close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

: 475-P34maissanslabour - Chambre-agriculture

IntégréTéléchargement
3 avril 2015
3 avril 2015
énergie
volaille légumes
agronomie
lait porc bovin-viande environnement observatoire pondeuse ovin-caprin agrobiologie culture
nou
Semer son maïs sans labourer : des a
mais des précautions à prendre !
Chaque année en Bretagne, un
quart des surfaces de maïs sont
implantées sans labour préalable.
Souvent dans le but de gagner du
temps, les intérêts agronomiques
et environnementaux entrent
également sur le devant de
la scène. Les essais sur les
stations et le suivi des réseaux
d’agriculteurs nous permettent
aujourd’hui de tirer les leçons des
écueils à éviter pour réussir dans
ces conditions.
Pour assurer la fourniture d’azote au maïs,
il est nécessaire de détruire le couvert végétal de bonne heure, ne serait-ce que par un
roulage afin qu’il entame sa décomposition
et n’entre pas en concurrence avec le maïs.
Si le couvert n’a pas gelé, un broyage ou un
passage d’outil est recommandé. Dans le
même ordre d’idée, le fumier de bovins doit
être épandu dès que le sol est portant. Il faut
garder en tête que le travail du sol avance la
minéralisation, plus qu’il ne la favorise dans
le temps, nul besoin donc de dépasser les
doses préconisées.
Strip tiller avec semoir.
Semer dans un sol réchauffé
Sans labour, le sol est souvent plus froid,
sauf si le travail du sol reste profond et
Des intérêts environnementaux enfin chiffrés
800
700
kg de terre par ha et par an
34
600
500
400
intense. Ceci s’explique par un assèchement moins important : en plus de chauffer
le sol, il faut que le soleil chauffe l’eau qu’il
contient.
Les résidus expliquent aussi ce phénomène
en journée par effet d’ombre. Mieux vaut
ne pas semer trop tôt mais privilégier de
bonnes conditions afin d’assurer un démarrage rapide et limiter les risques liés aux
limaces par exemple.
Dégager la ligne de semis à l’aide de
chasses débris sera payant. Un engrais
starter est également bien valorisé sur
les premiers semis car la disponibilité du
phosphore dépend de la température du
sol. Enfin, les accessoires de type roues de
terrage, roues de fermeture à pointes et
chaines permettent une meilleure fermeture du sillon ainsi qu’un bon contact terre
graine.
Limiter les tassements
300
200
100
0
labour
travail superficiel
semis direct
Le maïs aura du mal à s’enraciner si le sol
est tassé, c’est d’autant plus vrai s’il devient
sec. Il convient donc de n’entrer dans les
parcelles que quand le sol est bien ressuyé,
y compris en profondeur : on peut vérifier à
l’aide d’une bêche. Il faut également prendre
des précautions lors des épandages.
nouveaux marchés vie des stations énergie volaille légumes porc bovin-viande environnement
s avantages certains
nouveau
3 avril 2015
35
Une grosse
mélangeuse traînée
Pour répondre aux éleveurs mélangeant beaucoup de fibres, Lucas G
propose la Spirmix 260. Elle est
construite sur la base d’une Spirmix 200 dotée de rehausses de
47 cm et d’un boîtier bivitesse renforcé.
Modèle : Spirmix 260
Capacité : 26 m3
Le strip-till à l’essai
G. Coisel
Un Goodet
de reprise
de menue paille
Labour
TCS
Strip-till
Destruction chimique
Rotavator
Labour
Semis combiné
Destruction chimique
Rotavator
Destruction Chimique
Strip-tiller + Semoir
Strip-tiller + semoir
Choisir une variété vigoureuse
Toutes ne se valent pas, mieux vaut choisir une variété légèrement plus précoce et
surtout avec une bonne vigueur au départ.
Un port retombant assurera une fermeture
rapide des rangs.
INFO
Pour en savoir plus :
Le Guide des techniques culturales sans
labour a été réédité avec des modifications
majeures.
Contact pôle agronomie : 02 96 79 21 66
Pour faciliter la reprise des tas de
menue paille, Thiérart a conçu un
outil baptisé Goodet. Cet outil frontal, sur la base d’une turbine alimentée hydrauliquement, a pour
but de limiter la perte de graines et
d’adventices présentes dans le tas.
Une fois aspirée, la matière est dirigée dans une benne ou éventuellement dans une préchambre de
presse, via un tuyau souple. Compter 18 minutes pour charger 50 m3.
Les bennes Evo II
de Legrand
Désherber précocement
En chimique, désherber en prélevée avec
un bon volume de bouillie ou alors choisir
des stratégies en post levée. Les mauvaises
herbes vont avoir tendance à avoir des
levées échelonnées et non groupées, une
surveillance régulière en intervenant sur
des mauvaises herbes jeunes sera payante.
Le binage est envisageable si le sol a été
travaillé, là aussi ne pas attendre un stade
avancé des adventices.
Jérémy Guil
Conseiller agronomie
G. Coisel
ure
3 avril 2015
La gamme de bennes Evo II remplace les modèles Star. L’Evo II se
distingue par sa caisse multiplis
(12), légèrement conique, et son
acier HLE pour plus de résistance.
Le vérin de bennage est avancé au
maximum. Trois modèles, de 12,5 à
16,5 tonnes, composent actuellement la gamme.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
1 366 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler