close

Se connecter

Se connecter avec OpenID

A la une de l`hebdo cette semaine

IntégréTéléchargement
en bref
Le pouvoir
des lecteurs
p.4
mobile. Le virtuel à 360 degrés
télévision. Vivendi cherche à distribuer
p.6
l’événement
Le nOuVeau pOuVOIR deS LecteuRS
DR
p.4
p.5
Be in Sports en exclusivité
mobile. Obsolescence accélérée
la semaine vue par… Raphaël Garrigos
et Isabelle Roberts
p.8
business
La Ratp en pRemIèRe LIGne
SuR LeS SeRVIceS
p.12
p.14
p.16
p.18
p.19
p.20
vie des budgets. Vélib et mnStR en tandem
how to. Jouer la montre… connectée
achat d’espace. arena plante ses banderilles
internet. trafic d’influenceurs
télévision. casse-tête de l’âge à nRJ 12
magazines. my télé loisirs, guide vidéo
p.21
p.22
très perso
sommaire
culture tech. Batch, alertes ciblées
dossier
pop culture
p.24
inspirations
LeuRRe de VéRIté
p.32
créations. Jean-paul Gaultier,
On doit à Umberto Eco la notion de « lecteur
modèle » où, face à un texte conçu comme un
champ interactif, le lecteur est stimulé par des
associations sémantiques et coopère comme
partie intégrante de la stratégie mise en place par l’auteur. Ce lectorat
modèle sera-t-il demain au cœur des stratégies des médias, et plus
singulièrement de la presse en ligne ? Nombre d’entre eux commencent
à prendre conscience que leurs lecteurs ne sont plus seulement désireux
de recevoir un discours ou un point de vue venus d’en haut, mais entendent
interagir avec eux à travers les fonctionnalités participatives qu’offrent
le numérique et les réseaux sociaux : commentaire, partage, like ou
cœur, recommandation, crowdsourcing, communauté, questionnaire,
échange de vidéos… Si ces marqueurs de sociabilité dans la lecture ne
modifient pas encore fondamentalement la grammaire de la production
journalistique, ils témoignent d’un temps nouveau où le lecteur apparaît
de plus en plus coactif dans la construction du discours médiatique.
La notion de lecteur modèle n’annihile pas, bien sûr, l’idée qu’il y aura
toujours un émetteur et un récepteur. Mais elle oblige les médias
à ne plus considérer leurs audiences comme passives. Surtout, elle
entre en résonance avec les attentes d’engagement des annonceurs
qui souhaitent, eux aussi, pouvoir interagir avec ce lectorat. Face à des
audiences frauduleuses générées par des robots à clics et des logiciels
de blocage qui détournent les internautes des messages publicitaires,
un lecteur engagé dans un dialogue avec le média devient précieux et
contribue à revaloriser les audiences digitales de la presse. S’il n’est pas
détourné pour le seul profit des grosses plateformes internet, c’est aussi
le signe d’un possible mariage heureux entre médias et réseaux sociaux.
aMaUry dE rOCHEGONdE, rédacteur en chef adjoint
le rêve devient réalité
p.34
le lab. Karine charry : « Le placement de produit
s’avère très efficace pour la prévention »
p.36
international. Belgique : mégane, tire à vues p.37
12
management
La maRque empLOyeuR à L’aSSaut
deS RéSeaux SOcIaux
p.38
p.39
mouvements. nominations et promotions
digital manager. cécile déhesdin
p.40
(Buzzfeed France), buzzwoman
24
opinions
réputation. Starbucks au pays du burkawa,
par Olivier auroy
brand world. montre-moi ta vie,
par mark tungate
le flop. La campagne du service civique
25/02/2016
32
p.44
p.45
p.46
40
CHaqUE SaMEdi, à 8 H 20, rEtrOUvEz
La CHrONiqUE MédiaS d’aMaUry dE rOCHEGONdE
(89 Fm à paris)
3
Stratégies N° 1848
Auteur
Document
Catégorie
Uncategorized
Affichages
4
Taille du fichier
1 160 KB
Étiquettes
1/--Pages
signaler