close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

2016-02-26_REP

IntégréTéléchargement
6 mois ferme après ORTHOGRAPHE Les Béarnais
réservés sur la réforme
l’accident mortel
SAULT-DE-NAVAILLES
P. 4
PAGES 2-3
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
N°21671
N°21671
– 1,30
–1€
Les taxis palois ne craignent
pas les nouveaux concurrents
TRANSPORTS Des regroupements aux évolutions technologiques, la profession évolue.
Et les taxis tentent de s’adapter pour répondre au mieux aux attentes de leurs clients.
PAU
PAGES 8-9
PAGE 10
Clermont :
les travaux
stoppés
La rénovation du collège est
malgré tout bien avancée.
ORTHEZ
PAGE 20
RANDONNÉE PAGE 18
247 km
de sentiers
en Aspe
30 % des itinéraires recensés
dans la vallée sont nouveaux.
© NICOLAS SABATHIER
Sept chats
enfermés
depuis 3 mois
Les agriculteurs vident les rayons
ÉLEVAGE Une soixantaine de Jeunes Agriculteurs béarnais ont manifesté leur colère hier à l’hypermarché
Leclerc de Pau. En vidant les rayons des plats cuisinés, ils ont voulu symboliser un « salon de crise ».
PAGE 6
2|
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Editorial
Jean-Marcel
Bouguereau
L’Iran encore une fois au
tournant de la démocratie
L
’Iran vote aujourd’hui pour renouveler le parlement et « l’Assemblée
des experts », l’institution cléricale qui devrait désigner le nouveau
Guide suprême, la succession d’Ali Khamenei étant ouverte depuis que
son cancer de la prostate a été rendu public. Ces doubles élections reflètent le caractère complexe des institutions iraniennes. A la fois théocratie et en
même temps, formellement, une démocratie. Mais une démocratie sous
contrôle : environ 40 % des candidats, essentiellement des réformateurs, ont
été refusés par le filtre officiel. Va-t-on assister à des fraudes massives, comme
celles qui avaient maintenu au pouvoir Ahmadinejad ? Le soulèvement qui fit
alors 1 000 morts, selon l’opposition, reste un traumatisme.
Depuis ce soulèvement, le camp réformiste est devenu expert dans l’art
de contourner la censure exercée sur le Net. C’est toute une contestation
qui s’exprime contre la répression, les atteintes à la liberté de la presse et
les exécutions massives : au moins
850 pendaisons publiques l’an
dernier. Sans compter le renouvelLa République
lement, il y a quelques jours, de la
islamique doit faire
fatwa de 1989 contre l’écrivain
face à un peuple qui,
Salman Rushdie.
dans sa majorité,
L’enjeu de ces élections est donc
de savoir si l’ouverture économique,
a soif de liberté »
consécutive aux derniers accords sur
le nucléaire, pourrait desserrer l’étau
de la théocratie. Pour Hassan Rohani, l’objectif est d’obtenir une majorité
d’élus de son camp, afin de pouvoir faire passer ses réformes. Trente-sept ans
après sa création, la République islamique doit faire face à un peuple qui, dans
sa majorité, a soif de liberté et ne s’identifie pas au projet de société des partisans du Guide suprême. L’autre paradoxe de l’Iran, c’est en effet la coexistence
entre un régime islamique qui s’institutionnalise et une laïcisation de la société à contre-courant des autres pays musulmans. On dit que le Guide, dont
l’obsession est de conjuguer dictature et libre marché, aurait longuement
étudié la déroute du système soviétique après l’introduction de la glasnost et
de la perestroïka par Gorbatchev.
C’est dire la bataille dont l’Iran est le théâtre. Une bataille dure, mais où les
compromis sont nombreux : la candidature du réformateur Rohani à la présidence a été autorisée par le Guide et son élection ratifiée : Ali Khamenei lui
avait laissé remporter la présidentielle dans le but de sauver le régime de la
faillite en obtenant la levée des sanctions économiques. Maintenant qu’elles
sont levées, Ali Khamenei craint par-dessus tout l’appel d’air qu’elles vont
provoquer. Mais le temps n’est plus à la grande vague verte de 2009. Les
réformateurs eux-mêmes ont fait profil bas pendant la campagne. Même
s’il y a toujours des surprises en Iran, il est vraisemblable que, cette fois encore,
ils n’obtiennent pas une majorité.
«
JE M’ABONNE À
avec TV Magazine chaque samedi
+ l’accès gratuit au journal en numérique
sur web, tablette et mobile
Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Code postal : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . @ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Tél. : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Cochez votre paiement
Prélèvement........... 0,98e/ex en semaine
mensuel
et 1,38e/ex le samedi
Au comptant :
1 an (304 ex.) ............... 304 e
6 mois (152 ex.) ................ 160 e
3 mois (76 ex.) ................. 80 e
1 mois (26 ex.) ................. 28 e
Pour le paiement par prélèvement bancaire
ou postal, contactez le Service Abonnements :
abonnement@pyrenees.com
Tél. 05 59 82 20 14
du lundi au vendredi (8h30-12h / 14h-17h30)
Choisissez votre formule
Portage à domicile matinal
(uniquement dans les zones desservies)
Abonnement chez votre marchand
de journaux (il vous réserve le journal chaque matin)
Par la Poste
Renvoyez ce bulletin
avec votre paiement
LA RÉPUBLIQUE
« Service Abonnements »
6, Rue Despourrins / B.P. 129
64 001 PAU Cedex
6 , rue Despourrins
BP 129 - 64001 Pau Cedex
Tél. 05 59 82 20 20
Fax : 05 59 82 20 11
Directeur de la Publication,
Directeur Général :
Christophe GALICHON
Rédacteur en chef :
Jean MARZIOU
Rédacteur en chef adjoint :
Hubert BRUYÈRE
Directeur des Services :
Philippe CARRERE
CPPAP no 0917 C 82082
AUJOURD’HUI
Pyrénées-Presse :
S.A. à conseil d’administration
au capital de 228.578 euros.
Président du Conseil d’Administration :
Olivier Gerolami
Principal actionnaire : GSO SA
Publicité et petites annonces :
6, rue Despourrins, Pau
Publicité nationale :
COM >QUOTIDIENS, tél. 01 55 38 21 00
Orthographe : ils
POLÉMIQUE L’académicien Jean-Marie Rouart, l’écrivain Paule Constant et
O
gnon au lieu d’oignon.
Nénufar pour nénuphar. Ces modifications spectaculaires – et d’autres encore – apparaîtront dès la rentrée prochaine
dans les manuels scolaires. Pour
la petite histoire, ces rectifications orthographiques ont été
publiées au « Journal officiel » le
6 décembre 1990. Elles portent
sur l’accent circonflexe, le tréma,
le trait d’union, le pluriel des
mots composés ou d’origine
étrangère ou encore les séries
désaccordées et toutes ces
exceptions qui confirment la
règle et ajoutent au charme du
français (voir infographie cicontre). Que les tenants d’une
langue châtiée se rassurent : les
deux graphies cohabiteront
encore longtemps, l’Éducation
nationale n’ayant pas l’intention
d’user de moyens coercitifs pour
faire appliquer les préconisations des « pédagogistes » pour
l’instant facultatives. Néanmoins,
en Béarn comme ailleurs, le fait
de toucher à la sacro-sainte
orthographe ne laisse pas insensible. Voilà pourquoi nous avons
voulu sonder Jean-Marie Rouart,
l’académicien qui porte notre
territoire dans son cœur, la
romancière gantoise et
amoureuse des mots Paule
Constant, ainsi que plusieurs
acteurs de l’Éducation nationale. Au final, globalement et
même s’il y a des nuances, ce
sont le doute et le scepticisme
qui l’emportent.
lDOSSIER RÉALISÉ PAR RENÉE MOURGUES
Jean-Marie Rouart :
« Le danger de la facilité »
La réforme de
1 L’usage du trait
d’union
pluriel des mots
2 Le
composés
3 Les accents
4 L’accord du participe
passé dans les verbes
pronominaux
anomalies
5 Des
ou difficultés
séries
6 Les
désaccordées
7 Le tréma
L’académicien Jean-Marie Rouart, un enfant d’Arette : « Ça ressemble
à un coup de force. Je trouve ça très dommageable ! » © P. P.
Membre de l’Académie
française depuis 1997, Jean-Marie
Rouart, écrivain intimement lié au
Béarn et à Arette, accueille non
sans scepticisme l’entrée en vigueur
imminente de ces « évolutions »
orthographiques.
L’Académie française est accusée
par les défenseurs de notre langue
d’avoir approuvé ces dispositions.
Qu’en est-il exactement ?
C’est assez complexe parce que
l’Académie considère que c’est
l’usage qui est le juge suprême de
la langue française. En même
temps, elle joue le rôle de sagefemme pour que l’enfant se porte
bien et ait une bonne constitution.
Le gouvernement Rocard avait
formé un comité supérieur dont
il confia la présidence à Maurice
Druon, alors secrétaire perpétuel.
Là où les interprétations divergent,
c’est dans l’étendue des pouvoirs
conférés à l’Académie qui s’est vue
imposer de l’extérieur un toilettage orthographique par une
commission politique. Ça avait
soulevé un tollé et Maurice Druon
fut légèrement houspillé. Finale-
ment, elle a admis 95 % des rectifications et les deux graphies.
Trouvez-vous opportun de remettre ceci au goût du jour ?
Ça paraît bizarre, surtout sans
consultation de l’Académie. Ça
ressemble à un coup de force.
Nous ne sommes ni rigoristes ni
intégristes mais vingt-six ans plus
tard, les choses ont changé. Il y a
eu une dégradation effroyable du
français, une déliquescence qui
fait qu’on a un niveau de baccalauréat inférieur au brevet et
même au certificat d’études. Dans
un moment de crise de la langue
et de l’enseignement, était-il
souhaitable d’introduire quelque
chose qui va troubler enseignants
et élèves et créer un climat
d’insécurité ? Je trouve ça très
dommageable !
Des ajustements vous paraissentils toutefois pertinents ?
Comme citoyen, l’orthographe est
importante. Comme écrivain, on
dispose d’une extrême liberté qui
fait qu’on peut se moquer des règles
pour exprimer une vision, créer un
monde et des personnages avec
une langue à soi et son propre
dictionnaire. En 1833, Guizot a fixé
l’orthographe dans une perspective d’éducation populaire et de
démocratie. Avec Jules Ferry, elle
est devenue un instrument de la
méritocratie. Disons que je suis à
la fois pour une règle stable et une
réelle indulgence aux fautes. D’un
côté le saint, et de l’autre les
pécheurs auxquels on demande
d’essayer de s’élever.
A trop vouloir simplifier, ne
risque-t-on pas d’aggraver le
handicap des élèves faibles ou
socialement défavorisés ?
L’orthographe dit l’histoire d’une
langue et la langue touche l’identité. Le français, c’est une caisse de
résonance, un jeu de miroirs avec
le grec et le latin. On va accroître
le fossé entre ceux qui sont dans
la connaissance de la tradition et
des règles de l’excellence et les
autres. Ceux-là seront doublement
défavorisés. Le nivellement par le
bas, c’est ce que je crains. Il n’est
Aujourd’hui | 3
jugent la réforme
LA GAZETTE
DU 64
Tourisme :
« Réformer l’orthographe, c’est + 2 %
abolir l’histoire de sa langue » dans le 64
des acteurs de l’Education nationale décortiquent les nouvelles rectifications orthographiques.
l’orthographe en 7 points
Des mots verront le tiret séparateur remplacé par la soudure.
Exemples : portemonnaie, extraterrestre, entretemps.
LE POINT DE VUE de la
romancière Paule Constant.
Il suivra désormais la règle des mots simples.
Exemple : des après-midis au lieu de des après-midi.
De la plume exquise qui caractérise son œuvre, la Gantoise
Paule Constant, Prix Goncourt
1998, pourfend non sans humour
un embryon de réforme qui vient
percuter sa propre actualité littéraire : la parution le 4 mars chez
Gallimard de son dernier titre
« Des chauves-souris, des singes
et des hommes ». Lisons-la.
« L’orthographe comme la
langue est maternelle. On
l’apprend tout petit quand les
lettres, comme des notes, jouent
leur propre musique. On ruse
avec elle. Les hirondelles ont deux
ailes et les yeux des hiboux sont
des bijoux. L’orthographe est
notre premier poème, le jeu subtil
entre ce que l’on voit, ce que l’on
entend, ce que l’on veut exprimer. Enlevez les “l”, il n’y aura
plus d’hirondelles. Enlevez les “x”
et le hibou devient borgne. »
Circonflexe, il devient non obligatoire sur les lettres « i » et « u »,
sauf dans les terminaisons verbales ou des homonymes.
Exemples : qu’il fût, mûr, sûr, jeûne…
Aigu sur « événement », il est remplacé par l’accent grave.
Il sera invariable dans le cas de « laisser » suivi d’un infinitif.
Exemple : « elle s’est laissé vivre ».
Elles seront traitées dans le sens de la simplification.
Exemples : ciller et dessiller, ognon au lieu d’oignon, nénufar
pour nénuphar. Idem pour l’orthographe des mots d’origine étrangère.
Ainsi, le pluriel de scénario sera francisé (scénarios au lieu de scénarii,
impresarios au lieu d’impresarii ; matchs au lieu de matches).
Les graphies seront rendues conformes aux règles de l’écriture
du français (exemple : douçâtre au lieu de douceâtre)
ou à une présumée cohérence (boursouflé avec deux « f »
et chariot avec deux « r »).
Réforme orthographe
Il se déplace sur la lettre « u »
comme aigüe à la place
de « aiguë » dans la graphie
traditionnelle.
Studio Graphique
dans l’intérêt de personne. Je suis
un miraculé de la culture générale.
Par elle, je me suis sauvé d’un destin
qui aurait pu être obscur. Le danger,
c’est de sombrer dans la facilité. Il
y a beaucoup d’idéologie dans tout
ça. La France passe son temps à
vivre dans le déchirement des
abstractions et de credo qui
s’opposent.
De quels moyens les Immortels
disposent-ils pour sauvegarder
le patrimoine du français déjà
malmené ?
Ce n’est pas à l’Académie de faire
appliquer la loi Toubon contre
l’invasion des anglicismes mais aux
pouvoirs publics. Les Français ne
réagissent pas. Ils tombent dans le
panneau d’une fausse modernité.
La complexité fait le charme du
français. Comme le Paris d’avant
Haussmann ou les cathédrales
tarabiscotées, c’est un élan vers le
ciel. S’il est devenu la langue des
langues, c’est grâce à des auteurs et
des chefs-d’œuvre.
l RECUEILLI PAR RENÉE MOURGUES
Les mots du patrimoine
« On ne peut toucher aux mots
qu’un instituteur ou une
maîtresse a délicatement imprimés dans nos têtes. Ils font partie
de notre histoire la plus intime,
celle du passage de l’oral à l’écrit,
du jeu au phantasme, avec ph ou
f ? Je ne sais pas lire un texte dont
je ne reconnais pas l’orthographe. Je ne peux pas lire les textes
du XVIe siècle mais j’entre
aisément dans ceux du XVIIe que
la tradition orthographique a
portés jusqu’à nous. Je
comprends chauve-souris, mot
Hôtels et campings ont fait de
beaux chiffres en 2015. © ARCHIVES PP
L’écrivain d’origine gantoise Paule
Constant, Prix Goncourt 1998.
© MARC ZIRNHELD
inventé par les Précieuses, bien
que cet animal ne soit pas plus
chauve que souris. Le reconnaîtrai-je encore dans chauvesouris ?
Ou mettrai-je le pluriel d’une
chauvesouris unique et pour la
rendre singulière, pourquoi alors
ne pas enlever le “s” à souris ?
Chaque mot, du plus simple au
plus complexe, avec ses racines,
ses préfixes et ses suffixes, appartient à notre patrimoine immatériel. Réformer l’orthographe, c’est
abolir l’histoire de la langue dans
laquelle ont infusé d’autres
langues, comme les accents que
l’on garde par amour pour des
ancêtres et par fidélité à un
paysage.
Quand les petites filles dessinent des fleurs sur leur “i”,
pourquoi les empêcherait-on de
mettre aussi des chapeaux de
gendarme sur les voyelles ? Seraitce parce que les gendarmes n’ont
plus de chapeaux ? »
l RECUEILLI PAR R. M.
QUATRE AVIS AU SEIN DE L’ÉDUCATION NATIONALE
l Pierre Barrière, inspecteur d’académie à
Pau : « Ce sont les enseignants qui choisissent les manuels au cours d’un conseil. De
toute façon, les deux graphies subsistent. Il
s’agit plutôt de se donner quelques facilités
sur des points qui n’ont pas un caractère essentiel. Les
éléments sont de l’ordre de la tolérance. C’est très intéressant de voir comme les gens se passionnent pour ce sujet.
On se montre très pointilleux sur des détails alors qu’il y a
des choses bien plus importantes : par exemple, la grammaire
ou la conjugaison. Le combat est à mener sur un autre front
pour essayer de préserver le trésor légué de la langue. »
l Marylène Vincent, professeur de lettres
et d’histoire : « Simplification ? Les
exemples prouvent que les rectifications
apporteront plutôt de la confusion dans
les esprits. En revanche, n’est-ce pas une
manière de tirer tout le monde vers le bas ? Ne faut-il
pas envisager de faire face aux vrais problèmes avec une
réforme de fond de l’Education nationale qui consisterait à mettre tout en œuvre pour aider les 20 % qui ne
lisent pas couramment et n’écrivent pas correctement
à l’entrée en 6e ? Le rapport PISA révèle des injustices
criantes en France, des écarts jamais atteints entre bons
et mauvais élèves. Ces jeunes resteront handicapés, socialement et professionnellement, toute leur vie. On choisit
de cacher la misère. »
l Mathilde Blanchard, coordinatrice du
réseau d’éducation prioritaire et secrétaire
départementale du SNUipp-FSU : « C’est
une fausse réforme qui n’était pas nécessaire. Nous attendons une réforme globale
de l’éducation qui permettrait à tous les élèves et tous les
citoyens d’avoir la maîtrise de l’orthographe. On observe
deux types de fractures : d’une part celle des générations
avec les anciens et les modernes, et d’autre part celle des
élites par opposition aux autres. Nous considérons qu’il
est important d’enseigner l’étymologie des mots et qu’il
faut une réforme ambitieuse. »
l Franck Hialé (UNSA 64) : « Nous avons
toujours été favorables à des modifications
pour pallier les difficultés des élèves avec
l’orthographe. On avait mené des campagnes là-dessus sans avoir forcément un
retour très favorable. On admet les modifications parce
qu’une langue est vivante. Elle évolue. Ça vient des nouvelles technologies. L’école doit s’adapter, être en phase avec
la société. Il a fallu 26 ans pour que les éditeurs osent.
Là, on est sur des choses simples et relativement bien
acceptées, et la coexistence des deux graphies permet une
marge de manœuvre. Des mots vont entrer dans les mœurs
plus rapidement que d’autres. Ça n’enlève rien à la qualité des examens et aux très bons élèves. Ça peut même
réconcilier certains avec l’orthographe. »
L’Insee vient de publier les
chiffres de la fréquentation
touristique pour la saison
estivale 2015. Notre département (+2 %) a des résultats
moins bons que la moyenne en
Aquitaine (+5,1 %).
En effet, les Pyrénées-Atlantiques, pour les cinq mois de la
saison, ne bénéficient que d’une
augmentation de 2 %, avec
1,6 million de nuitées. Le département a pu compter sur le
retour des touristes français,
dont le nombre augmente de
3,5 %, contrairement aux étrangers, qui semblent un brin
bouder nos contrées, avec un
recul de 3 %, notamment sur la
Côte basque et la ville de Pau.
L’année 2015 a pourtant été
un bon cru concernant la
fréquentation des hôtels et
campings, durant la saison
estivale, en Aquitaine. Cette
dernière a battu ses records de
2014 : 21 millions de nuitées,
une hausse de 5,1 % par rapport
à 2014. A rapporter au niveau
national, où l’augmentation
n’est que de 2,9 %.
A SUIVRE
Voir le Parc
national sur les
ailes d’un aigle
C’est sur les ailes d’un aigle
que la série documentaire « La
France du bout du monde »,
diffusée sur France 5, invite les
téléspectateurs à découvrir une
nature spectaculaire, notamment au cœur du Parc national
des Pyrénées, au pic du Midi
d’Ossau. La deuxième saison de
« La France du bout du monde »
consacre ainsi son deuxième
épisode de 52 minutes au territoire « Béarn-Pays basque ». Au
menu, les vautours mais aussi
les euproctes et le Lis des
Pyrénées. L’émission s’intéresse
aussi aux bords de l’Adour, aux
lacs d’Ayous, au Pourtalet et à
la réserve d’Ossau, avec des
images prises de drones ou par
des cordistes chevronnés. Diffusions samedi 27 février à 18h,
vendredi 11 mars à 16h35 et
dans la nuit du 24 au 25 mars.
4|
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
FAITS DU JOUR
24
HEURES
SERRES-MORLAÀS
Un camion en feu
sur l’aire d’autoroute
L’alerte a été donnée à 19h hier
soir : un poids lourd était la
proie des flammes sur l’aire
de l’A64 à Serres-Morlaàs (côté
nord). Le chargement de 10
tonnes de laine de verre a été
détruit par le feu. Le conducteur est heureusement
indemne. 18 pompiers de
Soumoulou, Pau, Mourenx et
Orthez sont intervenus pour
maîtriser le sinistre dont les
causes restaient inconnues.
LACADÉE
Le radar tagué !
Ce jeudi 25 février, le radar situé
sur la D 945, au niveau de la
commune de Lacadée, a été tagué
avec de la peinture orange. Le
forfait a été découvert par les
gendarmes du peloton autoroutier à 16 h 12. C’est la première
fois que l’appareil subit un tel sort.
MAULÉON
Arnaqué de
1 500 € en voulant
aider une amie
Alors qu’il pensait aider une
amie dans le besoin, un
Mauléonnais a en fait été victime
d’une arnaque sur internet. Tout
commence hier à 9h. L’homme
reçoit un mail provenant d’une
amie proche, qui lui demande
de l’aide. Pour le septuagénaire,
la chose est crédible. « C’est une
personne que je connais depuis
des années et que je vois
souvent. » Il répond et reçoit un
nouveau message électronique,
bien plus alarmant : son amie,
en voyage, s’est fait voler tous
ses biens : cartes bancaires,
téléphone, etc. Pour l’aider, elle
lui demande six recharges de
cartes prépayées de 250 euros.
« Je n’ai pas vu l’arnaque. Et
pourtant, on m’avait déjà fait
le coup du mail piraté ! Mais à
l’époque, c’était beaucoup moins
crédible. Là, manque de chance
pour moi, ça tombait sur une
personne en qui j’avais entière
confiance. Je savais que, sitôt
rentrée, elle me rembourserait. »
Il s’exécute donc… mais le
malfrat se révèle trop gourmand,
en réitérant une demande
d’argent, de 2 500 € cette fois.
« Là, j’ai fait ce que j’aurais dû
faire dès le départ : j’ai appelé
mon amie. Et évidemment, son
téléphone n’avait pas été volé,
elle n’était pas en voyage, etc. »
Le pire, c’est que, apprenant
entre-temps que son mail avait
été piraté, celle-ci avait tenté de
prévenir ses proches en leur
envoyant un SMS. Mais le
septuagénaire avait oublié son
portable. Après s’être rendu
compte de la supercherie, il a
entrepris toutes les démarches
administratives et a porté
plainte. l
Que de vies gâchées pour
quelques verres de trop !
JUSTICE Guillaume, 19 ans, est responsable de la mort de son copain du même âge, Benjamin.
En cause, l’alcool bu en abondance lors des fêtes de Mesplède. Il est lourdement condamné.
C
e drame était écrit
d’avance. » Ce constat
du procureur Jean-Christophe Muller est sans
appel. Ce 11 juillet 2015,
Guillaume, 18 ans à l’époque, va
chez des amis à Orthez avant de
partir aux fêtes de Mesplède.
Comme souvent chez les jeunes,
il s’alcoolise avec ses amis sur le
parking avant de rejoindre les
fêtes et la buvette.
Vers 2h, tout le monde se
retrouve chez une amie du village.
Là, plusieurs personnes lui disent
qu’il n’est pas en état de reprendre le volant. « Il titubait, parlait
fort, bafouillait », témoigne un
participant. Il a bu plusieurs verres
de whisky et nombre de bières.
La maîtresse de maison lui enlève
ses clés. Mais il réussit à les
récupérer et part, avec à son bord
ses copains Quentin et Benjamin.
« Il roule comme un con ! »
Il roule trop vite. A l’arrière,
Quentin se cramponne à sa
ceinture quand il entend les roues
crisser. Benjamin appelle un
copain et lui dit : « Il roule comme
un con. » Quelques secondes plus
tard, Guillaume perd le contrôle
de son véhicule. La voiture mord
le bas-côté et finit à 50 km/h,
contre un chêne. Benjamin est
tué sur le coup. Les deux autres
sont blessés mais peuvent
appeler leurs proches. On relève
1,27 g d’alcool par litre de sang
sur le conducteur.
« Impossible de ne pas savoir qu’il
avait trop bu. Mais la toute
puissance née de l’alcool… Et
aujourd’hui, devant nous, une
famille brisée et un prévenu
passif », constate-t-elle en demandant une « sévérité à la hauteur
de sa désinvolture ».
« La peine ne fera pas revenir
la victime. À quoi cette procédure
aura servi alors que les fêtes vont
bientôt reprendre ? » demande le
procureur Muller. « La réponse
peut être collective, provoquera
peut-être des initiatives citoyennes pour éviter ça », espère-t-il.
C’est sur cette petite route, contre cet arbre, que Benjamin a trouvé
la mort en juillet 2015. © ARCHIVES CORINE MAYSOUNABE
Dans la salle d’audience, des
dizaines de proches de Benjamin écoutent, silencieux et
concentrés. Extrêmement émus,
ses parents sont au premier rang.
Ils arborent des tee-shirts floqués
du visage heureux de leur fils avec
ces mots : « Ben, tu nous
manques ».
Car, comme le souligne le
procureur, les 857 personnes
tuées ou blessées sur les routes
du département en 2015 ont fait
8 570 victimes indirectes, proches
et parents. Et Guillaume, à la
barre, est aussi penaud que
pauvre en mots. « Pourquoi
partir ? » lui demande le président Magnon. « Je me sentais
apte à conduire », répond-il d’une
voix étranglée. « Au nom de la
fête on ne peut pas passer par
pertes et profits la vie de jeunes
gens. Comment faire quand on
n’écoute pas les autres ? » insiste
le président. « Je ne sais pas. »
« Une famille brisée
et un prévenu passif »
Sur la petite route de Mesplède
à Sault-de-Navailles, étroite et
sinueuse, il roulait trop vite,
environ 80 km/h, quand il a quitté
la chaussée, 50 quand il a percuté le chêne. « Je demande pardon
pour le mal que j’ai pu faire »,
réussit-il à murmurer.
Me Coralie Fournier, pour les
parties civiles, souligne « les
témoignages accablants ».
« Ses victimes
étaient ses amis »
Mais face à l’alcoolisation du
jeune homme, sa surdité aux
conseils de ses amis, son manque
d’expérience de la conduite, il
demande une peine sévère.
Difficile
charge
pour
Me Antoine Tugas de défendre
Guillaume. « Il ne parle pas. Il ne
peut pas verbaliser l’indicible.
Mais il a des choses sur le cœur.
Ses victimes étaient ses amis, et
s’il est tête baissée, c’est qu’il ne
peut pas faire autrement. » Il
dénonce cette « convivialité des
fêtes galvaudée par l’alcool ».
La décision suit les réquisitions : deux ans de prison dont
18 mois avec sursis, permis
annulé et interdiction de le repasser avant trois ans. Que de vies
gâchées…
l L. V.
Montagne : le vade-mecum pour éviter
de passer ses vacances à l’hôpital
SÉCURITÉ Deux journées de
sensibilisation se sont tenues
à La Pierre-Saint-Martin.
L’occasion de rappeler
quelques conseils précieux…
Hier et avant-hier, les spécialistes de la sécurité animaient à La
Pierre-Saint-Martin des journées
de prévention sécurité. Sur un
espace « Sports, nature, plaisirs »,
les professionnels proposaient
informations et animations autour
des problématiques liées à la
sécurité en montagne : nivologie,
météo, bulletin d’estimation des
risques d’avalanches (BRA), utilisation du DVA, système RECCO,
les bonnes pratiques et la conduite
à adopter sur les pistes, l’apprentissage de nouvelles disciplines,
le balisage et sa signification, etc.
En 2015, sur les montagnes
On ne se lance pas sur les pistes
sans respecter quelques règles
de prudence… © ARCHIVES N. SABATHIER
béarnaises il y a eu huit interventions en raison d’avalanches
et 512 opérations de secours sur
les pistes de Gourette, Artouste,
La Pierre-Saint-Martin, Le
Somport, Issarbe et Iraty.
Le major Péricou, du peloton
de gendarmerie de haute montagne (PGHM), liste les comportements à risque les plus courants :
« Pour ceux qui pratiquent la
raquette ou le ski de randonnée,
on retrouve le plus souvent des
gens qui ont des problèmes d’itinéraires, surpris par la nuit sans
lampe frontale, sans oublier ceux
qui partent mal équipés ou sans
prendre les renseignements météo
et les risques d’avalanches. » Pour
rappel, en montagne, été comme
hiver, on ne part pas seul, on
s’informe du parcours et de la
météo, on a les vêtements
adéquats, de quoi s’orienter, et le
triptyque hivernal indispensable :
détecteur sous avalanche (ARVA),
pelle et sonde.
Préparation physique
Si sur les pistes des stations, de
plus en plus de patrouilleurs font
de la prévention, vérifient les
balisages et interviennent face aux
comportements à risque, il y a
encore des mesures basiques à
observer. « On conseille fortement
le port du casque, qui se généralise chez les plus jeunes », note le
major Péricou. « On remarque que
sur une semaine de vacances,
nous intervenons surtout le jeudi
et le vendredi. En effet, les gens se
lancent au ski sans préparation
physique et la fatigue se fait ressentir au quatrième jour. Une petite
préparation physique avant de
partir ne fait pas de mal. Et il faut
savoir rester humble et s’arrêter
quand on est fatigué », conseille
le spécialiste de la montagne.
Si chaque saison offre son lot
d’entorses, les professionnels
remarquent que la prévention finit
par porter ses fruits avec des gens
plus informés et sensibilisés aux
dangers. « Mais comme sur la
route, il y a toujours des têtes
brûlées », soupire le major.
l L. V.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
PAYS BASQUE
20 maires
disent non à la
collectivité unique
Hier, à la veille de la réunion
de la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) qui se réunit cet
après-midi, sous l’autorité du
préfet, plusieurs maires ruraux
ont fait entendre leurs désaccords à la proposition d’une
intercommunalité unique pour
le Pays basque.
C’est à Saint-Palais qu’un de
leurs porte-parole, Barthélémy
Aguerre, maire de LuxeSumberraute et conseiller régional, a réuni une vingtaine de
ces élus opposés à ce projet.
« C’est une usine à gaz qu’on
nous propose avec un conseil
pléthorique de 232 communes,
une commission permanente
de 69 membres et un bureau.
Sans compter qu’il faudra
reconstituer des SIVOM pour
les compétences que la grande
intercommunalité ne voudra
pas prendre », fulmine cet
ennemi du gigantisme.
Il prédit également de
nouvelles charges fiscales avec,
à terme, l’obligation pour les
entreprises de l’ensemble du
territoire de payer un « versement transport » pour financer
les services en sites propres de
l’agglomération côtière ainsi
que la fin de la dotation de
solidarité rurale. l
MOURENX
Grève chez
Speichim
Processing
L’usine Speichim Processing
de Mourenx, spécialisée dans
la chimie fine, est à l’arrêt depuis
hier suite à un mouvement de
grève. Dans le cadre des NAO
(négociations annuelles obligatoires), les 16 agents de la
production réclament une
augmentation du salaire de base
de 100 euros pour 2016 et
100 euros pour 2017. Une
demande rejetée par le PDG
Philippe Calot, venu hier de
Saint-Vulbas (Ain). Il a justifié
son refus en arguant que les
hausses de salaires sur les plateformes de Mourenx et Lacq se
situaient entre 0,5 % et 0,6 %.
Alors qu’il repartait vers le
siège de la société, les salariés
postés se sont mis en grève
illimitée. Le directeur du site
Gilles Lepeytre tenait toutefois
à rassurer : « Le PDG est reparti car il avait d’autres rendezvous, mais les négociations ne
sont pas interrompues pour
autant : je reste à la disposition
des grévistes. »
Installé sur la plateforme de
la Sobegi, le site mourenxois de
Speichim Processing emploie
23 salariés, dont 16 postés. Il fait
partie des trois usines françaises de cette filiale du groupe
Séché Environnement. l
Faits du jour | 5
Banca : de la maroquinerie
en cuir de truite basque !
ARTISANAT L’élevage de truites des Goicoechea sert aussi à la fabrication de produits de luxe.
T
ransformer la peau de
truite en cuir ou
galuchat pour de la
petite maroquinerie de
luxe, c’est le pari de la famille
Goicoechea à Banca, au Pays
basque, une famille renommée
tant pour sa truite très prisée des
gourmets que pour ses poteries
fabriquées entièrement à la main.
L’idée de transformer la peau
de poisson en un cuir original
n’est pas nouvelle : le maître
gainier-maroquinier du roi Louis
XV, Jean-Claude Galluchat (mort
en 1774) fut le premier à travailler
la peau de raie, donnant ainsi son
nom à ce cuir particulier.
Peio Goicoechea a eu l’idée d’utiliser la peau des truites pour fabriquer de la petite maroquinerie. © AFP
« Une peau somptueuse »
A Banca, les eaux pures et
limpides de la source Arpéa,
accueillent depuis 1965 l’élevage
de truites de la famille Goicoechea. « Ici », argumente Peio,
28 ans, représentant de la
troisième génération des Goicoechea, « la truite grandit dans des
conditions très proches de l’état
naturel. La pureté de l’eau, la qualité des aliments et la faible densité des poissons sont les secrets de
la qualité de nos produits ».
La pisciculture produit 8 000 à
10 000 truites par an. Elles atteignent 4 à 5 kg, un produit haut
de gamme présent à la table de
la fine fleur des restaurateurs
jusqu’à Paris et à l’étranger.
« J’ai toujours conservé les
peaux des plus grandes truites.
Elles sont douces, presque élastiques et très résistantes à la fois,
explique Peio. Je savais que de
petits objets de maroquinerie
étaient fabriqués en peau de
certains poissons ou de reptiles.
Je me suis dit pourquoi ne pas
utiliser celles de nos truites ? »
L’idée prend forme dans la tête
du jeune entrepreneur jusqu’à
dénicher en Bretagne un tanneur
spécialisé dans les peaux précieuses de reptiles ou de certains
poissons comme le saumon.
Celui-ci met au point un processus de fabrication. Le résultat est
à la hauteur des attentes : « une
peau somptueuse » avec tous « les
effets de nature », où l’empreinte
des écailles est bien visible sur
le cuir, attestant d’un produit élevé
avec soin.
Des espadrilles en projet
La suite est allée crescendo.
Le tanneur breton met en contact
Peio Goicoechea avec un couple
de maroquiniers qui a travaillé
40 ans pour Hermès. Et, dès l’été
2014, le magasin de la pisciculture s’enrichit d’une gamme de
petite maroquinerie, porte-cartes
ou porte-feuilles aux couleurs
éclatantes rose, bleu, rouge, ou
sobres, marron, bleu marine, gris.
Il est vrai qu’en matière de
couleurs, la famille Goicoechea
n’a pas grand-chose à apprendre tant elle en joue dans son
autre métier de potier-céramiste,
sous la houlette de Michel
Goicoechea, père de Peio, avec
la mise en œuvre de la rare
technique de la corde. Le styliste
de la poterie a ainsi mis sa griffe
dans la conception des objets en
galuchat de truite estampillés
« Banka ». Les prix varient entre
50 à 150 euros, selon le modèle.
La pochette, produit-phare, se
vend à 249 euros.
Prochain projet de la maison,
« développer des espadrilles en
peau de truite avec le chausseur
Donquichosse à Mauléon ». l
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
6 | Faits du jour
Gardez-le
pour vous
Le ministre
Le Foll invité
à Montardon
L’événement
est programmé le 17 mars
au lycée
agricole de
Pau-Montardon. L’établisStéphane
sement
Le Foll. © J.-P. G.
accueille en
effet le
séminaire national de l’agroalimentaire, qui regroupera des
acteurs nationaux et locaux
autour de deux thématiques :
alimentation et citoyenneté ;
innovation pédagogique et
numérique en agroalimentaire.
La manifestation est organisée
par F2A, réseau national des
établissements publics agricoles développant des formations en agroalimentaire.
Parmi les invités de marque,
Stéphane Le Foll, ministre de
l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt. Il devrait
donc être présent. Enfin, si son
emploi du temps le permet
avec l’intensité de l’actualité
agricole de ces dernières
semaines en France…
Eric Saubatte,
supporter n° 1 de
Bruno Le Maire
L’officialisation
de la candidature
de Bruno Le
Maire à la
primaire des
Républicains
(LR) n’a pas Eric Saubatte.
laissé insensi- © N. SABATHIER
bles un certain
nombre d’élus et de militants
en Béarn. Parmi eux, on trouve
Victoria Bouziat, référente
départementale de Bruno Le
Maire auprès de la jeunesse.
Mais le fan le plus « médiatique » de Bruno Le Maire est
pour l’instant, en Béarn, Eric
Saubatte, l’adjoint aux sports
de la Ville de Pau. « Je suis très
heureux de cette candidature,
explique le délégué LR pour la
2e circonscription. Voilà
plusieurs années que je le
connais personnellement. C’est
un ami avec qui j’échange
beaucoup. Il a les qualités,
l’expérience, la compétence, le
courage et l’énergie pour mener
la campagne qui s’annonce. »
Eric Saubatte sera-t-il le
mandataire du candidat Le
Maire ? Pas sûr. « Je serai un
de ses relais, et je m’investirai à
ses côtés, mais c’est une tâche
qui demande beaucoup de
temps », explique celui qui tient
à conserver les deux pieds dans
sa vie professionnelle.
Les Jeunes Agriculteurs font
leur salon de crise chez Leclerc
ÉLEVAGE Une soixantaine de Jeunes Agriculteurs béarnais ont déménagé hier matin le rayon des
plats cuisinés de l’hypermarché Leclerc de Pau, transformant les lieux en « salon de la crise ».
H
abillés de combinaisons de travail siglées
« Jeunes Agriculteurs »
et poussant des
chariots, une soixantaine de
paysans syndicalistes mettent le
cap hier matin sur le rayon plats
cuisinés de l’hypermarché
Leclerc-Université de Pau. Ils
amènent avec eux « Maga », un
petit veau de 45 jours symbolisant à la fois la jeunesse et
l’élevage.
« J’en ai marre de voir dans nos
campagnes des gens qui broient
du noir. Nous sommes fiers de
notre métier. Le Salon de l’agriculture, c’est notre vitrine. On n’y
touche pas. Mais aujourd’hui,
nous tenons à Pau notre
deuxième “salon de la crise” »,
annonçait un peu avant Iban
Pébet, président des JA 64, à ses
troupes réunies dans le parking
de la Maison de l’agriculture. On
se souvient que mardi, leurs collègues basques avaient mené la
même opération au Carrefour
d’Anglet.
Les linéaires vidés
10 h 30. Les voilà à pied
d’œuvre dans le rayon des plats
cuisinés, rebaptisé par des banderoles en plastique noir « Salon de
la crise ». Ils ne décolèrent pas
contre la faiblesse des prix sur
leurs produits qu’ils retrouvent
étiquetés quatre fois plus chers,
comme le lait par exemple, sur
les linéaires des supermarchés.
En quelques dizaines de
minutes, le rayon est vidé.
Quelques affiches montrant
l’évolution des prix payés aux
producteurs ne parviennent pas
à remplir le vide des linéaires.
« Voilà ce qui risque de se passer
si on ne peut plus vivre de notre
métier », explique Iban Pébet,
désignant les rayons vides. Les
jeunes agriculteurs incriminent
les transformateurs, les distributeurs, mais aussi les « politiques
qui ne se mouillent pas et rejet-
Les Jeunes Agriculteurs du Béarn ont vidé les rayons « plats cuisinés » en entassant les produits carnés
d’origine étrangère dans les allées et en laissant les produits français dans les chariots. © NICOLAS SABATHIER
tent la faute sur l’Europe ».
« Quand Leclerc se vante d’être
moins cher, c’est sur le dos des
agriculteurs », note encore
Nicolas Sarthou, secrétaire
général des JA.
Un point de vue admis par
certains consommateurs, comme
Jacky Puyal de Bordes, un client
du magasin qui assiste à la scène :
« Je trouve que c’est une action
légitime. Bien sûr, cela crée une
gêne pour les usagers, mais je
l’accepte. Il faut qu’ils se fassent
entendre. » Ce dernier convient
que le prix du lait payé aux
paysans n’est pas digne. Il se dit
prêt à payer plus cher pour les
produits locaux.
Magrets bulgares d’Euralis
Dans le bac qui propose des
pièces de canards, des militants
trouvent des magrets, originaires
de Bulgarie, vendus par… Euralis
Gastronomie, la coopérative
locale basée à Lescar. « C’est une
honte », s’indigne un jeune
Salisien en collant rageusement
une étiquette sur ces magrets
venus de l’Est : « Ce produit tue
les éleveurs français. »
Il est 11 h 30. Les Jeunes
Agriculteurs clôturent leur salon
de crise. Toujours accompagnés
de leur jeune veau, ils reprennent
le chemin de leurs exploitations…
jusqu’à la prochaine action.
l JEAN-MARC FAURE
Alexia, 21 ans, installée depuis novembre à Herrère
TÉMOIGNAGE Alexia
Laperne s’est installée, il y a trois
mois, à Herrère en production
laitière contre vents et marées.
Elle achevait sa deuxième
année de droit quand elle a
succombé au virus. Alors que des
dizaines de producteurs mettent
la clé sous la porte, Alexia Laperne
décide de se lancer dans la
production laitière. Inconscience,
masochisme ? « Pas du tout. C’est
la passion transmise par mon
grand-père. Je l’ai fait par amour
Alexia Laperne s’est installée dans
un secteur en crise « par amour de
l’agriculture ». © N. SABATHIER
de l’agriculture », explique la jeune
éleveuse âgée de 21 ans, qui
reprend l’exploitation familiale
avec ses grands-parents après
que ses parents ont passé leur
tour. Elle et ses grands-parents
ont investi 100 000 € en rachetant
un troupeau de 40 vaches
(Prim’Holstein et Montbéliardes)
qu’ils élèvent sur 45 ha de surface
à Herrère. Alexia achève son BTS
agricole à Saint-Palais et travaille
aujourd’hui sur l’exploitation
pour… 200 € mensuels. « C’est
une honte. Je suis révoltée. Les
grands distributeurs nous
prennent pour des idiots », clame
Alexia, coprésidente des JA du
secteur d’Oloron, présente hier
au Leclerc de Pau. « On ne peut
pas vivre de notre métier. Le prix
du lait n’a pas bougé depuis
l’époque où mes grands-parents
s‘étaient installés », s’insurge la
jeune femme. Elle ne compte pas
baisser les bras pour autant :
« Je savais que le climat était
tendu. Mais les Français auront
toujours besoin de lait. »
l J.-M. F.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
PUBLICITE
|7
8|
VENDREDI 26
26 FÉVRIER
FÉVRIER 2016
2016
VENDREDI
PAU & GRAND PAU
CONTACT : 05.59.82.18.22 - pau-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Jérémy Duffau
sans Victoire
Les taxis s’organisent
TRANSPORT Des regroupements aux évolutions technologiques, la profession évolue et les taxis tentent
L
oin de la concurrence
féroce qui les oppose aux
grands groupes de voitures de transport avec
chauffeur (VTC) à Paris, Bordeaux
ou Toulouse, les taxis bénéficient
encore d’une certaine quiétude
dans l’exercice de leur profession
à Pau. Tour d’horizon local des
caractéristiques de ce service
souvent mal connu.
QUI SONT LES TAXIS ?
Il existe 43 chauffeurs de taxi à
Pau intra-muros. Sur ce nombre,
cinq travaillent seuls. Les 38 autres
font partie d’un même groupement, celui d’Allo taxis palois. Il
s’agit d’un groupement d’intérêt
économique qui permet une mise
en commun de différents moyens
mais au sein duquel chaque chauffeur est artisan taxi indépendant.
Chacun gagne donc ses propres
revenus. C’est un moyen d’offrir
un service 7 jours sur 7 et 24 heures
sur 24 à la population avec une
attente maximum estimée à 15
minutes en journée. Dans le reste
de l’agglomération, trois autres
groupements cohabitent. Au total,
la communauté d’agglomération
compte 89 taxis.
qu’avec la chute du prix du baril,
l’activité professionnelle liée aux
entreprises pétrolières est en nette
baisse. « Il y a aussi le développement de la visioconférence. Les
gens ne se déplacent plus forcément de Paris à Pau pour une
réunion de deux heures », souligne Tony Bordenave, président du
syndicat intercommunal des
artisans taxis des Pyrénées-Atlantiques.
J
Les votes du public et des Palois,
notamment, n’auront pas suffi à
Jérémy Duffau à remporter une
Victoire de la musique classique.
Nommé dans la catégorie
« Révélation lyrique de l’année »,
le ténor de 29 ans est reparti
bredouille, mercredi. C’est la soprano franco-danoise Elsa Dreisig
(photo), vue à Paris au théâtre du
Châtelet dans la comédie musicale
« Les Parapluies de Cherbourg »,
qui est repartie avec la Victoire.
La soirée de gala, à la Halle aux
Grains de Toulouse, était retransmise en direct sur France 3. Fan
de la Section, Jérémy Duffau, dont
le père est né à Pau, revient régulièrement dans la cité royale pour
voir ses grands-parents, Gilbert
et Jacqueline, qui habitent dans
le quartier de l’hôpital. Résidant
aujourd’hui à Paris, le jeune ténor
ne manque pas une balade
familiale sur le boulevard des
Pyrénées, à l’occasion de ses visites
à Pau. © RÉMY GABALDA, AFP
EN VILLE
RENCONTRE
Dimanche 6 mars,
journée enfants-parents
En attendant la grande opération autour du tennis en mai
(toute la ville s’animera et
découvrira cette discipline), au
moment du tournoi RolandGarros (lire nos éditions d’hier),
l’association Fête le Mur Pau
propose une journée conviviale gratuite, ouverte à tous.
Initialement prévue dimanche
7 février, cette journée enfantsparents avait été annulée en
raison des intempéries, lesquelles avaient rendu impraticables les courts de tennis (non
couverts) avenue des Lilas.
Rendez-vous est désormais
donné le dimanche 6 mars, sur
le site du pôle sportif Ali-ElKarmani, 179 bis avenue des
Lilas. Au programme : de 11
h à 15 h, accueil famille ; de 15h
à 18 h, animation pour les
initiés. Buvette et petite restauration sur place.
En cas de nouvelles intempéries, la rencontre sera définitivement annulée. Il faudra
attendre le 3 avril pour une
nouvelle organisation.
J QUELLES SONT LES
PRINCIPALES COURSES ?
L’aéroport et la gare sont des
incontournables pour les taxis.
Tout comme les sorties des établissements de nuit, du jeudi au
dimanche. En centre-ville,
nombreuses sont aussi les
« petites » courses, de 7 à 14 euros,
plébiscitées par les personnes ayant
du mal à se déplacer pour aller
faire des courses ou aller rendre
visite à un proche. Sans oublier le
transport médical.
QUELLE EST
LA CLIENTÈLE ?
Selon les taxis, à Pau intramuros, la clientèle se partage
presque équitablement entre
professionnelle et privée. Pour
l’agglomération, la majorité serait
plutôt une clientèle professionnelle. Cependant, tous notent
J
QUELLE EST
LA CONCURRENCE ?
« Nous ne sommes pas une
super-ville touristique, donc les
grands groupes comme Uber ne
sont pas encore intéressés », ajoute
Tony Bordenave. S’il n’y a pas de
groupe organisé deVTC, il en existe
cependant 18 en Béarn. « Mais
ils travaillent sur des marchés particuliers. Par exemple, l’un d’eux
s’occupe de la navette étudiante
du jeudi soir », glisse AlainVergnes,
président d’Allo taxis palois. Selon
les chauffeurs, la vraie concurrence
vient plutôt des taxis de campagne. En effet, certaines communes peuvent donner gratuitement
une licence afin de disposer du
service d’un taxi. Or, si l’artisan
manque de clients, ce dernier va
se tourner vers l’agglomération
paloise pour compléter ses revenus.
J
J QUEL AVENIR
POUR LES TAXIS ?
Les artisans évoquent tous une
profession en évolution qui doit
s’adapter pour continuer d’exister.
Pour beaucoup, comme Tony
Bordenave « l’avenir passe par le
regroupement ». Mais aussi par les
nouvelles technologies. Comme
cela se fait dans certaines grandes
villes, l’utilisation d’un smartphone
pour commander un taxi pourrait
se démocratiser à plus ou moins
court terme. Un service supplémentaire pour le client après la
généralisation du paiement en
carte bancaire dans n’importe quel
véhicule de taxi. Loin de la concurrence féroce desVTC, les pratiques
tendent aussi à évoluer.
l PIERRE BASCUGNANA
REPÈRES
89 taxis dans l’agglomération paloise
l 89, c’est le nombre de taxis dans l’agglomération paloise, dont 43 dans
Pau intra-muros.
l 15 minutes, c’est le temps d’attente maximum estimé à Pau en moyenne
pour obtenir un taxi.
l 1,84 euro, c’est le tarif de jour par kilomètre parcouru. Il est fixé par la
préfecture et s’applique de 7 heures à 19 heures.
l 2,44 euros, c’est le tarif de nuit par kilomètre parcouru. Il est valable de
19 heures à 7 heures ainsi que le dimanche et les jours fériés.
l 7 euros, c’est le prix minimum pour une course, peu importe la distance,
avec un tarif de prise en charge fixé à 2,20 euros.
l 190 euros, c’est le prix de la vignette que les taxis doivent acheter chaque
année pour avoir le droit de desservir l’aéroport de Pau-Uzein. Ils sont 75
chauffeurs à avoir actuellement cette vignette.
l 20 euros, c’est le prix par mois que les taxis doivent payer pour stationner en centre-ville.
l 150 000 euros, c’est le prix estimé actuellement pour une licence d’un taxi
appartenant à un groupement. Pour un indépendant, le prix serait d’environ
100 000 euros.
À Pau, 43 chauffeurs de taxis cohabitent, 38 font partie du groupement Allo
Une journée rythmée
REPORTAGE Entre attente
et imprévus, les chauffeurs
de taxi doivent faire face
à une importante variété de
situations. Mais ils jouissent
aussi d’une certaine liberté.
Pour Alain Vergnes, chauffeur
de taxi depuis 7 ans, une journée
« classique » démarre vers 7 heures,
« soit à la station Verdun soit à
Clemenceau ». Ensuite, les temps
morts et les courses s’enchaînent.
« Chacun a ses petites habitudes.
Quand on n’a pas de clients, on va
boire un café, discuter, lire le
journal », détaille le chauffeur,
confortablement installé au volant
de sa Volvo V70.
« Plus économique
que d’avoir une voiture »
Aucune journée ne se ressemble pour ces professionnels de la
route. Cependant, certains
moments de la journée correspondent à tel ou tel type de course. Tôt
le matin, ce sont généralement des
déplacements d’hôtels vers des
entreprises de l’agglomération.
Puis, vers 9 ou 10 heures, Alain
Vergnes peut se rendre à l’aéroport
Alain Vergnes passe près de 60 heures par
pour récupérer les passagers des
navettes en provenance de Paris
ou Lyon. En milieu de matinée,
des personnes âgées appellent
souvent pour de petites courses,
« comme aller chez le coiffeur, par
exemple », note l’artisan. Après
une pause déjeuner, le rythme
reprend. « L’après-midi, les courses
sont plus variables, entre gare,
aéroport ou médical ».
Peu après 15 heures, place
Clemenceau, la radio se réveille et
VENDREDI 26
26 FÉVRIER
FÉVRIER 2016
2016
VENDREDI
Pau | 9
pour durer
LA PHOTO DU JOUR
de s’adapter pour répondre aux besoins des clients.
Distinction
Le Dr Pierre Chanseau décoré hier soir. Une cérémonie organisée à la Villa Sainte-Hélène a mis
à l’honneur le docteur Pierre Chanseau, chef du service des urgences du centre hospitalier FrançoisMitterand. Le préfet des Pyrénées-Atlantiques, Pierre-André Durand, lui a remis la croix de chevalier de
l’Ordre national du mérite. Dans son allocution, le représentant de l’État a tenu à souligner un « parcours
d’exception » ainsi qu’un « grand professionnel de la médecine engagé au service des autres ». Après avoir
reçu sa distinction, le docteur Pierre Chanseau a évoqué une « vive émotion et une profonde gratitude », sans
oublier d’affirmer sa reconnaissance à l’égard de tout le personnel de santé. © NICOLAS SABATHIER
À NOTER
Concert. Matt Eliott viendra à
taxis palois et cinq travaillent de manière indépendante.
© NICOLAS SABATHIER
par les appels radio
la prochaine course, le taxi tente
de se remémorer des anecdotes.
« Il y a souvent des personnes qui
ne se rappellent plus où elles
veulent aller, mais aussi ceux qui
se sont endormis dans le train et
que l’on doit ramener à Tarbes ou
Bayonne », raconte-t-il sur un air
amusé.
Près de 60 heures
par semaine
semaine dans sa Volvo V70.
© NICOLAS SABATHIER
donne une indication. Alain
Vergnes prend la direction du
boulevard des Pyrénées pour
récupérer un client. « Je vais au
Cami Salié, voir ma femme », glisse
l’homme en montant. Bernard
prend le taxi car il ne peut plus
conduire, en raison d’un problème
à l’œil. « Et puis, c’est plus économique que d’avoir une voiture et
un garage », confie ce retraité. Une
fois la course effectuée, retour à la
station Clemenceau. En attendant
Avant de terminer sa journée,
il passera par l’aéroport, récupérer un client à la sortie de son avion.
« En général, j’essaye de rentrer
vers 19 h 30, mais chacun fait
comme il veut au niveau des horaires. » En comptant les astreintes
de nuit et de week-end, obligatoires dans un groupement, il est bien
loin des 35 heures. « C’est plus
proche du double ! Ou au moins
60 heures… Même s’il y a
beaucoup de temps morts, on n’est
quand même pas chez soi », confie
Alain Vergnes. Côté salaire, les
chauffeurs restent discrets, donnant
une fourchette allant de 1 500
à 2 500 euros nets, en fonction du
nombre d’heures et de la clientèle.
l P. B.
Jurançon pour présenter son
nouvel et septième album
intitulé. « The calm before »
révèle un travail minutieux
tant sur la composition que
sur les textes, à la Ferronnerie (10 rue de l’Artisanat à Jurançon), mardi 1er mars à
19 h 30. La virtuosité de son
jeu de guitare folk influencé
par les musiques des pays
méditerranéens ou d’Europe
de l’Est pourront être appréciées par les auditeurs. Tarif :
6 euros.
Avec la MJC Berlioz. Bilan du
Carnaval 2016, mercredi
2 mars à partir de 18 h. Pot de
l’amitié. A la Grange succursale (84 avenue de Buros).
Grosse matinée samedi
5 mars de 9 h à 13 h : taille du
verger en collaboration avec
le CIVAM, plantation d’arbustes, suite démontage pan
d’escalade.
A la Coulée Douce (café resto
géré par la MJC Berlioz, Cité
des Pyrénées 29 bis rue Berlioz), soirée jeudi 3 mars,
« Gens de paroles ». De
19 h 45 à 22 h. La porte est
ouverte à toutes les paroles
et surtout à ceux qui veulent
les partager : paroles issues
de la littérature orale, écrite
et musicale. Soirée proposée
et encadrée par Nathalie
Lhoste-Clos et Marion Lo
Monaco (Cie Laluberlu).
Inscription recommandée
au 06 99 66 11 49.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
10 | Pau
Clermont : le chantier arrêté
ÉDUCATION La décision a été prise mercredi soir par le conseil départemental : « Nous sommes obligés d’arrêter les travaux en
raison de difficultés dans l’opération de désamiantage ». Les bâtiments modulaires, où ont lieu les cours, ne sont pas concernés.
M
ercredi soir, le conseil
départemental a dû
prendre une lourde
décision et se résoudre à «arrêter, à titre conservatoire, le chantier de rénovation»
du collège Clermont. Maître
d’ouvrage de l’opération (il
finance et conduit les travaux),
le CD 64 s’est aperçu «de difficultés au niveau de l’opération
de désamiantage. Nous avons
fait le maximum mais nous
sommes obligés de stopper ces
travaux» explique le conseil
départemental.
ZOOM
Des travaux
pour un total
de 15 millions TTC
« Une procédure
doit être lancée »
Quelles seront les conséquences de l’arrêt de ce chantier ?
Combien durera-t-il ? Autant de
questions auxquelles, aujourd’hui,
la collectivité territoriale ne peut
répondre. «C’est trop tôt» indiquet-on du côté du conseil départemental. Car «nous venons tout
juste de prendre la décision. Nous
sommes en train de regarder
comment cela se traduira. Une
procédure administrative et juridi-
Les travaux de rénovation du collège Clermont sont bien avancés. Ils sont arrêtés aujourd’hui. © NICOLAS SABATHIER
que doit être lancée et un calendrier établi. Il faut que nous regardions cela dans le détail ».
Toutefois, le CD64 assure
«vouloir tout faire pour que les
délais soient respectés. Mais nous
voulons aussi que tout se fasse
dans les règles».
Que les parents soient rassurés ! Les collégiens pourront
reprendre tout à fait normalement le chemin de l’établissement ce lundi, jour de rentrée
après deux semaines de vacances d’hiver. Les bâtiments
modulaires, où se déroulent les
cours le temps du chantier, ne
sont absolument pas touchés.
«Bien sûr, toutes les précautions
sont prises. Il n’y a aucun
problème pour la poursuite de
l’année dans les bâtiments provisoires».
l MIREILLE DUDUN
La rénovation du collège Clermont se
traduira par une extension de l’établissement qui gagnera ainsi plus de 2 000
mètres carrés de surface, passant de
7 200 à 9 500 m2 environ.
Au programme, la réalisation d’un
nouveau CDI (Centre de documentation et d’information), de nouvelles
salles d’enseignements pour la physique et les sciences de la vie et de la terre.
Sont également prévues la rénovation
des logements de fonction puis la
démolition et la reconstruction des
locaux de la Segpa.
En parallèle, l’existant sera restructuré intégralement. Ce relooking concernera, dans un second temps, la salle de
restauration et les cuisines de la demipension.
Le montant des travaux s’élève à 15
millions d’euros TTC. Le chantier débutera d’abord par le CDI et la restructuration pendant 16 mois, puis les ateliers
Segpa et la cantine pendant 10 mois.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
AUJOURD’HUI
Tir à l’arc. Championnat de France
des jeunes, au parc des expos (hall
Béarn). De 14 h à 18 h.
Cité des Pyrénées. A 18 h,
rencontre avec Mariano. A la
médiathèque Barrio (29 bis rue
Berlioz). Rens. : 05 59 06 99 20.
Association pyrénéenne d’aide
aux victimes et de médiation
(APAVIM). Permanence de 9 h à
12 h, dans les locaux du CIAPA, 100
avenue du Loup (bâtiment Fuchsia).
Sur Rdv au 05 59 80 16 37.
Cap Sud-Ouest. Réunion d’info
à 9 h au siège de l’association
(43 avenue Honoré-Baradat) pour
les cadres et jeunes diplômés
en recherche active d’emploi.
Pop Conte. A 10 h et 11 h.
Dès 2 ans. A la MJC du Lau
(81 avenue du Loup). Tarifs : 5 €
enfant ; 6 € adulte.
Rens. : 05 59 80 05 49
ou iespaceconte@orange.fr
Résa recommandée.
Défense des consommateurs.
Permanence de l’Association
Familiale Laïque de 9 h à 11 h
(32 cours Lyautey).
Tél. 05 59 27 19 56. Sur RDV.
Conférence. Organisée par Italie
Pau Béarn, sur le thème des
« Festins princiers et repas paysans
à la Renaissance. Que doit-on
vraiment à l’Italie ? » par Eric
Birlouez, ingénieur agronome
et sociologue. A 19 h 30 à La
Pépinière. Ouverte à tous dans
la limite des places disponibles.
Rencontre. Autour de la Loi
d’Adaptation de la société au
vieillissement de la population avec
Georges Labazée, sénateur et
co-rapporteur de la loi. De 18 h 30
à 20h à l’amphithéâtre de l’école
d’infirmière (IFSI) 4, boulevard
Hauterive. Entrée gratuite.
A La Pépinière. A 12 h repas suivi
au choix d’un concours de belote à
14 h 30 ou d’un bal avec sono à 15 h.
Prix : 11 € ; concours de belote seul
3 € ; bal seul 5 €. Contacts : 05 59
84 55 85 ou 05 58 71 70 78.
DEMAIN
Tir à l’arc. Championnat
de France des jeunes (phase
qualificative), au parc des expos
(hall Béarn). De 9 h à 18 h.
Patrimoine. A 9 h, visite du centre
d’entraînement Domaine de Sers.
Avec l’OT. Rens. : 05 59 27 27 08.
Histoire. A 15 h 30, découverte de
la place de la Libération avec la
Mission Ville d’Art et d’Histoire.
Rens. : 05 59 98 78 23.
Pau | 11
EN LUMIÈRE
LA COLLECTION CHATARD VENDUE
ENCHÈRES Ce samedi à l’hôtel des ventes, se déroulera une vente exceptionnelle de 315 lots de tableaux et de mobilier.
e Dr Chatard accumula,
pendant trois décennies,
les œuvres les plus
modernes et réunit dans
sa demeure de Cambo-les-Bains
une collection majeure dont le
cœur est constitué de peintures
des plus grands artistes de l’aprèsguerre et des années 50. La vente
de cette collection, réalisée par
la maison de vente Gestas &
Carrère, ce samedi 27 février,
constituera le premier événement
de la saison. Loin des salons et
L
des galeries, le Dr Chatard a su
découvrir les artistes prometteurs
et acquérir très tôt les premières
œuvres de leur maturité, c’est-àdire les plus intéressantes.
Des œuvres recherchées
L’œuvre la plus importante de
la collection est aussi la plus
révélatrice des talents du collectionneur : il s’agit d’une huile sur
toile de Maria Helena Vieira da
Silva (1908-1992) datée de… 1948.
À cette époque, l’artiste lisboète,
ENVIRONNEMENT En raison de l’hiver très doux, les chenilles processionnaires ont devancé leur
descente vers la terre d’environ trois semaines. Les hommes et les maîtres doivent redoubler de vigilance.
L
es chenilles processionnaires ont commencé leur
descente vers la terre, pour
aller s’y enfouir, devenir
chrysalide, papillon et recommencer un cycle de vie. Comme en
témoigne une Billéroise, propriétaire d’un chien. Dimanche
dernier, il a eu la malencontreuse
idée de « s’amuser » avec une des
chenilles au sol. La réaction fut très
violente. Résultat : il reçoit des soins
vétérinaires quotidiens après avoir
été placé sous perfusion et sous
antibiotique. Sa langue, nécrosée,
sera amputée.
Hommes et animaux :
mêmes réactions
Les parents de jeunes enfants
ainsi que les propriétaires
d’animaux doivent être particulièrement vigilants. « Pour les
hommes et les animaux », les
réactions après contact avec ces
chenilles, « sont exactement identiques » explique un vétérinaire.
« Elles ont des espèces de poils qui
sécrètent un liquide très corrosif.
Quand il entre en contact avec une
muqueuse - bouche, langue,
conjonctive - il provoque une
réaction exacerbée » poursuit le
lutte majeure et la plus efficace »
indique-t-on à la mairie de Billère.
A Pau, explique-t-on à la mairie,
« le problème a été plus complexe
cette année en raison de l’hiver
très doux. Elles ont 15 jours, voire
3 semaines d’avance. Et tout cet
hiver, les chenilles, qui sont sorties
au lieu de s’abriter, reconstruisaient leurs nids aussitôt. D’où un
surcroît de travail pour les équipes
obligées de repasser ».
Elles sortent de leurs nids et descendent le long des troncs pour aller
s’enfouir dans la terre. Et commencer le cycle de la vie. © ARCHIVES N. SABATHIER
docteur. « Cela entraîne une
destruction des tissus ». Que ce
soit à Pau ou à Billère (où la propriétaire du chien en voit beaucoup)
ou ailleurs, les municipalités luttent
contre ce fléau en intervenant
« uniquement sur le domaine
public. Dans le cas d’une propriété privée, c’est au propriétaire ou
au syndic de faire le nécessaire ».
Le conseil
En cas de contact avec le liquide corrosif sécrété par les poils des chenilles, « il
faut rincer et diluer le plus possible » indique le vétérinaire. Que ce soit un être
humain ou un animal. Et consulter très vite un médecin ou un vétérinaire, selon...
ARTOUSTE
#
MONTAGNE
1 JOUR DE SKI
1 JOUR DE SKI
+ Formigal
Artouste ou Panticosa
63,50€
TARIF
NORMAL
Trois sortes d’interventions sont
mises en place : tout d’abord, en
décembre et durant tout l’hiver,
« avant que les chenilles sortent
de leur espèce de cocon ». A Pau
comme à Billère, cette opération
s’effectue à bord d’une nacelle (3
à Pau avec, dans chacune, 3
agents). Les hommes détruisent
manuellement les nids. « C’est la
ZOOM
Crédits photos : Aktaes. Tous droits réservés.
Chloé de David Coupau et
Anne-Laure Paget ; Lucas de
José Lopes et Julie Savoye ;
Louis de Thibaut Descargues
et Amandine Blaise ; Noam
de Mourad Tékin et de Shirley
Poly ; Raphaël de Xavier Joanchicoy dit Arnaude et Claire
Carniato ; Bastien de Xavier
Joanchicoy dit Arnaude et
Claire Carniato ; Adèle de
Mathieu Peyssart et Elodie
Réant ; Timéo de Julien Poulteau et Elodie Parmantier.
consiste le goût d’un grand
connaisseur : Jacques Doucet,
Kumi Sugaï, Jacques Lagrange,
Louis Nallard, Roger Edgar Gillet,
Roland Topor, Shoichi Hasegawa, Nestor Basterretxea… l
J Vente aux enchères ce samedi
27 février, à 14 h 30, à l’Hôtel des
Ventes de Pau, Gestas & Carrère
3, allées Catherine-de-Bourbon.
Expositions : ce vendredi 26 février
de 15 h à 20 h ; et ce samedi 27 février
de 10 h à 11 h 30.
Contact : 05 59 84 72 72.
Les chenilles processionnaires
commencent... leur procession
ÉTAT CIVIL
Naissances
chef de file du paysagisme abstrait
et un des grands artistes de l’art
abstrait d’après-guerre, voit l’affirmation de son art. Une grande
huile de la très recherchée série
des régates de Charles Lapique
(1898-1988), datée de 1952, une
composition de Maryan (19271977) et les cireurs de parquet
d’Édouard Pignon (1905-1993)
sont autant d’exemples des
talents de découvreur du Dr
Chatard. Les autres belles pièces
continuent de démontrer en quoi
53 €
TARIF RÉDUIT
altiservice.com
Bloquer la reproduction
La deuxième solution est
« d’éviter le retour à la terre ». A
Pau comme à Billère, « elles sont
prises dans les pièges posés autour
des troncs d’arbres ». Ils ont la
forme de collerette et cueillent les
indésirables sur leur passage. Les
sacs sont retirés et brûlés régulièrement. A Pau, la mairie intervient
également en avril-mai avec les
pièges à phéromones qui
« permettent la capture du papillon
mâle et empêche la fécondation ».
Dans tous les cas, c’est le cycle
de la reproduction qui est visé.
Pour empêcher ou essayer de
freiner la prolifération de ces
abominables bestioles.
l MIREILLE DUDUN
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
12 | Grand-Pau
» LONS
» LESCAR Les deux manifestations existantes vont se regrouper en un nouveau rendez-vous
pour mettre tous les arts plastiques à l’honneur le dernier week-end de mai.
Casting pour
«La France a un
incroyable talent»
L’équipe de casting de
l’émission «La France a un
incroyable talent» sera au
cabaret « Au Suivant » 29 avenue
I. et F. Joliot Curie à Lons mardi
22 mars (casting ouvert au
public dès 19h). Amateur,
professionnel, seul, en groupe
ou en famille, tout le monde a
sa chance. Contact : Céline au
Cabaret (06 99 06 32 76) ou
ausuivant64@gmail.com.
Inscription avant le 18 mars. l
» IDRON
Pour les amateurs
de chevaux
Les peintres dans la cité et l’Art
en balade deviennent Lesc’Art
C
’est une nouveauté
dans le paysage culturel lescarien que cette
nouvelle manifestation
qui regroupe en fait Les peintres
dans la cité et l’art en balade
pour un grand week-end artistique dans la cité et au pied des
remparts.
Françoise Mignot et Florence
Iritz, présidente et secrétaire de
l’association Raconte-moi
Lescar, ont fait ce choix avec le
bureau «car il y a des travaux à
la Maison de la cité et ce n’était
pas simple de cohabiter avec les
Mystères de la cité, eux en bas
et nous en haut pour l’art en
balade».
J
Thierry Chanonat, un professionnel reconnu. © ANDRÉ PASTOREL
L’écurie d’Idron, créée par
Thierry Chanonat, est désormais
totalement opérationnelle. Installée à proximité du golf, elle dispose
de nombreux parcours extérieurs
sur un site de 62 hectares face aux
Pyrénées. Le centre équestre est
doté d’une grande carrière Lastik,
d’une carrière poneys, de boxes
capitonnés, de sellerie, douches
chevaux avec eau chaude…
Parmi les services : leçons poney
et adulte, stages pour enfants et
cavaliers, cours particuliers,
coaching en compétition, sport
étude, pension complète. l
Contact: 06 80 53 84 75,
www.ecurieidron.com.
Les enfants auront
la part belle
avec des ateliers,
des balades en poney,
un stand de maquillage
ou la présence d’un
magicien.
De fait, la manifestation se
déroulera autour de la salle des
fêtes sur deux jours les 28 et 29
mai avec le samedi les peintres
qui vont choisir leur site dans
Lescar pour peindre in situ tout
en proposant des œuvres à la
vente sur le principe d’un vide
atelier. Le dimanche, le
concours de peinture va se
poursuivre avec en plus une
L’équipe de Raconte-moi Lescar peaufine l’organisation de Lesc’Art. © LAURENT BODET
exposition de créations d’artistes et artisans d’art telles que
mosaïques, vanneries, vitraux,
tapisseries, poteries, sculptures,
poésie par exemple. Les enfants
auront la part belle avec des
ateliers, des balades en poney,
un stand de maquillage ou
encore la présence d’un
magicien. Ils participeront également à la décoration de la ville
avec notamment les élèves de
Notre-Dame qui vont réaliser
des totems pour la cité et la rue
Maubec.
Exposition des œuvres
à la salle des fêtes
En fin de manifestation, les
œuvres des peintres dans la cité
seront exposées à la salle des
fêtes et le jury va délibérer pour
une remise des prix vers 17h en
présence de l’Harmonie municipale.
Plus tard, les membres de
l’association envisagent une
exposition de ces tableaux dans
le hall de la mairie. De même,
la convention avec l’office de
tourisme Pau-Pyrénées doit être
renouvelée pour un soutien
financier de l’agglo. l
» MAZÈRES-LEZONS
PRÈS
DE CHEZ VOUS
PRÈS
DE CHEZ VOUS
Ils connaissent les gestes qui sauvent
GAN
LESCAR
INITIATION Suite aux atten-
Cours de hip-hop
Dans le cadre de l’Espace Projet,
la Maison des Jeunes de Lescar
propose des cours de danse hiphop au gymnase DésiréGarrain, les mercredis de 15h
à 16h30, à compter du mois de
mars. Renseignements et
inscriptions au 05 59 81 57 35
ou directement au Centre
animation rencontre.
Rencontres de l’économie
L’atelier n°5 aura lieu le lundi
29 février à 20h30 à la salle des
fêtes sur le thème des activités
économiques de proximité et
comment valoriser les métiers
en associant le monde de l’école.
Animé par Fabrice Taricco,
conseiller commerce-servicestourisme à la CCI Pau-Béarn.
tats survenus dans notre pays
2015, les Français ont exprimé
le souhait de connaître les gestes
utiles pour sauver des vies. Pour
appuyer cette demande, le
ministère de l’Intérieur, avec le
concours des associations de
sécurité civile, des SDIS et en
partenariat avec l’Education
nationale, a proposé des séances
d’initiation gratuites de 2 heures,
non diplômantes.
A Mazères, cette session a été
organisée au centre social par les
secouristes de la Croix Blanche
de Gelos, représentée par Mme
Costes et M. Narcison. Cela en
présence du Dr Jobert , médecin
généraliste installé à Mazères.
Une quinzaine de personnes ont
suivi les divers enseignements
tels qu’alerter les secours, masser,
défibriller, poser un garrot et
Loto des aînés dimanche
Dimanche 28 février à 14h30,
un loto est organisé par les
aînés gantois, à la Maison
pour tous, rue du Lac.
De nombreux et beaux lots à
remporter dont : séjour au
Puy du Fou pour deux personnes, télévision, ordinateur,
tablette, carton de vin.
OFFICES RELIGIEUX
Paroisse St-Christophe des Coteaux. Jeudi 25 février, à
16h30 à Bosdarros. Vendredi
26 février Chemin de Croix,
17h à Haut-de-Gan. Samedi
27 février, 18h à Gan.
Sous l’autorité de Mme Costes, une quizaine de personnes ont suivi les
divers enseignements. © DR
traiter les hémorragies. Un
diplôme de participation a été
remis aux participants. A ce sujet,
un document est disponible au
secrétariat du centre social de
Mazères, tél 05 59 06 68 70. l
Paroisse Ste-Quitterie en Béarn.
Samedi 27 février, 18h à
Doumy. Dimanche 28 février, 9h30 à Beyrie, 11h à
Sauvagnon.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Grand-Pau | 13
» GELOS
» JURANÇON
Le comité de jumelage s’active
ARAGON Avec l’objectif de
faciliter toutes les formes
d’échanges sociaux, culturels
ou économiques avec Borja,
le comité de jumelage
de Jurançon prépare un
programme de choix, autour
de deux temps forts.
Autour de son président
Bernard Testu, Philippe Andrieu,
Patrice Cazenave et Yves Turon,
moteurs du comité de jumelage,
travaillent tout au long de
l’année pour offrir aux Jurançonnais un programme exceptionnel. Pour 2016, deux
moments clé emmèneront les
Jurançonnais en Aragon.
En avril : voyage
et dépaysement
Tout commencera avec le
voyage touristique que le comité
organise et propose chaque
année aux Jurançonnais.
Du 29 avril au 2 mai, ce sera
tout un éventail de visites, de
rencontres et de plaisirs en
Aragon. Plaisirs des yeux et des
oreilles avec un carrousel de
découvertes: la sculpture de
l’albâtre aux abords du désert
de Monegros (Monte Negros),
région la plus chaude et la plus
aride du nord de l’Espagne, aux
étranges formations géologiques; les grottes de San Capracio qui accueillent encore des
ermites, le musée Goya à
Bientôt le 2e concours
d’épouvantails
MJC RIVE GAUCHE Lancé
pour la toute première fois l’an
dernier, ce concours individuel
ou collectif avait réuni plusieurs
participants, dont des associations, des particuliers, des
résidents de maison de retraite,
des centres de loisirs. Leurs
épouvantails avaient été installés au Jardin Marsan, géré par
l’association, en guise d’animation du lieu et du quartier 14
Juillet. La deuxième édition du
concours est lancée avec une
réunion informative qui se déroulera vendredi 4 mars à 17h à la
Maison des Association. Elle
permettra de choisir le thème,
de présenter le calendrier et de
définir la composition du jury.l
l Renseignements et contact :
secrétariat MJC 05 59 06 32 90 ou
www.mjcrivegauche.fr.Animation
gratuite.
L’hôtel de ville de Borja, en Espagne. © ROLAND LECOINT
Fuentedetodos, son village natal;
les villages de Belchite, haut lieu
de la guerre civile, et de Los
Fayos, le gouffre de Grisel, etc.
Au terme du séjour, après
ce périple plein de surprises, les
Jurançonnais participeront à
l’apéritif et au dîner organisés
à Borja dans le cadre des fêtes
de la Peana, la Vierge locale. Pour
J
Après la venue
de Borja en Béarn en
2015, ce sera au tour
de Jurançon d’être
invité à Borja pour cet
anniversaire qui
coïncidera, là-bas,
avec les fêtes
patronales de la ville.
ce séjour, les inscriptions se font
avant le 10 avril. Prix: 350 € tout
compris.
Septembre : les 25 ans
du jumelage
Un autre moment phare du
jumelage en 2016 sera son 25e
anniversaire, les 24 et 25 septembre prochains. Après la venue
de Borja en Béarn en 2015, ce
sera au tour de Jurançon d’être
invité à Borja pour cet anniversaire qui coïncidera, là-bas, avec
les fêtes patronales de la ville.
A cette occasion, la municipalité de Borja invitera les 50
premiers Jurançonnais inscrits
à ce déplacement. Seule une
participation aux frais de bus
de 20 € leur sera demandée. Les
inscriptions sont ouvertes
jusqu’au 15 juin. l
L’an dernier, les épouvantails avaient rejoint le Jardin Marsan. © ARCHIVES I. ANÉ
» BILLÈRE
Des avancées sur les
tumeurs cérébrales
CONFÉRENCE Marie-France
» RONTIGNON
4 médaillés chez les anciens combattants
Gruet, présidente de l’ARTC
(Association de la Recherche contre
les Tumeurs Cérébrales) Pays
d’Adour, après avoir remercié les
instances administratives ayant
permis cette conférence, a présenté les intervenants : le Pr Marc
Sanson, enseignant chercheur à
l’Institut Pierre et Marie Curie, le
Dr Xavier Hoarau, neurochirurgien
à la polyclinique Navarre de Pau,
le Dr Alberto Duran neurologue,
boursier de l’ARTC, chercheur à la
Pitié Salpêtrière à Paris, Isabelle
Haritchabalet, neuropsychologue
à l’hôpital de Pau et Geneviève
Eguimendya, présidente des
Pyrénées-Atlantiques de la Ligue
contre le cancer.
Le Dr Hoarau signale «que le
nombre de tumeurs cérébrales
augmente de 1% par an. On peut
les opérer mais pas à n’importe
quel prix, même si les techniques
progressent».
De nombreuses causes
Pour le Pr Sanson, la survenue
des tumeurs cérébrales a des causes
multifactorielles: patrimoine génétique, mutation de l’ADN, facteurs
environnementaux.
Isabelle Haritchabalet insiste
pour sa part sur le caractère particulier de la tumeur cérébrale, source
de nombreuses modifications
puisqu’elles touchent la pensée,
les émotions, l’humeur...
Enfin, Geneviève Eguimendya
a insisté sur le suivi, l’accompagnement des malades et leur entourage. l
l Contact : La Ligue: 66 allées Marines
64100 Bayonne. 06 08 86 44 08 ou
05 59 25 68 20, ARTC 05 59 32 57 39.
130 adhérents ont suivi avec beaucoup d’intérêt les travaux de l’assemblée générale. © DR
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Le groupe UNC-Béarn (Union
nationale des combattants) a tenu
son assemblée générale annuelle
à Rontignon où le maire, le
Général Dudret, avait aimablement mis à la disposition des
membres la salle polyvalente de
la commune.
Parmi les invités, les adhérents
ont accueilli le directeur de l’Onac,
M. Vergez, les deux conseillers
départementaux, Valérie Cambon
et M. Arriubergé, ainsi que
plusieurs personnalités d’associations patriotiques dont les
Basques avec leur président, G.
Olivier.
Des comptes équilibrés
Après avoir eu une pensée
envers les membres disparus, les
130 participants ont suivi avec
beaucoup d’intérêt le compte
rendu d’activité présenté par
Robert Serrot et le rapport financier avec ses comptes équilibrés,
proposés par A. Mialou. Le président G. Marès a souligné l’engagement de tous les membres du
conseil d’administration pour
animer au mieux le groupe de
l’UNC ; il a lancé un appel pour
la relève des responsables. Les
rapports ont été approuvés à
l’unanimité moins une abstention. L’assemblée a renouvelé
sa confiance aux membres du
conseil qui se représentaient et
a approuvé l’entrée de D. Laleu
qui remplace progressivement
R. Serrot au poste de secrétaire.
En fin de réunion a été procédé
à la remise de médailles à quatre
membres, un dépôt de gerbe au
monument aux morts, puis un
repas servi en commun à
l’auberge du Gaulois. l
De gauche à droite : Alberto Duran, Geneviève Eguimendya, Isabelle
Haritchabalet, Marie-France et Jean-Pierre Gruet, Marc Sanson
et Xavier Hoarau. © DOMINIQUE DELALANDE
14 |
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
NORD-BÉARN
CONTACT : 05.59.82.20.52 - correspondant-pp@pyrenees.com
» ANDOINS
Une journée avec
vide-greniers,
VTT et marche
La nouvelle édition du
vide-greniers, VTT et marche
organisée par l’association
des parents d’élèves aura lieu
le 3 avril. Le programme de
la journée sera le suivant :
vide-greniers de 9h à 18h.
Entrée gratuite.Tarif: 3€ le
mètre linéaire sans table ni
chaise, 4 € le ml avec table
et chaise.
Une collation sera offerte
à chaque exposant. L’accueil
sera ouvert à partir de 7h30
et une buvette permettra
également une restauration
rapide. Marche et VTT : au
tarif de 6 €, seront compris
un sandwich et une boisson
à l’arrivée.Départ VTT 9h,
marche à 9h30.Trois parcours
seront proposés aux vététistes et un aux marcheurs. Un
ravitaillement sera installé
sur les deux plus grands
parcours VTT. Une aire de
lavage et des douches seront
mises à disposition à l’arrivée.
Inscriptions obligatoires et
renseignements disponibles
sur
le
site
apeandoins@gmail.com.ou appeler
au 05 59 33 64 44 ou au 06
03 30 00 12. l
PRÈS
DE CHEZ VOUS
BARINQUE
Battue aux renards
Samedi 5 mars, une battue
aux renards est organisée.
Rendez-vous à 7h45 à la
cabane du chasseur. A noter
que le concours de chiens
d’arrêt du 13 mars est annulé.
THÈZE
Loto de l’ADMR
Le loto de l’ADMR de Thèze
aura lieu vendredi 18 mars à
20 h30 à Auriac, et non le
jeudi 18 mars comme
annoncé.
MORLAÀS
Morlaàpieds marche
Les Morlaàpieds marche organisent une sortie pédestre à Lons
le Perlic, dimanche 28 février.
Rendez-vous à 8h30 place de
la Tour ou 9h sur le parking de
l’Hippodrome. Une randonnée
en raquettes est également
prévue à Gourette. Rendez-vous
à 7h30 place de la Tour.
BERNADETS /
ST-CASTIN
Goûter des Gaüyous
Toustem
Le prochain goûter mensuel
de l’association aura lieu
mardi 1er mars à SaintCastin au restaurant « Le
Castine » à partir de 14h.
» ARZACQ Isabelle Amistadi a été élevée au rang de Maître Confiturier de France. Ses créations, dont
sa gelée de pommes au piment d’Espelette, lui ont valu une seconde place au championnat de France.
Sa gelée de pommes l’élève
au rang de Maître confiturier
D
eux personnalités de
la gastronomie ont été
honorées au café des
Sports. Le souvenir du
regretté Francis Miot, qui aimait
tant distinguer ses collègues
méritants, a plané sur cette
cérémonie.
Tout d’abord, Gaby Regagnon
a été élevé à la dignité de grand
ambassadeur de l’ordre des
Maîtres Confituriers de France
par Philippe Gardette, président
de cet ordre, et de l’Ordre
culinaire international.
J
Elle aime travailler
le kiwi et n’utilise
que des produits
de saison locaux.
Puis, les deux dignitaires ont
honoré et récompensé un
authentique espoir de la confiture française : Isabelle Amistadi, basée à Saint-Cricq en
Chalosse.
Elle accède au rang très
convoité de Maître Confiturier
de France. Son ascension a été
rapide: Isabelle Amistadi a
commencé ses confitures en
Philippe Gardette et Gaby Regagnon ont récompensé Isabelle Amistadi, authentique espoir de la confiture
française.© GILBERT CABARRY
mars 2015, et ses qualités lui ont
permis de se distinguer très
rapidement.
Une pincée de poivre
Pour sa première participation au championnat de France
à Salouël, elle a décroché la
seconde place au mois de
septembre dernier. Auparavant
elle est sortie de l’anonymat en
triomphant à la Fête de la
pomme à Poix (Picardie).
Elle a obtenu ses récompenses grâce à une gelée de
pommes au piment d’Espelette.
Isabelle n’hésite pas à innover,
utilisant une pincée de poivre
dans certaines de ses recettes.
Elle aime travailler le kiwi, et
n’utilise que des produits de
saison locaux. Elle vend sa
production sur les marchés du
sud des Landes et fait des incursions en Béarn.
Les gourmands pourront
découvrir ses douceurs lors du
salon de la Femme les 4 et 5
mars prochains au parc des
expositions à Pau. Elle est déjà
retenue pour le marché artisanal de Navarrenx et la Piperadère à Salies. l
EN IMAGE
Morlaàs
Premiers tours de roues pour les cyclos.
Après le traditionnel café-croissant offert par le club, un
petit parcours dans les environs de Morlaàs a permis aux
cyclos de se remettre en jambe et de redémarrer une
nouvelle saison. L’effectif reste stable avec une
quarantaine d’adhérents qui évoluent toute l’année au
sein du Morlaàs Cyclotourisme, sans esprit de
compétition. Plusieurs groupes sont mis en place et
chacun peut choisir le niveau qui lui correspond. Un
programme sur l’année a été préparé et devrait satisfaire
l’ensemble des cyclistes. Renseignements et
inscriptions: Philippe Lassegnore, tél: 05 59 33 07 59
ou 06-37-70-90-58 ou le site du club: http://morlaascyclotourisme.ffct.org/. © DR
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Nord-Béarn | 15
» SENDETS
EN LUMIÈRE
RANDONNÉE : LES PANNEAUX INSTALLÉS Gilles Llerena
SEDZÈRE La signalisation est en place au nouveau circuit de randonnée.
es différents circuits du
Plan Local de Randonnée
(PLR) commencent à
prendre forme sur l’ensemble
du territoire de la communauté de communes du Pays de
Morlaàs. Divers aménagements
ont déjà été réalisés et sur
certains circuits, la signalisation est en place. C’est le cas
notamment à Sedzère où Cédric
Acétino et Emir Keranovic de
Pépinière Environnement ont
installé les panneaux sur ce
sentier pédestre d’environ 8 km,
très agréable et facile d’accès
pour tout public.
Les marcheurs connaissaient
Saint-Savin, l’ancien circuit.
Aujourd’hui, la boucle a été
modifiée sur une partie pour
l’améliorer : le parcours s’appelle
L
COMÉDIE Vendredi 4 mars à
Mise en place de la nouvelle signalisation du chemin de randonnée
en présence du maire, Lucien Larroze. © CORINNE CASSOU
désormais Sedzère : « Les
fusains» et comportera une
station rando dessin. Après avoir
installé le panneautage sur le
circuit d’Ouillon la veille, l’entreprise a enchaîné avec Sedzère
avant de s’occuper du circuit
n°17 autour du lac du Gabas. l
Les Deschiens le temps d’une soirée
THÉÂTRE La centaine de
spectateurs n’a pas regretté
d’être là. Les élèves de CM2,
sous la houlette de Sébastien
Pina, professeur des écoles et
la direction théâtrale de
Corinne Ferré, intervenante
théâtre au sein de l’école, ont
régalé le public avec des scènes,
hilarantes, de la célèbre serie
télévisée française des années
90.
Gilles Llerena donne rendez-vous
au public le 4 mars. © DR
GABASTON
Repas des chasseurs
La société de chasse organise
son repas annuel ouvert à tous
le samedi 5 mars à 20h au
restaurant Courbet à Sévignacq.
Une participation de 19 € est
demandée.
Inscriptions
jusqu’au mardi 1er mars dernier
délai au 05 59 68 32 45 ou 05 59
68 36 13.
ARZACQ
Fermeture de la mairie
Une belle barbe rousse
Mais qui a inventé l’école ? Le coupable, Charlemagne, se dresse fièrement à gauche, devant la levée de boucliers des élèves et de leur
maîtresse. © JEAN PIERRE LAGARDE
Des chants, en français,
anglais, espagnol et béarnais
ont ponctué la soirée, la
dernière, de France Gall, mise
en scène par Corinne Ferré, se
passait dans une salle de classe,
la maîtresse meneuse de jeu et
Charlemagne, bien campé par
Xavier, arborait une magnifique barbe rousse. l
» ARROSÈS
Un après-midi dédié au carnaval
ANIMATION C’est à l’initiative
des responsables de la bibliothèque du village, Martine Dutour et
Béatrice Condotat que cet aprèsmidi a vu le jour. Très à l’écoute,
les princesses, corsaires, homme
araignée, et autres, étaient très
fiers de leur déguisements.
Après les lectures, c’était au tour
des mamies de parler du carnaval de leur époque. Michel Cantounet, maire de la commune, y a été
de quelques souvenirs. Bref, un
après midi bien agréable qui devait
se terminer par un excellent goûter
grâce aux crêpes et beignets
confectionnés par les parents et
amis du village. Le premier magistrat a rappelé que ces moments
concernent aussi les enfants des
villages environnants. Il a égale-
20h30, aura lieu une soirée
spectacle organisée par l’Alecs,
avec Gilles Llerena.
« Après l’histoire de ma famille
dans Cyrano de Meknès, puis la
mienne dans To bee or not to be
mais to be quand même, j’ai
décidé d’aborder un sujet plus
universel mais finalement tout
aussi personnel.
Dans ma famille, pour les
garçons, pas question d’avoir
peur et surtout de le dire ! Jeune,
vieux, père, amis…Pas question
d’assumer ses peurs. On est des
hommes quand même !», sourit
le comédien. Il présentera
«Même pas peur». l
l Entrée 8€ à partir de 14 ans.
PRES
DE CHEZ VOUS
» LEMBEYE
Les enfants ont joué de
façon magistrale, M. Morel,
Yolande, sa femme, M. Saladin,
Loulla Cravotta, prof de
langues, Bruno Lochet ou
encore Olivier, le fils, connaissant leur texte par cœur et
parodiant à merveille les
Deschiens.
bientôt sur scène
Les travaux de rénovation de
la mairie sont terminés dans
les délais. Cette dernière sera
encore fermée aujourd’hui
vendredi, pour cause de
déménagement, les services
administratifs étant installés
dans les nouveaux locaux.
SÉVIGNACQ-ESCOUBÈS
Loto des écoles
Le samedi 5 mars, l’association
des parents d’élèves organise
le loto des écoles à la salle
polyvalente de Sévignacq à
20h30.De nombreux lots sont
à gagner : cafetière Senseo,
enceinte Boombox (partie
enfants), bon d’achat de 300€,
jambon, ect. Carton 3€, 3
cartons 8€, 7 cartons 15€ et 10
cartons 20€. Salle chauffé eavec
buvette, crêpes et gâteaux. Un
vide-greniers sera organisé le
dimanche 3 avril de 9h à 18h
à la salle multi-activités de
Sévignacq. Pour réserver les
emplacements : tel Valérie au
06.03.05.61.38.
ARROSÈS
Concours de belote
Le comité des fêtes d’Arroses,
organise vendredi 26 février à
20h30 au foyer rural un
concours de belote doté pour
les gagnants de l’agneau et pout
les perdants du tendron de
veau. Buvette ,gâteaux. Le prix
des inscriptions a été fixé à 10€.
SAINT-ARMOU
Loto inter-associations
Les associations de SaintArmou se rassemblent pour
organiser un loto à la salle
communale samedi 5 mars à
20h.
De nombreux lots dont :deux
écrans plats, tablettes tactiles,
six baptêmes de l’air, deux
demi-chevreuils, un trimestre
à l’aquagym de Lons. La salle
sera chauffée et une ventes de
crêpes, gâteaux, boissons
chaudes ou froides se tiendra
tout au long de la soirée.
OFFICES RELIGIEUX
Paroisse Ste-Foy en Béarn. Sa-
Les enfants ont entouré les narratrices Béatrice et Martine. © FRANÇOIS BECKER
medi 27 février, 17h à Baleix, 18h30 à Morlaàs. Dimanche 28 février, 9h à
Lombia, 10h30 à Morlaàs.
Paroisse Ste-Croix des Lacs. Samedi 27 février, 18h30 à
Montardon. Dimanche 28
février, 9h30 à Navailles
Angos et 11h à Serres-Castet.
Paroisse Notre-Dame des Luys.
ment remercié chaleureusement
leurs instigatrices qui, n’en doutons
pas, proposeront d’autres animations en cours d’année. l
Samedi 27 février, 18h à
Morlanne.Dimanche 28 février, 11h à Arzacq et 15h à
Mazerolles.
Paroisse Ste-Quitterie en Béarn.
Samedi 27 février, 18h à
Doumy.
Dimanche 28 février, 9h30
à Beyrie, 11h à Sauvagnon.
Paroisse St-Pierre des Vallées.
Samedi 27 février, 11 h 30 à
Lanusse, 17h à Lube.
Dimanche 28 février, 9h à
Sévignacq, 11h à Thèze.
16 |
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
EST-BÉARN
CONTACT : 05.59.82.20.52
» LESTELLE-BÉTHARRAM
Une soirée béarnaise
toute en chansons
LES PHOTOS DU JOUR
Le groupe « Esta » fera partager au public une soirée remplie d’émotion.
© DR
FESTIVITÉS Le Comité des
fêtes organise samedi 5 mars, à
la salle des fêtes, une soirée avec
un repas typique béarnais.
Au programme : 18 h 30 apéritif, 19 h 30 repas animé par « Les
Chanteurs de Montaut », 21 h 30
concert du groupe « Esta ». Prix :
repas et concert 12 €, concert
seulement 5 €. Inscriptions avant
le mercredi 2 mars à l’Alimentation chez Stéphanie, à la
boulangerie Au soleil levant, à la
pharmacie de Lestelle, et à la
mairie de Lestelle. l
Renseignements au 06 34 33 02 28.
PRÈS
DE CHEZ VOUS
LAMARQUE-PONTACQ
Eloïse, âgée de 4 ans, est
heureuse de vous annoncer la
naissance de sa petite sœur
Cloé, survenue le 16 février au
foyer de Benoît Caillabet et
Agnès Roumégous. Cet
heureux événement a procuré de la joie aux parents, aux
grands-parents et aux arrièregrands-parents de la petite
Cloé.
rentrée de septembre, un fort
risque de suppression d’une
classe menace l’école du
Fronton suite à la baisse de
l’effectif. La mairie fait savoir
que les inscriptions à cette
école et à l’école maternelle de
la Fontaine d’Argent pour la
prochaine rentrée sont prises
dès à présent à l’accueil du
public.
Renseignements
au
05 59 61 90 30 ou villedenay.fr.
PONTACQ
COARRAZE
Naissance
Commission communale
des impôts directs
La Commission communale
des impôts directs se réunira
jeudi 3 mars, à 10 heures, dans
la salle du conseil municipal
pour l’évaluation des propriétés bâties et non bâties pour
2016.
NAY
Un troc brocante aura lieu
ce dimanche
Dimanche 28 février, le troc
brocante mensuel aura lieu sur
la place Marcadieu, de 8h à 16h.
Rentrée scolaire : les
inscriptions sont ouvertes
En raison des nouvelles
mesures concernant la carte
scolaire, applicables dès la
Loto des Amics
Lous Amics de Nay organisent
trois lotos dotés de nombreux
bons d’achat : samedi 27 février
à 21h, dimanche 28 septembre à 15h et mardi 1er mars à
21h, à la salle Beauvallon.
18h à Montaut. Dimanche
28 février, 9 h 30 à Asson.
Paroisse Saint-Joseph de
l’Ousse. Samedi 27 février,
17h à Gardères, 18h à Sen-
Le Chaptrail a
remporté un franc
succès. Il y avait presque
500 participants, dimanche
21 février pour la 3e édition du
Chaptrail. Cette manifestation
a été une totale réussite grâce à
l’implication des parents
d’élèves et des nombreux
bénévoles. Les courses de 17 et
9 km et la marche de 9 km,
réalisées dans un parcours
nature, ont rassemblé. Les
enfants de l’école étaient
heureux d’accueillir les
participants à l’arrivée, au son
des cloches. Avec le bénéfice de
ce trail, ils vont pouvoir faire
des sorties et des activités
périscolaires. © JEAN-MARIE ESTOUP
» AAST
L’abbé François Biès Péré, 50 ans de
sacerdoce célébrés dans son village natal
PONTIACQVIELLEPINTE
Soirée sénégalaise
Une soirée sénégalaise est
organisée aux Yourtes du
Béarn, samedi 12 mars à partir
de 20 h. Un repas traditionnel sera servi. La soirée sera
animée par le Trio Noubi aux
sonorités chaudes entre pop,
reggae, funk et jazz. Tarif 30 €
(repas, boissons et concert
compris).
Réservation au 06 14 36 31 76.
OFFICES RELIGIEUX
Paroisse Asson Notre Dame du
Piémont. Samedi 27 février,
Haut-deBosdarros
dets. Dimanche 28 février,
9 h 30 à Lucgarier, 11h à
Soumoulou.
Paroisse
Sainte-Marie
de
Batbielle. Samedi 27 février, à
18h à Bordes. Dimanche
28 février, à 10 h 30 à Beuste.
L’abbé François Biès Péré, entouré de l’abbé Cyprien Miqueu et des diacres Paul Bergeret et Christian Chausson.
© ISABELLE SARTHOU
RETRAITE François Biès
Péré a célébré son jubilé sacerdotal dans son village natal. Il
était entouré de sa famille, de
l’abbé Miqueu, des diacres Paul
Bergeret et Christian Chausson. Ordonné prête le
21 décembre 1965, c’est dans
l’église d’Aast où il a été baptisé que l’abbé a célébré sa
première messe le 2 janvier
1966.
50 ans passés au service de
l’Eglise, François Biès Péré a
sillonné les chemins de Nay,
Lembeye, Oloron, Arzacq, Pau
et Soumoulou. Que de paroissiens rencontrés durant ces
années ! Que de moments
partagés : la vie quotidienne,
les joies, les peines… François
Biès Péré a manifesté sa reconnaissance envers sa grande et
belle famille pour son accueil
et son soutien.
Une belle cérémonie
empreinte d’émotions où se
sont succédé des témoignages,
sans oublier les gestes d’amitié
de ses petits neveux et nièces.
Aujourd hui, François Biès Péré
est au service des prêtes à la
maison de retraite François
Henri. Il participe également à
la préparation au baptême des
adultes. Belle retraite à lui. l
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
OLORON & HAUT-BÉARN
| 17
CONTACT : 05.59.36.31.77 - oloron-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Les pêcheurs
ont leur festival
Un festival cinématographique
sur la pêche à la mouche se tiendra
ce soir à partir de 20h au cinéma
le Luxor. Ce sera l’occasion d’observer des reportages réalisés au
sein des plus belles destinations
de pêche au monde : le Canada,
l’Estonie, l’Australie... De superbes paysages et des prises miraculeuses sont au programme.
Les réservations se font uniquement par internet sur le site
www.films-de-peche.fr.
EN VILLE
CONSEIL MUNICIPAL
Budgets et déclassements
évoqués le 29 février
Le prochain conseil municipal aura lieu lundi 29 février
à partir de 18h30. Seront débattues des clés de répartition pour le budget général,
ceux des services de l’eau et
de l’assainissement ainsi
que celui de la navette urbaine. Les déclassements
du domaine public de l’ancien camping municipal
ainsi que d’un bâtiment industriel situé rue Jean Mermoz seront soumis au vote.
A NOTER
Conférence sur Francis Jammes. Pour des raisons de
santé de la conférencière,
la causerie sur Victor Hugo
sera remplacée par une
conférence sur les portraits et caricatures de
l’écrivain Francis Jammes,
mercredi 2 mars à 18h30 à
la salle du conseil municipal. Elle sera présentée par
Jacques Le Gall, universitaire, écrivain et critique
littéraire.
Association Potimarron. Jeudi 3 mars à 19h30, une
conférence de l’association Potimarron aura lieu à
la salle Barthou, en mairie.
Elle aura pour thème
« Comment être heureux
tout simplement », et sera
dirigée par le naturopathe
Philippe Bignalet.
Cercle de silence. Un cercle
de silence en soutien aux
migrants aura lieu ce vendredi 26 février de 17h30 à
18h15 au jardin public.
Assemblée générale des titulaires de la médaille militaire.
L’assemblée générale ordinaire des titulaires de la
médaille militaire 107e section, aura lieu samedi 27
février à 10h, dans la salle
du conseil municipal de la
mairie.
Les deux communes d’Ance et
Féas réfléchissent à leur fusion
TERRITOIRE C’est le projet le plus avancé en Béarn : les élus de Féas et Ance réfléchissent à faire fusionner
leurs villages. Des groupes de travail ont été créés afin de dessiner les contours de la future nouvelle commune.
n mariage d’amour et
de raison. » C’est ainsi
que Jean-Claude Coste
décrit le projet de
fusion entre les communes de
Féas (460 habitants) et Ance (247
habitants). « La réflexion d’un
rapprochement est née l’année
dernière, à l’initiative des conseils
municipaux des deux villages,
explique le maire de Féas. Nous
organisons déjà de nombreuses
actions en commun depuis une
vingtaine d’années, que ce soit
dans le domaine scolaire, sportif
ou associatif. Pourquoi ne pas
pousser cette démarche jusqu’au
bout ? »
U
«
Ce rapprochement n’est
pas une obligation, mais à
titre personnel, je ne vois
pas d’autres solutions pour
continuer à fonctionner
sans nous retrouver à
court de financements. »
Guy Bonpas, 3e adjoint à la mairie d’Ance.
Si la bonne entente entre Féas
et Ance est un atout certain, ce
n’est pas la seule raison qui a
poussé les deux communes à
envisager leur rapprochement.
« À l’heure où les aides de l’Etat
sont en chute libre, on nous a
informés que si nous arrivons à
faire fusionner nos villages, nous
aurons droit à trois années de
dotations globales sans baisse,
ainsi que le maintien de la
dotation de solidarité rurale,
explique Guy Bonpas, 3e adjoint
à Ance. Ce rapprochement n’est
pas une obligation, mais à titre
personnel, je ne vois pas d’autres
solutions pour continuer à
fonctionner sans nous retrouver
à court de financements. »
Ce projet de fusion est l’un des
plus avancé en Béarn. « On a des
interrogations, bien sûr, mais je
Jean-Claude Coste, Corinne Jargoyhen, Guy Bonpas et René Bordegaray (de g. à d.) planchent à la fusion des deux
villages de Féas et Ance. La décision finale devra être votée par les deux conseils municipaux avant le 30 juin. © G.B.
pense que ça ne doit pas nous
empêcher de progresser, estime
Corinne Jargoyhen, maire d’Ance.
Plus de 900 communes nouvelles ont déjà fusionné en France.
On aimerait se déplacer en
Gironde pour s’appuyer sur
l’expérience de villages similaires aux notres. »
Les deux communes du HautBéarn ont déjà commencé à
plancher sur les contours de la
nouvelle entité, dont le nom n’a
pas encore été décidé. Lors d’une
réunion entre les conseils municipaux d’Ance et de Féas, quatre
groupes de travail ont été créés,
afin de réfléchir à la nouvelle
commune sous les différents
angles de la finance, de la gouvernance, du patrimoine, ainsi que
de l’eau, l’agriculture et les forêts.
ZOOM
La décision finale sera prise en juin
Les groupes de travail récemment créés se réuniront régulièrement dans les
prochaines semaines, afin de dessiner les contours de la nouvelle commune.
Dans le courant du mois, une synthèse de leurs travaux sera présentée lors
d’une réunion publique dans chaque village. La fusion des deux villages devra
ensuite être adoptée à la majorité des voix au sein des conseils municipaux
d’Ance et Féas : si tel n’est pas le cas, un référendum devra être mis en place.
Dans tous les cas, les deux communes ont jusqu’au 30 juin pour informer de
leur décision finale. Si la fusion est adoptée, elle prendra effet au 1er janvier
2017. Un régime transitoire serait alors mis en place jusqu’aux élections de
2020, dans lequel le conseil municipal de la nouvelle commune se composerait d’un maire, des deux maires délégués des anciennes collectivités, ainsi
que de 22 conseillers municipaux (11 de Féas et 11 de Ance, élus lors des
dernières élections).
« On sait que les deux communes peuvent s’apporter énormément l’une à l’autre, explique
René Bordegaray, 1er adjoint à la
mairie de Féas. Ance a des
ressources importantes en terme
d’eau et d’assainissement. La
commune de Féas, elle, a des
connaissances solides dans la
gestion des baux. Fusionner les
services nous permettra aussi de
renforcer nos compétences. »
« On va dans le sens
de l’histoire »
Le projet, présenté aux
habitants des deux communes
lors des vœux de nouvelle année,
n’a pas rencontré l’hostilité de la
population. « On incite de plus
en plus les intercommunalités et
les villes à s’agrandir, explique
Jean-Claude Coste. Avec cette
fusion, on va dans le sens de
l’histoire. On préfère anticiper
aujourd’hui que d’y aller à
marche forcée dans quelques
années. »
l GILDAS BOËNNEC
Les aînés d’Ance et de Féas se rapprochent déjà
Le rapprochement entre les
aînés des deux communes
accompagne le projet de fusion
des deux municipalités.
Lors de sa dernière assemblée
générale, le nouveau président
du club des aînés de Féas Louis
Lamongesse a proposé de
donner un nouvel élan au club,
en sommeil depuis un an, en
rassemblant les aînés de Féas
avec ceux du village voisin d’Ance.
« Jusqu’à présent, cinq ou six
d’entre eux participaient à nos
activités mais nous souhaitons
Le bureau du nouveau club s’est réuni autour de l’ancienne présidente Marie
Carrère (2e à droite), qui cède sa place à Louis Lamongesse. © B.CABANIUS
qu’ils soient désormais plus
nombreux à profiter de ce rattachement », explique avec conviction Louis Lamongesse. Un rattachement fortement symbolisé à
ses yeux par l’arrivée de Christiane Castagné, une habitante
d’Ance très impliquée dans la vie
associative de la vallée, au poste
de secrétaire. « De fait, notre
démarche s’inspire du constat
qu’Ance et Féas sont appelés à
ne bientôt plus faire qu’un »,
poursuit-il en faisant allusion au
processus de fusion engagé par
les deux municipalités.
La fusion entre les deux clubs
ayant été actée, le bureau va donc
pouvoir se rassembler sous peu.
Avec
une
cinquantaine
d’adhérents, la nouvelle entité va
élargir son programme. L’enjeu
sera également de trouver un
nouveau nom, qui se devra de
plaire aux ainés Féasiens autant
qu’aux retraités Ançais. l
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
18 | Haut-Béarn
PRÈS
DE CHEZ VOUS
BEDOUS
Réunion sur les projets
de la municipalité
Samedi 27 février à 18 h 30, à
la mairie de Bedous, une
réunion publique d’information aura lieu sur le bilan
municipal de l’année écoulée
et la présentation des projets
de la commune.
ARUDY
Association de pêche
L’AAPPMA d’Arudy organise
son assemblée générale ce
vendredi 26 février, à 18h, à la
salle Malarode.
Club Alpin Français
Samedi 27 février : Col de
Pierrefitte (2 466 m) depuis
vallée de l’Yse avec MarieBéatrice Rigeade. Dimanche
28 février : Brèche de Badescure – Val Azun avec Angélique Masson. Cartographie
et orientation. Mercredi
24 février et jeudi 25 février :
Cartographie Orientation
Niveau 1 – Cité des Pyrénées
avec Jean-Pierre Petit, randonnée hivernale. Dimanche
28 février : Pic Lurtet – Barèges,
avec Bernard Loustalan.
Retrouvez toutes les sorties et
inscrivez-vous sur le site
www.cafdepau.fr.
ASASP-ARROS
Repas du sanglier
L’ACCA d’Asasp-Arros organise
son traditionnel repas du
sanglier qui aura lieu le 5 mars,
à la salle du stade à 12h.
Inscriptions au 06 70 16 13 53
ou au 06 89 94 39 32 avant le
4 mars. Prix tout compris :
adulte, 25 euros, enfant - 12
ans, 10 euros.
LASSEUBE
Inscriptions pour la sortie
neige avant le 2 mars
Atout Jeune Famille organise
samedi 5 mars une sortie à la
neige. Direction le Somport
en bus dès 8 h 45. Puis place
aux glissades en luge, à l’initiation aux raquettes et aux
bonhommes de neiges pour
les plus petits. Pique-nique,
glissades et retour en bus vers
16 h 30 pour une arrivée vers
18h à Lasseube. Cette sortie
concerne les habitants de
Lasseube et toutes les communes voisines. Prix de la sortie :
8 €/adultes, 5 €/enfant, réduction pour les familles
nombreuses. Les personnes
souhaitant s’inscrire doivent
appeler avant le 2 mars au
06 27 73 36 99.
GURMENÇON
Loto du foot
Samedi 5 mars, à 20h, la salle
polyvalente de Gurmençon
accueillera le loto du foot.
Nombreux lots. Pâtisseries et
buvette.
» VALLÉE D’ASPE Le nouveau plan local de randonnée a identifié 247 km de sentiers
pédestres, 126 km pour les VTT et des circuits trail. Des panneaux d’informations seront installés.
Plan local de randonnée :
30 % d’itinéraires nouveaux
M
ardi, les élus de la
Communauté de
communes se sont
penchés sur le
tourisme avec, à l’ordre du jour,
la refonte du Plan Local de
Randonnée (PLR) et la Station
Sports et Loisirs de Nature (voir
ci-dessous). Une séance qui avait
été préparée samedi au cours
d’un séminaire : une nouvelle
méthode de travail ouverte aux
conseillers municipaux qui
permet de débattre et d’approfondir les sujets sans enjeu de
délibération.
Actualiser le PLR
qui datait de 15 ans
La refonte du PLR était dans
les tuyaux depuis 2014. Elle a
pour objectif d’actualiser l’actuel
PLR, conçu il y a près de 15 ans.
Plusieurs mois de concertation
par secteur ont été nécessaires
avant que Louis Gandon, chargé
de la refonte du PLR, ne fasse
une proposition.
Le nouveau programme
identifie 247 km pour la randonnée pédestre, mais également
126 km ciblés pour le VTT, des
itinéraires trail en s’appuyant sur
les circuits de la course de
Montan’ Aspe et la rando
transfrontalière. Près de 30 %
d’itinéraires nouveaux vont
L’offre de randonnées va être complétée par le nouveau plan. © LOUIS GANDON
compléter l’offre des communes qui pourront bénéficier de
la communication du PLR. Cela
se fera sous réserve de l’engagement de la commune d’en
assurer la remise en état et
l’entretien pour ne pas décevoir
les utilisateurs.
L’intégration au PLR signifie
un balisage suivant les normes
de la Fédération de Randonnée et l’entretien. L’information
se fera au sein de chaque village
avec de panneaux d’information
ou des totems.
Une signalétique
français/occitan-gascon
La signalétique sera entièrement bilingue, français/occitangascon dans le respect de la
charte départementale. Vath
d’Aspa, qui a ouvert un atelier
toponymie, sera consulté. Le
cahier des charges pour l’entretien du PLR actuel, soit 139 km,
et la création des nouveaux va
être très prochainement publié
afin que les sentiers soient
nettoyés avant l’été.
Cet investissement, qui
valorise le patrimoine naturel
des communes et répond aux
attentes des touristes, est financé avec le concours du Conseil
Départemental. l
La Station Sports et Loisirs de Nature sur les rails
En poursuivant sur le
tourisme, c’est à l’unanimité que
les élus ont approuvé la création
d’une Station Sports et Loisirs
de Nature. La démarche va se
poursuivre avec une étude de
programmation générale,
technique et financière pour
cadrer le projet en vue de sa réalisation.
« Le cahier des charges devra
être précis, cette étude doit nous
permettre d’affiner et faire les
nécessaires réglages », devait
préciser la présidente, Elisabeth
Médard. Deux points en particulier sont à prendre en compte :
la nouvelle loi de l’intercommunalité et les répercussions sur le
statut de l’Office du Tourisme,
et le maillage de la vallée.
L’approche des pôles théma-
tiques par village a été remise en
cause. Pour Elisabeth Médard :
« c’est un projet de territoire, il
ne faut plus se focaliser sur « mon
village ». Marthe Clot rappelle
que le pastoralisme concerne
toute la vallée et le site de
Lourdios ne sera qu’une entrée.
Il a donc été précisé que la
nouvelle étude permettra
d’inclure d’autres univers théma-
tiques sur l’ensemble du territoire, ce qui permet à Osse-enAspe et Lées-Athas de se retrouver dans la démarche avec l’eau
et la forêt, deux éléments bien
présents dans la vallée. Pour cette
étude, le financement de la CCVA
sera de 20 % soit 8 000 € HT, la
Région et le Département intervenant respectivement à hauteur
de 30 % et 50 %. l
EN IMAGE
Navarrenx
Formés aux premiers secours. Suite à la volonté du conseil municipal
de voir tout son personnel formé aux gestes d’urgence, les employées des écoles
primaire et maternelle qui encadrent les enfants pendant la journée, le temps
périscolaire et au cours des repas ainsi que deux agents techniques et personnel
administratif ont participé lundi 15 février a un stage P.S.C.1. Deux agents de la
Communauté de communes du canton de Navarrenx (CCCN) et deux personnes
extérieures sont venus compléter le groupe. La durée de la session effectuée sur
une journée apporte la connaissance et la pratique des gestes techniques de
prompt secours. Ces personnes seront capables d’intervenir en situation de
danger ou d’accident et aptes à apporter les premiers secours et alerter les
services compétents à intervenir. L’association de Secourisme de Navarrenx
conseille de ne pas attendre d’être en présence d’une situation d’accident ou
autres sinistres pour se former et savoir agir. L’association informe que la
formation est ouverte à tous. Contact : Association de Secourisme de Navarrenx
06 07 69 63 55/06 33 24 37 92 © JÉRÉMIE LECRIQUE
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
SOULE XIBEROA
| 19
CONTACT : 05.59.82.20.52 - correspondant-pp@pyrenees.com
PRÈS
DE CHEZ VOUS
TARDETS
Nettoyage des berges
du Gave samedi
L’AAPPMA de Basabürüa (Haute
Soule) organise une journée de
nettoyage des berges du Gave
ce samedi 27 février. Toutes
les bonnes volontés sont les
bienvenues (cuissardes ou
waders conseillés). Rendez-vous
à 8h30 au parking de la jonction
des gaves de Larrau et de SainteEngrâce.
MAULÉON
Danses souletines
Hebentik invite tous ceux qui
veulent danser les sauts
basques à participer au
rendez-vous mensuel qui
aura lieu le samedi 27 février,
à 11 heures, sous le kiosque
des Allées.
Main nue jeunes
En huitièmes de finale du
championnat du Pays Basque
de main nue en mur à gauche
benjamins B, Pette Larregain
et Andde Berrogain reçoivent
Itsasuarrak 2 samedi à 14 h
30 au Jaï-alaï de Mauléon, et
Xabi Negueloua et Aetz
Etchart se déplacent à Came,
à 11 h, pour y rencontrer
Uhaldean 1. Toujours au jaïalaï de Mauléon, les minimes
A, Xavier Daguerre et Nicolas
Texeira reçoivent Noizbait 1
samedi à 14 h en partie de
barrage et à 15 h, les cadets
B, Peio Etcheverry et Allande
Barreix reçoivent Hardoytarrak 1 en huitième de finale.
Quarts de finale
Deux quarts de finale du
championnat du Pays Basque
de main nue en tête à tête se
joueront samedi au trinquet
de Mauléon, à 15 h, David
Chamalbide (Irisartarrak)
contre Eric Etchegaray
(Zaharrer Segi) et à 16 h,
Anthony Cachenaut (Denek
Bat) contre Julien Arbeletche
(Irisartarrak).
Bonnes pratiques
d’internet
La CCI Bayonne Pays basque
propose aux entreprises de
Soule des réunions d’information gratuites sur les
bonnes pratiques d’Internet
pour une petite entreprise.
Les ateliers auront tous lieu
au centre multiservices de
Mauléon, de 19h à 20h30.
Calendrier : 10 mars : me
lancer dans la vente en ligne,
23 mars : plus de trafic sur
mon site web, 30 mars :
comprendre le référencement google, 14 avril : diffuser des emailings et newsletter efficaces et 28 avril : atelier
bac-test : améliorons ensemble votre site web.
Inscription obligatoire.
Contact : Odace, centre
multiservices,
tel :
05.59.28.12.49.
ou
odace.soule@wanadoo.fr
» ALCAY-ALCABÉHÉTY-SUNHARETTE Le 7 Comité local d’épargne pour les jeunes
e
(CLEJ) est né en Soule. Son but : aider de jeunes porteurs de projets de moins de 35 ans.
Nouvelle aide pour les jeunes
C
’est le septième à avoir
vu le jour en Soule et
donc le nom du
nouveau CLEJ (Comité
Local d’Epargne pour les Jeunes)
était tout trouvé : CLEJ Zazpi (7
en basque).
Comme ses 6 prédécesseurs
il a pour ambition de donner
un coup de pouce à de jeunes
porteurs de projets s’installant en Soule, via un prêt à taux
0.
Peu importe le secteur
d’activité, artisanat, commerce,
agriculture, animation, mais par
contre, il est réservé aux jeunes
de moins de 35 ans. « L’adhésion
aux CLEJ est toutefois ouverte
à toute personne sans distinction d’âge ou de résidence. Pour
cela, il suffit de verser 180€ en
une ou plusieurs fois », précise
en souriant Elodie Récalde,
animatrice à Azia.
Azia, c’est l’association qui
pilote les CLEJ depuis leur
naissance voilà plus de 15 ans.
Mais à chaque CLEJ qui se
constitue c’est une nouvelle
équipe et une nouvelle aventure
qui commence.
Ainsi le CLEJ Bost (5) a été
dissous puisque tout l’argent
Le CLEJ Zazpi vient d’être créé pour prendre la suite des six autres comités locaux d’épargne. © GILLES CHOURY
qui a été prêté a été remboursé. « Nous avons collecté 29 880
€ qui ont été prêtés à 10 jeunes
porteurs de projets, explique
Joana Arhancet, sa présidente.
Maintenant, les adhérents vont
être remboursés et pourront soit
récupérer leur chèque, soit le
réinvestir dans le CLEJ 7 ou en
faire don à Azia ».
Dissolution du CLEJ 5
Chose à souligner, quasiment
tous les porteurs de projets ont
remboursé leur prêt depuis que
les CLEJ existent en Soule.
» MAULÉON
Le CLEJ 5 a été dissous mais
le 6 continue sa vie. Si l’ensemble de l’épargne rassemblée par
205 adhérents (un record !) a
été prêté en totalité, reste
maintenant aux porteurs de
projets à rembourser leur prêt
d’ici décembre 2017.
« Nous avons prêté 38 800€
à 12 jeunes de moins de 35 ans
avec une moyenne de 3400 €
par prêt » souligne Aurélie Lartigue, la présidente du CLEJ 6.
Le CLEJ 7 a donc été créé
pour prendre sa suite et son
bureau est quasiment au
complet (il manque un volontaire qui peut se faire connaître
auprès d’Azia) avec Laurent
Béguerie, Philippe Bidegain,
Maite Erbin-Hontaas, Claire
Orabé et Clémence Teulade.
Tout en sachant que la
formule d’adhésion est souple :
on peut adhérer au CLEJ 7
pendant un an et les versements
se font en une ou plusieurs fois
et par chèque ou virement. l
l Pour tout renseignements complémentaires, contacter Elodie Récalde
à
l’association
Azia
au 05 58 28 67 62.
L’Essor Basque reviendra l’an prochain
RECEPTION C’est devenu
une tradition, après la remise
des trophées sur la ligne
d’arrivée, la municipalité de
Mauléon, offre une réception
au centre paroissial.
Cela a donné l’occasion à
Michel Etchebest, de remercier
Christian Bibal et les organisateurs de l’Essor Basque cycliste
d’avoir organisé la dernière
épreuve en Soule, et de souhaiter que ce sera encore le cas l’an
prochain.
Elle a également permis à
Christian Bibal de mettre en
valeur le niveau des coureurs
qui participent aux diverses
épreuves et l’importance de
cette course pour lancer leur
saison.
D’honorer les bénévoles qui
s’investissent d’année en année
pour assurer le succès de l’Essor
Basque. Et de récompenser les
concurrents et les équipes qui
se sont illustrés.
Le final de l’Essor Basque
aura lieu à Mauléon
A ce titre, Samuel Plouhinec,
le vainqueur des deux dernières épreuves a été particulièrement gâté puisqu’il est reparti
avec les trophées de la régularité, du conseil départemental offert par Jean-Pierre
Les organisateurs entourés
de toutes les personnes qui ont été
honorées. © JEAN-LOUIS BELHARTZ
Mirande, du trophée Denis
Labarthe, et avec d’excellents
produits régionaux. Christian
Bibal répète souvent qu’on
trouve tout ce qu’il faut à
Mauléon, le circuit idéal, un
nombreux public et un excellent accueil.
Mais s’il estime que la Soule
aime le vélo, on voit qu’il s’y
sent bien lui aussi. Si bien qu’il
a déjà confirmé à Michel Etchebest que le final de l’Essor
Basque aura bien lieu à
Mauléon en 2017. l
20 |
ORTHEZ & OUEST-BÉARN
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
CONTACT : 05.59.69.49.07 - orthez-pp@pyrenees.com
Clin
d’œil
Repas en
amoureux avec
les commerçants
Chez les commerçants orthéziens,
la dernière opération de séduction a pris fin. Parmi les quelque
3 000 participants du jeu concours
avec obligation d’achat « SaintValentin », dix tickets gagnants
ont été tirés. Outre deux ‘wonderbox’« Escapade gourmande en
amoureux », huit repas pour deux
chez des restaurateurs adhérents
de la Citadine étaient en jeu. À
savoir le San Pietro, La Cuisine à
musée, le Kyriad, Domitys, Asia,
Le Grill du lac, la Pizza Lazio et le
Bigood. De quoi roucouler à l’aise,
assurément.
EN LUMIÈRE
7 CHATS ABANDONNÉS DEPUIS 3 MOIS
RUE PIÉTONNE Abandonnés depuis 3 mois dans un appartement, les félins ont été libérés mardi par l’association Félin désirable.
L
a locataire est partie sans
crier gare, abandonnant à
leur sort ses 7 chats dans
l’appartement qu’elle
occupait dans la rue piétonne.
Après 3 mois de cohabitation
forcée avec leurs déjections, les
félins ont enfin été libérés.
Lundi, l’association oloronaise
Félin désirable a en effet été alertée
par un vétérinaire orthézien. Ce
dernier a découvert dans la rue
une chatte en piteux état appartenant à l’association, placée
quelques mois plus tôt dans une
‘famille d’accueil’. Aussitôt, sa présidente Marion Blachon s’efforce de
contacter cette dernière, une jeune
femme d’une vingtaine d’années.
Sans succès. « Je tombais toujours
sur sa messagerie. J’ai donc cherché
des infos sur Facebook. » Très vite,
l’appartement. « C’était complètement insalubre. Les chats étaient
livrés à eux-mêmes, un voisin
disposant d’une clé les a nourris
et leur a donné à boire. Mais il n’a
pas pu nettoyer. Il y avait des crottes
partout ».
Plainte pour maltraitance
prochainement déposée
Durant cette période, les félins
ont pu être nourris par un voisin.
Pour la litière, par contre... © DR
une voisine se manifeste : depuis
trois mois, la jeune fille est partie.
Marion Blachon décide donc
de se faire une idée de la situation
de ses propres yeux. Flanquée de
la police municipale et du propriétaire, elle pénètre mardi dans
Grâce à la sollicitude du voisin,
les chats ne sont heureusement
« pas en trop mauvais état », hormis
une vieille chatte de 11 ans passablement dénutrie, qui ne pèse plus
qu’un kilo. « Je ne comprends pas.
C’est la première fois que cela nous
arrive. En plus, en tant qu’association, cela ne nous pose pas de
problème de reprendre des chats
si les familles d’accueil ne peuvent
plus s’en occuper. Nous avions
placé chez elle deux chats depuis
septembre-octobre. Cela semblait
bien se passer. En janvier, j’ai encore
reçu un message me disant que
tout allait bien », souffle la présidente, repartie de la cité Fébus avec
tous les chats dans la voiture.
Depuis, elle s’active pour requinquer les animaux en vue d’un
nouveau placement. À cette fin,
une cagnotte a été lancée sur la
plateforme Leetchi afin de rassembler les 750€ nécessaires aux soins
vétérinaires. Hier, près de 350€
avaient été rassemblées.
Marion Blachon entend cependant ne pas en rester là et compte
prochainement porter plaindre
pour abandon et maltraitance
d’animaux.
l ARNAUD ROSSIGNON
Cagnotte : http://bit.ly/1R4cmhY
Les bureaux partagés du pôle
I-Etech commencent à séduire
ENTREPRISE Le recours à l’espace de travail partagé géré par Lacq-Orthez dans la zone des Saligues
entre progressivement dans les moeursdes professionnels du canton, séduits par sa flexibilité.
D
ans le jargon émaillé
d’anglicismes
du
management, on appelle
cela un espace de coworking : un espace de travail partagé
accueillant des professionnels
indépendants, à la recherche d’un
lieu de travail ponctuel. Adaptés aux
usages contemporains, en croissance rapide dans les villes, ces
« bureaux à partager » font petit à
petit leur trou à Orthez.
d’échanger. Des rencontres source
d’émulation, qui peuvent aboutir
selon Marie-Line Mazeau « sur des
synergies source de business ».
« Certains ont fait des affaires en
se rencontrant ici. » « On voit
beaucoup de clubs business ouvrir.
Mais c’est très cher. Ici, les professionnels n’ont pas besoin de payer
autant », renchérit l’agent immobilier Erick Dallemane.
Encore un déficit
de notoriété
22 utilisateurs réguliers
A NOTER
Fnaca. Le comité d’Orthez
organise le 2 avril une sortie à Saint-Sébastien, avec
visite du musée de la mer
et promenade au Monté
Igueldo. Repas dans une cidrerie vers 13h et sur la
route du retour arrêt à Behobie pour les achats. Départ à 8h du parking derrière le Mc Donalds.
Inscriptions et règlement
jusqu’au 29 mars à midi.
ÉTAT CIVIL
Décès. Jacques Huchet (17
février), Roger Crabos (18
février), Lucienne Malé
épouse Mangeot (20 février), Jean-Marie Minvielle
(20 février), Henri Bucau (21
février), Mohammed Behri
(21 février).
Au pôle I-Etech, ils sont en effet
22, issus d’univers professionnels
très différents, à user régulièrement
des possibilités offertes par les locaux
gérés par Lacq-Orthez. Des locaux
mis à disposition à un coût raisonnable - compter par exemple 8€ la
journée pour les abonnés annuels
(20€), 12€ hors abonnement - qui
permettent également d’utiliser des
équipements mutualisés (imprimante, salle de réunion et vidéoprojecteur, etc.) Un accent particulier a été mis sur la flexibilité, notamment pour le système de réservation,
qui en quelques clics permet de
configurer le badge permettant
l’accès aux heures requises.
« Je travaille de mon domicile.
Mais parfois, il est utile d’avoir un
cadre plus pro’ pour travailler.
Rencontrer ses clients devant la
cheminée, cela ne le fait pas trop ! »,
sourit Marie-Line Mazeau, créatrice
de site web. « Pour les réunions, cela
coûte vite cher de louer une salle
dans un hôtel », renchérit le consultant Fabien Cleuet.
Pour d’autres utilisateurs, comme
Marlène Constantin de l’entreprise
Le pôle I-Etech est encore en mesure d’accueillir de nouveaux coworkers. © A.R.
de création de site web Novaldi, le
coworking est également un moyen
« de rompre l’isolement » dans
des métiers souvent solitaires, de
s’immerger dans une ambiance de
travail, de sociabilité d’entreprise.
À cette fin, un coin cuisine est disponible pour sacrifier à l’indispensable pause-café. Une occasion de
relâcher la vapeur, mais aussi
ZOOM
Diagonale, partenaire du Greta
Née l’année dernière dans les couloirs du pôle I-Etech pour renforcer les échanges
entre les adhérents entrepreneurs et mettre en lumière leurs compétences, l’association Diagonale gagne petit à petit plus de visibilité. Une convention a dernièrement été signée entre son président Mathias Sehi et le président du Greta Sud
Aquitaine, Alain Grateau. Son objet ? La mise à disposition de professionnels experts
adhérents à Diagonale au service du centre de formation, en quête de consultants
pour accompagner ses étudiants. « Nous souhaitons compléter nos équipes pédagogiques, afin de proposer des formations en adéquation avec les besoins de l’entreprise. Nous allons pouvoir créer des modules ‘sur mesure’avec des intervenants
spécialisés, issus du terrain », précise Patricia Hangar, conseillère au Greta.
Malgré ses atouts, le pôle I-Etech
est encore loin d’être arrivé à saturation. « Les 22 ne sont jamais présents
en même temps. Il y a toujours de
la place », constate Marlène Hayet,
responsable du service aide aux
entreprises de Lacq-Orthez, qui
constate la relative méconnaissance
du lieu chez les professionnels des
environs. Cela, malgré un gros
mieux depuis ses débuts en 2011.
« Avant, il n’y avait jamais personne
ici. Maintenant, des structures
départementales, des entreprises y
ont recours car elles ont trouvé
l’espace fonctionnel ». « Je suis installé à Puyoô. J’ai pris connaissance
de ce lieu grâce à mon banquier »,
constate ainsi l’informaticienValentin Bouscarel.
Afin d’améliorer la visibilité du
lieu, Lacq-Orthez a donc entrepris
de réviser sa communication. Des
espaces publicitaires ont ainsi été
achetés à l’aéroport de Pau. « Mais
la meilleure communication pour
nous, c’est encore le bouche à oreille
des utilisateurs ». Au boulot, les
coworkers !
l ARNAUD ROSSIGNON
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Orthez & Ouest-Béarn | 21
Éliane Delbast repart à la
tête des Aînés soarnais
ASSOCIATION À l’issue de
l’assemblée annuelle des Aînés
des Soarns, la présidente Éliane
Delbast avait lancé un appel à
l’adresse des adhérents afin que
des volontaires viennent donner
un peu de leur temps et apporter des idées nouvelles au conseil
d’administration. « Si personne
ne vient à mes côtés pour
occuper la place de secrétaire, je
ne pourrais pas continuer »,
ajoutait-elle à l’époque.
Les rangs se clairsèment au
sein de la Section cantonale des
anciens combattants qui
comptent parmi eux les deux
derniers témoins de la Seconde
Guerre mondiale.
Eliane Delbast repart pour un tour
à la présidence des Aînés des
Soarns. © BERNARD CHELLE
ble complètent enfin le conseil
d’administration. Du côté des
animations, on s’est mis aussi en
ordre de marche. Aux goûters, on
retrouve ainsi Raymonde
Moncourier et Denise Sarrible,
aux lotos, Francette Marty, aux
voyages, Éliane Delbast et à la
gym douce, Irène Soulé. l
A NOTER
Anciens marins. La prochaine
réunion du bureau aura
lieu jeudi 3 mars à 10h à la
maison Baillères. A 12 h 30,
réunion au carré.
Prévention des chutes. Un
nouveau cycle de 15 séances de l’atelier organisé par
le CCAS et le service des
sports aura lieu du 4 mars
Le nombre des anciens
combattants est en baisse
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Le nouveau bureau
Elle a visiblement été entendue. Lors de sa récente réunion,
le conseil d’administration a en
effet élu le nouveau bureau de
l’association qu’elle continuera
à présider, aux côtés du viceprésident Jean-Baptiste Soulé,
du secrétaire Jean Camgrand et
de son adjointe Irène Soulé, de
la trésorière Anne-Marie
Camgrand et de son adjointe
Bernadette Prada. Raymonde
Moncourier, Colette Paucsik,
Francette Marty et Denise Sarri-
» SALIES-DE-BEARN
au 24 juin. Il reste quelques
places dans les séances du
vendredi matin de 9 h 1510 h 15 ou de 10 h 4511 h 45, à la salle Seillant.
Tarif pour les 15 séances :
60 € (personne habitant Orthez) ou 75 €. Inscriptions
au 05 59 69 76 84 et au
05 59 69 82 57.
Lors de la dernière assemblée
des ACPG-CATM-TOE et veuves
de guerre, Jean Lartigue, président cantonal et Jacques Cailhabet, président départemental,
ont exprimé leurs inquiétudes
pour la pérennité de l’association. Sur le plan cantonal, ils
étaient 125 en 2010 et n’étaient
plus que 114 en 2015. Ils
comptent dans leurs rangs les
deux derniers témoins de la
guerre 1939-1945 : M. Tiziot (99
ans) et François Baros (98 ans),
alors que les plus jeunes sont
âgés de 75 ans.
Les anciens présents
aux commémorations
Jean Lansalot, le secrétaire, a
souligné avec satisfaction la
présence des membres de la
section aux différentes cérémonies commémoratives. Vingthuit colis ont été distribués aux
malades de la section. Comme
chaque année, la journée « grillades » de juillet assure l’équilibre
des finances. Pour 2017, la cotisation départementale sera
augmentée de 1 euro alors que
celle de la section cantonale reste-
Une assemblée attentive à la vie des anciens combattants. © EMILE MORLAAS
ra inchangée. Le président départemental a ajouté : « il faut resserrer les liens avec les différentes
associations d’anciens combattants ».
Concernant la retraite
d’ancien combattant : « il faut
rester vigilant car chaque année
elle est remise en question ». Il
a aussi tenu à rappeler que les
« sympathisants » ont mainte-
nant les mêmes droits que les
anciens combattants.
Composition du bureau
Le bureau reste inchangé et
se compose de : président Jean
Lartique, secrétaire Jean Lansalot, trésorier Henri Vergé. Les
délégués au comité départemental sont Jean-Baptiste Duboué et
Jean Lansalot.
ZOOM
En mémoire des six anciens combattants
décédés en 2015
En ouvrant la séance en présence de René Muel, représentant le maire de
Salies-de-Béarn, Jean Lartigue a fait observer une minute de silence à la
mémoire de 6 camarades décédés au cours de l’année : Sauveur Garat, Arnaud
Canton, Marie Caillaba, Henri Luquet, André Pons et Pierre Rouby.
PRÈS
DE CHEZ VOUS
SALIES-DE-BÉARN
Loto du Vélo Club Salisien
Le Vélo Club Salisien organise
samedi 27 février à partir de
20 h 30, salle de la Rotonde
de l’ancien Casino, un loto au
profit de son école de
cyclisme. Nombreux lots à
gagner.
Assemblée générale
de l’Orphéon le 4 mars
Les Orphéonistes tiendront
leur assemblée générale
annuelle vendredi 4 mars, à
18 h 30, à la salle Caza. A
l’ordre du jour : bilans moral
et financier, élection du tiers
sortant et questions diverses.
BAIGTS DE BÉARN
Vide-greniers
L’Amicale Laïque de Baigts de
Béarn organise un videgreniers dimanche 6 mars, à
la salle des sports. Ouverture
des portes au public à partir
de 8h. Pensez à réserver votre
emplacement
au
0 559 653 366. tarif : 3€ le
mètre linéaire. Buvette et
restauration sur place.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
22 | Pays de Lacq
PRÈS
DE CHEZ VOUS
» MONEIN/LACOMMANDE Les élus de Lacommande étudient la possibilité d’une fusion
MOURENX
avec Monein. Les prochains conseils municipaux vont se prononcer sur ce projet.
L’association des secouristes
de Mourenx Bassin de Lacq
tiendra son assemblée
générale samedi 27 février, à
partir de 18h à l’ancienne
bibliothèque.
Fusion des deux communes :
on y pense sérieusement
Assemblée générale
des secouristes ce samedi
Soirée paella le 5 mars
Le club de football de
Mourenx-Bourg organise une
soirée espagnole avec tapas
et paella samedi 5 mars, à
partir de 19 heures, à la salle
des Ponts Jumeaux. Soirée
animée par les danseuses
d’Ibéria Cultura et le groupe
andalou « Flama Kaly ». Prix :
15 € (adultes), 8 € (enfants de
6 à 12 ans), gratuit jusqu’à 5
ans. Renseignements et
inscriptions auprès de Gracinda 06 35 18 03 47, Gérard au
06 83 47 43 36 ou Jean-Claude
au 06 10 31 52 91.
Portes ouvertes à la Cité
scolaire le 5 mars
Samedi 5 mars de 9h à 12h, la
Cité scolaire organise ses
portes ouvertes : Découverte
des métiers de la sécurité, de
la chimie ainsi que des filières
d’enseignement général et
leurs différentes options
(occitan,italien,section
européenne,section sportive
football et basket-ball.). Renseignements :0559601161.
LUCQ-DE-BÉARN
Thé dansant avec le foyer
rural le 13 mars
Le foyer rural organise un thé
dansant le 13 mars de 15h à
19 heures, à la salle des loisirs.
Prix : 10 euros. Thé, café,
chocolat, pâtisseries. Il est
conseillé de réserver au 06
32 02 55 22 ou par email chevalierdominique@free.fr.
OFFICES RELIGIEUX
Paroisse Saint-Pierre des Bastides. Samedi 27 février : 18h
à Labastide-Cézeracq. Dimanche 28 février : 9 h 30 à
Cescau, 11h à Artix. Préparation au mariage samedi
27 février. De 9h à 17h, à Artix 1ère session de préparation au mariage pour l’ensemble du doyenné.
Paroisse
Saint-Jacques
en Saubestre Arthez. Vendredi
26 février : 15h Chemin de
Croix à Arance/Arnos/Chapelle du Cagnès/Hagetaubin/Lacq. A Arthez, 16 h 30
adoration et à 18h messe.
Samedi 27 février : 18h à Arthez. Dimanche 28 février :
9h à Mont et 11h à Mascouette, 18 h 30 à Arthez
messe de réparation.
Paroisse St-Vincent des Baïses.
Samedi 27 février : 18 h 30 à
Cardesse et Pardies. Dimanche 28 février : 10 h 30 à
Monein et Lasseube.
L
e maire de Lacommande, Paul Montaut, a
lancé une réflexion
auprès de son conseil
municipal quant à l’opportunité de fusionner avec la commune
de Monein.
Lors d’une récente réunion
des maires de l’ancienne
Communauté de communes de
Monein, la loi du 16 décembre
2010 sur la réforme des collectivités territoriale a été évoquée.
Un échange sur le sujet a alors
eu lieu entre Paul Montaut et Yves
Salanave-Péhé, le maire de
Monein.
Les avantages et les inconvénients de la démarche ont été
passés au crible par les élus. La
baisse des dotations, par l’Etat et
les autres collectivités, ainsi que
les différentes réglementations
impactant les travaux ont largement contribué à la réflexion.
«
Le souhait du maire de
Lacommande est à mon
point de vue personnel
une excellente idée ».
Yves Salanave-Péhé, maire de Monein.
Lacommande, en route vers une fusion ? © JACQUES VOTIÉ
le maintien de la compétence
technique et l’équilibre des
budgets ».
Sur ce dernier point, le maire
précise « qu’il fait don de
200 euros mensuels à la
commune sur ses indemnités
d’élu
depuis
plusieurs mois ».
« Le souhait du maire de
Lacommande est à mon point
de vue personnel une excellente
idée », répond le maire de
Monein, Yves Salanave-Péhé.
ZOOM
Paul Montaut a évoqué le sujet
lors des deux derniers conseils
municipaux et les conseillers ont
maintenant le dossier en main
pour étudier cette éventualité.
Le maire fait don de 200 €
mensuels à la commune
« Le sujet n’a pas été mis au
vote mais le débat est ouvert
jusqu’au prochain conseil
municipal », explique Paul
Montaut. « Mon souci est
d’assurer la continuité de service,
EN IMAGE
Plusieurs maires se sont réunis à Lagor,
débat à la CCLO début mars
Le projet de « communes nouvelles » fait aussi son chemin du côté de Lagor.
Plusieurs maires de communes avoisinantes se sont réunis récemment à
l’initiative de Jean-Pierre Dubreuil, le maire de Lagor, pour peser le pour et
le contre d’une telle fusion. « Pour le moment j’ai présenté le dossier sur ce
que l’on pourrait faire, mais il n’y a aucun engagement, explique Jean-Pierre
Dubreuil. Chaque conseil municipal doit en débattre et nous aurons prochainement à la CCLO une conférence des maires sur ce sujet début mars. Pour
l’instant, il y a des élus qui sont favorables, d’autres sont réticents. Il faut se
poser les bonnes questions : nous voyons toutes nos dotations baisser. Il
faut donc se prononcer assez vite si nous ne voulons pas perdre trop d’argent ».
« Reste qu’auparavant, il me faut
soumettre cela aux élus de
Monein au cours d’un prochain
conseil municipal ».
Pour l’édile, « dans ce cadre
de « communes nouvelles »,
issues de fusion entre communes, les dotations de l’Etat seront
conservées pour trois ans, avec
un bonus de 5 %. Dans la situation actuelle, il faut s’en préoccuper. Je signale que la DGF
(Dotation globale de fonctionnement) de l’Etat pour Monein
a diminué cette année de
127 000 euros ».
Yves Salanave-Péhé poursuit :
« Rester seules amène de
nombreuses contraintes aux
petites communes. Si cela se fait,
Lacommande deviendrait une
commune
associée
de
Monein ». l
Monein
Yes, concert électro rock
pour les scolaires. La
programmation de Culture au Cœur
Monein inclut 7 spectacles destinés au
public scolaire et assortis de rencontres
avec les artistes. Après des
interventions dans les classes pour
présenter leur spectacle « Yes »,
Philippe Albor et Patrick Fisher se sont
produits en concert au Pont Lat pour
les écoles élémentaires et les 6e. Les
artistes ont « allumé le feu ». Dès la
première chanson, les enfants ont
chanté, tapé dans leurs mains, se sont
levés pour danser. « Ces
représentations ont concerné 436
écoliers, témoigne Sylvie Russo,
animatrice culture à la ville, et
l’ambiance a été formidable ». © S.RUSSO
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Pays de Lacq | 23
» MOURENX
EN IMAGE
Une journée des familles
autour des robots et des jeux
Casteide-Cami
Un chèque de 750 € pour Autisme Pau Béarn. Cette
deuxième édition du repas béarnais a rassemblé un grand nombre de
convives à la Maison pour tous. A cette occasion, Didier Hau et André
Corlobé, coprésidents de l’association AVEC, ont remis à Barbara
Juncaa, membre de l’association Autisme Pau Béarn, un chèque de
750 €. Cette somme correspond à l’intégralité des bénéfices de la
Casteidienne 2015. Rendez-vous a été pris pour le 9 octobre, date de
la 9e édition. Sur la photo, D. Hau, B. Juncaa et A. Corlobe. © DR
Les vaisseaux ont rencontré du succès auprès des enfants. © CÉLINE WIDELKA
ENFANCE Une journée
» LAGOR
Oc-Bi œuvre pour
promouvoir le bilinguisme
d’animations a eu lieu dans
le cadre de la Semaine des
familles organisée par la
Fédération des centres sociaux
et en partenariat avec la mairie.
Le centre social Lo Solan et ses
bénévoles ont installé leurs navettes spatiales dans la salle Louis
Blazy. Avec des robots géants et
des vaisseaux, le service Education/Jeunesse de la mairie, partenaire également de cette journée,
a réalisé toutes les décorations
depuis plusieurs mois. Un travail
magnifique qui a pu être apprécié par plus de 500
De gauche à droite : Martine Hourquet-Garcia (trésorière d’Oc-Bi Béarn),
Carole Gourg (présidente d’Oc-Bi Interrégional), Fabienne Lagardère
(présidente d’Oc-Bi Béarn) et Martine Palu (présidente d’Oc-Bi Aquitania). © JEAN-LOUIS GAMAURY
ASSOCIATIONS C’est à la
Maison des associations de Lagor
que les militants d’Oc-Bi se sont
retrouvés pour faire le point sur
la situation du bilingue dans les
différents départements mais
aussi de voir quelles mesures
mettre en œuvre pour développer l’occitan. Cette journée à
laquelle ont participé les enseignants, des parents d’élèves et
des sympathisants a permis de
faire un long tour de table sur le
bilinguisme.
« Construire un réseau au
niveau de l’interrégional »
L’après-midi était consacré au
bilan des associations Oc-Bi
Béarn, Oc-Bi Aquitania et Oc-Bi
Interrégional. Fabienne Lagardère, présidente d’Oc-Bi Béarn,
a rappelé que l’association
compte une cinquantaine
d’adhérents. Martine Palu, présidente d’Oc-Bi Aquitania, a souligné que ce sont les associations
locales, département par département, qui sont adhérentes et
qu’il y a dans le cadre de la
nouvelle grande région un gros
travail de sensibilisation afin de
créer un réseau en lien avec OcBi interrégional.
Des propos que tenait aussi
Carole Gourg, présidente d’OcBi interrégional, qui a mis en
avant ce qui se fait en MidiPyrénées ou encore en Languedoc-Roussillon. Afin d’engager
des actions, des subventions vont
être demandées afin de créer un
poste de chargé de mission pour
coordonner toutes les actions.l
Pelère et belote à points
Vendredi 4 mars, à partir de 19
h, le Comité d’actions sociales
du personnel communal
organise une soirée à la salle
d’accueil et de rencontre au
Pont Lat. Un repas pélère à
Fabriqués avec des
matériaux de récupération
« Nous avons même eu la
surprise de voir venir un groupe
des Philippines qui nous ont
offert une très belle prestation de
danse. La journée des familles,
19 h sera suivi d’un concours
de belote à points à 21 h, doté
de nombreux lots. Tarifs : 14 €
(adultes et enfants de plus de
12 ans) et 8 € (enfants de moins
de 12 ans). Concours de belote
à 21 h : 20 € par équipe pour
toute la soirée.
ce sont des moments conviviaux
partagés tous ensemble, toutes
générations confondues », précisaient les responsables du centre
social.
Les robots, fabriqués avec des
matériaux de récupération, vont
être exposés au restaurant
scolaire. Patrice Nadaud, responsable de la communication au
centre social, ajoutait : « Pour le
reste des éléments, nous espérons
pouvoir les garder pour le carnaval 2017 ». Une belle journée
réussie grâce surtout aux bénévoles qui ont été remerciés par les
sourires des enfants et des parents
présents. l
» CESCAU
Auto : les sportifs militaires à l’honneur
ASSOCIATION Les membres
de l’Association Sportive
Automobile (ASA) Militaire, rattachée à la FCD (Fédération des
clubs de la défense), étaient
réunis à Cescau pour l’assemblée générale en présence de
Gérard Boin, conseiller national
sports mécaniques défense.
Présidée par Jean-Bernard
Lacoste, cette association, qui
compte 47 licenciés à l’ASA
Militaire et 137 à la FCD, regroupe
de nombreux militaires, gendarmes et civils, hommes et femmes
qui viennent de toutes les régions
de France. Elle a vu ses adhésions,
malgré la conjoncture, progresser légèrement. Quelques licenciés ont participé au Dakar et à
Les récompenses ont été remises lors de l’assemblée générale. © G. LAMEIGNÈRE
l’Africa Race. Plusieurs équipages se sont distingués en 2015
ZOOM
Les vainqueurs de trophées
PRES
DE CHEZ VOUS
MONEIN
personnes ce jour-là.
Beaucoup d’ateliers étaient
mis à disposition et ont rencontré du succès : jeux de société,
jeux d’échec géant, montage
photo, hip-hop, espace bricolage
avec des capsules de café, espace
motricité pour les tout-petits,
sans oublier les poneys du club
Les P’tits sabots à l’extérieur.
Rallye pilotes : Audrick Clouet, Michel Caron (Baudreix), Jérôme Herminet
(Tarbes). Copilotes : Julie Adam, Audrick Clouet. Montagne : courses de
côte et slalom : Thierry Clouet, Michel Caron, Thibault Tellier. Endurance
4x4 : Alain Bertet, Guillaume Guignard, Ludovic Amy. Rallyes 4x4, pilotes :
Philippe Voisin, David Toulou (Cescau), Joël Harichoury (Monein). Copilotes : Gérard Ladaurade (Lescar), Stéphane Azaban (Cescau), Christian Maury
(Fichous-Riumayou). Circuit : Thomas Laisne (Lacq), Raphaël Rodriguez,
Grégory Lemoine. Camion circuit : Thomas Robineau. Camion cross : Loris
Blo, Yoan Ragot. Camion raid : Michel Boucou, Thomas Robineau, Armand
Loureiro (Larreule).
avec notamment un champion
de France en camion piste et un
en endurance tout terrain 4X4,
un vice-champion de France en
camion cross ainsi que plusieurs
Top 10 dans divers championnats de France.
A la remise des nombreux
trophées des différents challenges, chaque pilote ou copilote a
retracé son année sportive avec
modestie, humour et présenté
son souhait pour la saison 2016.l
l Contact : Jean-Bernard Lacoste
05 59 77 10 83, David Toulou
05 59 77 11 33 ou
asa.militaire@wanadoo.fr
24 |
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
PYRÉNÉES-SPORTS
CONTACT : 05.59.82.20.34 - sports-pp@pyrenees.com
RUGBY Top 14, 16e journée : Section Paloise - Bordeaux-Bègles, demain à 18h30
Cette saveur, c’est Butler !
Titulaire indéboulonnable en
3e ligne, l’Irlandais devrait
connaître demain sa 11e
titularisation d’affilée en
Top 14. Rencontre avec le plus
discret des tauliers de la saison.
SA SAISON
Butler a été convoqué 14 fois sur 14
avant cette journée (11 titularisations),
il a disputé 8 fois l’intégralité du match.
l Le plus utilisé en 3e ligne
En Top 14 : 1. Butler (860 min),
2. Coughlan (851), 3. Dougall (610),
4. Bouilhou (500), etc.
l Dans le top 5 en temps de jeu
1. Traille (arrière) 943 min, 2. Pierre
(2e ligne) 929, 3. Butler (3e ligne) 860,
4. Coughlan (3e ligne) 851, 5. Ratuvou
(aile) 880.
I
l n’a pas de t-shirt à son effigie
à la boutique et n’apparaît
jamais dans les conférences
de presse d’avant-match.
Après non plus d’ailleurs.
Pourtant, cette saison, Paddy
Butler est aussi dur à bouger du
XV de départ palois que le buffet
franc-comtois plein d’encyclopédies de tata Suzanne.
Troisième ligne le plus utilisé
par Simon Mannix, il s’offre le
luxe non négligeable de devancer d’un chouïa son aîné irlandais James Coughlan. C’est bien
simple, la mi-saison est à peine
franchie qu’il a déjà plus joué que
la saison dernière, quand il
évoluait encore au Munster, 1050
minutes toutes compétitions
confondues
contre
788
(cf. résumé ci-contre).
« C’est la principale raison pour
laquelle je suis parti », expliquet-il dans un grand sourire.
« Quand tu es jeune, il faut jouer
le plus possible, c’est là que tu
accumules l’expérience pour
réussir ta carrière. Or, je jouais un
week-end puis l’autre non. Là, au
contraire, j’enchaîne. En Top 14
c’est comme si tu jouais les Barbarians chaque week-end... »
Agueb : « Il ne triche pas »
Tout n’a pourtant pas été
évident pour le grand gaillard de
Tipperary, souvent sanctionné à
l’entame de saison pour ses excès
d’engagement ou quelques fautes
grossières autour des rucks. « Au
début, c’est vrai que la discipline
n’était pas notre meilleure arme,
on donnait trop de pénalités et
on se faisait punir. Mais on l’a
compris et moi aussi je me suis
adapté. J’ai l’impression d’être
accueillera sans doute sans se
vexer, lui qui assume pleinement
sa jeunesse et répète que « Tout
est bon à prendre (...) Je discute
pas mal avec Jean (Bouilhou), on
échange sur la touche parce qu’il
joue en Top 14 depuis... beaucoup
d’années (rires) et que son
expérience est précieuse. Il sait
quoi faire, à quel moment le faire.
C’est un peu pareil avec Julien
(Pierre). »
« Profiter de tout »
Paddy Butler n’a plus quitté le XV de départ depuis la mi-octobre et le match à Clermont. © MARC ZIRNHELD
bien intégré à l’équipe. J’espère
que les autres seront d’accord
avec moi ! » Le résultat du vote le
rassurera, Butler fait le job et
personne n’y trouve rien à redire.
Surtout au rayon plaquages,
phase de jeu qu’il affectionne
particulièrement. « Plaque bas,
relève-toi, conteste le ballon... Je
l’ai entendu très tôt ! Ado, j’ai eu
un coach dans l’équipe de mon
école qui a eu une énorme
influence sur moi. Bon, contre La
Rochelle l’un de mes plaquages
ne s’était pas très bien passé (rires)
mais ça reste l’un de mes points
forts (1). »
« On voit bien qu’il ne triche
pas, il s’envoie et en plus a une
belle endurance », apprécie un
connaisseur en la matière, l’ancien
3e ligne-aile Abder Agueb. Il
regrette toutefois que ses capacités ne soient pas toujours bien
exploitées : « Il a le bon profil,
puissant et perforant. Mais je
lui ferai le même reproche qu’à
Coughlan et Dougall, ils passent
trop par le sol. On a la fausse idée
qu’on n’est pas bon en défense
mais c’est surtout parce qu’on est
en infériorité. On se consomme
trop sur les rucks, où on voit
souvent quatre Palois contre deux
adversaires, et quand ça renverse
on prend le vent. Comme les
autres, Butler gagnera à jouer
davantage debout. »
Un conseil que l’Irlandais
Les vainqueurs de Montpellier sont reconduits
Il n’y a qu’un seul - et prévisible - changement dans le groupe
de 25 joueurs annoncé hier par
la Section Paloise. Jale Vatubua,
sorti sur civière en fin de match
après avoir subi un K-O, ne sera
pas de la partie demain soir pour
le retour des siens au Hameau.
Pour le remplacer numériquement, le staff a choisi de remettre un ailier dans son moteur :
remis d’un pépin au genou,
Mosese Ratuvou devrait retrouver son flanc, l’autre étant normalement réservé à Julien Fumat.
Pour clore le chapitre ailiers,
Sireli Bobo n’est toujours pas
au rendez-vous, même s’il ne
figure pas non plus sur la liste des
Ratuvou est le seul entrant dans le
groupe retenu pour l’UBB. © M.Z.
blessés. Ce qui avait été présenté comme un « choix » la semaine
passée a toujours cours.
Hier, un changement de
dernière minute a également été
annoncé : alors qu’il devait faire
son retour dans les 25 et qu’il
venait de participer à l’entraînement matinal sur la pelouse du
Hameau, le 3e ligne Sean Dougall
a été sorti du groupe au bénéfice
de Brice Monzeglio, déjà appelé
à Montpellier le week-end
dernier.
BOUTATY ENCHAÎNE. Après le
« premier pas » (dixit Mannix)
contre le Stade Français dimanche dernier, Abdel Boutaty sera
encore sur le terrain ce week-end,
avec les Espoirs à Perpignan. Pour
son retour en première, le staff
ne se précipite pas. l V.M.
LE GROUPE PALOIS
l Avants. King, Jacquot - Boundje-
ma, Bianchin – Orlandi, Murray Ramsay, Pierre, Domolaïlaï – Butler,
Bernad, Coughlan, Monzeglio, Bouilhou.
l Trois-quarts. (m) Daubagna,
Marques – (o) Slade, Fernandez, Fajardo – Votu, Fumat, Smith, Malié,
Ratuvou, Traille.
l Blessés. Charlet (cheville), Hurou
(cervicales), Dry (mollet), Moa (cuisse),
Vatubua (K-O).
8 PAGES SPÉCIALES sur le match
Section - UBB à retrouver dans
notre prochaine édition.
Avaler autant de minutes que
de situations enrichissantes.
Jusqu’à présent, le plan de bataille
de Paddy Butler quand il a décidé
de quitter ses verdoyantes
contrées se déroule bien. A 25 ans,
il s’ouvre le champ de possibles.
International jeune jusqu’au
moins de 20 ans, arrivé dans
l’antichambre de la sélection mais
éloigné des radars à cause de ce
fameux temps de jeu en baisse,
Butler mise sur le coup de boost
que peut lui donner le Top 14 et
ne regrette pas son départ
d’Irlande. « Si c’était risqué de
quitter le Munster ? Je compare
ça à un super coup au golf : tu ne
referas pas deux fois le même,
continue plutôt à jouer et à profiter de tout. »
l VINCENT MARTINELLI
(1) Après la pause, il s’était
littéralement fait coucher par une
charge de Levani Botia.
ZOOM
Ashley-Cooper
de retour avec l’UBB
Bordeaux-Bègles adapte sa stratégie avec
des choix très différents selon les lignes.
La stabilité est de mise chez les avants
qui, hormis Braid et Cazeaux appelés suite
aux sélections de Goujon et Poirot, sont
tous reconduits. Derrière, c’est le grand
turn-over, avec les retours des gâchettes : Ashley-Cooper, Le Bourhis, Connor...
Le groupe des 27.- Les avants : Braid,
Taofifenua, Cazeaux, Avei, Gomez-Kodela,
Saili, Maynadier, Kepu, Ledevedec, Marais,
Kitshoff, Chalmers, Tauleigne, Madaule,
Auzqui, Botha.
Les trois-quarts : Talebula, Serin, Le
Bourhis, Ashley-Cooper, Bernard, Domvo,
Connor, Hickey, Rey, Buttin, Lesgourgues.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
En trois
questions
« Ne jamais
négliger
la France »
Robin
McBryde,
Entraîneur
des avants du
Pays de Galles
Quelle force tirez-vous de
jouer au Millennium Stadium
que les Français redoutent?
On a l’avantage d’être à la
maison. On adore vraiment
l’atmosphère de ce stade,
parlez-en à n’importe quel
joueur de rugby, tout le
monde aime jouer au Millennium et c’est pour beaucoup
en raison de l’ambiance. Il y
a beaucoup de joueurs
français qui ont l’habitude
de jouer devant un public
bruyant, il n’y a qu’à voir le
nombre de spectateurs en
Top 14. Mais c’est notre stade
et si l’on peut créer une
ambiance qui rend le match
plus difficile pour les Français,
c’est encore mieux.
Vous restez sur quatre victoires de rang face au Français.
C’est un avantage psychologique?
Il ne faut jamais prendre une
équipe française à la légère,
surtout avec à sa tête un
entraîneur expérimenté
comme Guy Novès, qui a
connu le succès à Toulouse,
notamment en Coupe
d’Europe. S’il parvient à
donner une identité à
l’équipe, que tout le monde
adhère au sein du groupe, et
s’il parvient à faire concorder
ses ambitions de résultats à
la manière de s’entraîner et
de jouer, alors les Français
deviendront une plaie à
affronter. Ils sont déjà à deux
victoires en deux matches,
donc on ne peut pas aborder
ce défi de manière trop désinvolte. Les statistiques du
passé resteront dans le passé
demain soir. Il faudra qu’on
hausse le ton défensivement
et offensivement.
Sports
Rugby | 25
TOURNOI DES SIX NATIONS Pays de Galles - France ce soir à 21 heures
Les Bleus en alerte rouge
L’équipe de France passe un
gros test chez des Gallois
largement favoris et qu’ils
n’ont plus battus depuis la
Coupe du monde 2011.
L
e XV de France génération Novès se soumettra
à l’ordalie ce soir dans la
cocotte bouillonnante
du Millennium Stadium de
Cardiff, porté par l’espoir de
renverser pour la première fois
depuis 2011 un pays de Galles
ultra-favori. Apparemment, une
petite flamme serait ressuscitée
quelque part ces dernières semaines, dans les cendres d’un XV de
France consumé de la tête au
pied par quatre années de
mauvais résultats.
Si le passé récent a souvent vu
la moindre étincelle balayée au
vent mauvais, les succès face à
l’Italie (23-21) et l’Irlande (10-9)
en ouverture du Tournoi ont fait
naître une forme d’élan, précaire
et vacillant, que l’encadrement
des Bleus s’escrime à entretenir.
« Je sens le groupe dans une
progression constante », constate
ainsi le sélectionneur Guy Novès.
« Et pendant 15 jours on a vécu
des choses importantes à
l’intérieur qui nous regardent
et ne vous regardent pas, mais
qui font que tout le monde se
sent impliqué. »
Un cimetière bleu
L’alchimie nouvelle sera
sérieusement testée ce soir sous
le toit du Millennium, un
cimetière Bleu hanté par les
fantômes de l’ancien temps. C’est
dans cette cocotte que le XV de
France a subi il y a quatre mois
une déroute historique face aux
All Blacks en quarts de finale de
Coupe du monde (62-13), précédée d’une gifle contre l’Irlande
(24-9). C’est là aussi que des
Français ectoplasmiques avaient
pris grêle contre le XV du Poireau
(27-6) lors du Tournoi-2014,
abasourdis par le show d’avantmatch et sonnés d’entrée par les
bulldozers gallois.
« Sérieusement, on n’y a pas
pensé cette semaine », raffûte le
capitaine Guilhem Guirado, pas
vraiment enclin à se disperser
dans une chasse aux spectres
alors que la préparation des Bleus
et la sienne en particulier a été
sérieusement raccourcie. Car
éternelle magie du rugby français
- 14 des 23 Français retenus pour
ce choc ont disputé la journée
de Top 14 le week-end dernier,
dont le talonneur toulonnais qui
a gambadé une heure durant sur
la
pelouse
synthétique
d’Oyonnax dimanche après-midi.
A l’inverse, la majorité des Gallois
était à l’herbage pour reconstituer un stock important d’énergie
vitale. Pas très rassurant donc au
moment d’aborder ce premier
examen de maturité pour le XV
de France, poussant Guy Novès
à forcer le trait de la disproportion des chances. « Personne ne
sera surpris si les Gallois nous
battent », glisse le madré sélectionneur. « Mais je suis curieux
de voir comment vont réagir ces
petits Français devant ces ogres
gallois. »
Les chiffres font mal
Les statistiques dessinent en
effet les contours d’un improbable exploit vendredi soir : les Bleus
n’ont plus gagné face aux Gallois
depuis la controversée demi-
Principality Stadium, Cardiff
Vendredi 26 février 21h05
heure de Paris
11
North
Entraîneur
Warren
Gatland
(NZL)
Remplaçants
9
3
7
Burban
Slimani
4
5
B. Davies
Flanquart
12
Roberts
1
Evans
6
Lydiate
14
Vakatawa
13
10 Mermoz
Plisson
G. Davies
2
2
15
15
8
8
Chouly
Li. Williams
Médard
Faletau
Baldwin Guirado
9
10
4
5
13 Biggar
Machenaud 12
A.W. Jones
J. Davies
Jedrasiak
Danty
3
7
1
6
14
11
Warburton
Lee
Poirot
Lauret
Cuthbert
D. Camara
Owens
Jenkins
Francis
Ball
Tipuric
Ll. Williams
Priestland
Anscombe
Arbitre :
Wayne Barnes
(ENG)
Chat
Atonio
Pelo
Maestri
finale de Coupe du monde 2011
(9-8). Et sur les cinq dernières
confrontations, ils n’ont réussi
qu’à inscrire un seul ssai.
Dans le même temps, les
hommes de Warren Gatland ont
remporté deux fois le Tournoi
(2012 et 2013) et sortent d’une
Coupe du monde honorable
(quarts de finale) si l’on considère le nombre de blessures et
leur présence dans une poule
extrêmement relevée aux côtés
de l’Australie et l’Angleterre.
Certes la Principauté est traversée d’éternels débats sur l’efficacité du style frontal proposé par
la bande à Jamie Roberts et sur
la nécessité de se renouveler. Mais
ce groupe huilé dont le potentiel
est optimisé fait figure de favori
de la compétition.l
Les clés du match
PAYS DE GALLES - FRANCE
Guy Novès parle de réhabiliter un peu du «French
Flair». Votre avis ?
Ça fait partie de l’identité
française, comme sa capacité à produire un jeu plus
restrictif. Ils ont une mêlée
forte et vous pouvez entendre la foule pousser derrière
quand elle est à son meilleur
niveau, ou quand un maul se
prépare à tout renverser. Tout
se joue dans l’équilibre entre
ce style de jeu et les grandes
envolées, leur capacité à jouer
après-contact. l
Le XV de France et son capitaine Guirado passent leur premier vrai test dans ce Tournoi des VI Nations. © G. C/AFP
Goujon
Bézy
Trinh-Duc
Fickou
Entraîneur
Guy Novès
Capitaine
Remplaçants
l NE PAS SE LAISSER INTIMIDER
Il y a deux ans, les Bleus,
impressionnés, avaient perdu le
match dès le 1er quart d’heure
(6-27). Ebahis par le spectacle
d’avant-match, ils avaient ensuite
été éteints par l’ambiance de feu.
l RÉSISTER AUX IMPACTS
Autre constante à Cardiff:
l’impact physique imposé par le
XV du Poireau, capable d’infliger
de très longues séquences à
coups de grosses percussions.
Pour survivre à cette furia, il
faudra avoir le ballon.
l PROFONDEUR ET ALTERNANCE
Avoir la balle c’est bien, l’utiliser à bon escient c’est mieux.
Le XV de France devra trouver la
parade à la «rush defence» des
Gallois, qui montent très vite sur
les extérieurs pour couper les
offensives adverses. Il faudra donc
prendre de la profondeur. l
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
26 | Rugby
Sports
BÉARN Séries
Escou - Bénéjacq,
un choc qui promet
FÉDÉRALE 1 14e journée : Oloron - Mauléon, dimanche à 15 heures
Le FCO mieux loti pour le derby
Oloron a le choix
Les Bénéjacquois convoitent la
première place d’Escou. © C. LAUGA
1re-2e séries
US BASSIN - ASASP (ALLER 1937), dimanche à 15h30 à Arthez.
L’USB a réussi un bon coup en
battant Mourenx de justesse
dans le match des mal classés.
En s’imposant devant Asasp,
l’USB garderait tout espoir pour
le gain de la 4e place.
MOURENX - BEDOUS (aller 1932), dimanche à 15h30. Mourenx
doit passer la surmultiplié et
bonifier son match face à
Bedous pour rester dans la
course à la qualification.
ESCOU - BÉNÉJACQ (aller 13-16),
dimanche à 15h30. Escou peut
rester n°1 de la poule... à condition de l’emporter devant
Bénéjacq qui a réalisé une
bonne affaire en battant Bedous,
30-18, sans décrocher le bonus
offensif.
3e série
MONEIN - ST MÉDARD (aller 2910), dimanche à 15h30. Opposés
au BAL, les Moneinchons ont
fait preuve de vaillance en se
montrant intraitables en
défense. Un peu court physiquement après trois semaines
sans jouer. Il faut penser aux
futures échéances, se remettre au travail, retrouver du
rythme, du plaisir et essayer de
ne pas perdre à domicile au
risque de décevoir les supporters. Rendez-vous est pris avec
la réception de St Médard,
ensuite déplacement à Lons.
LONS - THÈZE, reporté au 12
mars en nocturne. Les Lonsois
sont à Cardiff, assister au match
de l’équipe de France.
4e série
LESTELLE ST PÉ - JURANCON
(aller 15-10), dimanche à 15h30.
Vainqueur au match aller
l’entente Lestelle St Pé ne peut
que confirmer. Et surtout rattraper la défaite contre toute
attente face à Artix.
LASSEUBE - ARTIX (aller 5-15),
dimanche à 15h30. C’est un match
sous tension. On sait qu’au
match aller, il y avait eu
quelques incidents sur et autour
du terrain...
l C. L.
L’effectif oloronais (5e, 34 pts)
est pratiquement au complet à
l’heure de recevoir Mauléon (10e,
13 pts). A l’exception des blessures de longue durée (Pénigaud,
Pouyenne), l’infirmerie ne s’est
pas garnie à l’issue du déplacement à Lombez/Samatan (1623).
Florent Amans a cependant
dû se faire poser trois points de
suture à l’arcade sourcilière après
la rencontre dans le Gers, mais
la participation du talonneur n’est
absolument pas remise en
question pour l’échéance
dominicale.
Absent pour raisons professionnelles dimanche dernier, le
2e ligne Eric Casassus postule
pour une place dans le groupe.
« Le derby, c’est une rencontre
que tout le monde veut jouer,
commente le co-entraîneur JeanPaul Trille. En tant que coach, il
faudra faire des choix qui seront
peut-être dictés par la météo de
dimanche que l’on annonce
mauvaise. » l ERIC DUGAUGUEZ
LE GROUPE DU FCO
Claverie-Rospide ; Massip, Fourtine,
Diès, Pailhassar, Chantereau, Etchegoyen ; (o) Picabéa (cap.), (m) Bugat,
Paillot; Chabat, Quintana, Lannes,
Tauzin, Lacave; Mazières, Vergé,
Casassus, Sestiaa; Tomuli, Cazalet,
Porte-Laborde, Amans, Jambaqué,
Bérhabe.
Florent Amans a dû être recousu
au niveau d’une arcade. © A. T?
A Mauléon, la série
noire continue
Décidément, rien ne semble
vouloir sourire à Mauléon qui,
outre la très lourde défaite face
à Auch, enregistre trois nouveaux
blessés avec le pilier Rémy Goyheneche (épaule), le centre Gillen
Guiresse (cervicales) et l’ailier
Nicolas Haristoy (genou). Sachant
que Jean-Baptiste Béguerie, Loïc
Bellocq, Alex Loustaunau, Kevin
Haget et Joël Garicoix sont
toujours convalescents, c’est une
nouvelle fois un SAM fortement
diminué qui va effectuer le plus
court déplacement chez le voisin
oloronais.
Au chapitre des bonnes
nouvelles, retours probables dans
le groupe du deuxième ligne
Jordan Dartigues et de l’arrière
Arnaud Claverie. Vivement la
nouvelle mini-trêve à venir pour
que Jacques Vergez et Philippe
Arnaud Claverie repostule. © A. T.
Hontaas puissent bénéficier de
tout ou partie de l’effectif à
l’occasion des quatre derniers
matchs de la saison. l H. E.
LE GROUPE DU SAM
Ascery, Claverie, Rosier, Orabé, Guérin;
(o) Barbérarena, Suhit, Descazeaux,
(m) Coupau, Garicoix ; Héguiaphal,
Montois, Cazobon, Laborde ; Dartigues, Récalt, Dunate, Sallaberemborde ; Arla, Lasa, Pocorena, Aboïttiz, Chabannes.
BÉARN Honneur-Promotion : 15e journée
e
La 4 place est en jeu, demain à Arzacq
NORD BÉARN - LEMBEYE (aller
25-22), demain à 15h30 à Arzacq.
Nord Béarn a vu revenir Lembeye
à sa hauteur à la 4e place. Le choc
avancé à demain va compter
double pour l’attribution du
dernier billet qualificatif.
« C’est un match important.
Nous sommes là de façon
honnête tout en ayant du respect
pour Lembeye », prévient l’entraîneur de Nord Béarn, Bernard
Elgoyhen. « Il ne faut surtout pas
s’appuyer sur la victoire du match
aller. Lembeye est sur une bonne
dynamique. A nous de faire ce
qu’il faut pour freiner l’inévitable réaction, en cassant le rythme
de leur dynamique actuelle. Nous
allons faire de la résistance et
montrer que nous avons des
valeurs de combat ».
« On peut toujours rêver d’une
victoire », lâche Frédéric Coadebez, le coentraîneur lembégeois.
« Vu d’où nous venons, nous
n’allons pas faire la fine bouche.
C’est le match juge de paix pour
savoir si nous sommes sur la voie
de l’Honneur ou de la Promotion ».
SÉVIGNACQ - COARRAZE NAY
(aller 3-26), demain à 16h. A quatre
journées de la fin de la phase de
qualification, Sévignacq doit
simplement préserver sa 6e place.
Les Nayais se présentent en
leaders avec une confiance au
beau fixe après leur victoire
bonifiée contre Idron.
LARUNS-BUZY-OGEU (aller 459), dimanche à 15h30. En inscrivant
cinq essais à Nord Béarn et en
Nord Béarn défendra sa 4e place demain à 15h30 face à des Lembégeois en regain de forme. © CLAUDE LAUGA
obtenant le bonus offensif, les
Larunsois ont assuré l’essentiel
à domicile. Depuis le début de la
phase retour, ils n’ont pas cédé
une victoire. Le parcours est excellent, mais l’opposition contre
Buzy-Ogeu s’annonce relevée
devant. Laruns ne doit pas se
laisser engluer dans le jeu
d’avants où l’ASBO a du répondant.
IDRON-LÉE - GAN (aller 41-6),
dimanche à 15h30. Gan, 3e de la
poule, sera favori chez des Idronnais qui sont toutefois en progrès.
CÔTE BASQUE-LANDES
Sault-de-Navailles peut passer en tête
Promotion : belle affiche dimanche à 15h30 à Al Cartero où Salies-Sauveterre (4e, 12 pts) reçoit Urrugne (2e, 21 pts).
1re série : Sault (3e) reçoit dimanche à 16 h le leader Montfort qui devance
l’USS de trois points. Inutile de préciser l’enjeu de ce choc...
2e série : Puyoô (2e, 19 pts) peut conforter sa position de dauphin lors de son
déplacement à Menditte (3e, 14 pts) dimanche à 15h30.
3e série : Menditte devance Saint-Pierre du Mont d’une longueur. La deuxième
place sera en jeu, dimanche à 15h30.
4e série : le leader Sauveterre sera favori dimanche à 15h30 à Labatut (5e).
Depuis les dernières rencontres,
l’ASIL a montré que le projet de
jeu mis en place par Franck Rolles
et Laurent Labarthe est en train
de se concrétiser même si
quelques détails restent à régler.
PONTACQ - JOSBAIG (aller 13-20),
dimanche à 15h30. Au match aller,
Josbaig s’est imposé 20-13. Nul
doute que les Pontacquais
voudront prendre leur revanche… Côté visiteurs, la défaite à
Ogeu est restée en travers de la
gorge. « Elle a laissé beaucoup
d’amertume et une grande
déception sur le comportement
du groupe », avoue Gilbert Ticoulat coentraîneur de Josbaig. Il
reste 4 matchs à Josbaig pour
relever le défi de se qualifier.
l CLAUDE LAUGA
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Sports | 27
HANDBALL Nationale 3
HANDBALL Pro D2, 16 journée : Angers - BHB ce soir à 20h30
e
Dimanche, c’est
derby à Asson
Billère, attention d’Angers
Comme la semaine dernière,
Billère affronte un mal classé.
Leader du championnat,
le BHB doit encore faire valoir
ce statut, cette fois face
à Angers, une équipe
en plein renouveau.
Une fois encore, le combat sera
rude pour Asson dimanche. © R.P
ASSON (2 , 28 pts) - NOUSTY (7
25 pts), dimanche à 15 h. Asson
e
e
s’attaque à un gros morceau en
recevant la réserve noustysienne. Au match aller la
rencontre avait largement
basculé en faveur des Canaris.
Ces derniers avaient parfaitement maîtrisé leur sujet en se
servant des erreurs de leur
adversaire.
Cette fois-ci, les Assonnais
ne doivent pas tomber dans le
panneau du derby. « Le derby
Asson - Nousty n’a plus la même
saveur qu’avant. Il faut qu’on
joue notre jeu sans tomber dans
l’excès. Les joueurs se connaissent très bien. Il va y avoir du
monde et de l’ambiance dans
la salle. Je pense que c’est un
match sympa à jouer et j’espère
que le résultat tournera en notre
faveur. On a joué des matchs
qui avaient bien plus d’enjeux
que celui-là et ça a toujours bien
marché pour nous », sourit
l’entraineur Vincent Bonffanti.
Coté effectif la seule incertitude reste la présence ou non
de Pocq, qui revient de blessure.
D’un point de vue purement
comptable Asson doit absolument s’imposer pour rester dans
le wagon de tête aux côtés
d’Espallion et de Tardets. Avec
Aurillac ces quatre formations
se battront jusqu’au bout pour
la montée finale.
ANGERS-NOYANT (12E, 21 pts)
Gardiens : Rizzi, Lardeux
Joueurs de champ : Gautier de
Charnace, Puljic, Van-Cauwenberghe,
Lusson, Ganaraul, Zens, Plaza-Lara,
Selimovic, Sacko, Lefebvre, Damiens,
Hammadi.
Entraîneur : Laurent Sorin
M
aître actuel du
championnat, Billère
va encore visiter le
fond de la classe.
Après Valence, bonnet d’âne, c’est
Angers, avant-dernier, qui va
tenter d’amadouer le professeur
pour obtenir des bons points.
La semaine dernière, le BHB
a connu un coup de pompe
avant de mettre un bon vieux
coup de règle sur les doigts du
mauvais élève valentinois (3225). « C’est intéressant d’avoir
vécu ce match. Mais si on fait la
même 1re mi-temps à Angers, ça
va être difficile...», prévient le
proviseur Etxaburu. Un Billère
avertit en vaut deux, et pour
cause !
Les Angevins ont fait aussi
bien sur les 2 premiers matches
de la phase retour que sur les 13
de la phase aller... Soit une victoire
sur Mulhouse, 4e du championnat, et un nul à Besançon. Dans
ZOOM
Mourioux
dans le groupe
Blessé lors du match de Coupe de
France face à Saint-Raphaël le 5 février,
Paul Mourioux s’est entraîné toute la
semaine sans problème mais restait
incertain pour ce déplacement à
Angers. Finalement, Aitor Etxaburu
et son staff ont décidé d’emmener le
demi-centre de 28 ans qui pourrait
donc faire son retour à la compétition ce soir.
Nousty en effectif réduit
A Nousty la rencontre est
abordée
différemment.
D’abord, un doute subsiste sur
l’effectif. Avec les blessures et
les récents chamboulements
en équipe 1re, l’effectif de la
réserve est diminué. Kylian
Touzilier devrait donc rejoindre les seniors 1 en déplacement à St Raphaël. Une autre
interrogation pèse sur Lionel
Darrieutord en formation
d’entraîneur ce dimanche.
Sans gaucher la partie s’avère
plus compliquée mais cela
n’effraie pas le coach noustysien. « L’équipe sera certainement plus faible sur le papier
que lors du match aller mais
la pression n’est pas sur nos
épaules. Il faut qu’on profite de
cet avantage », confie Cédric
Moreno. Dimanche, la rencontre s’annonce engagée et le
spectacle sera sans aucun doute
au rendez-vous du côté d’Asson.
l THIBAULT LE MABEC
CE SOIR 20H30
VOLLEY 1er tour
La Coupe des
P-A commence
Masculins
Anglet (rég 2) - Lons 1 (rég 1)
demain à 20h ; Mesplède 2 (rég
2) - Lescar 1 (rég 1) demain ;
Lescar 2 (rég 2) - Jurançon 1 (prénat) demain à Uzein ; Lons 2 (rég
2) - UB (rég 2).
Féminines
UB 1 (rég 1) - Bournos 1 (prénat) dimanche à 15 h ; Mesplède
(rég 1) - Ger 1 (N3) demain à 14h ;
Anglet 3 (rég 2) - Fleurs 2 (prénationale) demain à 16h ; Anglet
2 (rég 2) - Anglet 1 (N3) ce soir à
20h ; Lons 1 (rég 1) - Jurançon 1
(rég 1).
Déjà joués : Ger 2 (rég 1) Lescar 1 (N3) : 2-3. Bournos 2 (rég
2) - Lescar 2 (rég 2) hier. l
BILLÈRE (1ER, 36 pts)
Gardiens : Tabarand, Baige.
Joueurs de champ : Gavidia, Moscariello, Allias, Querin, Zerbib, Vergely
(cap), Crépain, Verdier, Tribillon,
Donoso, Palma, Mourioux.
Entraîneur : Aitor Etxaburu.
Jérémy Vergely et ses coéquipiers devront se montrer aussi sérieux qu’au
match aller. Ils avaient battu Angers 27-21. © MARC ZIRNHELD
les profondeurs à la mi-saison,
les Rouge et Bleu remontent vers
la surface et ne sont plus qu’à 1
point de Limoges, premier nonrelégable. « La trêve leur a permis
de tout changer. C’est une autre
équipe, les joueurs sont transfigurés, ils n’ont plus la même
attitude », juge Aitor Etxaburu
après avoir étudié son futur
adversaire à la vidéo. « Ils
montent bien le ballon en
attaque. Et en défense, ils sont
très durs, ils travaillent tous
ensemble. Or, c’est à sa défense
que l’on voit une équipe. »
Le collectif angevin a beau
s’être trouvé, il s’appuie surtout
sur un trio bien connu, trois
talents à museler pour le BHB
sous peine de morsure. Enrique
Plaza Lara a les crocs les plus
acérés. L’arrière gauche espagnol
figure parmi les buteurs les plus
efficaces de D2 et « trouve très
bien ses pivots ». Le demi-centre
Nicolas Zens est le chef de meute.
Il imprime le tempo dans le style
de son homologue billérois
Guillaume Crépain. Enfin,
l’arrière droit Macira Sacko joue
le chien fou avec son bras imprévisible.
Invaincus depuis
6 matches
Légitimement prudents, les
Béarnais n’auront pourtant rien
à craindre s’ils jouent à leur
niveau. Leader, Billère n’a plus
perdu depuis le 31 octobre et un
déplacement à Dijon. Soit 6
succès consécutifs pour la bande
à Vergely. Sans la sanction
administrative l’ayant frappé, le
club posséderait même 4 pts
d’avance sur Saran, son dauphin.
Autant dire que les Billérois ne
montent pas dans le Maine-etLoire pour faire de la figuration.
« Toute l’équipe veut gagner »,
lance Aitor Etxaburu.
Boosté par l’ancien international ibère aux entraînements
ludiques et variés « pour la bonne
ambiance », le BHB ne veut plus
lâcher le trône. « Etre 1er, ce n’était
pas notre objectif. Mais mainte-
A Angers, salle Jean-Bouin.
LE POINT
Cherbourg
Valence
Angers
Limoges
Nancy
Sélestat
Massy
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
- Pontault-C. ...................... 28 -26
- Dijon................................. 33 -34
- Billère .......................... 20h30
- Istres ................................ 20h30
- Saran ............................... 20h30
- Mulhouse ......................... 20h30
- Besancon ........................sam 20h30
Pts J G N P + Billère . . . . . . 36 15 12 0 3 446400
Dijon . . . . . . . . . . 36 16 9 2 5 459 457
Saran . . . . . . . . . 35 15 9 2 4 446 403
Cherbourg . . . . . 35 16 9 1 6 455 435
Mulhouse . . . . . . 34 15 9 1 5 450 428
Nancy . . . . . . . . . 33 15 9 0 6 413 399
Sélestat . . . . . . . 33 15 9 0 6 380 354
Besancon . . . . . . 32 15 7 3 5 404 416
Pontault-Comb. . 31 16 7 1 8 431 443
Istres . . . . . . . . . . 31 15 8 0 7 409 417
Massy . . . . . . . . . 29 15 6 2 7 413 404
Limoges . . . . . . . 22 15 3 1 11 415 435
Angers
21 15 2 2 11 371 437
Valence
17 16 0 1 15 422 486
=
=
=
=
=
=
=
=
=
La prochaine journée. Vendredi 04/03:Besancon - Sélestat,
Billère - Massy, Dijon - Angers, Istres - Cherbourg, Nancy Limoges, Saran - Mulhouse.Samedi 05/03:Pontault-Comb. Valence.
nant que nous le sommes, nous
allons batailler pour le rester,
assure le technicien espagnol.
Nous avons bien travaillé pour
en arriver là. Tous les joueurs
jouent le jeu et sont sérieux. ».
Le sérieux, la meilleure arme
contre ceux d’Angers.
l JERÔME CARRÈRE
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
28 | Sports
BASKET Prénationale
BASKET Pro-A, 21e journée : Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez - Nanterre 92, demain 20h au Palais des sports
Un derby pour
les sommets
« Nanterre, un gros client »
l 2MBS (4 e, 27 pts) - TURSAN
A la veille de recevoir Nanterre,
gros poisson de la Pro-A, Eric
Bartecheky dresse un état des
lieux intermédiaire de son
équipe qui vise un septième
succès consécutif.
BASKET CHALOSSE (6e, 26 pts),
samedi 20h30 à Mazerolles. Entre
Malaussanne et Aubagnan, il
n’y a qu’une quinzaine de
kilomètres... mais une rivalité
sans bornes. «C’est un vrai
derby! Il a déjà donné lieu à des
matches épiques, éclaire
Philippe Dupouy. Les joueurs
se sont souvent croisés et se
connaissent très bien ! »
A l’heure de préparer cet affrontement savoureux, l’entraîneur
du 2MBS pourrait s’appuyer sur
le match aller. En octobre, ses
hommes avaient dansé sur le
ventre du voisin honni en terres
landaises (47-71). Mais pour lui,
ce serait une erreur : «Il ne faut
en tirer aucun enseignement
car ils avaient été terriblement
maladroits ce jour-là».
Depuis, les Chalossais ont
redressé la barre. Ils mènent
même grand train depuis début
2016 avec 4 victoires en 5
matches. L’entente du Soubestre n’a pas à rougir puisqu’elle
suit les mêmes rails. Sauf que
Malaussanne-Mazerolels a
déraillé à Seyches il y a 15 jours.
Certes, au terme «d’un match
de haut niveau», selon Dupouy,
mais surtout chez un adversaire
direct pour les premières places.
Désormais, le 2MBS partage
la 2e place de la poule avec
Oloron et Gaujacq tandis que
Seyches et... Tursan Basket
Chalosse n’ont qu’une victoire
de retard sur eux. Ce derby n’en
sera que plus disputé. D’autant
que le club landais aime le
combat. «C’est la meilleure
défense de la poule, ils ont des
joueurs physiques et rugueux,
explique Philippe Dupouy. Il
faudra gagner la bataille du
rebond et mettre du rythme
pour les déborder». Le haut de
tableau est à ce prix.
l JA OLORON (3 e, 27 pts) -
LABENNE (11 , 22 pts), samedi 20h.
e
Invaincue depuis 4 matches
et un revers à domicile face à...
Tursan Basket Chalosse, la JAO
tutoie les sommets. Avant de
recevoir le leader de la poule,
l’Elan Tursan Basket, la semaine
prochaine, les Haut-Béarnais
doivent engranger face à une
équipe qui n’a plus grand chose
à craindre ni à espérer de cette
saison. l JERÔME CARRÈRE
PROGRAMME
PRENATIONALE MASCULINE
2MBS- Basket Tursan dem. 20h30 à
Mazerolles ; Oloron - Labenne sam 20h.
PROMOTION MASCULINE
Urcuit - US Orthez
HONNEUR MASCULINE
Ramous/Baigt - Seyches, dim. 15h ; Francescas - Jurançon ; Arboucave - Lahourcade ;
Elan Tursan - Pau Nord-Est 3.
PRENATIONALE FÉMINE
Le Taillan - Pau Nord-Est
HONNEUR FÉMININ
Bordeaux EC - 2MBS ; Bidos - La Brède ; Dax
- Artix/Labastide ; Grandfonds - SCAN
LE POINT
0n joue dès ce soir
Le Mans
Paris Levallois
Rouen
Limoges
-Cholet
Dijon
Limoges
Nancy
Orleans
Pau
- Monaco ............................Ce soir 20h30
- Châlons-Reims................ //
- Villeurbanne..................... //
- Chalon /S...............Samedi 18h (MCS)
- Strasbourg ....................... Samedi 20h
- Antibes............................. //
- Chalon S/Saône .............. //
- Le Havre .......................... //
- Gravelines ....................... //
- Nanterre ......................... //
% J G P p. c.
1.
Strasbourg. . . . 70 20 14 6 1569 1448
2. . Le Mans. . . . . . 70 20 14 6 1506 1445
Gravelines . . . . 70 20 14 6 1532 1391
3.
4.
Monaco . . . . . . 70 20 14 6 1596 1518
Nanterre . . . . . 65 20 13 7 1523 1443
5.
6. Chalon/Saône . 65 20 13 7 1736 1658
7. Villeurbanne. . . 60 20 12 8 1474 1389
8. Pau . . . . . . . 60 20 12 8 1567 1539
9. Antibes. . . . . . . 50 20 10 10 1543 1560
10. Limoges . . . . . . 50 20 10 10 1441 1365
11. Dijon. . . . . . . . . 50 20 10 10 1457 1400
12. Orleans . . . . . . 40 20 8 12 1414 1512
13. Cholet . . . . . . . 40 20 8 12 1464 1561
14. Nancy . . . . . . . 35 20 7 13 1584 1615
15. Châlons-Reims 35 20 7 13 1512 1621
16. Paris Levallois 35 20 7 13 1425 1511
17. Rouen . . . . . . . 25 20 5 15 1479 1634
18. Le Havre . . . . . 5 20 1 19 1453 1665
Dans quelles dispositions avezvous retrouvé vos joueurs après
ce break consacré à la Leaders
Cup ?
Eric Bartecheky.- La coupure a fait
du bien mais elle est à double
tranchant car elle peut contrarier notre bonne dynamique en
coupant notre rythme. On a
repris progressivement à partir
de lundi en multipliant les
séances. Il faut bien gérer le fait
de reprendre après une coupure
de plusieurs jours. Ce que je
crains plus que tout, ce n’est pas
notre état d’esprit mais bien la
qualité de notre adversaire.
Nanterre qui s’est installé
comme une place forte du
basket national...
C’est une équipe de grande qualité qui se passe très bien la balle,
qui est très performante à trois
points et qui est dirigée par un
entraîneur, Pascal Donnadieu,
qui maîtrise son métier. Nanterre,
c’est un nouveau gros client qui
arrive au Palais.
Nanterre c’est aussi Mykal Riley
(13,5 pts, 4,9 reb. et 2,7
passes), ailier qui maîtrise les
arcanes de la Pro-A...
Lui, c’est un vrai casse-tête pour
le stopper. Car il a le talent, le tir
de loin, le drive, il peut remonter la balle, peut prendre feu à
tout moment. Comme on l’a fait
face au Mans, nos meilleurs
défenseurs seront mandatés pour
le freiner au maximum. Mais il
n’y a malheureusement pas que
lui ! C’est tout un collectif qu’on
doit arrêter.
Avec six succès à la suite, une
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
ZOOM
Malgré les deux mois d’invincibilité de son Elan,Eric Bartecheky reste sur
ses gardes avant de recevoir Nanterre. © MARC ZIRNHELD.
position bien ancrée dans le Top
8 à deux victoires seulement
des leaders, considérez-vous
l’équipe à sa place dans parmi
le gratin du championnat ?
J’espère ! Mais on doit le confirmer encore et toujours. Tout peut
très vite basculer. A nous de rester
vigilant et concerné. C’est un
équilibre fragile car le groupe a
une certaine confiance avec le
danger inconscient de se relâcher.
L’ambiance est positive, les
joueurs sont concernés et
travailleurs mais j’ai toujours peur
que ce fil fragile se casse. D’un
côté je ne veux pas gueuler sur
cette équipe qui ne le mérite pas,
de l’autre il faut mettre quelques
alertes pour pas qu’elle se relâche.
Le maintien en poche, avez-vous
fixé de nouveaux objectifs ?
BASKET N3 F
Non, car ça se fait naturellement.
Je le sens dans le comportement
des joueurs. Au quotidien, je les
sens conscients de la difficulté
de chaque match, de l’adversité, mais aussi très ambitieux
pour continuer à gagner.
C’est le côté positif de cette
équipe aux joueurs très expérimentés ?
Je le pense en effet. Là-dessus, ce
sont tous de vrais professionnels.
Il n’y a pas besoin de longs
discours pour mobiliser tout le
monde. C’est un groupe mature.
qui a conscience de ce qui lui
arrive et de ce qu’il veut. C’est
très appréciable mais ça ne garantit malheureusement pas une
victoire face à Nanterre.
l PROPOS RECUEILLIS
PAR JEAN FAURET
Nanterre avec
Doron Lamb
Victime d’une lésion à un adducteur
à l’entraînement au lendemain du
succès de la 19e journée face à Orléans
(90-80), l’arrière nanterrien Gerald
Robinson est sur le flanc six semaines. Une lourde perte pour les
champions de France 2013. Elle se
chiffre à 13,8 pts, 4,2 passes et 3,4
rebonds par match. Robinson était
déjà absent lors de la victoire des
Franciliens face à Pau au match aller
(76-73). Pour compenser, Nanterre
vient d’engager Doron Lamb (1,93m,
24 ans), un joueur au profil offensif
très développé mais qui débarque « à
court de forme » selon son entraîneur
Pascal Donnadieu. « Nous, on part
dans l’inconnu », reconnaît de son
côté Eric Bartecheky au sujet du dernier
arrivé nanterrien.l J.F.
ESPOIRS : Horaire inhabituel, le match
de l’Elan face à Nanterre a lieu demain à
14h30 au Palais des sports.
PELOTE Championnat du Béarn
Mourenx a tout à gagner La baline seule en lice
l GIMONT (6e, 10v, 6d) - ELAN
BEARNAIS MOURENX (10e ; 5v,
11d) dim 15h30.- C’est dans la salle
d’une formation qui reste sur trois
défaites sur ses trois dernières
sorties que les Mourenxoises
seront opposées ce dimanche.
Autrement dit, après un fantastique début de saison marqué
par 7 victoires sur les 7 premiers
rencontres, dont une à Mourenx
(58-64), les Gersoises marque le
pas en ce début d’année. Cela
veut dire aussi qu’elles vont se
présenter sur le terrain pour
arrêter cette spirale négative et
vite assurer le maintien.
Ces dernières peuvent
s’appuyer sur une formation très
expérimentée, avec en fer de
lance la fantastique shooteuse
Hemmery (42 ans), mais aussi
Desclaux (40 ans) et Martes (38
ans) ! Pourtant, ces deux équipes
ont un point commun : elles
possèdent les deux défenses les
plus perméables de la poule, avec
respectivement 64,5 points
encaissés par les Gimontoises et
64,6 par les Béarnaises. Celles-ci
n’auront pas non plus toutes leurs
armes, puisque Campergue est
toujours blessée et que Mur est
incertaine après une légère intervention chirurgicale en début de
semaine. Il serait pourtant intéressant de réaliser un « coup » dans
le Gers. l CLAUDE JOUANSERRE
Trois oppositions solides sont
au menu chez les hommes en
groupe fort. Billère qui accueille
un fringuant duo Lourdais devra
serrer son jeu. Lasseube en
position de favori de la compétition recevra chez son adversaire
Esquiule. Un pari osé mais qui
vaudra le détour.
Les Oloronais qui ont terminé la paléta cuir se défieront en
pelote creuse ; le poids de
Lepphaille devrait faire pencher
la balance. Après la victoire des
Esquiulaises en partie avancée,
les Moumouraises iront à Oloron
chercher la victoire.
l RAYMOND CAZADÉBAT
PROGRAMME
PALÉTA GOMME CREUSE TRINQUET
Hommes seniors 1re série.- GROUPE A.- Billère
1 contre Lourdes 1 samedi à 14 h. Lasseube 1
contre Esquiule 1 à Esquiule jeudi à 20 h.
Oloron 1 contre Oloron 2 dimanche à 15 h 45.
GROUPE B.- Poule 2.- Esquiule 2 contre
Esquiule 4 samedi à 11 h. Lourdes 3 contre
Lourdes 4. Poule 3 : Lourdes 2 contre Pau
(Monségur-Cardy). Oloron 3 contre Esquiule 3
samà 17h.
Féminines seniors 1re série.- Groupe A : Esquiule
1 bat Oloron 1 2 manches à 0 (15-13, 15-12).
Oloron 3 contre Moumour dimanche à 11 h.
Oloron 2 contre Oloron 4 sam à 18 h.
Groupe B : Esquiule 3 contre Esquiule 2 samedi
à 12 h. Gélos 1 bat Gélos 2, 2 manches à 0 (15-6,
15-11). Pau 2 contre Lasseube 1 samedi à 17 h.
Exempt Pau 1 (Perrain-Lacaste).
En parties avancées : Pau 2 contre Gélos 2 medi
à 16 h. Pau 1 contre Lasseube 1 jeudi.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
COUPE DES PYRÉNÉES
Les huitièmes
tirés au sort
Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Coupe des
Pyrénées (programmés le 6
mars à 14h30) a eu lieu hier soir
au siège du District. A la clé,
de nombreux derbys puisque
14 qualifiés sur 16 sont béarnais.
Voici les oppositions : Portugais
de Pau - Pau FC (B), Jurançon ASMUR, FAMEB - Pardies,
Castétis-Gouze - Biarritz, Bleuets
de Pau - Avenir Mourenx, Haut
Béarn - Vallée Ousse, Gan - St
Pierre d’Irube, JAB Pau - Lescar.
CE WEEK-END
PROMOTION HONNEUR
Poule A. Samedi, 19 h : Orthez (B) - Andernos. Dimanche, 15 h : Mérignac-Arlac (B) Lescar, ESMAN - Bleuets de Pau à Meillon.
Poule B. Samedi, 20 h : Dax - Morlaàs Est
Béarn. Dimanche, 15 h : Sainte Hélène Bourbaki Pau, Lons - Pardies.
PROMOTION DE LIGUE
Poule D. Samedi, 20 h : Arin Luzien (B) Siros. Dimanche, 15 h : Caudrot - JAB Pau.
Poule E. Dimanche, 15 h : Izon Vayres (B) Mauléon, Pau Portugais - Audenge à LucienFavre, Artix - Morlàas Est Béarn (B).
Poule F. Dimanche, 15 h : Billère - ES
Montoise, ASMUR - Gironde Réole.
PREMIÈRE DIVISION DISTRICT
Dimanche, 15 h : SCALA - Pau Espagnol,
Anglet (C) - Nay Vath Vielha, Bournos Doumy
- Biarritz, La Ribère - Boucau (B), Sendets Hendaye, Arudy - FC Vallée Ousse.
PROMOTION PREMIÈRE DIVISION
Poule A. Dimanche, 15 h : Carresse-Salies - ES
Pyrénéenne à Carresse, Arbona - Saint Palais,
Gan - Sainte-Suzanne, Luy-de-Béarn (B) Jurançon à Sauvagnon, Pardies - ASMUR (B),
Avenir Mourenx (B) - Saint Pierre d’Irube (B).
Poule B. Samedi, 17 h : Portugais (B) - Lescar
à Paul-Escudé. Dimanche, 13 h : ESMAN (B) Castétis-Gouze à Meillon, La Ribère (B) Baigts Bérenx à Bordes. 15 h : Poey Lescar Bleuets de Pau, Taron Sévignacq - Mourenx
Bourg à Taron, Enclaves du Plateau - Morlaàs
Est Béarn (C) à Luquet.
DEUXIÈME DIVISION DISTRICT
Poule A. Samedi, 20 h : Croisés Bayonne (C) siros (B). Dimanche, 13 h : Lons (B) - FC3A,
Ustaritz (B) - Castétis Gouze (B). 15 h : Oloron
(B) - L’AVAL, Arin Luzien (C) - Lahontan,
Haut Béarn - Pontacq.
Poule B. Samedi, 20 h : JAB Pau (B) Bidache à Paul-Escudé. Dimanche, 13 h :
Billère (B) - Pau Espagnol (B). 15 h : Luy-deBéarn (C) - Monein à Serres-Castet, Bourbaki
Pau (B) - Ardanavy, ASPTT Pau - Artix (B) au
Cami-Salié. Gelos - ESMAN (C) : reporté.
PROMOTION DEUXIÈME DIVSION
Poule A. Dimanche, 13 h : Bournos-Doumy
(B) - ASMUR (C). 15 h : Buzy-Bielle - Nay
Vath Vielha (B) à Bielle, Entente Piémont Ayguelongue à Lestelle Bétharram, Reporté :
Mirepeix - Enclaves du Plateau (B).
Poule B. Dimanche, 13 h : Gan (B) - Poey
Lescar (B), Arudy (B) - FC3A (B). 15 h : La
Bastide - Jurançon (B) à Labastide Cézeracq.
15 h : Mourenx Bourg -Ledeuix.
Poule C. Dimanche, 15 h : Hendaye (B) - Saint
Palais (B), Ardanavy (B) - Sainte Suzanne (B)
à Urcuit, Saint Jean Pied de Port - Cambo,
Mauléon (B) - Hasparren (B).
TROISIÈME DIVISION DISTRICT
Poule A. Dimanche, 13 h : Pardies (C) - Saint
Pierre d’irube (C). 15 h : L’AVAL (B) - Monein
(B) à Sault, Orthez (C) - ESPyrénéenne (B),
Rivehaute - SCALA (B).
Poule B. Dimanche, 13 h : Taron Sévignacq (B)
- JAB Pau à Taron. 15 h : Gelos (B) - Navarrenx, Conchez Diusse - Haut Béarn (B) à
Diusse, Portugais de Pau (C) - FC Deux Vallées
à Lucien-Favre.
PROMOTION HONNEUR FÉMININE
Niveau 2. Dimanche, 15 h : Facture-Biganos ASMUR (B) à Biganos.
INTERDISTRICTS 64-40 FILLES
Première division. Dimanche, 10h30 : Garein Caresse-Salies.
Deuxième division. Dimanche, 10h30 :
Chalosse - ASMUR (C) à Laurède, Cazères Monein, Amolloise - FC3A-Pau FC.
Sports | 29
Football
PROMOTION DE LIGUE 15e journée
Artix à la croisée des chemins
L’ASA, qui a changé
d’entraîneur, sait sa marge de
manœuvre réduite pour rester
au niveau régional. Le derby
face au FAMEB (B) est crucial.
A
u moment de recevoir
la réserve du FAMEB
ce dimanche à 15 h,
Artix reste sur cinq
défaites d’affilée. Une terrible
série qui plonge les Artisiens dans
les bas-fonds du classement, à
une peu reluisante 10e place.
Cette situation délicate a coûté
sa place à l’entraîneur, Cédric
Courtot, après un revers face à
Doazit (0-1) fin janvier. « La
quatrième année était peut-être
celle de trop avec de l’incompréhension et un manque de
motivation », constate le président artisien, Laurent Bessard.
Courtot remplacé
par Garrido sur le banc
Pour redresser la barre, l’AS
Artix a décidé de faire appel
jusqu’à la fin de la saison à José
Garrido, un ancien de la maison
rouge et noire. Un intérim interne
avant de relancer un projet sportif
l’été prochain.
« José est un bon patron, le 12e
homme qui va apporter l’impact
pour encourager l’équipe »,
affirme Bessard. Joueur, coach
de l’équipe fanion puis entraîneur de la B depuis quatre ans,
Garrido connaît tout de l’AS Artix.
L’adaptation aura donc été plus
Les Artisiens occupent une inconfortable 10e place après une série noire de cinq revers consécutifs. Le temps
presse pour redresser la barre sans quoi une descente en District se profile à l’horizon. © NICOLAS SABATHIER
que rapide. Si le changement n’a
pas eu les effets escomptés une
semaine plus tard avec un revers
sur la pelouse de la réserve du
FC des Graves (1-0), le contenu
y a été intéressant.
Mais c’est une nouvelle fois
dans la finition que les Artisiens
ont péché. La preuve, Artix n’a
inscrit qu’un seul but lors des
cinq dernières rencontres. « A
l’image de cette saison, l’équipe
manque de rigueur offensive et
défensive », regrette José Garrido.
Deux matches capitaux
Après la réception de la réserve
du FAMEB qui la talonne à trois
longueurs, l’ASA se déplacera à
Morcenx qui le devance d’un petit
point. Deux rencontres capita-
les dans la quête d’un maintien
paisible, sans avoir le couteau
sous la gorge dans le sprint final.
« Prendre six points serait positif
mais il faut avant tout s’imposer
à la maison », clame le technicien. Une solidité à domicile
impérative afin de pérenniser le
club au niveau Ligue qu’il n’a plus
quitté depuis près de 35 ans.
l RAPHAËL SOLER
Lons et l’ESMAN ont besoin de se relancer
Promotion Honneur
Poule B : LONS (11 e, 22 pts) PARDIES (7e, 31 pts), dimanche à 15 h.
Les Lonsois gardent le même
discours positif que la semaine
dernière malgré le report de leur
match à Bourbaki. « Nous n’avons
rien demandé, mais le fait de
ne pas jouer nous a permis de
souffler, de faire un bon match
amical qui nous conforte dans
le travail fait depuis de longs mois.
On a gardé le bon rythme », explique Diaby Sékana, leur coach.
En recevant son voisin de Pardies,
le FCL veut gagner : « Même si
on sait qu’ils cherchent des
points, nous en avons plus besoin
qu’eux ! Ayons confiance en notre
jeu pour sortir de cette zone
délicate. »
Les Pardisiens restent en
pleine incertitude : « Nous
sommes très irréguliers et inconstants », confie Serge Truchat, le
tacticien olympien. « En début
de saison, nous étions capables
de marquer mais nous étions très
faibles en défense. Depuis, nous
avions trouvé un équilibre fragile
mais nous n’arrivons pas à
enchaîner. Nous manquons de
réussite en attaque. Des détails
Sekana Diaby est serein pour Lons qui reçoit Pardies :
« Ayons confiance en notre jeu. » © NICOLAS SABATHIER
à régler pour rester en milieu de
tableau. C’est frustrant car tout
le monde vient aux entraînements, l’ambiance est toujours
aussi bonne. J’ai confiance en
mon groupe pour ce court déplacement qui sera, espérons-le, un
déclic. »
Poule A : ESMAN (4e, 36 pts) –
BLEUETS DE PAU (7e, 34 pts), dimanche à 15 h. En panne de victoire
depuis fin décembre, l’ESMAN
Robert Péré-Escamps mise sur un groupe de l’ESMAN
« qui ne lâche jamais rien et va savoir rebondir. » © N. S.
compte sur la réception des
Bleuets pour « se remettre sur
desbons rails » explique le coach
Robert Péré-Escamps « On est
dans le dur depuis des mois.
On doute un peu mais, dans une
poule très serrée, on a besoin de
garder cette avance pour gérer
au mieux cette dernière ligne
droite. J’ai confiance en mon
groupe qui ne lâche jamais rien
et qui va savoir rebondir. ».
La tâche ne s’annonce pas des
plus faciles face aux Bleuets qui
restent sur une belle victoire face
à Floirac (2-0) « On a très envie
de confirmer en venant faire un
résultat à Meillon. Comme on est
souvent mieux dans le jeu face
aux meilleures équipes, on va
oser sans s’enflammer, en étant
plus concentré et en respectant
notre adversaire », annonce
Mounir El Jahouair, le tacticien
palois.
l YVONNE BOY
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
30 | Sports
Aujourd’hui
à la télé
SKI Géant M (Hinterstoder),
9h15 et 12h30 sur Eurosport;
COMBINÉ NORDIQUE Coupe
du monde, à 10h30 et 14h sur
Eurosport.
TENNIS ATP : Dubaï à 14h sur
Bein, la nuit prochaine Acapulco à 0h55 sur Bein. WTA : Doha
à 16h sur MCS.
RUGBY Six Nations, Pays de
Galles-France à 21h sur
France 2. Pro D2 : Biarritz Béziers à 19h sur Eurosport.
Super rugby, Cheetahas Jaguars à 18h sur C+ Sport.
BASKET Pro-A, Le MansMonaco à 20h sur MCS.
FOOTBALL L1, Nice-Bastia à
20h25 sur Bein.
X GAMES 14h30 et 16h30 sur
L’Equipe 21.
RUGBY
20 journée de Pro D2
e
Lyon
Albi
Aix Provence
Béziers
Mt de Marsan
Narbonne
Perpignan
Bayonne
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
- Aurillac ............................ 38-3
- Tarbes ............................. 19h
- Dax ................................. 19h
- Biarritz ............................ 19h
- Bourgoin ......................... 19h
- Montauban ..................... 19h
- Carcassonne .................. 19h
- Colomiers ....................... dim 14h25
Pts J G N P p. c. B
Lyon . . . . . . . . . 82 20 18 0 2 658 307 10
Bayonne . . . . . . 60 19 13 1 5 447 370 6
Béziers . . . . . . . 55 19 12 1 6 491 376 5
Aurillac . . . . . . . 51 20 11 0 9 481 423 7
Colomiers . . . . . 49 19 10 2 7 392 382 5
Albi . . . . . . . . . . 45 19 10 1 8 360 349 3
Perpignan . . . . . 44 19 9 1 9 410 404 6
Narbonne . . . . . 42 19 9 0 10 385 416 6
Montauban . . . . 37 19 8 0 11 351 409 5
Bourgoin . . . . . . 37 19 7 0 12 335 377 9
Mt de Marsan . . 37 19 8 0 11 353 426 5
Carcassonne . . 36 19 8 0 11 303 440 4
Biarritz. . . . . . . . 33 19 7 0 12 385 375 5
Tarbes . . . . . . . . 31 19 8 0 11 358 389 7
Dax . . . . . . . . . . 28 19 6 0 13 346 450 4
Aix Provence . . 26 19 6 0 13 325 487 2
=
=
=
=
=
=
VITE DIT, VITE LU
FOOTBALL
La L2 cherche son 3e
Ce soir, 20h : Dijon - Tours,
Ajaccio - Nancy, Niort - Le
Havre, Metz - Brest, Bourg Clermont, Paris FC Auxerre, Créteil - Laval, Valenciennes - Sochaux.
Les élections à la FIFA
C’est aujourd’hui que sera
élu le nouveau président de
la Fifa. Gianni Infantino et le
Cheikh Salman sont les
deux favoris pour succéder
à Sepp Blatter. Le prince jordanien Ali, le Sud-Africain
Tokyo Sexwale et le Français
Jérôme Champagne sont les
autres candidats à l’élection.
Pirès se range
Dernier champion du
monde 1998 encore en activité, Robert Pirès a officiellement mis fin à sa carrière
à l’âge de 42 ans.
CYCLISME
Voeckler, roi de Provence
Thomas Voeckler (Direct
Energie) a remporté la 1re
édition du Tour de la Provence hier au terme des 3
étapes. Romain Sicard est
43e à 5’42’’.
FOOTBALL Ligue 1, 28e journée
VIE DES CLUBS
Chaud derby pour un podium
Le Paris SG intouchable, c’est
à la poursuite de son dauphin
Monaco que se lancent les
candidats au podium, dont
Nice (3e), qui reçoit Bastia ce
soir (20h30) dans un match
sous haute surveillance.
A Nice, ce soir, c’est le premier
match que vont disputer les
joueurs bastiais depuis la blessure
d’un supporter du Sporting en
marge d’un match contre Reims.
Cet accident survenu mi-février
avait déclenché une vague de
réactions. La Ligue de football
(LFP) avait décidé de reporter
Bastia-Nantes le week-end
suivant, vu le contexte explosif
en Haute-Corse. La tension s’est
apaisée depuis, mais la rivalité
entre Nice et Bastia fait partie des
plus âpres dans le championnat
de France, d’où une interdiction
de déplacement des supporters
bastiais sur la Côte d’Azur (v.
Zoom).
Une meute aux trousses
des Niçois
Nice, sans inspiration depuis
3 matches (2 points pris), doit
s’imposer pour repousser les
ambitions de ses poursuivants
et rester sur le podium. Ainsi
même Marseille, pourtant englué
en 11e position avant son déplacement chez le Gazélec Ajaccio
dimanche, n’est qu’à 5 longueurs
de la 3e place. Et Saint-Etienne et
Caen, qui s’affrontent dimanche
aussi, Rennes qui se déplace à
Toulouse samedi ou Angers qui
BASKET
LE POINT
J
La 28e journée
Nice
Montpellier
Guingamp
Reims
Toulouse
Troyes
Nantes
Saint-Etienne
Ajaccio
Lyon
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
Valère Germain et l’OGC Nice
devront remporter le derby pour
rester 3e. © AFP
joue à Guingamp, peuvent
revenir au contact des Aiglons.
Ce sera sans doute plus compliqué pour Lyon, décimé par les
suspensions (Christophe Jallet,
Clément Grenier, Samuel Umtiti)
pour la réception du Paris SG, en
clôture de cette 28e journée. Le
PSG est toujours invaincu en
France cette saison...
En cas de revers niçois, les
Monégasques risquent de
s’échapper définitivement. Ils
comptent en effet 8 longueurs
d’avance sur leur voisin azuréen
- Bastia...............................
- Lille ..................................
- Angers .............................
- Bordeaux .........................
- Rennes ............................
- Lorient ..............................
- Monaco............................
- Caen ................................
- Marseille ..........................
- Paris.................................
Pts J G N P
Paris . . . . . . . . . . 73 27 23 4 0
Monaco . . . . . . . 49 27 13 10 4
Nice . . . . . . . . . . 41 27 11 8 8
Saint-Etienne . . . 41 27 12 5 10
Lyon . . . . . . . . . . 39 27 11 6 10
Nantes . . . . . . . . 39 26 10 9 7
Caen . . . . . . . . . 39 27 12 3 12
Rennes . . . . . . . . 38 27 9 11 7
Angers . . . . . . . . 37 27 10 7 10
Bordeaux . . . . . . 37 27 9 10 8
Marseille . . . . . . . 36 27 8 12 7
Lille . . . . . . . . . . . 34 27 7 13 7
Lorient . . . . . . . . 34 27 8 10 9
Bastia . . . . . . . . . 34 26 10 4 12
Montpellier . . . . . 32 27 9 5 13
Guingamp . . . . . 31 27 8 7 12
Reims . . . . . . . . . 29 27 7 8 12
Ajaccio
28 27 6 10 11
Toulouse
22 27 4 10 13
Troyes
14 27 2 8 17
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
=
20h30
sam 17h
sam 20h
sam 20h
sam 20h
sam 20h
dim 14h
dim 17h
dim 17h
dim 21h
p. c.
67 13
40 30
39 30
32 30
38 29
26 24
28 35
34 32
27 27
36 39
37 28
21 20
39 41
25 29
33 33
31 38
28 38
28 38
26 45
20 56
La prochaine journée. Vendredi 04/03:Caen - Monaco.Samedi
05/03:Angers - Saint-Etienne, Bastia - Lorient, Bordeaux Ajaccio, Lille - Reims, Nice - Troyes, Paris Montpellier.Dimanche 06/03:Lyon - Guingamp, Marseille Toulouse, Rennes - Nantes.
et premier poursuivant, une belle
marge avant un déplacement
dimanche chez des Nantais qui
n’ont plus perdu depuis 15
matches, toutes compétitions
confondues.
Deuxième meilleure attaque
(derrière Paris), invaincus depuis
4 matches, les hommes de
Leonardo Jardim sont bien calés
dans le sillage du Paris SG et en
position de force pour accrocher
la 2e place, synonyme de qualification directe pour la Ligue des
Champions, à 11 journées de la
fin de la saison. l
FOOTBALL Ligue Europa, 16e de finale retour
Marseille et Saint-Etienne éliminés
Comme la saison passée, il
n’y aura aucun représentant
français en 8e de finale de la Ligue
Europa.
Cruel scénario au stade San
Mames : dos au mur après leur
défaite 1-0 à l’aller, les Marseillais
ont longtemps mené et dominé
grâce à un but de Michy
Batshuayi (40e) mais un instant
d’inattention et une tête
plongeante de Sabin Merino (81e)
ont réduit à néant leur débauche d’énergie. C’est presque
un résumé de la saison de l’OM.
Il y a du talent et de belles choses
dans le jeu, notamment à
l’extérieur, mais toujours cette
once de chance qui s’échappe,
comme cette frappe de GeorgesKévin Nkoudou sur le poteau
(29e) ou ce centre-tir de Benjamin Mendy qui rebondit sur la
transversale (55e).
Bâle - St-Etienne 2-1 (aller 2-3).
Après l’ouverture du score par
le leader du championnat suisse
(Zuffi, 15e), il suffisait d’un but
aux Stéphanois pour valider leur
ticket pour les huitièmes. Saint-
J
Bahebeck (à d) et les Stéphanois ont chuté après une fin de match
ébouriffante. © AFP
Etienne, en grande souffrance
dans la construction, n’en a pas
été capable jusqu’à la 90e et une
talonnade de Moustapha Bayal
Sall, qui pensait délivrer son
équipe. Sauf que deux minutes
plus tard, Zuffi s’est offert un
doublé (90e+2) qui permet à Bâle
de poursuivre sa route en huitièmes de finale de la compétition (10 et 17 mars prochains). l
QUALIFIÉS POUR LES 8ES
Braga (POR), Fenerbahçe (TUR),
Shakhtar Donetsk (UKR), Athletic
Bilbao (ESP), Liverpool (ENG), Sparta
Prague (CZE), Lazio Rome (ITA),
Leverkusen (GER), Valence (ESP),
Tottenham (ENG), Borussia Dortmund
(GER), Villarreal (ESP), FC Bâle (SUI),
Séville (ESP), Manchester United
(ENG), Olympiakos (GRE) ou Anderlecht (BEL).
GAZTIAK GOTEIN
Trophée des PA masculin.- Gaztiak-Lescar:
74-64.Lesgarçonsontencorefaitlapreuvequ’ilssont
moins à l’aise à domicile qu’à l’extérieur même s’ils
ont réussi à passer ce nouveau tour de coupe.
Aux 7pts accordés par le règlement au début de
la rencontre, ils n’ont ajouté que 8pts au 1er quarttemps, les visiteurs prenant la tête d’un petit
point après avoir comblé leur handicap. Au cours
des deux quart-temps suivants, les deux équipes
ont fait jeu égal: 17-16 pour Lescar au second et 1615 pour Gaztiak au 3e. Il a fallu attendre les dernières minutes du match pour voir enfin les Gotinois
retrouver leur jeu d’attaque (27pts en 10min) et
prendre quelques points d’avance. Sans être très
performants, les garçons ont encore gagné, et cette
qualification pour les quarts de finale du trophée
confirme leurs excellents résultats en championnat.
J
BONNUT
Basket Seychois barthlemeen-Seniors 1. Pour
la coupe d’Aquitaine, défaite logique des garçons
face à Seyches qui évolue 2 niveaux au-dessus.
Cœur de Béarn-Seniors 2: 63-42. Les visiteurs
avaient plus la motivation que les Bonnutiens pour
continuer dans cette coupe.
Entente USO/Baigts/Ramous-Senioritas 1.
Après leur défaite de 20 points contre les voisines,
les senioritas sont éliminées de la Coupe des PA.
Info club.- Vendredi 26, suite à notre nouveau
partenariat avec le V&B d’Orthez, nous avons prévu
de venir passer un petit moment convivial dans leur
enseigne.Lesjoueurs,joueuses,dirigeants,bénévoles et tout membre du club sont attendus bien
sûr pour partager ce moment. Nous serons attendus à partir de 18h30-19h, idéalement vêtus aux
couleurs du club pour nous démarquer et montrer
notre présence.
J
Bilbao - Marseille 1-1 (aller 1-0).
JEAN-SARRAILH
Seniors-EBPLO Mourenx: 80-76. En battant
EBPLO Mourenx (N3), la meilleure équipe encore
en course dans cette compétition, nos seniors ont
réalisé un véritable exploit! Elles ont joué avec
beaucoup de cœur et n’ont jamais baissé les bras!
Encaissant un 7-0 pour commencer, elles ont vite
réagi et ont fait jeu égal durant tout le 1er quarttemps. Malheureusement, l’entame du 2e n’est pas
meilleure celle du 1er; elles encaissent même à la fin,
un panier lointain à 3pts permettant aux Mourenxoises de rattraper la moitié de leur handicap. Les
nôtres se ressaisissent après la pause, le quarttemps se termine à 73-52, laissant présager une
fin heureuse. Mais au dernier quart-temps les
nôtres, fatiguées, laissent revenir leurs adversaires à une dizaine de points. Puis la rudesse des
Mourenxoises leur a permis de voler des ballons
dans les toutes dernières minutes et de continuer
àfairetremblerlesspectateurs,venustrèsnombreux!
Mais l’essentiel est là: la qualification pour les quarts
de finale! Un grand bravo à cette équipe qui a su
faire preuve d’un comportement exemplaire
JURANÇON
8e de finale coupe des P.A.- Seniors A-US
Orthez: 80-63. Quel plaisir de jouer de nouveau
devant un public nombreux et bruyant! Pour ce
match de 8e de finale de coupe des Pyrénées Atlantiques,nousavionsl’honneurderecevoirl’USOrthez
qui évolue un niveau au-dessus, +7 au coup d’envoi
pour notre équipe. Les objectifs étaient simples,
nos joueurs devaient rester concentrés et solidaires, et éviter de contester les décisions arbitrales.
Les objectifs ont été atteints. Trois quart-temps
gagnés et malgré certaines difficultés offensives
en fin des deux premiers quart-temps, nous atteignonslami-tempsavec+10.Lorsdela2e mi-temps,
les visiteurs augmentent la pression mais la
maladresse à mi-distance les empêche de recoller au score. La fin de match voit même notre équipe
finir en trombe pour s’imposer d’un écart flatteur
de17pts.Matchjouédansunexcellentesprit.Encore
merci aux supporters et n’oublions pas de féliciter
les officiels qui ont œuvré au bon déroulement de
la rencontre.
BOXE
J
IDRON
Une dizaine de jeunes adhérents du Centre Social
du Hameau ont pu pratiquer la boxe ce mercredi
après-midi des vacances d’hiver. Octave Civiletti
(éducateur Boxing Club Idron) s’est rendu disponible pour faire découvrir cette activité au public
masculin et féminin en grande majorité ce jour là.
BÉARN ET SOULE
ON A TROUVÉ VOTRE
FUTURE MAISON !
PYRÉNÉES
ANNONCES
MARDI 20 JANVIER
Notez votre assu
reur
Les consommateurs
jugent la qualité
SudOuest-annonc .com
es
VOTRE ANNONCE
BONNES AFFAIRES
GRATUITE
2015
Votre annonce
Meubles, multimédia,
électroménager...
3 semaines sur
www.sudouest
-annonces.com
C’est simple et
gratuit* !
particuliers
BÉARN ET SOULE
du service rendu
- Chaque jour,
toutes les bonnes affaires locales
La CLCV, association
de défense des
des assurés ayant
consommateurs,
subi un sinistre
publie une enquête
automobile
de satisfaction
immo vente
■ PAU
ET ALENTOURS
PAU
Près Lycée Barthou,
66 500 €
30 m , 2è ét.
Cette enquête de
ou d’habitation
censeur, chbre,
asl’association Consommation,
en 2013 et 2014.
baignoire, cave séjour, cuisine, SdB
APPARTEMENTS
vie (CLCV) intervient
Tel 06 12 09
Particulier
Logement, Cadre
Bilan.
74 91
alors que la loi Hamon
de
Studio / T1
jours, de résilier
permet, depuis quelques l’applicabilité d’une franchise
certains contrats
T2
ou d’un coefficient
d’assurance dès la
découverte par
année. « Pouvoir
de vétusté a été PAU
18 % des assurés
fin de la première
faire jouer plus
43 000 €
PAU
au moment du
facilement la concurrence
Les exclusions
tra à l’assuré de reprendre
dédommagemen
T2 pau trespoey
95 000 €
de garantie n’ont
permet- mais
t.
standing
l’avantage sur un
calme terrasses
concerné que 30
service qui lui coûte
21 % ignoraient
parking 42m2 recent
% des sondés,
0685919836 Particulier
95000e
que leur contrat
cher et dont il n’a
prévoyait cette
toujours la maîtrise
BILLERE
pas
L’enquête fait
exclusion.
», indique l’association.
« Nombre de consommateurs
78 000 €
Si l’on compare
ressortir
verront en ce
souvent les contrats
début d’année le
le défaut d’informa
d’assurances en fonction
coût de leurs assurances
de leur prix, on s’attarde
augmenter, ils
tion
Studio au calme
en ont malheureuseme
peu sur la qualité
des assurés, malgré
étage sur cour, sans vis à vis, dernier
de la
l’habitude. note
balcon. Cellier.
nt 06-61-97-94-40
Dpe f
enquêteurs bénévoles prise en charge. Les
la CLCV.
prix : 47 000
le devoir de conseil
€ fai catentatives de simplification Même si des binet lenfant laffitte
05-59-83-81-81
allés à la rencontre de l’association sont
ont eu lieu, le PAU
de 442 consommateurs
contenu d’un contrat
T2 BILLÈRE.
des
afin de mesurer
Exposé Sud-Est
assureurs.
d’assurance reste
38 000 €
sur les Pyrénées.
leur perception
ac vue
vent largement
Séjour ac cuisine
du service rendu
ouverte, ch
ignoré par l’assuré soudu dernier sinistre.
par l’assureur lors
malgré
Copro de 10 et salle d’eau. 78000 €.
L’enquête dresse
le devoir de conseil
sionnel. L’assuré
un bilan nuancé,
tible, de la situation.
IMMOBILIER lots , ch 608 €/an. CITYA
qui pèse sur le
semble jusqu’ici
0559807934
et donc perfecprofesAinsi, alors que
condamné à payer
cher un service dont
le constat
célérer les recours
LONS
de plus en plus
il n’a pas la maîtrise.
et d’imputer la responsabilitéamiable permet d’ac- «
137 800 €
2015 sera pour
est préoccupant
» Mais, selon l’association,
de chaque assuré,
lui l’occasion de
de constater que
il concurrence
pouvoir
30 %
comment remplir
du fait d’un assouplissement davantage faire jouer la EXCLUSIVITE Idéal
ce document qu’au des sondés n’ont découvert tion
investisseur ,
dio meublé au
d’information se
moment du sinistre.
de certains contrats
des modalités de
Stuloyer assuré,
retrouve dans le
résilia- sidence de standing
Ce défaut suré
d’assurance prévu
dans réfait que les assurés
de déclaration du
aura bientôt la possibilité
IMMO 64 - MERMOZsécurisée. DPE D.
par la loi Hamon.
ignorent le délai
sinistre dans 34
05 59 72 72 72
L’asde résilier son assurance
et/ou d’habitation
% des cas, alors
pect peut conduire
PAU
que son n
automobil
dès la fi d l
dan
t
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
PYRÉNÉES ANNONCES
immo
*offre réservée aux
- Chaque mardi,
notre cahier d’annonces immobilières
Photo : Warakorn/Fotolia.
auto
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
&
2
larepubliquedespyrenees.fr
Toyota
Prius, un grand pas en avant
la circulation d’énergie, votre
consommation et votre pourcentage
de conduite en électrique. On dispose de trois modes : Eco, Normal et
Power, avec un mode « EV » tout électrique et un mode « B » récupération
d’énergie. La quatrième édition de la Prius marque un progrès très net. Elle est devenue à la
fois plus sobre, plus habitable mais surtout beaucoup plus agréable à conduire
Cette fois, c’est une réussite. Plus esthétique, plus sobre, plus confortable et surtout beaucoup plus
agréable à conduire, la 4e édition de
la Toyota Prius, cette voiture qui a
lancé la motorisation hybride en
FICHE TECHNIQUE
Moteur thermique : 4 cylindres 1,8 l.
Puissance : 98 ch à 5 200 tr/min.
Couple : 142 Nm à 3 600 tr/min.
Moteur électrique : 72 ch et 163 Nm.
1997, perpétuera sans doute une extraordinaire success-story.
La nouvelle garde la même technologie, avec un moteur essence 1,8 l à
cycle Atkinson de 98 chevaux, associé
à une machine électrique de 53 KW,
soit 72 chevaux (et non plus 92), pour
une puissance cumulée de 122 chevaux (au lieu de 136). Avec des batteries nickel métal à la meilleure
efficacité, l’électrique intervient plus
tôt. Cela limite la sensation de « patinage » de la transmission à variateur si désagréable à l’accélération
sur les modèles précédents.
Puissance cumulée : 122 ch
Dimensions : 4,54/1,76/1,47 m.
Poids : 1 375 kg.
0 à 100 km/h : 10’’6.
CO2 : 70 g/km (750 € de bonus).
Prix : 30 400 €.
Plus esthétique
Le dessin de la Prius a toujours fait
débat. Cette fois, elle dispose d’une
ligne beaucoup plus séduisante,
même si, avec ses faces triangulaires,
elle peut paraître torturée. Basée sur
une nouvelle plateforme TNGA
(Toyota New Global Architecture), elle
est 6 cm plus longue (4,54 m), ce qui
lui permet d’abaisser son CX de 0,25
à 0,24 et d’être plus habitable. Grâce
au placement des batteries sous la
banquette arrière, elle propose un
coffre plus vaste, de 502 litres.
L’intérieur reçoit enfin un traitement
moderne, avec des matériaux de
bonne qualité. On note le bac central
en plastique blanc, un peu surprenant, qui accueille le téléphone pour
une charge par induction. On dispose
d’une climatisation bizone qui se
concentre sur le conducteur lorsqu’il
est seul à bord, de l’affichage tête
haute, du freinage d’urgence en ville,
etc.
Nous avons conduit cette Prius pendant deux jours, avec l’idée de
consommer aussi peu que possible,
donc rouler au maximum en électrique. L’écran central vous indique
Un peu plus de 3 litres !
Dans les rues de Valence (où 8 taxis
sur 10 sont des Prius !), la Toyota démarre en silence en tout électrique
mais laisse assez vite la place au moteur thermique. Son intervention se
fait en douceur, de façon plus silencieuse que sur le précédent. Dans
ces conditions, avec une utilisation
électrique à 70%, nous n’avons pas
dépassé 3,2 l, ce qui est remarquable.
Sur un parcours entre routes de campagne et autoroute, en mode Normal
(et Power pour doubler facilement !),
nous n’avons consommé que 4,2 l en
étant très vigilant, et sommes monté
à 4,8 l, en adoptant une conduite un
peu plus dynamique. On ne peut cependant, contrairement à ce que
Toyota indique, monter jusqu’à
110 km/h totalement en électrique.
En revanche, on peut tenir cette allure dans des conditions idéales.
En roulant de façon sportive, nous
fûmes d’abord surpris par la qualité
de la tenue de route. La Prius, avec
de nouvelles suspensions arrière et
un centre de gravité abaissé, se pilote
joliment et avale les virages avec aisance, vous procurant un plaisir qui
n’existait pas avant. Son freinage
reste perfectible mais la bonne surprise, dans ces conditions, fut de voir
que nous ne dépassions pas les 6 litres. Plus économe que jamais, la
Prius a de beaux jours à vivre.
Thierry Vautrat
SOUS LE CAPOT
Bonus de 750 €
Avec sa nouvelle Prius, Toyota
espère relancer des ventes qui se
sont un peu essoufflées en France
et en Europe. Alors qu’elle s’était
vendue à 42 959 exemplaires sur
notre continent en 2010, elle
n’avait été livrée qu’à 7 638 clients
en 2015. Elle était peut-être victime d’une concurrence interne
et du succès de l’Auris, le modèle
hybride le plus vendu dans les
pays européens, qui utilise la
même chaîne de traction. Il est
vrai que Toyota, encouragé par le
succès de son modèle emblématique, propose, avec Lexus, une
version hybride sur la plupart
de ses modèles, soit 14 en tout
en Europe (30 dans le monde).
Aujourd’hui, Toyota a vendu plus
de 8 millions de voitures hybrides,
dont 3,5 millions de Prius.
Pour 2016, le constructeur
japonais s’est fixé un total
de 15 000 Prius en 2016
en Europe, dont 4 000 en France,
soit le chiffre de 2012, où elle sera
vendue 30 400 €, 29 900
si l’on choisit l’option roues
de 15 pouces. Elle bénéficie
d’un bonus de 750 €.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
32 | Annonces
S
Automobile - Vente
AUDI
Autres Audi
AUDI SLINE
30 000 €
,8 cv, 150 fiscaux, toutes options
Gtie 1 mois et demi. 2014, 16.500
km.diesel 06 73 52 83 87 Particulier
C
BMW
Cabriolets
BOXTER 981 265 CV
FIAT
FIAT SEDICI
7 450 €
JTD 120 4x4 4/2007 74 700 km CLIM
DA Pack 7 450 € Révisé Poss. Gtie
de 3 à 24 mois PYRENEES OCCASIONS Tél 05.59.33.11.70
www.pyrenees-occasions.com
NISSAN
OPEL
06/2012, 38 200 Kms, BM6,
Int.tt.cuir cocoa, Sièges Sport
élec.mém.chauf, Navigation, Bluetooth, Prise aux, Pack Sport
Chrono+, Suspension pilotée, Régul, Clim auto, Bi-Xénon direct,
Ass.Park av/arr, Jantes Alu 20",
carnet. garantie 12 mois
VSA Sébastien Piquer
06.23.41.65.82
villanueva-sport-automobile.com
RENAULT
Clio
CLIO IV
15 900 €
Intens DCI 90 cv 08/2015 blanc glacier R-link ttes optns, roue de sec.,
600km, retr.Renault. Tél
05.58.43.53.29 Particulier
CLIO 3
4 950 €
1.5 DCI 105 Privilège 05/2007
161642km Pack clim da ABS Poss.
Gtie de 3 à 24 mois PYRENEES
OCCASIONS Tél 05.59.33.11.70
www.pyrenees-occasions.com
CLIO 1.2 GPL
5 300 €
Bi carburation Campus 06-2010
1ère main 52381km Pack radio Air
bag DA Révisé Poss. Gtie de 3 à 24
mois PYRENEES OCCASIONS Tél
0559331170 www.pyrenees-occasions.com
CLIO ESTATE 1.5 DCI 85 6 950 €
2009 107543km Dynamique Pack
DA Jantes alu Clim régulateur vitesse Révisé Poss. Gtie de 3 à 24
m o i s P Y R E N E E S O C C A SI O N S
0559331170 www.pyrenees-occasions.com
VOLVO
S60
VOLVO S60
7 450 €
2.4 D5 Edition confort 05-2009
142481km Pack jantes alu clim Air
bag Révisé Poss. Gtie de 3 à 24
m o i s P Y R E N E E S O C C A SI O N S
0559331170 www.pyrenees-occasions.com
0
NC
de cœur
RENAULT
MEGANE CC III
12 000 €
NC
RENAULT
CAPTUR
18 000 €
Intense dci 90cv 11/15 gris platine
pack techno ttes optns roue de sec.
Retr Renault.0558435329 Particulier
Vds Mégane CC Floride 2011
98000kms super état int cuir et
tissu. 12000 € Visible Dax ou Bordeaux Tel: 06 89 78 13 87 Particulier
M
Monospaces
C4 Picasso
CITROEN C4 PICASSO
24 300 €
Exclu, eat6, thp165, 9CV, GPS, collab Citroen. 09/2015, 4500 km, essence. Tél. 05.58.78.13.85/
06.62.67.13.85 Particulier
Classe B
LOCA-LOISIRS rachète tous types
de campings-cars ou dépôt vente
possible.
05.57.43.27.45
www.camping-car-33.com
NISSAN
NISSAN JUKE
1.5 l DCI 110 cv 2011 55 600 km options état rare. Tél 05.58.75.41.68
HB
Autres Opel
OPEL
3 900 €
Meriva Enjoy 1,3 (CDTI) année 2007,
146 000km. Entretien à jour. Bon
Etat Général. Tél 05 59 71 22 15.
Particulier
16 000 €
1ère main, CT OK, clim auto, radar
recul, régul. vitesse, entretien
BMW, TBEG 0672158975 Particulier
Note
NISSAN NOTE DCI 86
7 800 €
LISE PLUS 12/2010, 75235 km,
Pack clim da jantes alu air bag Révisé Poss. Gtie de 3 à 24 mois PYRENEES
OCCASIONS Tél 05.59.33.11.70
www.pyrenees-occasions.com
VENTE
X1 I (E84)
52 000 €
CITROËN
Autres Fiat
Nos coups
PORSCHE
Autres Citroën
BERLINGO HDI
6 416 €
First 12/2012 86457km 6 416€ HT
TVA à récup, pack clim air bag Gtie
de 3 à 24 mois PYRENEES OCCASIONS Tél 05.59.33.11.70
www.pyrenees-occasions.com
Camping-car
& Caravanes
SUV
T
Tout terrain
MOBIL-HOMES
MOBILHOME
4 490 €
Gd choix à prix cassés. Visibles sur
Messanges (40) : Sun Roller 780,
Trigano Sympa18, Sun Roller 560,
O’Hara 784 3 ch, Rapid Home 80 TI
2ch, dégressif suivt quantité.
a v o u s s e m p l a c .
Tél 06 28 02 05 18. www.monmobilhome.com
A
TOYOTA
TOYOTA
13 000 €
RAV 4 MC150D 4D-4WD 12/2009
67750km, ttes optns, int.cuir, to,
ct :ok-0558983493/0608256268
Particulier
A
DIVERS CARAVANING
Fourgon Master Van Font Vendôme, 4000 km, parfait état, peu
servi, nombreuses options, contrôle technique OK, contrôle technique aménageur OK, garantie porteur Renault en cours, garantie
étanchéité en cours. A voir proche
Angoulême après contact au
0553903012 Particulier
Rech. tout type de TOYOTA, en état
de marche ou non, essence ou diesel, peu importe le kilométrage et
l’année. Tél. 06.26.52.40.65 Particulier
Autres genres
VÉHICULES
DE COLLECTION
ROVER MINI COOPER 1.3 I
NC
MERCEDES CLASSE
17 800 €
B180
Année 2011, 33 000 km, BVA diesel
blanche, toutes options. CT OK. Tél.
06.66.75.55.56 Particulier
CHIPIRONS
encornets, supions, calamars & Cie
Modus
MODUS 1.2 16V
4 500 €
ESSENCE Dynamique 05-2005
85867km Pack radio clim air bag
Révisé Poss. Gtie de 3 à 24 mois
PYRENEES OCCASIONS Tél
05.59.33.11.70 www.pyrenees-occasions.com
Grand Modus
GRAND MODUS
6 950 €
RENAULT GRAND MODUS DCI 70
PEPITE 2010 6950€ 121328km 1ère
main Pack clim airbag Révisé Poss.
Gtie de 3 à 24 mois PYRENEES
OCCASIONS Tél 05.59.33.11.70
www.pyrenees-occasions.com
Zafira
ZAFIRA CDTI 100
8 450 €
2010 122000km Pack clim DA rég.
de vitesse moteur remplacé à
113000km Révisé Poss. Gtie de 3 à
24 mois
PYRENEES OCCASIONS
0559331170 www.pyrenees-occasions.com
Automobile
Demandes
Fabrice Idiart
Photographies Claude Prigent
96 pages couleur, relié,
17 x 24 cm
UNIQUE 26 885 km garantis 1ère
main 1994 état exceptionnel.Tél 05.58.75.41.68 HB
15 €
www.editions-sudouest.com
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
NE MANQUEZ AUCUNE
VENTE AUX ENCHÈRES
Tous les lundis, les annonces à Pau
et dans la région
&
larepubliquedespyrenees.fr
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Annonces | 33
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
34 |
COURSES
ENGHIEN / Cet après-midi, réunion 1, 1re course
FRANCIS TROY
Analyse et pronostics
Ne pas faire fi de Bilfie
1re COURSE- Prix Elma - Tiercé - Quarté+ - Quinté+ - Multi - 2 sur 4
Attelé - Course C - Femelles - 5 ans - 50 000 € - 2 875 m - 15 partantes - Départ à 13 h 50
N°
CHEVAUX
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
ORIGINES
BELLE DE LA VALLÉE
BELLE DES GOSSETS
BILL PLEASE
BILFIE DE GUEZ D.4
BERDINE DU CHEF
BERNADETTE BLUE D.2A
BARDANE TURGOT
BEVERLY JIEL
BALTIQUE DU MARGAS
BETSY DU QUENNE D.2P
BARAKA PRIDE D.2P
BEAUTÉ VERTE
BANQUIÈRE D.2P
BRISE DU BUISSON D.4
BÉA ECUS
S.R.A. DIST.
Repeat Love - Anita de la Vallée
Qwerty - Noria des Gossets
Ready cash - Onshine
Vivaldi de Chenu - Quefie
Jam Pridem - Kartooch
Lontzac - Marionnette Blue
Rieussec - Milady Turgot
Flash de Jiel - Rhéa Jiel
Derby du Gîte - Matinale du Margas
Quaker Jet - Mon Egerie
Ready cash - Queenly pride
If - Joueuse Verte
Quopeck - Ile d'Emeraude
Magnificent Rodney - Isis du Buisson
Quick Wood - Iffrida
F b. 5
F b. 5
F b. 5
F b.f. 5
F b.fo. 5
F b. 5
F b. 5
F b. 5
F al. 5
F al. 5
F b. 5
F b.fo. 5
F b. 5
F b.fo. 5
F b. 5
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
2875
DRIVERS
ENTRAÎNEURS PROPRIÉTAIRES
M. Abrivard
G. Delacour
B. Le Beller
J.-M. Bazire
S. Tribourdeau
J.-Ph. Mary
L. Danielo
G. Gelormini
P. Levesque
D. Thomain
W. Bigeon
F. Nivard
O. Bizoux
Y. Dreux
M. Vartiainen
S. Ferchaud
G. Delacour
B. Le Beller
J.-M. Bazire
A. Wilderbeek
J.-Ph. Mary
L. Danielo
J.-L. Dersoir
J.-P. Lecourt
A. Pereira
J.-L. Bigeon
G. Houel
O. Bizoux
B. Desmontils
M. Vartiainen
(E) Ecuries - Intentions de déferrer : D.4 : 4 pieds - D.2A : 2 antérieurs - D.2P : 2 postérieurs
P. Ferchaud
Ecurie G. Delacour
Ecurie d'Embeli
Ecurie Vautors
A. Wilderbeek
Mlle M.Ch. Mary
Mme Th. Hoste
Ecurie Luck
A. Lecourt
H. de La Coquenne
J. Séché
Ecurie H.G. Houel
O. Bizoux
B. Desmontils
M. Vartiainen
COTE GAINS
PROB.
30/1 54 140
40/1 58 060
25/1 61 480
9/1 65 510
80/1 67 090
24/1 68 730
90/1 69 060
20/1 69 080
18/1 69 130
7/1 71 810
8/1 72 360
5/1 72 810
14/1 76 700
16/1 78 160
3/1 79 660
TIRELIRE : 3 100 000 €
1 BELLE DE LA VALLÉE
6 BERNADETTE BLUE
11 BARAKA PRIDE
3a (15) Da 1a 2a 3a 3a 5a
Elle a déjà fait ses preuves sur cette
piste et son entourage a tenu à faire
appel à la drive de M. Abrivard mais
elle reste ferrée. A revoir.
5a 6a (15) 5a 3a 5a Da 1a
Elle sera certainement davantage à
son affaire sur ce tracé d’Enghien et
mérite ainsi d’être reprise au moins
pour les places dans ce Quinté.
3a 1a 4a Da (15) Da Da 1a
Ses trois dernières sorties à Vincennes
sont excellentes et le fait de retrouver
une piste plate ne devrait pas la déranger. A jouer.
2 BELLE DES GOSSETS
7 BARDANE TURGOT
12 BEAUTÉ VERTE
1a Da (15) 0a 7a 4a 5a 1a
Elle monte cette fois de catégorie et
reste très peu confirmée sur cette
piste d’Enghien. Sa marge semble
trop réduite dans un tel lot.
(15) 5a 2a 3a 1a 4a 1a 6a
Elle va garder ses fers pour cette rentrée. Dès lors, on se contentera de la
regarder courir et pour l’instant on
l’oublie.
2a 1a (15) 7a Da Da 4a Da
Elle est au mieux à l’heure actuelle et
multiplie les bonnes sorties à Vincennes. Le changement de piste ne va
pas l’empêcher de viser la gagne.
3 BILL PLEASE
8 BEVERLY JIEL
13 BANQUIÈRE
6a 8a 5a (15) Da 3a 4a 2a
Elle court toujours ferrée car sa seule
tentative pieds nus s’était soldée par
une disqualification. Elle peut se placer.
5a Da Da (15) 8m 0m 1m 8a
Elle a beaucoup déçu cet hiver à Vincennes et change donc de piste en espérant se réhabiliter mais sa marge
dans ce lot est réduite.
2a 8a (15) 4a 1a 9a Da 2a
Son mentor la représente déferrée des
postérieurs pour son retour à Enghien
et compte sur sa forme pour la voir
confirmer dans ce lot.
4 BILFIE DE GUEZ
9 BALTIQUE DU MARGAS
14 BRISE DU BUISSON
2a 6a Da 3a (15) Da Da 8a
On l’a surtout vue à Vincennes depuis
son début de carrière mais si JMB décide de venir tenter sa chance à Enghien, on peut lui faire confiance.
8a 6a 1a (15) 6a 5a 7a 1a
Son mentor a tenu à faire appel à P.
Levesque et dès lors, on s’en méfiera
beaucoup dans ce Quinté et pour son
retour sur ce tracé.
7a 3a 3a 9a (15) 5a 3a 1a
Elle découvre Enghien mais ce tracé
va lui convenir et ses qualités de
tenue vont lui permettre de profiter
de ce bel engagement.
5 BERDINE DU CHEF
10 BETSY DU QUENNE
15 BÉA ECUS
(15) 0a 9a Dm 0a 2a 9a 0a
Elle risque de manquer de rythme
dans cette rencontre d’autant qu’on
l’a surtout vue sur les 2 150 m départ
lancé pour l’instant. On attendra.
1a 5a 9a (15) 1a 2a 5a 5a
Elle reste très confirmée piste plate et
ne manque pas de tenue. Performante déferrée des postérieurs, elle
demeure à suivre de près.
1a 3a (15) 4a 1a 3a 1a 1a
Elle ne court qu’à bon escient et elle a
déjà fait ses preuves sur cette piste et
ce parcours. Aussi véloce que tenace,
course visée.
LES PRONOSTICS
DE LA PRESSE
La Voix du Nord
Banco Turf
Aisne Nouvelle
Centre Presse Poitiers
Ouest-France
D.N.A.
Paris Turf
Le Parisien
Le Progrès de Lyon
Nice Matin
La Haute Marne
La Provence
Le Matin de Lausanne
Bilto
Paris Normandie
Les 7 de week-end
Républicain Lorrain
L'Echo du Centre
Week-End
L'Eveil
La Marseillaise
1
15
11
13
15
4
4
15
12
15
10
9
1
4
15
11
4
12
15
4
13
4
2
12
15
4
13
15
10
13
15
14
15
12
4
15
13
9
11
13
13
15
15
10
3
10
14
14
4
13
14
4
10
13
12
15
12
13
14
14
8
10
4
11
12
11
4
13
9
15
11
6
11
12
11
4
4
4
9
10
4
6
10
11
12
13
6
9
5
11
13
12
12
11
13
11
4
10
9
13
6
12
12
8
14
4
14
1
4
13
LA SYNTHESE
1.....7
2.....1
3.....1
4...19
5.....0
6.....9
7.....0
8.....5
9...12
10...18
11...21
12...20
6
8
10
11
10
12
12
10
13
11
11
1
13
11
10
15
15
9
10
3
10
15
7
14
4
6
9
14
15
14
1
2
8
11
14
14
11
12
13
15
11
14
11
12
8
6
12
10
14
10
8
9
14
9
6
10
11
1
9
1
12
1
6
12
9
6
13...19
14...16
15...20
COUPLE
TIERCE
2
3
4
5
6
7
8
1,5 €
4,5 €
9€
15 €
22,5 €
31,5 €
42 €
1€
4€
10 €
20 €
35 €
56 €
QUARTE+
1,3 €
6,5 €
19,5 €
45,5 €
91 €
QUINTE+
2 SUR 4
2€
12 €
42 €
112 €
3€
9€
18 €
30 €
45 €
63 €
84 €
1) PRIX DES TROIS CLAIRIÈRES (12H05)
Plat - Course F - 3 ans
25 000 € - 1 300 m (P.S.F.) - 8 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Tenorio
3 N. Larenaudie 56,5
2 Cracker'star
5 R. Juteau
58
3 Signs of Success
7 S. Pasquier
58
4 Never Compromise 4 A. Hamelin
58
5 Salerno
1 M. Guyon
58
6 Red Angel
2 U. Rispoli
58
7 Axe
8 C. Demuro
58
8 Miss Helene
6 A. Badel
56,5
A retenir : 4 - 3 - 8 - 5 - 7 - 6
2) PRIX DU CHEMIN SAINT-CHRISTOPHE (12H35)
Plat - Course F - A réclamer - 3 ans
20 000 € - 1 500 m (P.S.F.) - 10 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Khien Shan
9 P.-C. Boudot
59
2 Kidmenever
10 C. Passerat
58
3 Pakisou
5 T. Piccone
57,5
4 Indiva
2 T. Bachelot 57,5
5 Beynostorm
4 N. Larenaudie 54,5
6 Sweet Zappa
8 M. Guyon
56
7 Swift Reply
3 U. Rispoli
56
8 Lady Wulfruna
6 P. Bazire
52
9 Sandaya
1 A. Bendjama 54,5
10 Kadinska
7 E. Etienne
52,5
A retenir : 1 - 2 - 3 - 6 - 8 - 5
3) PRIX DE LA ROUTE TOMBRAY (13H05)
Plat - Course E - Handicap - 4 ans
20 000 € - 1 600 m (P.S.F.) - 15 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Zuberoa
14 H. Journiac
2 Pinot Grigio
5 A. Hamelin
3 Athansor
13 T. Bachelot
4 Ali Alexandra
11 P. Bazire
5 Zanhill
15 S. Martino
6 Madiva
12 A. Badel
7 Kieffer des Aigles
9 R. Thomas
8 Rose Doloise
10 U. Rispoli
9 Eclipse Lunaire
1 S. Pasquier
10 Reve de Vati
8 E. Etienne
11 Maply
3 C. Demuro
12 Golden Friends
2 M. Guyon
4 J. Guillochon
13 Parad Royal
59,5
61
59,5
57
58
58
57,5
57,5
56,5
54
55,5
55,5
55,5
tactes et vient de réaliser trois bonnes
performances.
4
BILFIE DE GUEZ
9
BALTIQUE DU MARGAS
15
BÉA ECUS
1
BELLE DE LA VALLÉE
14
BRISE DU BUISSON
10
BETSY DU QUENNE
Le 2 sur 4 du journal :
4
BILFIE DE GUEZ
9
BALTIQUE DU MARGAS
Le joker :
11
BARAKA PRIDE
LES AUTRES COURSES
2) PRIX NICEPHORE (14H20)
Monté - Course E - Mâles - App. & Lads-Jockeys
5 ans - 36 000 € - 2 875 m - 11 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Brave Des Romains
N. Delaroche
2 Bachoteur
E. Van Petten
3 Blok Sur Mer
Ch. Lefebvre
4 Beffi du Luot
Leo Abrivard
5 Big Boss Way
F. Prioul
6 Banco Piya
Ch. Le Coz
7 Bingo de la Ruette
A. Prat
8 Bayard
G. Gervais
9 Believe Me
Noemie Hardy
10 Baby Barbes
P. Houel
11 Bilbao Boy
A.Ph. Grimault
A retenir : 11 - 10 - 4 - 7 - 5 - 9
3) PRIX DE SAINT-PIERRE LA COUR (14H50)
Attelé - Course D - Mâles - Départ à l'Autostart
6 ans - 46 000 € - 2 150 m - 12 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
1 Amancio de Lou
A. Abrivard
2 Alphee De Guez
J.-M. Bazire
3 Alaro
Ch.J. Bigeon
4 Alpha Jet du Caïeu
P. Levesque
5 Anicet le Fol
F. Nivard
6 Aulis Du Courtille
F. Lagadeuc
7 Avatar Bataille
Ph. Ternisien
8 Amour Orageux
Ph. Masschaele
9 Amenophis du Lilas
D. Thomain
10 Azur Dairpet
E. Raffin
11 Alpha Jet Jego
R. R. Depuydt
12 Athos Williams
P.-Y. Verva
A retenir : 4 - 3 - 2 - 1 - 6 - 5 - 11 - 10
4) PRIX GALLUS II (15H20)
Attelé - Course D - Femelles - Autostart - 6 ans
46 000 € - 2 150 m - 12 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Adulka Bel
A. Desmottes
2 Athena Des Ravaux
E. Raffin
3 Algue D'Occagnes
M. Mottier
4 Altesse du Banney
P.-Y. Verva
5 Ariana
D. Bonne
6 Alova Du Pont
F. Nivard
7 Anglet Du Bocage
F. Lecanu
8 Arda Du Rib
J.-L. Cl. Dersoir
9 Aimee De Pervenche
D. Pieters
10 Arosa Du Bouillon
S. Hardy
11 Aina Cristiana
M. Abrivard
12 Alsace Doedvic
J.-M. Bazire
A retenir : 2 - 3 - 12 - 11 - 10 - 6
REUNION 1
4 Caporal de Bry
5 Classic de Marzy
6 Cesar du Digeon
7 Cocktail Julino
8 Cipion Dairpet
9 Centaure Dairpet
10 Cyriac d'Alci
A retenir : 10 - 6 - 8 - 5 - 4 - 9
M. Daougabel
C. Chéradame
M. Barre
M. Mottier
F. Joseph
D. Thomain
P.-Y. Verva
6) PRIX DE CAUDEBEC (16H30)
Attelé - Course R - A réclamer - 4 ans
22 000 € - 2 150 m - 9 partants
COUPLÉS - TRIO
1 Chicago Turgot
M. Abrivard
2 Cana De Bailly
J.-M. Bazire
3 Cosette
E. Raffin
4 Chivas Du Plessis
M. Lenoir
5 Crunch des Brouets
F. Nivard
6 Chanella
P.-Y. Verva
7 Circa Be
D. Bonne
8 Cool Destinee
F. Anne
9 Certain Dege
B. Marie
A retenir : 1 - 5 - 3 - 8 - 2 - 6
7) PRIX DE MONTSALVY (17H00)
Attelé - Course B - Femelles - 3 ans
38 000 € - 2 875 m - 12 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Delmonica Vet
T. Le Beller
2 Dalabama
A. Abrivard
3 Daljemosa
D. Thomain
4 Douce Ligneries
B. Marigliano
5 Dolly Bird
M. Abrivard
6 Desiree
A. Laurent
7 Diva des Marceaux
P. Levesque
8 Dolores de Kacy
E. Raffin
9 Dunka de Perthuis
Ph. Masschaele
10 Dargeville
J.-M. Bazire
11 Douloureuse
M.-X. Charlot
12 Difa Girl
J.-Ph. Monclin
A retenir : 3 - 7 - 12 - 2 - 5 - 6
5) PRIX DU TARN (15H55)
Monté - Course E - Mâles - 4 ans
36 000 € - 2 875 m - 10 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Concerto Solo
M. Abrivard
2 Caviar d'Occagnes
F. Nivard
3 Coup de Chance
F. Lagadeuc
8) PRIX DE L'AUTHIE (17H30)
Attelé - Course D - Départ à l'Autostart - 4 ans
37 000 € - 2 150 m - 13 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Carline Montaval
V. Seguin
2 Clorina
A. Abrivard
3 City Sees
V. Royer
4 Cannelle d'As
A. Laurent
5 Capri de Cormon
A.A. Barassin
6 Charmante Fierte
J.-M. Bazire
7 Chimere du Goutier
CL. Duvaldestin
8 Comète
M. Abrivard
9 Chance
F. Anne
10 Cefane
B. Robin
11 Cleone du Gite
J.-Ph. Monclin
12 Carrera Du Closet
F. Nivard
13 Cape Town
G. Delacour
A retenir : 6 - 7 - 3 - 12 - 8 - 5
1 Princesse Made
4
2 Kingkevi
10
3 Zanskar
8
4 Alasdair
17
5 Jargon
5
6 American Way
12
7 Sherman Oaks
16
8 Halcyon Charm
9
9 Short Cut
14
10 Zamiyr
15
11 Slevika
7
12 Emzema
3
13 That'S Crazy
6
14 Aqua
13
15 Dream Cat
11
16 Miss Grisi
2
17 Springtime Love
1
A retenir : 7 - 11 - 1 - 8 - 17 - 13 - 3
Y. Bourgois 58,5
Y. Barille
57,5
J. Victoire
57,5
F. Ladu
57,5
G. Braem
57,5
T. Messina
56,5
C. Passerat
56
S. Breux
56
P. Gibson
57
C. Colardo
54,5
N. Larenaudie 54,5
N. Kasztelan 54,5
M. Boulenger 54,5
B. Ganbat
54,5
F. Panicucci 54,5
E. Lebreton 54,5
FL. Masse
54,5
1 King Nelson
1 E. Etienne
59
2 Ramssiss
16 M. Guyon
60
3 Iconic
5 V. Vion
59,5
4 Justice Always
11 P. Bazire
57
5 Family Album
2 T. Bachelot 58,5
6 Gentle Maine
8 G. Benoist
58,5
7 Le Navaro
13 D. Breux
58
8 Dogaressa
17 C. Demuro 56,5
9 Guignol'S Band
10 A. Roussel
56
10 Etoile de Mer
7 S. Hellyn
56
11 Zack Tiger
15 A. Lemaitre
56
12 Pilpoil Desfresnes
4 V. Cheminaud 55,5
13 Leisure Time Bowl
9 S. Pasquier 55,5
14 The Mirage
12 S. Maillot
55
15 Glamour Star
14 U. Rispoli
54,5
16 Kenza des Aigles
3 A. Badel
54,5
17 Fortune Royal
6 E. Hardouin 54,5
A retenir : 15 - 8 - 2 - 6 - 16 - 9 - 14 - 7
7) PRIX DE LA ROUTE DU BLANC FOSSÉ (15H05)
Plat - Course E - Hand. divisé - 2e ép. - 5 ans et plus
17 000 € - 1 900 m (P.S.F.) - 17 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Double Mast
10 P. Bazire
58,5
2 Tagapsa
7 I. Mendizabal 60
3 Dark Kristal
16 C. Grosbois 59,5
4 Nimble Alpha
1 T. Piccone
59,5
5 Shayandi
5 F. Panicucci 59,5
6 Weeken
4 M. Guyon
58
7 Au Bout Du Reve
2 A. Badel
58
8 Peintre Francais
8 A. Crastus
57,5
9 Blyde River
15 A. Lemaitre 57,5
10 Fee Vallio
17 A. Roussel
56,5
11 Desobeissante
14 C. Demuro 56,5
12 Mesha Dream
6 G. Benoist
56,5
13 Miss Tree
3 A. Hamelin
56
14 Golden Buck
12 E. Etienne
53,5
15 Volpe Fiona
11 V. Cheminaud 55,5
16 Legazpi
9 T. Bachelot 55,5
17 Eclair Du Ninian
13 A. Fouassier 55,5
Ecurie S. Gouvaze : 3 - 17
A retenir : 6 - 10 - 11 - 16 - 3 - 1 - 4
9) PRIX DE LA ROUTE DE LA MAISON NOIRE (16H15)
Plat - Course G - Handicap divisé
Troisième épreuve - 5 ans et plus
14 000 € - 1 900 m (P.S.F.) - 17 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Cool Star
1 E. Lebreton 57,5
2 Speak Softly
17 J. Claudic
60
3 Mountain View
7 S. Hellyn
59,5
4 Memento
6 U. Rispoli
59,5
5 Sundaysun
4 J. Guillochon 59,5
6 Bofalco
11 A. Fouassier 59,5
7 Queen'S King
10 M. Pecheur 59,5
8 Forever Mine
13 T. Piccone
59
9 Caesaria
5 N. Kasztelan 57,5
10 Lyndsay
14 A. Hamelin
59
11 Erkis De La Vis
15 A. Badel
58,5
12 Dylans Verse
8 M. Guyon
57,5
13 Bridjnaia
16 P.-C. Boudot 57,5
14 Diable Adevayo
3 A. Roussel
57,5
15 Vim
12 T. Lefranc
55
16 Night of Paris
2 J. Victoire
57,5
17 Piano Royal
9 S.-M. Laurent 57,5
A retenir : 13 - 5 - 14 - 9 - 6 - 8 - 12
8) PRIX DE LA ROUTE NEUVE DES SABLONS (15H40)
Plat - Course E - Hand. divisé - 1re ép. - 5 ans et plus
19 000 € - 1 900 m (P.S.F.) - 17 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 - PICK5
Avant de faire valider vos jeux, vérifiez
l’ordre des courses et la numérotation
des partants dans vos points de vente.
CE MIDI A CHANTILLY
LE PRIX DE VOS JEUX
CHEVAUX
JOUES
Quinze partantes mais une course très
ouverte faute de bases incontestables. Bilfie de Guez a gardé de la fraîcheur et la
ligne droite d'Enghien va l'avantager. Baltique du Margas se recommande d'avoir
gagné sur ce tracé or Enghien c'est spécial. Béa Ecus a été préservée en vue de
cette course et le parcours lui convient.
Belle de la Vallée est en regain de forme et
ne s'est pas épuisée cet hiver. C'est un bel
engagement pour Brise du Buisson repéré
par son entourage. Betsy du Quenne est
en forme ascendante. Baraka Pride
aborde cette épreuve avec des forces in-
REUNION 3
14 Heredity
7 D. Breux
15 Easy Go
6 A. Crastus
A retenir : 7 - 12 - 10 - 11 - 6 - 2 - 5 - 15
52
51
4) PRIX DE LA ROUTE DE LA VALLÉE (13H35)
Plat - Course E - Jockeys & Jeunes Jockeys
A réclamer - 5 ans et plus
18 000 € - 2 100 m (P.S.F.) - 10 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Nalon
3 F. Panicucci
61
2 Lord Of Gracie
2 C. Passerat
59
3 Le Garff
10 S. Martino
59
4 Shakko
4 J. Victoire
58
5 Blazon
8 Y. Bourgois 57,5
6 Laquiella
6 S. Breux
57,5
7 Titus Mills
1 G. Braem
56
8 Lucilo
5 Y. Barille
56
9 Demoiselledavignon 7 N. Larenaudie 54,5
10 Bavarian Dream
9 T. Messina
54,5
A retenir : 2 - 4 - 3 - 1 - 9 - 10
5) PRIX DE SAINT-MARTIN DU TERTRE (14H05)
Plat - Course E - Handicap - 4 ans
20 000 € - 2 700 m (P.S.F.) - 15 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Parzival
14 P. Bazire
58,5
2 Green Tartare
11 Mlle I. Magnin 58
3 Shotgun
15 P.-C. Boudot
59
4 Change of Gold
2 E. Etienne
57,5
5 New White
5 M. Guyon
58
6 Swing State
7 A. Badel
58
7 Era Uma Vez
13 U. Rispoli
57,5
8 High Chief
3 I. Mendizabal 57
9 Le Bambou
6 S. Pasquier
56
10 Thea Sonata
9 R. Marchelli
56
11 Linnwood
10 A. Lemaitre 55,5
12 Rembrandt
8 C. Demuro
55
13 Stacey Sutton
1 G. Benoist
54
14 Spring Concert
12 A. Crastus
52
15 City Princess
4 A. Coutier
51
A retenir : 2 - 13 - 7 - 6 - 3 - 12 - 5
6) PRIX DU CARREFOUR LAVERSIN (14H35)
Plat - Course G - Jockeys & Jeunes Jockeys
A réclamer - 4 ans - 16 000 €
1 900 m (P.S.F.) - 17 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Courses | 35
Guy Cherel et David Cottin ont
dominé le meeting de galop de Pau
HIPPISME Bilan des 28 journées au programme du meeting de galop 2015-2016 au Pont-Long.
B
ien avant la clôture
dominicale
du
Meeting 2015-2016, la
hiérarchie s’était dessinée tant deux professionnels
ont largement dominé la saison
paloise.
Guy Cherel termine largement détaché dans la colonne
des entraîneurs. Fidèle de l’hiver
béarnais depuis 1983, Guy
Cherel en fait un objectif en
déplaçant une cinquantaine de
chevaux préparés en amont par
son équipe dans la Manche et
entretenus par une équipe
dynamique à Sers. Vingt-neuf
gagnants traduisent le travail et
les bons choix effectués. Saying
Again a offert à Guy Cherel son
premier Grand Cross tandis que
le prometteur König Drive s’est
adjugé le « Palaminy », Grand
Steeple des 4 ans. François
Nicolle et Eric Leray complètent le podium forts de neuf
succès chacun.
A Isabelle Pacault
le Grand Prix
Quinton, François Cottin et
Patrick Chevillard. Emmanuel
Clayeux qui a sellé le lauréat de
la 129e Grande Course de Haies,
Pythagore, a signé cinq gagnants
à l’instar du tête de liste national 2015 Guillaume Macaire. Un
score de cinq également pour
Jean-Pierre Daireaux qui, avec
un petit effectif est le leader des
locaux de Sers.
Au sommet de son art
David Cottin et Guy Cherel, nets leaders du meeting de Pau avec 24 victoires pour le premier, et 29 chevaux gagnants pour le second © FRANCIS TROY
Isabelle Pacault s’inscrit
ensuite dans le palmarès grâce
à huit victoires dont la plus belle
est celle de Winneyev dans le
129e Grand Prix.
SEMI-NOCTURNE A LE CROISÉ-LAROCHE
1) PRIX DE VALENCIENNES (15H30)
Attelé - Course F - Femelles - 3 ans
16 000 € - 2 825 m - 12 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Delmonica
A. Muidebled
2 Divine Jet
P. Vercruysse
3 Duchesse Merite
G. Lannoo
4 Danseuse Samba
A. Duperche
5 Dynamite Jiel
J.-L. Dersoir
6 Davina Syga
B. Rouer
7 Darling de Corday
M. Verva
8 Diana Jiel
F. Ouvrie
9 Dame de la Rouvre
L. Verva
10 Demoiselle Tata
Y. Tholon
11 Darling du Cire
E. Clouet
12 Danser Sur la Lune
B. Piton
Ecurie Luck : 5 - 8 / Ecurie Excelsior : 10 - 12
A retenir : 8 - 2 - 12 - 10 - 7 - 11
2) PRIX DE BEAUPRÉAU (16H05)
Attelé - Course F - Mâles - Départ à l'Autostart
4 ans - 18 000 € - 2 700 m - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Claudius Servinois
G. Lermusiaux
2 Chrono Josselyn
J.-F. Senet
3 Crossroads
Th. Duvaldestin
4 Cocktail de Tyrole
C. Deffaux
5 Clin d'Oeil Zen
J. Koubiche
6 Caravaggio
J. Raffestin
7 Comme Un Ange
J.-Ph. Borodajko
8 Cyrano Pan
X. Decaudin
9 Corallo Tosca
J. Bruneau
10 Commander Force
B. Piton
11 Carthago
B. Rouer
12 Cronos du Fosse
B. Gontier
13 Captain Franca
M. Rotsaert
14 Cobalt de Banville
CH. Heot
15 Cyrano d'Ocque
J. Degardin
16 Cabernet
P. Ed. Mary
A retenir : 3 - 12 - 2 - 4 - 5 - 6 - 8
3) PRIX DE BEAUMONT DE LOMAGNE (16H45)
Attelé - Course F - Mâles - 5 ans
20 000 € - 2 825 m - 16 partants
COUPLÉS - TRIO
MULTI - 2 SUR 4
1 Brutenor
J. Guillemin
2 Bouba Ker
J. Roulland
3 Bellino Deelle
M. Bizoux
4 Bergson
Y. Teerlinck
5 Brave Atout
P. Vercruysse
6 Bueno Honey
B. Piton
7 Brillant Castelets
L. Verva
8 Berkeley
M. Verva
Suivants à 2850 mètres
9 Biquet Didjeap
J. Koubiche
10 Big Ben Franca
M. Rotsaert
11 Bikini
F. Ouvrie
12 Bandit Du Houlet
Ch. Criado
13 Basic Instinct
G. Lannoo
14 Baltic Sautreuil
J.-F. Senet
15 Borginio
N. d'Haenens
16 Bellou Di Semble
C. Chassagne
A retenir : 15 - 11 - 10 - 16 - 8 - 7 - 14
4) PRIX DE VERDUN (17H15)
Attelé - Course F - Départ à l'Autostart - 6 à 9 ans
inclus - 30 000 € - 2 700 m - 16 partants
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Viva de Luna
G. Lessieu
2 Vanille du Pont
J.-Y. Rayon
3 Ventura Jiel
A. Garandeau
4 Vergadell
P. Vercruysse
5 Apollon De Kacy
J. Westholm
6 Ulblak du Pac
L. Verva
7 Ula de Navary
Th.R. Loncke
8 Tiennou
F. Ouvrie
9 Uranium du Calice
A. Duperche
10 Vivaldi
J. Bruneau
11 Theoko
B. Piton
12 Version d'Amour
J.-F. Senet
13 Un Defi Cordiere
N. d'Haenens
14 Avertin Belri
B. Chanonat
15 Valentina Jiel
J.-L. Dersoir
16 Vikuzo
J. Vanmeerbeck
Ecurie Luck : 3 - 15
A retenir : 5 - 8 - 4 - 7 - 12 - 10 - 13
5) PRIX DE BIHOREL LES ROUEN (17H45)
Attelé - Course F - Apprentis & Lads-jockeys
Femelles - 6 ans - 18 000 € - 2 825 m - 16 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Ariane De La Voire
F. Poisson
2 Arizona Girl
S. Rousselle
3 Athena
Ch. Criado
4 Angelique Du Rez
B. Bernier
5 Armoise
E. Herbeau
6 Anna Galbe
B. Gontier
7 Athena Du Juille
Aurelien Ternisien
8 Aphrodite
B. Coppens
Suivants à 2850 mètres
9 Anna De Minonsars
Th.R. Loncke
10 All Along
M. Taisne
11 Altane De Bossens
J. Denisot
12 Archi Javanaise
B. Bonne
13 Amarosa
Y. Danet
14 Angelique Des Baux
M. Coignard
15 Ambiance Du Trio
D. De Jesus Reis
16 Affable d'Occagnes
CH. Heot
A retenir : 12 - 15 - 14 - 9 - 8 - 16 - 4
6) PRIX DE BOURBOURG (18H15)
Attelé - Course F - Femelles - Autostart - 4 ans
18 000 € - 2 700 m - 15 partantes
COUPLÉS - TRIO
MULTI - 2 SUR 4
1 Cybele de Mai
S. Dieudonne
2 Cyrine des Ormeaux
J.R. Declercq
3 Cybele d'Erpion
J. Koubiche
4 Cherie Des Racques
M. Verva
5 Chanson Douce
R.-Ch. Larue
6 Carmina Burana
J.L. Giot
7 Country Music
P. Vercruysse
8 Caesena Brasil
F. Ouvrie
9 Chloe du Der
D. Lefèvre
10 Cabalera
J. Raffestin
11 Colombe Reynald
G. Lannoo
12 Chipie Milau
G. Roig-Balaguer
13 Cemilie de Laroque
G. Beaufils
Un quatuor à sept gagnants
apparaît tout près dans le classement totalisant sept vainqueurs.
Il s’agit de Serge Foucher qui
était aussi à Cagnes, de Patrice
REUNION 4
14 Capri Noa
N. d'Haenens
15 Colline d'Ocque
M. Bizoux
A retenir : 8 - 5 - 3 - 7 - 1 - 13 - 11
7) PRIX DE BIARRITZ (18H45)
Monté - Course F - 6 ans
21 000 € - 2 825 m - 13 partants
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Aquilee
E. Herbeau
2 Almaz Darby
S. Liitiainen
3 Asterix Brouets
A. Garandeau
4 Axelle Royale
C. Onghena
5 Amour de Bea
A. Duperche
6 Anthrax Dope
P. Houel
Suivants à 2850 mètres
7 Aristo du Pont
Leo Abrivard
8 Agon D'Avignere
Ch. Lefebvre
9 Altesse Eclatante
J. Vanmeerbeck
10 Apollo San
Alicia Blanchard
11 Arkava Du Bocage
J. Raffestin
12 Alto Nay
A. Barthelemy
13 Apis De Tilou
B. Bernier
A retenir : 11 - 9 - 7 - 12 - 13 - 2
8) PRIX DE BORDEAUX (GR. A) (19H15)
Attelé - Course F - Femelles - 5 ans
20 000 € - 2 825 m - 14 partantes
COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4
1 Belle Du Bois
F. Poisson
2 Brise D'Avignere
F. Lecanu
3 Biguine
J. Vanmeerbeck
4 Biguine Song
A. Garandeau
5 Berenice
B. De Folleville
6 Bravoure de Joudes
F. Ouvrie
7 Baradja de Nesle
V. Boulogne
8 Bakelite Sautreuil
A. Duperche
9 Bonnie du Jaguy
M. Dupuis
Suivants à 2850 mètres
10 Bella D'Ocque
J. Degardin
11 Belle Du Terroir
J.-M. Chaineux
12 Balika Roussetière
E. Martin
13 Brime Du Chene
J. Roulland
14 Berkane
M. Hoellard
A retenir : 6 - 13 - 8 - 5 - 7 - 2 - 9
9) PRIX DE BORDEAUX (GR. B) (19H45)
Attelé - Course F - Femelles - 5 ans
20 000 € - 2 825 m - 13 partantes
COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4
1 Bali Du Porhoet
G. Lessieu
2 Biba Lily
D. Lefèvre
3 Belle Emotion
F. Lecanu
4 Bali Haufor
L. A. Lannoo
5 Beauvaisienne
L. Verva
6 Bianca D'Ocque
J. Degardin
7 Belle Image
D. Mehenni
8 Balma Jac
A. Muidebled
9 Baliverne D'Ortige
J.-F. Senet
Suivants à 2850 mètres
10 Beautiful Lady
J.R. Declercq
11 Brioche
G. Lannoo
12 Bombe d'Amour
A. Duperche
13 Babelle Du Pont
A. Garandeau
A retenir : 9 - 3 - 12 - 1 - 2 - 6
Chez les jockeys, David Cottin
est apparu au sommet de son
art cet hiver dans les trois spécialités de l’Obstacle. Vingt-quatre
succès traduisent son savoir
faire, souvent associé à celui du
chef de file des entraîneurs.
Sur la plus haute marche du
podium il devance l’Anglais
James Reveley et Ervan Chazelle
titulaires de neuf victoires.
Viennent ensuite Thomas
Gueguen et Clément Lefebvre
attaché à l’écurie Cherel avec
huit gagnants. Kévin Nabet et
François Pamart, six gagnants,
sont à créditer d’un bon Meeting
HIER A VINCENNES
TIERCÉ (Pour 1,00 euro)
9 - 12 - 18
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .300,50
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60,10
QUARTÉ+ (Pour 1,30 euro)
9 - 12 - 18 - 3
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2 720,64
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .340,08
Bonus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15,60
QUINTÉ+ (Pour 2,00 euros)
9 - 12 - 18 - 3 - 1
Ordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19 040,00
Désordre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .380,80
Bonus 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .47,60
Bonus 4 sur 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . .23,80
Bonus 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5,40
Numéro Plus Gagnant . . . . . . . . . . . . . .0340
MULTI (Pour 3,00 euros)
Multi en 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . .1 827,00
Multi en 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .365,40
Multi en 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .121,80
Multi en 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .52,20
2 SUR 4 (Pour 3,00 euros)
2 sur 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30,90
1) PRIX DE LAUZUN (MINI MULTI)
10 partants - Tous partants
1. 4 Candie d'Atout (D. Bonne) G. 9,20 ; P. 2,00
2. 10 Coranie Lebel (A. Lamy) P. 1,30
3. 8 Capucine Dancer (Leo Abrivard) P. 1,70
4. 9 Cahora Fonciere (M. Daougabel)
Couplé : 4-10 G. 13,10 - P. 4,90 - 4-8 P. 6,30 - 10-8 P. 2,90
Couplé Ordre : 35,00 - Trio : 4-10-8 22,30
Mini Multi en 4 : 85,50 - Mini Multi en 5 : 17,10
Mini Multi en 6 : 5,70 - 2 sur 4 : 6,60
2) PRIX DU CANTAL (QUINTÉ +)
18 partants - Tous partants
1. 9 Zonguldak (Ch. Martens) G. 6,90 ; P. 3,00
2. 12 Rosemary Gar (J.-M. Bazire) P. 2,40
3. 18 Udo's Oiler (D. Locqueneux) P. 4,40
4. 3 Rico Follo (B. Goop)
5. 1 Poker Kronos (P. Vercruysse)
Couplé : 9-12 G. 19,10 - P. 9,50 - 9-18 P. 23,80
12-18 P. 17,30 - Couplé Ordre : 34,50
Trio : 9-12-18 118,90
3) PRIX DES TROTTEURS "SANG-FROID" (MINI MULTI)
12 partants - Tous partants
1. 11 Finnskog Fokus (G. Austevoll) G. 26,70 ; P. 4,30
2. 3 Guli Rask (F. Nivard) P. 2,20
3. 6 Jarvso Rasmus (B. Goop) P. 2,80
4. 2 Tojo Prinsen (G. Flaten)
Couplé : 11-3 G. 51,60 - P. 14,70 - 11-6 P. 18,90 - 3-6 P. 6,10
Couplé Ordre : 145,90 - Trio : 11-3-6 104,80
Mini Multi en 4 : 405,00 - Mini Multi en 5 : 81,00
Mini Multi en 6 : 27,00 - 2 sur 4 : 16,50
au même titre qu’Alexis Poirier
(cinq victoires) révélation de la
saison en s’octroyant notamment dans la même semaine
son premier Quinté et son
premier Groupe.
Du Galop
Certes l’Obstacle est
dominant au Pont Long et les
propriétaires de cette spécialité ont récolté l’essentiel des
allocations. La famille Papot est
en tête aux gains, mais Guy
Cherel, Bloodstock Ltd et
l’écurie Mirande ont réussi leur
saison.
Pour autant il convient de
ne pas oublier qu’il s’agit d’un
Meeting de Galop. Au palmarès
du Plat, se détachent nettement
l’entraîneur ibérique Ana Imaz
Ceca qui a préparé sept
gagnants, et côté jockeys son
compatriote Roberto-Carlos
Montenegro, auteur de neuf
victoires sur la Piste de Sable
Fibré dont la qualité des compétiteurs ne cesse de s’améliorer.
l FRANCIS TROY
REUNION 1
4) PRIX DU PLATEAU DE GRAVELLE
(CLASSIC TIERCÉ - MINI MULTI - PICK 5)
13 partants - Non-partant : 5
1. 1 Amiral Sacha (G. Gelormini) G. 2,80 ; P. 1,40
2. 9 Beckman (F. Nivard) P. 2,60
3. 3 Anna Mix (P. Vercruysse) P. 1,10
4. 7 Tornado Bello (P. Levesque)
5. 11 Luckycharm Hanover (B. Goop)
Couplé : 1-9 G. 32,50 - P. 8,70 - 1-NP 2,80
1-3 P. 2,20 - 9-3 P. 5,90 - Couplé Ordre : 40,10
Trio : 1-9-3 18,00
Classic Tiercé : Ordre : 123,90 - Désordre : 9,40
Mini Multi en 4 : 94,50 - Mini Multi en 5 : 18,90
Mini Multi en 6 : 6,30 - 2 sur 4 : 4,80
Pick5 : 1-9-3-7-11 63,30
5) PRIX D'EPINAY (MINI MULTI)
12 partants - Tous partants
1. 1 Clint d'Ambri (G. Gelormini) G. 18,40 ; P. 4,00
2. 3 Chocolat du Bourg (J.-G. Van Eeckhaute) P. 3,60
3. 7 Cocktail d'Auvrecy (J.-L. Cl. Dersoir) P. 3,50
4. 9 Cello Alto (A.-G. Maillard)
Couplé : 1-3 G. 71,40 - P. 16,20 - 1-7 P. 11,70
3-7 P. 12,80 - Couplé Ordre : 164,60
Trio : 1-3-7 87,50
Mini Multi en 4 : 337,50
Mini Multi en 5 : 67,50
Mini Multi en 6 : 22,50
2 sur 4 : 17,40
6) PRIX DES ANDELYS
(MINI MULTI)
13 partants - Tous partants
1. 13 Bayern (Leo Abrivard) G. 3,80 ; P. 2,60
2. 5 Bifidus (P. Ed. Mary) P. 11,10
3. 8 Beautiful Dussac (P.-Y. Verva) P. 3,30
4. 6 Bacchus da Vinci (D. Thomain)
Couplé : 13-5 G. 204,80 - P. 47,50 - 13-8 P. 13,20
5-8 P. 60,90 - Couplé Ordre : 240,70
Trio : 13-5-8 420,30 - Mini Multi en 4 : 9 468,00
Mini Multi en 5 : 1 893,60 - Mini Multi en 6 : 631,20
2 sur 4 : 64,80
7) PRIX DE GUISE
(MINI MULTI)
11 partants - Non-partant : 2
1. 10 Cedea Josselyn (J.-M. Bazire) G. 1,50 ; P. 1,30
2. 3 Cathy A Quira (F. Nivard) P. 2,50
3. 5 Class Petteviniere (F. Ouvrie) P. 4,90
4. 4 Caly Loulou (M. Abrivard)
Couplé : 10-3 G. 14,00 - P. 5,00 - 10-NP 1,50 - 10-5 P.
12,50 - 3-5 P. 26,70 - Couplé Ordre : 17,30
Trio : 10-3-5 85,00 - Mini Multi en 4 : 274,50
Mini Multi en 5 : 54,90 - Mini Multi en 6 : 18,30
2 sur 4 : 12,60
8) PRIX DE VIRE
9 partants - Tous partants
1. 5 Victoire Smiling (J. Raffestin) G. 36,80 ; P. 5,40
2. 4 Volcan de Bellande (P. Sorais) P. 2,60
3. 8 Accordéon (A. Abrivard) P. 2,70
Couplé : 5-4 G. 100,20 - P. 22,80 - 5-8 P. 20,80
4-8 P. 8,60 - Couplé Ordre : 211,30
Trio : 5-4-8 166,80 - Trio Ordre : 5-4-8 1 614,10
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
CARNET
CONTACT : 05.59.82.20.20.
236857
OBSEQUES
DÉCÈS
PAU
SAINT-SAVIN
236898
235854
TARDETS
Jean BOUSSOUM (†), son époux ;
Pierrot BOUSSOUM (†), son fils ;
ses belles-sœurs, ses neveux et nièces,
ses cousins, ses cousines,
ses amis de Lembeye et de Tardets
vous font part du décès de
Mme Marguerite BOUSSOUM,
Mamie,
survenu à l’âge de 92 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
samedi 27 février 2016, à 10 h 30, en
l’église de Licq.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à partir de ce jour, vendredi,
9 heures, au reposoir de la maison
Saint-Antoine de Tardets.
Merci à l’équipe d’infirmières, aux
accompagnants de l’hôpital de Tardets
et aux médecins.
PF Funérarium Chimix, Mauléon,
tél. 05.59.28.06.36.
236756
PONTACQ
CARBON-BLANC (33)
Christiane GUITOU, son épouse ;
Nathalie et Fréderic BIZE,
Florence et Jean NONON,
ses filles et ses gendres ;
Barbara et Pierre, Julian, Bastien,
ses petits-enfants ;
M. et Mme Jacques GUITOU,
M. et Mme Claude GUITOU,
M. et Mme René GUITOU,
M. et Mme André GUITOU,
ses frères, leurs épouses,
et leurs enfants ;
familles ARCHU, YRISSARI,
DAUGENE, DEFFIS,
parents, alliés et amis
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
BILLÈRE
Pierrette BERNADET, son épouse ;
Didier et Josiane BERNADET,
Patrick et Nicole BERNADET,
Lydie et Jean-Pierre CASABONNE,
Sylvie et Jean-Claude LATAPIE,
ses enfants ;
ses petits-enfants
et arrière-petits-enfants,
Jean et Monique FOURCADE,
son beau-frère, sa belle-sœur,
leurs enfants et petits-enfants ;
parents et alliés
ont la tristesse de faire part
du décès de
M. Irénée BERNADET,
M. Christian GUITOU,
survenu à l’âge de 68 ans.
Ses obsèques seront célébrées lundi
29 février 2016, à 14 h 30, en l’église
Saint-Jean-Baptiste du Hameau de Pau.
Un dernier hommage peut lui être
rendu à la maison funéraire de Pau,
2, rue blanqui, salon Gavarnie.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau, tél. 05.59.83.83.30.
survenu dans sa 89e année.
Selon la volonté du défunt, ses obsèques ont eu lieu dans la plus stricte intimité
familiale.
PFG, parc d’activités Pau-Pyrénées,
2, rue Blanqui, Pau,
tél. 05.59.83.83.30.
235648
236681
Pierre DANGAYS, son époux,
et Chloé sa fille chérie ;
Victorino et Antoinette SAAVEDRA,
ses parents ;
Carlos son frère, Nathalie sa sœur,
leurs conjoints et leurs enfants ;
Jean et Jeanine DANGAYS,
ses beaux-parents ;
Caroline DANGAYS, sa belle-sœur,
son compagnon et leur fils ;
les familles SAAVEDRA, MUÑOZ,
DANGAYS, CASTAING-DAVID, CABANNE,
parents et alliés
ont l’immense tristesse
de vous faire part du décès de
Carole DANGAYS,
née SAAVEDRA,
survenu à l’âge de 35 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
samedi 27 février 2016, à 15 heures,
en l’église de Pontacq où l’on se réunira.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium du Lapacca à
Lourdes (salon Jade), ce jour, à partir
de 10 heures.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
63186740 _CVI
BIDOS
Le médecin général inspecteur
Jean-François LADRANGE, son époux ;
Patrick DUBOIS (†),
Edouard, Albéric,
Maylïs DUBOIS LADRANGE,
ses enfants ;
M. Pierre BRAULT et Mme,
née Jacqueline de SUPERVIELLE,
ses parents ;
sa sœur, ses frères, ses belles-sœurs,
son beau-frère et leurs enfants
ont la tristesse de vous faire part
du rappel à Dieu de
Sybille LADRANGE,
née BRAULT,
le 23 février 2016.
La cérémonie religieuse sera célébrée
le lundi 29 février 2016, à 10 h 30, en
l’église Saint-Martin de Bidos, suivie de
l’inhumation au cimetière de Bidos.
63180960 _BBI
LÉE
SENDETS
Les chasseurs de Sendets
ont la douleur de vous faire part
du décès de leur président,
Michel BOURGUINAT,
survenu dans sa 75e année.
Les obsèques seront célébrées le
samedi 27 février 2016, à 10 h 15, en
l’église Saint-Laurent de Lée.
PAU
PONTACQ
Marie-Pierre et Frédéric VIREPINTE,
Serge GLAESNER, ses enfants ;
Pierre-Axel, Gauthier, Grégoire, Lucas,
Mathilde, Pierre, ses petits-enfants ;
parents et alliés
ont la tristesse de vous faire part
du décès de
Mme Arlette GLAESNER,
née PADILLA,
survenu à Pontacq, à l’âge de 82 ans.
Ses obsèques seront célébrées le
samedi 27 février 2016, à 10 heures,
en l’église Saint-Paul de Pau, boulevard de la Paix.
Le présent avis tient lieu de faire-part.
BILLÈRE
SIROS
Alain PORTÉ et Renée PEREZ,
Marc et Anne PORTÉ,
Bertille, Louisa, Zoé,
Gérard PORTÉ et Marie-Claude GUIRAL,
Béatrice PORTÉ et Daniel LAMARQUE,
Christine PORTÉ et Robert BOUYRIE,
Pierre, Mathieu, Marie,
ses enfants et petits-enfants ;
tous ceux qui l’ont entourée
ont le chagrin de vous faire part
du décès de
Mme Marie-Paule PORTÉ.
Selon la volonté de la défunte, la
cérémonie religieuse a eu lieu dans l’intimité en l’église d’Uzos le 25 février 2016.
Cet avis tient lieu de faire-part.
PF Bordenave-Cassou, Pau, Jurançon,
tél. 05.59.06.52.56.
236740
SALIES-DE-BÉARN
CARRESSE
63188550 _CVI
BUROSSE-MENDOUSSE
Yvette, son épouse ;
Emmanuelle et Sandra, ses filles ;
Yoann et Sébastien, ses gendres ;
Louise, Lili, Pierre et Margaux,
ses petits-enfants ;
les familles LEMONNIER et GRACIA
ont la douleur de vous faire part
du décès de
M. Hubert LEMONNIER.
Ses obsèques seront célébrées le
mardi 1er mars 2016, à 10 h 15,
en l’église Saint-Vincent de Salies-deBéarn.
Un dernier hommage peut lui être
rendu au funérarium, à Salies-deBéarn, lundi 29 février, de 9 heures à
17 heures.
Pas de plaques.
PFR Vallade, 504, route d’Orthez,
Salies-de-Béarn, tél. 05.59.38.23.09.
Mme Janine
BELLON GRONNIER,
née GAYAS,
est décédée à son domicile parisien à
96 ans, le 11 février.
Ses obsèques dans la plus stricte
intimité auront lieu à Fouquière où son
cercueil sera déposé dans le caveau de
famille où repose son mari.
A toute sa famille, nous présentons
nos sincères condoléances.
236744
GAN
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
LA PAGE
CARNET
Une équipe à votre service
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30
• Particuliers au 05 59 82 20 49
• Professionnels au 05 59 82 20 20
Week-end et jours fériés
de 14h30 à 19h
au 05 35 31 37 97
ou par fax
í
||
36
36
N° Indigo
&
0 820 024 000
Bruno de SEZE, son époux ;
Théo et Antonin, ses fils ;
M. et Mme André LERMUZEAUX,
ses parents ;
les familles LERMUZEAUX, de SEZE,
parents et alliés
ont la douleur de vous faire part
du décès de
Fabienne de SEZE,
née LERMUZEAUX,
survenu à l’âge de 55 ans.
Ses obsèques ont été célébrées dans
l’intimité familiale.
Cet avis tient lieu de faire-part.
PF de la Vallée, chambre funéraire, Gan,
tél. 05.59.21.53.55.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
REMERCIEMENTS
Carnet | 37
235685
OLORON-SAINTE-MARIE
GURS
LUCQ-DE-BÉARN
235576
Philippe PUYADE, son fils ;
Gilbert POCQ et sa famille,
Madeleine PUYADE et sa famille,
les familles CUYALA, BARATEIG,
MATHEU et CLEDON,
parents, amis et alliés
remercient toutes les personnes
qui, par leurs témoignages
d’amitié ou leur présence
aux obsèques de
CAPBIS
Anne-Marie FONTESPIS, son épouse ;
Evelyne et David BARIZZA,
Eric FONTESPIS et Fanny,
ses enfants ;
Nicolas et Emma,
ses petits-enfants adorés ;
les familles LAGARDE, GIBANEL,
BLANCHOU, PUJO-POUSSIMOUR,
ses neveux et nièces,
cousins, cousines,
parents, voisins et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
me
M Juliette PUYADE,
née POCQ,
ont partagé cette douloureuse épreuve.
Funérarium Lassalle, Ledeuix,
VF Assistance, tél. 05.59.39.20.54.
Georges FONTESPIS,
dit Jojo,
235555
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
La famille remercie tout particulièrement Marylis et Delphine, ses infirmières ;
Marie et Hélène, ses kinésithérapeutes,
ainsi que l’ensemble du personnel de
l’USP du centre Hauterive pour leur
soutien et leur dévouement.
PAU
LUNÉVILLE (54)
Marguerite GASPARD, son épouse ;
ses enfants, Patrick et Martine,
leurs conjoints Nicole et Charles ;
ses petits-enfants, Audrey,
Stéphanie et Guillaume ;
ses arrière-petits-enfants,
très touchés
de l’affection et de la sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
PF régionales de Nay, maison funéraire,
Coarraze, tél. 05.59.61.28.17.
236234
M. Jean GASPARD,
ARUDY
ASSON
LOUVIE-JUZON
Louis et Marie-Claude CARRIORBE,
Jean et Christine CARRIORBE,
Maurice et Martine CARRIORBE,
Joseph et Michèle CARRIORBE,
Marie et Michel PEES,
ses enfants ;
ses petits-enfants
et arrière-petits-enfants,
les familles LABORDE,
BROUSSET-PIERRIS,
BAGES-LIMOGES,
FARDEAU, LAPEYRE,
AUBUCHOU, CARRIORBE,
parents, amis et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
vous remercient très sincèrement.
PF Roc’Eclerc, funérarium, Billère,
tél. 05.59.81.24.25.
235285
SAINT-ARMOU
Marie-Colette BRONEC, son épouse ;
Marie-Jo et Alain FEDOU,
sa fille et son gendre ;
Nathalie, Anthony, Olivier et Jean,
ses petits-enfants ;
les familles BRONEC et PIRIOU
remercient très chaleureusement
toutes les personnes qui,
par leur présence
aux obsèques de
Mme Irma CARRIORBE,
née BROUSSET-PIERRIS,
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
PF Arbillaga, funérarium d’Ossau, Arudy,
tél. 05.59.05.23.75.
Gendarmerie : 05.59.39.04.17.
Centre hospitalier : 05.59.88.30.30.
Maternité : 05.59.39.19.89.
ORTHEZ
Gendarmerie : 05.59.67.27.00.
Centre hospitalier : 05.59.69.70.70.
Clinique Labat : 05.59.69.80.80.
PAU
S.A.M.U. : Tél. 15
Police et gendarmerie : Tél. 17
Sapeurs-pompiers : Tél. 18
«SOS Médecins» : Tél: 05.59.62.44.44.
Centre anti-poisons : Tél: 05.56.96.40.80.
jour et nuit.
Cardiologie
- Clinique cardiologique d’Aressy,
Tél: 0 826.30.25.25, 24 h/24.- Centre
hospitalier de Pau, Tél: 05.59.92.48.48.
Polyclinique Marzet
Urgences médico-chirurgicales
tél: 05 59 92 56 96.
Centre hospitalier
Tél: 05.59.92.48.48.
Centre hospitalier des Pyrénées
(ancien CHS) Tél: 05.59.80.90.90.
Urgences psychiatriques: 05.59.80.94.63.
SERVICES
OLORON
Mairie : 05.59.39.99.99.
Dépannage électricité : 0810.333.364
Dépannage gaz : 0810 433 065
SNCF : 05.59.39.00.61.
Taxis
Taxi Lopez : Tél 05.59.39.00.52.
Taxi Myriam : Tél. 06.79.57.82.66
Moumour : Taxi Goubern,
tél 05.59.36.01.30.
Ambulances d’Oloron (ambulance, vsl, taxi),
tél. 05.59.39.64.64
Petite enfance
Crèche intercommunale
et Relais Assistantes Maternelles
05.59.39.38.39.
ORTHEZ
Taxi Busquet : 05.59.69.34.78.
Taxi Denis : 05,59,67,02,04
Mairie : 05.59.69.00.83.
SNCF : 05.59.65.25.05.
Halte-garderie : 05.59.69.14.91.
fusiliers marin,
capitaine de vaisseau
dans les commandos marines,
médaillé militaire,
Légion d’honneur,
médaille du Mérite,
Mairie : 05.59.27.85.80.
Central taxis Grand Pau : 05.81.12.72.12.
Taxis palois. : Tél: 05.59.02.22.22.
Taxi Union : Tél: 05.59.32.50.60.
Taxis 43 et 44 Pau
Tél : 06.08.32.66.27 ou 06.08.94.66.15.
Béarn Taxi Services (Noguères)
Tél : 06.79.81.81.70.
Taxis Béarnais (Gan) : Tél. 05.59.06.48.93.
Taxis Handy-Mondeilh (Serres-Castet)
Tél: 05.59.33.23.70.
Taxis pour tous : (Mazères-Lezons /
Montardon/ Navailles-Angos)
05.59.33.26.57.
Taxi animalier Z’Animo taxi : Tél.
06.98.66.05.31.
Centre régional d’informations routières
Tél . 05.56.96.33.33.
Renseignements EDF-GDF
Accueil Clientèle Résidentiel : Tél. 0810 811
710.
Dépannage électricité : Tél. 0810.333.364.
Dépannage gaz : Tél. 0810 433 065.
SPA Béarn
Chenil refuge de Berlanne à Morlaàs.
Répondeur animaux trouvés.
Tél.05.59.30.49.50.
235195
235427
GELOS
BUZY
BORDES
M. Alexandre LONGUY-GENEBÈS,
son époux ;
Alain BUZY et Christiane,
Alexia LONGUY-GENEBÈS,
ses enfants ;
Alicia et Emma, ses petites-filles ;
parents, alliés et amis,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
Michèle LONGUY-GENEBÈS,
née SARTHOU,
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
vous prient de trouver ici l’expression de
leurs sincères remerciements.
Condoléances sur www.pfa64.com
PF Listre, funérarium, VF Assistance,
18, rue du Village, Aressy, tél. 05.59.83.98.71.
PF Aquitaine, Pau, Bizanos,
tél. 05.59.53.13.13.
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
AMOUREUX
?
Dites-le à tout le monde...
Votre message personnalisé dans la page Carnet de votre journal
à partir de
e60
TTC seulement.
33
Renseignements au 05 59 82 20 49
&
OLORON
PAU
PF Bordenave PB, Ouillon, Morlaàs,
tél. 06.80.71.90.49.
Marie Héloïse BÉTÉROUS,
URGENCES
M. Auguste BRONEC,
se sont associées à leur peine.
M. et Mme Serge BÉTÉROUS et Barbara,
Céline DARRIET,
la famille Albert BÉTÉROUS,
les familles SARTHOU, SEGALAS,
LARROQUE, PRATCUMIAU,
MINAZOLLI,
parents et alliés,
très touchés
par les marques de sympathie
que vous leur avez témoignées
lors du décès de
Services
larepubliquedespyrenees.fr
AEROPORTS
Aéroport Pau-Pyrénées
Infos aéroport : 05 59 33 33 00
ou www.pau.aeroport.fr.
Navette : Proxilis n°20
- vers le centre ville et la gare
toutes les heures de 7h40 à 19h40
- de la gare vers l’aéroport
toutes les heures de 6h33 à 19h50
sauf les dimanches et jours fériés.
Air France-CityJet : www.airfrance.fr
ou 36 54 (0,35€TTC/min)
Twin-Jet : www.twinjet.fr
ou 0 892 707 737 (0,34€TTC/min)
Réservations HOP ! : www.hop.com ou
0 892 70 22 22 (0,34€TTC/min)
Liaisons avec Pau-Roissy CDG 2G
avec Air France :
La Pépinière, 6, rue Robert-Schumann.
Tél: 05.59.90.06.82.
• Départs : 6h30 (tous les jours), 10h45
(tous les jours), 15h05 (tous les jours)
• Arrivées à Pau : 10h05 (tous les jours),
14h20 (tous les jours), 21h25 (tous les jours).
SOS Allaitement Solidarilait
Liaisons avec Orly-Ouest avec
Hop! Air France :
1, rue de Segure. Tél: 05.59.72.97.75,
e-mail: pau.liguediabetiquesfrance@
worldonline.fr
• Départs : 7h10 (du lundi au samedi), 9h15
(du lundi au vendredi), 11h25 (le samedi),
11h05 (le dimanche), 13h15 (tous les jours
sauf le samedi), 16h35 (du lundi au vendredi),
16h45 (le samedi), 16h20 (le dimanche),
19h05 (du lundi au vendredi), 19h15 (le
samedi), 18h45 (le dimanche), 20h40 (du
lundi au vendredi)
• Arrivées à Pau : 8h25 (du lundi au
vendredi), 10h40 (le samedi), 10h20 (le
dimanche), 12h30 (tous les jours sauf le
samedi), 15h40 (du lundi au vendredi),
16h00 (le samedi), 15h35 (le dimanche), 18 h
20 (du lundi au vendredi), 18h25 (le samedi),
18h00 (le dimanche), 19h55 (du lundi au
vendredi), 22h35 (tous les jours sauf le
samedi ).
Tél: 05.59.83.01.19. ou 05.59.83.06.66. ou
05.59.83.06.75.
Ligue des diabétiques de France
Croix d’or
Alcool assistance, tous les samedis de 16 à 18
heures; 4, rue du 8-Mai-1945, bâtiment
Anglas. Tél: 05.59.02.95.26, 24h sur 24h.
CEID Béarn Addictions
Prise en charge des personnes présentant
une addiction (tabac, alcool, drogue, jeu...) et
de leur entourage. Accueil gratuit et
confidentiel. 25bis, rue Louis-Barthou, Pau,
tél: 05.59.27.42.43.
SOS Futures mères
N°Vert : 0800 868 838
Consultation antitabagique
Centre hospitalier sur rendez-vous.
Sida
Avec Air France, vols opérés par
Hop ! Pau – Lyon :
Dépistage gratuit et anonyme, centre
Hauterive. Tél: 05.59.92.48.12.
• Départs : 6h35 (du lundi au vendredi), 7h25
(le samedi), 12h55 (du lundi au vendredi),
13h15 (le dimanche), 17h45 (du lundi au
vendredi, 18h (le dimanche)
• Arrivées : 10h15 (du lundi au vendredi),
11h20 (le samedi), 17h05 (du lundi au
vendredi), 16h45 (le dimanche), 21h25 (tous
les jours sauf le samedi)
Sid’Avenir
Liaisons avec Marseille
(Twinjet)
• Départ : 8 h 35 (lundi au jeudi),
20 h (lundi au vendredi)
• Arrivées : 8 h 10 (lundi au jeudi),
19 h 35 (lundi au vendredi).
AUX ENVIRONS
Aéroport de Biarritz-Anglet-Bayonne
05.59.43.83.83. Site internet:
www.biarritz.aeroport.fr
Aéroport de Tarbes-Lourdes
05.62.32.92.22.
SANTE
Cancer du sein
Europa Donna, groupes de paroles entre
femmes tous les troisièmes jeudis de chaque
mois de 18h30 à 20h30 dans
les locaux de la Ligue contre le cancer,
64, rue d’Etigny à Pau, 05 59 81 03 74.
Ligue contre le cancer
64, rue d’Etigny à Pau. Permanence
du lundi au vendredi de 14h à 17h30.
Tél. 05.59.81.03.74
A.F.T.C. 64
(Association des familles de traumatisés
crâniens) : Aide et soutien aux victimes de
traumatisme crânien ou d’accident vasculaire
cérébral.
Permanences : tous les mardi et vendredi
après-midi au centre hospitalier de Pau,
bâtiment Hauterive, service de M.P.R.
(tél : 05.59.92.47.36 poste 2693)
Tél : coordinatrice 06.81.99.51.35.
Don du sang
Etablissement Français du sang - Aquitaine Limousin. Site de Pau, 145 avenue de Buros
Lundi et vendredi de 8h à 16h ; mardi et jeudi
de 8h à 15h ; mercredi de 8h à 13h30.
Renseignements 05.59.92.49.04.
ANPAA (CIAT)
Structure de soins pour toutes addictions.
16 et 18, rue Montpensier - Pau
Tél: 05.59.82.90.13.
Alcool Assistance
A Pau: 4 rue du 8-Mai 1945, bât. Anglas.
Permanence tous les samedis de 16 h à 18 h,
tel 24h/24 05.59.02.95.26.
Alcooliques Anonymes
A Pau: réunion tous les mardis à 20 h 30 et
tous les samedis à 16 h 30, à La Pépinière, 6,
rue Robert-Schumann.
A Orthez: jeudi à 20h30, 11 rue Saint-Gilles.
A Jurançon: vendredi à 19h30, Maison des
associations, 28 avenue Julot-Curie.
A Salies-de-Béarn : mardi à 19h15, Pôle
social, rue des jardins, quartier Bellecave.
Renseignements : 05.59.67.18.66.
Site national : www.alcooliques-anonymes.fr
ou 09.69.39.40.20
Al-Anon
Aide à la famille et aux amis des malades
alcooliques
Réunion tous les mardis à 20 h 30 à
3, avenue du Stade Nautique, tél.
05.59.27.04.85. Fax. 05.59.27.11.38.
Sida Info service
Numéro vert 0.800.840.800. appel
anonyme et gratuit 24h sur 24.
SOS Amitié
Permanence 24h/24 au 05.59.02.02.52.
Ecoute confidentielle et anonyme.
France Alzheimer PyrénéesAtlantiques (FAPA)
Permanence téléphonique du lundi au jeudi
de 9 h à 17 h 30, et le vendred de 9 h à 12 h.
Permanence d’accueil tous les jours sur
rendez-vous. 100, avenue du Loup, bâtiment
Fuschia, tél: 05.59.80.16.37. Site :
www.francealzeimerpyreneesatlantiques.org
Planning familial
Prévention et dépistage MST-SIDA,
complexe de la République, le lundi de
9 h 30 à 11 h 30, le mardi de 12 h 15
à 13 h 45, le mercredi de 14 h 30 à 16 h 30,
le jeudi de 20 h 30 à 22 heures.
Tél: 05.59.27.88.43.
DROITS
Apavi
Aides aux victimes d’infractions.
Tél: 05.59.27.91.23.
Union des consommateurs (Orthez)
11, rue Saint-Gilles, de 9h à 12h:
05.59.67.05.80.
ADRI (Monein)
Association de Droit Rural Info.
Tél. : 05.59.34.35.89
ECOUTE
SOS Amitié
24h sur 24h Tél: 05.59.02.02.52.
Présence
Accompagnement des personnes en fin de vie
et en deuil
11, bd Jean-Sarailh. Tél: 05.59.92.01.74.
Permanences tous les mercredis de 14 h
à 18 h.
présencepau@neuf.fr
Couple et Famille
Permanence 6 rue Cazaubon Norbert à Pau,
tél 05.59.02.98.11.
Défense des familles
Permanence de l’ADFI (association de
défense des familles et de l’individu contre les
dérives sectaires) tous les mercredis,
de 14h à 16h, au 3 rue Léon-Daran,
tél 05.59.98.02.01.
VMEH
Visite des Malades dans les Etablissements
Hospitaliers.
Permanences tous les vendredis de 15h
à 17h à Hauterive, Rdc.
Tél. 05.59.92.50.25 ou 06.84.18.66.23.
Ecoute Salies
Le savoir Partagé, lieu de rencontre et
d’échange à l’adresse des parents, futurs
parents et grands parents.
Mardi de 9h30 à 11h ou de 18h à 19h30
2 av. Al Cartero à salies-de-Béarn
05.59.38.37.01.
38 |
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
FRANCE & MONDE
CONTACT : 05.59.82.20.34 - sports-pp@pyrenees.com
Calais: prises de bec franco-belge
„ Paris s’est étonné
Des assignés
en résidence
se rebiffent
hier de la décision
«étrange» de la
Belgique de
contrôler sa
frontière „ Avant
même que la justice
française ne valide
l’évacuation partielle
de la «jungle».
L
e ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a
qualifié hier d’«étrange» la
décision de la Belgique de
rétablir des contrôles à sa
frontière avec la France pour faire
face à d’éventuels mouvements de
migrants en provenance du camp
de Calais.
«Cette décision est pour nous
étrange et ses motivations le sont
tout autant», a dit M. Cazeneuve
devant des journalistes, à son arrivée à une réunion avec ses homologues européens à Bruxelles,
largement consacrée à la crise migratoire.
La Belgique a «suivi les procédures
prévues», a répondu sur la chaîne
de radiotélévision publique RTBF
son homologue belge, Jan Jambon.
«Nous avons eu un contact au niveau opérationnel avec la France et
des contacts bilatéraux ont eu lieu
entre les Premiers ministres et les
ministres de l’Intérieur de France et
de Belgique», a-t-il assuré, cité par
l’agence de presse Belga.
«Les chiffres démontrent que les
actions sont nécessaires. Un jour
avant, on a pu arrêter 32 personnes à Adinkerke [du côté belge de
la frontière], et la première journée de l’action, on avait déjà
100 personnes», a également expliqué M. Jambon.
La «jungle» de Calais pourra être partiellement démantelée selon le tribunal administratif de Lille.
«J’ai beaucoup de compréhension
pour la situation en France. C’est
pourquoi j’ai envoyé une lettre à
M. Cazeneuve pour lui demander
de poursuivre la collaboration
pour une politique de retour, qui
est la solution profonde de cette
problématique», a-t-il argué.
La Belgique a annoncé mardi avoir
rétabli provisoirement des contrôles à sa frontière avec la France,
pour faire face à un éventuel afflux de migrants quittant la «Jungle» de Calais, un vaste camp situé
près du port où embarquent les camions et à une quinzaine de kilomètres de l’entrée française du
tunnel sous la Manche.
«Nous n’avons pas été prévenus»,
a déploré hier le ministre français,
assurant qu’«il n’a jamais été question pour le gouvernement français d’envoyer des bulldozers sur la
lande pour procéder à la dispersion des migrants».
«La volonté du gouvernement est
de procéder à la mise à l’abri de
tous ceux qui relèvent du statut de
demandeur d’asile en France», a-til expliqué, mettant en avant une
«opération humanitaire».
”
Prétendre
qu’il pourrait y avoir
un afflux de migrants
à la frontière belge
ne correspond pas
à la réalité.
«Prétendre qu’il pourrait y avoir
en raison de cette mise à l’abri un
afflux de migrants à la frontière
belge ne correspond pas à la réalité», a insisté M. Cazeneuve.
Photo AFP
Le ministre français a écarté tout
parallèle avec la décision de Paris
en novembre de rétablir des contrôles à sa frontière avec la Belgique, après les attentats commis
dans la capitale française qui ont
fait 130 morts.
«Des terroristes ont frappé sur le
territoire national» et «le trouble à
l’ordre public était manifeste», a
souligné M. Cazeneuve.
Le tribunal administratif de Lille a
validé hier l’arrêté d’expulsion des
migrants établis dans la partie sud
du campement, mais, selon une
source préfectorale, l’évacuation
n’était dans l’immédiat pas à l’ordre du jour.
A un moment où la coopération
entre pays de l’UE est devenue un
véritable enjeu dans la gestion de
la crise et la question de la place du
Royaume-Uni dans l’Union se
pose à nouveau, M. Cazeneuve a
écarté toute idée d’ouvrir la frontière à Calais.
Cinq anciens assignés à résidence
dans le cadre de l’état d’urgence
ont déposé plainte avec
constitution de partie civile hier
afin de conduire les autorités à
«répondre de leurs décisions», ont
annoncé la Ligue des droits de
l’Homme (LDH) et leur avocat.
La même série de plaintes a
également été déposée devant la
Cour de justice de la République
(CJR), visant nommément le
ministre de l’Intérieur Bernard
Cazeneuve.
Chacune de ces plaintes concerne
des cas d’assignations qui ont été
abrogées avant que les recours
devant la justice administrative ne
puissent aboutir.
«Cela montre bien que l’autorité
publique avait connaissance de la
fausseté des éléments qui ont
constitué l’assignation à résidence»,
selon l’avocat des cinq plaignants,
Me Arié Alimi.
Les plaintes ont été déposées pour
atteinte à la liberté individuelle par
une personne exerçant une
fonction publique, abstention
volontaire de mettre fin à une
privation légale de liberté ainsi que
pour des faits de discrimination par
une personne dépositaire de
l’autorité publique.
Selon l’avocat, sur les près de
400 assignations à résidence qui
ont été décidées par les préfets
dont certaines sur la base de notes
blanches (non signées, NDLR) du
ministère de l’Intérieur, une
cinquantaine ont été abrogées.
Selon Me Alimi, ces cinq personnes
ont été assignées à résidence pour
des faits de radicalisation
religieuse, possession d’armes «et
d’autres éléments extrêmement
flous».
Migrants: l’Europe toujours déchirée
L’Union européenne s’est retrouvée hier à Bruxelles pour tenter
de débloquer une situation très tendue entre la Grèce et l’Autriche.
D
e vives tensions entre la
Grèce et l’Autriche ont empoisonné hier la rencontre à
Bruxelles des pays de l’UE censée
mettre fin à la cacophonie face à
l’afflux de migrants qui risque de
déclencher une crise humanitaire
de grande ampleur.
Montrée du doigt par plusieurs
pays emmenés par l’Autriche qui
lui reprochent de ne pas suffisamment protéger la frontière extérieure de l’UE par laquelle de nombreux réfugiés entrent sur son territoire, la Grèce a vertement
répliqué au cours de cette réunion
des ministres de l’Intérieur des 28.
«L’Autriche nous traite comme des
ennemis», s’est exclamé le ministre
grec Yannis Mouzalas devant ses
homologues, selon une source diplomatique, tandis que, dans le
même temps, Athènes rappelait
son ambassadrice à Vienne pour
des «consultations».
«La Grèce n’acceptera pas de devenir le Liban de l’Europe», a averti
M. Mouzalas, les réfugiés syriens
représentant désormais le quart de
la population du Pays du Cèdre.
La Grèce se sent en effet de plus en
plus livrée à elle-même. Depuis début janvier, plus de 102.000 migrants ont ainsi gagné ce pays par
la Méditerranée, selon l’Organisation internationale pour les migrants (OIM).
La clé turque
Elle est d’autant plus débordée
que le plan de répartition des demandeurs d’asile arrivés sur son
sol dans d’autres pays de l’UE
peine toujours à être mis en œuvre. Moins de 600 réfugiés ont
été «relocalisés» à partir de l’Italie et de la Grèce ces derniers
mois, sur les 160.000 qui doivent
l’être en deux ans.
Et la décision de la Macédoine de
refuser le passage aux Afghans à
sa frontière avec la Grèce, et d’exiger des Syriens et Irakiens des papiers d’identité, a alourdi la tâche
des Grecs et plongé dans le désarroi des migrants déboussolés.
Hier, des centaines d’entre eux
marchaient sur les routes grecques en direction de la Macédoine, les autorités grecques limitant le nombre des autocars pouvant s’y rendre afin de ne pas
aggraver l’encombrement du
poste frontalier d’Idomeni.
L’Autriche, qui a instauré un quota
quotidien de demandes d’asile acceptées ainsi que de migrants autorisés à traverser son territoire
Depuis janvier, 102.000 migrants ont gagné la Grèce par la Méditerranée.
(3.200), est particulièrement visée
par les critiques de Bruxelles.
Les 28 continuent de voir dans la
collaboration de Turquie l’une des
principales clés en vue d’une sortie
de crise. Malgré les engagements
de la Turquie, les flux restent
«beaucoup trop élevés», ne cessent
de répéter les dirigeants européens
Photo AFP
avant un nouveau sommet avec les
Turcs le 7 mars à Bruxelles.
«Dans les dix prochains jours, il
nous faut des résultats clairs et tangibles sur le terrain», a plaidé le
commissaire européen chargé du
dossier, Dimitris Avramopoulos.
«Autrement il y a un risque que le
système s’effondre complètement».
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
France & Monde | 39
CODE DU TRAVAIL
La gauche en voie d’implosion
La loi El Khomry
sur Internet
Une pétition en ligne qui bat tous les
records, un compte Twitter officiel raillé
sur les réseaux sociaux et un appel à la
grève sur Facebook : la bataille autour
du projet de loi El Khomri fait rage sur
internet, à plus d’un mois de son passage au parlement
En sept jours, une pétition en ligne contre ce projet a battu tous les records en
France, avec déjà plus de 560.000 signatures hier soir sur le site
Change.org. Elle a été lancée vendredi,
notamment par la militante féministe
Caroline De Haas, sous le titre «loi travail: non merci !».
Pour défendre et expliquer son projet,
le gouvernement a pris hier l’initiative
originale de créer un compte Twitter
spécial pour la loi, baptisé @LoiTravail.
«On parle beaucoup de moi mais on me
connaît mal. Et si on faisait connaissance ?», a tweeté le compte, s’adressant aux internautes sur un ton didactique, comme si la loi parlait à la première personne.
Un style de communication aussitôt
moqué par des centaines d’opposants
au texte, qui ont répliqué sur le même
ton sur Twitter.
En revanche, le Medef a volé au secours du gouvernement, en tweetant:
«Une initiative innovante: le compte
@LoiTravail pour expliquer cet avantprojet de loi».
Hier, la ministre du Travail Myriam El
Khomri a reçu la CFDT et la CFE-CGC, qui
ont réclamé que des modifications à
son projet de loi soient annoncées d’ici
le 3 mars, la centrale des cadres agitant la menace d’une manifestation.
La mobilisation a aussi gagné Facebook,
avec une page appelant à la «grève générale» contre la loi le 9 mars, jour où
le projet sera présenté en Conseil des
ministres, avant un débat à l’Assemblée nationale à partir du 4 avril. Hier
soir, la page comptait 23.000 inscrits.
Info’Com CGT, la branche CGT des salariés
de l’information et de la communication,
a aussi appelé sur Facebook à descendre
dans la rue le 9 mars.
Ces initiatives prennent de vitesse les
centrales syndicales, qui ont critiqué le
texte mais n’ont pas encore arrêté leur
position sur une éventuelle mobilisation.
Le projet de loi sur le code du travail a «mis le feu aux poudres» au sein d’une gauche
et d’un Parti socialiste qui s’émiettent. La politique de Valls et Hollande est mise à mal.
A
AGRICULTURE
Valls presse
Bruxelles
d’agir
Manuel Valls a appelé hier la Commission européenne à faire des «annonces
fortes» pour répondre à la crise agricole. Le Premier ministre a reçu hier à
Matignon le commissaire européen à
l’agriculture, Phil Hogan.
La France a présenté au commissaire européen ses propositions pour «venir en
soutien aux filières en difficulté», viande
bovine, porcine et le lait, «pour agir rapidement sur la limitation de l’offre et
sur le développement des débouchés», a
déclaré M. Valls à l’issue de cet entretien.
Selon lui, «il faut agir sur les deux».
«La Commission doit prendre pleinement
toutes ses responsabilités. Elle doit jouer
de son pouvoir d’initiative et faire maintenant des annonces fortes, prendre des
décisions, ne pas perdre du temps. Elle
doit pouvoir le faire lors du prochain
conseil des ministres de l’Agriculture le
15 mars», a-t-il précisé.
«L’Europe connaît déjà suffisamment de
crises et de défis, menace terroriste,
crise des réfugiés. Il ne [faudrait] pas
que se rajoute une crise agricole majeure qui mettrait en cause le projet européen», a averti Manuel Valls devant la
presse.
«Nous avons assuré le commissaire du
soutien de la France à toutes les initiatives que la Commission prendra pour obtenir la levée de l’embargo sanitaire
russe. Cela représenterait, cette levée, un
débouché important pour la filière porcine», a indiqué aussi Manuel Valls.
Valls et Aubry: deux conceptions de la gauche qui s’affrontent.
”
La question
qui se pose, c’est quid
de François Hollande
comme candidat
du parti socialiste
en 2017 ?
nement, l’offensive a été accueillie
par un profond silence. Le président Hollande, en voyage en Amérique latine, a plaidé hier pour la
réforme «dans l’esprit d’équilibre»
et Manuel Valls a attendu 24 heu-
Photos AFP
res pour répondre.
«Il n’y a pas un début de proposition», a rétorqué hier le Premier
ministre pour qui «revenir en arrière serait non seulement dommageable pour le président et
pour moi, mais aussi pour le
pays».
Le malaise couve depuis des mois
entre la gauche et le tandem tantôt décrit comme «réformiste» ou
«social-libéral» incarné par François Hollande et Manuel Valls, à la
tête du gouvernement depuis
mars 2014.
La plupart des ministres représentant l’aile gauche du PS ont
quitté le gouvernement, la dernière en date étant la ministre de
la Justice Christiane Taubira, qui
a démissionné fin janvier pour
s’opposer au projet de déchéance
de nationalité. Et ceux que l’on
surnomme souvent les «frondeurs», comme l’ancien ministre
de l’Economie Arnaud Montebourg, n’ont jamais ménagé leurs
critiques face au virage «libéral»
du gouvernement depuis l’entrée
en fonction de Manuel Valls.
Mais cette fois, «ce n’est pas une
pique de plus (...) c’est une vraie
crise», estime Frédéric Dabi. «La
violence du texte correspond à la
violence du désaccord», abonde le
politologue Thomas Guénolé.
Pour la plupart des analystes, c’est
le dernier projet de loi du gouvernement – une réforme du marché
du travail – qui a mis le «feu aux
poudres».
«Voilà qu’on s’en prend au code
du travail !», s’exclament les auteurs de la tribune. «Qui peut faire
croire qu’augmenter le temps de
travail va diminuer le chômage ?»,
alors que la gauche, Martine Aubry en tête, plaide traditionnellement pour l’inverse, avec notamment, en 2000, l’instauration de
la semaine de 35 heures.
Outre la fille de Jacques Delors, à
la personnalité influente, «des intellectuels de gauche de référence
comme [le sociologue Michel]
Wieworka» et une des personnalités écologistes les plus populaires
de France, Daniel Cohn Bendit,
ont signé le texte, relève Thomas
Guénolé.
«Une rupture aussi profonde»
avec des «personnalités aussi majeures (...), c’est grave pour François Hollande», estime-t-il.
Avec une majorité «en miettes», la
«question qui se pose, c’est quid
de François Hollande comme candidat du parti socialiste en
2017 ?», interroge Frédéric Dabi.
Pesticides: l’Etat attaqué
A droite, prêts
à voter
Atteint d’un cancer lié aux pesticides, un agriculteur de Meurtheet-Moselle attaque l’Etat pour obtenir des indemnités.
Quinze parlementaires de la droite et du
centre, dont la députée LR Nathalie
Kosciusko-Morizet, se disaient prêts hier
à voter le projet de loi sur le travail à condition qu’il ne soit «pas édulcoré».
«En dépit de la menace déjà proclamée du
49.3, qui révèle une drôle de conception
du débat démocratique, nous, parlementaires de l’opposition, pourrons voter ce
texte s’il est présenté en l’état, et mettons
en garde le gouvernement contre tout affaiblissement de ce projet de loi», écrivent
ces parlementaires dans une tribune. Outre Philippe Vigier, président du groupe
UDI à l’Assemblée et NKM, figurent notamment parmi les signataires le député
juppéiste Benoist Apparu, le député maire
centriste de Neuilly Jean-Christophe Fromantin, les députées Virginie Duby-Muller
(LR), Arlette Grosskost (LR)...
De son côté, Alain Juppé, ex-Premier ministre et candidat à la primaire de la
droite, a indiqué hier qu’il voterait la loi
Travail si elle était présentée «comme
elle est sur la table».
L
a solidarité nationale doit-elle
indemniser les agriculteurs
malades des pesticides ? C’est
la question posée hier à la cour
d’appel de Metz, saisie du cas de
Dominique Marchal, atteint d’un
cancer, qui a mis sa décision en
délibéré au mois d’avril.
«C’est ma maladie, mon combat,
mais c’est aussi le combat de tous
ceux qui un jour seront malades à
cause des pesticides», a lancé
l’agriculteur de 58 ans, cheveux
gris virant au blanc sur les tempes,
avant d’entrer dans le tribunal.
Derrière lui, plusieurs dizaines
de soutiens ont grimpé les marches, vêtus de T-shirts avec une
tête de mort sur fond orange surmontée de l’inscription «Pesticides, les fabricants responsables».
Il s’agit de mettre fin à «un long
chemin, un très long chemin, un
trop long chemin judiciaire», a
demandé au président de la cour
l’avocat de l’agriculteur installé à
Serres (Meurthe-et-Moselle),
Me François Lafforgue.
Depuis le diagnostic en 2002
d’un syndrome myéloprolifératif, une pathologie du sang de
type cancéreuse liée au benzène
présent dans plusieurs pesticides et herbicides, Dominique
Marchal n’a eu de cesse de faire
Dominique Marchal mène son combat pour lui et pour les autres.
reconnaître sa maladie.
Tout d’abord par la Sécurité sociale, chose faite en 2006: il devient alors le premier agriculteur
français dont le cancer est reconnu maladie professionnelle.
Puis en 2011, après une aggravation des symptômes et la rencontre avec d’autres exploitants malades des pesticides, il porte son
combat devant la justice et demande à la Commission d’indemnisation des victimes d’infraction
(Civi) du tribunal d’Epinal de
condamner l’Etat, via son Fonds
de garantie, à l’indemniser.
Photo AFP
Les juges d’Epinal lui donnent
raison, décision confirmée en appel à Nancy en 2013.
Mais le Fonds de garantie se
pourvoit devant la Cour de cassation, qui casse en décembre 2014
les décisions d’Epinal et de Nancy.
Les magistrats estiment notamment que la cour d’appel a commis une faute en fondant sa décision sur une ordonnance de 1943
qui incriminait le défaut d’étiquetage, mais qui a selon eux été
abrogée en 1999.
Hier, c’est autour de ces questions
qu’ont tourné les débats.
Photo AFP
quatorze mois de l’élection
présidentielle en France, la
majorité socialiste au pouvoir
est menacée d’implosion après la
publication d’une tribune au vitriol
de personnalités de gauche contre
la politique gouvernementale, un
climat qui fait douter de la capacité
du président François Hollande à
se représenter.
«Trop c’est trop !»: dans une violente charge publiée mercredi par
le quotidien Le Monde, l’ex-patronne du parti socialiste Martine
Aubry, fille de Jacques Delors, et
d’autres personnalités de poids –
telles l’eurodéputé Daniel CohnBendit – taillent en pièces la politique menée par le président et son
Premier ministre Manuel Valls.
«C’est quelque chose de lourd et
d’inédit», souligne Frédéric Dabi,
de l’institut de sondages Ifop. «A
un an d’une élection présidentielle, on n’avait pas vu sous les
quinquennats précédents une
protestation aussi forte d’un camp
du parti majoritaire».
Les signataires de cette tribune aux
airs de réquisitoire dénoncent pêlemêle les allégements de charges en
faveur des entreprises – «41 milliards d’euros mobilisés pour
rien» –, le «désolant débat sur la
déchéance de nationalité» des
Français coupables d’actes de terrorisme ou encore «l’indécent discours» de M. Valls sur les réfugiés.
«Ce n’est plus simplement l’échec
du quinquennat qui se profile, mais
un affaiblissement durable de la
France qui se prépare, et bien évidemment de la gauche», assènent
les auteurs en accusant le gouvernement de «saper» les «principes
et fondements» du socialisme.
A l’exception d’un ou deux ministres, montés défendre le gouver-
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
40 | France & Monde
Routes
Les radars
plus timides
en 2015
M
France
ETAT D’URGENCE
Dictature argentine: l’hommage
de Hollande aux victimes
La mosquée de Lagny restera fermée
DÉPARTEMENTS
L’Etat pour une prise en charge du RSA
Au cours d’une rencontre avec les responsables de l’Assemblée des
départements de France (ADF), le Premier ministre a proposé
«une prise en charge par l’Etat du financement du RSA, à condition
que les départements s’engagent à renforcer l’accompagnement de
ses bénéficiaires vers l’insertion et l’emploi». La rencontre avait
pour but de trouver des solutions pour faire face aux difficultés des
départements à financer les allocations sociales, principalement
le RSA, qui pèsent lourdement sur leurs budgets.
ESSAIS BIOTRAL
Les tests humains validés par l’ANSM
La mort de deux chiens et d’un singe lors des tests préliminaires
de la molécule à l’origine du décès d’un volontaire à Rennes ne remettait pas en cause le feu vert donné à l’époque pour son utilisation chez l’homme, a affirmé hier l’agence du médicament ANSM
interrogée sur un article du Figaro faisant état de morts d’animaux
lors de tests qui ont précédé ceux réalisés sur l’homme par le centre d’essais Biotrial. L’ANSM a indiqué que les morts lors de ce type
de tests «ne sont pas rares» et que ces données fournies avant l’autorisation sur l’homme «n’allaient pas à l’encontre» de l’essai clinique sur des volontaires.
JUSTICE
Patrick Henry sera fixé le 31 mars
Patrick Henry, condamné en 1977 à la réclusion à perpétuité pour
le meurtre d’un enfant, saura le 31 mars si la cour d’appel de Paris lui accorde le bénéfice de la liberté conditionnelle, a indiqué hier
son avocate. Il avait obtenu la liberté conditionnelle après 25 ans
de prison, sortant en mai 2001. Devenu un visage de la réinsertion,
il avait cassé cette image par un vol à l’étalage en juin 2002. Puis
son arrestation en Espagne en octobre de la même année, en possession de près de 10 kg de cannabis, l’avait ramené en prison.
CINÉMA
Décès de Dupeyron et Guignabodet
Le cinéaste français François Dupeyronest mort hier à l’âge de 65
ans des suites d’une longue maladie. Cinéaste à la fibre sociale,
passionné par les sans-grade et les «cabossés» de la vie, il avait
aussi réalisé «La chambre des officiers» (2001) et «Monsieur
Ibrahim et les fleurs du Coran» (2003), qui avait valu à Omar Sharif le César du meilleur acteur. Autre décès celui de la scénariste
et réalisatrice française Valérie Guignabodet, auteur notamment
du film «Mariages !» et de la série «Avocats et Associés», est décédée d’une crise cardiaque à l’âge de 50 ans.
U
n bouquet de pâquerettes blanches
jeté dans le Rio de la Plata, une rencontre avec les «Grands-mères de
la place de Mai» et ces mots, «nous n’oublierons jamais»: François Hollande a
rendu hommage hier aux victimes de la
dictature militaire argentine.
Le chef de l’Etat français a longé les interminables murs de granit gris du Parc de
la mémoire de Buenos Aires (Photo AFP),
sur lesquels sont gravés les noms de quelque 9.700 victimes de la dictature (19761983) dont l’Argentine commémore cette
année le 40e anniversaire.
A côté des noms, l’âge des disparus – une
vingtaine ou une trentaine d’années pour
la plupart – et parfois cette mention, «enceinte», synonyme de l’espoir de retrouver un jour l’un des enfants «volés» de la
dictature.
Pendant quelques instants, le président
français s’est entretenu avec Estela de
Carlotto, présidente des Grands-mères
de la place de Mai, une ONG créée dès
1977 pour rechercher ces enfants.
Sa propre fille Laura avait disparu en novembre 1977, enceinte de trois mois d’un
enfant, Guido, qui ne sera retrouvé que le
5 août 2014.
Le président lui a remis le dossier constitué par les services français en Argentine
dans les années 1982-1983. Il a promis
d’en remettre des centaines d’autres aux
familles concernées.
Une autre grand-mère, Vera Jarach, d’origine juive italienne et qui avait fui le nazisme, raconte avoir d’abord perdu son
grand-père resté en Europe et déporté à
Auschwitz, puis sa fille de 18 ans, Franca,
«militante dans son école» et jetée dans
les eaux du Rio de la Plata par ses tortionnaires argentins.
«C’est la même chose, il n’y a pas de
tombe», dit-elle avant de rappeler le mot
d’ordre de ces grands-mères courage: «jamais plus le silence».
«La France a essayé de vous accompagner, de vous accueillir du mieux qu’elle a
pu. La France a fait son devoir», a répondu François Hollande.
Parmi les victimes de la dictature argentine figurent deux religieuses françaises,
les sœurs Alice Domon et Léonie Duquet
qui ont perdu la vie dans les «vols de la
mort», jetées vivantes d’un avion dans
l’océan en 1977. Vingt autres Français ont
été assassinés pendant ces années noires.
DÉCRYPTAGE
Apple fait front face au FBI
L
e FBI et Apple seront
entendus mardi par
le Congrès à Washington sur leur différend judiciaire concernant le déblocage d’un
iPhone dans l’enquête
sur la tuerie de San Bernardino en Californie, a
annoncé hier l’assemblée.
Quelques heures plus tôt,
le patron de la police fédérale, James Comey,
s’est défendu de vouloir
créer un précédent en
demandant à la justice de
contraindre Apple à débloquer ce smartphone,
qui selon lui pourrait se
révéler utile dans l’enquête sur cette attaque
Photo AFP
Le Conseil d’État a tranché hier: la mosquée de Lagny-sur-Marne,
fermée en décembre dans le cadre de l’état d’urgence et présentée par le ministère de l’Intérieur comme «un foyer d’idéologie radicale», ne rouvrira pas. La plus haute juridiction administrative a
décidé de ne pas suspendre l’arrêté de fermeture du lieu de culte
de Seine-et-Marne, comme le demandaient des dirigeants et des
fidèles.
islamiste qui a fait 14
morts en décembre.
M. Comey représentera
le FBI à l’audition du
Congrès, Apple sera de
son côté représenté par
l’un de ses hauts responsables, Bruce Sewell.
Une juge de Californie a
ordonné à Apple de fournir «une assistance technique raisonnable» au
FBI pour lui donner accès à cet iPhone, une décision contre laquelle
Apple a réclamé hier à la
justice d’annuler cette
décision.
La motion de la marque
à la pomme argumente
que le gouvernement outrepasse ainsi son autorité légale et viole le premier Amendement de la
constitution américaine,
qui garantit la liberté
d’expression.
oins de flashes de radars
en 2015, mais des
vitesses moyennes qui
ont augmenté et plus de morts
sur les routes: face à ce constat,
les acteurs de la sécurité
routière réfléchissent pour
redonner de l’efficacité aux
contrôles de vitesse.
L’an dernier, les radars ont
flashé légèrement moins qu’en
2014: 20,24 millions de fois,
contre 20,37 millions un an
plus tôt, selon le rapport
annuel de l’Agence nationale
du traitement automatisé des
infractions (Antai).
Certes, ils ont été plus efficaces.
Dans 65,7% des cas, ces flashes
ont donné lieu à l’envoi d’une
contravention, un «taux de
transformation» qui ne cesse
d’augmenter depuis 2004. Au
total, 13,31 millions de PV ont
été envoyés.
Pourtant, pour la deuxième
année consécutive, le nombre
de morts sur les routes a
augmenté en 2015, avec
3.464 tués (+2,4% par rapport
à 2014).
Ces 15 derniers mois, la vitesse
était en cause dans 32% des
accidents mortels, selon les
données de la Sécurité
routière. Et «les vitesses
pratiquées augmentent
significativement sur les
autoroutes et routes à deux fois
deux voies, là où l’on observe
également une augmentation
des accidents corporels et
mortels», soulignait également
la Sécurité routière en janvier.
Monde
CANADA
Vers l’abrogation
de la déchéance
de nationalité
A contre-courant de la France, le gouvernement canadien de Justin Trudeau
a ouvert la voie hier à l’abrogation de la
déchéance de nationalité qui s’applique
aux binationaux coupables de terrorisme ou d’espionnage expliquant qu’«il
n’y a qu’une classe de Canadiens». Le
précédent gouvernement conservateur
avait adopté en mai dernier la révocation de la nationalité canadienne pour
les binationaux, dans la foulée de l’attaque, en octobre 2014, du Parlement fédéral par un aspirant jihadiste. Cette
mesure était destinée à «lutter contre la
menace de terrorisme jihadiste», avait
alors assuré l’administration dirigée par
Stephen Harper.
IRAK
Attentat anti-chiite:
9 morts dans la mosquée
Le groupe extrémiste Etat islamique (EI)
a revendiqué le double attentat suicide
perpétré hier contre un lieu de culte
chiite dans le nord-ouest de Bagdad, qui
a fait neuf morts. Dans un communiqué
publié sur des sites jihadistes, l’EI affirme que l’un de ses combattants s’est
fait exploser à l’intérieur d’un lieu de
culte chiite et que le deuxième a déclenché sa ceinture explosive à l’arrivée
des secours et des forces de sécurité. Le
quartier de Choula est une place-forte
de l’Armée du Mahdi, la milice du chef
chiite Moqtada al-Sadr. Ces attaques interviennent à la veille d’une manifestation à Bagdad organisée par Sadr et à laquelle il compte participer en personne.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
REGROUPEZ VOS CRÉDITS
SÉANCE
SÉANCE DU JEUDI 25 FÉVRIER
2016 DU JEUDI 25 FÉVRIER 2016
CAC 40
+ 2,24 % à 4248,45 pts
Dernier €
%Var.
%31/12
Cac Next 20............. 9003,25
SBF 120 ................... 3353,78
Cac All Tradable ...... 3291,4
Cac Large 60 ........... 4693,14
Cac Mid & Small ...... 10079,26
+ 0,41
+ 1,98
+ 1,94
+ 2,05
+ 1,09
- 9,09
- 8,46
- 8,50
- 8,45
- 8,81
Euronext
Dernier €
Once d'or
Euro/Dollar
Brent
à Londres
en continu
à Londres
+ 0,03 % à 1,1025 $
- 1,08 % à 34,04 $
- 1,18 % à 1236 $
Indices Euronext
AB Science ................ 10,03
ABC Arbitrage ........... 5,14
Abivax ........................ 13,6
Accor ......................... 36,625
ADP ........................... 107,1
Air France-KLM ......... 8,447
Air Liquide ................. 93,98
Airbus Grp ................. 57,37
Akka Technologies..... 27,3
Albioma ..................... 11,88
Alcatel-Lucent ........... 3,16
Alstom ....................... 20,16
Altamir ....................... 9,73
Altarea ....................... 171,2
Alten .......................... 50,97
Altran Techno............. 10,81
Amplitude .................. 3,61
Amundi ...................... 37,9
Anf Immobilier ........... 20,18
Aperam ...................... 29,465
ArcelorMittal .............. 3,12
Archos ....................... 1,17
Areva ......................... Argan ......................... 21,81
Arkema ...................... 54,31
Artprice.com .............. 9,17
Assystem ................... 21,54
Atos SE ...................... 66
Axa ............................ 19,735
Axway Software......... 19,6
Bains C.Monaco ........ 32
Beneteau ................... 10,78
Bic ............................. 127,1
bioMerieux ................. 118
| 41
BOURSE
%Var.
%31/12
+ 0,80
+ 0,20
- 0,29
+ 3,71
+ 1,81
+ 3,19
+ 1,23
+ 4,40
+ 1,11
- 0,92
+ 0,64
- 0,54
+ 3,62
+ 1,00
+ 2,81
+ 2,03
+ 0,84
+ 0,08
- 0,05
- 1,77
- 0,76
+ 1,74
+ 3,57
+ 0,77
- 0,75
+ 1,21
- 12,07
+ 0,84
+ 1,03
+ 1,86
- 17,99
+ 0,19
- 3,55
- 8,45
- 0,09
+ 20,33
- 9,33
- 7,47
- 8,24
- 20,54
- 13,42
- 28,42
- 12,97
- 6,96
- 4,57
- 12,40
- 24,79
- 12,41
- 2,98
- 10,41
- 19,94
- 35,00
- 32,13
+ 2,49
- 15,92
- 31,21
- 10,36
- 14,78
- 21,78
- 19,67
- 5,41
- 16,50
- 16,19
+ 7,37
BNP Paribas .............. 41,505
Boiron ........................ 70,91
Bollore ....................... 3,5
Bonduelle .................. 24,65
Bourbon..................... 11,4
Bouygues .................. 35,62
Bureau Veritas ........... 18,2
Burelle........................ 775
Cap Gemini................ 75,34
Capelli........................ 15,4
Carrefour ................... 23,395
Casino Guichard ........ 40
CDA-Cie des Alpes.... 14,8
Cegedim .................... 21,25
CeGeREAL ................ 32
Cerenis Therapeu. ..... 10,6
CFAO ......................... 33,15
CGG........................... 0,48
Christian Dior ............. 159
Cic ............................. 172,8
CNP Assurances ....... 13,05
Coface ....................... 6,456
Colas ......................... 133,45
Credit Agricole ........... 9,088
Danone ...................... 64,07
Dassault-Aviation ...... 1046
Dassault Systemes .... 68,98
Derichebourg ............. 2,683
Dexia.......................... 0,033
Edenred ..................... 15,43
EDF ............................ 9,266
Eiffage........................ 64,2
Elect.Strasbourg ........ 99,55
Elior............................ 17,73
Elis ............................. 15,825
Engie.......................... 14,07
Eramet ....................... 16,14
Essilor Intl .................. 107,65
Esso ........................... 41,02
Euler Hermes Gp ....... 77
Eurazeo...................... 52,36
Euro Disney ............... 1,25
Euro Ressources ....... 3,33
Europcar .................... 8,77
Eurosic....................... 38,3
Eutelsat Communic. .. 27,435
+ 3,97
- 0,69
+ 0,84
- 0,44
+ 8,26
+ 2,73
+ 3,26
- 2,15
+ 2,13
+ 0,26
+ 1,50
- 0,56
- 0,34
- 2,66
+ 0,85
+ 2,91
+ 1,22
+ 2,13
+ 0,22
- 0,12
+ 2,64
+ 0,31
+ 0,72
+ 1,86
+ 2,28
- 0,38
+ 1,98
+ 3,11
- 2,94
+ 3,00
+ 0,83
+ 3,80
+ 1,08
+ 0,20
+ 3,09
+ 4,34
+ 1,13
+ 2,14
- 2,33
- 0,65
+ 1,59
- 0,23
+ 2,20
- 20,53
- 4,82
- 18,55
+ 6,99
- 23,75
- 2,53
- 1,03
+ 1,83
- 11,99
- 9,41
- 12,21
- 5,69
- 4,39
- 33,59
- 10,16
- 16,67
- 5,29
- 60,89
+ 1,44
- 4,27
+ 4,90
- 30,85
- 5,22
- 16,47
+ 2,87
- 8,77
- 6,49
- 19,09
- 28,26
- 11,58
- 31,74
+ 7,84
- 1,76
- 8,13
+ 3,84
- 13,81
- 45,29
- 6,43
- 16,59
- 13,08
- 17,54
- 3,10
+ 22,88
- 27,82
- 0,60
Exel Industries ........... 68,53
Faurecia ..................... 29,5
Fdl.............................. 7,76
FFP ............................ 55,51
Fimalac ...................... 79,5
Flo (Groupe) ............... 1,53
Fonciere Paris............ 112,51
Fonciere des Murs ..... 26,39
Fonciere Inea ............. 36
Fonc.Lyon. ................. 43,7
Gaumont.................... 51,4
Gecina ....................... 112,55
Generale de Sante ..... Genfit ......................... 27,06
Groupe Eurotunnel .... 9,16
Gpe FNAC ................. 60,38
Groupe Partouche ..... 30,71
GTT ............................ 26,1
Guerbet S.A ............... 72,05
Haulotte Group .......... 13,25
Havas......................... 6,967
Hermes intl ................ 312,7
Icade .......................... 63,25
IDI .............................. 24,9
Iliad ............................ 222,8
Imerys ........................ 54,08
Ingenico Group .......... 90,87
Inside Secure ............. 0,75
Interparfums .............. 23,6
Ipsen .......................... 51,93
Jacques Bogart ......... 9,55
Jacquet Metal Sce..... 11,23
JC Decaux ................. 35,435
Kaufman et Broad ..... 30,89
Kering ........................ 159
Klepierre .................... 38,24
Korian ........................ 24,8
LafargeHolcim Ltd ..... 34,375
Lagardere .................. 26,605
Lanson-Bcc ............... 28,7
Laurent-Perrier .......... 76,3
LDC ........................... 165,75
Legrand ..................... 44,885
L'Oreal ....................... 156,85
LVMH ......................... 150,35
M6-Metropole TV ...... 15,03
Manitou...................... 15,33
Manutan Inter............. 48,47
Mauna Kea Tech ........ 2,25
Maurel et Prom .......... 2,3
Mercialys ................... 20,315
Mersen....................... 11,52
Michelin ..................... 82,69
Natixis........................ 4,65
Naturex ...................... 71,7
Neopost ..................... 18,98
Neurones ................... 17,65
Nexans ...................... 36,095
Nexity ........................ 42,2
NextradioTV............... Nicox ......................... 6,63
Norbert Dentres. ........ 205,5
- 0,03
- 2,11
- 3,16
- 1,11
- 1,92
+ 0,21
+ 2,89
- 0,96
+ 1,63
+ 0,96
+ 2,41
+ 0,22
+ 2,06
+ 1,09
+ 0,69
+ 1,36
+ 1,51
- 0,08
+ 1,66
- 0,10
+ 2,43
+ 0,40
+ 2,44
- 0,13
- 0,14
- 15,73
+ 0,90
- 0,04
- 1,24
- 0,62
+ 0,55
+ 2,52
+ 1,84
+ 0,43
+ 4,44
+ 0,64
- 0,69
- 0,65
- 0,51
+ 1,71
+ 1,69
+ 1,25
+ 1,45
- 0,13
+ 1,36
+ 3,21
- 0,86
+ 2,01
+ 0,52
- 0,17
+ 2,85
- 0,10
+ 1,82
+ 1,45
+ 0,54
+ 2,09
+ 0,93
+ 10,00
- 20,29
- 0,26
- 18,37
+ 1,92
- 32,60
+ 1,56
- 0,42
- 2,70
- 0,25
- 3,02
+ 0,40
- 2,63
- 16,87
- 20,07
+ 11,20
+ 32,31
- 33,02
+ 11,19
- 4,40
- 10,18
+ 0,30
+ 2,18
+ 0,52
+ 1,27
- 16,05
- 22,00
- 27,88
+ 3,96
- 14,87
- 16,52
- 21,47
+ 0,38
+ 11,12
+ 0,66
- 6,71
- 26,37
- 26,52
- 3,29
- 6,94
- 8,07
- 6,89
- 14,01
+ 1,00
+ 3,76
- 5,11
+ 8,72
- 1,08
- 26,71
- 22,56
+ 9,02
- 32,24
- 5,93
- 10,87
+ 0,42
- 15,53
+ 1,38
+ 7,11
+ 3,42
+ 0,41
- 27,22
- 0,63
NRJ Group................. 9,2
Numericable-SFR ...... 33,33
Odet(Financ.) ............. 763,5
Orange ....................... 15,91
Orege ......................... 2,91
Parrot ......................... 20,85
Pernod Ricard ........... 98,28
Peugeot ..................... 13,475
Pierre Vacances ......... 29,26
Plastic Omn. .............. 28,395
Publicis Groupe ......... 55,94
Rallye ......................... 12,71
Recylex S.A. .............. 2,05
Remy Cointreau ......... 63,52
Renault ...................... 78,71
Rexel.......................... 10,56
Robertet..................... 236,01
Rothschild & Co......... 21,6
Rubis ......................... 67,28
Safran ........................ 54,13
SAFT .......................... 25,43
Saint-Gobain ............. 35,535
Samse........................ 112,1
Sanofi ........................ 72,09
Sartorius Sted Bio ..... 377,9
Savencia .................... 57,75
Schneider Electric ..... 51,71
Scor Se ...................... 31,61
Seb ............................ 86,46
Seche Environnem. ... 26,6
Sequana .................... 3,14
Showroomprive ......... 18,4
Societe Generale ....... 30,92
Sodexo ...................... 90,85
Soitec ........................ 0,58
Solocal Gpe ............... 3,647
Somfy ........................ 299,9
Sopra Steria Group.... 89,79
Spie ........................... 15,495
S.T. Dupont ................ 0,14
Stef ............................ 56,65
STMicroelectr............. 5,11
Suez Env. ................... 16,13
Supersonics............... 1,55
Technicolor ................ 5,64
Technip ...................... 42,79
Teleperformance ........ 71,95
Terreis ........................ 27,13
Tessi........................... 149
TF1 ............................ 10,255
TFF Group ................. 95,5
Thales ........................ 72,09
Thermador Gp ........... 79,1
Total ........................... 39,87
Tour Eiffel ................... 51,33
Transgene .................. 2,69
Trigano ....................... 54
Ubisoft Entertain........ 26,15
Unibail-Rodamco ...... 228,55
Union Fin.France ....... 24,09
Valeo .......................... 121,35
Vallourec .................... 4,21
- 1,08
+ 2,54
- 0,20
+ 2,28
+ 2,11
+ 3,94
+ 1,25
- 2,81
- 0,78
- 2,66
+ 0,61
- 0,47
- 0,49
+ 1,80
+ 0,99
- 2,94
- 1,46
- 0,69
+ 1,14
- 1,15
+ 1,80
+ 2,24
+ 0,05
+ 4,03
+ 6,41
- 0,43
+ 0,45
+ 1,58
+ 1,42
- 3,27
+ 0,97
+ 0,22
+ 3,34
+ 1,85
- 0,52
+ 2,01
+ 0,93
- 1,31
+ 7,69
- 2,06
+ 1,79
- 0,46
+ 5,44
+ 1,71
+ 11,56
- 0,46
+ 1,04
+ 0,01
+ 1,48
- 0,83
+ 1,09
- 1,25
+ 1,88
+ 0,75
+ 2,74
+ 3,30
+ 1,15
+ 0,38
+ 0,58
+ 4,49
- 6,79
- 0,51
- 20,04
+ 2,74
+ 3,19
- 22,75
- 6,58
- 16,85
- 0,65
- 3,19
- 8,86
- 11,43
- 38,62
- 3,77
- 15,03
- 14,01
+ 5,83
- 8,09
- 3,79
- 14,58
- 9,47
- 10,83
+ 0,09
- 8,28
+ 6,93
- 3,31
- 1,62
- 8,40
- 8,60
- 8,28
- 22,85
- 7,95
- 27,37
+ 0,79
- 9,38
- 46,76
- 14,07
- 17,09
- 8,53
- 12,50
- 10,87
- 17,33
- 6,55
- 32,61
- 24,60
- 6,44
- 7,16
+ 2,11
+ 17,13
+ 0,05
+ 0,21
+ 4,33
- 9,08
- 3,38
- 4,94
+ 6,32
- 4,09
- 1,95
- 2,50
- 1,07
- 14,87
- 51,05
BAYONNE
29 Rue Thiers - 64100 BAYONNE
05 59 52 27 27
PAU
77 Avenue des Lilas - 64000 PAU
05 59 83 18 17
www.creditunique.com
Un crédit vous engage et doit être remboursé.Vérifiez vos capacités
de remboursement avant de vous engager”. Cabinet PUJOL
CRÉDIT UNIQUE immatriculé à l’Orias sous le n°07019214.
Mentions légales consultables sur le site www.creditunique.com.
Veolia Environ. ........... 21,42
Viadeo........................ 1,67
Viel et Cie................... 3,3
Vilmorin & Cie ............ 64
Vinci ........................... 63,64
Vivendi ....................... 18,695
Voltalia ....................... 8,73
Vranken - Pommery ... 23,13
Wendel....................... 85,89
Worldline .................... 20,54
Zodiac Aerospace ..... 14,5
+ 1,13
+ 5,03
- 0,30
+ 2,01
+ 2,04
+ 3,72
- 0,80
+ 2,16
+ 1,43
+ 2,14
- 25,37
- 2,04
- 23,39
- 5,17
- 3,32
+ 7,61
- 5,87
- 13,82
- 17,39
- 21,63
- 13,95
- 34,02
Marché de l'or
Dernier € %Var.
Lingot.......................... 36490
Napoléon .................... 212,9
Piece 20 Dollars.......... 1220
Piece 10 Dollars.......... 635
Piece 50 Pesos ........... 1345
Souverain ................... 268
Piece Latine 20F ......... 208,9
Piece 10 Florins ........ 219
Piece Suisse 20F ........ 216
0,00
- 1,34
- 3,17
0,00
0,00
+ 1,13
+ 0,48
0,00
+ 2,86
%31/12
+ 16,32
+ 15,58
+ 11,93
+ 11,40
+ 13,50
+ 13,13
+ 12,31
+ 12,89
+ 14,47
Les chiffres-clés de l’économie
Indice des prix à la consommation
janvier 2015: 99,08 - Var. sur un an: + 0,20 %
Indice INSEE de référence des loyers
4eme tr. 2015: 125,28 - Var. sur un an: - 0,01 %
Plafond de la sécurité sociale : 3218€
Smic horaire brut : 9.67€
Taux moyen immob. à 20 ans : 2,35 %
Taux d'usure découvert part. : 13,43 %
Taux de base bancaire : + 6,60 %
Taux de chômage : 10,2 %
Loisirs
On ne gouverne pas
avec des bons sentiments
Les grands airs d’opéra
au château de Franqueville
« Quand la gauche
agonise » de PaulFrançois Paoli. Ed.
du Rocher. 209p.
17,90€.
LIVRE A lire plutôt deux fois
qu’une, cet essai de l’auteur
lauréat du prix des écrivains
combattants 2012 ne s’adresse
pas aux irréductibles du politiquement correct. Il pourrait en
revanche dessiller les yeux des
moins réfractaires à toute analyse
de simple bon sens.
Il serait mesquin de faire grief à
Paul-François Paoli de son appartenance au Figaro littéraire, car
le propos du signataire se veut
transcendance de dogmes
religieusement véhiculés pour
susciter au contraire le débat
d’idées qui fait tant défaut à notre
pays. Certes, la critique est ciblée
sur la gauche «agonisante» _ ainsi
que le suggère le titre_ mais la
droite n’est pas exempte de tout
reproche qui adhère à cette
«République des bons sentiments», un amalgame «d’impératifs idéologiques et de chantage
compassionnel». Dès lors, il est
des sujets tabous interdits de
toute discussion, voire de toute
réflexion et gare à ceux qui s’y
prêtent: ils pourraient se voir
renvoyer dans le camp des extrêmes.
Il en donc est ainsi de l’identité
(surtout française mais aussi
européenne), de l’héritage, de la
souveraineté et autre immigration. Pourtant, nos gouvernants
et leurs opposants n’ont jamais
autant exhibé les «valeurs»
républicaines»
(drapeau,
Marseillaise...) que depuis les
odieux attentats de 2015. Comme
si tous renaissaient au principe
de réalité d’une terre, d’une
histoire et d’un peuple. Comme
s’ils se réappropriaient une
symbolique bafouée au nom
d’un multiculturalisme compris
à tort comme la nécessaire
négation de soi pour mieux aimer
l’autre, et non comme facteur
d’unité nationale. Erreur de
diagnostic savamment déjouée.
Il y a urgence «à décoloniser les
esprits», suggère l’auteur qui
pourfend des élites dont on ne
sait plus trop bien si elles feignent
de s’étonner de la fracture avec
les vraies gens où si elles agissent
en pleine connaissance de cause
sous l’empire d’une conscience
machiavélique.
l RENÉE MOURGUES
Nathalie Nicaud et Eric Fauthous
©
CONCERT LYRIQUE Une
soirée exceptionnelle est organisée au Château de Franqueville
à Bizanos, par l’Association. «
Entrée des Artistes ».
Le 5 mars prochain à 18h 30
la soprano Nathalie Nicaud
chantera des airs d’opéras : Puccini, Bizet, Dvorak,... et des airs
d’opérettes : Strauss, F. Lopez,...
Avec sa voix superbe, elle
poursuit une carrière internationale l’emmenant de la Russie au
Maroc en passant par Séville,
Rome, Istanbul,... Sa remarquable ascension, elle la doit à sa voix
de soprano colorature qui
rappelle celle cristalline de la Diva.
Elle est titulaire de nombreux
premiers prix obtenus à l’unanimité avec félicitation du jury.
Elle sera accompagnée par
l’excellent pianiste Eric Fauthous
bien connu à Pau comme
pianiste de l’orchestre de Pau. Il
est titulaire d’un premier prix de
piano et de musique de chambre.
l Billetterie : Espace Balavoine
Bizanos : Tel : 05/59/27/47/72.
Office de tourisme de Pau : Tel :
05/59/27/27/08.
l Prix des places : 20£ et 10£ pour
les moins de 18 ans, gratuit pour
les moins de 10 ans.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
DÉTENTE
42 |
Vendredi 26 février 2016
Mots fléchés
DÉSAVANTAGERIONS
b
DÉPOSES
DE L’ARGENT
DÉSINCRUSTER
ENGLOUTIR
b
MÉLANCOLIQUE
POMMES
D’AMOUR
IL DESSERT
PARIS
d
d
a
b
MONTRAI
MA COLÈRE
b
c
APPRIS
ALORS ?
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
c
LETTRE
GRECQUE
a
d
c
SERPENTS
CONSTRICTEURS
ENDROIT
DE RÊVES
ILS RÉSULTENT PARFOIS
DE L’ÉROSION
d
c
ATTENDRISSEMENT
c d
HORIZONTALEMENT
– A – Elle permet de réduire les risques d’accidents.
– B – Evasion nocturne. Chef-lieu de canton de la
Mayenne. – C – Matière à sculpter. Il dénote une
certaine familiarité. – D – Lui reviendra donc. Equipe
de travail. – E – Leur articulation est parfois douloureuse. De l’astate. Inscription sur la croix. – F –
Branche médicale. – G – Abréviation religieuse. Très
fourni. Fin de chantier. – H – Mère de l’Europe
actuelle. Il irrigue l’Aragon. – I – Il fut le quatrième roi
d’Israël. D’apparence concrète. – J – Remises en
place.
BIEN
EN CHAIR
d
c
PAS POUR LUI
SOUHAITA
VIVEMENT
a
SUR
LA PORTÉE
c d
EN MUSIQUE
ILS SONT
DOUÉS POUR
LA RÉFLEXION
CHEF
DE PRIÈRE
PRIS PLAISIR
(A)
a
d
c
FIN
DE MESSE
d
d
c
PRONOM
INDÉFINI
SUITE
DE MOIS
c d
À LA POINTE
DE L’ÉPÉE
a
IL PROTÈGE
LA
COUTURIÈRE
c d
c
CARDINAL
DU LEVANT
c
ILS SONT
LISTÉS SUR
LA CARTE
PETITE
PATRONNE
Tirages du
JEUDI 25 FÉVRIER 2016
Midi
10 17 22 26 32 34 36 37 40 43
47 52 53 55 56 57 58 59 63 68
VERTICALEMENT
– 1 – Il est tombé aux mains de l’ennemi. – 2 –
Relus avant l’oral. Note de référence. – 3 – Ce cri
honorait Dionysos. Vasco de Gama doubla celui de
Bonne-Espérance en 1497. – 4 – La chance est avec
elle. – 5 – Il porte l’habit de lumière. – 6 – Arrivées
ici-bas. Suivi des yeux. Fin de groupe. – 7 – Petit
tour. Personnel désordonné. Cheville complètement
retournée. – 8 – Qui doit être maintenu intact. – 9 –
Ustensile de cuisson. – 10 – Il ne montre que le côté
négatif. Ceux-là jouent les arrogants à la manière
des enfants.
ARMÉE
FÉODALE
FROTTÉE
À L’HUILE
Deux comptables sont dans
une banque quand des
voleurs armés y font irruption
pour un braquage. Les voleurs
font mettre les clients en rangs,
y compris les deux comptables, et commencent à les
dépouiller de leur portemonnaie, de leur montre et
de leurs bijoux.
L’un des comptables profite
de ce moment pour presser
quelque chose dans la main
de son collègue. Sans regarder, ce dernier murmure :
- Qu’est-ce que c’est?
- Ce sont les 100€ que je te
devais.
À TRAVERS
a
TERRE
À SEIGLE
Rions
un peu
Aude Mont-Rachet
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
PETIT COURS
D’EAU
d
AVANCERAIT
AVEC PEINE
DÉGOÛTÉ
Mots croisés
Mathieu Rhuys
c
x3
6 548 916
Résultats et Informations :
3256
0,35 / min
Soir
4 10 11 12 15 21 31 32 33 37
40 41 45 46 55 56 58 64 67 69
x3
8 000 630
Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlements.
JOUER COMPORTE DES RISQUES : DÉPENDANCE, ISOLEMENT... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
Dans le mille
1
3
5
Barrez dans la grille tous les mots que vous aurez repérés qui
correspondent à la liste proposée. Quand vous les aurez tous
biffés, il ne vous restera que les lettres formant le mot mystérieux.
À DÉCOUVRIR : Un mot de 8 lettres
EGER
MADRAGUE
RAMENER
BREF
EMECHEE
MALDONNE
REFECTION
BRODERIE
FOLIOTAGE
MATRICE
CENE
HANCHE
MEME
CLASSEUSE
HUMANISER
MENTIONNE
CONSONNE
INADAPTEE
MIEL
CRANIENNE
INCENDIEE
OBTENTION
DALTONIEN
INDIQUER
OUTRAGEE
INSCRITE
POLLUTION
TRACTE
ECRAN
LAIDEMENT
PROSAISME
TREMA
T R EMAR
HNO I T C
OL ENNE
H DMMO L
UESEE I
MP I NED
AOA T H T
NSS I CE
I AOOE H
S NRNMU
E T PNED
REGESU
ENNOSN
BRODER
MA T R I C
D
E
I
S
A
T
I
P
G
A
S
O
O
I
E
A
F
N
I
U
D
N
A
A
A
N
R
C
E
N
L TON I EN
E RBNNGO
ARCESA I
E E CMC T T
NMA E ROU
E DAM I I L
RS I RT L L
E E SQEOO
L TNAUF P
DNBT L E T
SAROECR
CANAEEA
GHC I MSC
ERE PME T
NOD L AME
4
2 5
1
7
6
8
1 9 3
1
7 4
3
3
7 5
SALE
DEPOSANTE
1
8
4
SAGE
TEMPEREE
1
4
3
RENTEE
SMIC
7
8
S
U
D
O
K
U
R
P
A
N
R
E
I
P
V
E
I
F
I
A
C
T
I
N
O
M U R
N
V
M
E
E
B O
G
N
A
S
S
E
T
E
N
T
E
E
I
L
S
B
I
S
E
I
L
E
L
I
T
I
E
G
R
A
M
I
C
L
E
R
I
H
E
R
N G
E
R
R
E
F
A M O N
L
E
S
N
E
E
U
E M E
N N
E
N
1
P
A
R
A
C
H
U
T
E
E
2
A
L
I
N
E
A
3
R
E
D
O
N
D
A
E N
S T
T E
B
E
U
O
I
I
A
2
2
1
4
9
8
6
7
3
8
4
6 2 4 7
9 2
7 6
L
L
3
5
Charade
4 9 5
1 8
• Mon premier est perdu
dans une salle.
• Mon deuxième met bon
ordre.
4 5 6
O I S
S O
E E S
N E
T
R
A L
M O U
E U R
E R E
D E
7 8 9 10
S I E N
U R D E
R A P
L I M E
E G
A U R E
R E U X
S E C
L
E L
V I S U
N° 1 :
• Mon troisième est frère
ou père.
N° 2 :
3 9 5 1 8 6 2 7 4
4 6 8 2 5 7 1 3 9
1 2 7 3 4 9 5 6 8
5 8 3 6 7 1 4 9 2
LE JEU DES SOSIES :
Les numéros 1 et 2 sont identiques.
7 4 6 9 2 8 3 1 5
2 1 9 4 3 5 6 8 7
6 7 1 5 9 2 8 4 3
9 5 4 8 6 3 7 2 1
8 3 2 7 1 4 9 5 6
R
R
Solution des jeux précédents
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
Deux des lettres du pourtour de la cible doivent être
remplacées par la lettre située dans le mille !
Vous découvrirez alors le mot défini ci-dessous :
Elle siffle quand il fait chaud.
BOUILLOIRE.
ANACROUSE
9
APEI-JEUX - Les jeux de l’écrit et du web.
Mon tout fait le bien.
PAS - TRI - MOINE / PATRIMOINE
Mots en grille
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
C’EST VOUS QUI LE DITES
| 43
CONTACT : 05.59.82.20.52 - cestvousquiledites@pyrenees.com
LE COURRIER
DES LECTEURS
Un Salon 2016 mi-figue,
mi-raison
D’ANDRE LACROUTS-BORIE
DE BORDES
Vu l’ampleur de la crise
agricole et les manifestations
de ces jours-ci, on laisse
imaginer l’interlude qui se
dessine à l’horizon avec
l’ouverture du salon de
l’Agriculture... «bonjour
l’ambiance ». Ce malaise n’est
pas nouveau mais dramatique pour tous ces jeunes qui
se dirigent vers ce métier.
Vouloir prendre le relais de
ses parents est une bonne
initiative, mais c’est un grand
courage et des nerfs d’acier
dont ils vont avoir besoin
pour affronter tous ces obstacles qui depuis des années
font barrage à cette belle
profession.
Malgré un cahier de
doléances bien fourni en
2015 par les exposants, la
situation n’a guère évolué,
pourtant tout était clair dans
les explications disant que ce
secteur avait un avenir à
condition bien sûr qu’on lui
donne les moyens de se
développer et effectivement
d’assurer de l’emploi et de la
création de richesses.
Certains trouvent que
venir au salon de l’Agriculture n’est plus une priorité,
les raisons sont multiples.
Désormais les familles regardent de près à la dépense et
elles privilégient les dégustations gratuites et boudent
par contre les achats et ce
manque à gagner pèse lourd
dans la balance sachant que
tout se paie pour obtenir un
stand et vu la conjoncture
actuelle, il faut des reins
solides pour accepter de
gaspiller tout son argent sans
faire le moindre bénéfice.
ŒY EN BIARN
UE POU BLUE A LA BATERE
E
scoutat l’istoère que m’a
countat Yan de Pierroutou, Qu’en tremoule
encoère
après
cinquante ans..
Tout qu’abè plâ coumençat
aquet die de batère... Mama
qu’abè proufieytat dou hour
caut enta ha ûe hournada de
pastis.
Qu’ous abi espiats à puya per
lou hourat de la porte e tout lou
mounde qu’ous abè goustats
lou sè. Papa qu’abè anat coelhe
la batuse, la ligadoure e la
machins à bapou. Que calè dus
parélhs de boéus enta la ha puya
dinqu’a case. Tout qu’ère en
place déns la parguîe, la
machine à bapou dap las
courrèyes qui hasèn tourneya
la batuse e la liuse, dap dues
esparres qui hasèn puya las
garbes de palhe tath soum de
la borde.
Lous yoéns dou bilàdye
quèren asseguts au coustat de
la machine à bapou e qu’espiaben quàuqu’arré dap embéye.
N’ère pas las granes arrodes
de cade coustat que hasèn
tourneya las courréyes. N’ère
pas lou regulatou à bouroles qui
ère estangat !... E sabèt ço qui
espiaben ? Qu’ère ûe liguéte... e
au cap de la liguéte que y ère lou
LES PHOTOS DE NOS LECTEURS
ta-m ha pòu qu’em pourta de
cap à la machine à bapou tam hica au hoéc ! Lou mèste de
la machine qu’ère tout négre de
carbou e d’òli. Qu’aubri la
pourtéte dou hour e que bedouy
las eslames
Que cridèy hère hort, ne
poudi pas ploura, e touts lous
òmis que se-n arriden. Qu’estou
la méy grane pòu de ma bite.
Lou sé, quoan la batére esté
fenide, lou mèste de la batuse
qu-em biengou coélhe e quem aydè à puya sus l’arrode e
estira la liguète enta ha siula lou
siulot !
l Û DE LAS CADIÈRES
LE COURRIER
DES LECTEURS
Mickey ne sourit plus !
DE JEAN-FRANÇOIS LE GOFF
Pyrénées
Les sportifs et les autres. Ce dimanche, beaucoup se sont retroussé les manches / Pour aller skier /
Dans nos montagnes enneigées / D’autres beaucoup plus ramolos / sont restés à quai / pour prendre cette
photo / de nos belles Pyrénées. © JEAN-MARC DUFAURE
Montagne
La nature n’a pas fini de nous étonner.
Fleurs et couronnes
Dans les Pyrénées, la saxifrage à feuilles opposées défend
son titre: elle est aussi la plus haute pyrénéenne trônant à
3 mètres du point culminant de la chaîne, le pic Aneto. Ce
sont deux scientifiques espagnoles qui, en 2014, ont effectué
le relevé avec précision. Cependant, à cet endroit précis, elle
est à égalité avec trois autres fleurs: l’Androsace ciliée, le
Pâturin des Alpes et la Saxifrage d’Irat. © ANTONIN NICOL
DE C. PIRON, PAU
Qui l’eut cru ? On a pu voir
à la télé notre président
paraît-il socialiste, en collier
de fleurs, accueilli comme le
prince charmant par tout
plein de jolies femmes en
tenue légère. (On imagine,
en pareille situation, le ravissement qui eût été celui de
certain ex-grand Maître du
FMI !)
Pour Hollande, forcément
il aura fallu un grand nombre
de kilomètres pour vivre à
l’autre bout du monde cette
expérience inespérée, dont
il aura su j’espère savourer
tout le charme hélas provisoire. Car, dit-on, il serait
moins adulé en son pays où
les ukulélés et les compliments sont infiniment plus
discrets sur son passage que
les critiques, qui pour 2017
en guise de cadeau de retraite
lui tressent une couronne
d’un autre type.
Sans regrets éternels,
apparemment ?
siulot ! Aquet siulot à bapou ques entenè hère loégn en tout lou
bilàdye.
Lou méste de la batuse qu’ou
hasè siula abans de ha tourneya
las courréyes ta coumença la
batère e quoan arrestabe si y abè
û trebuc.
Més que counechè lou yoc
dous yoéns ta ha siula lou siulot
e permou d’aco qu’abè hicat ûe
liguète hère courte ta la hica
prou haute. Lou matî de la
batère que hasè bèt. Qu-em
hiquèy à coùrre darrè lous òmis
asseguts abans de coumença
e qu’ou hasi càde lou berrét. Més
û qu’em gahè debat lou bras e
Halte Disney à la bêtise !
Écoute, j’ai un ami qui est
venu travailler dans ton parc
en tant que serveur dans un
fast-food. Il a fait 800 kilomètres pour travailler, un record
quoi. Au bout de 6 mois, un
agent de sécurité l’a fouillé à
l’entrée comme il le faisait
tous les jours puis il a refouillé
son sac une deuxième fois.
Alors mon pote lui a demandé : «Pourquoi vous me
fouillez deux fois ? Il y a une
bombe ?» Mickey Mouse a viré
du noir au rouge soudainement et l’a licencié en un mois
pour faute grave, motif disproportionné je trouve. La sacré
petite bestiole n’a pas
d’humour, ça cartonne sec à
Eurodisney en ces temps
d’état urgence et de suspicion
générale. Mais au fait des
bombes on en voit pleins dans
les cartoons américains, et les
Rapetous ont du en utiliser
des dizaines de milliers pour
ouvrir les coffres d’Oncle
Picsou.
S’agit-il de fautes graves ou
morales ? Bon d’accord mon
pote a fait une blague de
mauvais goût mais ça reste
une blague ! Et a-t-on le droit
de rire de tout ? Oui ! Croyezvous que si vraiment c’était
un terroriste, il aurait dit cela
à un agent de sécurité ? Finalement je crois qu’il a du trop
lire de Mickey Magazine et
s’imprégner de cet humour à
prendre au 4e degré... Pauvre
petite souris...
PAGE DES LECTEURS La page «c’est
Béarn
Le retour des grues. Après les beaux
sommets enneigés, voici l’annonce du printemps,
les grues vues depuis Serres-Ste-Marie.
© ANDRÉ CASANAVE
vous qui le dites» est ouverte à tous nos
lecteurs. Vous pouvez adresser vos
courriers, questions et photos, en
indiquant vos nom, prénom et adresse à
Pyrénées-Presse, par mail à
cestvousquiledites@ pyrenees.com ou
par courrier à Pyrénées-Presse, C’est
vous qui le dites, 6 rue Despourrins
64000 Pau. Vos photos sont
susceptibles d’être publiées sur le site
larepubliquedespyrenees.fr
44 |
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
SORTIES
DANS LES SALLES AUJOURD’HUI
PAU
J
MEGA CGR Tél.0 892 68 85 88
Ave, César! 13h30; VO : 11h, 13h30, 15h30,
17h30, 19h30 et 21h30
Les naufragés 22h15
Les Tuche 2 - le rêve américain 10h45,
caisse 14h
Point break 18h30
Les délices de Tokyo VO : 21h
Avant-premiere, Célibataire, mode
d'emploi 19h30
The revenant (Int. -12 ans) 11h, 14h, 17h et
La tour 2 contrôle infernale 11h et 21h30
Deadpool (Int. -12 ans) 11h, 13h30, 15h30,
13h45, 16h, 18h, 20h10 et 22h15
17h30, 19h30 et 21h30; VO : 15h30, 17h30 et 19h30
et 22h15
MOURENX
20h30
Chocolat 11h, 13h45, 16h, 18h15 et 20h30
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse 11h, 13h30 et 15h30
Carol VO : 15h30
Steve Jobs 18h; VO : 18h
The danish girl 20h30; VO : 20h30
Les huit salopards (Int. -12 ans) VO : 20h15
Star wars - le réveil de la force 3D :
The revenant (Int. -12 ans) 10h45, 14h15,
J
Pattaya (Avert.) 11h15, 13h45, 16h, 18h, 20h et
22h15
The finest hours 3D : 11h, 13h45, 16h30, 20h
et 22h30
Zootopie 3D : 11h, 13h30, 15h45, 18h, 20h et
22h15
Ave, César! 11h15, 16h30 et 20h
Amis publics 11h15, 13h45, 16h, 18h, 20h15 et
17h30
LE MÉLIÈS Tél.05 59 27 60 52
Pattaya (Avert.) 10h45, 13h45, 16h, 18h, 20h10
Zootopie 3D : 10h45, 13h30, 15h45, 18h, 20h et
ARUDY
J
SAINT-MICHEL Tél.05 59 05 73 70
Amis publics 17h
La voix sensible 21h
J
Deadpool (Int. -12 ans) 11h, 13h30, 15h45, 18h,
Je ne suis pas un salaud (Avert.) 16h et
GARLIN
20h15 et 22h30
20h15
J
La tour 2 contrôle infernale 18h et 22h15
Joséphine s'arrondit 14h, 16h, 18h et 20h
Chair de poule - le film 11h15 et 16h
Heidi 11h, 13h30 et 15h45
Les Tuche 2 - le rêve américain 11h15,
The revenant (Int. -12 ans) VO : 14h et 19h15
Ave, César! VO : 18h15
Ce sentiment de l'été 22h15
Les innocentes 14h
Spotlight VO : 22h15
Demain 17h
Les Tuche 2 - le rêve américain 21h
LESCAR
MAULEON-SOULE
Point break 20h et 22h15
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse 11h15, 13h45, 16h et 18h
Chocolat 11h, 13h45 et 20h
Dirty papy (Avert.) 22h15
La 5ème vague (Avert.) 13h45
Les saisons 18h
Creed - l'héritage de Rocky Balboa
22h15
J
CGR LESCAR Tél.0892688588
Alvin et les chipmunks - à fond la
caisse 10h45, 15h45 et 18h
Amis publics 10h45, 13h30, 16h, 18h et 20h10
Chocolat 19h45 et 22h15
Deadpool (Int. -12 ans) 10h45, 15h45, 18h,
20h10 et 22h15
88
Heidi 10h45 et 15h45
Joséphine s'arrondit 13h45, 20h10 et
J
CGR SAINT-LOUIS Tél.0 892 68 85
The finest hours 3D : 11h, 13h30, 15h45,
22h15
18h15 et 20h45;; VO : 13h30 et 18h15
La fabuleuse Gilly Hopkins 10h45,
Les saisons 13h30
Zootopie 11h, 13h30, 15h30, 17h30 et 19h30
13h45, 16h et 18h
La vache 13h45, 18h, 20h10 et 22h15
La vache 14h30
Zootopie 21h15
Chair de poule - le film 14h30
La tour 2 contrôle infernale 19h
Les Tuche 2 - le rêve américain 21h15
Le garçon et la bête 19h
22h15
22h15
14h, 16h, 18h, 20h et 22h15
CINÉ M
Tél.0 892 68 10 61
17h45 et 21h
ORTHEZ
J
CINÉ GARLIN Tél.05 59 04 94 05
LARUNS
J
LOUIS JOUVET Tél.05 59 05 41 39
Deadpool (Int. -12 ans) 21h
Star wars - le réveil de la force 17h30
J
MAULE-BAÏTHA Tél.05 59 28 15 45
Dofus - livre 1 : julith (Avert.) 15h
La 5ème vague (Avert.) 15h
Creed - l'héritage de Rocky Balboa
21h
Point Beak avec l’actrice
Teresa Palmer. © DR
NAVAILLE-ANGOS
J
LE BATEL
Snoopy et les peanuts - le film 18h30
Le goût des merveilles 20h30
Tout schuss 21h
OLORON
MONEIN
The revenant (Int. -12 ans) 14h et 21h
Amis publics 17h
Zootopie 18h45; 3D : 14h
Chair de poule - le film 3D : 16h15
La tour 2 contrôle infernale 16h
Alvin et les chipmunks - à fond la
LA BOBINE
Tél.09 64 45 83 58
J
Point break 3D : 14h30
Encore heureux 21h
The danish girl 18h
J
LUXOR Tél.05 59 36 14 50
LE PIXEL Tél.05 59 38 53 38
Encore heureux 21h30
Les premiers, les derniers 19h15
Spotlight 21h30
Tout en haut du monde 17h
Le garçon et la bête 17h
Au-delà des montagnes VO : 19h15
SAINT-PALAIS
SAINT-LOUIS
Tél.05 59 65 74 20
J
The finest hours 15h
Zootopie 15h et 18h; 3D : 21h
Les Tuche 2 - le rêve américain 21h
Le convoi (Int. -12 ans) 18h
SALIES-DE-BÉARN
J LE SALEYS
Tél.05 59 65 05 37
Deadpool (Int. -12 ans) 21h
Alvin et les chipmunks - à fond
la caisse 16h30
Paris-willouby 18h30
PYRÉNÉES
Week-end
L’agenda de vos sorties
Tahiti
en vedette
ce week-end
à Laruns.
© TIMI CRÉATIONS
ET DR
Laruns : un parfum de Tahiti
ESPACE 2015 Des danses polynésiennes de la troupe Heiva I Tahiti ce soir et une expo pour une invitation au voyage.
L
aissez vos combinaisons
de ski au placard. Sortez
les chemises hawaïennes. Un air tropical va
souffler sur l’Espace 2015 de
Laruns, avec cette belle invitation au voyage au pays des
vahinés. Et sans avoir à supporter les 21 heures d’avion de Paris
à Papeete, ce qui est déjà un
beau cadeau offert par la troupe
Heiva I Tahiti.
Sur scène, onze artistes et
musiciens, quatre vahinés et
autant de danseurs aux corps
impeccables. Et la température
monte déjà d’un cran. Tous sont
originaires de Tahiti et ont été
«
Chaque année, nous
recrutons sur place
des danseurs tahitiens. »
Christian Hué, responsable de la troupe
Heiva I Tahiti
sélectionnés lors d’une audition
sur cet archipel. « Chaque année,
ma compagne Germaine Dexter
se rend à Tahiti pour recruter les
garçons et les filles qui
manquent à la troupe basée à
Perpignan. Tous ont participé
au célèbre Heiva, ce concours
artistique annuel de danse et de
chant qui a lieu en juillet » confie
Christian Hué. Le fil rouge de
ce spectacle d’une heure trente :
l’histoire du peuplement de la
Polynésie par ces gens originaires du sud-est asiatique. A bord
des vastes hokulea, des pirogues
à double coque, ces explorateurs ont parcouru des milliers
de kilomètres jusqu’aux îles du
Pacifique. Un exploit réalisé il y
a plus de 5 000 ans, sans carte,
ni boussole.
rer les cœurs de générations de
marins. Mais il fait aussi la part
belle aux hommes de Polynésie
avec le haka - une danse rituelle
qui n’est pas seulement exécutée en Nouvelle-Zélande-, la
danse des couteaux ou encore
la brûlante danse du feu. Des
prestations toujours aussi
impressionnantes. Alors, bon
voyage. l
Danses traditionnelles
Le spectacle ne fait évidemment pas l’impasse sur la
dimension sensuelle des
vahinés, avec cette danse lascive
du paréo, qui là-bas, a fait chavi-
PRATIQUE Heiva I Tahiti,
vendredi 26 février à 20h30
à l’Espace 2015 de Laruns.
Tarif : 23€ par personne.
Tél : 05 59 05 31 41
ZOOM
La Polynésie
à la médiathèque
Samedi 27 février de 14h30 à 16h30,
dans le cadre de l’exposition consacrée
à la Polynésie jusqu’à dimanche, - avec
au programme des musiques des îles,
vidéos et diaporamas d’amateurs
consacrés à Tahiti-, M. LarroqueLoumiet qui, depuis longtemps vie en
partie dans cette île paradisiaque, se
tiendra à disposition du public pour
donner des informations sur la culture
et le mode de vie d’hier et d’aujourd’hui
en Polynésie française.
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
BELLES SORTIES EN PERSPECTIVE !
- Chaque mercredi, nos pages spéciales Sorties
- Tous les jours, un agenda complet
&
larepubliquedespyrenees.fr
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
46 | Les rendez-vous du week-end
Quand le théâtre perd la tête
SÉLECTION
EN BÉARN ET
PAYS BASQUE
« Au théâtre ce soir… si tout va bien ! ». Tel est le titre de la
pièce mise en scène par Pascal Jouniaux, un petit bijou de théâtre
de boulevard. Dans cette comédie prennent place Madame, son
mari et son amant, ses bijoux, et même des cambrioleurs... Les
personnages sont eux-mêmes des acteurs amateurs coincés
dans cet imbroglio qui tourne, bien évidemment, au désastre.
Une pièce truculente donc, menée avec énergie par la troupe
« Care Of and Company ».
OÙ JSalle de Lacaze à Billère QUAND JSamedi 27 février
à 20h30 COMBIEN J5€ CONTACT J05 59 84 69 49.
Sur les standards
du jazz
Scène ouverte
au théâtre !
David Prévost, musicien et chanteur,
fera revivre les grands standards du
jazz, mais pas seulement. Ce Bayonnais d’adoption interprétera aussi de
la bossa-nova et de la chanson française,
de Brassens à Gainsbourg.
OÙ JCabaret Au Suivant à Lons QUAND
J
Vendredi 26 février à 21 h COMBIEN
J
16€ TÉL J06 99 06 32 76
Le 4e vendredi de chaque mois, la
compagnie « Le Lieu » ouvre les portes
de sa scène aux artistes amateurs et
pros de tous âges pour des improvisations, des sketches ou des extraits
de spectacles. OÙ JThéâtre EpiScènes, 6 bis rue René-Olivier à Bizanos
QUAND JCe vendredi à 18h30 COMBIEN
J
3€ CONTACT J05 59 71 83 65.
Partager la vie des bergers
MONTAGNE Participer à la traite des brebis et rencontrer le berger, goûter au fromage fermier
tout en apprenant sa fabrication. Des visites sont proposées tous les soirs dans des exploitations.
D
écouvrir l’authenticité
des vallées et rencontrer les gens qui y
vivent, voilà l’idée. Les
bergers de Laruns, Gère-Bélesten, Assouste et Aas accueillent
chaque soir des visiteurs pendant
la traite.
À la tombée de la nuit, nul ne
s’imagine à quel point l’activité
bat son plein dans les bergeries
alentour. L’heure de la traite
démarre vers 18h30 et peut durer
deux heures chez les plus gros
éleveurs. Les uns traient à la
machine, les autres à la main,
selon le nombre de bêtes. C’est
aussi l’époque des agnelages, et
certaines bergeries sont remplies
de petits agneaux.
SALIES-DE-BÉARN
Découverte de la cité
du Sel le 27 février
L’association des Raconteurs
de Pays des Pyrénées-Atlantiques invite le public à une
découverte de Salies-deBéarn.
Cette balade sera racontée
par Françoise Corbin, samedi
27 février. Rendez-vous à 15h
au parking du casino. La
visite est ouverte à tous les
publics.
GER
Soirée 100 % occitane
J
Les brebis sont logées
sous la maison,
comme autrefois.
Christine Arripe, bergère à Aas,
accueille les visiteurs une semaine
sur deux, le jeudi soir. Elle les
reçoit dans sa bergerie située tout
en haut du village d’Aas, où elle
trait son troupeau de brebis à la
main. « Je leur explique la race
basco-béarnaise, la tonte, les
agnelages, l’estive. Ils assistent à
la tétée des nouveaux nés, me
posent des questions. Je parle
plus que je ne travaille ! »
plaisante-t-elle. Puis elle leur fait
goûter son fromage, et la plupart
retournent chez eux avec un
morceau de tomme, de feta ou
des bocaux de plats cuisinés. Car
Christine cuisine aussi la viande
de ses brebis de réforme.
La semaine suivante, les
visiteurs sont accueillis à Assouste
chez Stéphane Courtié. Chez lui,
la traite se fait à la machine. La
ET AUSSI...
Des visites dans des bergeries pour découvrir au plus près ce métier ancestral. © LAURENCE FLEURY
bergerie est plus grande. Il leur
montre sa salle de fabrication,
vend du fromage à ceux qui
veulent. Et ils repartent enchantés.
Traites à la main
Dans le haut du village de
Laruns, au fond d’une ruelle
étroite, Régis Carrère, berger lui
aussi, accueille un petit groupe
de huit personnes maximum
chaque vendredi. Difficile de
s’imaginer que dans cette ruelle
vivent encore trois bergers en
activité. Chez le voisin, les brebis
sont logées sous la maison,
comme autrefois. Le troupeau
de Régis, lui, est abrité sous un
hangar, derrière la vieille maison
de famille.
À l’automne et au printemps,
ses bêtes traversent le village pour
aller pacager dans les prés. Une
attraction qui plait. Tous les soirs
à 18h30, il tire sa carriole sur
laquelle il transporte ses bidons,
de la salle de fabrication à la
bergerie. Une technique que l’on
ne voit plus beaucoup. Lui aussi
trait à la main et fait passer ses
brebis une par une à la caisse à
traire.
Régis est fils et petit-fils de
berger. Il raconte son métier, sa
passion. Car il faut l’être pour y
être toute l’année et traire matin
et soir, pendant huit mois jusqu’à
la mi-juillet. Il explique ses
montées en estive, d’abord à Lars,
au-dessus de Laruns, puis au
Brousset, sur la route du col du
Pourtalet, avant de lâcher le
troupeau à Saoubiste, à 2000
mètres d’altitude.
On peut aussi rencontrer JeanFrançois Doumecq, éleveurs de
veaux sous la mère, en bas du
village de Laruns, et Simon
Bonnemason, qui vient de
s’installer avec son père et qui
élève des brebis laitières, à GèreBélesten.
l LAURENCE FLEURY
PRATIQUE
Visites gratuites.
Les inscriptions se font aux offices
du tourisme de Laruns (05 59 05 31 41)
et d’Eaux-Bonnes Gourette
05 59 05 12 17 et 05 5 59 05 33 08.
Forte de son succès de l’année
dernière, l’association locale
des « Instants partagés »
propose ce samedi 27 février,
à partir de 20h, à la salle des
fêtes, une nouvelle soirée
typiquement occitane.
En première partie, ce seront
des chants polyphoniques
pyrénéens interprétés par Eres
Brunetas de la vallée de
Barèges, Los Esbagats de
Montaner, La Brane de Ger et
l’Usep Academia.
A 22h, place à la danse avec
un bal gascon animé par le
groupe Parpalhon.
Boissons et dégustation de
crêpes. Entrée générale 10 €.
AYDIE
En hommage
à Joseph Peyre
Samedi 27 février à 19 heures,
se tiendra une soirée exceptionnelle, organisée par la
nouvelle association « Saint
Jean des Vignes, Pays de
Joseph Peyré », en hommage
à cet enfant du pays, prix
Goncourt 1935.
Cette soirée abordera notamment l’univers saharien,
thème romanesque cher à
Joseph Peyré.
Un buffet garni complétera
cette soirée. Entrée : 10 € Réserver au 06 70 51 59.
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Les rendez-vous du week-end | 47
La pêche à la mouche sur grand écran
Les « grands tubes » de l’opéra
chantés à Biarritz
Dans tous les opéras, certains airs entrent dans la mémoire
populaire et deviennent des « tubes » à part entière qui font le
succès durable des œuvres dont ils sont issus. Cinq grandes
voix lyriques vont interpréter ce que l’on pourrait appeler un
florilège de ces grands airs, accompagnés par un bel orchestre.
Le public pourra par exemple entendre des extraits de Carmen
de Bizet, des Contes d’Hoffmann d’Offenbach ou encore du
Barbier de Séville de Rossini. OÙ J Gare du Midi à Biarritz
QUAND JDimanche à 16h COMBIEN J49 à 54€
Les mordus de pêche vont adorer. Les
amateurs de grands espaces aussi.
Pour la seconde fois, le festival RISE
fait escale en Béarn, avec ses images
à couper le souffle pour un tour du
monde de la pêche à la mouche projeté sur grand écran.
Ce voyage vous embarque à bord d’un
hélicoptère au Canada à la suite d’un
trio québécois plein d’humour, parti
pour une expédition de 10 jours avec
la tribu Hooké.
Il fait ensuite escale en Estonie où trois
amis français vont de déconvenues
en surprises, avant de vous transporter en Australie en quête du plus gros
prédateur, puis enfin en NouvelleZélande. Car la patrie du kiwi regorge
aussi de truites géantes. Cap vers l’Ile
Lasseube : les secrets
des arbres en hiver
Quatre films sont à l’affiche de ce festival dont
« Back Country Sud » tourné en NouvelleZélande avec ses truites gigantesques. © DR
du Sud, une contrée à la fois superbe
et isolée.
Ce rendez-vous doit en grande partie son
succès à l’étroite collaboration entre la
Fédération de pêche des Pyrénées-Atlantiques et les organisateurs du festival,
mais aussi à l’immense engouement que
fait naître cette célébration de la pêche à
la mouche et de la beauté des spots filmés.
Depuis six ans, ce festival s’est fait reconnaître comme un « must » en matière
de films de pêche. Attention, les réservations ne se font que par internet :
www.films-de-peche.fr
OÙ J Cinéma Le Luxor à OloronSainte-Marie. QUAND J Ce soir,
vendredi 26 février à 20h. COMBIEN J
8€ moins de 16 ans, 12€ adulte.
CONTACT J05 59 36 14 50
Avec les enfants
7 idées de sorties
ASTE-BÉON : LA FALAISE
AUX VAUTOURS
On y retrouve environ 100
couples nicheurs et 22 jeunes à
l’envol. L’objectif est de favoriser la reproduction de la colonie
de vautours fauves. Des caméras
permettent de suivre les évolutions et la vie des nids depuis le
site du village. Prévoir environ
1 heure pour la visite.
Ouverture jusqu’au dimanche
28 février, de 10h-12h30 et 14h17h. Fermé le dimanche matin.
Fermé les samedis 20 et 27 février.
Tél. 05 59 82 65 49. Tarifs : 6 €,
4 € de 5 à 15 ans, gratuit pour les
moins de 5 ans. Tarif famille.
J
BIARRITZ : MONSTRES
DES PROFONDEURS
Un calmar géant, un régalec de
4 m de long, un requin-lutin...
composent encore jusqu’au 13
mars un bestiaire effrayant des
monstres des profondeurs
exposés au Musée de la mer de
Biarritz.
Tarifs : 9,80€ (enfant), 14,50€
(adulte). Tél : 05 59 22 33 34.
Dans les coulisses du domaine de Sers. © ARCHIVES NICOLAS SABATHIER
J
L’arboretum de Lasseube (ici photographié en été) rassemble quelque
500 arbres et arbustes. © ARCHIVES NICOLAS SABATHIER
NATURE
Bourgeons qui
pointent le bout de leur nez,
jeunes pousses, mousses et
fougères... les plantes, avant
même le retour du printemps,
ont des choses à montrer
comme l’expliquera Véronique
Lörtscher. Cette botanistepaysagiste et maraîchère, sera
le guide de cet après-midi de
balade à l’arboretum de Lasseube lors de cette animation
organisée par le CPIE Béarn
(Centre permanent d’initiatives pour l’environnement).
« Nous allons notamment nous
concentrer sur les bourgeons,
car ils ont tous une forme différente. Il est possible de déterminer l’essence d’un arbre en
observant attentivement ses
bourgeons. Leurs variétés, leurs
formes, les couleurs sont des
indices » explique la passionnée. Parfois avec une loupe en
main, ils seront passés au crible,
comme les écorces des arbres
dont « la silhouette, la couleur
et les teintes sont révélatrices ».
Un lieu unique en Béarn
Cette balade botanique
s’inscrit dans un lieu offrant une
diversité
exceptionnelle :
l’arboretum de Payssas à Lasseube. Planté sur ses terres par Jean
Bourdet dés 1930 jusqu’en 1994,
ce patrimoine végétal regroupe
pas moins de 500 arbres et
arbustes, conifères et feuillus de
130 espèces originales du
monde entier. Cèdres du Liban,
pins de Monterey, chênes des
marais..., ce sont en tout 26
arbres remarquables qui se
dévoilent le long d’une balade
d’1,2 km accompagnée de
panneaux explicatifs.l
OÙ JArboretum de Lasseube
QUAND J Samedi 27 février de 14h
à 17h COMBIEN J5 et 3€
CONTACT J05 59 21 00 29.
BILLÈRE : JOUER
AU CINÉASTE
Sous la conduite de Klod, cet
atelier au Bel Ordinaire mêle
théâtre et technique de cinéma,
depuis la conception du scénario, aux prises de vue, en passant
par les décors.
Public : dès 8 ans. Ce vendredi 26
février de 14h à 17h. Tarif : 5 €
par participant.
Tél : 05 59 13 87 44.
J
BORDES : SUR LA PISTE
DE L’OURS
Pour lancer le carnaval, des
associations invitent les enfants
accompagnés de parents, à participer à un jeu de piste intitulé :
« Sur la piste de l’ours ». Avec un
conte comme fil conducteur du
carnaval traditionnel béarnais.
Ce samedi 27 février à 14h,
rendez-vous à la salle pour tous
(place Jean-Nougues), avec conte
et départ du jeu de piste. A 16h,
goûter à la salle pour tous.
Animation gratuite, ouverte à
tous.
J COARRAZE : THÉÂTRE
D’OMBRES À LA JAPONAISE
Derrière le butaï, petit théâtre de
bois, se cachent des images de
papier, qui bougent, défilent, se
colorent et s’agitent pour raconter des histoires ! Découvrez cette
tradition japonaise qui a traversé les siècles et les continents
sans perdre de sa poésie et de
son humour. Pour les 4-5 ans.
Vendredi 26 février à 15 heures,
à la bibliothèque de Coarraze.
Gratuit.
J
PAU : DES PARCOURS
DÉCOUVERTE AU CHÂTEAU
Pour découvrir les collections
du château tout en s’amusant.
14 h 30 : « Princier, royal ou
divin » pour les 6/10 ans, pour
J
découvrir quels heureux élus ont
été choisis pour épouser une
princesse, une reine ou une
déesse. 16 h : « Mariages au
château » pour les 3/5 ans.
Tous les jours jusqu’au 28 février.
Réservations recommandées. Les
enfants doivent être accompagnés d’au moins un adulte.
PAU : LES COULISSES
DU DOMAINE DE SERS
Le Meeting d’hiver a fermé ses
portes. Les visites guidées du
centre d’entraînement de Sers
reprennent à Pau, avec la découverte de l’entraînement du
matin, puis la rencontre avec un
éleveur qui dévoilera son métier,
sa passion, son travail. Pau
compte parmi les plus grands
centres d’entraînement en
France, avec 20 entraîneurs et
600 chevaux, qui s’illustrent
sur les plus grands hippodromes du monde.
Samedi 27 avril de 9h à 11h (si
nombre suffisant de réservations)
Tarif : 12€, à partir de 10 ans.
Inscriptions obligatoires au
05 59 27 27 08. l
J
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
SÉLECTION
48 | Les rendez-vous du week-end
Pour rêver et réaliser son futur jardin
L’hiver n’est pas terminé que l’on peut
déjà songer à l’aménagement de son
jardin. Mais plusieurs questions se
posent alors. Quelles plantes privilégier ? Comment harmoniser un espace
potager avec des plantes ornementales ? Quels éléments de décoration
choisir ? Au jardin Marsan, sur les
berges du Gave de Pau, cette animation proposée par le CPIE Béarn
(Centre permanent d’initiatives pour
l’environnement) apportera des réponses aux questions que tout jardinier
amateur se pose forcément à un
moment ou à un autre.
« Ce rendez-vous se déroulera en deux
temps » confie Véronique Brodard,
chargée de mission au CPIE. Il s’agira Objectif de cette animation : rêver son jardin pour en réalitout d’abord de se promener au Jardin ser ensuite les aménagements. © THINKSTOCK
Sur
l’agenda
VENDREDI
J PAU Conférence 18h30-20h
« Anticiper, adapter, accompagner le
vieillissement », organisée par le
CIAPA, en partenariat avec le CLIC de
Pau. Animée par Georges Labazée,
sénateur des Pyrénées-Atlantiques
et co-rapporteur de la loi IFSI.
Concert de Knox + Weaksaw 21h
(métal/dark) à l'occasion du nouvel
album de Weaksaw. Show Case. 5€
Conférence 18h de Mariano,
créateur du site Internet
topopyrénées.com consacré à la
randonnée pédestre. Médiathèque de
la Montagne Henri-Barrio.
J PAU Soirée Océan de
Lumières 18h-21h dans une
atmosphère féerique créée par la
lumière tamisée de centaines de
bougies. Calicéo, de 9€ à 15€.
Conférence 19h30 « Festins
princiers et repas paysans à la
Renaissance, que doit-on vraiment à
l'Italie ? », présentée par Eric
Birlouez. Salle de la Pépinière.
J ARUDY Concert 20h des
« Famous Ramirez » précédé d'un
Les danseurs de flamenco
Los Baldes présenteront leur
tout dernier spectacle, intitulé
« Homenaje » ce samedi à 21h30,
au cabaret Au Suivant à Lons.
Tarif : 7€. © DR
K’Danse Rock avec les Brushing Brothers
A l’occasion de son premier anniversaire, l’association K’Danse Rock a invité le
groupe des Brushing Brothers pour une soirée dansante qui fera la part belle au
rock, swing et salsa. L’incontournable DJ Jack interviendra dans la programmation en alternance avec un duo venu de la Côte basque, spécialiste des reprises
de « standards » du rock des années 50 et 60. Tout un programme, à ne pas
manquer. OÙ JSalle Gérard-Forgues à Lons QUAND JSamedi, dès 22 h
COMBIEN J7 €, boissons et friandises à volonté
repas. Espace Pelecq. adhésion 2€
+ chapeau. 07 77 04 72 32
J LONS Carnaval 15h de l'ALSH
(Accueil de Loisirs Sans
Hébergement) Baudrit. Après la
remise des clefs de la ville, les petits
monstres jugeront Monsieur
Carnaval et clôtureront l'après-midi
par un goûter. Centre social du Perlic.
J LACOMMANDE Concours
de belote 20h30 organisé par le
comité des fêtes de Lacommande.
Maison des vins du Jurançon.
J ARROSÈS Concours de
belote 20h30 organisé par le
comité des fêtes d'Arroses. Foyer
rural. 10€.
J LOUVIE-JUZON Loto 21h
organisé par l'association Tennis
Club de Bruges. Salle l'Edelweiss.
J PONTACQ Soirée théâtre
20h30 animée par la troupe « Le
vent en Pourpre » (section de
l'association Boeil-Bezing Sport et
Culture), invitée par la commission
animation de Pontacq. « Petites
pauses poétiques » : 16 tableaux de
Sylvain Levey, avec une mise en
scène de Christine Serres et
propositions sonores de Vincent
Pommereau. Salle de théâtre. 8€,
5€ pour les enfants.
J BRUGES-CAPBIS-MIFAGET
Belote 20h30 par Bruges-Sports.
Soirée maintenue malgré le match
de rugby.
Salle du village.
SAMEDI
J LEMBEYE Soirée béarnaise
20h30 avec en première partie : le
conteur Gérard Bonnemason, des
saynettes par les enfants des ateliers
théâtres du foyer rural, un duo de
chanteuses « Les sœurs Coustié ».
En deuxième partie la pièce de
théâtre « Lou Georges qu'ey de
nouce » d'Hubert Lux. Salle
multiservices. 06 86 96 96 15.
J BOUEILH-BOUEILHOLASQUE Soirée théâtre 20h30
où la troupe Les Anonymes joueront
la pièce « Les portes claquent ». Des
personnages atypiques se côtoient
dans une cacophonie indescriptible.
En première partie, des sketchs avec
les plus jeunes. Foyer municipal.
06 59 80 28 45.
J PUYOO Vide-maison 8h-18h
au profit du CCAS de la commune de
Puyoô. 17 lotissement Cassius.
J PAU Concert 21h de Neal Black
& The Healers : pour son dernier
album Before Daylight (Texas blues
rock). Show Case. 15€, 10€ tarif
réduit. 05 59 06 94 62.
Exposition 14h30 « À la découverte
des zones humides » à travers une
exposition de photos du lac d’Uzein
et de jeux pédagogiques pour les
enfants. Cinéma Le Méliès.
05 59 04 49 11.
J PONTACQ Anniversaire de
Pontacq Radio 11h30 qui fêtera ses
Marsan, cher à la MJC Rive Gauche,
pour toucher du doigt les aménagements choisis et menés par plusieurs
associations. Dans un second temps,
les jardiniers amateurs imagineront,
crayon en main, leur futur jardin.
L’objectif est de rêver son jardin idéal
et de dessiner un croquis, conseillé
par l’animatrice de l’association le
Potager du futur. Et de repartir à la
maison avec de nouvelles idées et des
pratiques de jardinage écologique
dont on pourra s’inspirer pour aménager son jardin.
OÙ JJardin Marsan, avec la MJC Rive
Gauche QUAND JSamedi 27 février
de 14h à 17h (nouvel horaire).
COMBIEN JTarif plein : 5€, réduit 3€.
CONTACT J05 59 21 00 29.
Les meilleurs jeunes archers français
se retrouvent ce week-end au parc des
expos de Pau pour disputer le
championnat de France jeunes de tir
à l’arc en salle. 320 jeunes archers de
10 à 17 ans sont attendus. Accès gratuit
pour le public. OÙ JParc des expos
de Pau QUAND JDe vendredi à dimanche COMBIEN JGratuit.
4 ans d'existence. Concert avec Phiily
Pippers, émission musicale
enregistrée en live à 14h, atelier
initiation aux métiers de la radio de
16h à 17h30, puis plusieurs concerts
(Archétype, La Strange Family).
Soirée clubbing animée par SBE
Évenements dès 23h. Toute la
journée, chacun pourra visiter
l'exposition de photos par Cin
Synaty, photo-graphiste. Salle de la
mairie.
J SAINT-VINCENT Fêtes des
conscrits de Saint-Vincent à
partir de 22h : bal avec Podium
Studio Light. Place du village.
J SAUBOLE Concours de
belote 1er de l'année. Salle des fêtes.
J RONTIGNON Loto 20h30
organisé par l'association sportive de
Mazères-Uzos-Rontignon, qui
regroupe les sections football
féminines et masculines du club.
Salle municipale.
J BÉNÉJACQ Concours de
belote 20h30 organisé par les
Bobbies. Salle du Fronton.
J LOMBIA Bal des vacances
22h organisé par l'association HV
Autosport en partenariat avec le
comité des fêtes de Lombia. Soirée
animée par Laurent du podium « Le
Décibel ». Salle des fêtes. 5€
J BUROS Loto 20h30 organisé
par le Club de l'Amitié. Foyer rural.
J MAZEROLLES Conférence
15h sur Sœur Valérie Saint-Jean, fille
de la Croix, née à Mazerolles. Salle
Louis Bordenave. Entrée gratuite.
J LESCAR Concert Clé de Rock
21h avec sur scènes trois artistes qui
proposent une nouvelle approche de
la variété française, tendance poprock-classique, avec un violon, un
piano, un synthé et les voix. Cabaret
French cancan.
J BOSDARROS Concert 20h30
d'Esta, groupe originaire de Laruns,
dont les créations sont chantées en
béarnais. Eric Goaillard, Jean
Lagueyte et Jean-Luc Mongaugé
abordent de nombreux thèmes sur
des rythmes new-folks ou latinos, en
passant par la polyphonie
traditionnelle. Salle des sports. 10€
par personne, 15€ par couple
J MONEIN Bal gascon 21h par
l'association Musiques et traditions à
Monein. Animation assurée par le
groupe Papar'Oc : valses, scottishs,
polkas, rondeaux et sauts béarnais.
Salle du Pont Lat. 6€.
Des cracks du tir
à l’arc à Pau
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Grande course
Altitoy-Ternua 2016
L’Open Altitoy samedi et
dimanche est l’épreuve internationale de ski-alpinisme en
équipes la plus importante
des Pyrénées. Une épreuve
qui se déroule sur deux jours :
une journée sur le Grand
Tourmalet, versant Barèges et
une autre sur Luz Ardiden.
Avec la présence cette année
de Mathéo Jacquemoud et
Kilian Jornet (plusieurs fois
médaillé aux championnats
du monde de ski-alpinisme,
notamment en course verticale) chez les hommes, et
Jennifer Fietcher, athlète
plusieurs fois titrée dans les
courses internationales chez
les femmes.
Tél : 05 62 92 16 00.
http://altitoy-ternua.com
LA PIERRE-ST-MARTIN
Sur l’agenda
- Soirée nordique ce lundi.
promenade en raquettes,
présentation du chemin de
découverte du Braca et du
groupement de stations
« Nordic 6 », chiens de
traineaux. Rendez-vous à la
station (entrée haute de
l’Espace Découverte), à la
tente N’PY, de 17h jusqu’à 19h.
Animation gratuite (sauf
chiens de traîneaux).
- Issarbe en nocturne le
mercredi 2 mars. 17h-19h :
rando ou raquettes. 19h30 :
tartiflette - salade - dessert
21h : spectacle clown contemporain. Tél : 05 59 36 00 26.
A l’Espace nordique d’Issarbe
de Lanne-en-Baretous.
SUR L’AGENDA
Le « Barone speed tour »
fait escale à Gourette
Circuit tour VTT sur neige
donnant la possibilité aux
vététistes de pratiquer sur
neige sous la direction d’Eric
Barone, recordman du monde
de vitesse à vélo. Objectif
affiché : détecter le futur
« Baron Rouge », recordman
de vitesse à vélo.
Les 3 et 6 mars. Tarif : 60€.
Présenter la licence ou un
certificat médical.
BON PLAN
VALLÉE D’OSSAU Découvrez les Pyrénées autrement avec l’aide d’un accompagnateur
en montagne pour des randonnées de niveau facile à moyen. Trois itinéraires en vallée d’Ossau.
L
e Parc national des
Pyrénées s’associe avec
les accompagnateurs en
montagne pour proposer des randonnées accompagnées en raquettes à la découverte des patrimoines naturel,
culturel et paysager. Trois idées
de sorties en vallée d’Ossau :
1 - Raquettes sous les étoiles
dans le vallon de Pombie
Au pied du pic du Midi d’Ossau,
dans le Parc national des Pyrénées,
le vallon de Pombie constitue un
bel itinéraire, en milieux variés.
Du caillou de Soques au col de
Suzon, c’est une randonnée
raquettes à la découverte de la
faune et du ciel étoilé qui est
proposée.
- Dates : tous les mercredis et
vendredis week-ends et autres
dates sur réservation.
- Départ : rendez-vous au parking
à la sortie du village de Laruns.
Départ à 20h pour covoiturage de
Laruns au Caillou de Soques.
Durée : 4 à 5 h dont 3 à 4 h de
marche, 400 m de dénivelé positif.
Niveau : facile. Équipement
fourni.
- Tarifs : sur demande, chèques
vacances acceptés.
- Réservation obligatoire : Christian Gancet, 06 14 46 69 18.
2- Au pays des isards
A deux pas de la frontière
espagnole, dans le Parc national
au pied du pic du Midi d’Ossau,
cette journée sera l’occasion de
parcourir un des sites les plus
emblématiques de la raquette à
neige de la vallée d’Ossau et
d’aborder différents thèmes sur
la montagne. Une rando qui
permettra peut-être de voir des
isards, et des rapaces dans le ciel.
- Dates : tous les jeudis, samedis
et dimanches.
- Départ : rendez-vous à 10h au
parking de l’Arraillé, cirque
d’Anéou. Retour : 16h-17h.
- Durée : Journée. Niveau : facile
à moyen.
- Tarifs : adultes : 26 €. Chèques
vacances acceptés. Équipement
fourni ou mis à disposition :
jumelles, longues vues, guides
Des week-ends
à prix givrés
Artouste
Gourette
La Pierre-St-Martin
Grand Tourmalet
Cauterets
Luz-Ardiden
Piau-Engaly
Saint-Lary
Peyragudes
ornithologiques. Prévoir piquenique.
- Réservation obligatoire : bureau
montagne de la Vallée d’Ossau
Tél. 06 51 22 41 89.
3 - Initiation à la rando
en raquettes
Découvrez le milieu montagnard
en hiver grâce à une randonnée
en raquettes. Quelques petits
conseils et c’est parti pour une
découverte et une observation
des traces de la faune sauvage,
avec en prime, une initiation à la
construction d’un igloo.
Haut
de piste
en cm
Pistes
ouvertes
05 59 05 34 00
8
64
11/18
25/02
oui
05 59 05 12 17
20
150
21/31
25/02
oui
05 59 66 20 09
63
93
23/24
25/02
oui
05 62 91 94 15
45
200
46/69
25/02
oui
05 62 92 50 50
95
175
18/23
25/02
oui
05 62 92 30 30
50
190
27/28
25/02
oui
05 62 39 61 69
70
200
37/41
25/02
oui
05 62 39 50 81
35
95
48/56
25/02
oui
05 62 99 69 99
45
100
38/51
25/02
oui
Dernières Equipement
chutes recommandé
65
64
Ski de fond
La Pierre
Issarbe
Le Somport
Iraty
Nistos
Val d’Azun
05 59 66 20 85
05 59 36 00 26
25 km ouvert
10 cm
05 59 36 00 21
5 cm
05 59 28 51 29
accès
05 62 39 71 00
10
Fermé
05 62 97 49 49
oui
oui
3/9
oui
oui
libre
30
8/11
25/02
- Dates : Durant les vacances
scolaires et les week-ends sur
réservation.
- Départ : rendez-vous à 8 h à Pau,
9h15 à Laruns ou 10h au cirque
d’Anéou. Minibus 9 places professionnel.
-Durée : journée, 300 m de dénivelé positif. Niveau : facile à moyen.
- Tarifs : sur demande. Équipement fourni ou mis à disposition :
raquettes à neige, bâtons et pelles
à neige.
- Réservation obligatoire auprès
de Frédéric Delord.
Tél. 06 23 46 59 19. l
LES RANDOS
Situation d’hier
Bas
de piste
en cm
Ski de piste
STATIONS N’PY
Les week-ends à partir du 17
mars sont à prix givrés, avec
deux formules : 2 jours de ski
+ 2 nuits dans un appartement sont au prix de
99€/personne (base 4 personnes). 3 jours de ski + 3 nuits
dans un appartement sont au
prix de 149€/personne (base
4 personnes).
Un parfum d’aventure pour vivre pleinement la montagne en vallée d’Ossau. © BRUNO CAMPESTAN, PARC NATIONAL DES PYRÉNÉES
Le bulletin d’enneigement
64
LUZ ARDIDEN
Parc national des Pyrénées :
3 randos en pleine montagne
65
DANS LES
STATIONS
Les rendez-vous du week-end | 49
oui
bulletin enneigement 25_02_2016 - Infographie PP
Avec
RandO RésO Pyrénéen
- Samedi 27 février en vallée
d’Ossau randonnée raquettes et ski de randonnée au
pic Canaourouye 2 347 m,
depuis Anéou, 650 m de
dénivelé pour niveau moyen.
- Dimanche 28 février
depuis Ossun randonnée en
circuit au chemin des crêtes
depuis Lannes, niveau facile,
11 km de distance. Même
jour, autre randonnée depuis
Campan, avec une sortie
raquettes à la cabane
d’Empeyre, 600 m de dénivelé, niveau moyen.
Rando Réso Pyrénéen FFME
C.D. Nelson-Paillou, 12 rue
du Pr. Garrigou Lagrange à
Pau. Permanence tous les
vendredis de 17 à 19 h.
Tél : 05 59 02 96 96/
05 59 81 74 57.
50 |
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
TÉLÉVISION
6.25 TFou 8.30 Téléshopping 9.25 Petits secrets
entre voisins 10.55 Petits
secrets en famille 12.00 Les
12 coups de midi 13.00 Le
journal 13.45 Météo 13.50
Trafic info 13.55 Les feux
de l’amour 15.15 Enceinte
avant la fac, téléfilm 17.00
L’addition, s’il vous plaît
18.00 Bienvenue chez nous
19.00 Money Drop 19.55
Météo 20.00 Le journal
20.40 Météo 20.45 C’est
Canteloup
6.30
Télématin
9.35
Amour, gloire et beauté
10.00 L’atelier déco 10.50
Motus 11.25 Les Z’Amours
11.55 Tout le monde veut
prendre sa place 13.00
Journal de 13 h 14.00 Toute
une histoire 15.40 Comment ça va bien ! 17.15 Dans
la peau d’un chef 18.10
Joker 18.50 N’oubliez pas
les paroles 19.20 N’oubliez
pas les paroles 19.55 Météo
20.00 Journal de 20 h
20.40 XV/15
6.00 Euronews 6.30 Ludo
8.25 Ludo vacances 10.45
Consomag 10.50 Midi en
France 11.50 Météo 12.00
Le 12/13 12.55 Météo à la
carte 14.00 Un cas pour
deux, téléfilm 15.05 Un cas
pour deux, téléfilm 16.15
Des chiffres et des lettres
16.55 Harry 17.30 Slam
18.10 Questions pour un
champion 19.00 Le 19/20
19.55 Météo 20.00 Tout le
sport 20.20 Météo régionale 20.25 Plus belle la vie
8.25 Snow therapy, film
10.25 Made in Groland (C)
10.40 Tiens-toi droite, film
12.15 Mon oncle Charlie
12.35 Importantissime, les
coulisses de l’émission (C)
12.45 La nouvelle édition
(C) 14.05 Foxcatcher, film
16.15 Refroidis, film 18.10
Mon oncle Charlie 18.30
L’album de la semaine (C)
18.45 Le JT du Grand journal (C) 19.10 Le grand journal (C) 20.10 Le petit
Journal (C)
9.00 Les maternelles 10.15
La vraie vie des animaux de
compagnie 10.50 Une saison chez les suricates 11.45
La quotidienne 13.00 La
quotidienne la suite 13.40
Le magazine de la santé
14.35 Allô docteurs 15.10
Zoo nursery Berlin 15.40
Révélations sur la mort de
Marilyn 16.35 Les forces de
la météo 17.30 C à dire ?!
17.45 C dans l’air 19.00 C à
vous 20.00 C à vous la suite
20.15 Entrée libre
7.20 Docteur La Peluche
7.40 Miles dans l’espace :
les messages de Miles 7.45
Princesse Sofia 8.40 Alvinnn !!! Et les Chipmunks
8.50 K3 9.00 M6 Boutique
10.10 Drop dead diva 12.45
Le 12.45 13.10 Scènes de
ménages 13.55 Le droit à
l’amour, téléfilm 15.45 Une
leçon de courage, téléfilm
17.30 Les Reines du shopping 18.40 Chasseurs d’appart’ 19.45 Le 19.45 20.10
Scènes de ménages
7.45
Carnavals
8.30
X:enius 8.55 Médecine 3.0
9.50 Je sais tout de toi
11.05 Les recettes de
l’amour 11.55 L’assiette brésilienne 13.20 Arte Journal
13.35 Maigret tend un
piège, film 15.30 Traitement de choc, film 17.20
X:enius 17.45 Médecines
d’ailleurs 18.15 Sur la route
de la soie 19.45 Arte Journal 20.50 Tu mourras
moins bête
DIVERTISSEMENT
SPORT
MAGAZINE
DIVERTISSEMENT
MAGAZINE
SÉRIE
TÉLÉFILM
20.55
Thalassa
20.55
41e nuit des César
20.40
La maison France 5
20.55
Elementary
«Soirée spéciale
"Solidarites en mer"»
Magazine
En mer, la solidarité n’est
pas un vain mot ou un
beau principe : c’est une
évidence et bien souvent
une question de survie !
23.05 Météo 23.10 Soir 3
Présenté par Florence
Foresti
Le cinéma français remet
ses César au cours d’une
soirée d’exception, un rituel sur Canal+. Florence
Foresti sera la maîtresse de
cérémonie de cette 41e édition.
Magazine
"La maison France 5" est à
Anvers, en Belgique.
Inspirer : les fauteuils
"lounge". Choisir : le linge
de bains innovant. Rêver :
un appartement réalisé par
Corinne Brustelin.
21.40 Silence, ça pousse !
«L’effondrement des
colonies» - Série
Histoire : Un chercheur en
apiculture est empoisonné
alors qu’il enquêtait sur
l’effondrement anormal
des colonies d’abeilles
dans tout l’Est du pays.
21.45 La tentation du diable
23.45
Monaco, le rocher
était presque
parfait
22.30
41e nuit des César
22.40
Elementary
«La légende de Monaco»
Documentaire
1.20 Inspecteur Barnaby
2.45 Midi en France
Présenté par Florence
Foresti
0.00 Après les César 0.40
Timbuktu, film 2.15 Le sel
de la terre 4.00 Surprises
4.10 Zapsport
22.35
C dans l’air
20.55
Koh-Lanta
Divertissement présenté
par Denis Brogniart
En Thaïlande, tout sourit à
l’une des deux tribus… ou
presque ! Mais malgré la
bonne organisation, les
premières jalousies apparaissent et les premières
faiblesses physiques aussi.
20.55
Rugby : Pays de
Galles / France
«Tournoi des 6 Nations»
Après quatre défaites
consécutives face aux Gallois, dans le cadre de la
compétition, les hommes
de Guy Novès tenteront
d’inverser la tendance pour
cette nouvelle édition.
20.55
Mon mari, un
assassin
Téléfilm de Lancelot
Von Naso
Avec : Veronica Ferres
Histoire : Minette et Paul
sont mariés et semblent
mener une vie de famille
heureuse.
23.15
Vendredi, tout est
permis avec
Arthur
23.05
Taratata 100 %
live
Divertissement présenté
par Arthur
1.05 Vendredi, tout est
permis avec Arthur
Divertissement présenté
par Nagui
1.10 Envoyé spécial 2.55
Complément
d’enquête
3.55 Toute une histoire
Demain soir
20.55 Divertissement :
The voice
Demain soir
20.55 Div. : La fête de la
chanson française
Demain soir
20.55 Téléfilm :
Meurtres à Avignon
Demain soir
20.55 Film :
Joker
Demain soir
20.40 Documentaire :
Échappées belles
Demain soir
20.55 Série :
NCIS : Los Angeles
Demain soir
20.50 Doc. : L'histoire cachée
de la Grande Muraille de Chine
7.30 Télé achat 8.35
Touche pas à mon poste !
10.45 Le grand 8 12.00 D8
le JT 12.10 Pawn Stars - Les
rois des enchères 13.40
Maigret, série 17.15 Pawn
Stars - Les rois des enchères 17.50 Touche pas à
mon sport 18.50 Touche
pas à mon poste !
6.00 Wake up 8.40 W9
hits 9.30 @ vos clips 10.10
Mon voisin est un chanteur,
jeu 12.40 Mon voisin est un
chanteur, jeu 13.35 Une
nounou d’enfer, série 16.50
Un dîner presque parfait,
jeu 18.55 Les Marseillais :
South Africa 20.15 Les
Simpson, série 20.40 Soda
6.45 TV Achat 8.50 Les
mystères de l’amour, série
9.40 Tentation troublante,
téléfilm 11.25 Alerte Cobra,
série 13.25 Infos 13.40
New York Section Criminelle, série 17.05 Las Vegas,
série 18.50 Las Vegas, série
19.40 Les mystères de
l’amour, série 20.50 Météo
6.45 TV achat 8.55 Gossip
Girl, série 11.35 Friends,
série 12.25 Friends, série
13.15 Friends, série 13.45
Infos 13.50 Docteur Dolittle 3, film 15.30 Revenge,
série 16.15 Revenge, série
17.05 Grey’s anatomy, série
18.55 Grey’s anatomy, série
20.35 VDM 20.45 Météo
6.30
Téléachat
9.40
Crimes, doc. 11.25 Les
anges 8 - Pacific dream
13.30 Tellement vrai, mag.
15.35 Tellement vrai, mag.
16.05 Les anges 8 - Pacific
dream 17.25 Le mad mag,
mag. 18.10 Les anges 8 - Pacific dream 18.55 Smallville 19.45 Smallville, série
11.35 Oggy et les cafards
12.10 Les Zouzous 13.35
Lapins crétins : l’invasion
14.10 Super 4 14.45 Slugterra 15.30 Star Wars rebels
16.10 Ninjago 17.20 Molusco 17.45 Les as de la jungle à la rescousse 18.40
Une saison au zoo, doc.
20.45 Monte le son, mag.
7.00 Lâche ta couette 8.30
Top clip 10.30 Top D17,
clips 11.00 Top streaming,
div. 12.00 Top clip. Tous
les genres musicaux 15.30
Top 80 16.30 Top club
17.30 Top streaming, div.
18.30 Pawn stars : les rois
des enchères, div. 20.45 Lolywood, div.
SPECTACLE
MAGAZINE
SÉRIE
DIVERTISSEMENT
SÉRIE
TÉLÉFILM
DIVERTISSEMENT
21.00
20.55
Les éternels du rire Enquête d’action
20.55
Les experts
Magazine présenté par
Caroline Roux
23.45 Entrée libre 0.05
Apocalypse - La 2e guerre
mondiale 0.55 La parole est
au garde des Sceaux
«Charbon ardent»
Série
23.30 Elementary 0.20
Elementary 1.05 Californication 1.35 Californication
2.15 Météo 2.20 M6 Music
20.55
On a échangé nos
mamans
20.55
Commissaire
Cordier
20.50
L’apprenti de
Merlin
22.25
Vers un monde
altruiste ?
Documentaire
23.55 Match me ! 0.50
Court-circuit 1.45 Tracks
2.25 Ulrich Seidl et les méchants garçons
20.50
American pickers :
chasseurs de
trésors
«Vols, trafics et débordements : enquêtes sous
vidéosurveillance»
Magazine présenté par
Marie-Ange Casalta
Ces dernières années, l’utilisation de la vidéosurveillance s’est développée dans
de nombreuses villes de
France.
22.50 Enquête d’action
«Tout feu tout flamme»
Série de Danny Cannon
Avec : William Petersen
Histoire : Un homme est
jugé coupable d’avoir provoqué l’incendie dans lequel a périt tout sa famille.
21.55 Une famille au microscope
22.50 Les experts, série
«Séverine et Sophie»
Sophie est une vraie maman
poule, qui se consacre pleinement à sa famille et sa maison. Séverine est une maman
très « copine » avec ses filles
qui ferait tout pour elles.
22.45 On a échangé nos
mamans
«Cœur solitaire»
Série
Avec : Antonella Lualdi,
Pierre Mondy
Histoire : Les roses de la
mort... Un jeune artiste est
découvert assassiné.
22.50 Commissaire Cordier,
série
«1/2»
Téléfilm de David Wu
Avec : Sam Neill
Histoire : Après cinquante
ans d’absence, le grand sorcier Merlin est de retour à
Camelot.
22.15 L’apprenti de Merlin,
téléfilm 23.45 Archer, série
L’équipe cherche des reliques en bordure de route
en Virginie Occidentale, les
gars se retrouvent dans un
musée des Appalaches où
Mike déniche un vieux moteur extrêmement rare.
22.30 American pickers
Demain soir
21.00 Div. : Les caméras planquées
de François Damiens en Suisse
Demain soir
20.55 Jeunesse :
Les Simpson
Demain soir
20.55 Série : New York
Section Criminelle
Demain soir
20.55 Magazine :
Chroniques criminelles
Demain soir
20.55 Téléfilm :
Attack force
Demain soir
20.35 Rugby : Pays de
Galles / France
Demain soir
20.50 Divertissement :
Le zap
15.52 Magic : famille féérique 16.25 Shezow 17.15
Lanfeust Quest 17.25 Grojband 17.41 Objectif Blake !
18.21 Mes parrains sont
magiques 18.50 Mes parrains sont magiques 19.15
Monster high 20.40 Bienvenue chez les Jolipré
20.45 Wazup
8.40 Passion découverte
9.35 Dans la peau d’une
autre 11.50 Les recettes de
Babette 12.00 Infô midi
12.10 Outremer tout court
12.20 Plus belle la vie, la collec’ 15.20 Scrubs 17.10 Foudre 18.30 Infô soir 18.50
Couleurs Sport 19.00 Outremer tout court 19.10 H
6.30 Petits secrets entre
voisins 9.30 Sous le soleil
10.30 Sous le soleil 11.35
Sous le soleil 12.40 Sous le
soleil 13.45 PEP’S 13.55 Les
enquêtes impossibles 15.50
Les enquêtes impossibles
16.50 Ghost whisperer
18.35 Ghost whisperer
20.25 PEP’S
7.30 Sammy & Co 8.30
Face au doute 11.50 Docteur Quinn, femme médecin 13.35 Docteur Quinn,
femme médecin 14.40
C’est ma vie 15.50 C’est ma
vie 17.05 Buffy contre les
vampires 18.50 Buffy
contre les vampires 19.40
Buffy contre les vampires
6.50 Lost girl 8.45 Trop
chou - chatons 9.10 Révélations 12.45 Lost girl 14.20
Counting cars 15.10 Counting cars 16.10 Counting
cars 16.40 Counting cars
17.05 Pitbulls et prisonniers 18.55 Pitbulls et prisonniers 19.55 Pitbulls et
prisonniers
6.00 Bourdin direct 8.45
Non élucidé 10.30 Convois
XXL 12.25 Constructions
sauvages 14.15 Constructions sauvages 16.05 Les
routes de l’enfer : Australie
17.55 Les routes de l’enfer :
Australie 18.45 Les routes de
l’enfer : Australie 19.40 Les
routes de l’enfer : Australie
6.00 Téléachat 9.00 Sans
tabou 9.45 Sans tabou
10.30 Sans tabou 11.30
C’est mon choix 12.30 C’est
mon choix 13.30 Navarro
15.10 Navarro 16.55 C’est
mon choix 17.55 C’est mon
choix 19.00 Pour l’amour
du risque 19.55 Pour
l’amour du risque
20.50
Intervilles
International
20.50
Meurtres au
paradis
20.50
2 broke girls
20.55
Les aventures de
Tintin
20.50
Défis mécaniques
20.50
Portraits d’Hitler
20.55
Mr. Selfridge : l’histoire vraie du pionnier du shopping
Présenté par Cécile De Ménibus, Joan Faggianelli
22.25 Intervilles International 23.50 Les Parent
Demain soir
20.50 Série : Chica vampiro,
mortel d'être un vampire
«3 épisodes»
Série
23.45 Mémô 23.50 Hitmakers, les faiseurs de tubes
«4 épisodes»
Série de Don Scardino
Avec : Kat Dennings
22.30 2 broke girls 23.35 2
broke girls
Demain soir
20.50 Téléfilm : Le
trésor de Barbe Noire
Demain soir
20.50 Série :
Les toqués
«Tintin au Tibet»
21.45 Les aventures de Tintin
22.15 Les aventures de Tintin
22.40 Les aventures de Tintin
Divertissement
23.00 Défis mécaniques
23.50 Défis mécaniques
0.45 Madrid Ink 1.35 Madrid Ink
Demain soir
20.55 Divertissement :
Le convoi de l'extrême
Demain soir
20.50 Série : Ces crimes
qui ont choqué le monde
«Le maitre chanteur /
Le criminel» - Doc.
23.00 Les guerriers d’Hitler, doc. 0.05 Les guerriers
d’Hitler, doc.
Demain soir
20.50 Doc. : Aquamen :
les rois des aquariums
21.45 Mr. Selfridge :
l’histoire vraie du pionnier du shopping, série
Demain soir
20.55 Téléfilm :
Tragique obsession
TÉLÉPROGRAMMES : 04 91 27 01 16
Pour la première fois en
France, ce spectacle réunit
les plus grandes légendes
comiques qui ont marqué
nos esprits, certains depuis
plus de quarante ans : JeanMarie Bigard, Roland Magdane, Popeck, Marc Jolivet,
Smaïn, Didier Gustin.
23.00 Bigard fête ses 60
ans, spectacle
MÉTÉO
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Mon journal, ma vie en Béarn et Soule
| 51
TOUS LES SPORTIFS
S’Y RETROUVENT !
Cahier 100% sport
le samedi et le lundi
PYRÉNÉES
St Nestor
Evêque de Magydos (Turquie), crucifié en 250
pour n’avoir pas renié sa foi. Les Nestor sont
assidus et sensibles.
Couleur : le bleu ; Chiffre : le 1
22h31
09h26
DEMAIN
“Fleur de février
ne va pas au pommier”
4 10
LUNDI
7 11
7 11
4 10
QUALITÉ DE L’AIR
hier :
3
Agglo. de Pau
hier :
3
1 à 4 : très bon
à bon
5 à 7: moyen
à médiocre
6 12
2013
2 12
2 12
6 12
2 8
4 9
3 8
22 DÉCEMBRE
JEU À VOLONT
É!
3 8
4 9
5 10
Bassin de Lacq
7 13
6 10
4 9
4 10
2 9
4 9
8 12
4 10
SAMEDI 21 - DIMANCHE
MARDI
6 10
7 11
4 9
7 11
PAGE IX
AU JOURNAL DU
&
DIMANCHE
7 11
7 11
Ruée de Pères
Noël annoncée,
ce soir à partir
de 20h dans
les rues de Pau
: pas
1 950 participants moins de
attendus sur les sont
28es Courses
de la Paix. Un
record.
SUPPLEMENT
PPE GIONNET
07h43
18h45
57ème jour
08ème semaine
2016
PENSÉE
26 FéVRIER
VENDREDI
COURSE À PIED
2 000 coureurs
ce soir à Pau
SPORTS
CAHIER DETACHABLE
2 11
2 8
4 10
2 11
3 13
3 8
1 6
0 9
AUJOURD'HUI
5 15
8 à 10 : mauvais
à très mauvais
Informations
complémentaires :
05 56 24 35 30
www.airaq.asso.fr
Salies-de-Béarn
5 15
Garlin
Arzacq
Lembeye
2 15
3 14
6 16
Mauléon
3 14
3 15
10 km/h
85 - 81
3 14
2 12
C'est du mauvais temps qui
s'installe, le ciel est gris et les
pluies se poursuivent tout au
long de la journée. Les cumuls
de pluie en 24 h sont de
l'ordre de 10 à 20 mm du nord
Béarn vers le Piémont. Les
températures sont en baisse.
Vent ouest sud-ouest tournant
nord assez fort
Le ciel se dégage en début de
matinée même s'il reste plus
ou moins voilé. Il se charge à
nouveau en fin d'après midi
d'abord sur la crête frontière.
Le temps se dégrade par le
sud la nuit suivante. La limite
pluie neige se situe vers
1300/1400m puis chute vers
800m en fin de nuit suivante.
Quelques éclaircies sont au
menu de la matinée dans un
ciel le plus souvent voilé. Le
tout est agrémenté d'un
temps sec et doux, avant que
le ciel ne se couvre en fin de
journée, avec le retour de la
pluie en soirée et nuit
suivante.
Vent faible à modéré de
secteur Sud à Sud-Est,
Le temps est maussade, le
relief est couvert à bouché
une grande partie de la
journée, il neige dés 600/700
m d'altitude. On peut attendre
20 à 25 cm de neige fraîche
vers 1500 m.
Vent assez fort à fort d'ouest à
nord-ouest sur les sommets
Isotherme 0°C : vers 1100 m
puis 900m.
Le temps se fait venteux, avec
des pluies parfois soutenues.
Les cumuls de précipitations
attendus sont importants de
l'ordre de 30 millimètres.
Vent d'Ouest assez fort à fort.
Fortes rafales pouvant
atteindre 70 à 80 km/h.
AILLEURS
Il fait un peu frais sous un ciel
parfois voilé au lever du jour.
Des éclaircies se dessinent en
matinée, elles persistent une
partie de l'après-midi. Puis le
ciel s'assombrit en fin
d'après-midi avec l'arrivée
des pluies pour la nuit
suivante.
Vent de sud-est faible.
QUELQUES 25 FÉVRIER
19h43
13h34
06h34
00h18
18h50
12h42
06h24
00h14
18h40
12h37
Lille . . . . . . . . . . . . . . . . . -1 / 7
Paris . . . . . . . . . . . . . . . . 2 / 7
Strasbourg
...........
-1 / 6
Bordeaux . . . . . . . . . . . . 3 / 12
Toulouse
l 1786 : naissance du physicien et homme d’Etat, François Arago (mort le
2 octobre 1853)
l 1802 : naissance de Victor Hugo (mort le 22 mai 1885)
l 1928 : naissance du pianiste de Jazz, Antoine “Fats” Domino
l 1935 : première démonstration d’un radar
l 1961 : mort du Roi Mohamed V du Maroc,
son fils, Hassan II lui succède
l 1971 : mort de l’acteur français Fernandel
l 1988 : coup d’état au Panama, le président
Eric Delvalle est destitué, sous la pression du
général Noriega
l 1993 : premier attentat contre le World
Trade Center à New York : 6 morts, plus de
1.000 blessés
l 2014 : mort du guitariste espagnol Paco
de Lucia, légende du flamenco (Photo)
07h28
01h15
............
3 / 12
Lyon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . -1 / 9
Brest
...................
4 /8
Clermont-Ferrand. . . . . . . . . -2 / 8
Ajaccio . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 / 15
Marseille . . . . . . . . . . . . . . . . 5 / 12
13
-2
0
8
1
4
8
-2
8
11
18
6
5
13
7
9
21
2
16
18
HOROSCOPE
Vendredi 26 février 2016
BÉLIER (21/03-20/04)
Travail : Vous vous dispersez
en bavardages inutiles. Il va
falloir miser sur l’action si vous voulez
convaincre. Amour : Votre entourage
vous réconforte. Montrez-lui combien
vous appréciez ces démonstrations
d’affection. Santé : Bonne forme.
GÉMEAUX (22/05-21/06)
Travail : Vous êtes trop dans
la lune. Cela pourrait vous
jouer un tour au cours de la journée.
Attention ! Amour : Les célibataires termineront la journée en galante compagnie. En duo, vous êtes d’humeur morose.
Santé : Mangez léger.
LION (23/07-23/08)
Travail : Il va falloir jouer très
serré, car vous n’êtes pas le
seul à souhaiter une évolution de carrière
et les places sont rares. Amour : Vous
trouvez les mots justes pour faire craquer
la cible de votre cœur. Santé : Vitalité.
BALANCE (23/09-22/10)
Travail : Bien que votre critique soit bienveillante, elle
n’est pas prise au sérieux. On regrettera
de ne pas vous avoir écouté. Amour :
Vous ne badinez pas avec l’amour. La
légèreté de votre partenaire vous rend
méfiant. Santé : Nervosité.
SAGITTAIRE (23/11-21/12)
Travail : Votre agenda est
bien rempli, peut-être même
trop. Prenez le temps de réfléchir à ce qui
est prioritaire. Amour : L’objet de votre
passion ne peut que se féliciter d’avoir
croisé un jour votre route. Santé : Maux
de tête possibles.
VERSEAU (21/01-19/02)
Travail : Vous refusez les
idées rétrogrades et affrontez
courageusement une hiérarchie peu disposée à faire des concessions. Amour :
Un moment agréable à passer entre
proches, en toute simplicité et en toute
tranquillité. Santé : Teint frais.
TAUREAU (21/04-21/05)
Travail : Vous entrez en campagne pour rallier un maximum de monde à vos opinions. Vous
êtes très persuasif. Amour : Un vent de
révolte souffle au sein de votre famille. Il
va falloir être très diplomate pour calmer
le jeu. Santé : Tonus.
CANCER (22/06-22/07)
Travail : Vous avez raison
d’être perfectionniste. Cela
va vous permettre de vous distinguer.
Amour : Votre partenaire ne comprend
pas quelles sont vos intentions à son
égard. Une petite explication s’impose.
Santé : Indisposition passagère.
VIERGE (24/08-22/09)
Travail : Profitez sans tarder d’une situation propice
au changement. Agissez tout de même
avec raison. Amour : Votre œil coquin
ne trompe pas. Vous avez certaines
intentions qui ne sont pas louables si
votre cœur est déjà pris. Santé : Bonne.
SCORPION (23/10-22/11)
Travail : Ne vous laissez pas
conduire comme un enfant.
C’est à votre tour de prendre les choses
en main. Amour : En solo, seules les
amourettes vous intéresseront. L’une
d’entre elles pourrait pourtant bien se
poursuivre… Santé : Très bonne.
CAPRICORNE (22/12-20/01)
Travail : La journée va vous
paraître, longue, très longue.
Il faudra assurer tout de même le quotidien. Amour : Célibataires, vous êtes en
état de grâce. Cupidon à vos côtés, vous
êtes prêt à atteindre votre cible. Santé :
Ménagez votre dos.
POISSONS (20/02-20/03)
Travail : Vous exercez une
bonne influence et fédérez
ainsi une équipe des plus dynamiques.
Amour : Vous trouvez que votre vie
amoureuse manque de relief. Il ne tient
qu’à vous de ranimer la flamme. Santé :
Evitez les bains prolongés.
52 | PUBLICITE
VENDREDI 26 FÉVRIER 2016
Auteur
Документ
Catégorie
Без категории
Affichages
352
Taille du fichier
10 380 Кб
Étiquettes
1/--Pages
signaler