close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

cette page - Agefi.com

IntégréTéléchargement
Vendredi-dimanche 19-21 février 2016 | Numéro 35 | Créé en 1950 | Vendu en kiosques et par abonnement
|
Prix 4,50 CHF (TVA 2,5% incl.) - 4,50 EUR
|
agefi@agefi.com
|
Rédacteur en chef: François Schaller
Dévaluation-dette-inflation
Le Venezuela est
tout proche du
point de rupture
PAGE 21
JA-PP/JOURNAL — CASE POSTALE 5031 — CH-1002 LAUSANNE
SMI 7916.61
8000
7960
7920
7880
DOW JONES 16413.43
16500
16450
16400
16350
-0.37%
-0.25%
CRISE DU FRANC ET FERMETURES DE SITES
Les petites entités
en première ligne
PAGE 8
DÉTÉRIORATION DU COMMERCE EXTÉRIEUR
Loin du point de retournement
PAGE 9
BIOTECH AB2 BIO À LAUSANNE
Cas d’école de ciblage réussi
PAGE 4
SILVER WAVE À GENÈVE (SERVICES ANTI-ÂGE)
La levée de fonds de 2 millions
PAGE 4
SCÉNARIO DE CONTRE-OFFRE SUR SYNGENTA
Monsanto en tandem avec BASF
PAGE 4
INITIATIVE SOCIALISTE SUR LA SPÉCULATION
L’invraisemblable déni de réalité
Kudelski fait une démonstration
d’adaptabilité monétaire sur un an
Rentabilité nettement améliorée suite au 15 janvier 2015 grâce à un travail de fond sur les coûts. Et des efforts de vente.
DANNY BAUMANN
Le groupe Kudelski, basé à Cheseaux-sur-Lausanne et actif dans
la sécurité numérique, a présenté
hier ses résultats annuels. Marge
de près de 50 millions de francs,
en hausse de 47,7%. Après Bobst,
l’industrie d’exportation de la région lausannoise semble avoir eu
à cœur de montrer sa réactivité
aux nouvelles conditions monétaires imposées par l’abandon du
taux plancher contre l’euro en début d’année 2015. Dans un
contexte de repositionnements
importants (renouvellement et
diversification).
Les perspectives de Kudelski sont
également encourageantes cette
année, avec un chiffre d’affaires
autour du milliard de francs, et
un résultat opérationnel de 75 à
90 millions. La diversification
dans la cybersécurité commence
à donner des résultats.¨
En recrutant Rich A. Fennessy,
CEO de Kudelski Security en fin
d’année dernière, l’entreprise
avançait dans son développement
dans la cybersécurité. «L’activité
doit se développer en dehors
d’Europe, il sera en mesure d’en
accélérer la croissance». Avec un
accent particulier sur le marché
américain.
Kudelski Security développe en
particulier des technologies et algorithmes de cryptage, l’automatisation de l’évaluation situation-
ANDRÉ KUDELSKI. La diversification donne des résultats .
nelle des réseaux IT publics et privés. Avec agrégation de renseignements exploitables basés sur
des environnements de menaces
spécifiques pour accentuer la différenciation dans le domaine très
disputé de la cybersécurité.
Le groupe va proposer à l’assemblée générale de relever de 16%
son dividende. «Il s’agit d’être
conservateur et de privilégier la
stabilité», a précisé André Kudelski.
Le groupe est parvenu à consolider sa position sur le marché de la
télévision numérique avec de
nouveaux contrats de sa filiale Nagra, en particulier au Brésil, à Taiwan, à Singapour et en Italie. Le
groupe, qui dispose d’un portefeuille de 4500 brevets, a également progressé dans ce domaine
en concluant des accords de licence avec des acteurs clés tels que
Google, Disney, Vevo, Bloomberg, ou encore un «important
opérateur européen». PAGE 8
PAGE 2
EN PROGRESSION DE 6% À 10,7 MILLIARDS
Nette hausse du tourisme d’achat
PAGE 9
SI LE BREXIT DEVAIT SE CONCRÉTISER
Les actions qui seront impactées
PAGE 13
Position de la Finma
sur le crowdfunding
Bonne résistance
à un environnement
mondial difficile
L’équilibrage des
sources de revenus
devient optimal
NESTLÉ. Résultats annuels présentés hier à Vevey. Le
groupe devra composer avec des pressions déflationnistes
et des attentes d’optimisation d’allocation du capital. PAGE 3
BCV. Résultats annuels présentés hier à Lausanne. Plutôt
bons avec des éléments exceptionnels favorables. Le titre
a néanmoins réagi légèrement en baisse. PAGE 7
Financement massif des migrants
GEORGE SOROS*
BIBA HOMSY. Présentation hier à Neuchâtel d’une
nouvelle catégorie d’autorisation dite «allégée».
La 7e journée des start-up, des petites et moyennes
entreprises et de l’innovation s’est déroulée hier à
Neuchâtel, à l’initiative de la Faculté de droit de l’université. Thème du jour: le financement de l’innovation. Biba Homsy, cheffe de la Coopération internationale de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) intervenait sur les risques liés
au crowdfunding.
L’avocate de droit commercial a rappelé l’absence de
dispositions spécifiques au crowdfunding en droit
suisse: «Une pluralité de règles de droit commun, de
dispositions sur les marchés financiers, etc. ont été
transposées à une activité qui s’exerce sur internet.
Cela peut difficilement fonctionner.»
Toute règlementation du crowdfunding doit tenir
compte de la spécificité d’internet et du «crowd».
Parce que le principe de territorialité, attaché au
droit, est difficilement applicable. L’identification du
co-contractant est un enjeu, tout comme la sécurité
informatique. Par ailleurs, la foule peut avoir un effet
multiplicateur et générer des risques supplémentaires.
L’intervenante a fait le point sur le développement à
la Finma d’une «catégorie d’autorisation allégée».
Elle a également souligné l’importance d’informer le
grand public pour augmenter la confiance dans le
crowdfunding. PAGE 6
D’importantes avancées ont eu
lieu lors de la conférence des donateurs pour les réfugiés syriens,
qui s’est tenue à Londres le 4 février. Mais il reste encore beaucoup à faire. La communauté internationale sous-estime encore
une grande partie des mesures nécessaires pour venir en aide aux
réfugiés, à l’intérieur comme en
dehors des frontières de l’Union
européenne. Pour faire face à la
crise des réfugiés, tout en utilisant
à meilleur escient la capacité
d’emprunt AAA de l’UE, un
changement de paradigme est nécessaire.
Au lieu de rassembler des fonds
insuffisants année après année, il
est temps de s’engager dans un
«financement massif». Dépenser
une importante somme d’argent
dès le départ serait beaucoup plus
efficace que dépenser le même
montant sur plusieurs années.
Une concentration des dépenses
en début de période nous permettrait de remédier aux conséquences plus dangereuses de la
crise, notamment aux opinions
anti-immigration dans les pays
d’accueil et au découragement et
à la marginalisation du côté des
réfugiés, tout cela plus efficacement. Faire des investissements
terme, ces mesures sont plus efficaces que de dépenser autant d’argent en versements annuels. L’IFFIm fournit un précédent
convaincant à la crise actuelle.
INVESTIR DES FONDS IMPORTANTS DÈS
LE DÉPART SERAIT BEAUCOUP PLUS EFFICACE
QUE DÉPENSER LES MÊMES MONTANTS
SUR PLUSIEURS ANNÉES.
initiaux importants aiderait à renverser la dynamique économique,
politique et sociale de la xénophobie et du mécontentement, en résultats constructifs favorables aux
réfugiés et aux pays bénéficiaires.
Le financement massif est souvent été utilisé pour financer des
campagnes de vaccination. L’Etablissement International de Financement pour l’Immunisation
(IFFIm), qui mobilise les futures
contributions des gouvernements
dans des programmes de vaccination, a recueilli des milliards de
dollars ces dernières années pour
s’assurer que les campagnes de
vaccination soient efficaces le
plus rapidement possible. A long
Un afflux soudain de réfugiés
peut provoquer une panique qui
affecte l’ensemble de la population ainsi que le gouvernement,
sans compter sur des effets d’autant plus néfastes sur les réfugiés
eux-mêmes. La panique reproduit cette impression trompeuse
Genève
selon laquelle les réfugiés seraient
un fardeau et un danger. Cela entraîne des mesures coûteuses et
contre-productives, érige des clôtures et des murs et concentre les
réfugiés dans des camps, ce qui à
son tour engendre la frustration
et le désespoir parmi les réfugiés.
Si la communauté internationale
pourrait financer des programmes concentrés et à grande
échelle pour régler le problème,
l’opinion publique et les réfugiés
seraient rassurés.
Une augmentation massive des
dépenses est nécessaire en Europe
et dans les Etats de première ligne
comme la Jordanie, le Liban et la
Turquie. SUITE PAGE 2
* Open Society Foundations
www.lindegger-optic.ch
9HRLEMB*jeiaae+[F\A\A\K\R
Une économie en progression facilite beaucoup l’absorption et l’intégration. Il faut le faire tout de suite et sans réserve.
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
305 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler