close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Châteaurenard n`a rien vu venir - rugby

IntégréTéléchargement
Exemplaire de clubduxv [Email:clubduxv@gmail.com - IP:92.153.201.120]
Région
Lundi 1 Février 2016
www.laprovence.com
11
Châteaurenard n’a rien vu venir
RUGBY À XV - FÉD.2 Très entreprenant en première période, le RCC s’est effondré en seconde. Un derby à oublier
BÉDARRIDES-CHÂTEAUNEUF 32 - CHÂTEAURENARD 14
LES RÉACTIONS
Stade des Verdeaux à Bédarrides. Mi-temps : 10-8. Arbitre : M.Fayet (Languedoc).
Pour Bédarrides-Châteauneuf : 4 essais Vergnes (40+1), M. Mortelette (45), Barriol
(68), Daminiani (79), 3 transformations Roche (40+1, 45, 68), 2 pénalités Lombarteix
(18), Roche (54).
Pour Châteaurenard : 1 essai Saïeb (20), 3 pénalités Bonnafoux (34, 50, 52).
Cartons blancs - Bédarrides-Châteauneuf : Mezdour (74) ; Châteaurenard : Salert
(40).
Bédarrides-Châteauneuf : Langlade, Marquis (cap.), Vergnes - Protin, Mezdour - Combe, Barriol, Barneron - Daminiani (m), Lombarteix (o) - M. Mortelette, Boghossian, Momo Agogue, M. Chouchane - Franquine. Entrés en jeu : Pointud, Agro, Carrier, Herjean,
B. Mortelette, F. Roche, Lepage. Entraîneurs : Richard Vacheron et Léon Loppy.
Châteaurenard : Conti, Delille, Morais - Fuchs, Giorgi - Braille, Salert, Dubosq - Saïeb
(m), Bastelica (o) - Fabre, Rey, Duffès (cap.), Rey, Akdime - Bonnafoux, Nougier. Entrés
en jeu : Pellet, Xavier, Fuchs, Bagnol, Arnaud, Calonge, Nougier. Entraîneurs : Daniel
Saubier, Stéphane Fabre et Jean-Christophe Gourdouze.
L
’écart est immense. Insurmontable. Hier encore,
Châto a pu mesurer la distance qui le sépare des prétendants aux phases finales. Le verdict est sans appel. Mais ce
constat aurait pu être moins brutal après la première période.
Quarante minutes où le RCC a sérieusement bousculé son ennemi héréditaire. Avec davantage
de lucidité, les joueurs de Daniel
Saubier auraient pu aborder le
deuxième acte dans des conditions plus favorables. Au lieu de
cela, ils accusaient un retard de
deux points. Ce retard n’allait
cesser de croître au fil des minutes pour finir par la victoire bonifiée des Vauclusiens.
Châto a laissé passer sa chance en première mi-temps. La faute à trois essais gâchés par Duffès, Conti et Braille en moins de
dix minutes. Trois opportunités
mal négociées alors que le RCC
avait clairement pris l’ascendant
sur son adversaire, qui avait seulement concrétisé une brève incursion dans le camp adverse
par Lombarteix (3-0, 18). Un
avantage rapidement effacé par
Saïeb, bien servi par Fuchs après
une relance d’un Benoît Bonnafoux explosif. (3-5, 20).
3
Ls points pris par
le RCC à l’extérieur
en six matches.
Le déclic pour des Châteaurenardais qui imprimaient le tempo. Mais voilà, la mécanique est
encore trop fragile. Le moindre
grain de sable peut s’avérer fatal.
Il allait prendre la forme d’un car-
Le RCC peut nourrir quelques regrets en première période. Malgré leur maîtrise et de nombreuses
occasions, ils n’ont pas su virer en tête. Cela allait leur être fatal lors du deuxième acte. / PHOTO JÉRÔME REY
ton infligé à Salert juste avant le
repos. Une exclusion temporaire
dont les conséquences
s’avéraient terribles pour le RCC
avec un essai de Vergnes juste
avant la pause puis un autre de
PÉTANQUE 34E NATIONAL DE MARTIGUES
125221
nas, alias "Tyson" dont le rendement s’est avéré satisfaisant
(16 boules tirées, 8 frappées, 2
carreaux). Mais en face, ça
s’accroche.
L’équipe Messonnier se montre particulièrement adroite à
l’appoint (7-9). Mais leurs adversaires déménagent aussi.
Avec "Tyson", à la baguette
comme déjà évoqué. Mais aussi avec Antoine Cano (milieu),
dont le rendement (12 boules
tirées, 6 frappées, 3 carreaux),
s’est également avéré décisif.
"Depuis l’entame du concours,
nous faisons preuve de cohésion, de complémentarité.
Nous nous épaulons, quand il
le faut. Et c’est la meilleure des
méthodes pour aller au bout.
En ce qui concerne la finale,
nous avons soigné les premières mènes. Ensuite, nos concurrents ont rectifié le tir. Mais
sans pour autant nous passer
devant", assure Antoine Cano,
au sourire du triomphe modeste, "car c’est ma deuxième vic-
dernier quart d’heure crucifiaient des Châteaurenardais qui
quittaient le stade des Verdeaux
la tête basse. La défaite n’est pas
injuste. Elle symbolise les atermoiements d’une équipe en souf-
france. Les prochaines semaines
s’annoncent longues pour le
RCC, qui n’a plus rien à perdre ni
à espérer dans ce championnat.
Nicolas BARBAROUX
nbarbaroux@laprovence-presse.fr
CROSS-COUNTRY RÉGIONAUX
"Tyson" Molinas par K-.O.
Et voilà ! Le rideau est tombé
sur le 31e National de pétanque
de Martigues, sous les applaudissements nourris du public,
ébaubi par l'aisance scénique
et la gestuelle millimétrée de
l'équipe Molinas-Chioni-Cano, sacrée lors cette première
compétition de l’année, encadrée par la Boule bleue de
Saint-Julien.
D'ailleurs ce duel avait même des allures de revanche entre Messonier et Salvini, vainqueurs du dernier Mondial La
Marseillaise (13-5), face au jeune prodigue Molinas (16 ans),
équipé pour ce rendez-vous déterminant dans la Venise provençale, avec Chioni et Antoine Cano. L'entame est rapide.
Molinas-Chioni-Cano engrangent (cinq points). Un
rythme soutenu qu'ils conservent dans la troisième mène ( 4
points, 9-3).
L'écart est vite conséquent.
"Nous avons pris un bon envol,
assure le tireur Joseph Moli-
Marc Mortelette cinq minutes
après la reprise (17-8, 45). Si Bonnafoux tentait de maintenir les
siens à la portée des Vauclusiens
(20-14), deux réalisations de Barriol puis de Daminiani dans le
Daniel Saubier / Manager
Châteaurenard : "Tout ce
qui nous arrive est attendu
depuis de longs mois. Nous
sommes en perdition ! Il
faut que Châto se réveille.
Lorsque Salert est sorti,
c’est fini pour nous. À 15,
c’est difficile, alors à 14, je
n’en parle même pas. Je ne
sais pas ce qui se passe.
Cette saison, on a pris 30
cartons ! Nous sommes
visés par l’arbitrage mais je
ne sais pas pourquoi".
Philippe Daminiani
/ Président BédarridesChâteauneuf : "Je suis ravi
de ce résultat même si en
première période, j’ai eu de
grosses frayeurs car nous
leur avons laissé trop
d’espaces. Après la pause,
nous avons bien rectifié le
tir. Je tiens à féliciter Châto
qui est une belle équipe et
qui nous a posé des problèmes. Je pense même que le
score ne reflète pas la physionomie du match".
Clémence Calvin sans surprise
toire dans ce National", précise-t-il. Le trio Molinas-Cioni-Cano maintient la cadence.
Dans cette équipe, les rôles
sont bien répartis.
Mais c’est surtout l’aptitude
de ces joueurs à se suppléer,
qui va s’avérer déterminante.
"J’ai attaqué la finale "cuit",
concède le pointeur Jean-Philippe Cioni. Et ma prestation
s’en est vraiment ressentie. Fort
heureusement, mes partenaires
étaient là pour prendre le relais." Au terme de dix parties,
le Lyonnais "Tyson" Molinas a
pris sa recvanche. Et mis K.-O.
Messonier et Salvini.
Alain AGOSTINI
Les résultats.
.....................Demi-finales .....................
Molinas - Moreno .............................. 13-9
Messonnier-Brocca............................13-8
Finale du 34e National de pétanque.
Molinas - Messonnier .......................13-8.
Finale du 24e National féminin (2X2).
Bandiera 13 - Chapus 9.......................13-9
(en 1h55’ et 14 mènes disputées.)
À deux semaines des Interrégionaux, qui se dérouleront à
Roc-Baron dans le Var, les Provençaux ont affiché leurs ambitions et leur forme, hier, sur le sélectif et difficile parcours de Cabriès. Si les épreuves réservées
aux féminines ont sacré les favorites, celles des hommes ont été
beaucoup plus indécises.
Clémence Calvin n’avait pas
vraiment de souci à se faire,
avant de s’élancer pour sa dernière sortie en cross de la saison. Venue pour épauler ses équipières
de la SCO Sainte-Marguerite-Marseille, la vice-championne d’Europe du 10 000 m a plutôt
fait dans la démonstration, ne
permettant à personne de prendre sa foulée. "J’ai pris le départ
sans plan de course, assurait Calvin à l’arrivée. Le but était de faire le tempo et je suis plutôt satisfaite de ma course." Après une
première partie de saison de
cross qui l’a emmenée à la septième place des championnats
d’Europe, Calvin a désormais
l’esprit tourné vers les JO de Rio
et une qualification qu’elle aimerait assurer dès le mois de mai.
"Maintenant, je vais récupérer de
cette période de cross et
m’entraîner pour être prête dès le
mois de mai. Je m’alignerai sur
un 10 000m et j’espère pouvoir
réussir les minima d’entrée."
Pour remporter le titre sur le
Said El Medouly (UAVH) a
dû s’employer. / PHOTOS B.H.
cross long, Said El Medouly avait
quant à lui choisi d’effectuer une
première boucle avec prudence,
avant de remonter progressivement en tête de course, sans ce
soucier du coureur marocain du
CSA Montfavet Khalid Lablaq,
parti rapidement. "Je n’ai pas essayé d’aller chercher le premier
qui est étranger, car c’est le titre
que je visais, confiait-il.
Le néo-Aubagnais a quand même dû s’employer pour repous-
ser le tenant du titre Matthias Eymard qui aura tout tenter pour
revenir. "Je n’avais pas pu courir
aux Départementaux car j’étais
malade. Mais là, je savais que
j’étais en forme et j’ai contrôlé la
course." Ambitieux, El Medouly,
qui a un record personnel de
28’47" sur 10 km, a fait de la saison de cross une priorité. "Je
n’irai pas aux championnats de
France pour participer, mais
bien pour monter sur le podium.
Je sais que j’en suis capable et je
serai encore plus fort dans un
mois." Derrière lui, l’Aixois Eymard devait s’avouer vaincu. "Je
suis bien revenu sur la fin, mais
je me suis vite trouvé dans le dur.
Mais je ne regrette rien, il a été
plus fort."
Facile vainqueur il y a deux semaines à Aix-en-Provence sur le
cross court, Elodie Normand a récidivé à Cabriès, malgré la fatigue ressentie. "C’est un parcours
qui ne me plaît pas vraiment et je
ne m’y suis pas sentie à l’aise.
Mais en ce moment je m’entraîne
beaucoup et je ressens vraiment
de la fatigue, confiait la Marseillaise de la SCO.
Chez les hommes, son équipier Thibaud Baudoin a aussi enlevé le titre sur cette distance,
derrière les Marocains du CSA
Montfavet Redouane Mejdoub
et Mohammed Meftah El Khair.
Brigitte HEUDE
................................................LES RÉSULTATS ..........................................................
Joseph Molinas alias "Tyson" (à g) et ses partenaires Chioni et Cano ont fait montre de cohésion pour
s’imposer lors de la première compétition de l’année à Martigues.
/ PHOTO A.A.
Cross long F : 1. C. Calvin (SCO
Marseille), 2. EM Jepkoech (AC Salon),
3. A. Ologu (UAVH) ; Equipes : 1. SCO
Marseille, 2. Olympique Cabriès,
3. Marseille athlétisme...
Cross long H : 1. K. Lablaq (CSA
Montfavet), 2. S. El Medouly (UAVH) 3.
M. Eymard (Aix athlé Provence)
Equipes : 1. SCO, 2. Gap HAA, 3. CSA
Montfavet
Cross court F : 1. E. Normand (SCO
Marseille), 2. H. Ferahtia (Marseille
athlétisme), 3.C. Theuri (SCO Marseille)
; Equipes : 1. SCO Marseille, 2. Aix
athlé Provence, 3. O. Cabriès...
Cross court H : 1. R. Mejdoub (CSA
Montfavet), 2. M. Meftah El Khair (CSA
Montfavet), 3. T. Baudoin (SCO
Marseille) ; Equipes : 1. Aix athlé
Provence, 2. SCO Marseille, 3. Marseille
athlétisme
Masters H : 1. H. Belhaj (Massilia
marathon, 2. B. Dunet (SCO Marseilel)
3. A. Bouchouk (CSA Montfavet) ;
Equipes : 1. Marseille athlétisme, 2.
SCO Marseille 3. US Apt Luberon...
Juniors F : 1. M. Guillermin (Gap HAA)
2. J. Abate (Martigues SA), 3. C. Ayne
(SCO Marseille) ; Equipes : 1. SCO
Marseille, 2. Aix athlé Provence...
Juniors H : 1. S. Rebah (Gap HAA), 2. K
Djellali (SCO Marseille), 3. B. Mauer
(Aix athlé Provence) ; Equipes : 1. Gap
HAA, 2. Aix AP, 3. SCO Marseille...
Cadettes : 1. J. Azas (Martigues SA), 2.
M Pellicer (SCO Marseille), 3. L.
Miserazzi-Rey (Gap HAA) ; Equipes :
1.Gap HAA 2. SCO Marseille...
Cadets : 1. R. Legendre (UA
Carpentras), 2. M. Kaouadji (ACP
Marseille), 3. E. Rigoni (Gap HAA) ;
Equipes : 1. Gap HAA, 2. Aix AP, 3.
Avignon le Pontet
Minimes F : 1. L. Brenier (Gap HAA), 2.
L. Ivars (Vitrolles sports), 3. A. Noufir
(SCO Marseille) ; Equipes : 1. Gap HAA,
2. Aix athlé Provence, 3. SCO...
Minimes M : 1. V. Bresc (Gap HAA), 2.
M. Ibanez (CA Veynes), Y. Garnier
(Marseille athlétisme) ; Equipes : 1.
Aix athlé Provence, 2. SCO Marseille,
3. EP Manosque...
Benjamines : 1. S. Bemmoussat
(UAVH), 2. C. Edwards (CSA Montfavet),
3. E. Garcia (UAVH) ; Equipes : 1.
UAVH, 2. Aix AP, 3. EP Manosque...
Benjamins : 1. M. Leon (SC
Marignane), 2. S. Samson-Coustellier
(AC Salon), 3. L. Pons de Guigues (Gap
HAA) ; Equipes : 1. Gap HAA, 2. BC
Isle/Sorgue, 3. AC Salon)...
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
7
Taille du fichier
282 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler