close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bulletin paroissial - 4 Dimanche TO

IntégréTéléchargement
BULLETIN PAROISSIAL N° 5/2016
4 DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
PAROISSE SAINT MICHEL
paroisse.saint-michel@laposte.net
http://paroissedufrancois.fr
Adresse : Presbytère 97240 Le François, Martinique ; tel. 0596 543045, fax. 0596 542906
MESSES DOMINICALES
SAMEDI 18h00
DIMANCHE 7h00 ; 9h30 ; 18h00
MESSES EN SEMAINE
LUNDI 18h30
MARDI 6h30
JEUDI 6h30
VENDREDI 6h30
HORAIRES DU BUREAU
LUNDI 8h00 - 11h00
VENDREDI 8h00 - 11h00
SAMEDI 8h00 - 10h30
LE PRETRE RECOIT
MARDI 16h00 - 18h00
VENDREDI 8h00 - 11h00
EXPOSITION DU SAINT
SACREMENT
VENDREDI 16h00 - 18h00
(tous les 15 jours)
ENSEIGNEMENT BIBLIQUE
VENDREDI 18h00 - 19h30
(tous les 15 jours)
Si je vous demandais de m'annoncer le temps qu’il fera l’été prochain,
je suis certain que chacun de vous répondrait : « Je l'ignore, je ne suis
pas prophète ! » Dans l'esprit de chacun, le prophète, c'est un diseur de
... bon avenir, un devin. C’est le sens que donne le « Petit Robert » Par
contre, le « Petit Larousse » fournit comme réponse : « Personne qui
proclame la parole divine » Et c'est juste. Le mot, d'origine grecque,
signifie littéralement « celui qui parle au nom de Dieu. » Et effectivement, relisant toute cette partie de la Bible qu'on appelle les « livres
prophétiques », on peut déterminer les traits communs à tous ces
hommes, choisis par Dieu pour porter un message à leurs contemporains, en des périodes diverses de l'histoire d'Israël. La plupart d'entre
eux prennent nettement leur distance par rapport aux idées et aux coutumes de leur temps. Ils ne se gênent pas pour attaquer violemment
les autorités civiles et religieuses. Libres à l'égard du pouvoir comme
de la pression de l'opinion publique, ils ne font qu'obéir à Dieu. Quand
tout va bien dans le pays, ils adressent à tous de sévères mises en
garde ; par contre, aux jours de malheur, ils délivrent un message d'espérance. Toujours à contre-courant, ils sont sans cesse en butte à la
malveillance et à la persécution. C'est pourquoi « nul n'est prophète en
son pays. » Prenons l'exemple de Jérémie. Sa mission se situe dans une
période particulièrement troublée de l'histoire d'Israël. Au début de
cette mission, alors que le pays jouit de la paix, que tout le monde,
dirigeants et dirigés, se complaît dans la corruption, il annonce que
bientôt des envahisseurs vont surgir, une puissante armée qui ravagera
tout. On se moque de lui. Mais après la prise de Jérusalem et la déportation de ses habitants à Babylone, Jérémie adresse alors des messages d'espoir et de réconfort. Jésus aujourd'hui se présente comme
un prophète. Ses compatriotes, d'abord, séduits par son message libérateur, passent à l'étonnement puis à la méfiance.Jésus dit qu'il est dans
la ligne du prophète Elie. Or, Elie, c'était pour les Juifs le plus grand des
prophètes, dont on disait qu'il reviendrait à la fin des temps. Elie,
d'abord écouté, puis rejeté aussi bien par les autorités que par le
peuple, et enfin échappant de justesse à la mort. Le destin de Jésus luimême, calqué sur celui d'Elie, est présenté comme en raccourci dans
ce passage de l'évangile de saint Luc. Après avoir attiré les foules par
sa prédication en Galilée et par les miracles qui accompagnent cette
prédication, il sera de plus en plus lâché, contredit, persécuté par tout
qui possède un pouvoir en Israël, jusqu'à ce qu’il soit conduit hors de la
ville (de Jérusalem) pour être crucifié. Luc termine ainsi : « Mais lui,
passant au milieu d'eux, allait son chemin » Allusion, sans doute, au
« passage », mort et résurrection de Jésus et au « chemin » qu'il poursuit avec tous ses disciples, aujourd'hui encore. (…)
kerit.be
PAGE 1
BULLETIN PAROISSIAL N° 5/2016
4 DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
Co mme n t v iv r e d e la Miséricorde ?
Vivre de la Miséricorde, c’est d’abord s’exposer à
la grâce du Seigneur pour recevoir de lui un don.
Dans notre relation de foi avec Dieu, dans notre
prière nourrie de la Parole de Dieu, nous pouvons
alors nous émerveiller de la bonté toute puissante
de Dieu en sa miséricorde.
Cet émerveillement laisse monter en nos cœurs un
désir de bénéficier, avec toute l’Eglise, de cette
tendresse de Dieu offerte par sa miséricorde. Se
laisser toucher par l’infinie miséricorde de Dieu
nous donne de nous réconcilier avec Dieu, avec
nos frères et en nous-mêmes. C’est à la fois très
concret et très intime.
Vivre de la miséricorde purifie et convertit notre regard sur le monde et ceux
qui l’habitent. Et vivant de la miséricorde, nous aimons et agissons comme le
Christ, selon la volonté du Père.
La miséricorde nous fait sortir d’une image parfois idéalisée de nous-même que
nous poursuivons vainement ; elle nous offre au contraire de consentir au réel
de notre existence en y reconnaissant la primauté de l’action de Dieu. Nous
échappons à tout fatalisme. Dès lors ce qui importe n’est pas d’abord la perfection morale de notre action, mais la foi que nous mettons en Celui qui nous
permet de trouver notre joie en vivant de l’Evangile, en acceptant de nous laisser remettre debout par le Christ. Rien de ce que nous vivons n’est indifférent à
Dieu, lui qui nous ouvre son cœur.
Le pardon des offenses devient l’expression la plus manifeste de
l’amour miséricordieux, et pour nous chrétiens, c’est un impératif auquel nous ne pouvons pas nous soustraire
Extrait de la Bulle :
« Nous sommes invités à vivre de miséricorde parce qu’il nous a d’abord été fait
miséricorde. Le pardon des offenses devient l’expression la plus manifeste de
l’amour miséricordieux, et pour nous chrétiens, c’est un impératif auquel nous ne
pouvons pas nous soustraire. Bien souvent, il nous semble difficile de
pardonner ! Cependant, le pardon est le moyen déposé dans nos mains fragiles
pour atteindre la paix du coeur. Se défaire de la rancoeur, de la colère, de la violence et de la vengeance, est la condition nécessaire pour vivre heureux. Accueillons donc la demande de l’apôtre : « Que le soleil ne se couche pas sur
votre colère ». » Pape François, Bulle d’indiction N°9
PAGE 2
BULLETIN PAROISSIAL N° 5/2016
N OT E Z S U R V O S A G E N DA S
✠ Mardi 2 février - Fête de la Présentation du Seigneur au Temple - Messe à 18h00 à l’église (Pas de
messe le matin à 6h30)
✠ Mercredi 3 février de18h00 à 20h00 à Rivière
Salée - Formation diocésaine
✠ Vendredi 5 février de 18h00 à la chapelle - Enseignement biblique
✠ Vendredi 5 au Samedi 6 Février : retraite pour
le premier groupe des enfants de 3ème année en vue
de la Première Communion.
✠ Vendredi 5 au Samedi 6 Février : Nuit des Sentinelles : NOTRE DAME DU CENACLE et la Paroisse
de Sainte-Anne vous convient à la nuit des sentinelles qu’elles organisent, à partir de 21 heures.
Inscription et informations au 0696 22 10 25 ou
0696 54 22 06
✠ Samedi 6 février à 9h00 - messe à l’ancien hôpital
✠ Samedi 6 février : l’entretien de l’église est
confié aux paroissiens des : Bonny – Bourg-Le MôleLa Jetée-Trianon-Eucalyptus
✠ Dimanche 7 février à 9h30 - messe animée par
les enfants de l’éveil à la foi et la 1ère année de catéchisme
✠ Dimanche 7 février - pas de messe à 18h00
Dimanche 7 février messe à 7h00 - Messe pour les
âmes du purgatoire et aux intentions de la paroisse
Dimanche 7 février messe à 9h30 + Vilard BARET + les
époux Gaston SYLVESTRE + Christian et Stéphane
NELLA + Antoinette, Roger et Anne-Hélène DÉSIRÉ +
Sylviane FAGOUR + Homère Jules ANCETE
Messe d’action de grâces (Mouvement Chrétien des
Retraités)
Dimanche 7 février pas de messe à 18h00
4 DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
Evangile : Jésus, comme Élie et
Élisée, n’est pas envoyé aux
seuls Juifs (Lc 4, 21-30)
En ce temps-là,
dans la synagogue de Nazareth,
après la lecture du livre d’Isaïe,
Jésus déclara :
« Aujourd’hui s’accomplit ce passage de
l’Écriture que vous venez d’entendre »
Tous lui rendaient témoignage
et s’étonnaient des paroles de grâce qui
sortaient de sa bouche.
Ils se disaient :
« N’est-ce pas là le fils de Joseph ? »
Mais il leur dit :
« Sûrement vous allez me citer le dicton :
‘Médecin, guéris-toi toi-même’,
et me dire : ‘Nous avons appris tout ce
qui s’est passé à Capharnaüm :
fais donc de même ici dans ton lieu
d’origine !’ » Puis il ajouta :
« Amen, je vous le dis :
aucun prophète ne trouve un accueil favorable dans son pays..
En vérité, je vous le dis :
Au temps du prophète Élie,
lorsque pendant trois ans et demi le ciel
retint la pluie,
et qu’une grande famine se produisit sur
toute la terre, il y avait beaucoup de
veuves en Israël ; pourtant Élie ne fut envoyé vers aucune d’entre elles, mais bien
dans la ville de Sarepta, au pays de Sidon, chez une veuve étrangère.
Au temps du prophète Élisée,
il y avait beaucoup de lépreux en Israël ;
et aucun d’eux n’a été purifié,
mais bien Naaman le Syrien. »
À ces mots, dans la synagogue,
tous devinrent furieux.
Ils se levèrent,
poussèrent Jésus hors de la ville,
et le menèrent jusqu’à un escarpement
de la colline où leur ville est construite,
pour le précipiter en bas.
Mais lui, passant au milieu d’eux,
allait son chemin.
PAGE 3
BULLETIN PAROISSIAL N° 5/2016
4 DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE
INTENTIONS DE MESSES
6 février - Saint Tite
Samedi 30 janvier messe à 18h00 + époux Constant et Jeannine DROMMETÈRE + époux Pierre et Marie-Ange
CHARLERY + Julie NOMIS + Lise et Emilie BÉTHEL + action de grâces pour Mélanie
Saint Tite naquit de parents idolâtres et dut
sa conversion à saint Paul. La sainteté, le
zèle, la vie admirable de celui que le grand
Apôtre appelait son fils et qu'il appela
bientôt son frère fit qu'il l'associa à son
ministère; il le choisit comme son interprète auprès des Grecs. Il n'est rien de touchant comme les expressions pleines de
tendresse et d'affection dont il se sert
chaque fois que dans ses lettres il parle de
son disciple. Étant venu à Troade pour les
intérêts de l'Évangile, il nous dit qu'il n'eut
point l'esprit en repos parce qu'il n'y trouva pas ce frère aimé. Ailleurs il s'exprime
en ces termes: "Celui qui console les
humbles, Dieu, nous a consolé par l'arrivée de Tite. » Nous voyons aussi Tite accompagner son maître à Jérusalem et assister avec lui au premier Concile. C'est alors
que les Juifs convertis voulurent le forcer à
se faire circoncire et qu'il réclama, en refusant avec énergie, la liberté de l'Évangile
pour lui et les gentils. Des divisions et des
scandales s'élevèrent dans l'Église de Corinthe; pour les faire cesser, saint Paul envoya son fidèle disciple qui l'avait suivi à
Éphèse. Tite fut accueilli avec respect et
vénération par l'Église de Corinthe, il remit
tout dans l'ordre, et, après avoir fait un
bien immense à la chrétienté, il vint rejoindre saint Paul en Macédoine et lui
rendre compte de sa mission et de ses heureux résultats. Le maître, heureux et
content, renvoya, quelques temps après, le
disciple à Corinthe porter les aumônes
qu'il avait recueillies lors de son premier
voyage et pour préparer les esprits des fidèles à recevoir quelques Macédoniens
que saint Paul se proposait de leur mener
lui-même. Six années durant, Tite accompagna saint Paul dans ses voyages, prêchant l'Évangile avec lui et déployant un
zèle infatigable pour gagner des âmes à
Jésus-Christ. Quand, après sa sortie de prison, en 63, saint Paul eut évangélisé l'île
de Crète, il y laissa Tite pour continuer son
oeuvre. Après la mort de saint Paul il retourna en Crète, gouverna sagement cette
Église et évangélisa toutes les îles voisines.
Plein de mérites et de jours, il s'endormit
dans le Seigneur, à l'âge de quatre-vingtquatorze ans. Pie IX a fixé la célébration de
sa fête au premier jour libre après le 4 janvier.
Dimanche 31 janvier messe à 7h00 - Messe pour les âmes
du purgatoire et aux intentions de la paroisse
Dimanche 31 janvier messe à 9h30 + Adèle CERSON +
George ROSINET + Sancé FRIQUE + Paul MILOME +
Josèphe POTIÉRIS + Nelly FOSTAN + Luce LORSOLD +
Rosange LAFONTAINE + action de grâces pour Aveline
et ses enfants
Dimanche 31 janvier messe à 18h00 + époux Lucius RÉGAL
et enfants décédés + Jérôme NUMA + action de grâces
pour Maryse, Jean-Hugues TIBO, enfants et petits enfants,
pour Floriane et Albert et pour Jackelyne
Lundi 1 février messe à 18h30 (à l’église)+ Messe de funérailles : Robert BRIAND, Raphaël URSULET, Clémyre
JOSEPH et Albert THIMOTHÉE
+ les époux Bélizert et Délice BELLONE + Hugo ROCCHI
+ Marie CONCY + Sébastien JÉSOPH + les époux Yves et
Ginette PORTEL + les époux Pierre et Laurence ANCELE
Mardi 2 février messe à 18h00 (à l’église) + époux Luce et
Dostaly GUSTO + les époux Bélizert et Délice BELLONE
+ Gérane et Emile GALONDE + Père Bruno LATOUR +
action de grâces pour Georges-Luc et pour Rose-Hélène
et sa famille
Jeudi 4 février messe à 6h30 + Messe de funérailles : Frédéric RAPHAËL + époux Julien et Léanise BELROSE +
Roland, Henriette et Brunette MESSAGER + Marie-Line et
Gilbert URSULET + époux Emérante et Grégoire ARATUS
+ action de grâces pour Michel RISÈDE
Vendredi 5 février messe à 6h30 + Messe de funérailles :
Georges RAPHAEL + époux Michel LAPONNE + Esther
DOUHANJOU, + Eliane CALIXTE + Edith et Ophana ROSAMONT, Ida ROSAMONT + pour les parents défunts
des religieuses
Samedi 6 février messe à 18h00 + époux Camille et Suzetta
VITALIEN et Herman + Solange, Albert et Rolande-Alice
BELROSE + Ludgère RENÉ-CORAIL + Lucienne DOLOIR + action de grâces pour Paul DOLOIR et pour René
et ses enfants
PAGE 4
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
5
Taille du fichier
332 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler