close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

Arnaud GUENIVET 42 ans — Master 1

IntégréTéléchargement
Arnaud GUENIVET
42 ans — Master 1
Profession : Policier—Chargé d’Etudes Statistiques—ONISR (Paris)
Parle-nous un peu de toi :
Originaire du Val de Loire, mon métier m'a conduit en Normandie où j'y vis en couple
depuis plus de quinze ans.
Comment es-tu venu à la course à pied ?
J'ai commencé à courir en 1998 de manière irrégulière au début. Depuis un peu plus
d'un an, je cours plusieurs fois par semaine. Avec la quarantaine, j'ai ressenti le besoin
de faire une activité physique régulière pour entretenir mon corps et mon cœur. De
plus, mes proches pratiquant régulièrement cette activité m'ont donné goût à ce
sport.
Discipline qui te plait le plus : route ou trail ?
J'ai commencé d'abord par la route, mais les parcours trop répétitifs m'ennuient vite.
Je me suis mis à pratiquer le trail voilà un an. Dans la pratique du trail, j'apprécie le
plaisir de courir sur des parcours variés mêlant la diversité du paysage à des dénivelés
potentiellement importants. Néanmoins, je ne refuse pas une course sur route au club
avec les amis.
Ta première course ?
Le Trail des Deux Amants Découverte de 2015
Ton état d’esprit ?
S'épanouir en pratiquant un sport permettant de dépasser ses limites physiques et sa
volonté psychique que l'on s'était initialement fixé. Se sentir bien dans sa peau et courir avec les copains.
A quelle course aimerais-tu participer ?
L’Échappée Belledonne (au moins sur le 47 km)
Que recherches-tu dans la course à pied ?
Le bien être et une forme de défouloir.
Pourquoi avoir intégré un club ?
Après avoir couru seul durant presque un an, j'ai compris qu'il était nécessaire pour
progresser d'intégrer un club. Et puis c'est quand même plus sympathique de courir à
plusieurs et on apprend plus vite grâce à l'expérience de chacun.
Tes meilleurs souvenirs ?
Terminer mes premières grandes courses, le semi-marathon de Bois-Guillaume et le
trail du tour du canton de 44 km, sans trop de fatigue et dans un temps raisonnable.
Ton moins bon souvenir ?
Aucun
Ton prochain objectif ?
Le radicatrail 2016 sur la distance de 59 km
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
355 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler