close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Chargé(e) de recherche « Modélisation de la migration d`avalaison

IntégréTéléchargement
Muséum National d’Histoire Naturelle
Station marine de Dinard (CRESCO)
38 rue du Port-Blanc – 35801 Dinard
Recrutement d’un(e) :
Chargé(e) de recherche « Modélisation de la
d’avalaison de l’anguille européenne et impact des ouvrages hydroélectriques»
migration
FICHE DE POSTE
Établissement :
Muséum National d’Histoire Naturelle
Lieu :
CRESCO, station marine de Dinard (35)
Fonction :
Chargé(e) de recherche « Modélisation de la migration d’avalaison de
l’anguille européenne et impact des ouvrages hydroélectriques »
Mots-clés :
poisson amphihalin, recherche scientifique, continuité écologique, ouvrages
hydroélectriques, modélisation, conservation
PRÉAMBULE
Après avoir subi un brusque effondrement dans les années 80, le stock d’anguilles européennes
(Anguilla anguilla, L.) poursuit inexorablement son déclin. En 2004, le conseil de l’UE préconise des
mesures d’urgence en attendant la mise sur pied d’un plan de gestion, et en Septembre 2007, un
règlement européen institue des mesures de reconstitution du stock d’anguilles européennes et
demande à chaque Etat Membre d’élaborer un plan de gestion national. La France a fait le choix de
porter l’effort sur les trois principales causes du déclin de l’espèce, les ouvrages, la pêche et les
polluants.
A la fin de leur phase de croissance, les anguilles argentées dévalent les cours d’eau pour
démarrer leur migration marine de reproduction. Le passage des anguilles dans les turbines des
ouvrages hydroélectriques peut provoquer des mortalités importantes. Les dispositifs physiques
(grilles fines, exutoires de dévalaison, …) ou comportementaux (écrans électriques, lumineux ou
ultrasoniques, …) qui permettraient de limiter ces mortalités sont à l’étude mais en général, restent
inapplicables pour des raisons techniques (dimensionnement des dispositifs) ou financières. Une
option envisagée est de réaliser des arrêts de turbinage pendant la période de migration. Pour que cette
option soit applicable par les gestionnaires, il est nécessaire de prédire finement les pics de migration.
Pour répondre au manque de connaissance concernant la dynamique migratoire des anguilles
(période de migration, rythme de migration, voies préférentielles de franchissement des ouvrages,
etc.), EDF a démarré un programme de recherche et développement en 2008 sur trois grands cours
d’eau (Rhin, Garonne et Dordogne). Dans ce cadre, des suivis de la dévalaison (pêcherie
expérimentale, radiopistage, télémétrie acoustique, suivis PIT-tag ou NEDAP) ont été mis en place par
EDF.
Dans le cadre d’une collaboration entre EDF R&D et le MNHN, le MNHN recrute un chargé
de recherche, qui aura la responsabilité de modéliser la migration d’avalaison des anguilles argentées
sur ces 3 grands cours d’eau.
DESCRIPTION DES MISSIONS
 Il sera placé sous l’autorité conjointe du chef de réseau ‘Amphihalins’ et du chef de la station
marine de Dinard ;
 Il développera des outils pour simuler différents modes de fonctionnement des usines afin de
trouver le meilleur compromis entre la production hydroélectrique et l’échappement des
anguilles argentées,

Pour élaborer ces outils, il devra notamment :
-Développer des modèles prédictifs de la migration d’avalaison à partir des données
biologiques (suivis des captures, suivis individuels par radiopistage, télémétrie acoustique,
PIT-tags et NEDAP) et environnementales (débit, pluviométrie, etc.) disponibles.
-Co-animer et contribuer aux travaux d’ateliers scientifiques sur cette thématique dans les
réunions du comité technique constitué par des membres d’EDF R&D et du MNHN
-Contribuer à la rédaction, selon un format défini et en lien avec le chef de réseau, des rapports
d’étapes et de restitution
Le chargé de mission sera encouragé à soumettre ses travaux pour publication dans revues
scientifiques à comité de lecture de rang international
Ces missions impliquent une mobilité éventuelle sur toute la France.
CONDITIONS ADMINISTRATIVES REQUISES
 Titulaire d’un doctorat préférentiellement en Biologie et Ecologie des poissons amphihalins
QUALIFICATIONS REQUISES
 Maitrise importante des outils de télémétrie acoustique souhaitée et des techniques de
Capture/Marquage/recapture
 Expertise en techniques de modélisation prédictive de la distribution des espèces et/ou des habitats
 Fortes aptitudes à travailler en équipe et en autonomie, bonnes qualités relationnelles.
 Bon niveau d’anglais scientifique (lecture aisée et synthèse de documents, compréhension orale)
MODALITÉS DE RECRUTEMENT
Type de contrat :
Contrat de droit public à durée déterminée (temps plein)
Durée :
18 mois
Rémunération :
1900 à 2200 € nets/mois, selon formations et expériences
Date de prise de fonction: 1er avril 2016
OBLIGATIONS ET ENGAGEMENTS LIÉS AU CONTRAT
Le contrat proposé ne constitue pas un engagement à caractère permanent et ne confère en aucun cas le
droit à une intégration dans le cadre des personnels statutaires de l'Etat.
PROCÉDURE DE RECRUTEMENT
Le dossier de candidature est à envoyer par courriel avant le 22 /02/2016, aux trois personnes
suivantes : Eric Feunteun (feunteun@mnhn.fr), directeur de la station marine de Dinard
(CRESCO/MNHN) ; Anthony Acou (acou@mnhn.fr), chef de réseau ‘Modélisation des habitats
marins côtiers des amphihalins’ ; Aurélie Cazoulat (cazoulat@mnhn.fr) , responsable administrative et
financière.
Indiquer comme objet du courriel : candidature chargé(e) de recherche ‘Modélisation de la
migration d’avalaison et impact des ouvrages hydroélectriques‘
Le dossier comprendra :
- un curriculum vitae détaillé et un résumé des travaux susceptibles d'éclairer le jury ;
- une lettre de motivation.
Documentation complémentaire utile :
http://www.onema.fr/Programme-de-R-D-Anguilles
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
211 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler