close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Bilan de la délinquance en Loire

IntégréTéléchargement
CONFERENCE DE PRESSE
4 février 2016
Bilan de la délinquance
en Loire-Atlantique
Année 2015
Eléments de contexte
 L’évolution sociale générale: augmentation du niveau de violence,
développement de la délinquance d’appropriation et des violences
intrafamiliales
 La professionnalisation de la délinquance: des réseaux très mobiles avec
des ramifications internationales, notamment dans le domaine des
cambriolages
 Le dynamisme démographique: la croissance démographique de la LoireAtlantique en fait le quatrième département le plus dynamique de France
(13 300 nouveaux habitants chaque année dont 4 500 pour la métropole
nantaise)
 La tradition revendicative et les manifestations sur la voie publique qui
mobilisent les forces de sécurité sur des services de maintien de l’ordre au
détriment de la lutte contre la délinquance
 Le changement de logiciel de la police nationale au 1er avril 2015 rend
difficile toute comparaison avec 2014, ce changement induisant une hausse
moyenne estimé de 4 % des faits constatés
2
Analyse globale
 La Loire-Atlantique est confrontée à une pression délinquante croissante
comme l’illustre l’augmentation du nombre faits constatés notamment en
matière de cambriolages, de vols d’automobiles et de coups et blessures
volontaires
 Sur l’ensemble des catégories de délinquance qui augmentent, le nombre de
faits élucidés progresse davantage que le nombre de faits constatés
 Une comparaison au niveau national rapportée à la population montre que
le département se situe à son niveau en matière d’atteintes aux biens mais
est moins concernée par les phénomènes de violences aux personnes ou de
grande criminalité
3
Atteintes aux biens
Faits constatés
Faits élucidés
+3%
+12%
 Le nombre de faits constatés augmente de 3% (+1 656 faits) par rapport à 2014.
 Ce sont les cambriolages (+1 140, +11%) et les vols de véhicules (+462, +11%)
qui expliquent la hausse
 A l’inverse, les vols avec violence (-218, -15%), les vols d’accessoires sur les
véhicules (-466, -11%) et les dégradations et destructions de biens diminuent
(-161, -3%)
 Le nombre de faits élucidés progresse de 12% (+746 faits). La priorité donnée à la lutte
contre les faits de délinquance en progression se traduit par une forte augmentation
des faits élucidés sur ces catégories : cambriolages (+38%), vols de véhicules (+37%).
C’est également le cas pour les vols à l’intérieur des véhicules (+83%) et les vols avec
armes (+30%)
4
Atteintes volontaires à l’intégrité physique des personnes
Faits constatés
Faits élucidés
+11%
+16%
 Le nombre de faits constatés augmente de 11% (+924 faits) par rapport à 2014.
 Ce sont les violences physiques non crapuleuses, souvent des violences
intrafamiliales, (+702, +14%) et les menaces (+360, +22%) qui expliquent la
hausse
 A l’inverse, les violences crapuleuses (-204, -14%) diminuent
 Le nombre de faits élucidés progresse de 16% (+833 faits). Le nombre de faits élucidés
progresse pour les violences non crapuleuses (+15%), les menaces (+26%) et les
violences sexuelles (+14%). Il diminue, mais moins que le nombre de faits constatés,
pour les violences crapuleuses (-10%)
5
Une activité très soutenue des services de police et de
gendarmerie
 Le taux d’élucidation est donc en progression pour la grande majorité des items: +1,0
point pour les atteintes aux biens, +2,7 points pour les atteintes aux personnes
 Le nombre de personnes mises en cause augmente également sur la majorité des
catégories de délinquance: +3,5% pour les atteintes aux biens, +9,5% pour les
atteintes aux personnes
6
Des succès obtenus dans la lutte contre les stupéfiants
 Le nombre de faits constatés en matière de trafic et revente sans usage de stupéfiants
augmente de + 24,24 %, le nombre de faits constatés pour usage et revente augmente
de + 5,18 %
 Plusieurs belles affaires ont été réalisées en 2015
 Démantèlement d’une culture cannabicole de 4000 pieds découverte sur
l’arrondissement de Saint-Nazaire
 Saisie de 132 kilos de cannabis dans un pavillon de l’agglomération nantaise
 Saisie d’un véhicule contenant 1900 kilos de résine de cannabis
7
Positionnement de la Loire-Atlantique au niveau national: un département
peu criminogène mais affecté par les atteintes aux biens
 La Loire-Atlantique est le 11è département français par sa population. En
matière de taux de délinquance, la Loire Atlantique se situe au même
niveau pour les atteintes aux biens mais est moins impactée par les
violences aux personnes, la grande criminalité ou les atteintes à la
tranquillité publique
 Le taux de faits de délinquance pour 1 000 habitants classe le département:
Catégorie de faits de délinquance
Positionnement de la Loire Atlantique
par rapport aux autres départements
Atteintes aux biens
11
Atteintes à l’intégrité physique
35
Violences physiques crapuleuses
29
Violences physiques non crapuleuses
36
Violences sexuelles
32
Grande criminalité
25
Comportements portant atteinte à la
tranquillité publique
37
8
Des résultats positifs obtenus par le Groupe d’intervention
régional dans la lutte contre l’économie souterraine
 Le Groupe d’intervention régional (GIR) des Pays de la Loire a été créé en juin 2012. Il
s’agit d’une force réunissant la Gendarmerie et la Police nationales, les Douanes et les
services fiscaux qui travaille en coopération avec l’ensemble des services luttant
contre la fraude
 Sur le département de la Loire-Atlantique, il a réalisé 3,6 millions d’euros de saisies
( 2,7 M€ en 2014) soit 64 % des saisies réalisées sur l’ensemble de la région à savoir :
- 2 millions de saisies financières
- 1,1 million de saisies immobilières
- 630 000 € de saisies de biens mobiliers
 Sur le département, 1,1 M€ de fraudes détectées ( 668 725 € en 2014)
9
Les objectifs prioritaires pour 2016
 Inverser la tendance sur les actes de délinquance qui ont progressé en 2015,
notamment les cambriolages et les violences physiques non crapuleuses
 Poursuivre le renforcement de l’appropriation territoriale
 Renforcer le continuum entre la prévention et la répression:
 Poursuivre le développement de l’opération tranquillité vacances pour lutter
contre les cambriolages (10 279 inscrits en 2015 contre 8659 en 2014)
 Amplifier les démarches de prévention auprès des particuliers: 154 réunions
de sensibilisation en 2015, distribution de 180 000 flyers en 2015, deux
campagnes d’affichage sur le réseau SEMITAN en juillet et novembre 2015)
 Mettre en œuvre le dispositif des conventions locales de coopérations de
sécurité pour lutter contre les vols dans les zones industrielles et
commerciales
 Promouvoir les dispositifs permettant de prévenir ou de mieux élucider les faits de
délinquance: vidéoprotection, protocoles de participation citoyennes, partenariats
avec certaines professions sensibles
10
Bilan de la délinquance en Loire-Atlantique
Année 2015
ANNEXE
11
Bilan de la délinquance en Loire-Atlantique
Année 2015
Faits constatés
Faits élucidés
Taux d'élucidation
2014
2015
Evolution
2014
2015
Evolution
2014
2015
Atteintes aux biens
52 185
53 841
3%
6 337
7 083
12%
12,1%
13,2%
Vols liés aux véhicules
16 223
16 454
1%
986
1 463
48%
6,1%
8,9%
Cambriolages
9 672
10 812
12%
985
1 359
38%
10,2%
12,6%
Vols avec violences
1 470
1 252
-15%
246
211
-14%
16,7%
16,9%
Destructions et dégradations
5 972
5 811
-3%
1 214
1 145
-6%
20,3%
19,7%
Atteintes aux personnes
8 639
9 563
11%
5 340
6 173
16%
61,8%
64,6%
Violences physiques crapuleuses
1 472
1 268
-14%
251
226
-10%
17,1%
17,8%
Violences physiques non crapuleuses
4 877
5 579
14%
3 612
4 143
15%
74,1%
74,3%
Menaces et chantages
1 635
1 995
22%
1 004
1 264
26%
61,4%
63,4%
12
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
98 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler