close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

CHARTE DE L`ENCADREMENT DES SORTIES AU SKI

IntégréTéléchargement
AMICALE LAÏQUE DU PERLIC
CHARTE DE L’ENCADREMENT DES SORTIES AU SKI
Les Mercredis à la Neige ne peuvent pas fonctionner sans le concours d’animateurs bénévoles. Les points suivants détaillent
les besoins de l’association dans le but de toujours améliorer et permettre un bon renouvellement de son équipe
d’encadrement :
Pour la saison qui arrive, l’association a besoin d'environ 26 animateurs chaque mercredi. Un appel est lancé ici à toutes les
bonnes volontés : pas besoin d’être un champion ou une championne de ski. Il suffit de posséder un niveau minimal de ski
permettant de suivre un groupe, et de pouvoir assurer une présence sur au moins une des 10 sorties de la saison.
LES ENCADRANTS
On distinguera trois sortes d’encadrant :
L’animateur référent est un adhérent de plus de 18 ans, qui s’engage à se mettre à la disposition de la section ski et ce, au
maximum de sa disponibilité. En tant qu’animateur principal, vous êtes la personne de référence pour un groupe donné,
responsable du groupe et vous avez confirmé lors de l’inscription votre présence sur les 5 premières sorties, sauf imprévu ou
empêchement.
L’animateur est un adhérent de plus de 18 ans, qui s’engage à se mettre à la disposition de la section ski et ce, au maximum
de sa disponibilité. Il secondera l’animateur référent durant les sorties de ski.
L’accompagnateur est âgé d’au moins seize (16) ans le jour de la sortie.
Il ne pourra pas être seul pour gérer un groupe, il sera toujours avec un animateur référent sur un groupe d’un niveau inférieur
ou égal à la seconde étoile. Il n’intervient pas sur l’enseignement technique ni dans les décisions de l’animateur, il n’est
présent que pour aider l’animateur à gérer physiquement le groupe (rassemblement du groupe, fermer la marche du groupe
sur les pistes ...).
L’encadrement des sorties couvre depuis la prise en charge des enfants et de leur matériel
Soit au moment du chargement des bus, jusqu’au retour du bus et la remise des enfants et du matériel à leurs parents.
Soit au moment de la prise en charge des enfants à l’école, jusqu’au retour du bus et la remise des enfants et du matériel à
leurs parents.
ROLE DES ANIMATEURS
Il s’agit de l’encadrement de l’activité ski et non de l’enseignement. Chaque animateur doit se référer au moniteur ESF qui est
le seul à pouvoir enseigner la pratique du si
L’animateur n’intervient pas sur l’enseignement technique ni dans les décisions du moniteur ESF.
Ils apportent une aide matérielle et technique et Ils ne se substituent pas aux moniteurs ESF.
Ceci n’implique pas pour autant que l’animateur ne puisse prendre aucune initiative tant qu’elle s’inscrit dans le strict cadre de
ses fonctions. Ils assurent la sécurité des enfants et prennent toutes les dispositions nécessaires afin de ne pas mettre les
enfants en danger. Ils font respecter, en particulier, toutes les règles de sécurité propres à l’activité et au lieu où elle
s’exerce. Ils ne peuvent pas fonctionner seuls avec un groupe mais au moins en double. La législation prévoit un
animateur pour 12 enfants, nous préférons fonctionner avec un animateur pour 8 enfants.
Les animateurs veillent à aider tous les enfants et en particulier ceux qui sont le plus en difficulté.
Les animateurs sont là pour encadrer un groupe d’enfant et pas seulement les leurs, ils ne seront, d’ailleurs, pas toujours dans
le même groupe que leur enfant.
Ils ont la liste des enfants qui leur sont confiés et vérifient régulièrement que tous les membres du groupe sont présents.
Ils s’adressent avec respect aux enfants et se montrent bienveillants à leur égard. Ils ne fument pas en présence des
enfants. En aucun cas, ils ne laissent un enfant seul, ni sur les pistes, ni au bas de la station.
1 RECOMMANDATIONS
Assurance
Toute personne participant à l’encadrement doit posséder une assurance responsabilité civile et individuelle accident couvrant l’activité.
Responsabilité
En cas de non-respect du projet défini par la section ski, l’animateur engage sa propre responsabilité. L’autorisation d’encadrer sera
immédiatement suspendu.
S’occuper des enfants
Chaque intervenant doit avoir la liste des enfants de son groupe.
Il doit veiller à la sécurité des enfants dès le départ des bus
Il doit aider à décharger les bus, à l’arrivée et au retour
Il doit rassembler son groupe dont il aura la charge depuis la descente des bus jusqu’à leur départ
Il doit faire respecter les règles de bonne conduite à son groupe. Il est l’autorité au sein du groupe : c’est lui qui prend la décision finale mais
il se doit d’en expliquer les raisons
Il doit veiller à leur état physique et moral à tout moment de la journée (soif, fatigue, manque de confiance...) et ne jamais laisser un
enfant seul.
Vérifier le matériel des enfants
Chaussures dans le bon sens, crochets fermés, enlever/remettre les dragonnes, casque/bonnet, crème, lunettes, gants (prévoir des gants et
lunettes en plus pour compenser les oublis), chasubles.
A chaque remontée mécanique on trouve un tournevis et une pince, pour d’éventuels réglages.
En cas de problème, le magasin Intersport (près des caisses) vous échangera le matériel.
Organisation
ère
Les groupes sont constitués de 12 enfants maximum pour les débutants et flocons et 15 enfants à partir de la 1 étoile. Ils sont encadrés
obligatoirement par 2 animateurs (ou un animateur et un accompagnateur)
Dans les descentes : 1 adulte devant le groupe qui limite et dose l’effort en fonction du groupe et 1 adulte derrière (qui encourage le dernier
et ramasse les chutes) Il faut faire des arrêts en fonction des capacités du groupe
Ne choisir un terrain et une remontée mécanique qu’en fonction du plus faible du groupe, et que si vous connaissez le terrain et cette
remontée – ne pas innover sans savoir où l’on va – Selon le niveau du groupe, certaines pistes sont INTERDITES sauf avis contraire du
moniteur ESF validée par écrit sur la feuille du groupe.
Débutants : piste verte
Flocons : pistes vertes et bleues
ère
ème
ème
1 étoile, 2 , 3
étoile : pistes vertes, bleues, rouges
La pente, les virages et la vitesse sont toujours adaptés au niveau du groupe.
Aucune priorité n’est accordée dans la file du téléski (ils ne se réclament pas de l’ESF).
Respecter et faire respecter aux enfants les règles de sécurité sur les pistes et les remontées mécaniques (choix des pistes suivant
niveau, arrêt sur une piste, respect de la signalisation ...).
L’activité se pratique sur les pistes balisées et ouvertes.
Le ski hors piste est interdit.
Etre vigilant sur les lieux d’arrêt et sur la manière d’organiser l’arrêt sur la pente, être vigilant aux croisements et ralentir aux arrivées.
S’assurer de l’état physique des enfants avant de s’engager.
En cas d’accident
En cas d’accident, appeler en premier les secours, puis un des responsables.
Il est recommandé que chaque accompagnateur ait un téléphone portable. Avoir une fiche mémo avec les numéros de téléphone des
secours, des responsables et des autres accompagnateurs. Elle est à conserver sur soi à chaque sortie.
Ne pas déplacer un enfant blessé, le rassurer et le couvrir.
Penser à sécuriser les lieux pour éviter un sur-accident, mettre les skis en croix en amont et mettre les autres élèves en sécurité.
Au téléski
Un adulte monte en première position, un adulte en dernière position.
Lorsqu’un enfant lâche une perche, il doit avoir pour consigne de se mettre sur le côté le plus vite possible et d’attendre sans bouger.
L’adulte (le dernier parti) le récupère et retourne avec lui prendre le remonte-pente (les autres attendent en haut).
En cas de problème, les autres redescendent par la pente la plus sécurisée.
Au télésiège
Les enfants dont la taille ne dépasse pas 1,25 m ne peuvent être transportés sur un siège que s’ils sont accompagnés au moins par
une personne en mesure d’apporter une aide nécessaire à ces enfants, notamment pour la manœuvre du garde de corps et le respect des
consignes de sécurité. Dans le cas d’un groupe encadré, il appartient aux responsables de ce groupe d’organiser l’affectation des enfants
par siège et de s’assurer, préalablement à l’embarquement, que les personnes concernées par l’accompagnement des enfants ne s’y
opposent pas
Intervenants extérieurs
Il est demandé aux animateurs de veiller à ce que les enfants ne mangent pas dans le bus (sauf collégiens qui iront au fond du bus et
nettoieront si besoin) et ne dégradent pas le matériel.
Nous demandons aux animateurs de ne pas interpeller les intervenants extérieurs en cas de problème (chauffeurs de bus, moniteurs ESF,
serveurs du Grand Blanc) et de venir en parler avec les responsables de la section ski.
2 ORGANISATION DE LA JOURNEE D’UN ANIMATEUR
Chaque mercredi, plusieurs prises en charge auront lieu :
Un animateur référent sera sur chaque point de prise en charge, avec les listes des enfants à prendre à charge à l’école ou au
départ du bus.
Tous les animateurs seront répartis sur les différents lieux de RDV selon les besoins et les places de bus et en tenant compte,
dans la mesure du possible, des demandes des animateurs.
-
à 11h30 au moins deux animateurs prendront en charge les enfants qui ne pourront pas rentrer chez eux, dans
chaque école de LONS (écoles du Perlic, Lartigue et Perrot). Ils veilleront à ce que les enfants prennent leur pique
nique, les aideront à s’habiller et vérifieront que les enfants aient bien tout leur matériel.
à 12h15 au Perlic ou à Lartigue, et à 12h40 à Perrot ou à Mourlaas Laplace au départ du bus, les animateurs
veilleront à ce que tous enfants aient leur matériel et noteront le cas échéant les diverses informations des parents.
Les animateurs veilleront à ce que les enfants malades soient assis devant.
Au départ du bus, ou durant le trajet, l’animateur référent recevra la liste à jour des enfants de son groupe, ainsi que
l’affectation d’un animateur ou accompagnateur. Il en aura deux exemplaires à garder avec lui, ainsi qu’un crayon à papier (les
stylos ne marchent pas quand il fait froid)
A l’arrivée à la station TOUS les animateurs font en sorte de réunir les enfants de leur groupe en procédant à un appel
complet du groupe, les présences/absences de chaque enfant étant notifiés sur votre liste. Chaque enfant a reçu dès la
première sortie un ruban de couleur correspondant à son groupe. Ce ruban sera attaché à son sac contenant son matériel,
afin de s’y retrouver plus vite. Lors du déchargement du bus, les animateurs veillent à ce que les sacs soient rangés par
couleur.
Ils vérifieront ensuite l’équipement de chaque enfant de leur groupe, et distribueront le forfait demi-journée.
De 14h30 à 15h30, les groupes restent sous l’autorité des animateurs, pour un moment de pratique ludique.
L’animateur référent choisi les pistes et passe devant le groupe. C’est l’animateur ou l’accompagnateur qui ferme la marche et
passe en premier au téléski.
A partir de la place de rassemblement au départ des pistes à 15h30 et jusqu’au retour sur cette même place à 17h,
l’encadrement est effectué par des moniteurs ESF. L’animateur référent lui présentera son groupe, en lui fournissant le
second exemplaire imprimé de la liste, afin de lui permettre de consigner ses éventuelles observations.
L’animateur référent de chaque groupe suit, en concertation avec les moniteurs ESF, l’évolution du niveau de ski de chaque
enfant. En tout état de cause, seul un moniteur ESF est en mesure de proposer un changement de niveau de groupe pour un
enfant, en fonction dès critères officiels de l’ESF.
Lorsqu’un moniteur demande qu’un enfant soit changé de groupe, l’animateur référent assure le relais entre le moniteur
concerné et le responsable de la section ski.
A 17h, tous les groupes vont prendre leur gouter au Grand Blanc. Les enfants seront servis par les animateurs. La commande
des viennoiseries et frites aura été faite au préalable par les responsables de la section selon le code couleur de chaque
groupe. C’est l’animateur référent du groupe qui ira voir le responsable du restaurant si il y a un problème de commande,
besoin de verres ou de boisson.
A la fin du gouter, TOUS les animateurs assurent le retour de tous les enfants du groupe au bus, et donnent les consignes de
déchaussage, rangement du matériel et montée dans les bus.
Au moment du retour du groupe au bus, l’animateur référent aura veillé à rendre la liste complétée de ses annotations et de
celles communiquées par le moniteur au responsable.
L’animateur, comme l’accompagnateur, doit toujours avoir à l’esprit qu’il est un exemple pour
tous les enfants.
3 Les règles de sécurité sur les pistes
Il y a 10 règles à respecter !
Règle 1 : Je ne mets pas les autres en danger !
Les usagers des pistes doivent se comporter de telle manière qu'ils ne puissent mettre autrui en danger ou lui porter préjudice
soit par leur comportement, soit par leur matériel.
Règle 2 : A tout moment, je contrôle ma vitesse.
Tout usager des pistes doit adapter sa vitesse et son comportement à ses capacités personnelles ainsi qu'aux conditions
générales du terrain et du temps, à l'état de la neige et à la densité du trafic.
Règle 3 : Tous ceux qui sont en dessous de moi ont la priorité.
Celui qui se trouve en amont (du côté de la montagne) a une position qui lui permet de choisir une trajectoire. Il doit donc faire
ce choix de façon à préserver la sécurité de toute personne qui est en aval (du côté de la vallée).
Règle 4 : Je garde mes distances pour doubler.
Le dépassement peut s'effectuer par l'amont ou par l'aval, par la droite ou par la gauche. Il doit cependant toujours se faire de
manière assez large pour prévenir les évolutions de celui que l'on dépasse
Règle 5 : Au départ ou à un croisement, je m'assure de ne gêner personne.
Après un arrêt ou à un croisement de pistes, tout usager doit, par un examen de l'amont et de l'aval, s'assurer qu'il peut
s'engager sans danger pour autrui et pour lui.
Règle 6 : J'évite de stationner au milieu de la piste.
En cas de chute, je la libère rapidement. Tout usager doit éviter de stationner dans les passages étroits ou sans visibilité. En
cas de chute, il doit libérer la piste le plus vite possible.
Règle 7 : Si je dois remonter, j'emprunte toujours le bord de la piste.
Celui qui est obligé de remonter ou de descendre une piste à pied doit utiliser le bord de la piste en prenant garde que ni lui, ni
son matériel, ne soient un danger pour autrui.
Règle 8 : Je m'informe de la météo, de l'état des pistes. Je respecte les consignes et le balisage.
L'usager doit tenir compte des informations sur les conditions météorologiques, sur l'état des pistes et de la neige. Il doit
respecter le balisage et la signalisation.
Règle 9 : En cas d'accident, je donne l'alerte et je reste à la disposition des secouristes.
Toute personne témoin ou acteur d'un accident doit prêter assistance, notamment en donnant l'alerte. En cas de besoin, et à
la demande des secouristes, elle doit se mettre à leur disposition.
Règle 10 : Témoin d'un accident, je me fais connaître auprès des secouristes.
Toute personne, témoin ou acteur d'un accident, est tenue de faire connaître son identité auprès du service de secours et/ou
des tiers.
4 Autorisation des animateurs
Chaque personne sollicitant une autorisation pour encadrer les sorties de ski doit fournir un dossier comprenant :
- Une fiche de renseignements à remplir sur internet
- Un certificat médical d’aptitude à l’encadrement d’enfants pour des sorties ski
- Une attestation s’assurance en responsabilité civile
- S’acquitter de la cotisation « animateur » de 15€
- S’acquitter d’une participation financière de 6€ par sortie encadrée
Pour la sortie réalisée, la section ski prend en charge le transport, le forfait pour les remontées mécaniques et le goûter de
l’animateur.
Ils acceptent le rôle qui leur est confié et énoncé ci-dessus et sont à l’écoute du moniteur ESF et des responsables de la
section ski pour toutes les recommandations et modifications éventuelles.
Ils prouvent qu’ils sont capables de
- Chausser et déchausser rapidement
- Aider les enfants à s’équiper convenablement
- Prendre les remontées mécaniques et aider les enfants à le faire
- Descendre une piste de difficulté moyenne en effectuant des virages, en ne mettant pas sa propre sécurité ni celle des
autres en danger
- S’arrêter rapidement
- Maîtriser suffisamment la technique du ski de piste pour pouvoir se consacrer aux enfants (et non à son propre équilibre)
- Aider à la gestion d’un groupe d’enfants et de veiller à la sécurité de tous
- Se repérer sur les pistes afin de trouver un bon itinéraire
- Respecter les consignes propres à l’activité, de la station... mais aussi celles données par le moniteur ESF et les
responsables de la section ski (le respect des horaires compris)
- S’adapter au mieux en toute circonstance
L’autorisation sera accordée si le dossier administratif est complet et conforme et si le postulant a satisfait à l’évaluation
pratique.
L’autorisation peut être remis en cause à tout moment en cas de manquement aux obligations citées, ou à la simple demande
des responsables de la section.
5 Je soussigné (Nom, Prénom),
 Certifie avoir un donner un dossier complet
 Certifie avoir participé à la journée de formation
 M’engage à respecter les règles de sécurité propres à l’activité ski
 M’engage à respecter les règles énoncées par les responsables de la section ski et le
cas échéant par les moniteurs ESF
 Accepte de venir encadrer un groupe d’enfant et ne pas être toujours dans le groupe
de mon enfant
 Décharge les responsables de la section ski, de toute responsabilité en cas de non
respect des règles énoncées dans la charte de l’encadrement des sorties au ski
Fait à LONS, le
Charte de l’encadrement des sorties au ski lue et approuvée
Signature
6 
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
5
Taille du fichier
151 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler