close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Colombier file tout droit vers la LNB

IntégréTéléchargement
m“MARDI 26 JANVIER 2016
28 SPORTS
VOLLEYBALL Invaincus en 12 matches, les hommes de Luiz Sousa se promènent en première ligue (groupe A).
Colombier file tout droit vers la LNB
L’opération rachat est en cours
pour les Colombins. Relégué
l’an dernier – «à la suite de circonstances malheureuses», rappelle Joël Bruschweiler –, Colombier est bien parti pour
retrouver la LNB au terme de la
présente saison.
Douze matches, autant de succès, seulement six petits sets lâchés sur la route et une première
place déjà assurée: le championnat des pensionnaires des Mûriers ressemble, à quelques gouttes de sueurs près, à une balade
de santé. «Je n’ai pas souvenir
d’une telle série», glisse, heureux,
le président Patrick Bordoni. Et
d’aucuns n’imaginent pas qu’elle
s’arrêtera avant le 13 février, lorsque le rideau tombera sur le
championnat régulier.
Recette gagnante
EN TROIS CHIFFRES
12
Colombier a pour l’heure
remporté ses 12 matches
de championnat. Il lui reste encore
6 rencontres (donc 6 succès?)
avant la fin du tour régulier.
Les Colombins partagent cette
statistique impressionnante
avec Muristalden, équipe qui milite
dans le groupe B.
Mais contrairement à la
formation alémanique,
Colombier n’a concédé que six sets
à ses adversaires (36 gagnés).
Muristalden, lui, en a lâché 8, mais
en a glané deux de plus.
2
6
ESCRIME
Pauline Brunner 120e
à Barcelone
Manuel Boss (en noir) et ses coéquipiers n’ont laissé que six sets à leurs adversaires. Autant dire des miettes... CHRISTIAN GALLEY
lise pas dessus, on y pense plutôt
sans vraiment y penser…»
L’engagement d’un entraîneur
professionnel en la personne de
Luiz Sousa (ex-NUC), la venue
de deux joueurs estampillés
LNA (Bruschweiler et Damien
Rossignol) ainsi qu’un groupe
stable sont quelques-uns des ingrédients utilisés pour réussir
cette recette gagnante.
«Nous ne faisons que confirmer
le travail et l’investissement effectué par le club, qui cherche à dynamiser le volley masculin dans le
bas du canton», signale le champion de Suisse 2008 avec le LUC
et 2014 avec Lugano. Qui souli-
gne surtout que le plaisir est le
moteur de cette réussite insolente. Et, très certainement un
peu aussi, la conséquence. «On
vient aux entraînements et aux
matches avec la banane», ajoute
Joël Bruschweiler, qui finira son
service civil fin février. «Tout le
monde bénéficie d’un temps de jeu
satisfaisant, y compris les jeunes
qui ont intégré le groupe. L’esprit et
l’ambiance sont sains!»
Plus dur à venir
Que demander de plus aux Colombins? Pas grand-chose, à l’exception du coach brésilien.
«Nous sommes toujours en phase
de construction», tempère Luiz
Sousa, très exigeant avec ses
hommes. «Oui, en termes de niveau de jeu et d’entraînements,
nous préparons déjà la prochaine
saison en LNB. Mais non, le plus
dur est encore à venir et on doit encore prouver sur le terrain que l’on
mérite notre place là-haut.»
Le plus dur, ou le moins facile,
pour le rouleau compresseur colombin, ce sera pour le tour final,
qui regroupera les meilleures formations des quatre groupes de
première ligue. «On s’en réjouit
déjà», conclut Joël Bruschweiler.
L’opération rachat n’est pas encore terminée. }
CONTRAT REMPLI
Colombier n’est pas la seule équipe
neuchâteloise à prendre part au
championnat de première ligue.
Septièmes l’an dernier après avoir
évité de justesse les play-out, les
Chaux-de-Fonniers occupent la cinquième place du classement avec
18 points. Avec toutefois un matelas
confortable de huit unités sur la
barre. «Notre objectif d’avant saison
était de faire mieux que l’année
passée», livre le coach Xavier Melsion, ex-entraîneur-assistant de
VFM entre 2011 et 2014. Le contrat
est pour l’heure rempli. }
TENNIS Bencic, Bacsinszky, Golubic et Hingis contre l’Allemagne.
ATHLÉTISME
La Suisse en force en Fed Cup
Records même à pieds nus
L’équipe de Suisse de Fed Cup
disposera de tous ses meilleurs
éléments pour un premier tour
délicat qu’elle devra livrer contre
l’Allemagne les 6 et 7 février à
Leipzig. Le capitaine Heinz
Günthardt pourra, en effet,
compter sur Belinda Bencic
(WTA 13), Timea Bacsinszky
(WTA 14), Viktorija Golubic
(WTA 149), ainsi que sur la numéro un mondial du double,
Martina Hingis.
Dans moins de deux semaines, quand la Suisse affrontera
l’Allemagne dans le pavillon 1
du terrain d’exposition de la
Foire de Leipzig, les chemins de
ces deux nations se croiseront
pour la sixième fois. Car face à
une Allemagne qui aligne pas
moins de cinq joueuses du top
50 mondial avec Angélique
Kerber (WTA 6), Andrea Petkovic (WTA 25), Sabine Lisicki
(WTA 32), Mona Barthel
(WTA 44) et Julia Goerges
(WTA 45) se trouvera une sélection helvétique aux références prometteuses.
Tissot va
chronométrer
le Tour de France
Déjà très présente dans le
milieu du cyclisme, à travers
les championnats du monde
et son contrat avec l’UCI
(Union cycliste internationale), la firme Tissot, membre
de Swatch Group, s’engage
pour les cinq prochaines années avec la société ASO
(Amaury Sport Organisation),
organisatrice des plus grandes
épreuves cyclistes, dont le
Tour de France.
L’entreprise locloise devient
donc le chronométreur officiel
de la Grande Boucle, rôle
qu’elle a déjà rempli entre 1988
et 1992, mais aussi des grandes
courses par étapes comme Paris-Nice, le Tour d’Espagne et
certaines des grandes classiques du printemps (Flèche wallonne, Liège-Bastogne-Liège).
En tout, ASO organise 270
jours de compétition à travers
70 événements sportifs et dans
20 pays différents, dont la plupart en cyclisme. } RÉD -:FDD
LAURENT MERLET
«C’est vrai que notre parcours est
assez fou», relance l’ex-international Joël Bruschweiler, revenu
chez lui cet été après avoir bourlingué douze ans le monde terrestre et professionnel. «Dans le
vestiaire, réaliser un championnat
sans connaître de défaite est un sujet de discussion qu’on aborde de
temps à autre. Mais on ne se foca-
CYCLISME
Belinda Bencic et les Suissesses n’auront pas une mission facile contre
l’Allemagne. KEYSTONE
«Belinda Bencic et Timea Bacsinszky ont célébré de belles victoires devant les meilleures joueuses
allemandes par le passé. La forme
du jour fera la différence. Avec
Martina Hingis, nous avons la numéro 1 mondial du double dans
notre équipe et Viktorija Golubic a
déjà fourni la preuve qu’elle pouvait se surpasser dans les grandes
occasions», déclare le capitaine
de Fed Cup, Heinz Günthardt
dans un communiqué de Swiss
Tennis. Le Zurichois a pu observer ses quatre protégées en
pleine action à l’Open d’Australie. Une victoire permettrait aux
Suissesses de disputer leur première demi-finale de Fed Cup
depuis 1998. } 8KJ
A Saint-Gall, sur 60 m haies, la
finaliste des championnats du
monde de Pékin, Noemi Zbären
(SK Langnau), s’est affichée déjà
au niveau international en réalisant 8’’37 avant de remporter la
finale en 8’’40. Au saut à la perche, la jeune Angelica Moser (ST
Winterthour) a maîtrisé 4m20,
alors qu’à Rouen (Fr), Nicole
Büchler (LC Zurich) s’est classée
deuxième en franchissant 4m48
à son troisième essai.
Ce week-end a été particulièrement favorable au sprinter Kilian
Lacreuse (Olympic) qui a battu, à
Saint-Gall, son record du 60 m en
7’’21 à pieds nus (!) avant de terminer septième de la finale A en
7’’22. S’il a échoué d’un centième
pour la qualification aux championnats de Suisse, le Chaux-deFonnier devrait atteindre son but
durant les prochains week-ends.
A relever qu’il a encore pulvérisé
son record sur 200 m en 23’’17.
A Aigle se disputaient les championnats romands en salle. Chez
les féminines M20 Anaïs Bolay
(Olympic), après avoir remporté
sa série de 50 m en 7’’01, a termi-
né troisième de la finale A en
6’’97. A suivre attentivement ses
prochaines sorties. A relever au
saut à la perche le deuxième rang
de Marie Vaucher avec 3m20.
Chez les hommes Gabriel Surdez
(FSG Le Locle) s’est mis en évidence avec un deuxième rang sur
50 m haies en 7’’55, avant de terminer troisième du saut en longueur avec 6m15. En M18, Awet
Ayob (CEP) a fait valoir sa polyvalence en réalisant 6’’36 lors de la finale B du 50 m puis en remportant la médaille d’argent du 50 m
haies en 7’’38, avant d’être mesuré à 6m02 en longueur pour une
troisième place. A relever encore
le sixième rang de Dany Gallo
(FSG Geneveys-sur-Coffrane)
avec 5m88.
Au Cross national de Berne,
comptant pour la Swiss Cup,
Charlotte Donzallaz (Olympic)
s’est mise en évidence en terminant deuxième de la course M18.
Chez les garçons M16, les Chauxde-Fonniers Léo Willemin et
Maxime Bichsel se sont classés
respectivement neuvième et
dixième. } RJA
Pauline Brunner a connu une
élimination douloureuse lors de
la manche de Coupe du monde
à Barcelone. Qualifiée en 77e
position après les tours de
poules, l’épéiste chaux-defonnière a été éliminée par une
autre Suissesse, Laura Staehli,
(15-11) au deuxième tour
principal. L’escrimeuse de la
Salle d’armes de La Chaux-deFonds a terminé cette
compétition au 120e rang
individuel. Par équipes, avec
ses coéquipières de l’équipe
nationale, Pauline Brunner a
pris le 15e rang sur 26 équipes
en lice. Après avoir éliminé les
Canadiennes (38-29), les
Suissesses ont perdu contre la
Chine (31-41) dans le tableau
des 32. Dans les matches de
classement, elles ont perdu
contre l’Urkaine (40-45) et face
à l’Allemagne (31-45), avant de
battre le Venezuela (30-26).
Pour sa part, David Jenny (SE
Neuchâtel) a terminé 230e en
cadets sur le circuit européen à
Bratislava. } RÉD-JBH
KARATÉ
Podium en Autriche
pour Floriana Stanca
L’Austrian karaté
Championscup avait lieu
samedi dernier à Hard.
Dernière compétition
internationale avant le
championnat d’Europe cadetsjuniors, elle s’est avérée de
bon augure pour Floriana
Stanca, l’une des deux athlètes
du Neuchâtel Karaté do (NKD)
sélectionnée. Elle termine
troisième dans la catégorie des
filles M18 +59kg, derrière la
Française Lea Avazeri, actuelle
championne d’Europe de sa
catégorie et l’Autrichienne Lora
Ziller, gagnante de la Karate1
Youth Cup 2015. Pour sa part, la
Valaisanne Fanny Clavien
(membre du NKD) a été
éliminée en quart de finale lors
d’un tournoi international à
Paris (Karate1 Première
League). } RÉD-FRA
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
7
Taille du fichier
517 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler