close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

À la une Tribune libre

IntégréTéléchargement
Février 2016 - N° 138
L’actualité mensuelle du Syndicat des Entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie
Formation
Social
Club Partenaires
Juridique
Événement
Tribune libre
Angel SANCHEZ
Président du GCCP
E
n février, nous devons attribuer
la taxe d’apprentissage. C’est une
décision importante puisque les fonds
remis aux établissements sont essentiels
à leur fonctionnement. Ne perdons pas
de vue l’avenir de notre Profession et
soutenons notre propre CFA CouverturePlomberie. Il a besoin de nous aujourd’hui
pour former nos collaborateurs de
demain ! Vous le savez, la formation est
fondamentale pour assurer la pérennité
de nos entreprises et c’est pour cela que
le GCCP travaille en étroite collaboration
avec les équipes de Maximilien-Perret,
pour la formation initiale, mais également
avec AFORTECH, notre structure dédiée à
la formation continue.
Ce lien étroit prouve tous les jours son
efficacité en remportant de nombreux
succès.
AFORTECH a ainsi réussi un véritable
tour de force en fin d’année, alors que
Constructys annonçait soudainement la
disponibilité d’un reliquat de financements.
En un temps record, les équipes ont ainsi
mis sur pied 50 parcours de formation de
35 heures adaptés à nos besoins et pris
en charge à 100%, sans avance de frais.
Par ailleurs, en début d’année, AFORTECH
a également réussi à engager plus d’une
dizaine d’entreprises sur chacune de ses
deux formations longues en alternance :
« Agents de maintenance en chaufferie »
et « Chargés d’affaires juniors ».
Cette participation montre que même
en temps de crise, AFORTECH réussit à
convaincre qu’il faut continuer à construire
l’avenir.
Technique
Interview
Actu des commissions
Info GCCP
Agenda
À la une
Médiation des litiges de la
consommation : attention au
non-respect de votre obligation !
Depuis le 31 décembre 2015, toutes les entreprises ont
l’obligation d’informer les consommateurs avec qui elles
ont contracté de la possibilité de recourir gratuitement à
la médiation en cas de litige lié à l’exécution du contrat et
garantir ce recours gratuit à un médiateur.
Tout manquement à cette obligation est passible d’une
amende administrative dont le montant ne peut excéder
3 000 € pour une personne physique et 15 000 € pour une
personne morale.
Afin de vous mettre en conformité avec ce nouveau dispositif,
nous vous proposons d’insérer la clause suivante dans vos
conditions générales d’intervention (uniquement si vous
intervenez auprès de consommateurs) :
« Lorsqu’une des parties ne se conforme pas aux conditions
du contrat, l’autre partie l’enjoint d’y satisfaire par écrit [lettre
recommandée avec accusé de réception/lettre simple/mail].
Si le client (consommateur personne physique) n’a pas
obtenu satisfaction à sa demande formulée conformément
à la procédure prévue à l’alinéa ci-dessus, il peut recourir à
la médiation de la consommation en s’adressant à ........... :
compléter par l’organisme de médiation de votre choix.»
A toutes fins utiles, nous vous proposons de compléter
cette clause par la désignation de l’organisme d’e-médiation
développé par la Chambre nationale des huissiers de justice,
en association avec la FFB : MEDICYS, 73 boulevard de Clichy
75009 Paris - Tél : 01 49 70 15 93 ou à sa plate-forme d’emédiation : www.medicys.fr
Pour tout complément sur le dispositif, lire l’article du
GCCP.fr de décembre 2015.
Pierre CASSAN - Tél : 01 40 55 12 19 - pcassan@gccp.fr
Assemblées Générales
GCCP - AFORTECH - CFA
La formation est en effet primordiale et
nous ne devons pas l’oublier en ces temps
difficiles. Des collaborateurs bien formés
réussiront à satisfaire nos clients, à les
fidéliser et à en conquérir de nouveaux !
Mercredi 13 avril 2016
à 16h30
-1-
Février 2016 - N° 138
Formation
AFORTECH
Entretiens professionnels :
l’échéance approche !
Les formations du mois
FORMATIONS OBLIGATOIRES ET RÉGLEMENTAIRES
 Recyclage amiante sous-section 4 (AMIA 22 R) le 2 mars
 Recyclage aux habilitations B0/H0V/H0 (HEL-01R-B0)
le 7 mars
 Prévenir les risques liés à la sécurité routière et adopter
une éco-conduite (PREV-06) le 16 mars
 Amiante - Encadrement sous-section 4
(AMIA-20, AMIA-21) les 30 et 31 mars
 Recyclage aux habilitations électriques en basse
et haute tension (HEL-04R-HT) le 31 mars et le 1er avril
 Amiante - Opérateur sous-section 4 (AMIA-22)
du 30 mars au 13 avril
Vous avez jusqu’au 7 mars 2016 pour organiser les
entretiens professionnels de vos salariés. Un risque pénal
pour chaque entreprise quelle que soit sa taille.
Pour les entreprises de plus de 50 salariés, des sanctions
sont prévues :
- Abondement du compte personnel de formation du salarié
à 100 heures (130 heures pour un salarié à temps partiel) ;
- Versement à son OPCA d’une somme forfaitaire
correspondant à ces heures, soit 3 000 € pour un salarié à
temps plein ; 3 900 € pour un salarié à temps partiel.
Marion COLIN - Tél : 01 40 55 14 20 - mcolin@afortech.com
TECHNIQUES MÉTIERS

Maintenance des sous-stations vapeur 1er niveau
(CHAUF-42) les 21 et 22 mars
Pour
anticiper ces obligations, AFORTECH vous
propose un accompagnement personnalisé selon vos
besoins portant sur les étapes incontournables pour bien
réaliser les entretiens professionnels :
1. L’organisation des entretiens ;
2. La conduite des entretiens ;
3. L’exploitation des données et les suites à donner.
EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE


Réussir son audit RGE (EFF-30) le 8 mars
Devenir responsable technique en rénovation
énergétique des logements (FEEBAT) du 9 au 11 mars
Caroline LE MAITRE
Tél : 01 40 55 14 22 - clemaitre@afortech.com
Laetitia COURBARON
Tél : 01 40 55 14 26 - lecourbaron@afortech.com
RELATION CLIENTS

Vivre sereinement la relation clients dans le
dépannage (CIAL-32) les 15 et 16 février
Conservez votre label RGE !
Toute entreprise qualifiée RGE fait
l’objet, dans les 24 mois suivant
l’attribution, d’un contrôle de réalisation
mené par l’organisme qui lui a délivré sa
qualification.
Concrètement, l’audit porte sur un
chantier qui est choisi par l’organisme
de qualification parmi une liste de
références récentes soumises par
l’entreprise.
AFORTECH vous propose une formation
d’une journée qui vous donnera toutes les clés pour réussir
cet audit.
MANAGEMENT
Être et diriger (DIR-04) les 7 mars, 4 avril, 3 mai,
2 juin et 6 septembre
 Encadrement – communiquer et manager (MAN-01)
les 7 et 8 mars, les 23 et 24 mai,
 Mieux gérer son temps (ORG-16) le 17 mars
 Résoudre les problèmes et gérer les conflits (COM-12)
les 29 mars et 25 mai

Laetitia COURBARON
Tél : 01 40 55 14 26 - lecourbaron@afortech.com
Couverture :
nouvelle offre de formation
Jacques BOURSIER, métreur en couverture reconnu dans la
Profession, anime désormais pour AFORTECH les formations
suivantes :
 Initiation à la couverture pour le personnel d’encadrement
(COUV-03)

Techniques de couverture vers le métré
(COUV-04).
AFORTECH, garant de la pédagogie, l’accompagne dans ses
nouvelles missions de formateur.
Nos sessions sont déjà complètes mais d’autres formations
seront ouvertes à la demande. Faites-nous part de vos
besoins !
Marion COLIN
Tél : 01 40 55 14 20 - mcolin@afortech.com
Consultez notre offre jointe :
Réussir son audit RGE
Caroline LE MAITRE
Tél : 01 40 55 14 22 - clemaitre@afortech.com
Conseil d’administration
du 26 janvier
Le Conseil d’administration s’est réuni pour mettre en
lumière les réalisations 2015 en termes de volume d’activité
et d’actions marquantes et préciser les perspectives 2016 à
travers ses enjeux et projets.
-2-
Catherine SAUDECERRE
Tél : 01 40 55 14 25 - csaudecerre@afortech.com
Février 2016 - N° 138
Prévention de la pénibilité : six
nouveaux facteurs au 1er juillet 2016
CFA COUVERTURE PLOMBERIE
Taxe d’apprentissage 2016 :
privilégiez Maximilien-Perret !
APERRET
F
C
N
E
I
L
MI
I
MAX
Grâce à votre collaboration,
le CFA Couverture-Plomberie
dispense à 280 apprentis les
gestes de la Profession. Votre
soutien lors de la collecte de
la taxe d’apprentissage est
déterminant pour continuer à
dispenser un enseignement de
qualité.
 Vous avez eu un ou des apprenti(s) au CFA ?
Vous êtes libre d’affecter tout ou partie de votre quota et
de votre barème en indiquant nos coordonnées sur votre
bordereau de versement.
 Vous n’avez pas eu d’apprenti ?
Vous pouvez affecter votre taxe au titre du solde de votre
quota au CFA Couverture-Plomberie.
Si dans notre activité, les entreprises ont été peu touchées
par les quatre premiers facteurs en vigueur depuis le 1er
janvier 2015, ces 6 nouveaux facteurs risquent d’affecter
certaines catégories de salariés.
Les risques qu’ils préviennent sont ceux liés, soit à :
 des contraintes physiques marquées (les manutentions
manuelles de charges, les postures pénibles, les vibrations
mécaniques) ;
 Un environnement physique agressif (les agents chimiques
dangereux y compris poussières et fumées, les activités
exercées dans des températures extrêmes ou en milieu
hyperbare) ;
 Certains rythmes de travail (travail de nuit, travail en
équipes successives alternantes et travail répétitif).
Voir l’Info Pratique n°4 de février 2016.
Nouveaux salaires minima
dans la Profession
Il vous suffit d’inscrire les coordonnées du CFA Couverture
Plomberie place San Benedetto del Tronto 94140
Alfortville sur votre bordereau de déclaration.
Après les ouvriers et les ETAM, les ingénieurs et cadres
se dotent d’une nouvelle grille de salaires applicable en
février 2016. Celle des ouvriers et des ETAM est entrée en
vigueur dès le mois de janvier 2016.
Date limite du versement : 29 février 2016
Pour rappel, la grille de salaire des cadres est négociée pour
une durée mensuelle de travail de 169 heures, soit 39 heures
par semaine. Elle inclut donc des heures supplémentaires à
hauteur de 17h33 par mois ainsi que leur majoration.
Pour les salariés cadres bénéficiaires d’une convention de
forfait annuel en jours, il est rappelé que cette rémunération
doit être majorée de 10 %, conformément aux accords de
branche en vigueur.
Anne HEYER - Tél : 01 53 48 13 40 - aheyer@gccp.fr
Fàtima CARVALHO Tél : Tél : 01 53 48 13 40 - fcarvalho@gccp.fr
Social
Salaires conventionnels des ETAM au 1er janvier 2016
Salaires conventionnels des ouvriers au 1er janvier 2016
Salaires conventionnels des IAC au 1er février 2016
Embauche PME :
les règles pour obtenir l’aide
Sont concernées les entreprises de moins de 250 salariés qui
embauchent un salarié en CDD de plus de 6 mois ou en CDI
entre le 18 janvier et le 31 décembre 2016.
Cette aide à l’embauche est donc destinée aux PME, pour les
salariés dont le salaire n’excède pas 1,3 SMIC.
Le montant de l’aide, versée par trimestre sur déclaration de
l’employeur auprès de l’agence de services et de paiement
(ASP) est de 4.000 € maximum par salarié.
Marie-Pierre GAGNY - Tél : 01 40 55 12 33 - mpgagny@gccp.fr
Julie GUILLOUX - Tél : 01 40 55 12 28 - jguilloux@gccp.fr
Le décret du 25 janvier 2016 détermine les formalités de
demande d’aide par l’employeur auprès de l’agence ainsi que
l’exercice possible d’un contrôle a posteriori sur l’exactitude
des déclarations.
La demande d’aide doit être faite dans le délai de 6 mois
maximum suivant la date de début d’exécution du contrat.
Elle peut se cumuler avec un contrat de professionnalisation
(de plus de 6 mois) mais pas avec une autre aide à l’insertion,
à l’accès ou au retour à l’emploi versée pour le même salarié.
Assurance décennale : attestations
standardisées à joindre aux devis
et factures
Voir le décret n°2016-40 du 25 janvier 2016, publié au J.O.
du 26 janvier 2016 ici
-3-
Juridique
La Loi Macron a imposé aux professionnels soumis à
l’obligation de souscription d’une assurance décennale de
justifier qu’ils ont satisfait à cette obligation en joignant à
leurs devis et factures une attestation d’assurance.
Cette dernière doit reprendre les mentions minimales
prescrites par arrêté
(L 243-2 modifié du Code des
assurances). Voir l’Info Pratique Juridique n°1 de septembre
2015.
Février 2016 - N° 138
L’arrêté précisant le formalisme des attestations est paru le 13
janvier 2016. Les attestations d’assurance émises à compter
du 1er juillet 2016 et visant des opérations de construction
dont la date d’ouverture de chantier est postérieure à cette
même date devront contenir ces mentions minimales.
L’obligation de joindre une attestation d’assurance
décennale aux devis et factures entre en vigueur au
1er juillet 2016.
CEE : précarité énergétique
CCI Business : la plateforme des
investissements du Grand Paris
Ce site est dédié aux entreprises franciliennes, en particuliers
les PME. Il permettra le rapprochement entre les donneurs
d’ordres et les entreprises, pour une meilleure visibilité sur
les chantiers à venir et en favorisant le sourcing (implication
des entreprises sur les projets en amont des appels d’offres).
http://www.ccibusiness-grandparis.fr/
Pierre CASSAN - Tél : 01 40 55 12 19 - pcassan@gccp.fr
Technique
ICPE : dématérialisation
de la demande de déclaration
Un arrêté du 15 décembre 2015 valide la déclaration en ligne
des ICPE. Ce service sera disponible prochainement sur le
site www.service-public.fr
Le décret n° 2015-1825 du 30 décembre 2015 modifie le
code de l’énergie pour y insérer les obligations d’économie
d’énergie en faveur des ménages en situation de précarité
énergétique.
Cette obligation d’émission de CEE dits « CEE précarité
énergétique » est à réaliser entre le 1er janvier 2016 et le 31
décembre 2017.
L’arrêté du 30 décembre 2015 fixe la valeur des ressources
des ménages considérés en état de précarité énergétique et
en état de grande précarité énergétique.
Travaux à proximité des réseaux :
un examen par QCM
L’arrêté du 22 décembre 2015 fixe les règles du contrôle
des compétences des personnes intervenant à proximité
des réseaux. Il concerne les concepteurs, encadrants et
opérateurs.
Le contrôle des compétences sera obligatoire à compter du
1er janvier 2018.
Risque électrique : nouveau mémo
sécurité de I’IRIS-ST
Le télé-déclarant bénéfice des formulaires Cerfa et reçoit
immédiatement la preuve de dépôt de la déclaration. Les
dossiers sont transmis automatiquement au maire de la
commune concernée et au guichet unique de la préfecture
concernée.
CH
CEE : nouvelles fiches d’opérations
standardisées
L’arrêté du 20 décembre 2015 crée 13 nouvelles fiches
d’opération standardisées et en modifie 4 autres.
Parmi les fiches créées citons :
BAT-SE-103 : Réglage des organes d’équilibrage d’une
installation de chauffage à eau chaude (secteur tertiaire).
BAT-TH-142 : Destratificateur ou brasseur d’air (secteur
tertiaire).
BAR-SE-104 : Réglage des organes d’équilibrage d’une
installation de chauffage à eau chaude (secteur résidentiel).
BAR-TH-145 : Rénovation globale d’un bâtiment résidentiel.
-4-
Ce nouveau mémo Sécurité, édité
par l’IRIS-ST pour les entreprises
artisanales du bâtiment, rappelle
les règles à respecter lors de
travaux comportant des risques
électriques.
MÉMO SÉCURITÉ
Le projet Grand Paris devrait être un véritable relais de
croissance. « Une première estimation permet d’évaluer
à plus de 100 milliards d’euros d’ici 2030 le supplément
d’opportunités de marché qu’il peut générer pour les
entreprises. » (Source CCI Paris Ile-de-France).
La FFB Grand Paris s’est associée à la CCI Paris Ile-de-France
sur la mise en place de la plateforme des investissements du
Grand Paris.
ISE
PR
RE
NT ALE
D’E AN
E F RT I S
A
ES
RIS S
EP LE
TR NA
EN TISA BTP
AR DU
Fichier PDF complet
LE RISQUE
ÉLECTRIQUE
L’électricité ne se voit pas, ne s’entend pas,
n’a pas d’odeur mais entraine chaque année
des accidents graves par contact direct ou indirect
avec des pièces nues sous-tension.
C’est un risque qui concerne
tous les métiers du BTP. Soyez vigilant !
Hubert DERU - Tél : 01 40 55 12 31 - hderu@gccp.fr
Février 2016 - N° 138
ACTU DES COMMISSIONS
Fibres d’amiante : nouvel outil
de calcul à l’exposition quoditienne
Commission juridique du 14 janvier
La Direccte et la CARSAT
Pays de la Loire viennent
de publier un outil Excel
permettant de vérifier le
respect de la valeur limite
d’exposition professionnelle
(VLEP) aux fibres d’amiante.
Les membres fondateurs de la Commission juridique se sont
réunis et ont nommé à cette occasion Fabienne LE ROUZIC
(BALAS) Présidente de commission.
Certains axes de travail se sont dégagés de cette réunion :
les risques liés à la sous-traitance, le prêt de main d’œuvre et
le détachement de salariés, ou la gestion des sinistres.
La prochaine séance se tiendra le mercredi 13 avril à 11h00
au Club des Entrepreneurs (niv.-1).
Voir l’outil Excel
Cette commission est ouverte aux adhérents sensibles aux
questions juridiques.
Bâches publicitaires sur chantiers :
le Sénat vote leur rétablissement
Pierre CASSAN - Tél : 01 40 55 12 19 - pcassan@gccp.fr
Infos GCCP
En mars 2015, des députés écologistes avaient fait voter un
amendement visant à interdire les bâches publicitaires sur
les chantiers de restauration.
Ce mode de financement très encadré permettait pourtant
d’assurer le financement de 40 % à 100 % des chantiers.
Le 22 janvier dernier, le sénateur Jérôme BIGNON (LR) a
demandé et obtenu par vote du Sénat le rétablissement de
ces bâches publicitaires.
Cependant, la menace demeure et pourrait réapparaitre
dans le projet de loi « création, architecture et patrimoine »
prochainement examiné.
Bienvenue
aux nouveaux adhérents
EXERCE - GROUPE FARENEIT (92 Gennevilliers)
Directeur : Frédéric NEYRINS
PLOMBERIE CHAUFFAGE PARISIENNE
(94 Boissy-Saint-Léger) Gérant : Sergio HENRIQUES
GD COUVERTURE (Paris 17ème) Gérant : Kassa GANDEGA
SOGEREP (93 Saint-Ouen) Directeur général : Samir SEBEI
Matériels gaz : actualisation
des normes et mises en œuvre
Infos pratiques
à retrouver ce mois-ci sur www.gccp.fr
Sont entrés en vigueur le 1er janvier deux arrêtés du 22
décembre 2015 parus au Journal Officiel.
SOCIAL
1/ Le premier modifie celui du 15 juillet 1980 de façon à
actualiser les spécifications techniques relatives à la réalisation
et à la mise en œuvre des canalisations de gaz à l’intérieur
des bâtiments d’habitation ou de leurs dépendances.
1.
2.
3.
4.
2/ Le second modifie celui du 4 mars 1996 actualisant les
normes relatives aux matériels à gaz installés à l’intérieur
des bâtiments d’habitation et leurs dépendances ainsi que
dans les caravanes, autocaravanes et fourgons aménagés.
Jean-Luc GIRARD - Tél : 01 40 55 12 17 - jlgirard@gccp.fr
2016 : année clé pour le classement
des Toits de Paris au Patrimoine
mondial de l’UNESCO
Porté par le GCCP, ce projet a été approuvé
à l’unanimité par le Conseil de Paris.
Lire le communiqué de presse
Apprentissage – Charges sociales
Taux des charges sociales sur salaire en 2016
Complémentaire santé – Tableau récapitulatif des cas de dispense
Pénibilité – Simplification de la déclaration et nouveaux facteurs de
risque au 1er juillet 2016
5. Détachement – Loi Macron, nouvelles obligations sociales de
l’entreprise d’accueil
6. Quelques nouveautés dans l’obligation d’emploi des travailleurs
handicapés
7. Nouveau formulaire de déclaration d’accident du travail à disposition
des entreprises
8. Le congé de soutien familial devient « congé de proche aidant »
9. Exposition des mineurs aux poussières d’amiante – Restriction de la
dérogation
10. Recherche d’emploi et de stages – Candidatures
JURIDIQUE
1. Le point sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
2. Le point sur les pénalités de retard et les indemnités moratoires
pour 2016
3. Cession d’entreprise – Information triennale et information
avant cession à délivrer aux salariés
4. Autorisation d’urbanisme – Allongement définitif de leur durée
Agenda
11
16
16
18
10
15
et allongement de la faculté de prorogation
ÉCONOMIE
fév. : Commission Couverture
fév. : Bureau du GCCP
fév. : Jet Stream
fev. : Commission Maintenance
mars : Commission Plomberie
mars : Bureau du GCCP
1. Indices de révision
2. Index BT
3. Prix du cuivre (GIRM)
TECHNIQUE ET ASSURANCES
1. Le chauffage par biomasse en Ile-de-France
-5-
Février 2016 - N° 138
Événement
L’Optimisme du Dirigeant selon Thierry SAUSSEZ
photos : JLB PHOTO
Thierry SAUSSEZ est conseiller en communication publique et institutionnelle. Son fer de lance : l’optimisme.
Il a écrit de nombreux ouvrages à ce sujet, dont le dernier : « 50 bonnes raisons de choisir l’optimisme » paru en 2015.
Mercredi 27 janvier, c’est sur ce sujet que nous l’avons invité à s’exprimer devant les membres du GCCP. La conférence,
organisée rue du Débarcadère, a fait salle comble. En ces temps difficiles, une centaine de dirigeants ont fait le déplacement
pour connaître les clés de l’optimisme.
Thierry SAUSSEZ a débuté son intervention en précisant que sa
réflexion était guidée par ses interrogations sur les causes de
la défiance et de la confiance, cette dernière constituant pour
lui une valeur de l’optimisme. Le communiquant, qui a travaillé
pendant 2 ans ½ pour le compte du précédent gouvernement,
s’est trouvé confronté à l’un des paradoxes français : 70 à 80%
des Français se disent heureux dans leur vie personnelle mais
ils sont autant à se déclarer globalement pessimistes quant à
la vie collective. Pour Thierry SAUSSEZ, cette défiance générale
caractéristique de la population française est issue d’une longue
histoire religieuse, culturelle… Mais elle est également liée à
des raisons contemporaines. Pour lui, les médias, anxiogènes,
participent au pessimisme en privilégiant les mauvaises
nouvelles.
Le communiquant estime que « ce climat de sinistrose n’est
pas bon pour la santé, l’emploi, l’investissement, le climat
des affaires, la solidarité… ». Pour lui, « la grande bataille de
l’optimisme est une cause de salubrité publique. »
Des managers forcément optimistes
Thierry
SAUSSEZ
a
souligné
les
deux
modes
de
fonctionnement radicalement opposés des optimistes et des
pessimistes, qui n’affrontent pas les difficultés de la même façon.
Pour les pessimistes, les difficultés rencontrées ont des causes
générales et permanentes, tandis que les optimistes y voient des
raisons temporaires et spécifiques, donc surmontables.
Il s’est adressé aux membres du GCCP en soulignant :
« Vous, les managers, vous n’avez pas la possibilité d’être
pessimistes. Vous devez assumer. Remplacer la plainte par
l’offensive. » Un rôle moteur important pour les Français comme
le démontrent deux études mentionnées par le communiquant.
L’une, réalisée dans le cadre du Printemps de l’Optimisme montre
que les Français ont confiance dans les entrepreneurs et l’autre,
réalisée par le CREDOC, que l’univers professionnel tient une
place centrale dans la vie des Français.
Thierry SAUSSEZ a expliqué que nous avons en nous les
ressources naturelles de l’optimisme.
Il précise : « aujourd’hui, on sait que la plasticité du cerveau
est phénoménale, que les émotions et les pensées sont
interconnectables. Les pensées positives détendent les muscles
du visage, permettent de libérer dopamine, endorphine… » des
hormones du bien-être quand, à l’inverse, une seul pensée
négative peut entraîner une poussée d’adrénaline. Pour le
communiquant, une accumulation de pensées négatives conduit,
bien sûr, à la mauvaise humeur,
mais, plus loin, elle peut aller jusqu’à la dépression et même
déclencher des maladies cardio-vasculaires.
-6-
Février 2016 - N° 138
Thierry SAUSSEZ a insisté « les pessimistes ont l’indignation
pour culte, ils ont la nostalgie de l’âge d’or qui leur fait perdre
du temps, de l’énergie, de la force… Or, c’est dans le présent
que nous pouvons nous réaliser, nous accomplir. Il faut utiliser
toutes les ressources disponibles dans l’instant présent. » Il
a poursuivi sur les difficultés que rencontrent les dirigeants :
« Plus c’est difficile, plus il faut mobiliser les énergies positives. »
Le communiquant a également souligné que nos engagements
contribuent à augmenter notre niveau de satisfaction et donc
notre bien-être. « On ne peut pas toujours tout attendre des
autres, nous devons aussi personnellement agir, nous engager
et la création d’une entreprise représente un engagement inégalable ! ».
Pour Thierry SAUSSEZ : « C’est la somme des engagements
individuels qui peut rendre notre société plus forte ».
L’optimisme pour affronter
un monde en transition
Pour
installer
l’optimisme
dans
nos
vies, Thierry SAUSSEZ conseille d’avoir
une pensée positive chaque matin
et de faire preuve de gratitude pour
qu’un cercle vertueux puisse s’installer.
Une bonne façon pour lui d’affronter
« une grande période de transition du
monde », puisque, comme il le souligne :
« Transition énergétique, numérique,
environnementale,…
vont
changer
jusqu’à nos modes de pensée », tout en insistant « Mais le monde
n’a jamais été aussi beau qu’aujourd’hui et, contrairement
à ce que l’on peut penser, les jeunes de 20 ans ne sont pas
désenchantés. Leur rapport à l’argent est décomplexé, le monde
leur vient de partout et il s’agit de la première génération capable
d’en apprendre autant à leurs aînés que leurs aînés à eux ! Avec
le numérique, ils ont déjà une arme pour affronter l’avenir ».
Cependant, ils évoluent dans une société de surinformation
mais de sous-communication. Ils ont, comme nous, besoin
de reconnaissance, d’être pris en compte. Thierry SAUSSEZ a
souligné « il faut donc réapprendre à écouter » et cité Marivaux :
« Bien écouter, c’est presque répondre ».
3 CONSEILS AUX CHEFS D’ENTREPRISE
 « Soyez à l’écoute de vos clients et de vos équipes,
car nous avons tous besoin d’être entendus »

« Soyez exemplaire dans tous les domaines »

« Soyez bienveillants envers vos collaborateurs,
vos clients… la société en général, pensez aux choses
positives que vous pouvez faire au-delà de votre
business. »
Optimisme et bonheur : des clés à connaître
Pour conclure, Thierry SAUSSEZ a exposé les 6 vertus humaines
définies par Martin SELIGMAN, chef de file de la psychologie
positive. Associés à leurs 24 traits de caractères, ces vertus sont
le meilleur moyen d’être guidé vers le bonheur, intimement lié
à l’optimisme. La première vertu est la sagesse, notamment
associée à la créativité, la curiosité, l’ouverture d’esprit, l’amour
de l’apprentissage. Viennent ensuite le courage (bravoure,
persévérance, authenticité, vitalité), l’humanité (amour,
gentillesse, intelligence sociale), la justice (travail en groupe,
sens de l’équité, leadership), la tempérance (pardon, modestie,
maîtrise de soi), la transcendance (appréciation de la beauté
et de l’excellence, gratitude, humour, spiritualité).
De g. à d. : Angel SANCHEZ, Président du GCCP, Thierry SAUSSEZ,
Patrick AIMON, Président de la FFB Grand Paris et Bertrand DEMENOIS, Président du GESTES
GCCP.fr est une publication du Syndicat des Entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie.
GCCP - 10 rue du Débarcadère - 75852 Paris Cedex 17 - Tél : 01 40 55 12 12 - Fax : 01 40 55 12 15 - Email : gccp@gccp.fr
Directeur de la publication : Angel SANCHEZ, représenté par Mériadec AULANIER - Coordination : Christine CHAMBERLIN - Réalisation : Matthieu WILLOT
-7-
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
6
Taille du fichier
1 301 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler