close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016-02-15_REP

IntégréTéléchargement
Incendie :
une centaine
d’enfants évacués
VINS Le Béarn oublié par le site
OLORON
P. 5
national d’oenotourisme !
PAGES 2-3
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
N°21661
N°21661
– 1,30
–1€
Coup de vent : 2 500 foyers
ont été plongés dans le noir
BÉARN De fortes rafales à 100km/h ont secoué le Béarn dans la nuit de samedi. Les dégâts ont surtout
concerné les lignes électriques dans la région d’Oloron et de Monein, et dans le Nord-Béarn.
CINÉMA
PAGE 4
PAGES 8-9
Les Palois
ont aimé le
film d’Auteuil
«Au nom de ma fille» avec
Daniel Auteuil a été tourné
en Béarn. Le film a séduit.
OLORON
PAGE 16
STATIONS
PAGE 6
Le travail
de la neige
essentiel
Les dameurs exploitent
le moindre amas de neige.
© MARC ZIRNHELD
Maternité :
les médecins
disent non
L’Elan défie le leader au Palais
CE SOIR 20H30 Avec Michael Thompson, le meneur que le club souhaite conserver la saison prochaine,
et forts de leurs cinq victoires successives, les Palois espèrent bien faire tomber Le Mans.
SPORTS VI-VII
2|
AUJOURD’HUI
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Editorial
Copé, Sarkozy,
Bygmalion : big baston !
Oenotourisme :
C
C
Jean-Michel
Helvig
haînes de grande audience nationale, TF1 et France 2 s’étaient offerts (ou
s’étaient vues proposer) hier soir les interviews quasi simultanées de Nicolas
Sarkozy qui ne s’est pas encore déclaré candidat aux primaires de la droite,
mais sait d’ores et déjà quel programme de gouvernement elles devront
porter, et de Jean-François Copé qui lui s’est déclaré candidat mais dont l’on ne sait
pas trop quel est le programme propre. Le présentateur de France 2 a oublié de lui
poser la seule vraie question : qu’est-ce qui le distingue au juste des autres
candidats déjà en lice.
Il n’est ressorti de la candidature de Jean-François Copé que l’intense soulagement, l’immense jubilation, de ne pas avoir été mis en examen la semaine dernière
dans le cadre de l’affaire Bygmalion. C’est assez inédit dans l’histoire de la République que la non-décision d’un magistrat instructeur conduise à la décision d’un politique de se lancer dans une course présidentielle. Jean-François Copé s’est-il
réjoui trop tôt alors que l’instruction n’est
pas close ?
Jean-François Copé
Sa satisfaction présente est à la
ne gagnera pas la primaire,
hauteur
de ses craintes antérieures de
il le sait sans doute
payer
les
pots cassés de la gigantesque
(encore que son égo soit
opération de fausses factures organisée
« décomplexé »),
au sein du parti dont il prétend n’avoir
mais il sait qui il peut
pas été informé, pour combler les dépaset veut faire perdre ».
sements illégaux de dépenses de la
campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy. Ce même Nicolas Sarkozy qui a pour
défense constante de renvoyer la responsabilité de la fraude à son prédécesseur à la
tête du parti qui « connaissait bien » Bygmalion, la société de communication complice,
alors que lui, candidat, ayant d’autres chats à fouetter, en aurait ignoré l’existence.
C’est ce qui s’appelle se renvoyer la balle. Mais quand l’on sait que derrière peuvent
se profiler de lourdes condamnations judiciaires et des fins déshonorantes de carrière
politique, il faudrait plutôt parler de balles réelles. Ce genre de confrontation anime
généralement les prétoires de tribunaux. Dans le cadre d’une primaire présidentielle, cela devrait créer une toute autre ambiance !
Dire que Jean-François Copé se présente pour se « venger » de Nicolas Sarkozy qui l’a chargé devant le magistrat instructeur de Bygmalion, n’est peut-être pas
l’entière explication de ce retour inattendu. Mais que par sa seule présence dans la
course électorale il soit le rappel permanent du contentieux qui les associe dans une
affaire dans laquelle Nicolas Sarkozy est loin d’être tiré d’affaire judiciairement parlant,
cela ne devrait pas exagérément peiner les autres postulants à l’investiture de la droite
et du centre.
Jean-François Copé ne gagnera pas la primaire, il le sait sans doute (encore que
son égo soit « décomplexé »), mais il sait qui il peut et veut faire perdre.
«
JE M’ABONNE À
avec TV Magazine chaque samedi
+ l’accès gratuit au journal en numérique
sur web, tablette et mobile
Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Code postal : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . @ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Cochez votre paiement
Prélèvement........... 0,98e/ex en semaine
mensuel
et 1,38e/ex le samedi
Au comptant :
1 an (304 ex.) ............... 304 e
6 mois (152 ex.) ................ 160 e
3 mois (76 ex.) ................. 80 e
1 mois (26 ex.) ................. 28 e
Pour le paiement par prélèvement bancaire
ou postal, contactez le Service Abonnements :
abonnement@pyrenees.com
Tél. 05 59 82 20 14
du lundi au vendredi (8h30-12h / 14h-17h30)
Choisissez votre formule
Portage à domicile matinal
(uniquement dans les zones desservies)
Abonnement chez votre marchand
de journaux (il vous réserve le journal chaque matin)
Par la Poste
Renvoyez ce bulletin
avec votre paiement
LA RÉPUBLIQUE
« Service Abonnements »
6, Rue Despourrins / B.P. 129
64 001 PAU Cedex
6 , rue Despourrins
BP 129 - 64001 Pau Cedex
Tél. 05 59 82 20 20
Fax : 05 59 82 20 11
Directeur de la Publication,
Directeur Général :
Christophe GALICHON
Rédacteur en chef :
Jean MARZIOU
Rédacteur en chef adjoint :
Hubert BRUYÈRE
Directeur des Services :
Philippe CARRERE
CPPAP no 0917 C 82082
Pyrénées-Presse :
S.A. à conseil d’administration
au capital de 228.578 euros.
Président du Conseil d’Administration :
Olivier Gerolami
Principal actionnaire : GSO SA
Publicité et petites annonces :
6, rue Despourrins, Pau
Publicité nationale :
COM >QUOTIDIENS, tél. 01 55 38 21 00
VINS Le nouveau portail internet dédié à l’oenotourisme, Visitfrenchwine.com,
e fut sans doute le
dernier acte du mandat
de Laurent Fabius en
tant que ministre des
Affaires étrangères et du
Tourisme. Mardi dernier, au
Quai d’Orsay, le désormais exministre annonçait en grande
pompe la création d’un portail
internet dédié à l’oenotourisme,
en français et en anglais, Visitfrenchwine.com. Sauf qu’en
Béarn, on frôle déjà l’incident
diplomatique : les vignobles du
jurançon, du madiran ou de
saint-mont semblent avoir été…
oubliés.
EN CHIFFRE
4,7
C’est, en millions, le nombre de
visiteurs annuels des vignobles
d’Aquitaine, selon le Centre régional du tourisme. La cave coopérative des producteurs de vin à Gan
reçoit quelque 270 000 visiteurs,
la plaçant en tête des dix entreprises
d’Aquitaine les plus visitées.
Les vins du Sud-Ouest se
limitent donc sur cet outil de
promotion à ceux du Bordelais,
du Bergeracois, au gaillac ou au
cahors. Nulle trace du jurançon
ou de saint-mont. Le madiran
bénéficie d’un portrait d’Alain
Brumont qui met en lumière
l’appellation (et ses châteaux
Bouscassé et Montus).
« Nous n’avons pas
été sollicités »
À la cave de Jurançon, on a
découvert le site mardi, lors de
son lancement très médiatique.
« Nous n’avons pas été sollicités, précise François Ruhlmann,
chargé de communication de la
cave de Gan. Je pense que toutes
les appellations peuvent être
intéressées. Et pour le visiteur,
c’est intéressant d’avoir tout
pour pouvoir faire son choix.
Si non, ce n’est pas un reflet
fidèle de la réalité viticole de
notre pays ».
Le site a été réalisé par
l’agence de développement
touristique Atout France, pour
le compte du Conseil national
supérieur de l’oenotourisme.
« C’est une première version,
assure Stéphanie Cadet, chargée
des relations presse chez Atout
France. Pour les appellations du
Sud-Ouest, nous avons travaillé
avec le Centre régional du
tourisme Aquitaine, l’Office de
tourisme Bordeaux-Gironde et
l’Inter-profession des vins du
Sud-Ouest, qui nous ont suggéré les vignobles à mettre en
avant ».
Brigitte Bloch, directrice du
centre régional de tourisme, est
un peu plus précise. « C’est un
portail qui s’adresse principalement à des clients étrangers des
marchés lointains. Et le site a été
en grande partie financé par des
marques privées de promotion
internationale ». Parmi elles, de
grands crus classés du Bordelais
comme les châteaux Lynch
Bages (pauillac) ou Smith Haut
Lafitte (graves).
Un ticket d’entrée
à 5 000 €
En clair, il y a donc un ticket
d’entrée à payer pour bénéficier
de la promotion de Visitfrenchwine.com
« C’est payant pour tout le
monde, confie Brigitte Bloch. S’il
veut faire sa promotion, il n’est
pas scandaleux qu’un vignoble
participe financièrement. Après,
c’est un choix et je comprends
que le jurançon, par exemple,
préfère asseoir sa clientèle de
proximité plutôt que d’aller
chercher des clients américains
ou chinois ». Le coût de ce ticket
d’entrée ? 5 000 €.
Il reste une autre raison à
l’absence notamment du jurançon sur cette vitrine française du
vin. Parmi les « collaborateurs »
du site, figure l’Inter-profession
des vins du Sud-Ouest (IVSO) à
laquelle le jurançon refuse
encore d’adhérer. Du côté de la
Route des vins (lire par ailleurs),
on hausserait presque les
épaules. « C’est un très joli site,
mais ça ne reste qu’un site
vitrine ». Sur lequel le Béarn
n’a pour l’instant pas installé ses
produits.
l SÉBASTIEN LAMARQUE
ZOOM
3 millions de visiteurs étrangers par an
Lors de la présentation du site Visitfrenchwine.com au Quai d’Orsay, le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme, Laurent Fabius, a rappelé que
l’oenotourisme attirait en 2010 3 millions de visiteurs étrangers en France.
Et il souhaite atteindre l’objectif des 4 millions de visiteurs en 2020. Hors
œnotourisme pur, les vignobles de la région Aquitaine attirent en moyenne
4,7 millions de visiteurs par an. Le (désormais ex-) ministre a pointé que les
exportations de vins français (7,9 milliards d’euros en 2015, avec néanmoins
une baisse de 5,2 % des volumes exportés) « sont équivalentes à la vente
de 114 Rafale ». Enfin, d’après les études menées par Atout France, les œnotouristes sont encore majoritairement français (61 %) même si, parmi les visiteurs
étrangers (39 %, donc), les Américains et les Chinois sont en progression de
+ 10 % par an dans les vignobles et caves de l’hexagone.
Les vignobles du jurançon, du madiran ou
La Route des
INITIATIVES La Maison
des vins de jurançon, installée à
Lacommande, propose un
œnotourisme à portée locale.
Ce n’est pas parce que les vins
de jurançon ne figurent pas sur
le nouveau site vitrine de
l’oenotourisme que l’enjeu est
ignoré en Béarn. Illustration à
Lacommande, à la Maison des
Vins des vignerons indépendants
du jurançon. « La Route des vins »
propose justement un itinéraire
à la rencontre des vignerons,
du patrimoine local et des bonnes
tables du territoire.
« L’oenotourisme, c’est d’abord
un enjeu de notoriété pour
l’appellation, souligne Priscilla
Marteel, responsable de la Route
des vins. Nous savons qu’il faut
la rendre plus attractive. Le jurançon n’est pas connu, le béarn non
plus. Quand on dit qu’on est
irouléguy en Pays Basque, c’est
tout de suite plus facile ».
La Route des vins accueille
depuis cinq mois un nouvel
Aujourd’hui | 3
le Béarn oublié
a été lancé en grande pompe. Problème : il a oublié les vignobles du Béarn.
LA GAZETTE DU 64
Aquitaine : la grippe
saisonnière est là
SANTÉ S’attendre à voir la
grippe saisonnière survenir en
Aquitaine et en Béarn, « c’était
fatal » avait récemment annoncé
dans nos colonnes le Dr Daniel
Perez, médecin inspecteur du
Pôle de Santé publique pour le
Béarn et La Soule (notre édition
du 4 février). Aujourd’hui,
Les personnes vulnérables ont
« l’épidémie s’est installée dans jusqu’au 29 février pour se faire
vacciner contre la grippe. © N.S.
toute la métropole » confirme
l’Institut de veille sanitaire, fort
des données transmises par ses réseaux de partenaires. Seules la
Corse, Poitou-Charente et le Limousin se trouvent pour l’instant en
phase de pré-alerte. Les patients vulnérables ont toutefois jusqu’au
29 février pour se faire vacciner et bénéficier d’une prise en charge à
100% par l’assurance-maladie : personnes âgées de plus de 65
ans, ou atteintes d’une affection de longue durée ou bien en
situation de surpoids, femmes enceintes, entourage de nourrisson
de moins de 6 mois fragile, personnels soignants et professionnels
de santé. Une seule injection constitue la meilleure des préventions.
St Valentin : 250 couples
à la grotte de Lourdes
Au moins 250 couples se sont rendus hier à Lourdes, à l’occasion de
la Saint-Valentin, pour renouveler le sacrement de leur mariage. Environ
500 personnes ont également participé à la veillée de prière pour les
couples, à la basilique Notre-Dame du Rosaire.
Pour cette première opération de la Saint-Valentin à Lourdes, l’idée
était d’inviter les époux à renouveler leur sacrement du mariage et d’accueillir
tous les couples, mariés ou non, homosexuels ou hétérosexuels, divorcés remariés. En clôture du synode sur la famille, fin octobre, le pape
François avait demandé d’accueillir ceux qui sont « tenus en marge ». « Si
une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suisje pour la juger ? », avait déclaré le pape il y a deux ans. l
de saint-mont ne figurent pas sur le portail de promotion des vins français.
© ARCHIVES PYRÉNÉES-PRESSE
vins vise une clientèle de proximité
«
Le jurançon n’est pas
connu, le béarn non plus.
Quand on dit qu’on est
irouléguy en Pays Basque,
c’est tout de suite
plus facile ».
Priscilla Marteel, responsable de la Route
des vins, à Lacommande.
« La Route des vins», «apéros béarnais», des initiatives mises en place par des
vignerons indépendants pour faire découvrir le jurançon. © ARCHIVES JEAN-PHILIPPE GIONNET
œnologue, qui planche sur de
nouvelles propositions de dégustations. Des vignerons sont aussi
à l’initiative, depuis l’an dernier,
des « apéros béarnais » qui
associent vins de jurançon et
fromages fermiers de brebis. « Et
chaque vigneron peut proposer
des visites que nous centralisons
sur l’itinéraire de la Route des
vins. »
Pour l’heure, la Route des vins
joue essentiellement un rôle
d’information directe, soit par
courriel, soit par téléphone.
« Pour les visiteurs qui veulent
du patrimoine local, on les envoie
plutôt vers la Chapelle de Rousse
ou Monein, détaille Priscilla
Marteel. Pour une table, ce sera
aussi plutôt vers Monein ».
Les vignobles du jurançon
s’étalent sur le territoire de trois
intercommunalités. L’office de
tourisme « Cœur de Béarn » à
Monein a pris la main sur le label
Vignobles et découvertes qui
propose des visites dégustations
et autres week-ends clés en main.
« On ne centralise pas toutes ces
initiatives d’oenotourisme,
concède Priscilla Marteel. Alors
que je pense que nous gagnerions à développer les partenariats locaux ».
l S. L.
Le soutien aux
8 de Good Year
Mobilisation des
éleveurs fermiers
Sud-PTT 64 s’est associé à la
Cgt, la CNT et la FSU pour
manifester le 4 février dernier à
Paris son soutien aux huit
travailleurs de Good Year
condamnés à neuf mois de
prison ferme « parce qu’ils avaient
voulu sauvegarder leur emploi ».
Sud PTT 64 fustige « la chasse aux
syndicalistes et une criminalisation des militants » dans le cadre
de l’état d’urgence « policier ».
La Confédération paysanne
organise un marché pour la
sauvegarde de l’élevage fermier
de volailles, dimanche 21 février
sur la place du Capitole à
Toulouse. Des producteurs du
Béarn y participeront. Tous les
paysans et consommateurs sont
les bienvenus pour soutenir la
filière en réaction aux derniers
arrêtés du ministère. Inscriptions:
bert.conf.bearn@gmail.com
A SUIVRE
EN CHIFFRE
2.0
Projet de création transmedia,
« Fébus 2.0 » est centré sur le
personnage de Gaston Fébus et
le territoire du Béarn. Porté par
l’Atelier In8 de Serres-Morlaàs
et Numéro 9, lauréat de l’appel
à projet régional BNSA 2015, il
compte le soutien du CD 64, de
l’UPPA et du Comité départemental du tourisme. Son but:
l’édition de trois BD, un jeu géolocalisé pour application mobile
et une aventure pour jeune public.
Gaston Fébus inspire ce projet
transmedia porté par l’Atelier In-8
et Numéro 9. © ARCHIVES MARC ZIRNHELD
4|
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
FAITS DU JOUR
24
HEURES
HERRÈRE
Deux blessés
dans un choc frontal
Hier matin à 5 h, deux voitures
se sont percutées dans un choc
frontal sur la RN 134, au niveau
de Herrère. Deux personnes
âgées de 23 et 26 ans ont été
légèrement blessées. Elles ont
été transportées au centre hospitalier d’Oloron par les pompiers
d’Oloron Sainte-Marie.
PAU
Trois blessés
avenue des Lilas
Les pompiers ont été alertés
hier soir à 18h54 pour un
accident qui venait de se
produire entre deux véhicules
avenue des Lilas. Une jeune fille
de 17 ans, un homme de 64 ans
et une femme âgée de 74 ans,
tous trois légèrement blessés,
ont été transportés au centre
hospitalier par les sapeurs
pompiers.
ANDOINS
Voiture en feu sur l’A64
Hier vers 11 h, une voiture à pris
feu au niveau du km 115, sur
l’A64, sur la commune
d’Andoins, dans le sens
Bayonne-Toulouse. L’intervention des sapeurs-pompiers a
permis de vite éteindre l’incendie. On ne déplore aucun blessé.
GAN
Tonneau sur la route
Une Gantoise a perdu le
contrôle de son véhicule alors
qu’elle circulait hier vers 16 h
sur la RD 934, dans le sens
Rébénacq-Gan. Sa voiture a fait
un tonneau avant de s’immobiliser sur la chaussée. Elle et son
fils âgé de 9 ans sont sortis
indemnes mais ont été conduits
à l’hôpital de Pau pour des visites
de contrôle.
HAUTES-PYRÉNÉES
La route des stations coupée
suite à un éboulement
Un éboulement s’est produit
samedi matin dans les gorges
de Luz, sur la commune deVillelongue (Hautes-Pyrénées), ce
qui a provoqué pendant 3
heures la fermeture de la RD
921 menant aux stations de Luz
Saint Sauveur, Gavarnie et
Barèges.
Probablement en raison des
fortes pluies, de gros blocs de
pierre sont tombés sur la route
emportant les filets de protection. On ne déplore aucune
victime. Les gendarmes ont dû
faire faire demi-tour aux
automobilistes dans le sens
de la montée. Dans le sens de
la descente, 3 à 400 personnes
sont restées bloquées sur place
jusqu’à 13 h.Une reconnaissance par hélicoptère a permis
de lever tout doute sur la possibilité d’un nouvel éboulement.
EN LUMIÈRE
PAU : BLESSÉ EN PERCUTANT UN ARBRE
ROUTE DE BAYONNE Samedi matin, une voiture a percuté un arbre à la sortie de Pau en direction de Billère. Le conducteur est blessé.
es secours ont été
appelés peu après 6h.
Un accident s’est
produit sur la voie
d’accès à la route de Bayonne,
à proximité du tunnel qui relie
cet axe à la rue d’Etigny.
Une voiture de forte cylindrée, avec trois personnes à
bord, roule dans le sens PauBayonne. Il est environ 6 heures.
En bas de la rue d’Etigny, le
L
Il ne reste rien de la voiture.
© MARC ZIRNHELD
conducteur perd le contrôle de
son véhicule et percute un arbre
sur la bretelle rejoignant la route
de Bayonne à l’entrée de Billère.
Les secours arrivent rapidement sur les lieux. Les deux
passagers sont rapidement
extraits de la voiture et conduits
à l’hôpital de Pau pour des
radios de contrôle.
Le conducteur est coincé à
l’intérieur de l’habitacle et les
sapeurs-pompiers palois
doivent le désincarcérer. Agé
de 27 ans, il est gravement
touché aux deux jambes et
également évacué sur le centre
hospitalier palois après avoir
été médicalisé sur place par le
SMUR. Son pronostic vital n’est
pas engagé.
Selon un policier sur place,
une vitesse excessive serait à
l’origine de cet accident. l
Coup de vent : 2 500 foyers
béarnais plongés dans le noir
INTEMPÉRIES Des rafales de vent de 100 km/h ont balayé le département dans la nuit
de samedi à dimanche. Peu de dégâts, mais de nombreux foyers ont été privés d’électricité.
M
étéo France avait
placé samedi les
départements du
Sud-Ouest en alerte
orange aux vents violents. Il y a
effectivement eu des rafales de
près de 100 km/h qui ont fait
tomber branches d’arbres,
poteaux électriques et téléphoniques ainsi que quelques toitures.
Les sapeurs-pompiers sont sortis
à 40 reprises dans le département
mais rien de grave ne s’est produit.
Ni blessé, ni évacuation se félicitaient les sapeurs-pompiers hier
matin.
Du côté d’ErDF, quatre-vingts
techniciens de la maison et des
entreprises partenaires se sont
employés toute la journée d’hier
à rétablir les lignes coupées. « Là
où c’était possible, le courant a
été rétabli à distance. Quelques
arbres fragilisés sont tombés sur
le réseau et au plus fort du passage
venteux, 8 000 foyers ont été privés
d’électricité dans les trois départements des Landes, PyrénéesAtlantiques et Hautes-Pyrénées »
Les équipes d’ErDF ont passé la journée d’hier à rétablir le courant.
© MICHÈLE GASSIAT
expliquait-on hier matin au service
communication d’ErDF. En Béarn,
2 500 foyers étaient privés d’électri-
cité hier matin, essentiellement
dans le secteur d’Oloron-Monein
(1 000 foyers sans courant sur la
ZOOM
Carnaval de Géronce : la cavalcade reportée
La cavalcade du Carnaval de Géronce n’a pas eu lieu hier après-midi, comme initialement prévu. En raison de la pluie et du vent, les 18 chars qui devaient défiler d’Orin
à Géronce à partir de 14h sont restés sous les hangars. La cavalcade est reportée
au dimanche 21 février, en espérant que le temps soit plus clément ce jour-là.
seule commune de Monein) et
en Nord-Béarn. Au total une
douzaine de communes étaient
plus particulièrement concernées : Monein, Espéchède,
Lasseube, Baigts-de-Béarn,
Maslacq, Sedzère, Montardon,
Saint-Boès, Lagor, Parbayse,
Herrère, Cuqueron et Escout. Une
dizaine de lignes moyenne tension
ont été touchées ainsi que
quelques secteurs basse tension.
De nombreux poteaux téléphoniques ont également souffert du
coup de vent qui s’est déroulé
entre minuit et cinq heures du
matin dimanche.
Hier soir, les techniciens
s’activaient toujours sur le réseau.
À 18 h, 250 foyers restaient dans
le noir. Ils devaient avoir l’électricité rétablie dans la soirée, à
l’exception de quelques maisons
isolées.
Enfin, l’abondance de pluies a
fait gonfler les cours d’eau, la
vigilance crue est de mise sur le
gave d’Oloron, le Saison et les
Gaves réunis. l
Peïo Serbielle : requête
en annulation vendredi
Capdevielle : des exsalariés gagnent en appel
AFFAIRE BASQUE Vendre-
SAINT-PÉE-SUR-NIVELLE
di 19 février, Me Jean-François
Blanco plaidera devant la
chambre de l’instruction de la
cour d’appel de Paris la requête
en annulation pour violation du
délai raisonnable qu’il avait
déposée au printemps 2015 en
faveur de son client Peïo
Serbielle.
Grand Prix 2001 de la Sacem,
le chanteur basque avait dû en
effet attendre onze ans pour voir
bouclée l’instruction de son
affaire. Interpellé le 3 octobre
2004 pour avoir hébergé des
militant d’ETA à DomezainBerraute, il avait été mis en
examen pour complicité
d’association de malfaiteurs et
placé en détention préventive
pendant 16 mois. En 2006, sa
remise en liberté fut assortie d’un
contrôle judiciaire qui ne prit fin
qu’en 2012. Le conseil de Peïo
Serbielle ne s’interdit pas de saisir
un jour la Cour européenne des
droits de l’Homme. l
Engagés dans un long combat
depuis la fermeture de la société
Capdevielle, des anciens salariés
ont obtenu gain de cause devant
la chambre sociale de la cour
d’appel de Pau. L’arrêt rendu jeudi
dernier concerne 20 personnes qui
travaillaient à Saint-Pée-sur-Nivelle
pour le fabricant de meubles
landais liquidé en 2010. Cette unité
basée en Pyrénées-Atlantiques avait
été fermée dès 2008 et son personnel licencié. Ces derniers ont obtenu
cette fois entre 14 000 € et 33 000 €
de dommages et intérêts, leur licenciement ayant été jugé sans cause
réelle et sérieuse.
« L’arrêt a constaté que le liquidateur n’avait fait aucun effort de
reclassement et qu’il n’avait pas
saisi la commission paritaire de
l’emploi » précise leur avocat Me
Pierre Santi, satisfait de cet arrêt sur
lequel il compte s’appuyer le 9 mai,
devant la cour d’appel de Bordeaux,
où il s’agira là de plaider la cause
des 554 anciens du groupe landais.l
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Faits du jour | 5
Oloron : 130 personnes
évacuées pour un rideau en feu
Aéroport : la feuille de
route du président Brin
INCENDIE Samedi,
la tête du syndicat mixte de
l’aéroport Pau-Pyrénées, succédant à l’élu régional Bernard
Uthurry, Jean-Paul Brin ne
manquera pas de missions à
boucler à court terme, entre le
renouvellement de la délégation
de service public (DSP) du
gestionnaire (actuellement la CCI
Pau-Béarn) mais aussi les
chantiers d’aménagement de la
plate-forme.
un rideau de l’espace Jéliote
a pris feu alors que les enfants
de l’école Art danse studio
étaient en pleine répétition.
130 personnes ont été
évacuées de la salle.
Pas de blessé.
Les Oloronais qui se promenaient près de l’espace Jéliote ce
samedi ont pu avoir la surprise
d’observer des danseuses en tutu
autour de la salle. Alors qu’une
centaine de jeunes de l’école Art
danse studio répétaient depuis
le début d’après-midi pour un
spectacle qui devait avoir lieu le
soir même, une odeur de fumée
s’est fait sentir dans la salle aux
alentours de 15h15. « Un des
rideaux de la scène avait
commencé à prendre feu au
contact d’un projecteur » raconte
Jannick Passabet, la co-présidente
de l’association.
Un incendie vite circonscrit
Tandis que des membres de
l’équipe technique se sont
occupés d’éteindre le feu à l’aide
d’un extincteur, les professeures
de l’école de danse ont fait
évacuer les jeunes dans le calme.
Le choix du local
Les danseurs, danseuses et professeures de l’école Art danse studio ont
évacué l’espace Jéliote dans le calme : aucun blessé n’est à déplorer. © G.B.
Les 130 personnes présentes ont
finalement pu sortir sans
qu’aucun blessé ne soit à déplorer. Dépêchés sur place, les
pompiers d’Oloron n’ont pas
eu à intervenir, le début d’incendie ayant déjà été circonscrit par
les membres de l’équipe technique de la salle. Les soldats du feu
ont toutefois inspecté l’espace
Jéliote par sécurité.
Le spectacle prévu samedi a
été reporté à une date ultérieure.
« Après avoir démarré, le système
de désenfumage a été perturbé
par une panne de moteur, et n’a
pas pu produire tous ses effets
pour être efficace en temps utile,
a expliqué Daniel Lacrampe,
président de la CCPO. Ce dysfonctionnement a sans doute été
provoqué par les fortes pluies de
ces derniers jours. Nous n’avons
voulu faire prendre aucun risque
aux enfants, d’où la décision de
reporter le spectacle ».
Une équipe de maintenance
se rendra dès ce lundi matin à
l’espace Jéliote afin de réparer le
système de désenfumage. l
Accusée de harcèlement,
c’est elle qui se dit harcelée
JUSTICE Devant la cour
d’appel une ex-intérimaire
répondait de harcèlement
et appels malveillants envers
un cadre de Lindt.
Tendue, agitée, impatiente,
cette femme de 48 ans est venue
sans avocat devant la cour
d’appel, convaincue de son bon
droit. Condamnée en première
instance pour appels malveillants,
injures et harcèlement moral, elle
dénonce « la fausseté de la procédure et de sa condamnation »,
réclamant « la relaxe ».
Avec une infinie patience, la
présidente déroule les faits qui
lui sont reprochés. Entre 2013 et
mai 2014, la quadragénaire a
effectué pas moins de 43 missions
d’intérim chez le chocolatier.
233 SMS à son chef
C’est lors d’une mission qu’elle
découvre qu’une ouvrière est la
sœur d’un homme avec qui elle
avait été en relation les années
précédentes. Une femme qui
lui bat froid selon elle. Quelque
temps après, elle apprend que
des rumeurs courent sur son sujet
comme quoi elle serait une
femme facile. Elle note que son
chef de production a changé de
comportement avec elle. Jusqu’à
un jour d’avril 2014 où elle l’accuse
TRANSPORT Élu vendredi à
de l’avoir « serrée et scotchée
contre une machine ». Peu
confiante en la justice, elle décide
de « décourager son harceleur en
se débrouillant seule ».
Dans les mois qui suivent, elle
envoie 233 SMS à son ancien chef.
Des copies de ces SMS sont
même distribuées sur le parking
de Lindt où elle accuse son chef
d’être un harceleur sexuel. Son
supérieur la voit également
devant chez lui, l’insultant en
faisant de grands gestes. Ce sont
tous ces faits, commis entre avril
et septembre 2014, qui la mènent
au tribunal.
Une expertise psychiatrique
en octobre 2014 révèle chez la
femme des troubles paranoïaques qui exigent un traitement.
Qu’elle refuse. Elle revient sur
l’enquête, accusant justice et
gendarmes de ne pas faire leur
travail. Elle veut que son affaire
soit dépaysée, a déposé une
requête en nullité, porté plainte
contre Lindt, le procureur et les
gendarmes...
« Le geste de trop »
Malgré l’agitation de la prévenue, la présidente l’écoute
patiemment revenir toujours sur
ce jour d’avril 2014 où elle « a été
scotchée par cet homme, son
supérieur, contre une machine.
Ça a été le geste de trop ». Et elle
justifie ses actes : « Puisque le
parquet n’a rien fait, quel choix
j’avais ? ». « Je lui ai envoyé des
SMS pour qu’il arrête de dire que
je le harcelais » justifie-t-elle
encore. Et de dénoncer « les
mensonges » de ses supérieurs,
« la fausseté des pièces » : « Tout
est nul et faux » martèle-t-elle.
Son chef intervient ensuite
pour livrer sa version. Il nie la
scène de la machine, ignore les
rumeurs dont elle aurait été
victime et rappelle qu’en 16 ans,
il n’a jamais eu de problème avec
les employés. Son directeur
général est là aussi qui confirme.
« C’est pénible d’entendre des
mensonges pareils » maugrée la
prévenue.
Mais pour l’avocat général, les
faits sont là. Ecartant toute exception de nullité, il demande à la
cour de « confirmer l’excellent
jugement du TGI », soit trois mois
de prison avec sursis et mise à
l’épreuve de deux ans avec obligation de soins.
Seule à se défendre, Jocelyne
tourne en rond : « J’ai réagi pour
qu’il arrête de me harceler. Je veux
que mes plaintes soient dépaysées... » « Vous répétez ce que vous
avez dit au début. La boucle est
bouclée » l’interrompt la présidente. L’affaire a été mise en
délibéré au 28 avril.
l L. V.
C’est d’ailleurs à l’aune de ce
programme dense qu’il faut saisir
l’élection de l’élu palois – seul
candidat – plutôt que celui d’un
représentant issu du conseil
régional, comme c’était l’usage.
« Cela s’est fait en accord avec la
Région et son président (Alain
Rousset, NDLR) » confiait hier
soir Jean-Paul Brin.
Bref, consensus et priorité
au local pour mener à bien le
développement du site. A cela
s’ajoute le fait que Renaud
Lagrave, l’élu landais en charge
des transports et qui était fortement pressenti pour prendre la
suite de Bernard Uthurry, aura
fort à faire sur le front ferroviaire,
dans le périmètre de la nouvelle
grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.
Jean-Paul Brin comptera, entre
autres, parmi ses vice-présidents,
le Bayonnais et élu régional
Mathieu Bergé, le conseiller
départemental Bernard Dupont,
ou encore le vice-président de la
CC Lacq-Orthez Didier Rey.
Jean-Paul Brin, adjoint palois à
l’urbanisme, présidera le syndicat
mixte de l’aéroport. © ARCHIVES N.S.
Sur les tablettes du nouveau
président, d’abord le renouvellement de la concession. Trois
candidats – dont la CCI PauBéarn engagée avec Transdev –
sont sur la ligne de départ (notre
édition du 7 janvier). « Le
nouveau délégataire doit entrer
en fonction le 1er janvier 2017 ».
Au menu également, des
projets de modernisation de
l’équipement « comme la réfection du tarmac qui connaît un
trafic important, ou encore
l’aménagement du taxiway pour
l’e-fan ». Rappelons en effet
qu’Airbus a toujours pour dessein
de construire l’unité d’assemblage de son avion électrique
près des pistes.
Enfin, autre souhait, travailler
avec le futur délégataire au
développement de nouvelles
destinations depuis PauPyrénées.
l ÉRIC NORMAND
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
6 | Faits du jour
Gardez-le
pour vous
Les Républicains
à l’écoute du pays
Réunis le 11 février à Pau pour
réfléchir à la manière de
« confronter leur programme
économique aux réalités du
territoire », les Républicains
Béarn ont décidé de mettre en
place des ateliers thématiques
tout au long de l’année 2016.
On ne manquera pas d’y
aborder les problèmes du
secteur pétrolier, de l’aéronautique, de l’agriculture et de la
filière agro-alimentaire.
L’art d’entretenir la neige
quand l’hiver fait des caprices
MONTAGNE Entre douceur des températures et faibles chutes de neige, les stations se démènent
pour offrir du ski grâce au travail toujours plus fin des techniciens de la neige. Exemple à Artouste.
J. Pédehontaà
fidèle à I Muvrini
Entre I Muvrini qui se produisait
vendredi soir au Zénith de Pau
et le Béarn, il y a plus qu’une
communauté intellectuelle de
résistance pour la langue et la
culture : l’amitié comme celle
nouée entre Jacques Pédehontaà, le maire de Laàs et les
frères Bernardini. Entre ses
obligations professionnelles et
familiales, le premier est venu
rendre une visite-éclair aux
seconds dont on se souvient
qu’ils furent avec leur groupe
invités des Transhumances en
2008.
Le Sud-Ouest
flirte avec La
Belle-Liloise
Cela peut
paraître
insolite
mais le
Sud-Ouest
a la cote
avec la Belle-Liloise, célèbre
conserverie de Quiberon qui a
décidé de proposer à sa clientèle un coffret « Côté sudouest ». Pas l’alliance de la
carpe et du lapin, non, mais le
mariage de la sardine et du
piment d’Espelette, du thon et
du jambon de Bayonne, voire
de la piperade. Un festival de
saveurs plutôt inédit.
Le moindre tas de neige est exploité par les dameurs pour conforter les pistes. © MARC ZIRNHELD
es vacanciers sont là. Mais
la neige ? Depuis l’ouverture de la saison, les
stations doivent jouer avec
de faibles quantités et une météo
fantasque. À Artouste, le manteau
évolue de 10 à 40 cm et les dameurs
doivent jouer avec les redoux, le
vent, la pluie... « Le vent provoque
des congères que l’on exploite.
Avec les engins de damage, les
hommes répartissent doucement
cette neige sur les pistes. Avec
l’humidité de ces derniers jours,
on réussit à coller la neige sur les
pistes » explique Christophe
Rochefort, adjoint au directeur de
l’espace skiable.
« Chaque fois qu’on a eu un
épisode critique sur le versant sud,
on gardait environ 40 cm côté
nord. On a eu de la chance car à
chaque fois qu’on atteignait le seuil
critique de 5 cm, un épisode
neigeux nous offrait quelques
centimètres. Les dameurs
L
«
Sans le travail
remarquable des dameurs,
il n’y aurait pas de ski »
Christophe Rochefort, adjoint au
directeur de la station d’Artouste
poussent la neige du côté nord
vers le côté sud et l’espace
débutant. On exploite les congères en bord de pistes et les avalanches provoquées le matin, ce qui
permet de maintenir le manteau.
On a même ramassé la neige à la
pelle et à la brouette pour enneiger les lignes de remontées »
poursuit le technicien.
Outre les efforts des saisonniers,
il y a l’évolution du matériel. « Les
fraises cassent et travaillent mieux
la neige. Ça compacte plus et ça
enlève plus l’air de la neige
qu’autrefois. Sinon, on n’aurait pas
pu assurer le ski » constate Christophe Rochefort. Ce dernier se
souvient de la dernière année avare
en neige, en 1990, où les stations
n’avaient pu travailler qu’un mois.
Ainsi, tous les soirs, après la
fermeture des pistes, les dameurs
partent au charbon. Leur travail
nocturne a permis de garder
ouvertes environ la moitié des
pistes. « Sans le travail remarquable des dameurs, il n’y aurait pas
de ski. Alors que là, avec les 40 cm
côté nord, on est sûr de finir la
saison » assure Christophe Rochefort.
Une neige de culture de
mieux en mieux maîtrisée
Ailleurs, comme à La PierreSaint-Martin, l’effort est le même,
mais la station bénéficie d’un
meilleur réseau d’enneigeurs. « Le
travail des nivoculteurs a beaucoup
évolué » remarque le responsable
des pistes, Dominique Rousseu.
« Aujourd’hui, on produit une
neige de même qualité que la neige
naturelle. Plus dense, elle fond
moins vite que la naturelle pour
une qualité de glisse équivalente ».
Si cet hiver, la station a pu
produire l’équivalent d’une
semaine de neige, il a fallu là aussi
utiliser l’huile de coude. « Nous
déneigeons les rues de la station
et utilisons cette neige pour nos
pistes du bas. Les services du
département déneigent également
les parkings, ce qui nous fait des
stocks » développe Dominique
Rousseu. « Les moniteurs des
écoles de ski sont même venus en
renfort avec leurs pelles » conclutil.
Entre technologie et huile de
coude, les stations assurent la glisse
pour des vacanciers qui sont bien
présents malgré la météo capricieuse. Mais la neige et le froid sont
annoncés cette semaine. De quoi
sauver une saison qui n’a démarré qu’à la mi-janvier ?
l L. V.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
PUBLICITE
|7
8|
LUNDI 15
LUNDI
15 FÉVRIER
FÉVRIER 2016
2016
PAU & GRAND PAU
CONTACT : 05.59.82.18.22 - pau-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Le monde des
sourds, ce soir
Ce soir, à 20h15, le cinéma Le
Meliès propose la projection d’un
film intitulé «J’avancerai vers toi
avec les yeux d’un sourd», en
collaboration avec la Maison des
sourds de Pau. À travers cette
réalisation, Laetitia Carton
entraîne le spectateur dans un
voyage vers un «pays» si lointain
et pourtant si proche de ceux qui
entendent: le monde des sourds.
« Ce film est adressé à mon ami
Vincent, mort il y a dix ans.
Vincent était sourd. Il m’avait
initiée à la langue des signes. Je
lui donne aujourd’hui des nouvelles de son pays, ce monde inconnu et fascinant, celui d’un peuple
qui lutte pour défendre sa culture
et son identité », explique la réalisatrice qui sera présente ce soir.
EN VILLE
PARC DES EXPOS
Un «week-end au
féminin», les 5 et 6 mars
Le hall Aspe du parc des
expositions accueillera un
événement à destination de
la gente féminine, les 5 et 6
mars. Au programme de ces
deux journées: mode, beauté,
bijoux, bien-être, artisanat ou
encore gastronomie. Le weekend est organisé par l’association Les Fourmis dans le but
de financer une partie des frais
de fonctionnement. L’entrée
est gratuite, de 10h à 19h.
THÉÂTRE
« Elles s’appelaient
Phèdre », de Racine
La compagnie biarrotte «Le
théâtre des Chimères»
propose une adaptation très
contemporaine de la pièce de
Racine «Elles s’appelaient
Phèdre», revisitée par JeanMarie Broucaret. Deux
comédiennes, Sophie Bancon
et Catherine Mouriec, interprèteront tous les rôles, en
glissant de la prose au vers
dans un dialogue qui pose les
questions de la passion et du
rejet. La représentation aura
lieu le 3 mars à 20h30, à
l’Espace Dantza (ancien
théâtre Bourbaki).
À NOTER
Tam Tam Théâtre. Assemblée
générale de l’association
vendredi 19 février à 18h30
au Tam Tam Théâtre (8
place du Foirail). A l’ordre
du jour : rapports moral et
financier ; bilan d’activités,
comptes 2015 et budget
2016. Apéritif dînatoire en
clôture de l’AG.
Auteuil et le Béarn les
CINÉMA Le public a beaucoup apprécié hier l’avant-première du film « Au nom de ma fille », de Vincent Garenq
L
es 280 personnes présentes, hier soir au Méga CGR,
à l’avant-première du film
« Au nom de ma fille », de
Vincent Garenq et avec Daniel
Auteuil, n’ont pas tari d’éloges sur
la qualité de la réalisation. Des
applaudissements nourris sont
venus conclure la projection de ce
long-métrage qui retrace « l’affaire
Dieter Krombach » (lire ci-dessous).
Des spectateurs venus en partie pour
pouvoir échanger avec le réalisateur, mais aussi poussés par la curiosité de voir Pau et la vallée d’Ossau
au cinéma. En effet, plusieurs scènes
ont été tournées en Béarn.
Pau à l’écran dès
la quinzième minute
Avant la projection, certains
se demandaient si l’on verrait bien
la cité d’Henri IV. Ils ont pu être
rapidement rassurés car dès la
quinzième minute, Daniel Auteuil
se retrouve à Pau. Entre le boulevard des Pyrénées et la place ReineMarguerite, impossible de ne pas
reconnaître la ville. Voitures
d’époque immatriculées 64 et
cabines téléphoniques, on se
croirait de retour dans les années
80, période à laquelle a eu lieu le
début de l’histoire. Clou du spectacle : la scène de fin se déroule... à
l’aéroport de Pau ! « C’est surprenant et à la fois agréable de reconnaître ces lieux emblématiques de
la ville... Je me souviens d’ailleurs
qu’un jour je n’ai pas pu emprunter le boulevard des Pyrénées à
cause d’un tournage, ce devait être
pour ce film alors ! J’avais dû faire
un détour mais ça valait le coup »,
plaisante Éric, venu de Billère. À
la sortie de la séance, les Palois sont
formels : la ville passe bien à l’écran
et la réalisation ne trahit pas
l’atmosphère générale.
Pour certains, cette avantpremière avait une saveur particulière. Et pour cause, dans la salle,
ils étaient nombreux à avoir, de
près ou de loin, contribué au
tournage. Au cours des échanges
qui ont suivi la projection, tous ont
tenu à saluer le travail de Vincent
Garenq. « Lors du tournage, nous
n’imaginions pas que le film allait
prendre de telles proportions ! »,
lâchait l’homme qui a prêté une
maison à Castet tout en s’étonnant
de ne pas avoir vu certaines scènes,
coupées au montage. Pauline, elle,
était figurante pour trois scènes à
Pau. Avant la séance elle pensait
« ne pas se voir » même si elle avait
trouvé cette expérience « très
intéressante ». Finalement, à sa
grande surprise, elle s’est bien
reconnue « quand je sors du
cabinet d’architecte, place ReineMarguerite ».
«
Je ne sais pas si le fait que
certaines scènes aient été
tournées dans le coin va
changer quelque chose en
termes de fréquentation...
C’est assez inédit comme
situation. Depuis que je
suis ici, c’est une première
donc on verra bien !»
Mehdi Ouada, directeur du Méga CGR
De son côté, le réalisateur a
évoqué « une séance un peu
spéciale car c’est un mélange
d’avant-première et de projection
d’équipe ».
Du côté du cinéma Méga CGR,
après une avant-première réussie,
on espère voir du monde lors de
la sortie officielle, le 16 mars. « Je
ne sais pas si le fait que certaines
scènes aient été tournées dans le
coin va changer quelque chose en
termes de fréquentation... C’est
assez inédit comme situation.
Depuis que je suis ici, c’est une
première donc on verra bien ! »,
confiait Mehdi Ouada, directeur
du Méga CGR.
Au-delà du côté palois et
béarnais du tournage, hier le public
a été conquis par le film dans son
ensemble.
l PIERRE BASCUGNANA
ZOOM
Un film poignant avec un Daniel Auteuil
crédible dans le rôle d’André Bamberski
Après « Présumé coupable » ou « L’enquête », Vincent Garenq poursuit dans
la réalisation de films inspirés de faits réels. « Au nom de ma fille » retrace le
combat d’un père pour sa fille. En 1982, André Bamberski, joué par Daniel
Auteuil, apprend la mort de sa fille Kalinka. Elle avait 14 ans et passait des vacances en Allemagne auprès de sa mère et de son beau-père, le docteur Krombach.
Rapidement, les circonstances de sa mort paraissent suspectes. Très vite convaincu de la culpabilité de Krombach, André Bamberski se lance dans un combat
de 27 ans pour le confondre. Au fil des minutes, le réalisateur parvient à faire
entrer le spectateur dans le combat de ce père, prêt à tout pour connaître la
vérité sur la mort de sa fille. Confronté aux méandres de la justice et de la diplomatie, il se lance à corps perdu dans une bataille judiciaire, du Maroc à l’Allemagne en passant par Paris mais aussi Pau et le Béarn ! Poignant, ce long-métrage
réussit à faire ressentir le désir de justice d’un père face au meurtre de sa fille.
Une performance rendue possible grâce à un Daniel Auteuil au plus près de son
rôle, incarnant à merveille un André Bamberski déterminé à faire éclater la
vérité, seul, pour l’amour de sa fille. À noter que ce soir, Daniel Auteuil et André
Bamberski seront réunis pour une avant-première à Toulouse. Ce sera la première
fois que l’homme voit l’adaptation de son parcours au cinéma.
Vincent Garenq, réalisateur du film, a évoqué « une séance un peu spéciale car
280 personnes étaient présentes hier soir.
© A. TORRENT
Le boulevard des Pyré-
Vincent Garenq : « L’accueil
RÉALISATION Hier, le
réalisateur Vincent Garenq
était présent à l’avantpremière. L’occasion de lui
demander son avis sur la cité
royale et l’accueil qu’il a reçu...
Quel accueil avez-vous reçu lors
de votre tournage à Pau ?
Super ! L’accueil a vraiment été
extraordinaire. C’est très différent des tournages à Paris car làbas, lorsque l’on bloque une rue,
les gens s’énervent et klaxonnent.
Ici, nous n’avons pas eu ce genre
de problèmes étant donné qu’il
y a moins de tournages. J’adore
sortir de Paris, c’est vraiment
agréable, même pour l’équipe.
Pourquoi avoir choisi cette
ville ?
Normalement cette partie de
l’histoire se déroule à Toulouse.
Je connais bien cette ville et tout
a complètement été refait, c’est
Vincent Garenq, réalisateur du film « Au
très dur de faire un truc d’époque.
En plus c’est pas pratique, il y a
des embouteillages... Au moment
des repérages j’ai demandé à ce
que l’on cherche plutôt une petite
LUNDI 15
LUNDI
15 FÉVRIER
FÉVRIER 2016
2016
Pau | 9
ont séduits
et avec Daniel Auteuil, tourné en partie à Pau et en Ossau.
Né à Pau, Vianney récompensé
aux Victoires de la musique
Lors de la 31e cérémonie des Victoires de la musique, Vianney a été élu artiste masculin de l’année. © ARCHIVES F. LARRIEU
MUSIQUE Hier soir, la 31e
cérémonie des Victoires de la
musique a sacré Vianney, élu
artiste-interprète masculin de
l’année. À seulement 25 ans, ce
natif de Pau possède déjà un
beau parcours...
c’est un mélange d’avant-première et de projection d’équipe ». © ASCENCION TORRENT
S’il est né à Pau, Vianney a
cependant toujours vécu à Paris.
Mais, en raison d’un amour de
jeunesse, il est souvent revenu
dans la cité royale durant son
adolescence. Depuis, il s’est
produit plusieurs fois en concert.
Passionné de chanson depuis
qu’il a 12 ans, ce styliste de formation ne se lance véritablement
dans la musique qu’en 2011. Il sort
son premier album, intitulé « Idées
blanches », en 2014. Certifié double
disque d’or, soit plus de 100 000
exemplaires vendus, c’est un
véritable succès commercial.
Nommé en 2015,
couronné en 2016
Certains titres, comme le
célèbre « Pas là », font un carton
et tournent en boucle à la radio.
Suite logique, il est nommé en
Le Contrat local de santé
va être signé ce matin
nées, comme en 82 ! © N.S. Daniel Auteuil lors de son tournage à Pau. © ARCHIVES N.S.
a été extraordinaire »
n’importe où.
nom de ma fille ». © ASCENCION TORRENT
ville proche des Pyrénées car les
montagnes offrent des paysages
assez incroyables. Au final, peu
importe qu’il habite Toulouse ou
Marseille, ça peut se passer
Pensez-vous venir tourner à
nouveau à Pau ou dans le
Béarn ?
En vacances ? Oui, bien sûr
(rires) ! Non, mais disons que la
logistique d’un tournage est très
compliquée. C’est pas évident
de venir à Pau. Et puis, c’est bête
mais je pense qu’il n’y a pas
beaucoup d’aides régionales.
Souvent les tournages vont là où
il y a des soutiens, comme en
Rhône-Alpes ou dans le Nord,
par exemple. Il y a des régions
qui investissent plus que d’autres
là-dedans parce que ça fait de la
pub en retour quand le film
marche. Donc on va plus facilement dans des régions comme
ça. Tout dépend aussi des histoires. Pour ce film, il y avait une
logique à venir ici car c’est un
homme qui vient de Toulouse.
l PROPOS RECUEILLIS PAR P. B.
SANTÉ Le Contrat local de santé
(CLS) de l’Agglomération PauPyrénées, qui vise à améliorer la
santé de la population, va être
signé ce lundi 15 février.
L’objectif de ce contrat est de
mieux articuler le Projet régional
de santé d’Aquitaine avec les
démarches locales de santé mises
en œuvre sur le territoire de
l’Agglomération Pau-Pyrénées. Il
permet donc la rencontre du
projet porté par l’ARS et des projets
portés par les collectivités territoriales et autres partenaires pour
mettre en œuvre des actions,
visant à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé.
Mise en commun
Le CLS a également pour but
de mettre en commun les moyens
des acteurs locaux autour de trois
orientations prioritaires issues du
Projet régional de santé : développer les politiques et actions de
prévention, dans un objectif de
réduction des inégalités de santé ;
faciliter un accès équitable et pertinent aux soins et aux prises en
charges médico-sociales ; et
améliorer la transversalité, la lisibilité, la cohérence et la capacité
d’adaptation du système de santé.
Sur la base d’un diagnostic, les
actions concrètes seront déclinées autour de 3 axes : améliorer
la coordination et la continuité
des soins, améliorer la prise en
charge des personnes fragiles et
des personnes en perte d’autonomie, promouvoir et développer
les actions de prévention et de
promotion de la santé.
Tous les acteurs, élus, opérateurs publics et privés, professionnels de santé, acteurs sociaux,
seront ainsi mobilisés pour participer aux choix de santé qui
permettront de répondre de
manière plus efficace et adaptée
aux besoins de santé du territoire.
La signature du CLS se fera en
présence Michel Laforcade, directeur général de l’Agence régionale
de santé (ARS) Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, François
Bayrou, maire et président de la
communauté d’Agglomération
Pau-Pyrénées, Jean-Jacques
Lasserre, président du conseil
départemental des PyrénéesAtlantiques et Marie Aubert, secrétaire générale de la préfecture et
sous-préfète de l’arrondissement
de Pau. l
2015 aux Victoires de la musique
dans la catégorie « Album révélation de l’année ». Mais il ne
remporte pas la distinction. Finalement, hier soir, cet auteur-compositeur-interprète né à Pau a été élu
artiste-interprète masculin de
l’année devant un parterre d’artistes français reconnus. Une consécration pour ce jeune homme de
25 ans qui poursuit actuellement
sa tournée, tout en écrivant des
chansons pour un probable
deuxième album, très attendu par
ses fans.
l P. B.
AUJOURD’HUI
Meeting d’hiver. À partir de 12 h
à l’hippodrome. 8 courses
d’obstacles. PMU.
Association Pyrénéenne
d’Aide aux Victimes et de
Médiation (APAVIM).
Permanence dans les locaux du
CLIC, Espace Lydie-Laborde (14,
rue Jean-Baptiste-Carreau). Sur
RDV au 05 59 27 83 70 de 9 h à
12h.
Salon du bien-être. De 10h à
20h au parc des expos. Entrée à 3€,
gratuit pour les moins de 14 ans.
Exposition. Des artistes JeanChristophe Amélineau et Gérard
Cachau, sur des sujets bibliques, à
la chapelle de la Persévérance, de
13h30 à 18h30.
Défense des consommateurs.
Permanence de l’Association
Familiale Laïque de 17 h 30 à 18 h
30 (32 cours Lyautey Pau). Tél. 05
59 27 19 56. Sur RDV.
DEMAIN
Association Anim’ousse-ère.
Réunion à 19h30, salle de réunion,
3, bis rue d’Armagnac.
Exposition. Des artistes JeanChristophe Amélineau et Gérard
Cachau à la chapelle de la
Persévérance, de 13h30 à 18h30.
Défense des consommateurs.
Permanence de l’Association
familiale laïque de 9h à 11h (32,
cours Lyautey Pau). Tél. 05 59 27
19 56. Sur RDV.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
10 | Pau
Grand-Pau
PRÈS
DE CHEZ VOUS
ARBUS
Concours de pêche
Un concours de pêche
organisé par l’association
Paramusicos aura lieu
dimanche 21février au lac
des Cournères à Abos de 10 h
à 15 h. Début des inscriptions
à 9 h, remise des prix à 16 h.
Sur place : troc de matériels
de pêche, lâcher de truites,
buvette et grillades. Inscription : adultes 10 €, enfants
moins de 12 ans 5 €. Renseignements au 05 59 82 72 59
ou 05 59 83 09 67.
BILLÈRE
« Pas de suppression
des abattements »
Suite à l’article paru le
10 février sur le conseil
municipal, les élus du groupe
d’opposition Billère Autrement précisent « qu’il n’a
jamais été question de proposer la suppression pure et
simple des abattements » en
faveur de la population mais,
parmi plusieurs pistes de
travail, de « mettre en place
un groupe de travail pour
simuler différents pourcentages d’abattements, analyser les effets sur les recettes
possibles et les conséquences sur certains foyers fiscaux
exonérés ».
« Les pistes de travail devront
être mises en place très
rapidement, avant de voter
le budget, pour quantifier
plus précisément nos marges
de manœuvre à court et long
terme et donc réguler les taux
d’imposition et le recours à
l’emprunt » conclut Billère
Autrement.
Petit-déjeuner littéraire
samedi
Samedi 20 février, à 10 h 15,
salle des Boiseries, à la médiathèque d’Este, un petit-déjeuner littéraire est prévu pour
échanger et découvrir
quelques ouvrages.
LESCAR
Collecte de sang
ce mercredi
La prochaine collecte de sang
aura lieu le mercredi
17 février de 15 à 19 h à la Villa
des 7 Moulins et non pas au
restaurant municipal comme
prévu initialement. Garderie
pour les enfants. Don de 18
à 70 ans.
Inscriptions pour
le vide-greniers du RC Bal
Le vide-greniers du RC Bal
aura lieu le dimanche
28 février au complexe VictorHugo. Les réservations de
table sont ouvertes au
06 82 27 47 50
ou
05 59 81 02 85. Tarifs : table
6 €, emplacement 5 €,
portant non fourni 3 €. Salle
chauffée, restauration sur
place.
» IDRON
L’autel de l’église consacré
consacré samedi soir l’ouvrage
en merisier massif.
Installé en 2004, l’autel en
merisier massif de l’église SaintPierre d’Idron a été consacré,
samedi soir, par Mgr Marc Aillet,
évêque du diocèse de Bayonne,
Lescar et Oloron, en présence
des prêtres Dominique MayeLasserre, curé de la paroisse
Saint-Jean-du-Lanot, Michel Rey
et Sylvain Dansou.
L’ouvrage avait été réalisé par
Amilcar Afonso, menuisierébéniste de la commune
aujourd’hui à la retraite, qui avait
déjà conduit d’autres travaux
dans l’édifice religieux. En Béarn,
la dernière consécration d’autel
qui ne remontait qu’à quelques
mois concernait l’église SaintMagne de Bizanos. Avant de voir
Mgr Aillet sacrifier à ce rite hautement symbolique de la liturgie
catholique, l’universitaire idron-
nais Christian Desplat restitua
l’histoire des lieux, du mobilier
et des ornements, faisant un sort
particulier à deux grandes
peintures marouflées figurant la
Vierge et la Sainte Famille «de
facture exceptionnelle évoquant
le style de Murillo».
Au cours de la cérémonie et
avant l’onction de l’autel, son
illumination et la bénédiction,
fut glissée et scellée dans le bois
une châsse contenant les reliques
de Saint-Pierre. «L’autel, c’est ce
qui permet de connecter
l’homme et Dieu comme on dit
d’aujourd’hui», déclara Mgr Aillet,
à la «une» de l’actualité pour
un «tweet» malheureux dont il
dit ne plus vouloir entendre
parler.
l R.M.
Permanence de conseillers
départementaux
Les conseillers départementaux Jean Arriubergé et Valérie
Cambon tiendront une
permanence sans rendezvous, à la mairie de Gan
mercredi 17 février de 10 h à
12 h, à l’attention des
administrés et des élus et à
la mairie de Meillon de
18 h 30 à 20 h 30.
LONS
Aquafuns
à la piscine Aqualons
Animations avec le poney Ibère au haras
VACANCES Du 15 au 26 février,
Les enfants découvriront le haras
grâce à Ibère. © DR
prochain concours. Mardis 16 et 23
février (10 h-12 h), jeudis 18 et 25
février (10 h-12 h).
lPour les 7-12 ans : une visite énigmatique. Découverte du haras grâce à
des énigmes et des défis en compagnie du poney Ibère. Mardis 16 et
23 février (14 h 30-16 h 30), jeudis
18 et 25 février (14 h 30-16 h 30).
Sur réservation. Les enfants
doivent être accompagnés par un
adulte. Tarif : 8 € par personne. Les
visites classiques du site ont lieu
uniquement pour les groupes et
sur rendez-vous. l
Contact : 05 59 06 98 37 ou
haras.paugelos@ifce.fr
» NOUSTY
Le city stade a trouvé sa place
LOISIRS
Il n’a pas fallu
longtemps aux enfants pour
s’approprier les structures
ludiques mises en place sur
l’emplacement du city stade. Non
seulement les enfants, mais aussi
tous ceux qui ont retrouvé le
plaisir de partager ensemble
quelques instants de jeux sous
l’enceinte couverte.
Il faut dire que le temps particulièrement clément de ce
derniers mois a permis à des
familles de faire le déplacement
vers ce lieu. Les parents – et
grands-parents – ont pu se réjouir
de voir les tout petits sur les
balançoires et les structures
ludiques où ils ont pu se défouler sous leur surveillance. Quant
Battue aux nuisibles
et repas annuel
GAN/MEILLON
Mgr Marc Aillet, évêque du diocèse, a procédé à la consécration, rite
hautement symbolique dans la liturgie catholique. © JEAN-PHILIPPE GIONNET
» GELOS
le Haras national accueille le public
avec des animations pour les
enfants. Ils découvriront le haras et
le monde du cheval grâce à des jeux
adaptés à leur âge. Après une balade
en calèche, les petits visiteurs et
leurs parents découvriront le parc
du haras, l’atelier du maréchal
ferrant, les voitures hippomobiles
et les chevaux. Le goûter sera offert
à la fin de l’animation.
lPour les 3-6 ans : de l’aide pour Ibère.
Le poney a égaré ses affaires et les
enfants partent à travers le haras
à la recherche du matériel qui leur
permettra de le préparer pour son
DENGUIN
Les chasseurs organisent une
battue aux nuisibles le
samedi 20 février (inscription
jusqu’à 7 h 45) et son traditionnel repas annuel le
samedi 5 mars à 12 h à la
maison du temps libre. Les
inscriptions sont à effectuer
auprès de Pierre Anchordoqui au 06 74 85 89 47 ou
05 59 68 65 36 avant le
28 février (16 € le repas, 8 €
pour les moins de 14 ans).
RELIGION Mgr Marc Aillet a
L’histoire des lieux
PRÈS
DE CHEZ VOUS
Le city stade jouxte la salle des sports. © PIERRE LAGARRUE
aux plus grands, ils ont pu retrouver les gestes qu’ils avaient pratiqué au foot, basket ou hand.
Vélos, trottinettes, planches à
roulettes ont aussi leur place dans
ce déploiement d’énergie
juvénile. Sans oublier l’espace de
verdure qui accueille le terrain
de foot et qui permet de se
dépenser encore plus. l
Les Aquafuns reviennent
durant les vacances, les
mercredis 17 et 24 février de
14 h 30 à 16 h 45 au tarif
habituel. 5 modules aqualudiques flottants, un mur
d’escalade, un toboggan ainsi
que des parcours glissants
seront proposés aux petits
comme aux grands. Les
bassins seront exclusivement
réservés à l’animation.
Les cours d’aquabike sont
dispensés toute l’année, les
mercredis et jeudis (18 h 55
à 19 h 25). Les cours de
natation étant complets pour
la période de janvier à fin
mars, on peut dès à présent
se pré-inscrire pour la session
du 28 mars au 19 juin.
Renseignements auprès de
la piscine Aqualons Mail de
Coubertin 05 59 32 83 01.
Vide-greniers de
l’association Les Apautres
L’association Les Apautres
(une liste BDE de l’école
d’ingénieur EISTI à Pau)
organise un vide-greniers au
complexe sportif GeorgesMartin, 6 avenue de Pau à
Lons, salle Gérard-Forgues,
le dimanche 21 février.
L’accueil des exposants se
fera entre 7 h 30 et 9 h.
Restauration sur place.
Ouverture des portes au
public de 9 h à 18 h. Entrée
libre. Grand parking. Prix :
3 € le mètre et 3 € la table de
1m20.
Les bénéfices de la manifestation serviront pour lever
des fonds pour la campagne.
Inscription au 06 06 74 38 76,
ou 06 78 16 15 70 ou
06 24 00 44 05.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Grand-Pau
» LONS
Trois artistes, trois
univers bien distincts
» POEY-DE-LESCAR
Des inquiétudes sur le projet
d’aire de grand passage
CONSEIL MUNICIPAL
Les débats ont essentiellement
porté sur ce dossier sensible.
À droite les trois artistes : Florence de Faucompret, Anny Di Giacomo
et son frère Jacky. © MAÏTÉ MENENDEZ
EXPOSITION Trois artistes
dévoilent leurs œuvres dans le
hall de l’hôtel de ville jusqu’au 17
février. Florence de Faucompret,
poète et peintre, est attirée par
l’atmosphère du Sud-Ouest, celle
du Languedoc et des Antilles. Sa
source d’inspiration, elle la puise
dans ses souvenirs de vacances,
et part avec ses couleurs, se laisse
emporter par la magie de la
peinture qu’elle complète par
l’écriture de quelques poèmes.
Anny Di Giacomo se tourne
vers l’aquarelle à la retraite. Ses
préférences vont vers les têtes de
chevaux, chat, chien, mais aussi
les fleurs les visages. L’escalier
fleuri avec beaucoup de couleurs
qui invite à la rêverie, donne envie
de gravir les marches et de
s’évader, et la constellation du
cheval Pégase, fils de Méduse et
Poséidon.
Jacky Di Giacomo a ressenti le
dessin et l’envie de peindre dès
l’âge de 14/15 ans. Cet autodidacte a toujours été attiré par les
couleurs surtout chaudes qui
portent en elles des vibrations
qui influencent émotions et
comportement. Deux techniques
sont utilisées par ce peintre
amateur : la peinture au couteau
sur toile et l’aquarelle. Selon lui,
la technique de l’aquarelle est
riche en surprise, c’est une véritable histoire d’amour entre l’eau
et la couleur. l
L’exposition se poursuivra en mairie
du lundi au vendredi de 8 h à 18 h
jusqu’au 17 février. Entrée libre.
» SAINT-FAUST
| 11
La dernière séance du conseil
municipal a été amplement
dédiée au projet d’implantation
d’une aire de grand passage sur
la commune. Le maire, Pascal
Faure est revenu sur ce projet,
déclenchant, de facto, un début
de climat d’incompréhension,
d’étonnement et de suspicion
quant aux fondements et à la
réalité de ce projet. En effet, au
regard des informations et constatations (mesures réalisées sur le
terrain par un cabinet de géomètres à la demande de la mairie de
Pau, selon le géomètre), chacun
se posait la question de savoir qui
était au courant et qui avait été
consulté.
Le maire a précisé qu’il a été
le premier surpris et fort mécontent d’apprendre la nature du
projet par voie de presse, sans
qu’aucune discussion ou entretien préalable, tant avec la
commune de Poey-de-Lescar
qu’avec la communauté de
communes du Miey de Béarn. Il
a rappelé le contenu de la lettre
qu’il a écrite aux habitants de Poey
et distribuée dans les boîtes aux
lettres.
Plusieurs hypothèses
pour le projet
Le conseil municipal a ensuite
pris connaissance du courrier que
François Bayrou lui a fait parvenir à la suite de leur récente
rencontre. Il lui a fait ainsi part de
son étonnement et de ses interrogations, tant sur le fond que sur
la forme et la méthode, sur cette
étude conduite hors du périmè-
tre de compétence de la communauté paloise.
Mais aujourd’hui, les choses
semblent un peu plus claires. Il y
aurait en fait plusieurs hypothèses à l’étude. Le maire de Pau et
président de la communauté
d’agglomération du Grand Pau a
confirmé qu’aucune décision
n’avait été prise, et qu’aucune
délibération n’avait été préparée,
confirmant par ailleurs que toute
réflexion sur ce sujet ne pourrait
être engagée qu’en liaison avec
la commune de Poey-de-Lescar.
Cependant, cela reste un sujet
de préoccupation et Pascal Faure
a précisé qu’il convient de rester
très vigilant et soudé. l
ZOOM
Les dossiers à l’ordre du jour
Parmi l’ordre du jour du conseil municipal : la demande de subventions pour
l’agrandissement de la cantine scolaire, l’approbation du bail avec la Fédération des écoles Calandretas du 64, le maintien du taux de calcul de l’indemnité de fonction du maire. Le projet d’adhésion à la plate-forme Geo64, après
discussion sur sa réelle utilité aujourd’hui, est retiré de l’ordre du jour, pour
faire une étude plus approfondie.
» LESCAR
Sept belles prestations pour l’éloquence
Les adhérents en nombre
pour Mansengou
Les sept jeunes éloquents posent avec le jury juste avant leur prestation. © LAURENT BODET
CONCOURS Sept élèves d’établis-
Les convives apprécient l’excellent repas préparé par le traiteur. © GÉRARD POMMÈS
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Les adhérents du Mansengou se
sont retrouvés dans la salle
Rencontre et Famille pour leur
assemblée générale. Les rapports
moral et financier et l’élection
de deux nouveaux membres au
conseil d’administration ont été
votés à l’unanimité.
Le trésorier et la secrétaire
démissionnaires ont été vivement
remerciés pour leur implication
depuis la création de l’association. Un excellent repas suivi
d’une bourriche et des jeux ont
permis détente et convivialité
dans une ambiance très chaleureuse. Un voyage le 7 juin et le
goûter cantonal, sont déjà
programmés. Les quelques
sorties l’après-midi et la rencontre hebdomadaire du mardi
après-midi à 15 h, dans la salle
du Mansengou, sont de plus en
plus prisées.
Le bureau a remercié le maire
et son conseil municipal pour
les travaux d’amélioration en
cours, dans le local du Mansengou.
Dernièrement, le conseil
d’administration a élu le bureau
suivant : présidente Magali
Zornitta, vice-présidente Juliette
Peyroutet, trésorier Gérard Larrague ; vice-trésorière Danièle Gros,
secrétaires Maïté Rousseau et
Marie Gaymu. l
sements d’enseignement de l’agglomération paloise ont participé au
concours de l’éloquence organisé
dans l’amphithéâtre du CNPC par
les trois clubs Rotary de Pau, InnerWheel et les membres des Palmes
Académiques. Le jury était placé
sous la présidence de Pierre
Barrière, directeur académique des
services de l’éducation nationale.
Certains ont choisi le sujet imposé
« Faire don de soi au monde » et
d’autres un thème plus personnel :
le sport, la non-assistance à
personne en danger ou encore à
quoi servent les mathématiques.
Tous les participants ont été récompensés après leur prestation.
l Lycées : 1er Corentin Odic
(Immaculée
Conception).
2e Clarisse Ferreira-Angelo (lycée
Saint-Cricq Pau).
l Enseignement supérieur :
1er Guillaume Malzac (Eisti),
2e Maxime Kahla-Peguilh (Eisti).
l Les autres candidats : Thomas
Landagaray (lycée Saint-Cricq),
Thaïs Junquet et Leo Guy-Casbas
(lycée Jacques-Monod Lescar). l
EN IMAGE
Jurançon
Succès de la journée de la famille. Pour les
journées départementales de la famille, l’antenne de
Jurançon du centre social de La Pépinière, animée par
Jessica Donney, organisait toute une journée
d’animations à la Maison des associations. En partenariat
avec la Caf et la MJC Rive Gauche, ainsi que diverses
associations de nombreuses activités étaient proposées.
Des ateliers ont permis de se retrouver, par exemple,
autour de la cuisine ou de la pâtisserie © ROLAND LECOINT
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
12 | Grand-Pau
» BOSDARROS
» BIZANOS
Les petits bolides vont
rouler à fond les manettes
« Le jour qui se rêve »
a séduit le public
COURSES Samedi et
300 spectateurs, la troupe de
comédie musicale de la Compagnie Bizane accompagnée par
Farid Amziane a présenté « Le
jour qui se rêve ». Une histoire à
la fois drôle et poignante servie
par 10 comédiens, danseurs et
chanteurs. Décors, costumes,
chansons d’hier et d’aujourd’hui,
chorégraphies jazz, hip-hop,
country et french cancan ont
conquis encore une fois un public
de fidèles et nouveaux spectateurs. La troupe a très envie de
représenter ce spectacle prochai-
dimanche les petits bolides
radiocommandés vont
s’affronter devant le public.
Pour la 22e fois, depuis 2005,
le Brec (Bosdarros Radio Electric
Car) organise une course de
voitures radiocommandées
électriques. Elle aura lieu
samedi 20 et dimanche 21 février.
Des initiations gratuites sont, à
l’occasion, proposées aux enfants
comme aux adultes le dimanche.
Concernant la course, un
circuit de 180 m de développé
est mis en place dans la salle
polyvalente de Bosdarros sur plus
de 600 m² de moquette. Des
buggies 2 roues et 4 roues motrices s’affronteront sur un tracé
agrémenté de nouveaux obstacles (bosses, woops, table américaine, virage relevé). À noter
qu’une cinquantaine de bolides
venant de tout le Sud-Ouest
(Anglet, Bordeaux, Pau,
Toulouse…) seront présents. l
SPECTACLE Devant plus de
nement tout en démarrant un
nouveau projet. La nouvelle
session commence la semaine
prochaine et, pour les apprentis
comédiens, chanteurs et danseurs
intéressés, il reste quelques places.
Prochaines actualités de la
compagnie Bizane : stages de
théâtre, improvisations, stand up
(avec Jean-François Goasguen et
Farid Amziane) et créations
chansons
(avec Thierry
Saumande) pour enfants et ados
pendant les vacances de Pâques. l
Plus d’infos sur bizane.com et par
mail à bizane@free.fr
Les pilotes des mini-bolides concentrés sur la victoire. © DR
REPÈRES
l Horaires : samedi 20 février de 17 h à 23 h, essais libres pour les pilotes
inscrits à la course. Dimanche 21 février, 8 h, essais libres pour les pilotes
inscrits à la course ; 9 h début des qualifications ; 14 h début des finales ;
17 h 30 remise des prix.
l Ouvert au public. Entrée gratuite.Renseignements : asso.brec@gmail.com
ou 06 87 90 33 68 ou tous les lundis soir à la salle polyvalente de Bosdarros de 20 h à 23 h. http://www.brec.fr
» AUSSEVIELLE
2016, une année de transition
VŒUX C’est en présence de
Fabienne
Costedoat-Diu,
conseillère départementale, des
maires de Poey-de-Lescar, Siros
et Denguin, des représentants de
la gendarmerie et des membres
du conseil municipal que le maire
Jacques Locatelli a présenté ses
vœux aux villageois.
Après un rappel du difficile
contexte de l’année écoulée,
marquée sur le plan national par
des événements dramatiques, et
sur le plan local par une pression
budgétaire de plus en plus forte
liée à la forte baisse des dotations
de l’Etat, le maire a rappelé que
2015 a aussi vu la réalisation de
projets sur le village : rénovation
de l’église, travaux sur la voirie
communale, y compris la départementale qui le traverse, ou
chantier jeunes. Jacques Locatelli a également souligné l’augmentation des moyens alloués à
La troupe a offert une très belle prestation. © DR
» BILLÈRE
La Fnaca s’ouvre aux
membres sympathisants
Le maire Jacques Locatelli a présenté ses vœux aux villageois. © CATHERINE CHEVASSUT
l’école, au rôle très important dans
la vie du village, pour permettre
l’accueil d’un nombre d’enfants
en forte hausse à la rentrée 2015.
Il a ensuite présenté 2016
comme une année de transition :
Aussevielle, avec 11 autres
communes du Miey de Béarn,
rejoignant l’agglo de Pau au 1er
janvier 2017 dans le cadre de la
mise en œuvre de la réforme terri-
toriale. Il a assuré que, lors des
négociations, les élus seraient
vigilants au maintien de la proximité et de la qualité des services
de l’intercommunalité, avec des
coûts maîtrisés.
Il a cité enfin une autre réforme
qui impactera Aussevielle en 2016,
Seveso 3… avant de s’interroger
sur l’avenir des petites communes. l
EN IMAGE
Uzos
5 524,81 € pour le Téléthon. À
l’heure du bilan du Téléthon, Louis Duplex,
coordinateur local du Téléthon, et Pierre Luc,
le trésorier, ont réuni toutes les associations
du village pour leur annoncer que
5 524,81 € ont été récoltés (un peu plus
qu’en 2014). Avant de se retrouver autour du
verre de l’amitié, Louis Duplex, a remercié
toutes les personnes qui se sont investies
pour cette édition. L’école publique d’Uzos
par l’intermédiaire de la fille de Mme et M.
Alain Marque s’est vue remettre le diplôme
d’honneur du Téléthon. © JEAN-PIERRE LAPLACE
De gauche à droite, Frédéric Mazodier, André Lafitte, Hélène Sébat,
Marie Claire Lahitte et Jean-Pierre Lasvaladas. © DOMINIQUE DELALANDE
ANCIENS COMBATTANTS
Hélène Sebat, présidente de la
Fnaca Billère, André Lafitte, président départemental, Marie-Claire
Lahitte, trésorière, Jean-Pierre
Lasvaladas, secrétaire et Frédéric Mazodier, élu, représentant
le maire, ont accueilli l’assistance
très nombreuse, pour l’assemblée générale extraordinaire du
comité local de Billère. Les statuts
de l’association ont été maintenus dans leur quintessence mais,
désormais, la Fnaca s’ouvre aux
membres sympathisants (17 €
par adhésion) et le quorum requis
sera maintenant du 1/3 des participants.
Hélène Sebat a remercié la Ville
de Billère pour l’aide apportée et
pour l’entretien sans faille du
Mémorial. Elle a rappelé les
actions solidaires lors d’événements douloureux ou de
moments difficiles et n’a pas
oublié les moments festifs
comme les sorties, le loto… Les
comités de Lescar et Billère se
retrouvent maintenant pour de
savoureuses grillades-party.
Cette année, la cérémonie du
19 mars au Mémorial brillera
toujours d’un bel éclat. Le voyage
prévu à Flumet du 20 au 25 mai
pour 520 € tout compris et
payable par fractions, tient toutes
ses promesses (il reste quelques
places au 05 59 68 30 92). La
trésorerie est saine.
André Lafitte a regretté « le
malaise qu’éprouvent les politiques à évoquer la douloureuse
guerre d’Algérie ». Frédéric
Mazodier « sensible au devoir de
mémoire » a assuré la Fnaca de
Billère du soutien municipal et
a rassuré les participants sur le
devenir des locaux attribués. l
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
NORD-BÉARN
| 13
CONTACT : 05.59.82.20.52 - correspondant-pp@pyrenees.com
» AYDIE
Une soirée pour
rendre hommage
à Joseph Peyré
C’est une soirée exceptionnelle qui est proposée le samedi
27 février par la nouvelle
association Saint-Jean-desVignes, Pays de Joseph Peyré,
en Hommage à l’enfant du pays,
prix Goncourt 1935. Cette soirée
abordera l’univers saharien,
thème romanesque cher à
l’auteur. Elle sera présidée et
présentée par Pierre Peyré, viceprésident de l’Académie de
Béarn. Il retracera la vie littéraire de Joseph Peyré, écrivain
exceptionnel pour ses voyages
romanesques en quête
d’absolu. Cette évocation sera
suivie d’une conférence sur le
thème du Sahara par le général
René Baud, membre titulaire
de l’Académie de Béarn. Jeune
lieutenant à cette époque, il
évoquera la dernière compagnie méhariste de l’armée
française qu’il a commandée.
Une allusion particulière sera
faite au roman de Joseph Peyre
« L’escadron blanc », mythe et
réalité de cette époque
saharienne, puis une projection d’images et d’extraits de
films personnels viendront
enrichir l’intérêt particulier de
cette rencontre. l
Samedi 27 février, à 19 h à Aydie.
Un buffet garni est proposé.
Entrée : 10 €. Réserver au
06 70 51 59.
PRÈS
DE CHEZ VOUS
ARROSÈS
Après-midi carnavalesque
Les animatrices de la bibliothèque organisent, le jeudi
18 février, une lecture publique sur le thème du carnaval,
au foyer du village. Les enfants
de la commune et ceux des
communes avoisinantes
peuvent venir déguisés. Un
goûter terminera cette aprèsmidi récréative. Les bonnes
volontés peuvent aider à
l’organisation en confectionnant crêpes, beignets
merveilles etc.
BERNADETS/SAINTCASTIN
Les Gaüyous Toustem
en assemblées
L’assemblée générale ordinaire
et extraordinaire aura lieu le
dimanche 21 février à 14 h à
la salle multi-activités de
Bernadets. À l’ordre du jour :
fichier des adhérents et
paiement de la cotisation, puis
assemblée extraordinaire avec
élection et mise en place du
bureau. Goûter offert en
clôture. Les personnes intéressées et non inscrites sont
invitées. Contact : Marie
Carrau 05 59 33 47 02 ou Joël
Sauvage 05 59 33 08 35.
» SERRES-CASTET La déchetterie a été agrandie et sécurisée. Son accès se fera dorénavant
par lecture de la plaque minéralogique des véhicules.
L’accès sera prochainement
contrôlé à la déchetterie
V
ictime de son succès et
des obligations réglementaires, la déchetterie située sur SerresCastet a été agrandie et sécurisée. Avant la fin de l’année, un
système de contrôle d’accès des
véhicules sera mis en place, car
seuls les administrés de la
communauté de communes des
Luy en Béarn seront autorisés à
pénétrer sur le site. L’accès à la
déchetterie se fera par lecture de
la plaque minéralogique des
véhicules. « Les administrés n’ont
aucune démarche à faire
aujourd’hui, ils seront prévenus
en tant voulu », souligne Jean
Bernard Bidondo, responsable
administratif et déchetterie du
Siectom.
Deux gardiens seront
présents sur site
Un gardien sera posté en bas
de quai et contrôlera les accès et
les dépôts suivants : les déchets
électriques et électroniques qui
seront entreposés dans le premier
bâtiment couvert ; le plâtre, les
déchets dangereux ménagers qui
seront stockés dans un local spéci-
La déchetterie a été agrandie et sécurisée. © DIDIER RISPAL
fique (avec bacs de rétention)
dans lequel seul le gardien sera
autorisé à pénétrer. De cette
partie, seront également entreposés le bois, les gravats et les
déchets verts qui seront stockés
dans des loges pour éviter notamment le désagrément des quais
de sécurité
Quant au deuxième gardien,
il restera en haut de quai et
contrôlera les dépôts de papiers,
ZOOM
Les horaires d’ouvertures du site
En hiver du 1er novembre au 14 mars les lundis mardis jeudis et vendredis de
14 h-18 h, le mercredi 13 h-18 h et le samedi 9 h-10 h et 13 h- 18 h.
L’été du 15 mars au 31 octobre les lundis, mardis, jeudis et vendredi de 14 h19 h, le mercredi 13 h-19 h et le samedi 9 h-10 h et 13 h-19 h.
» MORLAÀS
À la recherche de jobs d’été
FORUM Organisé par l’association Insertion Emploi Béarn
Adour, structure support de la
Mission locale et de l’Espace
Métiers Aquitaine, ce forum
consacré aux jobs d’été et aux
emplois saisonniers a réuni
environ 200 personnes.
Le but était d’informer le
public, notamment les jeunes
dès 16 ans et les demandeurs
d’emplois, sur les conditions
d’accès aux emplois saisonniers.
Une douzaine d’exposants
étaient présents pour accueillir,
informer et aider les visiteurs
dans leurs démarches, en particulier dans les secteurs de
l’agriculture, de l’aide à la
personne, de l’animation et du
sport, des assurances, du marke-
du tout-venant, les cartons, de la
ferraille (stockée dans une
nouvelle loge en voile béton, avec
récupération des huiles vers le
débourbeur) et des meubles.
Le mobilier et la literie sont
dorénavant collectés à part. L’Ecoorganisme Eco-mobilier met en
place une benne sur le site,
collecte et traite son contenu en
se faisant financer par les écocontributions que paient les
consommateurs quand ils
achètent un meuble. l
PRÈS
DE CHEZ VOUS
MORLAÀS
Poule au pot
de l’US Morlaàs rugby
L’US Morlaàs rugby organise
sa traditionnelle poule au pot
le dimanche 21 février, à partir
de 11 h 30 à la salle de la
mairie. Tarif : 25 € (apéritif,
vins compris) 15 € pour les
enfants de moins de 12 ans.
Inscriptions auprès de Bernard
Saubade (06 63 92 20 49) ou
bsaubade@sfr.fr ou Pascal
Laloo (06 35 02 13 45) ou sur
usmorlaasrugby@orange.fr
jusqu’à ce mardi 16 février.
Beaucoup de monde à la mairie à l’occasion de cette rencontre consacrée
aux jobs d’été. © JEAN-LOUIS LESTELLE
ting téléphonique ou du ecommerce.
Beaucoup de jeunes ont pris
des contacts intéressants car
certains employeurs commen-
cent à recruter dès la fin de l’hiver.
Pour d’autres, la situation sera
plus complexe sachant que ces
emplois temporaires sont principalement réservés aux majeurs. l
EN IMAGE
Moncaup
Le club Floris fête
la Chandeleur. Les membres
du club Floris ont partagé
un moment de convivialité
avec des jeux et un moment
gourmand en dégustant de
bonnes crêpes. © CHARLES BROUZENG
Recensement, suite et fin
La date de clôture du recensement est fixée au samedi
20 février. Les agents recenseurs sillonnent les 8 secteurs
de la commune mais toutes
les informations ne sont pas
encore parvenues à la mairie.
Les personnes qui n’ont pas
encore été recensées ou qui
n’ont pas pu remettre les
documents complétés à
l’agent recenseur, peuvent le
faire en mairie aux heures
d’ouverture. Deux permanences seront organisées les
mardi 16 et mercredi 17 février
(18 h-20 h). Renseignements
au 05 59 33 40 41.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
14 | Nord-Béarn
» BUROS
LA PHOTO DU JOUR
Vignes
Pour l’amour des mots.
Pierrette Manoussis est Vignoise
depuis 2008. Après un bac littéraire,
elle obtint une licence à la lutte
contre l’illettrisme… En 2006, elle
entre à l’Académie des poètes
français à Paris. Elle écrit des
poèmes, des contes. Son inspiration
lui vient essentiellement la nuit, dans
le calme. C’est l’émotion qui la guide,
des événements qui la touchent et
qu’elle décrit sur papier. Elle a obtenu
plusieurs distinctions : 1er prix poésie
libérée à Aix-en-Provence ; Reine
des poètes Ariège ; 1er prix de la
chanson à Lescar. Elle a obtenu le
titre d’académicienne de Provence de
l’Académie politique et littéraire de
Provence. Pour Pierrette, « la poésie
crée du rêve et nous avons tous une
âme de poète ». © ISABELLE BRIDOUX
» LEMBEYE
Le foyer rural en bonne santé
prépare une année 2016 active
et huit activités, le foyer rural
repart sur de bonnes bases.
Les soirées béarnaises
les 20 et 27 février
Pour 2016 outre la poursuite des
cours, un voyage à Lyon est
programmé en mai, une sortie
montagne en juin et, après un
sondage auprès des membres
présents, une sortie à Bordeaux
(nouvelle maison des vins) en
septembre.
Mauricette Sarraute, responsable de la commission des soirées
béarnaises en a dévoilé le
Le club des aînés à l’occasion de l’assemblée générale. © KARINE CANTON
ASSOCIATION L’assemblée
générale du club des aînés s’est
tenue fin janvier en présence de
Thierry Carrère, conseiller départemental, maire de Buros.
Après un excellent repas cuisiné par les dames du club, le président a ouvert la séance
(61 membres présents sur 80 à jour
de leur cotisation). Le bilan moral
et financier exposés tour à tour par
le secrétaire et le trésorier, ne soulèvent pas d’observation particulière
et sont approuvés à l’unanimité.
Une longue et très constructive
discussion sur les activités et l’avenir
du club clôture cette réunion.
À noter qu’un super-loto sera
organisé par le club le
samedi 27 février à 20 h 30, salle du
foyer rural. Parmi les lots : ½ cochon,
longes, canards gras, vins fins, etc.
Voici le bureau du club : président : B. Canton, vice-président :
R. Lahore, trésorier : J. Rius, adjoint :
A. Drobniewski, secrétaire : C.
Canton, adjoint : M. Usiéto.
Membres : R. Brocq, E. Camblong,
L. Chaland, A. Labarthe, J. Pucheu,
S. Rius, C. Sophie. l
EN IMAGES
LOISIRS Avec 120 adhérents
Après le mot du président, Paul
Coustau, qui a souligné la bonne
santé du foyer rural qui compte à
ce jour un effectif de plus de
120 adhérents avec 8 activités, le
bilan des activités, présenté par la
secrétaire Josette Choy, a été adopté
à l’unanimité tout comme le bilan
financier présenté et détaillé par
la trésorière Dany Chayé. Le tiers
sortant a été réélu à l’unanimité.
Le bureau sera voté lors d’une
prochaine réunion du conseil
d’administration.
Le bureau du club
des aînés reconduit
Lembeye
Informations contre le gaspillage alimentaire.
Josette Choy, debout présente le bilan des activités, encadrée par Hubert
Lux, à gauche, Paul Coustau et Dany Chayé à droite. © JEAN PIERRE LAGARDE
programme : elles se dérouleront
les samedis 20 et 27 février à 20 h 30
à la salle multiservices de Lembeye.
La troupe du Foyer jouera une
pièce d’Hubert Lux « Lou Georges
qu’ey de nouce ». Les chanteurs
invités en première partie seront
Animatrice du Siectom coteaux Béarn Adour, Béatrice Larréché,
chargée des projets pédagogique auprès des scolaires est venue au
collège du Vic-Bilh sensibiliser les élèves et former des éco-délégués
pour lutter contre le gaspillage alimentaire aussi bien dans les
collectivités qu’à la maison. Pendant quatre jours, Béatrice et ses écodélégués ont informé toutes les classes de l’établissement pour leur
faire prendre conscience du gaspillage par des exemples concrets, en
pesant les plateaux des classes maternelles à l’entrée du service, puis
les restes afin d’ajuster les doses. Idem pour les primaires et les
collégiens, avec le pain en fil rouge, mais aussi les yaourts ou les fruits
non consommés, car une fois sortis de la chaîne du froid, ils sont jugés
inconsommables. © JEAN-PIERRE LAGARDE
Los Hardidets de Mazerolles pour
le 20 et un duo féminin, Anaïs et
Audrey « les sœurs Coustié » de
Lanne-en-Baretous, sans oublier
les enfants des ateliers théâtre du
foyer rural, encadrés par Corinne
Ferré, pour le 27 février. l
ZOOM
Un site pour le foyer rural
Un site internet du foyer rural a été créé par Françoise Lagarde et Dany Chayé,
avec des renseignements sur les diverses commissions, les événements à
venir. Les visiteurs ont la possibilité de laisser des commentaires et de s’inscrire
à la lettre de diffusion. Adresse du site : http://foyerruralduvicbilh.e-monsite.com/
Saint-Jammes
Les sportifs à table. Les adhérents des différentes sections
VTT, pétanque, foot en salle, badminton, gymnastique, tennis de l’AS
St-Jammes ont été invités à partager un succulent repas préparé par
les membres du bureau de l’AS et le restaurant de la Patte-d’oie. Les
tables magnifiquement dressées, les petits fours élaborés par les
dynamiques adhérentes de la gymnastique, et l’engouement de
chacun ont contribué à passer une excellente soirée. © JOSETTE COSTE
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
EST-BÉARN
| 15
CONTACT : 05.59.82.20.52
» NAY
Los Sautaprats
font leur rentrée
ASSOCIATION C’est le temps
des nouveautés chez Los Sautaprats avec une nouvelle saison,
de nouveaux membres au conseil
d’administration et un nouvel
entraîneur salarié. Los Sautaprats
entament du bon pied l’année
avec en perspective plusieurs
projets et l’accès à la pratique
sportive
pour
tous,
handis/valides.
L’association offre de multiples possibilités : le renforcement
et le développement de nouveaux
créneaux horaires d’activités
physiques dans le cadre du sport
santé bien être, l’accompagnement parental dans le cadre du
baby gym et la section handtramp gym (accueil fratrie). Celleci organise aussi des animations
tous publics comme le videgreniers de mars, la journée nationale gym de juillet, le week-end
famille sport handicap (10e édition
Le bureau
Président Aimé Vignau ; viceprésidente Emilie Bernard ; trésorière Juliette Teilh ; secrétaire
Claudine Somdecoste ; responsable technique développement
Patricia Vignau ; entraîneur Julien
Demoersman ; juge officiel
compétition Jean-Baptiste
Vignau ; membres Isabelle
Artigou, David Bernard, Virginie
Blouin, Régine Lascourrèges,
Marie-José Marquez, Eva Mougel,
Véronique Robin, Caroline
Rousseaux, Myriam Weiss. l
l Contact au 06 83 86 25 20, lossautaprats@orange.fr, www.sautaprats.fr
Pontacq
L’Ousse a grossi. À la suite des pluies incessantes de ces
derniers jours, l’Ousse a énormément grossi et a menacé de déborder
entre Barlest et Pontacq. Certains champs situés en bordure de
ruisseaux ont été inondés par endroits, notamment à LamarquePontacq le long du Lucq. Fort heureusement, des moments d’accalmie
ont permis une baisse du niveau des rivières. Par contre, si la pluie
revient et s’intensifie, il faudra se montrer méfiant. © DR
PRES
DE CHEZ VOUS
Thé dansant du Foyer rural
Le foyer rural de Lourenties
organise le dimanche 21 février,
à 14 h 30, un thé dansant, à la
salle du lac. Il sera animée par
l’orchestre Didier Laurent. Le prix
d’entrée reste inchangé à 11 euros
avec boisson et pâtisserie. Merci
de réserver vos places au
0 559 046 489
ou
au
0 684 498 045.
LESTELLEBÉTHARRAM
Assemblée du centre
de loisirs Pinocchio
L’assemblée générale de l’accueil
de loisirs sans hébergement
Pinocchio se tiendra vendredi
19 février, à 18 h 45 à la mairie de
Montaut. Ordre du jour : rapport
moral et financier 2015, approbation du budget 2016, projets
pour l’année 2016, nouveaux
Les gendarmes à l’honneur
cette année). Le projet de
construction d’une salle spéciale
trampoline et gymnastique
acrobatique avec priorité
d’accueil pour les personnes en
situation de handicap représente
le projet principal des Sautaprats.
EN IMAGE
LOURENTIES
» NAY
tarifs pour la rentrée de septembre 2016, élection et changements des membres du conseil
d’administration et du bureau,
présentation du nouveau directeur du centre de loisir. Des places
sont disponibles pour les vacances de février. Inscriptions possibles jusqu’au mardi 16 février,
au 06 44 80 67 76 ou par mail :
alsh.pinocchio@laposte.net
LABATMALE
Repas du comité des fêtes
Pour préparer la fête patronale,
le comité des fêtes organise un
repas samedi 27 février, à
20 heures, dans la salle multiactivités du village. Menu : 12 €.
Inscriptions avant le 17 février
au 06 78 28 64 42 ou paiement
selon le nombre de repas à
remettre à la boîte aux lettres du
comité située au porche de
l’église.
Le lieutenant Ferlando durant son intervention, entouré du capitaine Noël, Guy Chabrout et le chef d’escadron
Lassalle. © MAURICE TRIEP
GENDARMERIE
Élus et gendarmes se sont
réunis pour exprimer leur unité
de vue sur l’ordre public.
Compte tenu de la mauvaise
météo, l’inspection annoncée de
la gendarmerie s’est déplacée
dans la salle d’honneur de l’hôtel
de ville sans la prise d’arme
habituelle. De nombreux maires
du Pays de Nay et du canton de
Pontacq étaient présents avec
parmi eux les conseillers départementaux Christian PetchotBacqué, Jean Arriubergé et sa
remplaçante Valérie Cambon, les
gendarmes des brigades de Nay
et de Pontacq avec leurs
commandants le major Pillard
et l’adjudant Lamarque.
Plusieurs retraités parmi
lesquels le général Uberal et
l’adjudant Tauzin étaient également présents. Les militaires ont
été salués par Guy Chabrout qui
a dit « l’importance du rôle qu’ils
jouent dans le maintien de la paix
publique et la qualité des liens
entretenus avec les élus. »
Le lieutenant Ferlando,
commandant de la communauté de brigades Nay Pontacq a
qualifié de « positifs » les résultats obtenus en 2015 par la
communauté de brigades dans
ses différents secteurs d’intervention. Il n’est pas entré dans le
détail des statistiques qui seront
bientôt communiquées.
Hommage aux gendarmes
victimes du devoir
Le lieutenant Ferlando a
remercié Guy Chabrout et ses
collègues pour « la bonne entente
régnant entre élus et gendar-
mes ». Il a aussi cité Henry Ford
pour qualifier ses 8 ans passés en
Pays de Nay : « Se réunir au début,
rester ensemble pour le progrès,
travailler ensemble pour la
réussite ». Le lieutenant Ferlando était accompagné de son
adjoint, le capitaine Noël, qui a
clos les interventions.
Après avoir remercié les élus
et souhaité bonne chance au
lieutenant Ferlando, il a eu une
pensée « pour les gendarmes
victimes du devoir tombés en
2015 pour préserver l’ordre
public » et assuré que la gendarmerie resterait fidèle « à ses
missions de sécurité avec la
meilleure efficacité. » l
ZOOM
Le lieutenant Ferlando sur le départ
Pour le lieutenant Ferlando, commandant la communauté de brigades Nay
Pontacq depuis 8 ans, la réunion avait un goût de départ puisqu’une prochaine
nomination l’attend ailleurs. Il sera remplacé par le lieutenant Riou. Le lieutenant Ferlando appartenait au chef d’escadron Lassalle, commandant la compagnie de gendarmerie de Pau.
» PONTACQ
Des voix d’hommes
sur les chemins de la tradition
CONCERT Le groupe polypho-
nique Hom’ & Gars est programmé vendredi 19 février, à 20 h 30,
en l’église Saint-Laurent de
Pontacq, avec entrée libre participation. Ce concert est organisé, avec l’appui de la municipalité de Pontacq, par l’Association
Vibr’armonie/Hom’ & Gars.
Hom’ & Gars est un groupe
composé d’une douzaine
d’hommes reconnaissables par
leur chapeau, le panama. Créé
en 2011, ce groupe est dirigé par
Magalie Tauzin. Ils interprètent
des chants traditionnels du
monde avec une bonne humeur
communicative.
À découvrir aussi, le groupe
Moundeilhs, composé de 5
chanteurs accompagnés au
clavier et à l’accordéon ou à la
Le groupe Hom’ & Gars. © DR
flûte. Créé en 2005 et basé à
Lourdes, il intègre un mélange
de chants traditionnels
pyrénéens, de créations et d’airs
de toutes provenances avec des
arrangements originaux. Son
nom signifie attachement à
l’espace montagnard et à son
univers. l
l Contact : Christian Mesplé-Somps
06 72 35 41 54
ou
contact.vhg@gmail.com
OLORON & HAUT-BÉARN
16 |
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
CONTACT : 05.59.36.31.77 - oloron-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
En tutu
dans la rue
Surmené, le personnel de
l’hôpital exprime son mal-être
SANTÉ Lors d’une réunion publique à la salle Barthou, des membres du centre hospitalier ont expliqué leurs
dures conditions de travail. Un mouvement citoyen est en marche pour défendre l’établissement de santé.
Samedi, les adhérentes de l’école
Art danse studio ont dû évacuer
l’espace Jéliote : un rideau avait
pris feu au contact d’un projecteur
(lire page 5). Si l’incident n’a
heureusement fait aucun blessé,
il a donné l’occasion aux promeneurs de voir des danseuses en
tutu se balader dans les rues
d’Oloron. Une tenue très classe,
mais peu adaptée au temps humide
qui règne depuis quelques semaines dans la capitale du Haut-Béarn.
EN VILLE
PALETA CUIR
Arnaud Bourrus en finale
du championnat de France
Les demi-finales du championnat de France de paleta
cuir se déroulaient ce weekend. Au cours d’une rencontre très disputée, les pelotaris
oloronais Arnaud Bourrus et
Denis Larretche sont arrivés
à bout du duo Anchen - Lagarde d’Esquiule. Récent gagnant du Trophée des sports,
Arnaud Bourrus confirme
l’étendue de ses talents.
Comme il en rêvait, il aura la
chance de disputer la grande
finale à la maison avec son
collègue Denis Larretche, le
20 février à partir de 14h30
au complexe Guynemer. Les
Oloronais qui voudraient
supporter l’équipe locale
peuvent réserver leur place
au 06 20 02 09 43.
A NOTER
Apéro-concert à Music’Oloron.
Un concert du groupe anticonformiste « Don’t surrender » est organisé ce mardi à
19h à Music’Oloron skate
chope, au 35 Rue Saint-Grat.
Participation libre.
Visite de quartier. Le maire
Hervé Lucbéreilh, son adjoint en charge des services
techniques Gérard Rosenthal et les cadres des services techniques visiteront le
quartier de Sègues mercredi
17 février, de 9h à 12h.
Ateliers. L’association Lézarts
à Oloron propose des ateliers pour les enfants. Mardi
16 de 15h à 17h, terre modelage. Jeudi 18, de 15h à 17h,
atelier art brut. Tarif : 10€/
atelier. Résa. 05 59 39 23 11.
P
lus d’une centaine de
personnes ont assisté
vendredi soir à la
réunion publique du
député Jean Lassalle. Réunis dans
la salle Barthou de la mairie, les
Oloronais sont venus en nombre
pour s’enquérir de l’avenir du
centre hospitalier.
Alors que l’édile de LourdiosIchère commence la réunion par
un récit de son récent voyage en
Syrie, il est coupé net par une
salariée de l’hôpital : « Je m’excuse
d’être si abrupte, mais la plupart
d’entre nous sommes là ce soir
pour essayer d’éclaircir l’avenir
du centre hospitalier. Mes collègues du service réanimation et
moi ne savons pas ce que nous
allons devenir. Quand aux sagesfemmes de la maternité, elles
sont résignées. Est-il possible de
faire quelque chose pour sauver
cet établissement ? ».
« Depuis fin 2014,
13 médecins sont partis »
Assise à côté d’elle, une collègue précise : « Dès 2014, nous
savions qu’on se dirigeait vers
une pénurie d’anesthésistes, et
nous en avons alerté la direction.
Aujourd’hui, on se retrouve
devant le fait accompli, et ce n’est
pas faute d’avoir prévenu ! Le
personnel de l’hôpital est surmené. Depuis fin 2014, 13 médecins
sont partis, dégoûtés par les
conditions de travail. En parallèle, des professionnels de santé
qui voulaient s’installer à Oloron
ont reçu des refus de la part de
la direction. C’est absurde ! ».
« Je travaille depuis plus de
30 ans dans cet hôpital, et je n’ai
jamais signé autant d’arrêts de
travail qu’en ce moment, abonde
un médecin présent dans la salle.
Quelles sont les pistes du gouvernement pour pallier le manque
d’hospitaliers ? Titulariser un
professionnel est maintenant un
vrai parcours du combattant,
Le député Jean Lassalle a été à l’écoute des nombreux témoignages du personnel du centre hospitalier,
lors d’une réunion publique qui a attiré plus d’une centaine d’Oloronais à la salle Barthou. © G.B.
puisque désormais on ne peut
plus dépenser que l’argent que
l’on gagne. Le soutien de l’ARS
(Agence régionale de santé, ndlr)
n’est pas non plus la solution
miracle. Contrairement à ce
qu’on a pu entendre, l’agence ne
financera pas la moitié des
18 millions d’euros prévus pour
le réaménagement des services
«
Dans cette réorganisation,
on n’a pas pris en compte
la douleur du personnel.
Il est loin le temps
où l’humain était
au centre
de l’offre de soins »
Un médecin hospitalier
ZOOM
Une réunion vendredi à 20h à la mairie
pour relancer le Collectif santé
« On ne peut sauver l’hôpital qu’en arrivant à jouer collectif, comme nous l’avions
fait en 2008-2009. Il faut montrer l’attachement du territoire à cet établissement
de proximité, afin de pousser le ministère de la santé à faire bouger les lignes », a
affirmé hier le député Jean Lassalle après avoir écouté les nombreux témoignages
du personnel du centre hospitalier. « Nous avons tous des points de divergence, mais
une perspective nous unit : celle de sauvegarder l’offre de soins du Piémont et de
ses vallées », estime de son côté Robert Bareille. Une nouvelle réunion a été programmée vendredi 19 février à 20h à la mairie d’Oloron. Les élus du Haut-Béarn seront
invités à y participer. « L’objectif est de féréder un maximum de personnes afin de
réactiver le Collectif santé, explique Robert Bareille. Il faut croire en la force d’un
rassemblement citoyen : la bataille est perdue d’avance si on ne la livre pas. »
à Légugnon, mais seulement
50 % des surcoûts liés à la
construction. Mais notre hôpital
a surtout un problème de
management. Dans cette réorganisation, on n’a pas pris en
compte la douleur du personnel.
Il est loin le temps où l’humain
était au centre de l’offre de soins.
Les directeurs d’hôpitaux sont
devenus des financiers : il n’y a
plus que la culture du chiffre qui
compte. Certains ont tendance
à oublier qu’on soigne des
hommes et des femmes, pas des
numéros ».
Pour ce médecin, la fermeture
de la maternité est inévitable dans
les conditions actuelles : « Nous
manquons de personnel et la
vétusté de l’endroit où nous
sommes censés installer le service
va poser des problèmes de sécurité. Faut-il attendre une mort en
couche pour arriver à voir la réalité en face ? ».
l GILDAS BOËNNEC
Pourquoi les médecins ne veulent plus de la maternité
Selon un document du collectif
médical envoyé à l’ARS,
maintenir la maternité
fragiliserait l’ensemble
du centre hospitalier.
Comme l’avait indiqué le
maire Hervé Lucbéreilh lors du
conseil communautaire du
11 février, le collectif médical a
bien envoyé une lettre à l’ARS.
Dans ce document, l’assemblée
médicale hospitalière témoigne « d’une situation critique »
en anesthésie - réanimation : « À
ce jour, l’hôpital ne dispose plus
que de 4,8 équivalents temps
pleins d’anesthésistes, ce qui est
largement insuffisant pour
assurer deux lignes de garde sur
deux sites séparés. (...) La recherche active de nouveaux praticiens, déclenchée depuis
plusieurs mois, n’a toujours pas
abouti à ce jour, ce qui s’explique par l’incertitude qui entoure
l’avenir de l’hôpital. (...) L’établissement est constamment soumis
à des contraintes de recrutement
en intérim ».
À en croire le document, la
situation de la maternité est tout
aussi critique. « À ce jour, le
service d’obstétrique tourne avec
un seul obstétricien titulaire, le
Dr Hanriot (...), secondé par deux
remplaçants réguliers. (...) Leur
activité est complétée par une
série de remplaçants. (...) La ligne
de garde de pédiatrie est assurée
par une myriade d’intérimaires ».
Selon le collectif médical, « tous
les critères de sécurité ne sont
pas réunis. Et ce à tous les
niveaux : anesthésie, obstétrique,
pédiatrie ». Enfin, les médecins
hospitaliers estiment que « sur
le plan économique, la décision
de maintenir artificiellement la
maternité à grands coups de
remplaçants fragilise l’ensemble
de l’établissement par les mesures
drastiques financières qu’elle
impose ».
Lors d’une réunion en octobre
2015, le collectif médical a largement voté en faveur d’une option
de restructuration prévoyant
notamment la transformation
de l’obstétrique en centre de
périnatalité sous l’égide de la
maternité du centre hospitalier
de Pau. l
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Oloron & Haut-Béarn | 17
Les donneurs de sang sont
toujours plus nombreux
Les donneurs de sang bénévoles ont été mis à l’honneur, avec notamment trois donneurs fidèles comptabilisant
plus de 150 dons à leur actif. © CAMILLE BILLEMONT
SOLIDARITÉ L’association
pour le don du sang bénévole
d’Oloron et du Haut-Béarn a
tenu samedi son assemblée
générale, au cours de laquelle
elle a présenté ses très bons
chiffres.
Cette année, les Oloronais ont
été encore plus nombreux à
donner leur sang au cours de la
vingtaine de collectes organisées
par l’association pour le don du
sang bénévole, en partenariat avec
l’Établissement français du sang
(EFS).
Face à une salle comble, les
responsables de l’association ont
présenté des chiffres, qui continuent, année après année, à être
à la hausse. Avec 1 876 dons
enregistrés en 2015, contre 1 706
dons en 2014, l’antenne oloronaise du don de sang continue
de répondre à environ 8 % des
besoins du département. Une
prouesse saluée par le docteur
Sylvie Vallat de l’EFS : « Cela
n’arrête pas d’augmenter, et c’est
notamment grâce à l’implication
de vos bénévoles, bravo ! »
Les 18-30 ans sont plus
impliqués qu’avant
Une implication qui a notamment permis de faire augmenter le nombre de donneurs, chez
les jeunes en faisant des collectes
dans les lycées, ainsi que chez les
salariés avec des collectes à l’usine
Messier. Les jeunes entre 18 et 30
ans se sont d’ailleurs plus impliqués que les années précédentes,
et les dons dans toutes les tranches
d’âge sont en augmentation.
Oloron continue de faire mieux
que la moyenne régionale et nationale, comme chaque année. Et
fera sans doute encore mieux
l’année prochaine !
l CAMILLE BILLEMONT
Une collecte de sang a lieu cet
après-midi à la salle Palas n°2,
de 14 h 30 à 18 h 30.
ZOOM
Les chiffres du don de sang pour 2015
1 876 dons comptabilisés, contre 1 706 en 2014. Avec, en plus, 39 dons du
lycée Jules Supervielle, 873 donneurs contre 818 en 2014. 89 premiers
donneurs, contre 70 en 2014. 46 % de donneurs, pour 54 % de donneuses.
Avec une inversion de la courbe si on comptabilise les donneurs de Messier,
majoritairement des hommes, qui font monter le pourcentage de donneurs
à 56 %. En bref, il y a eu 170 dons supplémentaires par rapport à l’an dernier,
avec une moyenne de 1,95 don par an, supérieur à la moyenne nationale de
1,75 don chaque année.
EN IMAGES
Au local des Psytoyens
Bilan du concert pour les migrants. Le groupe Dé’Clique, les Psytoyens du cœur et le Mrap
avaient organisé le 9 janvier un après-midi « Concert-Collecte » pour recueillir des dons destinés aux réfugiés
de Calais, et pour financer le transport. De retour de Calais, Camille, Kamel et Bobby ont réuni les membres
des associations participantes pour faire le bilan de l’opération et raconter l’expérience marquante de leur
voyage. Une nouvelle collecte pourrait être envisagée si la situation des migrants perdure. © J.L.
À la fondation Pommé
Petits et grands fêtent le carnaval. Après-midi de fête à la fondation Pommé : les résidents ont
accueilli les jeunes de l’amicale laïque pour célébrer carnaval. Les ateliers de confection de masques et de
maquillage ont permis aux pensionnaires de se travestir et de participer au concours du meilleur déguisement,
le tout dans une ambiance musicale festive, avant de déguster les traditionnelles crêpes. L’organisation d’une
chasse aux œufs de Pâques est en projet pour cette année. © J.L.
» BEDOUS
Les courts-métrages
de Joël Sentenac
VENDREDI Qu’y-a-t-il de
commun entre Joan de Nadau,
Alain Larribet, Marie et Auguste ?
La caméra du cinéaste palois, Joël
Sentenac, qui s’est attardé sur ces
personnalités locales : celui qui
« aime écouter les gens, les laisser
parler de leur passion ou activité, s’intéresse à ce qu’ils ont au
fond d’eux » fait la synthèse avec
la technique son et image. Cela
donne des documentaires
humanistes, poétiques, drôles
sur des histoires de vie.
Ce vendredi 19 février, à
20 h 15, à la mairie de Bedous, il
présentera ces trois courts-métrages : un portrait intimiste de
« Joan de Nadau : le cœur sous
le béret », « Alain Larribet, le
berger des sons », « Marie et
Auguste, témoignage d’une jeune
apprentie bergère ».
Joël Sentenac est un habitué
du Festival de vidéos amateurs
de Salies-de-Béarn où il truste
régulièrement les premiers prix.
« Sentenac, c’est toujours
réussi ! » dit de lui Ladislas de
Alain Larribet, un des locaux
croqués par la caméra de Joël
Sentenac. © O.I.
Hoyos, le président du jury. Un
gage de qualité dans le milieu
fermé du court-métrage. La soirée
se terminera par un moment
d’échange avec le public, un
moment qu’il affectionne particulièrement. La soirée est proposée par la commission Culture
de la mairie de Bedous. l
PRES
DE CHEZ VOUS
GURMENÇON
Rencontre
avec Pierre Castillou
La bibliothèque propose une
rencontre vendredi 19 février
à 20h30 à la salle de la mairie
avec Pierre Castillou, connu
notamment pour ses sculptures qui ornent la Place de la
Cathédrale et le rond-point du
Luxor à Oloron. Mais c’est pour
parler particulièrement de ses
trois derniers livres consacrés à
la province voisine d’Aragon
qu’il sera présent à Gurmençon. Il présentera un diaporama consacré aux Ermitages du
Haut-Aragon, parlera des
motivations et des inspirations
l’ayant poussé à écrire sur ce
sujet, sur les Chemins de SaintJacques,...
ETSAUT
La Maison du Parc National
ouverte durant les vacances
La Maison du Parc National des
Pyrénées d’Etsaut ouvre ses
portes pendant les vacances :
entrée libre du lundi 15 février
au vendredi 26 février de
14 heures à 17 h 30, fermée le
week-end. Les visiteurs pourront
visiter les expositions permanentes sur la grande faune des
Pyrénées ou découvrir les
documentaires sur la faune et
la flore. À l’extérieur le sentier
d’interprétation accueille petits
et grands et permet de se tester
sur les arbres et les roches. Les
jeudi 18 et mardi 23 février, une
animation ciblée sera proposée
à 15 heures sur les rapaces ou
la faune. Tél. 05 59 34 88 30.
SAINTE-COLOME
Les cent mercredis
Voilà déjà 100 mercredis qu’un
groupe d’adhérents de l’Association
de Loisirs, de Mémoire et d’Animation se retrouve autour de jeux de
cartes ou de lettres puis d’un goûter.
Pourmarquercesympathiquecentenaire les responsables proposent un
repas (financé par chaque participant) à l’Orée du bois à Pédéhourat
le vendredi 26 février à midi. Un bus
sera mis gratuitement à disposition des convives (départ devant
l’église à 11 h 45). Il convient d’être
membre de l’association pour y
prendre part. Ceux qui ne le sont pas
mais souhaitent rejoindre la tablée
peuvent s’acquitter de la cotisation
annuelle (12 €) lors de leur inscription auprès de Josiane
(05 59 05 87 03), Jeannette
(05 59 05 76 34) ou Danielle
(05 59 05 80 77). Dernier délai
dimanche 21 février.
ARUDY
Conseil municipal mercredi
Le conseil municipal se réunit
mercredi 17 février à 20 heures
A l’ordre du jour : création d’un
abri bus, demande de subvention ; demande de subvention
à la DRAC/Etudes diagnostic
architectural de l’Hôtel
Pouts/musée d’Ossau ; gestion
environnementale des espaces
communaux ; legs de Mme
Françoise Roquebert ; travaux
d’améliorations pastorales,
demande de subventions ;
création budget ZAC Phase 3 ;
autorisation de mise en recouvrement (ADER 2015) ; baux
palombières.
18 |
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
SOULE XIBEROA
CONTACT : 05.59.82.20.52 - correspondant-pp@pyrenees.com
PRÈS
DE CHEZ VOUS
MAULÉON
Main nue jeunes
Voici les résultats des équipes
de jeunes du SAM Pelote en
championnat du Pays Basque
de main nue en mur à
gauche :
-benjamins B : Pette Larregain
Andde Berrogain 22 Irissartarrak (01) 11, Xabi Negueloua
Aetz Etchart 22 Irisartarrak
(02) 10, Pierre Latchère Allande
Mongabure 22 Abarratia (06)
9, Peio Indacochea Jean
Lacrouts 17 Abarratia (04) 22,
Peio Poineau Tony Larburu 05
Abarratia (05) 22
-minimes A : Xavier Daguerre
Nicolas Texeira 22 Airetik (01)
17
Premiers secours
L’Union Locale de la Croix
Rouge de Mauléon-Tardets
organise une session de
formation aux premiers
secours (PSC1) le mercredi
17 février de 8 h 30 à 18 h au
Lycée Agricole de BerrogainLaruns. Renseignements et
inscriptions auprès de Sébastien
Chabalgoïty
au
06 87 69 10 96 ou à la permanence au local de la Croix
Rouge, 4, avenue de Tréville,
le lundi de 10 h à 12 h ou au
05 59 28 12 90.
Séjour à Pitzgarri
L’association Pitzgarri propose
aux enfants de 6 à 10 ans un
séjour au gîte Karrikia, à Idaux,
du 24 au 26 février autour du
thème de la campagne de
solidarité des Kilomètres
Soleils « l’éducation, des
chemins pour grandir ! » Au
programme : jeux collectifs,
jeux de piste, veillées, rencontres, confection de chocolats
qui seront vendus en soutien
à la campagne… Vie en collectivité, partage et solidarité !
Informations ou inscriptions
à l’association Pitzgarri, Foyer
des Jeunes, 19 bis rue de
Maytie à Mauléon. Tél.
05 59 28 39 14.
» MAULÉON L’association française continue à apporter une aide efficace à l’association
camerounaise « les chemins de Lokoti ».
Déjà huit ans d’engagement
humanitaire pour Lokoti
P
eut-être est-il bon de le
rappeler, l’Association
Française Les Chemins
de Lokoti (AFLCL) est
la sœur jumelle de l’association
camerounaise du même nom
(ACLCL) basé à Lokoti, le cheflieu d’une circonscription de
15 000 habitants.
En huit ans, grâce à des aides
importantes, des dons et à des
missions régulières sur place
(notamment de son président,
le docteur Christian de Gaye),
elle a participé à l’aménagement
d’un centre de santé intégré, à la
création d’un bloc opératoire et
d’un pôle de maternité, à la
sécurisation de l’aire de santé,
à la mise en place d’un réseau
d’eau courante, et à la construction de sept puits traditionnels.
« Ces derniers temps, les projets
n’ont pas avancé à la vitesse
souhaitée à cause de la pénétration des réfugiés centrafricains,
a informé le docteur de Gaye lors
de l’assemblée générale.
D’octobre 2014 à mai 2015, la
région a subi de nombreux vols,
kidnappings et meurtres. Elle est
plus calme maintenant mais il
faut prendre beaucoup de
précautions. Cela nous pose des
problèmes pour engager un
volontaire français sur place ».
Le médecin souletin y a quand
même été en mission en mai
Il a rencontré les médecins chefs
du district et de la Région qui
œuvrent pour la nomination d’un
médecin à temps plein car le
médecin camerounais qui vient
trois fois par semaine n’exerce
pas la chirurgie.
Un point de vente
à Mauléon ?
L’équipe médicale du Centre de Santé Intégré (CSI) de Lokoti.
© JEAN-LOUIS BELHARTZ
2015. Il a aménagé le bloc opératoire. Il a acheté un poste à souder
à un membre de l’ACLCL pour
la construction et la maintenance
des pompes à eau. Il a participé
à l’assemblée générale de
l’association camerounaise qui
est bien structurée et reconnue
par les partenaires institutionnels et sanitaires du Cameroun.
ZOOM
Une maison de l’Artémésia à l’étude
En novembre 2015, le docteur Philippe Andrieux, un spécialiste de l’Artémisia s’est rendu à Lokoti où il réalise une étude sur cette plante qui produit une
substance active à la base de tous les médicaments antipaludiques. Un projet
de création d’une Maison de l’Artémésia pour la collecte, le séchage et la distribution de la plante est en effet à l’étude à Lokoti.
On le voit, malgré les problèmes de sécurité, l’association a
connu une belle activité. Cela
s’est ressenti sur le budget. « Les
années paires on thésaurise et
les années impaires on
dépense », a résumé le trésorier
Max Dalier. 26 358 € ont été versés
à l’ACLCL et malgré les dons et
les activités pour récolter de
l’argent le déficit 2015 se monte
à 20 402 €.
En 2016, les associations
jumelles essaieront d’obtenir le
changement de statut du Centre
de Santé Intégré (CSI) en Centre
de Santé Médicalisé (CSM) afin
d’obtenir la nomination d’un
médecin à temps complet. Elles
espèrent aussi que le chantier
d’adduction d’eau sera terminé
dans l’année ainsi que la mise en
place de la maison de l’Artémésia.
Enfin, les artisans de Lokoti
prévoient de confectionner des
paniers, des chapeaux, des nattes
et des tapis qui pourraient être
vendus à Mauléon. l
EN IMAGE
Association portugaise
L’association portugaise de
Mauléon organise un voyage
au Portugal du 9 au 17 avril.
Prix 750 € comprenant la
pension complète, le
logement en hôtel 3 étoiles,
un guide francophone
pendant 2 jours, des déjeuners dans des restaurants
typiques, etc. Renseignements
et
inscriptions
au
05 59 28 22 45
ou
au
06 28 29 49 98. Il reste
quelques places. Inscriptions
jusqu’au 15 février.
Permanences juridiques
Les prochaines permanences
juridiques gratuites destinées
aux professionnels ou porteurs
de projet auront lieu au Centre
Multiservices de Mauléon,
salle Orhi, de 9 h à 12 h, les
lundis 14 mars, 11 avril, 9 mai
et 13 juin.
Mauléon
Plus de cent licenciés aux AEL judo. Il n’y avait pas
de médailles ou de nouveaux titres à fêter vendredi à la section judo
des Amis de l’Ecole Laïque de Mauléon mais tout simplement le passage
du cap des cent licenciés. C’est Isabelle Barrère, qui en s’inscrivant
au Taïso a permis au club d’atteindre ce nombre symbolique et qui
a donné au club un excellent prétexte pour organiser une petite fête
surtout que, depuis, cinq nouveaux licenciés sont venus gonfler
les effectifs. Cette sympathique réception a également permis
à la présidente, Sonia Héguiaphal, et à l’animatrice, Christelle Gomesse,
de féliciter les judokas pour leur assiduité et les parents pour l’aide
qu’ils apportent au club. De souligner ainsi l’excellent esprit familial
qui règne au club. © JEAN-LOUIS BELHARTZ
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
ORTHEZ & OUEST-BÉARN
| 19
CONTACT : 05.59.69.49.07 - orthez-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Une conférence
sur les Corsaires
de Dieu jeudi
Une conférence de Mickaël
Augeron (université de La
Rochelle) sur le thème des «Corsaires de Dieu » se tiendra jeudi 18
février, à 18 h 30, à l’auditorium
de la Communauté de commune
de Lacq-Orthez, 18 avenue du
Pesqué à Orthez. Elle s’inscrit dans
le cadre du cycle organisé en
complément de l’exposition temporaire « Huguenots et protestants
francophones du Québec », au
musée Jeanne d’Albret (du 2 au
26 mars prochain).
EN
VILLE
POLITIQUE
Bernard Molères ne lâche
pas la municipalité
C’est à se demander si l’ancien
édile, que l’on croyait pourtant
rangé de la vie politique, n’est
pas en train de devenir
l’opposant le plus pugnace à
Yves Darrigrand. Après la
rocade, l’école maternelle du
centre, c’est sur le dossier de
l’école du Soarns qu’il attaque
son successeur. Bernard
Molères relève ainsi qu’aux
Soarns « sur une dizaine
d’années, les effectifs ont été
relativement stables. 2001 :
92 enfants, 2014 : 93 enfants.
C’est pourquoi, si les prévisions de baisse annoncées
se réalisaient, elles ne
devraient pas conduire à une
fermeture automatique ». Et
d’en conclure que cette école
« a toute sa place au sein du
quartier ».
A NOTER
Permanence
de la CCLO. Le
mardi 16 février, la permanence que le président de
la CC Lacq-Orthez tient à
Orthez aura lieu exceptionnellement de 9h30 à 10h30.
Concours de coinchée. Samedi
27 février à 20h30, concours
de coinchée organisé par le
Foyer rural de Castétarbe
salle Piquemal. Nombreux
lots. Tarif : 8€ par personne.
Rendez-vous seniors. Dans le
cadre d’un partenariat avec
le CCAS d’Orthez, Le Pixel
organise un ciné-thé lundi
22 février à 15h, avec la diffusion du film « Les délices
de Tokyo », comédie dramatique de Naomi Kawase, au
tarif spécial de 4,50 €. Après
le film, collation offerte autour de la spécialité sucrée
japonaise : les « dorayakis ».
EN LUMIÈRE
ENCORE DES TRAVAUX A LA GARE
TRANSPORT Cette fois-ci, c’est l’ensemble des voies qui devraient être refaites, sans doute avant l’été prochain.
près avoir vu son
bâtiment voyageur
rénové il y a quelques
années, un ascenceur
et un passage souterrain aménagés il y a trois ans, la gare d’Orthez
va connaître de nouveaux
travaux cette année. Selon SNCF
Réseau (ex Réseau ferré de
France), il s’agira cette fois-ci de
se pencher sur l’état des voies
ferrées.
En l’occurence, de renouve-
A
Bientôt des travaux pour les voies
de la gare d’Orthez. © ARCHIVES J.-P.G.
ler les voies, le ballast et les traverses. Un chantier qui se déroulera de nuit, au printemps. « Entre
le 27 avril et le 2 juillet, de 23h à
6h45 » indique la communication régionale de SNCF Réseau.
L’entreprise gestionnaire
assurera 100 % de l’investissement pour ce chantier. Ce
dernier sera couplé à un autre
similaire, au niveau d’Habas (40).
Montant de l’enveloppe pour
ces deux opérations : 3 millions
d’euros. Objectif, « assurer la
sécurité des circulations et le
confort des voyageurs ». Ceci
alors que l’ouverture de la LGV
Tours-Bordeaux à l’été 2017
mettra Orthez à moins de 4 h de
trajet de Paris. Et que la SNCF
attend des augmentations
conséquentes de voyageurs dans
les gares concernées par des
arrêts TGV à la suite de cette mise
en service.
l E.N
Chez Lafont, les gravats sont
recyclés pour des parkings
ENVIRONNEMENT L’entreprise Lafont revalorise « les déchets » de démolition des bâtiments
en granulats. Ils peuvent resservir à l’aménagement de parkings, routes, chaussées ou trottoirs.
E
conomique et environnemental. Le projet de
l’entreprise orthézienne
de travaux publics Lafont
est en béton armé. Philippe Lafont
et son fils David conduisent
l’ambition de recycler les gravats
de chantier de démolition en
granulats, qui peuvent servir
ensuite à l’aménagement de
routes, parkings, chaussées,
trottoirs...
L’idée du recyclage « des
déchets » germait depuis
longtemps dans la tête du chef
d’entreprise. « On stockait et on
ne revalorisait pas. Nous étions
créateurs de ces déchets. Il fallait
faire quelque chose ». Mais où
vont alors les gravats issus du
bâtiment ? « Certains entrepreneurs les évacuent dans des
décharges sauvages » avoue le
dirigeant.
L’arrivée de son fils David dans
la société, pour préparer en alternance un Mastère en management de projet de construction à
l’international, a permis de
développer et finaliser le concept.
David Lafont a décanté tout
l’aspect administratif. « Depuis
neuf mois, je bosse sur ce dossier.
On a obtenu l’autorisation de la
préfecture pour pouvoir créer une
plateforme de revalorisation, qui
est opérationnelle » indique t-il.
L’entreprise peut d’ores et déjà
stocker les gravats de chantier sur
la plate-forme.
Impact positif
sur l’empreinte carbone
Le béton récupéré est ensuite
démoli par un concasseur loué
plusieurs jours une fois par an.
« La machine sépare les métaux
(acier, fer, aluminium) du béton.
On récupère d’un côté les granulats et de l’autre les métaux. Nous
pouvons, soit utiliser ces granulats recyclés pour des projets de
David et Philippe Lafont misent sur la diversification et le recyclage des matériaux. © CORINE MAYSOUNABE
construction en interne, soit les
vendre aux entreprises » explique
David. Une orientation qui a des
avantages non négligeables pour
la société. « Les coûts de transport
sont réduits pour tout le monde.
Les entreprises locales peuvent
venir s’approvisionner chez nous
au lieu de parcourir de nombreux
kilomètres. Avec un prix de vente
du granulat réduit également (de
l’ordre de 4 euros la tonne). Les
besoins pour les chantiers de
l’entreprise seront en self-service ».
Moins de transport et moins de
coûts, et un double impact positif :
sur l’empreinte carbone et le
chiffre d’affaires.
« Pour l’heure, on ne peut pas
encore se servir de ces granulats
recyclés pour la construction de
bâtiments ou d’habitations. Pas
assez noble, même si leurs caractéristiques sont proches de la
roche » note Philippe Lafont. Le
bois est également récupéré pour
être revalorisé. Par l’action d’une
pince mécanique qui le transforme en copeaux destinés à fabriquer les panneaux en bois agglo-
ZOOM
Au concours pour la bourse Aviva
David Lafont présente son concept au concours Aviva la Fabrique organisé
par les assurances Aviva. Le vainqueur obtiendra une bourse de 10 000 euros
qui servira « au budget d’investissement de l’entreprise pour l’aménagement de la plateforme. Nous sommes 46 à concourir dans la catégorie
Protéger l’environnement ». David Lafont a déjà obtenu 2 580 votes. Il est
encore possible de lui donner un petit coup de pouce en votant par internet,
jusqu’au 19 février, pour son projet d’entrepreneur responsable sur le site
http ://lafabrique-france.aviva.com
méré pour la décoration et fabrication de meubles.
De la crèche
au parking d’Octime
L’entreprise a déjà récupéré
1 600 tonnes de gravats du
chantier de démolition de la
crèche rue Lapeyrere. « Qui, une
fois transformés par concassage
en granulats, ont servi de base de
fondation au parking du futur
bâtiment d’Octime, près de
l’échangeur » indique Philippe
Lafont. « Nous avons également
récupéré ceux de la démolition
de l’école maternelle du centre
(2000 tonnes) qui sont en attente
de revalorisation ».
« Nous allons engager
500 000 euros afin de réaliser tous
les aménagements du site et une
plateforme de recyclage. Et
embaucher une personne à pleintemps d’ici 2017, pour le suivi et
l’entretien » relève Philippe Lafont
qui souhaite, avec l’aide de son
fils, faire connaître ce concept.
l CORINE MAYSOUNABE
20 | Ouest-Béarn & Pays de Lacq
» SALIES-DE-BÉARN
L’Union commerciale veut
attirer de nouveaux adhérents
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
» ARTIX
La saison de pêche
débute le 27 février
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
L’Union commerciale
salisienne compte
33 commerces adhérents.
Elle souhaiterait en attirer
davantage.
C’est en présence de 16
commerçants seulement que
l’Union commerciale salisienne
a tenu son assemblée générale.
En revenant sur les activités de
l’année écoulée, la présidente,
France Friche, a exprimé sa
déception au sujet du manque
de motivation de nombreux
commerçants.
Mêmes remarques de la part
de Mélanie Passaret qui tire la
sonnette d’alarme : « Sur la
centaine de commerçants
salisiens, 33 seulement adhèrent
à l’Union commerciale. Cela n’est
pas suffisant ! Plus on sera
nombreux, plus on pourra se faire
entendre et dynamiser le
commerce de proximité ».
Cinq nouveaux membres
dans le bureau
Les animations commerciales, qui seront organisées au cours
de l’année, ont été évoquées. Il
est prévu des animations en particulier à Pâques, au cours du mois
de mai pour la Fête des Mères,
de mai à septembre sur la place
du Bayaà, les mercredis
gourmands, en novembre le loto
des commerçants et les anima-
Le bureau et quelques adhérents prêts pour la nouvelle saison de pêche.
© LIONEL VENTE
PÊCHE Les adhérents des Amis
Le bureau de l’Union commerciale de Salies avec de gauche à droite :
Mélanie Passaret, Véronique Guyen, France Friche et Maire de Carvalho.
© EMILE MORLAÀS
tions avec le Père Noël.
Au sein du bureau, Véronique
Guyen et la trésorière Marie de
Carvalho se retirent. Cinq
nouveaux membres sont élus au
sein du comité directeur : AnneMarie Caetano, Fatima Dasilva,
Cyril Guidici, Patricia LuyetTanet et Nathalie Sarraude. Prochainement, une réunion à laquelle
sont conviés tous les commerçants se tiendra pour la constitution du nouveau bureau de
l’union commerciale. l
ZOOM
L’UC remontée contre l’ouverture
des grandes surfaces le dimanche matin
Dans son intervention, France Friche, la présidente, a mis en cause la responsabilité de la municipalité de Salies pour avoir autorisé l’ouverture le dimanche matin d’une grande surface. Au nom de la municipalité, Valérie DuplaaJacob a tenu à rappeler que la mairie n’a pas les pleins pouvoirs sur une telle
décision, puisque la décision vient de l’autorité préfectorale.
de la saligue ont pris part à la
réunion statutaire indispensable
aux associations. Le président,
Jean-Paul Descat, a lu le rapport
moral en présence de Daniel
Balous qui représentait le maire
Jean-Marie Bergeret-Tercq et
l’adjoint aux sports et associations
excusés. Il a fait état d’une année
sans problèmes majeurs. Les
lâchers de truites se sont bien
déroulés et les comptes restent
en équilibre. Le succès du Lacot
se traduit par une forte fréquentation estivale.
La location du site du lac ou
juste du cabanon est ouverte toute
l’année aux comités d’entreprise
ou aux particuliers (mariages,
anniversaires ou encore fête
champêtre). La saison démarrera samedi 27 février à 8 heures et
ensuite les quatre lâchers seront
faits le 2 avril, le 30 avril, le 28 mai
et le 2 juillet à 7 h 30.
Les cartes sont vendues au prix
de 15 € pour adultes et 8 € pour
les enfants jusqu’à 12 ans révolus.
Elles seront en vente aux endroits
habituels : tabac journaux Delgado, PMU Loustau, Gamm vert,
Pêche 64, Didier pêche à Orthez
et sur le site du Lacot. l
EN IMAGE
» SALLESPISSE
14 nouveaux inscrits chez les aînés
ASSOCIATION
Hardits et
Gayous, les aînés de Sallespisse
le sont. Lors de leur assemblée,
ils ont eu une pensée pour ceux
qui sont partis et ceux qui sont
souffrants en leur souhaitant
un bon rétablissement. Les
comptes rendus de Robert Bories
pour les activités et de Jean-Pierre
Lapouble pour les finances ont
montré que les aînés sallespissiens se portent bien.
« Avec nos petits moyens, nous
arrivons tous ensemble à faire
vivre le club et à le faire bien
vivre », se réjouit le président JeanClaude Darracq, fier de voir
progresser les effectifs avec
l’arrivée de 14 nouveaux
adhérents. On compte deux
doyennes : Marie Cassagne, 104
ans et Valérie Cazaux 103 ans.
2016 dans la continuité
« On ne change une formule
qui gagne, on la fait évoluer »,
annonce le président Jean-Claude
Darracq. Cette année, sont prévus
3 voyages d’un jour, à la Cité de
l’Espace à Toulouse (23 mai), à
Val Garonne (10 septembre) et
au Pays Basque (15 octobre), 3
Arthez-de-Béarn
Beau succès au vide-greniers du basket. Les giboulées
de pluie et de grêle n’ont pas découragé les chineurs venus en nombre
à la 3e édition du vide-greniers du BCA. Beaucoup de stands, une
organisation parfaite et un accueil souriant des bénévoles de ce club
ont fait que cette journée se déroule dans la convivialité et bonne
humeur. Prochain rendez-vous, le 19 mars pour fêter la Saint Patrick.
© CLAUDE THOMMERET
Les aînés de Sallespisse se sont retrouvés autour d’une bonne table chez
Mousqué à Mont. © B.C.
journées grillades (30 mars, 15 juin
et 31 août) et un concours de
belote (24 septembre). Tous les
lundis, de 9 heures à 11 heures,
les aînés se retrouvent pour une
marche pour 2 groupes (une
heure et 2 heures). Sans oublier
les rendez-vous avec les jeux et
le goûter tous les 3e mercredis du
mois. Quand on est Hardits et
Gayous, (en forme et heureux),
on vient à Sallespisse pour une
adhésion au club à 16 euros.
Le nouveau bureau : prési-
dente d’honneur : Solange Lartigue, président : Jean Claude
Darracq, vice-présidente : Jeanine
Cazenave, trésorier : Jean Pierre
Lapouble, trésorière adjointe :
Monique Cappa, secrétaire :
Robert Bories, secrétaire adjoint :
Geneviève Costedoat.
Le conseil d’administration.
Yvette Boriès, Jean-Paul Cachin,
Bernard Darracq, Denise Darracq,
Nicole Fortain, Charles Fortain,
Pierre Labarthe, Evelyne Lapouble et Régis Bélondrade. l
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
» MONEIN
Ciné-discussion
avec « Demain »
Le cinéma «La Bobine»
organise un ciné-discussion
autour du film «Demain»,
documentaire de Cyril Dion et
Mélanie Laurent, vendredi 19
février à 20h30. Alors que
l’humanité est menacée par
l’effondrement des écosystèmes,
Cyril, Mélanie, Alexandre, Laurent,
Raphäel et Antoine, tous trentenaires, partent explorer le monde
en quête de solutions capables
de sauver leurs enfants et, à
travers eux, la nouvelle génération. Et si montrer des solutions,
raconter une histoire qui fait du
bien, était la meilleure façon de
résoudre ces différentes crises
que traversent nos pays ?
Cette « road movie » adopte
une approche optimiste et
pédagogique, tranchant avec tous
les films alarmistes abordant ces
mêmes thématiques. La projection sera suivie d’une discussion
animée par trois intervenants
témoins actifs et chercheurs de
solutions : Solange Artus Darlon
(le potager du futur Billère), David
Sallefranque (la compagnie des
coccinelles Laroin) et Raymond
Elissonde (association De main
en main créatrice de la monnaie
locale, la Tinda). l
PRÈS
DE CHEZ VOUS
MONEIN
Assemblée générale
des Gayous Aynats
L’association Générations
Mouvement «Lous Gayous
Aynats» tiendra son assemblée
générale mercredi 17 février à
14h au complexe associatif du
Pont-Lat. Au cours de cette
réunion seront débattus le
rapport d’activité et les projets
pour l’année en cours. Le bilan
financier 2015 sera commenté par le trésorier. Suivra la mise
en place du conseil d’administration. Le verre de Jurançon
et un goûter convivial clôtureront cette assemblée.
Pays de Lacq | 21
» ARTHEZ-DE-BÉARN La fête de la Sainte-Barbe a permis de faire le bilan de l’année écoulée
qui compte 330 interventions, soit 11% de plus qu’en 2015.
Pompiers : effectifs en hausse
A
l’occasion de la SainteBarbe, dans la salle des
fêtes d’Urdès, le maire
de cette commune
Christian Lechit a accueilli les
sapeurs-pompiers du centre de
secours d’Arthez et les autorités
venues en nombre sur l’invitation du lieutenant Pierre Castéra-Garly chef de centre.
Celui-ci a souligné que l’activité opérationnelle pour 2015 avait
été en progression de 11 % avec
330 interventions, dont 233
personnes secourues. Diverses
actions de formation et recyclage
techniques ont permis aux
sapeurs de s’aguerrir et de rester
toujours aussi performants.
Deux recrues et arrivée de
jeunes sapeurs-pompiers
À noter que le centre est intervenu en exercices sur le bassin
de Lacq et aux Aldudes
(transfrontalier), en tant que
conseil au collège et à l’école St
Joseph, et en manœuvre à
l’Ehpad le Temple.
L’effectif est en progression
pour atteindre 39 pompiers en
2016 avec 2 recrues, Jean-Philippe
Vignaut et Jean-Baptiste Pujol,
et l’arrivée à venir de JSP (jeunes
sapeurs pompiers), dont l’école
se porte très bien. Les locaux
Les nouveaux promus et décorés chez les pompiers. © CLAUDE THOMMERET
deviennent étroits pour les 5
femmes et 34 hommes et certains
équipements sont à renouveler.
Pierre Castéra a ensuite remercié tout le monde et en particulier les services administratifs du
Sdis « essentiels mais trop
souvent dans l’ombre », et il a
conclu : « Notre équipe est
motivée et compétente, nous
collons à la réalité du terrain et
nous voulons être une force de
proposition ».
Le lieutenant-colonel Jean-
ZOOM
Médailles et promotions
l Médaille d’honneur des sapeurs-pompiers : échelon or pour le lieute-
nant Pierre Castéra-Garly (35 ans de service) et l’adjudant-chef Éric Azaïs
(30 ans) ; échelon vermeil pour Jean-Jacques Lapoux (25 ans).
l Promotions : Dider Guérin (sergent), Teddy Guérin (caporal-chef), Claire
Védrine (caporal), Robin Azais et Stéphane Szendrovics nommés 1ère classe.
François Roure, nouveau chef du
groupement Est, s’est ensuite
présenté. Son action se veut
articulée autour de trois axes
« proximité, exigence et
bienveillance », en évoquant
notamment le plan de développement du volontariat qui vient
d’être lancé. La vice-présidente
du Sdis et conseillère départementale locale, Fabienne Costedoat-Diu, a exprimé ensuite tout
le bien qu’elle pensait de ce centre
auquel elle est si attachée et
rappelé l’importance capitale du
rôle des pompiers volontaires. l
EN IMAGES
HAGETAUBIN
Vide-grenier
L’association socio-culturelle
organise son 18e vide-grenier,
ouvert à tous, le dimanche 6
mars à la maison pour tous,
de 9h à 18h. Les exposants
seront accueillis à partir de 7h.
Tarifs : 3 € le m linéaire à
l’intérieur avec tables, et 2,50 €
à l’extérieur sans table. Pour
une bonne organisation, il est
impératif de s’inscrire avant le
1er mars au 05 59 67 52 45.
Buvette et restauration rapide
sur place. L’association recherche également un photographe pour son atelier d’initiation à la photo. Cela pourrait
convenir à un photographe
retraité ou bien à un jeune
en formation. Renseignements
au numéro ci-dessus.
Artix
Le club de pétanque, une vitrine pour la ville. A l’occasion
des vœux et de la dégustation de la galette des rois de la section pétanque
de l’amicale laïque, Lucien Prat, adjoint aux travaux et Eric Péladeaux,
conseiller municipal, représentaient le maire Jean-Marie Bergeret-Tercq et
Michel Moulines, adjoint aux sports. Ils ont assuré la section du soutien
sans faille du maire : « Le club de pétanque est une véritable vitrine pour la
commune dans les compétitions en France, avec notamment la formidable
équipe féminine, et en région avec les seniors garçons qui honorent la Ville
dans toutes les compétitions ». Bernard Lopez – entouré de Marc
Pessarossi, président général de l’amicale et son épouse Josette, secrétaire
générale du club omnisports et culturel, Robert Bernadbéroy, viceprésident – a annoncé à cette occasion une très bonne nouvelle aux
adhérents avec le renfort en 2016 de 11 nouveaux dont 2 féminines et 9
seniors garçons. Il a dévoilé aux compétiteurs les concours qui les attendent
pour cette année : les 2 et 3 avril concours départemental (hommes et
femmes), les 7 et 8 mai tournoi promotion pour les qualifications en
championnat de France, 10 septembre grand prix de la ville d’Artix, 23
octobre championnat départemental et concours jeunes. © LIONEL VENTE
Artix
Les amateurs de
scrabble fidèles
au rendez-vous.
Une quinzaine
d’adhérentes se
retrouvent tous les jeudis
après-midi de 15h à 17h
pour passer un agréable
moment au foyer de
l’amicale laïque,
accueillies par la
présidente Danielle
Quérol. Pour plus de
renseignements,
tel 06 09 27 30 37.
© LIONEL VENTE
22 |
LUNDI 15 FEVRIER 2016
COURSES
Transition vers la clôture dimanche
CE LUNDI MIDI AU PONT LONG. Avant-dernière réunion du Meeting de Pau consacrée entièrement à l’Obstacle.
ZOOM
A
vant dernière réunion
du Meeting de Pau à
partir de midi, entièrement consacrée à
l’Obstacle. Huit courses sont au
programme, réunissant suffisamment de partants pour une fin
de saison.
La moitié des compétitions
sont des steeples, les deux
premières réservées aux 4 ans.
Le cross-country se disputera à
14 h 05. Quelques bons spécialistes dans le handicap sur les
haies. Argentier et Belle Madrik
devraient se disputer la victoire.
Ysawa, décevant sixième dans le
Quinté du 19 janvier, tentera de
se racheter.
Un steeple-chase intéressant
au cœur de la réunion, le prix
Willian Knapp Thorn. Volca de
Thaix peut se défaire de Cherco
qui va apprécier le terrain très
lourd. Pierrot Bay devrait se
présenter en progrès, en revenant
dans la spécialité qui l’ a vu figurer
dans les Groupes d’Auteuil. V’la
Denuo fera sa rentrée en vue de
la reprise sur la Butte Mortemart.
Un Pick 5
Le Pick5, jeu prisé des turfistes, sera intercalé entre deux
courses de haies dans lesquelles
les néophytes seront majoritaires.
Chez ces 4 ans nous surveillerons les débutants de la famille
Papot, une écurie riche en bons
éléments à retrouver ensuite en
région parisienne. Il s’agit de
Chabane de Saisy dans la sixième
et de Black And Tune dans la
dernière. Ils seront sellés par
Philippe Peltier. David Cottin
pilotera la pouliche inédite, James
Reveley le mâle qui a couru deux
fois en Plat.
Douze partants dans le Pick5
où la première moitié du tableau
paraît plus qualifiée que la
seconde. Baby Madrik et Greenhedge ont les meilleures références. Apiculteur va apprécier l’état
du sol. Folk Dancer vient de
figurer dans le dernier Quinté.
On gardera Bibox et le pensionnaire de Jacques Ortet Principe
de Vega.
Les pronostics
de Francis Troy
Réunion III. 12 heures.
l 1ère : 5 Curly Basc. 2 Renania. 4
Cheptainville.
l 2e : 6 Carat d’Oudairies. 2 Carefree.
5 Cristal de Thaix.
l 3e : 7 Argentier. 12 Belle Madrik.
4 Ysawa.
l 4e : 3 Tapioca. 2 Spécial Robon. 6
Almaya de Kerser.
l 5e : 3 Volca de Thaix. 2 Cherco. 9
Pierrot Bay
l 6e : 3 Comme Toi. 11 Chabane de
Saisy. 8 Cassiopée Madrik.
l 7e, Pick5 : 2 Baby Madrik. 3
Greehedge. 4 Apiculteur. 5 Folk Dancer.
1 Bibox. 6 Principe de Véga. 11 Earlyena.
l 8e : 3 Big Bowl. 2 Laissez Dire.
9 Black And Tune.
LE CHEVAL DU JOUR : 503 Volca de Thaix
LE COUP SÛR PLACÉ : 307 Argentier
LE JOCKEY À SUIVRE : David Cottin.
David Cottin, jockey à suivre et tête de liste des jockeys du Meeting. Idem pour Guy Cherel, tête de liste des
entraîneurs. © FRANCIS TROY
Volca de Thaix
Dans le steeple-chase, prix Willian Knapp Thorn, Cherco (ici avec Erwan Chazelle et Didier Guillemin), va apprécier le terrain très lourd mais devra se méfier de Volca de Thaix © FRANCIS TROY
Pour s’assurer un outsider il
faudra intégrer le « Daireaux »
Earlyena, car le professionnel de
Sers a réussi avec un petit effectif un joli Meeting.
Il restera à cocher le dimanche 21 (Grand Steeple des 4 ans)
dans son agenda, et préparer le
bilan pour lequel il n’y aura pas
de suspense étant donnée la
domination de Guy Cherel chez
les entraîneurs et de David Cottin
chez les jockeys.
lFRANCIS TROY
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Courses | 23
VINCENNES / Cet après-midi, réunion 1, 1re course
FRANCIS TROY
Analyse et pronostics
Vella Blue malgré sa position
1re COURSE- Prix de Senlis - Tiercé - Quarté+ - Quinté+ - Multi - 2 sur 4
Attelé - Course C - Européenne - Femelles - Autostart - 7 et 8 ans - 54 000 € - 2 100 m (G.P.) - 18 partantes - 13 h 50
N°
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
CHEVAUX
ORIGINES
ULGAPE DU VOULGIS D.4
VANETTA D'AZUR D.2P
URANIE D'OSTAL D.2P
VICKY HÉROLD D.4
VENISE SOYER
VALSE D'AVIGNÈRE D.2A
VOICE DREAM D.4
VEDETTE DES LANDES
VELLA BLUE
PANCOTTINA BAR D.4
PRINCESS KRONOS
UNITRA RS D.4
VANY DES LOYAUX D.2P
AROMA GRIM D.4
VICTORIA DU VIADUC D.4
VESTALE DU GOUTIER D.2A
OVERLAND GAR D.2P
VOLCANIA DE DYPP D.4
S.R.A. DIST.
Infant du Bossis - Baelie du Voulgis
Lejacque d'Houlbec - Nerminetta de Line
Cygnus d'Odyssée - Kippa du Morin
Lejacque d'Houlbec - Nina Castelets
Infant du Bossis - Natty Soyer
Look de Star - Hermine d'Avignère
Love You - Lovely de Paris
New des Landes - Dolia du Houlbet
Kalahari - Orfane Great
Varenne - Valuta Lavec
Donato Hanover - Malibu Princess
Brandy Dei Fiori - Memory My Wife Gs
Vivaldi de Chenu - Monie des Loyaux
Offshore Dream - Green Apple
Canada - Luna du Viaduc
Quido du Goutier - Olympe Pierji
Windsong's Legacy - Happy Diamonds
Prodigious - Hesta Express
F b. 8
F al. 7
F b. 8
F b. 7
F b. 7
F al. 7
F al. 7
F b.fo. 7
F b. 7
F b. 7
F b. 7
F al. 8
F b. 7
F al. 8
F b. 7
F b. 7
F b. 8
F al.br. 7
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
2100
DRIVERS
F. Ouvrie
P. Lebouteiller
E. Raffin
L. Koubiche
J.-Y. Rayon
Th. Duvaldestin
T. Le Beller
S. Hardy
F. Nivard
R. Andreghetti
Ch. Martens
A. Duperche
M. Abrivard
J. Untersteiner
S. Ernault
A. Barrier
P.-Y. Verva
G. Gelormini
COTE
ENTRAÎNEURS PROPRIÉTAIRES PROB.
N. Dromigny
N. Dromigny
20/1
P. Lebouteiller St. Lebrun
16/1
B. Robin
Mme Th. Fouassier
35/1
L. Koubiche
Ecurie Patrick Aubin 17/1
J.-Y. Rayon
Ecurie A. Rayon
22/1
Th. Duvaldestin Ec. Th. Duvaldestin
6/1
Y.-M. Desaunette D. Benchetrit
12/1
S. Hardy
M. Hardy
7/1
L.-M. Dalifard M. Vella
9/1
C. Savarese
Scuderia Stecca Srl
8/1
V. Martens
Ec. du Domaine du Parc 13/1
A. Ripoll Rigo
Slavchev Rusev Rosen 41/1
M. Abrivard
L.-D & M. Abrivard
3/1
J. Untersteiner Stall Metal Hb
46/1
S. Ernault
P. Bonnifait
10/1
C. Buhigné
Ecurie Smart
32/1
A. Ripoll Rigo
O. Pinelli
56/1
X. Forget
Ecurie Xavier Forget 35/1
(E) Ecuries - Intentions de déferrer : D.4 : 4 pieds - D.2A : 2 antérieurs - D.2P : 2 postérieurs
GAINS
164 160
173 800
168 400
174 360
175 110
167 600
169 560
172 790
171 430
163 929
121 875
134 064
153 600
139 517
151 250
151 640
129 224
128 020
TIRELIRE : 2 100 000 €
1 ULGAPE DU VOULGIS
7 VOICE DREAM
13 VANY DES LOYAUX
5a (15) 7a 4a 2a 5a 7a 2a
Elle retrouve un engagement assez intéressant face à une opposition largement à sa portée. Elle va donc tenter
de briller.
5a 2a 9a (15) 2a 2a 3a 2a
Elle reste plus à son affaire sur les parcours de tenue mais ici, le lot est franchement très faible. Attention à elle.
Champ réduit.
7a Da 6a (15) 7a 1a 3a Da
Dernièrement, elle a été magistrale en
revenant de très loin. Avec un rien de
chance ici, elle ne va faire qu’une
bouchée de ses rivales.
2 VANETTA D'AZUR
8 VEDETTE DES LANDES
14 AROMA GRIM
2a 4a (15) 2a 1a 4a 2a Da
Elle a déjà bien tenu sa partie sur ce
type de parcours et sa plus récente
tentative a été excellente. Elle vient
avec de réelles ambitions.
Da Da 2a (15) 0a Da 6a 6a
On en dit actuellement un bien
énorme. Ici, l’engagement est très attrayant et elle est capable de s’imposer tout simplement de bout en bout.
8a 8a (15) 7a 1a 0a 0a 1a
Ce n’est pas terrible ce qu’elle réalise
ces derniers temps. Il est impossible
de pouvoir la recommander même
face à ce genre de rivales.
3 URANIE D'OSTAL
9 VELLA BLUE
15 VICTORIA DU VIADUC
0a (15) 0m Dm 0a 8m Dm 2m
Elle va avoir fort à faire face à elle et il
est très compliqué de pouvoir la recommander chaudement même si
elle est bien engagée.
1a (15) Da Da 0a 1a 2a Da
Elle a déjà vaincu sur ce parcours et
revient à l’assaut de la capitale avec
de très vives ambitions. Il va falloir
s’en soucier fortement.
Da 6a 0a (15) 3a 0a 8a 0a
Pour l’instant, cela ne se passe pas
très bien pour elle cet hiver mais une
chose est certaine, elle vaut beaucoup
mieux que cela. Méfiance.
4 VICKY HÉROLD
10 PANCOTTINA BAR
16 VESTALE DU GOUTIER
6a 5m (15) Dm 4a 4a 0a 7a
Elle va affronter un lot très largement
à sa portée ce qui lui donne le droit
d’avoir quelques ambitions dans la
phase finale.
4a 2a (15) 9a 1a 4a 6a 9a
Ce n’est pas mal du tout ce qu’elle a
fait le 15 janvier. Plus heureuse cette
fois, elle ne devrait pas terminer loin
de la vérité.
1a (15) Dm Da 1a 8a 9a 1a
Quand elle veut bien rester au trot,
elle est capable de faire de belles
choses. Ici, tout sera donc une question de sagesse.
5 VENISE SOYER
11 PRINCESS KRONOS
17 OVERLAND GAR
(15) 0a 0a 5a 7a 1a 0a 7a
Elle va partir en première ligne ce qui
est toujours un gros avantage mais un
gros doute subsiste quant à sa condition physique. Outsider.
3a 7a (15) 3a 0a 5a Da 5a
Elle va par la force des choses subir la
course mais cela va lui permettre de
terminer très vite. Attention à elle. A
ne pas négliger.
9a Da Da (15) 5a Da 0a Da
Elle est loin de son meilleur niveau de
forme et il est logique de la regarder
courir avant de lui accorder du crédit.
On attendra.
6 VALSE D'AVIGNÈRE
12 UNITRA RS
18 VOLCANIA DE DYPP
4a 6a 2a (15) Da Da 6a 7a
Dernièrement, elle a concédé pas mal
de terrain au départ avant de revenir
terminer de très belle manière. Elle
devrait être redoutable.
0a 0a (15) 7m 3m 7m 3a 7a
Elle affronte une catégorie un rien relevée pour elle et il est tout à fait indiqué d’attendre de la revoir dans de
meilleures conditions.
5a 4a (15) 3a 1a 9m 8a 6a
Elle va devoir partir en deuxième
ligne ce qui n’est jamais un avantage.
De plus, elle monte sensiblement de
catégorie. Difficile.
LES PRONOSTICS
DE LA PRESSE
La Voix du Nord
Banco Turf
Aisne Nouvelle
Centre Presse Poitiers
Ouest-France
D.N.A.
Paris Turf
Le Parisien
Le Progrès de Lyon
Nice Matin
La Haute Marne
La Provence
Le Matin de Lausanne
Bilto
Paris Normandie
Les 7 de week-end
Républicain Lorrain
L'Echo du Centre
Week-End
L'Eveil
La Marseillaise
1
9
18
7
18
9
9
9
9
9
6
9
9
15
9
10
9
15
9
15
9
10
2
10
2
2
11
10
10
6
6
10
9
7
16
6
13
2
10
9
6
9
10
11
3
2
15
10
7
7
7
10
7
6
10
10
6
10
11
9
2
6
2
16
6
9
4
6
6
6
5
2
1
2
11
13
4
13
7
9
2
6
7
10
10
10
7
6
5
16
10
15
8
6
6
16
10
4
2
6
2
2
10
16
6
2
16
6
16
2
6
4
9
11
10
14
13
4
3
2
11
15
1
1
15
11
15
1
4
2
2
16
7
11
16
16
15
1
16
7
1
7
7
16
11
16
7
7
4
16
7
11
13
18
8
7
14
9
1
4
15
13
2
1
13
11
10
11
18
15
11
11
11
13
15
13
6...19
7...16
8.....1
9...20
10...21
11...15
12.....0
13.....9
14.....2
15...12
16...14
17.....0
18.....4
1) PRIX ARMAND ACHILLE-FOULD (12H30)
Steeple-chase - Femelles - 4 ans
34 000 € - 3 900 m - 10 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Ugolina Jabal
J. Rey
2 Renania
E. Bureller
3 Cadastrale
D. Cottin
4 Cheptainville
G. Ré
5 Curly Basc
J. Ricou
6 Cougar de Sivola
C. Smeulders
7 Amansara
J. Reveley
8 Dame de Chantenay C. Lefebvre
9 Her Breiz
C. Chevallier
10 Ixelle des Lumes
J. Duchêne
Ecurie M. Bryant : 3 - 7
A retenir : 5 - 9 - 2 - 4 - 7 - 10
2) PRIX DE MASLACQ (13H00)
Steeple-chase - AQPS - 4 ans
34 000 € - 3 900 m - 9 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Carefree
S. Paillard
2 Cap d'Aron
E. Chazelle
3 Calif d'Oudairies
C. Lefebvre
4 Cartapuce Bey
J. Rey
5 Cristal de Thaix
G. Ré
6 Carat d'Oudairies
D. Cottin
7 Champenois
J. Reveley
8 Calune
J. Ricou
9 C'Est Reparti
D. Brassil
Ecurie M.L. Bloodstock Ltd : 3 - 6
A retenir : 7 - 5 - 1 - 4 - 9 - 8
leur catégorie et peuvent tirer profit d'une situation avantageuse.
9
VELLA BLUE
7
VOICE DREAM
18
VOLCANIA DE DYPP
10
PANCOTTINA BAR
11
PRINCESS KRONOS
1
ULGATE DU VOULGIS
Le 2 sur 4 du journal :
7
VOICE DREAM
9
VELLA BLUE
Le joker :
4
VICKY HEROLD
LES AUTRES COURSES
2) PRIX DE BOUGUENAIS (14H20)
Monté - Course C - Mâles - 3 ans
34 000 € - 2 175 m (G.P.) - 12 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Docspel Seven
F. Lagadeuc
2 Drakkar Story
M. Yvon
3 Diamant The Best
J. Vanmeerbeck
4 Django de Hoerdt
Ch. Le Coz
5 Duc de Smart
A. Barrier
6 Dark Jab
A. Abrivard
7 Dragueur Delo
P.-Y. Verva
8 Darling du Solnan
J. Raffestin
9 Dynamic Chris
A. Lamy
10 Desir du Bois
F. Desmigneux
11 Defi d'Havane
D. Thomain
12 Diabolo de Joudes
P.Ph. Ploquin
Ecurie des Charmes : 3 - 6
A retenir : 9 - 6 - 7 - 8 - 11 - 10
REUNION 1
3 Dolce Blue
4 Danae Quesnot
5 Dynamite's Fella
6 Dynastie Aldo
7 Dame Denfert
8 Douchka Love
9 Duchesse de Jiel
A retenir : 5 - 3 - 4 - 9 - 7 - 8
A.-G. Maillard
E. Raffin
F. Nivard
W. Bigeon
Ch. Petrement
B. Piton
M. Abrivard
6) PRIX DE MONTEBOURG (16H25)
Monté - Course D - Femelles - 6 ans
44 000 € - 2 175 m (G.P.) - 10 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Anita De Viette
P. Ed. Mary
2 Azoline
D. Thomain
3 Action Féérique
F. Nivard
4 All Star Roc
Ch.J. Bigeon
5 Astree Julry
Leo Abrivard
6 Alezane D'Urzy
F. Joseph
7 Aida des Valois
Ph. Masschaele
8 Agatha De Calendes
P.-Y. Verva
9 Amalia
J. Raffestin
10 Amande Amere
A. Lamy
A retenir : 8 - 10 - 3 - 2 - 4 - 5
3) PRIX DE DARNETAL (14H50)
Attelé - Course D - Femelles - 5 ans
46 000 € - 2 700 m (G.P.) - 10 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Buy More Time d'Am A. Barrier
2 Biba du Pont
F. Ouvrie
3 Baline De La Fye
S. Hardy
4 Bodega Del Arte
F. Nivard
5 Bahama Island
E. Dubois
6 Baraka De Bougy
A. Abrivard
7 Bill Please
B. Le Beller
8 Beaute Verte
D. Thomain
9 Ballina d'Ourville
E. Raffin
10 Bad Company
G. Gelormini
A retenir : 9 - 8 - 6 - 4 - 2 - 1
7) PRIX DE BLAIN-BOUVRON-LE GAVRE (16H55)
Attelé - Course A - Mâles - 4 ans
58 000 € - 2 175 m - 8 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Colorado Blue
A. Lamy
2 Capitaine France
W. Bigeon
3 Cyrano
E. Raffin
4 Cyrius du Lorault
A. Barrier
5 Croks de Guez
J.-M. Bazire
6 Cook Star
M. Abrivard
7 Citizen Kane
Th. Levesque
8 Carat Williams
D. Thomain
A retenir : 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 2
4) PRIX DÉCIDÉE (15H20)
Monté - Course E - Mâles - 5 ans
34 000 € - 2 700 m (G.P.) - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Bingo Crepuscule
A. Prat
2 Baumont D'Avignere
A. Duperche
3 Bertoni
M. Abrivard
4 Belouga Bleu
A. Lamy
5 Blok Sur Mer
Ph. Masschaele
6 Big Boss Way
D. Bonne
7 Beffi du Luot
J. Raffestin
8 Banco Piya
Ch. Le Coz
9 Bingo de la Ruette
Leo Abrivard
10 Bright Du Coglais
P.Ph. Ploquin
11 Baby Barbes
Ch.J. Bigeon
12 Believe Me
Noemie Hardy
13 Blason du Relais
G. Prat
14 Blueberry De Couet
Cl. Frecelle
15 Bruce Stelaroz
A. Barrier
16 Bayokos Atout
E. Raffin
A retenir : 15 - 10 - 4 - 7 - 3 - 13 - 12
8) PRIX DE JUAN LES PINS (17H25)
Attelé - Course D - Course Européenne
Femelles - 6 ans
46 000 € - 2 700 m - 17 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Dame Alki
H. Langeweg Jr.
2 Tiramisu
Mlle J. Lindqvist
3 Bascaphi In
J. Untersteiner
4 Riviera As
G. Gelormini
5 Delphine Flevo
R. Ebbinge
6 Reine du Zack
M. Smorgon
7 Amaya
D. Thomain
8 Armess de Guez
J.-M. Bazire
9 Athena Des Ravaux
E. Raffin
10 Zenyatta
C.F. Kamminga
11 Algue D'Occagnes
F. Ouvrie
12 Aura Normande
E. Lambertz
13 Abella D'Atout
M. Abrivard
14 Arda Du Rib
J.-L. Cl. Dersoir
15 Valetta Strix
F. Nivard
16 Altesse du Banney
P.-Y. Verva
17 Angie Cash
N. Mathias
A retenir : 3 - 6 - 8 - 9 - 12 - 14 - 15 - 17
5) PRIX D'OLORON (15H55)
Attelé - Course A - Femelles - 3 ans
46 000 € - 2 700 m (G.P.) - 9 partantes
COUPLÉS - TRIO
1 Decima
J.R. Launois
2 Divine Seven
A. Abrivard
Avant de faire valider vos jeux, vérifiez l’ordre des courses
et la numérotation des partants dans vos points de vente.
CE MIDI A PAU
LA SYNTHESE
1.....8
2...18
3.....1
4.....7
5.....1
Vella Blue va devoir s'élancer tout à
l'extérieur derrière la voiture dans
cette course des plus ouvertes pour
juments. Faisons confiance à
Franck Nivard pour s'en sortir.
Voice Dream reste sur de bonnes
sorties. Volcania de Dypp devra revenir de l'arrière mais elle inspire
confiance. Position compliquée
également pour Pancottina Bar
mais il s'agit d'une spécialiste de ce
genre d'exercice à l'image de Princess Kronos véloce. Ulgate du Voulgis et Vicky Hérold évoluent dans
REUNION 3
69
68
67
67
67
64
66
66
64
66
69
69
69
66
68
67
67
65
63
3) PRIX HENRY RIDGWAY (13H30)
Haies - Handicap - 5 ans et plus
32 000 € - 4 100 m - 13 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Groove
T. Gueguen
2 Démocratie
J. Ricou
3 Tiot Cas
C. Herpin
4 Ysawa
S. Paillard
5 Kigreat de la Pree
J. Reveley
6 Carlain
E. Bureller
7 Argentier
E. Chazelle
8 Red Nousa
M. Delage
9 Balkino de Maspie
J. Agostini
10 Blue Mambo
E. Labaisse
11 Dom Priolo
A. Poirier
12 Belle Madrik
K. Nabet
13 Valke Fixe
N. Desoutter
A retenir : 4 - 13 - 12 - 11 - 2 - 1
4) PRIX KANDISKAN (14H05)
Steeple-chase Cross-country - 6 ans et plus
26 000 € - 4 600 m - 10 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Valerio Bleu
D. Cottin
2 Special Robon
C. Corduan
3 Tapioca
A. Thierry
4 Africaners
J. Rey
5 Garry Man
S. Paillard
6 Almaya De Kerser
J. Reveley
7 Kahya Ville
P. Blot
8 Sun Sky Blue
P. Lucas
9 Audace D'Ainay
D. Brassil
10 Uketa
E. Bureller
A retenir : 9 - 6 - 1 - 2 - 4 - 8
72
72
71
70
68
68
67
67
66
63
63
63
62
75
74
73
68
70
70
70
68
66
67
5) PRIX WILLIAM KNAPP THORN (14H35)
Steeple-chase - 5 ans et plus
34 000 € - 3 900 m - 9 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Ydreaugen
E. Bureller
2 Cherco
E. Chazelle
3 Volca de Thaix
C. Lefebvre
4 Extrême Sud
S. Colas
5 Namali
J. Reveley
6 Back To Rock
V. Chenet
7 V'la Denuo
A. Poirier
8 Don Martalino
J. Rey
9 Pierrot Bay
D. Cottin
A retenir : 4 - 7 - 5 - 1 - 2 - 3
6) PRIX LÉON DARAN (15H05)
Haies - Femelles - 4 ans
32 000 € - 3 300 m - 13 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Cassora
C. Lefebvre
2 Sheelagh
E. Bureller
3 Commetoi
S. Paillard
4 Honey de la Motte
C. Chevallier
5 Polyrena
C. Smeulders
6 Cinq Sou d'Or
J. Duchêne
7 Liberty du Charmil
P. Blot
8 Cassiopee Madrik
F. Pamart
9 Vauquoise
J. Rey
10 Hawk Wells
G. Ré
11 Chalbane de Saisy
D. Cottin
12 Chic et Choc
N. Terrassin
13 Gutti
E. Chazelle
A retenir : 8 - 13 - 2 - 3 - 9 - 1
70
70
70
69
69
68
68
66
68
7) PRIX PMU TABAC PRESSE LA CIG'HALLE LOURDES - PRIX DE MONPEZAT (15H40)
Steeple-chase - 5 ans
34 000 € - 3 900 m - 12 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Bibox
NON-PARTANT
2 Baby Madrik
F. Pamart
3 Greenedge
C. Lefebvre
4 Apiculteur
S. Paillard
5 Folk Dancer
J. Reveley
6 Principe de Vega
N. Desoutter
7 Le Valentino
D. Cottin
8 Eagle de l'Aube
J. Rey
9 Black du Mesnil
A. Poirier
10 Arthur Junior
E. Labaisse
11 Earlyena
E. Chazelle
12 Briska Des Bordes
J. Ricou
A retenir : 12 - 11 - 6 - 5 - 4 - 3 - 2 - 7
67
66
66
64
64
66
66
66
64
66
67
64
66
8) PRIX ANTOINE BERCHON (16H10)
Haies - Mâles - 4 ans
32 000 € - 3 300 m - 10 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Pencroff
P. Blot
2 Laissez Dire
D. Cottin
3 Big Bowl
F. Pamart
4 Class de Riverland
J. Rey
5 Zeaudiak
S. Carrère
6 Crack Mambo
E. Bureller
7 Childeric
E. Chazelle
8 Caraco d'Oudairies
G. Ré
9 Black And Tune
J. Reveley
10 Dream Alambic
M. Mingant
A retenir : 1 - 2 - 3 - 5 - 7 - 8
70
70
69
69
69
68
68
67
67
67
65
70
69
67
64
66
66
66
66
66
66
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
24 | Courses
SEMI-NOCTURNE A PORNICHET
1) PRIX D'HOUAT (16H40)
Plat - Handicap divisé - Première épreuve
Course G - 5 ans et plus
16 000 € - 2 400 m (P.S.F.) - 16 partants
COUPLÉS - TRIO
MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Mariandel
8 H. Journiac 57,5
2 Blushing Pegasus
11 A. Crastus
59
3 Anducas
13 S.-M. Laurent 57,5
4 Victor Harbor
3 F. Lefebvre
57,5
5 Downhill Only
9 S. Martino
57
6 Palmerino
12 P.-C. Boudot
56
7 Fellini
14 A. Fouassier 55,5
8 Tagapsa
1 M. Androuin 54,5
9 Dark Kristal
15 C. Grosbois
54
10 Tilena
5 E. Etienne
52,5
11 Country Nevez
4 M. Forest
52,5
12 Lucilo
6 B. Hubert
52,5
13 Rocna
16 G. Fourrier
52
14 Desobeissante
7 V. Seguy
52
15 Snape Maltings
2 J. Guillochon 51,5
16 Six Cotes
NON-PARTANTE
A retenir : 11 - 12 - 13 - 3 - 1 - 10 - 15 - 14
2) PRIX D'HOEDIC (17H10)
Plat - Handicap divisé - Deuxième épreuve
Course G - 5 ans et plus
14 000 € - 2 400 m (P.S.F.) - 16 partants
COUPLÉS - TRIO
MULTI - 2 SUR 4
1 Praticks
10 J. Cabre
2 Kalpaco
3 H. Journiac
3 Monsieur Oliver
9 A. Fouassier
4 Ali Blue
11 M. Androuin
5 Love Strike
13 E. Etienne
6 Paradise Fish
15 A. Roussel
7 Speculator
7 P.-C. Boudot
8 Eclair Du Ninian
5 C. Grosbois
9 Speak Softly
16 B. Hubert
10 Bancomat
4 S. Martino
11 Grazie Mille
1 M. Eon
12 Forever Mine
2 S.-M. Laurent
13 Dereenatra
14 G. Fourrier
14 Green Saga
6 A. Werlé
15 Dome De La Blairie 8 Y. Barille
16 Drum Kit
12 M. Forest
Ecurie B. Letourneux : 5 - 7
A retenir : 1 - 3 - 6 - 10 - 12 - 13 - 16
60
57,5
60
59,5
58
59,5
59,5
59
58,5
58
58
57,5
57
56,5
56
56
REUNION 4
3) PRIX DE GROIX (17H40)
Plat - Femelles - Course E - 4 ans
15 000 € - 2 400 m (P.S.F.) - 14 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Kailong
4 M. Androuin 59
2 Ballin Royale
1 J. Guillochon 58
3 Street Chic
14 P.-C. Boudot
58
4 Vatohio
6 J. Cabre
57
5 Scala Emery
12 S. Martino
57
6 Girl From Ipanema 10 M. Forest
56
7 Folle de Canon
9 F. Lefebvre
56
8 Sweet Reprieve
5 A. Fouassier
56
9 Lou Wonderful
11 M. Eon
54,5
10 Tzarina
13 A. Werlé
56
11 Cybordoun
3 A. Roussel
56
12 Gipsy Rain
2 S.-M. Laurent 56
13 Ti Gwaien
8 B. Hubert
56
14 Joan of Arc
7 J. Victoire
56
A retenir : 4 - 3 - 1 - 2 - 8 - 11 - 13
4) PRIX D'YEU (18H10)
Plat - Mâles - Course E - 4 ans
15 000 € - 2 400 m (P.S.F.) - 10 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Kings Lyn
4 P.-C. Boudot
60
2 Atilla
7 A. Bourgeais 58
3 Etendard
3 C. Grosbois
58
4 Himalayen
10 M. Androuin 58
5 Murhib
9 A. Lemaitre
56
6 Chichi Massagot
2 H. Journiac 53,5
7 Melchief
1 A. Fouassier
56
8 Holdthasigreen
6 S.-M. Laurent 56
9 Kingkevi
8 Y. Barille
56
10 Lankaume
5 A. Roussel
56
A retenir : 2 - 4 - 5 - 6 - 8 - 7
5) PRIX DE L'ILE DUMET (18H40)
Plat - A réclamer - Course G - 4 ans
10 000 € - 1 700 m (P.S.F.) - 13 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Loi du Tango
4 C. Grosbois
2 Arauquana
6 S.-M. Laurent
3 Win Time
8 A. Roussel
4 Randium
11 S. Martino
5 Belliciosa
2 M. Androuin
6 Prince Indy
5 P.-C. Boudot
7 Ancyara
10 W. Saraiva
8 Iset
7 A. Fouassier
9 Rose Abella
13 M. Forest
10 Ultime des Mottes
1 H. Journiac
59
57,5
57,5
57,5
57,5
56
56
56
56
51
DIMANCHE A VINCENNES
TIERCÉ (Pour 1,00 euro)
8-7-4
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14,00
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,80
Transformé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,00
QUARTÉ+ (Pour 1,30 euro)
8 - 7 - 4 - 13
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .83,20
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10,40
Bonus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1,82
QUINTÉ+ (Pour 2,00 euros)
8 - 7 - 4 - 13 - 14
Ordre + Tirelire . . . . . . . . . .4 200 340,00
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .340,00
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6,80
Bonus 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4,40
Bonus 4 sur 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,20
Bonus 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,20
Numéro Plus Gagnant . . . . . . . . . . . . . . .2691
MULTI (Pour 3,00 euros)
Multi en 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .157,50
Multi en 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31,50
Multi en 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10,50
Multi en 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4,50
2 SUR 4 (Pour 3,00 euros)
2 sur 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4,20
Transformé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3,30
1) PRIX DE LUNEVILLE (CLASSIC TIERCÉ - MINI MULTI)
10 partants - Tous partants
1. 2 Canadien d'Am (M. Mottier) G. 5,70 ; P. 1,90
2. 6 Caid de Bengale (E. Raffin) P. 2,70
3. 5 Chiricahua (A. Kloess) P. 2,70
4. 9 Celui des Romains (Y. Lebourgeois)
Couplé : 2-6 G. 20,40 - P. 5,70 - 2-5 P. 4,60 - 6-5 P. 9,50
Couplé Ordre : 47,00
Trio : 2-6-5 40,00
Classic Tiercé : Ordre : 142,00 - Désordre : 28,40
Mini Multi en 4 : 43,50 - Mini Multi en 5 : 8,70
Mini Multi en 6 : 3,15
2 sur 4 : 3,90
2) PRIX MICHEL POTIEZ (MINI MULTI)
12 partants - Tous partants
1. 10 Dahlia du Rib (J.-L. Cl. Dersoir)
G. 6,40 ; P. 1,80
2. 11 Diablo du Noyer (W. Bigeon) P. 1,70
3. 9 Dragueur (M. Mottier) P. 1,50
4. 8 Dream de Nilrem (F. Prat)
Couplé : 10-11 G. 12,50 - P. 4,70 - 10-9 P. 4,50 - 11-9
P. 4,00
Couplé Ordre : 27,70
Trio : 10-11-9 10,40
Mini Multi en 4 : 76,50 - Mini Multi en 5 : 15,30
Mini Multi en 6 : 5,10
2 sur 4 : 5,70
3) PRIX LES VOYAGES DE THYBUS
RÉSEAU SÉLECTOU (MINI MULTI)
12 partants - Tous partants
Écurie gagnante : 1-9
1. 1 Blason Du Cebe (M. Viel) G. 12,20 ; P. 2,50
2. 11 Botido (M. Mottier) P. 1,70
3. 12 Bolide Jénilou (A. Barrier) P. 1,40
4. 3 Bientot Jenilou (E. Raffin)
Couplé : 1-11 G. 33,40 - P. 7,60 - 1-12 P. 6,00 - 11-12
P. 3,20
Couplé Ordre : 95,60
Trio : 1-11-12 22,10
Mini Multi en 4 : 342,00 - Mini Multi en 5 : 68,40
Mini Multi en 6 : 22,80
2 sur 4 : 9,90
4) PRIX DE MACON
9 partants - Tous partants
1. 4 Bianca Thepol (J.-L. Cl. Dersoir)
G. 11,10 ; P. 2,40
2. 8 Believe Seven (J.-M. Bazire) P. 2,00
3. 2 Bodega Cheneviere (L. Gaborit) P. 7,70
Couplé : 4-8 G. 16,40 - P. 5,60 - 4-2 P. 37,60 - 8-2
P. 23,10
Couplé Ordre : 60,40
Trio : 4-8-2 166,60
Trio Ordre : 4-8-2 1 746,60
5) PRIX DES CENTAURES
(CLASSIC TIERCÉ - MINI MULTI - PICK 5)
12 partants - Tous partants
1. 11 Athéna de Vandel (M. Abrivard)
G. 13,50 ; P. 3,40
2. 2 Cloane du Vivier (E. Raffin) P. 2,60
3. 9 Bilibili (A. Abrivard) P. 1,60
4. 8 Américaine (A. Wiels)
4. 10 Attentionally (D. Thomain)
Couplé : 11-2 G. 51,10 - P. 12,90 - 11-9 P. 6,20 - 2-9
P. 5,00
Couplé Ordre : 141,80
Trio : 11-2-9 31,20
Classic Tiercé : Ordre : 331,40 - Désordre : 18,50
Mini Multi en 4 : 121,50 - Mini Multi en 5 : 24,30
Mini Multi en 6 : 8,10
2 sur 4 : 7,80
Pick5 : 11-2-9-8-10 213,50
6) PRIX DE JOSSELIN (MINI MULTI)
13 partants - Tous partants
1. 4 Comete Somolli (G. Gelormini)
G. 31,50 ; P. 4,50
2. 12 Chistera (P. Levesque) P. 1,70
3. 7 Calineka Gwen (A. Dollion) P. 1,80
4. 10 Comète (M. Abrivard)
Couplé : 4-12 G. 58,80 - P. 15,60 - 4-7 P. 14,60 - 12-7
P. 3,60 - Couplé Ordre : 183,50
Trio : 4-12-7 70,90
Mini Multi en 4 : 634,50 - Mini Multi en 5 : 126,90
Mini Multi en 6 : 42,30
2 sur 4 : 10,20
7) GRAND PRIX DE FRANCE (QUINTÉ +)
16 partants - Non-partant : 9
1. 8 Bold Eagle (F. Nivard) G. 1,40 ; P. 1,10
2. 7 Timoko (B. Goop) P. 1,20
3. 4 Voltigeur de Myrt (G. Gelormini) P. 2,00
4. 13 Anna Mix (P. Vercruysse)
5. 14 Bird Parker (J.-Ph. Monclin)
Couplé : 8-7 G. 2,00 - P. 1,80 - 8-NP G. 1,40 - P. 1,10
- 8-4 P. 4,30 - 7-4 P. 4,70 - 7-NP P. 1,20 - 4-NP P. 2,00
Couplé Ordre : 2,00 - 1,40
Trio : 8-7-4 7,70 - 8-7-NP 2,00
8) PRIX DE JUVIGNY
(CLASSIC TIERCÉ - MULTI)
18 partants - Non-partant : 1
Écurie gagnante : 10-9
1. 10 Badius De Tilou (P.-Y. Verva) G. 11,90 ; P. 3,40
2. 15 Brindor (F. Nivard) P. 2,10
3. 18 Barrio Josselyn (J.-M. Bazire) P. 1,90
4. 17 Béguin Meslois (P. Belloche)
Couplé : 10-15 G. 37,20 - P. 9,90 - 10-NP G. 11,90 P. 3,40 - 10-18 P. 7,60 - 15-18 P. 4,10 - 15-NP P. 2,10 18-NP P. 1,90 - Couplé Ordre : 82,60 - 11,90
Trio : 10-15-18 29,20 - 10-15-NP 29,20
Classic Tiercé : Ordre : 182,40 - Désordre : 13,90
Multi en 4 : 1 354,50 - Multi en 5 : 270,90
Multi en 6 : 90,30 - Multi en 7 : 38,70
2 sur 4 : 21,00 - 11,10
11 Redsalsa
3 V. Seguy
12 Dhow
9 E. Etienne
13 Kenpanaca
12 A. Werlé
A retenir : 8 - 9 - 4 - 2 - 5 - 1
6) PRIX DE NOIRMOUTIER (19H10)
Plat - Handicap - Course G - 4 ans
16 000 € - 2 100 m (P.S.F.) - 11 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Campione
7 M. Forest
2 Kant Excell
8 J. Victoire
3 Diamond Red
9 B. Hubert
4 Crysalsa
2 J. Guillochon
5 Cosmic Vision
10 P.-C. Boudot
6 My Pepette
4 H. Journiac
7 Charly Green
3 W. Saraiva
8 Tree of Silver
11 S. Martino
9 Kisangani
1 C. Grosbois
10 Navigatrice
5 A. Crastus
11 Rose Des Brieres
6 G. Fourrier
A retenir : 1 - 3 - 5 - 4 - 7 - 9
54,5
53
54,5
TIERCÉ (Pour 1,00 euro)
11 - 14 - 4
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26,50
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5,30
62
61
59
58
57,5
54,5
54,5
54
53,5
51
51
7) PRIX DE L'ILE AUX MOINES (19H40)
Plat - Femelles - Course G - 3 ans
16 000 € - 2 100 m (P.S.F.) - 8 partantes
COUPLÉS - TRIO
1 Berestella
2 J. Cabre
58
2 Olgivanna
7 H. Journiac 55,5
3 City Limits
4 P.-C. Boudot
58
4 Halee
8 M. Forest
58
5 Lauree du Bois
6 S.-M. Laurent 58
6 Ozeville
5 A. Gavilan
56
7 Riesling du Lys
1 F. Lefebvre
56
8 La Confiance
3 A. Fouassier
56
A retenir : 4 - 6 - 7 - 8 - 3 - 1
8) PRIX DE L'ILE D'ARZ (20H10)
Plat - Mâles - Course G - 3 ans
16 000 € - 2 100 m (P.S.F.) - 9 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Vision d'Or
4 P.-C. Boudot
2 Parfait Avenus
8 S. Martino
3 Duke of Castle
5 A. Bourgeais
4 Quarter Back
2 A. Roussel
5 Mister Vespone
6 C. Grosbois
6 Kendarguy
7 M. Androuin
7 Tiger Back
9 A. Gavilan
8 Tamarix Jode
3 A. Fouassier
9 Just You And Me
1 M. Forest
A retenir : 5 - 7 - 8 - 9 - 3 - 1
SAMEDI A VINCENNES
58
58
58
56
56
56
56
56
56
REUNION I
9) PRIX DES VOSGES (MULTI - PICK 5)
18 partants - Tous partants
1. 2 Udine de la Coudre (F. Gence) G. 124,60 ; P. 16,30
2. 8 Soleil de France (F. Nivard) P. 4,40
3. 14 Tallien (H. Sionneau) P. 3,20
4. 7 Versachet (J. Raffestin)
5. 16 Viva Lover (M. Mottier)
Couplé : 2-8 G. 464,90 - P. 85,10 - 2-14 P. 84,20 - 8-14
P. 16,60 - Couplé Ordre : 2 536,50
Trio : 2-8-14 924,60
Multi en 4 : 2 583,00 - Multi en 5 : 516,60
Multi en 6 : 172,20 - Multi en 7 : 73,80
2 sur 4 : 36,00
Pick5 : 2-8-14-7-16 952,70
10) PRIX DES TROTTEURS ORLOFF
(MINI MULTI)
10 partants - Tous partants
Écurie gagnante : 7-10
1. 7 General (S. Kuleshov) G. 8,30 ; P. 4,10
2. 10 Komitent (A. Barrier) P. 5,00
3. 3 Kolokolchik (E. Raffin) P. 2,40
4. 1 Oniks (D. Bonne)
Couplé : 7-10 G. 63,90 - P. 17,60 - 7-3 P. 12,30 - 10-3
P. 17,00
Couplé Ordre : 162,30
Trio : 7-10-3 194,50
Mini Multi en 4 : 864,00 - Mini Multi en 5 : 172,80
Mini Multi en 6 : 57,60
2 sur 4 : 32,70
QUARTÉ+ (Pour 1,30 euro)
11 - 14 - 4 - 13
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .230,88
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28,86
Bonus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,60
QUINTÉ+ (Pour 2,00 euros)
11 - 14 - 4 - 13 - 2
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6 050,00
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .121,00
Bonus 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16,00
Bonus 4 sur 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8,00
Bonus 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2,20
Numéro Plus Gagnant . . . . . . . . . . . . . .1846
MULTI (Pour 3,00 euros)
Multi en 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .252,00
Multi en 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .50,40
Multi en 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16,80
Multi en 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7,20
2 SUR 4 (Pour 3,00 euros)
2 sur 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6,90
Transformé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5,40
1) PRIX DE LA VILLE DE MOSCOU (MINI MULTI)
12 partants - Tous partants
1. 5 Condor de l'Aulne (S.-E. Pasquier)
G. 5,30 ; P. 1,90
2. 10 Cavino (E. Raffin) P. 1,80
3. 12 Chris d'Occagnes (A. Barrier) P. 2,00
4. 11 Cash du Rib (J.-L. Cl. Dersoir)
Couplé : 5-10 G. 18,20 - P. 5,90 - 5-12 P. 5,50 - 10-12
P. 4,70
Couplé Ordre : 38,30
Trio : 5-10-12 33,20
Mini Multi en 4 : 85,50 - Mini Multi en 5 : 17,10
Mini Multi en 6 : 5,70
2 sur 4 : 6,30
2) PRIX JSC HIPPODROME DE RUSSIE (MINI MULTI)
13 partants - Tous partants
1. 1 Dobra Droga (F. Nivard) G. 4,00 ; P. 2,10
2. 3 Desideria (P.-Y. Verva) P. 13,60
3. 9 Danova du Chene (Cl. Casseron) P. 3,10
4. 13 Dame Island (J.-M. Bazire)
Couplé : 1-3 G. 206,20 - P. 48,00 - 1-9 P. 8,80 - 3-9
P. 82,90
Couplé Ordre : 232,20
Trio : 1-3-9 646,20
Mini Multi en 4 : 1 521,00 - Mini Multi en 5 : 304,20 Mini Multi en 6 : 101,40
2 sur 4 : 12,30
3) PRIX D'ALTAÏSKI KRAÏ (MULTI)
16 partants - Tous partants
1. 9 Urbain de Manche (D. Bonne) G. 20,10 ; P. 5,70
2. 16 Tic Tac du Mont (A. Wiels) P. 16,10
3. 1 Un First (A. Abrivard) P. 3,80
4. 10 Vincent des Obeaux (J. Raffestin)
Couplé : 9-16 G. 500,00 - P. 96,30 - 9-1 P. 19,40 - 16-1
P. 71,90
Couplé Ordre : 824,40
Trio : 9-16-1 1 095,30
Multi en 4 : 2 992,50 - Multi en 5 : 598,50
Multi en 6 : 199,50 - Multi en 7 : 85,50
2 sur 4 : 33,90
4) PRIX DE LA RÉGION DE MOSCOU
(CLASSIC TIERCÉ - MULTI)
15 partants - Tous partants
1. 14 Coco de Rocha (D. Thomain) G. 8,00 ; P. 3,10
2. 8 Temon Your Sm (M. Smorgon) P. 4,40
3. 6 Tamboss (S. Carro) P. 21,40
4. 13 Fortune Boko (F. Nivard)
DIMANCHE A BORDEAUX-LE BOUSCAT
1) PRIX DE BLAYE
11 partants - Non-partant : 4
1. 10 Diego d'Ymer (F. Anne) G. 1,50 ; P. 1,30
2. 11 Dune d'Alma (D. Laisis) P. 2,00
3. 2 Dorlando du Breucq (A. Raffegeau) P. 4,50
Couplé : 10-11 G. 3,50 - P. 1,80 - 10-2 P. 8,80 - 11-2
P. 21,40
Trio : 10-11-2 16,30
5) PRIX RÊVE D'UDON
18 partants - Tous partants
1. 4 Atinski (F. Jeanneau) G. 29,00 ; P. 5,30
2. 13 Artiste De Ginai (D. Cordeau) P. 22,90
3. 12 Ayumi De Cravans (X. Guillot) P. 2,80
Couplé : 4-13 G. 56,90 - P. 92,40 - 4-12 P. 0,00 - 13-12 P.
0,00
Trio : 4 4,20 - 4-13-12 Néant
2) PRIX DE L'HIPPODROME DE BIARRITZ
9 partants - Tous partants
Écurie gagnante : 9-8
1. 9 Cachou Narcy (F. Jeanneau) G. 3,10 ; P. 1,60
2. 7 Cyrano d'Idole (N. Langlois) P. 1,40
3. 4 Comte des Tithais (S. Marmion) P. 2,70
Couplé : 9-7 G. 4,90 - P. 1,80 - 9-4 P. 5,90 - 7-4 P. 3,40
Trio : 9-7-4 11,30
6) PRIX EDGARD BANNEL
14 partants - Tous partants
1. 5 Clea d'Abzac (U. Vimond) G. 12,40 ; P. 3,70
2. 10 Ceecee Babcock (M.-P. Marie) P. 2,10
3) PRIX ASSOCIATION AQUITAINE DESTINATION
12 partants - Non-partant : 5
1. 6 Black Rock Dream (F. Anne) G. 8,00 ; P. 1,50
2. 11 Bijou Du Cruchet (D. Lizée) P. 1,60
3. 12 Bichon De Clopeau (J. Sevin) P. 1,30
Couplé : 6-11 G. 6,80 - P. 2,30 - 6-12 P. 4,70 - 11-12
P. 1,80
Trio : 6-11-12 5,50
4) PRIX DE COLOMIERS
16 partants - Tous partants
1. 12 Brissac (J.A. Eliphe) G. 1,70 ; P. 1,50
2. 5 Arum du Puits (Y.-J. Le Bezvoet) P. 2,40
4) GRAND PRIX DYNAVÉNA MAISAGRI DURAN
(PRIX DE L'HIPPODROME DE MONFLANQUIN)
(QUARTÉ RÉGIONAL)
15 partants - Non-partant : 6
1. 15 Vaisman (F. Anne) G. 2,80 ; P. 1,90
2. 4 Uciole Joy (F. Rodes) P. 2,70
3. 9 Voluntary Dream (F. Jeanneau) P. 40,80
4. 3 Vainqueur Oriental (P.-M. Manceau)
Couplé : 15-4 G. 29,30 - P. 15,90 - 15-NP G. 2,80 P. 1,90 - 15-9 P. 11,70 - 4-9 P. 72,50 - 4-NP P. 2,70 9-NP P. 0,00
Trio : 15-4 14,40 - 15-4-9 Néant
Quarté+ Régional : ordre : Néant - désordre : 715,65
- bonus : 44,85
REUNION 1
Couplé : 14-8 G. 64,50 - P. 17,90 - 14-6 P. 116,90 8-6 P. 136,60
Couplé Ordre : 144,40
Trio : 14-8-6 1 697,50
Classic Tiercé : Ordre : 2 400,50 - Désordre : 480,10
Multi en 4 : 10 552,50 - Multi en 5 : 2 110,50
Multi en 6 : 703,50 - Multi en 7 : 301,50
2 sur 4 : 37,20
5) PRIX CTA COMMONWEALTH TROTTING
ASSOCIATION (QUINTÉ +)
15 partants - Non-partant : 15
1. 11 Uza Josselyn (J.-M. Bazire) G. 2,30 ; P. 1,50
2. 14 Belle Bauloise (W. Bigeon) P. 1,70
3. 4 Easytowin (F. Nivard) P. 2,30
4. 13 Babylone Seven (G. Gelormini)
5. 2 Sheyla Ek (S. Mollo)
Couplé : 11-14 G. 6,00 - P. 3,50 - 11-NP G. 2,30 - P. 1,50
- 11-4 P. 5,10 - 14-4 P. 6,20 - 14-NP P. 1,70 - 4-NP
P. 2,30
Couplé Ordre : 7,70 - 2,30
Trio : 11-14-4 13,20 - 11-14-NP 6,00
6) PRIX DE LA RÉGION VORONEJ
(CLASSIC TIERCÉ - MINI MULTI)
12 partants - Non-partant : 12
1. 11 Tayson de Houelle (E. Raffin) G. 2,80 ; P. 1,50
2. 1 Art On Line (D. Bonne) P. 2,40
3. 4 Ugolin du Maine (M. Abrivard) P. 1,60
4. 7 Volcan d'Occagnes (F. Nivard)
Couplé : 11-1 G. 12,50 - P. 5,90 - 11-4 P. 2,40 - 1-4 P. 6,80
Couplé Ordre : 21,10
Trio : 11-1-4 17,20
Classic Tiercé : Ordre : 54,00 - Désordre : 10,80
Mini Multi en 4 : 81,00 - Mini Multi en 5 : 16,20
Mini Multi en 6 : 5,40
2 sur 4 : 5,10
7) PRIX DE LA RÉGION IRKOUTSK
(CLASSIC TIERCÉ - MINI MULTI)
11 partants - Tous partants
1. 4 Your Highness (F. Nivard) G. 1,60 ; P. 1,20
2. 3 Val Royal (J.-M. Bazire) P. 1,60
3. 1 Tropic du Hêtre (E. Raffin) P. 2,90
4. 6 Téatro (Ch. Bigeon)
Couplé : 4-3 G. 3,50 - P. 2,20 - 4-1 P. 7,30 - 3-1 P. 11,20
Couplé Ordre : 3,90
Trio : 4-3-1 24,20
Classic Tiercé : Ordre : 37,50 - Désordre : 7,50
Mini Multi en 4 : 108,00 - Mini Multi en 5 : 21,60
Mini Multi en 6 : 7,20
2 sur 4 : 4,80
8) PRIX DE LA RÉPUBLIQUE DE BACHKIRIE
(CLASSIC TIERCÉ - MINI MULTI - PICK 5)
12 partants - Tous partants
1. 11 Cobra Bleu (P. Vercruysse) G. 2,60 ; P. 1,80
2. 7 Calita Wood (B. Piton) P. 3,70
3. 10 Canari Match (F. Prat) P. 4,00
4. 6 Cyprien des Bordes (J.-L. Cl. Dersoir)
5. 5 Caennaise (B. Barassin)
Couplé : 11-7 G. 45,00 - P. 13,90 - 11-10 P. 9,10 - 7-10
P. 30,90
Couplé Ordre : 48,10
Trio : 11-7-10 161,00
Classic Tiercé : Ordre : 400,50 - Désordre : 80,10
Mini Multi en 4 : 823,50 - Mini Multi en 5 : 164,70
Mini Multi en 6 : 54,90
2 sur 4 : 26,10
Pick5 : 11-7-10-6-5 2 718,40
9) PRIX DE LA RÉGION TCHELIABINSK (MINI MULTI)
10 partants - Tous partants
1. 7 Baladin Hongrois (A. Desmottes)
G. 2,40 ; P. 1,40
2. 6 Be Bop Haufor (Ch. Bigeon) P. 1,80
3. 4 Bosco Du Goutier (D. Thomain) P. 2,70
4. 9 Blackaro (F. Ouvrie)
Couplé : 7-6 G. 5,60 - P. 3,40 - 7-4 P. 5,30 - 6-4 P. 10,50
Couplé Ordre : 9,80
Trio : 7-6-4 40,00
Mini Multi en 4 : 67,50 - Mini Multi en 5 : 13,50
Mini Multi en 6 : 4,50
2 sur 4 : 4,80
REUNION REGIONALE
3. 2 Calypso d'Espiens (D. Laisis) P. 11,80
Couplé : 5-10 G. 38,30 - P. 16,80 - 5-2 P. 32,20 - 10-2
P. 18,30
Trio : 5-10 14,20 - 5-10-2 Néant
7) PRIX FERNAND LAFOURCADE
16 partants - Tous partants
1. 14 Aventure Marjill (D. Prost) G. 5,40 ; P. 1,80
2. 15 Angapocha (F. Anne) P. 3,00
3. 12 Action Ges (S. Marmion) P. 2,00
Couplé : 14-15 G. 5,90 - P. 3,20 - 14-12 P. 31,40 - 15-12
P. 5,50
Trio : 14-15-12 34,80
DIMANCHE A GRENADE/GARONNE
R. REG.
3. 11 Abriel Mauzun (Ch. Flirden) P. 3,30
Couplé : 12-5 G. 17,90 - P. 6,20 - 12-11 P. 5,70 - 5-11
P. 19,10
Trio : 12-5-11 48,80
PRONOSTICS
TIERCÉ - QUARTÉ - QUINTÉ
en 1 minute chrono
avec l’expert
P. J. GOETZ
au 0 892 105 200
0 892 105 200
0,50 € / min
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Annonces Annonces
Officielles | 25
Adjugé !
ao_ench_63096240
Retrouvez cette semaine quelques-unes
des belles ventes qui ont marqué l’année 2015,
toutes réalisées par des commissaires-priseurs,
véritables spécialistes en art et histoire des objets.
Un trésor se trouvant peut-être dans votre maison,
n’hésitez pas à les contacter pour l’estimer
et le vendre avec leur soutien.
Ventes
CABINET DE ME FRANÇOIS PIAULT
Avocat au barreau de Pau - 9 place de la Libération
Tribunal de Grande Instance de Pau
aux enchères
LES BELLES VENTES
AUX ENCHÈRES 2015
I SVV Jean dit Cazaux & Associés - Bordeaux
Gérard SAHUQUET - Philippe ROYERE.
Adam Frans van der
Meulen (1632-1690).
« L’Arrivée du roi
à Vincennes », toile
98 x 134 cm, signée
en bas à droite A.F.V.
Meulen, restaurations anciennes,
reprise avec de légères variantes et une participation probable de l’atelier de la « Vue du château
de Vincennes » ou du « Départ de Louis XIV pour
la chasse » (toile 96 x 126 cm, Paris, musée du
Louvre, INV 1520). Adjudication : 25 000 euros.
I Vasari Auction, Bordeaux
Julien DUCHÉ
Eugène Printz
(1889-1948).
Paire de bergères,
structure en bois
foncé, les montants arqués
formant pieds.
Garniture de tissu vert de la maison Hermès.
Restaurations. Haut. : 81 cm - Larg. : 70 cm Prof. : 83 cm. Provenance : Galerie Dutko.
Bibliographie : « Printz » par J.-J. Dutko
et G. Bujon, reproduit p. 202.
Adjugé 30 000 euros soit 42 700 frais compris.
D’un immeuble situé à Pau (64 000)
L’adjudication aura lieu devant le juge de l’exécution du Tribunal de Grande
Instance de Pau au palais de justice, place de la Libération, le vendredi 1er
avril 2016 à 9 h 30.
Outre les clauses et conditions contenues au cahier des conditions de vente
déposé au greffe du juge de l’exécution de Pau, où toute personne peut en
prendre connaissance,
Immeuble situé à Pau (64 000) 5 rue Bordenave d’Abère, cadastré dite
commune BY n° 19 pour une contenance de 137 ca.
Le bien ci-dessus désigné sera mis en vente sur la mise à prix de
VINGT CINQ MILLE EUROS
Ci ................................................................................................. 25.000 €
Les frais de poursuite sont payable en sus du montant du prix d’adjudication.
CONSIGNATION DE GARANTIE : un chèque de banque ou de caution bancaire
égal à 10% du montant de la mise à prix devra être déposé entre les mains
de l’avocat choisi pour porter les enchères.
Pour tous renseignements, s’adresser à :
Me François PIAULT, Avocat au barreau de Pau, 09 place de la Libération
- Tél. 05 59 27 50 73 - Email : cabinet@plc-avocats.com
ou autres avocats au barreau de Pau.
Pour les visites, s’adresser à SCP BOUJU MONGOUR DUSSERT huissiers de
justice, 20 rue Latapie 64 000 Pau. Tél. 05 59 27 73 98. Fax 05 59 27 96 77
Email : sep.bouju.mongour.dussert@wanadoo.fr
Fait à Pau le 1er février 2016
François PIAULT
63101030-ench
Gestas & Carrère
I Hôtel des ventes de Libourne
Olivier SANANES
La passion du vin. Le Château Petrus,
un vin généreux, à la fois fin, corsé,
bouqueté... Ces qualités spéciales sont
dues à son sous-sol sablo-argileux, reposant sur un lit de crasse de fer, ce qui
lui donne une typicité particulière. De renommée mondiale, Château Petrus est
indiscutablement le premier des crus de
Pomerol ! Professionnels et particuliers
passionnés se sont retrouvés à l’hôtel
des ventes de Libourne-Saint-Émilion pour enchérir
ce Petrus 1959 ! Adjugé 5 200 euros.
I Hôtel des ventes d’Arcachon
Jean-Daniel TOLEDANO
À l’étude Toledano, l’année 2015 s’est terminée
par la vente du bronze à
patine brune « L’Éternel
Printemps » de Rodin, second état, quatrième réduction et marque du
fondeur Alexis Rudier, à
Paris. Il a été adjugé
190 320 euros frais compris.
VENTE AUX ENCHÈRES PUBLIQUES
Commissaires-Priseurs asssociés
3 allées Catherine-de-Bourbon - PAU
05•59•84•72•72
contact@etude-gestas-carrere.com
Paris n°2002-102
Mardi 23 février 2016 à 14h30
Exposition de 10h à 11h30
Important ensemble de 300 à 400 pièces de vêtements de luxe,
Roberto Cavalli, Versace, Gianfranco Ferre, Gina Bacconi... Robes de soirée,
de cocktail, blouses, tailleurs, pantalons, chaussures, sacs, mannequins
Nombreuses photos sur www.etude-gestas-carrere.com
63093010-ench
Gestas - Carrère
3 allées Catherine-de-Bourbon - PAU
Commissaires-priseurs Judiciaires Associés
contact@etude-gestas-carrere.com
05 59 84 72 72
Mercredi 17 février 2016
Matériel et outillage de bâtiment - camion benne
10 h 30 (expo à 10 h) à Sarpourenx (64 300) - chemin Capdevielle
Bel atelier de menuiserie - véhicule
ao_pp_13011645
Assemblée générale mixte de la caisse locale
de Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne de la Cader
2 CONVOCATION
E
La première assemblée générale mixte de la caisse locale de Crédit Agricole
Mutuel Pyrénées Gascogne, de la Cader, prévue le mercredi 27 janvier 2016
à 9 heures, n’ayant pas réuni le quorum nécessaire, ses sociétaires sont
conviés à participer aux travaux de la deuxième assemblée générale mixte qui
aura lieu le jeudi 11 février 2016 à 17 heures, salle Aspe à Serres Castet.
Ordre du jour de l’Assemblée Générale Extraordinaire
Modification de la rédaction des articles suite à l’évolution de la réglementation et afin de faciliter la gestion de la caisse locale, concernant le siège
social, le capital social, les sociétaires, l’exclusion du sociétaire, le remboursement des sociétaires, la responsabilité des administrateurs, les formalités
annuelles, le contrôle des comptes, les convocations aux AG, les règles de
vote, les pouvoirs pour accomplir les formalités, la modification des articles
7, 9 et 32 des statuts, les pouvoirs.
Ordre du jour de l’Assemblée Générale Ordinaire
Rapport moral et financier, approbation des comptes et quitus aux administrateurs, affectation des résultats et fixation du taux d’intérêt aux parts
sociales, élection et renouvellement des mandats de certains administrateurs, pouvoirs pour accomplir les formalités.
Les formulaires de pouvoirs de représentation sont disponibles dans les
agences de la caisse locale.
14 h 30 (expo à 14 h) à Orthez (64 300) - 33 rue de Lapeyrère
Exposition à 16h15
Jeudi 18
février 2016
Roulotte à pizza équipée
9 h30 (expo à 9 h 15) à Idron (64 320)
chemin du Cam Marty (parking Super U)
Cigarettes électroniques - bon mobilier de boutique
10 h30 (expo à 10 h 15) à Pau (64 000) 49 rue Henri Faisans
50 machines à café et pièces détachées, capsules
14 h30 (expo à 14 h ) à Lons (64 140) 69 avenue Didier Daurat
Lundi 22 février 2016
Garage mécanique et motoculture
14 h30 (expo à 14 h ) à Arthez-de-Béarn (64 370) 28 rue Bourdalat
Mercredi 24 février 2016
Matériel de maçonnerie - véhicules
14 h30 (expo à 14 h ) à Pau (64 000) 14 rue Vincent Auriol
Tous les lots en photos sur : www.etude-gestas-carrere.com
|
26
26 |
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
CARNET
CONTACT : 05.59.82.20.20.
232731
OBSEQUES
PAU
233060
JURANÇON
Mme Charlette TRÉSACOS,
Corinne TRÉSACOS et sa fille,
Eric et Edith TRÉSACOS
et leurs enfants,
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Yves TRÉSACOS,
survenu à l’âge de 75 ans
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium du Pont d’Espagne à Jurançon (salon Aconit).
Ses obsèques seront célébrées le
mercredi 17 février 2016, à 9 heures,
en l’église Sainte-Marie de Jurançon.
Ni fleurs, ni couronnes, ni articles
funéraires.
Le présent avis tient lieu de fairepart.
PF Bordenave-Cassou, Pau, Jurançon,
tél. 05.59.06.52.56.
233045
BŒIL-BEZING
ARRAUTE-CHARRITTE
MASPARRAUTE
Mme Germaine ÇALTAPÉ, son épouse ;
Robert et Véronique,
Jean-Claude et Christine,
Gisèle et Jean-Laurent,
ses enfants ;
Pablo, Cédric, Christelle, Charlène,
Maéva, ses petits-enfants,
ainsi que toute sa famille et ses amis
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
M. Raymond ÇALTAPÉ,
survenu à l’âge de 83 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 16 février 2016, à 11 heures, en
l’église évangélique chrétienne de
Boeil-Bezing (rue du Gave).
Le présent avis tient lieu de fairepart.
«Je suis le chemin, la vérité, la vie. »
(Jean 14-6).
PFR de Nay, maison funéraire, Coarraze,
tél. 05.59.61.28.17.
232970
OUSSE
M. Gilbert DECAEN (†), son époux ;
M. et Mme Jean-Pierre DUVERT,
leurs enfants et petits-enfants ;
Mme Michelle LABORDE,
ses enfants et petits-enfants ;
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
de la disparition de
me
M
Suzanne DECAEN,
née CAMY.
Ses obsèques seront célébrées jeudi
18 février 2016, à 10 h 30, en l’église
d’Ousse.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la maison funéraire de Pau,
2, rue Blanqui, à partir de ce jour, lundi
15 février, à 16 heures.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau, tél. 05.59.83.83.30.
232818
MAULÉON
SAINT-JEAN-LE-VIEUX
SAINT-GOIN
GEÜS-D’OLORON
Pierre et Simone CALDERON,
Cali et Philippe ETCHECOPAR,
ses enfants ;
ses petits-enfants adorés,
ses beaux-frères et belles-sœurs,
ses neveux et nièces,
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Marcel CALDERON,
survenu le 13 février 2016.
Ses obsèques seront célébrées ce
jour, lundi 15 février 2016, à 15 heures,
en l’église de Mauléon.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium Chimix de Mauléon.
PF Chimix, funérarium, Mauléon,
tél. 05.59.28.06.36.
Mme Maïté BOUTET, son épouse ;
Mme Edith GEORGES, sa fille ;
le commandant Jean-Baptiste GEORGES, son gendre ;
Emilie GEORGES, sa petite-fille ;
Mme et M. Jean MESPLIE, sa belle-sœur et son beau-frère ;
Mme Leslie MESPLIE, sa nièce ;
Emma, sa petite-nièce ;
M. et Mme Bernard SECHET,
M et Mme Michel GAUVRIT,
M et Mme Bernard GRANDON,
M. et Mme Olivier BOCCASSINI,
Mme Monique JULIAN,
M. Robert JULIAN,
M. et Mme Jean-Louis JULIAN,
ses cousins et cousines ;
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part du décès de
M. Jean-Marie BOUTET,
retraité de « La République des Pyrénées »,
survenu à l’âge de 79 ans.
Ses obsèques seront célébrées mardi 16 février 2016, à 14 h 30, en l’église
Sainte-Bernadette de Pau.
Un dernier hommage peut lui être rendu à la maison funéraire, 2, rue Blanqui, à Pau, salon Aspe.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées, 2, rue Blanqui, Pau, tél. 05.59.83.83.30.
232874
232858
LASSEUBETAT
CUQUERON
LABASTIDE-MONRÉJEAU
Nicolas VERGEZ,
Paul ETCHEBERRY
et sa compagne Eulalie,
Christelle ETCHEBERRY,
Stéphane et Christelle ETCHEBERRY,
parents, alliés et amis
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Emmanuelle ETCHEBERRY,
survenu à l’âge de 34 ans.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium du Pont d’Espagne à Jurançon (salon Forsythia).
Ses obsèques seront célébrées le
mercredi 17 février 2016, à 10 heures,
en l’église de Cuqueron.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
PF Bordenave-Cassou, Pau, Jurançon,
tél. 05.59.06.52.56.
232904
PARBAYSE
M. et Mme Jean-Claude GOURGUE
et leurs enfants,
M. Yves GOURGUE,
M. Francis GOURGUE,
parents, amis et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Mme Marie-Juliette GOURGUE,
née PUNTOUS,
survenu à l’âge de 98 ans.
La cérémonie religieuse aura lieu le
mardi 16 février 2016, à 10 heures, en
l’église de Cuqueron.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium de Pardies, de
9 heures à 12 heures et de 14 heures à
18 heures.
Cet avis tient lieu de faire-part et de
remerciements.
PF Eberard, funérarium, VF Assistance, Pardies,
tél. 05.59.71.68.54.
Gisèle et Henri PRAT-ROUSSEAU,
Annie KHIRAT,
Denise SANTOS-LARIA,
Marie-Claude et Serge CAMBOT,
Monique et Gérard LOUSTAUNAU,
ses enfants et leurs conjoints ;
ses petits-enfants
et arrière-petits-enfants,
Santos SANTOLARIA, son beau-frère ;
familles LASSUS, SANTOLARIA,
BOURDEU,
parents, alliés et amis
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Mme Virginie SANTOS-LARIA,
née LOSTE,
survenu à l’âge de 86 ans.
Ses obsèques auront lieu le jeudi
18 février 2016, à 16 heures, en la salle
de cérémonie du crématorium de Pau.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la maison funéraire de Pau,
2, rue Blanqui, salon Vignemale.
Ni fleurs, ni couronnes, ni plaques.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau, tél. 05.59.83.83.30.
232879
SAINT-JEAN-DE-MARSACQ
Mme Germaine CIMORRA, son épouse ;
M. Claude CIMORRA,
M. et Mme Jean-Pierre CIMORRA,
ses fils ;
tous ses petits-enfants,
M. et Mme Georges CIMORRA,
M. et Mme Germain CIMORRA,
Mme Jeannette CIMORRA
ses frères et belles-sœurs ;
ses neveux et nièces,
les familles ARBIOS, MANAUD,
Dominique, Didier, Daniel,
ses beaux-fils ;
parents et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Jean Clément CIMORRA,
gendarme en retraite,
ancien combattant,
232717
Mme Colette BEL, son épouse ;
Yohann, son fils ;
ses parents, son frère et ses amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Claude BEL.
Ses obsèques auront lieu mercredi
17 février 2016, à 16 heures, en la salle
de cérémonie du crématorium de Pau.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau,
tél. 05.59.83.83.30.
survenu à l’âge de 94 ans.
Ses obsèques religieuses seront
célébrées le mardi 16 février 2016, à
10 heures, en l’église de Saint-Jeande-Marsacq.
Pas de visites.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
PF des Pins, Ets Lahieyte-Nogues,
funérarium de Tyrosse,
tél. 05.58.77.12.13, 24 h/24.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
OBSEQUES
Carnet | 27
230904
SAINT-CRICQ-DU-GAVE
LESCAR
Hélène SAPHORE, son épouse ;
Marcel et Monique SAPHORE,
Francis et Monique SAPHORE,
Nicole et Eric CABANE,
ses enfants ;
petits-enfants et arrière-petits-enfants,
Joseph (†) et Suzanne SAPHORE
et leur famille,
Jean (†) et Paulette (†) SAPHORE
et leur famille,
les familles SAPHORE, DARRICAU,
parents et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
Marie LACROIX, son épouse ;
Arthur et Jade, ses petits-enfants ;
Lionel et Caroline, Thomas et Annelise,
ses fils et belles-filles ;
Arlette, sa sœur ;
Brigitte, Fabienne,
Catherine et Nathalie, ses nièces,
leurs conjoints et leurs enfants ;
Mme Dolores SANCHEZ,
ses enfants et sa belle-fille ;
ses amis proches,
très touchés
de l’affection et de la sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
232867
PAU
BORDEAUX
Béatrice POURSUIBES et Alain MAILLER,
sa fille et son gendre ;
Mme Georgette TRILHE-METEYER,
sa sœur ;
Sylvain et Cécile, ses petits-enfants,
ainsi que toute sa famille
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Mme Agnès POURSUIBES,
231971
M. Jean LACROIX,
survenu à l’âge de 92 ans.
Ses obsèques auront lieu le jeudi
18 février 2016, à 14 h 45, en la salle
de cérémonie du crématorium de Pau,
suivies de l’inhumation au cimetière de
Pau.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la maison funéraire de Pau,
2, rue Blanqui, salon Gavarnie.
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
La famille remercie tout particulièrement le docteur Mazin, le cabinet d’infirmières de Labatut, le personnel du CIAS
pour leur gentillesse et leur dévouement.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau, tél. 05.59.83.83.30.
PF EURL Jean-Yves Barets, 83, route d’Orthevielle,
Peyrehorade, tél. 05.58.73.24.10.
Robert SAPHORE,
vous remercient très sincèrement.
PF 3B S. Poustis Pedehontaa, funérarium,
2, chemin du Lagoué, Pœy-de-Lescar,
tél. 05.59.81.18.96.
232301
NAVAILLES-ANGOS
Mme Marielle LAUGA-DE-BAIX,
son épouse ;
Mme et M. Evelyne et Christian HUGUES,
M. et Mme Jean-Marc
et Pascale LAUGA-DE-BAIX,
Mme et M. Sylvie et Henri DE ALMEIDA,
ses enfants, petits-enfants
et arrière-petits-enfants,
les familles POUMAROU-SEPTHAUX,
LAULHE, LAUGA, LAGAHE,
parents et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
232960
BOUGARBER
Jean-Bernard et Babette PALÉTOU,
Aurélie et Eddy, Laurence,
ses petites-filles ;
les familles TEULÉ Marie,
ROUMÉNTÉ Joseph,
FROSSARD PALÉTOU,
parents et amis
ont la douleur de vous faire part
du décès de
me
M Andréa PALÉTOU,
230961
SAINT-BOÈS
La famille CASTEITS :
enfants, belle-fille, petits-enfants
et arrière-petite-fille ;
parents et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
née ROUMÉNTÉ,
survenu à l’âge de 88 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 16 février 2016, à 15 h 30, en
l’église de Bougarber.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium de Poey-de-Lescar.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
SF Christophe Monvoisin, Bougarber,
tél. 06.72.33.76.56.
M. Maurice LAUGA-DE-BAIX,
Mme Janine CASTEITS,
PF Philippe, Pouillon, tél. 05.58.98.20.74.
PF funérarium Handy/Mondeilh/PHS,
le Choix funéraire.
Pau - Serres-Castet, tél. 05.59.33.23.70.
232255
232353
SALIES-DE-BÉARN
Marie-Hélène et Jean-Pierre MALY,
sa fille et son gendre ;
Jean-Pierre (†) et Maïté LOURTEAU,
son fils et sa belle-fille ;
ses petits-enfants,
Valérie (†) et Gilles DUMUR,
Serge LOURTEAU ;
Natacha, Cédric, Céline et Corinne
MALY, ses arrière-petits-enfants ;
ses nièces et neveux,
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Mme Gracieuse LOURTEAU,
née VERGEZ,
survenu à l’âge de 100 ans.
Ses obsèques seront célébrées ce
jour, lundi 15 février 2015, à 15 heures,
en l’église de Tardets.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium de Tardets.
PF Chimix, funérarium, Mauléon,
tél. 05.59.28.06.36.
REMERCIEMENTS
231777
ESPOEY
Mme Corinne BERTAUD, son épouse
et sa fille Elodie ;
Mme Madeleine BERTAUD, sa mère ;
M. et Mme Pierre BERTAUD,
son frère, et leurs enfants ;
parents, alliés et amis
remercient toutes les personnes
qui, par leurs témoignages
d’amitié ou leur présence
aux obsèques de
M. Raymond José BERTAUD,
ont partagé cette douloureuse épreuve.
URGENCES
OLORON
Gendarmerie : 05.59.39.04.17.
Centre hospitalier : 05.59.88.30.30.
Maternité : 05.59.39.19.89.
ORTHEZ
Gendarmerie : 05.59.67.27.00.
Centre hospitalier : 05.59.69.70.70.
Clinique Labat : 05.59.69.80.80.
PAU
S.A.M.U. : Tél. 15
Police et gendarmerie : Tél. 17
Sapeurs-pompiers : Tél. 18
«SOS Médecins» : Tél: 05.59.62.44.44.
Centre anti-poisons : Tél: 05.56.96.40.80.
jour et nuit.
Cardiologie
- Clinique cardiologique d’Aressy,
Tél: 0 826.30.25.25, 24 h/24.- Centre
hospitalier de Pau, Tél: 05.59.92.48.48.
Polyclinique Marzet
Urgences médico-chirurgicales
tél: 05 59 92 56 96.
Centre hospitalier
Tél: 05.59.92.48.48.
Centre hospitalier des Pyrénées
(ancien CHS) Tél: 05.59.80.90.90.
Urgences psychiatriques: 05.59.80.94.63.
SERVICES
OLORON
Mairie : 05.59.39.99.99.
Dépannage électricité : 0810.333.364
Dépannage gaz : 0810 433 065
SNCF : 05.59.39.00.61.
Taxis
Taxis Louis : Tél 06.89.59.57.69.
Taxi Lopez : Tél 05.59.39.00.52.
Taxi Myriam : Tél. 06.79.57.82.66
Moumour : Taxi Goubern,
tél 05.59.36.01.30.
Ambulances d’Oloron (ambulance, vsl, taxi),
tél. 05.59.39.64.64
Petite enfance
Crèche intercommunale
et Relais Assistantes Maternelles
05.59.39.38.39.
ORTHEZ
232834
TARDETS
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
La famille remercie tout particulièrement le docteur Paul Larribau, ses infirmières ainsi que ses auxiliaires de vie.
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
Services
Christiane MARIMBORDES, son épouse ;
Marielle, sa fille ;
Xavier, son gendre ;
Camille et Victor, ses petits-enfants ;
Hélène, sa sœur ;
André, son frère ;
parents et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
PAU
Bertrand, Lilian,
Arnaud de MALVIN de MONTAZET
ainsi que leur famille
remercient chaleureusement
toutes les personnes qui,
en union de pensées
ou par leur présence
aux obsèques de
M. Michel
de MALVIN de MONTAZET,
M. Alphonse MARIMBORDES,
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
se sont associées à leur peine.
PF funérarium Handy/Mondeilh/PHS,
le Choix funéraire, Pau/Serres-Castet,
tél. 05.59.33.23.70.
PFR Vallade, 504, route d’Orthez,
Salies-de-Béarn, tél. 05.59.38.23.09.
231720
THÈZE
Renée DESCLAUX et Stephen GALLOGLY,
Hélène et Christian COLINET,
Odile DESCLAUX,
Claire et Jacques BIESCAS,
Pascal et Marie DESCLAUX,
Dominique et Bernard LARROUDÉ,
ses enfants ;
Julie, Adèle, Pierre, Rébecca, Anne, Laure, Valérie, Emmanuelle, Benjamin,
Alexandra, Stéphane, Sylvain, Bénédicte ;
ses petits-enfants ;
Eloïse et Emilie, ses arrière-petites-filles ;
Maïté PÉDELABAT, sa sœur ;
les familles PÉDELABAT, CASSAGNAU, LATAPY, CAMY-PALOU,
parents et alliés
remercient très chaleureusement toutes les personnes qui,
par leur présence aux obsèques de
Suzanne DESCLAUX,
née BARON,
se sont associées à leur peine.
PF Nipou, Auriac, tél. 06.08.40.73.36.
Taxi Busquet : 05.59.69.34.78.
Taxi Denis : 05,59,67,02,04
Mairie : 05.59.69.00.83.
SNCF : 05.59.65.25.05.
Halte-garderie : 05.59.69.14.91.
PAU
Mairie : 05.59.27.85.80.
Central taxis Grand Pau : 05.81.12.72.12.
Taxis palois. : Tél: 05.59.02.22.22.
Taxi Union : Tél: 05.59.32.50.60.
Taxis 43 et 44 Pau
Tél : 06.08.32.66.27 ou 06.08.94.66.15.
Béarn Taxi Services (Noguères)
Tél : 06.79.81.81.70.
Taxis Béarnais (Gan) : Tél. 05.59.06.48.93.
Taxis Handy-Mondeilh (Serres-Castet)
Tél: 05.59.33.23.70.
Taxis pour tous : (Mazères-Lezons /
Montardon/ Navailles-Angos)
05.59.33.26.57.
Taxi animalier Z’Animo taxi : Tél.
06.98.66.05.31.
Centre régional d’informations routières
Tél . 05.56.96.33.33.
Renseignements EDF-GDF
Accueil Clientèle Résidentiel : Tél. 0810 811
710.
Dépannage électricité :
Tél. 0810.333.364.
Dépannage gaz : Tél. 0810 433 065.
SPA Béarn
Chenil refuge de Berlanne à Morlaàs.
Répondeur animaux trouvés.
Tél.05.59.30.49.50.
AEROPORTS
Aéroport Pau-Pyrénées
Infos aéroport : 05 59 33 33 00
ou www.pau.aeroport.fr.
Navette : Proxilis n°20
- vers le centre ville et la gare
toutes les heures de 7h40 à 19h40
- de la gare vers l’aéroport
toutes les heures de 6h33 à 19h50
sauf les dimanches et jours fériés.
Air France-CityJet : www.airfrance.fr
ou 36 54 (0,35€TTC/min)
Twin-Jet : www.twinjet.fr
ou 0 892 707 737 (0,34€TTC/min)
Réservations HOP ! : www.hop.com ou
0 892 70 22 22 (0,34€TTC/min)
Liaisons avec Pau-Roissy CDG 2G
avec Air France :
• Départs : 6h30 (tous les jours), 10h45
(tous les jours), 15h05 (tous les jours)
• Arrivées à Pau : 10h05 (tous les jours),
14h20 (tous les jours), 21h25 (tous les jours).
Liaisons avec Orly-Ouest avec
Hop! Air France :
• Départs : 7h10 (du lundi au samedi), 9h15
(du lundi au vendredi), 11h25 (le samedi),
11h05 (le dimanche), 13h15 (tous les jours
sauf le samedi), 16h35 (du lundi au vendredi),
16h45 (le samedi), 16h20 (le dimanche),
19h05 (du lundi au vendredi), 19h15 (le
samedi), 18h45 (le dimanche), 20h40 (du
lundi au vendredi)
• Arrivées à Pau : 8h25 (du lundi au
vendredi), 10h40 (le samedi), 10h20 (le
dimanche), 12h30 (tous les jours sauf le
samedi), 15h40 (du lundi au vendredi),
16h00 (le samedi), 15h35 (le dimanche), 18 h
20 (du lundi au vendredi), 18h25 (le samedi),
18h00 (le dimanche), 19h55 (du lundi au
vendredi), 22h35 (tous les jours sauf le
samedi ).
Avec Air France, vols opérés par
Hop ! Pau – Lyon :
• Départs : 6h35 (du lundi au vendredi), 7h25
(le samedi), 12h55 (du lundi au vendredi),
13h15 (le dimanche), 17h45 (du lundi au
vendredi, 18h (le dimanche)
• Arrivées : 10h15 (du lundi au vendredi),
11h20 (le samedi), 17h05 (du lundi au
vendredi), 16h45 (le dimanche), 21h25 (tous
les jours sauf le samedi)
Liaisons avec Marseille
(Twinjet)
• Départ : 8 h 35 (lundi au jeudi),
20 h (lundi au vendredi)
• Arrivées : 8 h 10 (lundi au jeudi),
19 h 35 (lundi au vendredi).
AUX ENVIRONS
Aéroport de Biarritz-Anglet-Bayonne
05.59.43.83.83. Site internet:
www.biarritz.aeroport.fr
Aéroport de Tarbes-Lourdes
05.62.32.92.22.
SANTE
Cancer du sein
Europa Donna, groupes de paroles entre
femmes tous les troisièmes jeudis de chaque
mois de 18h30 à 20h30 dans
les locaux de la Ligue contre le cancer,
64, rue d’Etigny à Pau, 05 59 81 03 74.
Ligue contre le cancer
64, rue d’Etigny à Pau. Permanence
du lundi au vendredi de 14h à 17h30.
Tél. 05.59.81.03.74
A.F.T.C. 64
(Association des familles de traumatisés
crâniens) : Aide et soutien aux victimes de
traumatisme crânien ou d’accident vasculaire
cérébral.
Permanences : tous les mardi et vendredi
après-midi au centre hospitalier de Pau,
bâtiment Hauterive, service de M.P.R.
(tél : 05.59.92.47.36 poste 2693)
Tél : coordinatrice 06.81.99.51.35.
Don du sang
Etablissement Français du sang - Aquitaine Limousin. Site de Pau, 145 avenue de Buros
Lundi et vendredi de 8h à 16h ; mardi et jeudi
de 8h à 15h ; mercredi de 8h à 13h30.
Renseignements 05.59.92.49.04.
ANPAA (CIAT)
Structure de soins pour toutes addictions.
16 et 18, rue Montpensier - Pau
Tél: 05.59.82.90.13.
Alcool Assistance
A Pau: 4 rue du 8-Mai 1945, bât. Anglas.
Permanence tous les samedis de 16 h à 18 h,
tel 24h/24 05.59.02.95.26.
Alcooliques Anonymes
A Pau: réunion tous les mardis à 20 h 30 et
tous les samedis à 16 h 30, à La Pépinière, 6,
rue Robert-Schumann.
A Orthez: jeudi à 20h30, 11 rue Saint-Gilles.
A Jurançon: vendredi à 19h30, Maison des
associations, 28 avenue Julot-Curie.
A Salies-de-Béarn : mardi à 19h15, Pôle
social, rue des jardins, quartier Bellecave.
Renseignements : 05.59.67.18.66.
Site national : www.alcooliques-anonymes.fr
ou 09.69.39.40.20
Al-Anon
Aide à la famille et aux amis des malades
alcooliques. Réunion tous les mardis à 20 h
30 à La Pépinière, 6, rue Robert-Schumann.
Tél: 05.59.90.06.82.
28 |
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
FRANCE & MONDE
CONTACT : 05.59.82.20.34 - sports-pp@pyrenees.com
Syrie: un tournant inquiétant
„ Une résolution
du conflit semble
de plus en plus
illusoire
„ Les acteurs
internationaux,
dont la Turquie
et la Russie,
s’accusent
mutuellement de
jeter de l’huile sur
le feu „ L’armée
turque a bombardé
des positions
kurdes en Syrie.
e président américain Barack Obama a de nouveau
demandé à son homologue
russe Vladimir Poutine de
mettre fin aux frappes en
Syrie «contre les forces de l’opposition modérée». Les dirigeants se
sont entretenus au lendemain de
l’accord conclu vendredi à Munich
entre les grandes puissances pour
une «cessation des hostilités» en
Syrie dans un délai d’une semaine.
Mais, depuis, aucune accalmie ne
s’est dessinée sur le front et la situation est encore devenue plus compliquée dans le nord de la Syrie où
une multitude d’acteurs, syriens
comme étrangers, interviennent.
L
Avions saoudiens
en Turquie
L’armée turque a bombardé ce
week-end au mortier, depuis son
territoire, des positions kurdes aux
alentours de la ville syrienne d’Azaz
dans la province d’Alep. Le gouvernement syrien a condamné «les
attaques répétées de la Turquie à
l’encontre (...) de l’intégrité territoriale de la Syrie», appelant le
Conseil de sécurité de l’ONU à
«mettre un terme aux crimes du
régime turc».
Sur la même ligne que Washington, Paris a exprimé «sa préoccupation à l’égard de la dégradation
continue de la situation dans la région d’Alep et au nord de la Syrie».
La Turquie redoute que les Kurdes
des Unités de protection du peuple
(YPG), qui contrôlent déjà une
grande partie du nord de la Syrie,
n’étendent leur influence à la
quasi-totalité de la zone frontalière.
La progression des YPG à l’ouest de
l’Euphrate en Syrie constitue «une
ligne rouge», a expliqué le vice-Premier ministre turc Yalcin Akdogan,
en avertissant que la Turquie ne
resterait pas «les bras croisés». La
Turquie va continuer à combattre
les Kurdes du Parti de l’Union démocratique (PYD) en Syrie, a par
ailleurs affirmé hier le Premier ministre truc, Ahmet Davutoglu à la
chancelière Angela Merkel
Farouchement hostile au régime
La guerre en Syrie, qui fait rage depuis près de cinq ans, a fait plus de 260.000 morts et jeté sur les routes plus de la moitié de la population du pays.
de Bachar al-Assad et en froid avec
la Russie, la Turquie envisage par
ailleurs de lancer avec l’Arabie
saoudite une opération terrestre en
Syrie officiellement destinée à
combattre les jihadistes de Daech,
selon le ministre turc des Affaires
étrangères, Mevlut Cavusoglu. Des
forces «spéciales» saoudiennes
pourraient être ainsi déployées
dans le cadre de la coalition antijihadistes conduite par les EtatsUnis, a déclaré hier le ministre des
Affaires étrangères, Adel al-Jubeir,
sans donner plus de détails. Ces
déclarations coïncident avec le déploiement d’avions de combat
saoudiens sur la base turque d’Incirlik afin d’«intensifier les opérations aériennes» contre Daech.
Les rebelles
perdent du terrain
Adel al-Jubeir a parallèlement vivement critiqué l’action de la Russie en Syrie, affirmant qu’elle ne
parviendra «pas à sauver Bachar
al-Assad». Son départ «est une
question de temps et, tôt ou tard,
son régime tombera», a-t-il prédit.
L’engagement accru de Ryad et
Ankara survient alors que les groupes rebelles soutenus par les deux
puissances sunnites ne cessent de
perdre du terrain face aux Kurdes
mais aussi et surtout face aux forces du régime.
L’Iran et la Russie, les principaux
alliés de Damas, ont mis en garde
ces pays contre l’envoi de troupes
en Syrie. «Nous ne permettrons
certainement pas que la situation
en Syrie évolue conformément à
la volonté des “pays rebelles”.
Nous prendrons les décisions nécessaires le moment venu», a
averti l’adjoint du chef d’état-major des forces armées iraniennes,
le général Massoud Jazayeri.
Photo AFP
Crise des migrants: Merkel isolée
La chancelière pourra-t-elle imposer sa politique d’accueil des réfugiés
dans l’UE? Valls y est opposé, la plupart des autres États également.
a chancelière allemande Angela Merkel fait face dans son
pays à une chute dans les sondages et à une opposition grandissante sur sa politique qui a permis
la venue de plus d’un million de
demandeurs d’asile en 2015. Elle a
dès lors promis aux Allemands une
solution européenne pour réduire
nettement cet afflux dès 2016, militant pour des quotas d’accueil
obligatoires au sein de l’UE. Mais
avant le sommet des dirigeants européens à Bruxelles les 18 et 19 février, les alliés se font rares.
Si François Hollande s’était montré
ouvert au projet allemand, le Premier ministre Manuel Valls a profité d’un passage à la Conférence
sur la sécurité de Munich pour rejeter le plan. La France n’est pas
«favorable» à un mécanisme de répartition, l’Europe ne peut «pas ac-
L
cueillir plus de réfugiés», selon lui.
A. Merkel fait aussi la quasi-unanimité contre elle en Europe orientale. La Première ministre polonaise Beata Szydlo, à Berlin cette
semaine, a appelé à un «nouveau
virage» au nom notamment de la
sécurité européenne, citant «les attaques terroristes de Paris» et les
«agressions sexuelles du Nouvel
An à Cologne».
Le ministre slovaque des Affaires
étrangères, Miroslav Lajcak, a, lui,
estimé dans l’hebdomadaire Der
Spiegel que les «contingents (voulus par A. Merkel) ne vont qu’accroître les incitations à la migration». Et il a laissé entendre que
faute d’accord la «route des Balkans» empruntée par la majorité
des migrants pourrait être fermée.
Pour Mme Merkel, ces contingents, la lutte contre les passeurs en
La chancelière allemande Angela Merkel entend par ricochets sauver
la libre-circulation dans l’UE et préserver l’unité européenne.
Photo AFP
Turquie ainsi que l’amélioration
des conditions de vie dans les
camps de Syriens en Turquie, au
Liban et en Jordanie sont les conditions nécessaires pour juguler
l’afflux migratoire. Le gouvernement allemand entend par ricochets sauver la libre-circulation
dans l’UE et préserver l’unité européenne. «Un continent de 500 millions de citoyennes et citoyens (européens) ne peut pas voir ses fondements ébranlés et capituler face
à 1,5 ou 2 millions de réfugiés», a
martelé la ministre de la Défense,
Ursula von der Leyen.
Des pays «volontaires»?
Face à son incapacité à réunir un
consensus européen, la chancelière a indiqué vendredi qu’un
groupe de pays «volontaires»
pourrait accepter de se répartir
plus de réfugiés en échange d’une
lutte accrue d’Ankara contre la
migration illégale. Ces pays, dont
la chancelière n’a pas donné la
liste, se réuniront avec la Turquie
en marge du sommet des 18 et 19
février. En décembre, l’Allemagne
avait déjà réuni plusieurs membres possibles de cette future
«coalition» et notamment l’Autriche, la Belgique, la Finlande, la
Grèce, le Luxembourg, les PaysBas et la Suède.
À l’été 2015, les Européens ont accepté, avec de grandes difficultés,
de se répartir 160.000 réfugiés,
mais cette décision n’est toujours
pas mise en œuvre.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
France & Monde | 29
À neuf mois de la primaire, Sarkozy a présenté hier les grandes lignes d’un «projet collectif»,
avec la réaffirmation de «l’autorité de l’État» et de la transformation du modèle social.
evant près de la moitié des
quelque 2.000 conseillers nationaux LR (le «parlement»
du parti), réunis porte de Versailles
à Paris depuis samedi, Nicolas Sarkozy a tracé hier les grandes lignes
du projet qu’il souhaite voir adopté
par les 240.000 adhérents, après
amendements.
«Les Républicains veulent», «Les
Républicains affirment», «Les Républicains croient», «s’engagent»
ou «refusent»: en introduisant par
ces mots sa vingtaine de propositions, l’ex-chef de l’État a voulu
montrer que ce texte était «un projet collectif» dans le seul «intérêt
de la France». «Les Français attendent de la clarté, au-delà des postures, des calculs, des arrière-pensées. Cela vaut pour la déchéance
de nationalité comme pour tant
d’autres sujets majeurs pour notre
pays», a-t-il lancé.
Réaffirmant plusieurs credo, dont
«l’autorité de l’État», il a aussi souhaité «refonder le modèle social en
faisant de l’entreprise le lieu principal du dialogue social». En Europe,
«tant qu’un Schengen II digne de
ce nom n’aura pas été mis en œuvre, nous voulons contrôler par
nous-mêmes nos frontières», car
la France doit être «fidèle à son histoire d’ouverture et d’accueil» mais
«dans le respect de l’identité nationale», a-t-il martelé.
Autres propositions: «école de la
République fondée sur l’excellence», respect de la laïcité («neutralité religieuse dans les adminis-
D
Le texte d’«orientations» proposé par
Nicolas Sarkozy hier devra être validé par
un vote des adhérents du parti. Photo AFP
trations, les universités, lycées, collèges et écoles publiques»), «politique familiale ambitieuse», «plan
Marshall pour la ruralité», référendum en cas de «blocage» de la société française, baisse simultanée
des impôts et des déficits publics.
dature à la primaire d’ici à cet automne, veut se présenter au scrutin
de novembre muni d’un projet élaboré de la façon la plus «démocratique» possible, espérant se démarquer de ses concurrents.
Raffarin soutient Juppé
”
Refonder le modèle
social en faisant
de l’entreprise
le lieu principal
du dialogue social.
Si les propositions avancées par
Sarkozy ne sont pas nouvelles - il
les a exposées plusieurs fois depuis
son retour en politique, fin 2014,
notamment dans son récent livre
«La France pour la vie» -, il compte
sur la méthode pour être conforté.
«Dès lundi (aujourd’hui, ndlr)», le
texte sera envoyé aux comités départementaux du parti pour amendements éventuels, puis remontera
au bureau politique qui pourra
aussi le retoucher. D’autres candidats pourront y présenter leur propre texte, a affirmé Sarkozy. Le
texte final sera soumis au vote des
adhérents en avril.
L’ancien président de la République, qui devrait déclarer sa candi-
Alain Juppé, qui le distance jusqu’à
présent dans les sondages, et François Fillon élaborent depuis des
mois leurs propres projets, déclinés
dans des ouvrages. Les deux anciens Premiers ministres, tout
comme Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet, futurs candidats, ont prévenu samedi que le
projet de leur camp serait celui du
candidat choisi à la primaire. Aucun d’eux n’était présent hier pour
écouter le discours du président du
parti. Pas plus que Jean-François
Copé, qui a aussi déclaré sa candidature hier soir sur France 2 (lire
ci-contre). Le n°2 de LR, Laurent
Wauquiez, a appelé dans des médias à ce que la primaire ne devienne ni «concours de beauté» ni
«guerre fratricide».
Son discours offensif hier au conseil national, où il a notamment affirmé que c’est «aux étrangers de
s’adapter à la France», a été taclé
comme «enflammé mais un peu
clivant» par Jean-Pierre Raffarin.
L’ex-Premier ministre soutient désormais officiellement Alain Juppé
pour la primaire, «personnalité
forte, fiable», homme avec «de la
volonté» mais «pas agité».
Copé candidat
à la primaire
L’ancien président de l’UMP,
J e a n - Fr a n ç o i s
Copé, a déclaré
hier soir sur
France 2 qu’il
était candidat
pour la primaire
de la droite de
novembre 2016 en vue de la présidentielle de 2017. «Je serai candidat à
cette élection», a lancé le député-maire
de Meaux (Les Républicains), s’estimant
«prêt». «Jamais je n’aurais imaginé
être candidat si j’étais mis en examen»,
en référence à l’affaire Bygmalion, dans
laquelle il est témoin assisté, a aussi affirmé Copé.
Conseil national: Chatel
succède à Raffarin
L’ex-ministre Luc Chatel, qui était en concurrence avec Michèle Alliot-Marie, a été
élu samedi président du Conseil national
du parti Les Républicains, pour succéder
à Jean-Pierre Raffarin. Chatel, candidat
soutenu notamment par Nicolas Sarkozy,
a totalisé 55,3% des suffrages (532 voix
sur 962 exprimés, contre 430 suffrages
pour Alliot-Marie, 18 blancs et nuls).
SONDAGE
Hollande à 22%,
Valls à 28%
Le niveau de satisfaction envers l’action
de François Hollande s’est établi à 22% en
février, en recul de 7 points, tandis que celui de Manuel Valls a baissé de 8 points, à
28%, selon un sondage OpinionWay réalisé avant le remaniement pour Metronews
et LCI publié hier soir.
Photo AFP
2017: Sarkozy défend son projet
LES RÉPUBLICAINS
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
30 | France & Monde
Santé
Cosmétiques
pour bébés:
danger
’ONG Women in Europe
for a Common Future
(WECF) a passé au crible
341 produits cosmétiques pour
bébés en juillet et août 2015,
vendus en France dans les
pharmacies, parapharmacies,
supermarchés, mais aussi les
magasins biologiques.
Les résultats de cette enquête
montrent qu’une large
majorité de produits, 299 sur
341, sont composés
d’ingrédients à «risque élevé».
On retrouve en effet un
allergène par contact (la
méthylisothiazolinone ou
MIT) dans 19 produits, dont
sept lingettes, un
conservateur soupçonné
d’effets toxiques sur la
reproduction (le
phénoxyéthanol) dans 54
produits, dont 26 lingettes,
ainsi que des parfums dans
226 produits, «impliquant
des risques potentiels
d’allergies», s’inquiète WECF.
L
GARD
Un clic-clac, une voiture, deux cadavres
Le cadavre d’une femme a été découvert dans le coffre d’un canapé
convertible hier à Nîmes. «La découverte a été faite, après que deux
hommes en état d’ivresse ont prévenu une patrouille de police dimanche vers une heure du matin, indiquant avoir trouvé un cadavre caché dans un clic-clac dans un appartement», a précisé une source policière ajoutant que l’appartement, situé au centre-ville, est «régulièrement squatté». Samedi soir, c’est un corps carbonisé qui avait
été découvert dans le coffre d’une voiture incendiée près de Trèves.
Des autopsies ont été ordonnées dans les deux affaires.
AIX-EN-PROVENCE
Braquage éclair au casino
Quatre individus armés de kalachnikov ont fait irruption dans la nuit de
vendredi à samedi au casino d’Aix-en-Provence, créant la panique
parmi les quelque 700 clients présents - dont une quinzaine ont été
blessés légèrement - avant de prendre la fuite avec la caisse (quelques
dizaines de milliers d’euros) à bord d’une grosse cylindrée dans laquelle
les attendait un autre homme. La voiture a été retrouvée incendiée. Une
voiture immatriculée en France transportant plusieurs armes a par ailleurs été interceptée samedi au passage frontière entre la France et
l’Espagne, et son conducteur a été arrêté. Il pourrait avoir un lien avec
le braquage du casino.
NÉGOCIATIONS COMMERCIALES
Les locaux de Carrefour perquisitionnés
Les locaux de Carrefour France ont été perquisitionnés le 9 février par
la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la
répression des fraudes (DGCCRF), a annoncé hier l’enseigne, rappelant
son attachement «à l’application de la réglementation en toutes circonstances». La DGCCRF avait indiqué avoir effectué «une perquisition
dans les locaux d’une enseigne de la grande distribution», à qui
plusieurs fournisseurs reprochaient «de leur imposer comme préalable à la négociation au titre de 2016 le versement d’une remise d’un
montant significatif non négociable», une pratique qui pourrait «faire
l’objet d’une action en justice par le ministre de l’Economie».
MÉDICAMENTS
Anxiolytiques: les Français moins accros
Les Français ont consommé moins de médicaments contre l’anxiété
en 2015, rapportait hier Le Point citant des chiffres de la Sécurité
sociale. Il s’agit des benzodiazépines anxiolytiques (Temesta, Lexomyl, etc), dont le nombre de boîtes remboursées a diminué de plus
de 700.000 boîtes l’an dernier, soit une baisse de 1,4% (48,9 millions
de boîtes en 2015). La réduction est encore plus importante pour les
benzodiazépines hypnotiques avec 220.000 boîtes vendues en moins
l’an dernier (6,5 millions en 2015, -3,3%).
NOTRE-DAME-DES-LANDES
Valls vise un référendum «avant l’été»
Le gouvernement espère organiser «avant l’été» le référendum sur
le projet controversé d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (LoireAtlantique), selon Manuel Valls, qui assure que le projet serait
«abandonné» en cas de non mais devra se faire si le oui l’emporte.
Le président du MoDem, François Bayrou, a pronostiqué hier des
«mois et des mois d’enlisement».
Monde
Attaques de soldats israéliens:
ÉTATS-UNIS
trois jeunes Palestiniens abattus Décès
du doyen
rois adolescents palestiniens ont été
abattus hier et une Palestinienne
grièvement blessée lors de trois tentatives d’attaques, dont l’une avec une
arme à feu, contre des soldats et policiers
israéliens en Cisjordanie occupée.
Dans la matinée, deux Palestiniens de 15
ans, dont l’un avait tiré sur des soldats,
ont en effet été tués dans le nord de la
Cisjordanie, selon l’armée israélienne.
Peu de temps après, entre Jérusalem et
Bethléem, un Palestinien de 17 ans, qui
avait tenté d’attaquer un policier israélien à coups de couteau, a été abattu, a
annoncé la police. En fin de journée,
c’est une Palestinienne de 20 ans qui «a
tenté d’attaquer au couteau un policier
posté devant le Tombeau des patriar-
T
ultraconservateur
de la Cour suprême
ches» à Hébron (Photo AFP), a indiqué la
police israélienne.
Depuis début octobre, les attaques, menées par des Palestiniens isolés, ainsi que
des heurts entre jeunes lanceurs de pierres palestiniens et soldats israéliens, ont
fait 170 morts côté palestinien, 26 côté israélien, ainsi qu’un Erythréen, un Américain et un Soudanais. La majorité des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d’attaques contre des civils
ou des membres des forces israéliennes,
commises principalement à l’arme blanche. Les attaques à l’arme à feu sont restées relativement rares, alors que quasiquotidiennement, les autorités israéliennes assurent arrêter des Palestiniens en
possession de couteaux.
Un juge conservateur de la Cour suprême
des Etats-Unis, Antonin Scalia, opposé à
l’avortement et partisan de la peine de
mort, est décédé samedi à 79 ans, déclenchant une bataille entre le président
démocrate Barack Obama et le Congrès
républicain pour lui trouver un successeur.
Le président américain a ordonné que les
drapeaux soient mis en berne dans tout le
pays jusqu’à la fin des funérailles. La plus
haute instance judiciaire des Etats-Unis
est un pilier des institutions américaines,
avec l’exécutif et le Congrès, et se compose de neuf sages nommés à vie dont
l’équilibre penche actuellement en faveur
des conservateurs (cinq juges contre
quatre considérés comme progressistes).
SUÈDE
RAPPORT EUROPÉEN
Ikea, spécialiste du montage fiscal
n rapport d’enquête
que la Commission
européenne a promis
samedi d’étudier en détail
montre notamment «comment Ikea s’est structurée
pour soustraire à l’impôt
plus d’un milliard d’euros
ces six dernières années au
détriment de divers États
européens», selon les élus
du groupe Verts/ALE au
Parlement européen. «L’entreprise multinationale suédoise a essentiellement utilisé des échappatoires fiscales qu’offrent les Pays-Bas,
la Belgique et le Luxembourg», écrivent-ils.
Interrogé sur le rapport des
eurodéputés, Ikea a affirmé
«payer ses impôts conformément aux législations
nationales et internationales», dans un courrier électronique. «Nous tenons à
continuer à développer nos
activités en Europe et nous
nous réjouissons d’échanger sur une harmonisation
du système fiscal international», a-t-il ajouté. «Au
cours de l’exercice financier
U
2015, Ikea Group a payé
des impôts pour un montant total de plus de 1,5 milliard d’euros, et sur les cinq
dernières années (entre
2011 et 2015), le total s’élève
à environ 7,5 milliards d’euros», a-t-il détaillé.
tie au Liechtenstein. «Rien
que pour l’année 2014», le
rapport d’enquête évalue
«les pertes fiscales à 35 millions d’euros pour l’Allemagne, 24 millions d’euros
pour la France et 7,5 millions pour la Belgique».
Photo archives AFP
France
Dans ce rapport est décrite
l’une des techniques privilégiées du groupe, selon les
députés verts: chaque magasin de la chaîne suédoise
procède au paiement de redevances («royalties») à
une filiale basée aux PaysBas qui joue seulement un
rôle de «conduit». Les redevances entrent et sortent
des Pays-Bas non taxées et
aboutissent en grande par-
Les eurodéputés verts ont
envoyé une lettre à Margrethe Vestager, Commissaire européenne à la concurrence, et à Pierre Moscovici, Commissaire à la
fiscalité, dans laquelle ils invitent à lancer une procédure d’examen afin de vérifier l’existence d’une possible
infraction
à
la
législation européenne sur
la concurrence.
Le groupe Viola Beach
décimé dans
un accident de voiture
Les membres du groupe d’indie pop Viola
Beach et leur manager Craig Tarry, tous
Britanniques, sont morts en Suède dans la
nuit de vendredi à samedi. L’accident s’est
produit à Södertälje, au sud de Stockholm.
La voiture dans laquelle se trouvaient les
cinq hommes ne s’est pas arrêtée alors que
le pont mobile sur lequel passe l’autoroute n’avait pas été remis en place.
«D’après les premiers éléments de l’enquête, les barrières et les signaux lumineux fonctionnaient correctement», a précisé la police. Les autres véhicules étaient
à l’arrêt, dans l’attente de la fin de la
manœuvre.
ESPAGNE
Une figure de la droite
démissionne sur fond
de corruption
Esperanza Aguirre, 64 ans, présidente
de la section madrilène du Parti populaire
(PP, droite) et figure historique de la
droite espagnole, a présenté hier sa
démission. Le siège de son parti a été
perquisitionné jeudi dans le cadre d’une
enquête sur un éventuel financement
illégal qui aurait été détaillé dans des
documents par un membre de la direction
du PP à Madrid, Francisco Granados.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
C’EST VOUS QUI LE DITES
| 31
CONTACT : 05.59.82.20.52 - cestvousquiledites@pyrenees.com
LE COURRIER
DES LECTEURS
A propos
de halles
DE JEAN-FRANÇOIS LACOSTE-SERIS,
BIZANOS
Depuis de nombreuses
années je n’avais pas parcouru le centre-ville de Tarbes :
agréable surprise par la
nouvelle « jeunesse » de notre
voisine bigourdane.
L’image des Hussards, des
parachutistes du 35e RI ainsi
que l’ancienne industrie de
l’Arsenal (le Turbo de l’époque)
fait partie d’un passé dont
l’économie de cette ville ainsi
que d’une partie de la Bigorre,
doit se faire oublier par la
dynamique de cette municipalité dirigée par Gérard Trémège. Le point éblouissant pour
moi, en cette fraîche matinée
d’hiver, fut la nouvelle halle
Brauhauban, complètement
transformée, naturellement
lumineuse, large, où les 40
commerçants, sans exception,
présentent chacun un étal
d’une autre génération. L’évolution est donc possible !....
Mon petit café noir fut dégusté précisément chez « Etal 36 »
(ouvert de 7 h à 22h) où deux
équipes s’activent sous l’action
et la présence des deux patrons
associés. Moi, à la retraite,
j’envie leur enthousiasme qui
forge le futur... L’environnement de ce site commercial
ancestral est spacieux, aéré, les
places de parking existent et
elles sont à un prix plutôt
raisonnable, ce qui invite le
chaland à stationner ! Aussi, il
ne faut pas oublier l’immense
marché de la place Marcadieu,
l’équivalent en surface de notre
place de Verdun.
J’imagine notre maire de Pau,
président d’une « agglo »
volumineuse et aisée, y faisant
quelques courses en compagnie d’une délégation paloise
: « les commerçants de la halle
de préférence »...
Leur imagination sera certainement aussi « fertile » que le
monocle d’un architecte peut
être intellectuellement trop
ludique...
L’urgence
de manifester
DE FRANCIS LABARTHE, OGEU
Un reportage télévisé m’a fait
rire et râler à la fois. Comme
quoi, du sourire de contentement au rictus de l’agacement,
la frontière est mince. La
prolongation de l’état d’urgence
a mobilisé quelques boucliers
surannés qui usent de
n’importe quel prétexte pour
se montrer en espérant un relais
médiatique. Le comble me
semble atteint avec cette
manifestation contre l’état
d’urgence symbolisé par une
banderole qui fustige l’Etat
policier. On se croirait revenu
aux slogans qui ont fleuri en
mai 68.
Toutefois, cette manifestation
a le mérite de démontrer, par
LES PHOTOS DES LECTEURS
l’absurde en quelque sorte, son
inutilité et sa vacuité. En effet,
dans un véritable état policier,
la banderole accusatrice aurait
été soustraite au regard des
citoyens, manu militari s’il le
fallait. De plus, lorsque l’on est
en état d’urgence, les manifestations sont interdites. Or, en
l’occurrence, l’Etat, ce méchant
loup, a laissé faire ou même
autorisé cette manifestation
futile et démagogique. Finalement, cet Etat policier
m’apparaît plutôt laxiste.
Il est clair que la France détient
le record du monde des
manifestations en tout genre.
Un jour ou l’autre, si cela continue, nous aurons droit à une
manifestation originale qui
contestera le droit de manifester et on pourra alors mettre
Ubu en tête de cortège.
Tous les secteurs d’activité,
toutes les professions ont tôt
ou tard des revendications à
formuler. Nous en avons
d’ailleurs la preuve depuis un
certain temps et des professions ont encore le couteau
entre les dents. Au final, toute
revendication s’adresse à l’Etat,
ce mal-aimé centralisateur,
dont on demande malgré tout
l’arbitrage. Ainsi, on considère
qu’il y a trop d’Etat, mais
lorsqu’un problème surgit, on
demande à l’Etat de le régler et
donc d’agir avec autorité, ce
qu’on lui reprochera par la suite.
La bêtise est une vis sans fin.
Dans leur grande majorité, les
Français approuvent cet état
d’urgence rendu nécessaire par
les évènements tragiques qui
ont frappé notre pays.
Saint-Jean-Pied-de-Port
Au contrefort
du piémont pyrénéen,
entre la côte
basque et la frontière espagnole, Saint-Jean-Pied de Port
LA
PHOTO
DU
JOUR
(Donibane Garazi en basque) est une destination incontournable au Pays-Basque. « Passage obligé sur le
chemin de Saint-Jacques-de Compostelle, cette cité médiévale est le point de départ de nombreuses
découvertes hautes en couleurs comme Les Aldudes, les vignobles d’Irouléguy, la forêt d’Iraty et bien
d’autres sites que je vous laisse le soin de découvrir ! ». Une invitation de Rose-Marie Dutrey.
Lescar
Marie Lienard a été enchanté en apercevant ce
double arc en ciel à lescar, une fin d’après midi.
Français informés
et sans illusions
DE MICHÈLE BELLEHIGUE, ORTHEZ
Encore une fois, « on » nous
nous a répété que les Français
avaient peur de l’Islam parce
qu’ils ne le connaissent pas.
Grâce
aux
historiens,
chercheurs, théologiens, qui
ont étudié l’Islam et le Coran,
nous sommes parfaitement au
courant. Au début du XXe siècle,
un jésuite belge, professeur à
Beyrouth, Henri Lammens, a
découvert d’importantes archives et a confronté la version
classique de l’Islam avec les
découvertes de la science. Des
chercheurs ont continué sur
cette lancée. Dans l’excellente
revue catholique, la NEF, le père
Jourdan, docteur en théologie
et histoire des religions, traite
de la violence dans l’Islam, et
celle de Mahomet. «Inchâallah
: si Dieu veut, ne prend pas en
compte l’humanité - Dieu seul.»
M. Alcader signe : le vrai visage
de l’Islam. Préface du Général
Gallois. Dans la Nouvelle revue
d’Histoire : Christianisme et
Islam : le regard d’un démographe GF Dumont, etc... De quoi
être informé. Ouvrir les
mosquées est une bonne idée,
il y a dans l’Islam un côté pacifique, affaire de bon voisinage.
Bordes
Rue du Bois à Bordes, il n’y a pas encore de fleurs
dans ce beau cerisier. Mais c’est un bouquet de
tourterelles qui guette la poussée des bourgeons,
pour mieux repérer les futurs fruits !
(photo Roger Prade)
Crêtes de Lazerque
Le pic du midi d’Ossau. Lucie Loustau a envoyé cette belle image du pic du midi d’Ossau enneigé,
prise depuis les crêtes de Lazerque.
32 |
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
SORTIES
AU CINEMA AUJOURD’HUI
La légende
Francis
Cabrel
PAU
ARUDY
J
J
MEGA CGR Tél. 0 892 68 85 88
Deadpool (Int. -12 ans) 11h, 13h30, 15h45, 18h,
20h15 et 22h30
La tour 2 contrôle infernale 11h15,
Relâche
Tout en haut du monde 18h
22h30
Alvin et les chipmunks, à fond la
caisse 11h15, 13h30, 16h et 18h
Chocolat 11h, 14h, 16h30, 20h et 22h15
Dirty papy (Avert.) 13h45, 20h et 22h15
Dofus, livre 1 : julith (Avert.) 11h et 16h30
La 5e vague (Avert.) 15h45, 20h et 22h15
Encore heureux 11h15 et 18h
Les saisons 11h15, 14h et 18h
The boy (Int. -12 ans) 16h, 20h et 22h15
Creed, l’héritage de rocky balboa
13h45, 19h30 et 22h15
Les huit salopards (Int. -12 ans) 21h
Star wars : le réveil de la force 19h30
et 22h15
sur scène son treizième
album, « In extremis ».
C’est en voisin que Francis
Cabrel viendra ce jeudi 18 février,
au Zénith de Pau. L’ancien
conseiller municipal d’Astaffort,
près d’Agen, poursuit sa grande
tournée à travers l’Hexagone, une
tournée débutée fin septembre
qui s’achèvera en mai prochain
par le Québec.
Après trois ans d’absence,
Francis Cabrel est de retour avec
son treizième opus « In extre-
FRANCIS CABREL au Zénith de Pau,
jeudi 18 février, à 20 h.
Tarifs : de 39 à 56 €.
Renseignements au 05 59 80 77 44.
CINÉMA DES NEIGES
J
Heidi 11h, 13h30, 15h45 et 18h
Les tuche 2, le rêve américain 11h15,
Point break 11h, 13h30, 16h30, 20h15 et
commence à monter plusieurs
groupes de rock-folk avant sa
majorité, continue sa carrière
amateur en jouant dans les bals
locaux. C’est sa chanson « Petite
Marie » qui lui ouvre les portes
d’une carrière professionnelle.
Aujourd’hui, Francis Cabrel
fait partie du top dix des
chanteurs français qui vendent
le plus de disques. l
GOURETTE
18h et 20h
14h, 16h, 18h, 20h et 22h15
mis » sorti fin avril dernier.
L’album se compose de douze
nouvelles chansons qui abordent
des sujets de société, de l’écologie, du repli communautaire…
Des sujets déjà évoqués dans ses
précédentes chansons mais qu’il
maîtrise puisque homme, père
de famille et citoyen avant tout.
Comme le prouve « Partis pour
rester », l’un des premiers singles
de l’album, véritable déclaration
d’amour à sa femme ou « Dur
comme fer » chanson engagée
sur le monde politique.
Fan de Bob Dylan depuis son
adolescence, Francis Cabrel
CINÉ GARLIN Tél. 05 59 04 94 05
J
Joséphine s’arrondit 11h15, 14h, 16h, 18h,
20h et 22h15
PAU Le chanteur livrera
GARLIN
13h45, 15h45, 17h30, 19h15 et 22h15
Chair de poule, le film 3D 11h15, 14h, 16h,
Francis Cabrel sera au Zénith de Pau, le jeudi 18 février prochain. © ARCHIVES JEAN-PHILIPPE GIONNET
SAINT-MICHEL Tél. 05 59 05 73 70
Au-delà des montagnes VO 21h
CGR SAINT-LOUIS
Tél. 0 892 68 85 88
LARUNS
J
LOUIS JOUVET Tél. 05 59 05 41 39
Relâche
MAULEON-SOULE
J
MAULE-BAÏTHA Tél. 05 59 28 15 45
Tout en haut du monde 15h
Paris-willouby 15h
Legend (Int. -12 ans) 21h
Janis 21h
MONEIN
J
LA BOBINE Tél. 09 64 45 83 58
Phantom boy 18h
Randonneurs amateurs 21h
Mune, le gardien de la lune 14h30
MOURENX
CINÉ M Tél. 0 892 68 10 61
J
J
La tour 2 contrôle infernale 11h, 13h30,
Alvin et les chipmunks, à fond la
caisse 18h
15h30, 17h30, 19h30 et 21h30
Deadpool (Int. -12 ans) 11h, 13h30, 15h30,
17h30, 19h30 et 21h30 ; VO : 15h30, 17h30 et
19h30
Free love 11h, 13h30, 15h30, 17h30, 19h30 et
21h30 ; VO : 13h30, 17h30 et 21h30
Alaska 16h
Chocolat 11h, 13h45, 16h, 18h15 et 20h30
Alvin et les chipmunks, à fond la
caisse 11h, 13h45 et 16h
Carol 15h45
Steve jobs 13h30 et 20h45 ; VO 20h45
The danish girl 13h30 et 18h15 ; VO 13h30
Les huit salopards (Int. -12 ans) VO 20h
The big short : le casse du siècle
L’armée des ombres 14h30
Les chevaliers blancs 20h30
Les tuche 2 : le rêve américain 14h30
VO 20h45
et 18h15
Star wars : le réveil de la force 16h30
Night fare (Int. -12 ans) 20h30
J
LE MÉLIÈS Tél. 05 59 27 60 52
Demain 11h
El clan (Int. -12 ans) VO 16h et 18h
J’avancerai vers toi avec les yeux
d’un sourd 20h15
La course du siècle VO 11h
La terre et l’ombre VO 14h
Les délices de tokyo VO 14h
Les innocentes 16h et 20h
Les premiers, les derniers 18h15
Préjudice 22h15
LESCAR
J
CGR LESCAR Tél. 0 892 688 588
Alvin et les chipmunks, à fond la
caisse 10h45, 13h45, 15h45 et 18h
Chair de poule, le film 3D 10h45, 13h30,
15h45 et 17h45
Chocolat 10h45, 13h45, 16h30, 19h30 et 22h15
Creed : l’héritage de rocky balboa
19h45 et 22h15
Deadpool (Int. -12 ans) 10h45, 13h30, 15h45,
18h, 20h10 et 22h15
Heidi 10h45, 13h45 et 15h45
Joséphine s’arrondit 10h45, 13h30,
15h30, 17h30, 19h30 et 22h15
La 5e vague (Avert.) 13h30 et 20h
La tour 2 contrôle infernale 10h45,
13h45, 16h, 18h, 20h10 et 22h15
Les huit salopards (Int. -12 ans) 21h30
Les saisons 10h45 et 17h45
Spotlight 19h45
Star Wars : le réveil de la force
3D 16h30 et 19h30
Dirty papy (Avert.) 22h15
OLORON
J
LUXOR Tél. 05 59 36 14 50
Alvin et les chipmunks, à fond la
caisse 14h et 16h
Chair de poule, le film 14h ; 3D : 18h30
Deadpool (Int. -12 ans) 16h
La tour 2 contrôle infernale 21h
Les premiers, les derniers 21h
Les saisons 18h30
Les tuche 2 : le rêve américain 16h15
et 18h30
Point break 14h et 21h
ORTHEZ
J
LE PIXEL Tél. 05 59 38 53 38
Alvin et les chipmunks, à fond la
caisse 17h30
Chocolat 17h30
Jane got a gun (Avert.) 20h
La tour 2 contrôle infernale 15h et 20h
Le garçon et la bête 15h
SAINT-PALAIS
J
SAINT-LOUIS Tél. 05 59 65 74 20
Chorus (Avert.) 20h30
Creed : l’héritage de rocky balboa
20h30
Janis VO : 18h
La tour 2 contrôle infernale 15h et 18h
Tout en haut du monde 15h
SALIES-DE-BÉARN
J
LE SALEYS Tél. 05 59 65 05 37
Heidi 15h et 20h30
The danish girl VO : 18h
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
DÉTENTE
| 33
Lundi 15 février 2016
b
IL TIENT
LA CAISSE
SURFACE
À CULTIVER
PINCE DE
CHIRURGIEN
ÉTIRÉE AUX
EXTRÉMITÉS
d
d
a
b
UN RÉGAL
POUR LES
PAPILLES !
b
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
GRANDS
COUPS
DE VENT
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
d
c
TROTTE
DE PÉKINOIS
c
PLANTATION
DE RÉSINEUX
AVOIR
DE L’ÉCLAT
a
MAMELLE
DE VACHE
c d
CHAPELURE
PETITE
MINUTE
c
ELLE RELÈVE
LES PLATS
d
c
CHEMIN
DE FER
BRAMER
a
d
ELLE VA
À DOS
DE MULET
c
HORIZONTALEMENT
– A – Représentations permanentes d’un Etat à
l’étranger. – B – Un drôle de zèbre ! Convient parfaitement bien. – C – Le cours d’eau peut sortir du sien.
Joues sur la longueur. – D – Très anémiés. Patrie des
Issois. – E – Gracieuses, pour les dames du Moyen
Age. L’argent de la rue. – F – Sœur d’Hélios. Estime
la valeur. – G – Il reste au fond de la tasse. Paroles
et musique. – H – Gratin du mess. Sabre à lame
recourbée. – I – Il était le neveu de Caligula. Poisson
du lac Léman. – J – Dominer. Son avarice est maladive.
FIN DE RÉCIT
MAINTIEN
DU CORPS
d
c
GRAND
FRÈRE
AGRANDIR
COURSE
HIPPIQUE
a
d
SA TÊTE EST
PARFUMÉE
d
c
C’EST
UN PIÈGE !
d
EMPEREUR
RUSSE
HABITANT DES
ROCHEUSES
a
IL PERMET
DE TRACER
DES PLANS
c d
POUR ID EST
d
c
c
VERTICALEMENT
– 1 – Réduction des charges financières. – 2 – Un
peu humide. Désagréable en bouche. – 3 – Récolter
çà et là. Lettres de Rome. – 4 – Il est le numéro
un. Mammifère carnassier d’Afrique appelé aussi
chien oreillard. – 5 – Monuments aux morts. C’est
un esprit borné. – 6 – Points de vue. Symbole de
l’astate. – 7 – Il fut aimé de Galatée. Grande figure
de l’histoire de la chanson. – 8 – Garde champêtre. –
9 – Etats d’alerte. Son plumage est très coloré. – 10
– Passée au crible. Pianiste français contemporain
de Debussy.
EX-ROI
DU RING
ROMAINS
FLEUR
BLEUE
DES PLUS
RAISONNABLES
c
ACIDE DE
SYNTHÈSE
c d
GESTE
LOUABLE
FACILES
À VIVRE
a
d
c
c
APPELER
SA BICHE
SORTI DE
SA COQUILLE
Kyo-Shin®
Sudoku
Neutralisez toutes les bombes cachées dans la grille.
Chaque chiffre indique le nombre de bombes
à découvrir dans les cases voisines (à gauche,
à droite, en haut, en bas, mais pas en diagonale).
Pour vous aider, reportez-vous à la colonne verticale
de la grille réponse. Les points indiquent le nombre de bombes
à découvrir sur chaque ligne horizontale.
1
Nombre de bombes à trouver : 35
1
2
3
4
5
6
7
8
A
0
2
2
1
2
3
1
1
B
3
1
1
4
3
1
3
2
C
1
2
3
1
2
3
1
2
D
2
3
1
3
2
1
3
2
E
2
3
3
3
2
3
3
3
F
3
1
3
1
3
3
3
3
G
0
2
1
1
1
1
4
1
H
1
1
0
1
0
2
0
2
2
A B C D E F G H
••
•••
•
••
••
••
••
••
••
••
••
••
••
•••
•••
•••
1
2
3
4
5
6
7
8
Bonne suite
8
4 1
9
2 8
3 4
5 7
9 7
4
2 6
6
8 9
3
1 7
9
8 5
1
3
7
2
I
O R
A
2 4 7 1 3 9 8 6 5
8
4
9
5 3
9 3
8 6
2
1
7
5
1
2 8
7
5
3
1
3 5
6
8
4
N° 2 :
1 8 4 2 7 3 5 9 6
3 7 1 4 5 2 9 8 6
5 2 7 6 1 9 4 3 8
9 6 3 8 5 4 7 2 1
2 7 6 1 9 5 3 8 4
1 5 3 2 8 6 7 9 4
3 1 9 4 2 8 6 5 7
8 9 6 5 7 4 3 1 2
8 4 5 7 3 6 9 1 2
6 1 5 9 4 8 2 3 7
4 9 2 3 6 1 8 7 5
4 2 8 3 1 7 6 5 9
7 3 8 5 4 2 1 6 9
7 3 9 6 2 5 1 4 8
6 5 1 9 8 7 2 4 3
S
E
P
E
I
N S
T
9 8 4 7 6 3 5 2 1
T
5 6 2 8 9 1 4 7 3
O N E
T
E
A N E
O U T
U
S
E
S
E
E R
L
A R E
T
I
P
S
A
T
L
I
S O
G A
R U S
T U E R
R E R E
R E
T
F
I
E
A C E
T
E
E
T
E R S
I
P A R
E R R E
O
S M E
I
M
M
N° 1 :
I
5 6 7 8 9 10
L E M E N T
I N E T
R
E
H U A
E
E E
N
P U R E S
I
T I
I
T T E S
T
A R R E E S
R I P E R
D E E S S E
V
4
U
T
I
L
E
M
E
N
T
T
3
O
R
T
O
L
O A
I N
L
E
A T
A
2
B
A
I
E
O P
1
E
M
P
R
U
N
T
E
U
R
5
6
1
8
7 4
Solution des jeux précédents
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
- Aurélie rentre de l’école :
Papa, tu connais la dernière?
- Non
- Eh bien, c’est moi.!!
LES CINQ ERREURS :
1 - Le nez du chien est moins
gros.
2 - L’extrémité de la queue de la
vache est visible.
3 - Le collier du chien est plus
étroit.
4 - Des reflets ont disparu dans
l’eau.
5 - Les poils, sur la tête du chien,
ont disparu.
APEI-JEUX - Les jeux de l’écrit et du web.
CESSATION
D’ACTIVITÉ
b
ABÎMER
Rions
un peu
Aude Mont-Rachet
Retrouvez le mot mystérieux à l’aide de la grille.
Sur chaque ligne, les points indiquent le nombre
de lettres bien placées dans le mot à découvrir.
F
B
B
H
L
A
D
L
B
E
F
O
E
E
A
A
L
E
Y
I
G
A
R
R
S
D
R
C
C
S
F
E
L
C
C
S
A
G
O
A
I
I
E
O
E
E
O
U
E
V
D
N
D
N
T
R
R
N
X
S
E
E
E
E
S
S
–
–
–
–
–
–
••
••
•
•
•
•
•
•
••
••
Mot embrouillé
Mais quel est donc ce mot qui se cache
derrière toutes ces lettres ?
E VL
E
L O
Y
VOYELLE
TRAITÉ
CONVAINCANT
Mots croisés
Mathieu Rhuys
BEDONS
Mots fléchés
34 |
TÉLÉVISION
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
MÉTÉO
08h00
18h31
-1 6
“A mi-février, mi-grenier”
-3 8
QUALITÉ DE L’AIR
hier :
4
Agglo. de Pau
hier :
4
1 à 4 : très bon
à bon
5 à 7: moyen
à médiocre
2 10
6 11
5 10
particuliers
SOUS LE CAPOT
Un best-seller
2 10
2 9
6 10
2 9
5 10
-3 8
2 9
-3 8
-2 3
Bassin de Lacq
6 10
-3 8
-1 8
BONNES AFFAIRE
S
GRATUITE
VENDREDI
7 10
0 5
0 5
SudOuest-anno
nces .com
VOTRE ANNONCE
Meubles, multimédia,
électroménager.
Votre annonce 3
..
semaines sur www.sudoue
st-annonces.com
C’est simple et
gratuit* !
&
2 9
1 5
2015
de la Golf 7. L’habitacle,
très sobre,
selon les standards
en vigueur chez
Volkswagen, est
d’une finition
sans
reproche.
0 5
4 8
VENDREDI 23 JANVIER
très apprécié
Une version de
240 ch
La Passat est, derrière
Le conducteur
peut disposer en
opproduit de Volkswagenla Golf, le
tion de l’instrumenta
qui se vend
tion digitale de
le mieux. Lancé
la nouvelle Audi
en 1973, ce moTT (de série sur
dèle en est à sa
les
versions Carat
huitième version.
Edition). On
Il s’en est vendu
note
qu’un ensemble
22 millions
de technologies
d’exemplaires (contre
de
sécurité sophistiquées
30 millions
est disponible
de Golf) et son
en option à 1 335 €,
succès
avec une assisment pas. En 2013, ne se détance de conduite
VW
dans
culé 651 000 unités, a immatriteillages et un détecteur les emboualors que
Peugeot vendait
de vigilance
à peine 86 800
du conducteur.
Ce système arrête
unités de sa 508
et Citroën, 64 200
la
voiture, feux de
C5. Si l’on ajoute
détresse allumés,
Avec une entrée
les ventes de Mas’il
détecte une perte
de gamme abordable
gotan, la version
de vigilance totale
chinoise
la nouvelle familiale
du
de la
et une approche
conducteur. Un
Passat, on atteint
amortissement
de la Volkswage
délibérée du premium,
1,1 million
piloté, avec trois
d’exemplaires rien
n cherche à séduire
modes, figure
que pour 2013.
La nouvelle Passat,
égaleune clientèle très
ment au catalogue
arrivée à l’aupour 1 210 €. On
large
tomne dernier
avec un premier
peut en revanche
sur le marché
prix à 25 350 €
regretter que les
européen, se veut
(1,4 l MQB du
feux LED ne soient
proche du premium, 125 ch), elle ne néglige
groupe, tout comme
pas pour aupas disponibles
avec une ligne
la Golf sur
tant la partie la
et l’Audi A3, la
très élégante et
les versions d’entrée
moins fortunée
Passat se veut
une
montée en gamme
de sa spacieuse
de gamme.
plus
évidente. Mais clientèle.
grâce à un empattement En ce qui concerne
les moteurs, la
Cette huitième
allongé de 8 cm.
Passat est proposée
version n’a pas
Mais elle garde
avec deux blocs
changé de façon
la essence
même longueur
fondamentale,
1,4 l de 125 ou
(4,77 m) tout
gar- améliorant
dant sa ligne
150 ch. L’ofen fre
FICHE TECHNIQ
caractéristique.
son volume de
est plus variée
UE
coffre de
Mais 21 litres,
en diesel, avec
elle est plus élégante,
Passat
un
qui passe à 586
bloc 1,6 TDI de
par ses arête
litres Il
120 h
fi
d
JEUDI
1 9
1 9
ANNONCES
*offre réservée aux
PYRÉNÉES
Une Passat pou
r tous les goûts
MERCREDI
3 6
3 6
BÉARN ET SOULE
Né en (Isère) en 1641, mort à Paray-le-Monial
(Saône-et-Loire) le 15 février 1682,
il développa la dévotion au Sacré-Cœur
Couleur : l’orangé Chiffre : le 1
DEMAIN
VOTRE FUTURE VOITURE
EST CHEZ NOUS !
Volkswagen
St Claude
12h11
01h39
| 35
auto
e
46
jour jour
46ème
e
semaine
707ème
semaine
2016
FéVRIER
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
Chaque vendredi,
nos pages d’annonces Auto
PENSÉE
15
LUNDI
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
2 9
2 9
4 10
2 9
3 10
-4 6
0 7
-1 7
AUJOURD'HUI
6 9
8 à 10 : mauvais
à très mauvais
Informations
complémentaires :
05 56 24 35 30
www.airaq.asso.fr
Salies-de-Béarn
6 9
Garlin
Arzacq
Lembeye
3 8
4 7
6 10
Le ciel reste chargé tout au
long de la journée avec des
averses par moments, elles
sont plus régulières et
marquées vers le relief.
Atténuation en soirée . Il neige
à basse altitude la nuit
suivante prés du relief.
Mauléon
4 7
4 6
40 km/h
66 - 59
4 6
2 4
AILLEURS
C'est plutôt un temps calme
mais frais. Des nuages
circulent encore en matinée et
peuvent donner quelques
pluies ou flocons le long du
relief. Les éclaircies dominent
dans l'après-midi sauf le long
du relief qui reste sous les
nuages.
Le relief est chargé avec des
précipitations régulières,
souvent un peu plus
marquées sur le devant de
chaîne. La limite pluie neige
se situe vers 600/700m puis
descend vers 300m le soir.
D'ici mardi matin, on attend
15 à 20 cm de neige au dessus
de 900m environ, un peu
moins en fond de chaîne.
Le temps est couvert avec des
averses de temps à autre. Près
du piémont, la pluie est plus
continue et il neige en
montagne vers 600 à 700
mètres.
Le matin les nuages sont
nombreux avec des
précipitations, en général
assez faibles. Il neige
faiblement jusque dans les
fonds de vallées puis l'aprèsmidi le relief se dégage
partiellement d'abord en
altitude, les éclaircies sont de
retour.
Le temps est variable avec des
éclaircies entrecoupées de
passages nuageux plus ou
moins nombreux. Le ciel est
plus chargé près du piémont
et en montagne où des chutes
de neige sont possibles en
début de journée.
10h35
04h05
23h09
16h35
09h50
03h17
22h26
15h47
09h37
03h12
22h13
15h43
Lille . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 / 6
Paris . . . . . . . . . . . . . . . . 3 / 7
Strasbourg
...........
3 /7
Bordeaux . . . . . . . . . . . . 4 / 8
Toulouse
............
3 /9
Lyon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 / 6
Brest
...................
Clermont-Ferrand. . . . . . . . .
Ajaccio . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Marseille . . . . . . . . . . . . . . . .
QUELQUES 15 FÉVRIER
l 1564 : naissance de l’astronome Galilée (mort le 8 janvier 1642)
l 1986 : début de l’opération “Epervier” au Tchad
l 2006 : mort d’Anna Marly, compositrice de la musique du “Chant des parti-
sans” en 1942
l 2007 : mort du compositeur américain Ray Evans, auteur de “Que Sera,
Sera”
l 2011 : décès de l’écrivain François Nourissier
l 2013 : en Russie, une météorite se désintègre au-dessus de Tcheliabinsk,
dans la région de l’Oural, blessant près de 1.200 personnes
4 /8
1 /3
4 / 14
5 / 13
12
1
2
10
1
3
8
0
10
12
15
6
4
14
7
10
13
4
16
20
HOROSCOPE
Lundi 15 février 2016
BÉLIER (21/03-20/04)
Travail : Des promesses,
GÉMEAUX (22/05-21/06)
Travail : Vous ne recevrez
LION (23/07-23/08)
Travail : La sagesse est de
BALANCE (23/09-22/10)
Travail : Agissez avec pru-
SAGITTAIRE (23/11-21/12)
Travail : Il ne faut pas
VERSEAU (21/01-19/02)
Travail : Privilégier la ré-
toujours des promesses.
Vous avez, à juste titre, l’impression
qu’on vous mène en bateau. Amour :
Solo, vous avez envie de briser la routine et vous refusez toutes les opportunités. A quoi jouez-vous ? Santé :
Bonne.
guère d’appuis et il ne faudra
compter que sur vous-même pour faire
avancer les choses. Amour : Période
faste pour les célibataires qui devraient
multiplier les rencontres. Santé : Pas
d’efforts violents.
rigueur. On ne se laisse pas
tenter par l’aventure et l’irrationnel
quand on a tout pour être heureux !
Amour : Chaussez vos lunettes roses
et profitez pleinement des choses qui
vous attendent. Santé : Parfaite.
dence. Les contrats ne sont
pas signés, les promesses sont encore
dans l’air, les projets encore flous…
Amour : Ne vous refermez pas comme
une huître ! Tentez le dialogue pour y
voir plus clair. Santé : Assez bonne.
confondre autorité et mépris. Votre équipe attend beaucoup de
vous, ne les décevez pas. Amour : Bon
équilibre affectif. Marié ou célibataire,
vous nouez d’excellentes relations.
Santé : Pas d’excès alimentaires.
flexion à l’action sera le cap à
suivre. Point de précipitation surtout !
Amour : Si vous trouvez qu’envisager
la vie à deux est un peu prématuré,
pourquoi ne pas en parler ? Santé : Du
sommeil à rattraper.
TAUREAU (21/04-21/05)
Travail : Des travaux urgents
CANCER (22/06-22/07)
Travail : Oui, il vous suffit
SCORPION (23/10-22/11)
Travail : Vous aurez à com-
CAPRICORNE (22/12-20/01)
Travail : Des perspectives
POISSONS (20/02-20/03)
Travail : Bonne ambiance de
à terminer. Ne les bâclez pas
faute de temps, car ils ont toute leur
importance. Amour : C’est auprès de
votre moitié que vous allez apprécier
une saine communion de pensées et
de sentiments. Santé : Bougez plus.
d’entreprendre. Vous êtes
sur une pente ascensionnelle et en
passe de réaliser des choses intéressantes. Amour : Des Lion dans votre ciel
affectif. Vous pouvez nouer des liens
solides très forts. Santé : Moyenne.
VIERGE (24/08-22/09)
Travail : De nouveaux travaux sont en vue. Vous allez
devoir chercher des idées nouvelles et
des stratégies plus modernes. Amour :
Vous avez envie de séduire ? Le jeu
est parfois dangereux, méfiez-vous !
Santé : Mangez léger.
poser avec quelques petits
tracas, mais vous vous en sortirez avec
brio. Amour : Mettez de l’originalité
dans vos rapports. Rien de plus triste
que la banalité et la monotonie en
matière affective. Santé : Nervosité.
nouvelles se présentent ?
Là, il va falloir vous poser les bonnes
questions. Amour : Rien ne vient troubler l’harmonie de votre vie de couple.
Vénus semble protéger vos amours.
Santé : Ménagez votre dos.
travail. Le moral est regonflé
et vous êtes prêt à tout tenter, même
l’impossible ! Amour : Une rivalité menaçante ? Faites preuve de vigilance et
défendez fermement votre bien le plus
cher. Santé : Excellente.
36 |
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
LES GENS D’ICI
Paul Coustau
Le président du foyer
rural de Lembeye a
souligné la bonne santé
du club qui compte
PAGE 14
120 adhérents.
Pierrette
Manoussis
La poétesse de Vignes
a obtenu plusieurs
distinctions pour son
amour des mots. PAGE 14
Christian de Gaye
A Mauléon, le président
de l’association française
Les chemins de Lokoti
a présenté les dernières
missions au Cameroun. P. 18
Un traîneau pour l’aventure
RENCONTRE Profession insolite que celle de la Béarnaise Ingrid Saye, qui vit à Lème : musher diplômée d’Etat,
elle mène des traîneaux et élève des chiens du Groenland.
lle se définit comme une
grande timide. Une
grande timide qui ose
sortir des sentiers battus.
Ingrid Saye est musher professionnelle ; seuls deux diplômés
d’Etat dans le département sont
habilités à initier à la conduite de
traîneaux à chiens et à mener des
raids (1). Si son activité renvoie
immédiatement aux images
d’Epinal de la littérature nordique et des expéditions polaires,
Ingrid a les pieds bien ancrés dans
la terre béarnaise où elle est née
et où elle vit.
Rien dans son environnement
ne la prédestinait à choisir la voie
dans laquelle elle s’épanouit
aujourd’hui. Titulaire d’un BEP
sanitaire et social dont elle ne s’est
jamais servi – « l’idée était que je
devienne aide-soignante comme
ma mère » – elle opte dès 21 ans
pour une tout autre profession
en devenant… chauffeur de transports en commun. De 1991 à
2007, elle conduit des passagers,
gamins ou seniors, en Italie, en
Espagne, en Allemagne ou en
Angleterre avec les Autocars Grille
de Serres-Castet. « C’était un peu
l’aventure… à l’époque pas de
GPS ! Il fallait se débrouiller avec
une carte. J’ai voyagé dans toute
l’Europe. Quand on est chauffeur,
on apprend à parler. Le goût de
l’accueil, du contact avec le public,
je l’ai développé dans les
autocars. »
LIGNE DE VIE
E
Ses chiens
sont des champions
Ce métier lui plaît malgré son
côté répétitif. « Je suis allée 22 fois
à Venise ! », s’effraye-t-elle. Mais
Ingrid Saye a une passion : les
chiens de traîneaux la fascinent
depuis l’enfance « parce qu’ils
ressemblent aux loups. C’est un
Etat-civil : Née à Pau en 1971,
Ingrid Saye passe un BEP sanitaire
et social puis son permis transports
en commun. À 18 ans, elle achète
son premier chien (un husky)
et crée une petite meute pour
le raid et la compétition.
Reconversion : En 1998
elle devient instructeur formateur
fédéral de chiens de traîneaux
puis passe le brevet d’Etat.
Activité : Elle vit de son activité
de musher à travers son entreprise
Traîneaux pyrénéens et propose
également de la randonnée
pédestre avec des chiens. Mariée
et mère de deux filles, elle vit à
Lème (canton de Thèze).
Ingrid Saye est l’une des sept mushers professionnels diplômés dans les Pyrénées. © MPC
animal primitif avec une organisation sociale exemplaire. Une
meute est une microsociété
beaucoup plus équilibrée que la
nôtre. ».
En 1998, Ingrid part un mois
en Laponie finlandaise avec son
camion, sa remorque et ses huit
chiens. La même année, elle passe
un diplôme fédéral (2) d’instructeur formateur de chiens de
traîneaux, et l’année suivante,
dans le Jura, un brevet d’Etat
d’éducateur sportif en traîneaux
à chiens. « Si tu veux changer ta
vie, à un moment, tu te prends
en main et tu fonces ».
Petite dernière d’une fratrie de
quatre filles, Ingrid Saye est née
à Pau en 1971. Elle fut une enfant
rêveuse et marginale dans un
monde bien à elle entre sculpture
sur bois, poterie et littérature. C’est
dans les pages des livres de Jack
London, de Paul Emile Victor ou
encore de François Varigas et de
Bernard Clavel que s’ouvre à elle
l’univers des grands espaces et
des chiens de traîneaux. À 18 ans,
elle achète un husky. Puis d’autres.
« À 21 ans, j’avais une petite meute
pour le raid et la compétition.
C’était un loisir. J’ai toujours
travaillé mais mes parents ne
comprenaient pas que j’aie autant
de chiens. Ils y voyaient une
contrainte et non pas une
passion. »
Aujourd’hui, Ingrid Saye élève
et fait travailler vingt-six chiens
(husky et chiens du Groenland).
Elle travaille dans les HautesPyrénées et dans le secteur
d’Artouste, où elle initie des jeunes
envoyés en séjour neige par la ville
de Paris à la conduite de traîneaux
et a développé des activités horsneige (3). Son entreprise Traîneaux
Pyrénéens est labellisée tourisme
et handicap. « Je fais partie des
dinosaures de l’activité en France,
sourit-elle. Mais ma meute est
une meute de « bisounours », des
chiens sympas qui veulent des
caresses… ». Ses chiens du Groenland, le mâle Gripsou (le père) et
la femelle Pirate (sa fille) ont raflé
les titres de champions de France
en concours d’élevage en 2014 et
de champions du monde en 2015.
« Ma plus grande fierté, conclut
la musher, ce n’est pas mon
parcours. Ce sont mes chiens. »
l MARIE-PIERRE COURTOIS
(1) L’activité compte sept diplômés
d’Etat dans l’ensemble du massif
pyrénéen.
(2) Délivré par la Fédération française
des sports de traîneaux à chiens
(3) Canitrott, attelage avec une
trottinette et canirando, randonnée
pédestre avec des chiens.
PYRÉNÉES
SPORTS
CAHIER DETACHABLE
FOOTBALL
Le Pau FC
trébuche
à Marignane
Invaincus depuis huit matches,
les Palois, toujours leaders,
s’inclinent 1-0 à Marignane.
PAGE VIII
SUPPLEMENT AU JOURNAL DU LUNDI 15 FÉVRIER 2016
© AFP
Un trèfle
enfin
porte-bonheur
RUGBY Deuxième journée du Tournoi des six nations et nouvelle victoire du XV de France qui s’est imposé avec la marge la
plus infime, 10-9, face à sa bête noire irlandaise samedi après-midi au Stade de France. Un succès étriqué qui fait du bien à la
confiance du groupe de Guy Novès mais qui ne garantit rien avant de se rendre le 26 février au pays de Galles. PAGES II ET III
II2 | Rugby
LUNDI
LUNDI15
15FÉVRIER
FEVRIER2016
2016
PYRÉNÉES
SPORTS
PYRÉNÉES
SPORTS
TOURNOI DES SIX NATIONS
Les Gallois
dans la douleur
PAYS DE GALLES 27
Ont joué : Williams - North, J. Davies, Roberts, James
(Anscombe 66e) - (o) Biggar (Priestland 76e), (m) Davies Tipuric (Lydiate 62e), Faletau, Warburton - A. Jones,
Charteris (B. Davies 48e) - Lee (Francis 69e), Baldwin
(Owens 48e), Evans (Jenkins 48e).
Entraîneur : Warren Gatland.
ECOSSE 23
Ont joué : Hogg (Jackson 29e) - Seymour, Bennett,
Taylor, S. Lamont - (o) Russell (Weir 69e), (m) Laidlaw
(Hidalgo-Clyne 78e) - Hardie, Denton, Barclay (Cowan
66e) - Gray (Swinson 69e), Gray - Nel, Ford (McInally 66e),
Dickinson (Reid 66e).
Entraîneur: Vern Cotter.
A Cardiff (Millennium Stadium): mi-temps: 10-13.
Arbitre: George Clancy (Irl).
Pour le Pays de Galles : 3 essais Davies (6), Roberts
(65e), North (72e), 3 transformations Biggar (6e, 65e, 72e),
2 pénalités Biggar (35e, 47e).
Pour l’Ecosse : 2 essais Seymour (13e), Taylor (79e),
2 transformations Laidlaw (13e), Weir (80e), 3 pénalités Laidlaw (31e, 40e, 55e).
Le pays de Galles a difficilement remporté sa première
victoire dans le Tournoi des six
nations samedi à Cardiff contre
l’Écosse (27-23). Les joueurs de
Warren Gatland avaient laissé
énormément de jus la semaine
dernière à Dublin contre l’Irlande
pour arracher le match nul (1818). Ils ont su accélérer dans le
dernier quart d’heure, pour
s’imposer contre une Écosse
accrocheuse et très bien en place,
mal récompensée.
Ce sont deux longs raids de
George North et surtout de Tom
James, alors que le XV du Poireau
était mal en point, qui ont réveillé
le public du Millennium Stadium.
L’essai de Duncan Taylor en toute
fin de rencontre n’a fait que
donner des regrets aux Écossais
Les Anglais
renversants
ITALIE 9
Ont joué : McLean - Sarto, Campagnaro, Garcia
(Pratichetti, 33e), Bellini - (o) Canna (Padovani, 61e), (m)
Gori (Palazzani, 75e) - Zanni (Steyn, 30e), Parisse (cap),
Minto - Fuser (Bernabo, 15e), Biagi - Cittadini
(Castrogiovanni, 59e), Gega (Giazzon, 41e), Lovotti
(Zanusso, 64e).
ANGLETERRE 40
Ont joué : Brown (Goode, 69e) - Watson, Joseph,
Farrell, Nowell - (o) Ford, (m) B. Youngs (Care, 49e) Haskell (Itoje, 55e), B. Vunipola, Robshaw (Clifford, 62e) Kruis, Lawes (Launchbury, 48e)- Cole (Hill, 70e), Hartley
(cap) (George, 69e), M. Vunipola (Marler, 48e).
A Rome (Stadio Olimpico) : mi-temps : 11-9.
Spectateurs : 71 700. Arbitre : Glen Jackson (NZL).
Pour Italie : 3 pénalités Canna (9e, 19e, 36e).
Pour l’Angleterre : 5 essais Ford (25e) Joseph (53e,
58e, 71e) Farrell (75e), 3 transformations Farrell (54e, 59e,
76e), 3 pénalités Farrell (12e, 63e), Ford (17e).
Remplacement temporaire : Farrell par Goode (16e21e, saignement) côté anglais.
L’Angleterre et son nouveau
sélectionneur Eddie Jones ont
obtenu hier leur deuxième
victoire en deux matches lors du
Tournoi des six nations en
écrasant 40 à 9 l’Italie, totalement
submergée après l’heure de jeu.
Ils sont désormais se tourner
vers la réception de l’Irlande le
27 février, qui marquera pour le
XV de la Rose le retour à Twickenham, cinq mois après sa désastreuse Coupe du Monde. D’icilà, l’Angleterre a encore un peu
de travail. Avant d’avoir épuisé
l’Italie et d’engranger lors d’une
dernière demi-heure enlevée, la
cohérence de son plan de jeu n’a
pas toujours sauté aux yeux. l
La France enchaîne sans
Vainqueurs 10-9 de leur bête
noire irlandaise, les Bleus
avancent en capitalisant de la
confiance. Mais pas question
de se griser, surtout avant de
défier les Gallois à Cardiff.
L
e XV de France génération Novès a certes
enclenché une dynamique positive en battant
coup sur coup l’Italie puis
l’Irlande dans le Tournoi, mais il
éprouvera vraiment sa moelle
dans deux semaines au pays de
Galles, dans le chaudron du
Millennium Stadium.
l DÉJÀ EN GROS CARACTÈRE
Menés au score contre l’Italie
et l’Irlande au Stade de France,
les Bleus ont su faire preuve de
résilience pour finalement forcer
le sort des matchs (23-21 et 109). Une marque de caractère pour
ce groupe en construction mêlant
quelques éléments d’expérience
mais aussi des novices. « Ce que
je leur ai dit à la fin du match,
c’est que, ce qui était bien, c’est
qu’on avait été têtus, qu’on avait
toujours cru en nous », salue ainsi
le capitaine Guilhem Guirado.
« J’ai envie de retenir l’état
d’esprit qu’on y a mis », abonde
l’entraîneur des trois-quarts JeanFrédéric Dubois qui, comme le
reste de l’encadrement, va désormais pouvoir travailler fort d’une
bonne dose de confiance.
« Quand on construit un nouveau
projet, pour valider le travail et
accrocher les joueurs sur le projet,
c’est bien d’obtenir deux victoires », analyse l’entraîneur des
avants Yannick Bru. « C’était très
important pour la dynamique
du groupe, notamment la victoire
contre l’Irlande : les anciens
savent de quoi je parle. »
l DU CONTENU A AMÉLIORER
Avant de se rendre à Cardiff le
26 février défier le pays de Galles,
l’encadrement voudrait réaliser
l’amalgame des deux premières copies rendues, fatalement
imparfaites. « On a eu deux
matches avec des physionomies
Auteur de l’essai tricolore, Maxime Médard est le joueur français qui a gagné le plus de mètres avec le ballon : 86 m sur
différentes : le premier (contre
l’Italie), où on a eu un appétit
offensif mais où on a un peu
négligé certaines fondations du
jeu », détaille Bru. « Et le deuxième
(contre l’Irlande), où, au contraire,
on a été très solides sur les fondations et, avec les conditions climatiques, on a été moins alertes
dans notre jeu offensif. »
« On est satisfait du résultat
comptable, mais on garde les
pieds sur terre et on sait schématiquement qu’il faudra (à Cardiff)
faire une synthèse pour montrer
un visage efficace, séduisant et
conforme au chemin qu’on veut
emprunter. »
Concrètement, le XV de France
cherchera à consolider encore sa
défense, apparue très vaillante
contre le XV du Trèfle (94 % de
réussite au plaquage) et voudra
capitaliser sur 35 minutes très
abouties en mêlée fermée, dans
le sillage des entrées des piliers
Eddy Ben Arous et Rabah Slimani. Toutefois, le premier, blessé
aux côtes, doit déclarer forfait.
En attaque, on se rappellera
que le XV de France n’a marqué
qu’un essai face au pays de Galles
sur les quatre derniers matches,
qu’il a d’ailleurs tous perdus. Pour
fissurer la défense galloise, il s’agit
donc d’arriver à imposer des
séquences longues de plus de dix
temps de jeu, ce que les Bleus
n’ont réussi qu’à quatre reprises
face à l’Irlande.
l PAYS DE GALLES, MÈTRE-ÉTALON
Yannick Bru se souvient du
Tournoi-2014, qui avait vu les
Bleus, pourtant forts de deux
victoires à domicile, sombrer à
Cardiff (27-6). « Je sais pour l’avoir
vécu que ce match du vendredi
soir à Cardiff est un test très
‘glissant’émotionnellement,
physiquement et rugbystiquement », explique-t-il, avant de
détailler les forces du XV du
Poireau, étiqueté comme favori
de la compétition.
« L’équipe galloise, physiquement, est une référence dans le
Six nations, elle met un engagement terrible, a un jeu basé sur
le défi », souligne-t-il. Contre une
équipe de Galles qui maîtrise son
système de jeu sur le bout des
doigts, les Bleus vont donc passer
« un nouveau crash test sur la
capacité du groupe, mentalement, à résister à cette pression »,
relève Bru. Cela pourrait amener
les entraîneurs à réfléchir autour
de deux axes : faut-il injecter de
l’expérience, notamment avec
Maxime Machenaud à la
charnière ? Et dans quelle mesure
Série noire pour l’Ecosse,
Les chiffres de la 2e journée reste même sur 9 défaites de suite
Prochains adversaires du XV de France, Jamie Roberts et les Gallois ont
entretenu une série de 9 victoires de rang face aux Ecossais. © AFP
17. La dernière fois que le XV
de France a gagné un match du
Tournoi en inscrivant 10 points
seulement, c’était il y a 17 ans,
quand la compétition ne se
déroulait qu’à cinq nations. Le 6
février 1999, les Bleus s’étaient
offert la peau de l’Irlande (déjà),
à Lansdowne Road, 10 à 9 aussi.
14. Cela fait 14 ans que l’Ecosse
ne s’est pas imposée en terre
galloise face au XV du Poireau.
Défait 27-23, le XV du Chardon
contre le pays de Galles.
1. Comme le nombre de passe
après-contact («offload») des
Irlandais face à la France, qui
en a effectué 17 fois plus de son
côté. Cela illustre le registre de
jeu du XV du Trèfle, adepte d’un
style direct et simple qui privilégie le ruck au détriment du jeu
debout dans la défense.
61. Comme le pourcentage de
possession du ballon des Italiens
face à l’Angleterre. Les Azzurri
LUNDI1515FEVRIER
FÉVRIER2016
2016
LUNDI
Rugby | | III3
PYRÉNÉESSPORTS
SPORTS
PYRÉNÉES
2e journée
s’emballer
LE TOURNOI FÉMININ
2e journée
Les Bleues sur la voie royale
FRANCE 10
Ont joué : Médard - Thomas (Bonneval, 45e), Mermoz,
Danty (Doussain, 77e), Vakatawa - (o) Plisson, (m) Bézy
(Machenaud, 57e) - Camara (Goujon, 68e), Chouly, Lauret
- Maestri (Jedrasiak, 59e), Flanquart - Atonio (Slimani,
45e), Guirado (cap, Chat, 74e), Poirot (Ben Arous, 45e,
Poirot, 74e).
IRLANDE 9
Ont joué : R. Kearney - Trimble, Payne, Henshaw, D.
Kearney (McFadden, 29e) - (o) Sexton (Madigan, 70e),
(m) Murray - O’Brien (O’Donnell, 20e), Heaslip, Stander Toner, McCarthy (Ryan, 63e) - McGrath (Cronin, 74e), Best
(cap, Strauss, 72e), White (Furlong, 63e).
A Saint-Denis (Stade de France) : mi-temps : 3-9.
Spectateurs : 77 775. Arbitre : Jaco Peyper (Af Sud).
Pour la France : 1 essai Médard (70e), 1 transformation
Plisson, 1 pénalité Plisson (31e).
Pour l’Irlande : 3 pénalités Sexton (14e, 28e, 38e).
Remplacements temporaires : Guirado par Chat
(48e-58e, saignement) côté français. McCarthy par Ryan
(35e-40e, saignement) côté irlandais.
ZOOM
Ben Arous forfait
chez les Gallois
l’ensemble du match. © AFP
faut-il densifier le pack ?
D’ici là, une journée de Top 14
sera passée par là, avec son lot
habituel de sollicitations voire de
blessures pour les internationaux.
L’encadrement devrait dévoiler
mardi ou mercredi son groupe,
dans lequel plusieurs éléments
pourraient faire leur retour,
comme l’ouvreur François TrinhDuc, le centre ou ailier Wesley
Fofana ou encore le flanker
Bernard Le Roux. l
Le pilier gauche du XV de France Eddy
Ben Arous, touché aux côtes samedi
face à l’Irlande, doit déclarer forfait
pour le prochain match du Tournoi au
pays de Galles. Il souffre d’une fracture
du cartilage qui devrait l’éloigner des
terrains au moins trois semaines,
«voire un mois car pour un pilier, les
côtes, c’est sensible», a déclaré l’entraîneur des avants Yannick Bru.
L’encadrement va convoquer un autre
pilier gauche dans un groupe où
figurent déjà Jefferson Poirot et
Vincent Pelo, soit en abattant la carte
jeunesse (le Toulonnais Florent Fresia,
le Clermontois Raphaël Chaume) soit
en rappelant des éléments plus expérimentés en Bleu (Vincent Debaty,
Xavier Chiocci, Thomas Domingo).
LE POINT
France
Pays de Galles
Italie
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Irlande ............................. 10 - 9
- Ecosse ............................ 27 - 23
- Angleterre ....................... 9 - 40
Pts J G N P p. c. B
Angleterre . . . . . . . 4 2 2 0 0 55 18 0
France . . . . . . . . . . 4 2 2 0 0 33 30 0
Pays de Galles . . . 3 2 1 1 0 43 39 0
Irlande . . . . . . . . . . 1 2 0 1 1 25 26 0
Ecosse. . . . . . . . . . 0 2 0 0 2 32 42 0
Italie . . . . . . . . . . . . 0 2 0 0 2 30 63 0
Eddy Ben Arous, touché aux côtes,
pourrait manquer deux matches.
l’Italie domine en vain
ont certes donné le rythme, mais
ont été trop inefficaces sur leurs
temps forts pour bouger les
Anglais très réalistes (40-9).
Les hommes
JAMIE ROBERTS. Le massif
centre du pays de Galles (29 ans,
76 sél), pierre angulaire du
système mis en place par Warren
Gatland, fait parler de lui en ce
moment. Il y a une semaine, il a
rendu une copie majuscule face
à l’Irlande, réalisant 20 plaqua-
ges et se distinguant par une
inlassable activité sur tous les
fronts. Samedi contre l’Ecosse, il
a reçu à juste titre la distinction
d’homme du match, inscrivant
au passage un essai déterminant
pour la victoire des siens (27-23).
JONATHAN JOSEPH. L’électrique centre de l’Angleterre s’est
offert un triplé plein d’opportunisme hier contre l’Italie, en écho
au doublé réalisé face aux même
Azzurri il y a un an à Twickenham. l
Retour gagnant pour Laëtitia Grand qui a passé le relais en troisième ligne à l’explosive Julie Annery. © AFP
Loin de nous l’idée de fanfaronner, puisque l’an dernier les
Françaises ont connu leur seule
défaite chez un adversaire italien
à leur portée. Mais force est de
constater que la bande à Gaëlle
Mignot se retrouve sur la voie
royale d’un Grand Chelem après
avoir pris la mesure de l’Irlande,
18-6, samedi soir à Perpignan.
Dans un stade Aimé-Giral aux
anges, les Bleues ont séduit en
livrant un match plein, portées
par une force collective à en faire
pâlir bien des colosses masculins. Affichant une détermination
à toute épreuve en défense et
dans les zones de rucks, la France
a pris son adversaire sur son point
fort : l’envie.
Deux essais ont concrétisé la
supériorité des Tricolores. Le
premier est un modèle du genre
chez les avants : né d’une pénaltouche débouchant sur un ballon
porté d’école concrétisé par Gaëlle
Mignot (20e). Quatre minutes plus
tard, c’est l’ailière Caroline
Boujard qui profitait d’un ballon
récupéré par l’excellente Elodie
Poublan (cf ci-dessous) pour
marquer en débordement.
FRANCE 18
Ont joué : Billes (Bertrand, 34e) – Boujard, Godiveau,
Poublan, Delas – (o) Abadie (Imart, 65), (m) Rivoalen
(Sansus, 59e) – N’Diaye, Rayssac, Grand (Annery, 61e) –
Forlani, Ferer (Menager, 55e) – Duval (Carricaburu, 59e),
Mignot (cap) (Sochat, 75e), Arricastre (Aït Lahbib, 53e).
Entraîneurs : Jean-Michel Gonzalez et Philippe
Laurent.
IRLANDE 6
Ont joué : Briggs (cap) - O’Byrne-White, Donnelly
(Shiels, 67e), Naoupu, Coyne – (o) Caughey (Stapleton,
67e), (m) Muldoon (Healy, 66e) - O’Brien (Griffin, 48e),
Molloy (Cooney, 57e), Fitzpatrick – Reilly, Spence – Egan
(Reidy, 75e), Moloney (Grattage, 70e), O’Reilly (Peat, 48e)
A Perpignan (stade Aimé-Giral) : mi-temps 15-6.
Spectateurs : 11 170. Arbitre : Jess Beard (NouvelleZélande).
Pour la France : 2 essais Mignot (20e), Boujard (24e),
1 transformation Abadie (25e), 2 pénalités Abadie (6e),
Delas (70e).
Pour l’Irlande : 2 pénalités Briggs (15e, 32e).
LE POINT
2e journée
France - Irlande......................................... 18 - 6
Italie - Angleterre....................................... 24 - 33
Pays de Galles - Ecosse............................ 23 - 10
Classement : 1. France (+ 51), Angleterre (+ 41) 4 pts,
3. Irlande (+ 6) Pays de Galles (- 5) 2 pts,
4. Ecosse (- 45), Italie (- 48) 0 pt.
Malgré quelques lacunes dans
le jeu au pied d’Audrey Abadie,
la France a bien géré son avantage
en s’appuyant sur un banc au
diapason des titulaires.
Satisfactions lonsoises
Côté lonsois, on a pu noter le
retour par la grande porte de
Laëtitia Grand toujours aussi
combative en 3e ligne.
Pilier véloce, Lise Arricastre
s’est montrée disponible dans le
jeu de mouvement cher aux
entraîneurs Jean-Michel Gonzalez et Philippe Laurent, tandis
que Patricia Carricaburu a fait
apprécier sa tenue en mêlée à
son entrée à l’heure de jeu.
Les deux prochaines journées,
le 28 février au Pays de Galles et
le 11 mars en Ecosse, doivent
permettre aux Tricolores de
conforter leur première place.
Sauf surprise, elles joueront le
Grand Chelem lors de la dernière
levée le 18 mars. A Vannes, elles
auront un public acquis à leur
cause face à des Anglaises actuellement pas au niveau de leur titre
mondial de 2014 à Paris.
l CHRISTIAN SEMPÉ
AFFLUENCE
Le record du
Hameau est tombé
Le record d’affluence pour un match
de rugby féminin datait de février 2012
à Pau, quand les Françaises avaient
disposé des Irlandaises au Hameau
devant quelque 8 500 spectateurs.
Samedi à Perpignan, elles ont joué
devant plus de 11 000 spectateurs
qui ont assuré une très belle ambiance.
Effusion de joie pour les Bleues qui
ont séduit Aimé-Giral. © AFP
Poublan crève encore l’écran
Elue meilleure joueuse de
l’année 2015 par nos confrères
de Midi Olympique, la Gantoise
Elodie Poublan montre sur ce
Tournoi 2016 qu’elle reste au top
de sa forme. Son essai et sa passe
décisive contre l’Italie (39-0)
n’avaient pas suffi à la satisfaire.
Tout en s’avouant exigeante avec
elle-même, elle indiquait qu’il lui
faudrait élever son niveau de jeu
face à l’Irlande (cf notre édition
de samedi).
Mission accomplie, avec brio.
A la pointe du combat, elle a signé
une prestation de haut vol au
même titre que sa partenaire
au centre, Lucille Godiveau. Sur
des plaquages à deux, elles ont
formé une tenaille redoutable
qui a fait très mal aux Irlandai-
ses. C’est d’ailleurs sur un ballon
de récupération, arraché à la
capitaine des filles du Trèfle
qu’Elodie Poublan a envoyé son
ailière Caroline Boujard à l’essai.
Le plaisir en plus
Leader de la ligne arrière tricolore, la Béarnaise de 26 ans qui a
remporté en juin dernier son 4e
titre de championne de France
avec Montpellier avoue « prendre
beaucoup de plaisir » au sein d’un
groupe où les nouvelles internationales s’intègrent à merveille.
Elodie Poublan, qui fêtait samedi
sa 53e sélection, est la plus capée
de cette équipe de France taillée
pour aller loin. Et pas que dans
le concert européen...
l C. S.
IV | Handball
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
PYRÉNÉES SPORTS
EN LUMIÈRE
BILLÈRE SE TISSE UN BON PARACHUTE
PRO D2 Du double effet kiss cool de la victoire à Cherbourg...
illère a frappé un grand
coup vendredi en allant
s’imposer à Cherbourg
23-29. Les Manchois font en
effet partie des prétendants aux
plays-offs. En voilà déjà un sur
qui le BHB aura l’ascendant au
goal-average, en cas de besoin.
A l’avenir, Billère craindra
surtout une situation d’égalité
avec Istres, à qui le match joué
en Provence a finalement été
donné gagné (20-0) suite à la
sanction contre le BHB confir-
B
mée mercredi par la fédération.
En attendant un mois de
mars où le BHB affrontera les
deux grosses équipes alsaciennes (à Sélestat puis réception
de Mulhouse), il lui faut assurer
son rôle de terreur de la poule
face à trois équipes de bas de
tableau qu’il a battues à l’aller :
Valence, Angers puis Massy.
Dans ses cordes. l A. P.
Vendredi 20h30 : BHB - Valence au
Sporting d’Este. Entrée : 10€ / 5€
NATIONALE 1 MASCULINE
LE POINT
Massy
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Sélestat............................ 18 - 20
Pts J G N P + Cherbourg . . . . . 34 15 9 1 5 427 405
Mulhouse . . . . . . 33 14 9 1 4 421 395
Billère . . . . . . 33 14 10 0 4 385369
Saran . . . . . . . . . 32 14 8 2 4 420 382
Sélestat . . . . . . . 32 14 9 0 5 359 328
Nancy . . . . . . . . . 32 14 9 0 5 394 377
Istres . . . . . . . . . 30 14 8 0 6 381 369
Pontault-Comb. . 30 15 7 1 7 406 416
Dijon . . . . . . . . . . 30 14 7 2 5 395 396
Besancon . . . . . . 30 14 7 2 5 380 392
Massy . . . . . . . . . 26 14 5 2 7 380 375
Limoges . . . . . . . 19 14 2 1 11 388 410
Angers
19 14 2 1 11 347 413
Valence
15 14 0 1 13 364 420
=
=
=
=
=
=
=
=
Prochaine journée. Vendredi 19/02 : Besancon - Angers, Billère
- Valence, Istres - Nancy, Mulhouse - Massy, Sélestat - Saran.
Sam. 20:Dijon - Cherbourg, Pontault-Comb. - Limoges.
12e journée
Grenoble trop fort pour Nousty
Avec un effectif largement composé de joueurs ayant évolué en divisions pros, Grenoble a fait la différence. © M.Z.
PAU NOUSTY 23
Gardien : Astydamas (1e à 60e) 14 arrêts
Joueurs de champ : Massa 0/1, Latapie 1/3, Menjot,
Lamude 2/4 (1/1P), Villacamapa 0/3, Le Mabec 4/8,
Khayar 2/6, Doumenges (cap) 3/4, Thiel 2/4, Falguière
8/11 (2/3P), Piningre 1/2
Entraîneur : Michel Laborde
GRENOBLE 25
Gardiens : Clot (1e à 60e) 11 aarêts (1P), Butez
Joueurs de champ : Bendjaballah (cap) 0/1,
Benjemara 6/10 (1/1P), Mouret 1/5, Kobetic 1/1, Ly, Picard
1/2, Nesovanovic 4/4, Det-Negri 3/5, Jourdan 7/12 (1/1P),
Malek 2/4
Entraîneur : Aziz Benkhala
A Nousty, mi-temps 11-12. 700 spectateurs,
arbitres : Benjamin Bolla et Sylvain Artes
Exclusions temporaires : Le Mabec (31e, 60e),
Villacampa (37e), Massa (52e) pour Pau Nousty.
Bendjaballah (32e), Benjemara (40e), Jourdan (57e) pour
Grenoble.
Début de match en trompe
l’œil pour les Canaris. Un doublé
de Paul Falguière qui terminera
meilleur buteur de la rencontre
(8 buts) et une torpille monumentale signée Thibault Le Mabec
font décoller les jaunes (3-0). Marc
Astydamas détourne les deux
premières tentatives iséroises et
Grenoble affiche un pitoyable 0/6
au tir.
Mais les visiteurs ont vite fait
de stabiliser ce léger tangage et
recollent à 5 partout à la 14e.
Jusqu’à la pause, les deux équipes
se rendent coup pour coup avec
un niveau de handball digne d’un
haut de tableau de N1.
Mais Grenoble est un prétendant plus que sérieux à la D2. Dès
le retour des vestiaires, les bleus
montent le curseur intensité un
cran au-dessus et l’attaque titi se
brise le bec sur la muraille. De
l’autre côté du terrain, le pilonnage est de règle, et même si Marc
Astydamas retarde un peu
NATIONALE 2 FÉMININE
l’échéance, l’écart se creuse inéluctablement. 19-23 à 4 minutes
du terme, l’affaire semble pliée.
Pourtant, en mettant un peu
de folie sur leurs remontées de
balles, les hommes de Michel
Laborde se procurent plusieurs
occasions de revenir. Mais successivement Falguière, Thiel et
Khayar se font bâcher à 6 mètres
et Pau Nousty s’incline logiquement contre plus fort.
l PATRICK PEYRE
RÉACTION
l Thibault Le Mabec : « C’était mon
dernier match ici, et j’aurais aimé finir
sur une victoire. J’ai senti derrière moi
toute une équipe qui voulait m’offrir
un succès pour mon départ. Mais peu
importe, je pars en Australie avec des
images plein la tête et de merveilleux
souvenirs. »
14e journée
Un de chute pour Bordes
MONCOUTANT 16
BORDES 15
Gardiennes : Dequin (cap) 6 arrêts, Fargues 11 arrêts
Joueuses de champ : Bouly, Bruni 6, Coustet,
Delpepau 2, Foissard 2, Heuré, Huc 2, Laborde, Laline 3,
Roux
Entraîneurs : Nathalie Arribles et Pierrick Verdier
A Moncoutant, mi-temps 10-6
Il fallait bien que ça arrive un
jour. Pour la première fois de la
saison, les Bordaises se sont pris
les pieds dans le tapis. Rapide-
ment menées 4-1, elles se sont
longtemps heurtées à Carmen
Petrescu, une gardienne certes
en état de grâce, mais que les
Béarnaises se sont souvent
attachées à faire briller. Six misérables buts réussis à la pause, il y
a bien longtemps que les coéquipières de Lélie Déquin n’avaient
rendu copie si pâle. Si la deuxième
période est de meilleure facture,
notamment sur le secteur défensif, les échecs successifs au tir
N2 M
12e journée
Billère sans rougir
BRUGES 26
BILLÈRE 18
Gardiens : Gricourt 16 arrêts, Bouissier 3 arrêts
Joueurs de champ : Assati, Baige 1, Bunot 4, Gandolfo
2, Jaovelo 1, Lahore (cap) 5, Long, Milhavet 1, Robert 1,
Roger 3
Entraîneur : Emmanuel Aletto
A Bruges, mi-temps 14-12
Il y a fort à parier que Bruges
retrouvera la N1 dès la saison
prochaine, et les réservistes Billérois ont joué les yeux dans les yeux
avec les Girondins pendant près
de 40 minutes, ce qui en soit est
déjà une belle performance. Les
coéquipiers de Julien Lahore se
sont même offert le luxe de compter
3 buts d’avance au quart d’heure
de jeu (5-8). Grâce à une défense
bien en place et un excellent Nicolas
Gricourt dans les cages, les Béarnais
tiennent le choc (16-13 à la 38e),
mais la débauche d’énergie consentie pour monter les barbelés prive
l’attaque de l’essence nécessaire
pour rivaliser vraiment et le fossé
se creuse naturellement en fin de
partie. l P. P.
COUPE DE FRANCE
Régionale F
Nousty a eu le dernier mot
32e de finale Tadets-Pau Nousty.
Fin décembre, le 32e de finale
entre Tardets et Nousty avait fini
en eau de boudin. Égalité à l’issue
du temps réglementaire, séance
de jet de 7 mètres et scénario
rocambolesque.
Les Béarnaises contestaient le
remplacement de la gardienne
locale, les Souletines posaient
une réserve technique… bref,
une situation un peu trouble sur
laquelle ont statué les instances
dirigeantes avec pour décision
finale la séance de pénos à
rejouer.
Les actrices se sont donc
retrouvées dimanche après-midi
à Tardets, juste pour le remake
de ce final à suspense : une
séance de jets de 7 mètres ! A
égalité à l’issue de la première
série, c’est à la mort subite que
N3 F
les Noustysiennes ont enlevé la
décision (comme lors de la 1re
rencontre), Anne Casabonne
sortant le dernier tir souletin
avant que Mathilde Fréchou
n’envoie ses coéquipières en 16e
de finale, tour qu’elles disputeront le week-end prochain contre
Chauray-La Crèche (Prénat) à
Bordeaux. l P. P.
Mathide Fréchoux a inscrit le
pénalty de la victoire ! ©M. Z.
14e journée
Mourenx manque le coche
PERPIGNAN 22
MOURENX 17
Gardiennes : Garrido 5 arrêts, Mata 8
Joueuses de champ : Bordagaray 5, Capdevielle 2,
Cuburu 2, Maldonado 3, Moreira, Paul, Rodriguez 5, Sedze
(cap)
Entraîneur : Serge Truchat
A Perpignan, mi-temps 8-8
Face à une concurrente
directe, les Mourenxoises ont
manqué une belle occasion de
se donner un peu d’air. Le début
N3 M
de rencontre est pourtant assez
nettement à l’avantage des filles
de Serge Truchat (2-6, 17e), et
même si les locales reviennent à
hauteur juste avant les citrons
(8-8), les Béarnaises donnent
l’impression de pouvoir en remettre une couche. Malheureusement, une maladresse chronique devant les cages leur enlève
tout espoir de l’emporter.
l P. P.
12e journée
Asson repasse deuxième
sont rédhibitoires. Et comme
l’arbitrage ne se montre pas
franchement inspiré dans une
salle chaud bouillante, Bordes
s’incline. Une défaite peut-être
salutaire, comme certains coups
de pieds au derrière peuvent
l’être.
l PATRICK PEYRE
FORFAIT DES OLORONAISES
ce week-end, par manque de
combattantes.
LIBOURNE 25
ASSON 29
Gardiens : Vignaud 19 arrêts, Bas
Joueurs de champ : Bucciarelli 2, Clos 1, Gamet 4,
Labarrère 3, Lamazou 7, Montoya 1, Petroix, Posat 7,
Soubielle (cap) 2
Entraîneur: Vincent Bonfanti
A Libourne, mi-temps 14-17
Face à son ancien club, Sébastien Posat avait à cœur de réussir
une belle performance. Il termine,
a égalité avec Mathieu Lamazou,
meilleur buteur d’une rencontre
qui aurait pu tourner au vinaigre.
Des moments de tensions,
sanctionnés par deux exclusions
côté libournais, que les hommes
de Vincent Bonfanti ont parfaitement su gérer.
Ce succès glané à l’extérieur
permet aux Assonais de revenir
à un petit point du nouveau leader
les Volcans avant le derby à la
maison contre Pau Nousty. l P.P.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Tous sports | V
PYRÉNÉES SPORTS
HANDBALL
N3 M, 12e journée
Nousty éparpille le leader
NOUSTY (B) 37
Gardiens : Artigues 10 arrêts, Padroni 10 arrêts
Joueurs de champ : Badie (cap) 9, Bergerou 7,
Darrieutort 1, Gendre 2, Maupin 1, Monot 3, Padroni 2,
Touzillier 6, Vettorel 6
Entraîneur : Cédric Moreno
CYCLISME
Nationale 1 féminine
e
USO : 5 victoire à l’extérieur !
sortira plus du terrain jusqu’à la
fin. Le geste est fluide et la cible
s’éclaire à de nombreuses reprises (10 points en 10 minutes pour
Manue Denion). Le score est
proche à la mi-temps (39-41, 20e).
BRIVE CORRÈZE 70
Ont joué : Rosche 23, Quillet 11, Pocquet 10, Lambert 6,
Merre 6, Bakabadio 5, Bomben 5, Vidaluc 4.
ORTHEZ 74
Ont joué : Denion 23, Guillenteguy 18, Lagardere 14,
Sourigues 9, Viksna 8, Pujos 2, Pena, Liparo.
Entraîneur : Franck Ginestet assistant : Bernard Leugé
ESPALION 23
A Nousty : mi-temps 15-8.
Les réservistes Canaris n’ont
pas fait les choses à moitié samedi
soir pour la réception d’une
équipe qui était encore leader de
N3 au coup d’envoi de la rencontre. 60 minutes et 37 buts plus
tard, Espalion était tombé de son
piédestal. La charge de la cavalerie légère dès les premières
minutes du match, menée par
cap’tain Badie, et des jeunes qui
n’ont pas froid aux yeux, comme
Baptiste Bergerou, fraîchement
débarqué des moins de 18 ans et
qui enquille 7 buts.
Bref, la troupe de Cédric
Moreno n’a jamais relâché son
BASKET
A 2 victoires du maintien
A Brive, quarts-temps : 15-20, 24-21,16-22, 15-11
Arbitres : M. Gomez et Berger. Spectateurs : 100.
Killian Touzillier a torpillé et il n’est
pas le seul. © M. ZIRNHELD
étreinte afin d’éviter le scénario
catastrophe du week-end dernier
contre Limoges ou elle s’était
effondrée après avoir compté 7
buts d’avance à la pause. l P. P.
Essor basque
Un dimanche dantesque
Les Orthéziennes réalisent un
nouvel exploit en gagnant à Brives
70 à 74 et se classent désormais
5eex-æquo au classement derrière
le quatuor de tête en comptant
un bilan équilibré (8 victoires-8
défaites). Les rouge et noire
prouvent leur efficacité sur la
route cette saison en remportant
leur 5e victoire en déplacement.
Portées sur l’offensive, les
Béarnaises montrent leur
présence dès le début du match.
Guillenteguy impacte, la
revenante Sourigues est en
confiance et Lagardère drive son
monde. Le pourcentage de
réussite des Orthéziennes s’envole
et Brives attend que la grêle
s’arrête (15-20, 10e).
Les Corréziennes réagissent
rapidement. L’intérieure Rosche
Manue Denion, déterminante,
à 23 points samedi à Brive ! © DR
abat ses premières cartes près du
cercle aidée par Quillet sur une
autre planète (7 points dans ce ¼
temps à 100 % de réussite). Brives
recolle au score mais les Orthéziennes ont du tempérament.
Viksna se montre mais l’étincelle
vient de Denion qui d’ailleurs ne
BASKET
A la reprise, la traction arrière
béarnaise composée de Lagardère-Guillenteguy-Denion est
aimantée vers le filet. Côté
Corrèze, Pocquet limite. Le coach
adverse perd sa lucidité en
écopant d’une faute technique.
Sur la dernière possession,
Sourigues délivre un caviar à
Denion intenable qui flashe le
cercle à très longue distance.
L’USO creuse l’avance avant le
money time (55-63,30e). Les deux
équipes se recentrent sur les
fondamentaux défensifs dans le
dernier acte (15-11 dans ce ¼
temps).
Pocquet et Rosche tentent un
dernier effort mais rien n’y fait,
les Orthéziennes sont intouchables. Désormais, Il ne reste plus,
a priori que deux victoires à valider
sur les 6 dernières rencontres pour
décrocher un maintien mérité.
l SÉBASTIEN LARRERE
Nationale 2 masculine
Nord Est à côté de son sujet
Pluie, vent et grêle au menu, hier, pour les 27 rescapés. © PASCAL BAUDRON
« C’était autant mental que
physique ». Cette déclaration de
Yoann Verardo (Blagnac) 3e, sitôt
la ligne franchie résume bien
cette journée hors norme.
La 2e journée de l’Essor Basque
s’est déroulée sous une pluie
constante, des bourrasques de
vent très violentes et des averses
de grêle qui pouvaient laisser
croire qu’il avait neigé.
Autant dire que dans ces
conditions le peloton, pourtant
copieux, avec 190 coureurs au
départ, s’est réduit comme peau
de chagrin avec seulement 27
classés !
Paillot le plus fort
L’ancien professionnel (ces 3
dernières saisons avec Marseille)
a fait parler sa puissance et sa
résistance pour aller chercher
son premier bouquet de la saison,
dès la 2e course de l’année. Le
Charentais a profité du travail de
sape des Bretons de Loudéac, qui
dès le 10e km ont fait exploser le
peloton, au bénéfice d’une côte
à la sortie de Came. 8 devant, puis
15 après un premier regroupement, Paillot était toujours aux
avants postes. Il a profité de la
dernière montée d’Arnaga pour
fausser compagnie à ses compagnons et franchir la ligne avec
quelques secondes d’avance.
Samedi, Loudéac
récompensé
Décidément, les Bretons ont
des fourmis dans les jambes en
ce début de saison. S’ils ont forcé
la décision sans succès hier,
samedi la tactique a parfaitement
fonctionné. Avec des conditions
cette fois clémentes, un groupe
de huit s’est rapidement détaché
pour se présenter à Tarnos avec
suffisamment d’avance pour se
jouer la victoire. Cyrile Patoux,
présent avec un coéquipier, avait
su tirer profit de la supériorité
des siens dans cette échappée,
pour remporter le sprint.
Dans ce contexte très relevé
nos coureurs régionaux ont eu
beaucoup de mal à même seulement exister et aucun n’est rentré
dans les classements sur ces deux
jours.
l PASCAL BAUDRON
CLASSEMENTS
SAMEDI : BOUCAU-TARNOS
1 Patoux ( VCP Loudeac) 2h25m33; 2. Ferrasse
(Armee de terre); 3 Larpe (Girondins de
Bordeaux), 4 Plouhinec (TEAM Peltrax CSD),
5. Paillot (Oceane Top 16)
DIMANCHE : CAME-CAMBO
1 . Paillot (Oceane Top 16), les 121,8 km en
2h47’41’’ ; 2. Le Turnier (Oceane Top 16) à 42
sec ; 3. Verardo (GSC Blagnac VS 31 ), 4. Irisarri
Jon (Caja rural seguros), 5. Plouhinec (TEAM
Peltrax CSD).
PAU NORD-EST 61
Ont joué : Labanère (7), Carne (7), Mauvoisin (2),
Benoit (11), Seguela (2), Pontens (7), Izuel (Cap., 5), Vaty
(13), Renaud (7).
Entraîneur : Arnold Bouazza.
VALENCE-CONDOM 72
Ont joué : Bondron (8), Maggesi, Bataille (13), Nasri
(13), Gauthier, Trepout (4), Naouri, Desbarats (10),
Champie (7), Miette (Cap., 17).
Entraîneur : Grégory Elorza.
A Pau, salle Bruno Tarricq. 200 spectateurs environ.
Arbitres : Pierre Dufau et Mariama Amielet.
Les quart-temps : 12-23, 17-12, 16-20, 16-17.
Au terme d’un match qui ne
restera pas dans les annales, Pau
Nord-Est s’incline logiquement
contre Valence-Condom, avantdernier du classement avant cette
rencontre (61-72).
Revanchards car battus de peu
à l’aller (76-79), les Gersois
entament la partie avec les crocs
face à des Palois approximatifs
dans leurs intentions de jeu (1218, 7e). Nord-Est manque cruellement d’agressivité, enchaîne
les pertes de balle (26 au total) et
laisse de nombreux rebonds
offensifs aux visiteurs. Conséquence immédiate : les hommes
d’Arnold Bouazza prennent l’eau
en fin de période (12-23, 10e).
« On a joué à l’envers »
Toujours aux abonnés absents
au début du deuxième quart (1328, 12e), les Béarnais se réveillent
enfin et reviennent dans le coup
notamment grâce à la vivacité de
Carne (21-28, 16e). Pau défend
légèrement mieux et reste à portée
des Gersois à la pause (29-35, 20e).
L’envie était clairement du côté gersois samedi soir. © JEAN-PHILIPPE GIONNET
Au retour des vestiaires, les
Palois sont rapidement mis à
distance par les triplés de Miette
et Bataille (34-45, 24e). Vaty, auteur
de 8 points dans le troisième
quart, tient presque à lui tout seul
la baraque après une première
mi-temps dans laquelle il s’est
montré très discret (45-55, 30e).
L’envie est clairement gersoise.
L’écart s’accroît logiquement au
tableau d’affichage (45-61, 32e).
Pontens redonne un peu
d’espoirs aux siens (49-61, 34e)
mais la maladresse offensive des
Béarnais leur joue des tours et
permet à Valence-Condom de
conforter son avance (53-69, 37e).
Les dernières minutes ne sont
alors plus qu’un mauvais
moment à passer pour les
Béarnais qui concèdent leur
troisième défaite à domicile cette
saison. « Pas de rythme, pas
d’envie, pas de réussite au shoot,
pas de respect de l’adversaire :
on a joué à l’envers et du coup
on relance le championnat »,
déplore Arnold Bouazza.
l XAVIER GROSCLAUDE
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
VI | Basket
PYRÉNÉES SPORTS
PRO-A
THOMPSON, C’EST...
17,7
Le nombre de points
qu’il marque en moyenne. Numéro 1
de Pro-A.
L’Elan profite à fond de son
94
5,87
Pour imaginer faire chuter le
leader manceau, les Palois
Le nombre de lancer-francs peuvent compter sur un
tentés cette saison. Numéro 1.
Michael Thompson au sommet
de son art. Un meneur que les
dirigeants palois espèrent
Le nombre de fautes convaincre de rester au club la
provoquées en moyenne par match. saison prochaine.
2e de Pro-A.
90,4
4,89
Son % de réussite
aux lancer-francs. 4e de Pro-A.
Son nombre de
passes décisives par match.
5e de Pro-A.
16,5
41
Son évaluation
moyenne. 5e de Pro-A.
Le nombre de points marqués
face à Nancy. Record du championnat.
44
9
Son évaluation face à Nancy,
la plus élevée du championnat.
Le nombre de matches terminnés en qualité de meilleur marqueur
de l’Elan cette saison. Harris 7 fois,
Smith 2 fois, Yeguete 1.
E
n course pour être élu
joueur du mois de
janvier, titre que convoitent également le
Chalonnais Devin Booker et le
Nanterrien Mykal Riley, Michael
Thompson est l’artisan majeur
de la série de cinq victoires que
l’Elan entend poursuivre ce soir.
Depuis un mois, « Juice »
Thompson (20,5 pts, 8 passes)
flambe sur tous les parquets de
France. Une évolution finalement
logique pour celui qui progresse
avec régularité depuis cinq ans
qu’il pratique la Pro-A. « J’adore
la France, ma famille s’y sent
super bien, c’est un peu notre
deuxième maison », dit-il.
Revers de la médaille,
l’ancienne star de Northwestern
University commence à taper
dans l’œil de nombreux clubs.
Après avoir déjà refusé une
proposition d’un club turc qui
souhaitait l’enrôler dès Noël, les
dirigeants de l’Elan, arguments
financiers et humains à l’appui,
ont posé une offre sur le bureau
de son agent dans l’optique de
la saison prochaine. « Pour
l’instant je me consacre entièrement à la saison en cours. On vit
vraiment un super truc, on
progresse au fil des matches, je
suis vraiment fier de mes coéquipiers, une vraie bande de copains.
L’alchimie est excellente», expose
Juice derrière son regard azur midroopy mi-husky. « Franchement,
on est tous heureux, moi le
premier. On doit vraiment rester
très sérieux, continuer à travailler
pour encore gagner. Notre situation est idéale. Le reste, on verra
plus tard mais j’adore être ici à
Pau. »
En attendant d’en savoir plus
sur le futur de ce talentueux petit
bonhomme d’1,75m, ce sont
ceux qui le côtoient au quotidien
qui en parlent encore le mieux.
l DAVID DENAVE : « On ne lui a pas
donné le même rôle cette saison
qu’il y a deux ans où le coach
l’attendait d’abord dans la
gestion. Cette saison, il a la
confiance totale du coach. Avec
Claude Bergeaud, le courant ne
passait pas forcément très bien
alors que cette saison il est
épanoui sur le terrain et en
dehors.
Son année à Rouen lui a fait
beaucoup de bien. C’est là-bas
qu’il a prouvé qu’il pouvait
montrer beaucoup offensivement. Cette saison, il explose.
Comme il est très talentueux,
quand il commence à mettre un
tir ou deux, il est très difficile à
Michael Thompson : « On vit vraiment un super truc. Je suis vraiment fier de mes coé
piers, une vraie bande de copains ». © NICOLAS SABATHIER
arrêter. Il tire l’équipe vers le haut.
Je suis agréablement surpris
dans le sens où je ne l’imaginais pas pouvoir être aussi leader
que ce qu’il est aujourd’hui. Il
peut porter l’équipe sur la durée
Didier Gadou : «
Une progression constante
59
Didier Gadou
Son rang dans la hiérarchie
des salaires de l’ensemble des joueurs
de Pro-A. Selon une enquête réalisée
par Basket Hebdo, il émarge à 9200
euros mensuels.
POINTS
Directeur exécutif
de l’Elan
PASSES
17,7
4,9
LE POINT
4,4
14,3
20e journée
Antibes
Châlons-Reims
Rouen
Gravelines
Monaco
Nanterre
Strasbourg
Villeurbanne
Pau
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
La prochaine journée. Vendredi 26/02 : Le Mans - Monaco,
Paris Levallois - Châlons-Reims, Rouen - Villeurbanne. Samedi
27/02 : Cholet - Strasbourg, Dijon - Antibes, Limoges - Chalon
S/Saône, Nancy - Le Havre, Orleans - Gravelines, Pau Nanterre.
11,6
3,2
10,8
2012/13
2,9
2013/14
2014/15 2015/16
ÉVA
ÉVALUATION
Elan Béarnais Thompson_Infographie SGPP
- Cholet .............................. 85 - 79
- Chalon S/Saône .............. 101 - 111
- Paris Levallois.................. 78 - 93
- Le Havre .......................... 85 - 74
- Nancy .............................. 81 - 73
- Dijon................................. 52 - 72
- Orleans ............................ 84 - 74
- Limoges ........................... 73 - 78
- Le Mans........................Ce soir 20h30
% J G P p. c.
1. Le Mans . . . . . . 74 19 14 5 1429 1355
2. . Strasbourg . . . . 70 20 14 6 1571 1448
Gravelines . . . . 70 20 14 6 1532 1391
3.
Monaco . . . . . . 70 20 14 6 1596 1518
4.
Nanterre . . . . . 65 20 13 7 1523 1443
5.
6. Chalon Saône . 65 20 13 7 1736 1658
7. Villeurbanne . . 60 20 12 8 1474 1389
8. Pau . . . . . . . 58 19 11 8 1477 1462
9. Antibes. . . . . . . 50 20 10 10 1543 1560
10. Limoges . . . . . . 50 20 10 10 1441 1365
11. Dijon. . . . . . . . . 50 20 10 10 1457 1400
12. Orleans . . . . . . 40 20 8 12 1414 1514
13. Cholet . . . . . . . 40 20 8 12 1464 1561
14. Nancy . . . . . . . 35 20 7 13 1584 1615
15. Châlons-Reims 35 20 7 13 1512 1621
16. Paris Levallois 35 20 7 13 1425 1511
17. Rouen . . . . . . . 25 20 5 15 1479 1634
18. Le Havre . . . . . 5 20 1 19 1453 1665
d’un match. Dans sa tête, il est
prêt à combattre. Il sait aussi qu’à
la fin, le shoot décisif sera pour
lui. Etre à ses côtés, franchement,
ce n’est que du bonheur. C’est le
meilleur meneur avec qui j’ai pu
2012/13
2013/14
2014/15 2015/16
MINUTES
33
16,5
34
13,3
9,8
10,
10,6
2012/13 2013/1
2013/14 2014/15 2015/16
29
27
2012/13
20
2013/14
2014/15
2015/16
INTERVIEW
Avec la saison que réalise
Thompson, on imagine que ce
ne sera pas simple de le conserver ?
Juice va effectivement avoir une
valeur marchande que son agent
américain va vouloir exploiter
avec ses représentants en France,
en Italie, Grèce, Turquie ou autre.
Avez-vous déjà posé des
jalons ?
Oui, on n’a pas attendu son
dernier match à Dijon pour ouvrir
le débat avec lui et ses représentants. On a rencontré son agent
pour lui faire une offre précise.
La difficulté dans ce milieu-là
c’est que quand tu es le premier
à te positionner, tu es aussi le
premier à te dévoiler. Mais on
voulait lui montrer tôt de l’intérêt
parce qu’il le mérite. Il était chez
nous il y a deux ans et on n’a pas
su le conserver. Là, avec Eric
(Bartecheky) il est en confiance
pour guider cette équipe en
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Basket | VII
PYRÉNÉES SPORTS
20e journée : Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez - Le Mans, ce soir 20h30 au Palais des sports
20H30 AU PALAIS
n little big man
jouer. Juice, c’est un énorme
talent qui ne se prend pas la tête,
il n’a absolument pas le melon. »
l WILL YEGUETE (intérieur) : « Juice
c’est d’abord un gars tranquille,
une personne bien. Sur le terrain,
il mène l’équipe à merveille. Il
sait prendre la bonne décision
en une fraction de seconde. Je
suis heureux de profiter de sa
qualité de passe. En fin de match,
on a vraiment besoin de lui et il
le sait ! On l’a encore vu à Dijon
où son dernier drive nous offre
la victoire. »
équi-
l ERIC BARTECHEKY (entraîneur) :
« Je suis heureux de ses stats mais
aussi de son attitude. Je le sens
très concerné, à l’aise dans cette
équipe. J’ai le sentiment qu’il a
aussi progressé dans la gestion
depuis le début de saison, dans
la maîtrise et la volonté de bien
travailler les possessions importantes. J’avoue qu’il me surprend
dans les stats qu’il affiche. Je savais
qu’il était adroit à trois points,
mais de là à progresser dans tous
les domaines ! Il a franchi un vrai
cap. Il a toujours été ciblé par les
défenses. Aujourd’hui, il l’est
encore plus, mais il n’est jamais
cadenassé, il s’en sort toujours,
même quand ses adversaires le
provoquent.
Bien sûr que j’aimerai le
conserver au club. Il n’a que 27
ans, il peut encore progresser
dans la maturité et dans la
maîtrise de notre style de jeu aussi
bien offensif que défensif. Un
dernier secteur où on peut le
préserver. Il n’est pas obligé de
courir comme un dingue pour
suivre son joueur partout.
Dans une grosse écurie
européenne, il devrait partager
ses responsabilités. Ce serait aussi
plus dur car il serait confronté à
un plus haut niveau, avec des
« grands » qui ont la capacité à le
repousser très loin en défense.
Après, le choix se résume à
l’épanouissement de sa passion
d’un côté et le porte-feuille de
l’autre. C’est compréhensible. »
l ALEX MOISY (meneur espoir qui
l’affronte quotidiennement à
l’entraînement) : « Pour moi, c’est
le meilleur meneur de Pro-A. Lors
de son premier passage à Pau,
j’étais cadet et il m’impressionnait déjà. Deux ans après, il est
encore plus impressionnant. Il
peut tirer de partout, quand il
veut. Il est imprévisible et rentable. Quand tu défends sur lui, tu
ne peux pas te relâcher, sinon il
te punit. C’est un vrai défi.
M’entraîner face à lui me fait
énormément progresser. En
Espoir, je suis plus dur en défense
grâce à lui. Comme on fait la
même taille, ses conseils me sont
très utiles pour attaquer sur
l’homme, pour bien protéger ma
balle, pour shooter ou driver. »
l PROPOS RECUEILLIS
PAR JEAN FAURET
On lui a fait une offre précise »
produisant un jeu séduisant.
On imagine que Thompson n’est
pas le seul joueur actuel que
vous aimeriez voir rester ?
Effectivement, c’est un groupe
qu’on aimerait conserver dans
la durée pour amener l’équipe
et le club vers des objectifs plus
élevés. Si Juice peut s’exprimer
aussi bien aujourd’hui, c’est aussi
parce qu’on a des joueurs dangereux autour de lui. On souhaite
conserver Juice, mais à côté de
lui il faut une équipe. Les Smith,
Yeguete, Harris trouvent un bel
équilibre à ses côtés. C’est
vraiment une base solide. C’est
pour ça que les négociations ne
ELAN BÉARNAIS
sont pas ciblées que sur un seul
joueur.
Le bémol est financier ?
Tout n’est conditionné qu’à une
seule chose, l’aspect économique. Il faut qu’on soit capable
d’augmenter l’intérêt de partenaires potentiels à rejoindre l’Elan
Béarnais. Nous, on dit : « On a
trouvé de bons joueurs, donneznous les moyens de les conserver. » Il faut réussir à constituer
une masse salariale qui va nous
permettre de conserver ce groupe
sachant que les garçons vont
avoir des prétentions plus importantes.
l PROPOS RECUEILLIS PAR J.F.
ZOOM
Didier Rey avance pas à pas
Président de la SEM Elan Béarnais depuis l’été dernier, Didier Rey n’entend
pas brûler les étapes. Selon lui, la reconduction d’une majorité de l’équipe
actuelle ne peut passer que par une fortification du socle économique : « En
début de saison, on s’est donné les objectifs d’obtenir le maintien le plus
rapidement possible en assurant une stabilité à la fois sportive et économique. Aujourd’hui, on peut dire que le maintien est a priori assuré. La stabilité sportive passe par le fait de conserver Juice Thompson mais pas seulement ! Pour atteindre cette stabilité sportive, il faut atteindre l’objectif économique en séduisant des partenaires nouveaux. On a de l’ambition mais on
reste prudent et serein car on ne veut pas brûler les étapes. » l J.F.
3. Lance Harris (1,95m ; 31 ans ; ailier)
4. Leopold Cavavalière (2,01m ; 19 ans ; ailier fort)
9. David Denave (1,93m ; 30 ans ; arrière)
15. Wilfried Yeguete (2,01m ; 24 ans ; intérieur)
19. Michael Thompson (1,77m ; 26 ans ; meneur)
21. Yannick Bokolo (1,88m ; 30 ans ; arrière)
22. Max Kouguere (1,98m ; 28 ans ; ailier)
24. J.K. Edwards (2,02m ; 33 ans ; pivot ; cap.)
30. Steven Smith (2,03m ; 32 ans ; intérieur)
Entraîneur : Eric Bartecheky
LE MANS
0. Tywain McKee (1,88m ; 30 ans ; Américain)
4. Chris Lofton (1,88m ; 29 ans ; Américain)
5. Lahaou Konaté (1,96m ; 24 ans)
7. Gédéon Pitard (1,88m ; 26 ans)
11. Jean-Philippe Dally (1,97m ; 20 ans)
12. Petr Cornelie (2,11m ; 21 ans)
13. Mouphtaou Yarou (2,04m ; 25 ans)
15. Mickaël Gelabale (2,02m ; 33 ans)
17. Pape Philippe Amagou (1,85m ; 31 ans)
24. Travis Romeo (2,01m ; 32 ans ; Américain)
74. Youssoupha Fall (2,21m ; 21 ans ; Sénégalais)
Entraîneur : Erman Kunter (59 ans)
Arbitres : MM. Collin, Bretagne, Soares
Pour rester bien au chaud dans le Top 8, l’Elan de Steven Smith doit
enchaîner une 6e victoire de suite. Pas simple face au leader. © N.SABATHIER
Le Mans, c’est impressionnant
L’opération « Rédemption » se
poursuit pour les Béarnais. Après
avoir successivement essoré le
Paris-Levallois (84-76) puis
logiquement arraché un succès
à Dijon lundi dernier (77-78),
deux équipes qui avaient laissé
un sévère mal de tête aux
Béarnais à l’aller, les voilà qui
s’attaquent au Mans, un leader
qui s’en était miraculeusement
sorti pour faire pencher la balance
de son côté cet automne à
Antarès (76-73) face à un Elan
privé de Max Kouguere et Yannick
Bokolo. A l’époque, Léo Cavalière
avait manqué le lay-up de la
gagne à 30 secondes de la fin
avant de voir Thompson échouer
au buzzer pour arracher la
prolongation à trois points.
Il y en a partout
La preuve que Le Mans s’en
sort souvent dans les fins de
matches serrées. Pour un leader,
son point-average (+4,2 pts) n’est
que le 5e du championnat, son
attaque n’est que 9e (75,2 pts), un
rang à peine au-dessus de
l’évaluation collective (83,5). « Si
on pense qu’en étant premiers
on est champions du monde, on
va avoir de gros problèmes »,
soutenait Erman Kunter après le
dernier succès face à Antibes (7467). « Il nous manque encore
beaucoup de choses et des deux
côtés du terrain », exposait le
coach franco-turc. Une analyse
pas forcément partagée par Eric
Bartecheky, qui a noté la facilité
du MSB à s’imposer loin de sa
Sarthe : 7 fois sur 9.
« En matière d’effectif, Le Mans
c’est très consistant, remarque
l’entraîneur palois. Le MSB
présente le secteur intérieur le
plus haut et sûrement le plus
costaud du championnat avec
Yarou (meilleur rebondeur avec
11,4 prises, NDLR), les 2,11m de
Cornélie et la facilité qu’a apporté l’arrivée de Romeo Travis à
l’ensemble.»
Au moins 7000
«A tout ça, égrène Bart, il faut
ajouter leur talent à l’arrière avec
McKee qui va vite, provoque des
décalages et shoote très bien. Il
y a aussi Lofton et Gelabale qu’on
connaît bien. Cela donne
l’impression qu’on peut être
sanctionné partout. Nous,
résume le coach, on va rester
dans nos principes tout en
espérant qu’on puisse lutter dans
la durée face à dix pros dont
l’intensité est forcément un peu
le fonds de commerce ».
Pour aider l’Elan, 7000 supporters sont annoncés au soutien
dans les gradins du Palais.
l JEAN FAURET
LES STATS ONT LA PAROLE
ATTAQUE
Elan : 77,7 pts (5e) ; Le Mans : 75,2 pts (9e)
DÉFENSE
Elan : 76,9 pts (10e) ; Le Mans : 71 pts (4e)
EVALUATION
Elan : 84,4 (9e) ; Le Mans : 83,5 (10e)
ADRESSE
Elan : 49,6 % à 2 pts (15e), 37,1 % à 3 pts (5e),
72,3 % aux lancers (11e)
Le Mans : 47,6 % à 2 pts (18e), 32,2 % à 3 pts
(14e), 76,9 % aux lancers (3e).
REBONDS
Elan : 34,9 (7e) dont 9,7 offensifs (11e) ; Le
Mans : 38,7 (1er) dont 12,6 offensifs (2e)
PASSES/BALLES PERDUES
Elan : 14,8 (15e)/11,5 (17e)
Le Mans : 12,8 (18e)/11,6 (16e)
CONTRES/INTERCEPTIONS
Elan : 0,8 (18e)/6,7 (11e)
Le Mans : 2 (11e)/6,8 (10e)
DYNAMIQUE
Elan : VDVDDVDVDDVDVDVVVVV
MSB : VDDVVVVVDVDVVVVVDVV
ELAN A DOMICILE
7 victoires, 2 défaites (Strasbourg, Dijon)
LE MANS À L’EXTÉRIEUR
7 victoires, 2 défaites (Monaco, Chalon)
LA COTE
Elan 48 %
ZOOM
Alerte pour Yeguete
Will Yeguete sera bien sur le terrain
ce soir mais il pourraît être gêné par
une petite entorse d’une cheville qu’il
s’est donnée samedi matin à l’entraînement. Une torsion qui a contraint
l’intérieur à quitter le parquet aussitôt pour rejoindre les mains expertes
du Kiné Clément Froustey. l
Le Mans 52 %
l ESPOIRS : Toujours leaders
Les Espoirs de L’Elan ont
conforté leur statut de leader en
dominant Le Mans 73-53 samedi
après-midi au Palais.
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
VIII | Football
PYRÉNÉES SPORTS
CFA
17e journée
Pau aux abonnés absents
Invaincu depuis huit matches,
le leader palois a logiquement
trébuché à Marignane qui lutte
pourtant pour le maintien.
MARIGNANE 1
Ont joué : Zérillo- Dridi, Sagoua, Latard, FondiThéréau, Vayson- Ben-Ahmed, Lamatina (cap), Bosca
(Caldeirinha 70e) - Chabaud (Arlaud 60e).
Entraîneur : Patrice Eyraud.
PAU FC 1
Ont joué : Mendivé - Douillard, Martin, Oswald,
Lubrano- Jamaï (cap.) - Maisonneuve (Séguret 62e), Even,
Mariz (Covin 62e), Sanchez - Pierre-Charles.
Entraîneur : David Vignes.
A Marignane (stade Saint-Exupéry) : mi-temps
1-0. Arbitre : M. Houille.
But : Lamatina (33e).
Avertissement : Chabaud (50e) à Marignane.
C
’était la soupe à la
grimace dans le camp
palois, au terme de la
rencontre face à
Marignane (1-0). En effet, après
une série de huit matches sans
défaite, les Béarnais ont trébuché face Méridionaux plutôt
déterminés à l’idée d’en faire
« baver » au leader.
Décidément les déplacements
sur l’arc méditerranéen ne
réussissent pas aux joueurs de
David Vergne. Car après Le Pontet
(3e journée), Nice (9e journée),
c’est à quelques encablures de
l’étang de Berre qu’ils ont mis un
genou à terre, pour la troisième
fois de l’exercice.
Une seule occasion
« Je suis déçu par notre prestation collective, admettait sans
ambages le technicien palois
David Vignes. Nous n’avons pas
su prendre la direction des opérations, laissant progressivement
les Marignanais monter en
Vainqueurs 5-0 ici à l’aller, Alexandre Mariz et les Palois ont déçu samedi à Marignane. © ARCHIVES MARC ZIRNHELD
régime. » Un constat conforte ce
propos. Le nombre d’actions
tranchantes à mettre au crédit
des partenaires d’Abdel Jamaï.
Car hormis une reprise fulgurante mais hors cadre de
LE POINT
CFA : groupe C
Le Pontet
- Monaco (B) ...................... 1 - 4
Marignane
- Pau ................................ 1 - 0
Toulon Le Las
- Sète ................................. 1 - 2
Les autres matches ont été reportés pour cause de terrains
impraticables.
Pts J G N P p. c.
1. Pau . . . . . . . . 51 17 10 4 3 23 10
2.
Monaco (B) . . . . 46 17 8 5 4 34 20
3.
Nice (B) . . . . . . . 44 16 9 1 6 24 22
4. Hyères . . . . . . . . 41 15 7 5 3 20 10
Toulon Le Las . . 39 17 4 10 3 15 14
5.
Colomiers . . . . . . 39 15 7 3 5 14 12
6.
Le Pontet . . . . . . 38 17 5 6 6 21 23
7.
Martigues . . . . . . 38 16 5 7 4 11 12
8.
9.
Sète . . . . . . . . . . 37 17 4 8 5 16 17
10. Marignane . . . . . 37 17 5 5 7 18 26
11. Rodez . . . . . . . . . 35 16 5 4 7 13 14
12. Mont-de-Marsan 35 16 5 4 7 11 17
13. Marseille (B)
33 16 3 8 5 12 15
14. Tarbes
32 16 4 4 8 16 23
15. Bayonne
27 16 3 2 11 12 25
=
=
=
=
La prochaine journée. Samedi 20/02:Hyères - Colomiers,
Marseille - Tarbes, Martigues - Le Pontet, Monaco - Marignane,
Mont-de-Marsan - Toulon Le Las, Nice - Rodez, Sète - Bayonne,
Pau : exempt.
quelques centimètres du
capitaine palois, bien servi sur
un corner d’Anthony Sanchez,
les Béarnais ont sans cesse buté
sur le rideau défensif provençal.
« Les Marignanais sont très
vite entrés dans le match, multipliant les combinaisons offensives assez percutantes, témoigne
le défenseur axial Yoan Oswald.
En ce qui nous concerne, nous
n’avons pas su trouver la bonne
cadence pour véritablement
porter le danger dans le camp
marignanais. »
Ben Ahmed sur la barre
Après l’ouverture du score
signé par le meneur de jeu
provençal, les Marignanais sont
restés soudés, homogènes. Leur
implication offensive ne s’est pas
démentie. Et ils se sont même
procuré plusieurs situations
intéressantes sinon qualifiables
PROMOTION HONNEUR
de « balles de match », en fin de
rencontre. Notamment par
l’intermédiaire de Ben Ahmed
qui s’est offert un duel bien
détourné par Mendivé (78e). Puis
a trouvé la transversale, sur un
audacieux centre tir (88e). « Je
pense que nous aurions pu corser
un peu plus l’addition, en faisant
montre de plus de réalisme offensif », témoigne l’entraîneur Patrice
Eyraud. Mais nous n’allons pas
faire la fine bouche. »
Dans les rangs palois, une
réaction s’impose. Et très vite.
Car si les joueurs de Vignes sont
toujours en pole position, leurs
dauphins monégasques qui les
talonnent de cinq points, ont
réalisé un carton plein au Pontet.
Alors que Pau sera exempt lors
de la prochaine journée, ses deux
principaux rivaux Hyères et
Colomiers s’affronteront en
banlieue toulousaine.
l ALAIN AGOSTINI
Mise à jour
Décidément, les Bleuets n’avancent plus
BLEUETS DE PAU 1
Ont joué : Cehic ; Touati, Doua Gama, Sako, Nejo ;
Faouzi, Perrin, Ata ; Auzon, Tamer, Ben Mohamed (cap).
Sont entrés : Pirinc, Maamor et Maaline.
Entraîneur : Mounir El Jaouhari.
Mise à jour
Le bon coup du
leader orthézien
STADE MONTOIS (B) 0
ORTHEZ 2
Ont joué : Soulé ; Barbot, El Aasri, Gomes, Cazot ;
Antunez, De Figueirédo, Labeyrie ; Spreng, Bermudes,
Gruel. Sont entrés : Mohamed, Moussa, Pisan.
Entraîneur : Yannick Dijeaux.
A Mont de Marsan (complexe de l’Argenté) : mitemps 0-2. Terrain synthétique. 80 spectateurs. Temps
pluvieux. Arbitre : Antonio Ribeiro.
Buts: Bermudez (4e), Labeyrie (8e).
Casse-tête chinois samedi
matin pour le coach de l’Elan déjà
privé de 5 joueurs (cf notre
édition de samedi) et qui enregistre le forfait de Bodéan souffrant.
Devant 80 spectateurs dont une
majorité du club de Tartas, son
dauphin qu’il recevra samedi
prochain, le leader orthézien s’est
imposé parce certainement
mieux rentré dans le match.
« Sur un synthétique, il faut
être fort à la récupération et à la
relance au milieu. Notre 4-4-2
a payé », analyse Yannick Dijeau.
Gruel glisse à Bermudez qui
décale Spreng sur le côté, le centre
est quasi parfait pour la volée de
Bermudez qui a suivi, (0-1, 4e).
Forts de ce but, les Béarnais
mettent la pression et les Montois
à la faute. Au coup franc, Bermudez et au deuxième poteau
Labeyrie qui d’une tête piquée
enfonce le cou (0-2, 8e).
« Sérénité »
Les Landais vont se rebeller
obligeant les Orthéziens à se
serrer le coudes. Barbot, El Aasri,
Gomes et Cazot ne s’enflamment
pas derrière et quand il y a un
petit souci, ils peuvent compter
sur un Thomas Soulé des grands
soirs. Avec deux buts d’avance,
l’Elan continue à pousser, Labeyrie mets au-dessus du but vide
(28e), Bermudez croise un peu
trop (40e).
« Au vestiaire, çà fleurait bon
la sérénité. Pas de grand discours.
Je savais qu’on l’emporterait »,
sourit Yannick Dijeaux. Bien vu.
Jusqu’au coup de sifflet final,
Orthez est resté solide en défense
et toujours dangereux en attaque.
l B. C.
A NOTER
JAB PAU
Stages Larqué en avril
ANDERNOS 1
Ont joué : Altamirano Alarcon ; Dupont, Ligoule,
Tounkara (cap), Lasserre ; De Melo, Concha Carmiglia,
Faucher ; Noubimbo, Guyot, Desclaux. Sont entrés : Capit,
Lamourelle et Schuft.
Entraîneur : Sylvain Dabadie.
A Pau (stade Paul-Escudé) : mi-temps 0-0. Terrain
synthétique. 40 spectateurs. Arbitre : Cédric Le Tortorec.
But : Faucher (79e).
Avertissements : Pirinc (78e) et Maaline (90e+3) aux
Bleuets ; Dupont (43e), Capit (58e) et Concha Carmiglia
(90e+5) à Andernos.
Hier, les Bleuets jouaient un
match en retard contre Andernos, lanterne rouge. L’occasion
de retrouver le succès n’a pas été
saisie par les Palois. Défaits 1-0,
ils ont rendu une pâle copie.
Peu inspirées, les deux formations n’ont jamais su emballer la
partie idsputée sous une pluie
battante. Les Bleuets ont pourtant
essayé de prendre le jeu à leur
compte. Un cafouillage suite à
DHR
Du 18 avril au 22 avril, la JAB
de Pau organise des stages
ouverts aux 8-16 ans sous la
direction de Jean-Michel
Larqué. Formules en pension complète ou demipension à partir de 130 €.
Repas au Lycée Saint-Dominique. Renseignements au
06 76 34 14 32.
ES NORD BÉARN
Les Bleuets de Pau ont raté une belle occasion de se positionner en haut de tableau. © JEAN-PHILIPPE GIONNET
Un repas pour soutenir
l’école de foot
un corner botté par Ata ne profite
pas aux locaux (11e). Le centre
vicieux de Tamer est sorti par
Dupont (34e) tandis que la reprise
de Ben Mohamed, dans un angle
fermé, n’est pas cadrée (35e).
Les Girondins répondent en
seconde mi-temps. Sur corner,
L’Ecole Sportive de NordBéarn a fixé le repas de
l’école de football à Lannecaube, au foyer rural, pour
le samedi 5 mars, à 19 h. Réservations auprès de Pierre
Larochelle 06 78 33 21 79.
le capitaine Tounkara s’élève haut
mais, gêné par un partenaire, ne
parvient pas à cadrer sa tête (55e).
Imprécis dans les dernières
passes, les Bleuets sont vulnérables en contre. Si Sako renvoie
un centre brûlant (75e), les Palois
sont punis juste après. A 20
mètres des buts plein axe,
Faucher trompe Cehic sur un
coup franc joliment frappé (0-1,
79e). Sans solutions, les Bleuets
concèdent un troisième revers
d’affilée et ratent l’occasion
d’accrocher le haut du tableau.
l QUENTIN MARAIS
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Tous sports | IX
PYRÉNÉES SPORTS
FOOTBALL
Promotion de Ligue
Douche froide à Morlaàs
COURSE À PIED
Course des Restos du cœur, 6 km
Lassere sur la plus haute marche
2e de Courir à Pau (10 km) il y a
deux semaines, l’Aturin Kévin
Lassere s’est imposé sur le
6 km couru hier.
L’égalisation du capitaine Lesfauries a été de courte durée, la réserve du
FAMEB a dû s’incliner hier sur le synthétique de la Hourquie. © A. TORRENT
MORLAÀS EST BÉARN (B) 1
Ont joué : Bazet ; Mehauté, Lorand, Heuga, Morgado ;
Chantre, Larrochelle, Lhuillier, Raphaël Bordenave ;
Salviac, Lesfauries (cap.). Sont entrés : Lacoste, Ludovic
Bordenave, Suspense.
Entraîneur : Pierre Laquet.
AUDENGE 3
Ont joué : Maubourguet ; Murville, Morin, Khalifa,
Lespes ; Saqueboeuf, Marchelak ; Jaofera, Kingmans ; Joel
Araké cap, Etcheverry. Sont entrés : Julien Araké, Frappier,
Seydi.
Entraîneur : José Darriba.
A Morlaàs (stade de la Hourquie) : mi temps 0-0.
Pelouse synthétique. Une trentaine de spectateurs.
Arbitre : M. Serghini.
But pour le FAMEB (B) : Lesfauries (79e).
Bus pour Audenge : Julien Araké (46e et 80e).
Cartons Jaunes : Méhauté (63e), Lorand (81e) au
FAMEB (B). Joël Araké (32e), Lespes (89e) à Audenge.
Face au vent, le début de
rencontre est à l’actif de la réserve
du FAMEB qui tente de poser son
jeu face à des visiteurs dangereux
en contre. La pluie redouble
d’intensité, mais les locaux ont
des occasions qu’ils n’arrivent
pas à concrétiser par manque de
lucidité dans les derniers gestes.
0-0 à la pause. D’entrée de
seconde période, Julien Araké se
PELOTE
débarrasse de Lorand avant de
servir Joël Araké qui ajuste Bazet
(0-1, 46e).
La défense coupable
Les Béarnais, loin de douter,
réagissent. A force de pousser,
Lesfauries égalise (79e). Dans la
foulée, une grosse erreur de
marquage et d’inattention en
défense est fatale. Sur un coup
franc, Etcheverry sans marquage
trompe Bazet (1-2, 80e).
Audenge va conclure ce match
par un troisième but. Sur un
service de Joël Araké, Julien Araké
a la chance de voir sa frappe
revenir dans ses pieds. Bazet, hors
de portée du ballon, ne peut que
constater les dégâts (1-3, 89e).
Cette défaite n’arrange pas les
affaires du FAMEB (B) qui reste
avant-dernier de sa poule.
l THIERRY CHARTIER
BUT À BUT
l Pointe du Médoc - Pau JAB : 5-
1. But de Khoudar.
Championnat de France
Paléta cuir : les Oloronais
inquiétés par Esquiule
A paleta cuir , les Oloronais
Larretche et Bourrus ont dû
batailler face aux voisins
d’Esquiule Anchen et Lagarde
qui les auront poussés à la
manche décisive pour le gain du
billet de la finale nationale A de
samedi prochain en capitale du
Haut-Béarn.
Le statut de favori était lourd
à porter et celui de challenger
permettait tous les espoirs.
Biarritz vainqueur de la Goïzeko
sera l’autre prétendant. Oloron
réussit aussi une belle performance dans les autres catégories
en trustant toutes les places des
finales nationale B et juniors ;
Monassut s’impose en cadets
et sera opposé à Portet.
A paléta gomme pleine, la Section
Paloise n’aura pu passer l’obstacle Pessac ; elle a encaissé cinq
points d’entrée qu’elle ne pourra
reprendre combler. Olivier Laber-
desque aura payé ici les efforts
des deux jours de l’Open de Paris
xaré qu’il a remporté avec Algalarondo. Saint Jean de Luz sera
l’autre finaliste pour la finale de
Lourdes le 27 février.
A cesta-punta, les numéros deux
palois Olharan et Itoïz engrangent une cinquième victoire
consécutive et consolident leur
position en tête de la poule 1
comme Pau 1 en tête de la poule
2 à deux journées de la fin des
classements. Kévin Pucheux
réussit une bonne performance
en individuel paléta gomme en
allant battre De Elizondo chez
lui ; il lui reste à affronter Suzanne
pour le leadership de la spécialité.
l RAYMOND CAZADÉBAT
DÉTAIL DES RÉSULTATS des
championnats de France et du Béarn
en page XI
En ce dimanche de SaintValentin, quoi de plus cohérent
qu’une course organisée par les
Restos du Cœur ? Près de 500
participants, coureurs ou
marcheurs (dont certains non
classés), ont répondu présents
pour la bonne cause puisque
l’inscription s’accompagnait d’un
don de denrées. Le soleil était
même de la partie, laissant présager une belle épreuve sous le
signe de la solidarité.
Côté course, le parcours totalement plat de 6 km s’étalait sur le
haut de Trespoey avec une arrivée
située à la salle Jeanne d’Albret.
Vainqueur l’an dernier chez les
hommes, Benoît Chalus (Aire)
faisait figure de favori, aux côtés
de ses deux coéquipiers Kévin
Lasserre et David Laroche.
Dans une course dont le
rythme s’est sensiblement accéléré à mi-course, le trio aturin a pris
le dessus, et c’est le jeune Kévin
Lasserre (18’59), 22 ans, qui
Entre la course, la marche et la « balade » non classée, la Course des
Restos du cœur a réuni plus de 500 participants hier sous le soleil. © A.T.
franchit la ligne d’arrivée en tête,
suivi de près par Laroche et
Chalus.
Pour les féminines, le trio de
tête, très resserré, est composé
de Marion Brevart (25 min 27),
Claudia Del Regno (25 min 41)
et Sophie Campet (25 min 51),
toutes trois originaires de la région
paloise.
Du côté des marcheurs, c’est
le Mourenxois Jean Lamas, 2e l’an
passé, qui monte sur la première
marche du podium après près
de 32 minutes d’effort. Il devance
de plus d’une minute Laurent
Augustin, tandis que Robert
Gauzé complète ce trio de tête
avec un temps de 36 min 13.
La première féminine, Evelyne
Couhaillat (Tarbes), arrive en 5e
position avec un temps de 37 min
51. Derrière elle, Jeanine Rouyère
(38 min 17) et Anais Vialle (39 min
52) n’ont pas démérité et sont
donc récompensées par une
place sur le podium.
l LUDOVIC JOUANSERRE
LES CLASSEMENTS
Course 6 km
1 Kevin Lassere 00:18:59
2 David Laroche 00:19:12
3 Benoit Chalus 00:19:19
4 Brice Delsouiller 00:19:40
5 Benjamin Feraud 00:19:44
6 Antonin Le corno 00:20:15
7 Alain Sarrade 00:20:36
8 Jeremy Hourquet 00:20:40
9 Frederic Besso 00:20:42
10 Christophe Chapelie-marty 00:21:36
11 Franck Chevalier 00:21:39
12 Keo Ditthavong 00:21:39
13 Luis Iglesias 00:22:02
14 Gerald Degeorges 00:22:06
15 Eric Candau 00:22:16
16 Merlin Lambin 00:22:32
17 Tien thanh Ha 00:22:34
18 Jean michel Onnainty 00:22:37
19 Laurent Hébert 00:22:40
20 Willy Jean 00:22:43
21 Guillaume Bonnal 00:22:47
22 Jean marc Erize 00:22:54
23 Patrick Palengat 00:22:58
24 Simon Ettouati 00:23:03
25 Benjamin Larrouture 00:23:05
26 Nicolas Billaud 00:23:13
27 Nicolas Tornatore 00:23:15
28 Olivier Ara 00:23:20
29 Andre Firquet 00:23:20
30 Thierry Laval 00:23:22
31 Jean Desclos 00:23:35
32 Eric Troc 00:23:39
33 Maxime Bourdieu 00:23:39
34 Guillaume Mauries 00:23:42
35 Stephane Sanchou 00:23:43
36 Fabrice Moulia-pelat 00:23:46
37 Jacques Levilain 00:23:58
38 Yves Le guer 00:23:58
39 Guillaume Taliercio 00:23:59
Kévin
Lassere,
vainqueur.
40 Guillaume Krey 00:24:09
41 Jean noel Duboe 00:24:22
42 Nicolas Basquin 00:24:32
43 David Mistori 00:24:33
44 Mathieu Aernoudt 00:24:34
45 Paul Selles 00:24:52
46 Att Nget 00:24:56
47 Olivier Dedieu 00:24:57
48 Thierry Montagne 00:24:59
49 Fabrice Yaouanc 00:25:08
50 Mathieu Pellerin 00:25:09
51 Jean-michel Espitalier 00:25:14
52 Julien Bocota 00:25:16
53 Patrice Dufrene 00:25:24
54 Marion Brevart 00:25:27
55 Claudia Del regno 00:25:41
56 Yannick Saubanere 00:25:45
57 Jacques Fallati 00:25:50
58 Sophie Campet 00:25:51
59 Mickael Lagathu 00:25:53
60 Claude Contreras 00:25:53
61 Didier Hau 00:25:59
62 Marie Coomans 00:26:01
63 Ingrid Sierra 00:26:01
64 Marc Bohoteguy 00:26:04
65 Nicolas Bourcier 00:26:05
66 Bastien Lagarret 00:26:07
67 Eric Pellerin 00:26:18
68 Didier Magne 00:26:21
69 Melanie Lepez 00:26:26
70 Patrice Sanchou 00:26:26
71 Agnes Corteel 00:26:27
72 Frederic Sanchez 00:26:30
73 Isabelle Rousseaux 00:26:33
74 Jean Florence 00:26:35
75 Patrick Lhomy 00:26:36
76 Loic Mornet 00:26:45
77 Patrick Loss 00:27:03
78 Stephane Laborde 00:27:12
79 Michael Come 00:27:12
80 Andre Prim 00:27:14
81 Manuel Marques 00:27:14
82 Karim Yahiatene 00:27:16
83 Michel Garces 00:27:20
84 Yvan Calvez 00:27:21
85 Jean paul De jesus 00:27:24
86 Francois Suberbielle 00:27:26
87 Margot Szukala 00:27:27
88 Stephanie Robert 00:27:29
89 Eric Godard 00:27:32
90 Stephane Sellès 00:27:37
91 Thierry Amet 00:27:38
92 Mouloud Arkoub 00:27:53
93 Emilie Carsuzaa roby 00:27:54
94 Gerard Geffrotin 00:27:56
95 Julien Casamajou 00:27:57
96 Guillaume Sevestre 00:27:58
97 Henri Garcia 00:28:00
98 Nicole Graven 00:28:02
99 Charlotte Recoquillon 00:28:05
100 Celine Pocq6talrich 00:28:06
101 Lloyd Godame 00:28:08
102 Pierre Goarre 00:28:08
103 Aurelien Cuyaubere 00:28:10
104 Thierry Cazaux 00:28:11
105 Olivier Sinaud 00:28:12
106 Gaelle Weil 00:28:15
107 Philippe Marteel 00:28:16
108 Lisa Lemaire 00:28:17
109 Lysianne Garrain 00:28:19
110 Yvan Margallo 00:28:19
111 Marina Cassourroume 00:28:21
112 Luc Lemaire 00:28:22
113 Frederic Montoya 00:28:26
114 Sebastien Horrer 00:28:36
115 Michel Apiou 00:28:38
116 Philippe Dubois 00:28:40
117 Damien Carricart 00:28:40
118 Nathalie Lopez 00:28:43
119 Ahmed Ouldaa 00:28:45
120 Claire Bargiarelli 00:28:51
121 Bastien Bergerot 00:28:54
122 Benoit Bergerot 00:28:54
123 Christophe Miche 00:28:56
124 Solene Debailleul 00:28:58
125 Philippe Brunel 00:29:00
126 Caroline Laborde 00:29:03
127 Jean-philippe Salles-menjou 00:29:03
128 Marine Le guyader 00:29:06
129 Kristian Van gool 00:29:07
130 Hugues Verrier 00:29:13
131 Philippe Hilloulin 00:29:20
132 Vikanya Sy 00:29:20
133 Patrick Jamroz 00:29:25
134 Matthieu Mulcio 00:29:29
135 Victor Goujard 00:29:34
136 Cathy Dupont 00:29:38
137 Alvaro Rodrivige 00:29:40
138 Bernadette Erbin 00:29:40
139 Marina Gouache 00:29:46
140 Yann Lehue 00:29:47
(...) sur 333 arrivants
Marche 6km
1 Jean Lamas 00:31:59
2 Laurent Augustin 00:33:07
3 Robert Coavze 00:36:13
4 Francois Gentillet 00:36:28
5 Evelyne Couhaillat 00:37:51
6 Claude Gauzet 00:38:11
7 Jeanine Rouyere 00:38:17
8 Anais Vialle 00:39:52
9 Nathalie Fouert-pouret 00:40:13
10 Michel Houga 00:40:32
11 Joan Perrin 00:43:02
12 Eric Montane 00:43:03
(...) sur 64 marcheurs
Classements complets sur
larepubliquedespyrenees.fr
LA PHOTO DU JOUR
Paratriathlon
Andaloussi en prépa
olympique
Ahmed Andaloussi s’est entraîné
en public samedi au stade André
Lavie à Pau. On le voit ici en plein
test VMA (vitesse max) sur son
«vélo», avec l’un de ses nouveaux
coach Nicolas Boyer, ici à gauche
sur la photo. Dans un mois,
Ahmed s’envolera pour l’Afrique
du Sud. Objectif : une
performance en coupe du monde
pour remonter au ranking mondial
et, d’ici juillet, être dans le top 10
mondial, qualificatif pour les Jeux
paralympique de Rio. ©J-P. GIONNET
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
X | Résultats & classements
RUGBY
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Crabos
Poule 3
Albi
Bayonne
Nantes
Pau
Tyrosse
- Colomiers ....................... Reporté
- La Rochelle .................... 24 - 13
- Brive ................................ 0 - 57
- Bordeaux-Bègles ............ Reporté
- Montauban ..................... 9 - 7
Pts J G N P p. c. B
1. Bayonne . . . . . . . . 44 12 9 1 2 332 214 6
2. Brive . . . . . . . . . . . 42 13 9 0 4 334 170 6
3. Bordeaux-Bègles . 38 12 7 2 3 326 168 6
4. Pau . . . . . . . . . . 37 12 8 0 4 300 214 5
5. Colomiers . . . . . . . 35 12 8 0 4 193 173 3
6. La Rochelle . . . . . . 33 13 7 0 6 230 192 5
7. Albi. . . . . . . . . . . . . 23 12 4 1 7 232 241 5
8. Montauban . . . . . . 16 12 3 0 9 149 205 4
9. Tyrosse . . . . . . . . . 15 13 3 0 10 189 374 3
10. Nantes . . . . . . . . . . 5 11 1 0 10 107 441 1
Alamercery
Poule 5
Bayonne
Tyrosse
- Brive ................................ 19 - 38
- Pau ................................ 28 - 20
Bayonne
- Brive ................................ 3 - 49
Cote Sud Landes - Pau ................................ 0 - 27
Béarn Balandrade
Poule 5
- Mauléon .......................... 0 - 26
CBL Promotion Honneur
13 - 13
3 - 14
p. c.
93 55
95 72
89 59
87 93
66 70
40 121
CBL 2e Série
Ustaritz
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Puyoo ..............................
Pts J G N P
Castets/Linxe . . . . . 18 5 4 0 1
Puyoo . . . . . . . . . . . 15 5 3 1 1
Pomarez . . . . . . . . . 13 5 3 0 2
Ustaritz . . . . . . . . . . 9 5 2 0 3
U S Hermoise . . . . . 8 5 1 1 3
Ciboure . . . . . . . . . . 4 5 1 0 3
9-0
p. c.
105 46
84 57
70 81
77 90
56 84
40 74
BASKET
Espoirs Pro A
Antibes
Châlons-Reims
Rouen
Elan Béarnais
Gravelines
Monaco
Nanterre
Villeurbanne
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
- Cholet ..............................
- Chalon S/Saône ..............
- Paris Levallois..................
- Le Mans .........................
- Le Havre.........................
- Nancy .............................
- Dijon ...............................
- Limoges .........................
% J G P p.
Elan Béarnais 83 18 15 3 1361
Chalon S/Saône . . 79 19 15 4 1332
Gravelines . . . . . . 75 20 15 5 1422
Le Mans . . . . . . . . 74 19 14 5 1345
Cholet . . . . . . . . . . 74 19 14 5 1400
Paris Levallois . . . 68 19 13 6 1407
Villeurbanne . . . . . 68 19 13 6 1273
Nanterre . . . . . . . . 65 20 13 7 1365
Nancy . . . . . . . . . . 63 19 12 7 1298
Rouen . . . . . . . . . . 58 19 11 8 1441
Limoges . . . . . . . . 40 20 8 12 1369
Le Havre . . . . . . . . 37 19 7 12 1205
Antibes . . . . . . . . . 32 19 6 13 1272
Dijon . . . . . . . . . . . 28 18 5 13 1160
Strasbourg . . . . . . 21 19 4 15 1241
Orleans . . . . . . . . . 17 18 3 15 1041
Châlons-Reims . . 11 19 2 17 1225
Monaco. . . . . . . . . 5 19 1 18 972
72 - 73
58 - 81
75 - 95
73 - 53
79 - 54
55 - 69
87 - 58
51 - 52
c.
1073
1141
1206
1246
1233
1286
1166
1216
1178
1279
1421
1333
1358
1282
1404
1256
1458
1593
Nationale 2
Poule B
Stade Montois
Brissac
Chat. d'Olonnes
Marmande
Pau Nord Est
Toulouse
Tours
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Luçon ............................... 110 - 91
- Garonne ASPTT ............. 75 - 64
- Dax-Gamarde.................. 60 - 71
- USV Ré ...........................93 - 109 (AP)
- Valence-Condom ........... 61 - 72
- Gardonne ....................... 78 - 69
- Cognac........................... 62 - 71
Pts J G P p. c.
Brissac . . . . . . . . . 28 16 12 4 1281 1103
USV Ré . . . . . . . . 28 16 12 4 1314 1161
Tours . . . . . . . . . . . 27 16 11 5 1272 1233
Cognac . . . . . . . . . 26 16 10 6 1162 1077
Pau Nord Est . 24 16 8 8 1151 1222
Dax-Gamarde . . . 24 16 8 8 1205 1188
Chat. d'Olonnes . . 23 16 7 9 1211 1223
Marmande . . . . . . 23 16 7 9 1267 1307
Garonne ASPTT . 23 16 7 9 1189 1203
Toulouse . . . . . . . . 23 16 7 9 1212 1196
Valence-Condom . 22 16 6 10 1280 1374
Luçon . . . . . . . . . . 22 16 7 8 1129 1193
Gardonne . . . . . . . 22 16 6 10 1216 1241
Stade Montois . . . 20 16 4 12 1101 1269
Nationale 1F
Poule B
- Orthez .........................
- Rennes...........................
- Feytiat.............................
- La Glacerie.....................
- St Paul Reze ..................
- Thouars ..........................
Pts J G P p.
Le Havre . . . . . . . . 30 16 14 2 1068
St Paul Reze. . . . . 30 16 14 2 1118
Ifs . . . . . . . . . . . . . 29 16 13 3 1012
Thouars . . . . . . . . 28 16 12 4 1106
Colomiers . . . . . . . 24 16 8 8 987
Brive Correze
Centre Fédéral (B)
Colomiers
Ifs
La Garnache
Le Havre
1.
2.
3.
4.
5.
8
8
6
6
3
3
1
8 968 986
8 987 996
10 901 1006
10 880 975
13 881 1079
13 928 1016
15 839 1045
Poule B
Tarbes
Adour Dax
Elan Chalossais
Elan Mourenx
Garonne ASPTT
Grandfonds
- Vacquiers Bouloc.............
- Gimont .............................
- Puycasquier.....................
- Amou ..............................
- Villeneuve/Pujols............
- Carmaux ........................
Pts J G P p.
1. Carmaux. . . . . . . . 30 16 14 2 1108
2. Grandfonds. . . . . . 28 16 12 4 1012
3. . Amou . . . . . . . . . . 27 16 11 5 963
4. Adour Dax . . . . . . 26 16 10 6 981
5. Gimont . . . . . . . . . 26 16 10 6 1017
6. Villeneuve/Pujols . 26 16 10 6 1015
7. Vacquiers Bouloc . 24 16 8 8 961
8. Elan Chalossais . . 23 16 7 9 1018
9. Garonne ASPTT . 22 16 6 10 827
10. Elan Mourenx 21 16 5 11 887
11. Tarbes . . . . . . . . . . 18 16 2 14 875
12. Puycasquier . . . . . 17 16 1 15 871
55 - 57
81 - 77
76 - 56
39 - 61
53 - 55
61 - 62
c.
918
871
826
912
1033
964
962
1023
958
1034
1006
1028
Prénationale M
Poule 5
Salies-Sauveterre - Habas ..............................
Grenade
- Tartas ...............................
Pts J G N P
1. Habas . . . . . . . . . . . 18 5 4 1 0
2. Urrugne . . . . . . . . . . 16 5 3 0 2
3. Tartas . . . . . . . . . . . 14 5 3 0 2
4. Salies-Sauveterre . . 11 5 2 1 2
5. Grenade . . . . . . . . . 9 5 2 0 3
6. Ondres . . . . . . . . . . 1 5 0 0 5
16
16
16
16
16
16
16
Nationale 3 F
Gaudermen
Bardos
Orthez . . . . . . 24
La Glacerie . . . . . . 24
La Garnache . . . . 22
Feytiat . . . . . . . . . . 22
Rennes . . . . . . . . . 19
Brive Correze . . . . 19
Centre Fédéral (B) 17
70 - 74
69 - 52
65 - 70
77 - 52
41 - 83
74 - 56
c.
906
811
869
995
991
Bruilhois
Castel-Gaujacq
Labenne
Luy Adour
Puymirol
Seyches
Tursan basket
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Pessac ............................. 95 - 77
- Elan Tursan...................... 79 - 62
- Cassen-St Geours .......... 75 - 72
- Layrac Astaffort ............... 79 - 68
- Oloron ......................... 62 - 74
- 2MBS ........................... 101 - 98
- Vieux Boucau ................. 83 - 71
Pts J G P p. c.
Elan Tursan. . . . . . 29 16 13 3 1185 1070
Oloron . . . . . . 27 16 11 5 1198 1136
Castel-Gaujacq . . 27 16 11 5 1210 1112
2MBS . . . . . . . 27 16 11 5 1309 1167
Seyches . . . . . . . . 26 16 10 6 1264 1189
Tursan basket . . . . 26 16 10 6 1080 1037
Bruilhois . . . . . . . . 25 16 9 7 1235 1240
Layrac Astaffort . . 24 16 8 8 1084 1068
Puymirol . . . . . . . . 23 16 7 9 1232 1222
Luy Adour . . . . . . . 22 16 6 10 1094 1211
Labenne . . . . . . . . 22 16 6 10 1033 1056
Cassen-St Geours 20 16 4 12 1167 1256
Pessac . . . . . . . . . 19 16 3 13 1129 1287
Vieux Boucau . . . . 19 16 3 13 1136 1305
Promotion M
Poule A
Cauneille
Orthez
Préchacq Bains
Réal Chalos. (B)
St Médard (B)
Stade Montois
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Saint Sever B..................
- Villeneuve .......................
- St Jean Luz ....................
- Coteaux Luy (B) .............
- Urcuit ..............................
- Saint Cricq .....................
Pts J G P p.
Préchacq Bains . . 25 15 10 5 1125
Saint Sever B. . . . 24 15 9 6 1070
Coteaux Luy (B) . . 24 15 9 6 1158
Saint Cricq . . . . . . 23 15 8 7 1168
Urcuit . . . . . . . . . . 23 15 8 7 1088
St Médard (B) . . . . 23 15 8 7 1074
Orthez . . . . . . 23 15 8 7 1109
Stade Montois . . . 22 15 7 8 1039
Villeneuve . . . . . . . 22 15 7 8 1070
Réal Chalos. (B) . . 20 14 6 8 962
Cauneille . . . . . . . 19 15 4 11 965
St Jean Luz . . . . . 19 14 5 9 907
62 - 71
83 - 57
66 - 52
84 - 76
64 - 61
62 - 88
c.
1033
1014
1191
1107
1006
1048
1064
1088
1122
997
1132
933
Honneur M
Poule A
Blanquefort
Misson Pouillon
Adour Dax
Basket Océan
Larrivière Caz.
Seyches (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Langon.............................
- Serignac ..........................
- Mérignac (B) ....................
- Orthez .........................
- Ascain ............................
- Lormont ..........................
Pts J G P p.
Adour Dax . . . . . . 29 15 14 1 1073
Misson Pouillon . . 27 15 12 3 1037
Blanquefort . . . . . . 26 14 12 2 1035
Serignac . . . . . . . . 26 15 11 4 1007
Basket Océan. . . . 24 15 9 6 1088
Mérignac (B). . . . . 23 15 8 7 1063
Larrivière Caz. . . . 21 15 6 9 978
Ascain. . . . . . . . . . 19 15 4 11 886
Seyches (B) . . . . . 19 15 4 11 857
Langon . . . . . . . . . 18 15 3 12 877
Orthez . . . . . . 18 15 3 12 897
Lormont . . . . . . . . 17 14 3 11 939
63 - 55
58 - 55
72 - 62
81 - 43
68 - 60
82 - 74
c.
794
849
823
917
955
982
1056
1046
1057
1045
1107
1106
Poule C
Amou
- Francescas ......................
Bordeaux
- Espoir Chalosse (B) ........
Cauna
- Arboucave .......................
Jurançon
- Elan Tursan (B) ................
Lahourcade
- Cotx De Garonne ............
Pau Nord Est (B) - La Penne.....................
Pts J G P p.
1. Lahourcade . . . . . 26 15 11 4 1038
2. Arboucave . . . . . . 26 15 11 4 1205
3. Jurançon. . . . . . . . 25 15 10 5 1143
4. Cauna . . . . . . . . . . 25 15 10 5 1133
5. Amou . . . . . . . . . . 25 15 10 5 1052
6. Elan Tursan (B). . . 23 15 8 7 1044
7. Bordeaux . . . . . . . 22 15 7 8 1035
8. P Nord Est (B) 21 15 6 9 1032
9. Espoir Chalosse (B)21 15 6 9 1017
10. Cotx De Garonne . 21 15 6 9 995
11. La Penne . . . . . . . 18 15 3 12 937
12. Francescas . . . . . . 17 15 2 13 940
82 - 46
63 - 70
96 - 85
77 - 64
67 - 57
80 - 60
c.
938
1115
1010
967
980
1073
1085
1011
1031
1043
1170
1148
Poule D
Bonnut
Chartrons Bdx
Lons
Luy de Béarn
Cenon
Pontonx
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
- 2MBS (B) ....................
- SCAN ...........................
- Pau BC ........................
- Campagne-Meilhan .......
- Bdx Etudiants.................
- Layrac Astaff. (B)............
Pts J G P p.
Bdx Etudiants . . . . 30 15 15 0 1116
Campagne-Meilhan26 15 11 4 1238
Pontonx . . . . . . . . 25 15 10 5 1019
Bonnut . . . . . . 25 15 10 5 1090
Lons . . . . . . . . 24 15 9 6 971
SCAN . . . . . . . 24 15 9 6 1157
2MBS (B) . . . . 22 15 7 8 1037
Cenon . . . . . . . . . . 21 15 6 9 970
Luy de Béarn . 20 15 5 10 892
Layrac Astaff. (B) . 20 15 5 10 975
61 - 72
57 - 92
83 - 49
69 - 63
48 - 69
75 - 59
c.
727
1114
969
939
938
1010
1107
1077
1023
1020
11. Chartrons Bdx . . . 17 15 2 13 938 1137
12. Pau BC . . . . . . 16 15 1 14 888 1230
Honneur F
Poule A
2MBS
- Levignac ..........................
SCAN
- Adour Dax (B) ................
Artix Labastide - Bidos............................
Biarritz
- Hendaye .........................
La Brede
- Bdx Etudiants (B) ...........
Réal Chalossais - Grandfonds ....................
Pts J G P p.
1. 2MBS . . . . . . . . . . 27 15 12 3 932
2. Réal Chalossais . . 25 14 11 3 774
3. Artix Labastide25 15 10 5 945
4. Adour Dax (B). . . . 25 15 10 5 905
5. La Brede . . . . . . . . 25 15 10 5 901
6. Grandfonds. . . . . . 23 15 8 7 810
7. Hendaye . . . . . . . . 22 15 7 8 823
8. SCAN . . . . . . . 21 15 6 9 689
9. Bdx Etudiants (B) . 20 15 5 10 782
10. Bidos . . . . . . . 20 14 6 8 716
11. Levignac . . . . . . . . 19 15 4 11 793
12. Biarritz . . . . . . . . . 15 15 0 15 552
74 - 51
46 - 51
74 - 46
36 - 55
71 - 63
48 - 41
c.
724
639
813
763
837
701
841
783
835
781
938
967
Promotion F
US Adour
- Pessac .............................
Castel-Gaujacq - Saint Sever B..................
Cauna
- Anglet (B).........................
Espoir Chalosse (B) - Boé/Bon-Encontre...........
Labenne
- Bizanos............................
Stade Montois (B) - Pontonx ...........................
Pts J G P p.
1. Espoir Chalosse (B)27 15 12 3 995
2. Anglet (B) . . . . . . . 25 15 10 5 1022
3. Castel-Gaujacq . . 25 15 10 5 899
4. Labenne . . . . . . . . 24 15 9 6 828
5. Pontonx . . . . . . . . 24 15 9 6 919
6. Stade Montois (B) 23 15 8 7 899
7. Cauna . . . . . . . . . . 23 15 8 7 878
8. Boé/Bon-Encontre 22 15 7 8 904
9. Bizanos. . . . . . . . . 21 15 6 9 898
10. Saint Sever B. . . . 20 15 5 10 866
11. US Adour . . . . . . . 19 15 4 11 828
12. Pessac . . . . . . . . . 17 15 2 13 701
48 - 45
74 - 49
60 - 65
62 - 57
54 - 39
47 - 62
c.
816
876
821
779
867
906
878
930
913
965
906
980
Excellence M
Asmur
Hendaye
Haut Bearn
Lescar
Luy Béarn (B)
Oloron (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Lahourcade (B) ............... 66 - 52
- Mirepeix ........................... 74 - 70
- Idron.................................77 - 80 (AP)
- Hasparren........................ 69 - 77
- Biarritz ............................. 65 - 73
- Billere ............................... 76 - 66
Pts J G P p. c.
Hasparren. . . . . . . 29 16 13 3 1114 1000
Biarritz . . . . . . . . . 28 16 12 4 985 909
Idron . . . . . . . . . . . 28 16 12 4 1056 1024
Billere . . . . . . . . . . 27 16 11 5 1090 941
Oloron (B) . . . . . . . 26 16 10 6 1030 944
Hendaye . . . . . . . . 25 16 9 7 1123 1103
Mirepeix . . . . . . . . 25 16 9 7 1026 932
Lescar. . . . . . . . . . 22 16 6 10 1003 1014
Lahourcade (B) . . 20 16 4 12 907 1025
Luy Béarn (B) . . . . 20 16 4 12 998 1183
Haut Bearn . . . . . . 19 16 3 13 932 1038
Asmur . . . . . . . . . . 19 16 3 13 794 945
Promotion Excellence
Bonnut (B)
Idron (B)
SCAN (B)
Artix-Labastide
Jurancon (B)
Pau (D)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- 2MBS ...............................
- Gotein ..............................
- Nord Béarn ......................
- Lons (B) ...........................
- Bayonne ..........................
- Sames .............................
Pts J G P p.
2MBS . . . . . . . . . . 30 16 14 2 1231
Gotein . . . . . . . . . . 30 16 14 2 1079
Lons (B) . . . . . . . . 29 16 13 3 1189
Bayonne . . . . . . . . 29 16 13 3 1153
Artix-Labastide . . . 26 16 10 6 1051
Idron (B) . . . . . . . . 23 16 7 9 1009
Bonnut (B) . . . . . . 22 16 6 10 978
SCAN (B) . . . . . . . 21 16 5 11 920
Nord Béarn . . . . . . 21 16 5 11 935
Jurancon (B) . . . . . 20 16 4 12 854
Pau (D) . . . . . . . . . 19 16 3 13 818
Sames . . . . . . . . . 18 16 2 14 815
42 - 66
49 - 67
58 - 60
58 - 55
48 - 63
60 - 50
c.
854
840
893
790
1012
1028
1004
1027
968
1168
1224
1224
Honneur M
Poule A
Urcuit (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
- Lescar (B) ........................ 63 - 68
Pts J G P p. c.
St Jean Luz (C) . . 10 5 5 0 365 271
Urcuit (B) . . . . . . . 10 6 4 2 359 332
Sallespisse . . . . . . 8 5 3 2 371 272
Lescar (B) . . . . . . . 8 6 2 4 378 381
Hendaye (B) . . . . . 6 5 1 4 254 353
Asmur (B) . . . . . . . 6 5 1 4 248 366
Trophée des PA
Féminines, 8e de Finale
Lahourcade (B)
- Lons .................................
48 - 67
FOOTBALL
Ligue 2
AC Ajaccio
Auxerre
Bourg en Bresse
Créteil
Dijon
Niort
Paris FC
Red Star
Metz
Lens
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
- Clermont ..........................
- Nancy ..............................
- Laval ................................
- Tours ................................
- Sochaux ..........................
- Brest ................................
- Nîmes ..............................
- Evian................................
- Havre ...............................
- Valenciennes ...................
Pts J G N P
Dijon . . . . . . . . . . 52 26 15 7 4
Nancy . . . . . . . . . 49 26 13 10 3
Metz . . . . . . . . . . 43 26 12 7 7
Red Star . . . . . . . 43 26 11 10 5
Havre . . . . . . . . . 41 26 12 5 9
Lens . . . . . . . . . . 40 25 10 10 5
Auxerre . . . . . . . . 39 26 11 6 9
=
=
=
=
3-1
2-2
0-0
2-2
2-2
1-2
0-0
2-2
0-1
ce soir
p. c.
45 21
42 22
32 24
27 21
31 28
26 24
31 32
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
PYRÉNÉES SPORTS
Clermont . . . . . . 38 26 10 8 8
. . . . . . . . . . 36 26 10 6 10
= Brest
. . . . . . . . . . 33 26 7 12 7
= Tours
AC
Ajaccio
. . . . . 32 26 7 11 8
Bourg en Bresse
32 26 9 5 12
Laval . . . . . . . . . . 31 26 7 10 9
Evian
.
.
.
.
.
.
.
.
.
= Niort . . . . . . . . . . 2826 2626 74 147 128
= Valenciennes . . . 26 25 5 11 9
= Nîmes . . . . . . . . . 25 26 8 9 9
= Créteil
24 26 6 6 14
= Sochaux
23 26 4 11 11
= Paris FC
18 26 1 15 10
=
U17 Nationaux
39
27
25
24
35
23
31
23
20
34
29
21
15
39
29
23
24
42
27
31
30
27
35
46
27
28
La Roche/Yon
Bayonne
Libourne
Mérignac
Muret
Nantes
- Angoulême ......................Non Joué
- Bordeaux ......................... 3 - 3
- Pau ................................ Reporté
- Blagnac............................ 1 - 1
- Rodez .............................. 2 - 2
- Niort ................................. 3 - 1
Pts J G N P p. c.
Nantes . . . . . . . . . . 70 19 17 0 2 73 13
Bordeaux . . . . . . . . 63 19 14 2 3 43 20
Niort . . . . . . . . . . . . 58 19 12 3 4 52 31
Angers . . . . . . . . . . 53 18 10 5 3 41 22
Rodez . . . . . . . . . . . 49 19 8 6 5 34 25
Muret . . . . . . . . . . . . 46 19 8 3 8 25 31
Bayonne . . . . . . . . . 44 19 6 7 6 31 38
Mérignac . . . . . . . . . 44 19 7 4 8 27 35
Pau . . . . . . . . . . 37 18 6 1 11 21 31
Vertou . . . . . . . . . . . 36 18 4 6 8 18 25
La Roche/Yon . . . . . 34 18 4 4 10 23 41
Angoulême . . . . . . . 34 18 4 4 10 21 44
Blagnac . . . . . . . . . . 28 19 2 3 14 21 49
Libourne . . . . . . . . . 28 18 2 4 12 12 37
Division Honneur
Libourne
Mérignac
St-Médard Jalles
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Langon .............................
- Lormont ...........................
- La Brède ..........................
Pts J G N P
Pau FC (B) . . . . 43 15 8 4 3
Mérignac Arlac . . . . 43 14 8 5 1
Lormont . . . . . . . . . . 43 15 8 4 3
Cestas . . . . . . . . . . . 41 15 8 2 5
Bassin Arcachon . . 39 15 7 3 5
Libourne . . . . . . . . . 38 14 7 4 3
Langon . . . . . . . . . . 35 14 6 3 5
St-Médard Jalles . . . 33 14 5 4 5
Trélissac (B) . . . . . . 33 15 5 3 7
Mérignac . . . . . . . . . 32 15 5 2 8
Biarritz . . . . . . . . . . . 30 15 3 6 6
La Brède . . . . . . . . . 26 13 3 4 6
Sarlat-Marcillac . . . . 25 15 3 1 11
Anglet (B) . . . . . . . . 24 15 2 3 10
Reporté
1-0
Reporté
p. c.
37 19
37 15
26 15
29 30
24 20
26 17
25 23
13 26
20 26
18 21
16 24
13 11
15 38
14 28
Div. Honneur régionale
Poule B
- Orthez..........................
Pts J G N P
Orthez . . . . . . . 42 13 9 2 2
Tartas . . . . . . . . . . . 38 13 7 4 2
Std Bordelais (B) . . 36 13 7 2 4
Std Montois (B) . . . . 31 13 6 0 7
Biscarrosse . . . . . . . 31 13 5 3 5
Oloron . . . . . . . 30 13 5 2 6
Arin Luzien . . . . . . . 29 13 5 1 7
St Emilion . . . . . . . . 29 13 4 4 5
Luy Béarn . . . . 29 13 4 4 5
St Médardais . . . . . 29 13 4 4 5
Graves . . . . . . . . . . 29 13 5 1 7
Eysines . . . . . . . . . . 23 13 3 1 9
Std Montois (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
0-2
p. c.
26 10
23 18
26 13
21 20
18 20
23 21
22 25
22 24
18 25
13 19
22 24
21 36
Promotion Honneur
Poule A
Pau Bleuets
Martignas Illac
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Andernos .........................
- St Paul .............................
Pts J G N P
Coqs Rouges . . . . . 38 13 7 4 2
St Paul . . . . . . . . . . . 35 13 6 4 3
ESMAN . . . . . . . 35 13 6 4 3
Mérignac Arlac (B) . 34 13 6 3 4
Floirac . . . . . . . . . . . 34 13 6 3 4
Lescar . . . . . . . 33 13 5 5 3
Martignas Illac . . . . 31 13 5 3 5
Pau Bleuets . . . 30 13 5 2 6
Andernos . . . . . . . . 27 13 4 2 7
Le Bouscat . . . . . . . 25 13 3 3 7
Seignosse CS . . . . . 24 13 3 3 7
Orthez (B) . . . . 23 13 2 4 7
0-1
1-1
p. c.
22 15
28 16
18 17
22 17
14 14
27 20
17 14
23 26
10 16
8 19
11 17
10 19
Poule B
Nérac
- Ste Hélène .......................
Bourbaki Pau - Lège Cap-Ferret (B) ........
Pts J G N P
1. FAMEB . . . . . . . 43 13 9 3 1
2. Talence . . . . . . . . . . 38 13 8 1 4
3. Boucau . . . . . . . . . . 36 13 7 2 4
4. Lège Cap-Ferret (B) 34 13 6 3 4
5. Dax . . . . . . . . . . . . . 33 13 6 2 5
6. Pessac . . . . . . . . . . 31 13 5 3 5
7. Pardies . . . . . . 30 13 5 2 6
8. Nérac . . . . . . . . . . . 28 12 4 4 4
9. Lormont (B) . . . . . . . 26 12 4 2 6
10. Ste Hélène . . . . . . . 26 12 4 2 6
11. Lons . . . . . . . . . 22 13 2 3 8
12. Bourbaki Pau . . 19 12 2 1 9
Reporté
0-5
p. c.
31 14
19 13
25 13
23 13
30 27
27 23
29 36
16 18
25 20
22 28
21 34
10 39
Promotion de Ligue
Poule D
JAB Pau
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Pointe Medoc ..................
Pts J G N P
Pointe Medoc . . . . . 37 12 8 1 3
Hagetmau . . . . . . . . 37 12 8 1 3
Macau . . . . . . . . . . . 35 12 6 5 1
Ustaritz . . . . . . . . . . 35 11 7 3 1
Arin Luzien (B) . . . . 34 12 6 4 2
Castelnau . . . . . . . . 28 11 5 2 4
JAB Pau . . . . . . 26 12 4 2 6
Caudrot . . . . . . . . . . 21 12 2 3 7
Siros . . . . . . . . . 20 12 2 2 8
Seignosse CS (B) . . 17 10 2 1 7
Beguey Cadillac . . . 17 12 1 2 9
Std Montois (C) . . . . 0 0 0 0 0
Football : tous les matches de District
ont été reportés.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
3-1
p. c.
22 7
29 17
31 22
20 15
17 17
19 14
28 23
18 25
19 27
17 23
18 31
16 33
Poule F
Groupe E
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
Poule E
- FAMEB (B).................
Pts J G N P
St Pierre du Mont . . 41 13 8 4 1
St Sever . . . . . . . . . 40 13 8 3 2
Audenge . . . . . . . . . 38 13 7 4 2
Pau Portugais . 35 13 6 4 3
Graves (B) . . . . . . . . 33 13 5 5 3
Doazit . . . . . . . . . . . 31 13 4 6 3
Mauléon . . . . . . 29 13 4 4 5
Artix . . . . . . . . . 26 13 4 1 8
Morcenx . . . . . . . . . 26 13 3 4 6
Izon Vayres (B) . . . . 25 12 4 1 7
FAMEB (B) . . . . 21 12 2 3 7
Cadaujac . . . . . . . . . 20 13 2 1 10
Audenge
1-5
p. c.
32 17
32 18
36 15
19 9
25 19
27 22
34 31
14 30
18 32
16 32
13 41
0 0
Billère
Etoile Montoise
La Brède (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Pontonx ...........................
- La Réole ..........................
- Colayrac ..........................
Pts J G N P
Colayrac . . . . . . . . . 40 12 8 4 0
Etoile Montoise . . . . 36 13 6 5 2
Hasparren . . . . . . . . 35 13 6 4 3
Ygos . . . . . . . . . . . . 34 12 7 1 4
ASMUR . . . . . . . 32 13 5 4 4
Le Teich . . . . . . . . . . 32 13 5 4 4
Billère . . . . . . . 32 12 6 2 4
Médoc Ocean . . . . . 28 13 4 3 6
Pontonx . . . . . . . . . . 27 11 5 1 5
Croisés Bayonne (B) 25 13 4 0 9
La Brède (B) . . . . . . 24 12 3 3 6
La Réole . . . . . . . . . 14 13 0 1 12
Reporté
3-1
Reporté
p. c.
35 10
25 17
22 11
25 16
26 22
16 13
18 16
21 26
19 26
21 35
17 20
11 44
8.
9.
10.
11.
12.
Libourne . . . . . . . . .
Thuir . . . . . . . . . . . .
Bdx Cauderan . . . . .
Tournefeuille . . . . . .
Anglet-Biarritz . . . . .
- La Brède ..........................
- Lège Cap-Ferret ..............
- Anglet ..............................
- Mérignac (B) ....................
- Girondins Bdx (B) ............
7-0
Reporté
6-1
3-1
1-3
Féminines PH
Niveau 1
ASMUR
Bassens
BEC
Prigonrieux
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
- Stade Bordelais ...............Non Joué
- Anglet (B).........................Non Joué
- Canéjan ........................... 1 - 3
- Etoile Montoise................ 0 - 2
Pts J G N P p. c.
Etoile Montoise . . . . 23 7 5 1 1 22 5
ASMUR . . . . . . . 20 5 5 0 0 26 2
Stade Bordelais . . . 17 6 3 2 1 13 7
Prigonrieux . . . . . . . 16 7 2 3 2 12 11
Canéjan . . . . . . . . . 15 6 2 3 1 11 11
Bassens . . . . . . . . . 12 6 2 0 4 9 16
Anglet (B) . . . . . . . . 10 6 1 1 4 7 23
BEC . . . . . . . . . . . . . 7 7 0 0 7 1 26
Niveau 2
Bayonne
Cadaujac
Eysines (B)
Facture Biganos
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
- Nord Gironde...................
- Bassin d'Arcachon ..........
- ESMAN ........................
- ASMUR (B) ................
Pts J G N P
Bassin d'Arcachon . 19 6 4 1 1
Nord Gironde . . . . . 17 6 3 2 1
ESMAN . . . . . . . 16 6 3 1 2
Bayonne . . . . . . . . . 16 7 3 0 4
ASMUR (B) . . . . 15 5 3 1 1
Eysines (B) . . . . . . . 13 6 2 1 3
Cadaujac . . . . . . . . . 10 6 1 1 4
Facture Biganos . . . 9 6 1 1 3
5-1
Reporté
nc
Reporté
p. c.
24 6
12 9
16 16
25 19
14 2
9 30
9 20
12 19
HANDBALL
Nationale 1 M
Poule 1
Cavigal Nice
Montpellier
Pau Nousty
Roc Aveyron
St-egreve
Villeurbanne
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Ajaccio ............................. 34 - 22
- Bagnols Gard .................. 37 - 31
- Grenoble.......................... 23 - 25
- St Raphael....................... 31 - 26
- Martigues......................... 30 - 28
- Montelimar....................... 32 - 27
Pts J G N P + Cavigal Nice . . . . . . 33 12 10 1 1 372 326
Grenoble . . . . . . . . . 32 12 10 0 2 348 304
Roc Aveyron . . . . . . 28 12 7 2 3 344 332
Montpellier . . . . . . . 27 12 7 1 4 369 350
Pau Nousty . . . 26 12 7 0 5 311295
Martigues . . . . . . . . 22 12 5 0 7 341 349
Montelimar . . . . . . . 21 12 4 1 7 364 351
Bagnols Gard . . . . . 21 12 3 3 6 325 353
St-egreve . . . . . . . . 19 12 3 1 8 329 343
St Raphael . . . . . . . 18 12 2 2 8 313 357
Villeurbanne . . . . . . 15 12 5 0 7 314 338
Ajaccio . . . . . . . . . . 12 12 3 1 8 319 351
Bouguenais
Bruges
Irissarry
Lormont
Toulouse
Floirac Cenon
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- TEC.................................. 26 - 24
- Billère .......................... 26 - 18
- Pessac ............................. 33 - 23
- Girondins Bdx Bastide .... 24 - 21
- L'union ............................. 28 - 26
- Bègles.............................. 36 - 33
Pts J G N P + Bruges . . . . . . . . . . 36 12 12 0 0 379 285
Floirac Cenon . . . . . 34 12 11 0 1 363 322
Toulouse . . . . . . . . . 26 12 7 0 5 369 343
Bouguenais . . . . . . . 25 12 6 1 5 319 300
Girondins Bdx Bastide 24 12 6 0 6 331 354
Lormont . . . . . . . . . . 24 12 6 0 6 319 299
TEC . . . . . . . . . . . . . 24 12 6 0 6 334 334
Billère . . . . . . . 22 12 5 0 7 308310
L'union . . . . . . . . . . 20 12 4 0 8 342 369
Bègles . . . . . . . . . . . 19 12 3 1 8 346 384
Irissarry . . . . . . . . . . 18 12 3 0 9 319 346
Pessac . . . . . . . . . . 16 12 2 0 10 285 368
Nationale 3 M
Poule 1
Aurillac
Balma
Libourne
Pau Nousty
Tardets
Tournefeuille
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
- Anglet-Biarritz .................. 45 - 29
- Bdx Cauderan ................. 32 - 26
- Asson ........................... 25 - 29
- Espalion ........................... 37 - 23
- Thuir................................. 30 - 26
- Limoges ........................... 33 - 33
Pts J G N P + Aurillac . . . . . . . . . . 29 12 8 1 3 373 341
Asson . . . . . . . . 28 12 7 2 3 365329
Tardets . . . . . . 28 12 8 0 4 311299
Espalion . . . . . . . . . 28 12 8 0 4 335 344
Balma . . . . . . . . . . . 26 12 7 0 5 362 357
Limoges . . . . . . . . . 25 12 6 1 5 374 376
Pau Nousty . . . 25 12 6 1 5 386361
5
3
3
5
2
1 6
0 9
1 8
1 6
0 10
359 363
319 329
332 360
371 361
323 390
Poule 1
Clermont
Mios Biganos
Moncoutant
Montlucon
Limoges
Val Boutonne
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Bayonne .......................... 25 - 26
- Anglet-Biarritz .................. 30 - 24
- Bordes......................... 16 - 15
- Bdx Etudiants .................. 26 - 21
- Oloron .......................... 10 - 0 (F)
- Chambray ........................ 28 - 28
Pts J G N P + Bordes . . . . . . . 39 14 12 1 1 395267
Bayonne . . . . . . . . . 34 14 10 1 2 377 322
Limoges . . . . . . . . . 32 14 8 2 4 394 358
Chambray . . . . . . . . 32 14 8 2 4 388 365
Clermont . . . . . . . . . 30 14 8 0 6 369 332
Moncoutant . . . . . . . 28 14 7 0 7 376 305
Mios Biganos . . . . . 27 14 6 1 7 364 400
Anglet-Biarritz . . . . . 27 14 6 1 7 360 341
Montlucon . . . . . . . . 26 14 6 0 8 323 360
Bdx Etudiants . . . . . 21 14 3 1 10 318 428
Oloron . . . . . . . 19 14 3 0 10 313416
Val Boutonne . . . . . 4 14 2 1 8 295 378
Nationale 3 F
Poule 1
Fonsegrives
Lannemezan
Lege Cap-ferret
Mt de Marsan
Perpignan
Roc Aveyron
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Mérignac.......................... 30 - 29
- Tournefeuille .................... 26 - 37
- Asson ........................... 34 - 17
- Marmande ....................... 21 - 23
- Mourenx ..................... 22 - 17
- Toulouse .......................... 24 - 29
Pts J G N P + Fonsegrives . . . . . . 40 14 13 0 1 442 355
Tournefeuille . . . . . . 35 14 10 1 3 464 385
Lege Cap-ferret . . . . 34 14 10 0 4 408 327
Roc Aveyron . . . . . . 33 14 9 1 4 382 333
Toulouse . . . . . . . . . 32 14 9 0 5 389 396
Marmande . . . . . . . 28 14 7 0 7 419 400
Mt de Marsan . . . . . 28 14 7 0 7 355 372
Perpignan . . . . . . . . 25 14 5 1 8 357 378
Mérignac . . . . . . . . . 23 14 4 1 9 393 404
Mourenx . . . . . . 22 14 4 0 10 319368
Asson . . . . . . . . 20 14 3 0 11 328419
Lannemezan . . . . . . 16 14 1 0 13 334 453
Prénationale M
Bruges
- Lasseube ................... 26 - 21
Hendaye
- Canejan ........................... 28 - 29
Irissarry
- Oloron.......................... 24 - 31
Lucq De Bearn - Champcevinel .............. 20 - 29
Orthez
- Lescar ......................... 30 - 26
Ossau
- Floirac Cenon .................. 30 - 27
Pts J G N P + 1. Orthez . . . . . . . 37 14 11 1 2 415350
2. Canejan . . . . . . . . . 32 13 9 1 3 390 363
3. Hendaye . . . . . . . . . 32 14 9 0 5 386 353
4. Oloron . . . . . . . 31 14 8 1 5 377352
5. Lescar . . . . . . . 30 14 8 0 6 408407
6. Irissarry . . . . . . . . . . 30 14 8 0 6 410 397
7. Lasseube . . . . . 30 14 8 0 6 388366
8. Floirac Cenon . . . . . 28 14 7 0 7 429 403
9. Bruges . . . . . . . . . . 27 14 6 1 7 375 369
10. Ossau . . . . . . . . 24 14 5 0 9 380446
11. Champcevinel . . . . . 17 13 2 0 11 361 425
12. Lucq De Bearn . 14 14 0 0 14 320408
Excellence M région
Arcachon La Teste - Bdx Etudiants .................. 34 - 37
Blanquefort
- St Medard ........................ 28 - 27
Gazinet Cestas - Asson ........................... 27 - 18
Mérignac
- Lormont ........................... 32 - 32
Pessac
- Villenave .......................... 32 - 29
Girondins Bdx Bast. - Eysines ............................ 23 - 38
Pts J G N P + 1. Eysines . . . . . . . . . . 38 14 12 0 2 391 309
2. Pessac . . . . . . . . . . 33 14 8 3 3 429 379
3. Bdx Etudiants . . . . . 31 14 8 1 5 422 415
4. Mérignac . . . . . . . . . 30 13 8 1 4 381 377
5. Blanquefort . . . . . . . 29 13 7 2 4 354 337
6. Lormont . . . . . . . . . . 28 14 6 2 6 394 389
7. Asson . . . . . . . . 26 13 6 1 6 360363
8. Arcachon La Teste . 25 13 5 2 6 392 395
9. St Medard . . . . . . . . 24 14 5 1 7 321 335
10. Villenave . . . . . . . . . 20 13 3 1 9 381 399
11. Gazinet Cestas . . . . 20 13 3 1 9 345 379
12. Girondins Bdx Bast. 19 14 2 1 11 391 484
Honneur M région
Nationale 2 M
Poule 1
12
12
12
12
12
Nationale 2F
U17 Division Honneur
Merignac Arlac
Nérac
Pau FC (B)
Stade Bordelais
Trélissac
23
18
17
16
14
Poule A
Barzun
Marmande
Talence
Us Lalinde Hb
Beglais
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Gradignan........................ 35 - 23
- Leognan .......................... 31 - 21
- Aviron Bayonnais ............ 29 - 29
- Capbreton........................ 17 - 22
- Saint Paul les Dax ........... 22 - 12
Pts J G N P + Barzun . . . . . . . 37 13 12 0 1 399324
Marmande . . . . . . . 33 13 10 0 3 380 320
Beglais . . . . . . . . . . 32 14 9 0 5 373 337
Aviron Bayonnais . . 30 13 8 1 4 368 330
Talence . . . . . . . . . . 30 14 7 2 5 405 378
Parempuyre . . . . . . 28 13 7 1 5 380 350
Gradignan . . . . . . . . 27 14 6 1 7 355 371
Bosdarros . . . . 26 13 6 1 6 358371
Capbreton . . . . . . . . 23 13 5 0 8 342 321
Us Lalinde Hb . . . . . 18 14 1 2 11 304 386
Saint Paul les Dax . 18 13 2 1 10 279 389
Leognan . . . . . . . . . 18 13 2 1 10 291 357
Poule B
Bdx Cauderan (B)
Gan
Libourne (B)
Lons
Montpon-Menest.
Paillet
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Cote D'argent .................. 46 - 30
- ASPOM Begles (B) ......... 28 - 21
- Mt de Marsan .................. 25 - 26
- Brax ................................. 21 - 33
- Casteljaloux ..................... 34 - 26
- Pau Nousty (C) ....... 43 - 25
Pts J G N P + Gan . . . . . . . . . 39 13 13 0 0 434299
Paillet . . . . . . . . . . . 35 13 11 0 2 381 336
Montpon-Menest. . . 35 14 10 1 3 428 361
Mt de Marsan . . . . . 32 14 9 0 5 406 352
ASPOM Begles (B) . 31 13 9 0 4 388 322
Bdx Cauderan (B) . . 28 13 7 1 5 429 349
Brax . . . . . . . . . . . . . 26 13 6 1 6 354 361
Libourne (B) . . . . . . 21 14 4 0 9 342 393
Casteljaloux . . . . . . 20 13 3 1 9 339 379
Cote D'argent . . . . . 20 14 3 0 11 375 440
Lons . . . . . . . . . 18 14 2 1 10 301436
Pau Nousty (C) 17 14 1 1 12 321470
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
Résultats & classements | XI
PYRÉNÉES SPORTS
Pré-Nationale F
Gan
Gazinet Cestas
Pessac
St Medard
Tardets
Tyrosse
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Urrunarrak ....................... 20 - 13
- Perigueux ........................ 20 - 14
- St Loubes ........................ 21 - 34
- Pau Nousty ............... 26 - 26
- Floirac Cenon .................. 24 - 26
- Eysines / Le Haillan......... 21 - 20
Pts J G N P + Gan . . . . . . . . . 40 14 13 0 1 348247
Floirac Cenon . . . . . 38 14 12 0 2 383 327
St Medard . . . . . . . . 31 14 7 3 4 358 329
Tardets . . . . . . 31 14 8 1 5 351304
Pau Nousty . . . 29 14 7 1 6 322326
Urrunarrak . . . . . . . . 29 14 7 1 6 323 307
Gazinet Cestas . . . . 28 14 7 0 7 326 330
Tyrosse . . . . . . . . . . 24 14 4 2 8 329 356
St Loubes . . . . . . . . 24 14 5 1 7 326 346
Eysines / Le Haillan 23 14 4 1 9 317 328
Pessac . . . . . . . . . . 20 14 3 0 11 286 378
Perigueux . . . . . . . . 18 14 2 0 12 301 392
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Fleurs De Pau (B) . .
Anglet . . . . . . . . . . .
Bournos . . . . . . . . .
Ub . . . . . . . . . . . . . .
Adour Volley . . . . . .
Lescar (B) . . . . . . . .
Orthe (B) . . . . . . . . .
Lons (B) . . . . . . . . .
Luy De Béarn . . . . .
Jurançon (B) . . . . . .
Mont-de-marsan (B)
Prérégion M
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
22 - 23
36 - 15
34 - 25
31 - 26
30 - 15
32 - 29
+ 514 387
449 351
407 342
438 395
440 406
368 324
372 379
359 382
386 439
380 453
377 469
328 491
Excellence M dép
Asson
Madiran
Ossau (B)
Saint Palais
Barzun
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
- Lucq De Bearn ................
- Pau Nousty ......................
- Hendaye ..........................
- Montaut Hb ......................
- Gan ..................................
Pts J G N P
Madiran . . . . . . . . . . 40 15 12 1 2
Barzun . . . . . . . . . . 39 14 12 1 1
Asson . . . . . . . . . . . 38 15 11 1 3
Ossau (B) . . . . . . . . 34 15 9 1 5
Montaut Hb . . . . . . . 26 14 6 0 8
Saint Palais . . . . . . . 26 15 5 1 9
Gan . . . . . . . . . . . . . 25 14 5 1 8
Hendaye . . . . . . . . . 25 13 6 0 7
Pau Nousty . . . . . . . 20 14 3 0 11
Lescar . . . . . . . . . . . 20 14 3 0 11
Lucq De Bearn . . . . 19 13 3 0 10
34 - 14
29 - 16
25 - 16
25 - 24
29 - 29
+ 455 378
448 334
459 343
373 344
376 389
348 421
344 343
353 368
344 444
308 345
289 388
Prérégion F
Asson
Boucau Tarnos
Buros
Gan
Nafarroa
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
- Irissarry............................
- Mourenx ..........................
- Bayonne ..........................
- Lescar ..............................
- Orthez..............................
Pts J G N P
Boucau Tarnos . . . . 32 13 9 1 3
Mourenx . . . . . . . . . 31 15 8 1 5
Nafarroa . . . . . . . . . 29 12 8 1 3
Lucq De Bearn . . . . 29 13 8 0 5
Bayonne . . . . . . . . . 28 13 7 1 5
Lescar . . . . . . . . . . . 27 11 8 0 3
Orthez . . . . . . . . . . . 27 14 6 1 7
Gan . . . . . . . . . . . . . 27 14 6 1 7
Irissarry . . . . . . . . . . 22 14 4 0 10
Buros . . . . . . . . . . . . 20 13 3 1 9
Asson . . . . . . . . . . . 19 14 2 1 11
Anglet-Biarritz . . . . . 0 0 0 0 0
22 - 30
27 - 28
31 - 32
21 - 22
nc
+ 328 278
350 322
331 294
292 261
314 299
254 248
325 332
304 327
310 334
302 352
301 364
0 0
Excellence F dép
Barzun
Bordes
Madiran
Tardets
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
- Montaut Hb ......................
- Saint Pee .........................
- Sare .................................
- Urrunarrak .......................
Pts J G N P
Barzun . . . . . . . . . . 40 15 12 1 2
Tardets . . . . . . . . . . 35 14 10 1 3
Montaut Hb . . . . . . . 32 14 9 0 5
Bosdarros . . . . . . . . 32 14 9 0 5
Madiran . . . . . . . . . . 32 13 9 1 3
Bordes . . . . . . . . . . 29 14 7 1 6
Saint Pee . . . . . . . . 26 14 6 0 8
Sare . . . . . . . . . . . . 21 14 3 1 10
Ossau . . . . . . . . . . . 20 12 4 0 8
Pau Nousty . . . . . . . 19 13 2 2 9
Urrunarrak . . . . . . . . 14 13 0 1 12
11
10
9
9
9
7
4
4
4
3
1
3 34
3 32
6 31
5 28
4 30
7 26
10 23
9 20
8 15
11 16
13 9
13
12
23
25
15
30
35
36
31
37
40
Bournos (B)
Carcen-ponson
Hagetmau (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
- Anglet (B).........................
- Lescar (B) ........................
- Anglet (C) ........................
Pts J G P p.
Dax . . . . . . . . . . . . . 18 6 6 0 18
Anglet (B) . . . . . . . . 14 6 4 2 16
Lescar (B) . . . . . . . . 12 6 3 3 13
Anglet (C) . . . . . . . . 10 6 2 4 7
Bournos (B) . . . . . . 9 5 2 3 9
Carcen-ponson . . . . 9 5 2 3 6
Hagetmau (B) . . . . . 8 6 1 5 4
20 - 16
20 - 24
26 - 18
33 - 17
+ 339 268
349 282
325 299
310 277
299 256
311 321
279 278
292 355
278 256
245 321
210 324
VOLLEY-BALL
D1 M
Lescar (B)
- Jurançon (B) .................... 3 - 0
Lons (B)
- Adour Volley..................... 1 - 3
Mesplede (B)
- Bournos ........................... 3 - 1
Mont-de-marsan (B) - UB.................................... Non C
Orthe (B)
- Luy De Béarn ..................Non C
Pts J G P p. c.
1. Mesplede (B) . . . . . 40 15 13 2 43 10
Lons (B)
- Orthe (B)..........................
Mont-de-marsan (B) - Ger (C).............................
Ub (B)
- Fleurs De Pau (C) ...........
Pts J G P p.
1. Jurançon (B) . . . . . . 17 6 6 0 18
2. Lons (B) . . . . . . . . . 14 6 5 1 17
3. Orthe (B) . . . . . . . . . 11 6 3 3 13
4. Ub (B) . . . . . . . . . . . 11 5 3 2 10
5. Ger (C) . . . . . . . . . . 5 5 1 2 4
6. Mont-de-marsan (B) 5 5 1 2 3
7. Fleurs De Pau (C) . . 5 5 0 5 0
3-2
3-2
3-0
c.
3
7
12
13
11
12
15
3-0
0-3
3-0
c.
6
3
9
8
12
12
15
Poule A
1.
2.
3.
-.
5.
6.
7.
8.
5-9
7-7
2 - 12
10 - 4
p. c.
32 10
24 18
18 24
22 20
22 20
17 25
19 23
14 28
Poule B
Bougue
Cenon (B)
Merignac (D)
Villenave
1.
2.
3.
4.
5.
-.
7.
8.
- Hendaye ..........................
- Pau ................................
- Bègles (D) .......................
- Cestas (E) .......................
Pts J G N P
Bougue . . . . . . . . . . 9 3 3 0 0
Villenave . . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Cestas (E) . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Bègles (D) . . . . . . . . 6 2 2 0 0
Hendaye . . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Pau . . . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Cenon (B) . . . . . . . . 3 3 0 0 3
Merignac (D) . . . . . . 2 2 0 0 2
Aire (B)
Biron (B)
Nérac
Union St Jean
1.
-.
3.
4.
5.
-.
7.
8.
- Mios (B) ...........................
- Dax (B) ............................
- Pomarez ..........................
- Audenge (B) ....................
Pts J G N P
Dax (B) . . . . . . . . . . 9 3 3 0 0
Pomarez . . . . . . . . . 9 3 3 0 0
Mios (B) . . . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Audenge (B) . . . . . . 6 3 1 1 1
Nérac . . . . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Union St Jean . . . . . 5 3 1 0 2
Aire (B) . . . . . . . . . . 4 3 0 1 2
Biron (B) . . . . . . 3 3 0 0 3
Passage/Villeneuve (C) - Marmande (E) ............
Pomarez (B)
- Le Haillan (D) ..................
Sanguinet
- Jurancon (B)............
Souletin
- Cestas (G) .......................
Pts J G N P
1. Jurancon (B) . . 9 3 3 0 0
2. Passage/Villeneuve (C) 7 3 2 0 1
3. Cestas (G) . . . . . . . 6 3 1 1 1
-. Souletin . . . . . . 6 3 1 1 1
5. Le Haillan (D) . . . . . 6 3 1 1 1
6. Marmande (E) . . . . 5 3 1 0 2
7. Pomarez (B) . . . . . . 4 3 0 1 2
-. Sanguinet . . . . . . . . 4 3 1 0 2
7-7
3 - 11
p. c.
30 12
32 10
22 20
31 11
15 27
15 27
18 24
5 37
5-9
4 - 10
5-9
8-6
p. c.
31 11
28 14
29 13
21 21
22 20
13 29
17 25
7 35
9-5
6-8
9-5
p. c.
29 13
21 21
24 18
18 10
20 22
18 24
13 29
11 17
1.
2.
3.
-.
5.
-.
7.
8.
- Hasparren (C)..................
- Bayonne ..........................
- Salies ...............................
- Pau (D) ............................
Pts J G N P
Hasparren (B) . . . . . 9 3 3 0 0
Biarritz (C) . . . . . . . . 8 3 2 1 0
Jurancon (C) . . . . . . 7 3 1 2 0
Lescar (D) . . . . . . . . 7 3 1 2 0
Pau (D) . . . . . . . . . . 5 3 0 2 1
Salies . . . . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Bayonne . . . . . . . . . 4 3 0 1 2
Hasparren (C) . . . . . 3 3 0 0 3
15 - 3
11 - 7
12 - 6
9-9
p. c.
38 16
37 17
30 24
31 23
26 28
22 32
23 31
9 45
Départementale 1
Poule A
Biarritz (D)
Monein
Souletin (B)
Vath Vielha (B)
1.
2.
3.
-.
5.
6.
-.
8.
- Pau (E).............................
- Bernadets (B) ..................
- Bayonne (C) ....................
- Hendaye (D) ....................
Pts J G N P
Biarritz (D) . . . . . . . . 9 3 3 0 0
Souletin (B) . . . . . . . 7 3 2 0 1
Bernadets (B) . . . . . 6 3 1 1 1
Hendaye (D) . . . . . . 6 3 1 1 1
Bayonne (C) . . . . . . 5 3 1 0 2
Pau (E) . . . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Vath Vielha (B) . . . . 5 3 1 0 2
Monein . . . . . . . . . . 5 3 1 0 2
- Pau (F) .............................
Lescar (E)
Oloron
Salies (B)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
- Bayonne (B).....................
- Monein (B) .......................
- Hendaye (C) ....................
Pts J G N P
Monein (B) . . . . . . . 9 3 3 0 0
Pau (F) . . . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Biron (C) . . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Bayonne (B) . . . . . . 7 3 2 0 1
Salies (B) . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Hendaye (C) . . . . . . 5 3 1 0 2
Lescar (E) . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Oloron . . . . . . . . . . . 3 3 0 0 3
8 - 10
3 - 15
12 - 6
p. c.
42 12
32 22
31 23
24 30
24 30
26 28
22 32
15 39
Départementale 2
1.
2.
3.
4.
-.
6.
- Vath Vielha (C).................
- Salies (D) .........................
Pts J G N P
Salies (D) . . . . . . . . 9 3 3 0 0
Bernadets (C) . . . . . 7 3 2 0 1
Vath Vielha (C) . . . . 7 3 2 0 1
Biron (D) . . . . . . . . . 2 2 0 0 2
Lescar (F) . . . . . . . . 2 2 0 0 2
Pau (G) . . . . . . . . . . 1 1 0 0 1
8-2
1-9
p. c.
25 5
17 13
15 15
5 15
5 15
3 7
Poule B
Biarritz (E)
Oloron (B)
Souletin (D)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
-.
- Jurancon (D)....................
- Lescar (G) .......................
- Bayonne (D) ....................
Pts J G N P
Lescar (G) . . . . . . . . 9 3 3 0 0
Jurancon (D) . . . . . . 7 3 2 0 1
Biarritz (E) . . . . . . . . 6 2 2 0 0
Pau (H) . . . . . . . . . . 4 2 1 0 1
Bayonne (D) . . . . . . 4 2 1 0 1
Oloron (B) . . . . . . . . 3 3 0 0 3
Souletin (D) . . . . . . . 3 3 0 0 3
7-3
0 - 10
4-6
p. c.
28 2
22 8
15 5
11 9
7 13
2 28
5 25
Poule C
Bernadets (D)
Hendaye (E)
Pau (I)
1.
2.
-.
4.
-.
6.
7.
- Lescar (H) ........................
- Hasparren (D)..................
- Salies (C) .........................
Pts J G N P
Bernadets (D) . . . . . 9 3 3 0 0
Hasparren (D) . . . . . 6 3 1 1 1
Pau (I) . . . . . . . . . . . 6 2 2 0 0
Lescar (H) . . . . . . . . 4 3 0 1 2
Souletin (C) . . . . . . . 4 2 0 2 0
Salies (C) . . . . . . . . 4 2 1 0 1
Hendaye (E) . . . . . . 3 3 0 0 3
Celhay) 1 manche à 2 (15-9, 7-15, 7-10).
France : chistéra fronton
mur à gauche
Nationale B : Demi-finales
Oloron 2 (Nicolau-Monjuste) bat Monassut (J. et M. Moura) 2
manches à 0 (15-12, 15-10).
Oloron 1 (Goardères-Dodard) bat Esquiule (Cabanné-Biot)
2 manches à 0 (15-9, 15-9).
Cadets : quarts de finale
Pau 2 (Pereira-Bécaas) bat Saint Palais (Garay-Carrecabe)
40 à 29.
Pau 1 (Espilondo-Mendribil) bat Hasparren 2 (LagardeFrancesena) 40 à 31.
Juniors : Demi-finales
Oloron 1 (Quintana-Dodard) bat Toulouse (Alcrudo-Célhay) 2
manches à 0 (15-9, 15-14).
Oloron 2 (Nicolau-Monjuste) bat Portet (Garcia-Malgeri) 2
manches à 0 (15-8, 15-3).
Championnat Béarn, paléta
gomme pleine trinquet
Cadets : demi-finales
Poule A
Bernadets (C)
Biron (D)
(Oxandabarats-Messanges) 2 manches à 1 (15-8, 13-15, 104). Oloron 1 (Larretche-Bourrus) bat Esquiule 1 (AnchenLagarde) 2 à 1 (15-12, 14-15, 10-3).
6-4
2-8
7-3
p. c.
19 11
16 14
13 7
13 17
10 10
10 10
9 21
PELOTE
Chpt France : paléta gomme
pleine trinquet
Monassut (J. et M. Moura) bat Oloron (Lardieg-Maunas) 2
manches à 0 (15-2, 15-9).
Esquiule (Lucine Esconobiet et Laure Chutahandy) bat Pau 1
(Jessica Lafitte et Aurélie Jauréguiberry) 40 à 20.
Nationale A : 6e j. de classement
Finale dames se3
Pau 2 (Olharan-Itoïz) bat Bidart 1 (Belly- Errandonea) 2
manches à 0 (15-10, 15-13).
Classement poule 1
1er Pau 2 15 pts, 2e St Jean de Luz 3 14 pts, 3e Bidart 3 12
pts, 4e Biarritz 2 et St Jean de Luz 1 11 pts, 6e Bidart 1 10
pts, 7e Guéthary 2 8 pts, 8e Hossegor 1 7 pts.
Classement poule 2 : 1er Pau 1 15 pts, 2e Biarritz
1 et St Jean de Luz 2 13 pts, 4e Bidart 2 11 pts, 5e Guéthary
1 9 pts, 6e Biarritz 3 et Hossegor 2 7 pts, 8e Bidart 4 5 pts.
Nationale A Individuels : Dernière
des trois journées de classement
Féminines 2e série : 1/4 finales
Saint Jean de Luz (Suzanne) bat Lasseube 2 (T. Pucheux) 2
manches à 0 (15-9, 15-2).
Bayonne Nautique (Dourisboure) bat Tyrosse (Rossi) 2
manches à 1.
St M. Seignanx (O. DeElizondo) battu par Lasseube 1 (K.
Pucheux) 0 manche à 2 (11-15, 8-15).
10, 8-15, 10-0).
Mont (Soustra-Domblides) bat Pau (Gosselin-Lanselot) 2
manches à 1 (7-15, 15-9, 10-4).
Lasseube (Pucheux-Peyraube) contre Ger 1 (Barats-Chamay)
2 manches à 0 (15-11, 15-14).
Ger 2 (Dumoura-Candau) bat Navarrenx (Hagolle-Couchinave)
2 manches à 0 (15-12, 15-14).
Demi finales
Nationale B Individuels : dernière
des trois journées de classement
Navarrenx 1 bat Ger 2 2 manches à 0 (15-4, 15-8).
Mont bat Lasseube 2 manches à 0 (15-13, 15-11).
Idron (Lopez) bat Ger 1 (Khellouf) 2 manches à 0 (15-14,
15-12).
Ger 2 (Serra) battu par Pey (Bonnebaigt) 1 manche à 2 (159, 10-15, 3-10).
Béarn : paléta gomme
creuse trinquet
Chpt de France : xaré
Hommes seniors 1re série : 1re journée
de classement
Open de Paris
Groupe A. Esquiule 1 (Claverie-Anchen) contre Oloron 2
(Nicolau-Monjuste) reporté.
Lasseube 1 (Larretche-Pucheux) bat Lourdes 1 (BarnècheDuplaa) 2 manches à 0 (15-10, 15-11).
Oloron 1 (Bourrus-Lepphaille) bat Billère (Bourden-Birou) 2
manches à 0 (15-11, 15-8).
Groupe B. Lourdes 3 (Bérard-Nogaro) battu par Billère 2
(Grangé-Arruti) 1 manche à 2 (15-14, 11-15, 9-10).
Lourdes 4 (Wanner-Guillenteguy) bat Esquiule 4 (Afios-Iriart)
2 manches à 0 (15-10, 15-8).
Lourdes 3 (Carrique-Cathala) bat Billère 3 (Lanot-GroussetSassus-Bourda) 2 manches à 0 (15-12, 15-14).
Pau (Monségur-Cardy) bat Esquiule 3
(Cabané/Hourçourigaray-Anchen) 2 à 0 (15-4, 15-9).
Finale : Laberdesque et Algalarondo battent Driolet et Sistiague
2 manches à 0.
Nationale A : journée de classement
7 - 11
Biarritz (Lécheren-Cambos) bat Saint Jean Pied de Port
Nationale A : demi-finales
Paléta gomme creuse
fronton mur à gauche
Féminines 1re série : 1/2 finales
Ogeu (Bécaas-Bernat) bat Hasparren 2 (Pétrissans et Castillon)
40 à 20.
Championnat de France :
paléta cuir trinquet
Finale hommes se3
Lacq (Marc Poumès et Serge Faut) bat Esquiule (Johane
Lilibéhéty et Emmanuel Aletto) 40 à 23.
Moumour (Thamtham-CarrèreMenat) bat Oloron 1 (A. et M.
Mellier) 2 manches à 0 (15-10, 15-12).
Lasseube (Ihidoy-Peyraube) bat Oloron 2 (LebleuBatanLaborde) 2 manches à 1 (15-4, 13-15, 10-3).
Nationale A : Demi-finales
Baïgorry 1 bat St Laurent de Gosse 40 à 32.
Biarritz 1 bat Saint Pée 40 à 29.
Oloron (Audrey Castagnet et Sonia Lées) bat Lourdes (Perrine
Chapelet-Letourneux et Amaya Souverbielle) 40 à 37.
France : paleta gomme
creuse fronton mur à g.
Pessac 1 (Laxalde-Guillenteguy) bat Pau 1 (O. et Y.
Laberdesque) 40 à 35.
Saint Jean de Luz 1 (Amestoy-Suzanne) bat Bayonne Nautique
(Dourisboure-Pécastaing) 40 à 19.
Nationale B hommes : Demi-finales
Finale dames se2
France : Cesta-punta
16 - 2
12 - 6
15 - 3
6 - 12
p. c.
47 7
28 26
27 27
23 31
19 35
22 32
25 29
25 29
Poule B
Biron (C)
Régionale 2
14 - 0
7-7
6-8
7-7
p. c.
25 17
28 14
25 17
24 18
26 16
12 30
13 29
15 27
Prérégionale
Biarritz (C)
Hasparren (B)
Jurancon (C)
Lescar (D)
Régionale 1
- Stade Montois (E) ...........
- Coqs Rouges ..................
- Merignac (C)....................
- Sablons (B)......................
Pts J G N P
Merignac (C) . . . . . . 9 3 3 0 0
Stade Montois (E) . . 8 3 2 1 0
Cenon . . . . . . . . . . . 6 3 1 1 1
Coqs Rouges . . . . . 6 3 1 1 1
Ste Helene . . . . . . . 6 3 1 1 1
Le Haillan . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Biron . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Sablons (B) . . . . . . . 3 3 0 0 3
1.
-.
3.
-.
5.
6.
7.
8.
- Gujanaise (B) ..................
- Libourne (D) ....................
Pts J G N P
St Laurent . . . . . . . . 8 3 2 1 0
Gujanaise (B) . . . . . 8 3 2 1 0
Geaune . . . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Libourne (D) . . . . . . 7 3 2 0 1
Bougue (B) . . . . . . . 6 3 1 1 1
Vath Vielha . . . 5 3 1 0 2
Hendaye (B) . . . . . . 4 3 0 1 2
Hinx . . . . . . . . . . . . . 3 3 0 0 3
Poule G
TENNIS DE TABLE
Biron
Cenon
Le Haillan
Ste Helene
St Laurent
Vath Vielha
Poule F
D1F play-downs
Anglet-Biarritz
- Cambo ............................. 25 - 27
Carbon Blanc
- Bergerac .......................... Reporté
Foyen Velinois
- Bordes......................... 16 - 38
Lege Cap-ferret - Bdx Etudiants .................. 36 - 16
Sarlat
- Médoc Handball .............. 24 - 20
28 - 28
Girondins Bordeaux Bast. ..................- Ossau
Pts J G N P + 1. Cambo . . . . . . . . . . 36 14 11 0 3 368 311
2. Bordes . . . . . . . 34 13 10 1 2 393244
3. Anglet-Biarritz . . . . . 34 14 8 4 2 351 274
4. Bergerac . . . . . . . . . 31 13 9 0 4 389 308
5. Lege Cap-ferret . . . . 29 13 8 1 3 298 275
6. Carbon Blanc . . . . . 27 13 7 0 6 308 361
7. Sarlat . . . . . . . . . . . . 26 14 6 0 8 302 364
8. Gir Bordeaux Bast. . 25 14 5 1 8 333 366
9. Ossau . . . . . . . . 24 14 4 2 8 286311
10. Médoc Handball . . . 22 14 3 2 9 308 345
11. Foyen Velinois . . . . . 22 14 4 0 10 319 394
12. Bdx Etudiants . . . . . 17 14 1 1 12 298 400
- Urrunarrak .......................
- Ossau ..............................
- Billère ...............................
- Bruges .............................
- Lasseube .........................
- Buros ...............................
Pts J G N P
Tardets . . . . . . . . . . 43 16 13 1 2
Buros . . . . . . . . . . . . 39 14 12 1 1
Saint Pee . . . . . . . . 37 15 11 0 4
Urrunarrak . . . . . . . . 37 16 10 1 5
Billère . . . . . . . . . . . 36 15 10 1 4
Anglet-Biarritz . . . . . 30 14 8 0 6
Boucau Tarnos . . . . 27 15 5 2 8
Bruges . . . . . . . . . . 26 14 6 0 8
Lasseube . . . . . . . . 24 16 4 0 12
Oloron . . . . . . . . . . . 24 16 3 2 11
Orthez . . . . . . . . . . . 24 16 4 0 12
Ossau . . . . . . . . . . . 17 15 1 0 14
14
13
15
14
13
15
14
15
12
14
14
D1F play-offs
Excellence F région
Anglet-Biarritz
Boucau Tarnos
Oloron
Orthez
Saint Pee
Tardets
36
33
32
32
31
28
21
21
20
20
16
Champt France : pala corta
Nationale A : 3e journée classement
Biarritz 2 (Vigeon-Ezquerro) battu par St Etienne d’Orthe
(Vignau-Hourmat) 15-12, 12-15, 7-10). Dax 2 (F. et A. Brocas)
battu par Pau 1 (Bécaas-Serbielle) 0 manche à 2 (8-15,
7-15).
Moumour (P. et A. Peyré) battu par Pau 2 (HourçourigarayPinzio) 0 manche à 2 (7-15, 8-15).
Féminines seniors 1re série :
Deuxième journée de classement
Nationale B : journée de classement
Gélos 2 (Trutet-Hourçourigaray) battu par Lasseube 1 (IhidoyPeyraube) 1 manche à 2 (15-13, 8-15, 8-10).
Pau (BonnetBadillé-DeBaillenx) battu par Toulouse 2 (Brian-
Poule A
Bazas
Biscarrosse
Hasparren
Stade Montois (G)
1.
2.
-.
4.
-.
6.
-.
8.
- Ambares ..........................
- Lescar (B) .................
- Talence (D) ......................
- Peujard ............................
Pts J G N P
Lescar (B) . . . . 9 3 3 0 0
Hasparren . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Peujard . . . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Ambares . . . . . . . . . 6 3 1 1 1
Biscarrosse . . . . . . . 6 3 1 1 1
Bazas . . . . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Talence (D) . . . . . . . 5 3 1 0 2
Stade Montois (G) . 3 3 0 0 3
6-8
5-9
9-5
1 - 13
p. c.
29 13
26 16
28 14
18 24
22 20
19 23
18 24
8 34
Poule B
Aire
Eysines
Lescar (C)
Mios
1.
-.
3.
4.
5.
6.
-.
8.
- Biarritz (B)........................
- Audenge ..........................
- Merignac (F) ....................
- Stade Montois (F)............
Pts J G N P
Biarritz (B) . . . . . . . . 9 3 3 0 0
Stade Montois (F) . . 9 3 3 0 0
Merignac (F) . . . . . . 8 3 2 1 0
Audenge . . . . . . . . . 6 3 1 1 1
Lescar (C) . . . . 5 3 0 2 1
Eysines . . . . . . . . . . 4 3 0 1 2
Mios . . . . . . . . . . . . 4 3 0 1 2
Aire . . . . . . . . . . . . . 3 3 0 0 3
1 - 13
7-7
7-7
5-9
p. c.
30 12
27 15
30 12
26 16
20 22
14 28
17 25
4 38
Poule D
Bouscat
CAM Bdx (D)
Eysines (B)
Jurancon
1.
2.
-.
-.
5.
6.
7.
8.
- Pau (B).............................
- Mérignac (G) ...................
- Andernos .........................
- Marmande (C) .................
Pts J G N P
Pau (B) . . . . . . . . . . 9 3 3 0 0
Andernos . . . . . . . . 7 3 2 0 1
Marmande (C) . . . . 7 3 2 0 1
Mérignac (G) . . . . . . 7 3 2 0 1
CAM Bdx (D) . . . . . 5 3 1 0 2
Jurancon . . . . . 5 3 1 0 2
Eysines (B) . . . . . . . 5 3 1 0 2
Bouscat . . . . . . . . . . 3 3 0 0 3
3 - 11
6-8
3 - 11
8-6
p. c.
32 10
26 16
24 18
23 19
22 20
14 28
17 25
10 32
Régionale 3
Poule D
- Bernadets .................
- Bigtest..............................
- Mérignac (I) .....................
- Hossegor .........................
Pts J G N P
Villenave (B) . . . . . . 9 3 3 0 0
Biscarrosse (B) . . . . 7 3 2 0 1
Pau (C) . . . . . . . 7 3 2 0 1
Hossegor . . . . . . . . 6 3 1 1 1
Bernadets . . . . 5 3 1 1 0
Bigtest . . . . . . . . . . . 5 3 1 0 2
Mérignac (I) . . . . . . . 4 3 0 1 2
Yvrac (C) . . . . . . . . . 4 3 0 1 2
Biscarrosse (B)
Pau (C)
Villenave (B)
Yvrac (C)
1.
2.
-.
4.
5.
-.
7.
-.
10 - 0 (F)
8-6
11 - 3
4 - 10
p. c.
29 13
24 14
22 20
22 20
18 20
19 23
16 26
14 28
Poule E
Bougue (B)
Geaune
- Hendaye (B) ....................
- Hinx..................................
7-7
12 - 2
RÉSULTATS & CLASSEMENTS
HANDBALL
RUGBY
Top 14, 14e journée
Bordeaux à l’arraché sur Toulon
BORDEAUX-BÈGLES 15
Ont joué : Domvo - Talebula (Dubié, 65e), AshleyCooper (Lonca, 73e), Rey, Connor - (o) Hickey
(Lesgourgues, 54e), (m) Serin - Braid (Chalmers, 55e),
Tauleigne, Madaule (cap) - J. Marais, Ledevedec (Be.
Botha, 73e)- Kepu (Gomez Kodela, 47e), Avei (Maynadier ,
70e), S. Taofifenua (Kitshoff, 47e)
TOULON 12
Ont joué : O’Connor - Tuisova (Mitchell, 51), Bastareaud,
Nonu, Habana - (o) Cooper, (m) Pélissié (Escande, 63e) Fernandez Lobbe (cap), Vermeulen, Smith (S. Armitage,
63e) - R. Taofifenua, Suta (Mitaukadze, 65e) - Saulo
(Chilachava, 47e), Orioli (Natriashvili, 54e), Fresia (Chiocci,
47e)
A Bordeaux ( st. Matmut Atlantique), mi-temps: 9-6.
Temps frais, terrain humide. Spectateurs: 38.416 . Arbitre:
Romain Poite (Béarn)
Pour Bordeaux Bègles : 5 pénalités Hickey (20e, 30e,
40e, 49e), Serin (79e)
Pour Toulon: 4 pénalités Pélissié (15e, 33e, 42e, 58e)
Exclusions temporaires : à Toulon: Vermeulen (2e,
placage dangereux), Nonu (48e, placage dangereux)
Une pénalité de Baptiste Serin
inscrite à la 79e minute a donné la
victoire à Bordeaux-Bègles (15-12)
face à Toulon, hier, à l’occasion
d’un match avancé. Pour sa
première au Matmut Atlantique,
qui avait fait le plein, l’UBB a
dominé sans parvenir à percer le
rideau varois.
Ce succès permet aux hommes
de Raphaël Ibanez de s’installer
dans le Top 5 en attendant le reste
de cette journée qui sera disputée
le 19 mars prochain.
Les Bordelais n’ont pas réussi à passer la défense varoise, imperméable. © AFP
Ce fut donc une affaire de
buteurs et malgré ses quatre échecs
au final face aux perches, l’UBB
en est sortie victorieuses. De
justesse grâce à cette pénalité
obtenue pour une faute au sol de
Nonu sur une dernière accélération de Lesgourgues.
Si la conquête a été équilibrée,
la puissance de Toulon et son savoir
faire dans les phases de rucks ont
freiné les ardeurs bordelaises. A
force de buter sur le mur rouge et
noir, de reculer parfois au contact,
beaucoup dans les rangs bordelais se seraient satisfaits du nul
acquis à l’heure de jeu (12-12).l
LE POINT
Top 14
Bordeaux
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Toulon ............................. 15 - 12
Pts J G N P p. c. B
Toulouse . . . . . . 44 13 9 0 4 378 165 8
Racing. . . . . . . . 43 13 10 1 2 270 225 1
Toulon . . . . . . . . 41 14 8 0 6 416 272 9
Clermont . . . . . . 39 13 7 1 5 340 234 9
Bordeaux . . . . . 37 14 8 1 5 290 265 3
Brive . . . . . . . . . 36 13 8 0 5 245 207 4
Montpellier . . . . 36 13 8 0 5 321 333 4
Castres . . . . . . . 33 13 7 0 6 294 273 5
Grenoble. . . . . . 28 13 6 0 7 323 343 4
La Rochelle . . . 26 13 5 0 8 264 301 6
Stade Français . 22 13 5 0 8 241 278 2
Pau . . . . . . . . 20 13 4 1 8 207 370 2
Oyonnax . . . . . . 14 13 3 0 10 220 411 2
Agen . . . . . . . . . 10 13 2 0 11 259 391 2
=
=
=
=
=
=
=
=
=
La prochaine journée. Vendredi 19/02:Stade Français Brive.Samedi 20/02:Bordeaux - Agen, Castres - Clermont,
Grenoble - Racing, La Rochelle - Toulouse, Montpellier Pau.Dimanche 21/02:Oyonnax - Toulon.
XII | France & Monde
BASKET
LUNDI 15 FÉVRIER 2016
PYRÉNÉES SPORTS
Ski
CYCLISME
Rallye
Pinturault est géant
Ladagnous en belle forme
Ogier vainqueur en Suède
Alexis Pinturault a remporté samedi le
géant de Yuzawa Naeba au Japon, 3
semaines après son succès lors du
Super Combiné de Kitzbühel. Le skieur
français a devancé son compatriote
Mathieu Faivre. Victor Muffat-Jeandet
s’est lui adjugé la 5e place.
Vainqueur de la 1ère étape de La
Méditeranéenne, Matthieu
Ladagnous (FDJ) a terminé 2e du
classement général de l’épreuve, 18
secondes derrière Andrey Grivko.
2e épreuve du Championnat du monde
et 2e succès pour le pilote français
Sébastien Ogier. Sur la neige suédoise,
le Français a été intouchable au volant
de sa Volkswagen. Il termine avec près
de 30 secondes d’avance sur son
premier poursuivant Hayden Paddon.
NBA
FOOTBALL
Ligue 1, 26e journée
All Star Game très
show à Toronto
Aurier met le feu au PSG
Si le match des étoiles a eu
lieu cette nuit, certaines ont pris
de l’avance sur le parquet du
Air Canada Center de Toronto.
Lors du concours de dunk, Zach
LaVine et Aaron Gordon se sont
livrés à des arabesques époustoufflantes. Le premier, jeune
joueur de Minnesota (20 ans),
a d’ailleurs été crédité en finale
d’un score parfait de 50 pointsquand son adversaire, pensionnaire des Orlando Magic, s’est
arrêté à 47.
Eux sont restés les pieds sur
terre mais ont aussi fait le
spectacle lors du concours à 3
points. Klay Thompson a
notamment rentré ses 5
derniers tirs pour défaire son
partenaire à Golden State et
tenant du titre Stephen Curry
Karl-Anthony Towns s’est lui
adjugé le concours d’adresse.
L’arrière droit Serge Aurier a
été mis à pied par le PSG pour
avoir traité l’entraîneur Laurent
Blanc de «fiotte» dans une
vidéo sur internet. Un petit
séisme qui tombre au pire
moment, deux jours avant le 8e
de finale aller de Ligue des
Champions contre Chelsea.
VITE DIT, VITE LU
TENNIS
Chardy enchaîne
à Delray Beach
Direction la Floride au Nord
de Miami pour Jérémy
Cahrdy(28e) qui dispute le
tournoi ATP 250 de Delray
Beach (dur extérieur) cette
semaine. Une mise en bouche américaine avant d’enchaîner sur Acapulco (ATP
500) au Mexique et sur les
Masters 1000 d’Indian Wells
et de Miami. Au 1er tour à
Delray Beach, le Béarnais
affronte l’Australien Ebden
Mathew (105e) que Chardy a
déjà battu deux fois (US
Open 2012, Acapulco 2014).
Monfils tombe en finale
à Rotterdam
Gaël Monfils a été battu par
le Slovaque Martin Klizan
en finale du tournoi ATP 500
de Rotterdam (6-7, 6-3, 6-1).
C’est la 18e défaite en 23 finales disputées pour le tennisman français.
BIATHLON
Les Bleus 2e du relais
à Presque Isle
Sans Martin Fourcade,
l’équipe de France s’est
classée 2e du relais 4x7,5
km. Simon Fourcade, Quentin Fillon-Maillet, Simon
Desthieux
et
JeanGuillaume Béatrix ont terminé à 30 secondes des
vainqueurs norvégiens.
H
ier peu après 20h,
c’était
opération
déminage du côté du
club de la capitale : de
manière quasi-concomitante, il
a annoncé la sanction (mise à
pied à titre conservatoire et procédure disciplinaire) et l’international ivoirien de 23 ans a présenté ses excuses, dans une interview diffusée par les chaînes
françaises beIN Sports et Canal+.
« J’accepte toutes les sanctions
à mon égard concernant cette
histoire, j’ai fait une connerie, je
suis impardonnable et je suis prêt
à assumer toutes les conséquences», assure le joueur, qui tient
à s«’excuser tout particulièrement auprès du coach».
Le club a qualifié les propos
d’Aurier de clairement inadmissibles, et soutenu son entraîneur
et les joueurs. «Le Paris SaintGermain est une institution très
forte à laquelle personne ne peut
toucher », a lancé le président,
Nasser Al Khelaifi, cité par le
Serge Aurier a été mis à pied et manquera demain le 8e de finale de Ligue des champions contre Chelsea © AFP .
communiqué.
Cette polémique tombe au
pire moment pour le PSG: elle
vient ébranler la préparation du
club deux jours avant le match
capital contre Chelsea.
Cela alourdit l’atmosphère
mais prive aussi l’équipe d’un
titulaire devenu indiscutable sur
le flanc droit.
Tout est parti d’une vidéo de
trois quarts d’heure filmée via
l’application Periscope, qui
permet de diffuser des images
en direct à travers un
smartphone.
On y voit Aurier chez lui
accompagné d’un ami. Ce
dernier lit l’une des questions des
fans: «Laurent Blanc il fait souvent
la folle ou pas?». «C’est une fiotte!»,
répond Aurier.
Autre question : « Blanc, il suce
Zlatan ou pas?» Réponse du
Parisien : «Il lui prend les couilles
mon frère, il prend tout cousin!
(...) Zlatan, c’est une bête mais
t’inquiète pas qu’avec nous, il fait
pas le relou, c’est une gentille
bête», avance aussi l’Ivoirien.
Interrogé sur Angel Di Maria,
Aurier lâche: «Ouais, c’est un
guignol!» Enfin, invité à trancher
entre le gardien titulaire Kevin
Trapp et sa doublure Salvatore
Sirigu, Aurier lance: «Trapp! Sirigu
il est ‘guez’» (cramé, nul).
Des mots très durs et des
attaques directes à l’encontre de
ses propres partenaires. Après
l’état-major du Paris SaintGermain, nul doute que ce sont
ses coéquipiers que Serge Aurier
devra convaincre afin de poursuivre son aventure au PSG.l
L’OM toujours migraineux, Lyon élargit son sourire
Les Niçois allaient-ils résister
à l’absence de leur homme providentiel ? Touché aux ischiojambiers à Monaco la semaine
précédente, Hatem Ben Arfa était
indisponible pour le derby face à
Marseille hier soir. Mais les Niçois
ont fait mieux que résister à leur
voisin phocéen, grâce notamment
à leur gardien Yoan Cardinale.
L’Olympique de Marseille n’a ainsi
ramené qu’un nul de Nice (1-1),
dilapidant beaucoup d’occasions,
et reste à 5 longueurs de SaintÉtienne (4e), qu’il reçoit lors de la
prochaine journée, quand Nice
récupère la troisième marche
du podium à la différence de buts
devant les Verts.
Lyon se rapproche
3-0 contre Bordeaux, 3-0 contre
Angers, et maintenant 4-1 contre
Caen. 10 buts inscrits, 9 points
pris et un allant offensif retrouvé:
Lyon va mieux, bien mieux et se
repositionne aux avants-postes,
à 7 points de la 2e place, son objectif de début de saison. Ce résultat
est d’autant plus positif que dans
le même temps, Monaco a été
sévèrement bousculé par SaintEtienne, au point de s’estimer
heureux de ramener un point
de Geoffroy-Guichard (1-1).
Les Lyonnais restent ainsi au
contact de Nantes, qui a écarté
Lorient samedi (2-1) pour s’installer dans le premier tiers du classement. Et devant Rennes, qui avait
battu Angers vendredi (1-0). l
LES BUTEURS
RENNES - ANGERS : 1 - 0
Rennes : Bouka Moutou (90e+1 c.s.c.)
PARIS SG 0 - LILLE 0
GUINGAMP - BORDEAUX : 2 - 4
Guingamp : Giresse (42e), Coco (58e)
Bordeaux : Ounas (19e), Rolan (37e), Chantôme
(68e), Diabaté (89e)
MONTPELLIER - TOULOUSE : 2 - 0
Montpellier: Yatabaré (23e), S. Camara (87e)
REIMS - BASTIA : 0 - 1
Bastia : Traore (48e c.s.c.)
GAZÉLEC-AJACCIO - TROYES : 2 - 3
Ajaccio : Zoua (1ère), Filippi (57e)
Troyes : Ben Saada (8e), Azamoum (36e, 43e)
NANTES - LORIENT : 2 - 1
Pour Nantes : Adryan (10e), Sala (39e)
Pour Lorient : Moukandjo (79e s.p.)
LYON - CAEN : 4 - 1
Lyon : Umtiti (8e), Lacazette (16e), Cornet (45e),
Tolisso (83e)
Caen : Delort (58e)
SAINT-ETIENNE - MONACO : 1 - 1
Saint-Etienne : Bayal Sall (57e)
Monaco : Vagner Love (84e)
NICE - MARSEILLE : 1 - 1
Nice : Germain (58e)
Marseille: Isla (37e)
LE POINT
Ligue 1
Rennes
Ajaccio
Guingamp
Montpellier
Nantes
Paris
Reims
Lyon
Nice
Saint-Etienne
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
- Angers .............................
- Troyes ..............................
- Bordeaux .........................
- Toulouse ..........................
- Lorient..............................
- Lille ..................................
- Bastia...............................
- Caen ................................
- Marseille ..........................
- Monaco............................
Pts J G N P
Paris . . . . . . . . . . 70 26 22 4 0
Monaco . . . . . . . 46 26 12 10 4
Nice . . . . . . . . . . 40 26 11 7 8
Saint-Etienne . . . 40 26 12 4 10
Lyon . . . . . . . . . . 39 26 11 6 9
Nantes . . . . . . . . 39 26 10 9 7
Rennes . . . . . . . . 38 26 9 11 6
Angers . . . . . . . . 37 26 10 7 9
Bordeaux . . . . . . 36 26 9 9 8
Caen . . . . . . . . . 36 26 11 3 12
Marseille . . . . . . . 35 26 8 11 7
Bastia . . . . . . . . . 34 26 10 4 12
Lille . . . . . . . . . . . 31 26 6 13 7
Lorient . . . . . . . . 31 26 7 10 9
Guingamp . . . . . 31 26 8 7 11
Montpellier . . . . . 29 26 8 5 13
Reims . . . . . . . . . 29 26 7 8 11
Ajaccio
27 26 6 9 11
Toulouse
21 26 4 9 13
Troyes
14 26 2 8 16
=
=
=
=
=
=
1-0
2-3
2-4
2-0
2-1
0-0
0-1
4-1
1-1
1-1
p. c.
63 12
37 29
39 30
31 29
38 28
26 24
34 31
25 24
36 39
27 35
36 27
25 29
20 20
35 38
28 34
30 31
27 34
27 37
25 44
19 53
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
66
Taille du fichier
10 151 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler