue le père. (Pas d’empathie.)
Et ils vécurent tous malheureux, sans empathie, pour toujours et toujours!
Fin.
*
*
Perles de l’océan
*
42
Questions à discuter
1.
2.
3.
4.
De quelle famille préférez-vous faire partie? Pourquoi?
Avez-vous remarqué comment, dans la première histoire, l’empathie semble se
propager d’un membre de la famille à un autre jusqu’à ce que tout le monde se
sente bien et heureux? Mais, dans la seconde histoire, le manque d’empathie se
propage aussi et les mauvais sentiments s’accumulent jusqu’à ce que tout le
monde se sente malheureux?
Si vous étiez le frère dans la seconde histoire, comment auriez-vous montré de
l’empathie à chaque grand moment? (Relire les parties critiques de l’histoire où
le frère aurait pu intervenir pour améliorer l’atmosphère dans la famille. Par
exemple, quand la mère arrive et les voit en train de regarder la télé, il aurait pu
tout de suite offrir d’aider à préparer le repas; quand la sœur veut faire de la
balançoire, il aurait pu offrir de la pousser, etc.) Soulignez que même les jeunes
enfants peuvent aider les autres à entrer dans un cercle positif en étant ceux qui
montrent de l’empathie.
Discuter de certains exemples de leur vie où ils ont montré de l’empathie ou que
quelqu’un leur en a montré.
7. Rafraîchissements (10 minutes)
8. Mémorisation (5 minutes)
« L’enseignant a demandé à la classe de Charles de mémoriser l’extrait suivant
d’une citation. Faisons la même chose. » (Créer une petite musique pour faciliter la
mémorisation. Faire le lien entre le concept de la bonté à celui de l’empathie.)
... Agissez avec bonté envers (vos)
père et mère, les proches...
~ Le Coran, 4:36
9. Artisanat et démonstration (15 minutes)
« Faisons chacun une chaîne d’empathie afin de nous rappeler que chaque acte
d’empathie peut se propager et encourager les autres à montrer de l’empathie aussi. »
Les plus jeunes peuvent relier ensemble les trombones multicolores pour créer leur
chaîne. Encouragez-les à séparer d’avance les couleurs et à répéter une certaine
séquence de couleurs. Les plus âgés pourraient choisir de faire des cercles qui
s’entrelacent en utilisant des cure-pipes et des bandes de papier. Coupez d’avance les
bandes de papier qu’ils pourront coller avec du ruban collant ou de la colle ou
supervisez-les si vous préférez les laisser utiliser l’agrafeuse.
Perles de l’océan
43
Profitez de cette période pour réviser avec les enfants ce qu’ils ont appris des exemples de
conduite empathique qu’ils pourront pratiquer à la maison, avec leurs amis, à l’école, etc.
Pour la démonstration, expliquez qu’un seul manque d’empathie peut littéralement briser
la chaîne d’empathie (cassez physiquement un lien d’une des chaînes pour en faire la
démonstration), et qu’un seul acte d’empathie peut réparer une chaîne brisée ou
commencer une toute nouvelle chaîne (réparez la chaîne).
Ensuite, invitez tous les enfants à attacher toutes les chaînes pour créer une énorme
chaîne ou un « cercle d’empathie ». Laissez-les entrer à tour de rôle à l’intérieur du cercle
et être complètement entouré par la chaîne d’empathie. C’est le but qu’on vise dans le
monde!
À la suite de cette démonstration, séparez les chaînes individuelles et mettez-les dans des
enveloppes portant le nom de chaque enfant et ainsi, à la fin du cours, ils pourront
l’emporter chez eux.
10. Devoir (1 minute)
•
S’il vous plaît, dites à vos parents ce que vous avez appris aujourd’hui au
sujet de l’empathie afin qu’ils connaissent le sujet de nos discussions.
•
Montrez-leur votre chaîne d’empathie et expliquez que chaque lien
représente un acte d’empathie.
•
N’oubliez pas la démonstration que nous avons faite en brisant et en
réparant la chaîne : accomplissez des actes d’empathie pour construire des
« chaînes d’empathie » plus solides et plus longues dans votre vie.
11. Évaluation (5 minutes)
12. Période sociale et jeux (15 minutes)
13. Au revoir
Donnez à chaque enfant sa chaîne d’empathie à apporter à la maison. Si vous le voulez,
donnez aussi un petit cadeau (bonbon, autocollant) de la boîte à trésor.
Perles de l’océan
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
244 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler