close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

9073 du 3 Février 2016_Mise en page 1

IntégréTéléchargement
NUMERO
9073
MERCREDI
3 Février 2016
150 FCFA
l Sciences et
technologie
Deux siamoises de
8 jours séparées
avec succès
P.19
l Présentation de l'oeuvre "hymne pour des élections apaisées" au Niger
l
Kader Amadou ONEP
Quand les artistes
musiciens s’engagent
pour des élections
apaisées
Le président du CSC entouré du ministre de la Culture
(à gauche) et du Coordonnateur résident du SNU
l'initiative du Conseil supérieur de la communication
(CSC) en partenariat avec le ministère de la
Culture, des Arts et des Loisirs et avec l'appui du
PNUD, un regroupement d'artistes nigériens a
produit une chanson dénommée "Hymne pour les élections
apaisées". Cet hymne a été présenté au cours d'une
cérémonie organisée, hier au Centre de formation et de
promotion musicale (CFPM) Elhadj Taya sous les auspices
du président du Conseil supérieur de la communication M
Abrourahamane Ousmane et en présence du ministre de la
A
l
Aboubacar Abzo ONEP
l Table ronde sur la Migration UE/Niger
Pour une gestion concertée,
efficace et humaine du
phénomène
P. 7
Culture, des arts et des loisirs Elhadj Habou Gambo et du
représentant résident du PNUD au Niger M Fodé N'Diaye.
Il s'agit d'une œuvre musicale composée par des
professionnels nigériens de la culture pour apporter leur
modeste contribution dans la conduite du processus électoral
au Niger. Chanté dans toutes les langues nationales, l'hymne
met en exergue l'importance du vote en démocratie mais aussi
et surtout appelle les Nigériens à la responsabilité pour que
les élections se déroulent dans la paix, la tolérance, la
cohésion et le respect de l'adversaire et cela tout long de la
période électorale. L'assistance a eu à apprécier l'œuvre à
travers une projection du clip réalisé par la dizaine d'artistes
nigériens. Y figurent les grands noms de la culture nigérienne
comme Mallam Mamane Barka, Yacouba Moumouni DankéDanké, Fati Mariko, Aichatou Soumeila dit Aichatou Dan Kwali,
Zabia Kandé, Tinni Bio Gna, Nana Mallam Garba et bien
d'autres artistes qui ont chanté sur la musique des flutistes,
percussionnistes, guitaristes, violonistes de renom.
P. 3
l 26ème sommet de l’Union africaine (UA), à Addis
Abéba, en Ethiopie
Idriss Déby à la tête de l’Union
africaine pour un mandat d’un an
P. 4
l Ambiance de campagne à Niamey
La fièvre électorale
bat son plein
PP. 10-11
NATION
2
Messages des candidats à l’élection présidentielle 2016, 1er tour
Publication parrainée par le Conseil Supérieur de la Communication (CSC)
MESSAGE DE LAOUAN MAGAGI, CANDIDAT
DE L’ARD ADALTCHI -MUTUNTCHI
Population Nigérienne,
Le cycle électoral de cinq (5) ans est en train d’être
bouclé avec ces élections du 21 février 2016. Or,
beaucoup d’entre nous qui ont voté en 2011 sont
restés sur leur faim, car beaucoup reste à faire
pour faire du Niger un pays émergent. Aussi, vous
êtes plus de 2 000 000 à participer pour la 1ère fois
aux élections parce que vous venez de franchir la
majorité ou d’être émancipés. Je sais que vous
vous posez autant de questions sur lequel des 15
Candidats vous allez porter votre choix.
Je sais que vous voulez changer ce mythe de la
vielle classe politique qui se croit indispensable et
incontournable pour gérer la cité. En effet, vous et
moi avons observé cette vieille classe politique se
chamailler voire s’insulter. Il est alors temps de
choisir le candidat de l’Alternative Crédible pour le
Niger 2016.
Population Nigérienne,
Ma candidature vise à renforcer : l’unité nationale;
la réalisation véritable de la souveraineté nationale
; les acquis démocratiques et la promotion d’une
démocratie pluraliste pour une alternance
pacifique, compétitive et juste ; la protection des
libertés fondamentales et des droits humains ;
l’autonomisation de la femme, de la jeunesse et
des personnes en situation de handicap ;
l’établissement d’une justice véritable et la lutte
contre l’impunité.
Mon programme est décliné en :
Un impact : le Niger est un pays émergent en 2020
et engagé dans l’atteinte des objectifs de
développement durable.
Neuf (9) effets attendus : le Niger est un havre de
paix où la population, vivant en harmonie, a de plus
en plus confiance à la justice. 10% du budget
national sont affectés à la réalisation de cet effet ;
les institutions de la République sont crédibles et
gérées selon les principes de la bonne
gouvernance. 30% du budget national sont
affectés à la réalisation de cet effet ; un
développement harmonieux est assuré sur tout le
territoire national. 5% du budget national sont
affectés à la réalisation de cet effet ; la sécurité
alimentaire (agriculture, élevage et environnement)
et la sécurité nutritionnelle sont assurées. 20% du
budget national sont affectés à la réalisation de cet
effet ; les populations ont un meilleur accès aux
services sociaux de base de qualité (santé,
éducation et hydraulique) et à un cadre de vie
décent. 20% du budget national sont affectés à la
réalisation de cet effet ; l’autonomisation des
femmes, des jeunes et des personnes en situation
de handicap est renforcée. 3% du budget national
sont affectés à la réalisation de cet effet ; les
activités culturelles et sportives contribuent
significativement à l'économie nationale. 7% du
budget national sont affectés à la réalisation de cet
effet ; les libertés fondamentales sont respectées et
promues. 3% du budget national sont affectés à la
réalisation de cet effet ; les relations internationales
et la coopération décentralisée sont renforcées.
2% du budget national sont affectés à la réalisation
de cet effet.
Le financement de ce programme nécessite 6 500
Milliards à mobiliser à raison de 800 Milliards par
an sur nos efforts propres et 500 Milliards par an
d’appui des partenaires au développement. Le
réalisme de ce programme tient compte aux cours
actuels en baisse du pétrole et de l’uranium.
Population Nigérienne,
Le parti Alliance pour le Renouveau Démocratique
(ARD Adaltchi-Mutuntchi) dont je porte le flambeau
a pour ambition de faire de ADALTCHI la chose la
mieux partagée par la classe politique nigérienne
en ce moment où le Niger a plus que jamais besoin
d’hommes et de femmes ADALEY pour animer ses
Institutions Républicaines. Il prône la bonne
gouvernance comme voie de sortie pour la
responsabilisation et la participation des
communautés locales dans la prise en charge de
leur développement socioéconomique et culturel.
Avec pour devise UNITE- DIGNITE- JUSTICE,
l’ARD vise le rassemblement de tous les nigériens
en vue de la réalisation de l’unité nationale pour un
développement durable du Niger. Le balai sur un
fond bleu matérialise cette volonté d’unir les
nigériennes et les nigériens
Votez massivement l’ARD Adaltchi Mutuntchi,
Tsintsiya, le 21 février 2016. Mon signe distinctif
dans le bulletin unique est « ma photo dans un fond
bleu avec deux balais ».
Vive la démocratie
Pour que Vive le Niger
Je vous remercie
MESSAGE DU CANDIDAT DU CDP MARHABA BIKHUM
Mes chers compatriotes,
Plus de deux décennies, après l’avènement de la
démocratie au Niger, force est de constater, aujourd‘hui,
que notre pays cherche encore sa voie, tant les reflexes
autocratiques et les restrictions injustifiées et gratuites
des libertés individuelles sont légion.
Ces dernières années, nous avons assisté, impuissants,
à l’expérimentation de toutes formes de gouvernement,
avec à la clé, des résultats étonnamment identiques :
une absence totale de vision dans la conduite des affaires
de l’Etat.
Nous en voulons pour exemple :
•le gaspillage généralisé et indescriptible des deniers
publics observé depuis 2011.
•les nombreux tâtonnements ayant caractérisé la gestion
des dossiers tels que celui de l’accord sur l’exploitation
de l’uranium nigérien avec le groupe nucléaire français
AREVA ou encore les négociations portant sur la
détermination du prix du carburant.
•la cacophonie et l’instrumentalisation du pouvoir législatif
et judiciaire, tout au long du mandat qui s’achève.
Cette absence de vision de nos gouvernants, combinée
à un manque d’ambition incroyable, a plongé notre pays
dans un profond malaise.
Une situation créée et entretenue, à dessein, par des
acteurs politiques, en perte de vitesse, ne saurait
perdurer car le Niger mérite mieux.
Mes chers compatriotes,
Notre parti, la Convergence pour la Démocratie et le
Progrès (CDP), est convaincu qu’une autre gouvernance
est non seulement possible, mais nécessaire.
En effet, au Niger, les conditions de vie se dégradent de
jour en jour. Les difficultés s'accumulent. La précarité est
devenue la chose la mieux partagée.
Pourtant, les potentialités de notre pays légitiment nos
aspirations et imposent que votre bien être soit la base
de tout développement.
C’est cette conviction ultime qui nous a conduit à nous
porter candidat.
Il s’agit là, d’une urgence nationale et d’un devoir citoyen,
pour nous d’agir.
Mes Chers compatriotes,
Oui des solutions existent pour améliorer l'emploi, mieux
redistribuer les richesses, installer une croissance
qualitative et sélective.
Oui des leviers existent pour engager d'autres manières
de produire, de s'alimenter, de se loger, de se déplacer,
pour encourager les innovations et les investissements.
Oui des moyens existent pour protéger la santé, élaborer
des politiques publiques efficaces et renforcer la
démocratie.
Du reste, un large éventail de ces solutions est décliné
dans Notre programme politique «Responsabilité
partagée pour un Niger Prospère ».
Mes chers compatriotes,
Le 21février prochain, vous aurez la responsabilité
historique d’opérer un choix d’une importance
inestimable.
Dans ce moment de gravité et de complexité que traverse
notre pays, je vous exhorte à avoir à l’esprit la situation
réelle que vous vivez, qui est assurément différente de
celle qu’on nous décrit, à longueur de journée, par
médias interposés.
Pour notre part, nous n'aurons pas d'autre ambition que
de contribuer à ouvrir la voie à l’édification d’une société
nouvelle, démocratique et sociale au Niger.
Nous le ferons avec humilité mais avec détermination,
sans arrogance mais avec toute notre volonté et toute
notre énergie.
Nous en appelons donc aux citoyens et aux citoyennes
pour qu'ils se rassemblent et se mobilisent afin de
transformer une volonté individuelle en énergie collective.
Pour cela, nous vous invitons à sortir massivement et à
voter pour les candidats du CDP aux élections
présidentielles et législatives.
Vive la démocratie,
Que Dieu bénisse le Niger et son peuple.
Je vous remercie
MESSAGE PROGRAMME DU
CANDIDAT DU MODDEL MA’AYKATA
Le Moddel Ma’aykata et son candidat à la magistrature suprême S.E
Mr TAHIROU GUIMBA ont l’honneur de soumette à haute appréciation
le projet de société qui s’ articule autour de 3 axes qui débouchera sur
la 3eme voie vitale :
AXE1
La refonte totale du socle constitutionnel et institutionnel du pays qui
passe par l’ adoption par le peuple souverain par référendum d’ une
nouvelle constitution de type présidentiel remplaçant l’ actuelle qui a à
son sein tous les germes d’instabilité que le Niger traverse depuis un
quart de siècle.
Par ce même referendum qui sera organisé dans la Première ânée
après notre accession à la Magistrature Suprême, nous introduirons la
dissolution de l’ assemblée Nationale pléthorique budgétivore de
171 députés en les ramenant a 127 députés et créer un Sénat de
41 membres.
*Suppression du CESOC, HALCIA , Médiature ,Inspection Générale de
l’Etat, CNDH, HC.3N ,redimensionnement des cabinets PRN,PAN et PM
et Ministériels.
*Définir et institutionnaliser les Ministères en les ramenant à seize(16)
dont un en charge de l’Inspection et du Contrôle Général de l Etat,
auxquels on peut adjoindre 10 Ministres Délégués .
*Suppression de postes de directeurs de cabinets ministériels et
nomination des SG techniques et permanents qui auront des mandats
de trois (3) ans renouvelables une fois.
*Mise en place des conseils d’administration professionnels qui
désigneront des DG des sociétés et offices publics et para publics avec
des mandats de trois (3) ans renouvelables une (1) fois à l instar des
Recteurs d’Universités
*Défense et sécurité :
- rétablir le service militaire obligatoire à tout nigériens âgé d’au moins
18 ans et assainir le processus de recrutement, de formation et de
promotion des hommes en armes (FDS) ; et améliorer leurs conditions
de vie des hommes et doter les unités des moyens matériels adéquats.
- relever le niveau de recrutement des militaires de la gendarmerie afin
de les titulariser sous-officiers à l’instar de toutes les gendarmeries du
monde.
-moderniser le système de surveillance du territoire et accroitre les
moyens militaires aériens
*JUSTICE
-créer et mettre en place un conseil collégial pour présider le conseil
supérieur de la magistrature ; éloignant ainsi les magistrats du terrain
politique
-mettre en place une cours constitutionnelle forte et indépendante de
tout pouvoir où les membres seront choisis ou désignés par leurs
corporations professionnelles (magistrats, enseignants chercheurs,
diplomates chevronnés, et d’ officiers supérieurs qualifiés.
AXE II ..PLAN DE DEVELOPPEMENT SOCIO-ECONOMIQUE
- engager le processus d’élaboration d’un plan participatif de
développement global du pays, (chaque collectivité doit exprimer ses
besoins en les priorisant et le niveau central en ferra la synthèse )
SANTE
- IL y aura un plan de santé qui débouchera sur un abattement de 40%
sur le taux de prestation sanitaire actuel ; une modernisation des
équipements et matériels du secteur
- une meilleure prévention et gestion des épidémies récurrentes
(méningite, rougeole …..)
- Assurer l’approvisionnement régulier de médicament des pharmacies
populaires en les incitants à pratiquer des prix qui soient à la portée des
masses populaires
- améliorer les conditions de vie des médecins et agents de santé
EDUCATION
- pourvoir à tous les postes d’enseignants vacants par le recrutement
massifs des enseignants diplômés des écoles normales, ENS et autres
grandes écoles.
- conserver que deux (2) ministères en charge de l’éducation (Education
Nationale et Enseignement supérieur)
- réintroduire l’instruction civique dès le primaire
DEVELOPPEMENT RURAL
-regrouper l’ensemble de volets y afférents dans un seul ministère
(agriculture, élevage, génie rural, Environnement et Hydraulique)
INFRASTRUCTURE ET HABITAT
-prioriser les desideratas des populations dans leur réalisation en évitant
les gâchis et autres dépenses de prestige.
AXE III …INDUSTRIALISATION DU PAYS
-encourager la création et la mise en œuvre des industries transformant
certaines de nos productions agricoles et minières créant des emplois
et résorber les chaumages des jeunes
Cet ambitieux programme sera prioritairement financier par la
mobilisation de ressources internes (directes et indirectes) qui passera
par l’assainissement de toutes les régies financières de l’Etat et
l’application des textes fiscaux à tous nos partenaires.
Notre ultime préoccupation c’est la remise effective des nigériens au
travail dans un environnement sécurisé
La lutte sans merci contre la corruption, de détournements de deniers
publics, de passes droits, du favoritisme, et la culture du gain facile.
MESSAGE DU PRESIDENT DU
MOUVEMENT DÉMOCRATIQUE POUR LE RENOUVEAU -MDR TARNA
Notre cher Pays le Niger se trouve dans une phase très importante pour son développement. En effet,
fragilisé par plusieurs attaques terroristes le long de ses frontières, le Niger a besoin d’une orientation
dans sa gestion qui lui permettra de rester fort et souverain.
Aujourd’hui, nous devons nous consacrer à renforcer l’organisation de notre nation. La campagne
électorale qui s’annonce, devra nous permettre, au même titre que tous les autres partis politiques, de
présenter à la Nation, notre vision et notre approche pour résoudre les grands problèmes que connait
notre Pays.
Nous sommes prêts à gouverner, parce que nous avons pris le temps d’analyser et de travailler sans
relâche dans le but de trouver des solutions novatrices qui pourront répondre aux problèmes que connait
notre Nation. Nous proposerons donc notre programme comme un engagement et un contrat vis-à-vis de
nos électeurs.
Ce document est notre programme de gouvernance, pilier de notre engagement pour assurer le
développement, la prospérité, la lutte contre la corruption, la sécurité de notre Nation pour le bonheur de
tous nos citoyens.
Notre peuple souffre, la jeunesse est en train de perdre ses orientations et l’espoir vers un lendemain
meilleur. Nous ne pouvons plus accepter que l’injustice et la mauvaise gouvernance soit le socle de la
gouvernance actuelle. C’est donc pour cela que nous devons agir, le Mouvement Démocratique pour le
Renouveau (MDR) Tarna n’est pas un nouveau parti politique dans le fond car ce besoin de vouloir changer
les choses actuelles se trouve au fond des cœurs de tous les citoyens soucieux de notre avenir commun.
Il est important que dans un pays de justice, que la démocratie soit le flambeau de tout le peuple, il y va
de notre liberté. Nous devons construire ensemble notre Nation tout entière pour demain car la démocratie
exige l’intervention permanente du peuple dans le processus de prise de décision.Nous ne croyons pas
que l’intervention des nigériennes et des nigériens doit se limiter au choix d’un bulletin de vote glissé dans
l’urne tout en restant à nouveau dans l’attente d’une future élection.
Notre ambition première est d’associer tous les nigériennes et nigériens au renouveau du Niger.
Le gouvernement du Niger interviendra dans des domaines variés dans le but de valoriser nos ressources
tant en énergie qu’en ressources naturelles et minières. Nous avons la chance d’avoir une grande terre
que nous saurons utiliser dans l’intérêt de la Nation. Dans le secteur économique des mesures seront
prises pour réduire considérablement le taux du chômage et booster la croissance économique.
Le service civique a démontré ses limites et je sais que les citoyens de notre Nation sont bien conscients
de cela. A cet effet, nous proposerons le service militaire obligatoire pour permettre aux femmes et aux
hommes de notre chère patrie de contribuer à son développement. Le service militaire permet
l’apprentissage pratique dans plusieurs domaines et favorisera les jeunes à vivre avec nos ressources de
manière raisonnable. La discipline et le brassage ethnique est aussi un des avantages que nous inculque
le service militaire.
Chers citoyens, vous êtes tous conscient de l’orientation que prend la politique nigérienne et ce depuis des
décennies ; il est temps que les choses changent.
Mercredi 3 Février 2016
NATION
3
l Présentation de l'oeuvre "hymne pour des élections apaisées" au Niger
Quand les artistes musiciens s’engagent pour des élections apaisées
l
Une vue des officiels lors de la présentation de l’oeuvre
remercier pour avoir compris les enjeux des élections
et
répondu
favorablement à l'initiative
du CSC en composant cet
hymne de qualité avec autant de célérité.
Le ministre Habou Gambo
a espéré que le message
contenu dans l'oeuvre
sera bien perçu par les
Nigériens pour que l'objectif visé, celui d'aller à
des élections apaisées,
soit atteint tout en adressant ses remerciements
au CSC pour son initiative
louable et au PNUD pour
l'appui apporté à notre organe de régulation des
médias. Le ministre de la
Culture a ensuite officiellement remis au président
du CSC une copie symbolique de l'oeuvre. Pour
sa part, Abdourahamane
Ousmane a souligné que
la liste des artistes sélec-
Une vue des artistes présents à la cérémonie
l
Remise de la copie de l’oeuvre musicale
Mercredi 3 Février 2016
et transparentes dans un
climat politique et social
apaisé. Affirmant que le
CSC est satisfaite et s'engage à prendre toutes les
dispositions pour une
large diffusion de l'hymne
Aboubacar Abzo /ONEP
tionnés pour réaliser cet
hymne est un casting
de
grande
facture,
représentatif de la culture
nigérienne dans sa diversité ethnolinguistique. Et
c'est cela qui "donne à
Aboubacar Abzo /ONEP
I
artistes qui ont chanté sur
la musique des flutistes,
percussionnistes,
guitaristes, violonistes de
renom.
Tous les auteurs compositeurs ayant participé
au travail, à l'exception de
ceux qui sont excusés,
ont été présentés au public. Leur porte-voix, M
Rachid Ramane et membre de la fédération des
artistes a remercié le CSC
pour son initiative qui
cadre bien selon lui avec
la ligne directrice des
artistes nigériens, celle
d'oeuvrer toujours pour la
paix, l'unité nationale, la
cohésion sociale à travers
leur métier qui est un
régulateur social. Il a
transmis leurs salutations
au ministre de la Culture
pour son soutien dans la
réalisation de l'oeuvre
avant d'annoncer que les
artistes se sont engagés à
réaliser une autre oeuvre
supplémentaire. Le ministre de la Culture Elh
Habou Gambo a positivement apprécié le travail
des artistes avant de les
l
l s'agit d'une œuvre
musicale
composée
par des professionnels
nigériens de la culture
pour apporter leur modeste contribution dans la
conduite du processus
électoral au Niger. Chanté
dans toutes les langues
nationales, l'hymne met
en exergue l'importance
du vote en démocratie
mais aussi et surtout
appelle les Nigériens à la
responsabilité pour que
les élections se déroulent
dans la paix, la tolérance,
la cohésion et le respect
de l'adversaire et cela tout
long de la période électorale. L'assistance a eu à
apprécier l'œuvre à travers une projection du clip
réalisé par la dizaine
d'artistes nigériens. Y
figurent les grands noms
de la culture nigérienne
comme Mallam Mamane
Barka,
Yacouba
Moumouni Danké-Danké,
Fati Mariko, Aichatou
Soumeila dit Aichatou Dan
Kwali , Zabia Kandé, Tinni
Bio Gna, Nana Mallam
Garba et bien d'autres
Aboubacar Abzo /ONEP
A l'initiative du Conseil supérieur de la communication (CSC) en partenariat avec le ministère de la Culture, des Arts et des Loisirs et avec l'appui du PNUD,
un regroupement d'artistes nigériens a produit une
chanson dénommée "Hymne pour les élections
apaisées". Cet hymne a été présenté au cours d'une
cérémonie organisée, hier au Centre de formation et
de promotion musicale (CFPM) Elhadj Taya sous les
auspices du président du Conseil supérieur de la
communication M Abrourahamane Ousmane et en
présence du ministre de la Culture, des arts et des
loisirs Elhadj Habou Gambo et du représentant résident du PNUD au Niger M Fodé N'Diaye.
l'hymne son caractère national". « Il s'agit d'un travail de qualité accompli
pour aboutir à cet hymne
et comme tout hymne
celui-ci a un caractère
sacré » dira le président
du CSC et pour c’est cela
qu'ils l'ont fait porter par
de grandes figures de la
culture de notre pays afin
que ceux qui les écoutent
et les regardent comprennent qu'il s'agit d'un message fort que les artistes
adressent à l'ensemble
des acteurs politiques du
pays.
Pour le président du CSC,
cet hymne est aussi un
message adressé à la
communauté
internationale pour dire en
chœur que le Niger s'apprête à organiser des
élections libres, honnêtes
au niveau des médias
publics et privés ainsi que
sur les radios communautaires sur l'ensemble du
pays. Le Représentant
résident du PNUD au
Niger, M Fodé N'Diaye a
déclaré être ému par les
propos des talentueux
artistes qui, dans leur diversité, ont lancé un message fort dans toutes les
langues nationales du
Niger. Il les a félicités pour
cela tout en remerciant le
CSC et le ministère de la
Culture pour cette initiative. Fodé N'Diaye a estimé que cet hymne est
une contribution inestimable à travers laquelle
les artistes ont vraiment
touché le cœur des
Nigériens.
l Zabeirou Moussa
NATION
4
l 26ème sommet de l’Union africaine (UA), à Addis Abéba, en Ethiopie
renant le flambeau que
lui a cédé Robert Mugabe, le président tchadien a lancé : «c’est difficile de
succéder à Robert Mugabe
(…), infatigable militant de
l’indépendance et de la dignité
de l’Afrique ». Le nouveau
président en exercice de l’UA,
M. Idriss Déby Itno, a surtout
insisté sur les crises du continent. Ainsi, a-t-il appelé les
pays africains à régler euxmêmes les crises. Avançant
que « vu que le terrorisme se
nourrit de la pauvreté, notre organisation doit consacrer
l’essentiel de ses efforts sur les
régions du sahel, du Lac du
Tchad et de la corne de
l’Afrique qui constituent le terreau fertile à l’expansion du
phénomène terroriste ».
Se prononçant sur les crises
qui minent le continent noir, il
fera savoir que tout ce que
nous entreprenons maintenant
et même plus tard sera vain si
nous laissons se perpétuer en
P
Afrique les crises, parfois insupportables : Soudan du sud,
Libye, Somalie, Burundi,
Sahel, Bassin du Lac Tchad. «
Nous devons, par la diplomatie
ou par la force, selon la nature
et l’ampleur de la crise, mettre
un terme à ces tragédies de
tous âges », a-t-il martelé. Il a
encouragé, dans la même optique, la mise en place d’un
comité des Chefs d’Etat,
soutenu par l’Onu en vue de
parachever les efforts faits par
l’envoyé spécial du secrétaire
général des Nations unies en
Libye. Il a invité le conseil de
sécurité de l’Onu à accélérer
les réformes « parce que nous
ne pouvons plus nous complaire dans cette injustice et
parce que nous voulons exercer notre droit légitime à décider de notre destin. Le
changement que nous voulons
voir s’opérer au sein de la
commission
de
l’Union
africaine est tributaire des
changements à mener dans
l
Les Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres
de l’Union Africaine se sont réunis, le 31 janvier dernier, à
Addis Abéba, en Ethiopie. Pour cette 26ème session du
sommet de l’UA, les dirigeants africains ont abordé
plusieurs sujets du moment, notamment sur l’Accord pour
l’envoi de la Mission africaine de prévention et de
protection au Burundi (Maprobu), qui a été finalement
rejeté devant le refus des autorités de Bujumbura
d’accueillir toute présence militaire étrangère sur leur sol.
Les troubles en Somalie, en Soudan du Sud, en Libye, le
nord du Mali ont été longuement discutés lors du huis clos
des chefs d’Etat et de gouvernement. D’autre part, le
président tchadien Idriss Déby Itno a été désigné à la tête
de l’Union africaine pour un an, succédant ainsi au
président zimbabwéen Robert Mugabe, 91 ans.
DR
Idriss Déby à la tête de l’Union africaine pour un mandat d’un an
Photo de famille des Chefs d’Etat et de gouvernement au sommet
nos propres Etats.». Il nous
faut modifier notre manière de
penser et de gérer nos difficultés, notre manière de pratiquer la coopération. Il nous
faut changer nous-mêmes.
Nous devons penser africain,
agir africain, parler africain et
pourquoi pas consommer,
s’habiller ou se distraire
africain. Se faisant, nous
récréerons une personnalité et
un esprit africains qui,
malheureusement, se diluent
progressivement dans la mondialisation. Nous contribuerons
également à booster l’économie africaine et à
diminuer sensiblement le
chômage des jeunes ».
Il faut rappeler que lors de la
cérémonie d’ouverture des
travaux de la Conférence, le
président zimbabwéen Robert
Mugabe n’a pas dérogé à la
règle qui est de ‘’cracher’’ ses
quatre vérités à l’Occident.
C’est ainsi que, dans un
discours fleuve d’environ une
heure d’horloge, il a fustigé les
Occidentaux sous une salve
d’applaudissements. En effet,
pour sa dernière intervention
en tant que président de l’UA,
M. Robert Mugabe s’est lancé
dans un procès sévère, notamment
contre
Barack
Obama, les ONG, les NationsUnies, les Blancs, bref, tout le
monde en a pris pour son
grade. « Ils sont partout sur le
continent par le truchement
des ONG, des espions qui prétendent venir en Afrique pour
nous aider», a-t-il déclaré. Il
n’a épargné personne, et
surtout pas ceux qui souhaitent son départ après trentecinq ans de pouvoir. « Mugabe
devrait partir ? Dites-leur de se
taire ! », a-t-il poursuivi.
Pour sa part, le président
kényan, M. Uhuru Kenyatta, a
mené l’offensive contre la Cour
pénale internationale (CPI), luimême poursuivi par l’instance
avant que les charges ne
soient levées à la fin de 2014.
Ses confrères africains ont
suivi. Sa proposition, adoptée
à l’issue du sommet de l’UA,
vise au désengagement des
pays africains du statut de
Rome, ratifié par 123 Etats.
«La CPI s’acharne beaucoup
plus sur l’Afrique et sur les
Chefs d’Etat africains, y compris en exercice, alors que des
violations des droits de
l’homme flagrantes se font
ailleurs, mais personne n’est
inquiété (…). Nous avons décidé d’harmoniser notre position en attendant que la CPI
prenne la mesure de l’importance de la position africaine
sur la question », a ajouté pour
sa part le président tchadien,
Idriss Déby, lors d’une conférence de presse.
C’est le Rwanda qui abritera le
prochain sommet de l’UA, fin
juin-début juillet 2016.
l Assane Soumana
l Commission économique pour l'Afrique
Lancement mondial du Rapport Go To Think 2015
La Commission économique pour l'Afrique se joint à des
centaines d’acteurs provenant de pôles de réflexion et de
la société civile à travers le monde dans une série d'évènements annuels dans le cadre d'une activité organisée et
coordonnée par le Programme de pôles de réflexion et des
sociétés civiles de l’Université de Pennsylvanie (TTCSP).
La série d’évènements qui a pour thème cette année,
«L’importance des groupes de réflexion pour les décideurs et le public» est destiné à mettre en évidence le
rôle important que ces pôles de réflexion jouent dans le
gouvernement et les sociétés civiles à travers le monde.
ette année, le lancement de l’Indice Go
To Think Tank marque
le neuvième évènement annuel organisé par le TTCSP
pour prendre acte des contributions importantes des
Groupes de réflexion dans le
monde entier. L’effort initial
du TTCSP, établir un classement mondial des meilleurs
C
Groupes de réflexion en
2006 était en réponse à une
série de demandes des
bailleurs de fonds, des
représentants du gouvernement, des journalistes et
des
universitaires
qui
souhaitaient que le TTCSP
identifie dans le monde ces
principaux groupes. Depuis
sa création, le Rapport de
l’Indice mondial de Go To
Think Tank a pour objectif
d’acquérir une meilleure
compréhension du rôle de
ces groupes dans les gouvernements et les sociétés
civiles et de les aider à
améliorer leur qualité, leurs
capacités et leurs performances dans le monde entier.
Le lancement au Centre de
Conférences de la Commission
économique
pour
l'Afrique, à Addis-Abeba, en
Éthiopie, le 5 février 2016 est
un des 75 à 80 pays où auront lieu les autres lancements mondiaux.
Programme sur les pôles de
réflexion About the Think
Tanks and Civil Societies
Program
Les pôles de réflexion et les
sociétés civiles (TTCSP)
à l'Institut Lauder de l'Université de Pennsylvanie
effectuent des recherches
sur le rôle que jouent les instituts de politique dans les
gouvernements et les sociétés civiles à travers le
monde. Souvent ces instituts
sont référés à des centres
mêmes au sein de ces pôles
de réflexion; Le TTCSP examine l’évolution du rôle et
du caractère des organisations de recherche de politique publique. Au cours des
20 dernières années, le
programme des pôles de
réflexion et des sociétés
civiles a posé les fondements
d’une initiative mondiale qui
vise à combler les lacunes
existant entre la connais-
sance et la politique dans les
domaines politiques importants tels que la paix et
la sécurité internationale,
la mondialisation et la
gouvernance,
l'économie
internationale,
l’environnement, l’information et la
société, la réduction de la
pauvreté et enfin la santé.
Cet effort de collaboration internationale a pour objectif
d’établir des réseaux d’instituts et de communautés régionaux et internationaux qui
permettront
d'améliorer
l’élaboration des politiques
ainsi que de renforcer les
institutions démocratiques et
les sociétés civiles à travers
le monde.
(Source : Section des communications de la CEA)
Mercredi 3 Février 2016
NATION
5
l Meeting de lancement de la campagne du candidat du MODEN-FA-LUMANA-AFRICA, à Dosso
Forte affluence des militants et sympathisants du parti
près une Fatiha et
l’exécution
de
l’hymne du parti,
trois importantes allocutions ont été prononcées.
Le président par intérim du
bureau politique national
M. Omar Noma a d’abord
souhaité la bienvenue aux
partis amis qui ont
répondu positivement à
cette invitation ce qui
traduit l’esprit de solidarité
ainsi que leur commune
volonté d’œuvrer pour l’alternance politique dans
notre pays au terme des
présentes élections présidentielles.
Le président par intérim du
Moden-Fa-Lumana-Africa
A
a saisi l’opportunité pour
rendre
un
hommage
mérité au défunt président
de l’ANDP-Zaman-Lahiya
Moumouni Adamou Djermakoye. Tout au long de
son intervention, M. Omar
Noma a fait une analyse
sans complaisance du
régime en place avant de
s’étendre sur la lutte que
mène l’opposition dans le
cadre de la démocratie et
de l’Etat de droit. La campagne électorale, a-t-il indiqué, intervient dans un
contexte tout particulier, at-il fait remarquer, en
faisant allusion à la situation du candidat de leur
parti.
l
DR
Le MODEN-FA-LUMANA-AFRICA a choisi Dosso, la
cité des Djermakoye où il est né, pour le lancement
de sa campagne électorale pour les présidentielles
et législatives de 2016. L’arène de lutte Salma Dan
Rani qui a servi de cadre pour la cérémonie était
lundi dernier archicomble. Une véritable démonstration de force pour le parti de Hama Amadou qui,
à travers ce gigantesque rassemblement a démontré
qu’il figure parmi les grands partis au Niger. Les
leaders des partis amis, la diaspora venue de
plusieurs pays ont tenu eux aussi à être présents
pour l’ouverture de la campagne.
L’arène des jeux Salma Dan Rani était pleine à craquer
Le président par intérim du
Moden-Fa-Lumana-Africa
a demandé aux militantes
et militants du parti de tenir
leur engagement pris lors
de leur congrès de Zinder
ayant porté Hama Amadou
à la tête du parti. Ce défi a
indiqué M. Omar Noma est
à leur portée. Pour ce
faire, il a invité les militantes et militants de
Lumana à récupérer leur
carte d’électeur et de faire
le 21 février 2016 le bon
choix, le choix qui rassure
en votant massivement le
candidat du Moden-Fa-
Lumana-Africa aux élections présidentielles. M.
Omar Noma a au nom du
président de leur parti témoigné toute sa gratitude
et ses encouragements
aux militantes et militants
qui ont répondu présents
ainsi qu’à la diaspora et
tous ceux qui ont effectué
le déplacement pour cette
mobilisation
exceptionnelle.
Le président de la coordination régionale et celui de
la coordination communale
de
Moden-FaLumana-Africa de Dosso
ont au nom des militantes
et militants de la région
de Dosso souhaité la bienvenue à tous ceux qui ont
effectué le déplacement.
Ils ont en outre remercié le
bureau politique national
et la direction de campagne du parti pour l’honneur qui a été fait à la
région en lui confiant l’accueil et l’organisation du
meeting de lancement de
la campagne électorale
2016. Dosso, ont-ils fait
savoir, prend l’engagement solennel pour mériter
cet honneur à travers les
urnes en votant massivement le candidat Hama
Amadou afin de le porter à
la magistrature suprême
ainsi que les candidats
aux législatives.
Les partis amis du ModenFa-Lumana-Africa
ont
transmis leur message
d’encouragement à l’occasion de l’ouverture de
cette campagne électorale.
Mahamane Amadou
ONEP-ANP /Dosso
l Meeting de lancement de la campagne électorale du RSD Gaskiya
De nombreux militants et sympathisants au rendez-vous
arlant des élections, le président
du RSD Gaskiya a
indiqué que ce jour, vendredi 29 janvier 2016,
marque le point de départ d’un évènement de
la plus haute importance
pour notre pays. Il a invité les militants à en
prendre conscience et
à mesurer toute la
portée de l’événement.
«Comme vous le savez,
le RSD-GASKIYA, notre
grand parti, prend part à
cette compétition pour la
troisième fois consécutive
à
travers
ma
modeste personne. J’ai
accepté votre décision
en sachant que j’ai, derrière moi, un grand parti,
le RSD-Gaskiya, un parti
P
animé par des hommes
et des femmes résolument engagés pour la
prospérité du Niger et le
bonheur de son peuple.
Je sais qu’aucun sacrifice n’est de trop pour
vous, puisque vous en
avez déjà administré la
preuve » a dit M. Cheiffou Amadou à ses militants.
Il a ajouté que les jours et
semaines à venir seront
des moments d’abnégation tant le défi est grand.
A cette fin, il a appelé les
militants du RSD à faire
montre d’ingéniosité pour
une mobilisation intelligente, permanente, et
toujours plus accrue.
«Vous devez privilégier
Mercredi 3 Février 2016
Seyni Moussa/ONEP
l’approche constante de
proximité pour créer et
renforcer la confiance
entre
vous
et
les
électeurs. Faites tout ce
qui est en votre pouvoir
pour conquérir et obtenir
les suffrages des jeunes
et
des
vieux,
des
hommes et des femmes,
des ruraux et des
citadins» a souligné le
président
du
RSD
Gaskiya.
l
Le Rassemblement Social Démocrate (RSDGaskiya) a procédé, vendredi dernier, au cours
d’un meeting, au lancement de sa campagne
électorale de l’élection présidentielle 1er tour
couplée aux législatives. Au cours de ce meeting qui a drainé de nombreux militants et sympathisants, le président du parti, M. Cheiffou
Amadou a livré un message à l’attention de ses
militants et des électeurs nigériens.
Le chef du parti Cheiffou Amadou
M. Cheiffou Amadou a
exhorté ses militants, de
jour comme de nuit, individuellement ou collectivement, à sensibiliser
continuellement tous ces
groupes en vue de les
faire adhérer aux idéaux
du RSD Gaskiya et à son
programme. «Cette campagne que vous devez
battre, vous la mènerez
avec toute l’intelligence
requise, ceci dans le
respect des règles de
l’art. Je m’adresse, particulièrement, à vous, jeunes et femmes du parti,
vous qui êtes le fer de
lance du parti, mai aussi
l’avenir et le porte flambeau de notre pays. Je
vous demande un engagement ferme et digne
de la place importante
que le parti vous consacre dans son programme» a recommandé
le président du RSD. Il a
indiqué qu’il n y a pas
d’avenir pour le Niger
sans une réelle prise en
compte des préoccupations des jeunes et des
femmes.
M. Cheiffou Amadou
s’est engagé à tout mettre en œuvre pour être à
la hauteur de la confiance que les militants de
son parti ont bien voulu
placer en lui, mais aussi
pour honorer tous les
sacrifices qu’ils consentent
quotidiennement
pour le porter à la tête de
l’Etat. «Mobilisons-nous
comme un seul homme
pour une victoire totale»
a conclu le président du
RSD Gaskiya.
l Oumarou Moussa
ANNONCES
6
Office Maître DODO DAN GADO Haoua 780, Avenue de la Mairie (NB 10), BP 2222
Niamey - Niger Tel: 20 73 90 907 20 73 90 91 Courriel : hddgado@yahoo.fr
CONSTITUTION DE SOCIETE
Aux termes d’actes reçus le 20 janvier 2016 par Maître DODO DAN GADO Haoua, Notaire à la
résidence de Niamey, il a été constitué une Société à Responsabilité Limitée ayant les
caractéristiques suivantes :
Dénomination: OUMMI VOYAGE
Objet : la vente de billets ; l’affrètement d’aéronef ; la réservation, l’émission et la commercialisation
de titres de transport ; la réservation des chambres dans des réceptifs hôteliers ; l’organisation de
voyages par vols charter et bloc sièges sur vols réguliers ; la Promotion et la commercialisation des
circuits touristiques ainsi que de tous produits ; la prestation de services pour le compte des clients,
notamment, la réservation de places dans les moyens de transport autorisés, l’organisation
d’excursions, de visite du désert, de villes, sites, monuments, parcs nationaux ; le service de guides
interprètes, d’accompagnateurs, l’assistance aux formalités douanières, de santé et de police ;
location de véhicules ; la représentation des agences de voyages ; l’organisation et la promotion du
Hadj et Oumra ; l’accompagnement des pèlerins pour le Hadj et la Oumra ; l’assistance aéroportuaire
; le fret aérien ; la commercialisation de tous produits liés au voyage et leurs dérivés.
Capital Social : Un million (1.000.000) de francs CFA, divisé en cent (100) parts sociales de dix mille
(10.000) francs CFA chacune, entièrement souscrites en numéraire et libérées de l’intégralité de
leur valeur nominale.
Siège Social : Niamey, Quartier Terminus; Boîte Postale 2775 Niamey (République du Niger).
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au Registre du Commerce et du Crédit Mobilier,
sauf les cas de dissolution anticipée ou de prorogation prévus dans les statuts.
Gérance : Madame ALFOUZAZI A. Oumou, est nommée en qualité de Gérante pour une durée
indéterminée.
Dépôt au Greffe-Immatriculation : Une expédition contenant l’ensemble des pièces constitutives
de la société a été déposée le 26 janvier 2016 au Greffe du Tribunal de Grande Instance Hors classe
de Niamey où la société a été immatriculée sous le Numéro RCCM-NI-NIA-2016-B-221.
Pour Avis, Le Notaire
AVIS DE PERTE
Avis est donné par l'Etude de Me MAHAMANE NAKOBO, Notaire à
Niamey B.P. 10.453, Tél. 73 43 51, de la perte de l'acte de cession objet
de la parcelle B de l'îlot n°1565 lotissement Karagué d'une superficie de
600 m2 au nom de Monsieur YORRI YABRE.
Toute personne qui l'aurait retrouvé est priée de bien vouloir le déposer à
l'Etude ci-dessus indiquée.
Me MAHAMANE NAKOBO
Marchés Publics
REPUBLIQUE DU NIGER
Cabinet du Premier Ministre
Agence de Régulation des Marchés Publics
SOLLICITATION DE MANIFESTATION D'INTERET
Dans le cadre de la réalisation de l’audit des marchés publics et des
délégations de service public de l’année 2015 financé par l’Agence de
Régulation des Marchés Publics (ARMP), le présent avis de
manifestation d’intérêt a pour objet de présélectionner les cabinets de
consultants qui seront invités à acquérir la Demande de proposition.
Tout candidat intéressé par le présent avis, peut acquérir gratuitement
un jeu complet du dossier de candidature au Bureau d’Ordre de
l’Agence de Régulation des Marchés Publics les jours ouvrables du
mercredi 03 février au mardi 22 mars 2016 ou le télécharger sur son
Site Web (www.armp-niger.org).
Les lettres de manifestation d’intérêt rédigées en français et
accompagnées des documents indiqués au dossier de présélection
doivent être déposées au Bureau d’Ordre de l’Agence de Régulation
des Marchés Publics au plus tard le 22 mars 2016 à 10 heures.
L’ouverture des offres aura lieu le même jour dans la salle de réunion
de l’Agence de Régulation des Marchés Publics à 11 heures.
Des renseignements complémentaires pourront être obtenus auprès du Chef
du Service Administratif et Financier de l’Agence de Régulation des
Marchés Publics les jours ouvrables de 9 heures à 16 heures (BP 725
Niamey- Niger, téléphone : 00 227 20 72 35 00, E-mail : armp@intnet.ne).
ADAMOU KANE
Programme des Nations Unies pour le Développement
Avis d’invitation à soumissionner
(RFQ-002/2016)
Le Programme des Nations Unies pour le Développement
(PNUD) au Niger lance une invitation à soumissionner (RFP)
relative à la sélection d’un groupe artistique pour la
conception et réalisation des sketchs de sensibilisation sur
les élections générales 2016 au Niger.
Les soumissionnaires intéressées peuvent retirer les documents
d’invitation à soumissionner à partir du mardi 2 février 2016 de
10h à 12 h tous les jours ouvrables à la réception du bureau du
PNUD, Maison des Nations sise au 428 avenue du fleuve Niger ou
télécharger les détails de l’Appel d’Offres et les conditions générales
sur le site du PNUD à l’adresse :
http://www.ne.undp.org/content/niger/fr/home/operations/procurement/.
Les offres devront être remises à la réception du PNUD, sous pli
fermé portant la mention : «RFP 002/2016- GROUPE
ARTISTIQUE» au plus tard le lundi 8 février 2016 à 12
heures, heures de Niamey GMT+1 à l’adresse suivante :
Représentant Résident adjoint (Opérations)
PNUD- Niger
Maison des Nations Unies, B.P : 11207 – Niamey, Niger,
REPUBLIQUE DU NIGER
CABINET DU PREMIER MINISTRE
AUTORITE DE REGULATION DES TELECOMMUNICATIONS
ET DE LA POSTE
COMMUNIQUE
Conformément à l’article 24 de la loi 2005-20 du 28 juin 2005 déterminant
les principes fondamentaux du régime de la Poste, il est fait une obligation
à toute entreprise privée qui désire exercer dans le domaine des services
postaux, d’obtenir une autorisation sous forme de licence.
Cette licence est délivrée par l’Autorité de Régulation des Télécommunications
et de la Poste (ARTP). Les conditions d’obtention de ladite autorisation sont
précisées dans le décret n°2006-311/PRN/MCA/C du 24/11/2006 déterminant
les éléments constitutifs du dossier de demande de la licence pour l’exercice
de la profession d’opérateurs postal privé.
Nonobstant, l’existence de ce cadre juridique et réglementaire, l’Autorité de
Régulation des Télécommunications et de la Poste (ARTP) observe que
certaines entreprises s’adonnent à l’exercice de la profession d’opérateur
postal sans aucune habilitation légale.
Aussi, à compter de la diffusion du présent communiqué, l’ARTP invite
toutes les entreprises exploitant les services postaux ou de
messagerie à se conformer aux dispositions réglementaires, au plus
tard le jeudi 31 mars 2016.
Passé ce délai, tous les contrevenants s’exposeront aux dispositions
prévues par les textes.
ALI ALKASSOUM
Mercredi 3 Février 2016
ECHOS DES REGIONS
7
l Table ronde sur la Migration UE/Niger
’objectif visé à travers
cette rencontre qui durera
deux (2) jours vise à faire
en sorte que les pays européens et africains travaillent
ensemble dans un esprit de
partenariat et trouvent des solutions communes à des problèmes communs. Dans son
allocution d’ouverture, le ministre en charge de l’Intérieur
s’est d’abord réjoui de la tenue
de la présente rencontre qui se
tient quelques mois seulement
après le Sommet de la Valette
qui a jeté les jalons d’un véritable partenariat entre pays de
départ et pays d’accueil des migrants. Selon M. Massoudou
Hassoumi le phénomène migratoire constitue de nos jours
un réel motif de préoccupation
pour nos Etats et nos Gouvernements. Il est d’autant plus
vrai explique t- il pour le Niger
qui, de par sa position
charnière entre l’Afrique subsaharienne et le Maghreb, sa
grande étendue et conséquemment la porosité de ses frontières, est devenue une zone
L
de transit pour des milliers de
personnes de diverses nationalités en quête d’un avenir
meilleur en Europe.
Il s’agit pour l’essentiel de migrations irrégulières et de
trafics illicites connexes. Aussi,
la participation du Niger avec
une délégation de très haut
niveau conduite par le Président de la République Issoufou
Mahamadou au Sommet de la
Valette est la manifestation éloquente de l’engagement de
notre pays auprès des autres
Etats pour une gestion efficace,
efficiente et humaine de la migration. En effet, il s’agit pour le
Niger de porter sa vision sur
l’immigration et de s’inscrire
avec les autres pays dans une
dynamique globale de gestion
des flux migratoires. Cette table
ronde constitue a dit le ministre
en charge de l’Intérieur l’occasion pour notre pays de réaffirmer les principes sur lesquels
est bâtie sa politique en matière
de gestion des flux migratoires
notamment la lutte implacable
contre la migration clandestine,
les trafics illicites connexes et
la criminalité transfrontalière ; la
substitution d’une économie légale à celle criminelle générée
par la migration clandestine ; le
respect de la dignité humaine ;
le renforcement de la sécurité à
l’intérieur de nos frontières et
l’intensification des campagnes
de sensibilisation à l’endroit
d’éventuels candidats à la migration.
M. Massoudou Hassoumi a
enfin apprécié le concours de
partenaires qui accompagnent
notre pays dans cette dynamique parmi lesquels l’Union
Européenne, l’Espagne, l’Italie
et le processus de Rabat. En
prenant la parole à cette occasion, le ministre de la Justice,
Garde des Sceaux, Porte parole du Gouvernement a rappelé que le Niger est à pied
d’œuvre dans cette lutte depuis
la mise en place de ce Gouvernement en avril 2011. Déjà
en décembre 2010 notre pays
s’est doté d’un cadre juridique
rigoureux en matière de lutte
contre la traite de personnes et
dans son sillage, a mis en place
les institutions appropriées
pour combattre cette forme de
criminalité avant même qu’en
mai 2015 le Niger adopte la loi
sur les trafics illicites des migrants. Une Commission Nationale de Coordination élargie
et inclusive pour traquer cette
forme de criminalité a été
également mise en place.
Dans ce cadre poursuit M.
Marou Amadou le gouvernement a doté le pays d’une
l
La Délégation de l’Union Européenne au Niger et la mission
EUCAP Sahel- Niger organisent depuis hier au Grand Hôtel de
Niamey, avec l’appui des Autorités nigériennes, une table ronde
sur la migration. C’est le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité
publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et
Religieuses M. Massoudou Hassoumi qui a présidé la cérémonie
d’ouverture de cette rencontre en présence de son homologue
de la Justice, Garde des Sceaux, Porte-parole du Gouvernement,
M. Marou Amadou, de l’Ambassadeur, Chef de Délégation de
l’Union Européenne au Niger M. Raoul Mateus Paula, du Chef de
la mission EUCAP Sahel-Niger M. Filip de Ceuninck, des
représentants de différents Ministères concernés par le sujet; de
ceux des organisations de la société civile et de plusieurs invités.
Aboubacar Abzo ONEP
Pour une gestion concertée, efficace et humaine du phénomène
La table de séance à l’ouverture des travaux
Agence Nationale qui a, dès
2014, adopté un plan d’action
qui est mis en œuvre actuellement. Ce combat a-t-il précisé
nécessite une réponse globale
et un partenariat soutenu de
tous les acteurs. Pour l’Ambassadeur, Chef de Délégation de
l’Union Européenne, cette table
ronde est l’occasion d’approfondir la réflexion sur un renforcement de la coordination au
sein d’un cadre de concertation
Migration en ayant la zone du
Sahel comme point de mire. Un
fond de 1,8 milliards d’euros a
été selon M. Raoul Mateus
Paula institué lors du Sommet
de la Valette pour les régions
du Sahel, la Corne et le Nord
de l’Afrique et couvre plusieurs
axes d’interventions destinés à
s’attaquer aux problèmes de
stabilité et aux causes profondes de l’immigration irrégulière et à venir au secours
des populations dans leur foyer
d’origine.
M. Raoul Mateus Paula a en
effet souligné les quatre (4) ob-
jectifs de cette stratégie à
savoir le développement socioéconomique et la création
d’emploi ; le renforcement de la
résilience en termes de sécurité
alimentaire et des services sociaux de base ; l’amélioration
de la gestion de la migration
dans les pays d’origine, de
transit et de destination et
l’amélioration de la gouvernance en relation avec la migration irrégulière. Pour sa part,
le chef de mission EUCAP
Sahel Niger M. Filip de Ceuninck a exprimé la détermination
de son institution à faire sa
tâche dans l’effort collective
historique de la mise en œuvre
du Fond Fiduciaire, dans les
domaines qui sont propres à la
mission notamment la formation et le conseil dans la gestion
des frontières et le contrôle du
territoire et toutes autres activités liées à leur mandat
Aïchatou Hamma Wakasso
et Mani Moustapha(Stagiaire)
l Dosso
elon
M.
Boubacar
Bouzou, membre de la
commission au quartier
Banizoumbou de Dosso, seuls
les membres de la commission
sont habilités à délivrer les
cartes et à faire signer les listes.
Une deuxième liste est mise à la
disposition des électeurs pour la
recherche de leur nom et
numéro qu’ils communiquent à
la commission afin de faciliter la
recherche de la carte. A travers
ce système de recherche très
rapide, les électeurs parviennent
à trouver sans difficulté leur
compte. Tous les membres de la
commission a-t-il souligné aident
ceux qui ne savent pas lire dans
la recherche des cartes.
Cependant à fait remarquer, M.
S
Boubacar Bouzou, souvent des
personnes se présentent sans
pièces justificatives pour retirer
leurs cartes alors qu’il est interdit
à la commission de remettre ces
cartes. La fin de la mission de la
commission interviendra le 20
février lorsque la CENI viendra
récupérer les cartes restantes.
Certains électeurs de leur côté
rencontrent des difficultés notamment en ce qui concerne les
dates et l’année de naissance
qui ne correspondent pas à leurs
pièces d’identité. D’autres
électeurs ont eux aussi passé
cinq jours sans avoir retrouvé
leur nom sur la liste.
Au moment où se déroule la distribution des cartes, la cam-
Mercredi 3 Février 2016
pagne électorale elle bat son
plein à travers la ville de Dosso.
Au siège des partis politiques
c’est la mobilisation générale.
Banderoles, pancartes et portraits des candidats ornent les
murs tandis qu’à travers la ville,
les militants à véhicules ou à
motos sillonnent les principales
artères avec des slogans
favorables à leurs candidats.
Jusqu’à la date d’hier, certaines
formations politiques par contre
brillent par leur silence ; leurs
sièges demeurent fermés et il
n’est pas facile d’avoir un contact avec les bureaux de campagne.
Au niveau du siège du PNDS
TARRAYA, c’est la mobilisation
générale. Le directeur de campagne du bureau communal M.
Oumarou Hamani Dembélé a
indiqué que par rapport au
déroulement de la campagne
électorale, le PNDS TARRAYA a
toujours respecté les règles de
l
La distribution des cartes électorales se poursuivent dans
les différents centres de la commune de Dosso. Au niveau
de tous les centres, un comité de distribution composé de
six membres dont 2 de la majorité, 2 de l’opposition, 1 des
non affiliés et le chef de quartier ou son représentant a été
mis en place pour cette opération.
DR
La distribution des cartes d’électeurs va bon train
Dans un centre de distribution de cartes à Dosso
la discipline et aussi du respect
mutuel car à Dosso, a-t-il précisé, le climat est serein et très
fraternel et il espère que cela va
continuer jusqu’aux élections du
21 février 2016.
En ce qui concerne les préparatifs de la campagne, a souligné
M. Oumarou Hamani, le PNDS
est un parti très organisé en ce
sens que toutes les structures
du parti disposent déjà de supports de campagne et des
moyens nécessaires pour un
bon déroulement de la campagne. Le directeur de campagne du bureau communal
demande avec instance à leurs
militants d’aller chez le chef de
quartier ou chef de village retirer
leurs cartes car, c’est cela qui
constitue la manière la plus correcte pour aller voter.
Mahamane Amadou ONEPANP/Dosso
ANNONCES
8
SOLLITATION PUBLIQUE DE MANIFESTATION D'INTERETS
POUR LA SÉLECTION DE FOURNISSEURS ET PRESTATAIRES DE SERVICES AGRÉÉS
Vies saines, résultats mesurables.
Dans le but de constituer son répertoire de fournisseurs et prestataires de
services agrées, le bureau PSI Niger, procèdera par des demandes de cotation
la réalisation de diverse activités dans la ville de Niamey, les huit (8) régions du
Niger.
A cet effet, PSI Niger sollicite auprès des opérateurs économiques
régulièrement installés au Niger leur manifestation d’intérêts pour figurer dans
son répertoire de prestataires.
Les domaines concernés par la présente sollicitation sont les suivants :
- Fournitures de bureau ;
- Consommables et matériels informatiques ;
- Fourniture, installation et maintenance de climatiseurs (splits) ;
- Travaux d’électricité bâtiment, de menuiserie de peinture et de plomberie
sanitaire, soudure;
- Hôtellerie (Réservation de chambre pour le staff visiteur, consultants, salle de
formation/ateliers, etc.) ;
- Restauration (service traiteur) ;
- Travaux d'imprimerie
- Travaux de sérigraphie ;
- Fournitures de consommables médicaux, réactifs de laboratoires ;
- Consultant dans les domaines suivants : franchise sociale, planification
familiale, santé de
- Agence de rechercher en sciences comportementales et études de marché;
- Location de voitures ;
- Traduction de documents de l'Anglais en Français et vice versa ;
- Entretien et réparation groupe électrogènes ;
Agents de sécurité pour les bureaux et logements ;
- Mise à disposition de personnel d'appui (hôtesse, chauffeurs...) ;
- Entretien et maintenance d'imprimantes ou tout matériel informatique ;
- Reproduction de documents ;
- Entretien et nettoyage bureau ;
- Entretien/maintenance d'équipements de télécommunications ;
- Fournitures de cartes téléphoniques ;
- Publicité et communication sociale (affichage, conception, banderoles, etc.) ;
- Entretien et réparation de véhicules ;
- Consignation et activité de transit ;
- Expédition et distribution de courrier express ;
- Réservation et fourniture de billet de voyage ;
- Agence de recrutement et formation professionnelle ;
- Courtage en assurance/prestations liées aux assurances: maladie, incendie ;
- Fournisseurs d'accès internet ;
- Agence immobilière.
Une liste de prestataires sera établie par domaine d'activité après étude de
dossier. Des informations complémentaires pourraient être demandées aux
prestataires retenus.
Seuls les prestataires retenus seront consultés pour les commandes de biens
et services au cours de l'année 2016.
Le Bureau PSI Niger invite les soumissionnaires, personne physique ou morale
à manifester leurs intérêts en envoyant leur dossier à l'adresse suivante :
PSI Niger-Rue Koira Kano (KK), N°138, Porte 444
BP: 13 357, Niamey, Niger/ Tél: +227 20 72 29 30
Chaque dossier doit comporter les documents suivants :
- Une lettre de motivation précisant en gras le(s) domaine(s) d'activité ;
- L'extrait du registre de commerce et Crédit Mobilier ;
- Le NIF ;
- Le quitus fiscal ;
- Les références (avec adresse complète) ;
- Une adresse mail fonctionnelle.
La date limite du dépôt des dossiers est fixée au 15 février 2016 à 17 heures.
Direction des Ressources Humaines
Talent Acquisition & Talent Management
AVIS DE RECRUTEMENT EXTERNE
Dans le cadre de ses activités, Celtel Niger opérant
sous la marque Airtel, recherche :
UN (1) RESPONSABLE INFORMATIQUE DES
PROJETS ET DE LA GOUVERNANCE
Rend compte au : DIRECTEUR INFORMATIQUE
Niveau de fonction : MANAGER
Mission Principale du poste :
Description du Poste :
•Coordonner et suivre tous les projets informatiques
liés aux clients.
•Préparer et suivre le plan d'exploitation annuel
(AOP).
•Examiner et publier divers rapports de gestion, les
améliorations dans divers rapports de gestion
informatique de conduite, le suivi et l'optimisation des
actifs.
•Suivre et traiter les paiements des partenaires en
mettant en chèques et bons soldes selon les termes
et les conditions contractuelles.
•Aider dans diverses enquêtes de satisfaction IT
(interne et le partenaire) selon la fréquence convenue.
•Connecter, monitorer, répondre et indiquer les
questions de gouvernance avec des partenaires.
•Faciliter un meilleur contrôle et suivre les partenaires
informatiques, les actifs et les ressources financières.
•Mettre en œuvre le cadre pour la gestion et
l'utilisation efficace des partenaires dans la prestation
de projets du IT.
•Escalader rapidement les problèmes / conflits par le
processus de gouvernance pour une résolution plus
rapide des problèmes.
•Suivre et surveiller l'utilisation des ressources
informatiques par les équipes informatiques et
souligner la variance des attentes pour permettre à la
direction de maintenir des niveaux optimaux
•Mettre en œuvre les bons freins et de contrepoids au
sein des systèmes pour mesurer la performance et la
prestation des partenaires.
•Agir en tant que SPOC pour l'exécution du plan IT
annuel et assurer l'achèvement des projets ciblés.
•Faciliter le déploiement en temps opportun des
enquêtes de leadership et de la satisfaction de «
grass-root » pour identifier les besoins de
l'organisation et des plans d'action d'entraînement par
les partenaires.
•Identifier les besoins de développement de l'équipe
de la gouvernance et veiller à ce que ceux-ci soient
remplis d'une manière planifiée.
•Créer un climat organisationnel, la culture positive et
motiver l'équipe pour atteindre les objectifs individuels
et d'équipe.
•Préparer et publier des rapports de prévision
•Assurer l'utilisation du budget IT par l'équipe
informatique selon l'AOP.
•Évaluer les dépenses en comparant l'actuel avec le
budget dépense et d'analyser la raison de la variance.
•Diriger la publication du rapport financier sur la base
des résultats d'analyse.
•Recommander et surveiller les actions correctives qui
doivent être inculqué, contrôler les coûts et supprimer
les lacunes dans les dépenses du IT par les équipes
informatiques.
•Préparer et distribuer le fichier de répartition des
coûts pour financer à temps.
•Conduire les améliorations dans les rapports de
gestion
•Coordonner l'évaluation des actifs du IT avec ses
partenaires, l'équipe d'évaluation et l'équipe de la
La Responsable Administrative et Financière
Mme Traoré Fatoumata Abdoulaye
Finance.
•Résoudre les questions liées contractuellement aux
actifs.
• Opérationnaliser le processus clés dans la zone de
gestion d'actifs.
Responsabilités additionnelles:
• Soutenir et coordonner toutes les questions liées à
tous les services IT / produits qui sont utilisés
directement par les clients
• Gestion de bases des données
Qualifications et compétences requises :
•Ingénieur en Télécom / IT.
•Licence en anglais
•Bonne communication & présentation
•Capacité à analyser et préparer divers rapports
•Création et entretien des relations avec les clients
internes et externes
•Leadership
•Capacité à travailler sous pression
•Capacité à travailler avec divers groupes
hétérogènes
•Capacité à favoriser l'amélioration continue /
changement
•Capacité d'influencer les différentes parties
prenantes
Les dossiers de candidature comprenant :
-une lettre de candidature
-un CV
-une copie légalisée de l’acte de naissance
-une copie légalisée du certificat de nationalité
-une copie légalisée de tous les certificats,
attestations et diplômes
- un casier judiciaire datant d’au moins trois (3) mois
Doivent être envoyés à l’adresse suivante
recrutements@ne.airtel.com au plus tard le Vendredi
05 Février 2016 à 12h00 heures.
N.B : Seuls les candidats (es) sélectionné (es)
seront contactés (es).
Tout dossier transmis ne peut être retiré.
Mercredi 3 Février 2016
ANNONCES
CROIX-ROUGE NIGERIENNE
PROJET D’APPUI AU DEVELOPPEMENT LOCAL
DE LA COMMUNE DE TANDA A GAYA AU NIGER
ADRESSE : N° 655 RUE NB 045 QUARTIER NIAMEY BAS (TERMINUS)
COMMUNE II BP: 11386, NIAMEY (NIGER), TEL: 20 73 30 37, FAX: 20 73 24 61,
E-MAIL: crniger@intnet.ne
AVIS D’APPEL D’OFFRES
La Croix-Rouge Nigérienne (CRN), avec l’appui de la Croix-Rouge
Luxembourgeoise (CR Lux), sous financement du Ministère des Affaires
Etrangères Luxembourgeois, exécute un Projet d’Appui au Développement
Local dans la commune de Tanda département de Gaya, la région de Dosso.
Dans le cadre de mise en œuvre des activités de ce projet, la Croix Rouge
Nigérienne lance un Appel d’Offres pour la réalisation d’une (01) digue
composite (latérite et gabion) dans les villages de Momboye-Tounga,
Tounga-Darfou et Rountoua-Tanda dans la Commune de Tanda,
département de Gaya région de Dosso.
Le Dossier d’Appel d’Offres peut être obtenu auprès de la Croix-Rouge
Nigérienne Siège (Niamey) et au Projet d’Appui au Développement Local
commune de Tanda (Gaya) contre paiement d’une somme non remboursable
de cent mille (100 000f) francs CFA.
Les offres présentées, conformément aux prescriptions du Dossier d’Appel
d’Offres, doivent être déposées au plus tard le mardi 9 février 2016 à 12h 00
à la Croix -Rouge Nigérienne Siège et aux bureaux du projet à Gaya.
L’ouverture des offres aura lieu le mercredi 10 février 2016 à 10h 00 dans la
salle de réunion de la Croix-Rouge Nigérienne, en présence des
soumissionnaires qui le souhaitent.
Pour toute information complémentaire, les candidats peuvent s’adresser à la
CROIX- ROUGE NIGERIENNE N°655, Rue NB (Terminus) 045 BP 11386,
Niamey Niger. Tel : 20733037/ 20767122 Fax : 20732461
E-MAIL : crniger@intnet.ne et aux bureaux du projet à Gaya.
9
REPUBLIQUE DU NIGER
ASSEMBLÉE NATIONALE Secrétariat Général
INFORMATION COMPLEMENTAIRE RELATIVE A L’AVIS
D’APPEL D’OFFRES D’EMPLOI POUR LE RECRUTEMENT DE
TRENTE-CINQ (35) AGENTS A L’ASSEMBLEE NATIONALE
En ce qui concerne le déroulement des épreuves (c), seuls
les candidats admissibles après les épreuves écrites,
passeront l’entretien oral sur la connaissance des
Institutions de la République.
Le reste sans changement
Le Secrétaire Général
BOUBAKAR TEMOGO
REPUBLIQUE DU NIGER
MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES
CELLULE UNION EUROPEENNE
265, avenue du Gouverneur Jules Brévié/ BP : 13854 Niamey/ Tél. : 20 72 21 27
AVIS DE REPORT DE MARCHE
(DAO N° 001/2016/TX/ON-FED/CUE)
Travaux de Construction et d’extension de la Salle d’Archives et
l’Aménagement de la Cellule Union Européenne à Niamey – Niger
Le Coordonnateur de la Cellule Union Européenne porte à la
connaissance du public que l’Appel d’Offre susmentionné, publié
dans le Sahel Quotidien du mardi 12 janvier 2016 est
suspendu jusqu’à nouvel avis.
Les soumissionnaires ayant acquis le DAO doivent d’adresser au
service administratif de la Cellule Union Européenne pour plus
d’informations.
AVIS D’APPEL D’OFFRES
UNICEF NIAMEY (Niger) souhaite conclure un Accord à Long Terme (LTA) avec une ou
plusieurs sociétés compétentes pour fournir des services de Dédouanement / Transit et
Transport routier.
financière sous pli scellé, devront parvenir à l’adresse «Unicef, 2, rue des
Oasis, ancien Plateau, B.P 12 481 Niamey, Section Approvisionnements &
Logistique» selon le programme ci-après :
A.SELECTION DE PRESTATAIRE(S) DE SERVICES POUR LE DEDOUANEMENT ET
LE TRANSIT AERIEN, MARITIME ET ROUTIER AU NIGER
Des réunions d’information aux soumissionnaires ainsi que l’ouverture des
plis en séance publique sont prévues dans les locaux de l’Unicef à Niamey
aux dates suivantes :
La participation est ouverte aux entreprises légalement constituées,
spécialisées, expérimentées et fiables, capables de fournir des services de
dédouanement / transit aérien, maritime et routier au Niger ou des services
pour le transport interne des intrants Unicef à travers le Niger.
Les entreprises intéressées par les présents Appels d’offres peuvent retirer
gratuitement les dossiers complets au niveau de l’Unité Supply de l’UNICEF
NIGER, 2 rue des Oasis – Ancien plateau à Niamey, dans les bureaux de
zones de l’Unicef à Agadez, Diffa et Maradi, ou par courriel à l’adresse
suivante: jmabea@unicef.org
L’UNICEF se réserve le droit de ne donner aucune suite à ces appels d’offres.
Les
offres
comprenant une proposition technique et une proposition
Mercredi 3 Février 2016
SOCIETE
10
l Ambiance de campagne à Niamey
La fièvre électorale bat son plein
l
Issa Moussa/ONEP
Ouverte le 30 janvier dernier à minuit, heure de Niamey, la campagne électorale pour le compte du 1er
tour de l’élection présidentielle couplée aux législatives bat son plein sur toute l’étendue du territoire
national. A Niamey, la capitale les changements sont
remarquables même pour les plus désintéressés de
la chose politique. Le ‘’visage’’ de la ville et l’ambiance ont tout d’un coup changé. Mais c’est surtout au niveau des QG de campagne des différentes
formations politiques que s’observe cette fièvre
électorale.
e matin du 31 janvier
dernier, les Niaméens
se sont réveillés dans
un nouveau décor de leur
ville. En effet, les rues ont
systématiquement pris des
couleurs. Banderoles, fanions et effigies des candidats et des partis politiques
en lice, pavoisent désormais le moindre coin de rue
de la capitale. Les couleurs
sont tout aussi multiples et
variées que les candidats et
leurs partis. Du rose au
vert, en passant par
l’orange, le bleu, le rouge,
le blanc, le jaune et autres
associations, toutes les
couleurs des formations politiques engagées dans la
campagne sont visibles un
L
peu partout.
Le pavoisement ne s’arrête
pas aux rues. Véhicules à
quatre, trois ou deux roues,
privés ou de transport en
commun sont concernés. A
cela, il faut ajouter les bâtiments et surtout ces multiples fadas (anciennes ou
nouvelles) qui poussent un
peu partout dans la ville.
Lieux de retrouvailles par
excellence pour les jeunes
politiquement engagés ou
non, les fadas s’invitent
dans la campagne électorale. Certaines existaient
déjà, d’autres se créent au
gré du moment pour ‘’capter les sous des politiciens’’.
Toutes sont pavoisées aux
couleurs des partis et des
Devanture du parti RDP Jama’a
candidats.
Dans les quartiers, les résidents ont désormais rompu
avec la tranquillité avec
l’animation pour ne pas dire
les tapages nocturnes dans
lesquelles rivalisent désormais les groupes de
jeunes. A cela, il faut ajouter, les rallyes et autres cortèges
de
véhicules
qu’organisent les militants.
A un niveau individuel, cette
période est le moment pour
beaucoup de Niaméens
d’exprimer leur appartenance et leur engagement
politiques. C’est ainsi que
nombre d’entre eux, n’hésitent plus à arborer ‘’fièrement’’ le symbole de leur
parti. T-shirts aux couleurs
du parti ou à l’effigie du
candidat et autres gadgets
sont à la mode.
Les quartiers généraux des
partis politiques rompent
aussi avec la monotonie
ambiante. Désormais place
aux réunions interminables,
à une animation permanente. Les stratégies se
peaufinent. Les va-et-vient
des délégations sont inces-
sants. Qui pour rendre
compte de ce qui se prépare dans sa zone, qui pour
prendre des consignes et
les moyens de battre campagnes.
S’il reste vrai que l’objectif
et le vœu de chaque camp
est de sortir vainqueur de
ces scrutins, le vœu des
populations, elle, est d’avoir
des élections apaisées. Et
pour cela la campagne est
un bon baromètre. C’est
pourquoi, les différents
camps se doivent de mener
des campagnes responsables, à travers des débats
d’idées et de programmes.
Enfin même, si le code de
bonne conduite proposé et
sensé régir le comportement des différentes acteurs politiques notamment
n’a pas été signé par tous, il
n’en demeure pas moins
que des lois qui encadrent
les scrutins sont là, claires
et limpides. Chaque acteur
doit inscrire son action dans
le strict cadre de la loi.
l Siradji Sanda
l Elections présidentielles et législatives 2016
lus loin, à l’angle de
la rue menant à la
Maison de la culture Diado Sékou, un
siège de la CDS peint en
vert avec l’effigie du candidat Abdou Labo s’offre
au regard ; par le portail
grand ouvert, on aperçoit
trois personnes couchées
sur des bancs. De là, cap
sur la place Moumouni
Djermakoye Adamou que
nous remontons vers l’aéroport. L’artère est tendue
de banderoles roses qui
ne permettent même pas
de bien voir une petite
banderole tendue, sur le
côté gauche, aux couleurs
du parti AMEN AMIN.
Le Rond-point des Armées est un emplacement
occupé par de posters
géants du candidat Issou-
P
fou Mahamadou du PNDS
Tarayya et de nombreuses
banderoles roses de son
parti, qui cohabitent avec
les banderoles du RDP
Jama’a, du MODEN FA
Lumana et du MPN Kishin
Kassa du candidat Ibrahim Yacouba. En bifurquant vers le siège du
RDP Jama’a de Hamid Algabit où une grande affiche réaffirme le soutien
de ce parti au candidat du
PNDS dès le premier tour
des présidentielles, on distingue à l’angle un grand
poster de Hama Amadou
du Moden FA Lumana.
De l’autre côté de cette
voie très animée du quartier résidentiel Cité Fayçal,
s’affiche le siège du RSD
Gaskiya du candidat
Cheiffou Amadou dont l’ef-
figie orne le mur d’entrée.
En remontant à la place
Toumo, des banderoles
vert-et-blanc du MNRDHankouri frappent l’attention : c’est le siège de
campagne du candidat
Mahamane Ousmane. Ici,
l’animation est grande,
l’attroupement est impressionnant du fait du ballet
de véhicules et de la
cohue humaine. «On
piaffe d’impatience en attendant le président Ousmane», assure un militant.
Des deux côtés des feux
de signalisation qui prolongent cette voie, on
aperçoit un poster géant
de Hama Amadou à
gauche et un panneau
d’indication d’un bureau
du PNA Al Oummat ; toujours sur la même grande
artère que le parti Hankouri, on passe devant
l’ancien siège du PNDS
Tarayya
de
Issoufou
Mahamadou où il y a des
va et vient et quelques véhicules stationnés.
Un peu plus loin, collé à
l’ancien cinéma Zabarkan,
l
Midi et quart en ce mardi 2 février 2016 : nous
mettons le cap sur la direction de campagne du
MODEN FA Lumana sise au quartier Maisons
Economiques. Des 4X4 ornées de posters du
candidat Hama Amadou obstruent l’entrée de
cette villa très animée. Ici, tous sont affairés et
ne font guère attention aux animateurs d’un
hangar aux couleurs du PNDS monté juste en
face.
Issa Moussa/ONEP
La campagne dans a phase timide
Devanture du siète de campagne du PNDS
on est accueilli par l’animation au siège de Lumana, le parti du candidat
Hama Amadou. Il est tellement bondé qu’il en paraît
exigüe pour les nombreux
militants et véhicules présents sur les lieux. Puis on
marque un arrêt pour
contempler le nouveau et
imposant siège du parti au
pouvoir depuis 2011. Pas
d’animation à cause, peutêtre, des travaux de finition qui sont exécutés sur
les deux ailes de ce bâtiment orné du poster géant
du candidat Issoufou
Mahamadou et du logo de
son parti rose.
Juste avant le rond point
Wadata, deux jeunes gens
aux visages peinturlurés
de rose et habillés de boubous de la même couleur
passent près de nous à
moto, à une folle allure.
Tous les suivent du regard…
Après le rond-point Wadata, orné aux couleurs de
plusieurs partis, on fonce
vers le CCOG dont le rond
point donne à voir des
banderoles du PNDS et
du RDP attachés à la vie à
la mort. En remontant vers
l’entrée principale de la
Mercredi 3 Février 2016
SOCIETE
l
Des banderoles de plusieurs...
licitées par le parti pour
assurer la quiétude de
tous, il est loisible de
constater l’engouement et
le dynamisme général.
On poursuit nos constats
panneaux
publicitaires
d’une entreprise française
de téléphonie mobile sont
couverts de posters du
candidat Amadou Boubacar Cissé, mais aussi du
Issa Moussa/ONEP
candidat Issoufou Mahamadou, dont le poster
géant trône à côté du panneau de déviation.
Cap sur la ruelle menant
vers le siège national et la
direction de campagne du
MNSD Nassara, le parti
du candidat Seini Oumarou, qui est passablement
animée et tendue de banderoles aux couleurs du
parti. Après le MNSD Nassara, nous mettons le cap
sur l’avenue Maurice Delens qui est tout aussi pavoisée. Nous remarquons
que le portail du siège national du parti MPR Jamhuriya est fermé et qu’il n’y
a pas âme qui vive à la devanture ; mais, dans un
bureau du MPR situé un
peu plus loin, il y a un peu
d’animation ; tout comme
à la porte d’un commerce
orné aux couleurs du parti
UNI de Amadou Djibo Ali
dit Max.
Nous remontons alors
l’avenue jusqu’à la présidence de la république.
RAS. Mais, dès qu’on
vient à l’angle du ministère
des Affaires étrangères et
l
en descendant vers l’hôtel
Moustache devant lequel
on passe pour rejoindre le
rond point ENA. Rien de
significatif à signaler si
non quelques banderoles
ici et là. Pas même au
marché Katako dont on
connaît la réputation ! Sur
la voie allant de l’ENA au
premier échangeur, les
Issa Moussa/ONEP
grande mosquée Khadafi,
on tombe en arrêt sur la
direction de campagne du
candidat Ibrahim Yacouba
de Kishin Kassa. Les couleurs rouge et or de Kishin
Kassa sont visibles sur
tous et sur tout ce qui appartient à ce parti. Et, sous
le regard des forces de
défense et de sécurité sol-
11
... partis politiques essaiment les rues
du ministère de la Santé,
la double voie quittant la
présidence et remontant
vers le second échangeur
est marquée du sceau du
PNDS Tarayya et de son
candidat Issoufou Mahamadou. A quelques banderoles opposées près, au
rond point de l’hôpital.
Au sortir de cette balade
dans la capitale nigérienne, un constat s’impose : pendant cette
campagne 2016, rares
sont les maisons et les
boutiques qui sont pavoi-
sées aux couleurs des
partis politiques, comme
naguère. Et peu de véhicules particuliers portent
lesdites couleurs ou les
posters de leurs champions. De toute évidence,
à Niamey en ce mois de
février 2016, c’est «Campagne si » pour certains et
« Campagne no» pour
d’autres.
Serait-ce un message
lancé à la classe politique
? A vous d’en juger !
l S. S. Manzo
l Campagne électorale à Agadez
e grand calme
observé jusquelà
dans
les
artères de la ville pourrait être une de leurs
sales besognes ne va
certainement pas durer
on l’espère dans une
ville assez connue pour
son goût prononcé pour
les réjouissances. On
ne ressent pas la fièvre
électorale qui gagne les
esprits en pareille occasion. Au siège du
PNDS-Tarayya, tout devant celui du MNSDNassara, où malgré une
détermination farouche
C
des leaders, l’atmosphère est relativement
timide.
L’on est en droit de se
demander qu’est ce qui
ne va pas cette fois-ci à
Agadez. Mais cette
image figée qu’offre
Agadez n’est pas synonyme
d’hibernation
pour tous les électeurs
même si certains plus
pressés que les gagnants n’attendent que le
jour « J » de l’investiture en oubliant qu’il
faut avant tout aller aux
urnes. Malgré tout, il y
a des lieux où les mili-
Mercredi 3 Février 2016
l
La ville d’Agadez n’est pas encore à l’heure
de cette grande effervescence qui caractérise toujours les campagnes présidentielles et législatives. On ne note pas assez
d’animation dans les grandes artères de la
cité des sultans comme si le temps s’est arrêté pour les électeurs qui visiblement sont
déboussolés par les interminables ralliements, défections, alliances, tractations,
arrangements politiques entre grands et petits partis, entre soit dit en passant grands
et petits frustrés du ‘’régime’’, affluence de
nouvelles formations politiques et tout naturellement de nouveaux hommes politiques ou du moins de nouveaux hommes
remodelés pour le moule du premier ou des
premiers favoris à l’arrivée de la course,
etc.
Issa Moussa/ONEP
Dans l’attente de voir les premiers pas de danse de l’autre
Une vue du siège d’un parti politique
tants bougent. C’est le
cas du siège du MPRJamhuriya
de
M.
Albadé Abouba, du
Moden Lumana et de
l’UDPS-Amana,
du
MDR et d’autres partis
nouvellement implantés
dans la région.
On susurre aux sièges
des grands partis qu’en
matière de stratégie, les
cerveaux des campagnes électorales ont
plus d’un tour dans le
sac. Il s’agit de cette
stratégie consistant à
dire : « attendons de
voir les premiers pas de
danse dans l’autre d’en
face, avant d’exécuter
les siens ». Cela suffirat-il pour expliquer ce climat
ambiant
de
nonchalance qui prévaut à Agadez ? Peutêtre aussi que la grande
ambiance est à venir,
notamment quand les
différents
candidats
vont commencer à affluer à Agadez pour y
animer leur meeting.
Pour cette campagne
électorale du premier
tour de l’élection présidentielle couplée aux
législatives, les candidats les plus en vue à
Agadez sont incontestablement le prési-
dent sortant, Issoufou
Mahamadou du PNDSTarraya
et
Seïni
Oumarou du MNSD
Nassara. Mais ce n’est
pas sans compter les
secondes
chances,
comme le Moden Fa
Lumana
de
Hama
Amadou, CDS-Rahama
d’Abdou Labo, et le
RSD-Gaskiya de Cheiffou Amadou. L’on ne
saurait
sous-estimer
aussi le poids des nouveaux partis comme le
MPN-Kishin Kassa de
M. Ibrahim Yacouba, le
CPR-INGANCI de Kassoum Moctar, l’un des
plus jeunes candidats
de ce scrutin, tout
comme le MDR Tarna
(triomphe
en
Tamashek) de M. Adal
Rhoubeid,
qui
participent à ces premières
échéances électorales.
Mais enfin, il faut attendre le verdict des urnes
pour savoir, qui des
quinze candidats pèse
plus lourd que les
autres. Wait and see!...
Abdoulaye Harouna
ANP/ONEP Agadez
ANNONCES
12
Marchés
REPUBLIQUE DU NIGER
MINISTERE DE L’AGRICULTURE
Programmede Développement de
L’Agriculture Familiale (ProDAF)
dans les Régions de Maradi,
Tahoua, et Zinder
Publics
PLAN PREVISIONNEL ANNUEL DE PASSATION
DES MARCHES PUBLICS DEL’UNITE REGIONALE
DE GESTION DU PROGRAMME
(URGP-PRODAF)MARADI ANNEE 2016
Mercredi 3 Février 2016
ANNONCES
Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à
l’Amélioration de la Gouvernance Economique et Financière
(PAMOGEF)
Référence de l’Accord de financement : Prêt FAD N°
2100150026102 - N° d’Identification du Projet : P-NE-KOO-011
13
AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION
D’INTERET
POUR SERVICES DE CABINET DE CONSULTANTS
Cette sollicitation de manifestation d’intérêt fait suite à l’avis général de passation
des marchés publiés sur UNDP online à l’adresse www.devex.com en date du
4 juillet 2012.
Le gouvernement de la République du Niger a obtenu un prêt du Fonds Africain
de Développement (FAD) en différentes monnaies, pour contribuer au financement
du Projet d’Appui a la Mobilisation des Ressources Internes et a l’Amélioration de
la Gouvernance Economique et Financière (PAMOGEF). Il est prévu qu’une partie
des sommes accordées au titre de ce prêt sera utilisée pour effectuer les
paiements au titre du contrat relatif aux services de consultants pour le
recrutement d’un Cabinet de consultants chargé de la conception et de la
réalisation d’une application comptable au profit des trésoreries
départementales du réseau comptable de la Direction Générale du Trésor et
de la Comptabilité Publique.
Les services prévus au titre de ce contrat se résument à la conception et réalisation
d’une application comptable au profit de dix (10) trésoreries départementales
considérées comme sites pilotes. Il s’agit de :
- assurer l’intégration automatique de la saisie et le contrôle des saisies des
opérations comptables ;
- assurer les éditions automatiques des documents comptables de base et établir
les situations courantes ;
- intégrer la sécurité dans la saisie des documents comptables ;
- assurer le transfert des opérations comptables vers les trésoreries régionales ;
- automatiser la procédure comptable ;
- assurer la formation des agents.
La période envisagée pour la mise en œuvre de l’activité est le 2ème trimestre
2016.
1. Le Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à l’Amélioration
de la Gouvernance Economique et Financière (PAMOGEF) invite les cabinets de
consultants à présenter leur candidature en vue de fournir les services décrits ci-
dessus. Les cabinets de consultants intéressés doivent produire les informations
sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour les
prestations (documentations, références de prestations similaires, expériences
dans des missions comparables, disponibilité d’un personnel qualifié et en nombre
suffisant, etc.). Les cabinets de consultants peuvent se mettre en association pour
augmenter leur chance de qualification.
2. Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de
sélection seront conformes aux «Règles et Procédures pour l’utilisation des
Consultants » de la Banque Africaine de Développement, [édition de mai 2008,
révisée en juillet 2012] qui sont disponibles sur le site web de la Banque à l’adresse
: http://www.afdb.org.
3. Les cabinets de consultants intéressés peuvent obtenir des informations
supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse ci-dessous :
Monsieur le Coordonnateur du Projet d’Appui à la Mobilisation des
Ressources Internes et à l’Amélioration de la Gouvernance Economique et
Financière (PAMOGEF),
Direction Générale des Investissements
BP : 862 Niamey Téléphone : (227) 20 72 27 03/ Fax : (227) 20 72 32 58 –
E-mail : pamogef_niger@yahoo.fr aux heures d’ouverture de bureaux
suivantes :
de 9h à 17h (heures locales) du lundi au vendredi.
4. Les expressions d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-dessous au plus
tard le 11 février 2016 à 10 heures (heure locale) au siège du :
Projet d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes et à
l’Amélioration de la Gouvernance Economique et Financière (PAMOGEF),
sis Quartier Plateau, en quittant le rond point ENAM en direction de
Lazaret, dernière rue à gauche avant l’Echangeur.
Direction Générale des Investissements.
BP : 862 Niamey Téléphone : (227) 20 72 27 03/ Fax : (227) 20 72 32 58
E-mail : pamogef_niger@yahoo.fr.
Marchés
REPUBLIQUE DU NIGER
MINISTERE DES TRANSPORTS
Direction des Marchés Publics et
des Délégations de Service Public
Publics
AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT INTERNATIONAL
N°01/2016/MT/DMP/DSP
POUR LES TRAVAUX DE REVETEMENTS EN ENROBE DE LA PISTE D’ATTERRISSAGE DE MARDI
1. Le présent Avis d’Appel d’Offres fait suite au plan prévisionnel de
passation des marchés publics publié dans le SAHEL, n° 9063 du
lundi 18 janvier 2016.
2. Dans le cadre de l’exécution du programme de réhabilitation des
aéroports, le Gouvernement de la République du Niger a instruit les
institutions sous tutelle du Ministère des Transports de financer les
travaux de revêtement en enrobée de la piste d’atterrissage de
Maradi.
3. La participation à la concurrence est ouverte à toutes les
entreprises ou groupement d’entreprises en règle vis-à-vis de
l’Administration (voir détails dans instructions aux soumissionnaires)
pour autant qu’elles ne soient pas sous le coup d’interdiction, de
suspension, d’exclusion ou de liquidation des biens.
4. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations
supplémentaires et consulter gratuitement le dossier d’Appel
d’Offres auprès de la Direction des marchés Publics et des
Délégations de Service Public du Ministère des Transports, de
08 heures et 16 heures du lundi au jeudi et de 08 heures et 12
heures le vendredi.
5. Tout candidat intéressé par le présent avis, doit acquérir un jeu
complet du Dossier d’Appel d’Offres, auprès de la Direction des
Marchés Publics et des Délégations de Service Public du
Ministère des Transports, Porte R-36 (Immeuble CNSS au
rez-de-chaussée), BP : 121 30 Niamey Téléphone 20 73 74 62,
Mercredi 3 Février 2016
Fax 20 73 54 89 moyennant paiement en espèce d’une somme non
remboursable de un million (1. 000.000) de Francs CFA.
6. En cas d’envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les
frais y afférents sont à la charge de l’acheteur et le maître d’ouvrage
ne peut être responsable de la non réception du dossier par le
candidat.
7. Les offres présentées en un (1) original et quatre (04) copies,
conformément aux Instructions aux Soumissionnaires, et
accompagnées d’une garantie de soumission de deux pour cent
(2%) du montant de l’offre TTC devront parvenir ou être remises à
l’adresse ci-dessus indiquée au plus tard le 26 février 2016 à 09
heures.
L’ouverture des plis aura lieu le même jour à partir de 10 heures
dans la salle des réunions du Ministère des Transports à
l’immeuble CNSS 1er étage en présence des soumissionnaires ou
de leurs représentants qui le souhaitent.
8. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un
délai de cent vingt (120) jours, à compter de la date de remise des
offres.
Par décision motivée, l’Administration se réserve le droit de ne
donner aucune suite à tout ou partie du présent Appel d’Offres.
SALEY SAIDOU
NOUVELLES TECHNOLOGIES
14
l Nouvelles Technologies
Google surpasse Apple et devient l'entreprise la plus riche du monde
'entreprise Google affiche une
bonne santé. En 2015, elle a
réalisé 12% de bénéfices.
Son chiffre d'affaires n'est "que" de
75 milliards de dollars, mais c'est
sur la créativité du géant que beaucoup misent. "Ils ont transformé le
monde en créant un moteur de
recherche universel. Ils ont créé
une deuxième fois quelque chose
L
d'extraordinaire : la mobilité avec
les smartphones [...]. Aujourd'hui, il
faut attendre Google sur plein
d'autres développements", explique
à France 2 François Chaulet, directeur général de Montsegur Finance.
Google a misé sur la diversification
: moteur de recherche, rachat de
l
DR
La
suprématie
de
Google
s'est
concrétisée
définitivement ce mardi 2 février à Wall Street, où a eu
lieu le passage de témoin symbolique. Le groupe rebaptisé Alphabet il y a peu - a détrôné Apple et
devient la première capitalisation boursière du monde.
Google affiche 555 milliards de dollars contre 534
milliards de dollars pour Apple, en perte de vitesse
depuis deux ans.
YouTube, système d'exploitation
des téléphones, développement de
la voiture sans chauffeur et de la
médecine du futur... Les nouvelles
technologies ont le vent en poupe :
aux quatre premières places des
sociétés les plus riches, on retrouve
Google, Apple, Microsoft et Facebook.
(Francetv info)
Yahoo étudie des alternatives stratégiques, réduit ses effectifs
ahoo a annoncé mardi
étudier des alternatives
stratégiques, en plus de
la scission du groupe via la
création d'une entité regroupant ses principales activités
internet. Le géant d'internet a
également annoncé son intention de réduire d'environ 15%
ses effectifs et de fermer des
bureaux sur cinq sites, dans un
contexte de vive concurrence
avec Facebook et la filiale
Google d'Alphabet dans les activités de recherche et de publicité sur internet. L'action
Yahoo perd 1,4% dans les
transactions après-Bourse.
La société a précisé dans un
communiqué son intention de
simplifier son portefeuille de
produits et dit avoir commencé
à voir comment se séparer
d'actifs non-stratégiques. Le
groupe a également annoncé
Y
une baisse de 15% de son chiffre d'affaires ajusté - après déduction
des
commissions
versées à ses sites internet
partenaires - qui est tombé à
1,0 milliard de dollars (915,79
millions d'euros) au quatrième
trimestre, contre 1,18 milliard
de dollars un an auparavant.
Sa directrice générale, Marissa
Mayer, arrivée de Google en
2012, s'efforce de relancer les
activités média et de publicité
en ligne du pionnier de l'internet via des investissements
massifs destinés à attirer plus
d'utilisateurs sur ses sites. Elle
a annoncé début décembre
que le groupe renonçait à son
projet de céder ses parts dans
Alibaba, invoquant des raisons
fiscales, pour créer plutôt une
nouvelle entité dans laquelle il
réunira tous ses actifs, à l'exception de sa participation
Office National d’Edition et de Presse (ONEP)
Communiqué
Dans le cadre de la campagne électorale pour l'élection
Présidentielle 1er Tour, du 21 février 2016, l’Office National
d’Edition et de Presse (ONEP) informe les candidats à la
Présidentielle, que conformément aux dispositions de
l’Article 31 de la Décision n°00098/P/CSC du 12 novembre
2015, des espaces leur sont ouverts, dans les colonnes du
quotidien ‘’Le Sahel’’ et de l’hebdomadaire ‘’Sahel Dimanche’’,
pour la publication payante aux formats autorisés, après
validation par le groupe de travail du CSC, de leur portrait;
message; et couverture médiatique des meetings.
Toutefois, aucun candidat ne peut payer plus d’espace audelà des formats gratuits qui lui sonts accordé.
Ces conditions sont applicables à tous les candidats sans
discrimination et dans les mêmes conditions d'égalité
tarifaire.
dans le géant chinois du commerce électronique.
Mais elle a apporté peu de précisions sur ce projet. Les dépenses destinées à attirer de
nouveaux utilisateurs ont augmenté, à 271 millions de dollars sur le quatrième trimestre
à fin décembre, contre 74 millions un an auparavant.
La société a publié une perte
de 4,43 milliards de dollars,
soit 4,70 dollars par action, sur
le trimestre, contre un bénéfice
net de 166,3 millions, soit 17
cents par action, un an auparavant.
Hors exceptionnels, Yahoo affiche un bénéfice de 13 cents
par action, conforme aux attentes des analystes financiers. A la clôture de mardi,
Yahoo avait perdu 35% en 12
mois.
(Reuters)
Marchés Publics
AVIS D’APPEL D’OFFRES
Numéro d’identification : N°02/CU/ART/2016
Dans le cadre de la mise en œuvre du budget d’investissement communal 2016, Le
Maire de la Commune Urbaine d’Arlit a l’honneur d’informer les entreprises de la
1ère catégorie et plus que la Commune Urbaine d’Arlit lance un Avis d’Appel d’Offres
Ouvert pour la construction d’un nouveau bloc (deux bureaux et quatre salles
d’hospitalisation) et la réhabilitation de deux autres au district sanitaire d’Arlit.
La participation à la concurrence est ouverte à toutes les Entreprises Nigériennes de
1ère catégorie ou plus dans le domaine BTP et Tâcheron en règle vis-à-vis de
l’Administration pour autant qu’elles ne soient pas sous le coup d’interdiction, de
suspension, d’exclusion ou de liquidation judiciaire.
Ces travaux sont en un seul lot et le délai d’exécution est fixé à trois (03) mois.
Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires et
consulter gratuitement le Dossier d’Appel d’Offres au siège de la Commune Urbaine
d’Arlit Tel : 20 45 23 38 plus précisément au bureau du secrétaire général de
08h à 13h et de 14h 30 à 17h 30 tous les jours ouvrables.
Tout candidat intéressé par le présent avis, doit acquérir un jeu complet du Dossier
d’Appel d’Offres, auprès du receveur municipal moyennant le payement par chèque
certifié ou en espèces d’une somme non remboursable de cent mille (100 000) FCFA.
En cas d’envoi par la poste ou tout autre mode de courrier, les frais y afférents sont
à la charge de l’acheteur et le maître d’ouvrage ne peut être responsable de la non
réception du dossier par le candidat.
Les offres présentées en un original et deux (2) copies, doivent parvenir à l’adresse
suivante « Monsieur le Maire de la Commune Urbaine d’Arlit, Tel : 20 45 23 38 » et
accompagnées d’une garantie de soumission d’une valeur au moins égale à 2% du
montant de l’offre du soumissionnaire. Elles devront parvenir à la Commune Urbaine
d’Arlit au plus tard le 15/02/2016 à 9h00 ou séance tenante.
L’ouverture des plis aura lieu le même jour dans la salle de réunion de la commune
urbaine d’Arlit à 10h00 en présence des représentants des soumissionnaires qui le
désirent.
Toute offre reçue hors délai sera rejetée.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour un délai de 120 jours,
à compter de la date de remise des offres.
Par décision motivée, l’Administration se réserve le droit de ne donner aucune suite
à tout ou partie du présent Appel d’Offres.
Le Maire
Mercredi 3 Février 2016
SOCIETE
15
l ‘’Piya-piya’’
Des produits anti-moustiques efficaces, à manipuler avec beaucoup de précaution
Avec la persistance de moustiques, nos
marchés sont inondés de produits anti-moustiques divers. En poudre, sous forme de liquide,
en capsule, en papier, sous forme de baume, de
spirale ou de pommade, etc., ces produits se
vendent comme des petits pains. Avant tout, la
philosophie est la même : chacun et tous veulent se protéger des piqûres du terrible
anophèle, vecteur de la redoutable maladie (le
paludisme) qui tue plus que le Sida chez nous.
La question des effets de ces produits, préoccupent très peu les utilisateurs, à plus forte raison les fournisseurs, qui eux, ne songent qu’à
leurs chiffres d’affaire. D’où viennent ces produits ? Y-a-t-il des risques à les utiliser ? Sontils soumis à un contrôle des services
techniques publics compétents ?
Piya-piya’’, c’est le
nom
générique,
globalement
donné à ces produits
anti-moustiques (surtout
ceux
sous
forme
liquide) différents des
insecticides régulièrement vendus dans les
grandes surfaces. Les
étiquettes collées sur
les emballages révèlent que ces produits
proviennent
d’horizons divers. Certains,
de la sous région,
(Nigeria, Ghana, Côte
d’Ivoire) alors que
d’autres proviennent
de loin, de très loin
notamment des pays
asiatiques comme la
Chine, l’Inde, l’Indonésie, etc. Tous ces
«
produits ont pour point
commun, leurs coûts
r e l a t i v e m e n t
abordables et leur
accessibilité.
En effet, ils sont
facilement trouvables
dans les rues de la
capitale, dans tous les
quartiers
périphériques et même
dans les marchés ruraux. A Niamey, des
jeunes
revendeurs
ambulants sillonnent
à longueur de journée
les rues pour écouler
leurs produits. Et les
coûts défient toute
concurrence. Ils varient généralement de
50 à 1000 FCFA pour
les plus chers. Les
vendeurs ambulants
les manipulent sans
aucune protection. Du
côté des utilisateurs,
c’est aussi la même
remarque. Ce qui du
coup constitue un
risque sanitaire pour
la population. Selon
M. Tchadi Beydou un
revendeur de ces produits,
au
marché
Katako de Niamey, les
‘’Piya-piya’’ sont des
produits très efficaces
utilisés pour lutter
contre les moustiques
et autres insectes ou
les rats dans les concessions. Beaucoup
d’utilisateurs
témoignent de l’efficacité de ces produits qui
disent-ils, leur permettent de dormir tranquillement à l’abri des
moustiques.
Pour avoir passé 7
ans dans la commercialisation de ces produits, Tchadi Beydou
indique qu’il y a des
risques pour la santé
des personnes surtout
quand on ne maitrise
pas l’utilisation. «A
notre niveau, on explique aux détaillants
qui sont en majorité
des jeunes (12-18
ans)
comment
ils
doivent se comporter
contrôler les produits
en vue d’éviter cette
exposition
dangereuse aux produits
toxiques. Pour ce qui
est du contrôle, il est
difficile de savoir si
ces produits passent
par
des
services
publics
compétents
qui en autorisent la
vente. Tout ce qu’on
sait, c’est que ces
produits
sont
extrêmement toxiques. Il
revient donc à la population d’être prudente
dans
leur
utilisation. Ces produits sont certes très
efficaces, mais ils
peuvent aussi constituer un danger pour
la
santé
humaine
quand ils sont mal
utilisés. Les spécialistes recommandent
de se protéger les
mains avec des gants
avant la manipulation
de ces produits, de se
laver bien les mains
avec du savon après
l’utilisation, et de se
protéger les narines
pour se mettre à l’abri
des odeurs insupportables des produits.
pendant la vente dans
les quartiers. Aussi,
on explique comment
ils doivent à leur tour
expliquer à la population le mode d’utilisation de ces produits »,
confie M. Tchadi Beydou. «Nous conseillons aux utilisateurs
de
protéger
leurs
mains, de fermer les
narines, et d’éloigner
les enfants de l’endroit où le produit est
utilisé» appuie un
autre
revendeur.
Mais, ces consignes
sont loin d’être respectées aussi bien
par les revendeurs
eux même que par les
utilisateurs. En effet,
il suffit de faire un tour
sur le lieu de vente
pour voir les revendeurs manipuler ses
produits, sans aucune
protection. En outre,
ces
produits
sont
étalés et vendus au
cœur
du
marché,
souvent à côté même
de certains produits
alimentaires, tels que
les légumes.
Cette
situation
présente des risques
et doit interpeller les
autorités en charge
de la santé ou ceux
qui ont la charge de
Ali Maman (Stagiaire)
l Réseaux sociaux
WhatsApp (Facebook) franchit la barre du milliard d'utilisateurs
"
avait été la plus grosse acquisition de l'histoire du
réseau social: ce dernier
avait certes payé en
grande partie avec ses
propres actions, mais le
montant de la transaction
était évalué lors de son
bouclage début octobre
2014 à plus de 20 milliards
de dollars.
La priorité affichée au départ par le PDG-fondateur
de
Facebook,
Mark
Zuckerberg, était d'augmenter la base d'utilisateurs de WhatsApp, mais
Mercredi 3 Février 2016
l
Depuis aujourd'hui, un
milliard de personnes
utilisent WhatsApp.
C'est presque une personne sur sept sur la Terre
qui utilisent WhatsApp
chaque mois pour rester
en contact avec leurs
proches, leurs amis et leur
famille", indique le groupe
dans un message publié
sur son blog officiel.
L'application a ainsi plus
que doublé son audience
depuis l'annonce de son
rachat par Facebook
début 2014. WhatsApp
DR
La messagerie mobile WhatsApp, filiale de
Facebook, a annoncé lundi dernier, avoir franchi
la barre symbolique du milliard d'utilisateurs, ce
qui pose plus que jamais la question de son
modèle économique.
il avait aussi évoqué des
opportunités de monétisation une fois dépassé le
milliard
d'utilisateurs.
WhatsApp s'est toujours
dit opposé à la publicité,
qui fournit l'essentiel des
revenus de sa maison
mère, et il a définitivement
enterré récemment l'idée
de faire payer un abonnement pour utiliser son
service. Il a en revanche
annoncé son intention
d'explorer les moyens de
permettre aux entreprises
d'utiliser sa plateforme
pour communiquer avec
leurs clients.
Cette stratégie ressemble
à celle menée depuis
des années par des
messageries asiatiques
comme WeChat, filiale du
groupe chinois Tencent,
qui intègre toute une série
d'autres services. Facebook a déjà pris cette voie
depuis l'an dernier avec sa
deuxième application de
messagerie, Messenger,
qui revendique désormais
plus de 800 millions
d'utilisateurs et s'ouvre
progressivement à de plus
en plus de services de
commerce, de paiements
ou de transport par exemple.
(AFP)
CULTURE
16
l Musique
Le temps d'un festival, le Mali meurtri rêve d'une renaissance culturelle
l
DR
Damon Albarn, Tony Allen, Songhoy Blues,
Cheick Tidiane Seck...: hôte d'une constellation
de gloires de la musique africaine et mondiale
pour le Festival Acoustik Bamako, la capitale
malienne rêve d'une renaissance culturelle,
malgré l'état d'urgence instauré après l'attentat
meurtrier contre un grand hôtel fin novembre.
C'est très important pour
moi, pour nous, de faire
bouger la culture malienne", explique le maître de
la kora Toumani Diabaté, initiateur de cette première
édition, close samedi soir
après quatre jours de concerts qui ont drainé un public nombreux. "Le Mali est le
c?ur de la culture en
Afrique", ajoute Toumani Diabaté, heureux que ses invités aient répondu présents
malgré la menace jihadiste
qui pèse sur le pays.
Le 20 novembre, l'attaque
du Radisson Blu de Bamako
a fait 20 morts dont 14
étrangers. Un imposant dispositif de sécurité a été mis
en place à l'entrée du Conservatoire des Arts et
Métiers Multimédia et de
l'Institut Français où se sont
produits les artistes. Selon
Fatou Sow, productrice
exécutive du festival, les
"artistes ont accepté de
venir jouer gratuitement
pour soutenir le Mali". C'est
"
l
le cas notamment du
chanteur
britannique
Damon Albarn (Blur, Gorillaz), un habitué du Mali, qui
en est à son dixième séjour.
C'est lui qui a découvert le
groupe malien Songhoy
Blues, originaire du nord du
pays, tombé sous la coupe
des groupes jihadistes
jusqu'à l'intervention militaire internationale lancée
en janvier 2013 à l'initiative
de la France. "En 2012,
lorsque les jihadistes ont envahi le nord du Mali, cela a
contraint mes camarades à
fuir vers le Sud. Ils sont
venus ici. L'idée est venue
de créer le groupe. Pour
nous c'était un moyen de résister" explique Aliou Touré,
le chanteur de Songhoy
Blues. "Jouer à Bamako, ça
nous
réconforte.
Vous
savez, le Mali ne peut rien
sans sa culture, sans sa
musique", estime-t-il. "Notre
rêve est de pouvoir retourner un jour chez nous,
animer le peuple meurtri".
En attendant, le groupe, qui
connaît un succès fulgurant
avec son premier album
Music in Exile, s'apprête à
repartir en tournée en Australie. Julien Lebarbu, enseignant français, n'a raté
aucun concert du festival:
"On a assisté à plusieurs
échanges très riches au
niveau musical: on sent bien
que le Mali est un pays ouvert sur le monde et que le
monde est ouvert au Mali".
Le public a notamment pu
apprécier le métissage des
répertoires maliens et écossais proposé par Alba Griot
Ensemble. Pour le chanteur
malien Habib Koité, "ce festival c'est comme une renaissance, comme le retour
du pays vers la culture, vers
les rencontres. C'est ça
qu'on a l'habitude de faire ici
: inviter le monde entier, les
musiques qui viennent
d'ailleurs". "A un moment
donné, on ne pouvait plus
être hospitalier, on ne pouvait plus accueillir les gens",
regrette-t-il, espérant que
cette page sera bientôt
tournée.
Derek Gripper, musicien
sud-africain qui adapte à la
guitare classique le répertoire mandingue de Toumani
Diabaté, est très ému de
venir pour la première fois
jouer au Mali. Au cours de la
semaine, "j'ai rencontré
tellement de musiciens incroyables", s'enthousiasmet-il. Gary Dourdan, connu
pour son rôle dans la série
américaine "Les experts",
partage cette euphorie.
"J'aime le Mali. Je ne pensais pas que j'allais aimer ce
pays à ce point", confie-t-il.
"Je savais qu'il y avait beaucoup de grands maîtres ici",
confie l'acteur, qui a montré
ses talents de chanteur lors
de la soirée inaugurale, en
présence de la première
dame du Mali et de la ministre de la Culture.
"J'ai beaucoup voyagé ces
derniers années, mais ce
séjour au Mali est le plus incroyable". "On est très
heureux de pouvoir faire la
fête", se réjouit Alima Togola, étudiante en arts dramatiques, "on remercie
Toumani d'avoir amené"
toutes ces stars au Mali".
"Je demande à tout le
monde de revenir au Mali
car ici il n'y a plus de
guerre", lance-t-elle, en allusion à l'accord de paix signé
en mai-juin 2015 entre le
gouvernement, les groupes
qui le soutiennent et l'ex-rébellion à dominante touareg
du nord du pays.
Malgré cet accord, les attaques jihadistes persistent
et se sont étendues depuis
l'année dernière du nord au
centre au sud du pays.
(AFP)
Cinéma
ncarnant un cinéma plus
populaire, plus spectaculaire et moins intellectuel,
l'Australien décernera la
Palme d'or avec son jury à l'issue de la manifestation, qui se
déroulera du 11 au 22 mai, ont
annoncé mardi les organisateurs du festival. "Quel immense plaisir! Etre au coeur
de ce Festival chargé d'histoire qui dévoile les joyaux du
cinéma mondial, débattre des
heures passionnément avec
mes compagnons de jury,
c'est un grand honneur. Je ne
manquerais ça pour rien au
monde!", a déclaré George
Miller, cité dans le communiqué.
A la fois réalisateur, scénariste
et producteur, George Miller
s'inscrit dans une génération
de cinéastes australiens ayant
émergé dans les années 80, à
l'instar de Peter Weir ("Le Cercle des poètes disparus", "The
Truman Show") ou Bruce
I
Beresford ("Miss Daisy et son
chauffeur"). Il a vu sa carrière
décoller en 1979 avec son
premier long métrage, "Mad
Max", film d'action violent qui
a lancé Mel Gibson, inconnu à
l'époque. Jouant sur les codes
du road movie, du western et
de la science-fiction, le film
connaît un succès planétaire.
Suivront "Mad Max 2, le défi"
(1981) et "Mad Max: au-delà
du dôme du tonnerre" (1985)
puis, trente ans après, "Mad
Max: Fury road" (2015),
présenté l'an dernier hors
compétition au Festival de
Cannes. Ce quatrième volet
de la saga, avec l'acteur britannique Tom Hardy dans le
rôle culte du justicier de la
route "Mad" Max Rockatansky
--incarné par Mel Gibson dans
les trois premiers opus--, a
connu un succès en salles et
reçu un bon accueil critique,
plaçant George Miller sous les
feux des projecteurs cette
année. "Mad Max: Fury road"
a obtenu dix nominations aux
Oscars, qui seront remis le 28
février, notamment dans la
catégorie "meilleur film" et
"meilleur réalisateur". Il a déjà
reçu neuf prix dimanche lors
de la cérémonie des Critic's
Awards
à
Hollywood,
décernés par les critiques de
presse américains, dont celui
du meilleur film d'action.
Outre la série "Mad Max",
George Miller a expérimenté
plusieurs autres genres cinématographiques. En 1983, il a
réalisé après John Landis,
Steven Spielberg et Joe
Dante, le dernier épisode du
film à sketches "La Quatrième
Dimension", en hommage à la
série américaine du même
nom des années 60. Il a également réalisé la comédie fantastique
"Les
Sorcières
d'Eastwick (1987) avec Jack
Nicholson,
Cher,
Susan
Sarandon et Michelle Pfeiffer
ou
le
drame
intimiste
"Lorenzo" (1992) avec Nick
Nolte, Susan Sarandon et
Peter Ustinov, pour lequel il a
été nommé aux Oscars dans
la catégorie "meilleur scénario".
l
Le jury du Festival de Cannes aura cette année
pour la première fois un président australien: le
cinéaste George Miller, réalisateur de la célèbre
saga "Mad Max", qui succédera aux frères Coen
à la tête de cette prestigieuse compétition
internationale.
DR
Le réalisateur de "Mad Max" George Miller présidera le jury de Cannes
Le réalisateur George Miller aux côtés de l'actrice américano-sud-africaine
Charlize Theron sur les marches du palais de Festivals
S'intéressant ensuite au conte
animalier, il produit et écrit en
1995 "Babe, le cochon devenu
berger", mêlant numérique et
trucages. Cette histoire d'un
cochon qui tente d'échapper à
la casserole en se rendant indispensable reçoit plusieurs
nominations aux Oscars. Il récidive en tant que scénaristeréalisateur avec "Babe 2, le
cochon dans la ville" (1998).
Puis il revient à la réalisation
sept ans plus tard avec
"Happy Feet", mettant en
scène un manchot de l'Antarctique, qui reçoit l'Oscar du
meilleur film d'animation en
2007.
Il tourne ensuite "Happy Feet
2", sorti en 2011, avant de
revenir à ses premières
amours avec "Mad Max". Le
Festival de Cannes, présidé
par le journaliste et homme
d'affaires Pierre Lescure, annoncera ultérieurement la
composition du jury. L'an
dernier, il avait couronné
"Dheepan"
du
Français
Jacques Audiard et fait la part
belle au cinéma hexagonal.
(AFP)
Mercredi 3 Février 2016
ETRANGER
l
17
Libye
Intervenir en Libye: pourquoi, où et comment ?
Après l'Irak et la Syrie, la Libye? L'ouverture d'un nouveau front
contre le groupe Etat islamique (EI) est désormais sérieusement
envisagée par les Etats-Unis et d'autres pays qui se réunissent
mardi à Rome, mais une intervention militaire s'annonce délicate à
lancer. Une intervention militaire étrangère est "de plus en plus
probable", estime Mattia Toaldo, chercheur au European Council
on Foreign Relations. Car la communauté internationale s'inquiète
fortement de "l'échec du processus politique et de l'escalade
simultanée des activités de l'EI en Libye".
lle veut intervenir avant
qu'il ne soit trop tard,
c'est à dire "avant que le
pays ne devienne un sanctuaire" pour les jihadistes, "avant
qu'ils ne deviennent extrêmement difficile à déloger", a
récemment averti un responsable américain de la Défense.
L'EI n'a cessé de renforcer son
implantation en Libye depuis
qu'il a pris le contrôle en juin
2015 de la ville de Syrte, à 450
km à l'est de Tripoli. Il aurait
entre 3.000 à 5.000 combattants et tenterait d'y attirer des
centaines
de
recrues
étrangères. "Ils sont là, sur
près de 300 kilomètres
linéaires de côtes, et ils se répandent. Et ils sont à 350 kilomètres de (l'île italienne de)
Lampedusa. Lorsque le beau
temps va arriver en Méditerranée, il y a des risques de
passage de combattants", a
mis en garde dimanche le
E
l
ministre français de la Défense
Jean-Yves Le Drian.
Les pays africains s'inquiètent
parallèlement de l'avancée de
l'EI dans le sud, une immense
zone désertique. Ce qui est "en
particulier dangereux pour le
Niger et le Tchad", selon le chef
de la mission de l'ONU Martin
Kobler.
- Comment ?
Les pays étrangers l'affirment:
il n'y aura pas d'intervention
sans accord politique en Libye,
et donc sans la mise en place
d'un gouvernement d'union nationale, qui ferait ensuite une
demande d'aide.
En attendant, les capitales
évaluent les options, qui peuvent aller d'une campagne de
frappes aériennes en soutien
aux forces libyennes comme
en Irak, au déploiement d'une
force terrestre. "Mais cette
dernière semble peu probable",
selon Issandr El Amrani,
directeur Afrique du Nord à l'International Crisis Group (ICG).
Pour M. Toaldo, une intervention "ressemblerait à celle en
Syrie: des frappes, des drones
et quelques forces spéciales
sur le terrain".
Les Etats-Unis ont envoyé ces
derniers mois des experts pour
évaluer la situation, et nouer le
contact avec les forces locales.
Il s'agit notamment de s'assurer du soutien des nombreuses milices qui se
partagent le contrôle du territoire. Le gouvernement reconnu, installé à al-Bayda (est)
sollicite, en plus des raids
aériens, "la levée rapide et
sans retarder de l'embargo sur
les armes", imposé par l'ONU
depuis 2011.
Les forces loyales à ces autorités, qui se présentent
comme l'armée nationale
libyenne (ANL), affirment être
en mesure de renseigner les
forces extérieures sur les positions de l'EI, un facteur déterminant pour éviter des victimes
parmi les civils. Le soutien des
autorités non reconnues internationalement, appuyées par
Fajr Libya, une coalition de milices dont certaines islamistes,
semble très incertain, surtout si
l'accord politique parrainé par
l'ONU échoue.
- Où ?
Selon les experts, les frappes
étrangères se concentreraient
d'abord sur la ville côtière de
Syrte et ses alentours, la principale zone contrôlée par l'EI.
Elles viseraient aussi Derna, à
1.100 km à l'est de Tripoli, où
les combattants de l'EI sont
positionnés à la périphérie de
la ville dont ils ont été chassés
en juillet par des forces locales.
- Avec quels pays ?
Les Etats-Unis semblent décidés à participer mais sans
forcément prendre la tête d'une
éventuelle opération comme ils
le font en Irak et en Syrie. Les
responsables
américains
lorgnent du côté de l'Italie, l'ancienne puissance coloniale, qui
semble être prête, sous conditions, à diriger une opération
internationale, avec probablement l'implication de la France
et du Royaume-Uni et peut être
de pays arabes.
- Pour quelles chances de
réussite?
Comme en Irak et en Syrie, le
bien-fondé d'une intervention
fait débat. "Nous ne croyons
pas pour le moment à une solution militaire pour la crise
libyenne. Cela compliquerait
davantage la donne", a déclaré
dimanche le Commissaire Paix
et Sécurité de l'Union africaine
(UA), Smaïl Chergui, en insistant sur la nécessité d'une
solution politique.
Etablissant un parallèle avec la
Syrie, M. Toaldo ne pense pas
qu'une intervention "puisse
changer réellement la donne,
sans la présence de solides
partenaires au sol". Pour M. El
Amrani, elle pourrait avoir "un
impact positif" en "limitant l'expansion de l'EI, en épuisant
ses ressources et en rendant
plus difficiles ses tentatives
d'incursion ou de destruction
des installations pétrolières à
l'est de Syrte". Mais l'expert de
l'ICG prévient qu'une opération
à grande échelle "serait susceptible de creuser les divisions politiques existantes".
"C'est pour cela qu'il est important d'obtenir le soutien des
Libyens
des
différentes
parties".
(AFP)
USA
Primaires pour la Maison Blanche: débuts difficiles pour Trump et Clinton
L
Cruz, qui a aussi bénéficié du
soutien
des
chrétiens
évangéliques. "La leçon pour
Donald Trump est qu'il doit apprendre à ménager les attentes",
dit à l'AFP le politologue David
Redlawsk de l'université Rutgers.
"Il a tellement fondé sa campagne sur le fait qu'il est un
gagnant et qu'il fera gagner
l'Amérique, que lorsqu'il perd, il
est moins crédible".
Dans le camp démocrate, "Hillary
Clinton a remporté le caucus de
l'Iowa", a annoncé le directeur de
campagne de la candidate pour
l'Iowa, Matt Paul. Mais le parti démocrate dans l'Iowa n'a pas confirmé, dans l'attente des résultats
d'une circonscription. "Les résultats de cette nuit sont les plus
serrés dans toute l'histoire du
caucus démocrate de l'Iowa", a
dit le chef du parti Andy McGuire.
La candidate n'avait pas
formellement revendiqué la victoire dans son discours lundi à
Des Moines mais a laissé échapper, de son propre aveu, "un
grand soupir de soulagement".
Une deuxième place loin derrière
Bernie Sanders aurait ravivé le
souvenir de la cinglante défaite
Mercredi 3 Février 2016
l
e grand vainqueur républicain est le sénateur du
Texas Ted Cruz, qui obtient
27,7% des voix et domine Donald Trump (24,3%). Le sénateur
de Floride Marco Rubio, fils d'immigrés cubains, a surpassé les
pronostics en raflant 23,1% des
voix, à un cheveu du milliardaire.
Jeb Bush est cinquième avec
2,8% des voix. Chez les démocrates, l'équipe de campagne de
Hillary Clinton a proclamé sa
victoire, avec une infime avance
sur Bernie Sanders, avant l'annonce des résultats définitifs de
la primaire de l'Iowa la plus serrée jamais vue pour ce parti.
L'enjeu de cette première étape
était d'abord symbolique car le
nombre de délégués en jeu était
négligeable, seulement 1% du
total pour l'investiture. Mais c'était la première fois que Donald
Trump tentait de concrétiser dans
les urnes la cote exceptionnelle
qui est la sienne depuis l'été
dernier dans les sondages.
Mais bien qu'il remplisse les
salles, l'"outsider" n'a pas réussi
à mobiliser ses partisans lundi.
Le vote de protestation, antiélites, s'est divisé entre lui et Ted
DR
Le milliardaire Donald Trump a subi un net revers en terminant
deuxième lundi à la première étape des primaires présidentielles
américaines, dans l'Iowa, où l'équipe de campagne de Hillary Clinton a revendiqué une victoire extrêmement serrée contre son rival
"socialiste démocrate" Bernie Sanders.
Hillary Clinton applaudie par son mari Bill Clinton et sa fille Chelsea
Clinton à l'annonce des résultats de la primaire
de 2008, quand, déjà favorite,
elle avait trébuché contre le sénateur Barack Obama. Mais
dans le camp de Bernie Sanders,
quasi-inconnu au niveau national
avant son entrée en campagne,
on considérait qu'égaler l'ex-favorite Hillary Clinton était un succès. "C'est comme si on avait dû
escalader une montagne à mains
nues, alors que notre adversaire
utilisait un escalator climatisé",
expliquait lundi soir au quartier
général du sénateur du Vermont
un bénévole de sa campagne,
Benjamin Erkan, 26 ans.
Les candidats, démocrates et
républicains, ont quitté dès lundi
soir l'Iowa pour le nord-est du
pays, dans le New Hampshire,
où les électeurs voteront aux primaires le 9 février. L'homme d'affaires Donald Trump se vantait
encore ce week-end des
sondages qui le placent loin devant dans l'Etat. Cette avance s'effritera-t-elle après sa deuxième
place dans l'Iowa? "Demain nous
serons dans le New Hampshire
(...) et nous nous battrons pour
obtenir l'investiture républicaine",
a-t-il lancé dans un discours
sobre lundi soir. Il tiendra un
meeting mardi soir à Milford.
Onze républicains restent officiellement en course à ce jour.
Ted Cruz y fera également deux
meetings mardi, ainsi que Marco
Rubio, qui a d'un coup consolidé
sa place parmi les candidats de
première catégorie. Sa stratégie
consiste à se présenter comme
le seul capable de rassembler les
ailes conservatrices et centristes
du parti républicain. "Quand je
serai le candidat investi, nous
unifierons ce parti et nous unifierons le mouvement conservateur", a déclaré Marco Rubio, 44
ans.
Quant à Ted Cruz, 45 ans, la victoire est éclatante pour un
homme considéré avant cette
campagne comme trop extrême
au sein de son propre parti.
"Cette victoire est celle de tous
les Américains qui observent
avec détresse le refus des politiciens de Washington des deux
partis d'écouter et de tenir leurs
promesses envers le peuple", a
déclaré celui qui veut être un
nouveau Ronald Reagan.
Le New Hampshire est un terrain
favorable pour Bernie Sanders,
sénateur de l'Etat voisin du Vermont. Mais la suite des primaires
semble plus propice à Hillary
Clinton. Onze Etats voteront le
1er mars pour répartir 21% des
délégués démocrates pour l'investiture. Or beaucoup se situent
dans le Sud où l'électorat noir,
acquis à Hillary Clinton, peut dépasser la moitié des votants.
(AFP)
ECONOMIE
18
l Energie/Pétrole
L'économie mondiale sur un baril de poudre
L'effondrement du prix du pétrole a ravi les consommateurs européens et américains, donnant un sérieux
coup de pouce à une reprise encore fragile après la
crise de 2008, mais les cours du brut menacent désormais l'économie mondiale, même en cas de rebond.
"Nous sommes aujourd'hui dans une situation telle que
ça ne peut être que des mauvaises nouvelles à court
terme", a prévenu Jean-Michel Six, le chef économiste
de l'agence de notation Standard & Poor's pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique.
e
pessimisme
tranche avec la
satisfaction
des
consommateurs. Avec la
baisse des prix à la
pompe et du chauffage, le
citoyen européen ou
américain a gagné du
pouvoir d'achat au fur et à
mesure que le cours du
baril dégringolait, dégageant ainsi des revenus
pour sa propre consommation, avec un impact
non négligeable sur la
croissance.
En Allemagne, par exemple, "sur
une croissance qui tourne
autour de 1,5% en 2015, il
y a, à peu près, quatre dixièmes qui sont dus au prix
du pétrole. C'est vraiment
un rebond de la consommation", a constaté Ludovic
Subran,
chef
économiste chez Euler
Hermes.
Jusqu'à ces derniers mois,
C
l'effondrement du cours du
pétrole ne constituait une
mauvaise nouvelle que
pour les pays producteurs
et pour les émergents, victimes de la chute de
l'ensemble des matières
premières en raison de
l'essoufflement de la croissance chinoise, la locomotive de la croissance
mondiale ces dernières
années. Mais à mesure
que la chute du cours
se prolonge, les pays
développés sont aussi pris
dans
la
tourmente,
comme a alerté le FMI
récemment. Selon l'institution financière, cette évolution des prix a certes
l'avantage d'abaisser les
coûts de production de
nombreux secteurs et
d'entraîner
des
conséquences positives pour
les consommateurs, mais
ces effets favorables s'"at-
ténuent",
à
mesure
qu'augmentent les pertes
des pays producteurs,
"soumis à rude épreuve".
"Les baisses (du pétrole et
des matières premières)
frappent le commerce
mondial de plein fouet",
explique M. Six, les pays
émergents ne disposant
plus
des
ressources
nécessaires pour maintenir leurs importations au
même niveau. Cette situation se répercute sur les
performances
des
groupes mondialisés qui
avaient compensé leurs
pertes en Europe et aux
Etats-Unis après la crise
de 2008 en misant sur la
croissance
de
pays
comme la Chine, l'Inde ou
le Brésil. "Plus le contrechoc
pétrolier
dure
longtemps,
plus
les
gagnants et les perdants
vont se cliver davantage,
que ce soit en termes de
pays ou en termes de
secteur", a souligné M.
Subran, en allusion aux
énormes
difficultés
qu'éprouvent les entreprises pétrolières ou parapétrolières, au contraire
des bénéficiaires comme
la chimie ou les trans-
ports. "Sur le secteur de
l'énergie, cela peut avoir
des conséquences y compris
financières",
a
prévenu Olivier Garnier,
chef économiste groupe à
la Société générale, qui
craint des problèmes de
dettes dans ce secteur.
L'agence de notation
Moody's a d'ailleurs menacé vendredi d'abaisser la
note de 120 entreprises
du secteur pétrolier. Plus
grave: M. Garnier pointe
les dangers de "déstabilisation d'un certain nombre
de pays" producteurs,
qui avaient l'habitude
d'acheter la paix sociale
grâce aux abondants
revenus du pétrole.
Pour M. Subran, des pays
comme l'Algérie, l'Arabie
saoudite, l'Angola ou encore l'Equateur, risquent
très vite "d'arriver au bout
des outils de politique
économique pouvant les
ramener à un petit peu de
croissance". Pour faire
face à la chute de leurs
revenus, les pays producteurs n'ont pas le choix:
"davantage de dette, davantage de privatisations
ou d'austérité", explique le
chef économiste d'Euler
Hermes.
En d'autres termes, des
mesures impopulaires qui
"se traduisent tout de suite
par de grosses pressions
sociales". Plusieurs pays
du Golfe, à l'image de
l'Arabie saoudite, ont
d'ailleurs ont pris des
mesures sans précédent
pour réduire les subventions sur les produits énergétiques,
comme
l'essence, provoquant une
situation paradoxale: les
prix à la pompe augmentent chez les producteurs et baissent chez les
consommateurs.
Et si les cours repartaient
à la hausse, les perspectives ne semblent pas encourageantes non plus,
comme le souligne M. Six
qui redoute un "choc
pétrolier",
avec
une
hausse "marquée" des
cours. Il s'agirait alors
aussi d'une "mauvaise
nouvelle" pour l'économie
mondiale. Un rebond trop
brutal "affaiblirait le pouvoir d'achat en Europe et
donc la consommation,
alors que la reprise reste
fragile", insiste-t-il.
(AFP)
Wall Street finit en net repli avec la nouvelle chute du pétrole
Wall Street a fini en net recul mardi, la nouvelle
chute du pétrole ayant alimenté les inquiétudes sur
la croissance mondiale et incité les investisseurs à
fuir les actifs à risque. Le pétrole subit son énième
plongeon après une brève embellie à la fin de la semaine dernière. Le marché croit de moins en moins
à un accord entre les membres de l'Opep et les
pays extérieurs au cartel sur une réduction de la
production.
'indice Dow Jones
a cédé 295,64
points, soit 1,80%,
à 16.153,54 points. Le
S&P-500, plus large, a
perdu 36,35 points, soit
1,87%,
à
1.903,03
points. Le Nasdaq Composite a reculé de son
côté de 103,42 points (2,24%)
à
4.516,95
points. Le baril de Brent
perdait 4,7% à ce stade
et le brut léger américain
est brièvement tombé
sous la barre des 30 dollars, en baisse de 5,5%,
après une chute de près
de 6% lundi, le fugitif espoir d'un accord entre les
pays de l'Opep et les
producteurs extérieures
au cartel s'estompant
L
progressivement.
Les marchés pétroliers
ont déjà effacé l'essentiel
de leurs gains de la semaine dernière, qui a vu
les cours reprendre près
de 20% par rapport à
leurs creux de mi-janvier
à la suite de déclarations
du ministre russe de
l'Energie selon lesquelles
l'Arabie saoudite suggérait de réduire la production de brut. "Nous
n'avons toujours pas
rompu la corrélation
entre le pétrole et les actions et nous n'avons pas
encore touché le fond en
ce qui concerne les
cours
du
pétrole",
souligne Jeff Carbone,
co-fondateur de Corner-
stone Financial Partners.
Le marché américain a
été pénalisé par la chute
du pétrole mais aussi par
des craintes concernant
l'impact sur l'économie
mondiale de la panne de
en Chine. Dans ce contexte les investisseurs
s'attendent à voir la
Réserve fédérale américaine ralentir le rythme
de relèvement de ses
taux directeurs.
L'attention des investisseurs va désormais se
tourner vers les chiffres
de l'emploi de janvier qui
seront publiés vendredi.
Les intervenants surveillent également les primaires en vue de
l'élection présidentielle
du 8 novembre aux
Etats-Unis. Hillary Clinton et Bernie Sanders
ont pratiquement fait
match nul lundi dans le
caucus démocrate de
l'Iowa, tandis que, dans
le camp républicain, le
conservateur texan Ted
Cruz a damé le pion au
favori au plan national,
Donald Trump.
Rick Meckler, de LibertyView Capital Management, note que les
résultats de l'élection
dans l'Iowa créent une
incertitude accrue faute
d'un véritable vainqueur.
"Au fond, les investisseurs préfèreraient un
peu plus de certitudes
qu'ils ne le constatent
pour le moment, tant sur
le plan électoral qu'au
niveau des marchés de
l'énergie", dit-il. Tous les
indices S&P sectoriels
ont fini dans le rouge à
l'exception de celui des
services collectifs, le
moins cyclique.
Aux valeurs, Exxon Mobil
a perdu 2,23% après
avoir
annoncé
une
baisse de 58% de ses
bénéfices au quatrième
trimestre et une baisse
de 25% de ses dépenses
d'investissement cette
année face à la chute
des cours du brut. Contre
la tendance, Alphabet a
pris 1,32% à 780,91 dollars après des résultats
meilleurs que prévu. La
maison mère de Google
est devenue la première
capitalisation boursière
au monde, détrônant
ainsi Apple (-2,02%) qui
avait presque monopolisé la première place
pendant quatre ans.
Michel Kors Holdings
s'est envolé de 23,91% à
50,11 dollars. Le fabricant de sacs à main a
annoncé une baisse de
0,9% de ses ventes
trimestrielles clos le 26
décembre, nettement inférieure au recul de 4,5%
attendu selon Consensus
Metrix.
Yahoo
(-1,72%) devait publier
ses
résultats
après
Bourse. Selon le Wall
Street Journal, la directrice générale Marissa
Mayer annoncera à cette
occasion un plan de restructuration prévoyant
de réduire les effectifs de
15%.
(Reuters)
Mercredi 3 Février 2016
SCIENCES ET TECHNOLOGIE
et de la paratyphoïde passent
dans les selles et l'urine des personnes infectées. Les personnes
deviennent infectées après avoir
consommé des aliments ou des
boissons qui ont été manipulé(e)s
par une personne infectée ou par
de l'eau de boisson qui a été contaminée par des effluents contenant les bactéries. Une fois que
les bactéries pénètrent dans l'organisme d'une personne, elles se
multiplient et se propagent des intestins dans le courant sanguin.
Même après la guérison de la typhoïde ou de la paratyphoïde, un
petit nombre d'individus (appelés
porteurs) continuent à porter les
bactéries. Ces personnes peuvent être une source d'infection
pour d'autres. La transmission de
la typhoïde ou de la paratyphoïde
dans les pays les moins industrialisés peut être due à des aliments ou de l'eau contaminée.
Dans certains pays, les coquillages provenant de fonds marins
contaminés par des effluents constituent une voie d'infection importante. Lorsque la qualité de
l'eau est bonne, et que de l'eau
chlorée sous adduction à domicile
est largement disponible, il est
plus probable que la transmission
survienne par des aliments qui ont
été contaminés par des porteurs
manipulant des produits alimentaires.
Deux siamoises de 8 jours Les maladies liées à l'eau
séparées avec succès
Fièvres typhoïde et paratyLorsque Lydie et Maya sont nées phoïde
en décembre dernier à l'hôpital de
Berne, elles étaient toutes deux
attachées par le foie et la poitrine
mais possédaient tous les organes vitaux permettant d'envisager une séparation. L'opération
chirurgicale aurait dû se dérouler
après
quelques
semaines,
lorsque les fillettes auraient pris
un peu de poids car une opération
de cette envergure réalisée sur
des bébés de 8 jours n'a que 1%
de chance de réussir.
Mais en raison de la dégradation
de leur état de santé (l'une des fillettes avait trop de sang et souffrait d'hypertension artérielle alors
que l'autre n'en avait pas assez),
les chirurgiens de l'hôpital de
Berne ont décidé de tenter
l'opération, première à être réalisée sur des enfants aussi jeunes
(lire le communiqué en allemand
sur le site de l'hôpital de Berne).
L'opération, réalisée par une
équipe médicale de 13 personnes, dont 5 chirurgiens, a duré 5
heures. Depuis, les fillettes ont à
nouveau subi une intervention
chirurgicale afin de fermer leur
paroi abdominale. Elles sont désormais dans un service de soins
intensifs pédiatriques et ont commencé l'allaitement.
(Topsanté)
Distribution de la maladie
Les fièvres typhoïde et paratyphoïde sont courantes dans les
pays les moins industrialisés, principalement du fait du problème de
cible telles les flèches de
Cupidon.
S A G I T TA I R E
Donnez-vous les moyens de
réussir, vous verrez que les
choses évoluent en peu de
temps. Le jeu en vaut la
chandelle.
Mercredi 3 Février 2016
des têtes de noeuds !
Armez-vous de patience et
faites preuve de pédagogie.
isolez pas.
BALANCE
Les jeunes parents seront
soutenus par les astres et
l’harmonie à la maison sera
durable.
CAPRICORNE
VERSEAU
Une tradition oubliée
Vous partagerez des projets
resurgit du passé et vous
renvoie à vos origines.
22 juin - 22 juillet
pour progresser. Ne vous
Ampleur du problème
Selon les estimations, l'incidence
annuelle de la typhoïde est de 17
millions de cas environ au niveau
mondial.
Interventions
Les interventions de santé
publique permettant de prévenir la
typhoïde ou la paratyphoïde comprennent:
- l’éducation pour la santé en
matière d'hygiène personnelle,
notamment en ce qui concerne le
lavage des mains après l'utilisation des toilettes et avant la préparation de nourriture;
- la fourniture d'un approvisionnement en eau saine;
- des systèmes d'assainissement
adéquats;
- la tenue à l’écart des porteurs
en ce qui concerne la manipulation des aliments.
Les mesures de lutte pour combattre la typhoïde comprennent
l’éducation pour la santé et le
traitement antibiotique. Un vaccin
est disponible, bien qu'il ne soit
pas recommandé systématiquement sauf pour ceux qui auront
une exposition prolongée à des
aliments ou de l'eau potentiellement contaminée dans des zones
à haut risque. Le vaccin ne fournit
pas une protection totale vis-à-vis
de l'infection.
avec des amis qui s’investiront
vraiment.
CANCER
Au travail, on vous demande
votre avis et vous serez flatté
d’orchestrer les manoeuvres.
SCORPION
Bonne ambiance au tra-
22 oct. - 21 nov.
tiques atteindront leur
22 aout - 21 sept.
Les petits cadeaux roman-
VIERGE
Les adolescents sont parfois
GEMEAUX
Vous avez besoin des autres
vail. On se partage les
tâches, et les bons résultats sont là.
POISSONS
Il faut trouver votre place en
19 fev. - 20 mars
22 nov. - 21 dec.
23 juillet - 21 aout
L I O N
rive, patience...
21 mai - 21 juin
feront également sur la route.
nouvelle du facteur ? Elle ar-
22 sept. - 22 oct.
liens. De belles rencontres se
TA U R E A U
Vous attendez une bonne
21 janv, - 18 fevrier
BELIER
Les voyages resserreront les
20 avril - 20 mai
21 mars - 19 avril
Quand la foudre tombe... à
quelques mètres
(Le Huffington Post)
Les causes
Les fièvres typhoïde et paratyphoïde sont causées par les bactéries Salmonella typhi et
Salmonella paratyphi respectivement. Les germes de la typhoïde
l'eau de boisson non potable, de
l’élimination inadéquate des effluents et des inondations.
H O R O S C O P E
MAIS VRAI
La peur de leur vie. Ces
deux hommes filmaient un
orage depuis leur hangar
à bateau, samedi, dans la
baie Oyster à Sydney
lorsque la foudre a frappé
à quelques mètres d'eux
seulement.
Nick Panayiotou et Daniel
Dudman venaient juste de
décider de ne pas ressortir leur bateau, lorsque
l'éclair est tombé. Les
images, sont impressionnantes. "On sentait l'électricité statique", ont-ils
déclaré à la chaîne 7
News.
La maladie et son effet sur les
populations
La fièvre typhoïde est une infection bactérienne des voies intestinales et du courant sanguin. Les
symptômes peuvent être bénins
ou graves et comprennent une
fièvre prolongée pouvant être
aussi élevée que 39°-40° C, des
malaises, une anorexie, des
céphalées, une constipation ou
une diarrhée, des taches rosées
sur la poitrine ainsi qu'une
splénomégalie et une hépatomégalie. La plupart des sujets
présentent des symptômes 1-3
semaines après l'exposition. La
fièvre paratyphoïde a des symptômes similaires à la fièvre typhoïde
mais
elle
est
généralement moins grave.
22 dec. - 20 janvier
I N C R O YA B L E
Les fièvres typhoïde et paratyphoïde sont des infections
causées par des bactéries qui sont
transmises lors de l'ingestion
d'aliments ou d'eau contaminés/ée
par des selles. Une eau propre et
un bon assainissement permettent
de prévenir la propagation de la typhoïde et de la paratyphoïde. L'eau
contaminée est l'une des voies de
transmission de la maladie.
19
société. Ne laissez pas les
autres décider pour vous.
(Sources: OMS)
PHARMACIES DE GARDE
Du Samedi 30 Janvier
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
t
Samedi 06 février 2015
Pharmacie du 3 Août
Avenir
El Nasr
Thérapies
Arewa
Arènes
Carrefour 6ème
Tadjédjé
Temple
Deyzeibon
Recasement
Cité Chinois
Sira
Camping
BCEAO
Lazaré
Route Torodi
Populaire Soni Ali Ber
Pop. Hôpital (sauf les dimanches)
NUMEROS UTILES
Renseignements :
Réclamations:
SAMU:
Police Secours:
Sapeurs Pompiers :
Hôpital :
Médecins de nuit:
12
13
15
17
18
20 72 22 53
20 73 47 37
SPORTS
20
l
Football
Un mercato relativement calme en Europe
En Angleterre, les équipes en difficulté se renforcent
Ainsi, Newcastle - 18e et premier
relégable - enregistre l’arrivée en
prêt de l’Ivoirien Seydou Doumbia
(AS Rome) mais s’est surtout attaché les services de deux internationaux anglais (Shelvey et
Townsend) et du Bordelais Henri
Saivet. Ces trois derniers joueurs
ont coûté la somme de 38 millions
d’euros.
Sunderland a enrolé Lamine Koné
(Lorient) et Wahbi Khazri (Bordeaux), venus de la Ligue 1
française, pour un total de 16 millions d’euros. Pendant ce temps,
toujours grâce à la France, le
promu Watford, a investi environ 9
millions sur Abdoulaye Dembélé
(Rennes). Pour la lanterne rouge
La France privilégie les prêts
Cette période de transfert hivernale, a, comme souvent, permis
aux joueurs en manque de temps
de jeu de chercher une autre piste
pour en obtenir davantage. La plupart du temps sous forme de prêt,
jusqu’à la fin de saison. Et ce sont
les clubs français qui se sont montrés les plus accueillants, n’ayant
pas forcément les ressources financières pour conclure un transfert définitif.
Ainsi, Bordeaux a obtenu le prêt de
l’international français Mathieu Debuchy, en provenance d’Arsenal
pour les six prochains mois. Lille
s’est renforcé dans son secteur offensif avec l’arrivée d’Eder
(Swansea) tout comme Guingamp
(Mevlut Erding, Hanovre) et Reims
(Thievy
Bifouma,
Espanyol
Barcelone).
Marseille
pourra
LE SAHEL
Place du Petit Marché ;
BP 13182 Niamey (R. Niger)
Tél : 20 73 34 86/87 ; Télécopieur : 20 73 30 90
Courriell : onep@intnet.ne
Site web : www.lesahel.ne
Directeur de Publication
MAHAMADOU ADAMOU
Direction de la Rédaction et des Centres Régionaux (DR/CR)
Directeur : Assane Soumana ; 20 73 99 86
Rédacteur en chef: Idé Fatouma
Rédacteur en chef Adjt: Siradji Sanda
Secrétaire de Rédaction: Oumarou Ali
Direction Technique (DT)
Directeur: Issa Madougou ; 20 73 99 87
Réd. chef informatique adjt: Inoussa Oumarou
MOTS
C
R
O
I
S
E
S
Direction Commerciale (DC)
Directeur: Morou Hamadou 20 73 22 43
Chef service Communiqué et Pub : Alhassane Assilila
Direction Administrative et Financière (DAF)
Directeur: M. Ibrahim Garba Mahamane. 20 73 99 85
du
l
Le Brésilien Alexandre Pato est la nouvelle recrue de Chelsea.
compter sur Florian Thauvin pour la
deuxième partie de saison. Parti il
y a six mois à Newcastle, il est
prêté dans son ancien club ! Le cas
est similaire pour Franck Tabanou
(Swansea) de retour à Saint-Etienne.
Après avoir pris l’air pendant six
mois, El Sharaawy quitte Monaco
et fait son retour en Italie avec la
Roma. Gianelli Imbula arrivé à
Porto l’été dernier, file à Stoke City
pour 25 millions d’euros.
Les grands clubs européens
restent discrets
En revanche, à croire que le mercato hivernal ne les intéressent pas,
les grands clubs sont restés muets.
Ou presque. En Angleterre,
Chelsea a tenté le pari du Brésilien
Alexandre Pato (Corithians), Arsenal a enrôlé l’égyptien Mohamed El
Nenny (Bâle) et Liverpool a enregistré l’arrivée de Steven Caulker
(QPR).
Les cadors espagnols, freinés par
les restrictions budgétaires et les interdictions de recrutement se sont
faits discrets. En Italie, l’Inter Milan
a profité de la vente de Fredy
Guarin en Chine pour 13 millions
d’euros pour s’offrir le buteur de la
Sampdoria, Eder. Mais dans
l'ensemble, les maestro italiens
sont eux aussi restés calmes. C'est
la Fiorentina qui s’est montrée la
plus attractive en obtenant Mauro
Zarate (West Ham) et Tino Costa
(Spartak Moscou) puis Tello (FC
Barcelone) en prêt. Enfin, aucun
grand nom n’est à signaler de côté
de l’Allemagne.
Finalement, l'invité surprise de ce
mercato est bel et bien la Chine. Le
plus grand pays d’Asie s'est décidé
à faire de son championnat un nouvel eldorado en s'offrant des
joueurs tels que Gervinho (AS
Rome), Fredy Guarin (Inter), ou encore Ramires (Chelsea).
(RFI)
VE
HORIZONTALEMENT
1.Pays symbolisé par la feuille d’érable - Conquérant de l’Egypte R
;
T
2.Cent dix de droite à gauche - Mère des Titans ;
I
3.Satisfaire un besoin naturel - Parti politique ivoirien ;
C
4. Veste de l’uniforme militaire - Piquets ;
5.Préposition - Trompérie ;
AL
6.Club parisien de football - Personnel ;
E
7.Vieux navire de guerre à trois rangs de rameurs- Robe de cheM
val ;
8.Vieille pièce (Inversé) - Assurance tous risques en Belgique ; E
9.Ruisselet- Transpirent ;
N
10.Elles sont citées pour confirmer les règles.
T
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1.Pièce d’étoffe destinée à protéger du froid ;
2. Coupé court - Couleur de cheveux ;
3.Sombre- Plus mauvais
4. Un droit pour le premier - Réfléchi ;
5.L’Etre suprême- Ancien système postal de transfert de
fonds ;
6. Parti politique- Diffuse ;
7. Chevalier ambigu - Il grossit le Danube (Inversé) ;
8. Rivrière suisse - Port angolais sur l’Atlantique ;
9.Le soleil au zénith - Au centre de la cruauté ;
10. Dignes de figurer dans une collection .
1
2
3
4
5
6
7
8
Chef service Recouvrement: Mme Ado Haoua Hachimou
9
Composition : ONEP
Tirage : 5000 exemplaires
10
d u
L
Aston Villa en revanche, le mercato
s’est avéré fertile. Rémi Garde, le
coach, repartira avec le même
groupe qu’en décembre, presque
condamné à la relégation. Les Villans comptent dix points de retard
sur Norwich, premier non relégable
qui lui n’a pas hésité à débourser
25 millions d’euros pour Steven
Naismith (Everton), Timm Klose
(Wolfsburg) et Ivo Pinto (Zagreb)
afin préserver sa place dans l’élite
anglaise l’an prochain. Everton a
quant à lui, enregistré, l’arrivée du
Sénégalais Oumar Nassé pour 18
millions.
S o l u t i o n
e mercato d’hiver, comme
souvent, n’a pas fait trembler
la planète football. En Europe,
sans les investissements des clubs
anglais, il aurait été encore plus
calme que les années précédentes.
En effet, les Anglais ont vu, en cette
période de transfert de mi-saison,
une bonne occasion de se renforcer en déboursant quelques millions d'euros. Les clubs de bas de
tableaux ont été les plus attractifs.
Un renfort d’effectif pour jouer le
maintien avec l'optique du pactole
qu’ils pourraient récolter grâce aux
droits télévisés exhorbitant - 7 milliards d'euros pour une durée de
trois ans - de la saison prochaine.
DR
Le mercato d’hiver se termine le 1er février. Comme souvent, il n’y pas eu de gros
transferts et la période n’a visiblement pas été propice aux achats de joueurs. Seuls
les clubs anglais qui jouent le maintien se sont montrés les plus gourmands.
numéro précédent
A B A T T E M E N T
L A R E
L I
E
A L I
AT I
U L C E R E
N A H
E N N E
A E A S
M A S P A A E M M A
E O A S C O F I A U
U S B A E L F A P R
S T E M A E R R A I
E A R U S A O U I S
S O U R I
C I
E R E
Mercredi 3 Février 2016
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
6
Taille du fichier
5 147 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler