close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

CAS CLINIQUE - Professeur Marcel PELTIER

IntégréTéléchargement
Module 11 – 2ème session
Cas clinique n°2
Un patient de 62 ans, diabétique non insulino-dépendant, traité par METFORMINE, consulte pour des
douleurs des membres inférieurs et une sensation d’arythmie.
Il s’agit de douleurs des membres inférieurs permanentes, situées sous les genoux, à type de brûlures,
gênant la marche, associées à des crampes, évoluant depuis plus de 6 mois et s’aggravant
progressivement. Le patient est diabétique connu depuis plus de 10 ans, hypertendu depuis 6 ans, et
admet lui-même qu’il a du mal à suivre les traitements prescrits. Il est déprimé et son médecin traitant
lui a prescrit du CITALOPRAM il y a 3 mois.
A l’examen, on trouve un patient obèse avec un BMI à 39 kg/m², une tension artérielle à 120/60 mmHg.
L’examen neurologique montre une bonne sensibilité des membres inférieurs. Absence de lésion
plantaire. Présence des réflexes ostéo-tendineux. Il n’existe pas de déformation ni d’épanchement
articulaire des membres inférieurs et les pouls semblent bien perçus.
Son traitement actuel comporte :
- METFORMINE 850 mg x 2 par jour (biguanide) ;
- CITALOPRAM 40 mg/jour (inhibiteur de la recapture de la sérotonine) ;
- ESIDREX 12.5 mg/jour (diurétique thiazidique) ;
- IRBESARTAN (antagoniste des récepteurs AT1 de l’angiotensine II) ;
- ASPIRINE 75 mg/jour ;
- MICROLAX si constipation.
1/ Quelles sont les différentes causes possibles de douleurs des membres inférieurs chez ce patient ?
2/ Quelle est la cause la plus probable des ces douleurs ? Comment la confirmer ? Argumentez.
3/ Quels traitements médicamenteux antalgiques par voie générale pouvez-vous proposer au patient ?
4/ Comment améliorer l’observance globale du patient ?
5/ Que peut-on proposer pour évaluer l’observance globale du patient ?
6/ Quels sont les risques d’interactions médicamenteuses entre les médicaments du patient et les
antalgiques que vous pourriez prescrire ?
7/ Le médecin traitant décide, au terme de la consultation, de réaliser un électrocardiogramme.
Décrivez les signes électriques que vous jugez pathologiques.
Au vu de cet électrocardiogramme, des signes fonctionnels et cliniques, son médecin traitant décide de
réaliser un examen complémentaire, quel est-il et pourquoi ? De quels signes son médecin traitant fait-il
allusion ?
DOSSIER CLINIQUE - CORRECTION – MODULE 11
1/ Quelles sont les différentes causes possibles de douleurs des membres inférieurs chez ce patient ?
Neuropathie diabétique
Artérite des membres inférieurs
Arthrose des membres inférieurs
Lomboradiculalgie
2/ Quelle est la cause la plus probable des ces douleurs ? Comment la confirmer ? Argumentez.
Douleur neuropathique diabétique
Douleur bilatérale distale des membres inférieurs
Sensation de brûlure
Diabète
Eléments négatifs : pas de mal perforant, pouls perçus, réflexes présents
3/ Quels traitements médicamenteux antalgiques par voie générale pouvez-vous proposer au patient ?
Antalgiques de pallier 1 et 2
Antalgiques spécifiques des
Prégabaline, Gabapentine
douleurs neuropathiques : Duloxétine,
4/ Comment améliorer l’observance globale du patient ?
Informer le patient sur les objectifs du traitement
Motiver le patient
Réduire tout ce qui peut limiter sont observance : dépression, isolement
Lui proposer une aide pour la préparation de ses médicaments
L’inclure dans un programme d’éducation thérapeutique du patient
5/ Que peut-on proposer pour évaluer l’observance globale du patient ?
Evaluer directement ses prises médicamenteuses
Réaliser des dosages médicamenteux
Evaluer l’équilibre du diabète, de la pression artérielle
6/ Quels sont les risques d’interactions médicamenteuses entre les médicaments du patient et les
antalgiques que vous pourriez prescrire ?
Avec le diurétique ESIDREX : AINS (les anti-inflammatoires non stéroïdiens)
Avec le SARTAN : AINS
Avec le CITALOPRAM : TRAMADOL, autre antidépresseur
Avec l’ASPIRINE : AINS, ASPIRINE
7/ Vous décidez, au terme de la consultation, de réaliser un électrocardiogramme. Décrivez les signes
électriques que vous jugez pathologiques.
Au vu de ce tracé ECG, de l’anamnèse et de l’examen clinique, quel autre examen demandez-vous et
pourquoi ?
De quels signes cliniques son médecin traitant fait-il allusion ?
QT long
Onde T inversée
Onde U
Ionogramme sanguin ou kaliémie
Hypokaliémie
Crampes, arythmie
Iatriogénie ou interaction médicamenteuse: ESIDREX, CITALOPRAM,
MICROLAX
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
40
Taille du fichier
194 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler