close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chronique boursière

IntégréTéléchargement
Chronique boursière
FRANCIS CORPATAUX
Gestion de fortune
Bulle
026 919 24 43
29.01.2016
APRES LA PANIQUE L’OPTIMISME
MARCHÉS INTERNATIONAUX
MARCHÉ SUISSE
Si l’on écoute les dernières nouvelles économiques, il est temps de se jeter par la fenêtre
pour aller rechercher les titres qu’on avait massacrés. Jugez plutôt : les bonnes nouvelles viennent du Japon, de la Russie, de l’OPEP donc du
pétrole, etc…. Le Japon a surpris les marchés
en introduisant des taux d’intérêts négatifs pour
tenter de relancer l’inflation. Rappelons que la
Banque centrale européenne (BCE) avait été la
première à tester les taux négatifs, à l’image
plus tard de celle du Danemark et de Suisse.
La bourse suisse repart d’un bon pied en gagnant 2,02% à 8318 points pour le SMI. Les bancaires et les cycliques sont en verve, mais pratiquement tous les titres sont en hausse. Nestlé et
Roche sont particulièrement recherchés.
Autre grande nouvelle : le pétrole pourrait repartir à la hausse, suite à l’annonce que la Russie est prête à discuter avec l’Organisation des
pays exportateurs de pétrole (Opep) pour unir
leurs efforts en vue de contrer l’effondrement
des cours. L’Arabie saoudite aurait même proposé de réduire la production de 5% pour chacun des pays.
Finalement, tout parait simple, à se demander
pourquoi les intervenants ne sont pas… intervenus plus tôt. Gardons espoir, à l’image de ce
slogan lu dans la vitrine d’une boutique de la
place : un jour les femmes domineront le
monde, mais pas aujourd’hui, c’est les soldes.
www.bcf.ch/bourse
Un titre qui rencontre à nouveau la ferveur des
investisseurs, c’est l’action Meyer Burger,
l’équipementier de l’industrie solaire. Force est
de constater que l’entreprise est toujours présente,
malgré
la
concurrence
de
l’effondrement des prix du pétrole. L’action vaut
environ 5,90 francs. Plusieurs entreprises concurrentes, notamment en Allemagne, ont disparu
du marché et on peut dire que même Meyer
Burger revient de loin. La demande mondiale
pour les modules solaires est là et dans ce domaine, Meyer Burger est un acteur incontournable.
DEVISES
Contre franc suisse, un dollar vaut 1,0230 franc
et l’euro vaut 1,1070 franc.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
134 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler