close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Comment fonctionne ce document?

IntégréTéléchargement
Augmenter
la participation
des certaines activités
Plus de la moitié des jeunes
s’isolent
et évitent
filles aux activités qu’elles aiment
normales du quotidien comme aller à l’école ou même donner leur
opinion lorsqu’elles
Bâtir la se sentent mal dans leur peau.
confiance
Ce document
été créé dans le cadre du projet Dove pour l’estime de
des afilles
soi afin d’aider les mères et les mentors à intervenir à des moments clés
dans le but d’inciter les filles à foncer. Nous souhaitons encourager les
filles à faire ce qu’elles aiment et à se sentir bien dans leur peau en leur
disant
: ne àbaissez
pas les bras, appréciez-vous telles que vous
Intervenir
des
moments clés
êtes!
Ce document a deux objectifs :
Les filles
5
Fournir des renseignements aux mères et aux commencent
mentors qui
à foncer
souhaitent motiver les filles dans les moments où
elles en ont
prendre conscience que les filles évitent
le plus Faire
besoin.
5
Suggérer
des et
activités
mère-fille
permettant
d’explorer les
corporelle
d’un manque
de confiance
en soi
enjeux touchant l’estime de soi et l’image corporelle.
certaines activités en raison d’une mauvaise image
Veuillez lire le document en entier avant d’aborder le sujet avec votre fille.
C omment fonct ionne ce document?
6 filles sur 10
évitent des activités
qu’elles aiment en
raison d’une mauvaise
image corporelle*
Nous pouvons inciter
les filles à persévérer,
à avoir confiance dans
leur apparence physique
et à foncer!
1
Renforcer la confiance
et l’image corporelle
Dove souhaite que les mères se sentent à l’aise
d’aider leur fille à surmonter les problèmes liés
à la confiance en soi et à l’image corporelle, et
d’intervenir à des moments clés afin que leur fille
continue de participer aux activités qu’elle aime.
Signe avant-coureur :
Elle pense à abandonner
Elle…
5 Trouve des excuses pour manquer des
entraînements, des parties ou des compétitions
Sujet 1
Qu’est-ce que l’estime de soi
et pourquoi est-ce important?
Bonne estime de soi
Une bonne estime de soi signifie que l’on est bien
dans sa peau. Les personnes qui ont une bonne
estime de soi parviennent souvent à réaliser leur
plein potentiel. Cela ne veut pas dire que ces
personnes se sentent bien en tout temps, mais
plutôt qu’elles croient en leur valeur aux yeux
d’autrui et à leurs propres yeux.
Faible estime de soi
Une faible estime de soi signifie que l’on ne reconnaît
pas sa valeur. Celles qui en souffrent peuvent ressentir
de l’impuissance et ne pas profiter pleinement de
leur vie. Une faible estime de soi peut causer la
dépression, de l’anxiété et des troubles alimentaires.
Il est alors difficile de se réaliser pleinement.
Les filles qui ont une saine estime de soi sont plus
portées à :
5 Essayer de nouvelles choses en toute confiance
5 Risquer de faire des erreurs pour apprendre et
se développer
5 Apprendre de leurs erreurs
5 Demander de l’aide lorsqu’elles en ont besoin
5 Avoir confiance en leur apparence
5 Foncer!
2
5 Manque l’école lorsqu’elle n’est pas malade
5 Se compare à ses amies ou à ses coéquipières
5 Passe plus de temps devant le miroir
5 Se compare à des vedettes ou aux femmes
qu’elle voit dans les magazines
5 S’inquiète de ce qu’elle a l’air dans ses
vêtements d’orchestre, de danse ou
d’éducation physique
Conseils : Que se passe-t-il vraiment?
5 Vit-elle de la peur ou de l’anxiété?
5 Est-elle perfectionniste? Pense-t-elle que ça
ne vaut pas la peine puisqu’elle ne peut être
la meilleure?
5 Est-elle stressée ou surmenée? Se sent-elle
obligée de participer?
5 Lui a-t-on fait une remarque désobligeante (« Tu
lances comme une fille! ») ou des commentaires
inappropriés sur son corps dans le cadre
d’une activité?
5 La puberté la rend-elle complexée ou mal à
l’aise par rapport à son corps?
Bien que plusieurs raisons puissent pousser
une fille à éviter ou abandonner une activité,
les insécurités liées au corps et à l’apparence
constituent un problème de premier ordre.
Soyez curieux et aidez-la à comprendre ce
qui l’empêche de foncer!
Plus de la moitié des
filles se considèrent
comme leur pire critique
en matière de beauté*
s
p
r
o
c
u
d
n
io
t
a
i
c
e
r
App
Sujet 2
Notre corps nous permet de faire toutes sortes de
choses formidables! Nous pouvons danser, rire, faire
un câlin, réparer une bicyclette et faire du sport.
Essayez ce jeu amusant avec votre fille. Pensez aux
différentes parties du corps et dites ce qu’elle vous
permet de faire! Parlez à tour de rôle jusqu’à ce que
vous soyez à court d’idées.
Exemples :
5 J’apprécie mes jambes, car elles sont fortes et
me permettent de jouer au soccer.
5 J’apprécie mes bras, car ils me permettent de
faire un câlin à ma mère.
5 J’apprécie ma bouche, car je peux grâce à elle
rire d’une bonne blague.
5 J’apprécie mon cerveau, car il m’aide à
résoudre des problèmes mathématiques.
5 J’apprécie mes yeux, car ils me permettent de
voir des choses fantastiques.
Soyez créative… et aidez-la à réaliser toutes les
choses essentielles que son corps lui permet de
faire. Qu’avez-vous à dire sur vos poumons, votre
foie, votre colonne vertébrale, votre coude ou
vos orteils?
J’aime ma peau
s
n
i
a
m
s
e
m
J’aime
Conseils pour parler de la transformation
du corps :
Aidez-la à comprendre certains des changements
corporels qui l’inquiètent
5 Parlez-lui des poussées de croissance.
Certaines parties du corps comme les seins
ou les chevilles peuvent être douloureuses ou
causer de l’inconfort.
5 Des pieds plus grands, des membres plus longs
et des hanches plus larges peuvent parfois la
rendre mal à l’aise et la déstabiliser.
5 En se transformant, son corps peut réagir
différemment à l’activité physique. Il peut être
utile d’expliquer qu’il est normal et sain de
transpirer et de sentir son cœur battre plus vite
durant une activité physique.
Des recherches ont démontré qu’une mère
influence la façon dont sa fille perçoit son
corps. Si les mères deviennent plus soucieuses
de leur attitude envers leur propre corps et celui
de leur fille, elles aideront leur fille à résister aux
fortes pressions exercées par notre culture et
qui la font douter de sa beauté et de sa valeur
personnelle.
J’aime
J’aime mes hanches
r
u
e
o
c
n
o
J’aime m
3
Sujet 3
Attention aux medias
Les filles affirment qu’elles ressentent une pression
de la part de la société et de leurs amis quant à leur
apparence physique. Elles estiment que les médias
sont la source d’une grande part de cette pression.
idéo
la v
e
l
e
mb
nse e Dov
e
z
d
e
n
d
ar
tio
Reg Évolu
Les recherches ont montré que plus les filles
se comparent à des vedettes ou aux canons de
beauté véhiculés par la culture populaire, plus elles
sont mal dans leur peau.
www.dove.ca/en/Tips-Topics-And-Tools/Videos/Evolution.aspx
Aidez-la à comprendre que ce qu’elle voit dans les médias ne correspond pas toujours à la réalité et que
des ordinateurs sont utilisés pour manipuler les images qui lui sont présentées.
Sujet 4
Voici quelques idées qui vous aideront
à démarrer :
Prendre soin de soi pour
ameliorer sa confiance
5 dormir suffisamment
L’abondance de messages véhiculés par les médias
peut inciter les filles à penser que « prendre soin
de son corps » sert simplement à bien paraître.
Toutefois, les filles disent que leur mère est leur source
principale d’apprentissage en ce qui concerne les
soins personnels. Aidez votre fille à faire une liste des
différentes façons de prendre soin d’elle qui peuvent
l’aider à se sentir bien à l’intérieur comme à l’extérieur.
Mon pr ogramme de soins personnels :
Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
5 parler de ses sentiments et de ses inquiétudes
avec une personne digne de confiance
5 bien manger
5 être en sécurité
5 participer à des activités qui la rendent heureuse
5 brosser ses cheveux et nettoyer son visage pour
avoir une peau et un cuir chevelu sains
5 utiliser un écran solaire
5 faire du yoga ou relaxer en écoutant de la
musique pour retrouver son énergie
Vendredi
Samedi
89 % des jeunes Canadiennes ont dit que les soins
4
personnels contribuaient à améliorer leur confiance.*
Dimanche
Sujet 5
Pensees positives = Sentiments positifs
Nombreuses sont celles qui dialoguent avec
elles-mêmes tout au long de la journée, et nos mots
sont puissants.
Si nous nous disons « Je ne peux pas »,
« Je ne suis pas assez bonne » ou
« Je suis laide », nous commencerons
rapidement à y croire.
Les pensées critiques causent généralement des
émotions comme la peine, la peur ou le manque de
confiance. Ce genre de sentiment peut nous pousser
à agir de façon à renforcer nos pensées d’origine.
Il s’agit d’un cycle difficile à rompre. Parfois, il nous
faut d’abord modifier nos pensées pour que nos
sentiments et nos comportements changent.
Voici un exemple montrant l’effet que peut avoir
le dialogue intérieur d’une jeune fille. Partagez cet
exemple avec votre fille et discutez des questions
qui suivent.
Catherine, 11 ans, est invitée à une fête à la piscine
en compagnie de toutes les autres joueuses de son
équipe de soccer. Elle est d’abord enthousiaste puis
commence à penser qu’elle devra porter un maillot de
bain. Le corps de Catherine change plus rapidement
que celui de ses amies et elle est complexée. Quel
effet pensez-vous que les pensées critiques de
Catherine auront sur ses sentiments
et ses comportements?
Questions favorisant la discussion
1. Penses-tu que les amis de Catherine étaient
déçus qu’elle ne soit pas à la fête?
2. As-tu remarqué que les pensées négatives de
Catherine ont incité Catherine à abandonner
des activités qu’elle aimait?
3. Que penses-tu qu’il arrivera ensuite?
4. As-tu déjà eu ce genre de pensées?
5. Qu’as-tu fait?
6. Qu’est-ce que Catherine aurait pu faire?
f Elle aurait pu parlé de ce qu’elle ressentait à
une personne digne de confiance.
f Elle aurait également pu essayer de changer
ses sentiments en modifiant ses pensées.
Les choses auraient pu être différentes si
ses pensées avaient été les suivantes : Je
ne me sens pas à l’aise en maillot de bain.
J’imagine que tout le monde change et que
je change simplement un peu plus vite. Mes
amis m’aiment parce que je suis drôle et
que je suis une bonne amie; je ne pense pas
qu’ils se préoccupent de mon apparence.
7. Quelle autre pensée positive Catherine auraitelle pu utiliser pour briser son cycle de pensées
négatives?
8. Penses-tu que l’attitude de Catherine peut avoir
une influence sur ses amies?
9. Si tu devais écrire une lettre à Catherine pour la
convaincre qu’elle est une amie précieuse, que
lui dirais-tu?
5
s
e
e
s
n
e
p
s
e
d
e
c
n
a
s
s
i
u
p
a
l
r
u
Act iviteé s
Vous n’avez pas à être heureuse en tout temps. Il est tout à fait sain pour un être humain
de vivre une vaste gamme d’émotions, de la colère à la solitude, en passant par la joie.
Toutefois, il est également utile de savoir comment vous réconforter lorsque des pensées
ou des émotions vous empêchent de faire les choses que vous aimez!
Voici quelques idées de pensées positives qui peuvent vous aider lorsque vous manquez de confiance en
votre apparence ou pensez abandonner.
Complétez les phrases suivantes, puis inscrivez vos propres pensées positives!
6
1.
Mon corps change parce que je deviens tranquillement une adulte. Je suis enthousiaste à
l’idée de devenir adulte, car :
2.
Il y a des gens qui peuvent m’aider lorsque je manque de confiance en mon apparence. Mon mentor
féminin est :
3.
La beauté existe sous plusieurs tailles et formes. Voici ce que j’aime chez moi :
4.
Même si j’éprouve des sentiments contradictoires par rapport à mon apparence aujourd’hui,
je peux quand même énumérer cinq aspects de moi que j’aime vraiment :
a)
b)
c)
d)
e)
5.
Si une amie se sentait comme ça, je lui dirais :
Sujet 6
Inspirer a l’aide de modeles
Encouragez votre fille à croître et à persévérer
dans ce qu’elle aime en lui présentant
des modèles.
5 Emmenez-la à un événement sportif féminin ou à un
spectacle de musiciennes – présentez-lui une idole.
Plus de 90% des
jeunes Canadiennes qualifient
de confiantes, heureuses et
attentionnées les femmes
qu’elles trouvent belles et
qui sont selon elles de
bons modèles.*
5 Visionnez des documentaires ou des films
biographiques sur des femmes qui ont connu le
succès dans la pratique d’un sport ou d’un métier.
5 Rassemblez des photos de femmes et de filles qui
font des choses qu’elles aiment et créez un collage.
5 Soyez vous-même un modèle. Encouragez-la à
demeurer active en vous inscrivant comme coach de
son équipe, allez courir avec elle ou suivez un cours
de yoga en sa compagnie. Faites ce que vous
aimez et assurez-vous qu’elle comprend pourquoi
c’est important.
Parlez des modèles positifs avec votre fille. Ces modèles
ne sont pas nécessairement des vedettes – ce sont des
femmes confiantes, motivées et respectées. Vous pouvez
également lui faire part des qualités que possèdent vos
propres modèles. Après lui avoir demandé qui sont ses
modèles, faites-lui remplir les cases ci-dessous avec
des qualités qu’elle admire et qu’elle recherchera dans
d’autres modèles.
Qualités que j’admire chez un modèle...
7
Sujet 7
Se fixer des objectifs
Votre fille souhaite peut-être faire beaucoup de
choses. Comment faire pour décider quoi faire en
premier? Le choix d’un objectif peut aider votre fille à
demeurer sur la bonne voie et à persévérer.
Conseils concernant les objectifs :
Cheminer vers un objectif constitue un processus
d’apprentissage. Atteindre un objectif après y avoir
consacré du temps et des efforts peut également
améliorer l’estime de soi et la confiance. Même si
l’on doit parfois surmonter des obstacles ou si l’on
n’atteint pas l’un de nos objectifs, il est possible
d’apprendre à gérer sa déception et de corriger ses
erreurs afin de faire une autre tentative.
Votre fille a-t-elle besoin d’aide pour se fixer un
objectif? Ce pourrait être de surmonter ses craintes
par rapport à son apparence ou son corps, ou
8
peut-être pourrait-elle améliorer une aptitude dans
le but d’améliorer sa confiance. N’oubliez pas que
le fait d’avoir des attentes réalistes encouragera
votre fille à viser plus haut, mais que les attentes
trop élevées ou qui semblent hors de portée
peuvent générer un sentiment d’incompétence.
Vous pouvez aussi l’aider à cerner les points de
repère importants de son parcours pour qu’elle
comprenne mieux les étapes qu’elle doit franchir
pour atteindre son objectif final. Créer un tableau
de sa « vision » comportant des images et des
mots qui l’aideront à visualiser les petites étapes
à franchir et son objectif final peut être un
exercice utile.
JE VAIS
Plan d’action...
1.
À qui vais-je demander
de l’aide?
2.
3.
Fais un dessin ou écris un poème représentant l’atteinte de ton objectif.
9
Plus d’un tiers
des jeunes Canadiennes
affirment que faire partie
d’une équipe ou d’un club
de sport avait amélioré leur
confiance.*
Mise en valeur du talent
Fixez des objectifs de performance pouvant être
atteints rapidement pour l’aider à se sentir confiante
et compétente. Un concert qui aura lieu dans huit
mois n’est peut-être pas suffisant pour motiver une
jeune fille dont la confiance et l’intérêt sont en déclin.
Celebrez le succes!
Le succès ne se mesure pas seulement au moyen
de trophées et de médailles. Le succès, c’est
aussi surmonter sa timidité sur scène, acquérir une
nouvelle compétence, encourager ses coéquipiers et
être bon perdant. Essayez une ou plusieurs activités
parmi celles énumérées ci-dessous pour aider votre
fille à reconnaître et célébrer sa croissance, ses
accomplissements et ses efforts.
Collage sur la confiance
Regardez ensemble des photos de famille et
créez un collage mettant en valeur sa participation
dans des sports, des événements scolaires et
des prestations musicales, ou utilisez des œuvres
artistiques ou des extraits de textes qu’elle a créés.
Vous pouvez même encadrer le collage et l’installer à
un endroit où votre famille et vos amis le verront.
5 Pour la musicienne… Organisez un court
concert à la maison pour la famille et les amis.
Envoyez des invitations, servez un jus pétillant
et demandez aux invités de bien s’habiller.
5 Pour l’artiste ou l’écrivaine en herbe…
Organisez une exposition pour elle et ses amies
afin de l’encourager à imprimer ses poèmes et à
les relier pour créer un album-souvenir.
5 Pour l’athlète… Une fois la saison terminée,
inscrivez-la à un atelier de développement des
compétences pour que sa confiance demeure
élevée. Assistez à ses entraînements et invitez
des amis à ses parties et tournois. Organisez
une fête de grillades au barbecue ou de coupes
glacées pour son équipe et encouragez les filles
à cultiver leur esprit d’équipe.
Album inspirant
Créez ensemble un album-souvenir dans lequel vous
inscrirez des citations inspirantes, des compliments
et des commentaires positifs que des gens ont faits
à votre fille. Incluez aussi vos photos préférées et
des souvenirs qui lui rappelleront des événements
où elle s’est sentie confiante et belle ou simplement
de bons moments. Chaque fois qu’elle ressent de
l’insécurité, sortez l’album pour l’aider à revenir sur la
bonne voie.
Breloques commémoratives
Achetez-lui un bracelet à breloques et ajoutez
de nouvelles breloques lorsqu’elle commence de
nouvelles activités. Pensez à des instruments de
musique, des articles de sport ou des symboles qui
représentent ses expériences en théâtre, en arts,
en exposés oraux ou ses activités de bénévolat,
ou encore ses préférences scolaires. Soulignez
également les petites victoires du quotidien et les
moments où elle ose sortir de sa zone de confort!
10
Le projet Dove pour l’estime de soi
Lisa Naylor
Notre mission sociale :
Lisa Naylor désire plus que tout
aider les filles à développer des
stratégies d’adaptation saines
et des solutions créatives à
leurs problèmes. Elle travaille
depuis plus de vingt ans comme
conseillère et éducatrice en
matière d’estime de soi et d’image corporelle. Elle
est également mère et représente un modèle pour
les jeunes filles. Lisa participe régulièrement à la
création de documents et d’outils dans le cadre
du projet Dove pour l’estime de soi.
Veiller à ce que les filles grandissent avec une vision
positive de leur apparence, et ainsi les aider à réaliser
leur plein potentiel.
Dove s’engage à motiver toutes les femmes et les
filles à atteindre leur plein potentiel en prenant soin
d’elles-mêmes et des autres. Dove imagine un monde
où la beauté est une source de confiance et non
d’anxiété. Depuis 2005, le Fonds d’estime de soi de
Dove a joué un rôle dans la vie de plus d’un million de
filles au Canada et de onze millions de filles à l’échelle
mondiale, poursuivant l’objectif de rejoindre 15 millions
de filles d’ici 2015.
*La recherche « Dove’s Real Truth About
Beauty », réalisée en 2010, examinait
des enjeux clés jouant un rôle dans le
développement de la confiance en soi
auprès de 1 200 filles âgées de 10 à
17 ans aux États-Unis, au Canada, au
Royaume-Uni, au Brésil et en Russie.
Marque de commerce détenue ou
utilisée sous licence par Unilever
Canada, Toronto, Ontario M4W 3R2
11
Notes
dove.ca
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
1 745 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler