close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

carnet de notes audience ministre.indd - Unsa

IntégréTéléchargement
L’UNSA Police reçu
chez le ministre
Les sujets abordés
Nos revendications
Philippe Capon, secrétaire général UNSA Police et Olivier
Varlet, secrétaire général adjoint, ont été reçus le 16 février
2016, à leur demande, par le ministre de l’Intérieur Bernard
Cazeneuve et ses plus proches collaborateurs : directeur
de cabinet adjoint, conseiller police, DGPN et conseiller
budgétaire.
Dans le cadre de cette audience les sujets d’actualité
les plus sensibles ont été abordés. Vous en trouverez la
synthèse dans ce document, ainsi que les positions de
notre organisation.
ASA
«La Fidélisation devrait permettre
de compenser la perte de l’ASA en
Ile-de-France. Calais sera intégrée
dans cette Fidélisation.»
Projet de carrières &
rémunérations
Nous avons fait part de notre insatisfaction sur le dossier
ASA et sa nouvelle application de décembre 2015, en particulier pour tous les collègues injustement écartés.
Le ministre a confirmé sa volonté sur ce dossier que le
système ASA soit maintenu («pour l’instant») tant qu’une
compensation ne sera pas mise en place.
Le ministre nous a informé que la «Fidélisation» devrait
permettre de compenser la perte de l’ASA en Ile-deFrance. De plus, Calais rentrera dans la nouvelle «Fidélisation»...
Nous avons néanmoins insisté sur notre volonté de maintenir les collègues d’Ile-de-France dans l’ASA, quitte à ce
que ce soit de manière dérogatoire.
L’UNSA Police reste dans la négociation mais a demandé
au ministre des éléments concrets. Une réunion ASA se
tiendra prochainement à la DRCPN.
L’UNSA Police a réitéré sa demande d’augmentation de
l’ISSP. Cette revalorisation sera déterminante dans cette
négociation et représente pour l’UNSA Police une véritable reconnaissance du travail des policiers au service
de la nation.
La PRE, incohérente, doit être réaffectée sur une rémunération touchant le plus grand nombre...
Une communication séparée sera
diffusée quant aux propositions
que nous avons faites au ministre.
Le PPCR nous semble en l’état être la stricte application
des avancées Fonction Publique... On est pour l’instant
loin du PPCR avantageux promis aux policiers et restons
en l’état «sur notre faim».
Nous avons également abordé les questions de prime
d’OPJ, de conditions d’avancement, l’état des viviers brigadiers et le nombre de majors exceptionnels et RULP.
Une communication séparée sera diffusée quant aux propositions que nous avons faites au ministre.
MNS CRS
Calais
L’UNSA Police dénonce les dates irrationnelles de l’emploi des nageurs-sauveteurs CRS et a demandé que ces
dates soient revues.
L’UNSA Police a fait part de ses préoccupations sur la
situation à Calais et informé le ministre de sa ferme volonté
de défendre, par toutes voies possibles, les collègues à
chaque fois qu’ils seront mis en cause.
Pour l’UNSA Police le temps de la négociation continue mais nos revendications
doivent aboutir, sans quoi le dialogue social sera rompu.
La défense des collègues et agents du ministère de l’Intérieur est notre seule et
unique préoccupation !
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
3 209 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler