close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Babillard du marché

IntégréTéléchargement
Commentaire hebdomadaire – le 15 février 2016
Alfred Lam, MBA, CFA
Vice-président directeur
et gestionnaire de portefeuille
Richard J. Wylie, MA, CFA
Vice-président, Stratégie de placement
Veuillez cliquer ici pour écouter le balado de Richard Wylie (offert en anglais seulement).
Calendrier économique
Date
Résultats annoncés
Période
Prévision
moyenne
Précédente
17 février
Utilisation de la capacité
16 janvier
76,33 %
76,50 %
17 février
Production des industries sur 12 mois
16 janvier
-2,08 %
-1,80 %
17 février
Production des manufactures sur 12 mois
16 janvier
0,67 %
0,80%
17 février
Achats de titres étrangers
15 décembre
5,80 G$
2,58 G$
19 février
Taux d'inflation sous-jacente sur 12 mois
16 janvier
1,92 %
1,90 %
É.-U.
Canada
Bénéfices clés :
15 février : First Energy Corp., Pain Therapeutics Inc.
16 février : Angie’s List Inc., Rona inc., Cheesecake Factory Inc.
17 février : Air Canada, Dr Pepper Snapple Group Inc., Marriott International Inc.
18 février : First Industrial Realty Trust Inc., Nordstrom Inc.
19 février : Enbridge Inc., Aegon NV
Source : Trading Economics, Yahoo Finance
Coup d'œil sur les marchés
Les données sur le secteur canadien du logement démontrent de fortes influences régionales
La vigueur persistante des deux principaux marchés du logement au Canada continue de biaiser les données nationales,
comme le démontrent les statistiques récemment divulguées. Le nombre de permis de construire délivrés dans l’ensemble
du Canada en décembre dernier a fortement augmenté de 11,3 % par rapport à novembre. Les permis de construire
résidentiels, envisagés séparément, ont augmenté encore plus, de 16,3 %, soit suffisamment pour faire passer le taux de
croissance annuel à 5,4 %. Si l’on y regarde de plus près, cependant, on constate que les permis délivrés dans les marchés
de Toronto et de Vancouver étaient respectivement en hausse de 24,4 % et 82,1 %, en glissement annuel. De façon
comparable, l’Indice des prix des logements neufs de Statistique Canada était en hausse transannuelle de 1,6 % en
décembre, principalement grâce aux régions de Toronto/Oshawa (4,1 %) et de Vancouver (2,6 %). En janvier, les mises en
chantier à l’échelle nationale étaient en baisse de 9,3 %, en glissement annuel, mais elles étaient en hausse dans les
marchés de Toronto (+0,1 %) et de Vancouver (+21,0 %), en glissement annuel également.
La progression des ventes au détail aux États-Unis se poursuit
Parallèlement à la création continue d’emplois aux États-Unis, les ventes au détail ont continué de croître en janvier, les
dernières données du U.S. Census Bureau indiquant une hausse globale de 0,2 % pendant le mois. Ce gain a suffi pour faire
monter le taux de croissance transannuel à 3,4 %, un record depuis janvier 2015. En plus d’indiquer des révisions à la
hausse des statistiques de décembre, le rapport a également fait état d’une hausse de 0,6 % en janvier, après un repli de 0,3
% en décembre, des ventes excluant les automobiles, l’essence, les matériaux de construction et des services alimentaires.
Puisque cette mesure de base des ventes au détail est celle qui correspond le plus exactement à la composante «
consommation » du calcul du PIB, elle semble signaler une accélération des ventes en ce début d’année.
La croissance en Inde modifiée par suite de l’adoption d’une nouvelle méthode de calcul
Le bureau central des statistiques de l'Inde avait estimé la croissance du PIB à 7,3 %, en glissement annuel, au quatrième
trimestre de 2015, soit un peu moins que le taux de 7,7 % (après révision à la hausse) enregistré au trimestre précédent. La
croissance était généralisée, la majorité des sous-secteurs ayant signalé une hausse trimestrielle, la seule exception étant le
secteur de l’agriculture (1,0 %). Il convient de noter que c’est le secteur de la fabrication qui a enregistré la plus forte
croissance (12,6 %). Ces chiffres semblent toutefois plus élevés que les données empiriques le laisseraient croire, et cela a
été imputé aux changements apportés à la méthode de calcul du PIB il y a un an. Fondée sur des données plus complètes
sur l’activité des sociétés, la nouvelle méthode utilise les prix du marché plutôt que les coûts des facteurs et inclut
maintenant les taxes à la fabrication et les subventions de l’État.
Perspective à plus long terme
Après plusieurs années d’une expansion générale du ratio cours-bénéfices des actions, nous pensons que le rendement de
cette catégorie d’actif ralentira quelque peu et sera de plus en plus étroitement lié au taux de croissance des bénéfices de
l’entreprise. En outre, nous prévoyons que, après une longue période de baisse des rendements sur le marché obligataire et
donc une hausse des prix des obligations, les taux d’intérêt vont probablement augmenter, ce qui nuirait à la performance
des obligations. Nous continuons à privilégier les actions au détriment des obligations puisqu’elles ont un potentiel de
croissance attendue supérieur à celui des obligations et sont moins sensibles aux fluctuations des taux d’intérêt. Avoir un
conseiller professionnel qui peut fournir un portefeuille diversifié qui tient compte de votre tolérance au risque peut aider à
protéger les rendements de votre investissement de la hausse des taux d’intérêt.
Sommaire hebdomadaire
8 février
Selon les estimations préliminaires du bureau central des statistiques de l'Inde, l’économie du pays a enregistré une
croissance de 7,3 %, en glissement annuel, au dernier trimestre de 2015, comparativement à 7,7 % (après révision à la
hausse) au trimestre précédent. La croissance était généralisée, et c’est le secteur de la fabrication qui a annoncé la plus
forte hausse (+12,6 %). Seul le secteur de l’agriculture a signalé une baisse trimestrielle (-1,0 %). Ces résultats sont
conformes aux attentes du marché, qui avait tenté de tenir compte de la nouvelle méthode de calcul du PIB adoptée il y a un
an.
▼ La Société canadienne d'hypothèques et de logement a annoncé que les mises en chantier s'étaient établies à 165 861
unités (chiffre annualisé et désaisonnalisé) en janvier. Il s'agit d'une baisse par rapport aux 172 533 unités de décembre
(initialement annoncées à 172 965). Les baisses enregistrées dans le segment du logement collectif en milieu urbain
(-5,3 %) ont plus qu’annulé les hausses dans le segment du logement unifamilial en milieu urbain (+1,0 %). Ces résultats
sont inférieurs aux attentes. L'activité dans le marché du logement a un important effet sur l'économie en général.
Statistique Canada a annoncé que la valeur totale des permis de construire délivrés en décembre avait augmenté de 11,3
% pour s'établir à 6,9 milliards de dollars, faisant suite à un repli de 19,9 % en novembre. La hausse était attribuable aux
intentions de construire des logements collectifs au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique et en Alberta. Ces
résultats sont très supérieurs aux attentes, mais ces données affichent une forte volatilité depuis quelque temps. Les
délivrances de permis de construire laissent présager le niveau d'activité à venir dans le secteur de la construction.
9 février
▼ L'Office fédéral des statistiques d'Allemagne a annoncé que la production industrielle s’est contractée de 1,2 % en
décembre dernier (en glissement mensuel) suivant une chute de 0,1 % (après révision à la baisse) en novembre. Il s’agissait
de la plus forte baisse depuis août 2014 et d’un résultat inférieur aux attentes. Ce déclin semble indiquer que la plus
importante économie d’Europe aurait terminé l’année 2015 en état d’affaiblissement plus prononcé qu’on en l’avait d’abord
cru.
10 février
▼ L’Institut national de la statistique et des études économiques de la France a annoncé que la production industrielle s’était
contractée de 1,6 % (en glissement mensuel) en décembre dernier. La fabrication a enregistré une baisse mensuelle de 0,8
% en décembre suivant une hausse de 0,6 % en novembre. Pour l’ensemble du trimestre, la production industrielle a
augmenté de 0,2 % et la fabrication, de 0,4 %. Ces résultats sont très inférieurs aux attentes.
11 février
▼ Le U.S. Department of Labor a annoncé que les nouvelles inscriptions au chômage se sont établies au taux
désaisonnalisé de 269 000 durant la semaine terminée le 6 février. Il s'agit d'une baisse de 16 000 inscriptions par rapport au
chiffre non révisé de la semaine précédente (285 000). La moyenne mobile sur quatre semaines était de 281 250, soit une
baisse de 3 500 par rapport à la moyenne non révisée de la semaine précédente (284 750). Ces résultats sont plus positifs
que prévu.
Statistique Canada a annoncé que son Indice des prix des logements neufs avait augmenté de 0,1 % en décembre
suivant une hausse de 0,2 % en novembre. Le gain était principalement attribuable à une hausse des prix des maisons
neuves en Ontario et en Colombie-Britannique. Décembre marquait ainsi le deuxième mois consécutif de ralentissement de
la croissance des prix. En glissement annuel, l'indice est en progression de 1,6 % pour l’ensemble du pays, mais avec des
gains plus importants dans les régions de Toronto/Oshawa (+4,1 %) et de Vancouver (+2,6 %). Les résultats nationaux
légèrement inférieurs aux attentes indiquent une amélioration modérée, mais continue de l'avoir net des propriétaires.
Le yen japonais a atteint son plus haut niveau en 15 mois grâce à sa fonction de valeur refuge vers laquelle se sont
tournés les pays avoisinants en réaction à la chute des prix du pétrole, aux fortes baisses boursières et aux tensions accrues
entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. À l’issue de séances de négociation en forte effervescence, le yen a atteint
110,99 par dollar américain, son cours le plus favorable depuis le 31 octobre 2014.
12 février
Le U.S. Census Bureau a annoncé que les ventes au détail, désaisonnalisées, ont augmenté de 0,2 % en janvier et
qu'elles étaient en hausse de 3,4 % par rapport à janvier 2015. Véhicules automobiles non compris, les ventes étaient en
hausse de 0,1 % en janvier et de 2,5 % en glissement annuel. Les deux statistiques de décembre (globales et automobiles
exclues) ont été révisées à la hausse dans ce rapport. Compte tenu des révisions, le résultat global est supérieur aux
attentes. Puisqu'elle représente environ les deux tiers de l'activité économique aux États-Unis, la consommation est un
élément essentiel de la croissance du PIB.
Eurostat, le bureau des statistiques de l'Union européenne, a annoncé que l’économie de la zone euro avait progressé de
1,5 %, en glissement annuel, au quatrième trimestre de 2015, soit un peu moins que la croissance de 1,6 % enregistrée au
trimestre précédent. Ce résultat est conforme aux attentes. Pour l’ensemble de l’année 2015, l’économie de la zone euro a
pris de l’expansion au rythme annuel de 1,5 %, le plus rapide depuis 2011. L'Office fédéral des statistiques de l'Allemagne, la
plus importante économie d’Europe, a pour sa part annoncé une croissance transannuelle de 2,1 % au quatrième trimestre,
et une croissance annuelle de 1,7 % pour l’ensemble de 2015. Ces résultats sont supérieurs aux attentes.
▼ Le U.S. Census Bureau a annoncé que les ventes aux entreprises avaient chuté de 0,6 % en décembre dernier et de 2,7
% en glissement annuel. Les stocks des entreprises ont augmenté de 0,1 % en décembre et de 1,7 % en glissement annuel.
Par conséquent, le rapport stocks/ventes des entreprises s'établissait à 1,39 à la fin de décembre. Ce rapport était de 1,33
en décembre 2014. Ces résultats sont conformes aux attentes. De faibles ventes aux entreprises indiquent une croissance
économique moins vigoureuse, et un rapport stocks/ventes en hausse indique que les entreprises n’ont aucun besoin de
remonter leurs stocks.
▼ L'indice Thomson Reuters/Université du Michigan de l'humeur des consommateurs a baissé à 90,7 à la mi-février. Il s'agit
donc d'une baisse par rapport à l'indice de 92,0 de janvier, et d’un résultat inférieur aux attentes d’une hausse de l’indice.
Ceci constitue une autre indication des tendances probables en matière de consommation.
Bien que l'information contenue dans ce document provienne de sources jugées fiables, à la date indiquée, nous ne pouvons en garantir l'exactitude ni l'exhaustivité.
L'information contenue est fournie uniquement à titre informatif et éducatif et ne doit pas être utilisée comme conseils en regard des titres ou des placements, l'achat
ou la vente de titres, expresse ou implicite. Les informations indiquées ci-haut peuvent être modifiées sans préavis. Les auteurs de ce document sont à l'emploi de CI
Investments Inc. ou de ses filiales. Placements CI et le logo de Placements CI sont des marques déposées de CI Investments Inc. Ni CI Investments Inc. ni ses filiales,
ainsi que leurs dirigeants, cadres, employés et conseillers respectifs, n'assument de responsabilité quant aux dommages ou pertes de tout type pouvant découler de
l'utilisation du présent rapport. © 2016 CI Investments Inc.
Confidentialité | Notices juridiques
© 2016 Placements CI
Envoyé par Placements CI, 2, rue Queen Est, 20e étage, Toronto (Ontario) Canada M5C 3G7
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
8
Taille du fichier
106 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler