close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Billy-Infos de la semaine - Ville de Billy

IntégréTéléchargement
Toutes les informations sur le site www.billy-montigny.fr
« Gravé dans la mémoire »
Bruno Troni, Maire, accompagné d’une délégation d’élus, s’est rendu au Silo de Méricourt ce
jeudi 4 février 2016, date de la commémoration à la mémoire des victimes de la catastrophe minière de
Fouquières-lez-Lens.
I
Bulletin d’informations municipales n°08 - 19 février 2016
l est 7h15 du matin, peu de temps
après la prise de poste. Au milieu
des battements qui rythment le travail
au fond de la mine, un bruit sourd et
anormal retentit dans les galeries de
la fosse 3. Il faudra attendre 14h25
avant que les rescapés puissent
atteindre l’air libre.
Cette journée, Bernard Jolda s’en
rappelle très bien : « je me trouvais
dans la taille quand on a entendu
la déflagration » confie cet ancien
mineur. Agé à l’époque de 23 ans,
il concède aujourd’hui que cet
événement reste gravé dans sa
mémoire.
Pour en comprendre les causes, il faut
revenir quelques heures en arrière.
Dans la nuit du 3 au 4 février, une
équipe de techniciens remplace un
ventilateur permettant d’acheminer
l’air frais à la fosse 6 de Fouquièresles-Lens.
Aux environs de 7h, une étincelle
électrique jaillit et enflamme le
grisou. Soudain, une explosion
survient. Le souffle envahit les
galeries. Des hommes sont plaqués au
sol pendant que d’autres sont projetés
contre les parois de la bowette. Les
éboulements et la destruction du
matériel laissent ensuite place à un
silence presque aussitôt troublé par
des gémissements.
A la veille des funérailles, le 6 février,
les syndicats de mineurs appelleront
à une journée de grève dans le
Bassin Minier. Les mineurs n’ont pas
seulement été victimes du coup de
grisou. Ils l’ont été par l’exploitation
de la mine et de l’humain. Ce
sont ceux qui, en première ligne,
ont contribué au développement
économique du pays dans une région
qui a fait office d’usine nationale.
Leurs noms, aux multiples origines,
ne seront jamais oubliés.
Le bilan est grave : seize mineurs
trouvent la mort, douze sont
gravement blessés, treize femmes se
retrouvent veuves et quarante enfants
sont alors orphelins. Parmi ces
hommes, deux billysiens ont perdu
la vie : Mario Schiavone (39 ans) et
Francesco Barone (54 ans).
En ce jour de commémoration,
Bruno Troni, accompagné de
Marceline Brebion, Henri Debruyne
et Michel Mopty, ont procédé au
traditionnel dépôt de gerbe au pied
de la stèle gravée aux noms des
victimes; s’en est suivi un moment
de silence.
Association
« Les haricots, ça ne pousse pas dans
les boîtes de conserve »!
A l’heure où la consommation de masse se fait par le biais de grandes industries agro-alimentaires, les
irréductibles amateurs de jardin, aux allures de briscards, mettent un point d’honneur à valoriser des
produits de qualité.
L
’association des Amateurs de
Jardins des Régions OigniesHénin-Beaumont-Billy-Montigny
a organisé sa campagne 2016 de
Graines et Plants. Sur les étalages,
toute une gamme de produits. Une
dizaine de variété de pommes de
terre, d’échalotes, de multiples
collections de graines mais aussi de
l’engrais organique et granulé. Que
des produits certifiés. Petit bonus :
les clients extérieurs à l’association
bénéficient d’une adhésion gratuite
pour tout achat.
Une très large adhésion.
L’association compte près de trois
milles adhérents provenant d’un
peu partout en France. Depuis
la création du site internet en
2012, les Amateurs de Jardins ont
conquis de nouveaux horizons.
« On a des commandes provenant
de partout en France. De la Somme,
de la Seine Maritime et même de
Millau ! » confie Edgard Chavatte,
secrétaire. Il ajoute : « Nous avions
observé une baisse constante des
adhésions avant la création du
site internet. Depuis, le nombre
s’est stabilisé. On peut même
dire aujourd’hui qu’il y a un
rajeunissement des adhérents.
C’est encourageant».
L’activité de l’association a
notamment un but social.
« Nous voulons continuer à
faire des prix intéressants pour
les adhérents et partager nos
produits. Mais nous ne voulons
pas faire concurrence à la
distribution ».
Des origines historiques.
Fruit de la fusion des
associations des amateurs de
jardin de Oignies (créée en 1947)
et celle d’Hénin-Beaumont (en
1923), les membres d’origine sont
historiquement des mineurs de fond :
« Les houillères mettaient à disposition
des employés des maisons avec un
jardin pour qu’ils puissent cultiver
leurs propres légumes. On peut dire
que le jardinage et le travail à la mine
allaient de pair !» Grâce à leur notion
de partage, les associations ont ainsi
vu le jour. Aujourd’hui, leurs portes
sont ouvertes à tous. On y retrouve
tous corps de métier : des ouvriers, des
administrateurs, des instituteurs... qui se
retrouvent pour le concours régional de
façades et de jardins fleuris en juin.
Le plaisir de la culture.
Raymond, venu se ravitailler pour lui
et ses voisins, est adhérent depuis 1999.
Pour lui, « le rapport prix et poids est
intéressant », mais pas seulement : « Si
on vient ici, c’est qu’on est bien » ! Il
explique entre autre avoir longtemps
travaillé dans une usine où il manipulait
des matières comme l’acide et le plomb.
« En rentrant du travail, j’avais besoin
de m’oxygéner et trouver un moyen
de ne pas rester devant ma télévision.
C’est comme ça que je me suis initié
au jardinage » et d’ajouter : « je fais
ça aussi pour l’amour de la terre et au
moins, on mange bio et on sait ce qu’on
mange » !
Un vecteur intergénérationnel.
Lorsqu’on entretient un potager, d’une
certaine manière, on travaille pour
soi et pour sa famille. C’est le cas de
Michel, membre du bureau. Selon lui,
le jardinage est surtout un moment
de convivialité : «Je cultive beaucoup.
Ce que j’ai en trop, je le donne à mes
proches. Quand mes petits-enfants
viennent à la maison, le potager est pour
eux comme une cour de récréation !»
Un aspect ludique de la discipline
qu’il explique : « prenez l’exemple du
haricot améthyste dont la couleur est
mauve, c’est rigolo de voir comment il
devient vert pendant la cuisson !» Il est
important de réapprendre aux enfants
ce qu’est un légume, de la graine à la
casserole. «Les haricots ne poussent
pas dans les boîtes de conserve»!
.
www.aajrohb.com am.jardins.oignies.henin@gmail.com
Alimentation
100% fruits, 100% frais !
Manger des aliments sains est important. Mais manger équilibré l’est tout autant ! Dans cette idée, le Point
Information Jeunesse a organisé un atelier au tour de la création d’un «smoothie».
C
et anglicisme énigmatique se
traduit littéralement «onctueux»
en français. C’est une nouvelle façon
de consommer des fruits et légumes
avec un simple mélange de produits
frais.
Ses vertus : ses atouts nutritionnels.
C’est une façon simple et agréable
de bénéficier d’éléments nutritifs
naturellement présents dans les fruits
et légumes frais (minéraux, vitamines,
fibres, eau, glucides...).
Par le biais de cette boisson, le PIJ
a mis en place une activité basée
sur l’équilibre alimentaire au sein
de la médiathèque Nelson Madiba
Mandela.
Dans un premier temps, les jeunes
participants ont joué à un jeu
sur ordinateur dans lequel ils ont
catégorisé des produits alimentaires.
Ensuite, ils ont dû mettre la main à
la pâte afin de réaliser leur propre
smoothie.
« Il est bon de redécouvrir les
fruits et légumes. Il n’y a pas que
les barres chocolatées dans la
vie ! » a précisé Alexandre Lenoir,
responsable du PIJ.
Festivités
Ambiance carnaval à la médiathèque
Dans le cadre de la Chandeleur et du carnaval, la médiathèque a proposé une animation pour les enfants âgés
de 3 à 6 ans.
L
es enfants s’étaient volontiers
prêtés au jeu en se grimant pour
l’occasion en coccinelle, en superhéros et en princesse.
L’équipe de la médiathèque, épaulée
par ses bénévoles, a proposé des
lectures à un auditoire conquis.
À l’issue de l’animation, ils ont
ensuite participé à un atelier coloriage
et création de set de table.
Qui dit Chandeleur... dit
dégustation de crêpes ! Un
exercice auquel s’est plié, avec
grand plaisir, tout ce petit
monde, ainsi que les usagers
de la médiathèque.
Des félicitations ont été
adressées aux bénévoles qui
avaient confectionné ces crêpes.
Sport
Trois champions au Boxing Club
Billysien
L
ors du championnat de boxe
du Pas-de-Calais qui s’est
déroulé à Olhain, trois adhérents
du Boxing Club Billysien se sont
démarqués.
Parmi eux, Alexandre Trannin
et Alexander Mahieux ont
respectivement remporté les
premiers titres dans les catégories
des plus de 86kg et moins de
76kg.
Stephen Lemière s’est, quant à lui,
hissé au titre de vice-champion en
catégorie de moins de 68kg.
Les trois boxeurs sont sélectionnés
pour les championnats de Flandres.
Bonne chance à eux pour la suite !
Naissances
Mariage
Mattéo Kaczmarek, le 1 décembre à
Lens
Kyara Allain-Delestre, le 3 décembre
à Lievin
Nathanaël Duhamel, le 4 décembre
à Lens
Maël Lambolez, le 14 décembre à
Arras
Valentine Mercier, le 17 décembre à
Lambres-lez-Douai
Peyton Gardié, le 22 décembre à
Lens
Gabryel Verceleyen, le 23 décembre
à Lens
M’hamed Ben Ichou &
Khadija Aït Si Hmad le 5 décembre
Décés
Boseslaw Skrzypczak, 65 ans
Jean Tardieu, 86 ans
Bruno Falduto, 83 ans
Raymond Ognard, 101 ans
Alain Duchelliez, 68 ans
Marie Houssin, 91 ans
Mohammed Djaber, 74 ans
Menu du restaurant scolaire
Mardi 23 février
Céleri mayonnaise
Saucisse de Strasbourg
Gratin de carottes et
pommes de terre
Petit moulé
Culture
______________
DIMANCHE 3 AVRIL
Spectacle à Léon Delfosse
Yves Bourges dans
«éduquons, éduquons, hé du c... !»
à 16h30 (5euros)
Réservations en mairie au
03 21 13 81 13
et à la médiathèque au
03 21 49 08 59
Association
______________
Acte d’état civil
Lundi 22 février
Soupe à l’indienne
Bolognaise de bœuf
Coquillettes
Emmental râpé
Yaourt aromatisé
Agenda
Jeudi 24 février
Menu vert
Marmite de poulet
aux champignons
Purée de brocolis
Kiwi
Friandise
Vendredi 25 février
Pizza fromage
Pavé de hoki à la tomate
Ratatouille Semoule
Compote pommes coing
SAMEDI 20 FÉVRIER
Concours de belote
organisé par
le Foyer Artistique Billysien
à la Maison du Peuple
rue F.Evrard à 14h30
(inscriptions à partir de 14h,
5€ par personne)
SAMEDI 20 FÉVRIER
Soirée mexicaine
organisée par le Khoréa
à la salle d’Œuvres Sociales
à partir de 19h30
(adultes 15€
enfants de moins de 10 ans 8€)
réservations au Khoréa
et au 03 21 20 57 00
Sport
______________
DIMANCHE 21 FÉVRIER
CBM Football (excellence)
Oignies ASSB
au stade Paul Guerre à 15h
SAMEDI 27 FÉVRIER
Assemblée générale
des CBM tir à 17h
Au stand de tir, Avenue du 1er Mai.
Écoles
______________
VENDREDI 26 FÉVRIER
Défilé du Carnaval de l’école
Voltaire-Sévigné le matin
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
4
Taille du fichier
1 607 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler